Histoire d Orléans du XIIIe siècle jusqu à la fin du XVIIIe

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Histoire d Orléans du XIIIe siècle jusqu à la fin du XVIIIe"

Transcription

1 Histoire d Orléans du XIIIe siècle jusqu à la fin du XVIIIe (document donné pendant la fête Colas 2008 lors de la visite d Orléans) Texte non signé sans doute de Françoise de Person (?) XIIème et XlVéme siècle ; Création de l'université d'orléans Au XIIème siècle, les écoles d'orléans avaient acquis une renommée qui allait au delà de nos frontières, accueillant ainsi des étudiants étrangers, Au XIIIème siècle, cet essor s'accentua encore, puisqu'il semble qu'en 1230, des troubles survenus à Paris, incitèrent de nombreux étudiants et quelques professeurs à s'installer à Orléans. A la même époque, il semble que l'enseignement se spécialisa dans les différents centres intellectuels de France ; tandis qu'à Paris se consacrait à la logique, ce sont les arts libéraux et l'étude du droit qui étaient principalement en honneur dans l'orléanais, Bientôt deux anciens élèves des écoles d'orléans allaient être couronnés de la tiare pontificale, sous les noms de Clément V et de Jean XXII, Clément V, par une bulle du 27 janvier 1303, transforma les écoles de Sainte Croix en une Université spécialement consacrée à l'étude du droit civil et du droit canon De 1337 à 1475 : La Guerre de Cent Ans Après la mort en 1328 du Roi Charles IV sans héritier mâle, le trône de France se trouve vacant, Deux prétendants s'opposent, provoquant la Guerre de Cent Ans, D'un côté, le Roi d'angleterre Edouard III dont la mère Isabelle de France était la fille de Philippe le Bel, de l'autre Philippe de Valois, dont le père Charles était le frère cadet de Philippe le Bel, Tout cela est fort bien raconté dans «Les Rois Maudits» de Maurice Druon, Les Pairs de France ne voulaient pas d'un Roi anglais et préférèrent le fils de Charles de Valois qui fut couronné sous le nom de Philippe VI. Edouard III d Angleterre lui rendit hommage pour ses terres françaises, Mais la Guerre éclate en 1337 suite à la confiscation du Duché de Guyenne par Philippe VI, guerre qui fut au début désastreuse pour les Français : défaites de Poitiers (1346) et Crécy (1356) où le Roi Jean II le Bon, fils de Philippe VI, est fait prisonnier Devenu Roi, Philippe VI avait en 1344 donné en apanage le Comté d'orléans, qu'il érigeait en Duché, à son deuxième fils Philippe, qui n'avait que deux ans, L'un des conseillers du nouveau Duc était Nicolas Colas, Depuis cette époque l'histoire de notre famille se confond avec celle d'orléans, La défaite de Poitiers avait mis la France a la discrétion des Anglais, En 1359 une armée anglaise apparaît devant les murs d'orléans, La ville n'est pas préparée ; les maisons des faubourgs, élevées trop près des remparts, rendent la défense impossible, II faut tout détruire ; maisons et églises (Saint Pierre Ensentelée, Saint Euverte, Saint-Aignan) sont rasées, et est ainsi créée une large zone déserte autour des remparts rendant toute surprise impossible ; Qrléans est sauvée, Sous le règne de Charles V, fils de Jean le Bon, qui a su s'entourer de chefs militaires habiles, les Orléanais profitent d'une période de calme qui durent jusqu'à la fin du siècle, pendant laquelle les finances du royaume permettent de relever les faubourgs,, A partir de 1401 Orléans, qui est particulièrement menacée en raison de son importance stratégique est mise, avec l'approbation du Roi, en état de se défendre contre les nouveaux modes de combat liés à l'apparition de l'artillerie. Après la mort de Charles V, la minorité puis la folie de Charles VI, les émeutes parisiennes et la guerre civile (Bourguignons-Armagnac) favorisent le retour en force des Anglais, En ils remportent l'écrasante victoire d'azincourt et se rendent bientôt maîtres de toute la Normandie, Le dauphin Charles, que l'on appellera bientôt "le Roi de Bourges", doit s'enfuir et se réfugier au sud de la Loire, Le fleuve se transforme en frontière, avec Orléans comme bastion,

2 1428 et 1429 ; Le siège d'orléans En 1428 les Anglais tentent mettent le siège devant Orléans, La cité compte alors environ habitants, Les compagnies bourgeoises forment le fond de la garnison, qui compte à peu près cinq mille hommes, tenus de se fournir d'armes et de vivres, dont l'état vient d'être dressé par le sire de Gaucourt, bailli (gouverneur) de la ville. Des soldats de métier venus d'un peu partout sont prêts à collaborer a la défense. Si la ville tombe, plus rien ne protégera le Roi, Mais la cité se défend avec acharnement durant des mois, sous la conduite énergique des notables de la ville, dont Colin Colas, petit-fils de Nicolas, et en mai 1429 est délivrée par Jeanne d'arc. Jeanne fait une entrée triomphale dans la ville le 29 avril d'où elle fait des sorties pour attaquer les Anglais. L'action décisive a lieu le 8 mai ; la position principale des Anglais, le Fort des Tourelles qui commande l'entrée du pont sur la Rive sud de la Loire est prise d'assaut ; les Anglais lèvent le siège et s'enfuient, Cette victoire permet à Jeanne de conduire Charles VII à Reims pour y être sacré. Elle marque le début d'un retournement définitif de la situation ; le Roi de Bourges est devenu le du Roi de France dont le pouvoir sortira renforcé du conflit qui s'achèvera enfin en De 1466 à 1480 : Construction de là troisième enceinte La reconstruction de la ville est entreprise dès la fin du siège, Elle est terminée avant même la fin de la guerre, et à la mort de Charles VII, l'ordre règne dans la cité, Le règne de Louis XI, qui séjourne souvent à Orléans, favorise l'expansion et l'aménagement de la ville, Ce Roi décide de repousser vers l'est les fortifications de la ville bien au-delà de l'église Saint Aignan nouvellement reconstruite, et d'englober également Saint Euverte dans les nouvelles murailles, Les habitants, consultés, approuvent pleinement. Les travaux sont achevés en 1480, La surface enclose dépasse maintenant 60 ha. De 1483 à 1555 : La Renaissance Les Rois de la première moitié du XVIe siècle s s'emploient à régulariser et fortifier l'administration municipale et royale, à Orléans comme dans tout le royaume, La ville connaît d'importantes transformations urbaines ; la grande enceinte, commencée en 1485 et qui fait plus que doubler la surface intra-muros, la cathédrale commencée deux cents ans auparavant, des bâtiments civils, des églises et des hôtels particuliers, L'Hôtel de Ville (Hôtel des Créneaux) est le premier bâtiment civil construit selon les formules nouvelles, Les procureurs décident vers 1480 de faire construire prés du Beffroi une maison commune digne de la ville, Le nouvel édifice, mariant les lignes classiques avec l'ornementation familière de la région est terminé en C'est là que siégèrent tous les Colas qui furent sous l'ancien Régimes Ëchevins ou Maires d'orléans, En 1498, le duc d'orléans, futur Louis XII décide de doter l'université d'un vaste édifice où les professeurs pourront faire régulièrement leurs cours, Ce sont les grandes écoles que les étudiants fréquentent à partir de 1514 et qui, jusqu'au milieu de XIXème siècle, honoreront la rue de l'université d'une façade soigneusement ouvragée. Et l'hôtel-dieu est agrandi et embelli, au début du XVIème siècle La splendeur de l'époque éclate également d'étonnante façon dans les constructions privées qu'élèvent pour se loger les bourgeois de la ville, Les Brachet font construire, sous le règne de Louis XII, le somptueux hôtel qui deviendra plus tard l'intendance, Plus tard, entre 1525 et 1550, quatre grands hôtels sont édifiés par d'autres particuliers. Le premier, construit par Euverte Hatte, rue du Tabour, deviendra le Musée Jeanne-d'Arc, Vers 1538, Guillaume Toutin, valet de chambre du Dauphin, fait édifier rue de Recouvrance, la demeure connue sous le nom de maison de François 1er. L'hôtel Cabu, construit sur un plan analogue, date de la même époque, Enfin, sur un plan plus grandiose, Jérôme Groslot, alors bailli d'orléans, fait élever vers 1550 la maison de la place de l'etape qui en 1790 deviendra l'hôtel de ville, C'est à cette époque qu'est construit l'amusant Pavillon Colas des Francs qui servait de comptoir commercial au Roy Colas,

3 1485 à 1555 : Construction de la grande enceinte Les travaux de le grande enceinte, visant a agrandir la ville vers le nord-ouest où se porte principalement le commerce, sont commencés en 1485 à l'initiative du duc d'orléans, futur Louis XII. Les plans sont arrêtés en 1484 : de la porte Saint Vincent à Saint-Paterne et de Saint Paterne jusqu'à quelque cent mètres de Saint Laurent, de nouvelles murailles seront élevées, enfermant des faubourgs et de vastes espaces libres, Dès novembre 1486, le terrain est aplani devant les remparts de la porte Renard et le Martroi; la butte où s'exerçaient les arbalétriers est rasée et laisse son nom à la rue de l'arbalète, qui deviendra plus tard la rue de la Hallebarde, Les routes qui desservent les faubourgs deviennent la rue de Gourville, la rue Bannier, la rue d'illiers, la rue des Carmes, Deux ans plus tard, en 1488, le tracé des remparts, l'emplacement des portes, leur élévation sont déterminés et les travaux mis en train, La nouvelle enceinte est élevée rapidement mais cependant avec le plus grand soin. Dès 1490, la porte Bannier est terminée et ornée des armes de France et de Bretagne, Louis XII et François 1er font achever les travaux, En 1555, sous Henri III, la nouvelle enceinte est terminée, Elle comprend quinze tours, le ravelin Saint Laurent et quatre portes solidement fortifiées, la porte Saint-Vincent, la porte Bannier, la porte Saint Jean et la porte Madeleine, La surface enclose double et atteint 130 ha,, mais la population n'a pas augmenté dans les mêmes proportions car l'urbanisme est très aéré : des rues considérées alors comme fort larges sont ouvertes, et surtout des espaces vides sont réservés, devenant la place de la Porte Renard, la place du Martroi, la place de l'etape à 1598 : la Réforme et les Guerres de Religions Mais avec te développement de la Réforme dans la ville, cette période fortunée prend brutalement fin et Orléans devient le théâtre des plus sanglantes «tragédies» durant les guerres dé religion, Au milieu du XVIème siècle, le calvinisme prend réellement corps en France, Très vite, l'université d'orléans devient un foyer de dissidence. En 1557, après l'arrivée successive à Orléans de protestants fuyant la persécution, l'eglise Réformée est suffisamment importante pour justifier un pasteur venant de Genève, Fayet Le Prince de la Roche-sur-Yon, gouverneur de la ville, s'efforce de faire cohabiter pacifiquement les deux cultes, Mais les réformés toujours plus nombreux prennent de l'assurance, profitant de l'indulgence du gouverneur, C'est ainsi qu'au cours de l'été 1561, le bailli Groslot, qui est protestant, fait pendre sur la place du Martroi le procureur de Jargeau, coupable d'avoir fait tuer un de ses coreligionnaires, En 1562, le duc de Guise organise le massacre des protestants à Wassy, déclenchant le début des guerres de religion. Coudé décide alors de faire d'orléans la capitale de la France protestante, 11 entre dans là ville avec deux mille hommes, les catholiques n'osant lui résister. Au début la cohabitation se passe bien, mais le 21 avril 1562, apprenant que des protestants viennent d'être assassinés à Sens, les huguenots se soulèvent et les églises sont dévastées, En novembre 1562, à la suite de la prise de Bourges par les catholiques, Condé s'occupe de renforcer la défense d'orléans, Le duc François de Guise, chef de la Ligue, le parti catholique, arrive à Olivet avec les troupes royales, il donne l'assaut avec trois mille hommes et il s'en faut de peu que la ville ne soit prise, Le 18 février, après avoir fait venir de Paris des canons et du matériel, le duc de Guise s'apprête à repartir à l'assaut, Mais le soir même, alors qu'il revient d'une tournée d'inspection, il est assassiné par le protestant Poltrot de Mère, Sa mort désorganise l'armée royale et au début du mois de mars des négociations commencent, aboutissant à l'édit d'amboise, (22 mars 1562) Le 1er avril 1563, les soldats huguenots évacuent la ville En 1567, débute la deuxième guerre de religion, et Orléans est à nouveau occupée par les protestants qui s'acharnent bientôt sur les églises, Déplorant ces excès, Condé à la tête des protestants fait murer les portes de la cathédrale pour éviter de nouveaux saccages, Cependant, un petit groupe de huguenots fanatiques, déçus de voir Condé prêt à traiter avec les catholiques, s'introduisent dans la cathédrale dans la nuit du 23 au 24 février 1568 et la font sauter,

4 Le gouverneur Sipierre, nommé par la Reine-Mère Catherine de Médicis, est chargé de ramener la paix entre les Orléanais, dressés les uns contre les autres, Une fois les habitants désarmés, le calme revient rapidement, Le 26 avril 1563, Charles IX et sa mère arrivent à Orléans, pour donner les instructions nécessaires à l'application de l'édit d'amboise, Les catholiques retrouvent ainsi une place importante dans toutes les fonctions publiques, Sipierre s'attachant à faire respecter scrupuleusement les clauses de la paix, de nombreux protestants viennent se réfugier à Orléans, certains y d'être en sécurité. Le roi décide alors de démanteler la ville pour éviter qu'elle puisse servir de place forte en cas de nouveaux troubles, la Porte Bourgogne est démolie, et la Porte Bannier transformée en citadelle occupée par une garnison catholique, Après la paix de Longjumeau (23 mars 1568), Charles IX charge François de Balzac d'entragues de pacifier Orléans, Ce dernier doit prendre des mesures énergiques pour limiter les débordements des catholiques qui s'en prennent aux prêches protestants, Le calme finit par revenir, mais néanmoins, Charles IX décide le 23 novembre 1568 de créer l'office de maire dont il contrôle la nomination, afin de limiter l'autonomie municipale dont jouit la ville depuis 1384, Malgré quelques violences exercées sur les protestants au cours du printemps et de l'été 1569, Orléans semblait pacifiée, En 1572, à la suite de l'attentat manqué contre Coligny, la reine craignant qu'une enquête ne démasque les princes catholiques, cède à la panique, et dans la nuit du 23 août, Charles IX donne son accord pour l'extermination des huguenots, La tuerie commence à Paris à l'aube du 24 août et ne s'arrête que le 28 sur ordre du roi, Entre temps, des messagers sont chargés de transmettre les sanglantes instructions en province, Le massacre des protestants à Orléans, fut opéré avec méthode le mardi 26 et le mercredi 27 et fit 7 à 800 victimes, 1544 à 1583 ; Le Roy Colas C'est pendant cette époque troublée que se situe l'action de François II Colas des Francs, Echevin en 1543, 1544, 1553, 1554, 1559, 1560, premier Ëchevin en 1567, 1568, Maire en 1575, 1580, 1581, 1582, 1583, il s'attacha à ramener la paix et la prospérité de la ville après les Guerres de Religion. Respecté par trois Rois (Charles IX, Henri III, Henri IV), il entreprit entre autres, avec Mathurin de la Saussaye, son beau-frère, Evêque d'orléans, d'obtenir la reconstruction de la cathédrale qui ne pouvait se faire sans l'assentiment du Roi, II fit même rebâtir à ses frais l'une des arcades, II fit aussi construire lors d'une très violente épidémie de peste un hôpital pour les malades, le Sanitas, situé dans là rue qui porte encore ce nom, : Henri IV Les Guerres de Religion laissent l'économie orléanaise affaiblie. Grâce à l'aide du roi, les affaires reprennent et la prospérité est de retour, alors même que!a guerre se poursuit dans le nord et l'est. Le roi se rend par deux fois à Orléans au printemps 1598 ou il reçoit un accueil particulièrement chaleureux. Mais, si la ville est intacte, la cathédrale est en ruine, suite à l'attentat de Sa réédification est une des conditions posées par Rome pour la conversion d'henri IV au catholicisme, : La réédification de la cathédrale L'organisation d'un jubilé à partir de novembre 1600 permet de réunir les fonds nécessaires, Le 18 avril 1601, le roi Henri IV pose la première pierre de la nouvelle cathédrale qui malgré l'époque est de style gothique, A la fin du règne, l'ossature (grand corps) est terminée, et entre 1615 et 1620 il est recouvert d'un comble dans lequel un espace vide est réservé pour le clocher, La construction du choeur débute alors, il est terminé et vitré en 1623, De 1627 à 1636, on édifie le transept, Vers 1643, l'aile nord est terminée et on commence la construction du clocher constitué d'une lourde flèche surnommée la pyramide. En 1690, l'aile sud est terminée et la cathédrale est achevée, mais les travaux doivent continuer car la pyramide ne tient pas et doit être démolie, La construction du nouveau clocher commence à la fin du règne de Louis XIV et se termine en 1723, En 1739, commence l'édification du portail monumental surmonté des deux tours, prolongement de la grande nef, La façade, jusqu'à la base des tours, est terminée en 1773, Les deux premiers étages des tours sont construits durant les dix années suivantes, alors qu'il faut renforcer le portail qui menace de s'effondrer, On peut ensuite s'occuper du troisième étage, constitué d'une couronne aérienne surmontée d'un ange à chaque coin, Entre 1822 et 1829, le parvis est couvert sur toute sa largeur par un perron monumental et la terrasse supérieure dallée, En 1854, le clocher qui s'inclinait de façon inquiétante, est démoli puis reconstruit, et enfin inauguré en 1858,

5 En 1859, Mgr Dupanloup fait placer dans la cathédrale les vitraux du choeur, oeuvre de Lobin, ; De Louis XIII à Louis XVI La montée du protestantisme étant enrayée, une grande ferveur religieuse se développe et les ordres religieux se multiplient à travers la ville ; Jésuites (1609), Minimes (1612), Pères de l'oratoire (1614), Religieuses de la Visitation (1620), Ursulines et Chartreux (1622), Carmélites (1627), Génovéfins (1636), Bénédictins (1638), Mais les trente deux ans du règne de Louis XIII sont avant tout une nouvelle période de prospérité pour les commerçants Orléanais, Les dernières guerres religieuses gênent l'utilisation de voies terrestres entre Orléans et l'espagne, et la navigation fluviale prend une importance de plus en plus considérable, D'autre part, les épices d'outre-atlantique provenant de Nantes ou Lorient augmentent encore la fortune de la ville, Louis XIII vient pour la première fois à Orléans, le 8 juillet 1614, accompagné de la Reine Mère. Deux ans plus tard, il entre à nouveau dans la ville, pour retrouver sa fiancée Anne d'autriche arrivant d'espagne. En mai 1637, le roi redonne aux Orléanais les libertés municipales qui leur avaient été enlevées par Charles IX, concernant la désignation du maire et des échevins, Sous Louis XIV, L'administration municipale est de plus en plus contrôlée par l'autorité du royaume, et les Orléanais ont du mal à conserver les libertés municipales acquises au cours des siècles précédents, Les services d'assistance fonctionnent aussi bien que possible et seront d'une grande utilité à la fin du règne de Louis XIV ; le nombre de pauvres logés et nourris passera de trois cent a plus de mille de 1678 à 1683, L'Université, en revanche est réduite à la peau de chagrin, De plusieurs milliers au Moyen Age, le nombre d'étudiants n'est plus que de cent quinze en 1700, Pendant le règne de Louis XIV le commerce et l'industrie continuent à connaître une expansion importante, Le gouvernement royal développe et entretient les voies de communication. En 1645, le canal de Briare qui relie la Loire à la Seine, est terminé, En 1671, commence la construction du canal de Combleux, qui s'achèvera en 1692, facilitant l'exploitation de la forêt d'orléans. L'entretien de la Loire, jusque-là confié aux compagnies exploitantes est maintenant contrôlé par le royaume, Entre 1685 et 1691, la Loire est balisée de Roanne a Orléans, ainsi que l'allier, Les routes sont également parfaitement entretenues. De nouvelles industries apparaissent dans la région ; sucre, tissus, verres, émaux, porcelaine, chapeaux. Et cette prospérité continue sous Louis XV et Louis XVI,

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Georges BORGEAUD La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir Dans Echos de Saint-Maurice, 1966, tome 64, p. 18-22 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Souvenir

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

I la question d'israël. 1 les origines et le conflit iraélo-arabe

I la question d'israël. 1 les origines et le conflit iraélo-arabe I la question d'israël 1 les origines et le conflit iraélo-arabe Le sionisme apparaît à la fin du XIXe siècle, à l'époque des nationalismes. Pour cette idéologie, les juifs doivent retourner sur la terre

Plus en détail

Les églises et chapelles anciennes en voiture

Les églises et chapelles anciennes en voiture I D E E D E V I S I T E VILLE ET CULTURE Les églises et chapelles anciennes en voiture Niederbronn les Bains Reichshoffen Uttenhoffen avec la plus petite église à colombages d Alsace Pfaffenhoffen Bouxwiller

Plus en détail

Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger

Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger Dossier d appel aux dons et au mécénat présenté par le Centre Hospitalier de Bayeux et l Association pour la Sauvegarde de

Plus en détail

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 20 L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 21 Besançon : des défenses façonnées par un méandre dominé > 21 27 La citadelle Historique La position stratégique

Plus en détail

Trois portes, trois époques : de la porte défensive à la porte monumentale

Trois portes, trois époques : de la porte défensive à la porte monumentale Les portes de Nancy Victime de la guerre de cent ans, des attaques répétées du royaume de France et du Duché de Bourgogne, la ville de Nancy est menacée et occupée à plusieurs reprises. Ainsi, du XI e

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

Des mérovingiens aux carolingiens. Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien

Des mérovingiens aux carolingiens. Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien Des mérovingiens aux carolingiens Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien 1 Introduction L Empire Carolingien a marqué l histoire de la France. Succédant aux Francs,

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814).

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Carolus Magnus (dit Charles «le grand») plus connu sous le nom de Charlemagne. 1. En 768, Charlemagne devient roi des Francs et remplace son

Plus en détail

Histoire Le Moyen-âge La société féodale

Histoire Le Moyen-âge La société féodale Histoire Le Moyen-âge Objectif(s) : - Connaître les 3 ordres de la société médiévale - Découvrir le cadre et le mode de vie des seigneurs au Moyen Age : Seigneurs / vassaux / chevaliers Histoire racontée

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

Fichier enseignant. Voici les lieux de visite que nous vous conseillons pour couvrir le programme et les objectifs qu il vise :

Fichier enseignant. Voici les lieux de visite que nous vous conseillons pour couvrir le programme et les objectifs qu il vise : Fichier enseignant Dans le programme d histoire du cycle 3 au chapitre le 20 ème siècle et notre époque les deux conflits mondiaux sont abordés. L accent est mis sur ce qui fit basculer l humanité dans

Plus en détail

Cette histoire raconte la conquête de l Angleterre par les Normands de Guillaume.

Cette histoire raconte la conquête de l Angleterre par les Normands de Guillaume. Après le repas, nous sommes allés visiter le musée de Bayeux. Quand nous sommes rentrés, les personnes du musée nous ont donné des audio guides. Pour pouvoir profiter de l histoire sans être entassés devant

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

La construction du Palais de la Berbie

La construction du Palais de la Berbie La construction du Palais de la Berbie Le nom du Palais vient du mot occitan "bisbia", devenue "verbie" puis "berbie" et qui signifie évêché. L'édification du Palais se déroule en de nombreuses étapes

Plus en détail

SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016

SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016 SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016 Vous n'aimez pas les voyages en groupe? Le voyage sur mesure vous paraît trop cher? Vous n êtes pas rassurés à l idée de voyager seul?

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

Château des Ducs de Bretagne, France : l accessibilité permet la réappropriation par les habitants de Nantes du château-musée

Château des Ducs de Bretagne, France : l accessibilité permet la réappropriation par les habitants de Nantes du château-musée Château des Ducs de Bretagne, France : l accessibilité permet la réappropriation par les habitants de Nantes du château-musée Thierry Mezerette FICHE D IDENTITÉ Type d établissement : château - musée Localisation

Plus en détail

CAPES externe d histoire et de géographie

CAPES externe d histoire et de géographie Cette banque de données a été réalisée initialement avec la participation de Laurent Carroué, Rachid Azzouz, Martin Fugler, Claire Mondollot, Claude Ruiz et Jean-Louis Leydet. Son objectif est de disposer

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

église paroissiale ; cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit)

église paroissiale ; cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit) Ancienne église paroissiale et cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit) place de l' Eglise Poulainville Dossier IA80003711 réalisé en 2002 Copyrights Copyrights Auteurs

Plus en détail

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail

HOPITAL SAINT-MARCOUL Et HOPITAL NOËL-CAQUÉ

HOPITAL SAINT-MARCOUL Et HOPITAL NOËL-CAQUÉ HOPITAL SAINT-MARCOUL Et HOPITAL NOËL-CAQUÉ 332 bis Hospices civils de Reims. Plan des bâtiments de Saint-Marcoul. [rue du Bourg Saint-Denis et rue Brûlée], 1 plan octobre 1877 309 Hospices civils de Reims.

Plus en détail

Grisaille décorative (baie 25)

Grisaille décorative (baie 25) Grisaille décorative (baie 25) Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet Soissons Dossier IM02005331 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Picardie - Inventaire général

Plus en détail

Chambord. Séminaires & réceptions

Chambord. Séminaires & réceptions Chambord Séminaires & réceptions Emplacements des espaces de location Lille Le Mont-St-Michel Paris Strasbourg Chambord Terrasses 12 Les terrasses Bordeaux 12 Toulouse Nice Corse Sommaire Bras de croix

Plus en détail

Hôtel du Petit Moulin

Hôtel du Petit Moulin Hôtel du Petit Moulin Au cœur de Paris Dossier de Presse 29/31 rue du Poitou 75003 Paris Tél : 33(0)1 42 74 10 10 Fax : 33(0)1 42 74 10 97 Contact Presse : karol.lor@pdlr.fr www.paris-hotel-petitmoulin.com

Plus en détail

Les arc-boutant Un peu de vocabulaire

Les arc-boutant Un peu de vocabulaire La cathédrale d Amiens Classée au patrimoine mondial de l'unesco depuis 1981, la cathédrale gothique d'amiens s'élève en plein centre de la ville. Sa flèche s'élève à 112 mètres du sol. Pour une longueur

Plus en détail

Église Notre-Dame de l Assomption 1070 ~ 2014

Église Notre-Dame de l Assomption 1070 ~ 2014 Église Notre-Dame de l Assomption 1070 ~ 2014 Un monument millénaire à Bougival Église Notre-Dame de l Assomption 1070 ~ 2014 Un monument millénaire à Bougival Un paradoxe : Bougival, renommée pour ses

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

Ursulines de Québec, 1/N,3,11,1,2. Ursulines de Québec, 1/N,3,11,1,1.

Ursulines de Québec, 1/N,3,11,1,2. Ursulines de Québec, 1/N,3,11,1,1. a série Propriétés terriennes du Service des Archives du Monastère des Ursulines de Québec regorge de documents précieux et instructifs. Le premier article de l année établissait les fondements de la colonisation

Plus en détail

GUILLAUME ET SON TEMPS

GUILLAUME ET SON TEMPS GUILLAUME ET SON TEMPS Guillaume trônant (Tapisserie de Bayeux) Service pédagogique- Château Guillaume-le-Conquérant - 14700 FALAISE automne 2006 1 SOMMAIRE Page 3 1. Guillaume le Bâtard 2. Le personnage

Plus en détail

ACCORD SUR LES RELATIONS CINÉMATOGRAPHIQUES ENTRE LE GOUVERNEMENT DU CANADA ET LE GOUVERNEMENT DE L'ESPAGNE

ACCORD SUR LES RELATIONS CINÉMATOGRAPHIQUES ENTRE LE GOUVERNEMENT DU CANADA ET LE GOUVERNEMENT DE L'ESPAGNE ACCORD SUR LES RELATIONS CINÉMATOGRAPHIQUES ENTRE LE GOUVERNEMENT DU CANADA ET LE GOUVERNEMENT DE L'ESPAGNE Madrid, le 14 janvier 1985 ACCORD SUR LES RELATIONS CINÉMATOGRAPHIQUES ENTRE LE GOUVERNEMENT

Plus en détail

2-1 ére partie : Les Deux Vallées : leur histoire et environnement proche et lointain

2-1 ére partie : Les Deux Vallées : leur histoire et environnement proche et lointain un 2-1 ére partie : Les Deux Vallées : leur histoire et proche et lointain 2.1 Les Deux Vallées : une histoire 2.2 Les Deux Vallées : un Schéma de Cohérence Territoriale des Deux Vallées Rapport de présentation

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Centre aéré (ancien moulin de Lavray)

Centre aéré (ancien moulin de Lavray) Centre aéré (ancien moulin de Lavray) ancien chemin de Saint-Jorioz à Saint-Eustache Lavray Saint-Eustache Dossier IA74001642 réalisé en 2011 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire

Plus en détail

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC 1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC Dans la galerie Est du Palais du Luxembourg (aujourd hui l Annexe de la Bibliothèque) s ouvre le 14 octobre 1750 le Cabinet du

Plus en détail

Loi du 11 floréal an X (1 e mai 1802)

Loi du 11 floréal an X (1 e mai 1802) Loi du 11 floréal an X (1 e mai 1802) La loi du 11 floréal an X spécifie que l'enseignement comporte trois degrés : primaire, secondaire, spécial et qu'il est dispensé dans quatre catégories d'établissements

Plus en détail

Italie : Les Pouilles Voyage accompagné par Karin Debbaut, historienne de l Art Du 6 au 11 mai 2015

Italie : Les Pouilles Voyage accompagné par Karin Debbaut, historienne de l Art Du 6 au 11 mai 2015 Italie : Les Pouilles Voyage accompagné par Karin Debbaut, historienne de l Art Du 6 au 11 mai 2015 Castel del Monte Proposé par le Centre culturel Wolubilis en collaboration avec Marco-Polo 1, cours Paul-Henri

Plus en détail

Paris à travers les siècles au Musée Carnavalet

Paris à travers les siècles au Musée Carnavalet Pour faire découvrir les musées aux enfants Paris à travers les siècles au Musée Carnavalet Carnet de l élève CNDP-CRDP Avec le soutien de Organisation générale de la visite À l intérieur du musée Carnavalet,

Plus en détail

Féerie indienne, des rivages de l Inde au royaume de France.

Féerie indienne, des rivages de l Inde au royaume de France. Féerie indienne, des rivages de l Inde au royaume de France. Proposée d abord à Mulhouse au musée de l impression sur étoffes puis à Lorient au musée de la Compagnie des Indes, l exposition «Féerie indienne»

Plus en détail

De l Abbaye Notre-Dame-aux-Nonnains à la Préfecture de l Aube

De l Abbaye Notre-Dame-aux-Nonnains à la Préfecture de l Aube De l Abbaye Notre-Dame-aux-Nonnains à la Préfecture de l Aube La place de la Libération occupe l emplacement de l ancienne abbaye de Notre-Dame-aux-Nonnains, des églises Saint-Jacques (dite Saint-Jacques-au-

Plus en détail

Eglise paroissiale Saint-Martin

Eglise paroissiale Saint-Martin Eglise paroissiale Saint-Martin place de la Mairie Armbouts-Cappel Dossier IA59002570 réalisé en 2005 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général Frémaux Céline Rédacteur

Plus en détail

Les métiers de la ville 1. Joffrey 5 3 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE, ANNÉE 2009-2010 LES MÉTIERS DE LA VILLE AU MOYEN-ÂGE

Les métiers de la ville 1. Joffrey 5 3 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE, ANNÉE 2009-2010 LES MÉTIERS DE LA VILLE AU MOYEN-ÂGE Les métiers de la ville 1 Joffrey 5 3 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE, ANNÉE 2009-2010 LES MÉTIERS DE LA VILLE AU MOYEN-ÂGE Les métiers de la ville 2 SOMMAIRE INTRODUCTION P.3 - PREMIÈRE PARTIE : LES MÉTIERS P.4 DEUXIÈME

Plus en détail

COMBINE PRAGUE / VIENNE JUIN 2013 U.I.A HEROUVILLE

COMBINE PRAGUE / VIENNE JUIN 2013 U.I.A HEROUVILLE COMBINE JUIN U.I.A HEROUVILLE Programme JOUR 1 : HEROUVILLE ST CLAIR / PARIS Aéroport / PRAGUE Départ de Hérouville St Clair en autocar de grand tourisme puis route vers l aéroport de Paris Charles de

Plus en détail

Recherches à Paris Racines, 2010

Recherches à Paris Racines, 2010 Recherches à Paris Recherches à Paris 1. Particularités parisiennes 2. Les Archives de Paris 3. L état civil parisien 4. Autres sources 5. Quelques cas pratiques 6. Bibliographie Particularités parisiennes

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Septembre 1939 : début de la deuxième guerre mondiale Anschluss : annexion

Plus en détail

Miroslav Marcelli. Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun

Miroslav Marcelli. Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun Miroslav Marcelli Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun «Aujourd hui, le partage évolue vers un nouveau concept le partage citoyen. Audelà des clivages politiques, idéologiques ou religieux,

Plus en détail

III Les Sumériens ont inventé l écriture

III Les Sumériens ont inventé l écriture Qui a inventé l écriture? III Les Sumériens ont inventé l écriture Au IV e millénaire avant Jésus-Christ, les Sumériens, habitants de Mésopotamie, se mirent à tracer les plus anciens signes d écriture

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

L ORIENT ANCIEN. Sculptures du jardin de Babylone. Roi de Mésopotamie

L ORIENT ANCIEN. Sculptures du jardin de Babylone. Roi de Mésopotamie L ORIENT ANCIEN Sculptures du jardin de Babylone Roi de Mésopotamie I] L Ecriture pour compter et conter. Introduction : a) L Ecriture est née vers -3500, au milieu du IVème millénaire avant notre ère

Plus en détail

Avons ordonné et ordonnons:

Avons ordonné et ordonnons: Recouvrement CE créances,cotisations,taxes et autres mesures Loi du 20 décembre 2002 concernant l'assistance mutuelle en matière de recouvrement dans la Communauté européenne des créances relatives à certains

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

Nouvel An musical à Varsovie. Les points forts

Nouvel An musical à Varsovie. Les points forts Nouvel An musical à Varsovie C'est dans l'effervescence joyeuse qui marque l'approche de l'année nouvelle que nous vous convions à découvrir la capitale polonaise et sa richesse architecturale. La musique

Plus en détail

LOI GENERALE SUR L'INSTRUCTION PUBLIQUE

LOI GENERALE SUR L'INSTRUCTION PUBLIQUE LOI GENERALE SUR L'INSTRUCTION PUBLIQUE 1 ER MAI 1802 (FLOREAL AN X) TITRE I DIVISION DE L'INSTRUCTION Art.1. L'instruction sera donnée : 1 Dans les Écoles primaires établies par les commu nes ; 2 Dans

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Le patrimoine architectural parisien

Le patrimoine architectural parisien Le patrimoine architectural parisien Une notion évolutive et ouverte Base de données en ligne :www. 360.com (plus de 100 monuments parisiens présentés sous la forme de photos panoramiquesapplicationqtvrjava)

Plus en détail

La Sainte-Chapelle. P a r c o u r s d é c o u v e r t e. j e u n e p u b l i c / Î L E - D E - F R A N C E P A R I S

La Sainte-Chapelle. P a r c o u r s d é c o u v e r t e. j e u n e p u b l i c / Î L E - D E - F R A N C E P A R I S P a r c o u r s d é c o u v e r t e La Sainte-Chapelle P A R I S / Î L E - D E - F R A N C E j e u n e p u b l i c La Sainte-Chapelle Bonjour et bienvenue à la Sainte-Chapelle. Je suis très heureux de

Plus en détail

Mario Botta (1943) Le Musée d'art moderne de San Francisco

Mario Botta (1943) Le Musée d'art moderne de San Francisco Mario Botta (1943) Architecte suisse. De 1961 à 1964, il étudie au Liceo Artistico à Milan puis, jusqu'en 1969 à l'istituto Universitario di Architettura à Venise où il est l élève de Carlo Scarpa. En

Plus en détail

CHAPELLE NOTRE-DAME DU PEUPLE (ANCIENNE EGLISE)

CHAPELLE NOTRE-DAME DU PEUPLE (ANCIENNE EGLISE) DU PEUPLE (ANCIENNE EGLISE) Cadastre de 1981, section F, parcelle 141 Cadastre de 1841, section F, parcelle 200 Coordonnées : Lambert zone 3, x = 982,63 y = 178,21 DESCRIPTION DESCRIPTION GENERALE EXTERIEURE

Plus en détail

I L urbanisation dans le monde. A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle

I L urbanisation dans le monde. A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle Habiter les villes I L urbanisation dans le monde A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle Taux d urbanisation Taux d urbanisation (projection 2015) Évolution du nombre de villes de plus

Plus en détail

Histoire L émergence du roi absolu en France

Histoire L émergence du roi absolu en France Sommaire de la séquence 12 Histoire L émergence du roi absolu en France Objectifs t Séance 1 Comment les guerres de religion affaiblirent-elles le pouvoir royal en France? t Séance 2 Comment Henri IV réussit-il

Plus en détail

1 ère partie - Avant la libération, le contexte historique

1 ère partie - Avant la libération, le contexte historique A l'est - En janvier 1944, débute l'offensive soviétique qui entraîne la retraite de la Wehrmarcht de ses alliés. En juillet 1944, l'armée rouge, désormais supérieure en effectifs et en armements, pénètre

Plus en détail

Les monuments aux morts du canton de Montbrison

Les monuments aux morts du canton de Montbrison Les monuments aux morts du canton de Montbrison Copyrights Dossier IA42001303 réalisé en 2008 Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Conseil général de la Loire

Plus en détail

place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Hôtel de ville place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Auteurs Bardisa Marie Désignation Dénominations

Plus en détail

Villes et Pays d Art et d Histoire. raconte-moi. La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg. Livret découverte 7 > 10 ans

Villes et Pays d Art et d Histoire. raconte-moi. La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg. Livret découverte 7 > 10 ans Villes et Pays d Art et d Histoire raconte-moi La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg Livret découverte 7 > 10 ans Bonjour! Nous te proposons de partir à la découverte de la cathédrale Notre-Dame de

Plus en détail

Apollyon Le Destructeur et ses serviteurs

Apollyon Le Destructeur et ses serviteurs Apollyon Le Destructeur et ses serviteurs «Apollyon» = 110 «Le nombre cent dix» = 163... Si nous avons déjà abordé en partie le thème du Destructeur au cours de l' avant dernier article traitant notamment

Plus en détail

L'histoire. d u c o u v e n t d e s Carmes déchaussés. L'histoire du couvent des Carmes déchaussés... L'histoire du couvent des Carm

L'histoire. d u c o u v e n t d e s Carmes déchaussés. L'histoire du couvent des Carmes déchaussés... L'histoire du couvent des Carm L'histoire d u c o u v e n t d e s Carmes déchaussés «Que chacun demeure seul dans sa cellule, ou près d elle, méditant jour et nuit la loi du Seigneur, et veillant dans la prière, à moins qu il ne soit

Plus en détail

Marche gourmande 2013 : La Serrurerie à Sailly-Flibeaucourt

Marche gourmande 2013 : La Serrurerie à Sailly-Flibeaucourt Marche gourmande 2013 : La Serrurerie à Sailly-Flibeaucourt Déroulement de la journée Départ à 10h30 face à la Mairie Rue de la Mairie Arrêt Place Stremler : commentaires sur l'usine Stremler Rue d'enfer

Plus en détail

RUSSIE SEJOUR ORGANISE 5 JOURS / 4 NUITS «SAINT PETERSBOURG DES ARTS ET DES PALAIS» Au départ de Paris sur vols réguliers Lufthansa

RUSSIE SEJOUR ORGANISE 5 JOURS / 4 NUITS «SAINT PETERSBOURG DES ARTS ET DES PALAIS» Au départ de Paris sur vols réguliers Lufthansa RUSSIE SEJOUR ORGANISE 5 JOURS / 4 NUITS «SAINT PETERSBOURG DES ARTS ET DES PALAIS» Au départ de Paris sur vols réguliers Lufthansa Mardi 28 octobre au Samedi 01 novembre 2008 SAINT PETERSBOURG DES ARTS

Plus en détail

Namur disparu. Deuxième partie Photos et documents rassemblés par. Pierre Pagès

Namur disparu. Deuxième partie Photos et documents rassemblés par. Pierre Pagès Deuxième partie Photos et documents rassemblés par Pierre Pagès Introduction à la deuxième partie La première partie de Namur disparu a été bien accueillie par les visiteurs du blog et la suite (et pas

Plus en détail

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER?

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? Il faut s'échauffer pour: être en sécurité dès le début : une activité physique progressivement plus intense est indispensable pour ne pas mettre son coeur, ses artères, ses

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

De l'hôtel particulier au muséum

De l'hôtel particulier au muséum Service éducatif De l'hôtel particulier au muséum Fiche enseignant 4ème - Objectifs - Décrire une architecture, acquérir du vocabulaire spécifique - Connaître la définition et la fonction d'un hôtel particulier

Plus en détail

LES ENJEUX DU POUVOIR

LES ENJEUX DU POUVOIR LES ENJEUX DU POUVOIR Thème HDA : Arts, Etat et pouvoir (mise en scène du pouvoir = propagande ; thème du héros) Thème Histoire : Féodaux, souverains, premiers Etats Sous-thème : l organisation féodale

Plus en détail

COUR NATIONALE DU DROIT D ASILE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N 10011107 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Choplin Président de section

COUR NATIONALE DU DROIT D ASILE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N 10011107 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Choplin Président de section COUR NATIONALE DU DROIT D ASILE N 10011107 M. M. Choplin Président de section Audience du 24 novembre 2010 Lecture du 15 décembre 2010 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS La Cour nationale du

Plus en détail

le futur centre des congrès de Rennes Métropole Illustrations Labtop / Jean Guervilly Couvent des Jacobins

le futur centre des congrès de Rennes Métropole Illustrations Labtop / Jean Guervilly Couvent des Jacobins le futur Illustrations Labtop / Jean Guervilly e x p o s i t i o n Couvent des Jacobins du 16 novembre au 18 décembre 2010 Illustrations Labtop / Jean Guervilly 1. histoire Le couvent des Jacobins dans

Plus en détail

Sujet d étude : Le premier empire colonial français XVIe XVIIIe siècle Situation retenue: La Compagnie française des Indes Orientales 1604-1769

Sujet d étude : Le premier empire colonial français XVIe XVIIIe siècle Situation retenue: La Compagnie française des Indes Orientales 1604-1769 Programme d Histoire de 2nde Professionnelle: Les Européens et le monde (XVIe XVIIIe siècle) Marc MAURAT PLP Lettres Histoire Lycée polyvalent E. Hemingway NÎMES Sujet d étude : Le premier empire colonial

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE ÉCOLE DOCTORALE 2 HISTOIRE MODERNE ET CONTEMPORAINE UMR 8138 Identités, Relations internationales et civilisation de l Europe T H È S E pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ

Plus en détail

L écriture Au Moyen Âge

L écriture Au Moyen Âge MUSEE DES BEAUX-ARTS S E R V I C E E D U C A T I F L écriture Au Moyen Âge ² Page enluminée du registre de charité de la confrérie de Sainte-Croix, Musée de Bernay 2 Les grandes périodes de l évolution

Plus en détail

Bataille de la Somme Ressources: Documents de source primaire

Bataille de la Somme Ressources: Documents de source primaire Tués au combat dans la Somme Liste des 118 soldats tués au combat avec le 38 e bataillon, unité levée à Ottawa, pendant l attaque contre la tranchée Desire et Grandcourt, dans la Somme, le 18 novembre

Plus en détail

Le mini journal d'information de la Municipalité de Lucens. Mars 2012 N 1

Le mini journal d'information de la Municipalité de Lucens. Mars 2012 N 1 Lucens-Info Le mini journal d'information de la Municipalité de Lucens Mars 2012 N 1 Billet du Syndic - Intention de fusion Lors du prochain Conseil communal du 26 mars 2012, la Municipalité présentera

Plus en détail

P a y s d e L o i r e ( 44-49- 53-72)

P a y s d e L o i r e ( 44-49- 53-72) P a y s d e L o i r e ( 44-49- 53-72) Samedi 31 octobre 2015 à 18 heures 15 Soirée organisée par la Délégation régionale du Souvenir Napoléonien en partenariat avec le "Lions club - La Baule-côte d'amour"

Plus en détail

LA CATHEDRALE DE METZ

LA CATHEDRALE DE METZ LA CATHEDRALE DE METZ UNE VUE GENERALE DEPUIS LA PLACE DE LA COMEDIE 1) Complétez le croquis ci-dessous en dessinant la silhouette de la cathédrale : 2) Répondez aux questions : a) Combien de tours peut-on

Plus en détail

S T A T U T S. de la. Fondation pour le Maintien du Patrimoine Aéronautique

S T A T U T S. de la. Fondation pour le Maintien du Patrimoine Aéronautique S T A T U T S de la Fondation pour le Maintien du Patrimoine Aéronautique Article 1 Sous la dénomination "Fondation pour le Maintien du Patrimoine Aéronautique", il est créé une fondation régie par les

Plus en détail

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes 12 novembre 2012 Hôtel Drouot, Paris 1 VENTE Lundi 12 novembre 2012 Hôtel Drouot EXPERT Cabinet de BAYSER 69 rue Sainte-Anne 75002 Paris Tél. : +33

Plus en détail

Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON

Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON Quand on pense aux femmes de la Nouvelle-France, on songe à Marie de l incarnation, à Marguerite Bourgeoys, aux

Plus en détail

Pont routier de Condrieu

Pont routier de Condrieu Pont routier de Condrieu R.D. 28 R.D.4 69 Condrieu le Port les) Roches-de-Condrieu Condrieu Dossier IA69006627 réalisé en 2010 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

Décision n 2014-246 L. Dossier documentaire

Décision n 2014-246 L. Dossier documentaire Décision n 2014-246 L Nature juridique de l article L. 723-23 du code rural et de la pêche maritime Dossier documentaire Source : services du Conseil constitutionnel 2014 Sommaire I. Normes de référence...

Plus en détail

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE POUR ACCEDER A LA FONCTION CONDITION D ELIGIBILITE Être de nationalité française Avoir au moins 18 ans le jour de l élection Jouir de ses droits civiques (concernant

Plus en détail

Immeuble ; hôtel Le Garage

Immeuble ; hôtel Le Garage Immeuble ; hôtel Le Garage 67, 65, 69 avenue Maréchal-de-Saxe 2, 6 rue Le Royer rue Vendôme 27, 29 rue de Bonnel Lyon 3e Dossier IA69006073 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes,

Plus en détail

I. Les contestations de l'absolutisme et les crises de la monarchie aux origines de la Révolution française (1787-1789)

I. Les contestations de l'absolutisme et les crises de la monarchie aux origines de la Révolution française (1787-1789) Thème 5 : Révolutions, libertés, nations à l aube de l époque contemporaine Chapitre 1 : La révolution française : l affirmation d un nouvel univers politique Au XVIIIe siècle, les Etats européens sont

Plus en détail

centre courrier et bureau d'aix-les-bains Victoria

centre courrier et bureau d'aix-les-bains Victoria Poste, centre courrier et bureau d'aix-les- Bains Victoria 15 avenue Victoria avenue Marie-de-Solms rue Jean-Louis-Victor-Bias Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002123 réalisé en 2012 Copyrights

Plus en détail

Service éducatif et culturel. Enquête à travers. www.musees-mulhouse.fr. Collèges

Service éducatif et culturel. Enquête à travers. www.musees-mulhouse.fr. Collèges Service éducatif et culturel Enquête à travers le temps www.musees-mulhouse.fr Collèges M ulhouse, une histoire particu lière Te voilà arrivé en ter re inconnue, ici tu vas remont er le temps Mulhouse,

Plus en détail