Exercices sur le mouvement rectiligne uniforme (MRU) Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 3 : La cinématique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exercices sur le mouvement rectiligne uniforme (MRU) Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 3 : La cinématique"

Transcription

1 Date : Nom : Goupe : Résultat : / 70 Execices su le mouement ectiligne unifome (MRU) Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif teminal 3 : La cinématique 1. Voici un gaphique epésentant la position d un mobile dans le temps. / 16 a) Quel était le déplacement du mobile apès 6 s? (La éponse est un multiple de 10 m.) b) Combien de temps a été nécessaie pou éalise un déplacement de 40 m? c) Quelle était la itesse du mobile au temps 10 s? d) Quelle a été la itesse enne du mobile ente la quatième et la huitième seconde? Execices su le mouement ectiligne unifome (MRU) 1

2 . Voici le gaphique de la itesse d un mobile en fonction du temps. / 1 a) Quelle était la itesse du mobile duant le déplacement? b) Quelle était la itesse enne du mobile ente la deuxième et la dixième seconde? c) Quel a été le déplacement du mobile ente la quatième et la huitième seconde? Execices su le mouement ectiligne unifome (MRU)

3 3. Voici le gaphique de la position d un mobile en fonction du temps. / 1 a) Combien y a-t-il de MRU difféents dans cette situation? b) À quelle itesse oulait le mobile ente la quatozième et la ingtième seconde? c) Quelle était la itesse enne du mobile pou les ingt pemièes secondes du déplacement? Execices su le mouement ectiligne unifome (MRU) 3

4 4. Voici le gaphique de la itesse d un mobile en fonction du temps. / 10 a) Quel(s) intealle(s) de temps coespond(ent) à un MRU? ( points) A. 0 à 6 secondes et 1 à secondes B. 6 à 8 secondes et 10 à 1 secondes C. 8 à 10 secondes b) Quel a été le déplacement du mobile pou les huit pemièes secondes? (4 points) c) Quelle a été la itesse enne du mobile de la dixième seconde jusqu à la fin du mouement, soit la e seconde? (4 points) 5. Su un boulead, quelle distance, en kilomètes, pacout une automobile si elle oule à 70 km/h duant 45 minutes? / 4 6. Une compagnie postale éalue que chacun de ses camions de liaison pacout enion 80 km duant une jounée de 8 heues, quelle itesse enne, en km/h, peut-on attibue aux camions? / 4 7. Deux illes sont sépaées pa une distance de 355 km, à quelle itesse constante, en km/h, un aion pouait-il ejoinde les deux illes en une heue et tois quats? (aondi ote éponse au dixième) / 4 8. Mélanie décide de taese le Canada à élo. 600 km sépaent son point de dépat de son point d aiée. Elle calcule mainteni une itesse enne de 15 km/h. Sachant qu elle pédalea neuf heues pa jou, combien de jous deait due son péiple? (aondi à l entie supéieu ote éponse) / 4 Execices su le mouement ectiligne unifome (MRU) 4

5 9. Le son et la lumièe oyagent espectiement à des itesses constantes de 330 m/s et 3 x 10 8 m/s. Los d un spectacle en plein ai, ous êtes situé à 400 m de la scène. Quel sea le décalage de temps, en secondes, ente la ision d un effet pyotechnique et l entente du buit poduit pa l explosion? / 4 a) Il y aua un décalage de plus d une seconde ente les peceptions isuelle et sonoe. b) Il y aua un décalage de l ode du dixième de seconde ente les peceptions isuelle et sonoe. c) Il y aua un décalage de l ode du centième de seconde ente les peceptions isuelle et sonoe. d) Il y aua un décalage de l ode du millième de seconde ente les peceptions isuelle et sonoe. e) Il y aua un décalage de l ode du millionième de seconde ente les peceptions isuelle et sonoe. Execices su le mouement ectiligne unifome (MRU) 5

6 Coigé 1. a) 180 m Execices su le mouement ectiligne unifome (MRU) Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif teminal 3 : La cinématique b) 8 s c) 30 m/s. La itesse enne coespond au taux de aiation du gaphique position en fonction du temps. Pou un MRU, comme la itesse est constante, la itesse instantanée à un temps donné coespond à la itesse enne du mobile. Execices su le mouement ectiligne unifome (Coigé) 1

7 s t s t 40 m 0 m 8 s 0 s 30 m/s m 8 s. d) 30 m/s. Elle coespond au taux de aiation du gaphique position en fonction du temps. a) 10 m/s b) 10 m/s c) 40 m. Dans le gaphique itesse en fonction du temps, le déplacement coespond à l aie sous la coube su l intealle pou lequel on eut connaîte le déplacement. Aieectangle base hauteu 4 s8 s 4 s8 s 4 s8 s ( t t ) ( 8 s 4 s) 40 m 1 10 m/s 3. a). On doit cheche des intealles où il y a un déplacement dont la aiation est constante (doite diagonale), on ne tient pas compte de l intealle de 8 s à 14 s, ca le mobile n est pas en mouement. b) 14 m/s s t 0 0 s t m 176 m 84 m 0 s 14 s 6 s 14 m/s Execices su le mouement ectiligne unifome (Coigé)

8 c) 13 m/s. La itesse enne coespond au déplacement du mobile diisé pa le temps qu a pis le mobile pou éalise ce déplacement. t 60 m 0 s 13 m/s 4. a) A. Pou un MRU, la itesse est constante, il faut donc echeche les intealles qui epésentent une doite constante, donc une doite hoizontale, dans le gaphique itesse en fonction du temps. b) 175 m bh Aie ectangle + Aie tiangle b1h + s 5 m/s 6 s 5 m/s m + 5 m 175 m c) 7,5 m/s Recheche du déplacement t Aie tiangle + Aie ectangle s 30 m/s + 10 s 30 m/s 30 m m 330 m Execices su le mouement ectiligne unifome (Coigé) 3

9 Calcul de la itesse enne t 330 m 1 s 7,5 m/s 5. 5,5 km 70 km/h 45 min 0,75 h 70 km/h 0,75 h 5,5 km km/h 7. 0,9 km/h 8 h s 80 km 80 km 8 h 35 km/h 1,75 h s 355 km 355 km 1,75 h 0,9 km/h jous 15 km/h s 600 km Execices su le mouement ectiligne unifome (Coigé) 4

10 Recheche de la duée e du oyage s 600 km 15 km/h 413,3 h Recheche de la duée du oyage en jous 413,3 h 9 h/jou 45,9 jous 46 jous 9. a) Temps nécessaie à la lumièe pou pacoui la distance ente la scène et toi m/s s 400 m s 400 m m/s 1,3 10 Temps nécessaie au son pou pacoui la distance ente la scène et toi 330 m/s s 400 m 1,1s 6 s s 400 m 330 m/s Calcul du décalage de temps ente la peception isuelle et la peception auditie 1,111 s - 1,3 x 10-6 s 1,110 s Execices su le mouement ectiligne unifome (Coigé) 5

Masse de Jupiter. 2) On a répertorié dans un tableau les périodes T et les rayons r de trois satellites de Jupiter :

Masse de Jupiter. 2) On a répertorié dans un tableau les périodes T et les rayons r de trois satellites de Jupiter : Masse de upite Execice : Cet execice a pou but de détemine la masse de upite en étudiant le mouement de cetains de ses satellites que son Euope, Ganymède et Callisto. On donne G = 6,67 10-11 N.m.kg -.

Plus en détail

CORRECTION DES EXERCICES DE MECANIQUE

CORRECTION DES EXERCICES DE MECANIQUE CORRECTION DES EXERCICES DE MECANIQUE Execice : système : bae AB Bilan des foces : Poids P : P = m g = 5 N Tension du essot : T T = k. l = k. (l lo) = 0 (0,43 0,8) T = 5 N Réaction de l axe en A : R A

Plus en détail

Exercices : 19 - Champ électrostatique

Exercices : 19 - Champ électrostatique 1 Execices : 19 - Champ électostatique Sciences Physiques MP 2015-2016 Execices : 19 - Champ électostatique A. Calculs de champ et de potentiel 1. Théoème de supeposition Une sphèe de ayon b pote une chage

Plus en détail

CIRCUITS COUPLES PAR MUTUELLE INDUCTANCE

CIRCUITS COUPLES PAR MUTUELLE INDUCTANCE CIRCUITS COUPLES PAR UTUELLE INDUCTANCE Philippe ROUX 4 CIRCUITS RLC COUPLES PAR UTUELLE INDUCTANCE PARTIE : PRESENTATION DES CIRCUITS COUPLES ) LES FLUX DES CHAPS AGNETIQUES DANS DEUX BOBINAGES COUPLES

Plus en détail

Chaînes énergétiques

Chaînes énergétiques Chapite 7 Chaînes énegétiques Découvi Activité expéimentale n 1 Comment fonctionne une voitue utilisant une pile à combustible? Expéience n 1 Au niveau des ésevois, on obseve la fomation de bulles : des

Plus en détail

Chapitre 4.8 Le champ magnétique généré par une boucle de courant

Chapitre 4.8 Le champ magnétique généré par une boucle de courant Chapite 4.8 Le champ magnétique généé pa une boucle de couant Champ d une spie Si l on coube note ligne de couant en cecle, on peut défini l oientation du champ magnétique à l aide de la ègle de la main

Plus en détail

Problèmes de dynamique du point, avec énergie

Problèmes de dynamique du point, avec énergie Polèmes de dynamique du point, aec énegie I 5 Dans le plan hoiontal ( Oy) d'un éféentiel galiléen, un moile modélisé pa un point matéiel P de masse m est asteint à se déplace su le cecle de cente O et

Plus en détail

Exercices de Mécanique

Exercices de Mécanique Eecices de écanique Cinéatique : epèes, bases, tajectoies et ouveents éthode 1. Une base locale (coe la base clindique) est définie : - en un point de l espace («localeent», donc!) - pa appot à tois diections

Plus en détail

STATIQUE. Actions mécaniques extérieures = Actions Mécaniques de contact + Actions Mécaniques à distance

STATIQUE. Actions mécaniques extérieures = Actions Mécaniques de contact + Actions Mécaniques à distance STTIQUE 1.- Quel est l objectif de la statique? Pou étudie les conditions d équilibe des solides indéfomables. Remaques : - Un solide est considéé indéfomable tant que les défomations estent faibles. -

Plus en détail

une balle de base-ball pour se délasser. Qu arrive-t-il à mesure que le jeu progresse?

une balle de base-ball pour se délasser. Qu arrive-t-il à mesure que le jeu progresse? Execices 6.1 La loi de l action et de la éaction Execices Chapite 1 Pou se déplace los de leus soties dans l espace, les astonautes se sevent de populseus potatifs qu ils fixent à leu dos. Une fois sa

Plus en détail

Aspects énergétiques des systèmes mécaniques. Elémentaire : qui s effectue sur un déplacement infinitésimal (ou élémentaire)

Aspects énergétiques des systèmes mécaniques. Elémentaire : qui s effectue sur un déplacement infinitésimal (ou élémentaire) I. Tavail élémentaie d une foce. spects énegétiques des systèmes mécaniques Elémentaie : qui s effectue su un déplacement infinitésimal (ou élémentaie). Tavail d une foce su un tajet quelconque. Le tavail

Plus en détail

Vecteur déplacement. Inertie et 1 ère loi de Newton. Vitesse moyenne et instantanée. Accélération moyenne et instantanée

Vecteur déplacement. Inertie et 1 ère loi de Newton. Vitesse moyenne et instantanée. Accélération moyenne et instantanée Inetie et èe loi de Newton «L inetie d un obet est sendance à ésiste à toute aiation de son état de mouement.» l inetie est la ésistance au changement «Tout cops au epos consee son état de epos et tout

Plus en détail

Photographie. r r r r r r ) * ) *

Photographie. r r r r r r ) * ) * Photogaphie TYPE DE RÉMUNÉRATION ) ) * * è è _ ) ) * * Conditions généales de vente (CGV) de «l Association de Gestion du Cna Alsace», association loi 1908, dont le siège social est situé 15-17, ue

Plus en détail

Angles, longueurs, aires, volumes

Angles, longueurs, aires, volumes Angles, longueus, aies, volumes Échauffez-vous! 1 Cochez la case coespondant à la éponse exacte A a) L angle ABC est l un des tois angles du tiangle ABC Vai Faux b) L angle CBD est l un des tois angles

Plus en détail

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Le champ magnétique. Le théorème d Ampère.

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Le champ magnétique. Le théorème d Ampère. Lcée lemenceau S 1 - hsique Lcée lemenceau S 1 O.Ganie Le champ magnétique Le théoème d Ampèe Olivie GRANER Lcée lemenceau S 1 - hsique Énoncé du théoème d Ampèe Le théoème d Ampèe est «l équivalent» du

Plus en détail

I. Comment caractériser un phénomène périodique? I.1. Phénomène périodique

I. Comment caractériser un phénomène périodique? I.1. Phénomène périodique Chapite 2 : Les ondes au sevice du diagnostic médical (Physique SANTÉ) Objectifs : Connaîte et utilise les définitions de péiode et de féquence d un signal péiodique ; Extaie et exploite des infomations

Plus en détail

1 ère S Valeur absolue (2)

1 ère S Valeur absolue (2) 1 èe S Valeu absolue () Objectif : epende la notion de valeu absolue mais sous un aspect algébique. I. Epession de la valeu absolue d un éel suivant son signe 1 ) Démonstation est un éel quelconque. 1

Plus en détail

Exercices sur les forces, 1 ère partie Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 2 : Les forces

Exercices sur les forces, 1 ère partie Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 2 : Les forces Date : Nom : Goupe : Résultat : / 60 Execices su les foces, èe patie Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif teminal : Les foces Consine : outes les éponses numéiques doivent ête aondies au centième..

Plus en détail

Exercice : (Aix 96) On considère le cylindre, la demi-boule et le cône représentés ci-dessous :

Exercice : (Aix 96) On considère le cylindre, la demi-boule et le cône représentés ci-dessous : Execice : (Aix 9) On considèe le cylinde, la demi-boule et le cône epésentés ci-dessous : ) éifie au moyen d'un calcul que le volume du cylinde, expimé en cm, est égal à et que le volume de la demi-boule,

Plus en détail

Pour repérer la position d'un objet, on choisit une origine et on mesure la distance x de l'objet à cette origine x en fonction du temps t.

Pour repérer la position d'un objet, on choisit une origine et on mesure la distance x de l'objet à cette origine x en fonction du temps t. MECANIQUE 1. Cinématique La cinématique est la desciption géométique du mouvement mais ne taite pas de ses causes. La cinématique à une dimension pemet de taite tous les poblèmes dans lesquels le mouvement

Plus en détail

Chapitre 17 L énergie potentielle élastique. Exercices page 4 et suivantes

Chapitre 17 L énergie potentielle élastique. Exercices page 4 et suivantes Nom : Goupe : Date : Chapite 17 Execices page 4 et suivantes 1. Su un essot, dont la constante de appel est évaluée à 5 N/cm, on exece une foce telle que le essot est compimé. Sa longueu initiale était

Plus en détail

Chapitre 9. Le champ magnétique

Chapitre 9. Le champ magnétique Chapite 9 Le champ magnétique Objectif intemédiaie 4.1 Connaîte la notion de champ magnétique, puis l'employe pou calcule la foce magnétique su une paticule ou un couant continu et le moment de foce magnétique

Plus en détail

Microéconomie B Interrogation du Mercredi 24 Novembre 2010 Durée : 1h30

Microéconomie B Interrogation du Mercredi 24 Novembre 2010 Durée : 1h30 Univesité Pais Ouest Nantee La Défense Année univesitaie 010-011 UFR SEGMI L Economie-Gestion Micoéconomie B Inteogation du Mecedi 4 Novembe 010 Duée : 1h30 Aucun document n est autoisé et les calculatices

Plus en détail

La troisième loi de Newton

La troisième loi de Newton 6 CHAPITRE La toisième loi de Newton CORRIGÉ DES EXERCICES Execices SECTION 6. La loi de l action et de la éaction 6.. Pou se déplace los de leus soties dans l espace, les astonautes se sevent de populseus

Plus en détail

, pour n 1. 4. n 2 (n + 1) 2 4. On présume que c est vrai pour n = k et on commence une investigation du cas n = k + 1. i=1

, pour n 1. 4. n 2 (n + 1) 2 4. On présume que c est vrai pour n = k et on commence une investigation du cas n = k + 1. i=1 [3] 1 Combien de mots peut-on fome avec les lettes MISSISSIPPI? ( ) 11 = 11! 1 2 1!!! 2! = 3650 [3] 2 Touve le nombe de solutions en enties de y 1 +y 2 +y 3 = 20, sujet au conditions que y 1 0, y 2 > 0,

Plus en détail

Chapitre 4.2a Trajectoire d une particule dans un champ magnétique

Chapitre 4.2a Trajectoire d une particule dans un champ magnétique hapite 4.a Tajectoie d une paticule dans un chap agnétique Moueent dans un chap agnétique unifoe onsidéons une chage positie q se déplaçant à itesse dans un chap agnétique unifoe B où la itesse est entièeent

Plus en détail

Cours d électromagnétisme EM15-Champ magnétique

Cours d électromagnétisme EM15-Champ magnétique Cous d électomagnétisme EM15-Champ magnétique Table des matièes 1 Intoduction 2 2 Action d un champ électomagnétique su une paticule chagée 2 2.1 Foce de Loentz.................................. 2 2.2

Plus en détail

III Enonce du principe fondamental de la statique (ou P.F.S)

III Enonce du principe fondamental de la statique (ou P.F.S) Rèf : st Pincipe fondamental de la statique STI G.E. I Hypothèse de la statique En statique, les solides sont supposés géométiquement pafaits, indéfomables, homogènes et isotopes. Géométie : les aspéités,

Plus en détail

TABLEAUX DES MÉDICAMENTS PAR GROUPE D ÂGE (CANADA) Options de traitement médical pour les enfants

TABLEAUX DES MÉDICAMENTS PAR GROUPE D ÂGE (CANADA) Options de traitement médical pour les enfants DOCUMENTS DE SUPPORT 7A TABLEAUX DES MÉDICAMENTS PAR GROUPE D ÂGE (CANADA) Options de taitement médical pou les enfants Tableau 1. TRAITEMENT PHARMACOLOGIQUE DU TDAH NON COMPLIQUÉ CHEZ L ENFANT Liste des

Plus en détail

Construire une image médicale

Construire une image médicale Vol. 10 hive pintemps 2015 6 Autefois, on passait des adiogaphies. Maintenant, on va aussi passe un examen pa scanne : la technique s appelle la tomodensitométie axiale. Dans les deux cas, ce sont des

Plus en détail

Quantité de mouvement Les systèmes de masse variable

Quantité de mouvement Les systèmes de masse variable 3 ème os DYNAMIQUE Théoie Quantité de mouvement Les systèmes de masse vaiable Intoduction À pati du Moyen Âge, on s'est endu compte que la vitesse ne suffisait pas à explique toutes les caactéistiques

Plus en détail

Cinématique et dynamique. 1. Quel(s) graphique(s), parmi les suivants, peut (ou peuvent) représenter une relation de proportionnalité?

Cinématique et dynamique. 1. Quel(s) graphique(s), parmi les suivants, peut (ou peuvent) représenter une relation de proportionnalité? PHY-534 Révision Nom : Goupe : Date : Patie A Cinématique et dynamique 1. Quel(s) gaphique(s), pami les suivants, peut (ou peuvent) epésente une elation de popotionnalité? A) Distance en fonction du temps

Plus en détail

Travaux Dirigés de M 1

Travaux Dirigés de M 1 TD M 1 Coection PCSI 2 2013 2014 Tavaux Diigés de M 1 Execice 1 : Déplacement d un point matéiel le long d une came Un point matéiel A est asteint à se déplace dans le plan x d un éféentiel R, le long

Plus en détail

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE Table de smbole Recheche : opéation fondamentale données : éléments avec clés Tpe abstait d une table de smboles (smbol table) ou dictionnaie Objets : ensembles d objets avec

Plus en détail

Les fractions dans un contexte de rapport, de taux et de proportion

Les fractions dans un contexte de rapport, de taux et de proportion Les fractions dans un contexte de rapport, de taux et de proportion Un rapport est une relation entre deux grandeurs de même nature comparées l une avec l autre. Il s exprime à l aide d une représentation

Plus en détail

Choc élastique en 2 dimensions

Choc élastique en 2 dimensions Choc élastique en dimensions Pa Pascal Rebetez Juillet 008. Intoduction Nous étudions le choc élastique ente deux disques glissant sans fottement su un plan hoizontal. Cette étude est menée dans le cade

Plus en détail

CONCOURS INTERNE POUR LE RECRUTEMENT D INGENIEUR(E)S DES TRAVAUX DE LA METEOROLOGIE SESSION 2015

CONCOURS INTERNE POUR LE RECRUTEMENT D INGENIEUR(E)S DES TRAVAUX DE LA METEOROLOGIE SESSION 2015 CONCOURS INTERNE POUR LE RECRUTEMENT D INGENIEUR(E)S DES TRAVAUX DE LA METEOROLOGIE SESSION 2015 ************************************************************************************************* EPREUVE

Plus en détail

Année Universitaire UFR SSMT. Licence 2 PC, EEM, EEAI. ELECTOMAGNETISME 1 ère Session Durée 2heures

Année Universitaire UFR SSMT. Licence 2 PC, EEM, EEAI. ELECTOMAGNETISME 1 ère Session Durée 2heures Année Univesitaie 2012-2013 UFR SSMT Licence 2 PC, EEM, EEAI ELECTOMAGNETISME 1 èe Session Duée 2heues Execice 1 : Champ magnétique cée pa un câble coaxial On considèe un câble coaxial infini cylindique

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS DE M 6

TRAVAUX DIRIGÉS DE M 6 D M 6 Coection PCSI 1 013 014 RVUX DIRIGÉS DE M 6 Execice 1 : Pemie vol habité (pa un homme) Le 1 avil 1961, le commandant soviétique Y Gagaine fut le pemie cosmonaute, le vaisseau spatial satellisé était

Plus en détail

Théorie : les modèles de composants

Théorie : les modèles de composants Théoie : les modèles de composants Pésentation Les composants qui entent dans la fabication des cicuits électoniques sont issus de difféentes technologies. L analyse ou la conception de ces cicuits, est

Plus en détail

Partie A : DETECTION. Donc Δλ <0, c est donc le spectre III où Δλ= λ - λo <0 car λo >λ Cela correspond à l instant A où Vr est négative

Partie A : DETECTION. Donc Δλ <0, c est donc le spectre III où Δλ= λ - λo <0 car λo >λ Cela correspond à l instant A où Vr est négative Patie A : DETECTION 1-Faie coesponde les instants A, B et C avec les 3 configuations 1, 2 et 3 et avec les 3 décalages spectaux I, II et III. Justifie pou un seul des 3 cas. instants configuation décalage

Plus en détail

Spé 2008-2009 Devoir n 8 OPTIQUE

Spé 2008-2009 Devoir n 8 OPTIQUE Spé 8-9 Devoi n 8 OPTIQUE ETRALE PSI 8 A Pou que deux ondes poduisent des inteféences, il faut qu elles soient cohéentes, c est-à-die igoueusement synchones Pou obteni expéimentalement cette condition

Plus en détail

Transferts de puissance sous régime sinusoïdal triphasé

Transferts de puissance sous régime sinusoïdal triphasé Tansfets de puissance sous égime sinusoïdal tiphasé Pésentation Patout dans le monde, la puissance électique est majoitaiement tanspotée sous égime sinusoïdal pa des systèmes de tensions tiphasées. ous

Plus en détail

Force et champ électrostatiques

Force et champ électrostatiques Mécanique & Électicité http://membes.lycos.f/wphysiquechimie Pemièes S Foce et champ électostatiques Execice 75 Soient deux chages immobiles placées dans le vide en A (q = - 0-8 C) et en B (q = 4.0-8 C).

Plus en détail

ns n I. Champ tournant, rotation synchrone, rotation asynchrone TGC LE MOTEUR ASYNCHRONE (MAS) 1/9

ns n I. Champ tournant, rotation synchrone, rotation asynchrone TGC LE MOTEUR ASYNCHRONE (MAS) 1/9 TGC LE MOTEUR ASYNCHRONE (MAS) 1/9 I. Champ tounant, otatioynchone, otation asynchone On appelle champ tounant un champ magnétique animé d'un mouvement de otation. On peut en cée un en faisant toune un

Plus en détail

Leçon n 7 Les vecteurs Opérations de base

Leçon n 7 Les vecteurs Opérations de base Leçon n 7 Les vecteus Opéations de base Il est tès impotant de bien tavaille cette notion ca cet outil est tès utilisé en Mathématiques et en Physique. Il faut bien compende d où vient la notion de vecteu

Plus en détail

1 1. a. 2. b. 3. c. 4. a b. 2. d. 3. b. 4. d c. 2. d. 3. a. 4. d b. 2. a. 3. b. 4. b b. 2. b. 3. b. 4. b. 5. c. 6. b. 7. b.

1 1. a. 2. b. 3. c. 4. a b. 2. d. 3. b. 4. d c. 2. d. 3. a. 4. d b. 2. a. 3. b. 4. b b. 2. b. 3. b. 4. b. 5. c. 6. b. 7. b. Poduit scalaie Ouvetue Ce chapite est la suite de celui de pemièe dans le plan Le polongement à l espace est atificiel puisque de toute façon pou calcule le poduit scalaie de deux vecteus dans l espace,

Plus en détail

IMPRIMANTE A TICKETS

IMPRIMANTE A TICKETS CPGE / Sciences Industielles pou l Ingénieu DS2 IMPRIMANTE A TICKETS Un hoodateu est un appaeil automatisé qui délive un ticket autoisant le stationnement, pou une duée limitée, à un client ayant payé

Plus en détail

SUJET A - CONTROLE N 10 - VECTEURS NOM :.CLASSE :..

SUJET A - CONTROLE N 10 - VECTEURS NOM :.CLASSE :.. SUET - OTROLE 10 - VETEURS O :.LSSE :.. PREO : TE :.. EXERIE 1 : (à compléte su cette feuille) 1/ Place l image du point pa la tanslation qui tansfome en. / En laissant les taits de constuction, constuie

Plus en détail

ETABLISSEMENT :.. Fiche récapitulative :

ETABLISSEMENT :.. Fiche récapitulative : C.F.G. MATHEMATIQUES 1 NOM : PRENOM : ETABLISSEMENT :.. CLASSE :. Fiche écapitulative : Capacités A / NA Maîtise l utilisation des nombes enties natuels et décimaux Résultats Citèes de éussite Choisi Ch

Plus en détail

Statique, postures d équilibre, forces et moments aux articulations

Statique, postures d équilibre, forces et moments aux articulations Statique, postues d équilibe, foces et moments aux aticulations Chapite 1 L objet de toutes études biomécaniques est d analyse au taves d un double système de foces (foces intenes et extenes) les postues

Plus en détail

Roulements à billes à contact oblique

Roulements à billes à contact oblique d 1 D 1 α α 1 D d α D D 1 d Roulements à billes à contct oblique A une ngée A deux ngées Roulements à billes à contct oblique Roulements à une ngée de billes à contct oblique... 260 Pou les oulements à

Plus en détail

(m : masse du satellite) 2 Ce qui donne : R = km (attention aux unités)

(m : masse du satellite) 2 Ce qui donne : R = km (attention aux unités) Satellite géostationnaie. Solution La hauteu du satellite (h) est la difféence ente le ayon de son obite et le ayon de la ee ( ). Il suffia de calcule le ayon obital. Pou ête géostationnaie le satellite

Plus en détail

σ 2 p ALLOCATION ENTRE DEUX PORTEFEUILLES D ACTIFS RISQUÉS

σ 2 p ALLOCATION ENTRE DEUX PORTEFEUILLES D ACTIFS RISQUÉS 53496 GSTION PORTFUILL Théoie modene de oteeuille I. VRSION U RISQU T FONCTION UTILITÉ U [, ] Fonction d'utilité généalement utilisée dans la littéatue : U vesion au isque de l investisseu; mesue de son

Plus en détail

E S UE3 A C. Physique et biophysique. Toute la physique en 1 volume. Dounia Drahy

E S UE3 A C. Physique et biophysique. Toute la physique en 1 volume. Dounia Drahy P MÉDECINE PHARMACIE DENTAIRE SAGE-FEMME UE3 A C Physique et biophysique Dounia Dahy E S Toute la physique en 1 volume Rappels de cous + de 300 QCM et execices Tous les coigés détaillés Table des matièes

Plus en détail

Etude comparative des propriétés thermodynamiques des piles à combustible à hydrogène et aux alcools

Etude comparative des propriétés thermodynamiques des piles à combustible à hydrogène et aux alcools Etude compaative des popiétés themodynamiques des piles à combustible à hydogène et aux alcools Mouna Nacef, Zidane Salima & Abed Mohamed Affoune Laboatoie d analyses industielles et génie des matéiaux,

Plus en détail

C5T14 Prisme droit et cylindre de révolution

C5T14 Prisme droit et cylindre de révolution Objectif 14-1 Cubes et pavés (Rappels de 6 e ) 1. Définitions et vocabulaie Un pavé (ou paallélépipède ectangle) est un solide dont toutes les faces sont des ectangles. Un cube est solide dont toutes les

Plus en détail

EXERCICES DE MAGNETISME ENONCES

EXERCICES DE MAGNETISME ENONCES Execice 1 : Champ magnétique teeste EXERCCES DE MAGNETSME ENNCES Un solénoïde compotant N = 1000 spies jointives a pou longueu = 80 cm. l est pacouu pa un couant d intensité. a) Faie un schéma su lequel

Plus en détail

Baccalauréat ES Amérique du Sud 16 novembre 2011

Baccalauréat ES Amérique du Sud 16 novembre 2011 Baccalauréat ES Amérique du Sud 16 novembre 2011 L utilisation d une calculatrice est autorisée. EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points Soit u une fonction définie et dérivable sur l intervalle

Plus en détail

Axes principaux d inertie

Axes principaux d inertie Axes pincipaux d inetie Théoème: se démonte en algèbe linéaie Pou tout point d un solide, il est toujous possible de choisi un epèe othonomé au point tel que la matice epésentant le tenseu d inetie soit

Plus en détail

LPHY 1113 B & D, Physique générale 1 - Leçon 4 (Mécanique, Eric Deleersnijder, www.ericd.be) L4.1. Leçon 4: Frottement

LPHY 1113 B & D, Physique générale 1 - Leçon 4 (Mécanique, Eric Deleersnijder, www.ericd.be) L4.1. Leçon 4: Frottement LPHY 1113 B & D, Physique généale 1 - Leçon 4 (Mécanique, Eic Deleesnijde, www.eicd.be) L4.1 1. Intoduction (Benson 6.1) Leçon 4: Fottement On pose su une table hoizontale un objet de masse m. Si l'objet

Plus en détail

LA SPHÈRE. Un cercle de centre O et de rayon r en rotation autour d un de ses diamètres, engendre une SPHÈRE de centre O et de rayon r.

LA SPHÈRE. Un cercle de centre O et de rayon r en rotation autour d un de ses diamètres, engendre une SPHÈRE de centre O et de rayon r. LA SPHÈRE - Généation de la Sphèe Un cecle de cente O et de ayon en otation autou d un de ses diamètes, engende une SPHÈRE de cente O et de ayon. Remaque : un disque de cente O et de ayon engende une boule

Plus en détail

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.retronaut.com/2013/01/rotor-rides/

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.retronaut.com/2013/01/rotor-rides/ Dans un manège tel que celui monté su la figue, quelle est la péiode de otation maximale que doit aoi le manège pou que les pesonnes ne glissent pas es le bas de la paoi si le coefficient de fiction ente

Plus en détail

Chapitre VIII Ondes électromagnétiques et fibres optiques

Chapitre VIII Ondes électromagnétiques et fibres optiques Chapite VIII Ondes électomagnétiques et fibes optiques I Les Ondes Electomagnétiques II Les lois de l optique géométique III La fibe optique : un guide de lumièe I Les Ondes Electomagnétiques I.1 Le champ

Plus en détail

BACCALAUREAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BALISE MARITIME. Construction Mécanique

BACCALAUREAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BALISE MARITIME. Construction Mécanique BCCLURET SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électonique Étude des Systèmes Techniques Industiels BLISE MRITIME Constuction Mécanique Duée Conseillée 1h30 Lectue du sujet : 5mn Patie

Plus en détail

3.3 et 3.4 Utilisation du théorème de Gauss Procédure à suivre pour trouver l expression un champ électrique?

3.3 et 3.4 Utilisation du théorème de Gauss Procédure à suivre pour trouver l expression un champ électrique? Pocéue à suive pou touve l expession un champ électique? Φ q nette ε 0 Utile pou calcule es champs électiques ans es situations symétiques. Tois conitions impotantes pou utilise efficacement le théoème

Plus en détail

FINANCE Mathématiques Financières

FINANCE Mathématiques Financières INSTITUT D ETUDES POLITIQUES 4ème Année, Economie et Entepises 2005/2006 C.M. : M. Godlewski Intéêts Simples Définitions et concepts FINANCE Mathématiques Financièes L intéêt est la émunéation d un pêt.

Plus en détail

(O.Granier) Le champ magnétique. Le théorème d Ampère. Olivier GRANIER

(O.Granier) Le champ magnétique. Le théorème d Ampère. Olivier GRANIER O.Ganie Le champ magnétique Le théoème d Ampèe Olivie GRANER Énoncé du théoème d Ampèe Le théoème d Ampèe est «l équivalent» du théoème de Gauss. l pemet de calcule le champ magnétique céé pa une distibution

Plus en détail

ANTENNES INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUEES DE TOULOUSE CORRECTIONS DES TRAVAUX DIRIGES. 4 ème Année Informatique et Réseau

ANTENNES INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUEES DE TOULOUSE CORRECTIONS DES TRAVAUX DIRIGES. 4 ème Année Informatique et Réseau INSTITUT NATIONAL DS SCINCS APPLIQUS D TOULOUS 4 ème Année Infomatique et Réseau ANTNNS CORRCTIONS DS TRAVAUX DIRIGS Alexande Boye alexande.boye@insa-toulouse.f http://www.alexande-boye.f Antennes Octobe.

Plus en détail

La formule d Héron. Proposition 3 : Dans un triangle rectangle, le milieu de l hypoténuse est équidistant des trois sommets.

La formule d Héron. Proposition 3 : Dans un triangle rectangle, le milieu de l hypoténuse est équidistant des trois sommets. La fomule d Héon Soient ABC un tiangle quelconque, avec comme côtés a, b, et c, S le demi-péimète du tiangle ABC et K l aie du tiangle. On a : K ( S)( S a)( S b)( S c) Nous avons déjà démonté la fomule

Plus en détail

Butées à rotule sur rouleaux

Butées à rotule sur rouleaux T 1 T 3 D D 1 d T 5 d 1 A T Butées à otule su ouleaux Butées à otule su ouleaux Page Apeçu des poduits Butées à otule su ouleaux... 884 Caactéistiques... 885 Suppotent des chages axiales et adiales...

Plus en détail

4ème Séance: Cinématique 3D, Mouvements circulaires

4ème Séance: Cinématique 3D, Mouvements circulaires 4ème Séance: Cinématique 3D, Mouvements ciculaies 1 2 Rappels de théoie 1 ) Mouvement ciculaie unifome (MCU) ω = vitesse angulaie ω = θ t ω = constante v = vitesse linéaie v = x t v = constante v = constante

Plus en détail

Equipement Electrique

Equipement Electrique Equipement Electique TEEM 1 èe Année Equipement Electique, TEEM 1 ee année, uno FRAÇO 1 ntoduction 2 Le pogamme * Champ magnétique, flux, induction électomagnétique, chages électiques et foces * La machine

Plus en détail

Chap D.6 Exercices supplémentaires page 177

Chap D.6 Exercices supplémentaires page 177 Chap D.6 Execices supplémentaies S Chap D.6 Execices supplémentaies page 177.m F g(j/s) G. u JS u JS On etoue donc la ème loi de Keple : k la même aleu pou tous les satellites de Jupite, aec k,1 10-16.

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 3 6 11 1 3 7 1 2 5 12 4 9 10 8 18 20 21 22 23 24 25 26 28

Plus en détail

ENVOI N 16 TESTS D APTITUDE INFIRMIERS

ENVOI N 16 TESTS D APTITUDE INFIRMIERS ENVOI N 16 TESTS D APTITUDE INFIRMIERS I) Cours : les racines carrées a) Définition Si a est un nombre positif, égal à a. a («racine carrée de a») est le nombre positif donc le carré est = b = Exemples

Plus en détail

Chapitre 3 LE MOMENT CINÉTIQUE : UN EXEMPLE DE SYSTÈME QUANTIQUE

Chapitre 3 LE MOMENT CINÉTIQUE : UN EXEMPLE DE SYSTÈME QUANTIQUE Chapite 3 LE MOMENT CINÉTIQUE : UN EXEMPLE DE SYSTÈME QUANTIQUE Se epote à la bibliogaphie pou le détail des démonstations et la desciption de l expéience de Sten et Gelach. 3.1 Définitions a- Considéons

Plus en détail

"Les symétries orthogonales" Evolution du concept de 5 à 14 ans

Les symétries orthogonales Evolution du concept de 5 à 14 ans "Les syméties othogonales" Evolution u concept e 5 à 14 ans Ne pas confone les syméties othogonales (u plan) avec les syméties bilatéales (e l'espace) Rappel: Une symétie othogonale u plan est un etounement

Plus en détail

D 1 d d1. Butées à billes

D 1 d d1. Butées à billes D D 1 d d1 Butées à billes Butées à billes Page Apeçu des poduits Butées à billes... 816 Caactéistiques Butées à simple effet... 817 Butées à double effet... 817 empéatue de fonctionnement... 817 Cages...

Plus en détail

NOM : GR. : CHAPITRE 2 (SUITE)

NOM : GR. : CHAPITRE 2 (SUITE) NOM : GR. : CHAPITRE 2 (SUITE) SECTIONS 3 ET 4 La fonction linéaire La fonction affine La fonction inverse Sujet : 52 Activité d exploration sur les fonctions PARTIE 1 On mesure l allongement d un ressort

Plus en détail

I. PROPRIETES PHYSIQUES DE L'AIR

I. PROPRIETES PHYSIQUES DE L'AIR BTS FEE 1 èe Année Cou de Cliatiation LP Galilée L'AIR UMIDE I. PROPRIETES PYSIQUES DE L'AIR I.1. GENERALITES L'ai abiant d'un local, quel qu'il oit, contient une cetaine quantité d'eau, péente ou foe

Plus en détail

(Licence N1 /Durée 3H) Déterminer l influence de différents paramètres (longueurs et rayons) sur la réponse du système

(Licence N1 /Durée 3H) Déterminer l influence de différents paramètres (longueurs et rayons) sur la réponse du système (Licence N1 /Duée 3H) Objectifs : Détemine l influence de difféents paamètes (longueus et ayons) su la éponse du système Conditions de éalisation : Maquette d étude de mouvement de mécanisme à tois bas

Plus en détail

Module d Electricité. 3 ème partie : Magnétisme. Fabrice Sincère (version 2.0.1)

Module d Electricité. 3 ème partie : Magnétisme. Fabrice Sincère (version 2.0.1) Module d Electicité 3 ème patie : Magnétisme Fabice Sincèe (vesion 2.0.1) http://pagespeso-oange.f/fabice.sincee 1 Le magnétisme est la patie de la physique qui étudie les effets magnétiques des couants

Plus en détail

L3 PAPP Physique Quantique et applications UE A302 Chapitre VII PLAN Moment cinétique de spin Addition de moments cinétiques

L3 PAPP Physique Quantique et applications UE A302 Chapitre VII PLAN Moment cinétique de spin Addition de moments cinétiques L3 PAPP Physique Quantique et applications UE A3 Chapite VII PLAN Moment cinétique de spin Addition de moments cinétiques I) Expéience de ten et Gelach (9) ) L expéience ) Valeus numéiques 3) Matices de

Plus en détail

Chapitre 2.7 Le potentiel électrique et les conducteurs

Chapitre 2.7 Le potentiel électrique et les conducteurs hapite.7 Le potentiel électique et les conducteus Le potentiel dans un conducteu en équilibe électostatique Nous savons que le champ électique E v à l intéieu d un conducteu est toujous nul à l équilibe

Plus en détail

Calcul littéral. Température en degrés Celsius ou en degrés Fahrenheit Température réelle et température apparente

Calcul littéral. Température en degrés Celsius ou en degrés Fahrenheit Température réelle et température apparente Calcul littéral Usage des lettres : travail en groupe (3 élèves). Choisir un thème : santé, météorologie, musique, sport, sécurité routière, environnement, histoire des maths. Faire la feuille d exercice

Plus en détail

TD2 : Miroirs, dioptres et lentilles minces sphériques dans l'approximation de Gauss

TD2 : Miroirs, dioptres et lentilles minces sphériques dans l'approximation de Gauss TD2 : Miois, dioptes et lentilles minces sphéiques dans l'appoximation de Gauss Le but d'un instument d'optique est de fome des images à pati d'objets... 1 Quelques dénitions Dans la suite on désignea

Plus en détail

FIN 201 : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

FIN 201 : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES UNIVERSITÉ DE CERGY-PONTOISE U.F.R. Economie et Gestion Licence d Économie et Finance / Licence de Gestion L2 - S3 FIN 201 : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES TEST - Novembe 2015-1h30 CALCULATRICES SANS MODULE

Plus en détail

MAT-P102 Fascicule 3 Situation d apprentissage 7 - Corrigé

MAT-P102 Fascicule 3 Situation d apprentissage 7 - Corrigé MAT-P102 Fascicule 3 Situation d apprentissage 7 - Corrigé Juin 2010 Ce matériel pédagogique est le résultat du travail d une équipe d enseignants de la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands

Plus en détail

CORRIGÉ TD 2, CRISTALLO.

CORRIGÉ TD 2, CRISTALLO. CORRIGÉ TD 2, CRISTALLO. 1.1 Éléments de symétie de la fome du diamant : - 3 axes diects d ode 4 donnés dans l énoncé; - 4 axes d'ode 3 : chacun passe pa le cente de deux faces paallèles; - 6 axes d'ode

Plus en détail

Chute libre verticale

Chute libre verticale CHAPIRE 1 ÉUDE DE CAS 1 Chute libe veticale 1 Mouvement de chute libe C est le mouvement d un objet soumis uniquement à son poids Expession de l accéléation En se plaçant dans un éféentiel teeste supposé

Plus en détail

le dipôle magnétique ; circuit électrique dans un champ magnétique ; travail des forces

le dipôle magnétique ; circuit électrique dans un champ magnétique ; travail des forces le dipôle magnétique ; cicuit électique dans un champ magnétique ; tavail des foces = moment magnétique d une spie On cheche ici à calcule le champ céé pa une petite spie ciculaie plate, pacouue pa un

Plus en détail

Mathématiques 1 Niv.1 et 2 GEOMETRIE Exercices chapitre 4

Mathématiques 1 Niv.1 et 2 GEOMETRIE Exercices chapitre 4 Mathématiques 1 Niv.1 et 2 GOMTRI xecices chapite 4 1. Les codes et F sont paallèles; = 66 et F= 112. Le ayon du cecle vaut 65. étemine la distance ente les deux codes. F 2. Les deux cecles sont tangents,

Plus en détail

MS4: Corrigé du TD du 3 mars 2008

MS4: Corrigé du TD du 3 mars 2008 Licence STP L odule Physique pou les géosciences écanique des solides et des planètes S: oigé du TD du mas 008 xecice 1 onsidéons (voi figue ci-dessous) un paallélépipède homogène, supposé ectangle et

Plus en détail

- 1 - MPSI-PCSI. Mécanique 1ère Période. Cours de Cinématique du Point et du Solide. D.Feautrier

- 1 - MPSI-PCSI. Mécanique 1ère Période. Cours de Cinématique du Point et du Solide. D.Feautrier - 1 - MPSI-PCSI Mécanique 1èe Péiode Cous de Cinématique du Point et du Solide D.Feautie - 2-1 Pésentation Pou compende et amélioe éventuellement un mécanisme éel, il faut d abod le modélise, afin de pouvoi

Plus en détail

Chap. 11 : Étude du cas de mouvements plans Exercices

Chap. 11 : Étude du cas de mouvements plans Exercices Teminale S Physique Chapite 11 : Étude du cas de mouvements plans Pae 1 su 10 Chap 11 : Étude du cas de mouvements plans Eecices Eecice n p65 Pou détemine la valeu de v 0, il suffit de mesue la composante

Plus en détail

Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene. Faculté de Physique. Pr. DJELOUAH Hakim

Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene. Faculté de Physique. Pr. DJELOUAH Hakim Univesité des Sciences et de la Technologie Houai Boumediene Deuxiième Année des Fiilliièes Sciienttiifiiques des Uniivesiittés ett des Ecolles d Ingéniieus Faculté de Physique ELECTROMAGNETISME Cous &

Plus en détail

Les Ponts-de-Martel, gare - Fleurier, gare

Les Ponts-de-Martel, gare - Fleurier, gare - 1 3 4 5 12 15 16 18 22 28 min 33 Version du 03.11.2015 14:39:53 - 2 3 4 11 14 15 21 2 min 18 34 Version du 03.11.2015 14:39:53 - 1 2 9 12 13 15 19 25 min 20 36 Version du 03.11.2015 14:39:54 - 1 8 11

Plus en détail

TD N 1 : Centre d inertie, Aire, Volume

TD N 1 : Centre d inertie, Aire, Volume Execice 1 : TD N 1 : Cente d inetie, Aie, olume Détemine la suface et l aie du cône d axe ( ; ) dont on a epésenté la demi-section cidessous : a Execice : Détemine la suface et l aie du toe d axe ( z ;

Plus en détail