Séminaire RÉGLEMENTATION ET NORMES D ARCHIVAGE, SYSTÈMES DE CERTIFICATION ET MÉTHODOLOGIE ADAPTÉE, PRINCIPE DES AUDITS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séminaire RÉGLEMENTATION ET NORMES D ARCHIVAGE, SYSTÈMES DE CERTIFICATION ET MÉTHODOLOGIE ADAPTÉE, PRINCIPE DES AUDITS"

Transcription

1 f Séminaire MÉTHODOLOGIE ADAPTÉE, PRINCIPE DES AUDITS > Quel est l objectif de ce? - apporter aux participants les inmations essentielles sur le rôle de la normalisation dans l'archivage électronique - quels sont les principes de normalisation et quels apports en attendre? - présenter les normes clés dans ce domaine - être capable de mettre en oeuvre ces normes et ces standards dans des projets d'archivage électronique - aborder l archivage électronique dans la diversité de ses dimensions juridiques, techniques, et organisationnelles - positionner la Politique d Archivage au cœur de la méthodologie > A qui s adresse cet atelier? cet atelier vous donnera les outils nécessaires pour maîtriser - aux chefs de projets d archivage électronique des entreprises et comprendre votre projet d archivage numérique et administrations - aux responsables de la sécurité - aux responsables inmatiques - aux chefs de projet de conmité - aux archivistes et documentalistes - aux juristes d entreprise en charge de la conmité > Ce qu il faut savoir du point de vue pratique - la durée de cette cession de mation est de cinq jours - ce sarticule autour de 8 modules (avec étude, discussion de cas pratiques et selon le thème mise à disposition de progiciels ad hoc) - le nombre de participants à chaque session est volontairement limité à 12 - le aura lieu aux dates précisées dans le programme général de mation consultable sur le site - chaque session se déroule dans un lieu de prestige situé à proximité de Paris ou à Monaco - ce lieu sera précisé, au plus tard, 3 semaines avant la mation - le coût de participation à ce est de euros HT, comprenant les frais d hébergement. > Quels sont les intervenants de cet atelier? - Jean-Marc RIETSCH - Jean-Louis PASCON

2 fme du Lundi > Matinée : 12H00 Accueil des participants > Après-midi : 14H00-18h00 Problématiques soulevées par l archivage électronique Archiver des documents électroniques correspond à l'idée de pérennité de l'inmation dans le temps et de restitution identique à celle d origine. L objet de l archivage est multiple : prouver ses droits, répondre à des contrôles et à des obligations légales ou réglementaires. La technologie joue également un rôle important en matière d archivage électronique, s agissant en général de garantir la pérennité de l inmation pour de longues périodes avec des techniques très vite obsolètes! Les éléments connexes à prendre en compte dans l archivage électronique La problématique de l archivage porte non seulement sur les caractéristiques propres et inhérentes aux documents archivés, telles la disponibilité, l intégrité et la confidentialité, mais également sur la conservation des éléments de preuve connexes et parties intégrantes de la sécurité juridique et technique de ces documents. Il en est ainsi en matière de signature électronique et des processus de validation liés à ces signatures. La valeur de l inmation - définition de la valeur tant dans sa me que dans le fond - valeur intrinsèque et relative à un événement extérieur - valeur par rapport à l usage et aux accès - prise en compte de l évolution dans le temps de cette valeur - notion de criticité - marquage des documents, tout ne doit pas être archivé Mardi Introduction : ce qu il faut savoir sur la normalisation - Normes et standards / Standards "de facto" et standards "de jure" ; - Les organisations de normalisation en France, en Europe et dans le monde : AFNOR, CEN, CENELEC, ISO et IEC ; - Les groupements internationaux IETF, W3C et SNIA ; - Le processus normatif : qui fait des normes et comment? Comment y participer? - La certification et la labellisation. Le panorama des normes dans l'archivage électronique Les principales normes dans le domaine de l'archivage électronique et leur positionnement : - AFNOR NF Z ; - ISO/IEC Records Management ; - ISO : Open Archives Inmation System ; - MOREQ 2 : Model Requirements the Management of Electronic Records ; - Autres. > Après-midi : 14H00-18H00 La norme NF Z Cette partie de la mation est destinée à présenter la norme française sur les systèmes d'archivage électronique : - Principes généraux de la norme - Ses points clés - Ses options - En quoi cette norme a vieilli depuis sa publication? Sera également abordée la révision de la norme actuellement en cours. >>> Pour toute demande d inmation sur les ateliers de mation :

3 fme du Mardi (suite) ISO/IEC RECORDS MANAGEMENT Les 13 points clés de cette norme seront successivement abordés et commentés, à savoir : 1) Décision de mise en oeuvre du RM au niveau de la direction de l entreprise 2) Organisation du système de RM 3) Plan de classement des activités 4) Sélection des documents 5) Charte d archivage 6) Durée de conservation 7) Enregistrement dans le système 8) Stockage et conditionnement 9) Accès 10) Traçabilité 11) Mise en oeuvre du sort final 12) Contrôle et audit 13) Formation ISO/IEC Open Archives Inmation System Ce qu'apporte OAIS : - La définition des composantes d un système d'archivage - Une terminologie unique pour décrire tous les concepts nécessaires à l'archivage des données numériques - Les bonnes questions à se poser au moment de mettre en place d'un tel système Ce que OAIS ne fait pas : - Donner une méthodologie concrète de réalisation d un tel système (cahier des charges, road-map, etc.) - Fournir une liste de mats, de schémas, de règles ou de techniques spécifiques pour préserver les documents numériques - Donner la description d'une application inmatique type à mettre en œuvre, liste de matériels à utiliser MoReQ 2 MoReq (Model Requirements the Management of Electronic Records) fournit des exigences fonctionnelles pour la conception et la mise en œuvre d'un système d archivage électronique. Seront présentés les éléments essentiels de ce standard : - Plan de classement des données - Contrôles et sécurité d'accès au système d'archivage - Conservation et sort final des données - Capture des documents - Identification des documents dans le système - Recherche, repérage et restitution - Fonctions d administration nécessaires à l'exploitation d'un système d'archivage de données numériques Mercredi Qualifier et classer l inmation - Qualifier l inmation à archiver : multiplicité des critères, domaines de qualification, profils d inmation - Plan de classement : rôle, nommage des fichiers, quel plan adopter pour l archivage Le référentiel de conservation - Un outil pour piloter l archivage : approche globale des exigences et des moyens - Durée de conservation de l inmation - Modalités d archivage : rôles, gestion de la sécurité, support d archivage Les métadonnées Les cinq types majeurs de métadonnées : - Description des documents numériques : créateur du document, date de création, identifiant, relations avec d'autres ressources documentaires - Repérage des documents : identifiant, index, etc. - Gestion des droits d'utilisation (créateur, éditeur, lecteur) ainsi que les droits commerciaux associés - Aspect techniques : mats, localisation des supports, chiffrement, signatures numériques, etc. - Archivage : support, migration, accessibilité des mats processus de gestion des documents dans le temps > Après-midi : 14H00-18H00 Exemple de modèles de méta-données Seront présentés les deux principaux systèmes de métadonnées disponibles à ce jour : pour le monde des archives (DTD/EAD) et pour le monde des bibliothèques (Dublin Core Metadata). Standard d échange de la Direction des Archives de France Seront abordés les points suivants : - A qui est destiné ce standard (producteurs d'archives, les services d'archives, publics ou privés, les tiers archiveurs, les éditeurs de logiciels de gestion d'archives)? - Les transactions contenues dans ce standard - Les éléments des transactions seront ensuite abordés : définition des données, inmations de représentation et enfin inmations de pérennisation (provenance, contexte, identification, intégrité). Le pilote du système d'archivage des Archives de France (le projet sera utilisé afin d'illustrer une implémentation de ce standard. Pour toute demande d inmation sur les ateliers de mation :

4 fme du Jeudi Rôles de la Politique d Archivage, notion d Autorité d Archivage (AA) Prise en compte des contraintes précédentes afin d atteindre son objectif essentiel d apporter devant le juge la preuve de la fiabilité du procédé mise en œuvre pour le service d archivage électronique auquel s ajoutent le détail des : - Prestations fournies : niveaux de service, type d'archivage (courant / intermédiaire / définitif), - Obligations pesant sur les intervenants - Fonctionnalités mises en œuvre au sein du service d'archivage - Principes de sécurité à respecter Système d Inmation et politique d archivage Prendre en considération et vérifier la cohérence avec : - le schéma directeur des systèmes d inmations défini - la politique de sécurité adoptée - les technologies utilisées - la structure concernée - les besoins et moyens identifiés Autres normes, méthodes et référentiel - la norme ISO la méthode TRAC (Trustworthy Repositories Audit & Certification), développée par le CRL (The Center Research Libraries - Chicago- USA) et l'oclc (The Online Computer Library Center - Dublin-USA). Il a reçu le soutien et l'approbation du NARA (National Archives and Records Administration), l équivalent des archives nationales des Etats-Unis - le référentiel Coffre numérique > Après-midi : 14H00-19H00 (pause 16H-16H15) Visite d un centre d archivage Présentation d un cas pratique concernant l audit d un système d archivage de factures Pourquoi la facture électronique? - factures papier, factures électroniques et systèmes hybrides - définition et caractéristiques de base - usages et valeur juridique de la facture >>> Archivage opérationnel des factures - factures entrantes et factures sortantes - processus et coûts de traitement - économie de l archivage électronique des factures Archivage légal des factures - abrégé des contraintes réglementaires (facture électronique facture papier : focus sur l archivage des copies électroniques nouvelle circulaire de la DGI 2007) - les factures en France et en Europe : directive, panorama des législations des Etats membres (tableau de synthèse), restitution et lieux de conservation - la signature électronique : principes, types (simple et avancé), utilisation, conservation, PKI - les tiers de confiance - autres technologies (EDI, etc.) - Quid des polices d assurance? Solutions d archivage du marché - solutions matérielles et logicielles (records management, CAS, UDO, etc.) - plates-mes de dématérialisation des factures (e-facturation) - tiers-archiveurs : garanties, labellisation, Coref Etude de cas : audit d un système d archivage de factures électroniques - présentation du cas : objectifs, contexte, domaines couverts et démarche de l audit - les n phases de l audit - analyse de l état des lieux (méthodes, résultats, points ts/faibles, recommandations) - enseignements : plate-me technique, sécurité (contrôle d accès), disponibilité (PRA), - analyse des niveaux de garantie de la nouvelle solution d archivage des factures sur le plan technique et juridique (focus sur l hypothèse de la mutualisation) - grille d estimation des principaux risques techniques et juridiques - enseignements : infrastructure de gestion des règles de conmité, évolutivité, pérennité, cloisonnement des archivages, gestion du cycle de vie (ILM) - analyse comparative de la solution technique (benchmarking) : méthode en 10 étapes, sélection de l échantillon, modèle d élaboration de grille de questions, tableaux comparatifs, écart concurrentiel, matrice de résultats - enseignements : solutions existantes (matérielles et logicielles), fournisseurs et prestataires de services, maturité Pour toute demande d inmation sur les ateliers de mation :

5 fme du Vendredi Présentation des solutions au cas pratique - compréhension et analyse de l état des lieux - analyse des niveaux de garantie de la nouvelle solution d archivage des factures sur le plan technique et juridique - grille d estimation des principaux risques techniques et juridiques - analyse comparative de la solution technique - premiers enseignements Conclusions et messages clés Bonnes pratiques et recommandations Synthèse et conclusion du Débriefing des participants sur les questions résiduelles, les attentes non servies, les questions périphériques et autres suggestions afin de pouvoir offrir un maximum de satisfaction. Discussion entre les intervenants et les participants sur la qualité et le niveau de détail des présentations en fonction de leurs attentes, sans oublier de préciser l essentiel à retenir. > Après-midi : Départ ou activités détentes au choix des participants Pour toute demande d inmation sur les ateliers de mation :

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION F-5.04 : METHODOLOGIE D UN PROJET DE DEMATERIALISATION ET D ARCHIVAGE ELECTRONIQUE, APPLICATION AUX MAILS /// Objectifs pédagogiques Apporter aux participants les informations essentielles pour aborder

Plus en détail

DEMATERIALISATION & ARCHIVAGE ELECTRONIQUE

DEMATERIALISATION & ARCHIVAGE ELECTRONIQUE DEMATERIALISATION & ARCHIVAGE ELECTRONIQUE Programme de formations Certifiées par Fedisa International 2013 2014 ESAP SA FORUM Event Av. du Jeu de Paume 13 B 1150 Bruxelles Tel 32/2/771.43.13 Fax 32/2/771.31.70

Plus en détail

DEMATERIALISATION & ARCHIVAGE ELECTRONIQUE

DEMATERIALISATION & ARCHIVAGE ELECTRONIQUE DEMATERIALISATION & ARCHIVAGE ELECTRONIQUE Programme de formations 2014 ESAP SA FORUM Event Av. du Jeu de Paume 13 B 1150 Bruxelles Tel 32/2/771.43.13 Fax 32/2/771.31.70 GSM 32/479/93.04.39 E mail : forum@esap.be

Plus en détail

Université de Lausanne

Université de Lausanne Université de Lausanne Records management et archivage électronique : cadre normatif Page 2 Ce qui se conçoit bien s énonce clairement Nicolas Boileau Page 3 Table des matières Qu est- ce que le «records

Plus en détail

GROUPE PIN. Réunion du 21 janvier 2010. Certification des systèmes d'archivage numérique. Jean-Louis Pascon Vice-Président de FEDISA

GROUPE PIN. Réunion du 21 janvier 2010. Certification des systèmes d'archivage numérique. Jean-Louis Pascon Vice-Président de FEDISA GROUPE PIN Réunion du 21 janvier 2010 Certification des systèmes d'archivage numérique Jean-Louis Pascon Vice-Président de FEDISA Les constats Des besoins en matière de validation de fonctionnement des

Plus en détail

ISO 16363 Audit and Certification of Trustworthy Digital Repositories Olivier Rouchon (CINES) olivier.rouchon@cines.fr

ISO 16363 Audit and Certification of Trustworthy Digital Repositories Olivier Rouchon (CINES) olivier.rouchon@cines.fr ISO 16363 Audit and Certification of Trustworthy Digital Repositories Olivier Rouchon (CINES) olivier.rouchon@cines.fr Réunion plénière PIN 27 Septembre 2012 Objectifs et Plan I. Le CCSDS et les initiatives

Plus en détail

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien :

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien : Nouvelles technologies, nouvelles pratiques, nouvelles normes dans un environnement de plus en plus complexe, se former pour maîtriser les concepts clés de l archivage physique, numérique et de la dématérialisation

Plus en détail

Université de Lausanne. Politique de records management et d archivage pour une gouvernance informationnelle

Université de Lausanne. Politique de records management et d archivage pour une gouvernance informationnelle Université de Lausanne pour une gouvernance informationnelle Page 2 L important n est pas de prévoir l avenir, mais de le rendre possible Antoine de Saint- Exupéry Page 3 Table des matières Préambule -

Plus en détail

FedISA Congrès 2013 Table ronde du 17 mai "Certification d'un SAE*, normes et référentiels"

FedISA Congrès 2013 Table ronde du 17 mai Certification d'un SAE*, normes et référentiels FedISA Congrès 2013 Table ronde du 17 mai "Certification d'un SAE*, normes et référentiels" Compte-Rendu Date publication : 19/07/2013 *SAE = Système d Archivage Electronique 1 1 Introduction Le présent

Plus en détail

Solutions logicielles d'archivage répondant à des contraintes légales et réglementaires. 2009 IBM Corporation

Solutions logicielles d'archivage répondant à des contraintes légales et réglementaires. 2009 IBM Corporation Solutions logicielles d'archivage répondant à des contraintes légales et réglementaires. IBM SWG IM-ECM 2009 Nicolas Coscino Agenda (45mn) Stratégie IBM : SWG Information On Demand. Enjeux, normes et standards.

Plus en détail

MINISTERE DE L HABITAT, DE L URBANISME ET DE LA POLITIQUE DE LA VILLE

MINISTERE DE L HABITAT, DE L URBANISME ET DE LA POLITIQUE DE LA VILLE MINISTERE DE L HABITAT, DE L URBANISME ET DE LA POLITIQUE DE LA VILLE JOURNEE PORTES OUVETRES Jeudi 27 septembre 2012 DEMATERIALISATION DES ARCHIVES Pour un meilleur accès à l information 1 PLAN Archivage

Plus en détail

Records management et gestion des archives

Records management et gestion des archives Stages Direction des Archives de France Records management et gestion des archives ISO 15489 et MoReq 29 novembre 2007, matin par Marie-Anne Chabin archiviste-paléographe, consultant document complémentaire

Plus en détail

MEDONA, une nouvelle norme d'échange de données pour l'archivage. Claire SIBILLE-DE GRIMOÜARD Archives de France

MEDONA, une nouvelle norme d'échange de données pour l'archivage. Claire SIBILLE-DE GRIMOÜARD Archives de France MEDONA, une nouvelle norme d'échange de données pour l'archivage Claire SIBILLE-DE GRIMOÜARD Archives de France Journée d'études Afnor BnF, 27 juin 2014 Sommaire Origines, enjeux, premières implémentations

Plus en détail

Conférence EDIFICAS. Le document électronique et sa valeur probante

Conférence EDIFICAS. Le document électronique et sa valeur probante Conférence EDIFICAS Le document électronique et sa valeur probante 26 mai 2011 Le document électronique Quels normes/standards adopter pour être le plus conforme à la législation française? Les grands

Plus en détail

ARCHIVAGE ET DEMATERIALISATION

ARCHIVAGE ET DEMATERIALISATION 2 JOURS DE FORMATION ARCHIVAGE ET DEMATERIALISATION 6 et 7 octobre 2009 CNIT - PARIS LA DÉFENSE Mardi 6 octobre Comment gérer un projet de mise en place d un système d archivage électronique, application

Plus en détail

Les services d archivage électronique

Les services d archivage électronique Les services d archivage électronique Olivier Rouchon CINES olivier.rouchon@cines.fr "Construire une infrastructure numérique pour les SHS" 2 ème Université du TGE ADONIS 8 Décembre 2010 Sommaire L archivage

Plus en détail

Glossaire. Arborescence : structure hiérarchisée et logique qui permet d organiser les données dans un système informatique.

Glossaire. Arborescence : structure hiérarchisée et logique qui permet d organiser les données dans un système informatique. Cadre législatif et règlementaire Code du patrimoine Code général des collectivités territoriales. Décret n 79-1037 du 3 décembre 1979 modifié relatif à la compétence des services d publics et à la coopération

Plus en détail

Les archives de l entreprise à l ère du numérique. Présentée par: HAMMA Mustapha

Les archives de l entreprise à l ère du numérique. Présentée par: HAMMA Mustapha Les archives de l entreprise à l ère du numérique Présentée par: HAMMA Mustapha Définition des archives Toute information enregistrée, produite ou reçue dans la conduite d'une activité institutionnelle

Plus en détail

Formation «Système de gestion des documents d activité (SGDA)»

Formation «Système de gestion des documents d activité (SGDA)» Formation «Système de gestion des documents d activité (SGDA)» **** Norme principale : - ISO 3030X : Système de gestion des documents d activité (SGDA) ; Normes Connexes : - ISO 15489 : Records Management

Plus en détail

Présentation aux entreprises du numérique

Présentation aux entreprises du numérique Présentation aux entreprises du numérique 25/06/2015 Valeurs Immatérielles Transférées aux Archives pour Mémoire VITAM Pourquoi un programme Vitam? VITAM Avec la dématérialisation, une production de plus

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

CONSERVATION DES DOCUMENTS ELECTRONIQUES SANS SYSTEME D ARCHIVAGE ELECTRONIQUE

CONSERVATION DES DOCUMENTS ELECTRONIQUES SANS SYSTEME D ARCHIVAGE ELECTRONIQUE Cadre législatif et règlementaire Code du patrimoine Code général des collectivités territoriales Décret n 79-1037 du 3 décembre 1979 modifié relatif à la compétence des services d publics et à la coopération

Plus en détail

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Audits énergétiques et management de l énergie AFNOR Energies catherine.moutet@afnor.org Tél : 01 41 62 86 55 SOMMAIRE Panorama de la normalisation

Plus en détail

N o r m a F i - I T Principaux résultats et opportunités

N o r m a F i - I T Principaux résultats et opportunités N o r m a F i - I T et opportunités Alain Renault Digital Trust - Towards excellence in ICT 11 juin 2012 Objectifs Les objectifs du projet sont les suivants : 1. Investiguer et développer les domaines

Plus en détail

Panorama des outils de la qualité en formation

Panorama des outils de la qualité en formation Panorama des outils de la qualité en formation Françoise GERARD Centre Inffo - Décembre 2012 Normes, chartes, labels en formation : comment ça a marche? Contrôle de conformité du respect du référentiel

Plus en détail

Rencontres ERFA Records Management

Rencontres ERFA Records Management Rencontres ERFA Records Management Comité international de la Croix-Rouge Division des archives et de la gestion de l'information Genève 5 novembre 2010 Programme 13.30 13.40 13.50 Accueil et introduction

Plus en détail

FedISA (Fédération ILM Stockage et Archivage) est une association professionnelle qui s'est fixée pour principales missions :

FedISA (Fédération ILM Stockage et Archivage) est une association professionnelle qui s'est fixée pour principales missions : 1 Depuis plusieurs années, le développement de la dématérialisation en général et de l archivage électronique en particulier, fait que le besoin de normes destinées à permettre de définir, de concevoir,

Plus en détail

TOUR DE FRANCE DE L'ADULLACT QUEL ARCHIVAGE ELECTRONIQUE?

TOUR DE FRANCE DE L'ADULLACT QUEL ARCHIVAGE ELECTRONIQUE? TOUR DE FRANCE DE L'ADULLACT QUEL ARCHIVAGE ELECTRONIQUE? TOUR DE FRANCE DE L'ADULLACT QUEL ARCHIVAGE ELECTRONIQUE? 1 ERE PARTIE : RAPPEL DU REGIME, DES CONTEXTES REGLEMENTAIRES ET NORMATIFS DE L'ARCHIVAGE

Plus en détail

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007 L archivage pérenne du document numérique au CINES CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007 Sommaire La mission d archivage du CINES Le contexte, la problématique et les constats Les défis, orientations

Plus en détail

Système d archivage électronique

Système d archivage électronique Les Mémos du CR2PA Système d archivage électronique Comment le choisir? Le bon progiciel d archivage, c'est celui qui répond à la fois à vos besoins et aux exigences légales et/ou réglementaires régissant

Plus en détail

Table des matières détaillée

Table des matières détaillée Michel Roberge. La gestion intégrée des documents (GID) en format papier et technologiques : documents administratifs, documents d'archives, documentation de référence. Québec : Éditions Michel Roberge,

Plus en détail

Planning Groupe 1. du Lundi 24 Aout au Samedi 5 Septembre. Matin. Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31. Samedi 5.

Planning Groupe 1. du Lundi 24 Aout au Samedi 5 Septembre. Matin. Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31. Samedi 5. Planning Groupe 1 Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31 Samedi 5 RDV à 14h00 Planning Groupe 2 Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31 Samedi 5 RDV à 14h30 Planning

Plus en détail

Tiers de Confiance : importance pour le marché du SaaS et aspects légaux

Tiers de Confiance : importance pour le marché du SaaS et aspects légaux Tiers de Confiance : importance pour le marché du SaaS et aspects légaux Association Aristote Ecole Polytechnique, 11/4/2012 Rui Teixeira Guerra, Administrateur FNTC (GT efinance) Président, efolia Sujets

Plus en détail

L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE. Sauf mention contraire, le contenu de ce document est mis à disposition par Vanessa Gendrin sous licence Creative Commons

L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE. Sauf mention contraire, le contenu de ce document est mis à disposition par Vanessa Gendrin sous licence Creative Commons + L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE Sauf mention contraire, le contenu de ce document est mis à disposition par Vanessa Gendrin sous licence Creative Commons + Éléments de contexte 2 + Pourquoi archiver? 3 n Agir

Plus en détail

Groupe PIN Pérennisation des informations numériques

Groupe PIN Pérennisation des informations numériques Groupe PIN Pérennisation des informations numériques Approche et solutions d archivage électronique Atos Worldline, c est Filialed un groupe IT Spécialisé dans le traitement de transactions électroniques

Plus en détail

La grille de services du TGE Adonis

La grille de services du TGE Adonis La grille de services du TGE Adonis 16 septembre 2011 Quatre actions Diffusion sur internet via un cluster web à l exception des sites de laboratoire Stockage intermédiaire sécurisé des données «hors osmurs

Plus en détail

I partie : diagnostic et proposition de solutions

I partie : diagnostic et proposition de solutions Session 2011 BTS assistant de manager Cas Arméria: barème et corrigé Remarque: la 1 ère partie doit être cohérente avec les éléments déterminants du contexte décrit dans cet encadré, qui n est pas attendu

Plus en détail

Depuis 1537, nous pensons que préserver notre patrimoine intellectuel et culturel est vital.

Depuis 1537, nous pensons que préserver notre patrimoine intellectuel et culturel est vital. Depuis 1537, nous pensons que préserver notre patrimoine intellectuel et culturel est vital. Le service d Archivage numérique de la Bibliothèque nationale de France 1. Les enjeux 2. Le système SPAR 3.

Plus en détail

L archivage numérique dans les institutions du savoir. CINES (O.Rouchon) Congrès ADBU 18 Septembre 2009

L archivage numérique dans les institutions du savoir. CINES (O.Rouchon) Congrès ADBU 18 Septembre 2009 L archivage numérique dans les institutions du savoir CINES (O.Rouchon) Congrès ADBU 18 Septembre 2009 Sommaire La présentation du CINES Le contexte L information scientifique et technique Le cycle de

Plus en détail

ELOECM Conference2015

ELOECM Conference2015 ELOECM Conference2015 Signature Electronique et SAE Comment s assurer que les documents signés électroniquement conservent leur valeur probatoire? Patrick ANGE Consultant GED et Archivage http://www.opusconseils.com/

Plus en détail

Conservation des bulletins de salaire. L approche du Groupe Total

Conservation des bulletins de salaire. L approche du Groupe Total Conservation des bulletins de salaire L approche du Groupe Total DRHC/DS/DORS/DOM/ARM Service Archives et Records Management Contexte 2 - DRHC/DS/DORS/DOM/ARM 1 Contexte Ressources Humaines Système d Information

Plus en détail

V1.0 du 16/03/15 Par JL ERCOLANI. Guide de visite. m aarch R m

V1.0 du 16/03/15 Par JL ERCOLANI. Guide de visite. m aarch R m V1.0 du 16/03/15 Par JL ERCOLANI Sommaire 1 INTRODUCTION...3 2 UN PETIT TOUR DANS L'ADMINISTRATION...4 2.1 UTILISATEURS, 2.2 GESTION GROUPES ET ORGANISATIONS... 4 DU STOCKAGE... 7 2.3 PROFILS D'ARCHIVAGE...

Plus en détail

La maîtrise du cycle de vie du document numérique

La maîtrise du cycle de vie du document numérique La maîtrise du cycle de vie du document numérique Présentation des concepts Rapport établi par le groupe de travail DGME/SDAE - APROGED version 3 du 22 mai 2006 Avec les contributions de ACFCI, ADBS, ADIJ,

Plus en détail

Catalogue de conférences v1

Catalogue de conférences v1 Programme de s Catalogue de s v1 1 sur 9 Planning type des deux jours Programme de s Mercredi 23 mars 2011 (salon ouvert de 9h00 à 18h30) 9h30-10h15 : 10h30-11h15 : 11h30-13h00 : 13H30-14h15 : 14H30-15h15

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES AGENCE FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DE L ENVIRONNEMENT ET DU TRAVAIL DEPARTEMENT COMMUNICATION INFORMATION ET DEBAT PUBLIC UNITE INFORMATION EDITION

Plus en détail

CIMAIL SOLUTION: EASYFOLDER SAE

CIMAIL SOLUTION: EASYFOLDER SAE 01100011 01101001 01101101 01100001 01101001 01 CIMAIL SOLUTION: EASYFOLDER SAE IRISLINK le 15 Février 2012 01100011 01101001 01101101 01100001 01101001 01101100 Un monde d informations en toute confiance

Plus en détail

La Certification un outil au service des SDIS

La Certification un outil au service des SDIS La Certification un outil au service des SDIS 02 février 2012 Sommaire Présentation d AFNOR Qu est-ce que la certification Focus sur la certification de service Processus de développement Processus de

Plus en détail

La gestion du cycle de vie des documents dans la banque de détail Société Générale : GED et Archivage électronique

La gestion du cycle de vie des documents dans la banque de détail Société Générale : GED et Archivage électronique Décembre 2007 JJ Mois Année La gestion du cycle vie s documents dans la banque détail Société Générale : GED et Archivage électronique 2 Sommaire Contexte : les projets GED et archivage électronique Constat

Plus en détail

La gestion de la documentation

La gestion de la documentation La gestion de la documentation Des aspects méthodologiques & organisationnels.vers la mise en œuvre d un outil de GED M S. CLERC JOSY 13 OCTOBRE 2015 PLAN Définition d un projet de gestion de la documentation

Plus en détail

MAITRISE DES SERVICES EN LIGNE

MAITRISE DES SERVICES EN LIGNE Page 1 of 9 MAITRISE DES SERVICES EN LIGNE 1. L'enjeu 2. Le Cloud & le SaaS 3. La sécurité du document 4. Le tiers de confiance 5. La preuve 6. Les exemples d'application 7. Les services RICOH 8. Conclusion

Plus en détail

Qualité et archivage pérenne

Qualité et archivage pérenne Qualité et archivage pérenne Olivier Rouchon CINES olivier.rouchon@cines.fr Journée d'étude BnF / AFNOR CG46 7 Juin 2010 Sommaire Rappel : qu est-ce que l archivage pérenne? Pourquoi la qualité? Qualité

Plus en détail

La gestion des risques pour la conservation des documents numériques

La gestion des risques pour la conservation des documents numériques La gestion des risques pour la conservation des documents numériques Emmanuelle Bermès Bibliothèque nationale de France Département de la Bibliothèque numérique Réunion Groupe PIN du lundi 23 avril 2007

Plus en détail

Livre blanc. Archivage Electronique et Conformité Réglementaire

Livre blanc. Archivage Electronique et Conformité Réglementaire Livre blanc Octobre 2010 Archivage Electronique et Conformité Réglementaire Comprendre et mettre en œuvre des systèmes d archivage électronique à valeur probatoire 17 quai Joseph Gillet 69004 Lyon - France

Plus en détail

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences Projet de décret relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue DECRET Chapitre V Qualité

Plus en détail

VOTRE POLITIQUE D'ARCHIVAGE EST-ELLE ADAPTÉE? Démarche projet. Alain Le Corre, Responsable de Marché, Gestion de l information

VOTRE POLITIQUE D'ARCHIVAGE EST-ELLE ADAPTÉE? Démarche projet. Alain Le Corre, Responsable de Marché, Gestion de l information VOTRE POLITIQUE D'ARCHIVAGE EST-ELLE ADAPTÉE? Démarche projet Alain Le Corre, Responsable de Marché, Gestion de l information 13 La démarche projet La DSI doit être force de proposition en terme d offres

Plus en détail

Au-delà de la "Gestion Électronique des Documents" le "Records Management"

Au-delà de la Gestion Électronique des Documents le Records Management OPUS Conseils Le 26 Mars 2013 JL Au-delà de la "Gestion Électronique des Documents" le "Records Management" Bonnes Pratiques et Recommandations, par Jacques LERET INTRODUCTION Alors qu'afnor Services finit

Plus en détail

Soutien aux projets de mise en place de systèmes d'archivage numérique

Soutien aux projets de mise en place de systèmes d'archivage numérique MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Direction générale des Patrimoines Service interministériel des Archives de France Soutien aux projets de mise en place de systèmes d'archivage numérique

Plus en détail

ARCHIVES DE FRANCE. Critères d évaluation

ARCHIVES DE FRANCE. Critères d évaluation ARCHIVES DE FRANCE Agrément des prestataires d archivage numérique Critères d évaluation SOMMAIRE SOMMAIRE...2 Partie I...4 1.1. Identité du prestataire... 5 Fiche d identité...5 Sites concernés par la

Plus en détail

ORIENTATIONS BIBLIOGRAPHIQUES

ORIENTATIONS BIBLIOGRAPHIQUES ORIENTATIONS BIBLIOGRAPHIQUES Normes et standards : International ISO 15489, Information et documentation «Records Management», - Partie 1 : Principes directeurs et Partie 2 : Guide pratique [rapport technique],

Plus en détail

Une Architecture simple pour la Pérennité des Archives Électroniques

Une Architecture simple pour la Pérennité des Archives Électroniques OPUS Conseils Le 24 Juin 2013 JL Une Architecture simple pour la Pérennité des Archives Électroniques Bonnes Pratiques et Recommandations, par Jacques LERET INTRODUCTION : La validation prochaine de la

Plus en détail

CATALOGUE DE LA GAMME EASYFOLDER OFFRE GESTION DE CONTENUS NUMERIQUES

CATALOGUE DE LA GAMME EASYFOLDER OFFRE GESTION DE CONTENUS NUMERIQUES CATALOGUE DE LA GAMME EASYFOLDER OFFRE GESTION DE CONTENUS NUMERIQUES Gestion Electronique de Documents (GED) Système d Archivage Electronique (SAE) Coffre Fort Numérique (CFN) et modules complémentaires

Plus en détail

LA DEMATERIALISATION DES FACTURES : LA NOUVELLE EQUATION FE = EDI + (I+P)2

LA DEMATERIALISATION DES FACTURES : LA NOUVELLE EQUATION FE = EDI + (I+P)2 Cahiers de l académie N 3 Juin 2005 JUIN 2005 William Nahum - Président Tél. : 06 07 86 41 64 - wnahum@lacademie.info Marie-Claude Picard - Groupes de travail Tél. : 01 44 15 62 52 - mcpicard@lacademie.info

Plus en détail

Recherche de compétitivité : peut-on encore se passer de la dématérialisation sous toutes ses formes?

Recherche de compétitivité : peut-on encore se passer de la dématérialisation sous toutes ses formes? Recherche de compétitivité : peut-on encore se passer de la dématérialisation sous toutes ses formes? Laurent Prével, Président Gérard Weisz, Vice-Président Pourquoi dématérialiser? Rationalisation des

Plus en détail

PLANNING PREVISIONNEL BP JEPS APT / Randonnée 2014-2015

PLANNING PREVISIONNEL BP JEPS APT / Randonnée 2014-2015 Septembre 2014 Octobre 2014 9h-12h 13h30-15h30 15h30-17h30 Matin (9h-12h) 13h30-15h30 15h30-17h30 lundi 01/09/2014 mercredi 01/10/2014 mardi 02/09/2014 jeudi 02/10/2014 mercredi 03/09/2014 vendredi 03/10/2014

Plus en détail

Etat de l art de l archivage électronique confronté à sa mise en pratique

Etat de l art de l archivage électronique confronté à sa mise en pratique Diplôme national de master Domaine - sciences humaines et sociales Mention - sciences de l information et des bibliothèques Mémoire de stage / juin 2009 Spécialité services documentaires numériques Etat

Plus en détail

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) Rencontres RNBM 3 Octobre 2007

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) Rencontres RNBM 3 Octobre 2007 L archivage pérenne du document numérique au CINES CINES (O.Rouchon) Rencontres RNBM 3 Octobre 2007 Sommaire La mission d archivage du CINES Le contexte, la problématique et les constats Les défis, orientations

Plus en détail

L ARCHIVAGE LEGAL : CE QU IL FAUT SAVOIR

L ARCHIVAGE LEGAL : CE QU IL FAUT SAVOIR L ARCHIVAGE LEGAL : CE QU IL FAUT SAVOIR INTRODUCTION A la suite de grands scandales financiers qui ont ébranlés le monde des affaires, les instances législatives et réglementaires des Etats Unis ont remis

Plus en détail

Un audit de fonctionnement de PAC : Démarche et retour d expérience. Olivier Rouchon olivier.rouchon@cines.fr 21 janvier 2010 PIN

Un audit de fonctionnement de PAC : Démarche et retour d expérience. Olivier Rouchon olivier.rouchon@cines.fr 21 janvier 2010 PIN Un audit de fonctionnement de PAC : Démarche et retour d expérience Olivier Rouchon olivier.rouchon@cines.fr 21 janvier 2010 PIN Sommaire 1. LE CONTEXTE Rappel : la mission archivage du CINES Intérêt d

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LA SECURITE DES SYSTEMES D INFORMATION

TOUT SAVOIR SUR LA SECURITE DES SYSTEMES D INFORMATION Nous adaptons votre système d information à vos besoins LES SEMINAIRES INTERNATIONAUX DE MIWIS TOUT SAVOIR SUR LA SECURITE DES SYSTEMES D INFORMATION Saly, Sénégal : 19-20 21 et 22 Mars 2013 Hôtel Saly

Plus en détail

Le Réseau Social d Entreprise (RSE)

Le Réseau Social d Entreprise (RSE) ALTANA CABINET D AVOCATS Le Réseau Social d Entreprise (RSE) Maîtriser les risques de ce nouvel outil numérique d entreprise et déterminer sa stratégie digitale Claire BERNIER Document confidentiel Ne

Plus en détail

MODELE DE CAHIER DES CHARGES. «Externalisation des archives»

MODELE DE CAHIER DES CHARGES. «Externalisation des archives» LOGO ORGANISME MODELE DE CAHIER DES CHARGES «Externalisation des archives» Version 1.0 2 Sommaire 1. Généralités.. 1.1. Contexte 1.2. Objectifs du cahier des charges 1.3. Périmètre de l externalisation

Plus en détail

La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF

La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF Approche du Groupe GMF Besoins d archivage de la messagerie d entreprise Introduction Présentation du Groupe GMF Secteur : assurance

Plus en détail

Documents musicaux à la Médiathèque de l Ircam Michel Fingerhut Directeur de la Médiathèque de l Ircam

Documents musicaux à la Médiathèque de l Ircam Michel Fingerhut Directeur de la Médiathèque de l Ircam Michel Fingerhut Directeur de la Médiathèque de l Ircam La numérisation de documents principalement sonores a débuté à l Ircam en interne et sur ressources propres lors de l établissement de sa Médiathèque

Plus en détail

J'ai un patrimoine électronique à protéger

J'ai un patrimoine électronique à protéger J'ai un patrimoine électronique à protéger Je ne sais plus ou mettre mes fichiers «J'ai de grandes volumes des fichiers et je ne sais plus vraiment comment faire pour bien les conserver.» «Les produits

Plus en détail

Circulaire DGP/SIAF/2010/002. N NOR : MCCB1004357C

Circulaire DGP/SIAF/2010/002. N NOR : MCCB1004357C Paris, le 15 février 2010 Le directeur général des patrimoines à Mesdames les directrices des services à compétence nationale des Archives nationales Mesdames et Messieurs les directeurs des Archives départementales

Plus en détail

COMPTEZ AVEC LES NOUVEAUX DOCUMENTALISTES

COMPTEZ AVEC LES NOUVEAUX DOCUMENTALISTES PORTRAIT D UN NOUVEAU DOCUMENTALISTE NB : les réformes en cours (LMD) vont modifier la durée des études universitaires et l appellation des diplômes... Documentaliste Veilleur Gestionnaire de données ASSISTANT

Plus en détail

FORMATION WS1207 IMPLEMENTATION D'UNE INFRASTRUCTURE WINDOWS SERVER 2012 COMPLEXE

FORMATION WS1207 IMPLEMENTATION D'UNE INFRASTRUCTURE WINDOWS SERVER 2012 COMPLEXE FORMATION WS1207 IMPLEMENTATION D'UNE INFRASTRUCTURE WINDOWS SERVER 2012 COMPLEXE Contenu de la formation Implémentation d une infrastructure Windows Server 2012 complexe Page 1 sur 5 I. Généralités 1.

Plus en détail

1 - Plus de bobines film à charger ou décharger, cela libère un poste de travail

1 - Plus de bobines film à charger ou décharger, cela libère un poste de travail La Ficam a édité en partenariat avec la CST un document visant à énoncer un certain nombre de bonnes pratiques concernant la sécurisation et la conservation des rushes lorsqu'on tourne une oeuvre à l'aide

Plus en détail

Deuxième partie les étapes de la méthode qualité Chapitre 3 les exigences et les spécifications du système d'information 1 Le référentiel

Deuxième partie les étapes de la méthode qualité Chapitre 3 les exigences et les spécifications du système d'information 1 Le référentiel SOMMAIRE Première partie la qualité : une exigence pour le logiciel Chapitre 1 Normes et exigences Chapitre 2 Exigences du logiciel 1 Le cycle de vie du logiciel 2 La dynamique des projets informatiques

Plus en détail

SOMMAIRE. Archivistes - Experts Eric MICAELLI www.archivistes-experts.fr. Publication - mardi 16 mars 2010 Mise à jour - mardi 7 août 2012

SOMMAIRE. Archivistes - Experts Eric MICAELLI www.archivistes-experts.fr. Publication - mardi 16 mars 2010 Mise à jour - mardi 7 août 2012 Formation «L externalisation des archives» **** - Code du patrimoine (loi du 15 juillet 2008 relative aux archives) ; - Décret n 2009-1124 du 17 septembre 2009 modifiant le décret n 79-1037 du 3 décembre

Plus en détail

Présentation du cadre technique de mise en œuvre d un Service d Archivage Electronique

Présentation du cadre technique de mise en œuvre d un Service d Archivage Electronique Présentation du cadre technique de mise en œuvre d un Service d Archivage Electronique Isabelle GIBAUD Consultante au Syndicat Interhospitalier de Bretagne Co-chair vendor IHE-FRANCE Sommaire 1 Périmètre

Plus en détail

EXTERNALISATION DE LA CONSERVATION DES ARCHIVES PUBLIQUES INTERMÉDIAIRES SUR SUPPORT NUMÉRIQUE : un panorama des coûts?

EXTERNALISATION DE LA CONSERVATION DES ARCHIVES PUBLIQUES INTERMÉDIAIRES SUR SUPPORT NUMÉRIQUE : un panorama des coûts? Service interministériel des Archives de France Sous-direction de la politique interministérielle et territoriale pour les archives traditionnelles et numériques EXTERNALISATION DE LA CONSERVATION DES

Plus en détail

Association des archivistes français. Référentiel métiers. [Archiviste manager]

Association des archivistes français. Référentiel métiers. [Archiviste manager] Page1 2009 Association des archivistes français Référentiel métiers [Archiviste manager] Vous trouverez dans ce document la liste des activités, savoirs, savoir-faire et savoir-etre correspondant au métier

Plus en détail

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DU NORD

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DU NORD ARCHIVES DEPARTEMENTALES DU NORD SERVICE DE LA COLLECTE ET DU TRAITEMENT DES ARCHIVES PUBLIQUES PREFECTURE DU NORD ARCHIVAGE DES DOSSIERS DE DEMANDE DE TITRE DE SEJOUR DES ETRANGERS Vincent Doom SOMMAIRE

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Philippe Bourdalé AFAQ AFNOR Certification A2C dans le Groupe AFNOR Les métiers du groupe AFNOR Besoins Clients Normalisation Information

Plus en détail

Archiver le numérique : l exemple du magasin numérique de la BnF. 23/03/2009 Archiver le numérique : l exemple du magasin numérique de la BnF 1

Archiver le numérique : l exemple du magasin numérique de la BnF. 23/03/2009 Archiver le numérique : l exemple du magasin numérique de la BnF 1 Archiver le numérique : l exemple du magasin numérique de la BnF Archiver le numérique : l exemple du magasin numérique de la BnF 1 Plan Collections numériques de la BnF L archivage numérique Solution

Plus en détail

Cloud Computing, archivage électronique et valeur probante

Cloud Computing, archivage électronique et valeur probante 1 Cloud Computing, archivage électronique et valeur probante Jean-Marc Rietsch, Président de FedISA Mission / Objectifs / Actions Mission: «Garant de l état de l art dans le domaine du management des données

Plus en détail

Pensez socle d'archivage électronique unifié pour un ROI rapide

Pensez socle d'archivage électronique unifié pour un ROI rapide Pensez socle d'archivage électronique unifié pour un ROI rapide Paul TERRAY, Consulting Manager, SOLLAN Alexis FRITEL, System Engineer, EMC 16/06/2015 Sommaire Partie 1 : Présentation de la problématique

Plus en détail

Service de préservation à long terme des données numériques de la recherche SHS

Service de préservation à long terme des données numériques de la recherche SHS Service de préservation à long terme des données numériques de la recherche SHS Journées OAIS 23 et 24 octobre 2012 Archivage à long terme Le plan Les objectifs et les acteurs Les différentes étapes de

Plus en détail

Section 13 - Synthèse

Section 13 - Synthèse Section 13 - Synthèse FRANÇOISE BANAT-BERGER CLAUDE HUC version 1 22 novembre 2011 Table des matières Chapitre 1. Objet de cette section 5 Chapitre 2. Avancées constatées durant ces dernières années 7

Plus en détail

Présentation Application Coffre-fort électronique Cloud Access for Salesforce

Présentation Application Coffre-fort électronique Cloud Access for Salesforce Présentation Application Coffre-fort électronique Cloud Access for Salesforce CDC Arkhinéo Présentation Application Cloud Access 1 De la preuve papier à la preuve électronique Loi du 13 mars 2000 (modifiant

Plus en détail

informatique - BANQUE POPULAIRE Symposium Microsoft Présentation : Programme Archivage

informatique - BANQUE POPULAIRE Symposium Microsoft Présentation : Programme Archivage informatique - BANQUE POPULAIRE Symposium Microsoft Présentation : Programme Archivage Notre mission 17 Banques Populaires régionales 3 Crédits Maritimes Mutuels La Banque de Savoie Plus de 2 600 agences

Plus en détail

Les outils «cloud» dédiés aux juristes d entreprises. Cadre juridique

Les outils «cloud» dédiés aux juristes d entreprises. Cadre juridique Les outils «cloud» dédiés aux juristes d entreprises Cadre juridique Présenté par Béatrice Delmas-Linel et Céline Mutz Cabinet De Gaulle Fleurance & Associés 29 juin 2012 1 Introduction La dématérialisation

Plus en détail

Comprendre et pratiquer le records management Analyse de la norme ISO 15489 au regard des pratiques archivistiques françaises

Comprendre et pratiquer le records management Analyse de la norme ISO 15489 au regard des pratiques archivistiques françaises Comprendre et pratiquer le records management Analyse de la norme ISO 15489 au regard des pratiques archivistiques françaises par le Groupe métiers AAF-ADBS «Records management» Version 2 8 avril 2005

Plus en détail

Les Tiers de Confiance

Les Tiers de Confiance ANR LISE - ADIJ Preuve informatique : quelles nouveautés techniques pour quelles évolutions juridiques? Bibliothèque de l Ordre, Paris, 8 décembre 2011 Les Tiers de Confiance Eric A. CAPRIOLI Avocat à

Plus en détail

Congrès APTDQ Vendredi 2 mai 2014

Congrès APTDQ Vendredi 2 mai 2014 Vendredi 2 mai 2014 Introduction Constats et explications des échecs Enjeux et clés de succès Les vraies cibles Les bons acteurs Les clés d un projet gagnant Les offres disponibles Échanges Constats et

Plus en détail

Archivage électronique - Règle technique d exigences et de mesures pour la certification des PSDC

Archivage électronique - Règle technique d exigences et de mesures pour la certification des PSDC Archivage électronique - Règle technique d exigences et de mesures pour la certification des PSDC Sommaire Description du modèle de surveillance Définitions Objectifs de la surveillance des PSDC Présentation

Plus en détail

à l évaluation de la conformité sont donc au centre d une évolution constante et considérable,

à l évaluation de la conformité sont donc au centre d une évolution constante et considérable, Normes de référence pour l évaluation de la conformité Les questions relatives à l évaluation et à l attestation de la conformité à des exigences techniques sont au centre d une évolution constante et

Plus en détail

Archivage électronique sécurisé MÉMENTO. Version du 16 mai 2006

Archivage électronique sécurisé MÉMENTO. Version du 16 mai 2006 PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense nationale Direction centrale de la sécurité des systèmes d information Sous-direction des opérations Bureau conseil Archivage électronique sécurisé MÉMENTO

Plus en détail

ETUDE SERDALAB SOMMAIRE «GED ET GESTION DE CONTENU : MARCHE, BESOINS ET TENDANCES 2009-2010»

ETUDE SERDALAB SOMMAIRE «GED ET GESTION DE CONTENU : MARCHE, BESOINS ET TENDANCES 2009-2010» ETUDE SERDALAB SOMMAIRE «GED ET GESTION DE CONTENU : MARCHE, BESOINS ET TENDANCES 2009-2010» PARUTION DECEMBRE 2009 SOMMAIRE...3 PRESENTATION DE L APROGED...7 REMERCIEMENTS...8 INTRODUCTION...9 METHODOLOGIE

Plus en détail