PointscfeMente. Invite Olivier Wainsztok AgileBuyer. Innovation Jardin BiO' É** IL. Non alimentaire. Alimentaire. La marque du mois \^&^A

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PointscfeMente. Invite Olivier Wainsztok AgileBuyer. Innovation Jardin BiO' É** IL. Non alimentaire. Alimentaire. La marque du mois \^&^A"

Transcription

1 PointscfeMente UN LUNDI SUR DEUX LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ET DU COMMERCE Page 1/13 Invite Olivier Wainsztok AgileBuyer Innovation Jardin BiO' N septembre issn OI 50 I844 - www pointsdevente fr La marque du mois WATTWILLER Cultiver b différence Alimentaire SUCRES ET EDULCORANTS La gourmandise a du bon \^&^A É** IL Non alimentaire PETIT ÉLECTROMÉNAGER (FEM) Marché dynamique et innovant

2 ENQUETE Page 2/13 Alors que le marché français pèse plus dè 13 milliards d'euros Le salon Equipmag ouvre ses portes du 16 au 18 septembre pour sa 29 e édition. L'occasion d'aller à la rencontre des acteurs de l'innovation liés au retail, à la distribution et au magasin. Et, aussi, de découvrir les tendances de demain, celles qui dessineront le visage des futurs points de vente. Avec, en clé de voûte, l'avènement de nouveaux profils de consommateurs mis en lumière par le cabinet de tendances Soon Soon Soon pour Equipmag. PAR CATHERINE BATTEUX, CÉCILE BUFFARD ET SYLVIE DRUART "',

3 Page 3/13 29 e édition 16 au 18 septembre 2014 Paris Porte de Versailles - Hall 7.3 Organise per Comexposium tous les deux ans, Equipmog ie in rt l'ensemble des acteurs de l'innovation lies au retail, a la distribution et au point dc i/ente Le salon regroupe 500 exposants (agencement, equipement, marketing, P IV, supply chain, designers relation client technologies, e commerce, data ) Quelque 2b DOO visiteurs professionnels sont attendus (grande distribution et enseignes spécialisées, commerces independants et détaillants, franchises, marques, centrales d'achats, centres commerciaux, reseaux VPC et e commerce, agences de design, agenceurs, architectes, bureaux d'études, consultants ), dont SO % de PDG, DG et decideurs et 30 % de directeurs de la communication Conférence animée par Points de Vente 16 septembre de 14hOO à 14h45 - Salle I Comment construire une supply chain omnicale qui permette une expérience client sans couture? Avec Marc Bernhard, responsable Domamp IT Distribution Lacoste Olivier Chiara, directeur de l'offre Retail Ceqid Haithem Nagati, directeur du I ARA, laboratoire de recherche de l'icd Odile Nonat, directrice Europe Datashanng Nielsen Tous les métiers du retail Equipmag 2014 s'articule autour de différents pôles : > Agencement (interieur, vitrine, ambiance ), > Equipement (eclairage, climatisation, chauffage, securite ), > Marketing et PLV (bornes interactives, marketing sensoriel, ecrans tactiles )» Logistique et supply chain (logiciels, logistique multi canal, FRP/CRM ), > Services (ag ncp«dp design, cabinets conseils, formation ), > Technologies (automates, réalité augmentée, étiquetage )» Relation client (application mobile, business intelligence, geolocalisation )

4 La parole à Sophie Lubet, directeur Equipmag "Un salon time to market" Page 4/13 > Quelles sont les tendances retenues par Equipmag pour cette 29* édition? Notre ambition est d'accompagner ce marché du retail en pleine mutation. Le constat est évident: le commerce évolue. Le shopper a pris le pouvoir. Il est davantage connecté, il est plus exigeant, plus presse, plus sensible. Il réalise ses achats partout, en permanence, sur n'importe quel canal. De son côté, le commerce s'adapte. On entend fleurir les expressions cross canal, omnicanalité, technologies data, expérience client... Si nous devions retenir trois mots, ce serait la digitalisation, la convergence et la théâtralisation des points de vente. Autant de démarches qui concourent à ce que le retail s'améliore et se réinvente. Dans ce contexte, Equipmag s'inscrit dans une vision 360. Nous sommes à l'écoute de tout l'environnement retail et ouverts à tous les métiers. Cela veut dire qu'aujourd'hui, le retail, c'est forcément de la supply chain, du e-commerce, du magasin, du digital... Il n'existe plus de frontière entre le physique et le virtuel. Il s'agit d'un acte de commerce. Et sur Equipmag, on retrouve tous les outils pour faire du commerce. > Quelles sont les animations phare du salon? C'est un salon "time to market". Nous voulons coller à l'air du temps. C'est pour cela que, cette année, nous avons mis l'accent sur un certain nombre d'animations. Comme le Retail LaB 2020, en partenariat avec ^Echangeur by LaSer, qui met en scène les innovations qui feront le commerce de demain. De quoi faire vivre aux visiteurs une expérience d'achat new tech en se glissant dans la peau du shopper 360. De son côté, My Retail 30, en partenariat avec l'école de design de Nantes, propose un voyage sensoriel autour de la vue, l'odorat et le goût dans un lieu de détente et de découvertes autour du retail. Une sorte d'espace de commerce réinventé où l'on peut payer son café avec un souri re-en partenariat avec Lavazza-, ou respirer des senteurs imaginées par Sevessence, créateur d'identités olfactives en point de vente...nous accueillons, également, Le Club Enseignes Innovation avec une animation étonnante qui montrera, concrètement, le savoir-faire de ses adhérents: le remodelmg, en direct, d'un point de vente. Enfin, Perifem, l'association technique pour le commerce et la distribution, répondra, au sem d'un village dédié, aux questions et attentes de la grande distribution sur les problématiques sécuritaires et énergétiques. * Avez-vous créé de nouveaux espaces? Oui. Equipmag est un salon en croissance donc, forcément, nous proposons de nouveaux espaces, comme celui sur le e- commerce, le drive et la supply chain ou le Retail Consulting Project, un lieu qui réunit les agences de tous types-branding, web, architecture commerciale, e-retail, category management...-, au service du retail. Nous portons, également, une attention particulière à l'innovation au travers d'un Village Start Up Innovation pour découvrir déjeunes entreprises innovantes et un CahierTendances& Innovations validé par un comité d'experts reconnus. Enfin, Equipmag est aussi un salon de contenus. Chaque jour, une conférence plénière est organisée sur le thème de l'innovation. Des conférences sont consacrées à l'international et la parole donnée à des experts et retailers étrangers. Enfin, cette année, la Tribune de l'innovation prend la forme d'une agora ouverte avec un plateau TV et des débats d'experts. De l'information en continu avec des interviews d'exposants et le Daily News d'equipmag qui, chaque jour, fait le point sur les actualités essentielles du salon. > Et l'aventure continue en octobre? Oui, Equipmag s'exporte à Shanghai pour sa première édition en Chine, du 15 au 17 octobre prochains.

5 Shopper du futur Qui es-tu? Page 5/13 ces profils dans la population Dans cette étude, nous sommes sur des perspectives à 3 ou s ans Maîs les signaux enregistrés sont déjà importants", souligne Ganel Bascoul, directeur des etudes et co-fondateur de Soon Soon Soon Equipmag et Soon Soon Soon "profilers" des futurs consommateurs. Le plus présent: celui qui demande à être rassuré, à avoir confiance. Ce qui le séduit, c'est la sincérité. Mais il est talonné de près par un profil de consommateur alternatif qui n'a que faire de l'expérience d'achat ou de l'effet whaou... Vigi-shopper, slow-shopper, socialshopper, emo-shopper, alter-shopper... Non, ce ne sont pas les nouveaux Télétubbies, maîs les petits noms inventés par les chercheurs en marketing de Soon Soon Soon pour identifier et qualifier 5 profils de shoppers d'aujourd'hui Une étude réalisée à l'initiative d'equipmag qui propose un décryptage des comportements et des styles de vie émergents Créée en 2011, Soon Soon Soon est une agence de détection de tendances et d'innovations crowdsourcée Son bras armé 7 Une communauté de plus de 1000 "éclaireurs" dans 15 pays - des journalistes, des consultants, des designers, des étudiants -, tous très 2 o, et tous à l'affût des innovations les plus prometteuses et créatives De quoi permettre une analyse fine des tendances existantes pour contribuer àmventercellesdedemain "Noussommes une espèce de Wikipédia de la prospective qui, à partir de toutes ces contributions, essaie d'en restituer une retranscription la plus directe selon une méthodologie de crowdsourang Dans cette première partie data, nous retraçons un panorama des résultats Puis, nous les détaillons profil après profil Et notre partenaire OpinionWay se charge de la partie quanti pour pondérer le poids de 5 PROFILS IDENTIFIÉS PAR 1000 ÉCLAIREURS Première étape, donc qualifier les informations remontées par les loooéclaireurs dans une base de données en fonction de secteurs économiques et de styles de vie A partir de là, l'ensemble des innovations est analyse à l'aune de valeurs sociétales "Cela nous permet de créer des tendances et de voir, ensuite, comment on les illustre par des innovations", explique Alexis Botaya, rédacteur en chef du magazine de Soon Soon Soon Ici, l'agence a catégorisé les signaux en aspiration afin de comprendre ce qu'il peut se passer dans la tête des consommateurs lorsqu'ils imaginent le shopper de demain Et l'on constate une opposition entre stabilité et excitation avec, d'un côté, l'envie de retourner à des référents dans un monde très mouvant, quitte à ce que les standards soient réinterprétés, et, de l'autre, l'envie d'aller explorer > ffpmionwciy Étude quanti des profils : le vigi-shopper en tête En complément des profils définis par le cabinet de tendances Soon Soon Soon, Equipmag a demande à OpinionWay de quantifier ces profils dans la population française (sondage réalisé du 23 au 24 avril 2014 sur un échantillon de I 008 Français représentatifs de la population française, âgés de I 8 ans et plus) Deux questions ont été posées quels sont les éléments qui vous séduisent le plus chez une enseigne 2 En général, à quoi sont dus vos coups de coeur shopping 2 35 % des personnes interrogées présentent un profil de vigi-shopper Pour eux, le critère de séduction est la sincérité des enseignes il a besoin d'avoir confiance Son coup de coeur est lié à la qualité, la labellisation du produit 32 % relèvent du profil d'alter-shopper qui, lui, est séduit par la simplicité qui lui permet d'optimiser son temps et son argent Son coup de coeur shopping correspond à un besoin essentiel particulier 14 % sont des slow-shoppers attentifs au local et à l'environnement 12 % ont un profil d'emo-shopper où c'est l'originalité de l'enseigne et le caractère expénentiel de l'acte d'achat qui prime 7 % sont des social-shopper attirés par l'innovation développée par les enseignes afin de nourrir son caractère d'influenceur "Un des résultats est troublant 46 % cles personnes interrogées nous ont dit, en premier critère, que l'effet whaou ne les intéressait pas, tout simplement parce que pour eux, la consommation sert /usfe à répondre à un besoin particulier Evidemment, dans l'expression, il y a un déni de se laisser guider par l'achat d'impulsion qui gonfle, probablement, le chiffre En tout, cas, c'est un élément important à prendre en compte parce qu'effectivement l'émergence dinternet et la crise économique ont amené les comportements de consommateurs à une très forte rationalité", souligne Luc Balleroy, directeur général d'opmionway»r%

6 de nouveaux territoires, de nouveaux comportements d'achats, de nouveaux formats de magasin, dans un univers ultra-sollioté par les nouvelles technologies Autre opposition de tendances. d'un côté l'envie de se faire plaisir et, de l'autre, plutôt une idée de relance, un besoin de se reconnecter aux autres consommateurs, aux commerçants, potentiellement grâce au digital, pour une démarche moins solitaire et plus interactive. "Si l'on regarde comment s'étalent les données en maping, on entraperçoit des groupes de valeur cohérents Nous avons, ainsi, identifié 5 profils que l'on a essayé de nommer C'est un peu la valeur ajoutée du cahier de tendance de pouvoir coller des mots rigolos sur des patates de points", souligne malicieusement Ganael Bascoul. Ensuite, il y a deux façons de caractériser ces profils: en soulignant les aspirations qui les portent le plus et en identifiant les innovations et les signaux faibles sollicités par les personnes situées dans le cluster. "Lefutur, on l'invente avec des pièces ou une combinaison de pièces pour essayer d'en faire un ensemble, une projection. Donc chacune a ses couleurs et ses attributs particuliers Et les profils ne sont pas sexués", ajoute-t-il. L'EMO-SHOPPER (OU WHAOU AUDIO) ll est plutôt tourné sur lui-même, sur sa propre expérience et sur l'excitation qu'il va pouvoir en tirer. Ses valeurs, c'est se faire plaisir. Autrement dit, il privilégie une consommation plutôt hédoniste avec une certaine addiction pour les innovations et les surprises que l'on peut créer sur le mix digital et réel. Dans un monde morose, il attend un décalage, un pas de côté par rapport aux axes de consommation traditionnels C'est ce qui fera son coup de coeur "lly a l'idée de retrouver un peu de profusion, même sur une catégorie de produits pas très chère et sans f arte connotation sociale symbolique ll est prêt à payer un peu plus pour quelque chose de très basique du moment où il a cet effet whaou et cet affect avec le produit" remarque Ganael Bascoul. Du coup, il peut être un bon ambassadeur de marque ou d'enseigne si elles lui permettent de vivre un moment inédit et remarquable, en proposant de vivre des expériences Retail Lab 202 Nicolas Diacono, chef de projet marketing digital de ('Echangeur by LaSer "En partenariat avec Equipmag, nous créons un univers autour de l'évolution du point de vente et de l'impact des nouvelles technologies dans le commerce. Nous constatons une véritable explosion des nouveaux comportements liés au digital que nous suivons depuis Et ce, en particulier depuis 3 ans, avec une convergence des mondes offline et online et un vrai contmuum de la relation client. C'est ce qui a amené la notion d'omnicanalité. Cela dit, comment cela va-t-il se traduire demain? Nous ne sommes qu'au début de la révolution digitale Mais la convergence prend le pas sur l'omnicanalité. Elle bouleverse la cartographie du commerce. Implicitement omniprésents, les consommateurs s'inscrivent au cœur de ce processus de transformation S'appropriant de plus en plus vite les transgressées via des images provocantes en communication, par exemple, en offrant un merchandising et une mise en avant déclencheurs de "wow", ou en jouant sur les aspects ludiques via des mécanismes de gamification. Par exemple, la plateforme Nowness de LVMH a introduit une nouvelle expérience d'achat via des vidéos "shoppables" Des vêtements de luxe sont présentés dans des courts-métrages. Le spectateur peut activer la fonction click-to-buy pour remplir son panier sans que cela perturbe le visionnage. Homter, une start-up de Seattle, a ouvert une boutique test dédiée aux hommes entièrement automatisée. Il n'y a aucun vendeur, tout se passe par la technologie connectée: choix du vêtement, de sa taille, de sa couleur, invitation à l'essayage en cabine, achat aux caisses automatiques...). nouvelles technologies, ils participent à de nouvelles pratiques, les plaçant tour à tour concepteurs, producteurs, intermédiaires, influenceurs, vendeurs, clients finalement, partenaires du commerce ambiant En conséquence, les acteurs historiques de la distribution sont amenés à passer d'une politique d'ajustement à une remise en cause vitale ll faut, dès maintenant, appréhender les impacts de ces nouveaux comportements, les intégrer, et tester les nouvelles technologies qui apparaissent avant de pouvoir les déployer, en phase mature, à l'échelle nationale, voire internationale. C'est l'ob et du Retail Lab 2020 avec un parcours client complètement affranchi de toute barrière, quels que soit le lieu, le moment et les "devices" utilisés. L'objectif, c'est d'être dans l'expérience et de rendre chacun des visiteurs, acteur de son propre parcours client à travers le digital Avec des technologies un peu futuristes, mais que l'on retrouvera, sans doute, bientôt, dans notre quotidien." Myulezak, repérée aux États-Unis, est une application créée pour Chrome, le navigateur de Google, qui propose aux internautes de recréer l'atmosphère sonore de son magasin ou de grands centres commerciaux. Enfin, une tendance extrêmement forte se dessine autour de l'hybridation des lieux. A Londres, le Look Mum, No Hands est le premier vélo-café où l'on vient acheter une roue et faire réparer sa bicyclette en buvant un thé ou un café Un concept qui essaime beaucoup, puisque le Café Vélo à Grenoble ou la Bicyclettene à Lyon s'en est inspiré. L'ALTER-SHOPPER (OU NORM-CORE) ll est féru de circuits alternatifs, il est souvent créatif. Pour ceux qui suivent: le normcore, c'est l'ère qui vient après les hipsters. Exit les nouveaux babas-cool à barbe, Page 6/13

7 chemises à carreaux, pantalons trop courts et lunettes sans verres Le norm-core, lui, vise l'essentiel, l'épure dans le style, lejuste besoin Lin peu à l'image d'un Steve Jobs avec son col roulé noir, un jean à sa taille, toujours les mêmes baskets et deux accessoires indispensables Du coup, le moyen de satisfaire ce besoin essentiel lui importe peu Ce qui compte, c'est le résultat Quitte à réinterroger le moyen Ce produit est-il moins cher ailleurs 7 Est-ce que je peux le faire moi-même 7 En toute logique, c'est un adepte des FabLabs et du DIV (do it yourself) Pour lui, acheter ne relève pas d'un plaisir particulier Pour le séduire, marques et distributeurs doivent aller à l'essentiel, faciliter l'acte d'achat au maximum et se concentrer sur sa partie stnctementfonctionnelle L'achat en ligne leur correspond bien En magasin, il faut que ce soit simple, efficace et rapide Là, on parle du produit et pas de l'expérience d'usage ou d'achat Dans ce courant, CarrotMob est un exemple intéressant de crowdbuymg de masse En se mobilisant en ligne, des groupes se créent autour d'une initiative souvent locale par exemple, soutenir un restaurateur en allant dîner dans son établissement afin que celui-ci, en manque de trésorerie, puisse financer l'équipement d'un système de recyclage de ses huiles C'est de l'anti boycott De son côte, WorldCraze est une plateforme de crowdshoppmg qui permet de solliciter une communauté de voyageurs pouracheterà l'étrangerun produit introuvable dans son pays À Laval, le Neoshop est la premiere boutique d'europe permettant aux jeunes start ups de tester leurs produits auprès du grand public L'idée est, aussi, d'offrir aux consommateurs, un moyen d'accès à des innovations qui n'ont pas encore de véritables circuits de distribution Autre initiative celle de Open Desk qui permet de construire ses meubles en open source. La plateforme web propose des plans de meubles dessinés par des designers et des instructions pour les monter Les plans peuvent être modifiés et la communauté peut interagir pour conseiller On peut faire construire chez l'ébéniste de son choix ou recevoir les pièces à domicile "On est dans le sur-mesure total, dans l'esprit des FabLabs et des makers, dans le DIV et la conception, soi-même, des objectifs qui vous correspondent vraiment", souligne Alexis Botaya ll y a sans doute une carte a jouer par les enseignes Comme le fait, d'ailleurs, Leroy Merlin avec ses plans de meubles "Marques et enseignes peuvent s'inscrire Ganël Bascoul, directeur des etudes et co fondateur de Soon Soon Soon Nos perspectives à 3 ans montrent déjà des signaux importants. dans la co-construction d'objets de consommation plutôt que de se limiter à les pousser C'est une idée à creuser, qui ne s'adapte peut être pas à tous les secteurs, maîs qui fait petit à petit son chemin", ajoute Ganael Bascoul A l'image de Oral-B dont la toute récente brosse à dents connectée a été co-créée sur la base des idées de 200 contributeurs qui, d'ailleurs, touchent eux-mêmes des royalties sur les ventes LE SOCIAL-SHOPPER (OU L'INFLUENCEUR) En fait, c'est plutôt lui, le hipster il va montrer sa connaissance shopping, sa Page 7/13 connaissance pop, il va faire un selfie, maîs de son panier Ultra connecté, "eahy adopter", ce qui lui importe, c'est d'être influent ll a une connaissance consuménste, soigne son image, raconte ses achats, fait valoir son savoir sur les prix, la technique, la mode, se met en scène dans des vidéos tutoriels pour faire circuler l'information auprès de sa communauté ll veut apparaître comme un expert qui a le sens de l'innovation ll pèse un peu sur les marques et sur les promos "Un de ses leviers, ce n'est pas forcément d'optimiser te rapport qualité/ prix ou d'identifier la relance, maîs plutôt de trouver de l'influence dans son cercle d'influence", souligne Ganael Bascoul Conseil comme ils ont besoin de s'exprimer, il ne faut surtout pas parler à leur place, maîs leur donner les moyens de le faire, "plutôt que d'essayer d'influencer les mfluenceurs", ajoute-t-il Where to get it l'a bien compris Le site de crowfundmg propose aux internautes de mettre en ligne des photos des vêtements qui leur ont plu dans un magazine C'est ensuite toute la communauté de "fashion addicts" qui cogite pour identifier l'enseigne où l'on peut se procurer le modèle De quoi faire apparaître ceux qui font le plus de recommandations comme des experts et de les conforter dans leur recherche d'existence sociale à travers le web Dans la même veine, The Sélectionnât est un site qui permet aux internautes ayant repéré un vêtement, un produit de beauté, un objet dans un magazine de l'acheter en ligne De son côté, Monoprix a jeté des ponts entre URL et IRL (m real life) En novembre 2013, l'enseigne a eu l'idée d'associer Pmterest à ses vêtements En flashant le code du réseau social présent sur les étiquettes des "5 petites robes noires"faisant partie de l'expérience, le client accédait à l'image du produit on lme, pouvait l'épingler, et, ainsi, le diffusera sa communauté Fm 2013, c'est Urban Outfitters, aux Etats- Unis, qui a lancé un programme de fidélisation assez innovant en proposant à ses consommateurs de prendre des selfies avec leurs vêtements et de les partager en ligne afin d'obtenir des réductions directement en magasin Les clients sont, ainsi,

8 incités à partager des photos de produits qu'ils aiment. LE SLOW SHOPPER (OU CARESHOPPER) Ce qui le séduit le plus dans une enseigne, c'est son souci du local, de l'authentique et de l'environnement ll recherche les circuits courts, il affectionne les petits producteurs, il croît au commerce de proximité, il respecte un certain nombre de principes environnementaux, il aime partager sa consommation, en faire un moment de convivialité et non un plaisir d'excitation individuel ll envisage donc la consommation et le commerce comme un acte social Les valeurs qui lui correspondent le plus sont la loyauté, l'environnement, la modestie, l'humilité, l'indulgence C'est donc un consommateur que l'on ne doit pas uniquement impliquer de manière transactionelle ll s'inscrit dans la consommation de masse, maîs il est en quête de sens dans ses actes d'achat "Pour lui, la consommation doit être un acte sensé qui le relie à un social qui le relie à un tout", explique Alexis Botaya A l'image des Fermes Lufa, au Québec, dont le concept va beaucoup plus lom, en termes de circuits courts, que ce que l'on connaît en France Non seulement les fermes sont installées sur les toits de Montréal, en pleine ville, maîs les concepteurs proposent, via une plateforme Internet, de choisir ses fruits et légumes en fonction de ce qui est disponible, de commander en ligne la cueillette des produits choisis et de se les faire livrer à l'adresse de son choix Une idée de pont entre e- commerce et agriculture urbaine et locale Avec, à la clé, des produits ultra frais Les éclaireurs de Soon Soon Soon ont également repére une démarche intéressante autour de la lenteur et donc d'une nouvelle considération du temps, notamment celui passé en magasin L'éditeur thaïlandais A Book et son agence de pub ont eu l'idée de créer une machine baptisée "Enjoy the wait" qui délivre des tickets de file d'attente sur lesquels on peut lire des extraits de roman La longueur du texte dépend du temps d'attente estimé Autre exemple en tram d'essaimer petit à petit. En Israel, un restaurateur propose 50 /ode réduction aux clients qui éteignent leur téléphone portable Plus radical aux Etats-Unis, à Brooklyn, le restaurant Eat impose, une fois par semaine, à ses clients, de dîner en silence pour mieux découvrir ses plats bio et locaux Une volonté de slow qui tranche avec l'agitation new yorkaise Les clients en redemandent Le restaurant est surbooké Dans le même registre, l'opération intitulée No-noise de Selfridges, un grand magasin londonien a connu un grand succès pendant deux mois, en 2013, à tel point que l'enseigne réfléchit à rendre pérenne l'initiative Selfridges a proposé à toutes ses marques de faire disparaître les logos de leurs produits dans le cadre d'une expérience de shopmg détachée des intrusions publicitaires Certaines marques, comme Heinz, Clinique ou Levi's, ont accepté d'effacer une grande partie des étiquettes de leurs produits D'autres, comme Lanvin, Paul Smith ou McQueen ont carrément supprimé toutes formes de reconnaissance visuelle Enfin, la rédaction de l'agence a identifié la prochaine naissance, à Berlin, d'un supermarché sans emballage Le concept est également en ébulhtion à Bordeaux où La Recharge, une épicerie sans emballage jetable, a récolte les financements nécessaires à son ouverture via KissKissBankBank LE VIGI-SHOPPER (OU WATCHER) ll est attentif, scrupuleux, il cherche à s'assurer de la sincérité des marques C'est un consommateur extrêmement vigilant à l'ensemble des labels et, d'une manière générale, des garanties qui lui sont promises ll vérifie que les allégations communiquées via l'emballage ou la publicité sont bien conformes à la réalité des faits ll est également soucieux de la qualité sanitaire des produits et de leur traçabilité ll veut connaître les process, le "made m", savoir comment les commerçants utilisent les informations de sa carte de fidélité "Cest vraiment un veilleur qui protège ses intérêts de consommateur", souligne Alexis Botaya Ainsi, dans sa relation avec les vigi-shoppers, marques et distributeurs ont plutôt intérêt à s'inscrire dans une démarche de Page 8/13 transparence en transmettant, rapidement, des informations claires et pertinentes pour un parcours d'achat simplifié et crédible Tout ce qui pourra le rassurer et lui apporter des garanties au moment de l'acte d'achat renforcera sa confiance et son adhésion Au Canada, par exemple, Tellspec est un device qui fonctionne comme un Shazam alimentaire C'est une sorte de spectromètre de masse réduit qui permet de scanner un aliment (même à travers le verre et le plastique) et d'en détecter sa composition Idéal pour identifier la présence de gluten, d'arachide, de produits chimiques ou pour analyser la balance calorique Pour se rassurer sur les allégations bio, Lapka est un petit capteur repéré aux Etats-Unis, qui permet de détecter la présence de particules polluantes en introduisant une petite sonde dans les fruits et légumes Toujours aux Etats-Unis, Moosejaw, l'enseigne de vêtements outdoor, a équipé ses vendeurs d'ipads pour comparer les prix en ligne avec le client Non seulement l'enseigne propose de s'aligner sur le prix le plus bas maîs, également, de créditer le compte du consommateur de points de fidélité Une transparence qui inspire confiance En France, cette fois, TokyWoky est une solution qui permet à n'importe quel site de vente d'incorporer un aspect communautaire Les internautes communiquent, ainsi, via un pop up, avec d'autres consommateurs connectes afin de recueillir leurs avis sur les produits Le vendeur peut, éventuellement, participera la conversation et gérer le tout via une interface de modération Enfin, Best Buy a développé un système exclusif de relation client basé sur son fil Twitter composée de vendeurs volontaires, permet de répondre à toutes les demandes clients très rapidement "la, la dimension et l'accompagnement du vendeur ne se f ont pas simplement au moment de la transaction, maîs comme membre d'une communauté qui partage ses informations, apprend du terrain, remonte les msights consommateurs assez forts", souligne Ganael Bascoul

9 Des magasins enchanteurs et enchantés! Pour attirer les clients dans leurs filets et les fidéliser, les magasins n'ont d'autre choix que de déployer des trésors d'ingéniosité. Dans ce contexte, beaucoup de possibilités leur sont offertes. Mais les temps sont difficiles et les consommateurs tout autant... Ces derniers sont en attente forte d'innovations et de surprises. Sans bluff... Par Sylvie Druart Page 9/13 Voici venu le temps réel en magasin "// faut offrir aux clients en points de vente, a minima, une continuité de ce qu'ils ont vécu sur Internet maîs, également, des expériences supplémentaires", constate François Hannebicque, directeur de création d'akdv C'est-à-dire des relais entre Internet et le magasin physique comme des bornes, des applications sur François Hannebicque, directeur de creation d'akdv D'après une étude réalisée par OpinionWay et Equipmag, l'origmalité des enseignes reste, pour les shoppers, un élément de séduction fort puisqu'elle est citée par près d'une personne sur deux (45%)' Ceci est particulièrement vrai auprès des ans qui sont surtout séduits par une enseigne capable de leur faire connaître de bons moments À bons entendeurs 1 Les enseignes le sont et s'organisent en conséquence Les possibilités sont vastes en termes d'aménagement et d'équipement du magasin, maîs quèlques tendances se dégagent néanmoins dans ce domaine les magasins connectés, les magasins éphémères, le mobilier et le développement des sens en sont des exemples CONNECTÉS ET ÉPHÉMÈRES Première tendance les magasins connectés Finis les écrans qui faisaient décoration et qui donnaient une couche de modernité et d'actualité, au final factices D'aucuns ont cru qu'internet avait tué le commerce. Au contraire, cela le stimule et le rend plus créatif. smartphones, des écrans mformatifs ou tactiles, des tablettes à destination des vendeurs afin qu'ils puissent fournir tout type d'informations sur les produits "/i

10 faut tout f aire pour limiter les barrières entre le client et le vendeur et ne pas perdre le contact Sur ce point, la digitalisât/on et la connexion peuvent nousya/der" poursuit-il Deuxième tendance les magasins éphémères Ils permettent de générer du flux, de la surprise et de l'attractivité dans les centres commerciaux Ce sont, aussi, des outils de gestion économique de Pascal Bourgeois, directeur developpement GSA chez Larbaletier Les enseignes cherchent vraiment à montrer leur savoirfaire et leur proximité avec la clientèle. finition", remarque Pascal Bourgeois, directeur développement GSA chez Larbaletier Le côté spécialiste cohabite, ainsi, avec le côté traditionnel "Le mobilier reste un outil de travail f ait pour générer du chiffre d'affaires en point de vente, maîs il doit être également attrayant pour le consommateur", ajoute-t-il Mêler classicisme et modernité via les couleurs est une des autres tendances en mobilier Et même si chaque enseigne peaufine son concept, les indépendants souhaitent apposer leur petite touche personnelle et osent la couleur vert ou orange flashy alors que le noir tire peu à peu sa révérence "Nos clients nous demandent de plus en plus un ROI très très rapide ll faut donc faire le plus d'effet possible avec le moins de moyens", conclut François Hannebicque DÉVELOPPER LES SENS Afin d'offrir une expérience unique et fidéliser, il s'agit également de solliciter les sens du consommateur L'identité olfactive des enseignes est en plein développement C'est, notamment, le cas chez Hollister Co ou chez Abercrombie & Fitch qui parfument leurs vêtements à leur façon De son côté, l'identité sonore perdure avec, le plus souvent, des thématiques musicales spécifiques à l'enseigne. Page 10/13 Quant à la vue, elle est l'objet de toutes les attentions, notamment par la progression des ampoules LED dont les principales qualités sont la maîtrise de l'énergie et la mise en valeur inégalée des produits En cours de généralisation actuellement chez les distributeurs, la lumière LED permet, également, un pilotage, de manière, par exemple, à régler le niveau d'éclairage en fonction de la luminosité "EIle offre également la possibilité au vendeur, comme au consommateur, de se géolocaliser et d'obtenir des informations complémentaires sur les produits, au moyen de son smartphone et ce, en utilisant les installations d'éclairage existantes dans le magasin, par exemple", intervient Christophe Bresson, directeur de la communication chez Philips Lighting France Cedernierdeploiedesapplications particulièrement innovantes en point de vente comme Crispwhite qui fait ressortir les couleurs, le LED Rose agissant sur la décoloration de la viande ou le spectre lumineux mettant davantage en valeur les fruits, légumes et la viennoiserie "Avec l'arrivée de ces nouvelles technologies, ce sont les équipes marketing et informatiques qui sont impliquées dans le projet", poursuit-il Le magasin mute et évolue dans le but d'être de plus en plus attractif Le pan va-til être gagné'affaire à suivre saisonnalité des articles alors que, par la nature de leur activité, certaines enseignes concentrent leur chiffre d'affaires sur quèlques mois dans l'année ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ Plus traditionnellement, le mobilier reste à l'honneur, même si la tendance globale va à la réduction des coûts et à la maîtrise des investissements Dans cet esprit, les meubles se font simples, modulables et astucieux, dans le but de suivre la saisonnalité des produits Ils permettent, ainsi, de changer de décor en un clin d'ceil, sachant que les concepts tournent rapidement "Les meubles fruits et légumes et de boulangerie se veulent également faciles à travailler et à nettoyer, tout en adoptant la naturalité et l'ambiance existantes chez les primeurs avec la réapparition du bois en

11 Page 11/13 PROCÉDÉS CHÉNEL INT! Architectures de papier Une licorne, un rhinocéros, des fleurs en origamis géants, mais aussi des fauteuils rembourrés de chutes de papier comme le Drop Seat (photo), des systèmes de cloisonnement astucieux. Lin univers atypique pour une entreprise familiale au savoir-faire très particulier en décoration éphémère de vitrines, en scénographies pérennes de boutiques, en aménagement d'espaces d'exposition. Procédés Chénel International propose des solutions architecturales légères, sur la base d'une matière de type papier, résistante au feu, imprimable et assemblable. Une personnalisation en quèlques tours de passe-passe pour que surgissent murs de papier, mobiliers en nid d'abeille, plafonds tendus, colonnes lumineuses... DYMENSION Jyminy vous conseille L'échange augmente par le numérique. C'est ce que propose Jyminy, une application de vente destinée aux tables interactives. Elle propose un échange interpersonnel au moyen d'une interface divisée en deux qui permet à chacun, client et vendeur, d'interagir. Un support de vente convivial qui offre aux clients des produits correspondants à ses besoins. ARECO Innovation en nébulisation ll aura fallu plus de 3 ans de recherce et développement à Areco pour éco-concevoir une nouvelle génération de nébulisation, modulaire, qui répond aux exigences des rayons Fruits et légumes et rayons Marée. Son nom : Nébuleco. Un système qui, selon le fabricant, offre le meilleur rendement du marché en termes de puissance et d'économie d'énergie 20% en moins par rapport à toute la gamme existante de l'entreprise et deux fois plus performant que les produits du marché. Autre avantage: Nébuleco est troisfois moins encombrant que la gamme la plus réduite et peut, ainsi, s'adapter à tout type de meuble. Flexible, il permet de répondre aux contraintes de merchandising et de gestion du rayon par sa fonction plug and play. Il est aussi adapté aux petites surfaces à nébuhser. KRONOFRANCE Touch, une collection SD C'est une nouvelle finition de surface, baptisée Supersoft pour bois, qui donne toute la couleur mais surtout une profondeur 3D à la nouvelle collection Touch développée par Kronofrance. Un nouvel effet décliné en 14 décors unis qui offre une finition qui ne marque pas aux doigts. La collection propose, également, 8 décors bois avec un rendu réaliste et authentique au point qu'il est difficile de les différencier du bois véritable, tant par l'aspect visuel qu'au toucher. ATAWA INTERACTIVE Murs d'écrans Nouveau concept chez Atawa Interactive: un mur composé de 4 écrans en 46 pouces ou 55 pouces, non tactiles, avec PC embarqué. De quoi diffuser un message grand format en accueil ae magasin comme en rayon frais avec un affichage haute résolution et des bords d'écrans ultrafins. Le concept comprend le matériel, le logiciel d'exploitation, les bases de données photos (220 par rayon) et vidéos (40 à 80 par rayon) et l'installation du matériel sur site. Avec, pendant toute la durée de location, les mises à jour logiciel et BDD, la formation du personnel, la maintenance et le SAV sur site. eno*», te» I» 0 *" 1 " plus de 8 kg stent dans tm chariot

12 Page 12/13 LIGHT IN SHOP Des murs éclairés et économes Avec Dream Wall, le premier projecteur de façade (wall washer) LED 6000 lm fabriqué en France, sorti en juin dernier, Light ln Shop complète sa gamme Dream de luminaires à Led. Économe, ce produit permet de réduire d'un tiers ('utilisation de luminaire, en moyenne, par point de vente et s'adresse aussi bien aux responsables travaux, aux éclairagistes qu'aux installateurs. Éclairant le mur de façon homogène sur toute sa hauteur, Dream Wall apporte un confort visuel par sa source peu éblouissante et le respect du rendu des couleurs. Il est décliné de 6000 à 1500 Lm, ce qui lui permet de s'adapter à tous les besoins. Grâce à une technologie innovante ce projecteur de façade nouvelle génération est, en outre, équipé d'un refroidissement passif jusqu'à 4500 lm. Au-delà de 4500 lm, il intègre la technologie brevetée Nuventix: un refroidisseur actif par pulsation d'air qui ne craint pas la poussière, déjà présent dans sa gamme Dream. Son réflecteur Haut Rendement Vega LED 98 en aluminium pur apporte un rendement supérieur à 95 %. En intégrant la nouvelle génération de Led dans son dernier Wall Washer garanti cinq ans) Light ln Shop confirme son savoir-faire en matière d'éclairage tout en restant soucieux des économies d'énergie en points de vente.

13 GO IN FRANCE Pause détente tout en design Une invitation à la détente. C'est ce que propose Go in France avec ses nouveaux fauteuils à oreilles (ou non) Go ln. Un design élégant, un rembourrage confortable et un pied aux formes attrayantes à fonction rotative pour un fauteuil tendance ouvert à toutes les combinaisons de matériaux et de couleurs. Autre nouveauté : la «005, une table design ultra-légère pliable latéralement pour être transportée et rangée de manière peu encombrante. La surface métallique peinte par poudrage ou polie donne un aspect noble ou épuré. La Koos est disponible en table et en mange-debout. NOYOCERAM Leffet ciment Du nom de la matière dont elle s'inspire, Ciment, la série de Novoceram joue sur les ressemblances: celle du grès cérame avec le ciment. Chaque carreau reproduit les marques caractéristiques des dalles de ciment: d'un côté un aspect usagé, de l'autre une surface contemporaine satinée riche de petits détails. Ciment ajoute un nouveau format: 75x75 cm. MEDIAVEA Cinéma pour les enfants KinoKids, c'est l'allié des parents en magasin. Un écran plat diffuse en continu des contenus adaptés aux enfants pour les faire patienter. Le groupe a choisi des formats courts (15-20 minutes) de Disney pouralimenter le KinoKids Plusieurs heures de contenu sont prévues afin d'éviter toute répétition ou lassitude Mediavea, dont le cœur de métier est la création d'ambiance musicale en magasin, a déjà sonorisé plus de 1200 points de vente en France Au-delà de la radio et de la TV d'enseigne, la filiale du groupe européen Radio POS GmbH s'intéresse à d'autres technologies d'expérience en magasin. Des projets devraient, bientôt, être dévoilés Page 13/13 SEVESSENCE L'olfactif prêt à diffuser Une nouvelle ligne de parfums d'ambiance naturels et biologiques adaptés à tous les types de commerces C'est ce que propose Sevessence avec sa collection Ozessence riche de 8 fragances naturelles crées par Jean-Charles Sommerad, l'artiste parfumeur de la maraue. Elles sont pour nom Merlin (notes boisées et gourmanddu nes), XIX Heures (notes hespéridées et fraîches), Lotus (notes florales, amandées et chaudes), Clochette (fleurs blanches), Corail Pacific (notes marines et vivifiantes), Hook (notes lavandées et fougère), Green Addict (notes vertes et chyprées) et Salem d'orient (notes suaves et orientales) Disponibles en flacons pour diffuseurs, en sprays d'ambiance ou en spray pour papier de soie. PERCO Stratifié extrême Inventeur du sol stratifié il y a 35 ans, Pergo propose une gamme public Extreme pour une durablité garantie à vie dans les lieux publics les plus sollicités. Les formats variés permettent de transformer l'ambiance d'une pièce entière: planches classiques, motifs géométriques. Les sols sont dotés de la technologie TitanX Advanced multicouche qui offre une résistance à l'usure, aux chocs et aux griffes. W t

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices?

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? L attractivité pour un commerce multiservices : Comment la déterminer? Quel sens lui donner? Quel sens donnez-vous au mot ATTRACTIVITE, dans

Plus en détail

LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW

LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW 1 ER COMMERCE CONNECTÉ SHOW Salon Dock Pullman - Paris 27 & 28 octobre 2015 LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW «There is no Business like Retail Connected Business» Un salon d échange, concentré d expertise et

Plus en détail

Digitas lance une offre 100% dédiée au Commerce Connecté. La France, agence «pilote» pour le réseau.

Digitas lance une offre 100% dédiée au Commerce Connecté. La France, agence «pilote» pour le réseau. COMMUNIQUE DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMEDIATE Digitas lance une offre 100% dédiée au Commerce Connecté. La France, agence «pilote» pour le réseau. Neuilly sur Seine, le 26 janvier 2011 Digitas France (VivaKi/Publicis

Plus en détail

IDées. APpLICAtions. Marchés. Nouvelles. nouvelles. nouveaux. www.salon-cprint.com. Le salon du textile et de l objet publicitaires.

IDées. APpLICAtions. Marchés. Nouvelles. nouvelles. nouveaux. www.salon-cprint.com. Le salon du textile et de l objet publicitaires. Nouvelles IDées nouvelles APpLICAtions nouveaux Marchés AUX MÊMES DATES ET LIEU QUE UN èvènement Le salon du textile et de l objet publicitaires www.salon-cprint.com Innover, se réinventer, créer : avec

Plus en détail

SOONOSHOT. Le Shopper du futur. carnet d innovations lifestyle SALON EQUIPMAG 2014

SOONOSHOT. Le Shopper du futur. carnet d innovations lifestyle SALON EQUIPMAG 2014 SOONOSHOT carnet d innovations lifestyle SALON EQUIPMAG 2014 Le Shopper du futur Une étude exclusive SOON SOON SOON / EQUIPMAG Soon Soon Soon, premier cabinet de tendances crowdsourcé, présente une étude

Plus en détail

LE DIGITAL AU SERVICE DU RETAIL 360

LE DIGITAL AU SERVICE DU RETAIL 360 LE DIGITAL AU SERVICE DU RETAIL 360 L événement premium DES INNOVATIONS RETAIL 21 > 23 Septembre 2015 Paris expo Porte de Versailles Pavillon 1 un événement www.digital-in-store-event.com #DIS15 EQUIPMAG*,

Plus en détail

3l4l5 FÉVRIER 2015 LE RENDEZ-VOUS INCONTOURNABLE DE VOTRE MARCHÉ

3l4l5 FÉVRIER 2015 LE RENDEZ-VOUS INCONTOURNABLE DE VOTRE MARCHÉ Page 1/5 3l4l5 FÉVRIER 2015 LE RENDEZ-VOUS INCONTOURNABLE DE VOTRE MARCHÉ Deux événements professionnels ambitieux, une Plateforme dè services qui prend de l'ampleur, une configuration revue pour permettre

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface

Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface A. L organisation de la circulation dans le magasin B. L implantation des rayons 1. Les contraintes

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

Publié le 3 et 4 avril 2014

Publié le 3 et 4 avril 2014 Publié le 3 et 4 avril 2014 Enquête nationale «Comment accompagner le choix des Français dans les Magasins Spécialisés?» Votre contact : Irina Tshelnakova Directrice Conseil : it@institut-viavoice.com

Plus en détail

Systèmes intelligents pour le commerce de détail. Plateforme Windows Embedded

Systèmes intelligents pour le commerce de détail. Plateforme Windows Embedded Systèmes intelligents pour le commerce de détail Plateforme Windows Embedded Entreprise connectée Systèmes intelligents Informations exploitables Expériences personnalisées Systèmes intelligents : Une

Plus en détail

CHROMOPHARE Génération F : éclairage innovant à réflecteur avec LED. Un concept et un design d'éclairage qui réunissent fonctionnalité et esthétique

CHROMOPHARE Génération F : éclairage innovant à réflecteur avec LED. Un concept et un design d'éclairage qui réunissent fonctionnalité et esthétique CHROMOPHARE Génération F : éclairage innovant à réflecteur avec LED Un concept et un design d'éclairage qui réunissent fonctionnalité et esthétique Tuttlingen, novembre 2011 - La nouvelle CHROMOPHARE Génération

Plus en détail

ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012

ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012 ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012 Intervenants : Charlène MARLIAC, conseil commerce TIC - CCI de Lyon Yann

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2014

DOSSIER DE PRESSE 2014 DOSSIER DE PRESSE 2014 Le mot des co-fondateurs En créant Bpeek nous avions une motivation simple, intégrer les consommateurs au cœur du business des entreprises, développer un lien direct entre ces deux

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthétique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Automobile Véhicules neufs

Consumer. Fiche Synthétique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Automobile Véhicules neufs Fiche Synthétique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Automobile Véhicules neufs Février 2014 1 1 CONTEXTE En 2013, le marché automobile français a réalisé sa pire performance depuis

Plus en détail

LE FUTUR DU COMMERCE par

LE FUTUR DU COMMERCE par LE FUTUR DU COMMERCE par Présentation de OpinionWay Quelles sont les attentes des consommateurs Français? Suivez le débat sur Twitter avec le hashtag #ebayfdc Méthodologie Étude réalisée auprès échantillon

Plus en détail

Labo de technologies mobiles Plateforme de création d applications mobiles - Technologies de reconnaissance visuelle. www.snapnsee.

Labo de technologies mobiles Plateforme de création d applications mobiles - Technologies de reconnaissance visuelle. www.snapnsee. Labo de technologies mobiles Plateforme de création d applications mobiles - Technologies de reconnaissance visuelle www.snapnsee.net LE PROJET SNAP N SEE LE PROJET SNAP N SEE Snap n See est une jeune

Plus en détail

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014 Etre présent sur le Web sans site Web 29 septembre 2014 Présence sur le Web : une absolue nécessité pour le commerce de proximité Le Web-to-Store est un concept déjà bien ancré chez les internautes acheteurs

Plus en détail

Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015

Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015 Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015 Frédéric Micheau, Directeur des études d opinion - OpinionWay Hervé Grelet, General Manager Retail Wincor Nixdorf France Nicolas Pelle

Plus en détail

Mix Distribution : où vendre ses produits?

Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous droits de reproduction réservés 1 mondirecteurmarketing N attendez pas d être grand pour croître! Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous

Plus en détail

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional Avec, chaque année, 15 millions de touristes accueillis et près de 100 millions de nuitées enregistrées, le Languedoc-Roussillon est la 4 ème région touristique française en terme de fréquentation et d'emplois

Plus en détail

Charte One Heart Spots

Charte One Heart Spots Charte One Heart Spots Bienvenue sur les One Heart Spots Merci d avoir choisi notre application mobile. Ce service est fourni par la SAS One Heart Communication (OHC), implantée à Paris (75009), au 2 rue

Plus en détail

DU ECOMMERCE AU COMMERCE CONNECTÉ, QUELLES SOLUTIONS POUR UN COMMERCE INNOVANT?

DU ECOMMERCE AU COMMERCE CONNECTÉ, QUELLES SOLUTIONS POUR UN COMMERCE INNOVANT? DU ECOMMERCE AU COMMERCE CONNECTÉ, QUELLES SOLUTIONS POUR UN COMMERCE INNOVANT? L OMNICANAL AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT DU BUSINESS DES MAGASINS ET DES MAR QUES Scinetik est un cabinet de conseil stratégique

Plus en détail

Présentation du nouveau Chromebook Toshiba de 13,3" conçu pour le divertissement

Présentation du nouveau Chromebook Toshiba de 13,3 conçu pour le divertissement Présentation du nouveau Chromebook Toshiba de 13,3" conçu pour le divertissement Écran Full HD en option combiné avec des haut-parleurs stéréo mis au point par Skullcandy pour une expérience immersive

Plus en détail

Le mot du president :

Le mot du president : Papier Encre Design Le mot du president : L'histoire de l'imprimerie est étroitement liée à celle de la démocratisation du savoir et de l'écrit. Produits à grande échelle, documents imprimés et livres

Plus en détail

intervenants de différents services qui partagent tout un intérêt commun : que cela soit un succès.

intervenants de différents services qui partagent tout un intérêt commun : que cela soit un succès. Voilà, c'est pour cette année. Votre entreprise est prête franchir le cap et lancer son site web de commerce électronique. Ou peut- être êtes- vous déjà en ligne et il est maintenant temps de passer aux

Plus en détail

modularité Salles de travail Salle à manger Auditorium

modularité Salles de travail Salle à manger Auditorium expertise En un quart de siècle, Europa Organisation, filiale d Europa Group, leader de l organisation de congrès en France, a acquis un savoir-faire unique sur la manière de créer des échanges féconds

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

Anne Vanlaeys, Directrice Générale de Geometry Global et Patrick Faure, Directeur du Planning Stratégique

Anne Vanlaeys, Directrice Générale de Geometry Global et Patrick Faure, Directeur du Planning Stratégique Anne Vanlaeys, Directrice Générale de Geometry Global et Patrick Faure, Directeur du Planning Stratégique LE SHOWROOMING N'EST PAS UNE FATALITÉ. Découvrez la part du offline et du online dans le processus

Plus en détail

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus.

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. L échantillon a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

Éléments de contexte. L univers des jardineries et graineteries

Éléments de contexte. L univers des jardineries et graineteries Éléments de contexte L univers des jardineries et graineteries L univers étudié est constitué des établissements spécialisés dont l activité se caractérise par la distribution de végétaux, de fleurs, de

Plus en détail

Présentation MDNT Nos services Print. Nous contacter. Web. Référencement

Présentation MDNT Nos services Print. Nous contacter. Web. Référencement Agence Web Présentation MDNT Nos services Print Web Logo Charte graphique Supports papiers (Cartes de visite, flyers, plaquettes commerciales ) Supports publicitaires (Stylos personnalisés, textile ) Décoration

Plus en détail

PRÉSENTATION VITRINEMEDIA

PRÉSENTATION VITRINEMEDIA PRÉSENTATION VITRINEMEDIA Sommaire VitrineMedia Notre histoire... p. 03 L entreprise... p. 04 International... p. 05 Affichage Lumineux VM ONE... p. 06 BUDGET... p. 07 DOUBLE C2 MAX... p. 08 DOUBLE I MAX...

Plus en détail

Les solutions business outils et services pour votre entreprise. vendre. communiquer. fidéliser. prospecter

Les solutions business outils et services pour votre entreprise. vendre. communiquer. fidéliser. prospecter Les solutions business outils et services pour votre entreprise vendre communiquer fidéliser prospecter Plus loin à vos côtés Vous êtes une jeune entreprise, client Hager ou membre du Réseau Hager? Votre

Plus en détail

Le pionnier de l outlet mise sur le digital

Le pionnier de l outlet mise sur le digital I COMMUNIQUE DE PRESSE I Usines Center Paris Outlet : Le pionnier de l outlet mise sur le digital Paris, le 22 mai 2014 Après avoir inventé le concept d outlet dans les années 80, Usines Center est devenu

Plus en détail

EMBALLAGE 2010 : Enquête Le rôle du design dans l emballage

EMBALLAGE 2010 : Enquête Le rôle du design dans l emballage EMBALLAGE 2010 : Enquête Le rôle du design dans l emballage Méthodologie & objectifs Une étude en ligne administrée par l équipe marketing du salon auprès de d utilisateurs et fabricants d emballages en

Plus en détail

e-commerce NAVIGATION MOBILE Votre site est-il optimisé? RESPONSIVE ET ÉCRANS LARGES Le paradoxe!

e-commerce NAVIGATION MOBILE Votre site est-il optimisé? RESPONSIVE ET ÉCRANS LARGES Le paradoxe! e-commerce+ Magazine d'information d'octave n 15 - Septembre 2015 fashion.com fashion.com Les TENDANCES MOBILES MOBILES du e-commerce du e-commerce NAVIGATION MOBILE Votre site est-il optimisé? RESPONSIVE

Plus en détail

FABRIK4WEB. création web - communication interactive - solutions digitales

FABRIK4WEB. création web - communication interactive - solutions digitales FABRIK4WEB création web - communication interactive - solutions digitales SITE INTERNET WEB DESIGN ET ERGONOMIE Performance et plaisir! INTEGRATION ET DEVELOPPEMENT Innover pour évoluer, Evoluer pour convaincre!

Plus en détail

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour :

Plus en détail

Conséquences des changements de mode de vie sur la production et la distribution des biens de consommation : résultats d une étude du CRÉDOC

Conséquences des changements de mode de vie sur la production et la distribution des biens de consommation : résultats d une étude du CRÉDOC Conséquences des changements de mode de vie sur la production et la distribution des biens de consommation : résultats d une étude du CRÉDOC L industrie française des biens de consommation prend-elle bien

Plus en détail

Système de conférence DCN multimédia Informer. Impressionner. Inspirer.

Système de conférence DCN multimédia Informer. Impressionner. Inspirer. Système de conférence DCN multimédia Informer. Impressionner. Inspirer. 2 Système de conférence DCN multimédia de Bosch Informer. Impressionner. Inspirer. Et inciter à l'action La plupart des réunions

Plus en détail

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs 20 Juin 2012 CONFIDENTIEL ET PROPRIÉTÉ DE McKINSEY & COMPANY Toute utilisation de ce support, ainsi que

Plus en détail

Dossier de presse. La Cantine Numérique de Saint-Brieuc

Dossier de presse. La Cantine Numérique de Saint-Brieuc Dossier de presse La Cantine Numérique de Saint-Brieuc Sommaire Préambule Attentes et besoins du territoire La Cantine Numérique de Saint Brieuc by Kreizenn Dafar Un espace physique 3 AXES FONDAMENTAUX

Plus en détail

AUZOU Mediacom : L agence de communication Crossmedia

AUZOU Mediacom : L agence de communication Crossmedia AUZOU Mediacom : L agence de communication Crossmedia AUZOU Mediacom c est avant tout une équipe de passionnés créateurs de valeurs. Aguerrie dans la conception de stratégies de communication, AUZOU Mediacom

Plus en détail

GUIDE DES ILV/PLV GUIDE DES ILV/PLV. Guide Des ILV/PLV

GUIDE DES ILV/PLV GUIDE DES ILV/PLV. Guide Des ILV/PLV Guide Des ILV/PLV Le but du guide des ILV/PLV Ce guide vous explique le rôle de chaque ILV créée et son emplacement idéal. Son utilisation C'est une base sur laquelle s'appuyer, qui nécessite une interprétation

Plus en détail

BOUTIQUES CONNECTÉES Répondre aux nouveaux comportements d achat

BOUTIQUES CONNECTÉES Répondre aux nouveaux comportements d achat BOUTIQUES CONNECTÉES Répondre aux nouveaux comportements d achat Club ESSEC Luxe 24 octobre 2013 Contact Conférence Club ESSEC Luxe: Thina Cadierno - @TCadierno tcadierno@gmail.com NOUVEAU CLIENT 24 millions

Plus en détail

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT LA POLITIQUE DE COMMUNICATION Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication La communication est l'ensemble des actions permettant de faire connaître les produits et

Plus en détail

les Très Grandes Boutiques d Orange : au coeur du service

les Très Grandes Boutiques d Orange : au coeur du service les Très Grandes Boutiques d Orange : au coeur du service la preuve à Brest, le 9 juillet 2010 dossier de presse sommaire l édito de Delphine Ernotte 3 Fiche 1 4 la Très Grande Boutique de Brest Fiche

Plus en détail

Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité

Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité Apporter aux acteurs locaux du tourisme (hôtels, agences de voyage, loueurs de voiture, artisans,...) des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014

DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014 DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014 02/10/2014 Introduction Depuis plus de 30 ans, Altran anticipe le besoin croissant d innovation technologique dans tous les principaux secteurs

Plus en détail

... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce. www.achat-loire.com

... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce. www.achat-loire.com ... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce www.achatloire.com PourQuoi communiquer sur internet? les chiffres clés du ecommerce en France ÉVOLUTION

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

LA LUMIÈRE MAÎTRISÉE LE LIFI LA COMMUNICATION PAR LA LUMIÈRE

LA LUMIÈRE MAÎTRISÉE LE LIFI LA COMMUNICATION PAR LA LUMIÈRE LA LUMIÈRE MAÎTRISÉE LE LIFI LA COMMUNICATION PAR LA LUMIÈRE 2014 EASYLUM ÉTEND SON OFFRE AVEC LE LIFI Notre savoir-faire concernant l éclairage LED est maitrisé, c est pourquoi nous intégrons dorénavant

Plus en détail

Déployer une Stratégie Web Globale

Déployer une Stratégie Web Globale Lundi 23 Avril 2012 Déployer une Stratégie Web Globale au service de sa structure Plan de la présentation A) Internet en France aujourd'hui B) Internet : une constellation de moyens à disposition C) Pourquoi

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»:

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Paris, le 11 juin 2014 Les dernières barrières à l achat

Plus en détail

Satisfaire les Clients au-delà de leurs attentes

Satisfaire les Clients au-delà de leurs attentes Satisfaire les Clients au-delà de leurs attentes Your Life. Our Enthusiasm 01 La bonne offre au bon client. La gestion de la relation client ou CRM (Customer Relationship Management) signifie interagir

Plus en détail

Ag en ce de Co mm un ica tio

Ag en ce de Co mm un ica tio n Ag en ce de Co mm un ica tio & Marketing Services ARTS&TENDANCESGAZDEFRANCEPEUGEOTCARGLASS J E T T O U R S R E N A U LT V Y G O N G M F A D A K U K A B B R A U N F I R S TA L E R T S K A N D I A C L

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI)

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Fiche Synthètique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Juillet 2013 1 Le secteur des télécommunications a subi des modifications qui ont permis

Plus en détail

NF SUR LE DEVANT DE LA SCENE

NF SUR LE DEVANT DE LA SCENE NF SUR LE DEVANT DE LA SCENE NF N EST PAS ASSEZ CONNUE ET RECONNUE DES CONSOMMATEURS 2 NF Commission OM 25 novembre 2014 SA NOTORIÉTÉ EST CHALLENGÉE 2009 > 3 ème marque de certification 2014 > 5 ème marque

Plus en détail

Terminaux de paiement pour votre point de vente

Terminaux de paiement pour votre point de vente Payment Services Terminaux de paiement pour votre point de vente SIX Payment Services propose aux clients opérant au niveau national et international des solutions sur mesure dans le commerce de présence

Plus en détail

Illustrations concrètes : cross selling et up-selling. Illustrations concrètes : la relation client - le social et l emailing

Illustrations concrètes : cross selling et up-selling. Illustrations concrètes : la relation client - le social et l emailing Définition et Enjeux du e-merchandising Illustrations concrètes : les interfaces Illustrations concrètes : cross selling et up-selling Illustrations concrètes : la relation client - le social et l emailing

Plus en détail

E-COMMERCE & MULTI CANAL

E-COMMERCE & MULTI CANAL E-COMMERCE & MULTI CANAL SPÉCIALISTE E-BUSINESS UNE STRUCTURE ACCOMPAGNANT SES CLIENTS A L INTERNATIONAL + 1900 collaborateurs + CA 158 M + 21 années d'existence + 15 ans d'expérience e-business AVEC UN

Plus en détail

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque»

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» avec Communiqué de presse Paris, le 22 octobre 2014 Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» «A l heure où la marque devient

Plus en détail

webgem.be VOTRE SOLUTION DE DESIGN & DÉVELOPPEMENT

webgem.be VOTRE SOLUTION DE DESIGN & DÉVELOPPEMENT webgem.be VOTRE SOLUTION DE DESIGN & DÉVELOPPEMENT QUI SOMMES NOUS? WEBGEM EST UNE AGENCE WEB QUI PROPOSE DE VOUS ACCOMPAGNER DANS LA CRÉATION DE VOTRE SITE INTERNET, DE REFLÉTER UN UNIVERS DE MARQUE,

Plus en détail

Les solutions G5 Point de Vente et G5 Centrale

Les solutions G5 Point de Vente et G5 Centrale Les solutions et G5 Centrale Pour vous aider à faire face à un monde devenu complexe, individuel, incertain, et interdépendant, Progmag capitalise depuis plus de 20 ans sur les meilleures pratiques rencontrées

Plus en détail

Web-to-Store 12 septembre 2013

Web-to-Store 12 septembre 2013 Contacts BVA Marie Laurence GUENA marie-laurence.guena@bva.fr +33 1 71 16 89 70 CONTEXTE ET METHODOLOGIE Objectifs Le concept s inscrit comme une tendance forte des 10 prochaines années, mais reste à définir.

Plus en détail

Marketing touristique mobile

Marketing touristique mobile Marketing touristique mobile Les solutions mobiles plurisectorielles déclinables dans le secteur des loisirs et du tourisme Olivier Boursier Alp Evasion OT Villard de Lans Principes Sémantique : marketing

Plus en détail

Stéphanie MACHON 12 février 2015. La Beauté connectée: Tendances et bénéfices pour les entreprises cosmétiques

Stéphanie MACHON 12 février 2015. La Beauté connectée: Tendances et bénéfices pour les entreprises cosmétiques + Stéphanie MACHON 12 février 2015 La Beauté connectée: Tendances et bénéfices pour les entreprises cosmétiques + MakeItBloomFr #beautéconnectée MIB! Tous droits réservés + 1. Evolution et tendances qui

Plus en détail

SOMMAIRE. Portraits des intervenants Portraits des animateurs Conférence, Débat et Échanges #$%&'(!)(*+,!-$*./)(*-(!"0!1,2*!34"0!5!!

SOMMAIRE. Portraits des intervenants Portraits des animateurs Conférence, Débat et Échanges #$%&'(!)(*+,!-$*./)(*-(!0!1,2*!340!5!! Compte-rendu Tout savoir sur le Big Data pour comprendre qui sont mes clients L'avènement des NTIC et des outils digitaux transforme nos métiers en profondeur. La révolution digitale a donné du pouvoir

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

PubliChair. Le présent document ne peut être diffusé sans un accord préalable écrit délivré par contact@ernst-concept.com

PubliChair. Le présent document ne peut être diffusé sans un accord préalable écrit délivré par contact@ernst-concept.com Le présent document ne peut être diffusé sans un accord préalable écrit délivré par contact@ernst-concept.com Il contient des éléments commerciaux et contractuels relevant de la seule responsabilité de

Plus en détail

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville ST MALO CAEN ST BRIEUC ICI VANNES LORIENT RENNES LE MANS NANTES Des accès proches et rapides Bus lignes 4 et 30 Métro A à

Plus en détail

Simplicity is the ultimate sophistication. Leonardo Da Vinci

Simplicity is the ultimate sophistication. Leonardo Da Vinci Simplicity is the ultimate sophistication. Leonardo Da Vinci L automatisation domestique devrait être simple et apporter du confort à la complexité de la maison moderne. Les systèmes d automatisation domestique

Plus en détail

le catalogue des produits & services additionnels

le catalogue des produits & services additionnels le catalogue des produits & services additionnels Lucy un outil intelligent d aide à la gestion du salon 14% NOUVEAU! Vous avez 14% de clients non venus sur les 12 derniers mois : nous vous conseillons

Plus en détail

:Réalisé par BELHASSAN Selma

:Réalisé par BELHASSAN Selma :Réalisé par BELHASSAN Selma Introduction Le Plan Première partie: Présentation de l entreprise 1) Bref aperçu 2) Historique 3) Répartition géographique 4) Le développement durable Deuxième partie: L étude

Plus en détail

ÉDITORIAL- NSE UN SEUL ET MEME GROUPE POUR PLUS DE SYNERGIE INDUSTRIELLE ET DE SATISFACTION CLIENT

ÉDITORIAL- NSE UN SEUL ET MEME GROUPE POUR PLUS DE SYNERGIE INDUSTRIELLE ET DE SATISFACTION CLIENT E-letter n 24 - Janvier 2012 SOMMAIRE ÉDITORIAL INTERVIEW AVEC CDISCOUNT - FRANCOIS MOREAU Le groupe NSE, c'est plus de 800 personnes au service de donneurs d'ordres dans les domaines de l'aéronautique

Plus en détail

13 rue Foch. www.helenis-must.fr

13 rue Foch. www.helenis-must.fr LE SHOWROOM HELENIS MUST, UNE NOUVELLE ADRESSE POUR CONFECTIONNER SUR-MESURE VOTRE APPARTEMENT... LE SHOWROOM HELENIS MUST, 13 rue Foch Montpellier. EN PARTENARIAT AVEC RBC MOBILIER ET SON DESIGN CENTER,

Plus en détail

Salon Marketing Point de Vente 2012 : un bilan positif pour HL Display!

Salon Marketing Point de Vente 2012 : un bilan positif pour HL Display! Salon Marketing Point de Vente 2012 : un bilan positif pour HL Display! La dernière édition du salon, qui a eu lieu fin mars, s est clôturée sous le signe du succès pour HL Display. Souhaitant avoir une

Plus en détail

«Développer sa clientèle avec le commerce électronique : Utopie ou réalité?»

«Développer sa clientèle avec le commerce électronique : Utopie ou réalité?» Elodie Deconinck, co-fondatrice «Développer sa clientèle avec le commerce électronique : Utopie ou réalité?» 15 juin 2015 Qu est-ce que le commerce électronique? Présence web STATIQUE (site vitrine, de

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

programme des formations 2015

programme des formations 2015 programme des formations 2015 matério, organisme de formation Les formations se déroulent en général au showroom matério au 8 rue Chaptal, Paris 9e. Il nous a toujours semblé important d offrir aux stagiaires

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS SESSION 2014 ÉPREUVE : PHYSIQUE-CHIMIE Durée : 2 heures Coefficient : 2 La calculatrice (conforme à la circulaire N 99-186 du 16-11-99) est autorisée. La clarté

Plus en détail

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm Notez que vous trouverez les fiches citées à chaque étape sur le site (Normalement, les liens ont été conservés et fonctionnent) Reste

Plus en détail

Intensifiez l'expérience de magasinage

Intensifiez l'expérience de magasinage Photographie Mark Delsasso de Visus, Ltd. Intensifiez l'expérience de magasinage Collection d'éclairage au détail Philips www.philips.com Philips Lighting Company 200 Franklin Square Drive P.O. Box 6800

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. TCL SYTRAL lance la première agence en ligne. Janvier 2013

DOSSIER DE PRESSE. TCL SYTRAL lance la première agence en ligne. Janvier 2013 DOSSIER DE PRESSE Janvier 2013 TCL SYTRAL lance la première agence en ligne SOMMAIRE PREAMBULE 1. e-tecely : UN SYSTEME INNOVANT ET PERFORMANT 2. LES FONCTIONNALITES ESSENTIELLES D e-tecely 3. L AGENCE

Plus en détail

Sécurité et confort Busch-Guard

Sécurité et confort Busch-Guard Sécurité et confort Busch-Guard Confort et sécurité à tout moment. Sur le qui-vive le jour comme la nuit. Busch-Guard. Busch-Guard. Ces détecteurs de mouvement optiques, innovants et de haute qualité de

Plus en détail

DES RÉUNIONS COLLABORATIVES ET INNOVANTES

DES RÉUNIONS COLLABORATIVES ET INNOVANTES Série Epson EB-1400Wi DES RÉUNIONS COLLABORATIVES ET INNOVANTES projection jusqu à annotations par plusieurs utilisateurs imprimez, sauvegardez et partagez CONÇU POUR L'ENTREPRISE SYSTEME INTEGRE ET INTERACTIF

Plus en détail

Aménager. son point de vente

Aménager. son point de vente Aménager son point de vente L aménagement du point de vente est l un des principaux piliers de la réussite d une entreprise commerciale. La conception de l espace marchand doit permettre : une identification

Plus en détail

Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider la démarche de tourisme durable au travers d'un réseau d'ambassadeurs

Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider la démarche de tourisme durable au travers d'un réseau d'ambassadeurs CAHIER DES CHARGES ANNEE 2014 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES Pays Adour Landes Océanes Axe 1 : Le Tourisme Durable positionnement marketing du territoire Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider

Plus en détail

DU COMMERCE CONNECTÉ!

DU COMMERCE CONNECTÉ! e-commerce+ Magazine d'information d'octave n 14 - Avril 2015 Suivez la tendance DU COMMERCE CONNECTÉ! SOLDES OUVERT ÉVOLUTION DU COMMERCE vers un commerce "CONNECTÉ" CASH PISCINES : Le projet "cross canal"

Plus en détail

Big Data & objets connectés

Big Data & objets connectés Big Data & objets connectés IDEAS laboratory a accueilli le dernier Think Tank destiné à animer la filière de la robotique et des objets connectés. Celui- ci a abordé le sujet de l utilisation des données

Plus en détail

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER»

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» 28/04/15 1 «LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» Le 6 novembre 2014, le Président de la République a officiellement annoncé la candidature de la France à l organisation

Plus en détail

arvato Dossier de presse www.arvato.fr

arvato Dossier de presse www.arvato.fr arvato Dossier de presse www.arvato.fr Sommaire 2 EDITO 5 L E-COMMERCE PAR ARVATO 7 DOMAINES D EXPERTISES 9 NOS EXPERTS E-COMMERCE 10 ARVATO, LA DIVISION SERVICES DU GROUPE BERTELSMANN Souvent dirigés

Plus en détail

Novembre 2011. DOSSIER DE PRESSE Lancement du nouveau site internet www.ldmobile.net

Novembre 2011. DOSSIER DE PRESSE Lancement du nouveau site internet www.ldmobile.net Novembre 2011 DOSSIER DE PRESSE Lancement du nouveau site internet www.ldmobile.net Sommaire Contexte.3 Une nouvelle stratégie, un nouveau site web..4 Les objectifs...5 Un architecture entièrement revue.

Plus en détail

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication hotelbb.com Rejoignez-nous sur une problématique STRATéGIE : Faire de b&b hôtels, une marque «brand friend» Quelle communication de challenger

Plus en détail