Préparation du thème Energie-EAU Pistes de réflexion pour les préparateurs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Préparation du thème Energie-EAU Pistes de réflexion pour les préparateurs"

Transcription

1 EcoTeam Préparation du thème Energie-EAU Pistes de réflexion pour les préparateurs Questions d ordre général : Recueil de données chiffrées Consommation électrique: en kwh et en Euro (par mois ou par année) Consommation en gaz: en m³ et en Euro (par mois ou par année) Consommation en mazout: en m³ et en Euro (par mois ou par année) Consommation en eau : en litres et en Euro (par mois ou par année). Peut on faire une disctinction de l utilisation (cuisine, toilettes, ) Les consommations sont elles systématiquement relevées? Existe-t-il un carnet énergétique ou un monitoring? S il existe un suivi éventuel, a-t-on remarqué des différences importantes par rapport aux bâtiments et/ou services? S il a été possible de sonder des différences, quelles ont-été les évolutions ces dernières années? Les Fournisseurs d énergie L énergie fournie provient-elle d une source d énergie verte? La commune produit-t-elle sa propre énergie (panneaux solaires, éolienne, )? Le chauffage et la climatisation Le chauffage est-il contrôlé et réglé à partir d une centrale ou le contrôle s effectue-t-il au niveau de chaque local? Qui s occupe de la gestion du chauffage? Le personnel a-t-il une influence sur la gestion du chauffage? Sur la température dans les locaux? Y a t il des vannes thermostatiques? Sont elles suffisamment utilisées? En cas de période ensoleillée, les fenêtres peuvent elles être ouvertes? L éléctricité Quels sont les appareils qui consomment le plus? Peux-t-on différencier chaque consommation (les PC?, les systèmes intégrés de climatisation?, l éclairage?) ou n a-t-on seulement q une vue d ensemble de la consommation? Periodes pendant lesquelles les appareils peuvent être mis hors service? La commune dispose-t-elle d un distributeur automatique? L éclairage et ampoules Quelle type d éclairage au sein de la commune?

2 L eau Utilise-t-on des ampoules écomomiques ou des leds dans les locaux? Existe-t-il des système d éclairage avec minuterie ou détecteurs de présence (couloir, cave, endroits de stockage, archives ) Les locaux sont-ils pourvus d appareils équipés d'un système de régulation qui ajustent le niveau d'éclairage, en fonction de la lumière naturelle? (Dispositifs équipés de lentilles ou cellules photoélectriques qui règlent automatiquement l'intensité, en fonction de la lumière du jour.) Existe-t-il déjà des initiatives en matière de réduction d énergie et d eau? Y-a-t-il des boutons économiques dans les toilettes? Si oui sont ils placés à toutes les chasses d eau? combien en a t-il?. A t-on une idée de ce que consomme une toilette avec chasse d eau sans bouton économique? Trouver l information sur la réduction de litre d eau par mois/par année avec bouton économique. Utilisation d eau de pluie? Combien y a t il de lavabos.? Sont ils pourvus de robinets avec brise jet? Détecteur automatique? Y a til des douches? Quelle est la consommation en eau? Combien de passage par jour? Des boutons économiques ont-ils été placés? Autres attentions particulières pour réduire les consommations énergétiques. Existe t il un système central de fermeture des PC? A-t-on placé des multiprises avec interrupteur? Combien? Calcul-t-on la consommation énergétique lors de l utilisation d ascenseurs? Quelle est la consommation de l éclairage extérieur des bâtiments, de l éclairage des allées? Quelle est la consommation d eau par le service incendie et/ou pour l entretien du parc automobile (voitures de société, camions, ) Utilise-t-on des fontaines à eau. Combien y en a t-il? Quelle est la consommation en eau? Réflexion Quels indicateurs de comportement l Ecoteam pourrait utiliser, pour mesurer les résultats des actions mise en places. Combien de PC restent ils allumés durant la nuit? Combien de lampes restent inutilement éclairées? A comptabiliser lors d une ronde en soirée? Le nombre de vannes thermostatiques qui reste sur 5 durant toute la nuit? A comptabiliser lors d une ronde en soirée?

3 EcoTeam Préparation du thème PAPIERS Pistes de réflexion pour les préparateurs Quel type d appareils disposez-vous? Imprimante simple face (nombre?) Imprimante recto-verso (nombre?) Fax (nombre?) Photocopieuse simple face (nombre?) Photocopieuse recto-verso (nombre?) Copieurs multifonctions (nombre?) Ou sont situés les photocopieurs et imprimantes (par bureau, de façon individuel, par service? auprès d une secrétaire?, ) Les imprimantes sont-elles connectées en réseau? Qui peut utiliser les appareils? Quelles sont vos possibilités de suivi de consommation de papier? Compteur sur photocopieuse? Compteur sur imprimante? Factures d achat? Quotas par service, par personne? Photocopies en extérieur? La fourniture papier? Les achats sont ils centralisés au sein d un service (service achat/économat) ou chaque service commande ce dont il a besoin? Le papier est il fourni en direct par un ou plusieurs fournisseurs? Quels sont les critères de choix qui sont retenus pour la sélection du papier (papier recyclé, papier de qualité, papier non chloré, label)? Quels sont les principaux types de documents distribués (note de service, journal communal, ) au niveau de la commune, des services? Quelle est la quantité de papier commandée par an au sein de la commune?

4 L utilisation du papier recyclé Utilisez vous du papier recyclé? Au niveau général de la commune, au niveau de certains services? Quels sont les critères de choix pour l utilisation du papier recyclé au niveau des services? L utilisation Recto/verso Quels sont les documents imprimés recto-verso? Comment sont exploités, le cas échéant, les feuilles imprimées recto inutiles (usage papier brouillon? pour/par qui)? Imprimez-vous systématiquement vos documents en recto/verso? Question d ordre général sur la consommation papier (ces questions sont faites pour lancer le débat, il est intéressant si une micro-enquête peut être menée en interne pour avoir un état des lieux général de la situation actuelle au sein du personnel) Connaissez-vous au moins trois moyens d économiser des papiers de bureau? La majeure partie de vos documents archivés est-elle disponible au format informatique? Exploitation des valves, d un blog ou d un site internet? Utilisez-vous systématiquement du papier déjà utilisé pour réaliser vos travaux d impression? Imprimez-vous les documents que vous recevez d Internet? Lorsque l on organise une réunion, imprimez-vous autant de documents qu il y a de participants? Etes-vous habitués à travailler directement à l écran? Votre corbeille a papier ne contient que des feuilles imprimées des deux faces? Savez-vous paramétrer vos impressions (Recto/verso, brouillons, noir et blanc, ) Savez-vous ce qu est la file d attente d impression? Recourez-vous à l impression pour la mise en page de vos documents? Etes-vous habitués à vous servir du correcteur d orthographe? Quels sont les flux de papier dans mon entreprise?

5 EcoTeam Préparation du thème Mobilité/transport Pistes de réflexion pour les préparateurs Trajet :domicile-lieu de travail Existe-t-il de données chiffrées sur l utilisation des moyens de transports? Si rien n existe, est il possible de réaliser une courte enquête auprès du personnel pour connaître : Existe-t-il une info concernant le nombre de km parcouru par chacun? Les moyens de déplacement : bus, train, auto, vélo, à pied, co-voiturage? Les raisons de privilégier un moyen plutôt qu un autre? Existe-t-il des dédommagements pour les déplacemements domicile travail? Quelle est la règle en application? Lors de réunions, de missions externes ou de formations est-il demandé/proposé d utiliser les transports publics ou d organiser un co-voiturage? Promotionne-t-on la mobilité douce ( pied, vélo, train, tram, bus) : Une infrastructure est elle mise en place pour la mobilité douce? La promotion du vélo? Existe t-il des facilités pour ceux qui se rendent à vélo au travail? ( prime, ) La commune met-elle à disposition des vélos? Cherche t-elle du sponsoring pour développer l utilisation du vélo? Des emplacements ou des abris pour les vélos sont ils prévus? des espaces pour les vêtements humides en temps de pluie? Un espace pour se changer? Un atelier de réparation? Promotionne t-on le déplacement en vélo? si certaines personne viennent de la gare ontils la possibilité d utiliser le vélo de la gare jusqu à leur lieu de travail? Lors des missions de service prend on en considération les possibilités d utiliser le vélo ou de faire du co-voiturage? Le parc automobile Y a t-il des chiffres en ce qui concerne le parc automobile - combien de véhicules? - Kilomètres parcourus? - Quels sont les carburants utilisés? Diesel/essence/LPG? - Quand et comment utilise sont les véhicules -

6 Comment les procédurs sont elles mises en place? Y a-t-il un contrôle régulier au niveau des pneus?, de l huile, des filtres? Existe-t-il des chiffres en ce qui concerne l entretien des véhicules? Qui s en occupe? Lors de l achat de véhicules tient on compte de l aspect consommation? Rejet de CO2? Y a t il des chiffres disponibles pour l utilisation et la consommation d autres appareils? Tels que ; les générateurs,les tondeuses, les buldozers, les camions,? Y a t il des initiatives régulières au niveau de la mobilité? Promotion vers le personnel pour l utilisation des transports publics? (participation de l entreprise dans les abonnements), prêt ou achat de vélos? Formation à l Eco-driving? Met on en place au sein de la commune des Journées de la mobilité?

7 EcoTeam Thème DECHETS Pistes de réflexion pour les préparateurs Questions d ordre général : Qui est responsable de la gestion des déchets? La responsabilité de la gestion se trouve-t-elle auprès d une seule personne? Est-elle décentralisée auprès de plusieur(e)s services/ personnes? Les sources de déchets sont-elles identifiées? Quels sont les coûts qui découlent de la gestion des déchets? A-t-on mis en place des directives formelles pour la gestion des déchets? Quelles sont les orientations prises par la commune? Existe-t-il au sein de la commune une formation à la gestion des déchets? Les chiffres Y a t-il des chiffres disponibles concernant les quantités produites de déchets? Existe t-il un tableau de bord de suivi des quantités produites? Le ramassage Tous les déchets sont ils enlevés par une seule firme externe? Par plusieurs firmes? Quels ont été les critères de choix pour la firme? Existe il à l intérieur de la commune un traitement des déchets? Un site de compostage? Un traitement des eaux usées? Qui au sein de la commune s occupe du ramassage? Le responsable final? Tri des déchets Combien de fractions sont elles ramassées séparément? Cela est-il le même pour tous les services? Existe il un contrôle sur le respect des fractions collectées?

8 La non production de déchets Tient on compte de l impact des déchets lors de l achat du matériel et produits? Qu en est il du retour des bouteilles et des emballages? Les emballages sont ils consignés? Sont ils achetés collectivement? Quid des produits réutilisables : boite à tartines? Sacs ménagers réutilisables? Gourdes?, Vaisselle réutilisable? La consommation de l eau de ville est-elle encouragée? Y a t il des personnes au sein de la commune qui portent une attention particulière à leur comportement engendrant des déchets? Les gens sont-ils incités à produire le moins de déchets possible? Réflexion Quels indicateurs de comportement l Ecoteam pourrait utiliser pour mesurer les résultats des actions concernant les déchets.

9 EcoTeam Préparation du thème Achat Pistes de réflexion pour les préparateurs Questions d ordre général : Qui est le responsable des achats? Les achats sont ils centralisés auprès d un même service/ d une même personne ou la responsabilité des achats se trouve-t-elle décentralisée auprès de différent(e)s services/ personnes? Des critères environnementaux sont-ils pris en considération lors des achats réalisés? Pourquoi sont-ils pris en compte ou pourquoi n y en a t-il pas? Si des critères environnementaux existent, sont-ils formalisés? Les critères environnementaux sont-ils évoqués auprès des fournisseurs? oui? non? Quels sont-ils? Avez-vous des informations montrant si les achats plus «écologiques» sont plus onéreux ou pas? Existe-t-il un enregistrement, une administration et une gestion de stock globale? Un logiciel? Chacun reçoit-il ce qu il a demandé ou souhaité? Existe-t-il une concertation, réflexion préalable ou analyse spécifique des besoins de chacun? Question Aspects des achats : Les fournitures de bureau et articles de papeterie : Quel type de matériel d écriture achète-t-on? (bois, feutres rechargeables?) Les fardes sont-elles en plastique, en carton? matériaux recyclés? Quel type de correcteurs (à base d eau ou de solvant)? Achète-t-on des crayons en bois non verni, des stylos à billes rechargeables, des calculatrice solaires, du papier recyclé et ou labellisé? Les encres, peintures, colles et matériaux de décoration : Le matériel utilisé est il à base de produits naturels, à base d eau? Quelles sont les solutions possibles et envisageables? Quel type de cartouche d encre est utilisé? écologique? rechargeable? Quelle en est la consommation par mois/ par année? En quelle quantité chaque type de matériel est il acheté?(par mois/ année) Les achats, sont-ils des achats groupés /achetés collectivement? Le matériel est-il rechargeable? réutilisable? Achète-t-on du matériel écologique? Le papier et enveloppes

10 Quel type d enveloppes, de papier à lettre, stickers et étiquettes utilisent-on au sein de la commune? Sont- ils à base de papier recyclés? Les produits d entretien et achat essuies mains Les produits sont ils des produits écologiques? (à base de produits végétaux?) Existe-il au sein de l entreprise une formation à l utilisation des produits d entretien? Utilise-t-on des produits de débouchage chimique ou mécanique? Quelle est la quantité d essuies mains à papier achetée (par année/ par mois?) le coût? Ou utilise-t-on des essuies mains électriques? Les appareils électriques : Les appareils sont-ils éco-labellisés (moins énergivore)? L alimentaire : Les achats sont-ils Fair Trade, Bio, végétarien? Les marchandises achetées sont elles commandées en vrac ou en emballage individuel? Existe t il au sein de la commune des distributeurs automatiques (Boissons, barres chocolatées)? Existe t-il des fontaines à eau? Lors des réunions, privilégie-t-on les achats de bouteilles en verre? en plastic? Combien en achète-t-on par mois par année? Utilise des tasses et verres? ou utilise-t-on des gobelets jetables? les couverts sont ils jetables? Achète-t-on le sucre en emballage individuel, le lait en capsule ou en brick? Les travaux d infrastructure : Achat de toilettes économiques, nombre de douches, type d éclairage? Quels sont les critères environnementaux pris en compte? Les voitures de services : Nombre de véhicules? type de carburant? réduction du co 2? Existe-t-il une formation à l eco-driving?

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE Mes gestes qui comptent au quotidien SUR LE SITE CLIENT Mes gestes qui comptent au quotidien 2 Le tri sélectif des déchets Il permet d améliorer la revalorisation des déchets

Plus en détail

Charte. d éco responsabilité. des agents de la Ville, du C.C.A.S. et de la caisse des écoles d Epernay

Charte. d éco responsabilité. des agents de la Ville, du C.C.A.S. et de la caisse des écoles d Epernay Charte d éco responsabilité des agents de la Ville, du C.C.A.S. et de la caisse des écoles d Epernay RESP O N SABILITÉ Sensible aux enjeux liés à l environnement et à la préservation des énergies non renouvelables,

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

Où? o Une caisse dans chaque bureau o Une caisse auprès de chaque photocopieuse/imprimante

Où? o Une caisse dans chaque bureau o Une caisse auprès de chaque photocopieuse/imprimante Imprimez moins souvent, en recto verso et/ou deux pages par feuille ; Besoin de brouillon? Utiliser des versos vierges de vos vieux documents ; Limitez l impression des mails et documents électroniques

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE. Formulaire d enquête auprès des usagers de l établissement

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE. Formulaire d enquête auprès des usagers de l établissement GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE Formulaire d enquête auprès des usagers de l établissement Vous travaillez dans un bâtiment réalisé selon une démarche HQE (Haute Qualité Environnementale),

Plus en détail

Événements équestres et développement durable. Guide CNTE FFE d aide à l organisation

Événements équestres et développement durable. Guide CNTE FFE d aide à l organisation Événements équestres et développement durable Guide CNTE FFE d aide à l organisation 2 Sommaire Préambule 3 Le site et l environnement 4 Les déplacements 5 Le secrétariat 6 L accueil et la sensibilisation

Plus en détail

Maîtriser la consommation d eau

Maîtriser la consommation d eau Maîtriser la consommation d eau S assurer après utilisation que le robinet d eau est bien fermé. Signaler aux agents les éventuelles fuite d eau dans les sanitaires. Un robinet doté d un «mousseur» permet

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES

GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES Ville de Saint-Laurent d Aigouze [ [ Le mot du Maire Le développement durable est un enjeu de société majeur, et bien plus qu un effet de mode. Les changements

Plus en détail

Guide du tri. L e saviez-vous?

Guide du tri. L e saviez-vous? L e saviez-vous? QUE SIGNIFIE LE POINT VERT? Il ne signifie pas que l emballage est recyclable. Il indique que l industriel ayant fabriqué le produit participe financièrement au programme de valorisation

Plus en détail

Compte rendu du diagnostic de la CC Moyen Verdon

Compte rendu du diagnostic de la CC Moyen Verdon Eco-Exemplarite des collectivites Compte rendu du diagnostic de la CC Moyen Verdon 14 Février 2014 1 SOMMAIRE I. Restitution du diagnostic... 3 A) Les gestes pratiqués au quotidien... 4 B) Les travaux

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE

QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE Où en êtes-vous avec le développement durable dans votre association? 6 Agenda 21 du Clermontais QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE Dans le cadre de son Agenda 21, la Communauté de communes du Clermontais invite

Plus en détail

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive.

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive. Guide éco-événements Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations SIRTOM DE LA REGION DE BRIVE Tél. 05 55 17 65 10 Fax 05 55 17 65 19 sirtom@ sirtom-brive.fr

Plus en détail

2.3 Amélioration de la gestion environnementale de l Etat et sensibilisation

2.3 Amélioration de la gestion environnementale de l Etat et sensibilisation 2.3 Amélioration de la gestion environnementale de l Etat et sensibilisation Volet 1 Fournitures papier et matériel de bureau Domaine de l action Bureau, achats publics, énergie Nom de l action Amélioration

Plus en détail

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014. L essentiel pour bien agir (Citoyens)

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014. L essentiel pour bien agir (Citoyens) PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014 L essentiel pour bien agir (Citoyens) BOITE A OUTILS CITOYENS En signant la charte d engagement du Plan Climat Energie Territoriale d

Plus en détail

Achats éco-responsables : Etat des lieux et évaluation Année : 2004 Fiche 1

Achats éco-responsables : Etat des lieux et évaluation Année : 2004 Fiche 1 Achats éco-responsables : Etat des lieux et évaluation Année : 2004 Fiche 1 Caractéristiques prises en compte lors de l achat?? Catégorie de produits (biens ou services) achetés ou loués : Pour chaque

Plus en détail

Centre Hospitalier SOMAIN Comité Développement Durable

Centre Hospitalier SOMAIN Comité Développement Durable Centre Hospitalier SOMAIN Comité Développement Durable Version 1-2015 A collaboré à l écriture de ce guide, Madame Christine ANDRZEJEWSKI, infirmière en psychiatrie. Economiser l eau Mes «éco-gestes» au

Plus en détail

Fiche «TRIER / VALORISER»

Fiche «TRIER / VALORISER» Fiche «TRIER / VALORISER» Papier / journaux : Mettre en place le tri du papier dans les bureaux, à l accueil, près du photocopieur, en installant des bacs dédiés (bac plastique, carton de ramettes ). Intégrer

Plus en détail

Notre charte de responsabilité sociale et environnementale

Notre charte de responsabilité sociale et environnementale Notre charte de responsabilité sociale et environnementale Palo IT a pris des engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale. Le respect de ces engagements constitue la clé du développement

Plus en détail

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Table des matières 2 Introduction 3 Les actions du Palais 4 Première étape : Les objectifs 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Le Palais des congrès de Montréal Le rôle de l organisateur 8 Une

Plus en détail

des activités du tertiaire

des activités du tertiaire GUIDE de gestion des déchets des activités du tertiaire PRÉVENIR ET VALORISER LES DÉCHETS : une stratégie triplement rentable Tout déchet a un coût direct (manutention, enlèvement ) et indirect (production,

Plus en détail

SICTOM DE LA REGION DE MORESTEL. Chemin de la déchèterie 38510 PASSINS 04.74.80.10.14 contact@sictom-morestel.com www.sictom-morestel.

SICTOM DE LA REGION DE MORESTEL. Chemin de la déchèterie 38510 PASSINS 04.74.80.10.14 contact@sictom-morestel.com www.sictom-morestel. SICTOM DE LA REGION DE MORESTEL Chemin de la déchèterie 38510 PASSINS 04.74.80.10.14 contact@sictom-morestel.com www.sictom-morestel.com Pourquoi un guide des bonnes pratiques administratives? Le SICTOM

Plus en détail

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 J K L x Action réalisée Action en cours de réalisation Action à engager Action abandonnée ou ne s'appliquant plus 1 2 3 (Domicile Travail) Aménager

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE. Formulaire d enquête auprès du personnel en charge de l entretien et de la maintenance du bâtiment

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE. Formulaire d enquête auprès du personnel en charge de l entretien et de la maintenance du bâtiment GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE Formulaire d enquête auprès du personnel en charge de l entretien et de la maintenance du bâtiment Il s agit de s assurer que les exigences retenues et

Plus en détail

Éco-Citoyen au travail

Éco-Citoyen au travail Éco-Citoyen au travail Guide des bonnes pratiques au quotidien L ÉNERGIE L EAU LES DÉCHETS LES TRANSPORTS Amundi, leader dans la gestion d actifs, se veut aussi acteur d évolution efficiente et durable

Plus en détail

Eco gestes au bureau

Eco gestes au bureau Eco gestes au bureau Un français passe environ 40 % de son temps quotidien au travail, trajets domicile travail compris Au travail réduire son impact sur l environnement, c est faire des gestes simples

Plus en détail

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom).

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). *Service = centre d exploitation ou subdivision Nom de la personne ayant répondu au questionnaire Adresse mail Téléphone Consultez vous régulièrement

Plus en détail

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers GESTION DES DECHETS Des déchets d activités aux déchets ménagers Un déchet Qu est-ce que c est? Tout résidu d un processus de production, de transformation ou d utilisation; toute substance, matériau,

Plus en détail

Le tri : tous acteurs!

Le tri : tous acteurs! Le tri : tous acteurs! GUID D TRI Avec : Le héros : vous Le méchant : l erreur de tri Réalisation : SICOVAD P R V N T I O N A l achat - Préférer des grands conditionnements. - Privilégier les éco-recharges

Plus en détail

Démarche d éco-achat de Bayard Jeunesse Presse Appel d offres impression Intégration de critères environnementaux dans le cahier des charges

Démarche d éco-achat de Bayard Jeunesse Presse Appel d offres impression Intégration de critères environnementaux dans le cahier des charges Démarche d éco-achat de Bayard Jeunesse Presse Appel d offres impression Intégration de critères environnementaux dans le cahier des charges L engagement de Bayard Jeunesse en matière de développement

Plus en détail

Ecologie au bureau. Pour tous

Ecologie au bureau. Pour tous EAU 80% de papier dans les poubelles; des ordinateurs, imprimantes, fax, machine à café, qui fonctionnent en permanence,... Sensible aux conséquences écologiques de votre activité professionnelle, vous

Plus en détail

GUIDE. PRATIQUE DU Trier, c est ma nature!

GUIDE. PRATIQUE DU Trier, c est ma nature! GUIDE PRATIQUE DU Trier, c est ma nature! Réduisons nos déchets! Chacun d entre nous jette en moyenne 390 kg de déchets par an dans les poubelles et containers de tri auxquels s ajoutent les 200 kg qui

Plus en détail

LA GAZETTE D ARPEIJE LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

LA GAZETTE D ARPEIJE LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LA GAZETTE D ARPEIJE LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Septembre 2014 LE DÉVELOPPEMENT DURABLE, C EST QUOI? EN THÉORIE Le développement durable est une forme de développement économique conçu afin de répondre aux

Plus en détail

Un tableau de bord pour gérer et communiquer Les performances environnementales des Administrations Communales

Un tableau de bord pour gérer et communiquer Les performances environnementales des Administrations Communales Un tableau de bord pour gérer et communiquer Les performances environnementales des Administrations Communales Actuellement, une Administration communale peut facilement nous renseigner sur différentes

Plus en détail

l éthique éco-citoyenne de l hôtel Bambou

l éthique éco-citoyenne de l hôtel Bambou l éthique éco-citoyenne de l hôtel Bambou ANSE MITAN 97229 LES TROIS ILETS (Martinique) Tél. : 0596 66 01 39 - Fax : 0596 66 05 05 - reservation@hotelbambou.fr www.hotelbambou.fr l eau Afin de limiter

Plus en détail

Critères Clef Verte 2011 Hôtels

Critères Clef Verte 2011 Hôtels Valeur des critères: Critères Clef Verte 2011 Hôtels Impératif: doit être satisfait Essentiel: à satisfaire sous 2 ans Optionnel: pour aller plus loin dans la démarche POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE gestion

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement

GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement J ai besoin d énergie dans mon logement pour m éclairer, me chauffer, faire fonctionner

Plus en détail

Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports

Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports Comment réduire ses consommations et son impact? Romuald CAUMONT Chargé de mission énergie ADIL Espace Info Energie 0238624707 eie45@wanadoo.fr Mairie de Malesherbes

Plus en détail

«Qu est-ce que l écoreporter?»

«Qu est-ce que l écoreporter?» DECEMBRE 2007 N 1 «Qu est-ce que l écoreporter?» L EDITO : Page 1 :. Qu est-ce que l écoreporter?. Les 10 gestes pour mon environnement Page 2 : Le grenelle de l environnent Page 3 : Participez au jeu

Plus en détail

Opération Foyers Témoins. Questionnaire de début d opération

Opération Foyers Témoins. Questionnaire de début d opération Questionnaire de début d opération Vous avez décidé de participer à l opération nationale «Foyer Témoin 2007» organisée par l ADEME et les partenaires de la campagne de communication «Réduisons vite nos

Plus en détail

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE 1. Préserver les ressources Déchets Réduire la production de déchets Utiliser de la vaisselle réutilisable (gobelets, assiettes, couverts) Consigner le PET (ex. demander

Plus en détail

guide du tri 2009 - Beaune et pays beaunois

guide du tri 2009 - Beaune et pays beaunois guide du tri 2009 - Beaune et pays beaunois Je mets dans le bac jaune en vrac ou dans le sac jaune Collecte en porte à porte une fois par semaine Bouteilles et flacons en plastique Bac jaune Cartons, cartonnettes

Plus en détail

Guide des professionnels pour la réduction et le tri des déchets

Guide des professionnels pour la réduction et le tri des déchets Guide des professionnels pour la réduction et le tri des déchets Commerçants, artisans de Tarentaise, Comment bien gérer vos déchets? Syndicat de traitement des déchets SOMMAIRE Qui gère la collecte et

Plus en détail

La Commune de Pont-à-Celles a recours aux poubelles à puce depuis le mois de janvier 2014.

La Commune de Pont-à-Celles a recours aux poubelles à puce depuis le mois de janvier 2014. Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles a recours aux poubelles à puce depuis le mois de janvier 2014. Pourquoi? Savez-vous qu en moyenne chaque citoyen de la zone ICDI produit

Plus en détail

INFORMATION ET SENSIBILISATION

INFORMATION ET SENSIBILISATION LISTE DE MESURES DE RÉDUCTION, DE RÉEMPLOI, DE RÉCUPÉRATION ET DE VALORISATION CONTRIBUANT À LA MISE EN PLACE D UN SYSTÈME DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES INFORMATION ET SENSIBILISATION Activités d

Plus en détail

Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles aura recours aux poubelles à puce à partir du 7 janvier 2014.

Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles aura recours aux poubelles à puce à partir du 7 janvier 2014. Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles aura recours aux poubelles à puce à partir du 7 janvier 2014. Pourquoi? Savez-vous qu en moyenne chaque citoyen de la zone ICDI produit

Plus en détail

S approprier le Développement Durable

S approprier le Développement Durable S approprier le Développement Durable 19 Novembre 2009 Maria RHOMARI PROGRAMME Introduction : Présentation générale Séquence 1 : Diagnostic de Paris 1 Pause Séquence 2 : Propositions et actions Synthèse

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES DÉVELOPPEMENT DURABLE - RSE RENNES SCHOOL OF BUSINESS

GUIDE DES BONNES PRATIQUES DÉVELOPPEMENT DURABLE - RSE RENNES SCHOOL OF BUSINESS GUIDE DES BONNES PRATIQUES DÉVELOPPEMENT DURABLE - RSE RENNES SCHOOL OF BUSINESS Energie La Bretagne ne produit que 9 % de ses besoins en énergie. Elle consomme essentiellement, comme au niveau national,

Plus en détail

Programmes écologiques, by Eco-Malin le 17 mai 2008. Introduction

Programmes écologiques, by Eco-Malin le 17 mai 2008. Introduction Introduction EcoMalin vous propose, outre ses mesures classiques, des séances de coaching pour diminuer votre consommation énergétique. Les programmes proposés sont ici plus ou moins contraignants, allant

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

Qui? Communes Établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) Syndicats mixtes visés par l article L.5711-1 du CGCT

Qui? Communes Établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) Syndicats mixtes visés par l article L.5711-1 du CGCT TENUE DES REGISTRES DE DÉLIBÉRATIONS ET DES ARRÊTÉS En application du décret n 2010-783 du 8 juillet 2010 et de la circulaire d application du 14 décembre 2010 Qui? Communes Établissements publics de coopération

Plus en détail

MON LIEU DE TRAVAIL SOUS LA LOUPE

MON LIEU DE TRAVAIL SOUS LA LOUPE Vous êtes ici : Travailler 6 e année AXE : L analyse environnementale MON LIEU DE TRAVAIL SOUS LA LOUPE 1. FICHE SIGNALÉTIQUE Description de l activité Objectif L élève réalise une analyse environnementale

Plus en détail

GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU TOURISME

GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU TOURISME Annexe 2 GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU TOURISME Pour chaque «domaine», décrire ces actions de manière synthétique,

Plus en détail

Happy Home Wallet. Un guide qui vous aide à économiser vos ressources

Happy Home Wallet. Un guide qui vous aide à économiser vos ressources Un guide qui vous aide à économiser vos ressources Comment changer vos habitudes de consommation?... 3 Comment économiser nos ressources quotidiennes: l'eau... 5 Comment économiser nos ressources quotidiennes:

Plus en détail

R E D A N G E / A T T E R T

R E D A N G E / A T T E R T FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION COMMODO/INCOMMODO CLASSE 2 N 060207: Restaurants ; lorsqu ils sont destinés à recevoir plus de 50 personnes Commune/Ville de Redange/Attert Page 1 / 17 N du dossier

Plus en détail

Formation à l éco-responsabilité

Formation à l éco-responsabilité Votre logo Formation à l éco-responsabilité Environnement Energie Achats Insertion sociale Soyez des étudiants éco-responsables au quotidien! Déchets Espace professionnel UNE FORMATION POUR QUOI FAIRE?

Plus en détail

LOUBEAU. Guide de. traitement des DÉCHETS. Sictom. A chaque déchet, une solution

LOUBEAU. Guide de. traitement des DÉCHETS. Sictom. A chaque déchet, une solution Sictom de LOUBEAU Guide de traitement des DÉCHETS A chaque déchet, une solution limitons nos DÉCHETS Le déchet le plus facile à éliminer...... est celui qu on ne produit pas. Moins d emballages P Préférer

Plus en détail

Eclairage des locaux

Eclairage des locaux Hall Eclairage des locaux Moins de consommation d'électricité, c'est moins de production d'énergie et donc une empreinte réduite sur l'environnement! cité. L'investissement pour installer des lampes basse

Plus en détail

Guide pratique du tri

Guide pratique du tri Guide pratique du tri Quels sont vos équipements à votre domicile, au coin de votre rue ou dans les déchèteries, il existe plusieurs types d équipements. Emballages à recycler Bouteilles, flacons, bidons

Plus en détail

Projet de développement durable 2015-2019. Lundi 23 novembre 2015

Projet de développement durable 2015-2019. Lundi 23 novembre 2015 Projet de développement durable 2015-2019 Lundi 23 novembre 2015 Organisation de la démarche développement durable au CHU Organisation de la démarche Le CHU de Clermont-Ferrand s est formellement engagé

Plus en détail

FACTURES D ENERGIE A LA HAUSSE? FAITES UN CHECK-UP!

FACTURES D ENERGIE A LA HAUSSE? FAITES UN CHECK-UP! FACTURES D ENERGIE A LA HAUSSE? FAITES UN CHECK-UP! Factures Électricité Eau chaude Chauffage AVEZ-VOUS DES CONSOMMATIONS NORMALES? Version pour factures d énergie collectives* (*) une version pour une

Plus en détail

Les factures énergie et déchets : comment les comprendre et les exploiter comme outils de gestion?

Les factures énergie et déchets : comment les comprendre et les exploiter comme outils de gestion? Les factures énergie et déchets : comment les comprendre et les exploiter comme outils de gestion? LOYERS -4décembre 2015 Stéphanie FOUREZ Fabian PLUMIER La Cellule Environnement de l UWE Un partenariat

Plus en détail

Guide des bonnes pratiques environnementales

Guide des bonnes pratiques environnementales Guide des bonnes pratiques environnementales Le mot du Maire Avec la réalisation et la diffusion de ce guide des bonnes pratiques environnementales, j ai souhaité, dans la lignée de la loi de programme

Plus en détail

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement Manifestations sportives dans les espaces naturels Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement La FRAPNA travaille depuis plusieurs années avec les organisateurs de manifestations

Plus en détail

Notre démarche de développement durable se décompose en deux actions principales : recycler et réduire nos déchets, qui seront représentées tout au

Notre démarche de développement durable se décompose en deux actions principales : recycler et réduire nos déchets, qui seront représentées tout au Notre démarche de développement durable se décompose en deux actions principales : recycler et réduire nos déchets, qui seront représentées tout au long du livret grâce à ces deux symboles : (recycler)

Plus en détail

CRITERE N : 7a INTITULE : Gestion de l eau

CRITERE N : 7a INTITULE : Gestion de l eau CRITERE N : 7a INTITULE : Gestion de l eau 1 Note introductive (chapô) La mise en place d une démarche globale de gestion de la qualité de l eau consiste à assurer la maîtrise des risques sanitaires liés

Plus en détail

Impacts environnementaux SOMMAIRE. 1. données de cadrage environnementales (électricité. des équipements, transport, bâtiments )

Impacts environnementaux SOMMAIRE. 1. données de cadrage environnementales (électricité. des équipements, transport, bâtiments ) 1 Impacts environnementaux SOMMAIRE 1. données de cadrage environnementales (électricité des équipements, transport, bâtiments ) 2. rapide comparaison bureau classique / télécentre / travail à domicile

Plus en détail

Un mois pour relever le Défi Energie

Un mois pour relever le Défi Energie Du 21 Septembre au 20 octobre 2012 Un mois pour relever le Défi Energie Un défi pour vous un défi pour tous, à la maison comme au bureau!! Engagez-vous! Un français émet en moyenne 15,5 tonnes de CO 2

Plus en détail

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6 Table des matières Introduction 3 Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4 Gestion des matières résiduelles 6 Astuces pour bien gérer les matières résiduelles 7 Transport 8 Alimentation et vaisselle

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

Haute- Normandie. Manuel de l éco-agent

Haute- Normandie. Manuel de l éco-agent Haute- Normandie Manuel de l éco-agent Pourquoi faut-il s améliorer? Une fuite en goutte-à-goutte sur un robinet, c est 35 m 3 de perdus par an. Une chasse d eau qui fuit perd 250 m 3 dans le même temps.

Plus en détail

Mon atelier sous la loupe

Mon atelier sous la loupe Mon atelier sous la loupe 3 e ANNÉE AXE : ANALYSE ENVIRONNEMENTALE DOCUMENTS UTILES ANNEXE 1 : «QUESTIONNAIRE : LES ÉCOCARTES» A - QUE SONT LES ÉCOCARTES? Les écocartes sont un outil élaboré par des éco-conseillers

Plus en détail

SE DÉPLACER PLUS VERT

SE DÉPLACER PLUS VERT NOVEMBRE 2015 lesclesdelabanque.com PROFESSIONNELS SE DÉPLACER PLUS VERT N 4 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT SOMMAIRE CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Introduction 3 Pourquoi opter pour des véhicules moins

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY LES 15 ÉCOGESTES DU RUGBY

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY LES 15 ÉCOGESTES DU RUGBY FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY p r é s e n t e LES 15 ÉCOGESTES DU RUGBY 1 SOMMAIRE 1. Je choisis les transports en commun........................... 5 2. Je privilégie le covoiturage.......................................

Plus en détail

Guide du tri. Que mettre dans le sac bleu? Collecte sélective des déchets d emballages ménagers

Guide du tri. Que mettre dans le sac bleu? Collecte sélective des déchets d emballages ménagers Collecte sélective des déchets d emballages ménagers Que mettre dans le sac bleu? Papier recyclé 10/11 plan K Éditeur responsable : Ernest Boever - VALORLUX asbl - BP 26 - L-3205 Leudelange - Ligne infos

Plus en détail

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. 19 C 16 C 16 C 12 à 14 C ou hors gel

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. 19 C 16 C 16 C 12 à 14 C ou hors gel Chauffage la température Dormez couvert! 16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. Le saviez-vous? Un degré de moins vous fait économiser

Plus en détail

Communauté d Agglomération Hénin-Carvin. Trions facile, jetons utile! Guide Pratique. Collecte des Déchets. DocumenT à conserver

Communauté d Agglomération Hénin-Carvin. Trions facile, jetons utile! Guide Pratique. Collecte des Déchets. DocumenT à conserver Communauté d Agglomération Hénin-Carvin Trions facile, jetons utile! Guide Pratique Collecte des Déchets DocumenT à conserver «Le déchet le moins polluant et le moins cher à traiter est celui que l on

Plus en détail

Réduisons nos déchets :

Réduisons nos déchets : Réduisons nos : 1 kg de produit par habitant et par jour! Les quantités de produits en France augmentent de 1% chaque année. 2005 Les des ménages représentent 22 % de la totalité des produits. 1960 160

Plus en détail

en Gironde Je produis moins Je valorise plus Je trie mieux

en Gironde Je produis moins Je valorise plus Je trie mieux Déchets des événements en Gironde Je produis moins Je trie mieux Je valorise plus Livret pratique pour mieux gérer les déchets de son événement Les étapes à suivre Les coordonnées des référents déchets

Plus en détail

6Donner vos anciens. 5Utilisez. 8Réparez vos appareils : 7Préférez les cabas. 9Achetez en vrac : 10 au gaspillage. 1Limitez les emballages :

6Donner vos anciens. 5Utilisez. 8Réparez vos appareils : 7Préférez les cabas. 9Achetez en vrac : 10 au gaspillage. 1Limitez les emballages : 1Limitez les emballages : 26 Kg de déchets en moins*! Direction de la Communication Montpellier Agglomération - 10/2013 NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE. 3 Produisez votre compost : 40 Kg de déchets en

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

Éco-guide pour la réduction des déchets. i Rédu sons déchets. nos. Moins de DÉCHETS. d économies

Éco-guide pour la réduction des déchets. i Rédu sons déchets. nos. Moins de DÉCHETS. d économies Éco-guide pour la réduction des déchets i Rédu sons déchets nos Moins de DÉCHETS + d économies! 1 Aujourd hui, chacun d entre nous produit en moyenne 590 kg de déchets par an qui se retrouvent dans nos

Plus en détail

Il devrait être automatique

Il devrait être automatique Déplacements le covoiturage urbain 80% des conducteurs sont seuls dans leur voiture Il devrait être automatique Une utilisation excessive de la voiture engendre une augmentation de la pollution, des encombrements

Plus en détail

Des actions concrètes en matière d environnement dans nos milieux de travail

Des actions concrètes en matière d environnement dans nos milieux de travail Des actions concrètes en matière d environnement dans nos milieux de travail Présentation dans le cadre du 4 e rassemblement des jeunes CSN: L implication L syndicale en environnement pour un développement

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE?

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE? 1 ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE? Comment faire concrètement dans le Haut-Jura ORGANISATION DE NOTRE SÉANCE Présentation de l éco-responsablité Les étapes clés Les secteurs sur lesquels on peut

Plus en détail

L audit participatif : éco-consommation & gestion des déchets

L audit participatif : éco-consommation & gestion des déchets L audit participatif : éco-consommation & gestion des déchets rue Van Elewyck-Van Elewyck straat, 35 B-1050 Bruxelles-Brussel Tél. : 02/640.53.23 Fax : 02/647.41.04 e-mail: info@coren.be http://www.coren.be

Plus en détail

Chambre. Chambre. Dans ma chambre je règle le radiateur sur : Pour jouer j utilise : Des jeux en bois. Des jeux en plastique

Chambre. Chambre. Dans ma chambre je règle le radiateur sur : Pour jouer j utilise : Des jeux en bois. Des jeux en plastique Chambre Chambre Dans ma chambre je règle le radiateur sur : Pour jouer j utilise : Des jeux en bois Des jeux en plastique Chambre Chambre J achète plutôt des vêtements : Pour mes jouets électriques j utilise

Plus en détail

MON CARNET ÉCO-MALIN

MON CARNET ÉCO-MALIN MON CARNET ÉCO-MALIN,, Achetez fute pour faire moins de dechets! MON CARNET MALIN POUR FAIRE MOINS DE DECHETS! Ce carnet de courses a été conçu pour vous aider à mieux acheter et à devenir des éco- consommateurs

Plus en détail

Ä Les entreprises sont invitåes Ç appliquer l approche de pråcaution face aux problñmes touchant l environnement Ö.

Ä Les entreprises sont invitåes Ç appliquer l approche de pråcaution face aux problñmes touchant l environnement Ö. ENTREPRISE : SWAN SA TITRE : L Imprimerie SWAN veut sensibiliser son personnel sur le dåveloppement durable PRINCIPE DU GLOBAL COMPACT PRIS EN COMPTE : 7 Ä Les entreprises sont invitåes Ç appliquer l approche

Plus en détail

Rapport d'étonnement

Rapport d'étonnement Nom de l entreprise Rapport d'étonnement Nom de l élève Période de stage Proposition finale En 2 pages maximum, le rapport d étonnement doit refléter vos premières impressions. Il doit être impérativement

Plus en détail

Toute l énergie de l innovation

Toute l énergie de l innovation Toute l énergie de l innovation 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 2 - animation

Plus en détail

Bonnes pratiques et communications de progrès PACTE MONDIAL DE L ONU 2008

Bonnes pratiques et communications de progrès PACTE MONDIAL DE L ONU 2008 Bonnes pratiques et communications de progrès PACTE MONDIAL DE L ONU 2008 MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL : MONSIEUR FRANÇOIS HERPSONT En renouvelant notre adhésion aux 10 principes du Pacte Mondial, vous trouverez

Plus en détail

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente La Maison du Développement Durable présente LE CARNET DE L ELEVE La Maison du Développement Durable est une réalisation d Objectif D. 15, rue André Del Sarte - 75018 Paris Ils t accompagnent pendant toute

Plus en détail

Le saviez-vous? Le service a été labellisé en 2011 pour la qualité du service rendu aux usagers. À recycler ou pas? GUIDE PRATIQUE D U TRI

Le saviez-vous? Le service a été labellisé en 2011 pour la qualité du service rendu aux usagers. À recycler ou pas? GUIDE PRATIQUE D U TRI Le saviez-vous? Le service a été labellisé en 2011 pour la qualité du service rendu aux usagers À recycler ou pas? GUIDE PRATIQUE D U TRI Vos équipements à chaque couleur ses emballages Verre Des points

Plus en détail

Tri et réduction des déchets

Tri et réduction des déchets Tri et réduction des déchets dans les espaces de travail de son établissement # 1 - Comprendre avant d agir dans les espaces de travail # 2 - Organiser le tri du papier dans les espaces de travail # 3

Plus en détail

Quatrième Confort et domotique

Quatrième Confort et domotique Quatrième Confort et domotique Manon Pineau, Nicolas Saunier groupe 6 Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? A l aide des documents ressources mis à votre

Plus en détail

1997 : création d ELISE. 320.000 corbeilles de tri ELISE installées

1997 : création d ELISE. 320.000 corbeilles de tri ELISE installées 1997 : création d ELISE 25 sites en France 7 100 clients 320.000 corbeilles de tri ELISE installées 14 000 tonnes de papier recyclé /an 11 déchets différents collectés et valorisés 250 emplois créés pour

Plus en détail

«Tous ensemble préservons notre planète»

«Tous ensemble préservons notre planète» NOTRE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE «Tous ensemble préservons notre planète» SOMMAI S O 1/ Notre politique environnementale 2/ Notre plan d action 3/ Pour un séjour plus respectueux 4/ Le tri sélectif 5 /

Plus en détail

Notre politique de développement durable

Notre politique de développement durable Notre politique de développement durable Sensibiliser nos visiteurs, personnels et partenaires au développement durable Agir à long terme sur la protection de l environnement Maîtriser voire réduire nos

Plus en détail