La Suisse en chiffres.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Suisse en chiffres."

Transcription

1 ab Edition 2014 / 2015 Emplois selon la division économique en 20 8 La Suisse en chiffres. Emplois par secteur Emplois dans l industrie en % UBS Partenaire de Suisse Tourisme Primaire Agriculture 12 Secondaire Industrie, artisanat Tertiaire Services a) Commerce b) Banques, assurances c) Hôtels, restaurants d) Administr. publ. e) Divers en 1000 en % 162, , ,8 627,0 231,0 208,1 185, ,8 3,7 23,9 72,4 14,5 5,3 4,8 4,3 43,5 a b c d e f g Alimentation, boissons, tabac 6,4 Textiles, habillement, chaussures 1,4 Chimie 6,8 Affinage de métaux 9,6 Machines, outils 9,5 Construction 31,7 Horlogerie, instruments de précision 10,4 Total 4 337,8 100,0 h Autres 24,2 La Suisse en chiffres Publié par UBS SA Paraît chaque année en français, allemand, italien et anglais. Clôture de la rédaction: 9 mai 2014 N o SAP 80011F-1401 Suisse Tourisme et UBS: un lien solide. Découvrez la Suisse avec UBS. Grâce au partenariat conclu avec Suisse Tourisme, vous bénéficiez, en votre qualité de client UBS, d offres attrayantes en matière de loisirs et de vacances ainsi que d autres prestations complémentaires. Pour en savoir plus sur ce partenariat ainsi que les offres et avantages actuels, consultez decouvrir UBS Partenaire de Suisse Tourisme

2 La Suisse et ses habitants Le pays Situation: la Suisse est située entre le 45 e et le 48 e degré de latitude Nord et le 5 e et le 11 e degré de longitude Est. Elle a une frontière commune avec les Etats suivants: Allemagne 346 km, France 572 km, Italie 734 km, Autriche 165 km et Liechtenstein 41 km. Sa superficie est de km 2, dont 74,7% de sol productif (31,3% de forêts et bois, 35,9% de surfaces agricoles utiles, 7,5% de zones d habitant) et 25,3% de lacs et cours d eau, surfaces improductives ou sans végétation. 1 Les principales agglomérations (nombre d habitants) sont: 2 Zurich , Genève , Bâle , Berne , Lausanne , Lucerne , Saint-Gall , Winterthur , Lugano La population Population résidente: 86689, dont 23,8% d étrangers. Variation de la population résidente permanente : +6,6%, : +6,7%, : +9,2%. Classes d âge: jusqu à 19 ans 20,3%, de 20 à 64 ans 62,1%, 65 ans et plus 17,6%. Langues: 12 allemand 64,9%, français 22,6%, italien 8,3%, romanche 0,5%. Confessions: 12 catholiques romains 38,2%, protestants 26,9%, sans confession 21,4%, autre appartenance religieuse 12,2%. Population active: 8 nombre moyen de personnes actives , soit 59,4% de la population résidente, dont 3,5% dans l agriculture et la sylviculture, 22,3% dans l industrie, l artisanat et la construction, et 74,2% dans les entreprises de services. Salariés étrangers: ou 29,1% de la population active. Energie et déchets 12 Sources d énergie: 3 pétrole (43,8%), combustibles nucléaires (23,1%), énergie hydraulique brute (12,5%), gaz (10,7%) et autres (9,9%). Les coûts de l énergie par habitant s élèvent à 4076 francs suisses, soit 5,5% du PIB par habitant (2000: 5,7%). La dépendance vis-à-vis de l étranger est de 77,1%. Principaux consommateurs d énergie: les transports (35,4%), les ménages (28,4%), l industrie (18,7%) et les services (15,9%). Déchets par habitant: kg, dont 347 kg sont valorisés. Structure politique Etat et système gouvernemental: fondée en 1291, la Confédération suisse est devenue, en 1848, un Etat fédératif composé aujourd hui de 20 cantons et de 6 demi-cantons. Le pouvoir exécutif est exercé par le Conseil fédéral, formé de 7 membres. Le pouvoir législatif est aux mains de l Assemblée fédérale, composée de deux chambres ayant des pouvoirs égaux: le Conseil des Etats (représentant les cantons), formé de 46 membres, et le Conseil national (représentant le peuple), qui compte 200 membres. Groupes parlementaires: les 200 sièges du Conseil national (représentation du peuple) et les 46 sièges du Conseil des Etats (représentation des cantons) sont répartis comme suit entre les groupes parlementaires (au 1 er janvier 20): groupe de l Union démocratique du centre 57 (Conseil national) / 6 (Conseil des Etats), groupe socialiste 46 / 11, groupe PDC / PEV 31 /, groupe radical-libéral 30 / 11, groupe des Verts 15 / 2, groupe vert-libéral 12 / 2, groupe PBD 9 / 1. Education Le système d enseignement à trois niveaux est principalement de la responsabilité des 26 cantons. Après l école obligatoire qui dure de neuf à onze ans, les jeunes entrent dans le niveau secondaire II facultatif qui se divise entre cursus de formation générale et cursus de formation professionnelle. Le niveau tertiaire comprend la formation professionnelle supérieure et l enseignement supérieur (universités et grandes écoles). Elèves et étudiants: 49, 12 scolarité obligatoire , degré secondaire II , degré tertiaire Dépenses en millions de CHF: 49 total 30876, dont 5,2% payés par la Confédération, 66,0% par les cantons et les concordats et 28,8% par les communes. Formation achevée la plus élevée: scolarité obligatoire 12,8%, degré secondaire II 48,2%, degré tertiaire 39,0% Valeur ajoutée en milliards de francs Consommation privée 335,4 339,8 345,4 Consommation publique 64,5 66,1 68,5 Constructions 54,5 53,2 55,4 Investissements d équipement 65,8 65,8 65,7 Variations de stocks 4,3 7,8 8,6 Exportations de biens 208,7 212,4 212,8 Exportations de services 91,2 97,1 101,9 Importations de biens 194,3 196,9 197,0 Importations de services 44,8 50,9 55,4 Produit intérieur brut 585,1 591,9 603,2 Agriculture 4,3 4,1 4,5 Industrie 117,8 119,2 118,9 Construction 31,0 30,7 31,8 Commerce et hôtellerie 146,3 145,6 147,3 Activités financières et d assurance 109,7 1,6 116,1 Administration publique et assurances sociales 144,0 147,0 152,3 Revenu national brut 590,4 612,0 635,9 Revenus de l étranger 92,7 117,2 127,3 Transfers à destination de l étranger 87,4 97,1 94,6 Prix et salaires Prix à la consommation 0,2 0,7 0,2 Prix à la production 1,1 0,5 0,3 Appartements loués 2,8 3,1 2,9 Appartements en propriété par étage 4,8 5,1 3,3 Maisons individuelles 4,1 3,7 4,7 Salaires nominaux 1,0 0,8 0,7 Salaires réels 0,7 1,5 1,0 Finances de la Confédération en milliards de francs Recettes totales 64,2 63,0 65,0 Taxe sur la valeur ajoutée 21,6 22,1 22,6 Impôt fédéral direct 17,9 18,3 18,4 Droits de douane 1,0 1,0 1,1 Impôt anticipé 4,9 4,3 5,9 Droits de timbre 2,9 2,1 2,1 Impôt sur le tabac 2,2 2,4 2,3 Patentes et concessions 5 1,4 0,9 0,9 Taxe sur les huiles minérales 5,0 5,0 5,0 Autres recettes 7,3 6,7 6,8 Dépenses totales 62,3 61,7 63,7 Prévoyance sociale 20,6 20,7 21,1 Défense nationale 4,5 4,4 4,8 Trafic 8,1 8,1 8,2 Agriculture et alimentation 3,7 3,7 3,7 Education et recherche 6,5 6,7 6,9 Finances et impôts 10,0 9,4 9,9 Autres dépenses 9,1 8,8 9,1 Solde recettes / dépenses 1,9 1,3 1,3 Endettement de la Confédération 110,5 112,4 111,6 Par habitant, en CHF Taux d endettement 18,9 19,0 18,5 Principales sources: Office fédéral de la statistique, Banque nationale suisse, Administration fédérale des finances, Administration fédérale des contributions, Administration fédérale des douanes, OCDE, Fonds monétaire international, Eurostat, UNO, GEOSTAT, Gault Millau Suisse 20, UNESCO, estimations et calculs UBS.

3 Place financière en milliards de francs Banque nationale suisse 20 Réserves monétaires 311,4 485,0 477,4 Or 49,4 50,8 35,6 Devises 257,5 432,2 443,3 Billets en circulation 55,7 61,8 65,8 Masse monétaire M2, variation en % 8 8,2 10,3 10,2 Monnaie de banque centrale corrigée des variations saisonnières, variation en % 8 52,7 106,5 26,9 Bourses et fonds de placement 20 Indice suisse des actions (SPI, 1987=1000) 5343,5 6290,5 7838,0 Chiffre d affaires (actions) de la Bourse suisse 8 985,6 705,5 837,7 Capitalisation boursière (SPI) 863,1 973,1 1187,5 Fortune nette totale des fonds 489,0 554,0 594,0 Marché des capitaux Total émissions 29 en milliards de francs 83,2 98,9 80,1 Emprunts suisses 39,5 47,1 47,2 Emprunts étrangers en Suisse 32,8 38,6 21,0 Emissions d actions 48 10,9,2 12,0 Taux d intérêt et rendements 20 en % Taux spécial appliqué à la facilité pour resserrements de liquidités 0,5 0,5 0,6 Libor à 3 mois, francs suisses 0,1 0,0 0,0 Obligations de caisse 30 1,0 0,6 0,7 Rendement obligations de la Confédération 31 0,7 0,6 1,3 Banques 20 en milliards de francs Crédits et prêts 54 36,5 1426,1 1468,9 dont créances hypothécaires ,4 856,5 893,3 Dépôts d épargne 22, ,0 562,2 633,6 Somme des bilans ,1 2857,5 2932,1 Portef. de titres dans les dépôts de la clientèle Somme du bilan en mia Nombre d em- Part de l étranger en % à la somme du bilan Structure des banques 2 de CHF ployés Actifs Passifs Banques cantonales 482, ,9 12,4 Grandes banques 64, ,9 67,5 Banques région. et caisses d épargne 104, ,6 2,0 Banques Raiffeisen 164, ,0 3,8 Autres banques suisses 194, ,7 42,4 Banques en mains étrangères 311, ,9 70,7 Succursales de banques étrangères 94, ,6 93,0 Banquiers privés 61, ,7 55,3 Total nombre d employés 2778, ,3 50,9 Balance des capitaux en milliards de francs Actifs suisses Investissements directs 1122,7 Investissements en portefeuille 1120,8 Autres actifs ,2 Réserves monétaires 477,4 Total 3695,1 Passifs suisses Investissements directs 666,3 Investissements en portef. 892,9 Autres passifs 1259,0 Total 2818,2 Capitaux nets 876,9 Investissements directs suisses à l étranger (en % 2012) Investissements directs étrangers en Suisse (en % 2012) 48,2 Europe 84,0 22,3 Etats-Unis et Canada,0 16,9 12,5 Amér. centr. et du Sud Asie, Afrique et Océanie 1,7 1, Commerce extér. / balance des paiements en milliards de francs Total des exportations fob 32, ,9 200,6 201,2 Machines et électronique 36,9 33,3 33,3 Produits chimiques et pharmaceutiques 74,6 79,0 81,0 Instruments de précision, horlogerie et bijouterie 41,3 44,0 45,3 Textile, habillement et chaussures 3,2 3,1 3,1 Agriculture et sylviculture 8,4 8,7 9,2 Total des importations cif 32, ,4 176,8 177,3 Matières premières, produits semi-ouvrés 42,6 40,9 41,3 Biens de consommation 75,6 78,2 79,9 Biens d équipement 40,8 40,2 41,8 Produits énergétiques 15,5 17,4 14,3 Solde balance commerciale 32 23,1 23,8 24,0 Solde autres échanges commerciaux 9,1 8,3 7,3 Solde prestations 44,1 41,2 39,5 Solde revenus du travail et de capitaux 5,7 12,3 33,6 Solde transferts courants 11,8 11,9 11,4 Solde balance des transactions courantes 33 52,5 57,1 78,4 Solde transferts en capital 8,4 1,9 1,9 Solde mouvements de capitaux 34 37,4 99,1 107,7 Erreurs et omissions nettes 6,7 43,9 31,2 Importations et exportations de la Suisse 20 en % Importations 32 de Reste du monde 11,9 Japon 1,8 USA 5,5 Chine 6,4 Reste UE (28) 23,2 UE (28) 74,4 GB 3,5 Italie 10,3 Allemagne 29,2 France 8,2 Valeur des importations suisses de biens: mio CHF Genève Bâle Berne Exportations 32 vers Reste du monde 26,4 Japon 3,0 USA 11,6 Chine 4,1 UE (28) 54,9 Reste UE (28) 17,6 Allemagne 18,7 France 7,0 Italie 7,2 GB 4,4 Valeur des exportations suisses de biens: mio CHF Patrimoine mondial et réserves de biosphère UNESCO 12 1 Vieille ville de Berne 2 Biosphère de l Entlebuch 3 Trois châteaux de Bellinzona 4 Couvent Saint-Jean à Müstair 5 Monte San Giorgio 6 Chemins de fer rhétiques 7 Alpes suisses Jungfrau-Aletsch Zurich Lugano Parc national suisse 9 Domaine conventuel de Saint-Gall 10 Haut lieu tectonique Sardona 11 Site horloger de La Chaux-de-Fonds et du Locle 12 Lavaux, vignoble en terrasses Sites palafittiques préhistoriques

4 Cantons suisses ZH BE LU UR SZ OW NW GL ZG FR SO Les chiffres se réfèrent en règle générale à l année 20 Chef-lieu Zurich Berne Lucerne Altdorf Schwyz Sarnen Stans Glaris Zoug Fribourg Soleure Entrée dans la Confédération Nombre de communes Conseillers nationaux, nombre Superficie 1 en km Part de la surface agricole dans la surface productive en % 1 44,4 52,7 57,5 52,4 50,5 45,3 48,9 47,1 51,3 61,4 42,8 Population 9 Résidents en , ,9 390,3 35,9 151,4 36,5 41,9 39,6 118,1 297,5 261,4 Variation en % 17,6 6,1 12,4 1,8 16,2 12,6 10,2 2,7 18,8 25,9 7,1 Etrangers en ,2 145,3 67,3 4,0 29,7 5,1 5,5 8,8 30,5 61,8 53,1 Part d étrangers en % 25,3 14,5 17,2 11,1 19,6,9,1 22,2 25,8 20,8 20,3 Densité, habitants par km Indice de fécondité 12 1,50 1,53 1,56 1,77 1,67 1,71 1,46 1,50 1,53 1,62 1,52 Rapport de dépendance des personnes âgées 19 26,3 32,3 26,6 31,3 25,3 26,5 28,6 29,7 25,1 23,5 29,9 Finances et impôts 52 Recettes des cantons en mio de CHF Dépenses des cantons en mio de CHF Solde recettes / dépenses en mio de CHF Dettes des cantons en mio de CHF 12 / Par habitant en CHF Charge Revenu de CHF en % 12, 16 3,88 5,28 5,09 5,39 3,91 5,24 3,84 6,19 1,75 5,32 7,05 fiscale Revenu de CHF en % 12, 16 9,08 12,16 9,96 9,99 7,04 9,40 8,82 10,30 4,06 10,85 12,71 Revenu de CHF en % 12, 16 16,68 20,53 16,65 15,15 12,89 14,42 15,05 17,10 10,04 19,51 20,68 Fortune de CHF en 12, 17 0,26 2,17 1,31 0,00 0,00 1, 0,87 0,94 0,00 4,31 1,05 Fortune de CHF en 12, 17 1,94 4,20 2,36 1,81 1,37 1,43 1,24 3,19 1,63 6,31 2,16 Impôt sur les bénéfices de personne morale en % 7, 10 21,15 21,64 12,32 15,11 14,29 12,66 12,66 15,71 14,88 19,63 21,12 Péréquation financ. actuelle Indice des ressources ,7 74,5 78,9 61,2 158,9 85,0 127,3 68,4 243,8 75,5 79,4 Total des paiements nets en mio de CHF 15, Economie et niveau de vie 20 Produit intérieur brut en mio de CHF Population active en ,4 533,2 210,1 18,0 83,1 21,0 22,7 21,6 63,5 151,3 6,1 Main-d œuvre étrangère en ,8 76,9 35,9 2,5 15,9 3,1 2,8 4,8 16,2 30,9 27,3 Taux de chômage en % 8 3,2 2,3 2,0 1,3 1,5 0,9 1,0 2,5 2,1 2,7 2,7 Entreprises: 7 Sociétés anonymes, nombre Entreprises individuelles, nombre Banques: 2 Habitants par point bancaire Epargne bancaire en CHF par habitant Placements hypothécaires en CHF par habitant Construction : Nouveaux logements Nombre de permis de construire Part des logements vacants en % 25 0,60 1,23 0,70 0,67 0,74 0,65 2,37 1,60 0,35 0,66 1,87 Transport : Voitures particulières par 1000 habitants Mise en circulation de véhicules rout. neufs / 1000 hab. 54,2 46,7 48,8 43,3 54,0 53,3 55,8 53,1 72,5 57,7 46,2 Santé publique : Habitants par médecin Habitants par dentiste Primes de l assurance de base des soins en CHF Commerce extérieur en mio CHF : Biens exportés Biens importés Solde de la balance commerciale cantonale Le tourisme dans les cantons: faits intéressants et surprenants Chambres hotelières par km 2 surface cantonale 1 8,1 2,8 4,2 1,1 2,5 4,4 2,8 1,1 5,4 1,3 2,0 Nuitées en Quote-part des nuitées des hôtes suisses / européens en % 27 / / / / / / / / / / / 39 Quote-part des nuitées d été 57,5 60,2 64,1 66,1 59,9 60,4 59,5 56,8 57,4 60,3 58,6 Habitants par restaurant avec distinction de Gault Millau Points culminants en mètres

5 BS BL SH AR AI SG GR AG TG TI VD VS NE GE JU Suisse Bâle Liestal Schaffhouse Hérisau Appenzell Saint-Gall Coire Aarau Frauenfeld Bellinzona Lausanne Sion Neuchâtel Genève Delémont Berne ,7 40,8 44,5 55,6 59,4 53,7 49,3 45,2 60,7 18,7 50,6 40,8 47,1 46,3 49,2 48,1 189,3 278,6 78,8 53,7 15,8 491,6 194,9 636,2 260,2 346,5 748,8 326,6 176,3 469,2 71,7 8 6,7 0,8 7,1 7,5 0,3 5,0 9,4 4,4 16,9 14,5 11,7 20,7 18,2 6,4 14,8 4,2 12,9 64,8 57,6 19,4 8,0 1,7 112,6 34,5 148,3 60,8 94,3 245,6 72,4 44,0 189,6 9, ,7 34,2 20,7 24,7 15,0 10,5 22,9 17,7 23,3 23,4 27,2 32,8 22,2 24,9 40,4,6 23, ,37 1,54 1,50 1,80 1,82 1,55 1,36 1,56 1,55 1,38 1,62 1,49 1,60 1,45 1,66 1,53 32,6 34,6 32,9 30,0 30,1 27,4 30,9 26,0 25,6 35,4 26,2 29,5 30,5 26,5 32,8 28, ,76 2,61 5,42 6,05 4,74 4,24 2,63 3,65 3,19 2,90 3,56 5,80 6,08 0,21 5,84 3, ,44 10, 10,85 11,01 8,72 11,40 9,04 9,40 9,69 9,02,38 9,84 14,51 8,73,38 10, ,98 20,08 18,81 18,53 15,37 20,11 17,25 17,40 17,09 19,04 21,01 19,46 23,71 19,60 21,77 18, , 0,69 1,12 0,95 1,44 1,17 0,64 0,29 0,00 0,00 3,20 2,84 3,12 0,60 2,07 1, ,82 6,49 4,46 3,46 2,59 3,97 2,97 3,16 2,46 4,15 6,48 5,01 6,91 4,86 4,04 3, ,18 20,32 15,97 12,66 14,16 17,40 16,68 18,87 16,43 20,67 23,48 21,57 18,37 24,17 20,89 19, ,1 101,6 103,9 84,8 84,0 79,5 84,4 89,1 78,0 100,8 108,4 70,4 90,2 147,0 62,5 100, ,9 9,4 41,6 29,4 8,5 259,3 105,4 340,2 9,9 150,4 355,4 160,7 83,6 195,3 33, ,0 32,8 29,1 10,8 4,6 0,8 59,2 20,5 77,2 32,8 41,7 118,3 37,7 22,4 75,9 4,7 989,7 3,7 2,7 2,8 1,7 1,4 2,4 1,7 2,8 2,5 4,5 5,0 4,0 5,2 5,5 3,8 3, ,33 0,37 1,15 1,68 1,21 1,51 0,93 1,68 1,47 0,82 0,61 1,30 0,82 0,36 2,01 0, ,3 44,3 44,0 50,1 54,3 46,5 48,3 50,5 50,4 68,9 56,7 49,2 52,1 47,9 56,5 52, ,2 2,6 1,9 3,5 3,6 2,5 3,1 2,3 2,1 3,1 2,9 2,7 1,5 32,5 1,0 3, / / / / / 55 / / / / / / / / / / / 37 53,5 54,7 65,2 61,5 74,8 54,6 45,0 54,6 61,7 73,6 56,8 46,2 59,6 54,9 65,8 56,

6 Comparaison avec d autres pays en 20 Zone euro (17) Allemagne France Italie Autriche Grande- Etats- Japon Bretagne Unis Chine Inde Suisse Résidents en millions 329,7 80,8 63,7 59,7 8,5 64,1 316,4 127, , ,3 8,1 Surface en 1000 km ,3 357,0 551,5 301,3 83,9 243, ,7 377, , ,3 41,3 Nombre d habitants par km Population active en millions ,9 42,1 29,2 25,5 4,4 32,3 161,8 65,4 817,0 498,7 4,7 Taux de chômage en % 8, 38 12,1 5,3 10,8 12,2 4,9 7,6 7,4 4,0 4,1 10,7 3,2 Produit intérieur brut en mia USD , , , ,0 415, , , , , ,7 650,9 Variation en termes réels 2012 / 20 en % 0,5 0,5 0,3 1,9 0,4 1,8 1,9 1,5 7,7 4,4 2,0 Produit intérieur brut par habitant en USD Prix à la consommation variation de l indice 8 en % 1,3 1,6 1,0 1,3 2,1 2,6 1,5 0,4 2,6 9,5 0,2 Production industrielle 4 1,7 55 0,3 0,9 2,9 0,3 0,3 2,6 0,9 9,7 0,6 0,8 Ventes du commerce de détail, réelles 0,9 55 0,2 1,0 2,4 0,2 2,1 2,7 0,6,1 n.a. 1,9 Salaires horaires dans l industrie 1,7 55 2,4 1,9 2,1 3,3 2,3 1,1 0,9 n.a. n.a. 0,7 Exportations de marchandises fob en mia USD , ,8 579,6 517,7 174,3 541, ,0 715, ,6 312,4 229,2 Variation 2012 / 20 en % 50 4,2 55 3,4 1,9 3,3 4,6 14,5 2,2 10,5 7,9 5,3 1,4 Importations de marchandises cif en mia USD , ,3 680,7 477,3 182,3 654, ,4 833, ,4 465,9 201,1 Variation 2012 / 20 en % 50 0,2 55 2,1 0,9 2,3 2,1 5,2 0,2 5,9 7,3 4,6 1,6 Importations suisses de en mia USD ,0 55,8 15,9 19,7 8,6 6,7 10,6 3,5 12,3 1,5 Exportations suisses vers en mia USD ,4 40,5 15,3 15,6 6,5 9,7 25,1 6,5 8,9 2,2 Solde de la balance comm. en mia USD 211, ,5 101,0 40,4 8,0 1,1 752,4 118,1 259,2 153,5 28,1 Solde de la balance des trans. cour. en mia USD 294,9 219,2 35,1 6,6 9,4 106,0 473,5 63,5 238,5 97,6 78,4 Solde budgétaire en % du PIB 41 2,9 0,3 3,7 2,6 2,2 7,0 6,5 9,8 2,1 8,3 0,2 Endettement en % du PIB 41 95,2 80,4 92,7 0,6 74,2 93,6 108,1 245,4 21,3 66,4 35,4 Charge fiscale en % du PIB 12, 42 41,7 40,4 47,0 44,3 44,8 37,1 24,3 34,7 23,1 10,3 28,2 Taxe sur la valeur ajoutée en % 43 n.a ,0 19,6 21,0 20,0 20,0 n.a. 44 5,0 17,0 12,5 8,0 Réserves monétaires en mia USD 20, ,0 198,3 145,0 145,5 23,3 2,9 145, ,8 311,2 293,9 515,1 Cours du dollar 46 0,7531 0,7531 0,7531 0,7531 0,7531 0,6395 1, ,6300 6, ,6011 0,9268 Cours de l euro 47 1,0000 1,0000 1,0000 1,0000 1,0000 0,8491 1, ,7100 8, ,9034 1,2307 Taux d intérêt des dépôts à 3 mois 8 en % 0,2 0,2 0,2 0,2 0,2 0,5 0,1 0,2 5,1 9,3 0,0 Rendement des obligations d Etat à 10 ans 8 3,0 1,6 2,2 4,3 2,0 2,5 2,4 0,7 3,8 8,3 1,0 Indice des actions, variation 2012 / ,4 18,5 18,7 14,8 12,7 12,7 17,7 45,9 1,0 11,6 23,1 Valeur ajoutée dans le tourisme en mia USD 405,5 58,5 100,4 81,9 19,3 90,3 450,2 108,6 241,8 37,2 14,4 en % du PIB 4,2 1,6 3,8 4,1 4,8 3,5 2,6 2,2 2,6 2,0 2,2 Remarques / sources: Sauf indication contraire, les données se réfèrent à l année 20. Il s agit en partie d estimations ou de chiffres provisoires. 1 Statistique de la superficie 2004 / Consommation brute 4 Sans la construction 5 Bénéfices tirés de la régie des alcools, des opérations de la Banque nationale, des radiocommunications, etc. 6 United States, Canada, Mexiko Moyenne annuelle 9 Population résidente permanente en fin d année 10 Taux effectif maximum du chef-lieu cantonal 11 Compte de fonctionnement / compte économique Dettes selon le modèle comptable harmonisé pour les cantons et les communes (MCH2) 14 Total des cantons 15 Péréquation des ressources, compensation des charges et des cas de rigueur 16 Impôts fédéral, cantonal, communal et paroissial sur le revenu brut d une personne mariée sans enfants dans le chef-lieu du canton 17 Impôts cantonal, communal et paroissial sur la fortune nette d une personne mariée sans enfants dans le chef-lieu du canton 18 Pondéré selon le nombre d habitants 19 Rapport en % entre les personnes de plus de 64 ans et celles âgées de 20 à 64 ans; population résidente permanente 20 Fin d année 21 Sans Japon et Chine 22 Engagements envers la clientèle sous forme d épargne et de placements, obligations de caisse 23 BRIC: Brésil, Russie, Inde, Chine 24 Nombre de logements pour lesquels un permis de construire a été délivré, mais dont les travaux n ont pas commencé; fin Fin septembre Septembre 20; primes moyennes cantonales pour 20 / 2014 de l assurance obligatoire des soins (avec accident) 29 Valeur d émission 30 Eventail représentatif de banques 31 Durée 10 ans 32 Sans métaux précieux, pierres gemmes, objets d art et antiquités 33 Balance des transactions courantes positive: les exportations dépassent les importations 34 Mouvements de capitaux négatifs: exportation de capitaux 35 Actifs = avoirs et créances sur l étranger; passifs = avoirs et créances de l étranger 36 Sans les réserves monétaires 37 Personnes actives et chômeurs 38 Standardisé 39 fob = free on board Provenance des hôtes par nombre de nuitées en % Suisse 44,6 Suisse 1 Allemagne 2 Autres UE 3 BRIC 23 4 Japon 5 Asie 21 6 NAFTA 6 7 Autres 44,6 12,8 21,4 6,3 1,4 2,5 5,2 5,7 Nombre de nuitées en Suisse: 35,6 mio 40 cif = cost, insurance, freight 41 Brut; Etat, collectivités territoriales et assurances sociales 42 Impôts et cotisations aux assurances sociales 43 Taux normal 44 Au niveau fédéral / UE, il n existe pas de taxe sur la valeur ajoutée ni d impôt sur le chiffre d affaires 45 Réserves monétaires officielles (aux valeurs de marché approximatives) 46 Unités en monnaie nationale par USD (moyenne annuelle) 47 Unités en monnaie nationale par euro (moyenne annuelle) 48 Swiss All Share Index Nominal 51 Hôtels et établissements de cure 52 Sans les communes 53 Avec déchets de construction 54 Depuis juin 20, le calcul des agrégats monétaires inclut les avoirs d épargne déposés auprès de PostFinance SA 55 UE (18)

Bas salaires et working poor en Suisse

Bas salaires et working poor en Suisse Bas salaires et working poor en Suisse Ampleur des phénomènes et groupes à risque d après l Enquête sur la structure des salaires 2006 et l Enquête suisse sur la population active 2006 Neuchâtel, 2008

Plus en détail

LA FONCTION PUBLIQUE EN SUISSE : ANALYSE GÉOPOLITIQUE D UN FÉDÉRALISME A GÉOMÈTRIE VARIABLE

LA FONCTION PUBLIQUE EN SUISSE : ANALYSE GÉOPOLITIQUE D UN FÉDÉRALISME A GÉOMÈTRIE VARIABLE LA FONCTION PUBLIQUE EN SUISSE : ANALYSE GÉOPOLITIQUE D UN FÉDÉRALISME A GÉOMÈTRIE VARIABLE Christophe Koller 1 Résumé Bien que présenté comme un modèle de stabilité, le fédéralisme est constamment remis

Plus en détail

A N D O R R E E N CHIFFRES 2 0 1 4

A N D O R R E E N CHIFFRES 2 0 1 4 A N D O R R E E N CHIFFRES 2 0 1 4 Édition : Gouvernement d Andorre Chambre de commerce, d'industrie et Services d Andorre (CCIS) Ministère des Finances et de la Fonction Publique Département de statistique

Plus en détail

La Banque nationale en bref

La Banque nationale en bref La Banque nationale en bref La Banque nationale en bref Table des matières 2 La Banque nationale en bref Introduction 5 1 Le mandat de la Banque nationale 6 2 La stratégie de politique monétaire 9 3 La

Plus en détail

DIRECTIVE N 10/2009/CM/UEMOA PORTANT TABLEAU DES OPERATIONS FINANCIERES DE L ETAT (TOFE) AU SEIN DE L UEMOA

DIRECTIVE N 10/2009/CM/UEMOA PORTANT TABLEAU DES OPERATIONS FINANCIERES DE L ETAT (TOFE) AU SEIN DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ----------------------- Le Conseil des Ministres DIRECTIVE N 10/2009/CM/UEMOA PORTANT TABLEAU DES OPERATIONS FINANCIERES DE L ETAT (TOFE) AU SEIN DE L UEMOA

Plus en détail

PETIT GUIDE DE LA CRÉATION D ENTREPRISE. Votre entreprise en Suisse

PETIT GUIDE DE LA CRÉATION D ENTREPRISE. Votre entreprise en Suisse PETIT GUIDE DE LA CRÉATION D ENTREPRISE Votre entreprise en Suisse TABLES DES MATIÈRES TABLES DES MATIÈRES... 2 GÉNÉRALITÉS... 4 INTRODUCTION... 4 SB SWISSBUSINESS LLC... 4 L entreprise... 4 Votre partenaire...

Plus en détail

Automne 2014 LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC

Automne 2014 LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Automne 2014 LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Automne 2014 Le point sur la situation économique et financière du québec NOTE La forme masculine utilisée dans le texte désigne

Plus en détail

Guinée : pays aux ressources multiples, pays d'avenir

Guinée : pays aux ressources multiples, pays d'avenir PROFIL DE LA GUINEE Guide de l'homme d'affaires Investir en Guinée Guinée : pays aux ressources multiples, pays d'avenir Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel PROFIL DE LA GUINEE

Plus en détail

www.pwc.nl Doing Business aux Pays-Bas 2015

www.pwc.nl Doing Business aux Pays-Bas 2015 www.pwc.nl Doing Business aux Pays-Bas 2015 Sommaire Avant-propos 4 PwC 4 Agence néerlandaise pour l investissement étranger aux Pays-Bas 5 Résumé 6 Pourquoi choisir les Pays-Bas 6 Pourquoi faire appel

Plus en détail

Chapitre VI Politique des infrastructures

Chapitre VI Politique des infrastructures Chapitre VI Politique des infrastructures 1. Le Contenu de l infrastructure 1.1 Définition 1.2 Les caractéristiques de l infrastructure 1.3 Les catégories d infrastructures 2. Les politiques des infrastructures

Plus en détail

Finlande Québec : Regards comparatifs de deux systèmes éducatifs en évolution

Finlande Québec : Regards comparatifs de deux systèmes éducatifs en évolution Finlande Québec : Regards comparatifs de deux systèmes éducatifs en évolution Guy Pelletier, Ph.D. Professeur Département de la gestion de l éducation et de la formation Août 2007 Table des matières 1.0

Plus en détail

Mémento du tourisme. Édition 2013

Mémento du tourisme. Édition 2013 Mémento du tourisme Édition 2013 Date de parution : novembre 2013 Directeur de la publication : Pascal Faure Rédaction en chef : François Magnien Coordination : Gwenaëlle Solignac Maquette : Hélène Allias-Denis,

Plus en détail

L industrie française décroche-t-elle? Pierre-Noël Giraud et Thierry Weil

L industrie française décroche-t-elle? Pierre-Noël Giraud et Thierry Weil L industrie française décroche-t-elle? Pierre-Noël Giraud et Thierry Weil Préambule A la fin du XXème, l émergence de grandes firmes globales optimisent à l échelle mondiale leurs chaines de conception-production-distribution

Plus en détail

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010 Composante du produit no 89-503-X au catalogue de Statistique Canada Femmes au Canada : rapport statistique fondé sur le sexe Article Bien-être économique par Cara Williams Décembre 2010 Comment obtenir

Plus en détail

Travailler en Finlande

Travailler en Finlande Informations pour les immigrants en Finlande Informations sur la vie et le travail en Finlande Informations sur les bonnes sources d information Travailler en Finlande 2 TRAVAILLER EN FINLANDE Table des

Plus en détail

mem thème 1 Ecoles professionnelles de Fribourg - enseignement de la Culture Générale mise en mémoire Version 3.0-2013

mem thème 1 Ecoles professionnelles de Fribourg - enseignement de la Culture Générale mise en mémoire Version 3.0-2013 Ecoles professionnelles de Fribourg mem ecg mise en mémoire - enseignement de la Culture Générale Version 3.0-2013 thème 1 Thème 1 : De l école à l apprentissage Table des matières 1 Encadrement p. 3 2

Plus en détail

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR LA DÉPENSE PUBLIQUE ET SON ÉVOLUTION

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR LA DÉPENSE PUBLIQUE ET SON ÉVOLUTION R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2013 Rapport SUR LA DÉPENSE PUBLIQUE ET SON ÉVOLUTION PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2013 RAPPORT SUR LA DÉPENSE PUBLIQUE ET SON ÉVOLUTION

Plus en détail

MAI 2012 N 4. Documents et débats LA CRISE DE LA DETTE SOUVERAINE

MAI 2012 N 4. Documents et débats LA CRISE DE LA DETTE SOUVERAINE MAI 2012 N 4 Documents et débats LA CRISE DE LA DETTE SOUVERAINE 291 0004 «Aucune représentation ou reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l article L. 122-5. 2 e et 3 e a) du Code de

Plus en détail

CHAP 11 QUELLE EST LA PLACE DE L UE DANS L ECONOMIE GLOBALE?

CHAP 11 QUELLE EST LA PLACE DE L UE DANS L ECONOMIE GLOBALE? CHAP 11 QUELLE EST LA PLACE DE L UE DANS L ECONOMIE GLOBALE? Introduction : 1. La construction européenne est un projet politique. En novembre 1954, Jean Monnet écrivait : «Nos pays sont devenus trop petits

Plus en détail

QUE SAIS-JE DE L ARGENT?

QUE SAIS-JE DE L ARGENT? QUE SAIS-JE DE L ARGENT? Le journal qui explique les tâches de la Banque nationale suisse (BNS) Du papier au billet SOMMAIRE L argent, c est quoi? Peut-on vivre sans argent? Depuis quand et pourquoi l

Plus en détail

Le retour de la répression financière

Le retour de la répression financière CARMEN M. REINHART* Professeur Peterson Institute for International Economics Les périodes de fort endettement ont toujours été associées à une fréquence croissante des défauts ou des restructurations

Plus en détail

Les mesures adoptées et la réduction des risques à court terme ont revigoré les marchés 1

Les mesures adoptées et la réduction des risques à court terme ont revigoré les marchés 1 Les mesures adoptées et la réduction des risques à court terme ont revigoré les marchés 1 Au cours des trois mois écoulés jusqu à début décembre, les prévisions en matière de croissance économique mondiale

Plus en détail

L activité professionnelle des personnes de 50 ans et plus

L activité professionnelle des personnes de 50 ans et plus Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Actualités OFS 3 Vie active et rémunération du travail Neuchâtel, février 2008 L activité professionnelle des personnes de 50

Plus en détail

FAIRE AFFAIRE AU CANADA. Une introduction aux aspects juridiques de l investissement et de la création d une entreprise au Canada

FAIRE AFFAIRE AU CANADA. Une introduction aux aspects juridiques de l investissement et de la création d une entreprise au Canada FAIRE AFFAIRE AU CANADA Une introduction aux aspects juridiques de l investissement et de la création d une entreprise au Canada 2014 À propos de Borden Ladner Gervais S.E.N.C.R.L., S.R.L. Borden Ladner

Plus en détail

Mars 2015. discours sur le budget 2015-2016. Prononcé à l Assemblée nationale par M. Carlos Leitão, ministre des Finances, le 26 mars 2015.

Mars 2015. discours sur le budget 2015-2016. Prononcé à l Assemblée nationale par M. Carlos Leitão, ministre des Finances, le 26 mars 2015. Mars 2015 discours sur le budget 2015-2016 Prononcé à l Assemblée nationale par M. Carlos Leitão, ministre des Finances, le 26 mars 2015. NOTE La forme masculine utilisée dans le texte désigne aussi bien

Plus en détail

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO LOI DE FINANCES POUR L EXERCICE 2015 Décembre 2014 2 i EXPOSE DES MOTIFS La Loi de finances du pouvoir central pour l exercice 2015 s élabore conformément à l article 175

Plus en détail

Des politiques meilleures pour une vie meilleure. La mission de l OCDE depuis 50 ans

Des politiques meilleures pour une vie meilleure. La mission de l OCDE depuis 50 ans Des politiques meilleures pour une vie meilleure La mission de l OCDE depuis 50 ans Crédits graphiques : Page 24 OCDE (2011), Panorama des statistiques de l OCDE 2010 : Économie, environnement et société,

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2013

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2013 DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2013 SOMMAIRE DOCUMENT DE RÉFÉRENCE CONTENANT LE RAPPORT FINANCIER ANNUEL AVERTISSEMENT AU LECTEUR CHIFFRES CLÉS 1/ PRÉSENTATION DU GROUPE 1 I III 1.1. PRINCIPALES INFORMATIONS RELATIVES

Plus en détail

Perspectives économiques en Afrique 2014

Perspectives économiques en Afrique 2014 ÉDITION RÉGIONALE Perspectives économiques en Afrique 2014 Afrique de l'ouest Bénin Burkina Faso Cabo Verde Côte d Ivoire Gambie Ghana Guinée Guinée-Bissau Liberia Mali Niger Nigeria Sénégal Sierra Leone

Plus en détail

Loi modifiée du 4 décembre 1967 concernant l impôt sur le revenu

Loi modifiée du 4 décembre 1967 concernant l impôt sur le revenu Loi modifiée du 4 décembre 1967 concernant l impôt sur le revenu Texte coordonné au 1 er janvier 2014 (version actualisée le 7 janvier 2015) 45, boulevard Roosevelt Luxembourg Tél.: (352) 40.800-1 Fax:

Plus en détail