L EXPERTISE MEDICALE DU PERSONNEL NAVIGANT DANS L AERONAUTIQUE CIVILE CONSEIL MEDICAL DE L AERONAUTIQUE CIVILE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L EXPERTISE MEDICALE DU PERSONNEL NAVIGANT DANS L AERONAUTIQUE CIVILE CONSEIL MEDICAL DE L AERONAUTIQUE CIVILE"

Transcription

1 L EXPERTISE MEDICALE DU PERSONNEL NAVIGANT DANS L AERONAUTIQUE CIVILE CONSEIL MEDICAL DE L AERONAUTIQUE CIVILE

2 LE CONTEXTE INTERNATIONAL La convention de Chicago et ses annexes ratifiée par la France en Normes d aptitude imposées aux états membres par l Organisation de l Aviation Civile Internationale (OACI) à partir du moment ou ils ont ratifié la convention. Le ministére des transports est en charge de la retranscription en Droit Français des normes. IL peut être plus strict mais en aucun cas plus laxiste.

3 NORMES EUROPEENNES En cours d élaboration et d application

4 NORMES MEDICALES Classe 1 : Personnel navigant professionnel : Pilote de ligne avion et hélicoptère, Pilote professionnel avion et hélicoptère, Mécanicien navigant,parachutiste professionnel. Classe 2: Personnel navigant non professionnel : Pilote privé avion et hélicoptère, Pilote de planeur,pilote de ballon libre. Personnel Navigant Commercial.

5 LA VISITE D EXPERTISE Expertise : A pour finalité d apprécier l aptitude physique et mentale des personnels à assurer des fonctions spécifiques de sécurité,, qui lui sont dévolues à bord.. (Code de l aviation civile). Différe de la visite médicale du travail ou de prévention que ces personnels navigants doivent également passer qui a pour but de juger de l aptitude d un personnel à un poste de travail et de son adaptation à ce poste de travail.(code du travail)

6 VISITE MEDICALE D EXPERTISE Classe 1 et Personnels Navigants Commerciaux : Centres d Expertise du Personnel Navigant et commissions d examen médical du personnel navigant outre-mer. Classe 2 : Médecins agréés par la Direction Générale de l Aviation Civile.

7 CENTRES D EXPERTISE Situation : Paris, Toulon, Bordeaux. (militaires) Air France, Toulouse (civils)et commissions outre-mer. Composition : -Un médecin chef responsable de la visite et de la signature du certificat médical d aptitude. -Plusieurs médecins experts dont un ORL et un Ophtalmologiste.

8 MEDECINS AGREES 1100 médecins agréés répartis sur l ensemble du territoire français des départements et territoires d outre- mer et à l étranger.

9 NORMES A RESPECTER DEROGATION CONSEIL MEDICAL

10 CONSEIL MEDICAL -MISSIONS Conseil du ministre des transports pour ce qui concerne l aptitude médicale du personnel navigant, les passagers, le contrôle sanitaire aux frontières. Dérogations aux normes d aptitude. Imputabilité au service aérien des inaptitudes définitives. Liaison avec les organismes similaires étrangers.

11 CONSEIL MEDICAL COMPOSITION Un Président, un Vice Président. 9 membres compétents en médecine aéronautique et spécialistes dans les principales disciplines de la médecine. 3 membres désignés, deux sur proposition du ministre de la défense, le troisième sur proposition du ministère de la santé. 1 membre désigné sur proposition des fédérations aéronautiques et sportives. 4 membres désignés deux sur proposition des exploitants du transport aérien, deux sur proposition des organisations représentatives au niveau national du personnel navigant professionnel de l aviation civile..

12 CONSEIL MEDICAL FONCTIONNEMENT 2 séances par mois. Décision collégiale par consensus ou par vote à bulletin secret si besoin. Le bureau médical du personnel navigant en assure le secrétariat général.

13 BUREAU MEDICAL DU PERSONNEL NAVIGANT 2,5 médecins temps plein. Prépare les séances du CMAC : de 60 à 80 dossiers par séance. Répond aux confrères pour la constitution des dossiers de dérogation et conseille pour la délivrance de l aptitude. Assure le contrôle qualité des examens médicaux d aptitude. Participe à la formation médicale continue. Assure la liaison avec les autres services de la Direction Générale de l Aviation Civile.

14 RECOURS CONTRE LES DECISIONS DU CMAC Demande de réexamen du dossier toujours possible si éléments médicaux nouveaux. Recours contentieux des organismes collégiaux à compétence nationale : Conseil d État en première et dernière instance.

15 NORMES EUROPEENNES Joint Aviation Authorities (JAA). AESA (Agence Européenne de sécurité aéronautique)

16

Règlement médical de l UFOLEP. REGLEMENT MEDICAL DE L UFOLEP Annexé au règlement intérieur de l Ufolep

Règlement médical de l UFOLEP. REGLEMENT MEDICAL DE L UFOLEP Annexé au règlement intérieur de l Ufolep Règlement médical de l UFOLEP REGLEMENT MEDICAL DE L UFOLEP Annexé au règlement intérieur de l Ufolep Adopté par le comité directeur national de l Ufolep le 11 avril 2008 1 PREAMBULE L article L. 231-5

Plus en détail

Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau ;

Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau ; Avant-projet de règlement grand-ducal instituant la perception de taxes et de redevances relatives aux licences, qualifications et reconnaissance de licences du personnel de conduite d aéronefs et du personnel

Plus en détail

JORF n 0042 du 18 février 2012. Texte n 11

JORF n 0042 du 18 février 2012. Texte n 11 Le 21 février 2012 JORF n 0042 du 18 février 2012 Texte n 11 ARRETE Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 24 juillet 1991 relatif aux conditions d utilisation des aéronefs civils en aviation générale

Plus en détail

Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT)

Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Les acteurs du handicap Fiche 11 Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Le Comité d entreprise LeCEestconsultésurlesmesuresprisesenvuedefaciliterlamiseoularemiseautravaildesaccidentésdutravail

Plus en détail

RELATIF AUX MODALITÉS D'INSCRIPTION AUX REGISTRES DU PERSONNEL NAVIGANT PROFESSIONNEL DE L'AÉRONAUTIQUE CIVILE (JO du 28 février 1998, p.

RELATIF AUX MODALITÉS D'INSCRIPTION AUX REGISTRES DU PERSONNEL NAVIGANT PROFESSIONNEL DE L'AÉRONAUTIQUE CIVILE (JO du 28 février 1998, p. Livre IV PERSONNEL NAVIGANT Titre II PERSONNEL NAVIGANT PROFESSIONNEL Chapitre I RÈGLES GÉNÉRALES A.421.120-01 pages 2691 à 2694 Arrêté du 21 janvier 1998 RELATIF AUX MODALITÉS D'INSCRIPTION AUX REGISTRES

Plus en détail

LES ACTES ADMINISTRATIFS en EPLE

LES ACTES ADMINISTRATIFS en EPLE LES ACTES ADMINISTRATIFS en EPLE I. Définition Acte juridique Il crée des droits et des obligations au profit ou à la charge des personnes auxquelles il s'applique. Acte individuel Il s'impose directement

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 57 du 30 décembre 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 9

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 57 du 30 décembre 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 9 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 57 du 30 décembre 2015 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 9 DÉCISION N 151877/DEF/CAB/SDBC/BC portant création de trois structures de préfiguration

Plus en détail

ATPL Avion Droit Aérien 010 1 er Devoir - v.1

ATPL Avion Droit Aérien 010 1 er Devoir - v.1 Chapitre à étudier : Ouvrage Droit Aérien * * * QUESTION N 1 L Organisation de l Aviation Civile Internationale (OACI) a été instituée par la convention internationale de : A) La Haye B) Montréal C) Varsovie

Plus en détail

Secrétariat Comité médical/commission de réforme CDG 58 24 rue du champ de foire BP 3 58028 Nevers cedex.

Secrétariat Comité médical/commission de réforme CDG 58 24 rue du champ de foire BP 3 58028 Nevers cedex. Toute saisine de ces deux instances doit être adressée à l adresse suivante: Secrétariat Comité médical/commission de réforme CDG 58 24 rue du champ de foire BP 3 58028 Nevers cedex. - D envoyer un dossier

Plus en détail

DECRET N 99-821. fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar

DECRET N 99-821. fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar DECRET N 99-821 fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Vu la Constitution, Vu la Convention relative à l Aviation Civile Internationale signée

Plus en détail

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL PYRENEES GASCOGNE

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL PYRENEES GASCOGNE CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL PYRENEES GASCOGNE La médiation bancaire est régie par le Code de la consommation (en particulier les articles L. 151-1 à L. 157-2) et le Code monétaire

Plus en détail

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE CENTRE-EST

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE CENTRE-EST CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE CENTRE-EST La médiation bancaire est régie par le Code de la consommation (en particulier les articles L. 151-1 à L. 157-2) et le Code monétaire et financier

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES CIRCULAIRE N 2005-100 /FAE/SFE/AC DU 1 ER MARS 2005 RELATIVE AUX MEDECINS, AVOCATS ET AUTRES PERSONNES EXTERIEURES AU SERVICE PUBLIC CONSULAIRE NOR : MAEF0410068C 1. La

Plus en détail

ANNEXE 1. à la convention d adhésion. de la collectivité :... au service de MÉDECINE PRÉVENTIVE. Centre de Gestion

ANNEXE 1. à la convention d adhésion. de la collectivité :... au service de MÉDECINE PRÉVENTIVE. Centre de Gestion ANNEXE 1 à la convention d adhésion de la collectivité :... au service de MÉDECINE PRÉVENTIVE du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Seine-Maritime MODALITÉS DE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ Personnel MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Sous-direction des professions

Plus en détail

Monsieur VANNSON François, Président du Conseil Départemental des Vosges, agissant en cette qualité conformément à la délibération du

Monsieur VANNSON François, Président du Conseil Départemental des Vosges, agissant en cette qualité conformément à la délibération du CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL POUR ASSURER LES SECRETARIATS DU COMITE MEDICAL ET DE LA COMMISSION DE REFORME PLACES AUPRES DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERIITORIALE DES

Plus en détail

PLAN DE LA PRESENTATION

PLAN DE LA PRESENTATION 1 PLAN DE LA PRESENTATION 1 L objectif du décret 2 Rappel des obligations SST en vigueur avant le Décret 3 Ce qui va changer 4 Zoom CHSCT 5 Zoom Services Santé au travail 6 Inspection du travail 7 Conclusion

Plus en détail

COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL. Guide de procédure pour l instruction des dossiers

COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL. Guide de procédure pour l instruction des dossiers COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL Guide de procédure pour l instruction des dossiers 1 GUIDE DE PROCÉDURE D INSTRUCTION DES DOSSIERS - Sommaire - Présentation du Comité Médical Départemental 1 Les textes fondamentaux

Plus en détail

Titre III : Médecine de prévention.

Titre III : Médecine de prévention. Titre III : Médecine de prévention. Article 10 Modifié par Décret n 2011-774 du 28 juin 2011 - art. 19 Un service de médecine de prévention, dont les modalités d organisation sont fixées à l article 11,

Plus en détail

LA COMMISSION DE RÉFORME GUIDE PRATIQUE

LA COMMISSION DE RÉFORME GUIDE PRATIQUE LA COMMISSION DE RÉFORME GUIDE PRATIQUE Sommaire Présentation de la L avis de la : Recours Références Juridiques ANNEXES pour un accident de service / de trajet pour une maladie professionnelle pour un

Plus en détail

Dossier de première déclaration (1) Dossier de renouvellement de déclaration (1) Service ayant reçu la précédente déclaration :..

Dossier de première déclaration (1) Dossier de renouvellement de déclaration (1) Service ayant reçu la précédente déclaration :.. n 12699*01 DÉCLARATION DES PERSONNES DÉSIRANT ENSEIGNER, ANIMER OU ENCADRER UNE OU DES ACTIVITES PHYSIQUES OU SPORTIVES, OU ENTRAINER SES PRATIQUANTS CONTRE RÉMUNÉRATION. Application de l article L. 212-11

Plus en détail

Convention d adhésion au service Santé/Prévention du

Convention d adhésion au service Santé/Prévention du Convention d adhésion au service Santé/Prévention du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Seine-Maritime v Collectivités et établissements affiliés La mise en œuvre du statut de

Plus en détail

Projet de Charte CEOM. Paris 3 décembre 2010 Dr. R. KERZMANN A-S STURBOIS

Projet de Charte CEOM. Paris 3 décembre 2010 Dr. R. KERZMANN A-S STURBOIS Projet de Charte CEOM 1 Méthodologie 28/11/2008 PARIS Réforme décidée 15/05/2009 PARIS Élection du Bureau EC du 05/10/2009 04/12/2009 PORTO Bases de réflexion 11/06/2010 LISBONNE 1ers résultats WG 21/04/2010

Plus en détail

1. Cadre juridique de réalisation des opérations de surveillance continue. 2. Référentiel applicable lors des opérations de surveillance continue

1. Cadre juridique de réalisation des opérations de surveillance continue. 2. Référentiel applicable lors des opérations de surveillance continue SOMMAIRE 1. Cadre juridique de réalisation des opérations de surveillance continue... 2 2. Référentiel applicable lors des opérations de surveillance continue... 2 3. Opérations de surveillance continue...

Plus en détail

Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce. à LURS

Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce. à LURS M A I R I E D E L U R S Hôtel de Ville 04700 - LURS Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce multiservices à LURS Cahier des charges M A R C H E P U B L I C E N P R O C É D U R E A D A P T É

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION TION DU 11 MAI 2012

CONSEIL D ADMINISTRATION TION DU 11 MAI 2012 CONSEIL D ADMINISTRATION TION DU 11 MAI 2012 DELIBERATION RELATIVE A LA NOUVELLE PROCEDURE DES FRAIS DE MISSIONS DE L UNIVERSITE BORDEAUX 3 Le 11 mai 2012, le Conseil d Administration, réuni sous la présidence

Plus en détail

CHARTE DU BENEVOLAT ADMR

CHARTE DU BENEVOLAT ADMR CHARTE DU BENEVOLAT ADMR Adhérer et s engager Force vive d une association, le bénévole ADMR est responsable de terrain et créateur de lien social. Il adhère aux valeurs et aux finalités du projet de l

Plus en détail

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés Formation 3 jours Siège : 261 rue de Paris - 93556 MONTREUIL cedex CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés La formation Pour agir sur le travail et la santé en vue d une

Plus en détail

REGLEMENT DE L ADMISSION ET DU SEJOUR A LA CITE INTERNATIONALE UNIVERSITAIRE DE PARIS

REGLEMENT DE L ADMISSION ET DU SEJOUR A LA CITE INTERNATIONALE UNIVERSITAIRE DE PARIS REGLEMENT DE L ADMISSION ET DU SEJOUR A LA CITE INTERNATIONALE UNIVERSITAIRE DE PARIS Approuvé par le conseil d'administration de la Fondation nationale, Cité internationale universitaire de Paris en séance

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D OBTENTION PAR EQUIVALENCE DU CERTIFICAT D APTITUDE A L HYPERBARIE (1) Secrétariat Certification Hyperbare

DOSSIER DE DEMANDE D OBTENTION PAR EQUIVALENCE DU CERTIFICAT D APTITUDE A L HYPERBARIE (1) Secrétariat Certification Hyperbare DOSSIER DE DEMANDE D OBTENTION PAR EQUIVALENCE DU CERTIFICAT D APTITUDE A L HYPERBARIE (1) Contact : Nathalie Hypert : nhypert@inpp.org Nota (1) - Dossier à adresser, suivant le cas, à la Direction Régionale

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Ordonnance n o 2015-1033 du 20 août 2015 relative au règlement extrajudiciaire des litiges de consommation

Plus en détail

La cartographie des acteurs de la prévention les compétences du CHSCT

La cartographie des acteurs de la prévention les compétences du CHSCT Formation des personnes ressources chargées d accompagner les membres des comités d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Secrétariat général DGRH C1 La cartographie des acteurs de

Plus en détail

المملكة المغربية وزارة التجهيز والنقل واللوجستيك

المملكة المغربية وزارة التجهيز والنقل واللوجستيك ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EQUIPEMENT, DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE المملكة المغربية وزارة التجهيز والنقل واللوجستيك N 1699 DAC/DSA INSTRUCTION TECHNIQUE RELATIVE AUX EXAMINATEURS DE VOL ARTICLE

Plus en détail

ﻝﻭﻷﺍ ﺏﺎـــﺒﻟﺍ ﻝﻭﻷﺍ ﻞﺼﻔﻟﺍ ﺔﻣﺎﻋ ﻡﺎﻜﺣﺃ ـ ﻩﺍﺪﻣﻭ ﺔﻴﻌﻤﳉﺍ ﻞﻤﻋ ﺓ ﺪﻣ ـ ﺮﻘﳌﺍ ـ

ﻝﻭﻷﺍ ﺏﺎـــﺒﻟﺍ ﻝﻭﻷﺍ ﻞﺼﻔﻟﺍ ﺔﻣﺎﻋ ﻡﺎﻜﺣﺃ ـ ﻩﺍﺪﻣﻭ ﺔﻴﻌﻤﳉﺍ ﻞﻤﻋ ﺓ ﺪﻣ ـ ﺮﻘﳌﺍ ـ الجمهورية الجزاي رية الديمقراطية الشعبية وزارة الداخلية والجماعات المحلية القانون الا ساسي النموذجي للجمعيات ﻣﻼﺣﻈﺔ : ﺗﻀﻊ ﻣﺼﺎﻟﺢ وزارة اﻟﺪاﺧﻠﯿﺔ واﻟﺠﻤﺎﻋﺎت اﻟﻤﺤﻠﯿﺔ ھﺬا اﻟﻘﺎﻧﻮن اﻷﺳﺎﺳﻲ اﻟﻨﻤﻮذﺟﻲ ﺗﺤﺖ ﺗﺼﺮف اﻟﻤﻮاﻃﻨﯿﻦ

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Arrêté du 11 mai 2007 portant définition et classification des emplois types des agences de l eau NOR :

Plus en détail

Direction générale de l Aviation civile. Ministère de l'écologie, du Développement durable, et de l Énergie

Direction générale de l Aviation civile. Ministère de l'écologie, du Développement durable, et de l Énergie Observation et Gestion des milieux aquatiques, du nouvel usage des drones Yves GARRIGUES Directeur de la Sécurité de l Aviation Civile Ouest Réglementation applicable aux aéronefs télépilotés Table des

Plus en détail

L'ASSISTANCE DES VICTIMES DE DOMMAGE CORPOREL. Maitre Candide POTTIER. Avocat spécialisé. Membre de l'anadavi. 24 rue de la Paix 74000 ANNECY

L'ASSISTANCE DES VICTIMES DE DOMMAGE CORPOREL. Maitre Candide POTTIER. Avocat spécialisé. Membre de l'anadavi. 24 rue de la Paix 74000 ANNECY L'ASSISTANCE DES VICTIMES DE DOMMAGE CORPOREL Maitre Candide POTTIER Avocat spécialisé Membre de l'anadavi 24 rue de la Paix 74000 ANNECY Dr Christophe TARDY Médecin conseil de blessés Spécialiste en médecine

Plus en détail

«CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES»

«CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES» STATUTS ARML-idf Préambule A la suite de l ordonnance du 26 mars 1982, les premières missions locales se sont créées en Ile-de-France, à l initiative des collectivités locales Avec l appui - de l État

Plus en détail

Formation destinée aux nouveaux membres des conseils d établissement. Commission scolaire de Sorel-Tracy Le mercredi 15 octobre 2014

Formation destinée aux nouveaux membres des conseils d établissement. Commission scolaire de Sorel-Tracy Le mercredi 15 octobre 2014 Formation destinée aux nouveaux membres des conseils d établissement Commission scolaire de Sorel-Tracy Le mercredi 15 octobre 2014 1 Contenu de la formation Le CÉ au sein du monde scolaire Le cadre juridique

Plus en détail

Processus de décision interne : Quoi? Qui? Quand? Comment?

Processus de décision interne : Quoi? Qui? Quand? Comment? REGLEMENT INTERIEUR de la Fédération Nationale des Organismes de Formation Professionnelle à l Éco construction ECOCONSTRUIRE Mise à jour le 02/07/2014 A GOUVERNANCE 1 Président et vice présidents a. Le

Plus en détail

CONVENTION DE CONSTITUTION D UNE ENTENTE POUR L INSTRUCTION DES DEMANDES D AUTORISATIONS DU DROIT DU SOL

CONVENTION DE CONSTITUTION D UNE ENTENTE POUR L INSTRUCTION DES DEMANDES D AUTORISATIONS DU DROIT DU SOL Document annexe au rapport n 14/162 Commune de Biscarrosse Commune de Gastes Commune de Luë Commune de Parentis-en-Born Commune de Sanguinet Commune de Sainte-Eulalie-en-Born Commune d Ychoux CONVENTION

Plus en détail

circulaire du 28 juillet 2004

circulaire du 28 juillet 2004 469 année service téléphone document 2004 drrh/drsp 01 55 44 27 17 RH 70 permanent circulaire du 28 juillet 2004 Diverses dispositions relatives aux examens médicaux applicables aux salariés de droit privé

Plus en détail

Table des matières Les chiffres renvoient aux numéros de paragraphes Première partie - Les institutions et les normes du droit aérien...

Table des matières Les chiffres renvoient aux numéros de paragraphes Première partie - Les institutions et les normes du droit aérien... Table des matières Les chiffres renvoient aux numéros de paragraphes Première partie - Les institutions et les normes du droit aérien... 1 Titre I - Les institutions et les normes internationales du droit

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Service émetteur : DT83

REGLEMENT INTERIEUR. Service émetteur : DT83 CONFERENCE DE TERRITOIRE DU VAR Service émetteur : DT83 REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE : La conférence de territoire constituée par le directeur général de l agence régional de santé PACA dans le département

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Identification de l'organisme qui passe le marché : Commune d'orsay Pouvoir adjudicateur : M. le Maire d'orsay Adresse : 2 place du général Leclerc - 91 400 ORSAY Objet

Plus en détail

établissements fréquentés* (indiquez leur département géographique)

établissements fréquentés* (indiquez leur département géographique) VIVRE SON APPRENTISSAGE GESTION MINISTRATION NAGEMENT AUTREMENT! DOSSIER DE CANDIDATURE Bac+3 - Bac+4 - Bac+5 BAC +2 VALIDÉ BAC+3 - Bachelor ICD «Responsable du Développement Commercial et Marketing»,

Plus en détail

SEMINAIRE DES CHARGES DE FORMATION - JEUDI 16 OCTOBRE

SEMINAIRE DES CHARGES DE FORMATION - JEUDI 16 OCTOBRE SEMINAIRE DES CHARGES DE FORMATION - JEUDI 16 OCTOBRE l évolution des règles relatives à la gestion des fonds les travaux de simplification administrative et de sécurisation des fonds menés par la délégation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE INDUSTRIE, ÉNERGIE ET ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Décret n o 2012-279 du 28 février 2012 relatif à l Institut

Plus en détail

Délibération n 2008-131 du 16 juin 2008. Etat de santé/handicap Emploi secteur public (fonction publique hospitalière) Recommandation

Délibération n 2008-131 du 16 juin 2008. Etat de santé/handicap Emploi secteur public (fonction publique hospitalière) Recommandation Délibération n 2008-131 du 16 juin 2008 Etat de santé/handicap Emploi secteur public (fonction publique hospitalière) Recommandation La haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l égalité

Plus en détail

Missions principales :

Missions principales : DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE VILLE DE SCHOELCHER DIRECTEUR (TRICE) DU SYSTEME D INFORMATION ENVIRONNEMENT DE LA FONCTION Direction : Direction du Système d Information

Plus en détail

La Ministre de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales. Mesdames et Messieurs les Préfets des départements (métropole et DOM)

La Ministre de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales. Mesdames et Messieurs les Préfets des départements (métropole et DOM) DIRECTION GENERALE DES COLLECTIVITES LOCALES Sous-direction des élus locaux et de la fonction publique territoriale Bureau de l emploi territorial Paris, le 20 avril 2009 et de la protection sociale FP3

Plus en détail

Statuts de l UFR Arts, Lettres et Langues Metz

Statuts de l UFR Arts, Lettres et Langues Metz Statuts de l UFR Arts, Lettres et Langues Metz Approuvés à l unanimité par le conseil de l UFR Lettres et Langues du 9 décembre 2013 Avis du comité technique du 30 janvier 2014 Approuvés par le Conseil

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Décret n o 2012-706 du 7 mai 2012 relatif aux

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 28 du 25 juin 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 2

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 28 du 25 juin 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 2 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 28 du 25 juin 2015 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 2 DIRECTIVE N 3535/DEF/CAB mesures de prévention face aux risques d exposition à

Plus en détail

Messieurs les Préfets de région Mesdames et messieurs les Préfets de département Monsieur le Préfet de police

Messieurs les Préfets de région Mesdames et messieurs les Préfets de département Monsieur le Préfet de police Paris, le 19 mars 2007 Le ministre d Etat, ministre de l Intérieur et de l Aménagement du Territoire Le ministre des Affaires Etrangères à Messieurs les Préfets de région Mesdames et messieurs les Préfets

Plus en détail

Centre de référence en santé mentale

Centre de référence en santé mentale Centre de référence en santé mentale 1. Missions du centre de référence «Art. 618. Un centre de référence en santé mentale, ci-après désigné sous le terme de «centre de référence», est l organisme d appui

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 8 janvier 2001 relatif à l autorisation d enseigner, à titre onéreux, la conduite des véhicules à moteur et la sécurité routière.

ARRETE Arrêté du 8 janvier 2001 relatif à l autorisation d enseigner, à titre onéreux, la conduite des véhicules à moteur et la sécurité routière. Le 25 juillet 2013 ARRETE Arrêté du 8 janvier 2001 relatif à l autorisation d enseigner, à titre onéreux, la conduite des véhicules à moteur et la sécurité routière. NOR: EQUS0100017A Le ministre de l

Plus en détail

GUIDE DE PROCEDURE COMITE MEDICAL DEPARTEMENTAL DU HAUT-RHIN

GUIDE DE PROCEDURE COMITE MEDICAL DEPARTEMENTAL DU HAUT-RHIN GUIDE DE PROCEDURE COMITE MEDICAL DEPARTEMENTAL DU HAUT-RHIN Composition et rôle du Comité Médical Départemental Composition Le Comité Médical Départemental est une instance consultative constituée dans

Plus en détail

POURQUOI UNE EXPERTISE?

POURQUOI UNE EXPERTISE? TABLE DES MATIÈRES AUTEURS AVANT-PROPOS iii v CHAPITRE 1 L ÉVÉNEMENT MÉDICAL 1 1.1. Unévénementmédicalavectiersresponsable... 1 1.2. Un événement médical au cours d une activité professionnelle 2 1.3.

Plus en détail

Ordonnance du DETEC concernant les licences du personnel navigant de l aéronautique

Ordonnance du DETEC concernant les licences du personnel navigant de l aéronautique Ordonnance du DETEC concernant les licences du personnel navigant de l aéronautique 748.222.1 Modification du Le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication

Plus en détail

CONVENTION DE FORMATION

CONVENTION DE FORMATION Fédération Française de Handball CONVENTION DE FORMATION ENTRE LES SOUSSIGNÉS Le Club 1 dont le nom est... situé à... Code FFHB de l Association :... du Comité... représenté par Monsieur/Madame... en qualité

Plus en détail

RESEAU pour PERSONNES AGEES du PAYS LUNEVILLOIS

RESEAU pour PERSONNES AGEES du PAYS LUNEVILLOIS RESEAU pour PERSONNES AGEES du PAYS LUNEVILLOIS Réseau pour Personnes Agées du Pays Lunévillois Statuts Page 1 Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du

Plus en détail

COMMISSION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE OBTENTION D UN CERTIFICAT DE SPÉCIALISATION. Guide pratique

COMMISSION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE OBTENTION D UN CERTIFICAT DE SPÉCIALISATION. Guide pratique COMMISSION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE OBTENTION D UN CERTIFICAT DE SPÉCIALISATION Guide pratique Depuis 2012, un nouveau régime d obtention des certificats de spécialisation est en vigueur. Ce régime

Plus en détail

Bulletin d inscription - Formation Agent de Sûreté Aéroportuaire Calendrier 2010

Bulletin d inscription - Formation Agent de Sûreté Aéroportuaire Calendrier 2010 Bulletin d inscription - Formation Agent de Sûreté Aéroportuaire Calendrier 2010 CQP Agent de Sûreté Aéroportuaire Certificat de Qualification Professionnelle DEVENEZ AGENT DE SURETE AEROPORTUAIRE CONDITIONS

Plus en détail

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste Page 1 / 5 Description de poste 1. Indentification Intitulé de la fonction : Classification de la fonction : employé technique de l espace loisirs Fonction de référence : 02- Employé-e CFC Classes : 2

Plus en détail

Chapitre III. L assistance au Parlement et au. Gouvernement

Chapitre III. L assistance au Parlement et au. Gouvernement Chapitre III L assistance au Parlement et au Gouvernement La loi organique du 1 er août 2001 relative aux lois de finances (LOLF) et la loi organique du 2 août 2005 relative aux lois de financement de

Plus en détail

TEXTES PARUS AU JOURNAL OFFICIEL

TEXTES PARUS AU JOURNAL OFFICIEL TEXTES PARUS AU JOURNAL OFFICIEL Journal officiel du 16 juin 2011 Arrêté du 15 juin 2011 portant agrément des accords relatifs aux annexes I à XII au règlement général annexé à la convention du 6 mai 2011

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 30 du 2 juillet 2015. PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 7

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 30 du 2 juillet 2015. PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 7 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 30 du 2 juillet 2015 PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 7 DÉCISION N 510244/DEF/DCSSA/PC/ORG portant rationalisation du centre médical

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE TRANSPORTS, MER ET PÊCHE Arrêté du 10 avril 2013 relatif à la conduite en mer des véhicules

Plus en détail

MODELE DE CONVENTION RELATIVE A LA SURVEILLANCE MEDICALE DES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE ENTRE

MODELE DE CONVENTION RELATIVE A LA SURVEILLANCE MEDICALE DES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE ENTRE MODELE DE CONVENTION RELATIVE A LA SURVEILLANCE MEDICALE DES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE ENTRE Le mandant : Intitulé de l établissement... Adresse... Représenté

Plus en détail

L INAPTITUDE MEDICALE EN PRATIQUE

L INAPTITUDE MEDICALE EN PRATIQUE L INAPTITUDE MEDICALE EN PRATIQUE Principe Cadre légal et Aspects jurisprudentiels Docteur Christophe ROSE Février 2005 SOMMAIRE NOTIONS D APTITUDE ET D INAPTITUDE INAPTITUDE TEMPORAIRE A QUELLE OCCASION

Plus en détail

Dossier du Mois : La commission de réforme. Références

Dossier du Mois : La commission de réforme. Références CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA CREUSE Pôle conditions de travail NOTE D INFORMATION n 2011-01/05 Dossier du Mois : La commission de réforme Les documents relatifs à la saisine

Plus en détail

ART. 11 DE LA LOI DU 31 DECEMBRE 1971 MODIFIEE

ART. 11 DE LA LOI DU 31 DECEMBRE 1971 MODIFIEE ART. 11 DE LA LOI DU 31 DECEMBRE 1971 MODIFIEE Nul ne peut accéder à la profession d avocat s il ne remplit les conditions suivantes : 1 - Être français, ressortissant d un État membre des Communautés

Plus en détail

Année 2007 N 10 / 6 mars 2007

Année 2007 N 10 / 6 mars 2007 !!"!# Année 2007 N 10 / 6 mars 2007 1. Décisions du 5 mars 2007 portant délégation de signature Direction des affaires internationales, de la technologie et des partenariats Direction des ressources humaines

Plus en détail

Principes d évolution des règlements traitant des aéronefs télépilotés

Principes d évolution des règlements traitant des aéronefs télépilotés Principes d évolution des règlements traitant des aéronefs télépilotés Présenté par DSAC/NO/NAV Arnaud GRUT Sommaire Contexte : Le contexte international OACI : «RPAS» Des groupes de travail internationaux

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 23 du 30 avril 2014. PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 5

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 23 du 30 avril 2014. PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 5 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 23 du 30 avril 2014 PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 5 INSTRUCTION N 504129/DEF/DCSSA/RH/GRM/MITHA relative au brevet d'infirmier

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 31 du 20 juin 2014. PARTIE TEMPORAIRE État-Major des Armées (EMA) Texte 22

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 31 du 20 juin 2014. PARTIE TEMPORAIRE État-Major des Armées (EMA) Texte 22 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 31 du 20 juin 2014 PARTIE TEMPORAIRE État-Major des Armées (EMA) Texte 22 CIRCULAIRE N 508215/DEF/DCSSA/RH/PF2R relative à l ouverture au titre de l

Plus en détail

SI3A Communes de Marange-Silvange Maizières-Lès-Metz Talange GESTION D'UNE AIRE D'ACCUEIL POUR GENS DU VOYAGE SI3A DELEGATION DE SERVICE PUBLIC R.C.

SI3A Communes de Marange-Silvange Maizières-Lès-Metz Talange GESTION D'UNE AIRE D'ACCUEIL POUR GENS DU VOYAGE SI3A DELEGATION DE SERVICE PUBLIC R.C. SI3A Communes de Marange-Silvange Maizières-Lès-Metz Talange GESTION D'UNE AIRE D'ACCUEIL POUR GENS DU VOYAGE SI3A DELEGATION DE SERVICE PUBLIC R.C. R è g l e m e n t d e C o n s u l t a t i o n Date limite

Plus en détail

Règlement d études-cadre des certificats / diplômes de formation continue de la FTI

Règlement d études-cadre des certificats / diplômes de formation continue de la FTI Règlement d études-cadre des certificats / diplômes de formation continue de la FTI Adopté par le collège des professeurs le 17 novembre 2014 Adopté par le conseil participatif dans sa séance du 9 mars

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 26 du 11 juin 2015. PARTIE PERMANENTE Marine nationale. Texte 20

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 26 du 11 juin 2015. PARTIE PERMANENTE Marine nationale. Texte 20 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 26 du 11 juin 2015 PARTIE PERMANENTE Marine nationale Texte 20 INSTRUCTION N 0-12555-2015/DEF/DPMM/PM2 relative aux missions et organisation des bureaux

Plus en détail

N 93 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1981-1982 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT APRÈS DÉCLARATION D'URGENCE

N 93 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1981-1982 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT APRÈS DÉCLARATION D'URGENCE PROJET DE LOI adopté le 27 mai 1982 N 93 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1981-1982 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT APRÈS DÉCLARATION D'URGENCE relatif aux chambres régionales des comptes et modifiant

Plus en détail

Vu, le décret n 2006-1546 du 7 décembre 2006 modifié relatif à l Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique,

Vu, le décret n 2006-1546 du 7 décembre 2006 modifié relatif à l Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique, N 6/2011/SG/DAFJ DECISION relative à la politique des déplacements du personnel, des intervenants extérieurs et des collaborateurs bénévoles à l École des Hautes Études en Santé Publique LE DIRECTEUR DE

Plus en détail

Fourniture et livraison de repas cuisinés en liaison froide au domicile de particuliers sur la commune de CAZERES/GARONNE -=-=-

Fourniture et livraison de repas cuisinés en liaison froide au domicile de particuliers sur la commune de CAZERES/GARONNE -=-=- DELEGATION DE SERVICE PUBLIC -=--=- Fourniture et livraison de repas cuisinés en liaison froide au domicile de particuliers sur la commune de CAZERES/GARONNE -=-=- Règlement de consultation (RC) Date limite

Plus en détail

RECOMMANDATION N 95-01

RECOMMANDATION N 95-01 RECOMMANDATION N 95-01 COMMUNE A LA COB ET AU CNC RELATIVE AUX METHODES À METTRE EN OEUVRE PAR LES EXPERTS CHARGES D ÉVALUER LES ACTIFS IMMOBILIERS DES SOCIÉTÉS CIVILES DE PLACEMENT IMMOBILIER (Bulletin

Plus en détail

Organiser une manifestation sportive. Quelles obligations, quelles démarches?

Organiser une manifestation sportive. Quelles obligations, quelles démarches? Organiser une manifestation sportive Quelles obligations, quelles démarches? Dispositions applicables à toutes les manifestations sportives Général : Article L331-1 et suivants du code du sport : - Les

Plus en détail

Activités du médecin du travail Conseiller dans l entreprise

Activités du médecin du travail Conseiller dans l entreprise Activités du médecin du travail Conseiller dans l entreprise 1 I N S T A N C E S R A P P O R T D A C T I V I T É D R J E A N - M I C H E L S T E R D Y N I A K D I U - I S T 2 0 1 5-2 0 1 6 Missions 2 C

Plus en détail

DECRET. Relatif à la situation de réorientation professionnelle des fonctionnaires de l Etat

DECRET. Relatif à la situation de réorientation professionnelle des fonctionnaires de l Etat RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat NOR : DECRET Relatif à la situation de réorientation professionnelle des fonctionnaires

Plus en détail

Convention sur le marquage des explosifs plastiques et en feuilles aux fins de détection, faite à Montréal le 1 er mars 1991 (ICAO Doc 9571)

Convention sur le marquage des explosifs plastiques et en feuilles aux fins de détection, faite à Montréal le 1 er mars 1991 (ICAO Doc 9571) MATÉRIEL ADMINISTRATIF POUR LA RATIFICATION DE LA CONVENTION SUR LE MARQUAGE DES EXPLOSIFS PLASTIQUES ET EN FEUILLES AUX FINS DE DÉTECTION OU L ADHÉSION À CETTE CONVENTION 1. Nom complet de l instrument

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L IMMIGRATION, DE L INTÉGRATION, DE L IDENTITÉ NATIONALE ET DU DÉVELOPPEMENT SOLIDAIRE Arrêté du 14 décembre 2009 relatif aux documents et visas

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 3 janvier 2008 relatif à l agrément des centres de formation professionnelle

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES «BONNES PRATIQUES ET CLES DE REUSSITE» DE L HOTELLERIE EN OUTRE MER MINISTERE DES OUTRE-MER - ATOUT FRANCE

CAHIER DES CHARGES «BONNES PRATIQUES ET CLES DE REUSSITE» DE L HOTELLERIE EN OUTRE MER MINISTERE DES OUTRE-MER - ATOUT FRANCE CAHIER DES CHARGES «BONNES PRATIQUES ET CLES DE REUSSITE» DE L HOTELLERIE EN OUTRE MER MINISTERE DES OUTRE-MER - ATOUT FRANCE 1. CONTEXTE GLOBAL Dans le cadre d une Convention signée avec le Ministère

Plus en détail

DÉTACHEMENT JUDICIAIRE

DÉTACHEMENT JUDICIAIRE MINISTÈRE DE LA JUSTICE DIRECTION DES SERVICES JUDICIAIRES DÉTACHEMENT JUDICIAIRE 2014 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE LA JUSTICE DIRECTION DES SERVICES JUDICIAIRES sous-direction des ressources humaines

Plus en détail

L EXPERTISE MEDICALE EN MATIERE DE SECURITE SOCIALE. Dr F. DES BREST - Médecin Conseil Juin 2006

L EXPERTISE MEDICALE EN MATIERE DE SECURITE SOCIALE. Dr F. DES BREST - Médecin Conseil Juin 2006 Dr F. DES BREST - Médecin Conseil Juin 2006 Préambule Décision prise par le praticien conseil ou Différend d ordre médical en cours d instance d un contentieux administratif Voie de recours légale EXPERTISE

Plus en détail

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par ANNEXE 6 CONVENTION TYPE RELATIVE AUX MODALITES DE COOPERATION ENTRE UN ETABLISSEMENT DE SANTE ET UN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DANS LE CADRE D UNE FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES

Plus en détail

RÉUNION ENQUÊTES ET PRÉVENTION DES ACCIDENTS (AIG) À L ÉCHELON DIVISION (2008)

RÉUNION ENQUÊTES ET PRÉVENTION DES ACCIDENTS (AIG) À L ÉCHELON DIVISION (2008) Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL AIG/08-WP/15 25/6/08 RÉUNION ENQUÊTES ET PRÉVENTION DES ACCIDENTS (AIG) À L ÉCHELON DIVISION (2008) Montréal, 13 18 octobre 2008 Point 2

Plus en détail

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires Mai 2013 - direction générale de l enseignement scolaire La loi d orientation, de programmation pour la refondation

Plus en détail

STATUTS DE L OPQIBI. Edition du 08/04/2010

STATUTS DE L OPQIBI. Edition du 08/04/2010 STATUTS DE L OPQIBI Edition du 08/04/2010 Organisme de Qualification de l Ingénierie 104, rue Réaumur - 75002 Paris Tél. : 01.55.34.96.30 - Fax : 01.42.36.51.90 - E-mail : opqibi@wanadoo.fr Site Internet

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE SOCIALE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE SOCIALE, a rendu l arrêt suivant : Le : 23/10/2014 Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 8 octobre 2014 N de pourvoi: 13-15769 ECLI:FR:CCASS:2014:SO01767 Publié au bulletin Rejet M. Frouin (président), président SCP Célice,

Plus en détail

Créteil, le. L inspecteur d académie, directeur des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne

Créteil, le. L inspecteur d académie, directeur des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne Créteil, le L inspecteur d académie, directeur des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne à Division des affaires générales Service des affaires médicales et des accidents de

Plus en détail

MINISTÈRE DE L'EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Direction de la population et des migrations

MINISTÈRE DE L'EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Direction de la population et des migrations MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Direction des libertés publiques et des affaires juridiques Direction des affaires générales MINISTÈRE DE L'EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET

Plus en détail