Vos clients sont satisfaits... Et après? Gilles Granger - Vinivi

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vos clients sont satisfaits... Et après? Gilles Granger - Vinivi"

Transcription

1 Vos clients sont satisfaits... Et après? Gilles Granger - Vinivi

2

3 Diffuser l avis certifié de vos clients

4 Nos 4 convictions 1. Qui sait que vos clients sont contents? 2. Les avis crédibles (AFNOR) apportent de nouveaux clients 3. et se constituent de superbes bases de données de vos clients 4. Le client veut réserver en direct

5 1. Recueillir 2. Répondre 3. Utiliser

6 1. Recueillir

7 Sur 100% De vos clients 1% Écrivent sur Tripadvisor Les 99% Autres sont inutilisés

8 Ce que vous faîtes Rien Question au check-out Formulaire papier Livre d Or - efficace après séjour après séjour qui n envoie que les bons avis ré-écrire sur TripAdvisor après séjour TripAdvisor L après séjour Diffusé sur Internet + efficace

9 Pendant ce temps là TOUS vos distributeurs recueillent des avis

10 2. Répondre

11 Avis positifs en public Répondre personnellement «Bonjour M. Granger, nous sommes ravis que votre séjour se soit bien déroulé. Nous sommes prêts à vous recevoir de nouveau en famille lors de votre prochain séjour» La réponse standardisée?

12 Avis négatifs

13 Avis négatifs en public Incident réel «Je tiens à m excuser pour la gêne occasionnée, et, même si notre équipe a tout fait pour porter les valises les plus lourdes de nos clients, je suis conscient que cela a pu vous causer du dérangement. Bien entendu, l ascenseur fonctionne de nouveau.» Incident réel mais vous avez fait un geste (non mentionné) «Comme vous le soulignez, vous nous avez signalé un souci concernant le manque d eau chaude de votre chambre. Comme nous étions complet, il ne nous a pas été possible de vous fournir une autre chambre. En revanche, nous avons bien procédé au remboursement de votre chambre, ce que vous ne mentionnez pas dans votre avis. Cette absence d eau chaude a été corrigée bien entendu et nous souhaiterions vivement vous accueillir de nouveau pour vous montrer que tout est rentré dans l ordre»

14 Avis négatifs en public Client de mauvaise foi «Merci d avoir pris le temps de relater votre mésaventure. Je souhaite à mon tour apporter quelques précisions. Notre établissement accepte bien les animaux et nous sommes ravis d accueillir nos amis à quatre pattes. Nous avons en revanche à cœur leur bien-être et celui de nos autres clients. Ainsi, lorsque les propriétaires laissent leurs animaux sans surveillance pendant 6 heures, nous ne l acceptons pas. Nous sommes désolés que cela vous ait surpris»

15 En synthèse Gérez-le comme à la réception Remerciez toujours. Répondez par des faits Dites «Nous» tout le temps, sauf pour vous excuser où le «Je» sera de mise. Ayez les autres clients en tête lorsque vous répondez.

16 2. Utiliser

17 = Chaque vaut entre 1 et 4 Vous avez 30 chambres, cela représente la valeur d une chambre tous les jours

18 = 1 client sur 100 parle de vous spontanément vous n en bénéficiez pas 1 client sur 10 parle de vous chez Booking la Distribution en bénéficie Pour ceux qui utilisent le service Vinivi, 1 client sur 5 parle de l hôtel l hôtel en bénéficie

19 Seuls les avis manquent à vos sites Internet Le client va sur les sites des Distributeurs et sur TripAdvisor Vous payez pour un client que vous auriez eu pour 0

20 Ce que vous pouvez faire demain Recueillir les s Remplir les CARDEX Valoriser votre fichier client dans votre fonds de commerce Recueillir les avis Envoyer un questionnaire après séjour à minima Faire gérer vos avis par un spécialiste comme Vinivi Répondre Lorsque nécessaire Afficher des avis crédibles sur votre site Internet Lorsque nécessaire

21 Diffuser l avis certifié AFNOR de vos clients

22 Fonctionnement 1 Vinivi envoie un à tous les clients Votre Hotel 2 Le client remplit VOTRE questionnaire Cher client, pour votre prochaine visite, Venez en direct Votre client peut être incité à venir EN DIRECT

23 4 Vous avez les informations pour améliorer votre service 5 Vos avis sont diffusés 6 Les avis peuvent être diffusés sur votre site Internet avec le certificat AFNOR/NF 7 Votre base de données d s client est centralisée

24 Savoir Diffuser Crédibilité consommateur Propriétaire des avis et des s TripAdvisor Booking Externe ü Sur Tripadvisor et Booking Oui, mais non AFNOR TripAdvisor Booking «Mon fichier client appartient à une société commerciale» Vinivi Interne et Externe ü Tripadvisor / Google Maps / Facebook / Carslon WagonLit... AFNOR Vous «Je fais savoir que mes clients sont contents»

Gérer ses avis clients en ligne

Gérer ses avis clients en ligne Gérer ses avis clients en ligne On commence par la faim! Définitions Un avis client est un ensemble d éléments d appréciation (commentaires, notes, étoiles,..) porté sur un produit, service ou vendeur

Plus en détail

Atelier Mai 2014 E-réputation Les avis Clients en ligne

Atelier Mai 2014 E-réputation Les avis Clients en ligne Les RDV etourisme de Cornouaille Un programme organisé et financé par Avec le partenariat Et le soutien de l Etat Atelier Mai 2014 E-réputation Les avis Clients en ligne Sommaire Entre nous, les avis clients,

Plus en détail

Internet sans foi ni loi? Les géants d'internet ont-ils définitivement pris le pouvoir?

Internet sans foi ni loi? Les géants d'internet ont-ils définitivement pris le pouvoir? Membre du Groupement National des Indépendants (GNI) Internet sans foi ni loi? Les géants d'internet ont-ils définitivement pris le pouvoir? Plénière présidée par Christophe Paluel-Marmont, vice-président

Plus en détail

Gérer sa e-reputation

Gérer sa e-reputation Tutoriel n 5 Gérer sa e-reputation 1. Définition : Avis client : Un avis client est un ensemble d éléments d appréciation (commentaires, notes, étoiles ) porté sur un produit, service ou vendeur, sur un

Plus en détail

Animation Numérique de Territoire 2013/2014

Animation Numérique de Territoire 2013/2014 31 janvier 2014 Cyberbase de Cahors Qui suis-je? Romain Péroua > Responsable NTIC (Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication) > Animateur Numérique de Territoire L animation numérique

Plus en détail

Petit déj Néo : Avec ou sans site web, vous rendre visible sur le net. Mardi 30 Juin 2015

Petit déj Néo : Avec ou sans site web, vous rendre visible sur le net. Mardi 30 Juin 2015 Petit déj Néo : Avec ou sans site web, vous rendre visible sur le net Mardi 30 Juin 2015 Animé par MARATUS WEB (réseau ARIAC) Consultante webmarketing, e-reputation & social media Community manager spécialisée

Plus en détail

Récolter et exploiter les avis clients

Récolter et exploiter les avis clients Récolter et exploiter les avis clients DÉFINITIONS Un avis client* Sources : http://www.definitions-webmarketing.com C est un ensemble d éléments d appréciation (commentaires, notes, étoiles,..) porté

Plus en détail

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 2 : avis clients et e-réputation. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 03 mars 2015

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 2 : avis clients et e-réputation. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 03 mars 2015 NUMÉRIQUE VALLÉE Les ateliers numériques de l Office de Tourisme Atelier n 2 : avis clients et e-réputation Mardi 03 mars 2015 Présentation Anaïs VERGER Agent d Accueil Numérique Elise CORRE-POYET Apprentie

Plus en détail

Les ateliers Numériques 2013

Les ateliers Numériques 2013 Les ateliers Numériques 2013 St Laurent du pape, 22 mai 2013 Atelier : Les avis clients Chargée de mission tourisme Ardèche Plein Cœur Animatrice numérique de territoire Responsable Office de tourisme

Plus en détail

Agence de communication interactive. Les Sites d avis DESIGN. Ronald MOSCOVITZ 04.66.42.68.30 ronald.moscovitz@bm-services.com

Agence de communication interactive. Les Sites d avis DESIGN. Ronald MOSCOVITZ 04.66.42.68.30 ronald.moscovitz@bm-services.com 1 Agence de communication interactive Les Sites d avis DESIGN Ronald MOSCOVITZ 04.66.42.68.30 ronald.moscovitz@bm-services.com 2 Sommaire Connaitre les sites incontournables Savoir réagir aux critiques

Plus en détail

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014 LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS Mardi 25 mars 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme

Plus en détail

Défendez votre RÉPUTATION Approche pratique et juridique des avis sur les hôtels

Défendez votre RÉPUTATION Approche pratique et juridique des avis sur les hôtels HÔTELIERS, Défendez votre RÉPUTATION Approche pratique et juridique des avis sur les hôtels 2014 FMC Newtech Haas-Avocats Vinivi FMC Newtech, Haas Avocats, Vinivi - Tous droits réservés 1 HOTELIERS, DEFENDEZ

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text A : B : A : B : A : B : Luc, ça va te manquer le lycée? Oh oui, surtout mes camarades de

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT PAR LES ACTEURS DU TOURISME : POURQUOI L UTILISER? COMMENT L OPTIMISER? Mercredi 8 septembre 2010

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT PAR LES ACTEURS DU TOURISME : POURQUOI L UTILISER? COMMENT L OPTIMISER? Mercredi 8 septembre 2010 LA GESTION DE LA RELATION CLIENT PAR LES ACTEURS DU TOURISME : POURQUOI L UTILISER? COMMENT L OPTIMISER? Mercredi 8 septembre 2010 Les intervenants Didier SERRANT Directeur associé de Mélétys, Président

Plus en détail

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client On se présente! Qu est ce que la Gestion de la Relation Client? Définition La Gestion Relation Client (GRC) : C est l ensemble

Plus en détail

ATELIER TRIPADVISOR Mardi 07 octobre 2014 Tarnos (Pôle ESS)

ATELIER TRIPADVISOR Mardi 07 octobre 2014 Tarnos (Pôle ESS) ATELIER TRIPADVISOR Mardi 07 octobre 2014 Tarnos (Pôle ESS) Présents: Pascale CHARLASSIER (Village Vacances), Jocelyne RIX, Christiane JOVENEZ, Véronique SEJALON, Hélène LADEUIX, Jean-Bernard SIRAUT (chambres

Plus en détail

Les défis de la Gestion de la Relation Client

Les défis de la Gestion de la Relation Client Les défis de la Gestion de la Relation Client 1 1. Le client au cœur de votre stratégie 2 1.1 Définition La Gestion Relation Client est un système qui doit vous permettre : De mieux comprendre vos clients

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

Avis clients : vous en servir et non les subir

Avis clients : vous en servir et non les subir 3 voyageurs sur 4 consultent toujours les avis clients avant de réserver leur séjour ou restaurant ou activité Avis clients : vous en servir et non les subir Les avis clients Tour de table: Entre nous,

Plus en détail

Cette enquête, envoyée une première fois le 2 avril et clôturée le 15 avril, avait deux objectifs principaux :

Cette enquête, envoyée une première fois le 2 avril et clôturée le 15 avril, avait deux objectifs principaux : Depuis quelques années, les besoins en accompagnement numérique exprimés par les acteurs du tourisme d Auvergne se sont accrus. La réponse apportée par le CRDTA a été la mise en place d'une formation d'animateur

Plus en détail

2015 : NOUVELLE STRATEGIE NUMERIQUE DE L OFFICE DE TOURISME

2015 : NOUVELLE STRATEGIE NUMERIQUE DE L OFFICE DE TOURISME CONSTATS Chaque année, les touristes sont de plus en plus nombreux à consulter Internet pour préparer leur séjour, à réserver en ligne, à utiliser leur smartphone avant, pendant et après le séjour. (baromètre

Plus en détail

Optimiser ma relation client par l e-mail

Optimiser ma relation client par l e-mail DE L AVANT À L APRÈS SÉJOUR Jeudi 25 Mai 2014 Optimiser ma relation client par l e-mail TOUR DE TABLE Salah Animateur numérique du territoire Optimiser ma relation client par l e-mail Optimiser ma relation

Plus en détail

UN PROGRAMME D ATELIERS

UN PROGRAMME D ATELIERS UN PROGRAMME D ATELIERS L animation numérique de territoire est une nouvelle mission des offices de tourisme et organismes locaux du tourisme. Un peu partout en France, les animateurs numériques ont pour

Plus en détail

Rendez-vous OH LA L.A.! PROS. 19 mars 2015. Euro meeting center. Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1

Rendez-vous OH LA L.A.! PROS. 19 mars 2015. Euro meeting center. Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1 LAD C. MENES / Shutterstock Rendez-vous OH LA L.A.! PROS 19 mars 2015 Euro meeting center Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1 Mon plan de communication en 1 heure par

Plus en détail

«Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet»

«Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet» «Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet» Présentation du 22 mars 2011 1 Il y avait l'an dernier en France 38 millions d'internautes, soit 18 millions de plus qu'en 2003 Source"Le

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes SOMMAIRE LES CONSTATS... 3 LA METHODOLOGIE... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 Google? Oui, mais pas que...4 Connectés, même en vacances!...4

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE LES OUTILS NUMERIQUES LES SMARTPHONES 33,4% d équipement en France en 2011 46,6% en 2012, la progression est rapide Source : Médiamétrie LES CHIFFRES DU SMARTPHONE

Plus en détail

TOUT D ABORD, MERCI D AVOIR ACHETE MON E-BOOK. DANS CELUI-CI, JE VAIS VOUS EXPLIQUER COMMENT VOUS FAIRE 500 PAR JOUR SANS RISQUE!

TOUT D ABORD, MERCI D AVOIR ACHETE MON E-BOOK. DANS CELUI-CI, JE VAIS VOUS EXPLIQUER COMMENT VOUS FAIRE 500 PAR JOUR SANS RISQUE! TOUT D ABORD, MERCI D AVOIR ACHETE MON E-BOOK. DANS CELUI-CI, JE VAIS VOUS EXPLIQUER COMMENT VOUS FAIRE 500 PAR JOUR SANS RISQUE! JE VAIS EGALEMENT VOUS FAIRE UN E-BOOK COMPLET! (SOMMAIRE, PHOTO ETC )

Plus en détail

E-tourisme : Dans la valise des voyageurs connectés

E-tourisme : Dans la valise des voyageurs connectés Observatoire Orange Terrafemina vague 17 E-tourisme : Dans la valise des voyageurs connectés Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la

Plus en détail

«Récolter et exploiter les avis clients» Le mardi 29 septembre 2015

«Récolter et exploiter les avis clients» Le mardi 29 septembre 2015 «Récolter et exploiter les avis clients» Le mardi 29 septembre 2015 Les avis clients On se présente! Entre nous, les avis clients, ils vous font peur? Au programme : Définitions : avis client et E-réputation

Plus en détail

Office de Tourisme Métabief, Malbuisson-les lacs, Les Fourgs Diagnostic numérique de Métabief, Malbuisson, Les Fourgs

Office de Tourisme Métabief, Malbuisson-les lacs, Les Fourgs Diagnostic numérique de Métabief, Malbuisson, Les Fourgs Office de Tourisme Métabief, Malbuisson-les lacs, Les Fourgs Diagnostic numérique de Métabief, Malbuisson, Les Fourgs Entrons ensemble dans l aire numérique Office de Tourisme Métabief, Malbuisson-les

Plus en détail

Avis de clients en ligne ou la e-réputation des hôteliers

Avis de clients en ligne ou la e-réputation des hôteliers Avis de clients en ligne ou la e-réputation des hôteliers Vinivi & FMC-Newtech 2011 Sommaire A. Les internautes sont-ils influencés par les avis en ligne? B. Qu est-ce que la e-réputation? C. Treize conseils

Plus en détail

Hôtelier, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet

Hôtelier, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet Hôtelier, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet appyourself répond à tous vos besoins de communication sur Internet Votre Client Vous Nous Quelles sont ses

Plus en détail

Quelques questions à propos de votre véhicule

Quelques questions à propos de votre véhicule Quelques questions à propos de votre véhicule Dans le cadre de notre mémoire de recherche de Master 2 Marketing et Management des marques à l IAE d Aix en Provence, nous nous intéressons à la confiance

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 11

Indications pédagogiques D2 / 11 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 11 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 1 : Produire un message à l écrit 1 : Produire un message

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps Fiche pédagogique

Plus en détail

Réunion des propriétaires Bilan 2013

Réunion des propriétaires Bilan 2013 Le Label Clévacances Réunion des propriétaires Bilan 2013 La garantie des vacances réussies FRANCE FRANCE Nos partenaires Le site internet Clévacances clientèle Clévacances c est : 97 représentants territoriaux

Plus en détail

Enquête professionnalisation E-tourisme en Aquitaine

Enquête professionnalisation E-tourisme en Aquitaine Enquête professionnalisation E-tourisme en Aquitaine Associant le Conseil Régional d Aquitaine, les Conseil Généraux, la MOPA, le Comité Régional de Tourisme, les Comités Départementaux du Tourisme, l

Plus en détail

Katja Ingman. Être pro en anglais. Sous la direction de Marie Berchoud. Groupe Eyrolles, 2009 ISBN : 978-2-212-54352-0

Katja Ingman. Être pro en anglais. Sous la direction de Marie Berchoud. Groupe Eyrolles, 2009 ISBN : 978-2-212-54352-0 Katja Ingman Être pro en anglais Sous la direction de Marie Berchoud, 2009 ISBN : 978-2-212-54352-0 Fiche 1 Grow Your English : autoévaluation et plan d action Passez à l action : définissez votre objectif,

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

POSITIONNEMENT DE SORTIE Page 1. Corrigé

POSITIONNEMENT DE SORTIE Page 1. Corrigé Page 1 Corrigé Vous travaillez actuellement dans un grand magasin comme vendeur au rayon électroménager. On vient d ouvrir une nouvelle partie dans le magasin. Elle est consacrée à la vente de produits

Plus en détail

La Garantie des Risques Locatifs Regards croisés grand public / propriétaires bailleurs. Novembre 2009

La Garantie des Risques Locatifs Regards croisés grand public / propriétaires bailleurs. Novembre 2009 La Garantie des Risques Locatifs Regards croisés grand public / propriétaires Novembre 2009 Sommaire 1. Louer un logement : une mission particulièrement difficile pour les Français 2. Des avis en revanche

Plus en détail

Les avis clients en ligne

Les avis clients en ligne Les avis clients en ligne Tour de table Entre nous, les avis clients, ils vous font peur? Au programme de l atelier : Définition : avis client et E-réputation Pourquoi s intéresser aux avis clients? Panorama

Plus en détail

Bienvenue sur Maternelle De Moustache Publié le 13/10/2011 Par isabelle. Pages. C est maintenant sur Maternelle De Moustache : Produits récents

Bienvenue sur Maternelle De Moustache Publié le 13/10/2011 Par isabelle. Pages. C est maintenant sur Maternelle De Moustache : Produits récents Bienvenue sur Maternelle De Moustache Publié le 13/10/2011 Par isabelle Bonjour à tous, je m appelle Isabelle et je tiens à vous remercier de visiter mon sitematernelle De Moustache. Panier Votre panier

Plus en détail

Surveillez et gérez votre e-réputation ti sur internet

Surveillez et gérez votre e-réputation ti sur internet LUNDI 17 MARS 2014 LES ATELIERS PRATIQUES Surveillez et gérez votre e-réputation ti sur internet t Surveillez & Gérez votre E réputation Intervenant : Jérôme Richard Gérant de Digital Overview : Stratégie

Plus en détail

Baromètre avril 2015 : Les usages Internet des professionnels du Tourisme & des Loisirs

Baromètre avril 2015 : Les usages Internet des professionnels du Tourisme & des Loisirs Baromètre avril 2015 : Les usages Internet des professionnels du Tourisme & des Loisirs Quelle place occupe Internet dans la promotion et la distribution des hôtels, campings, gîtes, restaurants, prestataires

Plus en détail

SCRIPT 0 (France) VALIDATION DEMANDE & DECOUVERTE PROSPECT

SCRIPT 0 (France) VALIDATION DEMANDE & DECOUVERTE PROSPECT SCRIPT 0 (France) VALIDATION DEMANDE & DECOUVERTE PROSPECT Bonjour, pourrais-je parler à M. XXXXXX Oui, bonjour, je suis XXX Je vous appelle suite au formulaire que vous avez rempli sur internet pour avoir

Plus en détail

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION TELEPHONIQUE POUR PRISE RDV Barrage secrétaire Interlocuteur PREPARATION DU RDV Etape 1

Plus en détail

COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE. Diagnostic numérique de territoire

COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE. Diagnostic numérique de territoire COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE Diagnostic numérique de territoire Comité D Expansion Touristique et Economique de la Drôme Provençale 8 bd Joliot Curie 26130 Saint-Paul-Trois-Châteaux

Plus en détail

PRESENTATION... 2 ACCES... 2 INTERFACE PRINCIPALE... 2 Remplir un questionnaire... 3 Résultat du questionnaire... 4 Synthèse des questionnaires...

PRESENTATION... 2 ACCES... 2 INTERFACE PRINCIPALE... 2 Remplir un questionnaire... 3 Résultat du questionnaire... 4 Synthèse des questionnaires... VERSION DATE 1.0 18/12/2014 Sommaire PRESENTATION... 2 ACCES... 2 INTERFACE PRINCIPALE... 2 Remplir un questionnaire... 3 Résultat du questionnaire... 4 Synthèse des questionnaires... 5 1 PRESENTATION

Plus en détail

MON EXPERIENCE. Quelle impression avez-vous eu à votre arrivée? (votre ressenti?)

MON EXPERIENCE. Quelle impression avez-vous eu à votre arrivée? (votre ressenti?) Université d accueil : University of Leicester, Leicestershire, United Kingdom Semestre/Année de séjour : 2008-2009 Domaine d études : Histoire-Anglais L accueil : MON EXPERIENCE Quelle impression avez-vous

Plus en détail

Programme des ateliers numériques

Programme des ateliers numériques Programme des ateliers numériques Office de Tourisme Vièvre Lieuvin Pays Risle estuaire Office de Tourisme de Cormeilles Saison 2015/ Ce programme est réservé aux hébergements touristiques, sites touristiques

Plus en détail

CABINET DE MEDECINE DOUCE. CABINET DE MEDECINE DOUCE Enquête Creatests N 1933 Nov. 2014 www.creatests.com NOVEMBRE 2014 ETUDE EN LIGNE N 1933

CABINET DE MEDECINE DOUCE. CABINET DE MEDECINE DOUCE Enquête Creatests N 1933 Nov. 2014 www.creatests.com NOVEMBRE 2014 ETUDE EN LIGNE N 1933 CABINET DE MEDECINE DOUCE NOVEMBRE 2014 ETUDE EN LIGNE N 1933 1 Sommaire : Introduction...4 Synthèse...6 Question 1/14 Massothérapie :...8 Parmi toutes les méthodes de médecine douce (non conventionnelle)

Plus en détail

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4.1 Les contacts avec la banque et la connaissance du fonctionnement bancaire 4.1.1 Les contacts avec la banque

Plus en détail

AVIS, RÉPUTATION ET RETOUR SUR INVESTISSEMENT

AVIS, RÉPUTATION ET RETOUR SUR INVESTISSEMENT AVIS, RÉPUTATION ET RETOUR SUR INVESTISSEMENT Tirez le maximum de votre présence en ligne et sur TripAdvisor Présenté par Massimiliano Gallo Territory Manager, France & Benelux $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $

Plus en détail

STRATÉGIE HÔTELIÈRE NUMÉRIQUE OTAS : ENJEUX & SOLUTIONS

STRATÉGIE HÔTELIÈRE NUMÉRIQUE OTAS : ENJEUX & SOLUTIONS STRATÉGIE HÔTELIÈRE NUMÉRIQUE OTAS : ENJEUX & SOLUTIONS Valérian RENAUD Photo Google Pro Saarah et Jean-Baptiste VILAIN Solution Hôtentic Animation Numérique de Territoire Julie LEGROS - Office de Tourisme

Plus en détail

FROTSI des Pays de la Loire

FROTSI des Pays de la Loire FROTSI des Pays de la Loire Fédération Régionale des Offices de Tourisme et Syndicats d Initiative # Sonia RENAULT # Responsable réseau FROTSI # 28 Janvier 2014 La FROTSI des Pays de la Loire : KESAKO?

Plus en détail

Questionnaire V2 : Le locatif privé dans le Grand Clermont

Questionnaire V2 : Le locatif privé dans le Grand Clermont Questionnaire V2 : Le locatif privé dans le Grand Clermont Bonjour, je m appelle Mme Intel du cabinet d études «Nouveaux Armateurs», je réalise une enquête sur les loyers privés à la demande du Grand Clermont

Plus en détail

5. Information et accès aux moyens de paiement

5. Information et accès aux moyens de paiement 5. Information et accès aux moyens de paiement Cette dernière partie mobilise des méthodes d analyse des données, permettant de mieux comprendre comment s articulent d une part l accès aux différents services

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 5 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 5 «ON SE RETROUVE!» Objectifs : Prendre contact avec une personne francophone / Parler de son pays, de ses modes de vie et comportements Points de langue : Utiliser des

Plus en détail

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012)

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) 12,2 millions ont réservé en ligne, soit 73 % de transformation. (Source

Plus en détail

Bonus n 2 : Les emails types à envoyer aux annonceurs

Bonus n 2 : Les emails types à envoyer aux annonceurs Bonus n 2 : Les emails types à envoyer aux annonceurs Ces emails ont été rédigé par mes soins, et sont utilisés depuis plus de 2 ans. Bien entendu, vous devez les adapter à votre cas personnels, notamment

Plus en détail

DIAPASON : DIAgnostic PArtagé Sur lés Outils Numé riqués

DIAPASON : DIAgnostic PArtagé Sur lés Outils Numé riqués DIAPASON : DIAgnostic PArtagé Sur lés Outils Numé riqués Intro Partie 1 Equipement des professionnels 1.1 Disposez-vous des équipements suivants?, à titre personnel exclusivement b. Oui, à titre professionnel

Plus en détail

INTERNET. Source : Baromètre Raffour Interactif 2012, propos écrits par Guy Raffour

INTERNET. Source : Baromètre Raffour Interactif 2012, propos écrits par Guy Raffour 1 2 3 Parce qu en 2011 : 17.2 millions de Français ont préparé leurs séjours en ligne, soit 58% des Français partis. 12.5 millions de Français ont réservé tout ou partie de leurs séjours sur Internet en

Plus en détail

treize «Moderniser sans exclure» d élargir l horizon de nos jeunes» «L objectif est Bulletin pour les associations du département n 24 Hiver 2013

treize «Moderniser sans exclure» d élargir l horizon de nos jeunes» «L objectif est Bulletin pour les associations du département n 24 Hiver 2013 Associa Bulletin pour les associations du département n 24 Hiver 2013 treize «Moderniser sans exclure» DR L association «Moderniser sans exclure» a été une des premières à expérimenter la dématérialisation

Plus en détail

Le temps en grammaire

Le temps en grammaire Le temps en grammaire 1. Complétez les phrases avec depuis ou il y a. Il y a deux ans que je suis au Québec ; je suis ici depuis peu de temps. 1. Je suis ce cours... le mois de janvier. 2. Nous nous connaissons...

Plus en détail

1- Référencer son établissement sur TripAdvisor

1- Référencer son établissement sur TripAdvisor 1- Référencer son établissement sur TripAdvisor Cee étape concerne uniquement les établissements qui ne seraient pas encore référencés sur Trip Advisor. Pour commencer, rendez-vous à ce1e adresse : h1p://www.tripadvisor.fr/

Plus en détail

appartements de vacances: Guide pour une location professionnelle

appartements de vacances: Guide pour une location professionnelle appartements de vacances: Guide pour une location professionnelle Le but de ce guide est de vous aider dans la location professionnelle et efficace de votre appartement de vacances. Il s adresse aussi

Plus en détail

FORMULAIRE D ADOPTION

FORMULAIRE D ADOPTION FORMULAIRE D ADOPTION Ce formulaire complété doit être retourné accompagné d un chèque, d un montant de 25.00 euros payable à l ordre de L Association au Manège Enchanté des Perroquets, pour que votre

Plus en détail

L après midi l inspecteur se rendit à la boulangerie. Il interrogea Madame Madeleine, pendant que son équipe inspectait les lieux.

L après midi l inspecteur se rendit à la boulangerie. Il interrogea Madame Madeleine, pendant que son équipe inspectait les lieux. Récit 15 Dans une petite ville paisible d Allemagne, appelée Brestër, vivait un certain M. Choufleur. Une nuit alors qu il était profondément endormi, le téléphone sonna. - «Allo, suis-je bien chez M.

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

NOM :... PRENOM :... Date de naissance : JJ/MM/AAAA :.../.../... Nationalité :..

NOM :... PRENOM :... Date de naissance : JJ/MM/AAAA :.../.../... Nationalité :.. ANNEXE 4 RAPPORT DÉTAILLÉ PRÉSENTÉ PAR L ÉTUDIANT À L ÉTABLISSEMENT 2009-2010 Stage en entreprise Erasmus Remarque à l attention de l étudiant : le présent rapport destiné à relater votre expérience fournira

Plus en détail

Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont.

Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont. :! En préambule : Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont. Parlons solutions numériques plutôt qu uniquement de site Internet! Pour structurer

Plus en détail

Le consommateur de services touristiques... qui est-il? 5 e Café de l Europe - Spa Dimanche 8 juin 2014

Le consommateur de services touristiques... qui est-il? 5 e Café de l Europe - Spa Dimanche 8 juin 2014 Le consommateur de services touristiques... qui est-il? 5 e Café de l Europe - Spa Dimanche 8 juin 2014 Le touriste est aujourd hui avant tout Un internaute... Un acheteur en ligne! 2 Quelques chiffres...

Plus en détail

Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre-Val de Loire. Réunion du 16 juin 2015 à Tours

Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre-Val de Loire. Réunion du 16 juin 2015 à Tours Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre- Réunion du 16 juin 2015 à Tours Etude sur les clientèles touristiques 2014 Réalisée d avril à novembre 2014 Financement et suivi technique par

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

MADAGASCAR HOTEL CONSULTANT

MADAGASCAR HOTEL CONSULTANT MADAGASCAR HOTEL CONSULTANT FORMATION : La réception et l accueil à l hôtel Madagascar Hôtel Consultant 1 SECTEUR D ACTIVITES L Hôtellerie-Restauration 3 SITES WEB www.madagascar-hotel-consultant.com www.chr-emploi.com

Plus en détail

Présentation du site internet de l Office de Tourisme http://www.tourismenordbassindethau.fr. Bouzigues Le 8 décembre 2014

Présentation du site internet de l Office de Tourisme http://www.tourismenordbassindethau.fr. Bouzigues Le 8 décembre 2014 Présentation du site internet de l Office de Tourisme http://www.tourismenordbassindethau.fr Bouzigues Le 8 décembre 2014 Les chiffres-clés du e-tourisme L e-tourisme, un marché de 16 milliards d euros

Plus en détail

COMMENT GERER LES AVIS DES VOYAGEURS?

COMMENT GERER LES AVIS DES VOYAGEURS? LAD C. MENES / Shutterstock COMMENT GERER LES AVIS DES VOYAGEURS? Février 2014 Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1 INFLUENCE DES AVIS SUR LES INTERNAUTES LES CHIFFRES

Plus en détail

Dossier de candidature Jeunes Ambassadeurs 2013

Dossier de candidature Jeunes Ambassadeurs 2013 Région Rhône-Alpes (Département du Rhône) Dossier de candidature Jeunes Ambassadeurs 2013 1) Présentation du programme Le programme Jeunes Ambassadeurs 2013 est proposé par l Acsé (Agence nationale pour

Plus en détail

La Moralisation d Internet (enfin!) en marche!

La Moralisation d Internet (enfin!) en marche! La Moralisation d Internet (enfin!) en marche! 1 En toute équité, repenser la fiscalité du web Philippe Marini, Sénateur de l Oise, Président de la Commission des Finances du Sénat, à l origine de la proposition

Plus en détail

Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS. Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants.

Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS. Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants. Project Nr. 543248-LLP-1-2013-1-IT-KA2-KA2MP Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants Niveau A2 Pour com m uniquer

Plus en détail

à rebondir le mini-prêt qui vous aide Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, Nom et prénom du demandeur : Cachet de la structure instructrice :

à rebondir le mini-prêt qui vous aide Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, Nom et prénom du demandeur : Cachet de la structure instructrice : Nom et prénom du demandeur : Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, le mini-prêt qui vous aide à rebondir Cachet de la structure instructrice : Nom et prénom de l instructeur : Coordonnées de l

Plus en détail

lundi 27 février 2012 François Charron

lundi 27 février 2012 François Charron François Charron Présentation Entrepreneur depuis l âge de 18 ans (commerce de détail, manufacturier, importation, service et production) Chroniqueur Web et techno depuis 12 ans à TVA / Salut, Bonjour!

Plus en détail

Chapitre un. J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner.

Chapitre un. J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner. Chapitre un 15 janvier Objet :Résiliation J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner. 18 jours plus tard Objet :Résiliation Je veux résilier mon abonnement.

Plus en détail

Optimiser ma relation client par l e-mail. Atelier numérique Dans le Cotentin

Optimiser ma relation client par l e-mail. Atelier numérique Dans le Cotentin Optimiser ma relation client par l e-mail Atelier numérique Dans le Cotentin Le programme L objectif : Optimisez vos relations clients simplement avec un outil que vous utilisez au quotidien Le bon e-mail

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

E - REPUTATION Commerce - Tourisme

E - REPUTATION Commerce - Tourisme E - REPUTATION Commerce - Tourisme 1 E - Reputation 1. Définition et contexte 2. Sites d'avis : Où trouve t-on les avis clients? 3. Et vous, que pouvez-vous faire? 4. Les Avis, un atout pour votre structure

Plus en détail

Vous avez plus de 60 ans?

Vous avez plus de 60 ans? Vous avez plus de 60 ans? Vous habitez le 3 e arrondissement de Paris? Vous êtes demandeur de logement? Votre loyer représente plus d un tiers de vos revenus? Le propriétaire veut reprendre son logement?

Plus en détail

Atelier Banc- test «site web» Mon site internet est-il construit pour vendre?

Atelier Banc- test «site web» Mon site internet est-il construit pour vendre? Atelier Banc- test «site web» Mon site internet est-il construit pour vendre? Atelier Banc- tests «site web» Quelle est votre situation? 1. Je ne sais pas ce que me rapporte mon site web et s il est vraiment

Plus en détail

Formation site FMWORLD exclusivité TEAMSUCCESS. Le potentiel internet

Formation site FMWORLD exclusivité TEAMSUCCESS. Le potentiel internet Formation site FMWORLD exclusivité TEAMSUCCESS Le potentiel internet Pourquoi avoir son propre site? C est votre vitrine, votre carte de visite web Cela permet d avoir des visiteurs 24h/24h C est un outils

Plus en détail

Améliorer sa visibilité avec Google My Business

Améliorer sa visibilité avec Google My Business Améliorer sa visibilité avec Google My Business On se présente! Au programme I. Contexte : Chiffres clés II. Google : moteur de recherche III. Google My Business IV. Intérêt pour vous V. A vous de jouer

Plus en détail

Les grandes clés du webmarketing

Les grandes clés du webmarketing Les grandes clés du webmarketing Découvrir comment réussir son e-écotourisme Mardi 14 mai 2013 Adrian Measures adrian@neocamino.com 06 67 85 39 15 Le programme 1.Les bases d internet pour le tourisme 2.Vos

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript 2015 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners ( Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FE Chouette j ai anglais maintenant et après la récréation mes matières favorites. Vraiment

Plus en détail

Google Adresses devient Google+ Local

Google Adresses devient Google+ Local Google Adresses devient Google+ Local Tour de table Utiliser le navigateur : Mozilla Firefox : http://www.01net.com/telecharger/windows/internet/navigateur/fiche s/25711.html Chrome : http://www.01net.com/telecharger/windows/internet/navigateur/fich

Plus en détail

LA MARCHE DES 4 PATTES ANIMA-PLUS AU PROFIT DE LA SPCA DE MONTRÉAL

LA MARCHE DES 4 PATTES ANIMA-PLUS AU PROFIT DE LA SPCA DE MONTRÉAL Version: 2015-06-19 Manuel de collecte de fonds pour LA MARCHE DES 4 PATTES ANIMA-PLUS AU PROFIT DE LA SPCA DE MONTRÉAL Pour en savoir davantage, visitez le http://marchedes4pattes.com Table des matières

Plus en détail

CORRECTION DU TD NOTE DU 29/11/10. Ex N 3 : La réalisation d un sondage (p. 97).

CORRECTION DU TD NOTE DU 29/11/10. Ex N 3 : La réalisation d un sondage (p. 97). CORRECTION DU TD NOTE DU 29/11/10 Ex N 3 : La réalisation d un sondage (p. 97). 1. Reconstituez le projet d étude établi au préalable en mentionnant : l objectif, les informations recherchées, la taille

Plus en détail