Rapport sur l utilisation des téléphones intelligents et des tablettes par les producteurs agricoles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport sur l utilisation des téléphones intelligents et des tablettes par les producteurs agricoles"

Transcription

1 Rapport sur l utilisation des téléphones intelligents et des tablettes par les producteurs agricoles Préparé par : Veille du marché de FAC Mai 2014 Avis de droit d auteur (c) 2014, Financement agricole Canada (FAC). Le présent document n est pas publié et l avis qui suit est annexé afin de protéger FAC au cas où il serait publié par inadvertance. Tous droits réservés. Aucune partie du présent document ne peut être reproduite ou transmise sous toute forme ou par tout moyen, qu il soit électronique ou mécanique, y compris en le photocopiant ou l enregistrant dans tout système de stockage d information ou d extraction de données, sans l autorisation écrite de Financement agricole Canada. L information qu il contient est confidentielle et appartient à FAC et ne peut être utilisée ou communiquée sans l autorisation expresse de FAC.

2 Résumé Les producteurs accueillent de plus en plus favorablement les nouvelles technologies. Plus d un quart (26 %) des producteurs affirment être les premiers parmi leurs pairs à essayer une nouvelle technologie par rapport à seulement 16 % il y a trois ans. Plus de trois quarts des producteurs (76 %) confirment posséder un téléphone intelligent, une augmentation de 162 % par rapport à Cette augmentation fait écho à une baisse, au même rythme, de l utilisation des téléphones polyvalents, ce qui pourrait signifier l abandon de ce dernier type de téléphone. Parmi les producteurs qui possèdent un téléphone intelligent ou une tablette ou les deux, près de 4 sur 10 (35 %) utilisent des applications liées à l agriculture. De plus, près de 3 producteurs sur 10 (27 %) utilisent régulièrement des applications bancaires.

3 Principaux constats Les producteurs agricoles du Canada sont de plus en plus ouverts à l adoption de nouvelles technologies. Les producteurs sont plus enclins qu il y a trois ans à essayer une nouvelle technologie et moins portés à attendre à ce qu une nouvelle technologie ait fait ses preuves avant de l essayer. L utilisation des téléphones intelligents et des tablettes au sein de la population agricole reflète leur utilisation dans la population générale. Selon d autres études du domaine public, telles que comscore 1, le rythme d adoption des téléphones intelligents et des tablettes par les producteurs agricoles canadiens se compare à celui de la population générale. Les producteurs profitent pleinement des fonctions de leurs téléphones intelligents. Les producteurs utilisent leurs téléphones intelligents pour de nombreuses raisons comme envoyer des messages texte (94 %) ou regarder la télévision (7 %). Parmi les producteurs qui possèdent un téléphone intelligent ou une tablette, ou les deux, 35 % utilisent régulièrement des applications liées à l agriculture et 27 % utilisent régulièrement des applications bancaires. 1 Référence : rapport annuel de comscore de 2014 intitulé «Canada Digital Future in Focus».

4 Analyse détaillée Au cours des trois dernières années, les comportements des producteurs envers les nouvelles technologies ainsi que leur utilisation de ces dernières ont évolué. En 2011, le groupe Vision avait mené un sondage similaire sur l usage de la technologie. Dans l étude précédente, nous avions sondé les producteurs sur leur utilisation de la technologie et, en 2014, nous leur avons posé le même genre de questions. Les résultats ont montré à quel point l attitude des producteurs a changé depuis Les producteurs ont davantage tendance à essayer de nouvelles technologies que par le passé. En 2014, ils sont également moins portés à attendre qu une technologie ait fait ses preuves avant de l essayer. Veuillez noter que tous les écarts de pourcentage des figures 1.1 à 1.4 sont statistiquement significatifs au seuil de 95 %. Fig.1.1 Comportements en matière de technologie Lequel des énoncés suivants décrit le mieux votre comportement en ce qui a trait à l utilisation des nouvelles technologies? 48 % 37 % 38 % 26 % 16 % 3 % 8 % Je suis le premier parmi mes pairs à essayer une nouvelle technologie J essaie uniquement une nouvelle technologie si j ai entendu de mes pairs des commentaires positifs J essaie seulement une nouvelle technologie lorsqu elle est bien établie Je n ai pas l habitude d utiliser de nouvelles technologies n=686 (2014) n=2,186 (2011)

5 Depuis trois ans, le nombre de producteurs qui possèdent un téléphone intelligent ou une tablette a augmenté de façon marquée, alors que le nombre de ceux qui possèdent un autre type de téléphone cellulaire a diminué. Fig.1.2 Appareils possédés Quels appareils possédez-vous actuellement? 76 % 80 % 54 % 29 % 32 % 6 % 3 % 6 % Téléphone intelligent Tablette Autre téléphone cellulaire n=686 (2014) n=2,186 (2011) Aucune de ces réponses Les deux graphiques ci-dessous illustrent que les appareils BlackBerry n ont plus la cote, alors que le nombre de personnes possédant un téléphone intelligent de type iphone ou Android est à la hausse.

6 Fig.1.3 Types de téléphones intelligents 2 Sur quelle plateforme votre téléphone intelligent fonctionne-t-il? 62 % 45 % 33 % 10 % 14 % 3 % 1 % iphone Android BlackBerry Windows n=521 (2014) n=646 (2011) Fig.1.4 Types de tablettes 3 Sur quelle plateforme votre tablette fonctionne-t-elle? 63 % 76 % 3 % 13 % 6 % 5 % Apple ipad Android BlackBerry Windows n=369 (2014) n=113 (2011) Seules les quatre principales plateformes se trouvent dans les figures 1.3 et Le nombre de personnes possédant un ipad a changé principalement en raison des options offertes sur le marché en juin 2011, au moment de l étude originale. Le ipad a été lancé au Canada en mai D autres tablettes étaient déjà offertes au Canada lorsque l étude originale a été menée, notamment la Galaxy Tab de Samsung (novembre 2010), la tablette Motorola Xoom (avril 2011) et le BlackBerry Playbook (avril 2011).

7 Les producteurs profitent pleinement des fonctions de leurs téléphones intelligents. Tout comme la population générale, les producteurs canadiens utilisent leurs téléphones intelligents pour de nombreuses raisons. Parmi les producteurs qui possèdent un téléphone intelligent ou une tablette, près de 4 sur 10 (35 %) utilisent actuellement des applications liées à l agriculture. Fig.1.5 Autres utilisations des téléphones intelligents À part les appels, pour quelles autres activités utilisez-vous votre téléphone intelligent? n=521 Messages texte Internet Prise de photos, de vidéos; Courriels J utilise une ou plusieurs Médias sociaux Appels vidéo Jeux Regarder des émissions de Autre 7 % 4 % 44 % 61 % 94 % 89 % 86 % 82 % Fig.1.6 Utilisation des applications par les propriétaires de téléphones intelligents/tablettes Quels types d applications utilisez-vous régulièrement? Quels types d applications 59 % Applications liées à l agriculture 35 % Applications d actualités 31 % Médias sociaux 30 % Applications bancaires 27 % Messagerie instantanée 22 % Jeux 17 % Applications de voyages 15 % Applications de sport 10 % Applications pour le magasinage 8 % Autre 4 % n=569

8 Les grands exploitants (47 %) 4 sont plus susceptibles d utiliser des applications liées à l agriculture que les petits (29 %). «Je n ai pas encore essayé d application agricole (à part des applications pour la météo) donc vos recommandations m intéressent.» Parmi les exploitants qui utilisent des applications agricoles, la majorité s en sert pour se tenir au courant du cours des produits de base (68 %) et de l actualité agricole (68 %). Fig. 1.7 Utilisation des applications agricoles Quels types d applications liées à l agriculture utilisez-vous régulièrement? Applications de suivi des prix des produits de base Applications d actualités agricoles 68% 68% Applications de gestion agricole 51% Applications pour les concessionnaires de matériel agricole Applications de cartographie par GPS 36% 40% Applications d assistance à l utilisation de produits 23% Applications de gestion des troupeaux 13% n=197 Autre, veuillez préciser 6% Les clients actuels de FAC sont plus susceptibles d utiliser des applications pour les concessionnaires de matériel agricole (44 %) et des applications de suivi des prix des produits de base (74 %) que les non-clients (27 % et 50 %, respectivement), tandis que les producteurs de plus de 40 ans sont davantage portés à s abonner à des applications d actualités agricoles (72 %) que les producteurs de moins de 40 ans (55 %). 4 Un «grand exploitant» se dit d un exploitant qui enregistre des ventes annuelles brutes minimales de $ tandis qu un «petit exploitant» se dit d un exploitant qui enregistre des ventes annuelles brutes inférieures à $.

9 Contexte et détails Taux de réponse Un total de 843 membres ont répondu au sondage. La marge d erreur de ce sondage est de 3,37 %, 19 fois sur 20, pour un échantillon de cette taille. Renseignements sur la mesure incitative Les membres qui ont répondu au sondage ont reçu 50 points de récompense Vision, soit l équivalent d une carte-cadeau de 5 $. Période du sondage Début : lundi 14 avril Fin : vendredi 2 mai Analyse des sous-groupes Lorsque le texte fait référence aux sous-groupes de répondants (par exemple, une comparaison régionale des répondants), seuls les écarts pertinents et significatifs d un point de vue statistique sont mentionnés, sauf indication contraire. Les données concernant les producteurs primaires sont pondérées de manière à garantir que la composition de l échantillon par province/secteur reflète celui de la population réelle des producteurs primaires canadiens selon le recensement de l agriculture 2011 de Statistique Canada.

Sondage sur l endettement des propriétaires Résultats du printemps 2016

Sondage sur l endettement des propriétaires Résultats du printemps 2016 Sondage sur l endettement des propriétaires Résultats du printemps 2016 Document préparé par : Banque Manuvie Printemps 2016 1 Sommaire Résultats du printemps 2016 du sondage sur l endettement des propriétaires

Plus en détail

QUESTIONNAIRE. Nous vous remercions pour votre participation.

QUESTIONNAIRE. Nous vous remercions pour votre participation. QUESTIONNAIRE Les services de télécommunication modernes, particulièrement Internet à large bande, jouent un rôle important dans la vie des Canadiens. En répondant à ce court sondage, vous aidez le Conseil

Plus en détail

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION Principales constatations de l Enquête 2013 auprès des emprunteurs hypothécaires Lorsqu ils

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION Droits de la personne et dignité humaine Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes

DOCUMENT D INFORMATION Droits de la personne et dignité humaine Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes DOCUMENT D INFORMATION Droits de la personne et dignité humaine Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes Commandé par la Fondation Pierre Elliott Trudeau en collaboration avec l Université

Plus en détail

L arrivée des transporteurs à faibles coûts : la réaction des transporteurs existants en terme de capacité aérienne au Canada 1

L arrivée des transporteurs à faibles coûts : la réaction des transporteurs existants en terme de capacité aérienne au Canada 1 L arrivée des transporteurs à faibles coûts : la réaction des transporteurs existants en terme de capacité aérienne au Canada 1 1. Introduction Sylvain Ouellet, Division des transports Statistique Canada,

Plus en détail

Étude sur les attitudes des consommateurs de téléphonie cellulaire 2011

Étude sur les attitudes des consommateurs de téléphonie cellulaire 2011 Étude sur les attitudes des consommateurs de téléphonie cellulaire 2011 Préparée pour le compte de l ACTS Le 29 avril 2011 Copyright 2009-2012 Le groupe conseil Quorus Ltée OBJECTIFS DE LA RECHERCHE Déterminer

Plus en détail

Résultats du sondage de CPA Canadasur le suivi des dépenses de l été

Résultats du sondage de CPA Canadasur le suivi des dépenses de l été Résultats du sondage de CPA Canadasur le suivi des dépenses de l été Préparé pour les Comptables professionnels agréés du Canada Le 31 octobre 2014 Informations générales Le sondage de CPA Canada sur le

Plus en détail

Sondage sur la sécurité routière de 2011. The knowledge source for safe driving

Sondage sur la sécurité routière de 2011. The knowledge source for safe driving T r a f f i c i n j u r y r e s e a r c h F o u n d a t i o n Sondage sur la sécurité routière de 2011 L alcool au volant au Canada The knowledge source for safe driving LA Fondation de recherches sur

Plus en détail

RÉSUMÉ. Vous parlez. Nous écoutons. Les choses s améliorent. RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES AVANTAGES ET SERVICES

RÉSUMÉ. Vous parlez. Nous écoutons. Les choses s améliorent. RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES AVANTAGES ET SERVICES Marketing Research and Intelligence Association L Association de la recherche et de l intelligence marketing RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES 2015 RÉSUMÉ ÉVÉNEMENTS ET COURS AVANTAGES

Plus en détail

Mesurer l incidence de BDC sur ses clients

Mesurer l incidence de BDC sur ses clients Équipe de la Recherche et de l analyse économique de BDC Juillet 213 DANS CE RAPPORT Le présent rapport est fondé sur une analyse statistique réalisée par Statistique Canada visant à évaluer l incidence

Plus en détail

INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC. Rapport descriptif : automne 2015

INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC. Rapport descriptif : automne 2015 INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC Rapport descriptif : automne 2015 SONDAGE SUR L INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC Automne 2015 : faits saillants L indice de confiance commerciale (ICC) a glissé

Plus en détail

Où puis-je obtenir de plus amples renseignements sur les événements et les nouveautés du FMF?

Où puis-je obtenir de plus amples renseignements sur les événements et les nouveautés du FMF? Qu est-ce que l application mobile du CMFC? L application mobile du CMFC contient l information sur le programme du FMF figurant dans la version papier ainsi que de l information générale sur le CMFC.

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION Les populations et leur environnement naturel Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes

DOCUMENT D INFORMATION Les populations et leur environnement naturel Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes DOCUMENT D INFORMATION Les populations et leur environnement naturel Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes Commandé par la Fondation Pierre Elliott Trudeau en collaboration avec l Université

Plus en détail

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Nord-Est

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Nord-Est Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR Région économique du Nord-Est Profils régionaux du Nouveau-Brunswick : Faits saillants et mises à jour Région économiques du

Plus en détail

Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu

Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu Hervé Maisonneuve Paris, 14 octobre 2010 1 Pré-test Mémoire : définition? Pourquoi un mémoire? Comment choisir un sujet,

Plus en détail

LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : DES APPAREILS AUX USAGES MULTIPLES VOLUME 6 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE

LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : DES APPAREILS AUX USAGES MULTIPLES VOLUME 6 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : DES APPAREILS AUX USAGES MULTIPLES VOLUME 6 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE NETENDANCES LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : DES APPAREILS AUX USAGES MULTIPLES 2 TABLE DES MATIÈRES FAITS SAILLANTS...

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador 2014 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

Sondage sur la satisfaction de la clientèle Secteur des services intégrés, ministère des Pêches et des Océans

Sondage sur la satisfaction de la clientèle Secteur des services intégrés, ministère des Pêches et des Océans Sondage sur la satisfaction de la clientèle Secteur des services intégrés, ministère des Pêches et des Océans Rapport final le 19 janvier 2001 RAPPORT FINAL Table des matières RÉSUMÉ... I 1. INTRODUCTION...1

Plus en détail

SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2015 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA. The knowledge source for safe driving

SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2015 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA. The knowledge source for safe driving T R A F F I C I N J U R Y R E S E A R C H F O U N D A T I O N SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2015 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA The knowledge source for safe driving LA FONDATION DE RECHERCHES SUR

Plus en détail

La surveillance des risques pour l entreprise (SRE)

La surveillance des risques pour l entreprise (SRE) La surveillance des risques pour l entreprise (SRE) Demande d admission APERÇU DU COURS Le nouveau cours d une journée de l IAS intitulé «La surveillance des risques pour l entreprise» permettra aux administrateurs

Plus en détail

Le blog vous aide pour votre BII version OBII 2012

Le blog vous aide pour votre BII version OBII 2012 Le blog vous aide pour votre BII version OBII 2012 Version 01 du 22 Octobre 2012 Rappel des sept compétences du socle commun : la maîtrise de la langue française la pratique d une langue vivante étrangère

Plus en détail

Comment vous départir de vos appareils mobiles en toute sécurité

Comment vous départir de vos appareils mobiles en toute sécurité TELUS AVERTI Comment vous départir de vos appareils mobiles en toute sécurité Par Claudia Salguero, TELUS Sécurité La technologie évolue à un rythme effréné et de nouveaux appareils mobiles proposant de

Plus en détail

Je ne peux lancer le cours, ou lorsque je clique sur «Lancer» rien ne se passe. Cela peut généralement être résolu par une des manières suivantes :

Je ne peux lancer le cours, ou lorsque je clique sur «Lancer» rien ne se passe. Cela peut généralement être résolu par une des manières suivantes : FAQ relative aux problèmes techniques Quelles sont les exigences systèmes? Nous recommandons fortement, mais n exigeons pas, les caractéristiques suivantes pour un affichage optimal de vos cours : Windows

Plus en détail

Six Canadiens sur dix déclarent détenir un REER, proportion en hausse par rapport au creux de 54 % enregistré en 2009

Six Canadiens sur dix déclarent détenir un REER, proportion en hausse par rapport au creux de 54 % enregistré en 2009 Six Canadiens sur dix déclarent détenir un REER, proportion en hausse par rapport au creux de 54 % enregistré en 2009 - La hausse a été enregistrée dans toutes les tranches d âge, à l exception de celle

Plus en détail

Tribunal des anciens combattants (révision et appel)

Tribunal des anciens combattants (révision et appel) Tribunal des anciens combattants (révision et appel) Votre droit d être entendu Cette publication est disponible dans d autres formats, sur demande. Audiences de révision et d appel Site Web : www.vrab-tacra.gc.ca

Plus en détail

Bibliothèque BDAA par Lorette Melanson Gestionnaire des acquisitions. Page 1

Bibliothèque BDAA par Lorette Melanson Gestionnaire des acquisitions. Page 1 Bibliothèque BDAA par Lorette Melanson Gestionnaire des acquisitions Page 1 Mission de la BDAA Nous sommes le réseau par excellence sur lequel la population canadienne peut compter pour y trouver des informations,

Plus en détail

Enquête de satisfaction auprès des offices du PCT Résumé 2010-2012

Enquête de satisfaction auprès des offices du PCT Résumé 2010-2012 Enquête de satisfaction auprès des offices du PCT Résumé 2010-2012 1 Résumé 66 offices ont répondu à l enquête sur les services du PCT en 2012 Degré de satisfaction global échelle de 5 points 1 (bas) 5

Plus en détail

Guide d utilisation de l employeur Sondage sur la rétroaction des employés

Guide d utilisation de l employeur Sondage sur la rétroaction des employés Madame, Monsieur, Guide d utilisation de l employeur Sondage sur la rétroaction des employés Nous vous félicitons de votre décision de mener ce Sondage sur la rétroaction des employés. Le sondage vous

Plus en détail

Migration et ruée vers l or du Klondike

Migration et ruée vers l or du Klondike Migration et ruée vers l or du Klondike Aperçu de la leçon : Les élèves analysent des données du recensement pour expliquer l influence de la ruée vers l or du Klondike sur la distribution de la population

Plus en détail

SONDAGE DE CBC/RADIO-CANADA AUPRÈS DES PARTIES INTÉRESSÉES 2013 FAITS SAILLANTS DE LA RECHERCHE

SONDAGE DE CBC/RADIO-CANADA AUPRÈS DES PARTIES INTÉRESSÉES 2013 FAITS SAILLANTS DE LA RECHERCHE SONDAGE DE CBC/RADIO-CANADA AUPRÈS DES PARTIES INTÉRESSÉES 2013 FAITS SAILLANTS DE LA RECHERCHE Ce rapport sommaire présente quelques-uns des résultats du sondage en ligne mené par Phoenix SPI auprès des

Plus en détail

Guide de l utilisateur d é-valuation

Guide de l utilisateur d é-valuation e-valuation é-valuation Guide de l utilisateur d é-valuation Accéder au système é-valuation Inscrire les coordonnateurs et les programmes Gérer vos renseignements de coordonnateur(trice) et ceux de votre

Plus en détail

Natixis Interépargne. La relation humaine en plus

Natixis Interépargne. La relation humaine en plus Natixis Interépargne La relation humaine en plus 1 2 LA LOI MACRON CE QUI CHANGE.. Principales évolutions liées à la «loi Macron» Convergence et simplification Convergence des dates d ouverture des droits

Plus en détail

Développer une capacité locale; partager Libéraliste à l infini et au-delà. Appeler le 1-800-747-5150 et écouter la partie verbale de la séance

Développer une capacité locale; partager Libéraliste à l infini et au-delà. Appeler le 1-800-747-5150 et écouter la partie verbale de la séance Développer une capacité locale; partager Libéraliste à l infini et au-delà Appeler le 1-800-747-5150 et écouter la partie verbale de la séance 1 Nadya Wilkinson Agent du Centre d assistance du Parti libéral

Plus en détail

Améliorer les services : Sonder les groupes cibles

Améliorer les services : Sonder les groupes cibles Améliorer les services : Sonder les groupes cibles Madeline Sheridan Coordonnatrice des études de marché Commission des accidents du travail de la Saskatchewan (WCB) La présentation d aujourd hui Discuter

Plus en détail

Guide d utilisation Application EasyBourse pour iphone ou Android

Guide d utilisation Application EasyBourse pour iphone ou Android Guide d utilisation Application EasyBourse pour iphone ou Android Avec l Appli EasyBourse, suivez la Bourse, gérez votre compte et passez vos ordres en quelques secondes, où que vous soyez et quand vous

Plus en détail

LES RÉGIMES ENREGISTRÉS D ÉPARGNE-RETRAITE

LES RÉGIMES ENREGISTRÉS D ÉPARGNE-RETRAITE Qui cotise à un REER? Un nouvel examen Boris Palameta LES RÉGIMES ENREGISTRÉS D ÉPARGNE-RETRAITE (REER) sont l un des plus importants avoirs financiers de la population canadienne 1 (Statistique Canada,

Plus en détail

La consommation de films au Canada : les tendances sur trois ans et les conclusions des groupes de discussion DOCUMENT CONFIDENTIEL

La consommation de films au Canada : les tendances sur trois ans et les conclusions des groupes de discussion DOCUMENT CONFIDENTIEL La consommation de films au Canada : les tendances sur trois ans et les conclusions des groupes de discussion 2014 MONTRÉAL, OCTOBRE 2012 DOCUMENT CONFIDENTIEL Contexte et méthodologie 2 Contexte et méthodologie

Plus en détail

SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2012 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA : TENDANCES. The knowledge source for safe driving

SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2012 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA : TENDANCES. The knowledge source for safe driving T R A F F I C I N J U R Y R E S E A R C H F O U N D A T I O N SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2012 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA : TENDANCES The knowledge source for safe driving LA FONDATION DE RECHERCHES

Plus en détail

Les résidents de l arrondissement Montréal-Nord et la vie municipale Indicateur Municipal 2015

Les résidents de l arrondissement Montréal-Nord et la vie municipale Indicateur Municipal 2015 Les résidents de l arrondissement Montréal-Nord et la vie municipale Indicateur Municipal 2015 Présentation des résultats Par : Cyntia Darisse, chargée de projet Le 27 novembre 2015 Contexte et objectifs

Plus en détail

Le 20 mai 2016. Le président de l ICA, Robert H. Stapleford, FICA, FSA

Le 20 mai 2016. Le président de l ICA, Robert H. Stapleford, FICA, FSA Le 20 mai 2016 L honorable David Orazietti, député provincial Ministre Ministère des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs 777, rue Bay, 5 e étage Toronto (Ontario) M7A 2J3 Monsieur

Plus en détail

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015 Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité Mars 2015 Table des matières CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 MÉTHODOLOGIE 4 RÉSULTATS DÉTAILLÉS Section A : Clients D sans puissance

Plus en détail

C1.1 Utiliser, gérer des espaces de stockage à disposition

C1.1 Utiliser, gérer des espaces de stockage à disposition Domaine 1 S'approprier un environnement numérique de travail C1.1 Utiliser, gérer des espaces de stockage à disposition AC.1.1.1 : Je différencie les espaces de stockage locaux de ceux accessibles via

Plus en détail

Formulaire de plainte à l'ombudsman des vétérans

Formulaire de plainte à l'ombudsman des vétérans Formulaire de plainte à l'ombudsman des vétérans Protégé une fois rempli. Dans ce document, le genre masculin est utilisé comme générique dans le seul but de ne pas alourdir le texte. Appel : M. Nom de

Plus en détail

Sommet sur la formation et l apprentissage des policiers

Sommet sur la formation et l apprentissage des policiers Sommet sur la formation et l apprentissage des policiers Chef adjoint Roger Chaffin Calgary Police Service septembre 2013 Calgary Population: 1.097 million 1 Le Calgary Police Service (CPS) 711 membres

Plus en détail

Table des matières. Énoncé du vérificateur... 1. I. Introduction... 2 Contexte... 2 Objectif... 2 Portée... 2 Critères... 3. II. Méthodologie...

Table des matières. Énoncé du vérificateur... 1. I. Introduction... 2 Contexte... 2 Objectif... 2 Portée... 2 Critères... 3. II. Méthodologie... Vérification des enquêtes de sécurité sur le personnel RAPPORT Division de la vérification et de l évaluation Juillet 2003 Table des matières Énoncé du vérificateur... 1 I. Introduction... 2 Contexte...

Plus en détail

SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2013 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA. The knowledge source for safe driving

SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2013 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA. The knowledge source for safe driving T R A F F I C I N J U R Y R E S E A R C H F O U N D A T I O N SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2013 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA The knowledge source for safe driving LA FONDATION DE RECHERCHES SUR

Plus en détail

Les Producteurs laitiers du Canada - Sondage Résultats définitifs de l enquête nationale

Les Producteurs laitiers du Canada - Sondage Résultats définitifs de l enquête nationale Résultats définitifs de l enquête nationale Méthodologie Environics a réalisé, du 24 au 28 juillet 2015, un sondage téléphonique au moyen d un système de réponse vocale interactif (RVI) auprès de 1707

Plus en détail

La présence syndicale au Québec en 2014

La présence syndicale au Québec en 2014 La présence syndicale au Québec en 2014 Alexis Labrosse Secrétariat du Travail Direction de l information sur le travail Mars 2015 1 Table des matières Introduction... 4 Les sources de données, la population

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LE CORPS PROFESSORAL QUÉBÉCOIS : PORTRAIT DES RÉPONDANTS DE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE

ENQUÊTE SUR LE CORPS PROFESSORAL QUÉBÉCOIS : PORTRAIT DES RÉPONDANTS DE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE ENQUÊTE SUR LE CORPS PROFESSORAL QUÉBÉCOIS : PORTRAIT DES RÉPONDANTS DE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE par Frédéric Deschenaux et Mélanie Belzile Juin 2009 Ce fascicule est une initiative

Plus en détail

LES FRACTIONS Séance 1/9

LES FRACTIONS Séance 1/9 LES FRACTIONS Séance 1/9 DOMAINE : Mathématiques (Nombres et calcul) NIVEAU : CM1 DURÉE : 45 minutes COMPÉTENCES : Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : demi, tiers, quart,

Plus en détail

Ajoutons que 13 questions socio-démographiques ont été posées aux courtiers afin de dresser leur profil.

Ajoutons que 13 questions socio-démographiques ont été posées aux courtiers afin de dresser leur profil. Résultats du sondage portant sur les perspectives de croissance et les pratiques commerciales des courtiers immobiliers œuvrant au Québec Août 2013 4e édition Les objectifs du sondage Ce sondage vise à

Plus en détail

La vidéo en France en 2016

La vidéo en France en 2016 La vidéo en France en 2016 Pratiques et enjeux 23/05/16 ! Méthodologie Population de référence Internautes de 15 ans et plus Mode de recueil Administration d un questionnaire sur Internet Taille de l échantillon

Plus en détail

Technologie numérique et utilisation d'internet, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 12 juin 2013

Technologie numérique et utilisation d'internet, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 12 juin 2013 Technologie numérique et utilisation d'internet, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 12 juin 2013 Les entreprises canadiennes ont vendu des biens et des services pour une

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUX ÉTUDIANTS COTES

QUESTIONNAIRE AUX ÉTUDIANTS COTES ÉVALUATION DE LA PREMIÈRE ANNÉE DE FORMATION EN QUESTIONNAIRE AUX ÉTUDIANTS Le questionnaire est anonyme; n inscrivez votre nom sur aucune des pages du questionnaire ni sur la feuille-réponses. Les réponses

Plus en détail

Sondage sur le chauffage résidentiel au bois

Sondage sur le chauffage résidentiel au bois Sondage sur le chauffage résidentiel au bois Sondage sur le chauffage résidentiel au bois Rapport d analyse des résultats Présenté à la Communauté métropolitaine de Montréal 8 mai 2015 i Table des matières

Plus en détail

CONSEIL CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL. Stratégie d accès communautaire aux statistiques sociales

CONSEIL CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL. Stratégie d accès communautaire aux statistiques sociales CONSEIL CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL Stratégie d accès communautaire aux statistiques sociales La Stratégie d accès communautaire aux statistiques sociales est un projet du Conseil canadien de développement

Plus en détail

Bureau de. l ombudsman. Rapport annuel 2010. Un message de Don Moffatt, ombudsman À votre écoute Améliorer votre expérience À votre service

Bureau de. l ombudsman. Rapport annuel 2010. Un message de Don Moffatt, ombudsman À votre écoute Améliorer votre expérience À votre service Bureau de l ombudsman Rapport annuel 2010 Un message de Don Moffatt, ombudsman À votre écoute Améliorer votre expérience À votre service Un message de Don Moffatt, ombudsman Constitué le 25 juillet 2009,

Plus en détail

UTILISATION DE LA MARQUE ET DU LOGO WIXX

UTILISATION DE LA MARQUE ET DU LOGO WIXX UTILISATION DE LA MARQUE ET DU LOGO WIXX Guide à l intention des gens motivés qui veulent faire bouger les jeunes et qui désirent s associer à la campagne WIXX OCTOBRE 2014 WIXX est une campagne de communication

Plus en détail

NISSANCONNECT MS FOIRE AUX QUESTIONS

NISSANCONNECT MS FOIRE AUX QUESTIONS NISSANCONNECT MS FOIRE AUX QUESTIONS 1. Qu est ce que NissanConnect? NissanConnect est la solution de Nissan en matière de services de connectivité. Il utilise le téléphone cellulaire du conducteur pour

Plus en détail

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART Ressources au service du représentant Primerica Table des matières Pour les clients qui n ont pas bénéficié d une analyse des besoins

Plus en détail

Rapport sommaire sur la consommation d énergie dans le secteur manufacturier canadien

Rapport sommaire sur la consommation d énergie dans le secteur manufacturier canadien Enquête sur la consommation industrielle d énergie (CIE) Rapport sommaire sur la consommation d énergie dans le secteur manufacturier canadien de 1995 à 2011 Enquête sur la consommation industrielle d

Plus en détail

Projet IVAIRE : appréciation du rapport des visites environnementales et suivi des retombées auprès des participants

Projet IVAIRE : appréciation du rapport des visites environnementales et suivi des retombées auprès des participants Projet IVAIRE : appréciation du rapport des visites environnementales et suivi des retombées auprès des participants MESSAGES CLÉS ET SOMMAIRE Décembre 2015 Marie-Christine Gervais, Pierre Lajoie, Véronique

Plus en détail

Playlist de la présentation

Playlist de la présentation Enquête sur les habitudes de consommation de la musique québécoise francophone Étude réalisée par Ipsos pour l ACR et l ADISQ, avec l appui de Fonds RadioStar Présentation, 11 novembre 2015 2015 Ipsos.

Plus en détail

Pour appuyer la mise en œuvre de l APQ, Alberta Education a produit de la documentation en français et anglais, dont les textes suivants :

Pour appuyer la mise en œuvre de l APQ, Alberta Education a produit de la documentation en français et anglais, dont les textes suivants : Résumé Contexte L initiative d activité physique quotidienne Le gouvernement de l Alberta s est engagé à améliorer la santé et le bien-être des enfants et des adolescents de l Alberta. Depuis septembre

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE EMPRUNTER UN LIVRE NUMÉRIQUE ÉTAPE 1 - GUIDE DE DÉMARRAGE

AIDE-MÉMOIRE EMPRUNTER UN LIVRE NUMÉRIQUE ÉTAPE 1 - GUIDE DE DÉMARRAGE AIDE-MÉMOIRE EMPRUNTER UN LIVRE NUMÉRIQUE ÉTAPE 1 - GUIDE DE DÉMARRAGE Pour lire des livres numériques empruntés à votre bibliothèque, vous devez : 1. Avoir une adresse de courriel 2. Créer un compte AdobeID

Plus en détail

Pour mieux gérer ma santé à chaque étape de ma vie

Pour mieux gérer ma santé à chaque étape de ma vie Pour mieux gérer ma santé à chaque étape de ma vie La mission de ma Caisse d Assurance Maladie n est pas uniquement d assurer mes remboursements de soins. Elle m aide aussi à mieux gérer ma santé afin

Plus en détail

Satisfaction des clients à l égard de la prestation de services par la SCHL

Satisfaction des clients à l égard de la prestation de services par la SCHL Satisfaction des clients à l égard de la prestation de services par la SCHL Sondage effectué auprès de coopératives d habitation Rédigé par l Agence des coopératives d habitation Novembre 2005 L Agence

Plus en détail

RAPPORT SYNTHÈSE ÉTUDE DES CONDITIONS DE TRAVAIL DES CONDUCTEURS ET DE LA SITUATION DES PROPRIÉTAIRES DE PETITES ENTREPRISES DE CAMIONNAGE AU QUÉBEC

RAPPORT SYNTHÈSE ÉTUDE DES CONDITIONS DE TRAVAIL DES CONDUCTEURS ET DE LA SITUATION DES PROPRIÉTAIRES DE PETITES ENTREPRISES DE CAMIONNAGE AU QUÉBEC RAPPORT SYNTHÈSE ÉTUDE DES CONDITIONS DE TRAVAIL DES CONDUCTEURS ET DE LA SITUATION DES PROPRIÉTAIRES DE PETITES ENTREPRISES DE CAMIONNAGE AU QUÉBEC Jacques Roy, Ph.D. et Pierre Filiatrault, Ph.D. 1/8

Plus en détail

Utiliser l application e-select plus MD Mobile. pour téléphones intelligents BlackBerry and Android MC (01/12)

Utiliser l application e-select plus MD Mobile. pour téléphones intelligents BlackBerry and Android MC (01/12) Utiliser l application e-select plus MD Mobile pour téléphones intelligents BlackBerry and Android MC MD (01/12) MD Besoin d aide? Appelez le 1 866 319-7450 Courriel : eselectplus@moneris.com Inscrivez

Plus en détail

Fiche relative au taux d intérêt

Fiche relative au taux d intérêt Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Fiche relative au taux d intérêt Juillet 1999 Document de travail n L une des priorités du Gouvernement est de hisser l économie marocaine

Plus en détail

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie 12 septembre 2011 Le sondage Le sondage effectué pour le compte de la Banque Manuvie du Canada a été mené auprès de 1 000 propriétaires canadiens âgés

Plus en détail

Indice sage de confiance des entreprises

Indice sage de confiance des entreprises Indice sage de confiance des entreprises Tendances mondiales L indice Sage de confiance des entreprises est une mesure annuelle effectuée auprès des PME dans le monde, afin de présenter une image claire

Plus en détail

ASSURANCE MIEUX-ÊTRE PROTECTION CONTRE LES CONSÉQUENCES FINANCIÈRES D UN CANCER

ASSURANCE MIEUX-ÊTRE PROTECTION CONTRE LES CONSÉQUENCES FINANCIÈRES D UN CANCER ASSURANCE MIEUX-ÊTRE PROTECTION CONTRE LES CONSÉQUENCES FINANCIÈRES D UN CANCER Cette année seulement, on estime que 171 000 nouveaux cas de cancer se manifesteront au Canada. 30 % de ces cas toucheront

Plus en détail

PUBLICATION JLR 2016. Rapport sur le marché hypothécaire. www.jlr.ca

PUBLICATION JLR 2016. Rapport sur le marché hypothécaire. www.jlr.ca PUBLICATION JLR 2016 Rapport sur le marché hypothécaire www.jlr.ca FAITS SAILLANTS Sur les 243 000 hypothèques notariées enregistrées au Registre foncier en 2015, un peu plus de 119 000 ont été contractées

Plus en détail

LE CLIMAT SOCIO-ÉCONOMIQUE AU QUÉBEC

LE CLIMAT SOCIO-ÉCONOMIQUE AU QUÉBEC LE CLIMAT SOCIO-ÉCONOMIQUE AU QUÉBEC Hiver 2001-2002 Sondage réalisé pour Par la firme la firme de sondages BAROMÈTRE INC. Mars 2002 MÉTHODOLOGIE Méthodologie en bref : sondage téléphonique réalisé auprès

Plus en détail

Résultats du sondage à propos des droits de prêt 16 septembre-16 novembre 2015

Résultats du sondage à propos des droits de prêt 16 septembre-16 novembre 2015 Bibliothèque de l Enssib Résultats du sondage à propos des droits de prêt 16 septembre-16 novembre 2015 Vous êtes 82 à avoir répondu au sondage, soit 14% des lecteurs actifs. Nous vous remercions tous

Plus en détail

JF N 110614 Contacts IFOP : Jérôme FOURQUET Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour

JF N 110614 Contacts IFOP : Jérôme FOURQUET Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour JF N 110614 Contacts IFOP : Jérôme FOURQUET Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com pour Le baromètre d des médias Résultats détaillés Juillet 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les principaux

Plus en détail

Tableau 2. Ratios de la dette à la consommation pour les sujets ayant rapporté au moins une dette. Dette à la consommation moyenne

Tableau 2. Ratios de la dette à la consommation pour les sujets ayant rapporté au moins une dette. Dette à la consommation moyenne LES JEUNES ADULTES QUÉBÉCOIS ET LE CRÉDIT Résultats préliminaires 1 Présentés en conférence de presse, à Montréal, le 22 novembre 2004 à l occasion du lancement de la campagne «Je suis dans la marge jusqu

Plus en détail

1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012

1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012 L ÉTAT QUÉBÉCOIS EN PERSPECTIVE Les dépenses totales L Observatoire de l administration publique, hiver 2013 1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012 Les dépenses totales,

Plus en détail

Augmenter l activité physique (principalement la marche) et améliorer l alimentation, chez les aînés.

Augmenter l activité physique (principalement la marche) et améliorer l alimentation, chez les aînés. Efficacité d un programme pilote d intervention basé à domicile et appuyé par téléphone/courrier, pour l activité physique et la nutrition chez les aînés Fiche No 3 Lee AH, Jancey J, Howat P, Burke L,

Plus en détail

Construire un référentiel de communication avec les élèves

Construire un référentiel de communication avec les élèves Construire un référentiel de communication avec les élèves Oser entrer en communication : Ø Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre Ø S exprimer

Plus en détail

AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA

AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA Questionnaire pour le fonctionnement général du conseil d administration Cette autoévaluation a pour but de faire le point après

Plus en détail

Guide de configuration de vos courriels

Guide de configuration de vos courriels Guide de configuration de vos courriels Table des matières : Configuration d un compte de messagerie sous Microsoft Outlook... 2 Configuration d un compte de messagerie sous Outlook Express... 5 Configuration

Plus en détail

Modifications prévues aux options d achat d actions Le gouvernement fédéral annonce le maintien des droits acquis

Modifications prévues aux options d achat d actions Le gouvernement fédéral annonce le maintien des droits acquis Modifications prévues aux options d achat d actions Le gouvernement fédéral annonce le maintien des droits acquis 20 novembre 2015 Au cours d une conférence de presse aujourd hui, le ministre des Finances,

Plus en détail

Secrets de la réussite des PME

Secrets de la réussite des PME Secrets de la réussite des PME Avril 2015 Si vous êtes l un des nombreux propriétaires de PME qui cherchent des façons d accroître leur profit, le moment est peut-être idéal pour croître. Un récent sondage

Plus en détail

RÉSULTATS DU SONDAGE MERCER

RÉSULTATS DU SONDAGE MERCER ATELIER SUR LES ENJEUX ET DÉFIS DES PLACEMENTS DES FONDATIONS RÉSULTATS DU SONDAGE MERCER 22 janvier 2014 Sébastien Naud, CFA, M.Sc. Conseiller principal MERCER, chef de file mondial La force de notre

Plus en détail

Accédez à toutes vos données N importe où, n importe quand, de n importe quel appareil.

Accédez à toutes vos données N importe où, n importe quand, de n importe quel appareil. Accédez à toutes vos données N importe où, n importe quand, de n importe quel appareil. SugarSync est un fournisseur de services de stockage en ligne de pointe. Avec SugarSync, vous pouvez sauvegarder,

Plus en détail

FORMULE DE DEMANDE D EXCLUSION D UN PRODUIT

FORMULE DE DEMANDE D EXCLUSION D UN PRODUIT FORMULE DE DEMANDE D EXCLUSION D UN PRODUIT (Enquêtes de dommage en vertu de l article 42 et réexamens aux termes des articles 76.01 et 76.03 de la Loi sur les mesures spéciales d importation) INSTRUCTIONS

Plus en détail

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Table des matières Introduction... 3 Méthodes... 4 Résumé des résultats... 5 Conclusion

Plus en détail

L évolution de l immobilier au cours des 30 dernières années

L évolution de l immobilier au cours des 30 dernières années PUBLICATION JLR 2016 L évolution de l immobilier au cours des 30 dernières années www.jlr.ca FAITS SAILLANTS Depuis 1986, le prix réel des unifamiliales dans la RMR de Montréal a augmenté de 121 %. Le

Plus en détail

1 - LES RELATIONS HUMAINES

1 - LES RELATIONS HUMAINES 1 - LES RELATIONS HUMAINES dans la vie quotidienne Dans le cadre familial Dans le voisinage les liens sociaux Les liens amicaux Dans la vie associative - sportives - culturelles - politiques - religieuses

Plus en détail

Un pourcentage est la part, la proportion, que représente un sous-ensemble B dans un ensemble A. On le calcule de la manière suivante :

Un pourcentage est la part, la proportion, que représente un sous-ensemble B dans un ensemble A. On le calcule de la manière suivante : FICHE TD n 1 : LE POURCENTAGE Un pourcentage est la part, la proportion, que représente un sous-ensemble B dans un ensemble A. On le calcule de la manière suivante : Sous-ensemble B / Ensemble A x 100

Plus en détail

COMBIEN SERONS-NOUS EN 2036?

COMBIEN SERONS-NOUS EN 2036? COMBIEN SERONS-NOUS EN 2036? Projections de la population de Lanaudière-Sud et de ses MRC Novembre 2014 André Guillemette Service de surveillance, recherche et évaluation Direction de santé publique Agence

Plus en détail

Médias sociaux : mettre la charrue avant les bœufs-résultats et répercussions du sondage comparatif de la SCDA sur les médias sociaux

Médias sociaux : mettre la charrue avant les bœufs-résultats et répercussions du sondage comparatif de la SCDA sur les médias sociaux Médias sociaux : mettre la charrue avant les bœufs-résultats et répercussions du sondage comparatif de la SCDA sur les médias sociaux Par Randall Craig et Gerald Bramm Vos plans de médias sociaux sont-ils

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU3 juillet 2013 synthèse et chiffres clés

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU3 juillet 2013 synthèse et chiffres clés Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU3 juillet synthèse et chiffres clés ! I. Chiffres clés Taux de consommation licite / illicite 76% des

Plus en détail

CONDITIONS DE PARTICIPATION

CONDITIONS DE PARTICIPATION CONDITIONS DE PARTICIPATION Introduction Depuis le 1 er janvier 2011, le Régime de retraite principal d OMERS (le «régime principal») contient une disposition prévoyant des cotisations facultatives supplémentaires

Plus en détail

Premier crédit et fidélité du client

Premier crédit et fidélité du client Premier crédit et fidélité du client Mardi 26 octobre 2004 Marc Roesch Dans les rapports d activités des IMF on trouve presque toujours un graphique présentant l évolution du nombre d adhérents ou du nombre

Plus en détail

Priorité au discours prononcé. Bonjour à toutes et à tous, je suis heureux de me retrouver parmi vous aujourd hui, ici, à Montréal.

Priorité au discours prononcé. Bonjour à toutes et à tous, je suis heureux de me retrouver parmi vous aujourd hui, ici, à Montréal. David Williamson Premier vice-président à la direction et chef des services financiers Assemblée générale annuelle Montréal (Québec), le 25 février 2010 Priorité au discours prononcé Bonjour à toutes et

Plus en détail

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44 pour Les Franciliens et l'annonce de la SNCF relative aux ajustements des horaires des salariés Résultats détaillés

Plus en détail