One to One Direct Marketing Communication : un outil stratégique pour les entreprises de tout type By Alec marechal

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "One to One Direct Marketing Communication : un outil stratégique pour les entreprises de tout type By Alec marechal"

Transcription

1 White paper Alec maréchal Associated-Partner One to One Direct Marketing Communication : un outil stratégique pour les entreprises de tout type By Alec marechal Just in Time Management Scrl Avenue Louise B-1050 Brussels Belgium

2 Contenu 1. Le «1 to 1 direct marketing communication» : l émanation d une nouvelle philosophie appelée «1 to 1 marketing» 2. Du «One to many» au «One to one» 3. Objectifs du One to One direct marketing communication 4. Les data-bases: le Coeur du one to one direct marketing communication 4.1Base de données client 4.2Bases de données externes et internes 5. Mesurer les résultats pour prouver l efficacité de l outil 6. Du 1 to 1 direct marketing communication au 1 to 1 direct marketing relationnel 7. Le 1 to 1 direct marketing communication multichannel What can just in Time management Group do for you? 2 Just in Time Management Scrl Avenue Louise, B-1050 Brussels Belgium

3 Qu est-ce que le One to One Direct Marketing Multichannel Communication? Il s agit d une technique Direct Marketing qui vise à augmenter l impact et le taux de réactivité des messages. Pour y arriver, on incorpore dans chacun des messages, des informations et des données personnelles concernant chacune des personnes ciblées. Cette technique s applique tant aux mailings, aux ings, aux SMS qu à toute forme de communication créative. 1 LE «1TO1 DIRECT MARKETING COMMUNICATION» : L ÉMANATION D UNE NOUVELLE PHILOSOPHIE APPELÉE «1 TO 1 MARKETING» Le 1to1 Direct Marketing Communication a été initié il y a une dizaine d années aux États-Unis grâce aux travaux de Don Peppers et Martha Rogers sur le 1to1 Marketing. Le 1to1 Marketing est une vision du marketing qui met le client au centre des préoccupations de l entreprise. Historiquement, c est le produit (ou le service) qui a toujours été le moteur des entreprises. Même si l évolution du marketing, depuis les années soixante, a mis l accent sur l adaptation des produits et des services aux besoins des consommateurs, les organisations sont restées fondamentalement structurées en fonction de la production, la commercialisation et la distribution de leurs produits et de leurs services. La révolution qui en train de se préparer dans les entreprises performantes, est un changement de culture fondamental qui va institutionnaliser le client individuel comme clé de voûte de toute l organisation. La mise en place des systèmes de «Customer-Relation-Management» dans des entreprises de plus en plus nombreuses, indique cette tendance à mieux connaître les clients individuels et à les traiter en tant que tel. 3 Just in Time Management Scrl Avenue Louise, B-1050 Brussels Belgium

4 Le summum de la philosophie 1to1 Marketing est la production de produits ou de services spécifiques pour chaque client individuel. C était le cas pour «Dell» qui n avait pas d ordinateurs en stock et qui personnalisait chaque commande en fonction des besoins et des options désirées par le client avant de lancer cette commande individualisée en production. Un autre exemple est «Levis» qui, pour essayer de pallier l érosion de ses parts de marché, a décidé d apporter un avantage compétitif déterminant à son produit copié depuis des lustres par tous les fabricants du monde. Son concept «Original Spin» permet au consommateur de créer son jean sur mesure : grâce à des combinaisons de coupe, de largeur de hanche, de cuisse et à des longueurs de jambe. Près de 5700 coupes différentes sont ainsi disponibles, ce qui rend chaque jean quasi unique et fait sur mesure pour chaque client. Beaucoup de grandes entreprises ont créé de nombreuses divisions en fonction des lignes de produits qu elles ont développées au cours des années. Dans la plus part des cas, des forces de vente différentes prospectent les mêmes clients avec des produits souvent complémentaires et tout cela, sans grande cohérence et avec une perte d efficacité et de rendement caractéristique. Le 1to1 Marketing permet, là aussi, à ces entreprises de repenser leur organisation en vue d une plus grande efficacité. Pour ce faire, elles restructurent leurs forces de vente, leur CRM et tous les services clients pour approcher le prospect d une façon unique en lui offrant une solution qui tient compte de ses réels besoins tout en proposant une gamme complète de produits. 3M, HP et beaucoup d autres multinationales, sont en train de changer ainsi la culture de leur entreprise pour l orienter vers le traitement individuel de chaque client. Le «1to1 Direct Marketing Communication» est le volet communicationnel de cette nouvelle philosophie. Comment communiquer individuellement avec chaque client ou prospect en lui prouvant l attention particulière que l entreprise veut lui apporter? 4 Just in Time Management Scrl Avenue Louise, B-1050 Brussels Belgium

5 Cette volonté de communication personnalisée ne doit d ailleurs pas être obligatoirement liée à l institutionnalisation d une philosophie 1to1 Marketing dans l entreprise. On peut, en effet, vouloir communiquer 1to1 avec ses clients simplement parce qu on va retirer plus d efficacité de sa communication. Voyons comment. 2 DU ONE TO MANY AU ONE TO ONE Le Direct Marketing est l ensemble des techniques de communication marketing qui permettent d adresser directement des messages à un client ou à un prospect. Dans les mailings, ces techniques se caractérisent généralement par une personnalisation du nom et de l adresse de la personne ciblée avec au minimum une personnalisation au début de la lettre (cher Monsieur X, chère Madame Y). Indépendamment de cette personnalisation élémentaire, le corps du texte peut lui aussi changer en fonction de l interlocuteur à qui l on s adresse. Dans l évolution du Direct Marketing, on peut distinguer trois grandes phases : One to Many ou Mass Direct Marketing En fidélisation comme en prospection, l entreprise peut s adresser à toute sa clientèle ou à tous ses prospects de la même manière avec un message unique. C est du Direct Marketing indifférencié. Un seul message de l émetteur pour tous sans aucune discrimination de cible. L expérience a montré que ce mode de communication peut s avérer coûteux, car un message unique est rarement déclencheur sur l ensemble de la cible. One to Few ou Niche Direct Marketing En identifiant dans la population cible des segments c'est-à-dire des groupes de consommateurs ou de prospects ayant des profils ou des comportements différents, les entreprises se sont donné les moyens de faire de la communication différentiée avec des messages différents en fonction des groupes d individus à qui l on s adresse. Il y a alors plusieurs messages à plusieurs groupes cibles. Cette démarche plus pointue est donc plus efficace. One to One Direct Marketing Le raisonnement peut être poussé à l extrême : envoyer un message différent à chaque personne ciblée. On est alors certain d avoir un impact et un taux de lecture maximum grâce à une personnalisation maximum. Mais quand on parle d un message différent, on ne peut pas évidemment envisager que le corps du texte soit totalement différent pour chaque mailing. 5 Just in Time Management Scrl Avenue Louise, B-1050 Brussels Belgium

6 En 1to1, par message différent, on veut dire qu on incorpore dans le message des éléments personnalisés qui sont propres à la personne qui va lire ce message et qui donc vont lui donner l impression qu elle est traitée individuellement comme si elle était seule au monde. Il s agit de communiquer individuellement avec chaque client ou prospect en tenant compte de ce que l entreprise sait de son historique d achat ou de son profil ou de son comportement de consommateur. Une série de champs vont donc être personnalisés avec ces informations individuelles. Pour être possible, une communication 1to1 Direct Marketing exige donc que l entreprise puisse disposer d informations pertinentes sur les personnes qu elle veut viser. D où l importance des bases de données sur lesquelles nous reviendrons plus loin. 3 OBJECTIFS DU 1TO1 DIRECT MARKETING COMMUNICATION L objectif est évident! Il s agit de booster les taux de réponse des opérations de Direct Marketing classiques. Aujourd hui, le Direct Marketing est omniprésent. En BtoC, les boîtes aux lettres des consommateurs regorgent de mailings et de toutes-boîtes. En BtoB, les managers ont leur bureau envahi de mailings de sociétés qui leur proposent leurs services. Les ings, eux aussi, commencent à être considérés comme des spams. Vu l augmentation des messages, l impact de ceux-ci en est diminué et les annonceurs se posent la question de savoir où investir pour obtenir plus de rendement. Dans les années 80, il n était pas rare d obtenir 5% de taux de réponse à des sollicitations par direct mailing. Aujourd hui, il est extrêmement rare de dépasser 1%. Le 1to1 Direct Marketing Communication veut pallier cette faiblesse de rendement en proposant une variante plus réactive. En individualisant chaque message, on obtient trois effets immédiats : Impact Comme le message est personnalisé à son nom et qu il contient des informations qui lui sont personnelles, le lecteur s y intéresse de prime abord. À la limite, il croit qu il s agit d un message important que la firme lui envoie et qui concerne un arriéré de compte, une erreur passée ou un remboursement. 6 Just in Time Management Scrl Avenue Louise, B-1050 Brussels Belgium

7 Lecture complète du message Grâce à l information personnalisée qu il contient, le message a plus de chance d être lu jusqu au bout. Réactivité Ayant lu le message jusqu au bout et ayant considéré que l entreprise le considérait comme un client unique, le consommateur a donc plus de chance de réagir favorablement à une sollicitation (call for action) comme un couponréponse, un bon de réduction ou une démarche à faire sur un website. 4 LES DATA-BASES : LE CŒUR DU 1TO1 DIRECT MARKETING COMMUNICATION Si l on veut personnaliser le message d une façon individualisée, il faut disposer d informations pertinentes sur le client ou le prospect. Concentrons-nous d abord sur les informations concernant des actions de fidélisation ou de vente sur un client existant BASE DE DONNÉES CLIENT Information pertinente Chaque entreprise a des particularités différentes au niveau de ses produits, ses services, ses marchés ou ses objectifs stratégiques. Il n est donc pas possible de décrire à priori ce que peut être une information pertinente. La valeur ajoutée d une agence de 1to1 Direct Marketing est de découvrir les éléments d information inscrits dans les bases de données qui pourront générer des profits supérieurs pour l entreprise. Cette expertise est un mix de connaissances de la technique des bases de données et un grand sens du marketing pour découvrir les informations qui pourraient être utilisées pour structurer des messages 1to1 déclencheurs. Le travail de recherche d informations pertinentes devra toujours être mené avec le directeur marketing de l entreprise ainsi que son data-base manager, s il en existe un. À défaut, ce sera avec le directeur informatique. 7 Just in Time Management Scrl Avenue Louise, B-1050 Brussels Belgium

8 Deux cas peuvent se présenter : a. l entreprise n a pas de stratégie précise, mais veut relancer ses ventes sur ses clients existants. L analyse va porter sur tous éléments de la base de données qui intuitivement pourraient être utilisés dans un message pour décrocher des ventes excédentaires sur des clients existants. Par exemple les clients les plus profitables ou qui ont un potentiel important en matière d augmentation de chiffre d affaires. Une autre cible peut être les clients qui ont commandé beaucoup dans le passé et qui ne commandent plus rien ou beaucoup moins cette année. Le message comprendra, par exemple, l historique d achat des années passées, une invitation à répondre à un questionnaire sur les raisons de leur désaffection et une offre spéciale d achat personnalisée pour chaque client en fonction de son poids pour l entreprise. b. L entreprise s est déjà fixé un objectif. Le directeur du marketing peut, par exemple, avoir mis dans son plan marketing de l année d augmenter de 20% les ventes du produit X. Il faudra rechercher dans la data-base toutes les données qui pourraient être utilisées dans le cadre de cet objectif. Par exemple, identifier les clients qui ont déjà acheté un produit Y moins sophistiqué et qui seraient tentés, grâce à un coupon de réduction, d effectuer un upgrade. Localisation de l information Quand on parle de bases de données, on parle de différents outils en fonction de la maturité de l entreprise et de son niveau de technicité informatique. La base de données qu on est sûr de trouver dans toutes les entreprises est la data-base comptable utilisée pour la facturation client. Ensuite, il peut y avoir tout une série d autres bases de données éparses telles que celle du CRM, du service ventes, du service après-vente et réclamation, du service marketing, du service garantie, de la logistique ou même les fiches clients des vendeurs. Certaines grosses entreprises entreprennent aujourd hui de fédérer toutes ces bases de données pour obtenir une base de données commerciale pouvant servir à des applications telles que le 1to1 Marketing. 8 Just in Time Management Scrl Avenue Louise, B-1050 Brussels Belgium

9 Ces différentes data-bases ont souvent été construites dans des langages différents et les champs d information ne sont pas toujours compatibles. L interfaçage des bases de données est un gros chantier qui prend souvent plusieurs années dans les grosses entreprises. Bien souvent, on ne peut pas attendre que l entreprise aboutisse dans ce projet pour entamer une action 1to1 Direct Marketing. La solution est alors la construction d une data-base ad hoc temporaire pour les besoins de l opération 1to1 Direct Marketing. Concentrons-nous maintenant sur les informations concernant des actions de prospection sur des cibles non encore clientes de l entreprise BASES DE DONNÉES EXTERNES ET INTERNES Information pertinente Lorsqu on visait les clients existants, même si l information risquait d être disséminée dans plusieurs data-bases, on était quasi certain de trouver quelque chose de pertinent au sein même de l entreprise. Quand il s agit de prospection, ce travail de recherche d information pertinente va s avérer plus périlleux. Trois cas de figure peuvent se présenter : 1. Les prospects ont déjà manifesté leur intérêt pour l entreprise et l on a des traces de leur contact dans un CRM, une base de données du service client ou du service commercial. Si la procédure a imposé de prendre note et d encoder un maximum d information sur le prospect et si un questionnaire standardisé existait, on a des chances d avoir suffisamment de données pertinentes pour construire une stratégie de communication 1to1. 2. Les prospects ont manifesté leur intérêt pour l entreprise ou ses produits et services à travers son réseau (dealers, franchisés, concessionnaires). Le problème se pose de la même façon que dans le cas précédent avec, en plus, la difficulté de faire remonter l information et de la consolider avec des formats et une qualité éventuellement différents. Cette problématique se pose souvent quand les importateurs ou fabricants souhaitent prospecter de façon centralisée, car ils sont conscients que leur réseau en est incapable. 9 Just in Time Management Scrl Avenue Louise, B-1050 Brussels Belgium

10 3. L entreprise souhaite entamer une prospection sans disposer de bases de données en interne. Le briefing se limite alors à la définition de la cible souhaitée. Il faut alors recourir à des data-bases extérieures ou construire les bases de données souhaitées. Localisation de l information 1.BtoC Le problème avec les fichiers externes loués le plus souvent par des brockers, c est qu ils contiennent peu d information en dehors de l appartenance à un fichier spécifique, le nom de la personne ciblée, son adresse postale ou son adresse . C est assez pour du Direct Marketing classique. C est trop peu pour du 1to1 Direct Marketing qui requiert des données complémentaires pour construire le message. La possibilité existe de constituer des bases de données riches en information en créant des campagnes de création de trafic sur le website de l entreprise avec des concours et des prix récompensant la fourniture de ces informations. Il est aussi possible d effectuer des campagnes téléphoniques pour obtenir de l information complémentaire auprès des cibles visées. Ces démarches coûtent cher et doivent être envisagées que si les coûts d acquisition de l information sont amortissables grâce à une marge importante du produit ou du service ou si la prospection est orientée vers des prospects à fort potentiel en volume d achat. En dehors de ces cas de figure, il reste la possibilité de construire son message sur base des informations contenues dans les fichiers comportementaux disponibles sur le marché. Ces fichiers sont constitués grâce à des questionnaires remplis par les ménages et où toute une série de questions leur sont posées sur leurs habitudes d achat, leur comportement et les caractéristiques sociauxculturelles. Les inconvénients de ces fichiers c est qu ils ne conviennent que pour le BtoC, et qu ils ne reprennent que les ménages qui ont envie de répondre à ces questionnaires (donc en majorité des personnes intéressées par les cadeaux offerts lorsqu on répond au questionnaire et celles qui ont le temps de répondre femmes au foyer et retraités). Il faudra faire preuve de créativité pour identifier dans ces fichiers les éléments d information pertinents qui permettraient de construire un discours 1to1 Direct Marketing réactif. 10 Just in Time Management Scrl Avenue Louise, B-1050 Brussels Belgium

11 2.BtoB Les informations pertinentes pour créer un message 1to1 Direct Marketing en BtoB sont très difficiles à trouver dans des fichiers extérieurs à l entreprise. Les annuaires et bottins professionnels ne contiennent que des informations basiques pour des mailings classiques. Il ne faut pas beaucoup compter sur les fichiers commercialisés par les brockers. Les fédérations, organisations professionnelles, chambres de commerce et autres institutions de ce type, ne disposent souvent pas d informations exploitables pour du 1to1 Direct Marketing. Cependant, chaque fichier doit être étudié spécifiquement pour voir s il ne renferme pas des éléments qui peuvent être utilisés avec créativité pour personnaliser d une façon individuelle chaque message. Les fichiers les plus riches en information pour la prospection 1to1 Direct Marketing BtoB se trouvent donc en interne dans les entreprises qui ont un CRM ou un système de saisie des courriers, des appels téléphoniques ou des s que ces prospects ont transmis à l entreprise d une façon spontanée ou grâce à une opération de marketing ayant généré ce trafic. S il n existe rien qui puisse être utilisé en interne, il reste encore une solution : créer de toutes pièces ces informations en mettant en place une stratégie ad hoc. Exemple : téléphoner à la secrétaire ou à l assistant de la personne à qui l on veut adresser un mailing pour recueillir l information personnalisée nécessaire à la rédaction du message 1to1 Direct Marketing. On se heurte ici au possible refus de la personne à communiquer cette information. On peut également faire une mini étude marché sur le produit ou l entreprise concernée, ou un micro-trottoir, ou une enquête téléphonique sur des consommateurs potentiels. Et utiliser le résultat de ces sondages dans le message 1to1envoyé. Ici, c est le coût relatif de la mise en place de la structure pour parvenir à recueillir l information qui peut-être un frein. 5 MESURER LES RÉSULTATS POUR PROUVER L EFFICACITÉ DE L OUTIL L objectif du 1to1 Direct Marketing Communication est d obtenir des rendements meilleurs que ceux obtenus par des opérations de Direct Marketing classiques. Pour ce faire, il faut non seulement analyser les taux de réponse net mais aussi les résultats en termes de profit et de valeur ajoutée pour l entreprise, entre autres la contribution au développement du chiffre d affaires des clients spécifiquement visés par ces actions. 11 Just in Time Management Scrl Avenue Louise, B-1050 Brussels Belgium

12 Un avantage du 1to1 Direct Marketing est de pouvoir organiser des tests qui ne monopoliseront pas beaucoup de budget et qui pourront déboucher sur une généralisation de l opération après bilan positif. En 1to1 Direct Marketing Relationnel (voir ci-dessous), l analyse des taux de réponse peut se faire à chaque étape du processus interactif. 6 DU 1TO1 DIRECT MARKETING COMMUNICATION AU 1TO1 DIRECT MARKETING RELATIONNEL Pour être encore plus efficace dans des opérations sur des clientèles existantes ou des prospects, on évaluera toujours la possibilité de prolonger la communication 1to1 par des actions relationnelles interactives entre l entreprise et le client (création de clubs, de news, de blogs, d E-zines, envoi périodique d information ciblée). Si l on réussit à créer une interactivité entre l entreprise et le client ou le prospect, on a créé une fidélisation riche en potentiel futur. L est une possibilité de communication rapide, flexible et peu couteuse. Néanmoins, cette technique doit être utilisée avec intelligence. C est là qu intervient ce qu on appelle le «Permission Marketing». Si la personne a accepté de recevoir de l information supplémentaire de la part de l entreprise, on peut alors construire des messages créatifs et personnalisés aux attentes de la personne visée (E-Zines par exemple). Obtenir la permission d un client satisfait pour qu une marque puisse s adresser à lui à l avenir, ne pose que rarement des problèmes. C est alors à la marque de développer une communication valorisante et qui intéresse son client, c'est-à-dire 1to1. Si c est le cas, on peut attendre une réaction positive du client et une communication relationnelle efficace. 7 LE 1TO1 DIRECT MARKETING COMMUNICATION MULTICHANNEL Le mailing reste sans doute encore aujourd hui le plus grand medium de communication utilisé par les entreprises pour fidéliser ses clients ou pour en prospecter de nouveau. Mais le téléphone, l ing, le SMS et même twygger vont prendre une place de plus en plus importante dans l arsenal communicationnel des entreprises. 12 Just in Time Management Scrl Avenue Louise, B-1050 Brussels Belgium

13 Tout ce qui touche à la communication électronique comprend de nombreux avantages : coût réduit, possibilité de personnalisation accrue, capacité d utiliser l image animée comme capteur d attention, possibilité de créer une réponse instantanée et une réactivité de la part de la personne ciblée. Et n oublions pas le «face to face». C est la base historique du 1to1 Marketing. Le petit épicier de quartier connaît la plupart de ses clients par leur nom. Il sait où ils habitent, il connaît la composition de leur ménage, ses habitudes de consommation, ce qu ils ont acheté la semaine passée. Et ce commerçant utilise ces informations pour fidéliser son client qu il traite comme un vrai VIP. Tout vendeur, sur un stand ou dans son point de vente, devrait pouvoir utiliser toutes les informations dont il dispose sur son client pour l aborder avec encore plus de personnalisation et d individualité. C est ça le 1to1 Marketing Communication! 13 Just in Time Management Scrl Avenue Louise, B-1050 Brussels Belgium

14 WHAT CAN JUST IN TIME MANAGEMENT GROUP DO FOR YOU? Whether you are Chairman of the Board, CEO, Managing Director or General Manager within your company, we know that, like all executives, you are alone in the decisions you have to take. Because even if you practice participatory management, there are certain elements of your decision making where it would be too sensitive to share with your board. We know from experience, that many company heads would like to be able to challenge their ideas with someone who has an identical level of responsibility and comparable experience in company management. We know that they would like to be able to confide specific assignments to consultants who speak the same language as themselves. Just in Time Management Group gives you this opportunity. Peer to Peer: you will not have in front of you consultants who simply carry out benchmarking and who will advise you to apply standardized solutions. We are a consultancy bureau exclusively composed of Partners who have proven experience in general management. Having occupied various positions as board members, captains of industry, CEO., CXO and heads of company, our Partners have chosen to share their know-how, to assist and advise other executives. 14 Just in Time Management Scrl Avenue Louise, B-1050 Brussels Belgium

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ;

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ; Chap 16 : L élaboration des plans de prospection et de fidélisation I. Le plan de prospection A. Les outils de prospection 1. Le fichier client Le fichier clients est la base de toute prospection réussie.

Plus en détail

2Les clés pour réussir

2Les clés pour réussir 2Les clés pour réussir vos campagnes e-mailing Téléchargez également les autres guides de la collection Les Clés pour réussir sur : www.microsoft.com/france/entrepreneur Microsoft France - SAS au capital

Plus en détail

Cours du Marketing approfondi

Cours du Marketing approfondi Cours du Marketing approfondi Le marketing direct Le marketing direct est un marketing interactif qui utilise un ou plusieurs médias en vue d obtenir une réponse et / ou une transaction. «Le marketing

Plus en détail

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process Phoenix A.M.D. International Inc. - Claim Procedures, Timelines & Expectations Timelines & Expectations 1. All telephone messages and e-mail correspondence is to be handled and responded back to you within

Plus en détail

GRC chap 1 CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

GRC chap 1 CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT I. Définition Ensemble des dispositifs ou opérations de marketing et de supports ayant pour but d optimiser la qualité de la relation clients de fidéliser et de

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

TÉLÉ-SERVICES TÉLÉ-SECRÉTARIAT

TÉLÉ-SERVICES TÉLÉ-SECRÉTARIAT TÉLÉ-SERVICES TÉLÉ-SECRÉTARIAT 1 INTRODUCTION INTRODUCTION... externalisez la gestion de votre standard...... une assistante Exodial au service de vos collaborateurs... Une relation privilégiée avec vos

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

Stratégie Marketing Intégrée COMMENT ABORDER LA PERSONNALISATION DE L OFFRE ET LE ONE TO ONE?

Stratégie Marketing Intégrée COMMENT ABORDER LA PERSONNALISATION DE L OFFRE ET LE ONE TO ONE? Stratégie Marketing Intégrée COMMENT ABORDER LA PERSONNALISATION DE L OFFRE ET LE ONE TO ONE? GROUPE N 4 Péryne DESMULIER Maxime DEVIN Clément DUBOIS Julien DUTHEIL Mandy LOOSVELDT I II III INTRODUCTION

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer se noyer dans la masse sortir du lot Votre partenaire marketing et communication Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer Le monde de la communication a subi d importantes mutations ces dernières

Plus en détail

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal CRM Assurance Fonctionnalités clés Vue globale de l assuré Le CRM pour les compagnies d'assurances est une solution spécialement conçue pour mettre en place et soutenir les fondements d une orientation

Plus en détail

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations.

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. CHAPITRE 3 Nom Date 1 Vocabulaire Mots 1 PENDANT ET APRES LES COURS 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. 1 Patrick arrive à l école à huit heures. 2 Il passe la journée

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013 Dossier de Presse 10 Octobre 2013 Contacts : Anne-Sophie DUPIRE - Responsable Communication Lucie PORREAUX - Chargée des Relations Presse Tel : 0 328 328 000 - anne-sophie.dupire@sarbacane.com Tel : 0

Plus en détail

Etude de cas. Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B. Christophe de Larquier, Dirigeant de Combbase

Etude de cas. Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B. Christophe de Larquier, Dirigeant de Combbase Etude de cas Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B «Dans un contexte très concurrentiel, nos clients doivent optimiser leur contact avec le prospect grâce à une

Plus en détail

Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau

Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau Sommaire : Quelques idées reçues à tailler en brèche dès maintenant Le préalable à toute action soignez chaque jour

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Le Marketing Relationnel Universitaire : 2010.2011 0

Le Marketing Relationnel Universitaire : 2010.2011 0 Universitaire : 2010.2011 0 Introduction : Chaque jour à travers le monde, des managers déplorent la baisse de fidélité de leurs clients qui sont courtisés plus fébrilement par des concurrents offrant

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail

Gulliver.com by mobeo 1

Gulliver.com by mobeo 1 Gulliver.com by mobeo 1 Sommaire Introduction A quoi sert une CRM ecommerce? Le point de vue CRM La Segmentation Les Contacts Les Visiteurs Cycle de vente Segmentation des visiteurs Ajustement Regroupements

Plus en détail

Commencez. l année en. fanfare! 8 conseils pour tirer le plus profit de vos ventes de janvier

Commencez. l année en. fanfare! 8 conseils pour tirer le plus profit de vos ventes de janvier Commencez l année en fanfare! 8 conseils pour tirer le plus profit de vos ventes de janvier La saison des fêtes est en général un bonne période pour les e-commerçants. Les clients achètent plus et de nouveaux

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 10, Les e-mailings, un flux constant. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 10, Les e-mailings, un flux constant. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 10, Les e-mailings, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General As the father of five children and the grandfather of ten grandchildren, family is especially important to me. I am therefore very pleased to mark National Foster Family Week. Families, whatever their

Plus en détail

Question from Gabriel Bernardino (Session I)

Question from Gabriel Bernardino (Session I) /06/204 Question from Gabriel Bernardino (Session I) Do you believe that harmonised EU regulation will indeed lead to less national regulatory details? Croyez-vous que l harmonisation des lois européennes

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE CONTRÔLE ANTIDOPAGE N d ordre de mission Mission order number

PROCES-VERBAL DE CONTRÔLE ANTIDOPAGE N d ordre de mission Mission order number Athlete Id provided Sexe 1. 0 1. 0 Exemplaire destiné à l Agence française de lutte contre le dopage 229, bd Saint Germain 75007 PARIS Tél. 01.40.62.76.76 Athlete Id provided Sexe 1. 0 1. 0 Exemplaire

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT

QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT NOMS: PRÉNOM: DATE DE NAISSANCE: LIEU DE NAISSANCE: ADRESSE: TÉLÉPHONE FIXE: PORTABLE: COURRIER ÉLECTRONIQUE: PERSONNE À CONTACTER EN ESPAGNE EN CAS D URGENCE: TÉLÉPHONE EN

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : Customer Relationship Management (CRM) Sommaire Introduction... 1 Les enjeux

Plus en détail

Le Marketing Mobile, des marques

Le Marketing Mobile, des marques Le Marketing Mobile, le nouvel Eldorado communicationnel des marques RAPPEL Engage your customers NO YES > L émergence des smartphones et des tablettes a bouleversé la vie quotidienne des Français : 47%

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Générer du trafic sur son site gratuitement

Générer du trafic sur son site gratuitement Générer du trafic sur son site gratuitement Un composant essentiel de «La Liste en Or", pour générer des visites qualifiées vers votre site. Avoir un blog, une squeeze page, un auto répondeur en place

Plus en détail

20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel.

20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel. 20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel. OPTIMISATION DES PERFORMANCES VAD STRATEGIE ET PLANS D ACTION POSITIONNEMENT MARKETING ELABORATION DES PLANS DE CAMPAGNE VAD EXPERTISE

Plus en détail

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder (Ottawa, Canada Le 17 mars 2008) Selon une enquête menée récemment auprès des citoyens canadiens à l échelle nationale, la grande

Plus en détail

DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing

DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing Le Mailing est un outil marketing, qui est utilisé pour faire la promotion d un produit, d un service, d une entreprise. Le mailing est un support papier comme par

Plus en détail

Property Hunter - Relocation

Property Hunter - Relocation // CONTACT // MENU // PRESENTATION // SERVICES : // MISSION TYPE : // TARIFS : // L'EQUIPE : // TEMOIGNAGES : Besoin dʼune location? nous nous occupons de tout! Que vous soyez particulier ou une société

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT Institut National des Sciences de Gestion Département de Marketing Marketing et Stratégies Commerciales ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT MARKETING DIRECT Rédigé

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

Lesson Plan Physical Descriptions. belle vieille grande petite grosse laide mignonne jolie. beau vieux grand petit gros laid mignon

Lesson Plan Physical Descriptions. belle vieille grande petite grosse laide mignonne jolie. beau vieux grand petit gros laid mignon Lesson Plan Physical Descriptions Objective: Students will comprehend and describe the physical appearance of others. Vocabulary: Elle est Il est Elle/Il est Elle/Il a les cheveux belle vieille grande

Plus en détail

6 RÉUSSIR SA COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE

6 RÉUSSIR SA COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE 6 MODULES DE FORMATION MARKETING COMMUNICATION EXPERTS COMPTABLES 1 DÉFINISSEZ L IDENTITÉ & LE POSITIONNEMENT DE VOTRE CABINET 4 INITIEZ UNE COMMUNICATION ON-LINE PERFORMANTE (SITE WEB, E- NEWSLETTER )

Plus en détail

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles?

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? Livre Blanc Cabestan Des sources de données disparates Il existe autant d'approches pour reconnaître un

Plus en détail

Le 19 octobre 2010 CROSS-CANAL. Comment mettre en place une véritable stratégie cross-canal? Gaëlle Duvet

Le 19 octobre 2010 CROSS-CANAL. Comment mettre en place une véritable stratégie cross-canal? Gaëlle Duvet Le 19 octobre 2010 CROSS-CANAL Comment mettre en place une véritable stratégie cross-canal? PRESENTATION Néomarketing est une Agence Conseil de Marketing Relationnel. Depuis 2002, nous accompagnons nos

Plus en détail

L analyse situationnelle

L analyse situationnelle L analyse situationnelle E-search 2010 Jean Pierre MALLE Pierre JOURDAN Sommaire L analyse situationnelle la théorie L analyse situationnelle dans la réalité Applications de l analyse situationnelle Le

Plus en détail

Biarritz Bordeaux Paris

Biarritz Bordeaux Paris Biarritz Bordeaux Paris LES ENJEUX DE L E-MAIL MARKETING «Pourquoi faire de l e-mail marketing?» Définition E-mail marketing : «Ensemble d usages de l e-mail à des fins commerciales ou marketing» CCI et

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

Etudes de Marché à l Internationale

Etudes de Marché à l Internationale Etudes de Marché à l Internationale Hofstede / Mesurer la culture via 5 indices : - Individualisme vs. Collectivisme - Masculinité vs. Féminité - Incertainty avoidance - Power distance - Court terme vs.

Plus en détail

I -L expertise de WSI -WeSimplifyInternet. 5 grands domaines d expertise 9/14/2013

I -L expertise de WSI -WeSimplifyInternet. 5 grands domaines d expertise 9/14/2013 I -L expertise de WSI -WeSimplifyInternet Conférence Réussir ses campagnes E-Mailing Présenté par Christine QUINT Digiting WSI Le 13 septembre 2013 Christine QUINT 1 WSI estle leader mondialdu conseilen

Plus en détail

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les Des outils de communication pour les jeunes Autistes Une année orientée Jeunesse Rencontre de l association des Papillons Blancs de Beaune qui nous a présenté le projet développé en interne et consistant

Plus en détail

«L E-MAIL MARKETING» Comment réussir vos campagnes d acquisition par email

«L E-MAIL MARKETING» Comment réussir vos campagnes d acquisition par email «L E-MAIL MARKETING» Comment réussir vos campagnes d acquisition par email Jeudi 27 juin 2002 1 France Loisirs 1er club de livres au monde 4 millions d adhérents 200 boutiques 20 millions de catalogues

Plus en détail

8 bonnes raisons d utiliser un CRM pour une PME

8 bonnes raisons d utiliser un CRM pour une PME 8 bonnes raisons d utiliser un CRM pour une PME Résumé Analytique : En tant que PME, l utilisation d une solution CRM présente de multiples avantages. En premier lieu, elle vous permettra d accroître votre

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

L USAGE DES NEWSLETTERS BtoB. Enquête exclusive Niouzeo Septembre 2011

L USAGE DES NEWSLETTERS BtoB. Enquête exclusive Niouzeo Septembre 2011 L USAGE DES NEWSLETTERS BtoB Enquête exclusive Niouzeo Septembre 2011 L usage des newsletters dans les entreprises BtoB Introduction : Notre étude : Le terme «Newsletter» s est banalisé. Beaucoup d entreprises

Plus en détail

DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS?

DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS? DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS? Le DynDNS (Dynamic Domain Name Server) sert à attribuer un nom de domaine à une adresse ip dynamique. Chaque ordinateur utilise une adresse ip pour communiquer sur le réseau.

Plus en détail

Perfectionnement professionnel

Perfectionnement professionnel ÉDUCATION PERMANENTE / CONTINUING EDUCATION Perfectionnement professionnel Professional Development Ateliers Workshops Conférences Programmes Programs Conferences L occasion de se développer Opportunity

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Transformation et maturité digitale de l entreprise : quelles avancées? Quels leviers pour gagner en performance?

Plus en détail

20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger

20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger 1 Michel Amossé 20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger Directeur Commercial & Marketing, de sociétés implantées

Plus en détail

Intégrer le CRM : quelle utilité, quels profits pour ma PME?

Intégrer le CRM : quelle utilité, quels profits pour ma PME? Conférence Applica - 22 avril 2002 Intégrer le CRM : quelle utilité, quels profits pour ma PME? Stéphanie WAILLIEZ Analyste CRM, CXP swailliez@cxp-international.com CXP en quelques mots et quelques chiffres

Plus en détail

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable.

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. EN UN CLIN D OEIL BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. Elle est organisée en 3 pôles : SM@RT,

Plus en détail

Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing? 22 avril 2010

Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing? 22 avril 2010 Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing?.. 22 avril 2010 Un objectif Développer la compétitivité des entreprises par un meilleur usage des Technologies de l information et de la

Plus en détail

Save the Children. Suivi - Evaluation. Collecte et Utilisation des Données. Participation des parties prenantes

Save the Children. Suivi - Evaluation. Collecte et Utilisation des Données. Participation des parties prenantes Suivi - Evaluation Collecte et Utilisation des Données Participation des parties prenantes Frédéric Arsène DAYAMBA Coordonnateur MEAL 23/04/2015 Save the Children 1 Overview of the Module : Data Collection

Plus en détail

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire Animé par : Oliver THONNEL SE POSITIONNER SUR SON MARCHÉ Le CLIENT - la CIBLE Comprendre Des BESOINS Des ATTENTES Répondent-ils au

Plus en détail

L AVENIR MULTI MÉ DIA

L AVENIR MULTI MÉ DIA L AVENIR MULTI MÉ DIA INFORMER, ALERTER, RECRUTER, FIDÉLISER... Vos options sont multiples. XCITE est le partenaire idéal pour répondre à vos besoins en vous proposant une gamme de produits et de solutions

Plus en détail

GUEST AMENITY PORTFOLIO

GUEST AMENITY PORTFOLIO GUEST AMENITY PORTFOLIO Eco-green Creation Production Distribution 28 29 COSMETIC REGULATIONS & USERS SAFETY We guarantee the safety and conformity of all our cosmetic products, including their traceability.

Plus en détail

Améliorer le retour sur investissement de Salesforce grâce à l automatisation du marketing

Améliorer le retour sur investissement de Salesforce grâce à l automatisation du marketing LIVRE BLANC Améliorer le retour sur investissement de Salesforce grâce à l automatisation du marketing 1 Introduction La technologie permet d améliorer de manière significative la productivité du service

Plus en détail

relationnelbtob marketin segmen recru accompagnem sur mesure innovant BtoC communication ONEtoONE fidélisation connaître satisfaction fédérer

relationnelbtob marketin segmen recru accompagnem sur mesure innovant BtoC communication ONEtoONE fidélisation connaître satisfaction fédérer accompagnem connaître innovant BtoC communication satisfaction recru relationnelbtob fidélisation segmen communication VARIBASE SA 166 Bd Plombières 13014 Marseille FRANCE Tél. : + 33 (0)4 88 66 31 10

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General One of the pillars of my mandate as governor general of Canada is supporting families and children. This is just one of the reasons why my wife, Sharon, and I are delighted to extend greetings to everyone

Plus en détail

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors MLS - Local and Global Marketing Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors Teresa King Kinney CEO Miami Association of Realtors Miami Association of Realtors 40,000 Members

Plus en détail

Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING. Le marketing : pour quoi faire? Le diagnostic marketing

Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING. Le marketing : pour quoi faire? Le diagnostic marketing Présentation : Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING PROGRAMME : INITIATION AU MARKETING (env. 2 jours) Le marketing : pour quoi faire? Le marketing (on utilise

Plus en détail

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Relating to local (provincial and Congress) elections Article 2.2.1 of the Noumea Accord: le corps électoral aux assemblées

Plus en détail

GESTION DE LA RELATION CLIENTS / FOURNISSEURS. Recherche de clientèle et contact BTS AG PME PMI

GESTION DE LA RELATION CLIENTS / FOURNISSEURS. Recherche de clientèle et contact BTS AG PME PMI GESTION DE LA RELATION CLIENTS / FOURNISSEURS Recherche de clientèle et contact 1 BTS AG PME PMI LA DEMARCHE MERCATIQUE Passer d une logique «produit» à une logique «client» Le client est au centre des

Plus en détail

Atelier Fichier Client

Atelier Fichier Client Atelier Fichier Client Comment constituer son fichier? (sources internes) Comment récupérer les informations des clients? Proposer à vos prospects l envoi de catalogue, Newsletters, offres promotionnelles

Plus en détail

Donnez la possibilité à vos distributeurs les moyens de mieux vendre vos produits. Offrez les outils qui leurs permettront de booster vos ventes.

Donnez la possibilité à vos distributeurs les moyens de mieux vendre vos produits. Offrez les outils qui leurs permettront de booster vos ventes. Donnez la possibilité à vos distributeurs les moyens de mieux vendre vos produits. Offrez les outils qui leurs permettront de booster vos ventes. CRM TO Collaboratif Vous êtes producteurs, vous êtes croisiéristes

Plus en détail

Objet : Feux de forêt sur le territoire de la Paix des Braves

Objet : Feux de forêt sur le territoire de la Paix des Braves Sainte-Foy, le 16 juin 2005 Monsieur Pierre Corbeil Ministre 600-0117 Cabinet du Ministre des Ressources naturelles, de la faune 5700, 4 e avenue ouest Bureau A-308 Charlesbourg (Québec) G1H 6R1 Objet

Plus en détail

Donnez la possibilité à votre entreprise les moyens de mieux vendre. «Boostez vos ventes»

Donnez la possibilité à votre entreprise les moyens de mieux vendre. «Boostez vos ventes» Donnez la possibilité à votre entreprise les moyens de mieux vendre. «Boostez vos ventes» CRM LS Vip Vous êtes une agence de voyages, vous êtes un réseau et vous souhaitez booster vos ventes. Cette offre

Plus en détail

vos envois Direct Mail définition & exemples

vos envois Direct Mail définition & exemples vos envois Direct Mail définition & exemples le Direct Mail, un outil efficace à un tarifavantageux... Un outil efficace, c est prouvé Vous avez décidé d utiliser le Direct Mail comme média de communication.

Plus en détail

Mail & Com est une équipe jeune, réactive et dynamique, à votre écoute tout au long de vos projets.

Mail & Com est une équipe jeune, réactive et dynamique, à votre écoute tout au long de vos projets. À PROPOS Mail & Com est une équipe jeune, réactive et dynamique, à votre écoute tout au long de vos projets. Mail & Com intervient dans tous les domaines d activité, en tenant compte de votre budget et

Plus en détail

Être visible sur internet - Améliorez votre référencement

Être visible sur internet - Améliorez votre référencement EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ Publigo PUBLIGO Agence de communication Agence spécialisée dans le conseil en communication pour les professionnels et grands comptes (web,

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Table des matières ETAPE 1 FAIRE LE POINT AVANT DE SE LANCER19

Table des matières ETAPE 1 FAIRE LE POINT AVANT DE SE LANCER19 Table des matières ETAPE 1 FAIRE LE POINT AVANT DE SE LANCER19 CHAPITRE 1 ÉTUDIER LA CLIENTÈLE. 21 1.1 Une phase indispensable...24 1.2 Comment s y prendre?...26 1.3 Exploitez vos résultats....32 CHAPITRE

Plus en détail

VOTRE CANAL MARKETING

VOTRE CANAL MARKETING LE LIVRE BLANC DE L EMAIL MARKETING FAITES DE L E-MAIL VOTRE CANAL MARKETING LE PLUS DYNAMIQUE TABLE DES MATIÈRES Introduction Les atouts de l emailing Les clés d un emailing réussi! Mesurer son retour

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

plaquette 10/12/07 0:26 Page 3 *0,34 la minute, pour tout appel emis depuis la F ance métropoliatine. vos bagages, notre priorité.

plaquette 10/12/07 0:26 Page 3 *0,34 la minute, pour tout appel emis depuis la F ance métropoliatine. vos bagages, notre priorité. plaquette 10/12/07 0:26 Page 3 *0,34 la minute, pour tout appel emis depuis la F ance métropoliatine. vos bagages, notre priorité. plaquette 10/12/07 0:27 Page 4 Qui sommes-nous? Libertybag est un service

Plus en détail

SOCIAL CRM pour le E-commerce

SOCIAL CRM pour le E-commerce SOCIAL CRM pour le E-commerce Spreadbutton, solution en mode Saas, permet aux e-commerçants de gérer leur communauté client avec Facebook. La solution intègre des modules marketing spécifiques à la vente

Plus en détail

La Renaissance de L emailing à la Performance

La Renaissance de L emailing à la Performance La Renaissance de L emailing à la Performance Eviter l essouflement en revenant aux bonnes pratiques marketing Par Mario Roche, Sales Manager Acxiom France Better connections. Better results. Livre Blanc

Plus en détail

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE :

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : Housing system est un service gratuit, qui vous propose de vous mettre en relation avec

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL

CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL INTERVENANTS : Elise Albenque Marketing et Partenariats Médias - Direction de l'information et de la Communication Château de Versailles Marion Bajeux Responsable Marketing

Plus en détail

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter Centre d Affaires ASSISTANCE accueil@.com jdslink Relation client Gestion commerciale Communication visuelle Création Visuelle Site Internet E-mailing Référencement Assistance administrative Vous avez

Plus en détail

L Agence Marketing de vos Projets

L Agence Marketing de vos Projets L Agence Marketing de vos Projets Présentation 2011 Etudes Marketing & Marketing Direct Pierre Souillard Marketing Manager + 33 (0)6 11 73 06 57 Sommaire Etudes Marketing Marketing Direct L'Agence Marketing

Plus en détail

Personnalisez vos pages web et facebook. Boostez votre taux de conversion en personnalisant le parcours d achat des internautes anonymes

Personnalisez vos pages web et facebook. Boostez votre taux de conversion en personnalisant le parcours d achat des internautes anonymes Personnalisez vos pages web et facebook Boostez votre taux de conversion en personnalisant le parcours d achat des internautes anonymes Sommaire Présentation...3 Le cycle d achat des internautes et des

Plus en détail

Grandes tendances et leurs impacts sur l acquisition de produits et services TI.

Grandes tendances et leurs impacts sur l acquisition de produits et services TI. Grandes tendances et leurs impacts sur l acquisition de produits et services TI. François Banville Partenaire exécutif chez Gartner Gartner is a registered trademark of Gartner, Inc. or its affiliates.

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail