STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES"

Transcription

1 ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES Mars 2006

2 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations à faire le MS SIAI 2) Situation professionnelle actuelle 3) Parcours professionnel 4) Comparaison situation professionnelle actuelle et en début de carrière 5) Rôle du MS SIAI dans la carrière professionnelle 6) Signalétique 1

3 I. Objectifs de l él étude 2

4 Objectifs de l él étude Cette étude avait pour objectifs de : - Identifier les principales motivations qui ont conduit les anciens diplômés à prolonger leurs études en intégrant l ESSEC pour suivre le Mastère Spécialisé Stratégie et Ingénierie des Affaires Internationales. - Connaître les parcours professionnels des diplômés du MS Stratégie et Ingénierie des Affaires Internationales. - Analyser l impact du Mastère Spécialisé Stratégie et Ingénierie des Affaires Internationales dans la «trajectoire» professionnelle des diplômés. - Repérer le niveau de satisfaction actuel des anciens diplômés du Mastère Spécialisé Stratégie et Ingénierie des Affaires Internationales ESSEC. Méthodologie : Les résultats obtenus ont été redressés et extrapolés pour être représentatifs des 576 diplômés du MS Stratégie et Ingénierie des Affaires Internationales des promotions 1986 à

5 II. Résultats R détailld taillés 4

6 1. Motivations à faire le MS STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES 5

7 Motivations à faire un Mastère Spécialis cialisé Q1 : Pouvez-vous me dire tout d abord quelles sont les raisons pour lesquelles vous avez souhaité faire un Mastère Spécialisé à l ESSEC? (Réponses spontanées) Avoir une formation complémentaire 57% Renommée l'école 14% Intérêt de la formation 14% Elargir ses compétences à d'autres domaines 11% Pour avoir plus d'opportunité 11% Se réorienter 7% Réactualiser ses connaissances 4% Autres 4% 6

8 Motivations à faire un Mastère Spécialis cialisé Q2 : Voici des raisons de faire un Mastère Spécialisé que nous ont données d autres personnes que nous avons interrogées. (Réponses assistées) Élargir ses compétences à d autres domaines Approfondir ses connaissances dans un domaine précis 29% 46% 14% 11% 7% 36% 18% 18% 21% Se réorienter 11% 29% 32% 25% 3% Progresser dans mon entreprise 12% 4% 28% 12% 44% 0% 20% 40% 60% 80% 100% Primordiale Très importante Plutôt importante Plutôt pas importante Pas du tout importante 7

9 2. Situation professionnelle actuelle 8

10 Situation professionnelle actuelle Q3 : Êtes-vous actuellement? Q4 : Quel est votre statut? (Dans votre dernier emploi, quel était votre statut?) Au tr e 4% CDD 4% Dirigeant non salarié 11% En activité professionnelle 96% CDI 85% Aucun des diplômés sont (étaient) à temps partiel 9

11 Secteur d activitd activité Q5 : Dans quel secteur d activité travaillez-vous? (Dans votre dernier emploi, dans quel secteur d activité travaillez-vous?) Cabinet de conseil 21% Automobile 11% Energie 11% Pharmaceutique 7% Banque de détails ou commerciale 7% Banque d'investissements 7% Audit/Expertise comptable 7% Immobilier 7% Services 4% Transports 4% Formation continue 4% Aéronautique 4% Etudes 3% Luxe 3% 100% 10

12 Profession / Activité Q6 : Pouvez-vous me dire quelle est votre activité? (Pouvez-vous me dire quelle était votre activité?) Finance 28% Conseil / Etude / Formateur 17% Achats / Approvisionnement / Logistique 14% Audit / Contrôle de gestion 11% Chef d'entreprise/ Direction générale 8% Communication / Produit / Marketing / Publicité 7% Autres (expert immobilier, Ressources humaine, etc) 15% 100% 11

13 Niveau de rémunr munération Q10a : Quel est (était) le montant de votre rémunération brute mensuelle incluant le variable? Q10b : Quelle est (quelle était) la part en pourcentage du variable dans votre rémunération? 100% 80% 100% Moyenne : 4880 Moyenne : 15.6% 80% 60% 52% 60% 40% 30% 40% 25% 28% 25% 20% 7% 4% 7% 20% 11% 11% 0% Entre 2501 et 4000 euros Entre 4001 et 6000 euros Entre 6001 et 8000 euros Entre 8001 et euros euros et plus 0% Pas de variable Entre 1% et 10% Entre 11% et 20% Entre 21% et 30% Entre 41% et 50% 12

14 Montant des avantages en nature Q11 : Selon vous, quel est (était) le montant annuel de vos avantages en nature? 100% 80% 60% 40% 34% 36% Moyenne : % 10% 13% 7% 0% Aucun avantage en nature Entre 1 et 2000 euros Entre 2001 e t 4000 euros Entre 4001 e t 6000 euros Entre 8001 et euros 13

15 Nombre de personnes sous responsabilité et Taille de la société Q7 : Combien de personnes sont (ou étaient) sous votre responsabilité, directe ou indirecte? Q8 : Quelle est (quelle était) la taille de la société dans laquelle vous travaillez (travailliez)? Aucune personne 39% De 1 à 4 salariés 11% 1 personne 14% De 5 à 9 salariés 4% Entre 2 et 5 personnes 21% De 10 à 49 salariés De 50 à 99 salariés 7% 4% Entre 6 et 10 personnes 14% De 100 à 499 salariés 10% Entre 11 et 20 personnes 7% De 500 à 1999 salariés 4% Entre 51 et 100 personnes 5% 2000 salariés et plus 60% 0% 20% 40% 60% 0% 20% 40% 60% 80% 14

16 3. Parcours professionnel 15

17 Ancienneté et nombre de postes occupés Q12 : Combien d années avez-vous travaillé? Q13 : Combien de postes avez-vous occupé? 100% 100% 80% Moyenne : 5.2 années 80% Moyenne : 2.8 postes 60% 60% 40% 29% 38% 29% 40% 29% 39% 20% 4% 20% 14% 11% 7% 0% 3 ans et moins Entre 4 et 5 ans Entre 6 et 10 ans Plus de 10 ans 0% 1 poste 2 postes 3 postes 4 à 5 postes 6 à 9 postes 16

18 Nombre d entreprises d fréquent quentéeses Q14a: Jusqu à aujourd hui, dans combien d entreprises différentes avez-vous travaillé? Q14b: Avez-vous toujours eu la même activité dans cette entreprise? Si travail dans 1 seule entreprise : 100% 80% Moyenne : 2.1 entreprises NON 57% 60% 50% 40% 20% 21% 11% 11% 7% OUI 43% 0% 1 entreprise 2 entreprises 3 entreprises Entre 4 et 5 entreprises Entre 6 et 7 entreprises 17

19 Travail à l étranger Q19a : Avez-vous travaillé à l étranger au cours de votre carrière? Q19b : Combien de temps a duré votre principale expérience à l étranger? NON 36% Si oui : 100% Moyenne : 16 mois 80% 60% 40% 38% 31% 25% OUI 64% 11% des diplômés travaillent actuellement à l étranger 20% 0% 6% Quelques mois 1 an Entre 2 et 3 ans Entre 4 et 5 ans 18

20 Soutien pour la carrière re Q20 : Pouvez-vous me dire si les acteurs suivants ont été un soutien pour votre carrière? (Plusieurs réponses possibles) Collaborateurs 54% Réseau de diplomés de l'essec 46% enfants) 32% Mentor (senior, personne de votre environnement professionnel) 11% Réseau de diplomés de votre formation initiale 11% Choix personnel 11% Personne 7% 19

21 Étape dans la carrière re Q21 : A quelle étape de votre carrière vous situez-vous? Q22 : Si vous vous sentez bloqué (e) dans votre carrière, quelles en sont les raisons? Vous êtes en plein développement 85% Vous êtes à mi-carrière Vous êtes en réorientation Votre évolution professionnelle plafonne 7% 4% 4% Conjoncture économique 33% Raisons familiales 17% Autres 50% 0% 20% 40% 60% 80% 100% 79% des diplômés disent ne pas se sentir bloqués dans leur carrière 20

22 4. Comparaison situation professionnelle actuelle et en début d de carrière re 21

23 Secteur activité actuel et en début d de carrière re Comparaison du secteur d activité dans la situation professionnelle actuelle et en début de carrière Actuelle En début de carrière Cabinet de conseil 21% 11% Automobile 11% 11% Energie 11% 14% Pharmaceutique 7% 4% Banque de détails ou commerciale 7% 4% Banque d'investissements 7% 11% Audit/Expertise comptable 7% 7% Immobilier 7% 4% Services 4% - Transports 4% 4% Formation continue 4% 4% Aéronautique 4% 4% Etudes 3% 4% Luxe 3% 4% Industrie agro-alimentaire - 4% Télécoms - 4% Médias - 2% Autres - 8% 100% 100% 22

24 Profession / Activité actuelle et en début d de carrière re Comparaison de l activité professionnelle actuelle et en début de carrière : Actuelle En début de carrière Finance 28% 21% Conseil / Etude / Formateur 17% 25% Achats / Approvisionnement / Logistique 14% 8% Audit / Contrôle de gestion 11% 11% Chef d'entreprise/ Direction générale 8% 8% Communication / Produit / Marketing / Publicité 7% 7% Autres (expert immobilier, Ressources humaine, etc) 15% 20% 100% 100% 23

25 Taille de l entreprise l actuelle et en début d de carrière re Comparaison de la taille de l entreprise actuelle et en début de carrière selon le Mastère Spécialisé : Actuelle En début de carrière De 1 à 9 salariés 15% - De 10 à 49 salariés 7% 3% De 50 à 99 salariés 4% 11% De 100 à 499 salariés 10% 11% De 500 à 1999 salariés 4% 14% 2000 salariés et plus 60% 61% 100% 100% 24

26 5. Rôle du MS STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES dans la Carrière re Professionnelle 25

27 Formation initiale Q23: Avant votre Mastère, quelle était votre formation initiale? 100% 80% 65% 60% 40% 20% 21% 14% 0% Ecole d'ingénieur + Formation scientifique Ecole de commerce + Formation Economie-gestion Formation Droit+Lettres+IEP 26

28 Rôle du Mastère Spécialis cialisé dans le parcours professionnel Q24a : Diriez-vous que dans votre parcours professionnel, votre Mastère Spécialisé à joué un rôle : Q24b : Pour quelles raisons? (Questions ouvertes) Plutôt important 14% Plutôt pas important 7% Permet des débouchés importants 41% Renommée de l'ecole 32% Permet d'avoir d'autres connaissances 9% Très important 36% Primordial 43% Réorientation 9% Permet de trouver plus facilement le premier emploi 9% Autres 10% 79% 27

29 Rôle du Mastère Spécialis cialisé dans la rémunr munération Q25a : Et sur votre niveau de rémunération actuelle, a-t-il joué un rôle? Q25b : Valorisation du salaire par le M.S de l ESSEC : 100% Plutôt pas important 7% Primordial 4% Très important 14% 80% 60% Pas du tout important 11% Plutôt important 64% 82% 40% 20% 18% 11% 21% 18% 21% 11% 0% Aucune influence Plus de 5% Plus de 10% Plus de 15% Plus de 25% Plus de 50% 28

30 Autres bénéfices b du Mastère Spécialis cialisé dans la carrière re Q26 : En dehors de ces apports, quels autres bénéfices pour votre carrière avez-vous perçu? Réseau / Notoriété 36% Contenu et qualité de la formation 18% Avoir des opportunités de carrière 19% Aucun 25% Autres 15% 29

31 Rôle du Mastère Spécialis cialisé dans la carrière re Q27a : Et dans votre réseau relationnel, ce Mastère Spécialisé a-t-il eu un rôle? Q27b : Et dans la recherche d un emploi, a-t-il eu un rôle? Pas du tout important 11% Très important 18% Pas du tout important 14% Primordial 11% Très important 33% Plutôt pas important 21% Plutôt important 50% 68% Plutôt pas important 21% Plutôt important 21% 65% 30

32 Satisfaction vis-à-vis du Mastère Spécialis cialisé obtenu Q28a : En définitive, diriez-vous que, globalement, vous êtes «tout àfait», «plutôt», «plutôt pas», ou «pas du tout» satisfait du Mastère Spécialisé que vous avez obtenu? Q28b : Pour quelles raisons? Plutôt satisfait 54% Plutôt pas satisfait 3% Tout à fait satisfait 43% Avoir des opportunités de carrière 30% Cela correspondait à mes attentes 14% Contenu et qualité de la formation 18% Réseau/ Notoriété 18% Ne savent pas 4% Autres 18% 97% 31

33 Importance des différentes composantes dans la valeur du Mastère Spécialis cialisé Q29a : Pour chaque composante du M.S que je vais vous citer maintenant, dites-moi s il est «primordial», «très important», «plutôt important», «plutôt pas important», ou «pas du tout important» dans la valeur qu a, selon vous, un Mastère Spécialisé de l ESSEC : Le label ESSEC Le réseau des diplômés Le contenu du programme Le corps professoral Les relations entreprises Le Responsable Pédagogique Le label M.S. 53% 36% 11% 14% 50% 25% 11% 26% 30% 33% 11% 21% 25% 33% 21% 19% 25% 37% 15% 4% 4% 26% 44% 19% 7% 7% 15% 22% 41% 15% 0% 20% 40% 60% 80% 100% Primordiale Très importante Plutôt importante Plutôt pas importante Pas du tout importante 32

34 Reconnaissance de l importance l du Mastère Spécialis cialisé Q30 : Selon vous, votre Mastère est-il reconnu dans les grilles de salaire de votre entreprise actuelle? Q31 : En définitive, diriez-vous que ce Mastère Spécialisé a été un accélérateur de votre carrière? NON 43% Non, probablement pas 11% Non, certainement pas 4% OUI 57% Oui, probablement 26% Oui, certainement 59% 85% 33

35 6. Signalétique 34

36 Sexe et Age des répondants r S1 : Sexe du répondant : S2 : Age du répondant : Femme 32% Entre 35 et 44 ans 14% Homme 68% Entre 25 et 34 ans 86% 35

ESSEC MS MARKETING MANAGEMENT. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006

ESSEC MS MARKETING MANAGEMENT. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006 ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MARKETING MANAGEMENT Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations à faire le MS

Plus en détail

MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES

MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1)

Plus en détail

LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN

LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations

Plus en détail

DROIT DES AFFAIRES INTERNATIONALES ET MANAGEMENT

DROIT DES AFFAIRES INTERNATIONALES ET MANAGEMENT ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS DROIT DES AFFAIRES INTERNATIONALES ET MANAGEMENT Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés

Plus en détail

ESSEC MS ASSURANCE - FINANCE. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006

ESSEC MS ASSURANCE - FINANCE. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006 ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS ASSURANCE - FINANCE Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations à faire le MS

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION RÉPARTIS

MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION RÉPARTIS ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION RÉPARTIS Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1)

Plus en détail

Observatoire des Transitions Professionnelles QUESTIONNAIRE. Enquête sur le devenir des bénéficiaires d un CIF

Observatoire des Transitions Professionnelles QUESTIONNAIRE. Enquête sur le devenir des bénéficiaires d un CIF Observatoire des Transitions Professionnelles QUESTIONNAIRE Enquête sur le devenir des bénéficiaires d un CIF Situation amont du CIF Q1 : Vous avez engagé une formation pour (3 réponses possibles) : 1.

Plus en détail

Baromètre Cadremploi - Vague 12

Baromètre Cadremploi - Vague 12 pour Baromètre Cadremploi - Vague 12 Le regard des cadres sur la situation de l emploi Mars 2014 Note Méthodologique Etude réalisée pour : Cadremploi Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif

Plus en détail

Si Q1=non 2. Quelle est votre situation professionnelle?

Si Q1=non 2. Quelle est votre situation professionnelle? QUESTIONNAIRE Enquête sur le recours aux heures supplémentaires et complémentaires par les entreprises des secteurs concurrentiels non agricoles volet salariés 1. Travaillez-vous encore dans l entreprise

Plus en détail

La reprise et la transmission d'entreprises

La reprise et la transmission d'entreprises CSOEC ACFCI APCE Conseil Supérieur de l Ordre Assemblée des Chambres Françaises Agence Pour la des Experts-Comptables de Commerce et d Industrie Création d Entreprises La reprise et la transmission d'entreprises

Plus en détail

Méthodologie : OBJECTIF :

Méthodologie : OBJECTIF : 1 Méthodologie : Deux questionnaires distincts / «Dirigeants d organismes de formation» élaborés par le Comité de pilotage de l étude : les responsables du GARF et de la FFP avec la collaboration du cabinet

Plus en détail

ORDRE DES CGA DU QUÉBEC ENQUÊTE SUR LA RÉMUNÉRATION DES MEMBRES PRINCIPAUX RÉSULTATS OCTOBRE 2011. de la vie aux idées

ORDRE DES CGA DU QUÉBEC ENQUÊTE SUR LA RÉMUNÉRATION DES MEMBRES PRINCIPAUX RÉSULTATS OCTOBRE 2011. de la vie aux idées ORDRE DES CGA DU QUÉBEC ENQUÊTE SUR LA RÉMUNÉRATION DES MEMBRES PRINCIPAUX RÉSULTATS OCTOBRE 2011 de la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 MÉTHODOLOGIE 5 FAITS SAILLANTS 7 PROFIL

Plus en détail

Conférence des Grandes Ecoles Promotion sortie en 2003 ou 2004

Conférence des Grandes Ecoles Promotion sortie en 2003 ou 2004 AGRO.MONTPELLIER ENQUÊTE EMPLOI 2005 Conférence des Grandes Ecoles Promotion sortie en 2003 ou 2004 Chère Ancienne, Cher Ancien, A l initiative de la Conférence des Grandes Ecoles et, pour la treizième

Plus en détail

Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing

Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing 6 mars 2007 Note méthodologique Etude réalisée par l'ifop pour : Syntec Etudes Marketing & Opinion Echantillon : - 804 personnes,

Plus en détail

DESS Modélisation et Analyse Statistique de l Information - MASI

DESS Modélisation et Analyse Statistique de l Information - MASI DESS Modélisation et Analyse Statistique de l Information - MASI La population de diplômés de l IUP Modélisation et Analyse Statistique de l Information est de 13 pour l année 2003, moins nombreuse que

Plus en détail

Pharmaciens de moins de 35 ans

Pharmaciens de moins de 35 ans Partie 1 - Votre profil et votre parcours Q01. Vous êtes? 001. Une femme 002. Un homme Q02. Agé(e) de : ans Q03. Dans quelle ville exercez-vous votre activité? Pharmaciens de moins de 35 ans Q03.1. Ville

Plus en détail

OUTILS D AIDE AU RECRUTEMENT. Définition du profil de poste. A remplir par RH et Manager avant de lancer le recrutement

OUTILS D AIDE AU RECRUTEMENT. Définition du profil de poste. A remplir par RH et Manager avant de lancer le recrutement Définition du profil de poste A remplir par RH et Manager avant de lancer le recrutement NECESSAIRE SOUHAITABLE SERAIT UN PLUS REDHIBITOIRE Formation Expérience Compétences Langues Savoir-être Pré-sélection

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

SATISFACTION AU TRAVAIL DES PROFESSIONNELS DE SANTE GRILLE DE RECUEIL

SATISFACTION AU TRAVAIL DES PROFESSIONNELS DE SANTE GRILLE DE RECUEIL SATISFACTION AU TRAVAIL DES PROFESSIONNELS DE SANTE GRILLE DE RECUEIL Ce questionnaire aborde différents aspects de votre vie professionnelle ; pour chacun d eux, indiquez si vous l estimez plus ou moins

Plus en détail

Enquête OIP 2007 : Master 2 Droit et gestion de l entreprise (PME PMI)

Enquête OIP 2007 : Master 2 Droit et gestion de l entreprise (PME PMI) Enquête OIP 2007 : Master 2 Droit et gestion de l entreprise (PME PMI) En 2004-2005, 7 étudiants ont suivi le Master 2 Droit et gestion de l entreprise. 6 ont répondu au questionnaire soit 94%. Il y avait

Plus en détail

En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 89,5 %.

En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 89,5 %. M2P AFFAIRES ET COMMERCE INTERNATIONAL Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2012

Observatoire des Services Clients 2012 Observatoire des Services Clients 2012 Septembre 2012 Contact BVA Marie Laure SOUBILS marie-laure.soubils@bva.fr 06.20.26.22.50 Contact Viséo Conseil : 01 71 19 46 30 Sommaire Méthodologie Principaux enseignements

Plus en détail

!"! #$##! "# $%&' ( ) % ) * +&' %&$$%+* &'(

!! #$##! # $%&' ( ) % ) * +&' %&$$%+* &'( !"! #$## %&'()*! "# $%&' ( ) % ) * +&' %&$$%+* &'( )%*, &' , -.$$" / ' '01 */%. 2. "1.3 Quand avez-vous bénéficié d une formation au sein de votre entreprise? (%) moins d'1 an entre 1 et 3 ans entre 3

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Nous vous proposons de préparer votre prochain entretien avec votre conseiller en répondant aux différentes questions posées dans ce document. Cette réflexion

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS Selon l enquête de satisfaction et de devenir des bénéficiaires

Plus en détail

Résultats : «Quelles sont vos perspectives professionnelles 2015?»

Résultats : «Quelles sont vos perspectives professionnelles 2015?» Résultats : «Quelles sont vos perspectives professionnelles 2015?» Fin décembre 2014/Début janvier 2015 1 Contexte Objectifs visés: Relever le moral des cadres en début d année Prendre connaissance des

Plus en détail

Maîtrise Sciences de Gestion

Maîtrise Sciences de Gestion Maîtrise Sciences de Gestion La population de diplômés de l IUP Sciences de Gestion est de 64 pour l année 003 pour les deux options confondues, contrôle de gestion audit et ingénierie comptable et financière,

Plus en détail

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC Note préalable : Ce rapport a été réalisé à partir du questionnaire élaboré par le Ministère de l Education Nationale. 1 1. La population

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Gestion des ressources humaines / Sciences et techniques de la gestion salariale Droit-Eco-Gestion Nombre de diplômés : 32 / Nombre de répondants : 28 Taux de réponse : 8 Origine des étudiants

Plus en détail

Licence pro Statistiques décisionnelles en marketing

Licence pro Statistiques décisionnelles en marketing Licence pro Statistiques décisionnelles en marketing Enquête réalisée par le ministère sur l ensemble des licences professionnelles françaises. L analyse individuelle pour l UBS est réalisée par l Observatoire.

Plus en détail

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE L ENQUÊTE D EMPLOYABILITÉ ECG-IUIL

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE L ENQUÊTE D EMPLOYABILITÉ ECG-IUIL PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE L ENQUÊTE D EMPLOYABILITÉ ECG-IUIL 27/03/2014 INFORMATIONS GÉNÉRALES 27/03/2014 Enquête employabilité 2 Contexte de l étude Ré-accréditation des formations du BTS en 2016

Plus en détail

1. SECTION I : RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

1. SECTION I : RENSEIGNEMENTS PERSONNELS 1. SECTION I : RENSEIGNEMENTS PERSONNELS 1. Vous êtes : une femme un homme 2. Quel âge avez-vous (ex : 30 ans)? 3. Quel est votre statut matrimonial? jamais marié(e) marié(e) divorcé(e) veuf(ve) 4. Avez-vous

Plus en détail

L entrepreneuriat féminin dans les PME et TPE françaises

L entrepreneuriat féminin dans les PME et TPE françaises L entrepreneuriat féminin dans les PME et TPE françaises Le 16 novembre 2007 L APCE Contacts TNS Sofres : Département Stratégies d opinion Emmanuel RIVIÈRE / Mathilde TOMMY-MARTIN 01 40 92 46 30 / 44 30

Plus en détail

Française 50. 2,0% Total 51. Autre 1 10,4% 14,6% 6,3% 2,1% 8,3% 6,3% 3,9% Situation de la mère

Française 50. 2,0% Total 51. Autre 1 10,4% 14,6% 6,3% 2,1% 8,3% 6,3% 3,9% Situation de la mère 1 Signalétique et Cursus Sexe Un homme 19 37,3% Nationalité Une femme 32 62,7% Française 50 98,0% Autre 1 Situation du père Agriculteur 7 14,6% Artisan, commerçant, chef d'entreprise 5 10,4% Cadre, ingénieur,

Plus en détail

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Observatoire de la Vie Etudiante L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Résultats de l enquête sur le devenir des diplômés 2009 de master au 1 er décembre

Plus en détail

V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Questionnaire préalable à la demande de V.A.E.

V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Questionnaire préalable à la demande de V.A.E. V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Questionnaire préalable à la demande de V.A.E. Dossier de demande de recevabilité Ce questionnaire V.A.E constitue la toute première étape dans le processus

Plus en détail

S i t e d e C l e r m o n t - F e r r a n d

S i t e d e C l e r m o n t - F e r r a n d IUT DE CLERMONT-FERRAND D U T G E S T I O N D E S E N T R E P R I S E S E T D E S A D M I N I S T R A T I O N S S i t e d e C l e r m o n t - F e r r a n d Taux de réponses de la promotion 2002 : 88% dans

Plus en détail

Tableaux selon la promotion et l'année d'enquête Enquête 2014, FiliereFormation parmi "Classique"

Tableaux selon la promotion et l'année d'enquête Enquête 2014, FiliereFormation parmi Classique Principaux résultats de l'enquête Insertion des jeunes diplômés Enquêtes réalisées de 2014 à 2014 Télécom Physique Strasbourg Bilan % ensemble H ou F selon promotion Questionnaires exploitables : Champ

Plus en détail

ORPEA observatoire régional parcours étudiants aquitains

ORPEA observatoire régional parcours étudiants aquitains ORPEA observatoire régional parcours étudiants aquitains des Enquête sur le devenir au 1 er janvier 2014 des ingénieurs diplômés en et Fiches «Chiffres-clés» par école d ingénieurs Echantillon total ombre

Plus en détail

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France Sondage réalisé à l occasion du Salon des Entrepreneurs 2010 Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France 21 janvier 2010 - Le Meurice Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée

Plus en détail

ENQUÊTE INSERTION JEUNES DIPLÔMÉS PROMO 2013

ENQUÊTE INSERTION JEUNES DIPLÔMÉS PROMO 2013 ENQUÊTE INSERTION JEUNES DIPLÔMÉS PROMO 2013 Enquête réalisée 6 mois après l'obtention du diplôme (du /06/2014 au /07/2014) sur la promotion 2013 qui compte 261 étudiants Répartis en 3 secteurs : - Affaires

Plus en détail

29% sont des hommes. 50% ont moins de 24 ans. 100% sont français. Taux de réponse : 100% Master 2 3. Master 1 18. Total 21 67% 67%

29% sont des hommes. 50% ont moins de 24 ans. 100% sont français. Taux de réponse : 100% Master 2 3. Master 1 18. Total 21 67% 67% M2 [P] Juriste d'affaires Droit-Eco-Gestion Nombre de diplômés : 23 / Nombre de répondants : 21 Taux de réponse : 91% Origine des étudiants Série de bac Bac littéraire 3 Bac économique 14 14% 29% sont

Plus en détail

ENQUÊTE INSERTION JEUNES DIPLÔMÉS PROMO 2011

ENQUÊTE INSERTION JEUNES DIPLÔMÉS PROMO 2011 ENQUÊTE INSERTION JEUNES DIPLÔMÉS PROMO 2011 Enquête réalisée 6 mois après l'obtention du diplôme (du 11/05/2012 au 22/06/2012) sur la promotion 2011 qui compte 263 étudiants Répartis en 3 secteurs : Affaires

Plus en détail

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête DEPARTEMENT OPINION INSTITUTIONNEL Erwan LESTROHAN Chef de groupe 01 55 33 20 05 erwan.lestrohan@lh2.fr Guillaume Inigo Chargé d études 01 55 33 20 57 guillaume.inigo@lh2.fr

Plus en détail

Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité

Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité 1 - INTRODUCTION Bonjour Madame, Monsieur, Je suis Mme / M. de l Institut MV2, nous réalisons une enquête

Plus en détail

Tableaux selon la promotion et l'année d'enquête Enquête 2014

Tableaux selon la promotion et l'année d'enquête Enquête 2014 Principaux résultats de l'enquête Insertion des jeunes diplômés Enquêtes réalisées de 2014 à 2014 Télécom Physique Strasbourg Bilan % ensemble H ou F selon promotion Questionnaires exploitables : Champ

Plus en détail

Cabinet de Conseil en recrutement

Cabinet de Conseil en recrutement Cabinet de Conseil en recrutement Exploitez votre potentiel! DISTRIBUTION RETAIL INGéNIERIE FINANCE Une offre personnalisée... Sur le marché du recrutement, les prestataires sont de plus en plus nombreux.

Plus en détail

MASTER SCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES, MENTION SCIENCE POLITIQUE

MASTER SCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES, MENTION SCIENCE POLITIQUE INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2013 MASTER SCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES, MENTION SCIENCE POLITIQUE SPECIALITE POLITIQUE ET GESTION DE LA CULTURE Un an après 1 Les

Plus en détail

IDENTIFICATION DU PRODUIT : IDENTIFICATION DE L EXPERIMENTATEUR

IDENTIFICATION DU PRODUIT : IDENTIFICATION DE L EXPERIMENTATEUR - Grille d évaluation - IDENTIFICATION IDENTIFICATION DU PRODUIT : Titre du produit : MEDIA-FINANCE Nom de l éditeur : MEDIARMOR MULTIMEDIA Version analysée : 99.1 Date d évaluation : 11/12 1999 IDENTIFICATION

Plus en détail

Ensai : une forte expertise reconnue par les entreprises

Ensai : une forte expertise reconnue par les entreprises Dossier suivi par : Véronique GUYON Tel. : +33 (0)2 99 05 33 19 Fax : +33 (0)2 99 05 32 05 Veronique.guyon@ensai.fr Objet ENQUETE CGE 2015 RESULTATS DETAILLES POUR L ENSAI Bruz, le 22 juin 2015 Ensai :

Plus en détail

Construction du projet professionnel

Construction du projet professionnel Construction du projet professionnel Groupe Altedia, conseil en management, Ressources humaines et communication Consultant : Tel :. E-mail : NOM Prénom :. Mission :. Date :. INTRODUCTION Ce document d

Plus en détail

Le devenir des diplômé-e-s du Master pro Ingénierie des systèmes et micro-systèmes embarqués

Le devenir des diplômé-e-s du Master pro Ingénierie des systèmes et micro-systèmes embarqués Poursuites d'études Afin de rendre compte des poursuites d'études, plusieurs approches sont envisageables. La première option consiste à observer l'occurrence ou non, pour chaque individu, d'une poursuite

Plus en détail

INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2013 MASTER POLITIQUES EUROPEENNES. Spécialités :

INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2013 MASTER POLITIQUES EUROPEENNES. Spécialités : INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2013 MASTER POLITIQUES EUROPEENNES Spécialités : Politiques européennes et affaires publiques Politiques européennes et coopération francogermanique

Plus en détail

Perspectives 2011. 1 er semestre. Emploi et formation dans les TPE-PME. Cahier spécial. OPCA et réformes de la formation professionnelle

Perspectives 2011. 1 er semestre. Emploi et formation dans les TPE-PME. Cahier spécial. OPCA et réformes de la formation professionnelle Perspectives 2011 1 er semestre Emploi et formation dans les TPE-PME Cahier spécial OPCA et réformes de la formation professionnelle 8 décembre 2010 Perspectives 2011 1 er semestre 1 Perspectives 2011

Plus en détail

Synthèse globale. Anciens étudiants contactés 299 Réponses 182 Taux de réponse 61% Situation au moment de l'enquête : 2008 à 2014

Synthèse globale. Anciens étudiants contactés 299 Réponses 182 Taux de réponse 61% Situation au moment de l'enquête : 2008 à 2014 CELSA insertion Enquête insertion professionnelle 2014 Master 2 Formation initiale 2012 : enquête à 15 mois Synthèse globale Pour la sixième année consécutive, les étudiants de Master 2 Formation initiale

Plus en détail

Sondage sur l emploi et les salaires du design interactif en France. Édition 2014

Sondage sur l emploi et les salaires du design interactif en France. Édition 2014 Sondage sur l emploi et les salaires du design interactif en France Édition 2014 A propos *designers interactifs*, 1er réseau professionnel des métiers du design numérique Organisation professionnelle

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

Document totalement confidentiel Droits de reproduction interdits 1

Document totalement confidentiel Droits de reproduction interdits 1 Document totalement confidentiel Droits de reproduction interdits 1 Baromètre ALPTIS/AGEFI ACTIFS/MOLITOR CONSULT Les CGPI et la Prévoyance Septembre 2013 - Baromètre Prévoyance CGPI ALPTIS/AGEFI ACTIFS/MOLITOR

Plus en détail

DESS GMP. Enfin, l origine géographique est très régionale pour 76,5 % de Bretagne et 17,5 % des Pays de Loire (Loire Atlantique et Maine et Loire).

DESS GMP. Enfin, l origine géographique est très régionale pour 76,5 % de Bretagne et 17,5 % des Pays de Loire (Loire Atlantique et Maine et Loire). DESS GMP La population de diplômés du DESS GMP est de 18 pour l année 003. Dans le cadre de l enquête 005, 94 % de cette population a répondu au questionnaire téléphonique. Une population encore très masculine

Plus en détail

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3 Enquête sur la France des classes Vague 3 Tome 2 : Focus sur l école FD/JF/FG/MCP N 112507 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Jérôme Fourquet / Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail

Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des anciens élèves Vague 2014. Ifop pour l IRA de Lille

Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des anciens élèves Vague 2014. Ifop pour l IRA de Lille Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des anciens élèves Vague 2014 DP/AM/EP N 112038 Contacts Ifop : Damien Philippot / Adeline Merceron / Esteban Pratviel Département Opinion et

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE

FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE ENQUÊTE DE SATISFACTION DES STAGIAIRES DU SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL SORTIS EN 2014 DANS L AUDE, LE GARD, L HÉRAULT, LA LOZÈRE ET LES PYRÉNÉES-ORIENTALES Selon

Plus en détail

Licence Professionnelle Commerce MANAGEMENT ET MARKETING DES RESEAUX

Licence Professionnelle Commerce MANAGEMENT ET MARKETING DES RESEAUX DROIT, ÉCONOMIE, GESTION IUT de Brest - Site de Morlaix ENACOM / ISSFEL Nombre de : 4 Nombre de répondants : 8 Taux de réponse : 4,4 % Formation en alternance : 7 Formation continue/ VAE / Reprise d études

Plus en détail

L Observatoire de l accès aux soins

L Observatoire de l accès aux soins Octobre 2011 N 19743 L Observatoire de l accès aux soins Enquête auprès des Français et des professionnels de santé pour NOTE MÉTHODOLOGIQUE Étude réalisée pour : JALMA Échantillon : Mode de recueil :

Plus en détail

«Malentendants et appareils auditifs»

«Malentendants et appareils auditifs» «Malentendants et appareils auditifs» Contact UNSAF : Benoît ROY 02 47 60 60 08 benoit.roy@unsaf.net Contacts TNS Healthcare : Nadia AUZANNEAU 0 40 92 45 57 nadia.auzanneau@tns-global.com Céline LEROY

Plus en détail

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet salariés-parents 26 avril 2013 Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013 Sommaire Note technique 3 Synthèse des enseignements 4 Tableau de bord 6

Plus en détail

pour Le management de transition : regards croisés entre les cadres et les dirigeants

pour Le management de transition : regards croisés entre les cadres et les dirigeants pour Le management de transition : regards croisés entre les cadres et les dirigeants Mars 2011 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Le contexte du management de transition B La

Plus en détail

Le devenir des diplômé-e-s du Master indifférencié Activités physiques adaptées à la prévention et santé publique

Le devenir des diplômé-e-s du Master indifférencié Activités physiques adaptées à la prévention et santé publique Poursuites d'études Afin de rendre compte des poursuites d'études, plusieurs approches sont envisageables. La première option consiste à observer l'occurrence ou non, pour chaque individu, d'une poursuite

Plus en détail

DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU

DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU Quel est l objectif de cet exercice? Décrocher, réussir et exploiter un entretien réseau. Ce dernier consiste en un rendez-vous (face à face ou par téléphone)

Plus en détail

e ntretien professionnel côté sa l A rié

e ntretien professionnel côté sa l A rié e ntretien professionnel côté sa l A rié se prendre au je de son avenir professionnel Collection entreprise EntrE tie n profe ssionne l l opportunité de jouer le j e moment d échange avec votre employeur,

Plus en détail

En 2011/2012, sur les 24 inscrits, 12 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 50,0%.

En 2011/2012, sur les 24 inscrits, 12 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 50,0%. Mention Innovation par l'économie sociale et les TIC Domaine SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Devenir de la promotion 2012 Enquête En 2011/2012, sur les 24 inscrits, 12 ont validé le diplôme soit un taux

Plus en détail

L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos

L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos le 4 décembre 2008 1 La méthodologie de l étude Cette enquête a été menée du 7 au 24 octobre 2008 auprès de 403 DRH/RF et de

Plus en détail

56% 100% sont français 19% 19% Taux de réponse : 93% Master 2 1. Master 1 11. Emploi non stable (31%)

56% 100% sont français 19% 19% Taux de réponse : 93% Master 2 1. Master 1 11. Emploi non stable (31%) M2 [P] Métiers de l'enseignement en anglais LLSHS Nombre de diplômés : 7 / Nombre de répondants : 6 Taux de réponse : 94% Origine des étudiants Série de bac Taux de réponse : 0 Bac littéraire 9 Bac économique

Plus en détail

CENTRE D INITIATION A L ENTREPRENEURIAT CERTIFICATION MAI 2015

CENTRE D INITIATION A L ENTREPRENEURIAT CERTIFICATION MAI 2015 CENTRE D INITIATION A L ENTREPRENEURIAT CERTIFICATION MAI 2015 ETUDE EN LIGNE N 2009 Sommaire : Introduction...3 Synthèse...6 Question 2/16...7 Avez-vous déjà pensé à créer ou à reprendre une entreprise?...7

Plus en détail

Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères. Natixis Épargne Financière TNS Sofres

Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères. Natixis Épargne Financière TNS Sofres Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères Natixis Épargne Financière TNS Sofres Sommaire 1. Contexte : forte sensibilité au risque et vigilance dans le choix des placements 2. Des épargnants

Plus en détail

assistanat tout savoir, tout comprendre, pour mieux manager CDI-Intérim Experts Search & Selection Solutions RH Inhouse Services

assistanat tout savoir, tout comprendre, pour mieux manager CDI-Intérim Experts Search & Selection Solutions RH Inhouse Services assistanat tout savoir, tout comprendre, pour mieux manager CDI-Intérim Experts Search & Selection Solutions RH Inhouse Services l assistant au cœur de l entreprise niveau d implication des assistants

Plus en détail

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010 007/008 Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Master Comptabilité, Contrôle, Audit Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 007/008 au er mars 00 Au er mars 00 Total

Plus en détail

Master Pilotage des organisations

Master Pilotage des organisations Promotion /4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Objectif de ce master : Master Pilotage des organisations Il constitue pour les étudiants tout à la fois un approfondissement et

Plus en détail

LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING

LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING Juin 2004 Syndicat Syntec des Conseils en Evolution Professionnelle 3, rue Léon Bonnat 75016 Paris Contexte de l étude Questionnaire de 15 questions adressé aux clients

Plus en détail

Les Français et le grand âge. Sixième vague du baromètre - Avril 2011

Les Français et le grand âge. Sixième vague du baromètre - Avril 2011 Les Français et le grand âge Sixième vague du baromètre - Avril 2011 Sommaire 1. Contexte et objectifs : les Français et le grand âge p. 4 2. Une critique toujours aussi massive mais attentive à la mise

Plus en détail

Conditions de vie et attentes des étudiants

Conditions de vie et attentes des étudiants Conditions de vie et attentes des étudiants BVA Opinion Céline BRACQ Directrice adjointe BVA Opinion Emile LECLERC Chargé d études 01 71 16 88 00 Méthodologie Recueil Sondage réalisé par l Institut BVA

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTÈRE SPÉCIALISÉ INGENIERIE, ECONOMIE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES POUR LA CONSTRUCTION A L INTERNATIONAL Rentrée

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTÈRE SPÉCIALISÉ INGENIERIE, ECONOMIE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES POUR LA CONSTRUCTION A L INTERNATIONAL Rentrée DOSSIER DE CANDIDATURE MASTÈRE SPÉCIALISÉ INGENIERIE, ECONOMIE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES POUR LA CONSTRUCTION A L INTERNATIONAL Rentrée 1 Photographie d identité récente à agrafer Mr/Mme : NOM : Prénom(s)

Plus en détail

L épargne réglementée, grande gagnante de la crise?

L épargne réglementée, grande gagnante de la crise? L épargne réglementée, grande gagnante de la crise? Critères de choix et perception des produits d épargne 17 novembre 2009 Contacts BVA Xavier PACILLY xavier.pacilly@bva.fr 01 71 16 88 55 Juliette PETROU

Plus en détail

Les expatriés français et l immobilier. Photo Syda Productions. Enquête 2016. http://www.myexpat.fr/

Les expatriés français et l immobilier. Photo Syda Productions. Enquête 2016. http://www.myexpat.fr/ Photo Syda Productions Les expatriés français et l immobilier Enquête 2016 http://www.myexpat.fr/ My expat p.3 Résumé de l étude Qui sont les Français de l étranger? Les expatriés français dans le monde.

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL. Salarié

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL. Salarié L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Salarié Un rendez-vous à préparer pour dynamiser votre parcours professionnel! SOMMAIRE L entretien professionnel : de quoi s agit-il?... 01 A quoi ça sert?... 02 Comment ça marche?...

Plus en détail

Master Pilotage des organisations

Master Pilotage des organisations Promotion / Site : Clermont-Ferrand Master Pilotage des organisations Objectif de ce master : Les parcours du Master «Pilotage des Organisations» étant résolument orientés vers le management de petites,

Plus en détail

Parcours Logistique de projet

Parcours Logistique de projet Promotion 2/2 Site : Clermont-Ferrand Master Logistique Parcours Logistique de projet Références de l'enquête : diplômés issus de la promotion 2/2 de ce parcours (24 femmes et 6 hommes) ont été interrogés

Plus en détail

Devenir des titulaires de la Licence Professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Promotion 2011

Devenir des titulaires de la Licence Professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Promotion 2011 Année 2014 Devenir des titulaires de la Licence Professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Promotion 2011 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, 10 étudiants

Plus en détail

ENQUETE ANNUELLE POLYTECH NICE SOPHIA. INSERTION PROFESSIONNELLE des INGENIEURS (à 6 MOIS) FEVRIER 2009. Synthèse réalisée par :

ENQUETE ANNUELLE POLYTECH NICE SOPHIA. INSERTION PROFESSIONNELLE des INGENIEURS (à 6 MOIS) FEVRIER 2009. Synthèse réalisée par : ENQUETE ANNUELLE POLYTECH NICE SOPHIA INSERTION PROFESSIONNELLE des INGENIEURS (à 6 MOIS) FEVRIER 2009 Synthèse réalisée par : Philippe Lorenzini Directeur Adjoint Pédagogie Outil utilisé pour l enquête

Plus en détail

Les salariés et leur fiche de paie. Ifop pour Securex

Les salariés et leur fiche de paie. Ifop pour Securex Les salariés et leur fiche de paie ASV N 113357 Contact Ifop : Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com OCTOBRE 2015 Sommaire - 1 - La

Plus en détail

Quelques questions à propos de votre véhicule

Quelques questions à propos de votre véhicule Quelques questions à propos de votre véhicule Dans le cadre de notre mémoire de recherche de Master 2 Marketing et Management des marques à l IAE d Aix en Provence, nous nous intéressons à la confiance

Plus en détail

GESTION ACHATS INTERNATIONAUX

GESTION ACHATS INTERNATIONAUX ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS GESTION ACHATS INTERNATIONAUX Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations à faire

Plus en détail

Le devenir des diplômé-e-s du Master pro Conception Ouvrages d'art et Bâtiments

Le devenir des diplômé-e-s du Master pro Conception Ouvrages d'art et Bâtiments Poursuites d'études Afin de rendre compte des poursuites d'études, plusieurs approches sont envisageables. La première option consiste à observer l'occurrence ou non, pour chaque individu, d'une poursuite

Plus en détail

Terminales STMG. Les spécialités

Terminales STMG. Les spécialités Terminales STMG Les spécialités Les quatre spécialités GF : Gestion Finance Mercatique RHC : Ressources Humaines et Communication Systèmes d information de gestion La spécialité Gestion Finance Choisir

Plus en détail

QUESTIONNAIRE TELEPHONE CATI Recrutement AudiPresse Premium. Cible: Individus non cadres appartenant à des foyers aisés

QUESTIONNAIRE TELEPHONE CATI Recrutement AudiPresse Premium. Cible: Individus non cadres appartenant à des foyers aisés QUESTIONNAIRE TELEPHONE CATI Recrutement AudiPresse Premium Cible: Individus non cadres appartenant à des foyers aisés INTRODUCTION A0 Bonjour, Madame/Monsieur, je suis...de l'institut NOM INSTITUT. Je

Plus en détail

Vous saurez tout sur la VAE!

Vous saurez tout sur la VAE! Toute expérience peut être validée! Toute? Oui, toute! Car depuis 2002, la validation des acquis de l expérience (VAE) prend en compte aussi bien les activités bénévoles et volontaires que professionnelles,

Plus en détail

Enquête sur la formation professionnelle

Enquête sur la formation professionnelle Enquête sur la formation professionnelle Regards croisés DRH / Chefs d entreprise & Jeunes Ce sondage est réalisé par pour l LEVEE D EMBARGO DES A PRESENT 1 Contact BVA : Céline BRACQ, Directrice Adjointe

Plus en détail

Objet : Exploration des besoins associatifs des Cadres de Tanger

Objet : Exploration des besoins associatifs des Cadres de Tanger Objet : Exploration des besoins associatifs des Cadres de Tanger Dans le cadre de l ouverture de l association «Forum des cadres» sur son environnement socio-économique; Les membres de son bureau exécutoire

Plus en détail