Dédé, à travers les brumes La Fille de Monaco L Empreinte de l ange La Vie moderne. 22 nouveautés à l affiche dont : valeur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dédé, à travers les brumes La Fille de Monaco L Empreinte de l ange La Vie moderne. 22 nouveautés à l affiche dont : valeur"

Transcription

1 exemplaires 6 février au 19 mars n nouveautés à l affiche dont : Dédé, à travers les brumes La Fille de Monaco L Empreinte de l ange La Vie moderne valeur

2

3 LE MOT DE LA RÉDACTION NUL N EST PROPHÈTE... D ICI LE 22 FÉVRIER! Suspectés de frilosité, voire de préjugés défavorables à l égard d œuvres hors des sentiers «balisés» par Hollywood, les membres de l Académie (Academy of Motion Picture Arts and Sciences) feront peut-être mentir leurs détracteurs le 22 février prochain lors de la remise des statuettes. Pourquoi? SLUMDOG MILLIONAIRE de Danny Boyle, déjà récompensé de quatre Golden Globe Awards Meilleur film, Meilleur réalisateur, Meilleur scénario, Meilleure musique originale cumule dix nominations aux Oscars, dont une double nomination dans la catégorie de la chanson originale aux côtés de Peter Gabriel (WALL-E). A priori, ce portrait peu idyllique de l Inde, mais oh combien palpitant, ne réunit pas les «ingrédients» susceptibles de rassembler l Académie contrairement au conte «fitzgéraldien» pour adultes, L Étrange Histoire de Benjamin Button. Sans stars au générique, sinon le réalisateur et, à une autre échelle, le scénariste Simon Beaufoy, SLUMDOG MILLIO- NAIRE se faufile contre toute attente dans le peloton de tête avec Milk de Gus Van Sant et ses huit nominations. Statistiquement, il semble improbable que «les fabuleuses aventures de l Indien» SLUMDOG MILLIONAIRE emporte la statuette du meilleur film. Parions plutôt que le chiffre treize (pour ses nominations) portera chance au très beau film de David Fincher. Il faut remonter à 2004, lors du «sacre» du troisième volet de la trilogie du Seigneur des anneaux Le Retour du roi pour qu il y ait concordance entre les choix de l Académie et ceux de la presse étrangère à Hollywood derrière les Golden Globe Awards. L an dernier, l Académie couronnait le «western» sanglant des frères Coen, Non, ce pays n est pas pour le vieil homme tandis que les votants du clan adverse s entendaient autour d Expiation de Joe Wright. L Académie est aussi capable d audace. Peu importe la finalité, SLUMDOG MILLIONAIRE obtiendra très certainement le prix des cinéphiles... Il y a une vie de cinéphile après les Oscars. Bien qu on représente les principaux films en compétition ainsi que Séraphine qui a obtenu huit nominations pour la Nuit des César (les Oscars français), plusieurs nouveautés méritent aussi qu on s y arrête. Mentionnons particulièrement deux documents extraordinaires, soit LA VIE MODERNE de Raymond Depardon et LES PLAGES D AGNÈS d Agnès Varda. Le premier donne la parole à des paysans avec qui le cinéaste fraternise depuis plusieurs années. Chacun d entre eux raconte ce rapport unique et intime à la terre. La deuxième, Agnès Varda, figure emblématique du cinéma français, nous fait son cinéma à travers une autobiographie ludique, drôle, vivante et créative. Comme elle. Pas besoin d être un cinéphile pur et dur pour se laisser prendre au jeu! C est notre valeur sûre. Parmi les autres titres que nous avons particulièrement appréciés, il y a L EM- PREINTE DE L ANGE. Catherine Frot y prouve à quel point les rôles «sérieux» lui vont bien, sinon mieux que certaines comédies plutôt «miam-miam» où elle a fait sa marque. Face à Sandrine Bonnaire, elle inquiète et sème le doute dans ce très bon suspense émotif. Depuis Augustin, Le Clap a présenté, à deux exceptions près, toute la filmographie d Anne Fontaine (Nettoyage à sec, Nathalie, etc.). Avec LA FILLE DE MONACO, la réalisatrice joue sur le double tableau de la comédie et du drame avec Fabrice Luchini, Louise Bourgouin et Roschdy Zem (Va, vis et deviens, Le Petit Lieutenant, etc.), absolument impeccable. L ombre d Hitchcock plane sur ce film, dont l intrigue se déroule sur le rocher des Grimaldi... Au chapitre des découvertes venues de l Hexagone, retenez ce titre, LE PLAISIR DE CHANTER. Signalons également les sorties québécoises : CADAVRES d Érik Canuel, JE ME SOUVIENS d André Forcier, POLYTECHNIQUE de Denis Villeneuve et DÉDÉ, À TRAVERS LES BRUMES de Jean-Philippe Duval. Bon cinéma! S.B.-H. Magazine Le Clap n 150 du 6 février au 19 mars

4 SOMMAIRE nº 150 Du 6 février au 19 mars 2009 EN COUVERTURE 5 SLUMDOG MILLIONAIRE LES FABULEUSES AVENTURES D UN INDIEN MALCHANCEUX QUI DEVINT MILLIONNAIRE Dès ses premiers titres, Danny Boyle a su capter l air du temps. Avec SLUMDOG MILIONNAIRE, il trace le portrait tragicomique de l Inde moderne à travers les mésaventures d un jeune homme illettré à la mémoire phénoménale. Une œuvre universelle, prenante et vibrante grâce à une bande sonore à la cadence hypnotique. À NE PAS MANQUER OSCARS Les films trophées 6 La fi n de l année 2008 s est inscrite comme un dernier droit particulièrement faste en matière de fi lms «trophées». Sortis avant le 31 décembre (aux États-Unis) afi n d être admissibles aux Golden Globe Awards et récolter des nominations aux Oscars, ces titres, dont Le Liseur, Doute et Milk reviennent à l écran à la demande générale. Ainsi, les cinéphiles à la page pourront les visionner avant LA soirée des Oscars (prédictions obligent!), les voir ou les revoir une fois qu ils seront couronnés... ou pas! Fin du suspense le 22 février (détails pages 24-25). LA VALEUR SÛRE LES PLAGES D AGNÈS Son pas est celui de l adolescente qui a appris à r ler les filets de pêche au port de Sète. Agnès Varda, jeune fille de 80 ans, se raconte dans LES PLAGES D AGNÈS, un autoportrait construit comme une installation en mouvement, sa vie par bribes qu elle enlumine de son imaginaire et de sa façon unique et sincère de se mettre en scène. Un film rare comme son auteur. CHRONIQUES 10 Ciné-psy par Marcel Gaumond 12 Livres par Paul Jacques 14 Son et images par Benoît Martel PROGRAMMATIONS 5 Nos films 27 Calendrier 30 Index SERVICES ET PRIVILÈGES DU CLAP 2 Boutique virtuelle 16 Info-ciné 31 Privilèges de l Abonne-Clap Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Québec, 3 e trimestre 1987 ISSN : Le Magazine Le Clap est publié 7 fois par année par les Éditions Le Clap. Distribution Affiche tout Contrôle de la distribution Marie Dubé UNE PUBLICATION DES ÉDITIONS LE CLAP Éditeurs Directeur général Directeur de production Adjoint à la production Rédactrice en chef Infographiste Programmation Supervision artistique Réviseure Chroniqueurs Michel Aubé, Michelle Dubé Michel Aubé Robin Plamondon Simon Leclerc Stéphanie Bois-Houde Martine Lapointe Michel Aubé Michelle Dubé Marie Chabot Pierre Blais, Martine Côté, Marcel Gaumond, Pâris Harnais, Paul Jacques, Benoît Martel, Serge Pallascio Pour nous joindre Téléphone Horaire des films poste 1 Courriel Site Internet PUBLICITÉ Marie Dubé : courriel : Tirage exemplaires 500 points de distribution LE CINÉMA LE CLAP 2360, chemin Sainte-Foy, bureau 370, Québec (Québec) G1V 4H2 (la pyramide) en face de l Université Laval

5 Un film de Danny Boyle Du même réalisateur : Trainspotting SLUMDOG MILLIONAIRE [LES FABULEUSES AVENTURES D UN INDIEN MALCHANCEUX QUI DEVINT MILLIONNAIRE] Meilleur film (drame) Meilleur réalisateur Meilleur scénario Meilleure musique originale Consultez le pour connaître la version à l affiche où appelez au , poste 1. Nous tentons d obtenir une V.O. avec sous-titres. Au moment de mettre sous presse, la version n était pas confirmée. Royaume-Uni États-Unis Générique : Royaume-Uni États-Unis min (voir l encadré ci-haut). Comédie dramatique réalisée par Danny Boyle. Scén. : Simon Beaufoy d après Les Fabuleuses Aventures d un Indien malchanceux qui devint millionnaire de Vikas Swarup. Mus. orig. : A.R. Rahman. Int. : Dev Patel, Anil Kapoor, Irfan Khan, Madhur Mittal, Freida Pinto. Synopsis : Jamal, un orphelin de dix-huit ans, a droit à «ses quinze minutes de gloire» et bien plus encore alors qu il participe au populaire jeuquestionnaire Who Wants to be a Millionaire? en version indienne. Soupçonné de tricherie, le jeune homme illettré est interrogé par la police afin de lui arracher «la vérité». Pendant qu il est torturé, Jamal se remémore son enfance dans les bidonvilles de Mumbai avec son frère Salim et la petite Latika qui les suivait comme une ombre... Notes : Depuis Petits meurtres entre amis (1995), Danny Boyle ne cesse de se renouveler. Dérive de junkies (Trainspotting), secte qui implose en Thaïlande (La Plage) et morts-vivants (28 jours plus tard) sortis des entrailles de Londres sillonnent le parcours d un cinéaste polyvalent. SLUMDOG MIL- LIONAIRE, son œuvre «millionnaire» depuis la soirée des Golden Globe Awards, révèle un atout qu on ne connaissait pas à Boyle pourtant capable d atteindre le soleil (dans son film d anticipation Sunshine) : l humanisme. Il signe ainsi son film le plus universel par sa portée et, à un certain degré, le plus optimiste. L impossible se réalise pour Jamal (incarné par trois jeunes, dont Dev Patel), mais la route est pavée d épreuves pour l enfant devenu porteur de thé. Enchaînant les ellipses et les sauts dans le temps, le récit, scénarisé par Simon Beaufoy (The Full Monty), alterne entre le plateau de télévision et les images de la quotidienneté dans ces cités nécessiteuses. Dominique Lapierre les avait décrites dans La Cité de la joie, Danny Boyle, comme Fernando Meireilles dans La Cité de Dieu (au Brésil dans ce cas), les fait vivre à l écran de manière incarnée grâce aussi au charisme des acteurs, autant les très jeunes que les interprètes adultes. Saturée de la poussière et de la saleté de Mumbai jusqu à en devenir sensitive, la photo de Anthony Dod Mantle se compare par certaines scènes particulièrement un plan en contre-plongée des toits d un bidonville et une séquence dans un dépotoir à du grand photojournalisme. Ces images sont à la fois belles et effrayantes. Ce qui n empêche pas «les trois mousquetaires», Jamal, Salim et Lakita, d apparaître comme des petits malins à l instinct de survie aiguisé, séparés à plusieurs reprises par les trahisons. D où un SLUMDOG MILLIONAIRE qui ne s abîme pas dans l apitoiement et le misérabilisme. Au contraire, Danny Boyle allume des lueurs d espoir pour le cinéma en raison des qualités techniques et émotionnelles de son film et la pureté de son héros. Ultime note d allégresse, le générique réserve une finale «bollywoodienne», un clin d œil à l exubérance du cinéma indien. (S.B.-H.) «Film porteur d espoir dans un monde de cupidité, SLUMDOG MILLIONAIRE fait jaillir, sans jamais verser dans la facilité ou l eau de rose [...] On ne peut que s incliner bien bas devant le talent de Boyle. Un coup de cœur comme on les aime.» (N. Provencher, Le Soleil) Magazine Le Clap n 150 du 6 février au 19 mars

6 Un film de Agnès Varda De la même réalisatrice: Les Glaneurs et la glaneuse LES PLAGES D AGNÈS valeur France Générique : France min (V.O.F.). Documentaire écrit et réalisé par Agnès Varda. Mus. orig. : Joanna Bruzdwicz, Stéphane Vilar et Paule Cornet. Notes : «Je joue le rôle d une petite vieille [...] qui raconte sa vie, pourtant ce sont les autres que j aime filmer [...]». Agnès Varda, enfant, femme, mère, compagne photographe, cinéaste, auteure et artiste, s ouvre comme un coquillage qu elle cueillait sur les plages le long de la mer du Nord où «tout a débuté» pour la jeune fille de 80 ans. Arlette devenue Agnès à dixhuit ans, élevée rue de l Aurore à Bruxelles, sauvageonne à Sète pendant la guerre, puis citoyenne de la rue Daguerre, à Paris, où elle vécu avec Jacques Demy à partir de 1959, est comme Alice de Lewis Carroll : elle traverse le miroir pour entrer au pays... d Agnès. Un monde qu elle a créé comme un puzzle de morceaux de verres aux multiples reflets qui font qu elle a aujourd hui «l impression d habiter le cinéma». Dans LES PLA- GES D AGNÈS, théâtre de ses vies, il déborde du cadre de la caméra et de la profession. L histoire se veut intime comme la verbalisation libératrice que son amour, Jacques Demy, est mort du sida, en M lle Agnès, car on ne peut l appeler autrement tant la proximité est forte, émeut lorsqu elle fouille dans le tiroir de sa mémoire pour se souvenir de l amitié avec Alexandre Calder, Nathalie Sarraute et Jean Vilar qu elle pleure à Avignon alors qu elle se recueille devant une photo qu elle a prise de lui en Richard II. Elle n honore pas seulement ses morts le cœur en berne. Car Agnès Varda est vivante, comme son film qu elle a «bricolé» en artisane touchée par la grâce de celle qui voit à travers les autres. Plasticienne, elle crée sous nos yeux des installations surréalistes dignes d André Breton, puis nous montre des extraits de La Pointe courte (1954), son premier long métrage, avec Philippe Noiret et Silvia Monfort. La cinéaste replonge aussi dans la Nouvelle Vague à l époque où les producteurs recherchaient «de petits films pas chers». Le sien sera Cléo de 5 à 7. Triant l anecdote personnelle, dont un clip de Jim Morrison assistant au tournage de Peau d âne au château de Chambord, d entre celles universelles, comme ses photos de la révolution cubaine et de Fidel Castro «un utopiste aux ailes de pierre» la glaneuse montre aussi son reflet engagé. Féministe et protestataire, elle marchera pour l avortement et contre le Vietnam alors qu elle a suivi Demy à Los Angeles à la suite du succès des Parapluies de Cherbourg. Merci Agnès V. pour votre autoportrait ludique d une femme douée pour vivre l instant présent. (S.B.-H.) [...] On se glisse donc avec délice dans l ombre de cette dame malicieuse [...] amoureuse de la vie et du cinéma. (D. Roth-Betonni, Première) NICOLE GAGNON PSYCHOLOGUE CONSEILLÈRE D ORIENTATION MÉDIATRICE FAMILIALE Boulimie Anorexie Abus Sexuels Orientation Scolaire et Professionnelle Thérapie EMDR 2130, parc Gomin, Sillery Les Horloges Grand-Père L unique boutique à Québec spécialisée en horlogerie mécanique. Plus de 100 modèles en magasin Horloges Grand-Père traditionnelles murales et de foyer. Coucous authentiques de la Forêt-Noire. 76 ans de qualité Westminster Sur rendez-vous (418) du Québec (418) , route du Pont (132), Saint-Nicolas 6 Magazine Le Clap n 150 du 6 février au 19 mars 2009

7 Un film de Anne Fontaine De la même réalisatrice : Nathalie LA FILLE DE MONACO France Générique : France min (V.O.F.). Comédie dramatique réalisée par Anne Fontaine. Scén. : Anne Fontaine et Benoît Graffin. Mus. orig. : Philippe Rombi. Int. : Fabrice Luchini, Roschdy Zem, Louise Bourgoin. Synopsis : Bertrand Beauvois, un avocat parisien chargé de défendre une richissime Monégasque accusée d un crime passionnel, s entiche d Audrey, une présentatrice météo délurée. Malgré les avertissements de Christophe, son garde du corps, il se retrouve entre les griffes manucurées de la bimbo qui l obsède... Notes : LA FILLE DE MONACO serait-elle une parenthèse enchantée dans la filmographie d Anne Fontaine, auteure de Nathalie? Dès les premières scènes, c est l impression que suscite la rencontre entre deux acteurs «chimiquement» compatibles, Roschdy Zem et Fabrice Luchini, ici volubile play-boy sous surveillance. On s imagine alors qu une joute oratoire, comme dans Confidences trop intimes où Luchini «trompait» Sandrine Bonnaire, s engagera entre l avocat et son chaperon imposé. Sauf qu une tierce partie, Audrey, incarnée par Louise Bourgouin, elle-même Miss Météo à Canal+, brouille les cartes. L arrivée de l ambitieuse dévergondée annonce l orage. Depuis la mise en situation initiale, un clin d œil aux comédies américaines faites de frivolité et de désir, LA FILLE DE MONACO bifurque à mi-temps vers un To Catch a Thief plus sulfureux que léger. Dès lors, l ascendant d Alfred Hitchcock, en matière de tension et de suspense, et la cérébralité de Claude Chabrol se manifestent dans la mise en scène d Anne Fontaine. À différents degrés, ses personnages perdent pied. Sauront-ils rebondir? Opaque et protecteur, Roschdy Zem interprète un «gardien de la vertu» aussi impeccable que ses costumes sans faux plis. Quant à Fabrice Luchini, il se décompose au rythme des roueries d Audrey. Le grand Beauvois venu de Paris flanche et se ridiculise. Docteur Knock, dit Luchini, assure. Au centre de ce triangle, Louise Bourgoin clone de Mia Sorvino dans Maudite Aphrodite et de Nicole Kidman dans Prête à tout s impose en fleur du mal vénéneuse. (S.B.-H.) «[...] on se divertit des péripéties rocambolesques qui renvoient à des questions aussi sérieuses que l emprise des sens et la quête du bonheur.» (P. Rouyer, Positif) Magazine Le Clap n 150 du 6 février au 19 mars

8 Un film de IIan Duran Cohen Du même réalisateur : La Confusion des genres LE PLAISIR DE CHANTER «Tout le film est là : mi-ingénu, mi-pervers, un rien kamikaze, joyeusement fleur bleue.» (L. Guichard, Télérama) Un film de Clint Eastwood Du même réalisateur : La Fille à un million de dollars GRAN TORINO «GRAN TORINO demeure un autre excellent film populaire et intelligent de ce cinéaste 100 % américain, dans toutes ses fibres [...]» (A. K. Lepage, La Presse) NATIONAL BOARD OF REVIEW 2008 MEILLEUR ACTEUR (CLINT EASTWOOD) France Générique : France min (V.O.F.). Comédie d espionnage réalisée par IIan Duran Cohen. Scén. : IIan Duran Cohen et Philippe Lasry. Mus. orig. : Philippe Basque. Int. : Marina Foïs, Lorànt Deutsch, Jeanne Balibar, Julien Baumgartner, Nathalie Richard. Synopsis : Muriel et Philippe, deux agents secrets en mission, doivent récupérer une clé USB, contenant des informations compromettantes, chez Constance, la veuve d un trafiquant. Pour entrer en contact avec celle-ci, le duo suit des cours de chant lyrique, Constance étant une «Callas» en dilettante... Notes : Porté par le couple Marina Foïs - Lorànt Deutsch qui s envoie en l air en se vouvoyant, LE PLAISIR DE CHANTER s inscrit dans la veine décalée de la parodie de films d espionnage comme OSS 117, mais avec un ton plus élégant et des dialogues plein d esprit à l humour rive gauche. Pour Jeanne Balibar, pétillante à souhait. (S.B.-H.) États-Unis Australie Générique : États-Unis Australie min (V.F.). Drame réalisé par Clint Eastwood. Scén. : Nick Schenk et Dave Johannson. Mus. orig. : Kyle Eastwood et Michael Stevens. Int. : Clint Eastwood, Bee Vang, Ahney Her. Synopsis : Vétéran de la guerre de Corée, Walt Kowalski, un veuf asocial, ne fréquente ni l église ni ses voisins, des Chinois d origine hmong. Mais un jour, lors d une initiation, Thao, un adolescent harcelé par un gang de rue, tente de lui voler sa Gran Torino. Notes : À près de 80 ans, Dirty Harry ne fléchit pas. Derrière la carapace de redresseur de torts et de fier Américain sur laquelle le patriarche hollywoodien a échafaudé le mythe Eastwood se dissimule un cinéaste de la vieille école, capable d émouvoir avec les nuances qui font souvent défaut à son personnage de justicier. Entre le film testamentaire et la classe de maître, GRAN TORINO, comme Mystic River et L Échange, résume sa vision classique et très littéraire du cinéma, mais quel souffle narratif! (S.B.-H.) 8 Magazine Le Clap n 150 du 6 février au 19 mars 2009

9 Un film de Safy Nebbou Du même réalisateur : Le Cou de la girafe L EMPREINTE DE L ANGE France Générique : France min (V.O.F.). Drame réalisé par Safy Nebbou. Scén. : Cyril Gomez-Mathieu et Safy Nebbou. Mus. orig. : Hugues Tabar-Nouval. Int. : Catherine Frot, Sandrine Bonnaire, Wladimir Yordanoff, Antoine Chappey, Heloïse Cunin. Synopsis : Lorsqu elle va chercher son fils Thomas à la fête d un copain, Elsa Valentin aperçoit Lola, une petite fille de six ans. L enfant lui fait une forte impression. Pour Elsa, il n y a qu une évidence : Lola est la petite qu elle a perdue lors de l incendie de la maternité, quelques jours après son accouchement. Ce sentiment l obsède. Sa certitude l incite à s introduire, puis à s incruster dans la vie de Claire Vigneaux, la mère de la fillette, et de sa famille... Notes : On l identifie d emblée à la comédie (Boudu, Odette Toulemonde) et aux rôles de gentilles godiches qu elle endosse avec vivacité. Pourtant, Catherine Frot se surpasse lorsqu elle interprète des rôles de femmes ombrageuses comme dans L EMPREINTE DE L ANGE, l adaptation d un scénario original inspiré librement du roman de Nancy Huston. Mère indigne dans Vipère au poing, concertiste harcelée par Déborah François dans La Tourneuse de pages, elle a l étoffe des tragédiennes des drames de la vie ordinaire. Femme dépressive à la vie affective en miettes, son personnage d Elsa Valentin en démontre la pleine mesure. Avec son jeu nuancé sans autre éclat particulier qu une souffrance sourde et intarissable, Frot génère ce malaise qui nous suspend à l intrigue au traitement hitchcockien. Femme en deuil d un mariage et, possiblement, d un enfant, elle nous garde dans le doute par l insistance avec laquelle elle maintient en «garde à vue» les Vigneaux. Sa fixation dénote-t-elle une perte de contact avec le réel? Son acharnement est-il fondé sur des faits? Les réponses s esquissent partiellement même si l écheveau de ses motivations ne se démêle complètement qu à la toute fin alors qu un autre drame se dessine. Face à sa présence inquiétante, sa camarade Sandrine Bonnaire (Claire Vigneaux) affiche la nervosité d une femme qui se sait sous surveillance, d où des affinités avec Betty Fisher et autres histoires de Claude Miller. Chargée de symbolique très finement développée plusieurs analogies entre l eau de la matrice maternelle et la piscine où les enfants gravitent, la réalisation de Safy Nebbou repose sur ses actrices, mais encore davantage sur la synergie qui s opère entre elles dans ce qui se veut une recherche de vérité viscérale. (S.B.-H.) «[...] un impitoyable face-à-face psychologique [...] ainsi que le portrait bouleversant d une femme en plein désarroi.» (X. Leherpeur, TéléCinéObs) «Un drame traité comme un thriller qui aurait retenu les leçons d Hitchcock.» (J.-L. Douin, Le Monde) Magazine Le Clap n 150 du 6 février au 19 mars

10 Par Marcel Gaumond CINÉ-PSY LE SAGE ET DOULOUREUX ENVERS DE LA FOLIE Commentaire sur le film L EMPREINTE DE L ANGE «C est ici, dit-il, que l ange pose un doigt sur les lèvres du bébé, juste avant la naissance Chut! et l enfant oublie tout. Tout ce qu il a appris là-bas, avant, en paradis. Comme ça il vient au monde innocent» Nancy Houston, L Empreinte de l ange, Actes Sud/Leméac, 1998 Catherine Frot dans L EMPREINTE DE L ANGE Comme on sait, le roman de Nancy Houston n a rien à voir avec le film auquel Safy Nebbou a choisi de donner le même titre. Sauf, peut-être, avec cette innocence dont il est question dans l extrait cité : innocence que nous entretenons face aux «fous» ou à tous ceux et toutes celles qui nous dérangent avec leurs idées délirantes et leurs comportements erratiques. La folie, pas la douce, pas la drôle mais l autre, n a vraiment rien pour plaire et pour séduire. La folie dérange, embête. Elle désarçonne. Elle empoisonne la vie. Et, en bons capitalistes que, crise ou pas crise, nous sommes tous devenus les rares exceptions venant confirmer la règle nous dirions : «elle coûte cher!» Oui, la folie coûte cher. Tout comme la névrose mais dans un mode plus intempestif, la folie a le pouvoir de détruire en un instant ce que des années de peines et de misères étaient parvenues à construire. Matériellement et socialement. Folie des chefs d État sans vision, mais bourrés d ambition, folie déguisée des abuseurs et des magouilleurs, folie des sans scrupules. Et puis la folie plus ou moins marquée des individus blessés dans leur enfance ou lors d événements tragiques. C est de celle-ci, en particulier, dont je parlerai. «Papa a raison, tu es dépressive!», dit Thomas à Elsa, sa mère, dans le film L EM- PREINTE DE L ANGE. Non, ce n est pas de gaieté de cœur que Thomas formule ce diagnostic. On sent d ailleurs qu il a dû longtemps se retenir avant de l exprimer. Mais il est à la fois fatigué et alarmé de voir sa mère se comporter d une façon aussi étrange. Elsa est nerveuse. Elle est tendue. Elle pose des gestes dont on ne comprend pas très bien la raison. Ses nuits sont agitées par des cauchemars. Au travail, elle a du mal à se concentrer. Il lui arrive même, parfois, de perdre pied. Elsa ment ou évite de répondre franchement aux questions que lui posent ses proches, de plus en plus inquiets. Elle est sur le bord de l effondrement. Elle souffre. Mais pour y voir clair, revenons en arrière Première scène du film : Elsa descend un escalier roulant au pied duquel se trouve le Café Columbus. Métaphore évidente de la descente en soi en vue d une reprise de contact avec un «continent perdu». Deuxième scène du film : sur le chemin devant l amener chez elle en auto, Elsa ne peut plus avancer. La route est bloquée par les camions de pompiers accourus sur place pour éteindre un feu qui s est déclaré dans un édifice. Et voilà que tout un passé refait surface Sept ans auparavant, Lucie, la petite fille d Elsa et d Antoine, à peine âgée de cinq jours, a péri dans un feu qui a ravagé l hôpital où elle est née. «C est un accident. Tu ne peux pas continuer à vivre comme ça, à vivre avec un fantôme. Elle ne reviendra pas. Il faut que tu l acceptes. [ ] Personne n aurait pu la sauver», lui dira son père. Et son mari Antoine d en remettre : «Tu ne peux pas continuer à vivre dans le passé!» Mais si, justement, Elsa avait quelque chose à découvrir de ce passé? Un quelque chose qui, une fois ressuscité, lui redonnerait la joie de vivre? Elsa devra se battre contre vents et marées pour reprendre contact avec ça! Se battre opiniâtrement. Il est difficile, terriblement difficile, d être confronté aux effets pathogènes de la souffrance psychique. Enfant, parent, conjoint ou ami de quelqu un qui, comme on dit, «déraille», «disjoncte», «capote» ou «pète les plombs», la tendance première est de se dissocier de cette personne. Que le coq ait chanté une, deux ou trois fois, dans tous les cas on est porté à dire, comme l illustre Pierre de notre chrétienne tradition, «celui-là n est pas des miens, je ne le (re)connais pas!» C est que de s exposer avec toute notre sensibilité et notre intelligence à «l histoire» d où cette souffrance et ses effets tirent leur origine peut nous rendre nous-mêmes souffrants. Cela implique que nous acceptions de faire corps avec l angoisse et le déséquilibre de l autre. À ce moment-là, nous cessons de lui dire intérieurement «refoule!». Au lieu de cela, nous lui dirons «parle!». C est le moment où nous perdrons notre innocence. C est le moment où l empreinte de nos démons fera place à celle de l ange. INVITATION Vous êtes cordialement invités à une rencontre du Cinépsy sur le film L EMPREINTE DE L ANGE avec Sylvie Royer, docteure en psychologie. Le mardi 24 mars 2009, à 17 h 30 (souper) et à 19 h (exposé et échange), au restaurant Le Rameau d olivier, 1282, avenue Maguire, Sillery. Réservation : La rencontre sera encadrée par Marcel Gaumond, psychanalyste. Prix d entrée : 5 $ (4 $ pour les détenteurs de l Abonne-Clap) Repas : 20 $ (taxes et pourboire inclus) 10 Magazine Le Clap n 150 du 6 février au 19 mars 2009

11 Un film de Marc Esposito Du même réalisateur : Le Cœur des hommes LE CŒUR DES HOMMES 2 «Marc Esposito a su in staller un univers drôle et c haleureux, proche de la vraie vie. [ ] ces hommes-là ont toujours du cœur et le film de la fraîcheur.» (B. Toulon, Studio) Un film de Denis Villeneuve Du même réalisateur : Maelström POLYTECHNIQUE «Pour son troisième long métrage, Denis Villeneuve (Un 32 août sur terre) reconstitue d heure en heure la tragédie à travers les souvenirs de survivants.» France Générique : France min (V.O.F.). Comédie dramatique écrite et réalisée par Marc Esposito. Int. : Bernard Campan, Gérard Darmon, Jean- Pierre Darroussin, Marc Lavoine. Synopsis : Quatre ans se sont écoulés dans les vies de Jeff, Manu, Antoine et Alex, un quatuor lié par une amitié indéfectible. Toujours les mêmes, ils couvrent leurs «écarts» auprès de leurs femmes qu ils trompent et quittent pour parfois revenir près d elles. Notes : Plus une démonstration d amitié sincère qu une dose de testostérone, LE CŒUR DES HOMMES 2 est un film de mecs pour les filles! Fondateur des magazines Première et Studio, Marc Esposito parle d hommes (45-60 ans) dont l amitié repose sur les principes claniques de la fidélité (entre eux!). Si l auteur ne lésine pas sur les clichés (sur «l hystérie» féminine), le ton bon enfant, la connivence entre ces grands ados avec une mention spéciale pour Marc Lavoine et un Paris de carte postale nous rendent indulgents face à leurs frasques. (S.B.-H.) Québec Générique : Québec min (V.O.F.). Drame réalisé par Denis Villeneuve. Scén. : Jacques Davidts. Mus. orig. : Benoît Charest. Int. : Karine Vanasse, Sébastien Huberdeau, Maxim Gaudette, Evelyne Brochu. Synopsis : 6 décembre Valérie et Jean-François, deux étudiants à l École polytechnique de Montréal, sont les témoins d une tragédie humaine : un tireur fou s est introduit dans l institution dans le but d abattre le plus de femmes possible... Notes : Date inscrite au fer rouge dans la mémoire collective québécoise, le 6 décembre 1989 est le jour où quatorze femmes ont été tuées arbitrairement par Marc Lépine. Pour son troisième long métrage, Denis Villeneuve (Un 32 août sur terre) reconstitue d heure en heure la tragédie à travers les souvenirs de survivants. C est à l acteur Maxim Gaudette (Cheech) qu incombe la responsabilité ingrate d interpréter le meurtrier. Quant à Karine Vanasse (Ma fille, mon ange), elle joue une étudiante au cœur des ténèbres. (S.B.-H.) Restaurant français Apportez votre vin! Fruits, légumes, viandes et poissons biologiques Suppléments et cosmétiques Nos spécialités Médaillons de veau au brie et au thym Saumon de l Atlantique au beurre blanc Ris de veau forestière Magret de canard aux petits fruits Gigot d agneau sauce aux tomates séchées Gagnant du Grand Prix du public au Gala de la restauration 2007 et 2008 Réservations : , chemin Sainte-Foy, Québec (entre Saint-Sacrement et Marguerite-Bourgeoys) -25 % jusqu au 19 mars En prime, votre compte client! Accumulez des points bonis sur chaque achat, ils se transformeront en $$$ fidélité! Le premier vendredi de chaque mois, La Rosalie vous offre une journée gentillesse. 10 % de réduction sur tous les produits en magasin Événements Gratuités Venez nous voir! 1646C, chemin Saint-Louis Sillery (Québec) G1S 1G8 Tél. : Magazine Le Clap n 150 du 6 février au 19 mars

12 Par Paul Jacques LIVRES UN MONDE SANS FIN, par Ken Follett, Robert Laffont Les lecteurs qui avaient été conquis par Les Piliers de la terre n en pouvaient plus d attendre la suite. Mais cela aura valu amplement le coup. Follett nous transporte deux siècles plus tard dans la ville de Kingsbridge, célèbre pour sa cathédrale. Un architecte, une idéaliste, un moine et une voleuse prendront une part active à des événements épiques pouvant même mettre en péril le royaume. Ken Follett : quel maître-conteur! L ENCHANTERESSE DE FLORENCE, par Salman Rushdie, Plon Un roman tout à fait délicieux qui se déroule à l époque de la Renaissance et autant en Orient qu en Occident. Aux Indes, à la cour du grand Moghol, un voyageur intrigant se présente comme le fils d un militaire florentin et d une femme hors normes, une princesse moghole, surnommée l Enchanteresse de Florence. Une histoire fascinante par un auteur talentueux et au style envoûtant. SEUL LE SILENCE, par R. J. Ellory, Sonatine Un petit village perdu du sud des États-Unis. Une fillette est assassinée. Celui qui découvre son corps se prénomme Joseph et n a que douze ans. Les victimes se multiplient, les enquêteurs piétinent, mais la solution semble enfin trouvée. Trente ans plus tard, cependant, les meurtres recommencent et Joseph devra reprendre l enquête Une histoire sombre, tragique et formidablement écrite. DEVENEZ LE MEILLEUR AMI DE VOTRE CHIEN, par Jacinthe Bouchard, Éd. de l Homme Depuis de nombreuses années, les spécialistes le répètent à l envi : un chien est un chien et à force de le prendre pour ce qu il n est pas surtout pour un bébé à gâter, on lui cause des dommages tant psychiques que physiques. Ce livre court mais dense fait le point sur le comportement canin et sur des techniques d éducation éprouvées. Formons d abord le maître et tout le monde sera heureux! LE TIGRE BLANC, par Aravind Adiga, Buchet-Chastel Les néolibéraux naïfs qui s extasient devant les réussites économiques de l Inde devraient mieux s informer sur ce qu elles cachent. C est ce que nous dit à sa façon le film de Danny Boyle et c est aussi ce que nous dit de manière caustique le roman d Adiga. Son personnage, Balram, est aussi intelligent qu ambitieux, c est-à-dire un félin sanguinaire et capitaliste! Un conte brillant et grinçant! ET JE TE DEMANDERAI LA MER, par Stéphani Meunier, Boréal Première phrase : «La bâtisse n était pas au meilleur de sa forme.» La bâtisse en question est un motel que Dan décide d acheter et de rénover, un lieu où des êtres déboussolés vont se révéler et possiblement connaître la rédemption. Car voici que surgissent, dans la vie de Dan, Sarah, une alcoolique, et Léo, son fils adolescent. Un motel, trois éclopés, des clients, l espoir Une histoire crédible et touchante. CONTES ET LÉGENDES DU QUÉBEC, Glénat Québec Ce livre regroupe les six œuvres gagnantes du concours lancé il y a près d un an par Hachette Canada sur ce thème. Les scénarios sont courts et vont droit à l essentiel à propos de sujets classiques (un trésor, le diable, la bête du lac ). Quant aux dessins, ils illustrent la diversité de nos jeunes talents : l un privilégie la ligne claire, l autre les atmosphères, l autre les cadrages recherchés, etc. Une expérience concluante et à répéter. FLESHMARKET CLOSE, par Ian Rankin, éd. du Masque Rankin : mon Écossais préféré, du moins en littérature policière, pour la qualité constante de sa production et la pertinence sociale de ses thèmes. Dans le présent cas, tout commence avec la mort d un journaliste kurde immigré. Rien n est jamais simple, à Édimbourg, mais l inspecteur Rébus finira tout de même par mettre à jour une forme bien actuelle d esclavage et par entrer dans une inoubliable colère noire. LES 1001 VINS QU IL FAUT AVOIR GOÛTÉS DANS SA VIE, Trécarré Bien entendu, les livres de ce genre ont leurs limites (origine anglaise, adaptation française), mais on a tout intérêt à commencer par en explorer les richesses qui sont grandes. Bonne nouvelle selon les auteurs : il y a de plus en plus de bons vins. Et pour tous ceux qui ont été sélectionnés, on donne l identification, l origine, le type, les cépages, le millésime dégusté, des commentaires et des photos. Indispensable pour l amateur. ULYSSE FROM BAGDAD, par Eric-Emmanuel Schmitt, Albin Michel Il s appelle Saad, nom qui signifie «espoir» en arabe. Comme il le dit lui-même, «à la loterie des naissances», il a tiré le mauvais numéro. Mais ce n est pas parce qu il est né à Bagdad qu il doit y mourir. Tel un Ulysse contemporain, il va entreprendre une odyssée pour trouver un ailleurs meilleur. Une odyssée bien fournie en surprises, en violences, en rires et en pleurs, en découvertes sur soi-même, surtout. CE QUE LE JOUR DOIT À LA NUIT, par Yasmina Khadra, Julliard La revue Lire a désigné ce livre comme le meilleur roman de On comprend. Le lectorat français (et francophone) dispose maintenant du plus grand roman écrit sur l Algérie coloniale. Les deux communautés, arabes et européennes, sont représentées avec force à travers des personnages typés et selon un art consommé de la dramatisation et de la narration. Une œuvre sans manichéisme ni complaisance. J AI L ANGOISSE LÉGÈRE, par Francine Noël, Leméac En publiant Maryse, en 1983, l auteure inaugurait «le cycle de sa Tribu». Après Myriam et La Conjuration des bâtards, le cycle trouve maintenant sa conclusion. Une conclusion ni pessimiste ni optimiste, douce-amère, plutôt, centrée sur des personnages qui, au cœur de leur solitude, sont affectés par des sentiments de culpabilité et d échec. Un roman légèrement ensoleillé et rempli d observations justes sur nos contemporains. SAMUEL DE CHAMPLAIN : L ENTREPRENEUR ET LE RÊVEUR, par Maurice K. Séguin, Septentrion L archéologue René Lévesque et le géologue-chercheur Maurice K. Séguin sont morts presque en même temps il y a deux ans. Champlain était leur passion commune. Séguin y a consacré des années de recherche mais est décédé avant d achever son œuvre. Remercions le Septentrion pour son formidable travail d éditeur qui nous donne accès au meilleur livre jamais paru sur Champlain, son époque et ses entreprises. Documenté et captivant. LE CINÉMA À LA PAGE UNE ANNÉE DANS LA VIE DE TOLSTOÏ, par Jay Parini, Fides Ce récit fait actuellement l objet d un tournage. Espérons qu il saura rendre le déchirement intérieur de Tolstoï dans sa dernière année L écrivain est au sommet de sa gloire. Seulement voilà : sa vie luxueuse est en contradiction avec ses exigences d ascétisme. Tourmenté, Tolstoï va prendre une grave décision Un récit puissant basé sur le journal de l écrivain et la correspondance de ses proches. 12 Magazine Le Clap n 150 du 6 février au 19 mars 2009

13 Un film de Érik Canuel Du même réalisateur : Bon Cop, Bad Cop CADAVRES en poussant le chaos encore plus loin pendant que la défunte revient les hanter! Québec Générique : Québec min (V.O.F.). Comédie noire réalisée par Érik Canuel. Scén. : Benoît Guichard, d après le roman de François Barcelo. Mus. orig. : Michel Corriveau. Int. : Patrick Huard, Julie Le Breton, Sylvie Boucher, Patrice Robitaille. Synopsis : À la suite du décès de sa mère Solange, un soir d Halloween, Raymond, désespéré, appelle sa sœur qu il n a pas vue depuis dix ans. À partir de ce moment, les deux redeviennent inséparables et tentent de comprendre ce qui se passe alors que des cadavres s accumulent dans le soussol de la demeure. La frangine, petite vedette de la télé, se prend pour la commissaire de service. Son frère, lui, entame une rédemption soudaine Notes : Érik Canuel est un cinéaste qui s amuse à épouser tous les genres depuis ses débuts au cinéma : la comédie grinçante, voire sanglante, avec La Loi du cochon, la comédie romantique avec Nez rouge, le drame policier avec Le Dernier Tunnel, la fable historique avec Le Survenant et, enfin, la comédie policière avec Bon Cop Bad Cop, devenu depuis sa sortie le film le plus rentable de l histoire du cinéma canadien. Dans CADAVRES, il porte au grand écran le roman de l auteur québécois François Barcelo, qui avait eu l honneur d être publié dans la célèbre Série noire des Éditions Gallimard, en Il faut dire que Barcelo aime l humour noir et les comédies littéraires tragiques où le rire jaune est de bon aloi. Canuel a ainsi respecté l esprit du livre en en faisant une comédie caustique autour de la relation étrange entre un frère et une sœur, joués respectivement par Patrick Huard (pour la troisième fois vedette d un film de Canuel) et Julie Le Breton (Québec-Montréal, François en série). Il se pourrait que CADAVRES devienne le dernier film québécois signé Érik Canuel. De plus en plus courtisé par Hollywood, il a failli transposer au grand écran cette année le roman de Stephen King, Dolan s Cadillac. Victime d un budget qui diminuait au fil des semaines, il a préféré abandonner un navire dès lors destiné à couler. Bref, l horreur ne lui fait pas peur, et encore moins les défis puisque le cinéaste a l habitude de créer des œuvres qui ont l air d avoir coûté deux fois plus cher que le budget investi. Il faudra donc voir CADAVRES comme l œuvre d un réalisateur d ici dont le placard fourmille toujours de mille et un projets et qui ne tardera pas à se faire un nom à l échelle internationale. (P.B.) «Rarement exploitée dans le cinéma québécois, la comédie noire reflète aussi p arfaitement l univers de CADAVRES, le plus récent film du prolifique réalisateur Érik Canuel, lui offrant l occasion de renouer avec un genre qu il épousa dès ses débuts avec La Loi du cochon.» (Le Clap) Magazine Le Clap n 150 du 6 février au 19 mars

14 Par Benoît Martel SON ET IMAGES Les cinéphiles sont très souvent des amateurs curieux et allumés pour ce qui est de la musique en général et des trames sonores en particulier, et aussi pour ce qui est des DVD de séries télé, de spectacles, de documentaires, etc. Cette chronique leur est dédiée et présentera chaque fois des nouveautés marquantes dans ces domaines. FRED PELLERIN, COMME UNE ODEUR DE MUSCLES LES PRODUCTIONS MICHELINE SARRAZIN Fred Pellerin, Luc Picard, Serge Fiori Pour ces formidables créateurs et tous ceux qui les ont assistés, l année qui vient de s écouler est à marquer d une pierre blanche. Pellerin a trouvé en Picard un interprète respectueux, sensible et inventif de son univers délirant et drolatique. Il en avait d ailleurs donné une version dans un spectacle dont plusieurs se souviennent encore ici même, bien sûr, mais aussi dans l Europe francophone. Les histoires d Ésimésac Gélinas ont inspiré un spectacle en 13 tableaux donné 432 fois entre 2005 et 2007 et à pas moins de personnes! En mai 2007, au Monument-National, on l a enregistré et on y a adjoint de savoureux suppléments-surprises. Si on ne vous l a pas donné à Noël, offrez-vous vite cette gâterie! BABINE, MUSIQUE DE SERGE FIORI ET DE NORMAND CORBEIL, MUSICOR Et tant qu à y être, pourquoi ne pas y ajouter la musique du film Babine? Enregistrée et mixée au studio éponyme de Serge Fiori, la musique de ce dernier a été arrangée pour orchestre par Normand Corbeil qui a dirigé le Prague Philarmonic Orchestra pour l occasion. Une trame musicale qui accompagne avec sensibilité et discrétion les images du film, mais qui s écoute fort bien toute seule quand on veut un environnement sonore relaxant et méditatif. SÉRIE TÉLÉ THE TUDORS I (V. F.) PEACE ARCH HOME ENTERTAINEMENT Ces années-ci, il faut reconnaître que la télévision, tant à l échelle québécoise qu à l échelle internationale, nous offre plusieurs séries de qualité. Celle qu on a consacrée aux Tudors en est un bon exemple. Remarquons cependant que le public francophone n est pas toujours respecté et qu il lui faut souvent patienter pour avoir une version dans sa langue. Or, dans le cas qui nous occupe, c est seulement au moment où l on sort la deuxième saison (en anglais uniquement!) que la première devient disponible avec une version en français (le guide des personnages n est cependant pas traduit). Et il s agit par-dessus le marché d une coproduction impliquant l Irlande et le Canada! Malgré tout, sachons apprécier cette série à sa juste valeur, qui est fort élevée. Le coffret de la première saison répartit dix épisodes complets sur quatre disques, le dernier comprenant les suppléments habituels. Du début à la fin, on est séduit par la qualité combinée de l écriture, de la mise en images, du choix et du jeu des interprètes, etc. On est frappé également par l effort des producteurs pour traiter un thème classique de façon non académique, avec audace, et même désinvolture. Bien entendu, pour des raisons dramatiques ou stylistiques, l exactitude historique n est pas toujours respectée. Mais dès les premiers épisodes, le spectateur a envie de plonger dans de gros bouquins sur Henri VIII et son temps. Eh oui, la télé peut aussi conduire à ça. MUSIQUE DOUZE HOMMES RAPAILLÉS, SPECTRA MUSIQUE Un compositeur vient vous proposer de financer un projet. Il s agirait de choisir quelques poèmes de Gaston Miron, de les mettre en musique et de demander à douze de nos meilleurs chanteurs de les interpréter? Embarquerez-vous dans cette galère? Réussirez-vous à convaincre lesdits chanteurs? Quelles sont les perspectives de rentabilité? J ignore quelles étaient les attentes des artisans de ce disque au moment de sa création, mais elles ont probablement été dépassées assez rapidement : le CD caracole actuellement en tête des ventes. Inutile d insister sur la valeur depuis longtemps reconnue des textes de Miron et mettons en évidence ce qui a sans doute séduit les acheteurs : la variété et la finesse des compositions, la richesse calculée des arrangements, le désir évident des interprètes de servir une parole vibrante et forte. Une réussite rare et exemplaire. SLUMDOG MILLIONAIRE PAR A. R. RAHMAN Le film de Danny Boyle, Slumdog Millionaire, sera certainement l un des événements cinématographiques de l année, autant en termes de récompenses que d assistance. L œuvre est maîtrisée à tous points de vue, y compris celui de la trame sonore. Rares sont les musiques de films qui à la fois collent parfaitement aux images et s écoutent sans elles avec ravissement. Rahman et ses acolytes ont accouché d un univers sonore actuel, métissé, énergique et irrésistiblement entraînant. Au cinéma, il vous sera tout simplement impossible d écouter le film sans bouger de la tête aux pieds. Et à la maison, choisissez la quatrième plage, Paper Planes, par exemple, qui mélange habilement des sons technos avec des voix d enfants, ou la sixième, Ringa Ringa, mettez le son au fond, et vos voisins ne viendront pas se plaindre : ils vont vous demander ce qui joue! BACH : MÉTAMORPHOSES PAR L OSQ, DIR. : YOAV TALMI, ATMA L opposition amicale, mais parfois féroce entre les «baroqueux» et les «classiqueux» prend souvent fin quand on évoque l œuvre de Bach. On peut donc supposer que ce disque devrait favoriser encore plus les rapprochements, puisqu on y reprend des œuvres de Bach adaptées par divers musiciens venus après lui. Cette pratique assez courante a été appliquée par Bach lui-même qui a transcrit ou orchestré des auteurs comme Vivaldi, Corelli ou Pergolèse. Des créateurs tels que Holst, Elgar et Respighi lui ont ensuite rendu la pareille. Quant au directeur de l OSQ lui-même, Yoav Talmi qui fête cette année 40 ans de direction d orchestre dont 10 à la barre du nôtre, il a eu raison de faire aboutir un projet longtemps reporté : orchestrer le Concerto italien pour clavecin. Des métamorphoses variées et expressives servies par un orchestre en pleine possession de ses moyens. 14 Magazine Le Clap n 150 du 6 février au 19 mars 2009

15 Un film de Ursula Meier HOME Synopsis : On jurerait que le temps s est arrêté pour cette famille atypique. Au milieu d une campagne désertique, Marthe, Michel et leurs enfants vivent reclus au rythme d un mode de vie proche de la commune des années hippies. Les journées sont rythmées par les rires, les parties de hockey dans la rue et les bains qui se terminent la plupart du temps par des séances d éclaboussures. Les parents s aiment follement, les enfants se tiraillent un peu, mais c est le bonheur simple qui règne au sein de la maisonnée. Jusqu au jour où la modernité les rattrape. Un tronçon de l autoroute nationale sera construit juste devant leur maison. Les ouvriers débarquent et goudronnent leur défunt terrain de jeu. Désormais, ce sont plus de voitures par jour qui défilent à toute vitesse devant chez eux, brisant non seulement la quiétude, mais aussi l équilibre familial au grand complet. France Suisse Belgique Générique : France Suisse Belgique min (V.O.F.). Drame réalisé par Ursula Meier. Int. : Isabelle Huppert, Olivier Gourmet, Adélaïde Leroux, Madeleine Budd, Kacey Mottet Klein. Notes : La réalisatrice Ursula Meier en a surpris plusieurs au 61 e Festival de Cannes avec son film qualifié d ovni. Cinéaste venue du court métrage, cette dernière s y amenait avec une signature originale et forte ainsi qu un ton décalé frôlant l absurde et le surréalisme. Avec HOME, elle redéfinit la famille. Une famille marginale comme l était celle imaginée par Rebecca Miller dans The Ballad of Jack and Rose. De cocon hors d atteinte qui finit par s effriter lors du «raccordement» forcé avec le monde, la cellule familiale de Marthe et des siens renvoie le cinéphile à sa propre conception de la fratrie. Écrit pour Isabelle Huppert, qui a joué récemment une mère en état de fusion avec ses fils dans Nue propriété, le personnage de Marthe est celui qui souffrira le plus de la cassure avec la vie d avant. Avec Olivier Gourmet, très loin de son personnage fragile de Congorama, elle forme un couple saisissant. Usant d une trame sonore solide, dont l écho abrutissant de la circulation, la cinéaste transforme leur éden en enfer autoroutier. Ainsi se dégrade subitement la vie de ces Robinson Crusoé. À la direction photo, Agnès Godard, qui a travaillé avec Peter Greenaway, Alain Resnais et Wim Wenders, renforce, en images, le choc de la fin de l Arcadie. (M.C.) «Couleurs splendides, cadres dans le cadre, énergie des comédiens : tout concourt à faire de cette étrange histoire une métaphore passionnante de nos modes de vie et de l illusion qu il y a à se croire seul au monde. Intrigant sans jouer la pose, malin sans jamais intellectualiser, HOME est une révélation.» (I. Danel, Première) Magazine Le Clap n 150 du 6 février au 19 mars

16 Info-c LÉGENDES V.F. Version française V.O.A. Version originale anglaise V.O.S.-T.F. Version originale avec sous-titres français V.O.S.-T.A. Version originale avec sous-titres anglais CLASSEMENT DES FILMS En attente de classement. Peut être vu par des personnes de tous âges. Ne peut être vu que par des personnes âgées de 13 ans et plus ou accompagnées d une personne majeure. Ne peut être vu que par des personnes âgées de 16 ans et plus. Ne peut être vu que par des personnes âgées de 18 ans et plus. ESPACE PUBLICITAIRE Les lecteurs du M Réservez votre e 16 Magazine Le Clap n 150 du 6 février au 19 mars 2009

17 ciné TABLEAU DES TARIFS Carte Abonne-Clap / 10 films (57,50 $) 5,75 $ / film 5 films (37,50 $) 7,50 $ / film Adulte 8 $ vendredi et samedi après 18 h 9 $ mardi et mercredi 6,50 $ Âge d or (65 ans et plus) 6,75 $ Étudiant après 21 h (sur présentation de la carte d étudiant) 5 $ en tout temps 6,75 $ 14 ans et moins 6 $ 0-18 mois gratuit POUR NOUS JOINDRE 2360, chemin Sainte-Foy, Québec (Québec) G1V 4H2 (la pyramide) Téléphone Horaire des films poste 1 Courriel... Site Internet... LES JOURNÉES DES ABONNÉS Tous les lundis et jeudis, sauf les jours fériés, vous verrez votre invité admis pour seulement 2$ à la projection pour laquelle vous vous procurerez un billet. RÉDUCTION ÉTUDIANTS Sur présentation de la carte de leur établissement d enseignement, toutes les représentations après 21 h sont au tarif de 5$ pour les étudiants. CINÉMA POUR GROUPE Réservez au plus tôt une salle du Cinéma Le Clap et profitez de nos tarifs avantageux. Nous serons heureux de vous présenter le film de votre choix. Réservations : Nella Cuglietta , poste 228 MATINÉES PARENTS-BÉBÉS PARENTS, PRENEZ L AIR! Profitez de nos matinées parents-bébés pour vous évader avec vos petits sans avoir à vous inquiéter. Lors de ces représentations adaptées, nous vous offrons un environnement tolérant. Bienvenue aux futurs cinéphiles! (Gratuit pour les 0-18 mois) LES RABAIS ABONNE-CLAP La carte Abonne-Clap vous permet d obtenir des réductions de 10 à 25 % dans plusieurs établissements de Québec. Consultez la liste complète au u Magazine Le Clap ont un niveau de scolarité supérieur et ont un revenu annuel élevé. Source: Sondage SOM. Faites connaître votre entreprise et vos services e espace publicitaire dès maintenant! Marie Dubé, courriel : Comme nulle part ailleurs! Alimentation Aux Petits Délices Boucherie Les Halles Boulangerie La Mère Michèle Jardin Mobile La Papillote Le Marché en vrac Pâtes à Tout Pâtisserie Anna Pierrot Poissonnerie Unimer SAQ Express Sushi Unimer Services Banque Nationale (guichet) Centre de la Copie Élite Centre Jardin Hamel Escompte-Coiffe Groupe Sutton Voyage Vasco Soins et santé Restos Brûlerie Rousseau Café Pâtes à Tout Général Tao McDonald s Subway Le Naturiste Manon Rouillard, physiothérapeute et ostéopathe Massothérapie Danny Gignac Pharmacie Couture & Gélinas / Brunet Physiothérapie Biokin Les Halles de Sainte-Foy angle Robert-Bourassa et Quatre-Bourgeois LU MA ME 8 h 30 à 19 h JE VE 8 h 30 à 21 h SA 8 h 30 à 19 h DI 8 h 30 à 18 h Magazine Le Clap n 150 du 6 février au 19 mars

18 DOCUMENTAIRES Un film de Lisette Marcotte TRISOMIE 21 LE DÉFI PÉROU DOCUMENTA DOCUMENTAIRES DOCU Un film de Lina B. Moreco De la même réalisatrice : Médecine sous influence SILENCE, ON VACCINE «TRISOMIE 21 LE DÉFI PÉROU est un exemple de dépassement.» «L enquête internationale de Lina B. Moreco débute par une statistique-choc : l enfant nord-américain est soumis à 48 doses de 14 vaccins différents avant l âge de 6 ans.» Québec Générique : Québec min (V.O.F.). Documentaire réalisé par Lisette Marcotte. Scén. : Stéphanie Larrue. Avec Jean-Marie Lapointe, Jean- François Martin et les participants au projet Défi Pérou. Notes : Gagnant du Grand Prix Hydro-Québec lors du dernier Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue, TRISOMIE 21 LE DÉFI PÉROU est un exemple de dépassement. Carnet de voyage de six jeunes atteints de trisomie 21 et d autant d étudiants stagiaires en éducation spécialisée du cégep du Vieux Montréal, l aventure raconte leur ascension du Machu Picchu en tenant compte des forces de ce groupe hétéroclite avec pour point commun la fierté. Sous la supervision de deux professeurs et du comédien Jean-Marie Lapointe, ils bravent chacun les tabous dans ce qui s avère une grande randonnée aussi extrême qu humaine. (S.B.-H.) Canada France Générique : Canada France. 87 min (V.O. française et anglaise avec s.-t. français). Documentaire écrit et réalisé par Lina B. Moreco. Mus. orig. : Benoît Pimont. Notes : L enquête internationale de Lina B. Moreco débute par une statistique-choc : l enfant nord-américain est soumis à 48 doses de 14 vaccins différents avant l âge de 6 ans. Mais la vaccination massive comporte-t-elle des risques pour des individus prédisposés génétiquement à développer des maladies neurologiques ou immunitaires, par exemple l autisme et la sclérose en plaques? C est la question qui sous-tend ce reportage sur la «toxicité» des composantes des vaccins, comme le thimérosal (du mercure) et l aluminium. Sans contester la pertinence de la vaccination dont les derniers tests sur des humains datent de 1939, la réalisatrice consulte plusieurs experts afin de démystifier rigoureusement les conséquences des effets secondaires permanents sur des sujets aujourd hui atteints de troubles chroniques. (S.B.-H.) 18 Magazine Le Clap n 150 du 6 février au 19 mars 2009

19 MENTAIRES IRES Un film de Jean-Pierre et Luc Dardenne Du même réalisateur : L Enfant LE SILENCE DE LORNA Un film de Raymond Depardon Du même réalisateur : 10 e chambre, instants d audiences LA VIE MODERNE «[...] le film est en effet somptueux sans aucun tape-à-l œil... Du grand art.» (D. Péron, Libération) FESTIVAL DE CANNES 2008 PRIX DU SCÉNARIO France Générique : France min (V.O.F.). Documentaire écrit et réalisé par Raymond Depardon. Notes : «Au commencement, il y a des routes... En haut des routes, il y a des fermes...» C est ainsi que Raymond Depardon ouvre ce nouveau chapitre de Profils de paysans qu il a entrepris en À travers ces rencontres épisodiques avec des agriculteurs économes de mots et «d un autre temps», comme dit Raymond Privat, 85 ans, Depardon filme la beauté du monde et une passion pour la terre qui s éteint. Droits et orgueilleux, ces enfants du pays des Cévennes, aujourd hui des anciens, confient leur crainte pour l avenir du métier et se heurtent aux conflits des générations. Ces tranches de vie inestimables perdraient de leur force si ce n était de l exceptionnelle captation sonore de Claudine Nougaret. Le vent et la pluie font alors écho à ces paroles de sages. Essentiel. (S.B.-H.) Belgique France Italie Allemagne Générique : Belgique France Italie Allemagne min (V.O.F.). Drame écrit et réalisé par Jean-Pierre et Luc Dardenne. Int. : Arta Dobroshi, Jérémie Renier, Fabrizio Rongione, Alban Ukaj. Synopsis : Lorna, une jeune Albanaise naturalisée Belge, n a qu un rêve, ouvrir un petit resto avec Sokol, son amoureux. Sa citoyenneté, elle l a obtenue par des «noces de papier» avec Claudy, un junkie. C est Fabio, un entremetteur, qui gère ce commerce lucratif. L heure est maintenant venue de se débarrasser de «l homme de paille» afin de contracter un mariage payant avec un Russe. Notes : Les frères Dardenne savent saisir la face actuelle de la détresse humaine. À la suite de L Enfant, où un poupon était vendu, c est la citoyenneté qui se marchande au prix d une vie. Après Emilie Dequenne et Déborah François, les Dardenne mettent au monde Arta Dobroshi (Lorna), porteuse d une farouche détermination. Quant à Jérémie Renier, émacié, il a gagné en maturité depuis La Promesse. (S.B.-H.) «Autour du mariage blanc d une Albanaise, reine du simulacre, les frères D ardenne signent un film noir h aletant.» (L. Guichard, Télérama) Magazine Le Clap n 150 du 6 février au 19 mars

20 Un film de Tom Tykwer Du même réalisateur : Le Parfum L INTERNATIONAL «[ ] le septième long métrage du réalisateur de Cours, Lola, cours s introduit dans les coulisses d un complot explosif.» Un film de Rafaël Ouellet Du même réalisateur : Le Cèdre penché DERRIÈRE MOI «Étape par étape, il montre comment Léa (candide Charlotte Legault) met le pied dans un engrenage destructeur.» Royaume-Uni Allemagne États-Unis Générique : Royaume-Uni Allemagne États-Unis min (V.F. de The International). Thriller réalisé par Tom Tykwer. Scén. : Eric Singer. Mus. orig. : Reinhold Heil, Johnny Klimek, Tom Tykwer. Int. : Clive Owen, Naomi Watts, Armin Mueller-Stahl. Synopsis : Louis Salinger, un agent d Interpol, et Eleanor Whitman, une procureure du district de Manhattan enquêtent sur des transactions suspectes de l International Bank of Business and Credit. Ces derniers soupçonnent l institution d être mêlée à un trafic d armes mondial et à des actes de corruption. Notes : Présenté en ouverture au Festival de Berlin, L INTERNATIONAL, le septième long métrage du réalisateur de Cours, Lola, cours s introduit dans les coulisses d un complot explosif. En plus de Clive Owen, vu récemment dans Les Fils de l homme d Alfonso Cuaròn, ce suspense réunit Naomi Watts et Armin Mueller-Stahl respectivement l infirmière et le parrain de la mafia russe dans Promesses de l ombre de David Cronenberg. (S.B.-H.) Québec Générique : Québec min (V.O.F.). Drame écrit et réalisé par Rafaël Ouellet. Mus. orig. : Gilles-Vincent Martel et Stéphane Paquin. Int. : Carina Caputo, Charlotte Legault, Patrice Dubois, Éliane Gagnon. Synopsis : Betty, une escorte, débarque dans un petit village loin des sirènes de Montréal. En mission de «recrutement», elle décèle chez Léa, quatorze ans, la naïveté d une jeune fille susceptible d être impressionnée par son expérience avec les garçons, la drogue et sa vie plus trépidante que celle de l adolescente. Notes : Inspiré par la démarche de Denis Côté avec qui il a collaboré sur Les États nordiques, Rafaël Ouellet traite de la prostitution juvénile, plus particulièrement de la stratégie de séduction auprès des adolescentes. Étape par étape, il montre comment Léa (candide Charlotte Legault) met le pied dans un engrenage destructeur. En jeune femme déjà broyée, Carina Caputo (Betty) inspire autant de pitié que de dégoût. D un réalisme cru, mais sans voyeurisme. (S.B.-H.) 20 Magazine Le Clap n 150 du 6 février au 19 mars 2009

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur Dossier de Presse 2015 > Présentation de l Association Petits Princes > Bénévole à l Association Petits Princes : une aventure humaine exceptionnelle > Pour un même enfant, plusieurs rêves réalisés avec

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

COMÉDIE. Cie MaMuse présente. «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans

COMÉDIE. Cie MaMuse présente. «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans Cie MaMuse présente COMÉDIE «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans CONTACT DIFFUSION CIE MAMUSE MARIE BRIEN 06 16 42 30 72 / ma.muse.cie@gmail.com L HISTOIRE «- Comment ça se fait

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B2 : en bref Thème : Les relations psychologiques homme-femme Après une mise en route à partir du synopsis et des affiches, les

Plus en détail

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1 CharentonN 83-Novembre magazine 2002 Pleins feux 2 sur le Théâtre des 2 Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 2 DOSSIER Théâtre des 2 Rives Lever

Plus en détail

Art et culture. hiver / printemps 2015. brossard.ca

Art et culture. hiver / printemps 2015. brossard.ca Art et culture hiver / printemps 2015 Les séries du dimanche 18 janvier à 11 h De Paris à Broadway La soprano Julie Goupil et le ténor Daniel Biron offrent un amalgame des plus beaux duos tirés d illustres

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE À LA COMÉDIE DES 3 BORNES DIMANCHE ET LUNDI À 20 H

DOSSIER DE PRESSE À LA COMÉDIE DES 3 BORNES DIMANCHE ET LUNDI À 20 H DOSSIER DE PRESSE À LA COMÉDIE DES 3 BORNES DIMANCHE ET LUNDI À 20 H 15 à partir du 9 janvier 2011 32, rue des trois bornes - 75011 Paris une comédie absurde de Florent Pinget et Nicolas Roux adaptée et

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation SOMMAIRE Présentation du projet 2015 Programmation 3 ème édition Le Mot du Producteur Informations pratiques Demande d accréditation Cher média, L Association Les Brumes, la ville de Sainte-Sigolène, Produc

Plus en détail

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder La Longévité réussie En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder le 03.10.2007. L ami Milan L ami Milan, L ami béni, L ami de mille ans.

Plus en détail

Synopsis «Cent Jours»

Synopsis «Cent Jours» Synopsis «Cent Jours» Résumé Cette œuvre est un fidèle reflet de la réalité, puisqu il peut s assimiler à un journal intime, un polaroïd de ma réflexion de femme de 33 ans, mariée et enceinte de son troisième

Plus en détail

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la André Vanasse Naïm Kattan André Vanasse est un homme multiple. Ecrivain, professeur, éditeur, directeur de revue. Toutes ses activités sont, certes, consacrées à la littérature. Ecrivain, il est romancier,

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Petits déballages entre amis : plutôt bien emballé!

Petits déballages entre amis : plutôt bien emballé! < 03 octobre 2008 > Petits déballages entre amis : plutôt bien emballé! 24 épisodes en deux saisons, chacun d une vingtaine de minutes, tournés en 20 semaines réparties sur deux étés: ces conditions de

Plus en détail

Kim Thúy de passage à Sherbrooke

Kim Thúy de passage à Sherbrooke Bulletin spécial Mai 2014 Kim Thúy de passage à Sherbrooke Pour célébrer avec nous le Mois du patrimoine asiatique La très talentueuse et sympathique écrivaine Kim Thúy a tout de suite répondu par l affirmative

Plus en détail

Le nouveau phénomène dating-games!

Le nouveau phénomène dating-games! Le nouveau phénomène dating-games! Amour Sucré Amour Sucré est le premier «dating-game» francophone pour filles sur internet. Construit autour d épisodes ayant chacun une trame scénarisée, Amour Sucré

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

devoirs de AIDES AUX DEVOIRS

devoirs de AIDES AUX DEVOIRS Conseils et strategies pour les devoirs Lorsque Hal Gill était jeune, le hockey n était pas son unique priorité. Les devoirs ont toujours été important aussi. Hal ne pouvait rien faire avant d avoir complété

Plus en détail

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs, Notes pour l allocution de Simon Brault, FCPA, FCGA, lauréat du Prix Hommage 2015 À l occasion de la Soirée des Fellows 2015 Hôtel Westin Montréal, le samedi 9 mai 2015 Monsieur le Président de l Ordre,

Plus en détail

MARTIN GRAY MA VIE EN PARTAGE AU NOM DE TOUS LES MIENS. Par l auteur de. Entretiens avec. l aube. Mélanie Loisel.

MARTIN GRAY MA VIE EN PARTAGE AU NOM DE TOUS LES MIENS. Par l auteur de. Entretiens avec. l aube. Mélanie Loisel. MARTIN GRAY MA VIE EN PARTAGE Ma vie en partage Entretiens avec Mélanie Loisel AU NOM DE TOUS LES MIENS Par l auteur de l aube Avant-propos Vivre, c est savoir pourquoi l on vit. Pourquoi a-t-il voulu

Plus en détail

A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel

A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel Sommaire: Septembre 2015 Anniversaires du mois, entrées, décès p.3 Programme p. 4 et 5 La parole aux résidants p. 6 Et du côté du personnel p. 7 Le coin des joueurs

Plus en détail

Entretien avec Nathalie Baye

Entretien avec Nathalie Baye Entretien avec Nathalie Baye Comment s est déroulée votre rencontre avec Claire Simon? La rencontre a d abord eu lieu via le travail de Claire. Il y a très longtemps, j avais vu un documentaire à la télévision

Plus en détail

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel Culturelab 2012 Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon par Eline Wittevrongel 18/08/2012-28/08/2012 Grâce au concours «Olyfran», j ai eu la chance de visiter la belle ville d Avignon dans le

Plus en détail

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues REAL2 143504-LLP-1-2008-1-FR-KA2-KA2NW 2010/06/06 Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues Motiver à apprendre et apprendre à motiver Cracovie, Pologne, 18 21 septembre

Plus en détail

LES CARAVANIERS DE L IMPOSSIBLE

LES CARAVANIERS DE L IMPOSSIBLE LES CARAVANIERS DE L IMPOSSIBLE NE PAS OSER, C EST DÉJÀ PERDRE. RÉJOUISSONS-NOUS DE TOUT PROJET AMBITIEUX, VOIRE UTOPIQUE, CAR LES CHOSES NE BOUGENT QUE SI L ON RÊVE. ANDRÉE PUTMAN LE DÉBUT DU RÊVE Pérou

Plus en détail

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre?

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre? N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15 Que s est-il passé le 13 novembre? Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Qu est-ce que ça change dans le quotidien? Et maintenant, que va-t-il se passer? Pour

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Gare à vous! FRANÇAIS 10 e année. Cours appliqué FRA2P

Gare à vous! FRANÇAIS 10 e année. Cours appliqué FRA2P COLLECTION Gare à vous! FASCICULE 3 FRANÇAIS 10 e année Cours appliqué FRA2P Sommaire Vue d ensemble ÉTAPE 1 Le vrai et l imaginaire Lire des reportages et des légendes V o l e t 1.1 Reportages Bloc A

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

Objectif VERNON! Autour de Paul Denis (1852-1921) - photographe et éditeur de cartes postales à Vernon - Jeu-rallye 7-13 ans exposition

Objectif VERNON! Autour de Paul Denis (1852-1921) - photographe et éditeur de cartes postales à Vernon - Jeu-rallye 7-13 ans exposition Objectif VERNON! Jeu-rallye 7-13 ans exposition Autour de Paul Denis (1852-1921) - photographe et éditeur de cartes postales à Vernon - Musée de Vernon / 9 juin - 7 octobre 2007 Ce livret appartient à.

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

L'écrivain Simon Boulerice: aux portes d'un grand succès populaire (ENTREVUE)

L'écrivain Simon Boulerice: aux portes d'un grand succès populaire (ENTREVUE) L'écrivain Simon Boulerice: aux portes d'un grand succès populaire (ENTREVUE) Le Huffington Post Québec Par Samuel Larochelle Publication: 03/10/2013 11:29 EDT Mis à jour: 03/10/2013 11:29 EDT Hyperactif

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Principes métaphysiques pour réussir dans la vie et dans les affaires (même en temps de crise)

Principes métaphysiques pour réussir dans la vie et dans les affaires (même en temps de crise) ALPHA INTERNATIONAL B.P 25531 ~ 34071 Montpellier Cedex 3 téléphone/fax : 04-67-78-29-43 e-mail : Assoalpha@aol.com Principes métaphysiques pour réussir dans la vie et dans les affaires (même en temps

Plus en détail

Q ui était... Textes : Élise Bouthillier et Sylvain Croteau Illustrations : Gabrielle Pleau. René Lévesque

Q ui était... Textes : Élise Bouthillier et Sylvain Croteau Illustrations : Gabrielle Pleau. René Lévesque UE POLITIQUE POLITIQUE POLITIQUE POLITIQUE POLITIQUE POLITIQUE POLITIQUE POLITIQUE P Q ui était... Textes : Élise Bouthillier et Sylvain Croteau Illustrations : Gabrielle Pleau René Lévesque CHAPITRE 1

Plus en détail

Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER!

Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER! Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER! Cette phrase est assassine parce qu elle tue le meilleur de nous-même

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

L amitié après l amour Un. beau défi! psycho-santé. en harmonie

L amitié après l amour Un. beau défi! psycho-santé. en harmonie psycho-santé en harmonie Par Michèle Lemieux L amitié après l amour Un Quand une relation amoureuse prend fin, les amants traversent une phase de deuil plus ou moins longue. Si un couple peut se séparer,

Plus en détail

Louis et Zélie Martin

Louis et Zélie Martin Louis et Zélie Martin Qu ont-ils fait de si extraordinaire pour être béatifiés le 19 octobre 2015? Sommaire : 1. Les époux Martin, qui sont-ils? 2. Texte à trou / texte à trou réponses 3. Création d un

Plus en détail

Le livre dont vous êtes les héros

Le livre dont vous êtes les héros Journal d un petit trésor qui grandit Mamie et MOI Papi, Le livre dont vous êtes les héros Toujours, je veillerai sur toi Journal d un petit trésor qui grandit Le livre dont vous êtes les héros Gilles

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

mort Nous les femmes, nous ne craignons pas la mort, c est là qu arrive enfin le baiser du Prince Charmant.

mort Nous les femmes, nous ne craignons pas la mort, c est là qu arrive enfin le baiser du Prince Charmant. Luxe L amour se fiche du luxe. Quand on aime, on vit d amour et d eau fraîche. C est mon cas. Je n ai pas besoin qu il vienne me chercher avec une voiture décapotable au bureau, ni qu il m offre une bague

Plus en détail

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici».

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». 1. Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». Près d un enfant sur cinq est victime de violence sexuelle, y compris d abus sexuels. Vous pouvez empêcher que cela arrive à votre enfant. Apprenez

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

Savoir ou Connaître Exercices et corrigé

Savoir ou Connaître Exercices et corrigé Savoir ou Connaître Exercices et corrigé 1. Complétez les phrases en utilisant le verbe savoir. 1. Ne me dis rien! Je ce que j ai à faire. 2. Nous ne pas dire ce mot en français. 3. Cet homme parler aux

Plus en détail

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture 100 suggestions d activités pour la Fête de la culture Voici quelques suggestions pour vous aider à planifier vos activités de la Fête de la culture. Ces exemples ont été tirés des quelque 7 000 activités

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

IMAGINASTUDIO PRÉSENTE LESTER AVEC CARLOS LEAL & FLORENCE RIVERO UN FILM COURT DE PASCAL FORNEY

IMAGINASTUDIO PRÉSENTE LESTER AVEC CARLOS LEAL & FLORENCE RIVERO UN FILM COURT DE PASCAL FORNEY IMAGINASTUDIO PRÉSENTE LESTER AVEC CARLOS LEAL & FLORENCE RIVERO UN FILM COURT DE PASCAL FORNEY DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2009 SYNOPSIS Une nuit, Lester, un vampire, s introduit chez une jeune femme.

Plus en détail

Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015

Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015 Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015 Cette année, dans le cadre du concours Parole de Presse, la classe de CE2 de M. Sébastien Allaire de la Petite Ecole d Hydra d Alger (école d Entreprise du

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Dans le célèbre conte populaire, il n y a pas de père. Ce n est pas un oubli. Il y a une petite fille, une mère, une grand-mère et le loup, bien sûr. Joël Pommerat laisse aux enfants la liberté

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript 2015 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners ( Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FE Chouette j ai anglais maintenant et après la récréation mes matières favorites. Vraiment

Plus en détail

MODULE 5 5 ASTUCES _

MODULE 5 5 ASTUCES _ MODULE 5 5 ASTUCES Préambule Ce document reprend un ensemble d astuces que j ai développé au cours de ma pratique photographique. Ces astuces concernent de nombreux aspects allant de la gestion de la lumière

Plus en détail

Avec Sarah Guetta. Crêpages de chignons RENDEZ-VOUS LE MARDI 13 OCTOBRE À 20:55 SUR

Avec Sarah Guetta. Crêpages de chignons RENDEZ-VOUS LE MARDI 13 OCTOBRE À 20:55 SUR Avec Sarah Guetta Crêpages de chignons en vue RENDEZ-VOUS LE MARDI 13 OCTOBRE À 20:55 SUR Avec Sarah Guetta Crêpages de chignons en vue Chaque jour, 1 million de personnes se rendent dans un des 66 000

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

Une approche de la PNL

Une approche de la PNL Qu est ce que la PNL? Une approche de la PNL La PNL signifie Programmation NeuroLinguistique. C est une approche plus ou moins scientifique de tout ce qui touche à la communication et le fonctionnement

Plus en détail

L extraordinaire à portée de main

L extraordinaire à portée de main L extraordinaire à portée de main Se frotter à la beauté farouche de la faune du Mercantour, flâner dans une Principauté de Monaco insolite, s étonner de la folle histoire des villas mexicaines de la vallée

Plus en détail

Alexie Morin. royauté. le quartanier

Alexie Morin. royauté. le quartanier Alexie Morin royauté le quartanier I je suis à peu près certain d avoir vu tout ce qu il a tourné. À un moment je ne pouvais plus regarder autre chose, et quand le filon s est épuisé, j ai recommencé,

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 3. Nouvel album de M Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Paulette Trombetta, CAVILAM

Plus en détail

extreme! L ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE GATINEAU : L expérience osgatineau.ca SAISON 9

extreme! L ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE GATINEAU : L expérience osgatineau.ca SAISON 9 Une présentation de la Ville de Gatineau, en collaboration avec Hydro-Québec et Desjardins SAISON 9 L ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE GATINEAU : L expérience extreme! osgatineau.ca UN CONCERT SUBLIME POUR CHANTAL

Plus en détail

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs.

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. 1 Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. C était un livre et non pas le manuscrit auquel je m étais attendue

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

N AVEZ-VOUS JAMAIS RÊVÉ

N AVEZ-VOUS JAMAIS RÊVÉ Service exclusif de Conciergerie Privée Paris 29 janvier 2015 Secrets de tournage Genèse du film «N AVEZ-VOUS JAMAIS RÊVÉ» anecdotes et secrets de réalisation Genèse du film L idée a germé un matin, alors

Plus en détail

Festival du numéro de clown Seconde édition Du mercredi 13 au samedi 16 avril 2016 Sous chapiteau, au Parc Paul Mistral à Grenoble

Festival du numéro de clown Seconde édition Du mercredi 13 au samedi 16 avril 2016 Sous chapiteau, au Parc Paul Mistral à Grenoble Suite au succès de la première édition (38 numéros différents proposés, plus de 900 spectateurs sur 4 soirées, et un bonheur chaque fois renouvelé pour les clowns se produisant, ainsi que pour tous nos

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

Constance Larsen. Le Livre à écrire. Publibook

Constance Larsen. Le Livre à écrire. Publibook Constance Larsen Le Livre à écrire Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Trouver sa mission dans la vie sous l inspiration de l Esprit saint Catéchèse 1 1 Les talents et les dons de l Esprit se découvrent souvent dans ce qui passionne les jeunes Accueil et chant Tu seras lumière

Plus en détail

LABEAUME- SORAL JUMELAGE 20 ANS. Samedi 1 er et Dimanche 2 Juin 2013. Les Soraliens à Labeaume

LABEAUME- SORAL JUMELAGE 20 ANS. Samedi 1 er et Dimanche 2 Juin 2013. Les Soraliens à Labeaume LABEAUME- SORAL JUMELAGE 20 ANS Samedi 1 er et Dimanche 2 Juin 2013 Les Soraliens à Labeaume En ce samedi 1 er juin 2013, le temps s améliore un peu et c est sous un soleil encore timide que les Labeaumois

Plus en détail

ASV à la découverte de l'ile de France lundi 8 avril 2013. les coulisses de la Tour Eiffel

ASV à la découverte de l'ile de France lundi 8 avril 2013. les coulisses de la Tour Eiffel ASV à la découverte de l'ile de France lundi 8 avril 2013 les coulisses de la Tour Eiffel Événement inédit depuis sa construction en 1889, elle vous invite aujourd hui à une découverte fascinante et insolite

Plus en détail

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS RÉSERVATIONS ET CONTACTS Daphné Pichon / Alexandra Olivier Théâtre du Pays de Morlaix l 20 rue Gambetta BP 67-127 29671 Morlaix Cedex l 02 98 15

Plus en détail

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante.

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante. Suggestions pour créer sa mini-revue Kanata : je suis ici Auteure : Janine Tougas Illustrations : Alexis Flower SEPT ASTUCES POUR RÉUSSIR TON PHOTORÉCIT Le but de ton photorécit (page-couverture de la

Plus en détail

La guérison pour tous. - Tanya Barnett

La guérison pour tous. - Tanya Barnett La guérison pour tous - Tanya Barnett w w w.projectjessica.ca Elle est à 6 semaines de sa graduation, à 3 semaines de son bal de finissants. Cette jeune femme est à la porte de son avenir. Mais elle n

Plus en détail

14 avril 1912 14 avril 2012

14 avril 1912 14 avril 2012 14 avril 1912 14 avril 2012 24/02/12 10:18 Découvrez l histoire du plus célèbre naufrage du xx e siècle, Le Titanic, à travers le témoignage étonnant de l un des survivants, Michel Navratil C était un

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

«L Atelier Gildas BOURDET»

«L Atelier Gildas BOURDET» < «L Atelier Gildas BOURDET» Art Dramatique - Mise en Scène MORET SUR LOING GILDAS BOURDET Metteur en scène Direction Artistique et Pédagogique «J ai passé le plus clair de ma vie dans des salles de répétition,

Plus en détail

Groupes de parole sur l argent (GPA) :

Groupes de parole sur l argent (GPA) : Jean Beaujouan jean.beaujouan@free.fr Tel : 01 42 23 18 58 Groupes de parole sur l argent (GPA) : les enseignements d une expérience 1. Présentation Définition : dans un groupe de parole sur l argent (GPA),

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant-

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- o Thème : o Objectifs pédagogiques : o Nievau : o Public : o Durée : o Matériel nécessaire : o Source : o Disposition de la classe : travail avec le livre Et si c

Plus en détail

Le premier hiver de Max

Le premier hiver de Max Une histoire sur la prématurité Le premier hiver de Max Sylvie Louis Illustrations de Romi Caron Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada Louis, Sylvie Le premier hiver de Max

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire LES FÉES DU CAMPING

Fiche d appréciation littéraire LES FÉES DU CAMPING Fiche d appréciation littéraire AUTEUR: SUSIE MORGENSTERN Tout le monde le dit, écouter parler Susie Morgenstern est un vrai bonheur tant son verbe est chaleureux et sa joie de vivre communicative. S ils

Plus en détail

Comment discuter de la mort

Comment discuter de la mort Chapitre 3 Comment discuter de la mort 1. Le questionnement de l enfant 2. Jusqu où aller dans la discussion? 3. La transmission par les parents de leur savoir et de leur expérience 4. Les questions majeures

Plus en détail

Revue de Presse AVIGNON 2014

Revue de Presse AVIGNON 2014 Revue de Presse AVIGNON 2014 1 2 3 4 5 6 7 8 PRESSE PARIS «Célimène et le Cardinal» : sur la corde raide Jacques Rampal est un auteur de théâtre confirmé. Il le fallait pour s attaquer simultanément

Plus en détail

ateliers de création plastique catalogue Karine WITTIG

ateliers de création plastique catalogue Karine WITTIG ateliers de création plastique catalogue Karine WITTIG Karine WITTIG Artiste plasticienne www.pluri-l.com Ateliers créatifs proposés Ateliers créatifs par tranche d âge Animations évènementielles Animation

Plus en détail

SITE INTERNET Mémoire de Magny AVRIL 2015 Portrait. Louise Lecarpentier, 100 ans, 40 ans de vie à Magny

SITE INTERNET Mémoire de Magny AVRIL 2015 Portrait. Louise Lecarpentier, 100 ans, 40 ans de vie à Magny SITE INTERNET Mémoire de Magny AVRIL 2015 Portrait Louise Lecarpentier, 100 ans, 40 ans de vie à Magny En janvier dernier, Louise Lecarpentier soufflait ses 100 bougies. Elle vit encore dans sa maison

Plus en détail

Une idée originale de Studio 89 Productions

Une idée originale de Studio 89 Productions Une idée originale de Studio 89 Productions 6 anciens candidats de «La Belle et ses Princes Presque Charmants», toujours à la recherche de l amour, vont à nouveau tenter leur chance et essayer de trouver

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR 1 Le verbe 6: le passé composé avec avoir Mettez les verbes au passé composé, comme dans l'exemple. exemple: Hier, nous (manger)...chez les Durand. Hier, nous avons mangé

Plus en détail

«PETRUS LA GLOIRE DU PHOTOGRAPHE»

«PETRUS LA GLOIRE DU PHOTOGRAPHE» DEDICACE «PETRUS LA GLOIRE DU PHOTOGRAPHE» D HENRIETTE DAGRI-DIABATE ALLOCUTION LE 21 OCTOBRE 2009 Je voudrais dire ma fierté, mon émotion et ma très grande surprise de voir rassemblé cette après-midi

Plus en détail

Les documents d évaluation

Les documents d évaluation Les documents d évaluation Ils sont une aide pour les équipes pédagogiques dans leur volonté d évaluer leurs actions. Ils pourront être complétés et adaptés selon les besoins. Les documents à remplir par

Plus en détail

La Bibliothèque des Livres Vivants

La Bibliothèque des Livres Vivants La Bibliothèque des Livres Vivants Le Banquet Le Retour La Maison La Nuit Conception et mise en scène Frédéric Maragnani Assistant à la mise en scène Olivier Waibel Conseiller artistique Hervé Pons Régisseuse

Plus en détail