10 mars 2014 L ORÉAL ET SES ACTIONS RSE AUPRÈS DE SA CHAÎNE D APROVISIONNEMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "10 mars 2014 L ORÉAL ET SES ACTIONS RSE AUPRÈS DE SA CHAÎNE D APROVISIONNEMENT"

Transcription

1 10 mars 2014 L ORÉAL ET SES ACTIONS RSE AUPRÈS DE SA CHAÎNE D APROVISIONNEMENT

2 L OREAL EN QUELQUES MOTS & CHIFFRES

3 P.3 UN MÉTIER La beauté. UNE AMBITION Conquérir un milliard de nouveaux consommateurs. UNE MISSION Offrir à toutes les femmes et tous les hommes de la planète le meilleur de l innovation cosmétique en termes de qualité, d efficacité et de sécurité pour répondre à l infinie diversité des besoins et des envies de beauté à travers le monde. UNE STRATÉGIE L universalisation de la beauté.

4 28 MARQUES INTERNATIONALES (1) P.4 (1) Marques internationales qui réalisent un chiffre d affaires annuel supérieur à 50 millions d euros.

5 1 ergroupe COSMÉTIQUE MONDIAL COLLABORATEURS P.5 22,5MILLIARDS D EUROS DE CHIFFRE D AFFAIRES EN PAYS DÉPOSÉS EN BREVETS

6 L ORÉAL / NOS ACHATS

7 PÉRIMÈTRE DES ACHATS L'OREAL Emballages Matières Premières Sous-Traitance Equipements de Production PLV/Promo Mktg Services Indirects DIRECTS INDIRECTS 650 ETP 5 Sourcing Centers > 50 entités

8 6 DOMAINES D ACHATS Fournisseurs Emballages 1,050 Matières Premières 1,000 Sous-Traitance ,500 > 30,000 Equipements de Production PLV/Promos Services Marketing Indirects

9 EMBALLAGES ET MATIÈRES PREMIÈRES pour produire 5,8 milliards d unités vendues/ an (2012) 0.7Bu SOIN DU CORPS PARFUMS 0.3Bu SOIN DU CHEVEUX 1.6Bu 0.9Bu COLORATION CAPILLAIRE SOIN DE LA PEAU 1.2Bu 1.2Bu MAQUILLAGE

10 PLV, OBJETS PROMOTIONNELS ET MARKETING SERVICES au service de 27 marques internationales

11 INDIRECTS pour le fonctionnement des sites L Oreal et ses employés 16.0% Gestion des bâtiments & Energie 16.7% Ressources Humaines 12.0% Fournitures 19.0% Voyages et réunions 17.7% Services professionnels 18.7% Informatique & Telecom.

12 42 USINES À TRAVERS LE MONDE MEXICO AMERIQUE du NORD 8usines USA CANADA COLOMBIA AMERIQUE LATINE 5 usines BRASIL EUROPE de L Ouest (France incl.) 19 usines ISRAEL EGYPTE RUSSIA POLAND AFRIQUE MOYEN ORIENT 3 usines TURKEY SOUTH AFRICA FRANCE 11 usines EUROPE de l Est 4 usines INDIA CHINA ASIE PACIFIQUE 5 usines INDONESIA JAPAN Cosmetiques 36 Cosmétique Active 2 Produits Professionnels 3 L Oréal Luxe 5 Produits Grand Public 26 Matières premières 3 Accessoires 1

13 EQUIPEMENTS DE PRODUCTION ET SOUS-TRAITANCE pour 42 usines and 146 centrales de distributions EQUIPEMENTS SOUS-TRAITANCE 710 Mu CONDITIONNEMENT SEMI-FINIS 330 Mu PRODUITS FINIS 950 Mu

14 LA RSE AU CŒUR DE NOTRE POLTIQUE D ACHATS

15 BUY & CARE / NOTRE PROGRAMME D ACHATS RESPONSABLES Les Achats intègrent pleinement la responsabilité sociale et environnementale : dans la coopération nos fournisseurs (dialogue, projet collaboratif, innovation, business, ) dès la sélection des fournisseurs dans le pilotage des risques

16 BUY & CARE / 3 PILIERS ETHIQUE & VALEURS RESPONSABILITÉ SOCIALE/ SOCIÉTALE ENVIRONNEMENT 16

17 FOURNISSEURS ÉVALUÉS SUR 5 PILIERS Pourquoi? établir une base fournisseur solide pour accompagner le développement de L Oréal sécuriser notre supply chainpar des relations durables avec des fournisseurs responsables avoir les fournisseurs les plus performants sur les 5 piliers Scorecard COMPETITIVITE QUALITE LOGISTIQUE & SERVICE INNOVATION SOCIAL & ENVIRONNEMENT

18 ETHIQUE & VALEURS RESPONSABILITÉ SOCIALE/ SOCIÉTALE ENVIRONNEMENT

19 ETHIQUE & VALEURS Welcome on Board

20 CHERRYPACK : DES RELATIONS PRIVILEGIES Salon de l innovation fournisseur dans les locaux de L Oréal dédié aux Marques et au Top Management Quelques fournisseurs sélectionnés pour la qualité de leurs innovations et leur capacité à répondre aux besoins de L Oréal Une offre équilibrée entre des propositions «prêtes à lancer» et des innovations prospectives Une période d exclusivité pre-negociée pour un avantage concurrentiel de nos marques

21 CHERRYPACK 3 ÈME EDITION Fournisseur sélectionnés 3catégories Emballages, Sous-traitance & PLV 300innovations 500visiteurs

22 ETHIQUE & VALEURS RESPONSABILITÉ SOCIALE/ SOCIÉTALE ENVIRONNEMENT

23 ENVIRONNEMENT PRODUITS MANAGEMENT

24 L ORÉAL & CDP Suppliers Production Distribution Use End of life 2009 : CDP SupplyChain L Oréal invite ses fournisseurs pour la première fois à piloter leurs GES 2012 : CDP scwaterest lancé L Oréal est pilote et invite 17 fournisseurs 2002 : CDP Investor L Oréal est une des premières sociétés a reporter des GES 2010 : CDP Investor Water 2012 : CDP Forest L Oréal reporte sur son utilisation de matières premières renouvelables

25 ANALYSE DE CYCLE DE VIE 28% 5% 7% 58% 2% Matières premières Emballages Production Distribution Utilisation Fin de vie Impact Fournisseur Cycle de vie: Fin 2013: L OREAL Objectifs 28% de nos émissions de CO2 sont produites chez nos fournisseurs. -60% -50% CO2* Notre stratégie: -60% -50% Water encourager nos fournisseurs à mesurer, communiquer et réduire leurs -60% -50% Waste émissionsde Gazà effetde serreau travers -42%* du Carbone -27% Disclosure -21% Project Supply Chain *Valeurs Absolues

26 CDP SUPPLY CHAIN : DÉPLOIEMENT : L OREAL rejoint le CDP Supply Chain 2011: 55 fournisseurs invités (87% participated, 48) Développement conjoint L Oréal-CDP d une Supplier Scorecard 2012: 100 acheteurs formés 156fournisseurs invités / 133 participants (85% ) 2013: C02 : 174fournisseurs invités / 152participants (88% ) Water : 17 fournisseurs invités/ 15 participants (88%)

27 CHANGEMENT CLIMATIQUE / RESULTATS PAR DOMAINE 2013 CDP supply chain overview

28 EXEMPLE DE RÉSULTAT CDPSC : FOURNISSEUR XX Fournisseur X

29 ETHIQUE & VALEURS RESPONSABILITÉ SOCIALE/ SOCIÉTALE ENVIRONNEMENT

30 RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE AUDITS SOCIAUX

31 AUDITS SOCIAUX Programme démarré en 2002 Un dispositif unique pour toute notre supply chain(externe et interne) Audits sur site réalisés par des tiers indépendants Audit initial à la charge de L Oréal Engagement fournisseur Audit sur site Plan d action correctif

32 RÉFÉRENTIEL DES AUDITS SOCIAUX Chapitres Travail d enfants Rémunérations et avantages Pratiques Discipliaires Travail forcé Liberté syndicale Harassment and abuse Santé, Sécurité, Environnement Heures de travail References ILO C138/C182 : Minimum legal working age in the country or, Minimum age of mandatory schooling, whichever is higher and offer the highest level of protection NO dangerous or overnight work below 18 years In anycase, specificsto L Oréal, no under16 yearold National/Local laws and regulations National/Local laws and regulations ILO Conventions 105 and 29, + National/Local laws and regulations ILO Conventions 87 and 98 + National/Local laws and regulations National/ local laws and regulations National/Local laws and regulations National laws or industry standards, whichever afford the greatest protection and L Oréal specifics, Non discrimination Sous-traitance ILO Conventions 100 and National/Local laws and regulations L'OREAL defined requirements inspiré desa 8000 (basé sur OIT, Déclaration Universelle des Droit de l Homme et des droits de l Enfant des Nations Unies)

33 RÉSULTATS 2012 DES AUDITS SOCIAUX Répartition des audits par zones Répartition des non-conformités par chapitres audités Europe NAZ ZAL % de non-conformités liées au Travail des 5 4 enfants % de non-conformités liées à la Rémunération % de non-conformités liées aux Heures de travail ZAMO Asia-Pac Total % de non-conformités liées aux conditions de travail, Hygiène et sécurité % de non_conformités liées aux autres chapitres audités Résultats des audits Accès refusé 4% 2% Tolérance zéro 1% 4% Satisfaisant ou amélioration continue 50% 47% Action immédiate nécessaire 45% 47%

34

35 UN PROGRAMME D ACHAT MONDIAL : SOLIDARITY SOURCING Inclusion économique et sociale Minorités Petites Entreprises Emploi-Revenu Inclusion Sociale Inclusion de personnes handicapées Commerce équitable 5 Communautés CAPEX Immobilier Indirects PLV Matières Premières Sous-Traitance Articles de Conditionnement

36 EXEMPLES D INITIATIVES Initiative Espace Le BTP comme outil d inclusion sociale But: Insérer socialement et professionnellement sur le chantier des personnes exclues : personnes handicapées ou demandeurs d emploi locaux, en coordination avec la Mairie de Clichy. Méthodologie: Dès le démarrage, contractualisation de l obligation pour le Constructeur de permettre l insertion sociale et professionnelle de personnes exclues pour chaque lot du chantier. Initiative ServigestRuoLin La sous-traitance comme outil d inclusion de personnes handicapées But: Permettre à des personnes handicapées d accéder à un emploi et un revenu Méthodologie: Les équipes L Oréal et Servigestont collaboré pour trouveruneusine, créer un réseau de relations locales,établir des contacts avec le China Disabled Persons Federation(CDPF) Initiative Beurre de Karité L achat de matières premières comme outil d inclusion des communautés rurales But: Améliorer la supplychainde la filière en local, garantissant à L Oréal la qualité du beurre de karité et l amélioration significative des revenus pour les femmes (passage en direct versus via des intermédiaires.) Méthodologie: Cette initiative repose sur la collaboration avec deux Fournisseurs et l expertised O.N.G. locales, assurant la formation des femmes.

37 BÉNÉFICIAIRES 2012 PAR ZONE GÉOGRAPHIQUE bénéficiaires AMERIQUE DU NORD 333 bénéficiaires AMERIQUE LATINE 11 bénéficiaires EUROPE 891 bénéficiaires AFRIQUE MOYEN-ORIENT bénéficiaires ASIE 373 bénéficiaires

38 NOTRE ENGAGEMENT EN MATIERE DE RSE

39

40 DES ENGAGEMENTS TOUT AU LONG DE NOTRE CHAINE DE VALEUR

41 INNOVER DURABLEMENT EN 2020, 100%DE NOS PRODUITS DEMONTRERONT UN IMPACT ENVIRONNEMENTAL OU SOCIAL POSITIF.

42 INNOVER DURABLEMENT A chaquefoisquenous inventeronsourénoveronsun produit, nous améliorerons son profil environnemental ou sociétalsurau moinsl undes critèressuivants: la nouvelle formuleréduitson empreinteenvironnementale, notamment son empreinte eau, la nouvelle formuleutilisedes matièrespremières renouvelables, issues de ressources durables ou de la chimie verte, le profil environnemental du nouveau packaging est amélioré, le nouveau produit a un impact sociétal positif

43 PRODUIRE DURABLEMENT EN 2020, NOUS AURONS REDUIT NOTRE EMPREINTE ENVIRONNEMENTALE DE 60 % TOUT EN APPORTANT LA BEAUTE A UN MILLIARD DE NOUVEAUX CONSOMMATEURS.

44 PRODUIRE DURABLEMENT nous réduironsde 60% les émissionsde CO 2 de nos usineset centralesde distribution en absolupar rapport à 2005, nous réduironsde 60% notreconsommationd eaupar unitéde produitfini, par rapport à 2005, nous réduironsde 60% notregénérationde déchetspar unitéde produitfini, par rapport à 2005, nous aurons atteint le zéro déchet en décharge, nous réduironsles émissionsde CO 2 généréespar le transport de produitsde 20% par unitéde produitfini, par rapport à 2011.

45 CONSOMMER DURABLEMENT EN 2020, NOUS DONNERONS A TOUS LES CONSOMMATEURS DE PRODUITS L OREAL LA POSSIBILITE DE FAIRE DES CHOIX DE CONSOMMATION DURABLES.

46 CONSOMMER DURABLEMENT un outil d évaluation établira le profil environnemental et sociétalde tousles nouveaux produits. Toutesles marques rendrontces informationsdisponibles, pour permettreau consommateurde faire des choixde consommation durables, chaque marque aura évalué son empreinte environnementaleet sociétaleet aura prisdes engagements pour l améliorer. Chaque marque rendra comptede ses progrèset associerale consommateurà ses engagements, nosconsommateurspourrontinfluencer nosactions en matière de dévelopement durable, à travers un comité consultatif de consommateurs.

47 PARTAGER NOTRE CROISSANCE SALARIES EN 2020, LES SALARIES DE L OREAL AURONT ACCES, OU QU ILS SE TROUVENT DANS LE MONDE A LA COUVERTURE SANTE, A LA PROTECTION SOCIALE ET A LAFORMATION.

48 PARTAGER NOTRE CROISSANCE SALARIES nossalariésbénéficierontd unecouverturesanté alignéesurles meilleurespratiquesde leurpays de résidence, nos salariés bénéficieront d une protection financière en casd accidentde la vie, telsqu uneincapacitéou une invalidité permanente, nossalariésaurontaccèsà uneformation, où qu ilsse trouvent dans le monde.

49 PARTAGER NOTRE CROISSANCE FOURNISSEURS EN 2020, 100% DE NOS FOURNISSEURS STRATEGIQUES PARTICIPERONT A NOTRE PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DURABLE DESTINE AUX FOURNISSEURS.

50 PARTAGER NOTRE CROISSANCE FOURNISSEURS tousles fournisseursstratégiquesserontévaluéset sélectionnéssurla base de leursperformances surle plan sociétal et environnemental, tousnosfournisseursstratégiquesaurontprocédé, avec notresoutien, à uneauto-évaluationde leurpolitiqueen matière de développement durable, tousnosfournisseursaurontaccès aux outilsde formation L Oréal, destinés à optimiser leurs politiques en matière de développement durable, 20% de nosfournisseursstratégiquesserontassociés à notreprogrammesolidarity sourcing.

51 PARTAGER NOTRE CROISSANCE COMMUNAUTES EN 2020, NOUS AURONS PERMIS A PLUS DE 100,000 PERSONNES ISSUES DE COMMUNAUTES EN DIFFICULTES SOCIALES OU FINANCIERES, D ACCEDER A UN EMPLOI.

52 PARTAGER NOTRE CROISSANCE COMMUNAUTES Nous atteindrons notre objectif grâce aux programmes suivants: Solidarity sourcing, distribution inclusive, professionalisation aux métiers de la beauté mentoratouéducationau seindes communautés emploide personnesen situation de handicap, ou issues de groupes sociaux-ethniques sousreprésentés.

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche volontaire de l entreprise, d intégration des enjeux du développement durable dans son modèle et dans son offre qui va au-delà du respect de la

Plus en détail

Réunion d actionnaires Nantes 24 novembre 2014

Réunion d actionnaires Nantes 24 novembre 2014 Réunion d actionnaires Nantes 24 novembre 2014 I. Le Groupe L Oréal ses atouts II. Résultats 1 er semestre 2014 III. Ambitions et perspectives IV. L Oréal et ses actionnaires 2 I. Le Groupe L Oréal ses

Plus en détail

Charte des Achats Responsables

Charte des Achats Responsables Charte des Achats Responsables Norske Skog Golbey Avant-propos Depuis plus de 10 ans, Ouverture, Honnêteté et Coopération sont les trois valeurs fondamentales qui guident nos comportements et nos décisions

Plus en détail

LE FINANCEMENT A IMPACT POSITIF

LE FINANCEMENT A IMPACT POSITIF DÉCRYPTECO LE FINANCEMENT A IMPACT POSITIF Denis Childs Responsable du Financement à Impact Positif et du Conseil Environnemental & Social, Société Générale Corporate & Investment Banking SOMMAIRE LES

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS SOMMAIRE 01. 02. 03. 04. NOS PRINCIPES ÉTHIQUES DANS LA CONDUITE DES AFFAIRES NOS OBJECTIFS ET ENGAGEMENTS VIS-À-VIS DE NOS PRINCIPAUX PUBLICS PROMOTION ET APPLICATION DU

Plus en détail

Notre culture _ p. 38. Améliorer _ p. 39. Intégrer _ p. 40. Préserver _ p. 41. Créer _ p. 42. Développer _ p. 43. Partager _ p. 44

Notre culture _ p. 38. Améliorer _ p. 39. Intégrer _ p. 40. Préserver _ p. 41. Créer _ p. 42. Développer _ p. 43. Partager _ p. 44 solvay.com Rapport Annuel 2014 Nos façons de vivre et de consommer sont en train de bouleverser les équilibres planétaires. Nous tous acteurs politiques, économiques et sociaux devons prendre l entière

Plus en détail

Le pilotage et les outils du développement durable

Le pilotage et les outils du développement durable Le pilotage et les outils du développement durable ANCI Création mars 2010 PRESENTATION DU GROUPE Les 4 engagements Présentation du Groupe PRESENTATION DU GROUPE Les 4 engagements 4 engagements prioritaires

Plus en détail

Sommaire. Message du Président 3. Les 7 enjeux du développement durable 5. Notre Politique, nos actions. Partager une même éthique des affaires 6

Sommaire. Message du Président 3. Les 7 enjeux du développement durable 5. Notre Politique, nos actions. Partager une même éthique des affaires 6 Sommaire Message du Président 3 Les 7 enjeux du développement durable 5 Notre Politique, nos actions Partager une même éthique des affaires 6 Garantir et toujours renforcer la sécurité des collaborateurs,

Plus en détail

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Jean-Michel Silberstein Délégué Général CNCC Christophe Garot CNCC UNIBAIL-RODAMCO Le CNCC Le CNCC, Conseil National des Centres

Plus en détail

PASCAL DECARY DIRECTEUR ACHATS GROUPE REDACTEUR : BENJAMIN HULOT VERSION - DATE : V1 : 08-12-2014 DATE D APPLICATION : 01-01-2014

PASCAL DECARY DIRECTEUR ACHATS GROUPE REDACTEUR : BENJAMIN HULOT VERSION - DATE : V1 : 08-12-2014 DATE D APPLICATION : 01-01-2014 PROCEDURE DE GESTION GROUPE REPORTING ACHATS DD DAG PASCAL DECARY DIRECTEUR ACHATS GROUPE REDACTEUR : BENJAMIN HULOT VERSION - DATE : V1 : 08-12-2014 DATE D APPLICATION : 01-01-2014 OBJECTIF 1. Définition

Plus en détail

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE Ensemble, agissons pour des achats responsables CONVICTIONS De l intention à l action systématique André SÉPANIAK Directeur des achats Le

Plus en détail

ET PLUS ENCORE. Agence conseil en communication par l objet. Une solution globale pour vous simplifier la vie

ET PLUS ENCORE. Agence conseil en communication par l objet. Une solution globale pour vous simplifier la vie NOS OBJETS EN DISENT LONG SUR VOS OBJECTIFS Agence conseil en communication par l objet ET PLUS ENCORE Une solution globale pour vous simplifier la vie Véritable partenaire de votre communication, Génicado

Plus en détail

LA DIRECTION DES ACHATS. Charte de relation avec nos fournisseurs

LA DIRECTION DES ACHATS. Charte de relation avec nos fournisseurs LA DIRECTION DES ACHATS Charte de relation avec nos fournisseurs Les missions La direction des Achats a pour vocation d améliorer la qualité et le coût des produits et services achetés pour Natixis. Elle

Plus en détail

Note de méthodologie des indicateurs sociaux

Note de méthodologie des indicateurs sociaux 2014 MÉTHODOLOGIE NOTE DE MÉTHODOLOGIE DES INDICATEURS SOCIAUX MÉTHODOLOGIE Note de méthodologie des indicateurs sociaux Les données 2012 ont été recalculées sans la branche Environnement à des fins de

Plus en détail

La stratégie développement durable de Nov@log. Alan Fustec Directeur du domaine d actions stratégiques développement durable

La stratégie développement durable de Nov@log. Alan Fustec Directeur du domaine d actions stratégiques développement durable La stratégie développement durable de Nov@log Alan Fustec Directeur du domaine d actions stratégiques développement durable Sommaire Un mot sur le partenariat Nov@log-Lucie Introduction : contexte Conséquence

Plus en détail

Secteur bancaire Enjeux d image

Secteur bancaire Enjeux d image Secteur bancaire Enjeux d image Étude mondiale Luc Durand Président Ipsos, Québec Luc.Durand@ipsos.com Plan de la présentation Sommaire méthodologique Portrait global La surveillance des banques Quand

Plus en détail

Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012)

Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012) Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012) Introduction : GMBA est un cabinet d audit, d expertise comptable et de conseil situé sur 3 sites géographiques différents : deux à Paris et

Plus en détail

Expertise - Conseils - Créativité

Expertise - Conseils - Créativité Expertise - Conseils - Créativité ANGERS - PARIS - LYON Plus de 15 ans d Expertise sur le marché - 5 239 574 pièces vendues en 2013 6 293 dossiers traités en 2013-573 designs uniques proposés en 2013 Notre

Plus en détail

ANNEXE RSE Responsabilité Sociétale d'entreprise. Annexe RSE SERMA INGENIERIE 2015-01-08

ANNEXE RSE Responsabilité Sociétale d'entreprise. Annexe RSE SERMA INGENIERIE 2015-01-08 ANNEXE RSE Responsabilité Sociétale d'entreprise GENERAL Adhésion CHARTE RSE SERMA GROUP Qualité Group Internet Groupe Aux Principes Internationaux ANNEXE RSE - ENTITE Qualité Société Internet Société

Plus en détail

Réunion d actionnaires Investir. Paris, 02 juillet 2015

Réunion d actionnaires Investir. Paris, 02 juillet 2015 Réunion d actionnaires Investir Paris, 02 juillet 2015 CHIFFRES CLÉS DU GROUPE BIC 1 979,1 M de chiffre d affaires en 2014 Plus de 10 milliards d unités vendues en 2014 17 438 employés* Plus de 4 millions

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT NOVEMBRE 2013 2 Le mot de la direction Lorsque nous avons fondé NEXEO, nous avions déjà une expérience significative du métier de la prestation intellectuelle

Plus en détail

Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Octobre 2014. 9 e ÉDITION RGP. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Octobre 2014. 9 e ÉDITION RGP. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Octobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 9 e ÉDITION RGP SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET RGP 2. Date de création Société indépendante

Plus en détail

L empreinte environnementale du groupe Accor Application de l approche cycle de vie au niveau d une organisation

L empreinte environnementale du groupe Accor Application de l approche cycle de vie au niveau d une organisation L empreinte environnementale du groupe Accor Application de l approche cycle de vie au niveau d une organisation Accor a mené la 1 ère empreinte environnementale dans le secteur hôtelier En 2010, suite

Plus en détail

RAPPORT D AVANCEMENT 2014 L ENGAGEMENT DE L ORÉAL EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

RAPPORT D AVANCEMENT 2014 L ENGAGEMENT DE L ORÉAL EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE RAPPORT D AVANCEMENT 2014 L ENGAGEMENT DE L ORÉAL EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Partager la beauté avec tous ALLER PLUS LOIN SUR LE WEB Retrouvez plus en détail notre stratégie, nos engagements et

Plus en détail

Rapport d activité du 1 er semestre 2013. Octobre 2013

Rapport d activité du 1 er semestre 2013. Octobre 2013 Rapport d activité du 1 er semestre 2013 Octobre 2013 Astellia PROFIL 2 Depuis plus de 13 ans Un pure player du monitoring et de l optimisation des réseaux 2G, 3G, 4G Un pionnier dans la gestion de l expérience

Plus en détail

DWS Investments Société de gestion du Groupe Deutsche Bank

DWS Investments Société de gestion du Groupe Deutsche Bank DWS Investments Société de gestion du Groupe Deutsche Bank Le Groupe Deutsche Bank Culture d excellence depuis 1870 Banque d investissement internationale de premier plan, dotée d un solide réseau de clientèle

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE DOCUMENT DE RÉFÉRENCE Sommaire 1 2 3 4 Page Présentation du Groupe 3 1.1. Mission 4 1.2. Historique 5 1.3. Activités et stratégie 5 1.4. International et marché cosmétique 8 1.5. Recherche et innovation

Plus en détail

EN UN CLIN D ŒIL L AGENCE EXPERTISES CONSEIL COMMUNICATION SOLUTIONS DIGITALES POUR

EN UN CLIN D ŒIL L AGENCE EXPERTISES CONSEIL COMMUNICATION SOLUTIONS DIGITALES POUR EN UN CLIN D ŒIL BEE Agency est une AGENCE DE COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, dans le DÉVELOPPEMENT DURABLE et la responsabilité sociale des entreprises (RSE). Elle est organisée

Plus en détail

PRINCIPES D EQUATEUR RAPPORT ANNUEL 2011 DE BMCE BANK

PRINCIPES D EQUATEUR RAPPORT ANNUEL 2011 DE BMCE BANK PRINCIPES D EQUATEUR RAPPORT ANNUEL 2011 DE BMCE BANK SOMMAIRE 1. Engagements par secteur d activités 2. Analyse de la gestion des risques environnementaux du portefeuille BMCE BANK 2011 2.1. Répartition

Plus en détail

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE est aujourd hui un enjeu de première importance pour les entreprises : il reflète la prise de conscience grandissante

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION Octobre 2013 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 8 e ÉDITION SUPPLY CHAIN MASTERS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET SUPPLY CHAIN MASTERS

Plus en détail

LE RAFP. Un investisseur de long terme,

LE RAFP. Un investisseur de long terme, LE RAFP Un investisseur de long terme, SOMMAIRE 04_ L investissement socialement responsable 06_ Une politique ISR au cœur du développement du Régime 08_ Une politique d investissement de long terme 09_

Plus en détail

Après quatre tests d évaluation passés dans des pays différents (USA et Amérique latine), la norme SA 8000 a été validée et diffusée.

Après quatre tests d évaluation passés dans des pays différents (USA et Amérique latine), la norme SA 8000 a été validée et diffusée. LA NORME SA 8000 Les origines de la norme SA 8000 La norme SA 8000 est le résultat, entre autre, du constat de la multiplication des normes et des standards existants sur le marché. C est en octobre 1997

Plus en détail

Acheter mieux que la concurrence

Acheter mieux que la concurrence Acheter mieux que la concurrence Club logistique Bordeaux 7 Juin 2012 Principes généraux Curriculum Buyer planner Acheteur groupe Responsable achats Performance économique Directeur achats Consultant Supplier

Plus en détail

Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques

Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques Salon Logistics 360 2011 Parc Exposition La Beaujoire Nantes Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques par Philippe de COUESBOUC, cabinet conseil Creach Partenaire, administrateur CDAF (Compagnie

Plus en détail

Conférence ISR 2015. Mercredi 13 mai 2015 - Paris. intervenant

Conférence ISR 2015. Mercredi 13 mai 2015 - Paris. intervenant Mercredi 13 mai 2015 - Paris AIRBAKE I ALL-CLAD I ARNO I ASIAVINA I CALOR I CLOCK I IMUSA I KRUPS I LAGOSTINA I MAHARAJA. WHITELINE I MIRRO I MOULINEX I PANEX I intervenant ROCHEDO I ROWENTA I SAMURAI

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 950 collaborateurs Europe 157 agences 22 pays 5 710 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 3 950

Plus en détail

CHAPITRE IV. 4.1 Stratégies d internationalisation des enseignes françaises

CHAPITRE IV. 4.1 Stratégies d internationalisation des enseignes françaises 72 CHAPITRE IV 1. La grande distribution française 4.1 Stratégies d internationalisation des enseignes françaises La distribution française est une des plus importantes au niveau mondial, en raison de

Plus en détail

CHARTE R.S.E. Responsabilité Sociétale d'entreprise

CHARTE R.S.E. Responsabilité Sociétale d'entreprise CHARTE R.S.E. Responsabilité Sociétale d'entreprise ENVIRONNEMENT SOCIAL ETHIQUE des AFFAIRES ACHATS RESPONSABLES SERMA GROUP est historiquement sensibilisé par tout ce qui touche l environnement, la sphère

Plus en détail

L INSTITUT RSE MANAGEMENT, LE CONSEIL EN REPORTING EXTRA-FINANCIER CATALOGUE DE FORMATION 2012

L INSTITUT RSE MANAGEMENT, LE CONSEIL EN REPORTING EXTRA-FINANCIER CATALOGUE DE FORMATION 2012 L INSTITUT RSE MANAGEMENT, LE CONSEIL EN REPORTING EXTRA-FINANCIER CATALOGUE DE FORMATION 2012 À L HÔTEL DE L INDUSTRIE PLACE SAINT-GERMAIN-DES-PRÉS 75006 PARIS Éditorial 2012 est l année de trois changements

Plus en détail

Le conseil autrement. La force de l engagement

Le conseil autrement. La force de l engagement Le conseil autrement La force de l engagement Conjuguer nos talents Forts d une expérience de plus de quinze ans de conseil en management et en technologies, nous avons résolument pris le parti de favoriser

Plus en détail

SUPPLEO CONSEIL CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

SUPPLEO CONSEIL CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort ctobre 2014 Pour vos appels d offre CABIETS DE CSEIL E SCM 9 e ÉDITI SUPPLE CSEIL SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M DU CABIET SUPPLE CSEIL www.suppleo-conseil.fr

Plus en détail

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Organisation internationale du Travail Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Développement durable et emplois décents M. Crozet/OIT Malgré plusieurs décennies de gains économiques

Plus en détail

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer!

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! www.forum-export.ca Palais des Congrès de Montréal Montréal (Québec) 12 et 13 novembre 2003 Un forum de mobilisation des exportateurs québécois Paul-Arthur

Plus en détail

Mission PSP Management

Mission PSP Management Mission Fondée en 2013, PSP Management Purchasing Sustainable Performance est une société de conseil qui développe une spécialisation forte et une logique d'excellence sur la fonction Achats: Audit et

Plus en détail

JECO journée des éco-entreprises. Présentation de l événement

JECO journée des éco-entreprises. Présentation de l événement JECO journée des éco-entreprises Présentation de l événement Atelier Valoriser sa démarche environnementale UN LEVIER DE CROISSANCE POUR L ENTREPRISE Objectifs Faire un panorama des différents référentiels

Plus en détail

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING A la croisée de toutes les activités du groupe, les équipes Marketing sont au cœur de nos processus. Leur mission? Sensibiliser les consommateurs à des produits conçus pour

Plus en détail

Assemblée Générale. Paul du Saillant. Priorités 2012. 11 mai 2012

Assemblée Générale. Paul du Saillant. Priorités 2012. 11 mai 2012 Assemblée Générale Paul du Saillant Priorités 2012 11 mai 2012 Une stratégie au service de la mission d Essilor : améliorer la vision partout dans le monde INNOVATE INNOVER DEVELOPPER CROÎTRE GROW STIMULATE

Plus en détail

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE?

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? F R A N Ç O I S E B E R T H O U D G D S E C O I N F O / C N R S w w w. e c o i n f o. c n r s. f r F r a n c o i s e. B e r t h o u d @ g

Plus en détail

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication MEDEF - ORSE octobre 2014 Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication Fédération des Industries Electriques, Electroniques

Plus en détail

ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR :

ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR : ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR : Mercredi 2 Février 2011 ----------------------- Mercredi 2 Février 2011 Auteur : Direction Générale EDIPOST Page : 2 sur 13

Plus en détail

CGI Business Consulting

CGI Business Consulting ctobre 2014 Pour vos appels d offre CABIETS DE CSEIL E SCM 9 e ÉDITI CGI Business Consulting SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M DU CABIET CGI Business Consulting,

Plus en détail

Achats Industriels Efficacité et Sécurité

Achats Industriels Efficacité et Sécurité Achats Industriels Efficacité et Sécurité Mes domaines d intervention Achat de maintenance Achat investissement Achat de sous-traitance Mon expertise en achats industriels Elaboration de cahiers des charges

Plus en détail

Rapport Développement Durable et Responsabilité Sociétale de l Entreprise 2013

Rapport Développement Durable et Responsabilité Sociétale de l Entreprise 2013 Rapport Développement Durable et Responsabilité Sociétale de l Entreprise 2013 Le message du Président et du Directeur général 72 1. Sopra, une entreprise engagée 73 2. Notre responsabilité sociale 81

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Stratégie du Développement Durable" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 14 Avril 2012 2 2013 / 2014 Groupe

Plus en détail

La Cosmetic Valley lance le salon international «COSMETIC 360»

La Cosmetic Valley lance le salon international «COSMETIC 360» 20 février 2015 La Cosmetic Valley lance le salon international «COSMETIC 360» Un nouveau concept de salon professionnel dédié à l innovation dans la filière parfumerie-cosmétique Dates : 15 et 16 octobre

Plus en détail

Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work

Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work Histoire 1991 2002 1998 2011 Réseau Global 3 NORTH AMERICA United States Canada LATIN AMERICA Argentina Bolivia Brazil Central

Plus en détail

Search. L'innovation dans la recherche de cadres et d information stratégique. contact@inovasearch.com. www.inovasearch.com. cv@inovasearch.

Search. L'innovation dans la recherche de cadres et d information stratégique. contact@inovasearch.com. www.inovasearch.com. cv@inovasearch. L'innovation dans la recherche de cadres et d information stratégique 01 83 64 88 78 contact@inovasearch.com cv@inovasearch.com INOVA Search 8 rue de berri 78008 PARIS INOVA search INOVA Search innove

Plus en détail

L approche Casino en matière de développement durable?

L approche Casino en matière de développement durable? L approche Casino en matière de développement durable? 1 Les principaux enjeux pour Casino Optimiser la conception et la gestion des magasins (énergie, paysage, ) Environnement Maîtriser les impacts du

Plus en détail

Philippe Gauthier. Tel : 06 15 52 49 49 Adresse : 5, Avenue Gabrielle, 44500 LA BAULE, FRANCE collectivecoach@gmail.com. Profil

Philippe Gauthier. Tel : 06 15 52 49 49 Adresse : 5, Avenue Gabrielle, 44500 LA BAULE, FRANCE collectivecoach@gmail.com. Profil Philippe Gauthier Tel : 06 15 52 49 49 Adresse : 5, Avenue Gabrielle, 44500 LA BAULE, FRANCE collectivecoach@gmail.com Profil Chef de projet SAP, indépendant depuis juillet 1999. Ancien Chef de Projet

Plus en détail

La demande. sur l eau 2014. Introduction aux changements dans le questionnaire et au projet de scoring. www.cdp.net @CDP Page 1

La demande. sur l eau 2014. Introduction aux changements dans le questionnaire et au projet de scoring. www.cdp.net @CDP Page 1 La demande d informations CDP sur l eau 2014 Introduction aux changements dans le questionnaire et au projet de scoring Page 1 Introduction En 2013 le questionnaire du program d eau a posé des questions

Plus en détail

Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Octobre 2013. 8 e ÉDITION PWC. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Octobre 2013. 8 e ÉDITION PWC. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Octobre 2013 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 8 e ÉDITION PWC SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET PwC 2. Date de création 1849 3. Nom

Plus en détail

Le fonds de dotation. Titre. www.artisandumonde.org

Le fonds de dotation. Titre. www.artisandumonde.org Le fonds de dotation d Artisans du Monde Faire un don Pour construire un monde plus juste au Nord comme au Sud Titre Crédit photo : Ellas Cuentan www.artisandumonde.org 1 Fonds de dotation d Artisans du

Plus en détail

Le développement durable. en actions

Le développement durable. en actions Le développement durable en actions BIC, une entreprise internationale En 2010 9,313 employés 22 usines réparties sur 4 continents CA 2010 : 1 831,5 M Chaque jour 24 millions de produits papeterie, 5 millions

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Facility Management Une organisation à votre service

Facility Management Une organisation à votre service Facility Management Une organisation à votre service Les Services d Efficacité Energétique et Environnementale Sommaire Le FM, au service de votre stratégie page 4 Une organisation à votre service page

Plus en détail

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Schneider Electric Energy France Publication Décembre 2012 Emissions de l année fiscale 2011

Plus en détail

TABLEAU DE CORRESPONDANCES

TABLEAU DE CORRESPONDANCES TABLEAU DE CORRESPONDANCES 2014 TABLEAU 2014 DE CORRESPONDANCES Ce tableau établit les correspondances entre les informations extra-financières publiées par le groupe Vivendi sur l exercice 2014 et les

Plus en détail

230 HÔTELS, 230 STYLES, 1 ESPRIT DE SERVICE

230 HÔTELS, 230 STYLES, 1 ESPRIT DE SERVICE DOSSIER DE CANDIDATURE HOSPITALITY AWARDS MEILLEURE INNOVATION HOTELS 230 HÔTELS, 230 STYLES, 1 ESPRIT DE SERVICE SOMMAIRE DESCRIPTION CONCEPTION COUT DE MISE EN OEUVRE ET PERIMETRE CONCERNÉ PERFORMANCE

Plus en détail

Communication on progress (COP) / en cours. Intégration des principes du «UNITED NATION GLOBAL COMPACT» au sein du GROUPE BSL.

Communication on progress (COP) / en cours. Intégration des principes du «UNITED NATION GLOBAL COMPACT» au sein du GROUPE BSL. Communication on progress (COP) / en cours Intégration des principes du «UNITED NATION GLOBAL COMPACT» au sein du GROUPE BSL. 1 er RAPPORT DE COMMUNICATION SUR NOS ENGAGEMENTS Date : 23/06/2014 1. INTRODUCTION

Plus en détail

DROITS HUMAINS. Nos principales réalisations

DROITS HUMAINS. Nos principales réalisations DROITS HUMAINS 1 à promouvoir et respecter les droits humains reconnus dans leur sphère d influence ; et POLITIQUE D ACHATS RESPONSABLES : Accompagner et évaluer les fournisseurs sur leurs performances

Plus en détail

CONSULTANT(E) SAP ERP

CONSULTANT(E) SAP ERP Formation conventionnée par le Conseil Régional Midi-Pyrénées CONSULTANT(E) SAP ERP De novembre 2013 à juillet 2014* Modalités pratiques Durée : 450 h (12 semaines) en présentiel + 560 h (16 semaines)

Plus en détail

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales»

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les chaînes d activité mondiales (CAM) Les chaînes d activité recouvrent la gamme complète des fonctions et des tâches

Plus en détail

Bien plus qu un financement

Bien plus qu un financement Bien plus qu un financement Vous souhaitez étendre votre activité, accroître vos ventes? Vous avez des projets d investissement? Ensemble, on peut accélérer votre développement Vous êtes constructeur ou

Plus en détail

Urbanisation : des faits et des chiffres

Urbanisation : des faits et des chiffres LE MILLÉNAIREURBAIN N La Session extraordinaire de l Assemblée générale des Nations Unies consacrée à l examen et à l évaluation d ensemble de l application du Programme pour l habitat E W Y O R K, 6 8

Plus en détail

La Qualité de SFR Business Team

La Qualité de SFR Business Team La Qualité de SFR Business Team au service de ses clients Faire équipe avec vous est la promesse de SFR Business Team faite à son marché. Présent et performant sur l ensemble des segments, de la TPE au

Plus en détail

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 PGE 2 Fall Semester 2015 Purchasing Track Course Catalogue Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 Méthodes Outils associés au Processus Opérationnel des Achats p. 3 Gestion d un Projet Achat

Plus en détail

CM-CIC Actions ISR. CM-CIC Actions ISR Code de Transparence AFG / FIR / EuroSif. 1. Données générales

CM-CIC Actions ISR. CM-CIC Actions ISR Code de Transparence AFG / FIR / EuroSif. 1. Données générales L Investissement Socialement Responsable est une part essentielle du positionnement stratégique et de la gestion du fonds commun de placement. Présent dans la gestion éthique depuis 1991, CM-CIC Asset

Plus en détail

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Nos engagements pour un développement durable

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Nos engagements pour un développement durable Responsabilité Sociétale de l Entreprise Parce que le développement durable de la planète est un impératif, parce que le développement durable des territoires sur lesquels nous opérons est notre raison

Plus en détail

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Web Analytics Comment Valoriser la Connaissance des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Agenda comscore en Quelques Chiffres Réseaux Sociaux : Etat des lieux

Plus en détail

Laboratoires Expanscience. Julie de la Porte des Vaux Direction Communication, Mécénat et RSE Pacte Mondial 150128 Confidentiel niveau 1

Laboratoires Expanscience. Julie de la Porte des Vaux Direction Communication, Mécénat et RSE Pacte Mondial 150128 Confidentiel niveau 1 Laboratoires Expanscience Les Laboratoires Expanscience Pharmacie, Dermo-Cosmétique 1950 création d Expanscience 271,8M de chiffre d affaires (estimé) en 2014 Un double leadership Produits de soins pour

Plus en détail

RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2012

RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2012 RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2012 BRUNO BICH ET MARIO GUEVARA RESPONSABILITÉ ENVIRONNEMENTALE, VIRONNEM N SOCIALE ET SOCIÉTALE MESURE 10 INDICATEURS DE PERFORMANCE POUR 10 ENGAGEMENTS NOTRE PROGRAMME

Plus en détail

Organisation actuellement en constitution

Organisation actuellement en constitution Organisation actuellement en constitution Options de participation Ce document provisoire complète les Informations Générales de la version indienne datée de juin 2010 à l attention des ONGs. BePangea

Plus en détail

Annexe A : tableau des Indicateurs GRI

Annexe A : tableau des Indicateurs GRI Annexe A : tableau des Indicateurs GRI Ce tableau présente les indicateurs de la Global Reporting Initiative (GRI) ayant été utilisés dans la préparation de notre rapport. Symboles I Inclus P Partiellement

Plus en détail

LE SERVICE PAR L EXCELLENCE BOURBONOFFSHORE.COM

LE SERVICE PAR L EXCELLENCE BOURBONOFFSHORE.COM LE SERVICE PAR L EXCELLENCE BOURBONOFFSHORE.COM UNE PRÉSENCE GLOBALE, UNE EXPERTISE LOCALE EUROPE MEDITERRANEE MOYEN-ORIENT 83% d effectifs locaux AMERIQUES 89% d effectifs locaux ASIE 79% d effectifs

Plus en détail

Stratégie d investissement responsable

Stratégie d investissement responsable Stratégie d investissement responsable 2 Introduction Dès 2003, le Conseil de surveillance a requis un engagement fort du Fonds de Réserve pour les Retraites dans le domaine de l investissement responsable

Plus en détail

Charte du Groupe : relations entre l établissement public et les filiales

Charte du Groupe : relations entre l établissement public et les filiales Charte du Groupe : relations entre l établissement public et les filiales Editorial La spécificité du groupe Caisse des Dépôts, découlant du statut d établissement public particulier de sa maison-mère

Plus en détail

L essor d un leader mondial. CEMEX 2 rue du Verseau - Silic 423-94583 Rungis Cedex Tél : 01 49 79 44 44 - Fax : 01 49 79 86 07 www.cemex.

L essor d un leader mondial. CEMEX 2 rue du Verseau - Silic 423-94583 Rungis Cedex Tél : 01 49 79 44 44 - Fax : 01 49 79 86 07 www.cemex. L essor d un leader mondial CEMEX 2 rue du Verseau - Silic 423-94583 Rungis Cedex Tél : 01 49 79 44 44 - Fax : 01 49 79 86 07 www.cemex.fr Dossier de presse CEMEX International Octobre 2014 Depuis l ouverture

Plus en détail

Juin 2014. Sustainability Services Intégrer, transformer, piloter

Juin 2014. Sustainability Services Intégrer, transformer, piloter Juin 2014 Sustainability Services Intégrer, transformer, piloter La nouvelle donne économique : les entreprises face aux tendances de long terme Rien n est plus impactant pour une industrie que l évolution

Plus en détail

Étude EcoVadis - Médiation Inter-Entreprises COMPARATIF DE LA PERFORMANCE RSE DES ENTREPRISES FRANCAISES AVEC CELLE DES PAYS DE L OCDE ET DES BRICS

Étude EcoVadis - Médiation Inter-Entreprises COMPARATIF DE LA PERFORMANCE RSE DES ENTREPRISES FRANCAISES AVEC CELLE DES PAYS DE L OCDE ET DES BRICS Étude EcoVadis - Médiation Inter-Entreprises COMPARATIF DE LA PERFORMANCE RSE DES ENTREPRISES FRANCAISES AVEC CELLE DES PAYS DE L OCDE ET DES BRICS 23 mars 2015 Synthèse Avec plus de 12.000 évaluations

Plus en détail

Analyse du Cycle de Vie

Analyse du Cycle de Vie Cluster de recherche Excellence en éco-conception & recyclage Analyse du Cycle de Vie Un outil de quantification environnementale au service de votre stratégie 2015-2 e Edition Sommaire LE CLUSTER CRÉER

Plus en détail

La réduction des pertes et gaspillages alimentaires : une nécessité face au changement climatique

La réduction des pertes et gaspillages alimentaires : une nécessité face au changement climatique Séminaire Alimentation et Changement climatique DIM Astréa et DIM R2DS 4 décembre 2014 La réduction des pertes et gaspillages alimentaires : une nécessité face au changement climatique Barbara REDLINGSHÖFER,

Plus en détail

PARTENAIRE COMMERCIAL DE MSD CODE DE CONDUITE

PARTENAIRE COMMERCIAL DE MSD CODE DE CONDUITE PARTENAIRE COMMERCIAL DE MSD CODE DE CONDUITE «Nos valeurs et nos règles» pour nos partenaires commerciaux Code de conduite pour le partenaire commercial de MSD [Édition 1] MSD est engagée dans une démarche

Plus en détail

Service ENX BT Infonet

Service ENX BT Infonet Service ENX BT Infonet Présentation ENX 25 Mai 2005 Paul Lenfant Fabrice Leclerc paul.lenfant@fr.bt.infonet.com fabrice.leclerc@fr.bt.infonet.com AGENDA! BT Infonet! Le service ENX de BT Infonet! Modèle

Plus en détail

Conférence IDC INFORMATION MANAGEMENT Session 5 Managed Print Services

Conférence IDC INFORMATION MANAGEMENT Session 5 Managed Print Services Conférence IDC INFORMATION MANAGEMENT Session 5 Managed Print Services Claude ESPINAS Directeur, Division Managed Enterprise Services, HP Imaging and Printing Group 2009 Hewlett-Packard Development Company,

Plus en détail

Parole d utilisateur. Témoignage Gestion de la relation client. L Oréal fidélise ses clients en réduisant sa charge de travail

Parole d utilisateur. Témoignage Gestion de la relation client. L Oréal fidélise ses clients en réduisant sa charge de travail Parole d utilisateur Témoignage Gestion de la relation client L Oréal fidélise ses clients en réduisant sa charge de travail Témoignage Gestion de la relation client L Oréal fidélise ses clients en réduisant

Plus en détail

ASSA ABLOY est le leader mondial des solutions d ouverture de portes destinées à répondre aux exigences de sécurité, de protection et de confort de l

ASSA ABLOY est le leader mondial des solutions d ouverture de portes destinées à répondre aux exigences de sécurité, de protection et de confort de l ASSA ABLOY est le leader mondial des solutions d ouverture de portes destinées à répondre aux exigences de sécurité, de protection et de confort de l utilisateur final 1 ASSA ABLOY en bref 2011 Implanté

Plus en détail

SKF DANS LE MONDE. 2007-11-20 SKF Slide 2 SKF [Communication] SKF (Communicat

SKF DANS LE MONDE. 2007-11-20 SKF Slide 2 SKF [Communication] SKF (Communicat SKF DANS LE MONDE 2007-11-20 SKF Slide 2 SKF [Communication] SKF (Communicat Implantation dans le monde Sites de fabrication Unités de ventes SKF est un groupe international avec des sociétés de vente

Plus en détail