Guide opérationnel. Thème : Contrat à Durée Indéterminée Intermittent (CDII) Assia GUERRIB

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide opérationnel. Thème : Contrat à Durée Indéterminée Intermittent (CDII) Assia GUERRIB"

Transcription

1 Guide opérationnel Thème : Contrat à Durée Indéterminée Intermittent (CDII) Assia GUERRIB Carinne DEUX RGRH42 1

2 SOMMAIRE INTRODUCTION I Qu est-ce que le CDII? II Quels sont les secteurs concernés et les cas de recours? III Comment établir un CDII? IV Quel est le mode de rémunération lié au CDII? V Quels sont les avantages et axes d amélioration de ce contrat? VI Comment mettre en place le CDII dans l entreprise? VII Quelles sont les différences avec le contrat à temps partiel pour raisons familiales, le CDD d usage, le CDD saisonnier? VIII Quels sont les coûts pour l entreprise? Annexes : - 1) Benchmarks (Salarié/employeur) - 2) Trame de contrat CDII - 3) Tableau récapitulatif des heures - 4) convocation réunion Webographie 2

3 INTRODUCTION : La loi relative à la sécurisation de l emploi, publiée au Journal Officiel sous le numéro , entrée en vigueur le 17 juin 2013, aborde le sujet relatif au «Contrat à Durée Indéterminée Intermittent» que nous nommerons CDII. Cette loi a été initiée par la Grande Conférence Sociale de juillet 2012 et par l Accord National Interprofessionnel (ANI) conclu le 11 janvier 2013 entre les partenaires sociaux sur la compétitivité et la sécurisation de l emploi. Le CDII fait partie intégrante des nouvelles mesures prises pour lutter contre la précarité et favoriser l emploi. Ce guide est à destination de professionnels RH souhaitant mettre en place ou avoir des éléments complémentaires concernant le CDII. Après une veille juridique approfondie, nous sommes en mesure de vous présenter des éléments pratiques et le cadre juridique qui vous faciliterons la mise en œuvre du CDII au sein de votre structure. Nous aborderons ce sujet en vous présentant le CDII, son champ d application, les publics et secteurs concernés ainsi que nos préconisations pour la mise en œuvre de ce projet. Pour la réalisation de ce guide, nous avons mené des recherches sur internet (Webographie) et nous nous sommes appuyées sur une enquête terrain que nous avons menée auprès d acteurs concernés par ce type de contrat. (Annexe 1- Benchmarks) 3

4 I Qu est-ce que le CDII? Il s agit d un contrat «Sui Generis» : le seul de son espèce, soit, un contrat atypique avec les caractéristiques d un CDI et les particularités de l intermittence de l activité. Le contrat de travail intermittent est un CDI ayant pour objet de pourvoir un emploi permanent comportant par nature une alternance de périodes travaillées et de périodes non travaillées. La possibilité de conclure un contrat de travail intermittent est subordonnée à la conclusion (Art. L du Droit du Travail) : - Soit d une convention ou d un accord collectif étendu - Soit d une convention ou d un accord collectif d entreprise Sans convention ou accord collectif, l employeur ne peut pas conclure de contrat de travail intermittent. S il le fait, le contrat conclu est illicite et doit être requalifié en contrat de travail à temps complet (Cass. Soc , n ). II Quels sont les secteurs concernés et les cas de recours? Depuis quelques années, les entreprises appartenant aux secteurs d activité, définis par le décret n du 30 avril 2009 peuvent recourir au CDII. Il s agit de ceux dont la nature de l activité ne permet de fixer avec précision les périodes de travail et la répartition des heures, comme le tourisme, le spectacle, l éducation, l enseignement privé, la restauration-hôtellerie etc. Il faut, par ailleurs, justifier d une activité économique toujours soumise aux mêmes fluctuations d année en année de type rythmes scolaires, cycle des saisons. Le contrat n est pas accessible à tous les employeurs, cependant par dérogation, les entreprises adaptées peuvent conclure des contrats de travail intermittent même en l absence de convention ou d accord collectif le prévoyant, dès lors que ce contrat est destiné à un travailleur handicapé, bénéficiaire de l obligation d emploi. (Art. R du Code du Travail, modifié par Décret n du 3 novembre 2008-art.1). Depuis la parution de la loi de sécurisation de l emploi, le CDII est expérimenté dans de nouveaux secteurs d activité pour les entreprises de moins de 50 salariés, et ne modifie pas la liste des activités qui ont recours à ce contrat (précédemment cités). Trois Conventions Collectives supplémentaires sont concernées. 4

5 Elles représentent : - Les organismes de formation (CCN 1516) à l exclusion des formateurs en langues, - Le commerce des articles de sport et d équipements de loisirs (CCN 1557), - Les détaillants et détaillants fabricants de la confiserie, chocolaterie et biscuiterie (CCN 1286) Si aucun accord collectif n est obligatoire pour ces trois nouveaux secteurs, l employeur doit toutefois informer les délégués du personnel. Les entreprises appartenant aux secteurs cités précédemment, de moins de cinquante salariés, peuvent conclure ce «type de contrat» depuis le 1er juillet 2013, mais avant le 31 décembre 2014 (sauf prolongation). Nous comptons environ salariés potentiellement concernés par cette expérimentation qui durera 18 mois. Nous vous informons de certaines indications à suivre selon votre secteur : Convention Secteur Conditions Particularités Rémunération CCN 1516 CCN 1557 Organismes de formation linguistiques Commerce des articles de sport et d équipements de loisirs. Formateurs catégories D & E (Régit par l article 6). Tous les salariés inclus. *Requalification en CDI si autres catégories. *Autres organismes de formation => Accord d entreprise obligatoire. Aucune dérogation possible. *Garantie annuelle => durée minimum de travail : obligation pour l employeur de payer les heures effectuées ou non, à la fin de période de référence. Heures non récupérables en dehors de la période de référence. Fidélisation des salariés bénéficiant de CDD saisonniers => accord des deux parties pour signature du CDII. *Taux horaire + 10% de CP + 2% de jours mobiles. *Primes exceptionnelles ou d usage dans l entreprise, au prorata du temps de travail du contrat. *Heures supplémentaires non majorées si compensation sur une autre période, dans les mêmes proportions. *Taux horaire. *10% de CP payés en fin de saison. *Prime de saisonnalité = 8% de l indemnité des CP (payée en fin de saison). Heures de travail effectuées au-delà de la 36ème semaine => majoration de la rémunération (Art CCNS). *Entre la 37ème et la 40ème semaine d activité : 4% supplémentaires *Entre la 41ème et la 42ème semaine d activité : 8% supplémentaires. CCN 1286 Détaillants et détaillants fabricants de la confiserie, chocolaterie et biscuiterie. Emplois concernés : *Personnels liés à la vente *Ouvriers et techniciens de fabrication *Chauffeurs livreurs *Manutentionnaires *Saisonnalité => Septembre à Pâques *Garantie annuelle minimale => 300h *Taux horaire + 10% de CP 5

6 III Comment établir un CDII? (Annexe 2 Trame de contrat) Le contrat intermittent, obligatoirement écrit, doit comporter les clauses suivantes (Articles L et L du Code du Travail) : - La qualification du salarié - Les éléments de la rémunération - La durée annuelle minimale de travail du salarié (Les heures dépassant la durée annuelle minimale fixée au contrat ne peuvent pas excéder le tiers de cette durée, sauf accord du salarié.) - Les périodes de travail - La répartition des heures de travail à l intérieur de ces périodes Dans les secteurs où la nature de l activité ne permet de fixer avec précision les périodes de travail et la répartition des heures de travail au sein de ces périodes, se référer à l accord collectif (Art. L du Code du Travail). Si l une des clauses n est pas mentionnée au contrat, celui-ci est requalifié en CDI de droit commun à temps plein (Cass. Soc. 18 juin 2008 N ). S il manque une précision relative à la durée annuelle minimale de travail, ou à la répartition des heures de travail à l intérieur des périodes travaillées, le contrat n est que présumé à temps complet. Dans ce cas vous devrez apporter la preuve contraire en justifiant d une part la durée annuelle minimale convenue et d autre part, que le salarié connaissait les jours auxquels il devait travailler et selon quels horaires. (Cass.Soc. 20 février 2013, n ; Cass.Soc. 08 juin 2011, n ). Dans le cadre du non- respect de l une de ces mentions, des contraventions de la Vème classe sont prévues (soit 1500 Eur par salarié indûment employé, Art. R et R du Code du Travail). Cette sanction est également applicable pour les heures dépassant la durée annuelle minimale fixée au CDII, qui ne peuvent dépasser le tiers de la durée sans accord du salarié (Art. L du Code du Travail). Le salarié titulaire d'un contrat de travail intermittent bénéficie des mêmes droits que les salariés à temps complet, sous réserve, en ce qui concerne les droits conventionnels, de modalités spécifiques prévues par la convention ou l'accord collectif de travail étendu ou une convention ou un accord d'entreprise ou d'établissement (l Article L du Code du travail). Pour la détermination des droits liés à l'ancienneté, les périodes non travaillées sont prises en compte en totalité. 6

7 Les salariés sous contrat CDII font partie de l effectif de l entreprise au prorata de leur temps de présence au cours des 12 mois précédents (Art. L du Code du Travail). Néanmoins, contrairement aux salariés CDI temps plein, ils ne bénéficient pas des indemnités complémentaires maladie (Art. L du Code du Travail). Ceci s applique également pour l indemnisation chômage des jours fériés (Art. L du Code du Travail). IV Quel est le mode de rémunération lié au CDII? Versement de la rémunération : Les trois nouveaux secteurs concernés par le CDII viennent rejoindre les structures qui avaient déjà recourt à ce mode de contrat, ils bénéficient donc des mêmes modalités de rémunération, veillez cependant à vous référer à la Convention Collective : - Option de lissage de la rémunération sur l année, montant mensuel versé, identique. Il vous faudra donc la déterminer en fonction de la durée hebdomadaire moyenne et non des heures effectivement travaillées dans le mois en question. Ce mode de règlement est majoritairement utilisé car il permet la modulation du temps de travail et le lissage du salaire, par salarié. - Option de paiement mensuel des heures réellement effectuées. Ce mode de règlement est peu utilisé. Pour rappel : sont mentionnés sur la Convention Collective et le contrat de travail, les horaires convenus avec le salarié ainsi que le mode de rémunération. Calcul de la rémunération : - En principe la rémunération des salariés intermittents correspond uniquement aux périodes travaillées. - Pour le calcul du salaire, se reporter au contrat de travail spécifiant le nombre d heures à réaliser ainsi que le taux horaire appliqué. - La durée indiquée sur le contrat peut être dépassée avec une limite : les heures effectuées audelà ne doivent pas, sauf accord de l intéressé, excéder le tiers de la durée fixée par le contrat (soit au-delà de heures annuelles fixées par un CDII, le salarié ne pourra pas dépasser 400 heures (1 200 x 1/3)), il s agira dans ce cadre, d heures complémentaires à rémunérer au taux horaire contractuel non majoré.(art. L du Code du Travail). Lorsque le nombre d heures complémentaires dépasse le 1/10 ème du nombre total des heures annuelles visées au contrat, les heures complémentaires au-delà du 1/10 ème bénéficient d une majoration de 25%, prévue à l article L du Code du Travail. Les heures complémentaires effectuées sont rémunérées à la fin de la période annuelle de référence du CDII. - Les primes (hors indemnité spéciale CDII) et gratifications applicables dans l entreprise ne sont pas incluses dans le lissage de la rémunération ; pour le salarié sous CDII, elles sont calculées au prorata de la durée annuelle du travail et sont versées en fin de la période annuelle de référence du CDII. 7

8 - Les heures effectuées au cours d une semaine de travail donnée, qui dépassent la durée légale ou conventionnelle du travail sont considérées comme des heures supplémentaires et peuvent donner lieu à des majorations de salaire, des repos compensateurs et être intégrées au contingent annuel. - Les heures de délégation, dont peut disposer un salarié en CDII au titre de ses mandats de représentation, prises pendant les périodes non travaillées, sont comptabilisées comme temps de travail. Concernant les congés payés, il convient d appliquer le droit commun, en l absence de dispositions particulières : - Le salarié acquiert 2,5 jours de congés par mois ou période de 4 semaines de travail effectif (par exemple un salarié ayant travaillé 12 semaines l été a acquis 7,5 jours de congés payés). - A défaut de remplir l une ou l autre de ces conditions, le salarié doit percevoir une indemnité de congés payés égale à 10% du montant des salaires. Il faudra en amont informer les collaborateurs : - Que les heures non travaillées interviennent dans le calcul de l ancienneté (Art. L du Code du Travail). - Que contrairement aux salariés CDI temps plein, ils ne bénéficient pas des indemnités complémentaires maladie. (Art. L du Code du Travail). - Qu ils ne bénéficieront pas de l indemnisation chômage des jours fériés (Art. L du Code du Travail). - Qu ils ne bénéficieront pas des indemnités chômage lors des périodes non travaillées. V Quels sont les avantages et axes d amélioration de ce contrat? L enquête terrain menée auprès des deux publics : employeur / salarié, nous a permis d étayer nos propos. (Annexe 1 Benchmarks) Nous avons récolté un certain nombre d éléments : Avantages du CDII pour l employeur : - Fidéliser les collaborateurs par un engagement à long terme - Engager les salariés, par le lissage du versement du salaire, à rembourser les heures non effectuées en cas d absence. - Garantir une qualité de service vis-à-vis des clients - Anticiper les besoins en termes de recrutement 8

9 - Disposer d une souplesse dans l organisation de l activité - Maîtriser ses coûts (masse salariale, budget recrutement, coûts administratifs ) - Gagner en productivité Avantages du CDII pour le salarié : - Bénéficier de la sécurité d un CDI et des avantages afférents - Recourir aux crédits logement plus facilement - Cumuler des emplois plus aisément - Maitriser ses activités annexes (autres emplois ou activités extra-professionnelles) Axes d amélioration du CDII pour l employeur : - Assouplir la procédure de la mise en place du contrat - Améliorer la communication autour du sujet provenant des institutionnels Axes d amélioration du CDII pour les salariés : - Ne pas bénéficier de l indemnisation chômage pendant les périodes non travaillées, ni de la prime de précarité, ni des avantages liés aux heures supplémentaires - Rencontrer des difficultés à concilier plusieurs activités professionnelles - Changer de planning d une saison à l autre VI Comment mettre en place le «CDII» dans l entreprise? Pour mettre en œuvre le CDII dans l entreprise, commencez par informer le ou les délégués du personnel, consultez votre Convention Collective et/ou accords d entreprise qui vous orientera sur les particularités du secteur. Pour rappel : Les trois nouveaux secteurs entrant dans l expérimentation du CDII n ont pas l obligation de signer un accord collectif pour le mettre en place. Mode opératoire à destination des RH et/ou du Gestionnaire du Personnel (selon effectif de la structure): Organiser une réunion d information avec les Délégués de Personnel, les Managers des services concernés et l équipe RH. (Annexe 4 convocation réunion). Objectif : présenter le nouveau contrat (organisation administrative, cadre légal, les salariés concernés) Préparer la trame du contrat de travail (Annexe 2 Trame de contrat) Objectif : Respecter les délais administratifs et légaux Mettre en place un tableau de suivi de gestion du temps de travail. (Annexe 3 Tableau récapitulatif des heures) 9

10 Objectif : Suivre rigoureusement le temps de travail effectif des collaborateurs pour élaboration de la paie. Communiquer auprès des salariés concernés (nouveaux recrutés, les saisonniers et CDD précédents ) : les conditions du contrat. Objectif : Préserver le climat social et instaurer une confiance avec les salariés. VII Quelles sont les différences avec le contrat à temps partiel pour raisons familiales, le CDD d usage, le CDD saisonnier? Nous avons procédé à la comparaison du CDII avec d autres types de contrat pour démontrer leurs différences et mettre ainsi en exergue le caractère «atypique» du CDII. Ce tableau de comparaison reprend les particularités de chaque contrat, il faut cependant se référer aux Conventions Collectives. Thèmes CDII CDD d Usage CDD Saisonnier CDI Temps Partiel pour raisons familiales Décideur L employeur L Employeur L Employeur Le salarié => personnes fiscalement à charge Conditions Temps de travail Primes spécifiques liées au contrat *CCN obligatoire sauf pour les 3 secteurs soumis à l expérimentation *Ne doit pas dépasser le 1/3 des heures contractualisées (Sauf accord du salarié) *Prime d intermittence *Prime de saisonnalité *Pas de prime de précarité *Pas de délai maximal *Pas de délai de carence entre chaque CDD d usage *Lors de sa présence dans l entreprise => horaire collectif applicable *Pas d indemnité de précarité *Limité dans le temps (la saison). *Durée maximale 8 mois. *Conclu à terme précis (date à date) ou à terme incertain (durée minimale) *Pas de délai de carence entre chaque CDD saisonnier *Lors de sa présence dans l entreprise => horaire collectif applicable *Peut être conclu à temps plein ou à temps partiel. *Pas de prime de précarité *Signature d un avenant au contrat de travail *A temps plein, alternant des périodes travaillées et non travaillées *Lissage de la rémunération *Lors de sa présence dans l entreprise => horaire collectif applicable *Modulation Non concerné Motif Secteurs d activité Alternance de périodes d activité et de périodes non travaillées Audiovisuel, spectacle, restauration, sport etc. Pour les secteurs définis par décret ou par CCN ou accord collectif, où il est d usage constant de ne pas recourir au CDI Audiovisuel, spectacle, restauration, sport etc. Travaux saisonniers : tâches régulières, prévisibles, cycliques Travaux agricoles et activités agro-alimentaires et activités touristiques etc. Répondre aux impératifs familiaux et professionnels Tous secteurs 10

11 VIII Quels sont les coûts pour l entreprise? Au moment de l élaboration du budget, mis en place par la politique RH, il faudra provisionner le coût des recrutements pour toutes les embauches confondues, dont le CDII qui ne nécessite aucun investissement supplémentaire. Selon les secteurs et l activité de la structure, penser à provisionner les primes que vous verserez en fonction de la Convention Collective. Par exemple, La CCN 3246 de l Animation prévoit le versement d une prime d intermittence égale à 10% de la totalité des rémunérations qui auraient été versées sur la période d intermittence, au 31 août ou à une autre date prévue contractuellement (Art de la CCN 3246 de l animation) Pour clôturer : Il vous faudra suivre de façon rigoureuse les dossiers administratifs de votre personnel pour éviter la requalification en CDI à temps plein si l une des mentions obligatoires n est pas respectée. Pour information, le bilan de l expérimentation des trois secteurs concernés par la nouvelle loi relative à la sécurisation de l emploi, aura lieu au plus tard le 31 décembre A ce jour, vous devez rester en veille quant aux informations qui pourraient être diffusées concernant le bilan qui sera réalisé fin

12 Webographie :

Des motifs de recours presque identiques

Des motifs de recours presque identiques pratiques [travail temporaire] Qu est-ce qui distingue le contrat d intérim du CDD? La réglementation du contrat de travail temporaire est, pour une large part, le décalque de celle du contrat à durée

Plus en détail

Le contrat de travail temporaire

Le contrat de travail temporaire Le contrat de travail temporaire Synthèse La conclusion d un contrat de travail temporaire n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire, dénommée mission, et seulement dans les

Plus en détail

Le contrat de travail temporaire. schassigneux@yahoo.fr

Le contrat de travail temporaire. schassigneux@yahoo.fr Le contrat de travail temporaire schassigneux@yahoo.fr 1 Synthèse La conclusion d un contrat de travail temporaire n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire, dénommée mission,

Plus en détail

Fédération Française de Karaté Service Juridique

Fédération Française de Karaté Service Juridique NOTE D INFORMATION N 011 Le contrat de travaiill de ll enseiignant Cette note est purement explicative et générale, et n est d aucune manière une analyse juridique complète. Nous vous conseillons pour

Plus en détail

Le contrat en CDD. Dans quels cas peut-on embaucher sous contrat à durée déterminée?

Le contrat en CDD. Dans quels cas peut-on embaucher sous contrat à durée déterminée? Le contrat en CDD La conclusion d un contrat à durée déterminée (CDD) n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire et seulement dans les cas énumérés par la loi. Il doit obligatoirement

Plus en détail

ALERTE JURIDIQUE N 34 DU 17 juin 2014

ALERTE JURIDIQUE N 34 DU 17 juin 2014 ALERTE JURIDIQUE N 34 DU 17 juin 2014 Objet : travail à temps partiel dans la branche du sport Les partenaires sociaux de la branche du sport se sont mis d accord sur un aménagement conventionnel du droit

Plus en détail

LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU SPORT

LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU SPORT vous présentent LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU SPORT Conseil Social du Mouvement Sportif La convention collective nationale du sport Introduction : enjeux, historique, champ et calendrier d application

Plus en détail

ALERTE JURIDIQUE N 41 du 10 octobre 2014

ALERTE JURIDIQUE N 41 du 10 octobre 2014 ALERTE JURIDIQUE N 41 du 10 octobre 2014 Objet : Modifications apportées par les avenants n 148 et n 150 à la convention collective nationale de l animation relatifs au travail à temps partiel La loi n

Plus en détail

LE CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT

LE CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT LE CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT Article 4.5 de la CCNS Le contrat de travail intermittent est un contrat à durée indéterminée (CDI) qui permet de pourvoir des postes permanents de la structure qui comportent

Plus en détail

Travail intermittent et temps partiel dans le sport : explications de textes

Travail intermittent et temps partiel dans le sport : explications de textes Les Cahiers de droit du sport Cah. dr. sport n 36, 2014 Doctrine 37 Travail intermittent et temps partiel dans le sport : explications de textes Guillaume DEDIEU Avocat au Barreau de Lyon Ellipse Avocats

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE n 2013 0000062

LETTRE CIRCULAIRE n 2013 0000062 LETTRE CIRCULAIRE n 2013 0000062 GRANDE DIFFUSION Réf Classement 1.028 Montreuil, le 24/09/2013 24/09/2013 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE POLE REGLEMENTATION ET SECURISATION

Plus en détail

HEURES SUPPLEMENTAIRES : LE PAIEMENT

HEURES SUPPLEMENTAIRES : LE PAIEMENT HEURES SUPPLEMENTAIRES : LE PAIEMENT L avenant n 2014-01 du 4 février 2014 contient des dispositions ayant pour objet de restaurer à l identique les dispositions conventionnelles dénoncées ultérieurement

Plus en détail

Que sont les conventions de forfait? Une convention de forfait peut-elle être imposée au salarié?

Que sont les conventions de forfait? Une convention de forfait peut-elle être imposée au salarié? Que sont les conventions de forfait? Il existe plusieurs types de conventions de forfait : le forfait hebdomadaire ou mensuel en heures de travail ; le forfait annuel en heures de travail ; le forfait

Plus en détail

Sommaire L accord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 pour la compétitivité des entreprises et la sécurisation de l emploi Comment optimiser le chômage partiel et l APLD? L externalisation de

Plus en détail

Fédération Nationale de l Habillement Mise à jour novembre 2015

Fédération Nationale de l Habillement Mise à jour novembre 2015 Les salaires minima applicables à compter du 1 er novembre 2015 CCN n 3241 En résumé : L avenant n 22 sur les salaires minima signé le 16 avril 2015 est applicable à partir du 1 er novembre 2015, pour

Plus en détail

Le contrat à durée déterminée (CDD)

Le contrat à durée déterminée (CDD) Le contrat à durée déterminée (CDD) Définition. Le CDD est un contrat de travail pour lequel un employeur (société, entreprise) peut recruter directement un salarié pour une durée déterminée, car la cause

Plus en détail

Les Différents Types de Contrats de Travail

Les Différents Types de Contrats de Travail Fiche actualisée le 27/02/2015 Les Différents Types de Contrats de Travail Préambule Le contrat de travail est une convention par laquelle une personne s engage à travailler pour le compte et sous la subordination

Plus en détail

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant :

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : BULLETIN DE SALAIRE Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : l employeur (nom, adresse, numéro d immatriculation, code

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N 150 DU

Plus en détail

La prime TVA dans les HCR en 2014, en synthèse

La prime TVA dans les HCR en 2014, en synthèse 1/5 La prime TVA dans les HCR en 2014, en synthèse Source Objet de cette prime Art. 5 de l avenant n 6 du 15 décembre 2009 à la CCN des Hôtels, Cafés, Restaurants étendu par arrêté publié au JO du 24 février

Plus en détail

CONCLUSION DU CONTRAT DE TRAVAIL

CONCLUSION DU CONTRAT DE TRAVAIL Introduction Abordée sous la forme de questions-réponses, cette synthèse a pour objet d éclairer les salariés des hôtels, cafés, restaurants sur les principales dispositions prévues par leur convention

Plus en détail

Fiche de synthèse de la Convention Collective Nationale du Sport (CCNS)

Fiche de synthèse de la Convention Collective Nationale du Sport (CCNS) Fiche de synthèse de la Convention Collective Nationale du Sport (CCNS) Définition La CCNS règle sur l ensemble du territoire, y compris dans les DOM, les relations entre les employeurs et les employés

Plus en détail

Consultable sur le site www.cosmos.asso.fr. Réalisation : Yolande Jaberg Secrétaire Générale. Convention collective nationale du sport 19/12/06

Consultable sur le site www.cosmos.asso.fr. Réalisation : Yolande Jaberg Secrétaire Générale. Convention collective nationale du sport 19/12/06 Consultable sur le site www.cosmos.asso.fr Réalisation : Yolande Jaberg Secrétaire Générale Convention collective nationale du sport 19/12/06 Convention collective nationale du sport (CCNS) L arrêté d

Plus en détail

LE VERSEMENT DE LA REMUNERATION

LE VERSEMENT DE LA REMUNERATION LE VERSEMENT DE LA REMUNERATION 1. Quels sont les modes de paiement du salaire? 2. Quelle est la méthode de calcul du salaire en cas d absence non rémunérée? 3. Comment est déterminé le salaire des salariés

Plus en détail

RECRUTER EN CDI EN CDD OU EN INTERIM?

RECRUTER EN CDI EN CDD OU EN INTERIM? RECRUTER EN CDI EN CDD OU EN INTERIM? Selon une étude du ministère du Travail, l'emploi temporaire a connu une progression foudroyante avec plus de 90% d'embauches en CDD et en intérim enregistrées en

Plus en détail

La convention d assurance chômage 2014

La convention d assurance chômage 2014 La convention d assurance chômage 2014 Chiffres et repères JUIN 2014 Ce document donne de manière synthétique des repères sur la nouvelle convention d Assurance chômage. Les objectifs poursuivis par les

Plus en détail

Réforme de la Formation Professionnelle Le Droit Individuel à la Formation (DIF) devient le Compte personnel de formation (CPF)

Réforme de la Formation Professionnelle Le Droit Individuel à la Formation (DIF) devient le Compte personnel de formation (CPF) Réforme de la Formation Professionnelle Le Droit Individuel à la Formation (DIF) devient le Compte personnel de formation (CPF) Depuis le 1 er janvier 2015, le Compte personnel de formation (CPF) s est

Plus en détail

Mesdames et messieurs les directeurs des caisses d'assurance retraite et de la santé au travail et des caisses générales de sécurité sociale

Mesdames et messieurs les directeurs des caisses d'assurance retraite et de la santé au travail et des caisses générales de sécurité sociale Circulaire Objet : dont la date d effet est fixée à compter du 1 er janvier 2015 Référence : 2014-65 Date : 23 décembre 2014 Direction juridique et de la réglementation nationale Département réglementation

Plus en détail

Travailler. Le travail en interim FICHE 13

Travailler. Le travail en interim FICHE 13 FICHE 13 Travailler Le travail en interim Le contrat de travail temporaire, quel que soit le motif, ne peut permettre de pourvoir durablement à un emploi lié à l activité normale et permanente de l entreprise

Plus en détail

LES CONDITIONS D EMPLOI DANS UN GE

LES CONDITIONS D EMPLOI DANS UN GE LES CONDITIONS D EMPLOI DANS UN GE Le GE doit avant tout être considéré comme un employeur comme les autres pour lequel les règles du droit commun et conventionnelles s appliquent pleinement. Toutefois,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3275 Convention collective nationale IDCC : 1790. ESPACES DE LOISIRS, D

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les préfets de région

Mesdames et Messieurs les préfets de région Ministère du travail, des relations sociales, de la famille, de la solidarité et de la ville Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat Ministère de la

Plus en détail

Outil R4 - Les différents contrats de travail

Outil R4 - Les différents contrats de travail Outil R4 - Les différents contrats de travail Janvier 2015 Le CDI, Contrat de travail à Durée Indéterminée... 2 1. Dans quels cas un CDI doit il être conclu?... 2 2. Quelle forme doit revêtir le CDI?...

Plus en détail

AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE

AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Date N Affaires sociales N Formation professionnelle AVENANTS N 6 ET N 10 : Questions / Réponses Pour rappel,

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT

CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT Ce type de contrat (obligatoirement de durée indéterminée) ne peut être utilisé que si une convention ou un accord collectif autorise expressément le recours au travail

Plus en détail

LOI DU 20 AOUT 2008 PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL L essentiel

LOI DU 20 AOUT 2008 PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL L essentiel N 113 SOCIAL n 42 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 26 septembre 2008 ISSN 1769-4000 LOI DU 20 AOUT 2008 PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL L essentiel

Plus en détail

La convention collective des entreprises: outil de structuration et de développement des services à la personne. Xavier DULIN 9 novembre 2011

La convention collective des entreprises: outil de structuration et de développement des services à la personne. Xavier DULIN 9 novembre 2011 La convention collective des entreprises: outil de structuration et de développement des services à la personne Xavier DULIN 9 novembre 2011 Objectifs de la CCN-SAP Deux objectifs majeurs : La reconnaissance

Plus en détail

MODELE DE CDD D USAGE

MODELE DE CDD D USAGE ENTRE LES SOUSSIGNES : Raison sociale : Dont le siège social est sis, Représenté(e) par M. (Nom/Prénom/Fonction), domicilié en cette qualité audit siège, dûment habilité(e) aux fins du présent contrat,

Plus en détail

Fabrice SIGNORETTO Les contrats de travail

Fabrice SIGNORETTO Les contrats de travail Fabrice SIGNORETTO Les contrats de travail, 2002 ISBN : 2-7081-2765-9 Introduction... 1 Partie 1. Pourquoi conclure un contrat de travail? Chapitre 1. Raisons dõ tre du contrat de travail... 5 Raisons

Plus en détail

CCN des acteurs du lien social et familial (4 juin 1983) Mise à jour Janvier 2016 page 23

CCN des acteurs du lien social et familial (4 juin 1983) Mise à jour Janvier 2016 page 23 CHAPITRE IV DUREE ET CONDITIONS DE TRAVAIL Article 1 er Dispositions générales sur la durée et l organisation du travail 1.1 Durée conventionnelle du travail La durée conventionnelle du travail est fixée

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3301 Convention collective nationale IDCC : 2098. PRESTATAIRES DE SERVICES DANS LE DOMAINE DU SECTEUR TERTIAIRE

Plus en détail

Le coin des conventions

Le coin des conventions ACCORD 2001-01 De la branche sanitaire, sociale et médico-sociale privée à but non lucratif Loi Aubry 2 Le travail intermittent La notion de travail intermittent a été introduite par l article 14 de la

Plus en détail

CONTRATS DE TRAVAIL DES ARTISTES CHORÉGRAPHIQUES

CONTRATS DE TRAVAIL DES ARTISTES CHORÉGRAPHIQUES DROIT CONTRATS DE TRAVAIL DES ARTISTES CHORÉGRAPHIQUES FÉVRIER 2015 Département Ressources professionnelles LE CND Un centre d art pour la danse 1, rue Victor-Hugo 93507 Pantin cedex 01 41 839 839 ressources@cnd.fr

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL A DURÉE DÉTERMINÉE A TEMPS COMPLET A TERME IMPRECIS

CONTRAT DE TRAVAIL A DURÉE DÉTERMINÉE A TEMPS COMPLET A TERME IMPRECIS CONTRAT DE TRAVAIL A DURÉE DÉTERMINÉE A TEMPS COMPLET A TERME IMPRECIS Sur papier à en-tête de l entreprise. Entre les soussignés : Entreprise (dénomination sociale ou nom et prénoms de l employeur), immatriculée

Plus en détail

SALARIES OGEC DOSSIER FORMALITES D EMBAUCHE DE. SALARIE OGEC (de droit privé) UDOGEC 56

SALARIES OGEC DOSSIER FORMALITES D EMBAUCHE DE. SALARIE OGEC (de droit privé) UDOGEC 56 SALARIES UDOGEC 56 OGEC DOSSIER FORMALITES D EMBAUCHE DE SALARIE OGEC (de droit privé) 1- Rappel de quelques Règles de Base en Droit du Travail 2- Recrutement d un salarié OGEC CDI ou CDD 3- Déclaration

Plus en détail

«Travailler plus pour gagner plus» : modalités pratiques des dispositions sur les heures supplémentaires

«Travailler plus pour gagner plus» : modalités pratiques des dispositions sur les heures supplémentaires SYNTHESE Social Textes et références Loi n 2007-1233 du 21 août 2007 (JO 22 août) en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat (article 1) Décret n 2007-1380 du 24 septembre 2007 (JO 25 septembre)

Plus en détail

- La stabilisation des relations professionnelles entre employeurs et employés

- La stabilisation des relations professionnelles entre employeurs et employés La réglementation du travail en Tunisie Le nouveau code du travail (tel que modifié par les lois 94-29 du 21 Février 1994 et 96-62 du 15 Juillet 1996) a apporté des modifications significatives permettant

Plus en détail

AVENANT N 6 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS. Préambule

AVENANT N 6 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS. Préambule AVENANT N 6 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS Préambule Les organisations patronales et syndicales de salariés signataires : Souhaitent renforcer l attractivité de la

Plus en détail

Accord collectif de travail portant les dispositions particulières applicables aux formateurs itinérants

Accord collectif de travail portant les dispositions particulières applicables aux formateurs itinérants Accord collectif de travail portant les dispositions particulières applicables aux formateurs itinérants 1/12 Préambule Le document de la Direction de l'afpa "Dialogue social et modernisation de la gestion

Plus en détail

Circulaire Sociale SUIVRE TOUTE VOTRE ACTUALITE SOCIALE

Circulaire Sociale SUIVRE TOUTE VOTRE ACTUALITE SOCIALE N 04 Juillet 2014 et.. Circulaire Sociale SUIVRE TOUTE VOTRE ACTUALITE SOCIALE Extension de l accord de branche du 31 janvier 2014 relatif à la révision de la convention collective BJOC L arrêté d extension

Plus en détail

4. Les sommes versées lors de la rupture du contrat à durée indéterminée : l indemnité de licenciement

4. Les sommes versées lors de la rupture du contrat à durée indéterminée : l indemnité de licenciement 4. Les sommes versées lors de la rupture du contrat à durée indéterminée : l indemnité de licenciement Tout salarié titulaire d un contrat à durée indéterminée, licencié alors qu il compte 1and ancienneté

Plus en détail

LETTRE D'INFORMATION AU CE

LETTRE D'INFORMATION AU CE LETTRE D'INFORMATION AU CE - septembre 2012 - Que peut demander le CE en septembre ou octobre? Au mois de septembre, le CE peut demander à être consulté sur plusieurs points : Entreprises de moins de 300

Plus en détail

AVENANT N 62 DU 18 DÉCEMBRE 2015

AVENANT N 62 DU 18 DÉCEMBRE 2015 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3145 Convention collective nationale IDCC : 915. ENTREPRISES D EXPERTISES EN

Plus en détail

AVENANTS N 6 ET N 10 DU 15 DECEMBRE 2009 MODIFIAN T LA CONVENTION COLLECTIVE DES HCR DE 1997 (application obligatoire au 1 er mars 2010)

AVENANTS N 6 ET N 10 DU 15 DECEMBRE 2009 MODIFIAN T LA CONVENTION COLLECTIVE DES HCR DE 1997 (application obligatoire au 1 er mars 2010) AVENANTS N 6 ET N 10 DU 15 DECEMBRE 2009 MODIFIAN T LA CONVENTION COLLECTIVE DES HCR DE 1997 (application obligatoire au 1 er mars 2010) Cher(e)s Collègues, Malheureusement, et malgré tout notre poids

Plus en détail

I Contentieux du contrôle URSSAF. II Contrat de travail à temps partiel. III Procédure conventionnelle

I Contentieux du contrôle URSSAF. II Contrat de travail à temps partiel. III Procédure conventionnelle Salmon & Associés AVOCATS LETTRE D INFO SOCIAL ANNEE 2013 N 35 JUIN JUIN Salmon Jean-Jacques Salmon Philippe Baugé Christine Alexandre David ALTRRYJHJ Droit immobilier Droit de la construction Droit commercial

Plus en détail

> Convention collective nationale de l animation

> Convention collective nationale de l animation DROIT > Convention collective nationale de l animation Janvier 2010 > DÉPARTEMENT RESSOURCES PROFESSIONNELLES 1 rue Victor-Hugo 93507 Pantin cedex T 01 41 839 839 (accueil) F 01 41 839 841 ressources@cnd.fr

Plus en détail

Le calcul de la durée du travail

Le calcul de la durée du travail 038 Les heures supplémentaires Partie 5 La durée et le temps de travail Chapitre 1 Le calcul de la durée du travail 038 ( ) Les heures supplémentaires SOMMAIRE (voir mode d emploi page IX) Référence Page

Plus en détail

Heures supplémentaires/complémentaires ce qui change au 1 er octobre 2007

Heures supplémentaires/complémentaires ce qui change au 1 er octobre 2007 Heures supplémentaires/complémentaires ce qui change au 1 er octobre 2007 1. Le cadre législatif : - champ d application - définition des heures supplémentaires et complémentaires - durée légale et maximale

Plus en détail

SYNTHESE DES SOURCES JURIDIQUES APPLICABLES

SYNTHESE DES SOURCES JURIDIQUES APPLICABLES Le contrat travail s assistants maternels SYNTHESE DES SOURCES JURIDIQUES APPLICABLES Contrat travail mentions Engagement réciproque et Article 4 Annexe 4 L.423-3, L.423-17, D.423-5, D.423-14 et 15, L.1241

Plus en détail

4. Paiement des heures supplémentaires

4. Paiement des heures supplémentaires 4. Paiement des heures Calcul des heures Calcul à la semaine civile... 52 Exceptions... 53 Tableau des exceptions... p. 41 Accomplissement des heures Un travail commandé... 57 Pouvoir de direction de l

Plus en détail

ANNEXES PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AUX CONDITIONS D EMPLOI ET DE TRAVAIL DES EMPLOYÉS À TEMPS PARTIEL DANS L INDUSTRIE HÔTELIÈRE

ANNEXES PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AUX CONDITIONS D EMPLOI ET DE TRAVAIL DES EMPLOYÉS À TEMPS PARTIEL DANS L INDUSTRIE HÔTELIÈRE ANNEXES Texte non annoté PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AUX CONDITIONS D EMPLOI ET DE TRAVAIL DES EMPLOYÉS À TEMPS PARTIEL DANS L INDUSTRIE HÔTELIÈRE Dispositions préalables Il est préalablement exposé que

Plus en détail

LE TELETRAVAIL. Pour bénéficier du télétravail, les salariés concernés doivent répondre à cette définition.

LE TELETRAVAIL. Pour bénéficier du télétravail, les salariés concernés doivent répondre à cette définition. LE TELETRAVAIL Textes de référence : ANI du 19 juillet 2005 / Article L. 1222-9 du code du travail / Article L. 1222-10 du code du travail / Article L. 1222-11 du code du travail QU EST-CE QUE LE TELETRAVAIL?

Plus en détail

HEURES SUPPLEMENTAIRES : NOUVELLES MESURES SOCIALES ET FISCALES

HEURES SUPPLEMENTAIRES : NOUVELLES MESURES SOCIALES ET FISCALES N 123 SOCIAL n 47 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le ISSN 1769-4000 HEURES SUPPLEMENTAIRES : NOUVELLES MESURES SOCIALES ET FISCALES L essentiel La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur

Plus en détail

LES CLAUSES COMMUNES DU CONTRAT DE TRAVAIL Comment rédiger un contrat de travail?

LES CLAUSES COMMUNES DU CONTRAT DE TRAVAIL Comment rédiger un contrat de travail? LES CLAUSES COMMUNES DU CONTRAT DE TRAVAIL Comment rédiger un contrat de travail? Cette fiche pratique est un complément indispensable aux modèles de contrat de travail mis à votre disposition par le CoSMoS.

Plus en détail

Comment gérer les congés payés

Comment gérer les congés payés Comment gérer les congés payés Emploi Chaque année, tout salarié a droit à des jours de congés payés dont l acquisition et le décompte répondent à des règles précises que l employeur doit maîtriser. L

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminé(CDD)

Le Contrat à Durée Déterminé(CDD) Le Contrat à Durée Déterminé(CDD) Un contrat à durée déterminée peut être conclu : en vue du remplacement d'un salarié : o absent temporairement (pour maladie, congés), o passé provisoirement à temps partiel,

Plus en détail

ACCORD DU 27 MARS 2012

ACCORD DU 27 MARS 2012 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3249 Convention collective nationale IDCC : 1516. ORGANISMES DE FORMATION ACCORD

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L ANIMATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L ANIMATION DROIT CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L ANIMATION JANVIER 2014 Département Ressources professionnelles LE CND Un centre d art pour la danse 1, rue Victor-Hugo 93507 Pantin cedex 01 41 839 839 ressources@cnd.fr

Plus en détail

Bulletin URIOPSS n 12 Veille juridique et actualités régionales aide à domicile

Bulletin URIOPSS n 12 Veille juridique et actualités régionales aide à domicile Bulletin URIOPSS n 12 Veille juridique et actualités régionales aide à domicile Août 2008 (Rédigé le 29 août 2008) Bonjour à toutes et à tous. La loi 2002-2 a prévu que tous les établissements sociaux

Plus en détail

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 Les salaires minima applicables à compter du 1 er janvier 2015 CCN n 3241 En résumé : I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 L avenant n 21 sur les salaires minima

Plus en détail

MISE A DISPOSITION TEMPORAIRE DE PERSONNEL A BUT NON LUCRATIF

MISE A DISPOSITION TEMPORAIRE DE PERSONNEL A BUT NON LUCRATIF MISE A DISPOSITION TEMPORAIRE DE PERSONNEL A BUT NON LUCRATIF La mise à disposition constitue un prêt de main d œuvre, lequel est strictement encadré par les articles L. 8231-1 et L. 8241-1 du Code du

Plus en détail

Formasap lance ses nouvelles formations pour l année 2015

Formasap lance ses nouvelles formations pour l année 2015 Formasap lance ses nouvelles formations pour l année 2015 Suite à l entrée en vigueur de la convention collective nationale des entreprises de services à la personne le 1 er novembre 2014 et après deux

Plus en détail

LE FORFAIT DE SALAIRE

LE FORFAIT DE SALAIRE Juillet 2013 LE FORFAIT DE SALAIRE Le préambule de la constitution de 1946 et la déclaration universelle des droits de l homme proclament que «quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et

Plus en détail

Fiche pratique ASP : JOURS FERIES

Fiche pratique ASP : JOURS FERIES Fiche pratique ASP : JOURS FERIES Boite à outils - Juridique Cette fiche vous présente le régime juridique des jours fériés applicable au personnel d intervention (prestataire) ainsi qu au personnel administratif

Plus en détail

Connaitre ses droits pour les faire appliquer

Connaitre ses droits pour les faire appliquer Connaitre ses droits pour les faire appliquer LE CDD en 14 questions La conclusion d un contrat à durée déterminée CDD n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire et seulement

Plus en détail

ANNEXE AUX CONTRATS DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE

ANNEXE AUX CONTRATS DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE 7 ANNEXE AUX CONTRATS DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE Il est apparu opportun au Conseil national de réactualiser ces contrats, qui constituent des contrats de travail à durée indéterminée, au regard des

Plus en détail

Actualité Juridique et Sociale :

Actualité Juridique et Sociale : Actualité Juridique et Sociale : Septembre 2013 Missions Emploi Ressources Humaines CCI Ariège Mutuelle d entreprise Les échéances à respecter Décret du 9 janvier 2012 : Ce décret modifie plusieurs points

Plus en détail

L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE

L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE ----------- NOR : TRA0200677DL DELIBERATION N 2002-148 APF DU 7 NOVEMBRE 2002 modifiant les dispositions de la délibération n 91-2 AT du 16 janvier 1991 modifiée portant

Plus en détail

Le Droit Individuel à la Formation - DIF

Le Droit Individuel à la Formation - DIF DADS 2008 Page 1 Le Droit Individuel à la Formation - DIF A Le principe L accord de branche du 26 mai 2005 permet de faciliter les parcours personnalisés de formation des salariés tout au long de leur

Plus en détail

P2C02 Le recrutement des salarie s

P2C02 Le recrutement des salarie s I. Le contrat de travail P2C02 Le recrutement des salarie s A. Les contraintes légales - Age minimum : 16 ans - Les handicapés ont une priorité d embauche dans les entreprises de plus de 20 salariés (à

Plus en détail

LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION

LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION N 62 - FORMATION n 8 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 08 avril 2011 ISSN 1769-4000 L essentiel LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION Depuis sa création par l accord national interprofessionnel

Plus en détail

Notice : Cotisations Enseignement privé hors contrat

Notice : Cotisations Enseignement privé hors contrat Notice : Cotisations Enseignement privé hors contrat Par accord collectif en date du 10 mai 2012, la branche professionnelle de l'enseignement privé hors contrat a désigné Actalians en qualité d'opca de

Plus en détail

info ACTUALITÉ JURIDIQUE DROIT SOCIAL Formation professionnelle, emploi et démocratie sociale Loi du 5 mars 2014

info ACTUALITÉ JURIDIQUE DROIT SOCIAL Formation professionnelle, emploi et démocratie sociale Loi du 5 mars 2014 n 6 > 21 mars 2014 info Sommaire Loi du 5 mars 2014, mesures relatives : > à la formation professionnelle > à l emploi > aux institutions représentatives du personnel Calendrier fiscal et social d avril

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF PROJET DE LOI TEMPS DE TRAVAIL (ARTICLES 16, 17 ET 18) ET COMMENTAIRES CFDT

TABLEAU COMPARATIF PROJET DE LOI TEMPS DE TRAVAIL (ARTICLES 16, 17 ET 18) ET COMMENTAIRES CFDT TABLEAU COMPARATIF PROJET DE LOI TEMPS DE TRAVAIL (ARTICLES 16, 17 ET 18) ET COMMENTAIRES CFDT PROJET DE LOI Version nor : mtsx0813468l/bleue-1 CE QUI CHANGE COMMENTAIRES DE LA CFDT ARTICLE 16 I. - L article

Plus en détail

30 jours. Sommaire. N 202 janvier 2014. L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex

30 jours. Sommaire. N 202 janvier 2014. L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex N 202 janvier 2014 30 jours L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex Chers clients, Parce qu il n existe pas de résultat sans effort, nous mettons

Plus en détail

FICHE 1 LES CONGES PAYES

FICHE 1 LES CONGES PAYES LES CONGES PAYES Préambule : la présente note expose les principales dispositions applicables aux congés payés en vigueur à la Fondation telles qu issues : - de la CCN51, - de la recommandation patronale

Plus en détail

formation la en questions

formation la en questions formation la en questions 2013? Ce guide est pour vous La grande conférence sociale de juillet 2012 a posé les bases d une négociation entre partenaires sociaux sur le thème de la sécurisation de l emploi.

Plus en détail

CCN ASSISTANTS MATERNELS

CCN ASSISTANTS MATERNELS CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR du 1 er juillet 2004 étendu le 17 décembre 2004 ANNEXE II Accord de prévoyance Préambule Cet accord détermine les conditions

Plus en détail

La réduction. des cotisations patronales. À jour au 1 er janvier 2014

La réduction. des cotisations patronales. À jour au 1 er janvier 2014 Le point sur ( ) La réduction des cotisations patronales À jour au 1 er janvier 2014 Services aux cotisants Études et statistiques Services aux partenaires Contrôle Ressources informatiques 2 La réduction

Plus en détail

Nom du Document : LE CONTRAT A DUREE DETERMINEE : RAPPEL DES REGLES DU JEU

Nom du Document : LE CONTRAT A DUREE DETERMINEE : RAPPEL DES REGLES DU JEU LE CONTRAT A DUREE DETERMINEE FICHE CONSEIL Nom du Document : LE CONTRAT A DUREE DETERMINEE : Page : 1/12 EN BREF Le contrat à durée déterminée, quel que soit son motif, ne peut avoir ni pour objet ni

Plus en détail

HEURES SUPPLEMENTAIRES : DEFINITION, CONTINGENT ET REPOS OBLIGATOIRE

HEURES SUPPLEMENTAIRES : DEFINITION, CONTINGENT ET REPOS OBLIGATOIRE HEURES SUPPLEMENTAIRES : DEFINITION, CONTINGENT ET REPOS OBLIGATOIRE 1. Qu est ce que les heures supplémentaires? 2. Comment décompter les heures supplémentaires? 3. Lorsque la durée collective de travail

Plus en détail

Service juridique CSFV

Service juridique CSFV Service juridique CSFV LOI DE MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL : Quelles conséquences pour les conventions collectives? La loi de modernisation du marché du travail du 25 juin 2008, entrée en vigueur

Plus en détail

Septembre. Les rémunérations dépassant 4 fois le plafond de sécurité sociale applicable soit 12 344 euros pour 2013.

Septembre. Les rémunérations dépassant 4 fois le plafond de sécurité sociale applicable soit 12 344 euros pour 2013. Majoration de la contribution patronale d assurance chômage pour l embauche en CDD Depuis le 1 er Juillet 2013 le taux de la contribution patronale d assurance chômage a été modifié en cas d embauche d

Plus en détail

pratiques Activités sociales et culturelles : comment sont-elles financées?

pratiques Activités sociales et culturelles : comment sont-elles financées? pratiques [comité d entreprise] Activités sociales et culturelles : comment sont-elles financées? Les activités sociales et culturelles du comité d entreprise sont principalement financées par une contribution

Plus en détail

LA LETTRE JURIDIQUE ET FISCALE

LA LETTRE JURIDIQUE ET FISCALE LA LETTRE JURIDIQUE ET FISCALE N 165 5 aout 2014 SOMMAIRE P. 1 et 2 p.2 Projet de loi de financement rectificatif de la sécurité sociale pour 2014 Suppression de la règlementation relative aux sommes versées

Plus en détail

Le portage salarial a enfin un cadre légal 9 avril 2015

Le portage salarial a enfin un cadre légal 9 avril 2015 Le portage salarial a enfin un cadre légal 9 avril 2015 Une ordonnance vient de fixer les conditions de recours au portage salarial en précisant les principes applicables au salarié porté, à l'entreprise

Plus en détail

Le recrutement d agents non titulaires

Le recrutement d agents non titulaires Fiche 1 : 1) Principaux cas de recours : Le recrutement d agents non titulaires Aux termes de l article 4 de la loi du 11 janvier 1984, les employeurs publics peuvent recruter des agents non titulaires

Plus en détail

LA RUPTURE CONVENTIONNELLE DU CDI

LA RUPTURE CONVENTIONNELLE DU CDI LA RUPTURE CONVENTIONNELLE DU CDI Elle obéit à une procédure spécifique (entretien(s) entre les parties, homologation de la convention.), elle est entourée d un certain nombre de garanties pour le salarié

Plus en détail

Versement de transport

Versement de transport les infos DAS - n 084 28 juillet 2015 Versement de transport Objectif : financer les transports en commun. Public : les entreprises de plus de 9 salariés en région parisienne ou dans le périmètre d une

Plus en détail