Les réseaux Ethernet. Architecture protocolaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les réseaux Ethernet. Architecture protocolaire"

Transcription

1 Les réseaux Ethernet Les origines 1970 : développement au centre de recherche Xerox de Paolo Alto 1980 : publication des spécifications Ethernet comme standard industriel 1983 : Ethernet 10 Mbps devient un standard IEEE puis une norme ISO Les évolutions Début des années 80 : utilisation du câblage coaxial Fin des années 80 : mise en œuvre de la fibre optique Début des années 90 : mise en œuvre de câblage en paires torsadées Début des années 90 : développement de la commutation Ethernet et de Fast Ethernet (normalisé en 1995) : normalisation et commercialisation de Gigabit Ethernet Année 2000 : début des travaux sur Ethernet 10 Gbps Les avancées majeures La commutation Ethernet et le full-duplex 1 Architecture protocolaire Couches OSI et normalisation IEEE Définition des couches Physique et Liaison Couche Réseau Paquet Couche Liaison Sous-couche LLC (Logical Link Control) Sous-couche MAC (Medium Access Control) IEEE IEEE MAC LLC LLC Paquet Paquet MAC Couche Physique 2

2 En bus Organisation logique Quand une trame est émise par une station, elle est transmise directement à toutes les autres stations Station A Station B Station C Station D Bus Une trame émise par A à destination de D est transmise directement à B, C et D sans distinction 3 Organisation physique En étoile pour les réseaux les plus simples Dans le cas de supports en paires torsadées ou fibres optiques, chaque station est reliée au port d un hub ou concentrateur Station A Station B Hub Station D Station C 4

3 Organisation physique En arbre d étoiles dans les cas les plus complexes Les hubs sont connectés en arbre par l intermédiaire de ports standard ou port «uplink» (symbolisé en noir) LTE-2 LTE-1 LN 5 Objectif principal Sous-couche MAC Contrôler l accès au canal de transmission (Medium Access Control) pour éviter toute collision entre trames Station A Station B Station C Station D Bus Une trame émise par A à destination de D peut rentrer en collision avec une trame émise par B à destination de A 6

4 Principe de base Protocole CSMA/CD Carrier Sense (écoute de porteuse) Une station ne peut transmettre une trame que si le canal est libre depuis plus d un intervalle de temps donné Multiple Access (accès multiples) Toutes les stations ont accès au même canal Collision Detection (détection de collisions) Une station qui transmet une trame écoute en même temps le canal pour détecter une collision éventuelle Jamming (brouillage) Une station qui a détectée une collision continue à émettre des bits de brouillage pour que les autres stations détectent aussi la collision Waiting (attente) Une station qui a participé à une collision attend un temps aléatoire avant d essayer de retransmettre sa trame 7 Deux formats de trames Trame IEEE Deux standards de fait Trame Ethernet 2 DIX (Digital, Intel, Xerox) Entre 64 et 1526 octets Préambule (7) Délimiteur de début de trame (1) Adresse MAC destination (2 ou 6) Adresse MAC source (2 ou 6) Longueur de la trame LLC (2) Préambule (7) Délimiteur de début de trame (1) Adresse MAC destination (6) Adresse MAC source (6) Type de trames (2) Entre 38 et 1500 octets Trame LLC Bourrage ou Padding Contrôle d erreur (4) (code CRC) Données Bourrage ou Padding Contrôle d erreur (4) (code CRC) 8

5 Préambule Champs des trames 7 octets de synchronisation (7 x ) Délimiteur de début de trame 1 octet ( ) Adresses destinataire et source Adresses MAC codées sur 6 octets (48 bits) Longueur de la trame LLC ou type de la trame Problème de compatibilité Zone de donnée + Bourrage Entre 1 et 1500 octets Contrôle d erreur Cyclic Redundancy Code : 4 octets, soit un polynôme générateur de degré 32 appliqué aux champs «adresses», «taille ou type», «donnée + padding» 9 Différentes sous-couches Couche Liaison En fonction des standards, la couche Liaison peut être divisée en une ou plusieurs sous-couches Sous-couche MAC = Medium Access Control» Chargée du contrôle d accès au canal Sous-couche LLC = Logical Link Control» Offre différents types de service à la couche Réseau» Avec ou sans contrôles d erreurs» Orienté connexion ou datagramme Sous-couche SNAP = Sub-Network Access Protocol» Pour avoir un en-tête comportant un nombre entier d octets» Pour augmenter le nombre de protocoles pouvant être distingués au niveau Réseau Dans tous les cas, un ou plusieurs champs de la couche Liaison doit permettre d identifier les protocoles Réseau source et destination 10

6 Plusieurs types d encapsulation Couche Réseau Si OUI = X Alors Code= EtherType IP AppleTalk OUI (3) Sous-couche SNAP Code (2) Données SNAP DSAP X AA EtherType = X EtherType = X 80-9B Sous-couche LLC DSAP (1) SSAP (1) Ctrl (1-2) Données LLC type / lg < 1500 «Ethernet IEEE» type / lg > 1500 «Ethernet DIX» Sous-couche MAC MAC src. type ou lg Données MAC Code CRC 11 Adressage MAC Différences entre Ethernet et Token-ring Même format d adressage, mais les bits des huit octets constituant l adresse ne sont pas transmis dans le même ordre Dans le cas des réseaux Ethernet» Les octets sont transmis de gauche à droite en commençant par les bits de poids faibles (format canonique) Dans le cas des réseaux Token-Ring» Les octets sont transmis de gauche à droite en commençant par les bits de poids forts (format non canonique) Peut nécessiter des translations d adresses en cas de connexion directe (au niveau liaison) de réseaux Ethernet et Token-Ring Par exemple, l adresse MAC suivante dans un réseau Token-Ring» X = Est équivalent à l adresse MAC suivante dans un réseau Ethernet» X EC-A =

7 Adresses MAC Ethernet Adresses «multicast» Ethernet La moitié des adresses MAC sont des adresses «multicast» Tout constructeur possédant un «OUI» peut définir des adresses «multicast» à sa convenance Le comité IEEE 802 possède l identifiant «X C2» Permet à l IEEE de définir des adresses «multicast» commençant par «X C2» X C permet d atteindre un pont supportant l algorithme du spanning-tree 13 Le protocole CSMA / CD Principe de fonctionnement Canal libre depuis sec. Station prête à émettre Ecoute du canal Emission de données et écoute du canal Aucune collision Transmission complète des données Nouvelle tentative Canal occupé Collision détectée Attente d un délai aléatoire Transmission d un signal de brouillage Algorithme du Backoff Après «n» tentatives : 1. Si (n > 16) Alors Echec 2. Si (n > 10) Alors n=10 3. Soit r tiré aléatoirement tel que (0 < r < 2 n ) 4. Délai = r * Slot-Time 14

8 Problème posé Algorithme du backoff Peut conduire à des effets de capture du canal Après une première collision, une station A accède au canal et retransmet sa première trame, puis sa deuxième trame Si beaucoup de stations ont des trames en attente de retransmission, de nouvelles collisions risquent d être générées Pour A ce sera la première collision pour la transmission de sa deuxième trame Pour les autres stations, ce seront des deuxièmes collisions La probabilité que la station A tire un délai d attente plus court sera importante A pourra transmettre à nouveau sa deuxième trame, puis une troisième, les délais d attente des autres stations continuant à augmenter 15 Règle fondamentale Contrainte de fonctionnement Le temps d émission d une trame doit être supérieur au temps de propagation aller-retour maximal dans le domaine de collisions Problème posé : Te = 512 temps bits et Tp = 257 temps bits A transmet son premier bit A T = 0 B B transmet son premier bit A T = 256 B B détecte une collision brouillage A T = 257 B A a terminé sa transmission pas de collision détectée A T = 514 B 16

9 Cas extrêmes Taille des trames Trop courte Cas possibles de collisions non détectées Taille minimale de 64 octets ou 512 bits (en-tête compris) Permet de construire des réseaux Ethernet 10 Mbps de diamètre au plus égale à 2500 m Des trames trop courtes - appelées avorton ou «runt» - peuvent être générées par collision ou erreur de transmission (en-tête compris) Trop longue Temps d attente de canal libre trop long Taille maximale de 1526 octets (ou 1500 octets de données) Débit offert Par expérience, un réseau Ethernet 10 Mbps chargé «raisonnablement» offre un débit global réel de l ordre de 3à 4 Mbps 17 Quelques points de repères Délai inter-trame de 96 temps bits µs pour un réseau à 10 Mbps µs pour un réseau à 100 Mbps µs pour un réseau à 1 Gbps Fenêtre de collision ou slot-time Temps d émission d une trame de taille minimale 512 temps bits pour les réseaux à 10 et 100 Mbps 4096 temps bits pour les réseaux à 1 Gbps Temps d attente maximal avant retransmission 1023 * slot-time = secondes pour les réseaux à 10 Mbps 1023 * slot-time = secondes pour les réseaux à 100 Mbps 1023 * slot-time = secondes pour les réseaux à 1 Gbps 18

10 Modes de communication Communication «half-duplex» Soit un segment Ethernet en câble coaxial Quand un nœud transmet une trame, les autres doivent nécessairement écouter pour éviter toute collision Seul mode de communication possible sur un segment en coaxial Mode de communication «half-duplex» ou à tour de rôle Communication «full-duplex» Soit un segment Ethernet en paires torsadées ou fibres optiques Un nœud connecté à un segment par deux paires torsadées ou fibres optiques peut recevoir et transmettre simultanément de l information» Réception sur une paire torsadée ou sur une fibre optique» Emission sur une autre paire torsadée ou fibre optique Nouveau mode de communication possible entre nœuds Mode de communication «full-duplex» sans collisions possibles Possible uniquement entre nœuds qui ne sont pas des répéteurs (stations, ponts, switchs, routeurs) 19 Communication «full-dupex» Conséquences importantes Aucune collision possible sur un segment Sur un lien «full-duplex» Aucune nécessité d utiliser le protocole CSMA / CD» Un nœud peut transmettre une nouvelle trame à tout moment, excepté le fait qu il doit respecter le délai inter-trame de 96 temps bits Problèmes posés Compatibilité ascendante Tous les équipements (cartes réseau, switchs) ne supportent pas un mode de communication «full-duplex» Introduction d un mécanisme d auto-négociation pour décider du mode de communication à utiliser entre deux nœuds Congestion des nœuds terminaux Par saturation de leurs files d attentes en entrée ou sortie Par suppression des trames reçues qu ils ne peuvent traiter 20

11 Solution proposée Contrôle de congestion Mécanisme de contrôle de flux normalisé par l IEEE Nouvelle norme IEEE 802.3x intégrée ensuite dans la norme IEEE Introduction d une nouvelle sous-couche dans la couche Liaison Sous-couche de contrôle MAC juste au dessus de la sous-couche MAC standard Couche Liaison LLC, Switch Relay Function, ou autres MAC Control (optionnelle) MAC : Medium Access Control Couche Physique 21 Trame PAUSE Nouvelle trame MAC Echangées entre sous-couches de contrôle MAC Une trame PAUSE transmise à un nœud lui indique de stopper sa transmission pendant un délai donné (un délai nul correspond à une demande de reprise de MAC MAC source Ethertype = X OpCode (2) X MAC source Ethertype = X OpCode = X Paramètres de contrôle Durée de la pause demandée (en slot-time) Bourrage ou Padding Contrôle d erreur Trame de contrôle Bourrage ou Padding Contrôle d erreur Trame PAUSE 22

12 Trame PAUSE Quelle stratégie de transmission? La norme IEEE définit le format des trames PAUSE, mais ne précise pas selon quelle stratégie transmettre les trames PAUSE (solutions propriétaires) Entrée d un port du commutateur Seuil haut : si devient supérieur, transmission d une trame PAUSE avec délai non nul Seuil bas : si devient inférieur, transmission d une trame PAUSE avec délai nul Trame n Trame n-1 Trame k Trame 3 Trame 2 Trame 1 File d attente Sortie vers cœur du commutateur 23 Modes de contrôle Trois types sur un lien «full-duplex» Mode choisi au moment de la phase d auto-négociation Station A 1. Je contrôle ton flux d émission Switch B Station A 2. Je contrôle ton flux d émission Switch B Station A 3. Nous contrôlons nos flux d émission Switch B 24

Interconnexion et gestion des réseaux. Cours 3 : La relation couche Physique et couche Liaison

Interconnexion et gestion des réseaux. Cours 3 : La relation couche Physique et couche Liaison Interconnexion et gestion des réseaux Cours 3 : La relation couche Physique et couche Liaison Interconnexion et gestion des réseaux Plan du cours 1. La relation couche Physique et couche Liaison A. La

Plus en détail

Réseau. IUT Informatique Bordeaux1 ~ ASR2 Réseau [Janvier 2010]

Réseau. IUT Informatique Bordeaux1 ~ ASR2 Réseau [Janvier 2010] 4. Réseaux locaux Réseau Réseau : ensemble d ordinateurs/boîtiers reliés entre eux par des supports de transmission : ces éléments communiquent entre eux à partir de règles appelées protocoles. Caractéristiques

Plus en détail

Le protocole Ethernet

Le protocole Ethernet Le protocole Ethernet Omar Cheikhrouhou enis01amor@yahoo.fr Département Informatique Omar Cheikhrouhou 1 Rappel (fonctionnalité de La couche liaison de données) La couche liaison de données assure un transit

Plus en détail

Les réseaux. Les protocoles Ethernet et IEEE 802. Resp: S. SALVA IUT 1ere année IUT d aubiere

Les réseaux. Les protocoles Ethernet et IEEE 802. Resp: S. SALVA IUT 1ere année IUT d aubiere Les réseaux Les protocoles Ethernet et IEEE 802 Resp: S. SALVA IUT 1ere année IUT d aubiere Les protocoles de réseaux locaux sont des protocoles de niveau 2 (couche 2 OSI) => Créer une liaison entre stations

Plus en détail

Téléinformatique! Réseaux Locaux

Téléinformatique! Réseaux Locaux Téléinformatique! Réseaux Locaux AS - 2010/2011 Thomas Morsellino IUT Bordeaux 1 (Dépt. Info) Réseau 2 n Réseau : ensemble d ordinateurs/boîtiers reliés entre eux par un support de transmission : ces éléments

Plus en détail

C. A. 1999/2000 Cours-Réseaux 2. Réseaux locaux (LAN) Standard 802.3 et Ethernet

C. A. 1999/2000 Cours-Réseaux 2. Réseaux locaux (LAN) Standard 802.3 et Ethernet C. A. 1999/2000 Cours-Réseaux 1 Réseaux locaux (LAN) Standard 802.3 et Ethernet Christian Attiogbé Christian.Attiogbe@lina.univ-nantes.fr www.sciences.univ-nantes.fr/info/perso/permanents/attiogbe/ (novembre

Plus en détail

Couche Accès réseau : Ethernet

Couche Accès réseau : Ethernet Couche Accès réseau : Ethernet Technologie Ethernet Principe de fonctionnement du Half Duplex Trame Ethernet Composition - Adresse matérielle Encapsulation des trames Ethernet Domaine de collision d un

Plus en détail

Chapitre 3 : Normalisation des LAN : IEE802

Chapitre 3 : Normalisation des LAN : IEE802 Chapitre 3 : Normalisation des LAN : IEE802 1 Réseaux locaux et modèle OSI Le modèle OSI est orienté réseau maillé La couche physique : Caractéristiques physique du support de communication. Communication

Plus en détail

Licence Informatique SMI Université Mohammed-V Agdal Faculté des Sciences Rabat. Bouabid El Ouahidi ouahidi@fsr.ac.ma

Licence Informatique SMI Université Mohammed-V Agdal Faculté des Sciences Rabat. Bouabid El Ouahidi ouahidi@fsr.ac.ma Licence Informatique SMI Université Mohammed-V Agdal Faculté des Sciences Rabat Département informatique Bouabid El Ouahidi ouahidi@fsr.ac.ma NB: Certaines parties sont prises sur des documents internet

Plus en détail

Les réseaux Ethernet pour câbles en cuivre à paires torsadées

Les réseaux Ethernet pour câbles en cuivre à paires torsadées AMSI2005110 Page 1/7 Les réseaux Ethernet pour câbles en cuivre à paires torsadées 1. Introduction. Ethernet a été proposé comme standard par les entreprises DEC (digital), Intel et Xerox en 1981. En 1982

Plus en détail

Réseaux Ethernet 802.3

Réseaux Ethernet 802.3 Réseaux Ethernet 802.3 Sommaire Introduction Principes de fonctionnement La couche physique La couche liaison L'interconnexion Exploitation du réseau 2 Introduction Norme 802.3 Développé à l origine par

Plus en détail

Introduction à Ethernet, CSMA/CD, 802.3 16.12.13 1

Introduction à Ethernet, CSMA/CD, 802.3 16.12.13 1 Introduction à Ethernet, CSMA/CD, 802.3 16.12.13 1 Ethernet de Metcalfe Connexion de toutes les stations à un même câble 16.12.13 2 Ethernet et OSI Medium Access Control LLC Liaison MAC Couche 2 Physique

Plus en détail

4. Les réseaux locaux

4. Les réseaux locaux 4. Les réseaux locaux 4.1 Types des réseaux 4.2 Modèle en couches et réseaux locaux 4.3 Topologie et câblage 4.4 Méthodes d accès au médium CSMA/CD Anneau à jeton Caractéristiques «Réseau» Réseau : ensemble

Plus en détail

Réseaux en automatisme industriel

Réseaux en automatisme industriel Réseaux en automatisme industriel IUT-1 département GEii - 1 28/11/2008 1 Les Architectures d automatismes industriel Modèle multicouche Couche liaison Couche application 28/11/2008 2 Approche multicouche

Plus en détail

Ch3 Interconnexion des postes dans un réseau local Ethernet : couche 1 et 2 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007

Ch3 Interconnexion des postes dans un réseau local Ethernet : couche 1 et 2 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007 Ch3 Interconnexion des postes dans un réseau local Ethernet : couche 1 et 2 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007 I. ELEMENTS PHYSIQUES D INTERCONNEXION... 1 A. CABLE DE LIAISON PHYSIQUE... 2

Plus en détail

Ethernet. Djoumé SALVETTI - djoume.salvetti@upmc.fr. 22 juin 2007. Problème : Comment faire pour communiquer à plus de 2?

Ethernet. Djoumé SALVETTI - djoume.salvetti@upmc.fr. 22 juin 2007. Problème : Comment faire pour communiquer à plus de 2? Ethernet Djoumé SALVETTI - djoume.salvetti@upmc.fr 22 juin 2007 Introduction Problème : Comment faire pour communiquer à plus de 2? Table des matières 1 Topologie de réseau 2 2 Adressage 3 3 Support physique

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 9 01 Convertissez le nombre binaire 10111010 en son équivalent hexadécimal. Sélectionnez la réponse correcte dans la

Plus en détail

Réseaux - Cours 3. Ethernet / IEEE 802.3 ou la star des LAN qui n a pas fini de grandir. Cyril Pain-Barre. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 3. Ethernet / IEEE 802.3 ou la star des LAN qui n a pas fini de grandir. Cyril Pain-Barre. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 3 Ethernet / IEEE 802.3 ou la star des LAN qui n a pas fini de grandir Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence version du 11/2/2013 Cyril Pain-Barre Ethernet / IEEE 802.3 1 /

Plus en détail

Réseaux locaux. Chapitre 5. Exercice

Réseaux locaux. Chapitre 5. Exercice Chapitre 5 Réseaux locaux Exercices No Exercice Ethernet, partage d un canal 1. Soit un groupe de N stations partageant un canal à 56 kb/s selon le protocole ALOHA pur. Chaque station émet une trame de

Plus en détail

RLI LAN. Interconnexion : pont. Réseaux Locaux et Interconnexions L3 Informatique

RLI LAN. Interconnexion : pont. Réseaux Locaux et Interconnexions L3 Informatique RLI Réseaux Locaux et Interconnexions L3 Informatique Cours : Jean-Jacques Pansiot pansiot@unistra.fr TD/TP : Pascal Mérindol merindol@unistra.fr RLI 2011 1 LAN Canal partagé Câble, canal radio Réseau

Plus en détail

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) rziza@fsr.ac.ma

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) rziza@fsr.ac.ma Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) Rziza Mohammed rziza@fsr.ac.ma Les réseaux Locaux Un réseau local ou LAN en anglais (Local Area Network) permet la connexion d un ensemble de postes afin d échanger

Plus en détail

Topologies des réseaux locaux. Le réseau Ethernet

Topologies des réseaux locaux. Le réseau Ethernet Topologies des réseaux locaux En bus : Ethernet En étoile: Ethernet avec hub, En anneau: Token ring Hiérarchique Ethernet Hub Token ring A. Obaid - Téléinformatique (INF3270) Interconnexions - 1 Le réseau

Plus en détail

1. Introduction (3h) 2. Couche Physique (3h) 3. Couche Liaison (3h) 4. Couche d'accès au Médium (3h) 5. Couche Réseau (9h) 6. Couche Transport (6h)

1. Introduction (3h) 2. Couche Physique (3h) 3. Couche Liaison (3h) 4. Couche d'accès au Médium (3h) 5. Couche Réseau (9h) 6. Couche Transport (6h) Réseaux et Transmission de Données 4 - Couche MAC Maîtrise EEA Olivier Fourmaux Basé sur la 3éme édition du livre du Pr. A. S. Tanenbaum : Computer Networks Plan du cours de RTD 1. Introduction (3h) 2.

Plus en détail

Couche réseaux Couche liaison de données sous couche LLC sous couche MAC Couche physique. Couche LLC-MAC

Couche réseaux Couche liaison de données sous couche LLC sous couche MAC Couche physique. Couche LLC-MAC La Trame LLC Le champ DSAP (Destination Service Access Point) (8bits), adresse destination, La champ SSAP (Source Service Access Point) (8bits), adresse source le champ contrôle (8 bits LLC1 ou 16 bits

Plus en détail

ARCHITECTURE ET COMPOSANTS DE RESEAUX

ARCHITECTURE ET COMPOSANTS DE RESEAUX ARCHITECTURE ET COMPOSANTS DE RESEAUX Dans ce chapitre, nous nous la description des et normes disponibles pour un administrateur afin d effectuer le d un local ou non. Les documents sont issus de la Transtec

Plus en détail

Technologies Ethernet

Technologies Ethernet Technologies Ethernet Cisco CCNA 1 Campus-Booster ID : 705 www.supinfo.com Copyright SUPINFO. All rights reserved Technologies Ethernet Objectifs de ce module En suivant ce module vous allez : Apprendre

Plus en détail

WAN (Wide Area Network) : réseau à l échelle d un pays, généralement celui des opérateurs. Le plus connu des WAN est Internet.

WAN (Wide Area Network) : réseau à l échelle d un pays, généralement celui des opérateurs. Le plus connu des WAN est Internet. 1 Définition Réseau (informatique) : ensemble d ordinateurs et de terminaux interconnectés pour échanger des informations numériques. Un réseau est un ensemble d'objets interconnectés les uns avec les

Plus en détail

Ethernet Industriel. Composants d une Infrastructure Ethernet

Ethernet Industriel. Composants d une Infrastructure Ethernet Ethernet Industriel Composants d une Infrastructure Ethernet Ethernet C est quoi Ethernet? Ethernet est une méthode de transmission d un signal entre deux appareils ou plus sur un média partagé. Cela ne

Plus en détail

Formation réseau en IUP2

Formation réseau en IUP2 Formation réseau en IUP2 Premier semestre : les réseaux locaux ½ Cours : 22 h avec A. Giacometti ½ TD : 4 x 2 h avec A. Giacometti ½ TP : 4 x 2 h avec A. Lefevre Installation et administration NT et Linux

Plus en détail

Couche 2 La couche liaison dans les réseaux locaux

Couche 2 La couche liaison dans les réseaux locaux Couche 2 La couche liaison dans les réseaux locaux Plan du cours Couche 2 : Liaison de données Couche Liaison de données - cas général Cas des réseaux locaux Couche 3 : Réseau Couche 4 : Transport Les

Plus en détail

Architecture Ethernet

Architecture Ethernet Architecture Ethernet 2. Introduction Caractéristiques principales 3. Lestrames802.3etEthernet_II 4. EthernetetlemodèleOSI 5. Lacouchephysique 6. LacoucheLiaison(sous couchesmacetllc) 7. Concentrateur(hub)etcommutateur(switch)

Plus en détail

ACCÈS AU MEDIUM, COUCHE MAC

ACCÈS AU MEDIUM, COUCHE MAC ACCÈS AU MEDIUM, COUCHE MAC C. Pham Université de Pau et des Pays de l Adour Département Informatique http://www.univ-pau.fr/~cpham Congduc.Pham@univ-pau.fr Copyright Copyright 1998-2007 Congduc Pham;

Plus en détail

Technologie Ethernet

Technologie Ethernet Philippe Latu Linux France philippe.latu@linux-france.org Ethernet est une technologie universelle qui dominait déjà les réseaux locaux bien avant le développement de l Internet. La clé de la longévité

Plus en détail

Réseaux informatiques

Réseaux informatiques PC / Réseau Réseaux informatiques Ethernet, WiFi, Bluetooth Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Réseaux locaux et étendus Éléments du réseau local, topologie Réseau Ethernet Sous-couches

Plus en détail

Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1

Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1 Ethernet 802.3 But de cette présentation Le protocole Ethernet est le protocole de couche 2 (du modèle OSI) le plus utilisé actuellement, dans les réseaux locaux Il repose sur l emploi de matériel «Ethernet»

Plus en détail

Réseaux informatiques

Réseaux informatiques Réseaux informatiques Définition d un réseau Objectifs des réseaux Classification des réseaux Normalisation des réseaux Topologies des réseaux Mise en œuvre des réseaux Le matériel Les normes logiciels

Plus en détail

Master Informatique 1ère année. Master Informatique 1ère année Collez votre autocollant ici : 1. Partiel 2006 U.E. ARES

Master Informatique 1ère année. Master Informatique 1ère année Collez votre autocollant ici : 1. Partiel 2006 U.E. ARES Collez votre autocollant ici : 1 1 que vous en colliez un sur la copie double et 5 autres sur les sujets (un sur chaque feuille dans la case en haut à gauche). 1 3. Complétez le tableau suivant avec les

Plus en détail

LE PROTOCOLE ETHERNET

LE PROTOCOLE ETHERNET LE PROTOCOLE ETHERNET 1. LA PLACE D ETHERNET DANS UN RESEAU LOCAL Le standard Ethernet est le protocole des couches Physique Liaison le plus répandu dans les réseaux locaux (LAN), la figure suivante montre

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web Introduction. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web Introduction. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web Introduction A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 Plan Cours Introduction aux Réseaux Définition

Plus en détail

Réseaux sans fil - 802.11

Réseaux sans fil - 802.11 Réseaux sans fil - 802.11 Frédéric Guinand LITIS, Université du Havre IUT 2 802.11 vs 802.3 Ethernet - 802.3 802.3 : Ethernet réseau local (LAN) 802.11 : réseau local sans fil (WLAN). Wi-Fi organisation

Plus en détail

La gestion d une liaison de données

La gestion d une liaison de données La gestion d une liaison de données 1. Caractéristiques 2. Gestion de liaison multipoint 3. Contrôle d erreurs 4. Contrôle de flux 5. Reprise sur erreurs 6. Protocole BSC 7. Protocole HDLC Caractéristiques

Plus en détail

-Partie7- La Couche Réseau

-Partie7- La Couche Réseau -Partie7- La Couche Réseau Plan La couche Réseau Définition et Objectifs Fonctions Adressage Routage Contrôle de flux / erreurs / congestion multiplexage segmentation / groupage des messages gestion des

Plus en détail

Les Réseaux. la norme ETHERNET 802.3

Les Réseaux. la norme ETHERNET 802.3 Les Réseaux la norme ETHERNET 802.3 C.VARDON version 5 03/2013 Les Réseaux 1 Les réseaux locaux (LAN) Table des matières 1. Introduction généralités...3 1.1.Modèle OSI...3 1.2.Historique - généralités...3

Plus en détail

TP2 : Bus de terrain Comparaison de Protocoles d'arbitrage

TP2 : Bus de terrain Comparaison de Protocoles d'arbitrage TP2 : Bus de terrain Comparaison de Protocoles d'arbitrage Objectif : Important : Un rapport électronique doit être envoyé au plus tard 15 jours après le TP à l adresse : rachedi@univ-mlv.fr. Comprendre

Plus en détail

Les réseaux Ethernet

Les réseaux Ethernet Les réseaux Ethernet 1/19 Les réseaux Ethernet Théorie des réseaux nils.schaefer@sn-i.fr Les réseaux Ethernet 2/19 Réseau Ethernet Les réseaux Ethernet 3/19 Mode diffusion Les réseaux Ethernet 4/19 Mode

Plus en détail

Question 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Repose

Question 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Repose Nom Prénom ID École Instructions: Durée 90 minutes, sans documents Cet examen se compose de question choix multiples (QCM, ~15/20 de la note) et de questions à réponses libres (QRL, ~5/20) Veillez à compléter

Plus en détail

2A SI. 2 - Architecture des systèmes de communication. 2.3 Réseaux locaux. Stéphane Vialle

2A SI. 2 - Architecture des systèmes de communication. 2.3 Réseaux locaux. Stéphane Vialle 2A SI 2 - Architecture des systèmes de communication 2.3 Réseaux locaux Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Support de cours élaboré avec l aide de l équipe pédagogique

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot 2009 1

Les Virtual LAN. F. Nolot 2009 1 Les Virtual LAN F. Nolot 2009 1 Les Virtual LAN Introduction F. Nolot 2009 2 Architecture d'un réseau Pour séparer, sur un réseau global, les rôles de chacun Solution classique : utilisation de sous-réseaux

Plus en détail

Niveau Couche 4 Application 3 Transport 2 Internet 1 Hôte-réseau

Niveau Couche 4 Application 3 Transport 2 Internet 1 Hôte-réseau Chapitre 3 Modèle TCP/IP Le modèle TCP/IP est nommé d après ses deux protocoles principaux TCP et IP, mais il comporte en réalité plusieurs dizaine de protocoles. Il définit un modèle de quatre couches.

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 Cours réseau Supports de transmission Les câbles Coaxial Ethernet RJ45 Fibre optique Supports de transmission 3 Les câbles Ethernet RJ45 Supports de transmission 4 Les câbles Coaxial Type BNC Cours

Plus en détail

Ethernet M1 Info Z. Mammeri - UPS 1. Ethernet en bref

Ethernet M1 Info Z. Mammeri - UPS 1. Ethernet en bref Réseau Ethernet M1 Info - Cours de Réseaux Z. Mammeri 1 1. Introduction Ethernet en bref Introduit par Metcalfe au début des années 70 (73-74) Commercialisé par Intel, Xeroc et Dec en 1976 Premier réseau

Plus en détail

RE53 : Cours A : Introduction au réseaux

RE53 : Cours A : Introduction au réseaux RE53 : Cours A : Introduction au réseaux philippe.deschamps 4 TPs (début avril) 1 médian, 1 final, comptes rendu de TPs 1. Terminologie et concepts réseaux 1.1. Introduction SOA = WebService On passe toujours

Plus en détail

Chap.1: Introduction à la téléinformatique

Chap.1: Introduction à la téléinformatique Chap.1: Introduction à la téléinformatique 1. Présentation 2. les caractéristiques d un réseau 3. les types de communication 4. le modèle OSI (Open System Interconnection) 5. l architecture TCP/IP 6. l

Plus en détail

CH13_5_Ethernet et Token Ring.pdf. Objectifs : - Etude des architectures réseaux - Structure des trames. 1] Les normes de réseaux

CH13_5_Ethernet et Token Ring.pdf. Objectifs : - Etude des architectures réseaux - Structure des trames. 1] Les normes de réseaux Contexte d information Titre du document Nom du fichier Cours AMSI Ethernet et Token Ring CH13_5_Ethernet et Token Ring.pdf Objectifs : - Etude des architectures réseaux - Structure des trames 1] Les normes

Plus en détail

AR-DRONE RESSOURCES. Modèle OSI

AR-DRONE RESSOURCES. Modèle OSI AR-DRONE RESSOURCES Modèle OSI Lycée J. Desfontaines, section Sciences de l Ingénieur ar-drone-communication-ressources.docx Page 1 Infos issues du we, des documents STI2D académie de Poitiers et de la

Plus en détail

Formation SIARS. Les réseaux virtuels (Vlans)

Formation SIARS. Les réseaux virtuels (Vlans) Formation SIARS Les réseaux virtuels (Vlans) Plan Les principes La réalisation Les standards Un scénario de mise en œuvre Exemple de configuration d équipements Les principes Les principes Historiquement

Plus en détail

Les cartes réseaux. II. Standards actuels III.Différentes cartes réseau IV. V. Adresses Physiques des cartes réseaux VI. LES. RESEAUX Doc Etudiant

Les cartes réseaux. II. Standards actuels III.Différentes cartes réseau IV. V. Adresses Physiques des cartes réseaux VI. LES. RESEAUX Doc Etudiant Les cartes réseaux PLAN I. Introduction II. Standards actuels III.Différentes cartes réseau IV. Cartes réseau spécialisées V. Adresses Physiques des cartes réseaux VI. Cartes Half Duplex et Full Duplex.

Plus en détail

Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet

Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet Table des matières 1. Le modèle TCP/IP... 2 2. Couche 1 ou couche physique... 3 3. Couche 2 ou couche liaison ou couche lien... 4 4. Couche 3 ou couche

Plus en détail

Les réseaux Token-ring

Les réseaux Token-ring Les réseaux Token-ring Les origines ½ Développés par IBM En 1981 : premier prototype En 1985 : ratification norme IEEE 802.5 à 4 Mbps En 1989 : ratification fonctionnement à 16 Mbps Les évolutions ½ Vers

Plus en détail

Chapitre 5 : Protocole TCP/IP

Chapitre 5 : Protocole TCP/IP Chapitre 5 : Protocole TCP/IP 1- IP (Internet Protocol) : Il permet de à des réseaux hétérogène de coopérer. Il gère l adressage logique, le routage, la fragmentation et le réassemblage des paquets. Il

Plus en détail

Adressage physique et logique

Adressage physique et logique Adressage physique et logique Table des matières 1. Couches et protocoles utilisés...2 2. Adresses physiques (mac)...2 3. Adresses logiques (IP) et paquets...3 4. Internet protocol...4 4.1. Adresses IPv4...4

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

APPLICATION COURS 1 ARCHITECTURE DES RESEAUX LOCAUX. A - En quoi les réseaux locaux sont-ils différents des réseaux à longue distance?

APPLICATION COURS 1 ARCHITECTURE DES RESEAUX LOCAUX. A - En quoi les réseaux locaux sont-ils différents des réseaux à longue distance? APPLICATION COURS 1 ARCHITECTURE DES RESEAUX LOCAUX Exercice N 1 : A - En quoi les réseaux locaux sont-ils différents des réseaux à longue distance? La distance entre les stations, le débit, la topologie

Plus en détail

Sommaire Introducton Modes de fonctonnement Architecture WiFi Méthodes d accès Trame WiFi Fonctonnalités

Sommaire Introducton Modes de fonctonnement Architecture WiFi Méthodes d accès Trame WiFi Fonctonnalités Sommaire Introducton 2 Modes de fonctonnement 2 Mode infrastructure 2 Mode ad hoc 3 Architecture WiFi 4 Couche physique 4 Couches liaison de données 4 Méthodes d accès 4 PCF 4 DCF 4 Trame WiFi 7 Fonctonnalités

Plus en détail

(Plan de câblage, Topologies, Méthodes d accès au support de communication, illustration avec Ethernet et Token Ring)

(Plan de câblage, Topologies, Méthodes d accès au support de communication, illustration avec Ethernet et Token Ring) 2ème L. Informatique Module : Réseaux Partie N 04: Réseaux locaux : (Plan de câblage, Topologies, Méthodes d accès au support de communication, illustration avec Ethernet et Token Ring) MCE MEFTAH Page

Plus en détail

Protocoles ARP & RARP

Protocoles ARP & RARP Protocoles ARP & RARP Enseignant: Omar Cheikhrouhou Omar Cheikhrouhou Références RFC 826 RFC 814 Cours Maher Ben jemaa (ENIS) Cours Bernard Cousin Introduction La transmission des datagrammes IP sur le

Plus en détail

Services fournis à la couche réseau. Couche Liaison de données. Equipements «Niveau 2» Equipements «Niveau 2»

Services fournis à la couche réseau. Couche Liaison de données. Equipements «Niveau 2» Equipements «Niveau 2» Services fournis à la couche réseau La couche liaison de données Découpage en trame Un transfert fiable: La détection/correction des erreurs Contrôle de flux et récupération d erreur 4 3 2 1 Transport

Plus en détail

RES 301 : Support de cours Principes de Base des Réseaux

RES 301 : Support de cours Principes de Base des Réseaux formation RES 301 : Support de cours Principes de Base des Réseaux Laurent.Toutain@enst-bretagne.fr Plan du cours RES301.1-2 Cours Architecture des réseaux locaux (architecture IEEE 802, câblage) RES301.3-4

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 4 1 D après l en-tête de la couche transport illustré, quelles affirmations parmi les suivantes définissent la session

Plus en détail

Cours 1 : Introduction au réseaur

Cours 1 : Introduction au réseaur RE53 Cours 1 : Introduction au réseaur Philippe.Descamps@utbm.fr 1 Plan du Cours A. Terminologie et Concept Réseaux 1. Les différents types de réseaux 2. Communication et Échange des données 3. La segmentation

Plus en détail

Le réseau FlexRay Comparaison avec TTP/C

Le réseau FlexRay Comparaison avec TTP/C Le réseau FlexRay Comparaison avec TTP/C Nicolas NAVET INRIA Lorraine - projet TRIO http://www.loria.fr/~nnavet Certaines images de cet exposé proviennent de : - [1] Slides FlexRay WorkShop 2002/2003 Plan

Plus en détail

ETHERNET : MISE EN ŒUVRE DE RÉSEAUX ET DE PONT

ETHERNET : MISE EN ŒUVRE DE RÉSEAUX ET DE PONT 1/22 TP ETHERNET : MISE EN ŒUVRE DE RÉSEAUX ET DE PONT Le but de la première partie de cette manipulation est de câbler un réseau EThernet et de configurer un réseau IP. La deuxième partie du TP met en

Plus en détail

Réseaux - partie 4 Transport

Réseaux - partie 4 Transport Réseaux - partie 4 Transport Michel RIVEILL, INP Grenoble Laboratoire SIRAC INRIA Rhône-Alpes 655, av. de l Europe - 38330 Montbonnot St Martin Michel.Riveill@inpg.fr Plan Introduction Physique Liaison

Plus en détail

R.L.I. Réseaux Locaux Industriels

R.L.I. Réseaux Locaux Industriels Modèle OSI Couche 2 Sous-couche accès à la voie Contrôle d Accès au Médium «Medium Access Control» 1 Sous-couche accès à la voie Gestion des accès à une voie unique de transmission Typique des réseaux

Plus en détail

* ESIL TP réseau n 1 Réseaux *

* ESIL TP réseau n 1 Réseaux * Dans ce TP il vous est demandé certains comparatifs ou études de matériel. Le but est de réaliser le coût du matériel et l'offre disponible sur le marché sans pour autant avoir les prix optimum et la gamme

Plus en détail

Le réseau Wifi (Wireless FIdelity)

Le réseau Wifi (Wireless FIdelity) Le réseau Wifi (Wireless FIdelity) Introduction au Wifi Les normes Wifi Portées et débits théoriques Les différents types d'équipement Wifi Infrastructure Communication, les points d'accès Le mode ad hoc

Plus en détail

-Partie5- Les RLI de 1ère Génération Ethernet et Token Ring

-Partie5- Les RLI de 1ère Génération Ethernet et Token Ring -Partie5- Les RLI de 1ère Génération Ethernet et Token Ring PLAN Partie 2 : Les RLI de 1ere génération LaFamilleXEROXETHERNETde1à10Mbps IBM Token-Ring de 4 à 16 Mbps Le réseau GMC/BOEING Token Bus à 10

Plus en détail

Réseaux Réseaux à diffusion

Réseaux Réseaux à diffusion Réseaux Réseaux à diffusion Exemple 1 (Réseau sans fil) Chaque station fait office d emetteur et de récepteur Chacune a une portée radio Si deux machines émettent en même temps, interférences E. Jeandel

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 7 01 Quels sont les facteurs à prendre en compte au moment de l implémentation d un protocole de couche 2 dans un réseau?

Plus en détail

Formation Réseaux : Notions de base

Formation Réseaux : Notions de base Formation x Formation Réseaux : Notions Jean-Philippe André (), p2009 3. Couche Septembre 2007 Que sont les x? Formation x Wikipedia.org : Un est un ensemble de nœuds (ou pôles) reliés entre eux par des

Plus en détail

Technologie Ethernet Philippe Latu philippe.latu(at)inetdoc.net

Technologie Ethernet Philippe Latu philippe.latu(at)inetdoc.net http://www.inetdoc.net Technologie Ethernet Philippe Latu philippe.latu(at)inetdoc.net Résumé Ethernet est une technologie universelle qui dominait déjà les réseaux locaux bien avant le développement de

Plus en détail

Réseaux (INFO-F-303) - Année académique 2012-2013 Examen de théorie de première session - 14 janvier 2013 Nom: Prénom: Section :

Réseaux (INFO-F-303) - Année académique 2012-2013 Examen de théorie de première session - 14 janvier 2013 Nom: Prénom: Section : Réseaux (INFO-F-303) - Année académique 2012-2013 Examen de théorie de première session - 14 janvier 2013 Nom: Prénom: Section : 1 Lisez d'abord ce qui suit : - Indiquez vos nom et prénom sur chaque feuille,

Plus en détail

Devoir surveillé : NET 9 février 2007

Devoir surveillé : NET 9 février 2007 Devoir surveillé : NET 9 février 2007 Nom : Prénom : Répondez aux questions dans l espace prévu à cet effet. Elaborez votre réflexion au brouillon et reportez ensuite votre réponse sur ce document d une

Plus en détail

Montpellier 2013-2014

Montpellier 2013-2014 locaux Montpellier 2013-2014 La notion de réseau Définition Réseaux Réseau informatique: ensemble d équipements informatiques (matériel + logiciel) reliés entre-eux pour échanger ou partager des données.

Plus en détail

Les protocoles UDP et TCP

Les protocoles UDP et TCP 3 Les protocoles UDP et TCP TCP comme UDP s exécute au-dessus d IP et se fonde sur les services fournis par ce dernier. TCP (Transport Control Protocol) assure un service de transmission de données fiable

Plus en détail

R&T1 R1 TD3. Protocole (cf [1] 1.1.3) : format et ordre des messages échangés entre deux entités et actions générées (cf cours Ch2 6)

R&T1 R1 TD3. Protocole (cf [1] 1.1.3) : format et ordre des messages échangés entre deux entités et actions générées (cf cours Ch2 6) R&T1 R1 TD3 Rappels et compléments : Protocole (cf [1] 1.1.3) : format et ordre des messages échangés entre deux entités et actions générées (cf cours Ch2 6) commutation de circuits, par paquets, de messages

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES RÉSEAUX CHAP. 2 MODÈLES OSI ET TCP/IP

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES RÉSEAUX CHAP. 2 MODÈLES OSI ET TCP/IP BTS I.R.I.S NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES RÉSEAUX CHAP. 2 MODÈLES OSI ET TCP/IP G.VALET Nov 2010 Version 2.0 Courriel : genael.valet@diderot.org, URL : http://www.diderot.org 1 LE BESOIN D UN MODÈLE Devant

Plus en détail

Introduction aux réseaux et Modèle TCP/IP. Partie 2 : Présentation du modèle. Modèle TCP/IP LIENS APLICATION TRANSPORT RESEAU

Introduction aux réseaux et Modèle TCP/IP. Partie 2 : Présentation du modèle. Modèle TCP/IP LIENS APLICATION TRANSPORT RESEAU Modèle TCP/IP Introduction aux réseaux et Modèle TCP/IP APLICATION TRANSPORT RESEAU LIENS LLC LIAISON ----------- MAC PHYSIQUE Partie 2 : Présentation du modèle Positionnement des modèles INTERNET (adressage

Plus en détail

Chapitre 3. Couche 2 : Liaison de Données

Chapitre 3. Couche 2 : Liaison de Données Chapitre 3 1 PROTOCOLES D ACCES AU MEDIUM GESTION DES COMMUNICATIONS Couche 2 : Liaison de Données 2 Quelque soit la topologie choisie, il est nécessaire de respecter un protocole de gestion des communication

Plus en détail

Modèle OSI et routage (Révision)

Modèle OSI et routage (Révision) Modèle OSI et routage (Révision) Guy Roman, mars 2002 Table des matières. Le modèle de référence OSI 3 La couche physique du modèle OSI 5. La couche liaison de données du modèle OSI 6 La couche réseau

Plus en détail

Réseaux Informatiques 2

Réseaux Informatiques 2 Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Mohamed Khider - Biskra Faculté des Sciences Exactes et des Sciences de la Nature et de la Vie Département d informatique

Plus en détail

Les réseaux Ethernet 1

Les réseaux Ethernet 1 Les réseaux Ethernet 1 Plan INTRODUCTION PRINCIPES TOPOLOGIE LA COUCHE PHYSIQUE LA COUCHE LIAISON La trame 802.3 La trame Ethernet La couche MAC La couche LLC 2 Introduction Norme 802.3 Conception originale

Plus en détail

Le réseau FlexRay Comparaison avec TTP/C

Le réseau FlexRay Comparaison avec TTP/C Le réseau FlexRay Comparaison avec TTP/C Nicolas NAVET INRIA Lorraine - projet TRIO http://www.loria.fr/~nnavet Certaines images de cet exposé proviennent de : - [1] Slides FlexRay WorkShop 2002/2003 Plan

Plus en détail

Bibliographie. Les Réseaux 1ere Année SRC. Quelques liens. Architectures des réseaux Modèle OSI. Qu'est-ce qu'un réseau? Qu'est-ce qu'un réseau?

Bibliographie. Les Réseaux 1ere Année SRC. Quelques liens. Architectures des réseaux Modèle OSI. Qu'est-ce qu'un réseau? Qu'est-ce qu'un réseau? Les Réseaux 1ere nnée SR 1. Introduction aux réseaux : rchitectures et modèle OSI 2. Réseaux locaux : Ethernet 3. Les protocoles TP/IP 4. Les réseaux sans fil 1 ibliographie Les réseaux G. Pujolle, éd.

Plus en détail

Copyright. Partie 5 : Réseaux Locaux. Remerciements. Bibliographie. Plan de la partie 5 (2) Plan de la partie 5 (1)

Copyright. Partie 5 : Réseaux Locaux. Remerciements. Bibliographie. Plan de la partie 5 (2) Plan de la partie 5 (1) Copyright Partie 5 : Réseaux Locaux Olivier GLÜCK Université LYON 1/UFR d Informatique Olivier.Gluck@ens-lyon.fr http://www710.univ-lyon1.fr/~ogluck Copyright 2005 Olivier Glück; all rights reserved Ce

Plus en détail

ETHERNET. 4 - Les différents Ethernet à 10 Mbit/s. AP ~ Réseau local Ethernet ~ 34

ETHERNET. 4 - Les différents Ethernet à 10 Mbit/s. AP ~ Réseau local Ethernet ~ 34 ETHERNET 4 - Les différents Ethernet à 10 Mbit/s ~ Réseau local Ethernet ~ 34 Dénomination des différents Ethernet Distance ou type de support Transmission (Base = Baseband) Vitesse de transmission

Plus en détail

Notions fondamentales

Notions fondamentales Notions fondamentales Segment Ethernet Deux stations appartiennent au même segment si elles sont connectés directement entre elles par un support de transmission Domaine de collisions Deux stations appartiennent

Plus en détail

Principe de la récupération d erreur dans TCP. Exercices sur La couche Transport. Récupération d erreur

Principe de la récupération d erreur dans TCP. Exercices sur La couche Transport. Récupération d erreur Exercices sur La couche Transport Principe de la récupération d erreur dans TCP» Fenêtre d anticipation avec re-émission sélective et acquittements cumulatifs (voir chapitre Contrôle d erreur) 4 3 2 Transport

Plus en détail

Chapitre I. Notions de base. Septembre 2008 I. Notions de base 1. But du chapitre. Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN.

Chapitre I. Notions de base. Septembre 2008 I. Notions de base 1. But du chapitre. Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN. Chapitre I Notions de base Septembre 2008 I. Notions de base 1 But du chapitre Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN. Connaître les différentes topologies (bus, anneau, étoile, maillée) et leurs

Plus en détail

Correction CCNA1 Chap4

Correction CCNA1 Chap4 Correction CCNA1 Chap4 1. Question Quelle couche du modèle OSI a la responsabilité de spécifier la méthode d encapsulation utilisé pour un type spécifique de media? physique transport application liaison

Plus en détail