Next Generation Access Défis pour la Suisse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Next Generation Access Défis pour la Suisse"

Transcription

1 Office Bundesamt fédéral für de Kommunikation la communication Division Services de télécommunication Next Generation Access Défis pour la Suisse FTTH conference 2012 by openaxs Fribourg, 22 août 2012

2 Mai 97-Oct. 97 Nov. 97-Avril 98 Mai 98-Oct. 98 Nov. 98-Avril 99 Mars 99-Sept. 99 Oct. 99-Mars 00 Avril 00-Sept. 00 Oct. 00-Mars 01 Avril 01-Sept. 01 Oct. 01-Mars 02 Avril 02-Sept. 02 Oct. 02-Mars 03 Avril 03-Sept. 03 Oct. 03-Mars 04 Avril 04-Sept. 04 Oct. 04-Mars 05 Avril 05-Sept. 05 Oct. 05-Mars 06 Avril 06-Sept. 06 Oct. 06-Mars 07 Avril 07-Sept. 07 Oct. 07-Mars 08 Avril 08-Sept.08 Oct. 08-Mars 09 Avril 09-Sept.09 Oct. 09-Mars 10 Avril 10-Sept.10 Oct. 10-Mars 11 Avril 11-Sept.11 Utilisation d Internet en Suisse Utilisation d'internet en Suisse, évolution En % des individus de 14 ans et plus Cercle le plus large des utilisateurs (CLU) = utilisation les 6 derniers mois Cercle restreint des utilisateurs (CRU) = utilisation régulière, plusieurs fois par semaine Source: OFS 2

3 Internet fixe dans l OCDE OECD Fixed (wired) broadband subscriptions per 100 inhabitants, by technology, December 2011 Other Fibre/LAN Cable DSL OECD average Source: OCDE 3

4 Internet mobile dans l OCDE Source: OCDE 4

5 Investissements en Suisse Source: OFCOM 5

6 Décembre 07 Juin 08 Décembre 08 Juin 09 Décembre 09 Juin 10 Décembre 10 Juin 11 Décembre 11 Juin 12 Evolution du dégroupage en Suisse Nombre de raccordements dégroupés,

7 Dépenses pour TIC (OCDE) Dépenses pour les technologies de l'information et de la communication en comparaison internationale, 2009 En % de la formation brute de capital fixe Etats-Unis Suède Dannemark (1) Royaume-Uni (1) Pays-Bas (1) Suisse France Japon (2) Finlande Allemagne Autriche (1) Espagne Corée Italie Logiciels Technolo-gies de la communi-cation (TC) Technolo-gies de l'information (TI) Source: OCDE 7

8 Dépenses des ménages pour TIC (CH) Dépenses des ménage pour les services TIC selon la catégorie de dépenses, 2009 Dépenses mensuelles moyennes, en francs; total: Location d'appareils électroniques (radio, TV); (0.44) Internet; Abonnement à des chaînes de télévision privées; 4.75 Télécommunication (sans Internet); Abonnement à des réseaux câblés de TV; 9.64 Redevance pour concession radio/tv; Source: OFS 8

9 Prix large bande en Suisse (prix normalisés pour 1Mbit/s) Source: OFCOM 9

10 Vitesse téléchargement I (OCDE) Average advertised broadband download speed, by country, kbit/s, September Average advertised broadband download speed, kbit/s* Median Source: OCDE 10

11 Vitesse de téléchargement II (OCDE) Vitesse moyenne de téléchargement, comparaison internationale, Vitesse moyenne (download), en kbits/s Suède Portugal Japon France Corée du Sud Norvège Pays-Bas OCDE Finlande Italie Autriche Royaume-Uni Danemark Belgique Canada Suisse Allemagne Etats-Unis Espagne Irlande Septembre 2010 Octobre 2009 Octobre '000 20'000 30'000 40'000 50'000 60'000 70'000 80'000 90' ' ' '000 Source: OCDE 11

12 Vitesse de téléchargement III (OCDE) Source: OCDE Fastest advertised broadband speed, all technologies, kbit/s, September 2011 Turkey Sweden Slovenia Japan Norway Portugal Canada Finland United States Poland Estonia Netherlands Hungary Chile Denmark United Kingdom Switzerland Spain Slovak Republic Luxembourg Korea Italy Israel Ireland Germany France Czech Republic Belgium Austria Australia Iceland New Zealand Greece Mexico 51'200 25'600 24'576 20' ' ' ' ' ' ' ' ' '000 SE, TR, JP and SI to 1 Gbit/s 409' ' ' ' ' ' '000 12

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

Âge de la retraite: un point fix en mouvement

Âge de la retraite: un point fix en mouvement Âge de la retraite: un point fix en mouvement CDAS, 23 Juin 2011 OCDE: Âge de la retraite aujourd hui Source: OCDE Âge de la retraite légal effectif Effective Official b 75 Men 70 65 60 55 50 75 70 Mexico

Plus en détail

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1 CPIS ACN 2014 Banque de France DGS - DBDP 1 Points évoqués Objectifs et contenu du CPIS Les limites du CPIS Quelques apports du CPIS sur les interconnections internationales Banque de France DGS - DBDP

Plus en détail

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 2000 2005 2010 2015 2020 2025 2030 2035 2040 2045 2050 2055 2060 en % du PIB UN FINANCEMENT DES RETRAITES TOUJOURS PAS ASSURÉ Solde financier

Plus en détail

Nos retraites dans l économie de demain

Nos retraites dans l économie de demain ENAP Centre de recherche sur la gouvernance Colloque 30 mars 2014 Nos retraites dans l économie de demain ou la gestion du risque dans un environnement en mutation Denis Latulippe École d actuariat Environnement

Plus en détail

Service ENX BT Infonet

Service ENX BT Infonet Service ENX BT Infonet Présentation ENX 25 Mai 2005 Paul Lenfant Fabrice Leclerc paul.lenfant@fr.bt.infonet.com fabrice.leclerc@fr.bt.infonet.com AGENDA! BT Infonet! Le service ENX de BT Infonet! Modèle

Plus en détail

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été confirmés le 2 mai. Pour mémoire, le H5N1, au 15 mai 2009

Plus en détail

Financer en capital les entreprises innovantes

Financer en capital les entreprises innovantes Financer en capital les entreprises innovantes CDC Entreprises, acteur majeur du capital investissement pour les PME de croissance 18 Janvier 2011 Présentation au CAS Véronique JACQ CDC Entreprises dédiée

Plus en détail

Gouvernance des fonds de pension, gouvernance des entreprises: les certitudes de l'ocde à

Gouvernance des fonds de pension, gouvernance des entreprises: les certitudes de l'ocde à Séminaire international sur la gestion du capital des travailleurs et des travailleuses FTQ, Montréal, 28 septembre 2009 Gouvernance des fonds de pension, gouvernance des entreprises: les certitudes de

Plus en détail

Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014

Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014 Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014 Qu est ce que la gestion active? Définition de Wikipédia La «gestion d'actifs», sous entendu d'actifs financiers (aussi

Plus en détail

La place du Luxembourg dans les modèles de relations professionnelles en Europe. Frédéric Rey, Lise Cnam CNRS

La place du Luxembourg dans les modèles de relations professionnelles en Europe. Frédéric Rey, Lise Cnam CNRS La place du Luxembourg dans les modèles de relations professionnelles en Europe Frédéric Rey, Lise Cnam CNRS Plan 3 axes de réflexions : 1/ La place du Luxembourg dans les modèles de relations professionnelles

Plus en détail

ENV 1993 1 1 ANB. EC1 Eurocode EN 1994 1 2

ENV 1993 1 1 ANB. EC1 Eurocode EN 1994 1 2 Implémentation des EUROCODES 3 et 4 en Belgique r.debruyckere@seco.be 18 novembre 2010 ENV 1993 1 1 ANB EC1 Eurocode NAD, DAN EC4 EN 1994 1 2 EC3 1. Un petit peu d histoire 2. Les Eurocodes en Europe 21ENV

Plus en détail

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Les TIC dans Horizon 2020-22 janvier 2014 01. 02. Présentation générale

Plus en détail

FRANCE Note par pays Résultats du PISA 2012 en résolution de problèmes

FRANCE Note par pays Résultats du PISA 2012 en résolution de problèmes France Ces dernières décennies, on a constaté une forte augmentation du type d emplois requérant de solides compétences en résolution de problèmes. Les jeunes de 15 ans qui ne possèdent pas ces compétences

Plus en détail

FINAL REPORT. Organized by

FINAL REPORT. Organized by 2011 FINAL REPORT Organized by ForumLED Europe 2011 Succès incontestable pour cette édition 2011! Avec une fréquentation en forte hausse, la 3 ème édition de ForumLED, qui s est tenue au Palais des congrés

Plus en détail

Government Keynote Address. Borislav Stefanov, Executive Director, InvestBulgaria Agency (IBA)

Government Keynote Address. Borislav Stefanov, Executive Director, InvestBulgaria Agency (IBA) Government Keynote Address Borislav Stefanov, Executive Director, InvestBulgaria Agency (IBA) La Bulgarie climat d investissement et opportunités d affaires Novembre 2012 Indicateurs macro-économiques

Plus en détail

Utilisation du contrôle de qualité

Utilisation du contrôle de qualité Bio-Rad Laboratories Contrôle de qualité Utilisation du contrôle de qualité Les fondements d un haut niveau de soins des patients passent par l amélioration des performances au laboratoire Bio-Rad Laboratories

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

Forum sur les Institutions, le

Forum sur les Institutions, le LA GUERRE DU DROIT Système juridique, levier de la croissance ou frein? 9 novembre 0-5h00 6h0 Journées d économie de Lyon 0 Bertrand du Marais Forum sur les Institutions, le Conseiller d État, détaché

Plus en détail

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs.

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs. ICC 109 8 14 septembre 2012 Original : anglais F Conseil international du Café 109 e session 24 28 septembre 2012 Londres, Royaume Uni Tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs

Plus en détail

19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009

19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009 19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009 Financial and Economic Data Relating to NATO Defence Données économiques et financières concernant la défense de l'otan News and information is routinely

Plus en détail

Service Client Un monde de performance

Service Client Un monde de performance Service Client Un monde de performance Le cœur de la robotique Des services à valeur ajoutée pour une amélioration des résultats ABB, le partenaire pour l amélioration de votre productivité Chez ABB, les

Plus en détail

PERSONNEL INFIRMIER DANS LES PAYS MEMBRES DE L'OCDE

PERSONNEL INFIRMIER DANS LES PAYS MEMBRES DE L'OCDE RÉSOUDRE LA PÉNURIE P DE PERSONNEL INFIRMIER DANS LES PAYS MEMBRES DE L'OCDE Michael Villeneuve, infirmier autorisé, M.Sc. Agent principal en politiques des soins infirmiers Bureau de la politique des

Plus en détail

Nous parlons de notre publicité

Nous parlons de notre publicité Nous parlons de notre publicité Sommaire Tendances 20 minutes.ch Application iphone Votre publicité Espaces classiques Offre régionale Brand Days Mobile Radio Crossmedia Showcase crossmédia Contact Tendances

Plus en détail

LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL

LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL Fabrizio PANONE Sous-direction des Organisations criminelles et des Stupéfiants Unité Œuvres d Art email: f.panone@interpol.int Techniques de Présentation Lyon,

Plus en détail

BANQUES DE DONNEES. Gaëlle Amerijckx (UPSE) Leila Maron (DULBEA)

BANQUES DE DONNEES. Gaëlle Amerijckx (UPSE) Leila Maron (DULBEA) BANQUES DE DONNEES Gaëlle Amerijckx (UPSE) Leila Maron (DULBEA) Table des matières 1 Banque Carrefour de la Sécurité Sociale (BCSS)... 3 2 Enquête socio-économique... 4 3 Enquête de santé... 5 4 Enquête

Plus en détail

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Web Analytics Comment Valoriser la Connaissance des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Agenda comscore en Quelques Chiffres Réseaux Sociaux : Etat des lieux

Plus en détail

Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work

Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work Histoire 1991 2002 1998 2011 Réseau Global 3 NORTH AMERICA United States Canada LATIN AMERICA Argentina Bolivia Brazil Central

Plus en détail

Organisation de l aviation civile internationale SEIZIÈME RÉUNION DU GROUPE RÉGIONAL AFI DE PLANIFICATION ET DE MISE EN ŒUVRE (APIRG/16)

Organisation de l aviation civile internationale SEIZIÈME RÉUNION DU GROUPE RÉGIONAL AFI DE PLANIFICATION ET DE MISE EN ŒUVRE (APIRG/16) Organisation de l aviation civile internationale APIRG/16-WP/29 30/10/07 SEIZIÈME RÉUNION DU GROUPE RÉGIONAL AFI DE PLANIFICATION ET DE MISE EN ŒUVRE (APIRG/16) (Kigali, Rwanda, 19 23 novembre 2007) Point

Plus en détail

Les classes de service pour les projets scientifiques

Les classes de service pour les projets scientifiques Les classes de service pour les projets scientifiques L'exemple des grilles de calcul et du projet EGEE Journée «Classes de Service de RAP» Jean-Paul Gautier, Mathieu Goutelle (CNRS UREC) www.eu-egee.org

Plus en détail

Cahier de psychologie et éducation/ N 44

Cahier de psychologie et éducation/ N 44 Cahier de psychologie et éducation/ N 44 Éducation supérieure La Suisse en course de rattrapage. Une lecture des indicateurs de l éducation 3 Heinz Gilomen Client-lawyer cooperation in the construction

Plus en détail

Différences de coût et d'accès aux produits pharmaceutiques dans l'ue

Différences de coût et d'accès aux produits pharmaceutiques dans l'ue DIRECTION GÉNÉRALE DES POLITIQUES INTERNES DE L UNION DÉPARTEMENT THÉMATIQUE A: POLITIQUES ÉCONOMIQUES ET SCIENTIFIQUES ENVIRONNEMENT, SANTÉ PUBLIQUE ET SÉCURITÉ ALIMENTAIRE Différences de coût et d'accès

Plus en détail

TD/B/GSP/FORM/4. United Nations Conference on Trade and Development. United Nations. Generalized System of Preferences. Trade and Development Board

TD/B/GSP/FORM/4. United Nations Conference on Trade and Development. United Nations. Generalized System of Preferences. Trade and Development Board United Nations United Nations Conference on Trade and Development Distr.: General 20 January 2015 Original: English TD/B/GSP/FORM/4 Trade and Development Board Generalized System of Preferences Rules of

Plus en détail

La finance aime t elle l entreprise?

La finance aime t elle l entreprise? Luxembourg, 7 mai 2015 La finance aime t elle l entreprise? Thomas Dallery Contenu de la présentation Une présentation basée sur un rapport (Le coût du capital et son surcoût) réalisé par une équipe du

Plus en détail

Nuclear Energy Data Données sur

Nuclear Energy Data Données sur Nuclear Development Développement de l énergie nucléaire 2013 Nuclear Energy Data Données sur l énergie nucléaire 2013 NEA Nuclear Development Développement de l énergie nucléaire Nuclear Energy Data

Plus en détail

Co-CAC, rotation : quel avenir pour l audit?

Co-CAC, rotation : quel avenir pour l audit? Co-CAC, rotation : quel avenir pour l audit? www.blog-audit.com Réforme de l audit : débat avec la communauté financière et les cabinets européens 23 mai 2012 Introduction Eric Seyvos Président Option

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Présentation de IBM Business Continuity & Resilience Services

Présentation de IBM Business Continuity & Resilience Services La sécurité et la continuité de votre entreprise pensez-les autrement : pensez-les globalement! Présentation de IBM Business Continuity & Resilience Services Positionnement d IBM BCRS au sein de la compagnie

Plus en détail

Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor

Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor Mathias BOSSUET mathias.bossuet@thalesgroup.com Thales presentation March 16th, 2010

Plus en détail

Les forces de l économie Suisse Développement des relations Algérie-Suisse. Joseph Deiss

Les forces de l économie Suisse Développement des relations Algérie-Suisse. Joseph Deiss Les forces de l économie Suisse Développement des relations Algérie-Suisse Joseph Deiss Ancien Président de la Confédération Suisse Forum International de la Finance Alger 13 mai 2008 La Suisse: un petit

Plus en détail

Partenariat M&G Debory Eres

Partenariat M&G Debory Eres Partenariat M&G Debory Eres Partenariat M&G Debory - Eres Un nouveau marché ; de nouvelles perspectives Un nouveau marché pour M&G : La retraite par capitalisation, un marché en devenir Une longue expérience

Plus en détail

BELGISCH-LUXEMBURGSE RAAD VOOR WINKELCENTRA CONSEIL BELGO- LUXEMBOURGEOIS DES CENTRES COMMERCIAUX

BELGISCH-LUXEMBURGSE RAAD VOOR WINKELCENTRA CONSEIL BELGO- LUXEMBOURGEOIS DES CENTRES COMMERCIAUX BELGISCH-LUXEMBURGSE RAAD VOOR WINKELCENTRA CONSEIL BELGO- LUXEMBOURGEOIS DES CENTRES COMMERCIAUX Leden / Membres 2012 116 firma s vertegenwoordigd door 179 leden 116 sociétés représentées par 179 membres

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

L ajustement du secteur immobilier espagnol. Janvier 2012

L ajustement du secteur immobilier espagnol. Janvier 2012 L ajustement du secteur immobilier espagnol Janvier 2012 Chiffres-clés du secteur immobilier espagnol La hausse des prix en Espagne 1996-2008: les fondamentaux Environnement macroéconomique favorable.

Plus en détail

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Répartition des actifs des fonds de pension et

Plus en détail

Espagne Opportunités d affaires pour les entreprises françaises

Espagne Opportunités d affaires pour les entreprises françaises Espagne Opportunités d affaires pour les entreprises françaises M. Javier Sanz PDG Paris, le 30 novembre 2009 5 1. Stabilité et potentiel de croissance Stabilité macro-économique et ouverture du commerce

Plus en détail

33 Fédérations. Infrastructures européennes Vision européenne du réseau et investissements innovants Christine Le Forestier

33 Fédérations. Infrastructures européennes Vision européenne du réseau et investissements innovants Christine Le Forestier FÉDÉRATION DE L INDUSTRIE EUROPÉENNE DE LA CONSTRUCTION Elément s d identit é Infrastructures européennes Vision européenne du réseau et investissements innovants Christine Le Forestier 03.02.2015 ENTERPRISES

Plus en détail

Guidance de Statistique : Epreuve de préparation à l examen

Guidance de Statistique : Epreuve de préparation à l examen Guidance de Statistique : Epreuve de préparation à l examen Durée totale : 90 min (1h30) 5 questions de pratique (12 pts) 20 décembre 2011 Matériel Feuilles de papier De quoi écrire Calculatrice Latte

Plus en détail

TD de démographie Licence Sciences Sociales Année 2005-2006 - Semestre 2 Thématique : Fécondité - Famille

TD de démographie Licence Sciences Sociales Année 2005-2006 - Semestre 2 Thématique : Fécondité - Famille Exercice 1 : Evolution de la fécondité en France Fécondité selon l âge de la mère et le rang de naissance 1 Par lecture, déterminer et commenter les valeurs des points correspondant au groupe d âges 20-24

Plus en détail

This is a preview - click here to buy the full publication NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL 60787 STANDARD

This is a preview - click here to buy the full publication NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL 60787 STANDARD NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL 60787 STANDARD Première édition First edition 1983-01 Guide d'application pour le choix des éléments de remplacement de fusibles à haute tension destinés à être

Plus en détail

2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé

2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé 2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé Si les dépenses de protection sociale pendant la crise ont joué globalement un rôle de stabilisateur automatique (cf. fiche

Plus en détail

UN MONDE DU TRAVAIL DE PLUS EN PLUS VIRTUEL

UN MONDE DU TRAVAIL DE PLUS EN PLUS VIRTUEL KELLY GLOBAL WORKFORCE INDEX UN MONDE DU TRAVAIL DE PLUS EN PLUS VIRTUEL 168,000 people release: November 2012 30 countries DES SALARIÉS CONNECTÉS UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ Une courte majorité des répondants

Plus en détail

Seulement ~ 5% de l huile brute extraite est transformée en matières plastiques -~ 80% sont utilisées directement pour la mise à disposition d énergie

Seulement ~ 5% de l huile brute extraite est transformée en matières plastiques -~ 80% sont utilisées directement pour la mise à disposition d énergie Matières plastiques: efficacité aux cours du cycle de vie Seulement ~ 5% de l huile brute extraite est transformée en matières plastiques -~ 80% sont utilisées directement pour la mise à disposition d

Plus en détail

Les énergies renouvelables en Europe vers un vrai départ en France?

Les énergies renouvelables en Europe vers un vrai départ en France? Les énergies renouvelables en Europe vers un vrai départ en France? Samuel Furfari Chef d unité adjoint s Commission européenne S. Furfari Commission européenne, 1 Bénéfices des énergies renouvelables

Plus en détail

Strasbourg, 15 April 2014 T-PD-BUR(2013)02 rev5

Strasbourg, 15 April 2014 T-PD-BUR(2013)02 rev5 Strasbourg, 15 April 2014 T-PD-BUR(2013)02 rev5 COMITÉ CONSULTATIF DE LA CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES A L ÉGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ DES DONNÉES A CARACTÈRE PERSONNEL (T-PD) ELEMENTS

Plus en détail

Le déclin économique de la France Gilles Saint-Paul Université des Sciences Sociales, Toulouse

Le déclin économique de la France Gilles Saint-Paul Université des Sciences Sociales, Toulouse Le déclin économique de la France Gilles Saint-Paul Université des Sciences Sociales, Toulouse Introduction Depuis maintenant plusieurs années, hommes politiques, intellectuels et médias sont divisés par

Plus en détail

Création d UNI Europa ICTS pour le 21ème siècle

Création d UNI Europa ICTS pour le 21ème siècle Création d UNI Europa ICTS pour le 21ème siècle Tendances de l emploi, de la main-d oeuvre, des relations professionnelles et partenaires sociaux dans le secteur des TIC Rapport préparé pour la Conférence

Plus en détail

Dispositifs incitatifs pour la production d électricité renouvelable. Philippe MENANTEAU Univ. de Grenoble / CNRS Strasbourg 18-19 sept.

Dispositifs incitatifs pour la production d électricité renouvelable. Philippe MENANTEAU Univ. de Grenoble / CNRS Strasbourg 18-19 sept. Dispositifs incitatifs pour la production d électricité renouvelable Philippe MENANTEAU Univ. de Grenoble / CNRS Strasbourg 18-19 sept. 2007 Sommaire Objectifs et justification des politiques de soutien

Plus en détail

Emprunts d états Crise de la dette: comment en sortir?

Emprunts d états Crise de la dette: comment en sortir? COMMITTED TO YOU Coninco Master Class - Vevey 5 & 6 Novembre 2012 Emprunts d états Crise de la dette: comment en sortir? Michel Girardin Responsable de la recherche thématique Jean-Pierre Buchs Conseiller

Plus en détail

somfy.com Ixengo S Manuel d'installation Gebrauchsanweisung Manuale d'installazione Installatiegids - 1-5054412C

somfy.com Ixengo S Manuel d'installation Gebrauchsanweisung Manuale d'installazione Installatiegids - 1-5054412C somfy.com Ixengo S DE IT NL Manuel d'installation Gebrauchsanweisung Manuale d'installazione Installatiegids - 1-5054412C SOMMAIRE GENERALITES 2 CONSIGNES DE SECURITE 2 Mise en garde 2 Consignes de sécurité

Plus en détail

Produire des Publicités, Les Principes d Engagement Universels

Produire des Publicités, Les Principes d Engagement Universels Produire des Publicités, Les Principes d Engagement Universels Les sociétés de production sont engagées par les agences dans le seul but d'appliquer leurs compétences uniques, savoir-faire particuliers

Plus en détail

Click to edit Master title style. Yann Ferouelle yannfer@microsoft.com Microsoft France

Click to edit Master title style. Yann Ferouelle yannfer@microsoft.com Microsoft France Click to edit Master title style Yann Ferouelle yannfer@microsoft.com Microsoft France Click Les challenges to edit Master informatiques title style Microsoft Cloud? Manque d agilité pour parvenir à déployer

Plus en détail

ELMS TV and Web coverage is increasing as the season goes on / Montée en puissance pour la couverture TV et Web de l'elms

ELMS TV and Web coverage is increasing as the season goes on / Montée en puissance pour la couverture TV et Web de l'elms Press Release Le Mans 14 May 2013 ELMS TV and Web coverage is increasing as the season goes on / Montée en puissance pour la couverture TV et Web de l'elms After the success of the opening round of the

Plus en détail

v i e L engagement est une force Prêts à grandir ensemble? Volontariat Entreprise International

v i e L engagement est une force Prêts à grandir ensemble? Volontariat Entreprise International Volontariat L engagement est une force Prêts à grandir ensemble? v olontariat PROFIL Un leader mondial de la santé N 1 dans les marchés émergents (1) avec une présence étendue et équilibrée Environ 105

Plus en détail

Comparaison internationale des Charges fiscales

Comparaison internationale des Charges fiscales Comparaison internationale des Charges fiscales Taux et quotes-parts d'impôts dans différents pays de l'ocde Janvier 2014 Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions

Plus en détail

Garantie Limitée. Les conditions générales les plus récentes de la garantie limitée de Toshiba sont disponibles sur notre site Web :

Garantie Limitée. Les conditions générales les plus récentes de la garantie limitée de Toshiba sont disponibles sur notre site Web : Warranty_FR.fm Page 1 Thursday, February 9, 2012 5:40 PM Garantie Limitée Les conditions générales les plus récentes de la garantie limitée de Toshiba sont disponibles sur notre site Web : www.toshiba.fr/pc/services

Plus en détail

La Fusion et ITER ITER. Fusion dans les étoiles. Jean Jacquinot, NT et énergies de demain 3 déc 08_

La Fusion et ITER ITER. Fusion dans les étoiles. Jean Jacquinot, NT et énergies de demain 3 déc 08_ La Fusion et ITER Fusion dans les étoiles ITER 1 L énergie Le défi du siècle!! 2006 en Chine: + 105 GW, 90% charbon! Capacité élec tot en France: 107 GW, 78% nucléaire Le gaz et le pétrole disparaissent

Plus en détail

Rapport mensuel 01-sept.-2015-30-sept.-2015. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr

Rapport mensuel 01-sept.-2015-30-sept.-2015. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr pour videobourse.fr Toutes les consultations de pages à partir d'un ordinateur sont comptabilisées pour une visite donnée. Les visites sont identifiées de manière univoque à partir de l'adresse IP et de

Plus en détail

Colloque - Une carte ou des cartes?

Colloque - Une carte ou des cartes? Colloque - Une carte ou des cartes? Table ronde 1 Les cartes citoyennes en Europe : les réalisations les plus marquantes David ANKRI SMART IS Directeur Général Co-chairman egovernement & smart cards Association

Plus en détail

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010)

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) Les chiffres clés du tourisme 2010 Tourisme en Flandre Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) nuitées % arrivées % Durée moyenne du séjour (nuits) Région Flamande 23.087.944 66% 7.660.540 57%

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Le Risque-Pays Tunisie au lendemain de la Constitution?

Le Risque-Pays Tunisie au lendemain de la Constitution? Le Risque-Pays Tunisie au lendemain de la Constitution? ESC Sfax 27 Février 2014 Michel Henry Bouchet SKEMA Business School North Sea GEM Fund www.developingfinance.org Compte courant (% du PIB) TUNISIE

Plus en détail

Seminar - Séminaire. Brno 18 May mai 2015

Seminar - Séminaire. Brno 18 May mai 2015 SUPREME ADMINISTRATIVE COURTS AND EVOLUTION OF THE RIGHT TO PUBLICITY, PRIVACY AND INFORMATION COURS ADMINISTRATIVES SUPREMES ET L EVOLUTION DU DROIT A LA PUBLICITE, A LA VIE PRIVEE ET A L INFORMATION

Plus en détail

UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base

UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base PAYS Durée minimale OUVERTURE DE DROIT Age normal de liquidation à la retraite DUREE DE VALIDATION MAXIMALE CALCUL DE PENSION ALLEMAGNE

Plus en détail

ICC 107 7. 5 août 2011 Original : anglais. Étude. Organisation internationale du Café 107 e session 26 30 septembre 2011 Londres, Royaume Uni

ICC 107 7. 5 août 2011 Original : anglais. Étude. Organisation internationale du Café 107 e session 26 30 septembre 2011 Londres, Royaume Uni ICC 177 5 août 211 Original : anglais F Étude Organisation internationale du Café 17 e session 26 3 septembre 211 Londres, RoyaumeUni Les effets des tarifs douaniers sur le commerce du café Contexte Dans

Plus en détail

Nature et conditions de déploiement des médicaments biosimilaires. Dr. Jean-Louis Prugnaud

Nature et conditions de déploiement des médicaments biosimilaires. Dr. Jean-Louis Prugnaud Nature et conditions de déploiement des médicaments biosimilaires Dr. Jean-Louis Prugnaud 1 Des définitions Biosimilaires Lorsqu un médicament biologique qui est similaire à un médicament biologique de

Plus en détail

Cisco ASA 5500 Series Business Edition

Cisco ASA 5500 Series Business Edition DESCRIPTIF DE LA SOLUTION Cisco ASA 5500 Series Business Edition CISCO ASA 5500 SERIES BUSINESS EDITION UNE SOLUTION DE SÉCURITÉ TOUT-EN-UN La solution Cisco ASA 5500 Series Business Edition est une solution

Plus en détail

Motovariateur électronique

Motovariateur électronique NEW D Motovariateur électronique Gamme Drivon, conçu pour différents types d applications (notamment les pompes, les ventilateurs et convoyeurs), est fabriqué avec des composants de haute fiabilité. Il

Plus en détail

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014 Réunion du Conseil au niveau des Ministres Paris, 6-7 mai 2014 DÉCLARATION RELATIVE À L ÉCHANGE AUTOMATIQUE DE RENSEIGNEMENTS EN MATIÈRE FISCALE Adoptée le 6 mai 2014 Déclaration relative à l Échange automatique

Plus en détail

Dans tous les pays de l OCDE, le financement du système de santé est

Dans tous les pays de l OCDE, le financement du système de santé est D O S S I E R Comparaison des systèmes de santé des pays développés S. CHAMBARETAUD Enseignante associée au CNAM PARIS. Le financement des systèmes de santé dans les pays développés : analyse comparative

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

GalleryPrintQueue User Guide

GalleryPrintQueue User Guide GalleryPrintQueue User Guide DROITS D'AUTEUR Rev: Rev-20110113 Copyright 2009 CORPORATION SATO. Tous droits réservés. www.satoworldwide.com Les informations contenues dans ce document sont sujettes à changement

Plus en détail

PARTENARIATS, GRAPPES, RÉSEAUX ET DROITS DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE : PERSPECTIVES ET ENJEUX DES PME INNOVANTES DANS UNE ÉCONOMIE MONDIALISÉE

PARTENARIATS, GRAPPES, RÉSEAUX ET DROITS DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE : PERSPECTIVES ET ENJEUX DES PME INNOVANTES DANS UNE ÉCONOMIE MONDIALISÉE 2 ème CONFÉRENCE DE L OCDE DES MINISTRES EN CHARGE DES PETITES ET MOYENNES ENTERPRISES (PME) PROMOUVOIR L ENTREPRENARIAT ET LES PME INNOVANTES DANS UNE ÉCONOMIE MONDIALE : VERS UNE MONDIALISATION PLUS

Plus en détail

Cisco ASA 5500 Series VPN Edition pour l entreprise

Cisco ASA 5500 Series VPN Edition pour l entreprise DESCRIPTIF DE LA SOLUTION Series VPN Edition pour l entreprise LA SOLUTION CISCO ASA 5500 SERIES VPN EDITION OFFRE UN ACCÈS DISTANT PERSONNALISABLE, SÉCURISÉ ET ÉCONOMIQUE La solution Cisco ASA 5500 Series

Plus en détail

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012 Offre Entreprises Colissimo Solution d affranchissement en ligne s applicables au 1 er mars 2012 OFFRE Nationale Colissimo Access F Livraison en boîte à lettres* Colissimo Expert F Colissimo Services F

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

180ML030R075Z4-MEGA-64

180ML030R075Z4-MEGA-64 Usinage DE PROTHÈSES DENTAIRES SUIVEZ LE GUIDE APPLICATIONS SEGMENT MEDICAL USINAGE DENTAIRE La fabrication de prothèses dentaires impose de relever trois défis principaux: - Usiner des matériaux difficiles

Plus en détail

L Autriche. Plaque tournante entre l Ouest et l Est R&D : une chance à saisir?

L Autriche. Plaque tournante entre l Ouest et l Est R&D : une chance à saisir? L Autriche Plaque tournante entre l Ouest et l Est R&D : une chance à saisir? Hans Nagl ABA-Invest in Austria Carrefour Europe, 06.11.2013 Folie 1 Voilà sûrement votre vision de l Autriche Folie 2 Mais

Plus en détail

L Autriche localisation stratégique: Un pays «industriel» fort en R&D Plaque tournante pour l Europe orientale

L Autriche localisation stratégique: Un pays «industriel» fort en R&D Plaque tournante pour l Europe orientale L Autriche localisation stratégique: Un pays «industriel» fort en R&D Plaque tournante pour l Europe orientale Martina Hölbling FORUM DE L INTERNATIONAL ABA-Invest in Austria Lyon, 24.3.2015 1 Vous connaissez

Plus en détail

EXAMEN DES POLITIQUES NATIONALES DU TOURISME DU JAPON

EXAMEN DES POLITIQUES NATIONALES DU TOURISME DU JAPON DIRECTION DE LA SCIENCE, DE LA TECHNOLOGIE ET DE L INDUSTRIE EXAMEN DES POLITIQUES NATIONALES DU TOURISME DU JAPON Juillet 2002 Organisation for Economic Co-operation and Development Organisation de Coopération

Plus en détail

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Neuchâtel, 2008 Formation de degré tertiaire La population âgée de 25 à 64 ans ayant achevé une formation de degré tertiaire 1 constitue un réservoir

Plus en détail

Exercer une activité temporaire hors de France

Exercer une activité temporaire hors de France Artisans, commerçants, professions libérales Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations Édition 2015 Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations

Plus en détail

Secteur bancaire Enjeux d image

Secteur bancaire Enjeux d image Secteur bancaire Enjeux d image Étude mondiale Luc Durand Président Ipsos, Québec Luc.Durand@ipsos.com Plan de la présentation Sommaire méthodologique Portrait global La surveillance des banques Quand

Plus en détail

LES NOUVEAUTÉS DE L ÉTÉ 2015!

LES NOUVEAUTÉS DE L ÉTÉ 2015! LES NOUVEAUTÉS DE L ÉTÉ 2015! TOUTES LES OFFRES VIALIS... www.calixo.net 03 89 24 60 40 Vialis Colmar Officiel Le câble, la technologie gagnante pour l ensemble de vos services TV, Internet et Téléphonie!

Plus en détail

Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi

Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi Congrès Mondial de l AMSEP Istanbul, 6 mai 2015 Sylvain Giguère, Directeur de la division LEED, OCDE Pourquoi

Plus en détail

Etudier à l international avec AMU: pourquoi pas vous?

Etudier à l international avec AMU: pourquoi pas vous? Etudier à l international avec AMU: pourquoi pas vous? Etudier à l international : pourquoi pas vous? Partir: pourquoi? Expérience humaine Découverte de la culture, de la vie dans un autre pays, connaissance

Plus en détail