Retour/Réinstallation des Déplacés Procédures Standard pour la Mise à Jour du Registre de Déplacement Juin 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Retour/Réinstallation des Déplacés Procédures Standard pour la Mise à Jour du Registre de Déplacement Juin 2011"

Transcription

1 Retour/Réinstallation des Déplacés Procédures Standard pour la Mise à Jour du Registre de Déplacement Juin 2011 CONTEXTE L enregistrement des personnes déplacées internement et affectées par le séisme en Haïti a débuté en Février 2010 sous la direction du Département de la Protection Civile (DPC) en partenariat avec l Organisation Internationale pour les Migrations (OIM). La phase 1 du processus d enregistrement Enregistrement d urgence de tous les déplacés résidant dans les sites de déplacés a été complété en Octobre Par un protocole d entente avec le Ministère de l Intérieur et en accord avec la DPC, il a été confié à l OIM la gestion des bases de données d enregistrement et la tache de partager l information de manière à conseiller les programmes de retour/récupération. En collaboration avec le Cluster de Coordination et de Gestion de Camp (Camp Coordination and Camp Management CCCM) et le cluster abri, des Procédures Standard d Operations ont été développé pour le suivi de la population de déplacés durant la phase initiale de retour. Les partenaires du cluster CCCM et Abri/NFI fourniront à l OIM l information mise à jour sur les déplacés qui ont été sélectionnés pour les programmes de retour/réinstallation. Cette information sera utilisée pour mettre à jour le registre des déplacés présentement sous la gestion de l OIM. L information sur les déplacés ayant participé au retour/reinstallation sera rendue disponible aux partenaires concernés par les programmes de retour et de reconstruction selon leur demande et avec l accord de l OIM selon ses Principes de Protection des Données. Tous les partenaires qui entreprennent des interventions de retour/réinstallation visant des déplacés résidant dans les sites doivent suivre un flux de travail pour fournir aux points focaux concernés du Cluster l information nécessaire pour s assurer que le registre des déplacés est mis a jour en conséquence, et que l information est rendu disponible aux acteurs humanitaires en support global aux programmes de retour/réinstallation. OBJECTIF Suivre le retour/réinstallation des déplacés enregistrés des sites de déplacés à leur lieu d origine ou autre lieu de leur choix de façon à conseiller lors de la planification et éviter les duplications. ROLES ET RESPONSABILITES Département de la Protection Civile (DPC) En ligne avec son rôle de premier plan dans le processus d enregistrement, la DPC est le propriétaire des données d enregistrement et a un vif intérêt à suivre le processus de retour/réinstallation. La DPC est chargée d informer les partenaires des procédures établies, en collaboration avec les clusters CCCM, Abri et tout autre cluster pertinent, en plus d assurer que les partenaires se soumettent aux SOP en support au processus de retour/réinstallation. 1

2 Unité de Gestion des Données de l OIM L OIM, dans son rôle de gestionnaire de la base de données d Enregistrement, recevra et mettra à jour le retour/réinstallation des déplacés dans la base de données de l enregistrement. De plus, l OIM orientera et supportera les agences partenaires comme requis dans le rapport de procédures de retour/réinstallation. Enfin, l OIM fournira, sous demande, des informations mises à jour du statut de retour/réinstallation des sites et des déplacés en accord aux Principes de Protection des Données. Cluster CCCM Le cluster CCCM est en charge de préconiser que tous les partenaires suivent les procédures approuvées pour la mise à jour du registre de façon à assurer l enregistrement de tout les cas de retour/réinstallation de déplacés conformément aux projets mis en œuvre par les membres du cluster. Par ailleurs, le cluster CCCM est chargé de préconiser que les autres clusters se conforment aussi aux procédures de suivi du retour/réinstallation des déplacés dans leur projets respectifs. Cluster Abri/NFI Le cluster Abri/NFI s engage à collecter l information nécessaire sur les déplacés participants au retour ayant déjà ou ayant droit de recevoir des solutions spécifiques aux abris, et de partager cette information avec l Unité de Gestion des Données de l OIM, pour inscription dans la base de données de l Enregistrement. Le cluster shelter sera en charge de préconiser au sein de ses membres l importance de fournir de l information complète et de manière régulière à cet effet. Organisations Partenaires Il est demandé aux organisations partenaires de suivre les requêtes de la DPC, du cluster CCCM et Abri/NFI, de fournir les informations nécessaires concernant les bénéficiaires aux points focaux des clusters pour enregistrer et suivre le retour/réinstallation des déplacés des sites de déplacés au lieu d origine ou autre emplacement de leur choix. Ménages de Déplacés Les déplacés qui sont retournés dans leur lieu d origine ou qui se sont installés dans un autre emplacement de leur choix devront fournir les informations nécessaires aux partenaires pour le suivi. 2

3 FLUX D INFORMATION Partner Return/resettlement initiative for IDP Household Beneficiaries Les partenaires fournissent des informations sur les bénéficiaires en format excel aux points focaux concernés des clusters. Point Focal du cluster Shelter Point Focal du CCCM cluster (CMO**) Base de données d enregistrement des déplacés mise à jour par l OIM Demande de données par les partenaires Autorisation des demandes de données Registres mis à jour fournis aux partenaires ** CMO: Les Officiers des Gestion de Camp travaillent au niveau local pour faciliter la coordination des activités de gestion de camp dans les zones affectées abritant des camps ou des installations similaires aux camps. Les supports de CMO peuvent être classés en deux catégories : 1) Augmentation des capacités des CMAs, DPC et 2) effectuer des activités de gestion de camp dans les sites n ayant pas de CMA désignées 3

4 CONDITIONS DE RAPPORTS Les organisations partenaires sont priées de fournir aux clusters concernés les informations suivantes, disponible dans un format Excel pour traitement aisé: a) Prénom du chef de ménage, si possible, comme indiqué sur la carte d Enregistrement de Déplacement; b) Nom de famille du chef de ménage, si possible, comme indiqué sur la Carte d Enregistrement de Déplacement; c) Numéro de Série (SN) indiqué sur la Carte d Enregistrement de Déplacement du bénéficiaire. Les personnes déplacées peuvent avoir La Carte d Enregistrement de Déplacement de Phase 1 ou de Phase 2, par exemple: Phase 1: un SN correct contient 6 chiffres. Par exemple: or Phase 2: un SN correct contient le chiffre 2, suivi de 6 autres chiffres. Par exemple: or ; Phase 1 Phase 2 d) Numéro du Document: recueil ou enregistrement soit du Numéro de NIF ou du numéro de CIN du chef de ménage. Veuillez noter que le numero de NIF est aussi disponible sur le passeport. Tout numero d identification inscrit doit suivre le format approprié, y inclus les traits. Par exemple: NIF: (format: ) CIN: (format: ); e) Le SSID du site de déplacés dans lequel le ménage avait été enregistré; f) Nom du site de déplacés dans lequel le ménage avait été enregistré; Note: Les clusters CCCM at Abri/NFI sont conscients que les informations ci-dessus ne sont pas toutes disponibles aux partenaires. Il est demandé aux partenaires de fournir le plus d information possible dans les limites des paramètres mentionnés ci-dessus. (Par exemple : soumettre une liste avec seulement les colonnes ayant le Prénom, Nom de famille, Numéro du Document et numéro de téléphone suffira). Exemple d un tableau Excel avec l information complète du bénéficiaire pour être soumis par les partenaires: # Prénom Nom de famille Numéro de série de la Carte d'enregistrement Numéro d'identification Numéro de Téléphone SSID Nom du site de déplacés 1 James Joseph _01_001 Universite Adventiste 2 Julie Chevalier _01_417 Teleco Sans Fil 3 Pierre Francois _03_027 Vilambeta 4

5 CARTE D ENREGISTREMENT DU DEPLACEMENT La Carte d Enregistrement du Déplacement a été émis par la DPC à travers sa collaboration avec l OIM pour le processus d Enregistrement. La carte d enregistrement est une sorte d identification fournie aux ménages déplacés et est la propriété du ménage auquel elle a été donnée. Aucune carte ne doit etre enlevé des ménages, ou ne doit etre marqué. La carte d enregistrement de déplacement a été liée à de grandes attentes en ce qui concerne la prestation de services, et la possibilité d enlever ou de marquer les cartes comme un moyen de suivre la population a été discuté longuement. Cependant, il a été convenu que les éventuels effets négatifs lorsqu il s agit de lier directement la carte à la prestation de services dépassent les avantages de la suppression ou du marquage des cartes. Il est plutôt demandé aux partenaires de faire la liaison avec leur clusters respectifs et/ou l Unité de Gestion des Données de l OIM pour les listes des ménages de déplacés ayant reçu de l assistance. TRAITEMENT DES DONNÉES L Unité de Gestion des Données de l OIM procédera au traitement des données reçus des différents clusters dans le registre de Déplacement existant pour mettre à jour le ménage de déplacés. Le Registre de Déplacement contient des données précises sur le ménage acquise par la collecte de données à partir de la date de l enregistrement, et il est donc seulement possible de mettre à jour le registre déjà existant. PARTAGE D INFORMATION L Unité de Gestion des Données de l OIM fournira, sur demande, aux partenaires les mises à jour concernant les déplacés qui sont retournés chez eux/se sont déplacés. Pour avoir l accès à ces données, il sera demandé aux partenaires de suivre les procédures de l OIM relatives à la protection de données. SUIVI- RETOUR/REINSTALLATION DES MENAGES DÉPLACÉS Les ménages de déplacés qui sont retournés ou se sont réinstallés peuvent, jusqu'à présent, ne pas avoir de solutions durables ou ont toujours besoin d aide supplémentaire. L enregistrement de tous les ménages ayant reçu de l assistance lors du retour permettra non seulement à la communauté humanitaire d avoir une vision actualisée de la situation des déplacés à travers le pays mais aussi permettra aux partenaires sur le terrain de mettre en œuvre de stratégies et de programmes qui fourniront des solutions à long terme aux défis que confronte la population. CONTACT: Il est demandé aux partenaires d envoyer leurs apports directement à l officier en charge pour chaque cluster: Veuillez voir les contacts ci-dessous: CCCM Cluster: CMOs: Carrefour Rolande Fouda Cite Soleil Luc Ondoua: Croix-des-Bouquets Alain Kamgang: Delmas Peter Kioy: Petion-Ville Eva Benouaich: Port-au-Prince Alain Trocher : Tabarre Ludovic Lataste: Leogane/Gressier Samantha Brangeon: Petit Goave/Grand Goave Thierry De Beauville: Jacmel David Preux: ou CCCM Haiti: Unité de Gestion des Données Joanna Dabao: Shelter Cluster: Nicole Galletta : Mislie Fenelon: 5

6 6

Groupe de travail Logement-Foncier-Propriété Procédures opérationnelles standardisées pour une réponse coordonnée aux expulsions forcées

Groupe de travail Logement-Foncier-Propriété Procédures opérationnelles standardisées pour une réponse coordonnée aux expulsions forcées Procédures opérationnelles standardisées pour une réponse coordonnée aux expulsions forcées Version du 7 septembre 2011 Ce document a été préparé par le Groupe de travail Logement-Foncier-Propriété. Pour

Plus en détail

La Réforme Humanitaire

La Réforme Humanitaire La Réforme Humanitaire Edifier un système de réponse humanitaire plus efficace et prévisible é Lancée en 2005 par le Coordonnateur des Secours d Urgence ERC, USG Affaires Humanitaires. La réforme cherche

Plus en détail

NOTE D ORIENTATION 2015

NOTE D ORIENTATION 2015 NOTE D ORIENTATION 2015 Introduction 1. Le Fonds de l OIM pour le développement, créé en 2001, vient en aide aux Etats Membres en développement et à ceux dont l économie est en transition en vue de l élaboration

Plus en détail

BULLETIN HUMANITAIRE Numéro 10 14 septembre 2010

BULLETIN HUMANITAIRE Numéro 10 14 septembre 2010 BULLETIN HUMANITAIRE Numéro 10 14 septembre 2010 Faits saillants humanitaires -Les Equipes d intervention d urgence prêtes à être mobilisées pour appuyer la mise en œuvre du plan d urgence; - Les personnes

Plus en détail

16/6 ou passer de anba tant à aba tant. Le Nouvelliste Publié le : 04 septembre 2012.

16/6 ou passer de anba tant à aba tant. Le Nouvelliste Publié le : 04 septembre 2012. 16/6 ou passer de anba tant à aba tant. Le Nouvelliste Publié le : 04 septembre 2012. Propos recueillis par Frantz Duval Le gouvernement veut en finir avec les logements précaires. Le programme 16/6 se

Plus en détail

Université de Picardie - Jules Verne UFR d'economie et de Gestion

Université de Picardie - Jules Verne UFR d'economie et de Gestion Université de Picardie - Jules Verne UFR d'economie et de Gestion 23/09/2014 Excel 2003 - Tableau Croisé Dynamique L information mise à disposition de l utilisateur est fréquemment une information de détail

Plus en détail

SEISME EN HAITI, 6 MOIS APRES BILAN DES ACTIONS DE CARE

SEISME EN HAITI, 6 MOIS APRES BILAN DES ACTIONS DE CARE SEISME EN HAITI, 6 MOIS APRES BILAN DES ACTIONS DE CARE L intervention d urgence Au 29 juin, CARE continue de concentrer ses activités d urgence sur trois secteurs géographiques: Pétion-ville, Carrefour,

Plus en détail

Guide d utilisation de votre Espace Professionnels de Santé

Guide d utilisation de votre Espace Professionnels de Santé Guide d utilisation de votre Espace Professionnels de Santé BIENVENUE DANS L ESPACE DEDIÉ AUX PROFESSIONNELS DE SANTÉ 1. Vous n avez pas de compte : En cliquant sur «Créer votre compte» la fenêtre ci-dessous

Plus en détail

Les catégories de visas chinois et les documents à fournir

Les catégories de visas chinois et les documents à fournir Documents à l appui Documents élémentaires Passeport Formulaire de demande de visa La carte de séjour ou du certificat de séjour en Côte d'ivoire pour les ressortissants non-ivoiriens. Les réservations

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Permis de conduire citoyen Ville de Beauvais A Permis Citoyen Beauvais DOSSIER DE CANDIDATURE Nom : Prénom : Adresse : Tél. : Date limite de dépôt : BLOG 46 46 rue Jules Ferry 60000 Beauvais Tél. : 03

Plus en détail

CHAPITRE V SELECTION DES CONSULTANTS ET D AUTRES PRESTATAIRES DE SERVICES

CHAPITRE V SELECTION DES CONSULTANTS ET D AUTRES PRESTATAIRES DE SERVICES CHAPITRE V SELECTION DES CONSULTANTS ET D AUTRES PRESTATAIRES DE SERVICES Méthode de sélection: les dispositions qui suivent s appliquent lorsqu elles ne sont pas contraires à celles préconisées dans les

Plus en détail

Plan de travail d Inter-Cluster Coordination groupe 2015 - République Centrafricaine

Plan de travail d Inter-Cluster Coordination groupe 2015 - République Centrafricaine 1. Soutenir l pour définir les directions stratégiques de la réponse humanitaire et sa planification 1.1 Analyse et planification stratégique Actions Sous-Actions Qui Quand (en continu si pas précisé)

Plus en détail

Venir travailler en Russie : les démarches

Venir travailler en Russie : les démarches Venir travailler en Russie : les démarches Actualisation au 19 août 2008 MINEFE DGTPE Prestation réalisée sous système de management de la qualité certifié AFAQ ISO 9001 NB : Cette fiche a pour but de

Plus en détail

RÉPONSE AU TREMBLEMENT DE TERRE EN HAÏTI. Un message de la Présidente-Directrice Générale

RÉPONSE AU TREMBLEMENT DE TERRE EN HAÏTI. Un message de la Présidente-Directrice Générale RÉPONSE AU TREMBLEMENT DE TERRE EN HAÏTI BILAN DES CINQ ANS JANVIER 2015 Un message de la Présidente-Directrice Générale Cinq années après le tremblement de terre mortel qui a dévasté Haïti, des millions

Plus en détail

Solidarité Haïti : un an de mobilisation

Solidarité Haïti : un an de mobilisation Solidarité Haïti : un an de mobilisation Le 12 janvier 2010, un violent séisme frappe Haïti. Le bilan est effroyable : 220 000 morts, 300 000 blessés et 1.5 million de sans-abri. Une semaine après le désastre,

Plus en détail

Le Québec et l Ontario adoptent l entente de l ACOR sur les régimes de retraite relevant de plus d une autorité gouvernementale

Le Québec et l Ontario adoptent l entente de l ACOR sur les régimes de retraite relevant de plus d une autorité gouvernementale Communiqué Juin 2011 Le Québec et l Ontario adoptent l entente de l ACOR sur les régimes de retraite relevant de plus d une autorité gouvernementale Les provinces du Québec et de l Ontario ont adopté l

Plus en détail

Projet 4 : UBO DataBase

Projet 4 : UBO DataBase Projet 4 : UBO DataBase 1 Genèse du projet 1.1 Définition Pragma : application en ligne où les potentiels clients acceptent une offre proposée par Alter Domus (services pour les sociétés ou les fonds),

Plus en détail

Rapport périodique sur la mise en œuvre du Plan directeur d investissement

Rapport périodique sur la mise en œuvre du Plan directeur d investissement - 11 - Annexe C C: PLAN DIRECTEUR D INVESTISSEMENT Rapport périodique sur la mise en œuvre du Plan directeur d investissement Introduction 1. Le présent document résume les activités et les projets relatifs

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVEZ FAIRE...

CE QUE VOUS DEVEZ FAIRE... A votre attention!!!!! Monsieur!!! Madame A l occasion de l expansion de ses activités, la Structure Rotary Club International a organisé une Tombola en faveur de toute personne physique, morale existante

Plus en détail

Le Cycle de Programme Humanitaire

Le Cycle de Programme Humanitaire REUNION DU CLUSTER SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 28/10/2014 Le Cycle de Programme Humanitaire Outil principal du système humanitaire pour obtenir une analyse, une stratégie et un plan d action communs. Un cycle

Plus en détail

Tableau d'analyses - Cluster CCCM 05.12.2011 Informations démographiques sur sites (Plusieurs éléments)

Tableau d'analyses - Cluster CCCM 05.12.2011 Informations démographiques sur sites (Plusieurs éléments) 5.12.2 Status Informations démographiques sur sites (Plusieurs éléments) Période du 16 nov. au 5 dec. 2 Sources des données: Cluster CCCM OIM UNHCR Partenaires CCCM PDIs sur sites Nombre de sites Moyen-Cavally

Plus en détail

AJOUT DE NOM AU REGISTRE PERMANENT DES ÉLECTEURS DE L ONTARIO

AJOUT DE NOM AU REGISTRE PERMANENT DES ÉLECTEURS DE L ONTARIO AJOUT DE NOM AU REGISTRE PERMANENT DES ÉLECTEURS DE L ONTARIO Pour présenter une demande personnelle afin de faire ajouter votre nom au Registre permanent des électeurs de l Ontario, veuillez remplir le

Plus en détail

Carte Entreprise VISA Desjardins

Carte Entreprise VISA Desjardins Carte Entreprise VISA Desjardins Table des matières Les services inclus 4 Assistance Voyage Desjardins 5 Assistance Affaires Desjardins 6 Billetterie à la carte VISA Desjardins 7 Avances d argent 7 Facturation

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) DIRECTION DE LA COMPTABILITE RFI Demande d information Dématérialisation des factures fournisseurs Réf. : RFI2011_DEMAFAC_V1.3_2011-05-04.docx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

Plus en détail

Manuel de l utilisateur Solwatt du service extranet. https://www.e-cwape.be

Manuel de l utilisateur Solwatt du service extranet. https://www.e-cwape.be Manuel de l utilisateur Solwatt du service extranet https://www.e-cwape.be Version du 11/03/2013 Table des matières 1. Connexion au service extranet... 5 1.1. Comment se connecter?... 5 1.2. Vous avez

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» SCSZ/09/042 DELIBERATION N 09/030 DU 5 MAI 2009 RELATIVE A LA COMMUNICATION DE DONNEES A CARACTERE PERSONNEL PAR LA BANQUE

Plus en détail

Rapport de la 1 ère visite du pays

Rapport de la 1 ère visite du pays Page 1 sur 11 Protection a l enfance en urgence Suivi de situation et de l intervention Rapport de la 1 ère visite du pays 25 Août 06 Septembre, 2014, Bangui, République Centrafricaine (RCA) Page 2 sur

Plus en détail

SCHEMA POUR LE RAPPORT FINAL DU (CO-)FINANCEMENT

SCHEMA POUR LE RAPPORT FINAL DU (CO-)FINANCEMENT SCHEMA POUR LE RAPPORT FINAL DU (CO-)FINANCEMENT (s appliquant aux projets d aide d urgence, de réhabilitation/ reconstruction et de prévention/ réduction des risques et de résilience) Le rapport final

Plus en détail

ENTENTE DE COMPTE DE L INVESTISSEUR RELATIVE À LA SÉRIE PWX/PWX8 (signature de l investisseur requise)

ENTENTE DE COMPTE DE L INVESTISSEUR RELATIVE À LA SÉRIE PWX/PWX8 (signature de l investisseur requise) PROGRAMME PATRIMOINE PRIVÉ MACKENZIE ENTENTE DE COMPTE DE L INVESTISSEUR RELATIVE À LA SÉRIE PWX/PWX8 (signature de l investisseur requise) À remplir par l investisseur pour indiquer les honoraires de

Plus en détail

2. Pourquoi évaluer la coordination et la communication d une réponse à l urgence?

2. Pourquoi évaluer la coordination et la communication d une réponse à l urgence? RAPPORT DE FIN DE MISSION SIMEX Haïti 2011 25 Juillet 2011 Rédigé par Guillaume Simonian Chargé de programme UNICEF Unité d analyse prévisionnelle et capacité de réaction 1 LISTE DES ACRONYMES COUC : Centre

Plus en détail

MANUEL DU SITE WEB POUR LES AMBASSADEURS

MANUEL DU SITE WEB POUR LES AMBASSADEURS MANUEL DU SITE WEB POUR LES AMBASSADEURS 1. Votre profil C'est dans cet espace que vous gérez vos données personnelles. Ces données se présentent sous la forme d'une liste dans la rubrique 'Utilisateurs',

Plus en détail

Instruction de la Direction du Crédit et des Marchés de Capitaux de Bank AI-Maghrib (Service Central des Risques ) du 23 janvier 2003

Instruction de la Direction du Crédit et des Marchés de Capitaux de Bank AI-Maghrib (Service Central des Risques ) du 23 janvier 2003 Instruction de la Direction du Crédit et des Marchés de Capitaux de Bank AI-Maghrib (Service Central des Risques ) du 23 janvier 2003 La présente Instruction a pour objet de préciser les modalités d application

Plus en détail

Vu le rapport d auditorat de la Banque Carrefour de la sécurité sociale du 21 décembre 2006;

Vu le rapport d auditorat de la Banque Carrefour de la sécurité sociale du 21 décembre 2006; CSSS/07/005 DÉLIBÉRATION N 07/003 DU 9 JANVIER 2007 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL PAR LES ORGANISMES ASSUREURS AUX DISPENSATEURS DE SOINS EN VUE DE LA DÉTERMINATION DU STATUT

Plus en détail

GUIDE Gestion en ligne de votre compte pour la phytolicence (18/05/2015; v.4)

GUIDE Gestion en ligne de votre compte pour la phytolicence (18/05/2015; v.4) GUIDE Gestion en ligne de votre compte pour la phytolicence (18/05/2015; v.4) Attention! Les navigateurs recommandés pour obtenir un rendu optimal de l'application sont Internet Explorer 8 et 9. Il est

Plus en détail

TC ONLINE PAYMENT DIGICEL FINAL

TC ONLINE PAYMENT DIGICEL FINAL TC ONLINE PAYMENT DIGICEL FINAL Convention d utilisation du Service «Digicel Online» Considérant que la Unigestion Holding S.A. opérant sous le nom commercial de Digicel, dispose d un système et d équipements

Plus en détail

Politique de scolarisation à la maison

Politique de scolarisation à la maison Code : 2521-02-12-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique de scolarisation à la maison Date d approbation : 12 juin 2012 Service dispensateur : Date d entrée en vigueur : 13 juin 2012 Services

Plus en détail

Adoptée : En vigueur : Amendement :

Adoptée : En vigueur : Amendement : SCOLARISATION À LA MAISON Adoptée : En vigueur : Amendement : 9 novembre 2010 (CC-2010-463) 9 novembre 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES.. 3 1.1 Objet et but de la politique 3 1.2 Champ

Plus en détail

Entre les soussignés est convenue la location : Arrivée entre 17h et 19h, départ au plus tard 11h DUREE DU SEJOUR ET RESERVATION

Entre les soussignés est convenue la location : Arrivée entre 17h et 19h, départ au plus tard 11h DUREE DU SEJOUR ET RESERVATION Contrat de Location N Responsabilité Civile :.. Assureur :.. (Joindre copie avec solde règlement) N IMMATRICULATION (Véhicule) : Entre les soussignés est convenue la location : Formule Chambre d hôtes

Plus en détail

FACTSHEET HAITI DEUX ANS APRES

FACTSHEET HAITI DEUX ANS APRES HAITI DEUX ANS APRES Les actions de la Commission européenne pour reconstruire le pays Janvier 2012 Table of contents 1 L aide de l UE en bref 3 2 L aide humanitaire de la Commission européenne à Haïti.

Plus en détail

Haïti opération Relèvement Résumé du plan d action. Juillet 2011 Décembre 2012. www.ifrc.org. Sauver des vies, changer les mentalités.

Haïti opération Relèvement Résumé du plan d action. Juillet 2011 Décembre 2012. www.ifrc.org. Sauver des vies, changer les mentalités. Haïti opération Relèvement Résumé du plan d action Juillet 2011 Décembre 2012 www.ifrc.org Sauver des vies, changer les mentalités. Table des matières Sigles, acronymes et abréviations 3 Résumé 4 Généralités,

Plus en détail

Les cours offerts sont susceptibles de changer n importe quand et sans préavis.

Les cours offerts sont susceptibles de changer n importe quand et sans préavis. Les cours d enseignement en ligne de l OMPI Tous les cours en ligne offerts par l académie de l OMPI se trouvent dans le catalogue des cours à l adresse suivante: http://lms.wipo.int/index_fr.php Les cours

Plus en détail

Stratégie de lancement du dotafrica : Notes d informations opérationelles

Stratégie de lancement du dotafrica : Notes d informations opérationelles Stratégie de lancement du dotafrica (.africa): Pré- courtage de noms marqués Premium Notes d informations opérationnelles Proposées Par UNIFORUM ZACR Préparées par Domain Name Services (Pty) Ltd 18 Février

Plus en détail

Chapitre: Programme de formation

Chapitre: Programme de formation Réforme de la formation commerciale de base Branche Communication programme de formation Guide méthodique type 2003 Chapitre: Programme de formation Liaison du programme de formation spécifique à l entreprise

Plus en détail

3. Actions de suivi sur Mozayik/Canaan (DSRSG/RC/HC)

3. Actions de suivi sur Mozayik/Canaan (DSRSG/RC/HC) Equipe Humanitaire du Pays (HCT) Bureau d OCHA, 22 janvier 2014 1. Mot d'introduction du DSRSG/RC/HC - Le DSRSG/RC/HC a informé qu une équipe de New York effectue actuellement une visite en Haïti pour

Plus en détail

Administration Centrale : Opérations

Administration Centrale : Opérations Administration Centrale : Opérations 2 Administration Centrale Opération 30/01/09 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Topologie et services... 4 2.1 Serveurs de la Batterie... 4 2.2 Services sur le Serveur...

Plus en détail

Centre canadien des mesures d urgence

Centre canadien des mesures d urgence Centre canadien des mesures d urgence Plan de continuité des opérations de nom du service ou de l'unité opérationnelle DM Crée le jour, mois, année Revu le jour, mois, année Page 1 Table des matières Équipe

Plus en détail

Ministère des Richesses naturelles de l Ontario Direction de l application des règlements

Ministère des Richesses naturelles de l Ontario Direction de l application des règlements Ministère des Richesses naturelles de l Ontario Direction de l application des règlements Rapport annuel sur les éloges et les plaintes du public 1 Table des matières Message du responsable de la gouvernance

Plus en détail

Guide de l enseignant. pour le Passeport Sécurité. www.parachutecanada.org. Mise à jour : 10 août 2015

Guide de l enseignant. pour le Passeport Sécurité. www.parachutecanada.org. Mise à jour : 10 août 2015 Guide de l enseignant pour le Passeport Sécurité Mise à jour : 10 août 2015 www.parachutecanada.org Table des matières À propos de Parachute et du Passeport Sécurité... 1 Partie I Votre compte Passeport

Plus en détail

L AIDE A-T-ELLE CHANGÉ? ACHEMINEMENT DE L AIDE EN HAÏTI AVANT ET APRÈS LE SÉISME

L AIDE A-T-ELLE CHANGÉ? ACHEMINEMENT DE L AIDE EN HAÏTI AVANT ET APRÈS LE SÉISME L AIDE A-T-ELLE CHANGÉ? ACHEMINEMENT DE L AIDE EN HAÏTI AVANT ET APRÈS LE SÉISME Juin 2011 www.haitispecialenvoy.org Bureau de l Envoyé Spécial pour Haïti One United Nations Plaza, 7ème étage New York,

Plus en détail

Aide-mémoires. Mise à jour des renseignements personnels du client par le biais d Aide juridique en ligne

Aide-mémoires. Mise à jour des renseignements personnels du client par le biais d Aide juridique en ligne Aide-mémoires Mise à jour des renseignements personnels du client par le biais d Aide juridique en ligne La nouvelle fonction de mise à jour des renseignements personnels du client d Aide juridique en

Plus en détail

CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT MEDECINS GENERALISTES

CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT MEDECINS GENERALISTES CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT MEDECINS GENERALISTES ENTRE... Sis au... Représentée par......en qualité de...... et dûment mandaté à cet effet, Ci-après dénommé le Médecin ; ET : L Association Santé-Pharma,

Plus en détail

Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE

Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE DEPARTEMENT ENVELOPPES ET REVETEMENTS Constructions Légères et Couvertures Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE Livraison Cahier V1 de Mars 2010

Plus en détail

VIVRE AVEC CONFIANCE.

VIVRE AVEC CONFIANCE. VIVRE AVEC CONFIANCE. Pour mieux vous démontrer le rôle de l assurance-vie au sein de cette stratégie, nous utiliserons des illustrations comportant les éléments suivants : une compagnie (OPCO), une société

Plus en détail

Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale

Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale Équipes de santé familiale Améliorer les soins de santé familiale Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale Juillet 2009 Version 2.0 Table des matières Introduction...3

Plus en détail

INFORMATIQUE SYSTÈMES D EXPLOITATION TRAITEMENTS DE TEXTE LES BASES DE WINDOWS (COURS 820 - MODULE 2 ECDL)

INFORMATIQUE SYSTÈMES D EXPLOITATION TRAITEMENTS DE TEXTE LES BASES DE WINDOWS (COURS 820 - MODULE 2 ECDL) INFORMATIQUE SYSTÈMES D EXPLOITATION LES BASES DE WINDOWS (COURS 820 - MODULE 2 ECDL) Ce cours, composé de 7 séries, permet de posséder les aptitudes et les connaissances nécessaires pour l utilisation

Plus en détail

Proposition de candidature au conseil d administration de Foresters

Proposition de candidature au conseil d administration de Foresters Proposition de candidature au conseil d administration de Foresters (N hésitez pas à fournir des renseignements supplémentaires sur une feuille séparée ou à soumettre votre curriculum-vitae) Renseignements

Plus en détail

NORMES COMPTABLES POUR LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF (NCOSBL) : MISE À JOUR 2013

NORMES COMPTABLES POUR LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF (NCOSBL) : MISE À JOUR 2013 DÉCEMBRE 2013 WWW.BDO.CA CERTIFICATION ET COMPATABILITÉ NORMES COMPTABLES POUR LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF (NCOSBL) : MISE À JOUR 2013 Introduction La plupart des organismes sans but lucratif (OSBL)

Plus en détail

UNITE DE GESTION DU PROJET FILETS SOCIAUX PRODUCTIFS TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT DU PERSONNEL FIDUCIAIRE DE L'UGP

UNITE DE GESTION DU PROJET FILETS SOCIAUX PRODUCTIFS TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT DU PERSONNEL FIDUCIAIRE DE L'UGP MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE FORMATION PROFESSIONNELLE ------------------------------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ---------------------------

Plus en détail

Guide de rapports ADT Sélecte

Guide de rapports ADT Sélecte Guide de rapports ADT Sélecte ADT Sélecte est un service qui permet à nos clients de requêter, ou planifier, leurs propres rapports. De la page de réception ADT Sélecte, cliquez sur Ouvrir une session

Plus en détail

Plate-forme ADL de l UVCW Groupe de Travail Banque-Carrefour des Entreprises (BCE)

Plate-forme ADL de l UVCW Groupe de Travail Banque-Carrefour des Entreprises (BCE) Compte-rendu de la réunion du 14 novembre 2007 Invitation adressée à toutes les ADL par courriel le 26/10/2007, par Olivier Dubois Participants : NOM Prénom ADL E-mail Tél. Fax DYKMANS Eric Oupeye adloupeye@hotmail.com

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE TEMPORAIRE

AVIS DE VACANCE DE POSTE TEMPORAIRE UNITED NATIONS NATIONS UNIES Réf : HRSS/15/09/1366 AVIS DE VACANCE DE POSTE TEMPORAIRE P-3 Assistant spécial du Directeur de la Division de l administration Classe du poste Titre fonctionnel Commission

Plus en détail

Documentation Honolulu 14 (1) - 0209

Documentation Honolulu 14 (1) - 0209 Documentation Honolulu 14 (1) - 0209 Honolulu 14 3 Sommaire Honolulu 14 le portail Intranet / Internet de votre entreprise PARTIE 1 -MANUEL UTILISATEUR 1. LE PORTAIL HONOLULU : PAGE D ACCUEIL 8 1.1 Comment

Plus en détail

Manuel de l administrateur

Manuel de l administrateur Manuel de l administrateur (Version non définitive Novembre 2013) Technofutur TIC Pedago TIC CC by sa Première utilisation en qualité d administrateur Compte administrateur Statut utilisateur Paramètre

Plus en détail

CONTRAT DE SERVICE PUBLIC DEPARTEMENTAL POUR LA TELEASSISTANCE : «TELE ASSISTANCE 93»

CONTRAT DE SERVICE PUBLIC DEPARTEMENTAL POUR LA TELEASSISTANCE : «TELE ASSISTANCE 93» CONTRAT DE SERVICE PUBLIC DEPARTEMENTAL POUR LA TELEASSISTANCE : «TELE ASSISTANCE 93» Entre les soussignés : ADHESION AU SERVICE DE «TELE ASSISTANCE 93» : M, Mme, Mlle (Nom et prénom) Domicilié(e) : Code

Plus en détail

FORMULAIRE UNIQUE DECLARATION DE CREATION D ENTREPRISE

FORMULAIRE UNIQUE DECLARATION DE CREATION D ENTREPRISE FU/PP ROYAUME DU MAROC CENTRE REGIONAL D INVESTISSEMENT TADLA AZILAL CADRE RESERVE AU CENTRE Date de dépôt des pièces au Centre N de dépôt N du registre du commerce du (tribunal) N d identifiant fiscal

Plus en détail

TITRE DU PROJET : _ DATE DE DEPOT : / _ / _

TITRE DU PROJET : _ DATE DE DEPOT : / _ / _ PLATEFORME ESTUDIANTINE POUR LA PROMOTION DE L ENTREPRENEURIAT EN CÔTE D IVOIRE TITRE DU PROJET : _ DATE DE DEPOT : / _ / _ N du dossier : *Réservée au comité scientifique Quel problème votre projet aidera

Plus en détail

CHARTE DE MISE A DISPOSITION DES SALLES ET ORGANISATION D EVENEMENTS

CHARTE DE MISE A DISPOSITION DES SALLES ET ORGANISATION D EVENEMENTS LYCEE FRANÇAIS PRINS HENRIK Frederiksberg Allé 22 A 1820 Frederiksberg C Tel. +45 33.21.20.48 CHARTE DE MISE A DISPOSITION DES SALLES ET ORGANISATION D EVENEMENTS 1. Activités Périscolaires (location pendant

Plus en détail

DEMANDE DE RÉDUCTION DE LA RETENUE D IMPÔT

DEMANDE DE RÉDUCTION DE LA RETENUE D IMPÔT TP-1016 2001-02 DEMANDE DE RÉDUCTION DE LA RETENUE D IMPÔT Ce formulaire s adresse à tout particulier qui demande au ministère du Revenu d autoriser son employeur (ou le payeur) à réduire sa retenue d

Plus en détail

Pack Prélèvements Confort et Confort Plus

Pack Prélèvements Confort et Confort Plus Pack Prélèvements Confort et Confort Plus Guide clients Page 1-00/00/00 Systèmes de Paiement & Flux Ce guide clients vous est offert par votre Conseiller Crédit Agricole pour vous permettre de vous approprier

Plus en détail

REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES

REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES Afin d augmenter l appui à l innovation duale permettant aux PME et aux entreprises intermédiaires de moins de 2000 salariés de développer

Plus en détail

Ce que vous devez savoir avant de soumettre votre demande pour le bénéfice maladie grave

Ce que vous devez savoir avant de soumettre votre demande pour le bénéfice maladie grave Avant de soumettre votre demande Ce que vous devez savoir avant de soumettre votre demande pour le bénéfice maladie grave Veuillez prendre connaissance des termes de votre contrat d assurance afin de vous

Plus en détail

Bulletin humanitaire Haïti. La campagne de vaccination orale contre le choléra en Haïti atteint ses objectifs. Au sommaire FAITS SAILLANTS

Bulletin humanitaire Haïti. La campagne de vaccination orale contre le choléra en Haïti atteint ses objectifs. Au sommaire FAITS SAILLANTS Bulletin humanitaire Haïti Numéro 44 Septembre 2014 Au sommaire FAITS SAILLANTS Lutte contre l épidémie de choléra : près de 185,000 personnes ont reçu le vaccin contre le choléra dans trois départements

Plus en détail

Contents Backup et réinstallation... 2

Contents Backup et réinstallation... 2 Contents Backup et réinstallation... 2 1. Comment réinstaller MediMail?... 2 2. Je n ai pas de backup de MediMail, comment dois-je procéder?... 2 3. Comment faire un backup de MediMail?... 2 4. Puis-je

Plus en détail

FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET

FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET GUIDE D OPÉRATIONS UN DON AU FONDS SPORTS-QUÉBEC POURQUOI? SPORTSQUÉBEC LÉGALEMENT APTE À ÉMETTRE DES REÇUS FISCAUX À titre d association canadienne de sport amateur

Plus en détail

Régie des rentes du Québec 2006. En cas

Régie des rentes du Québec 2006. En cas Régie des rentes du Québec 2006 En cas Profitez de nos services en ligne Le relevé de participation au Régime de rentes du Québec ; SimulRetraite, un outil de simulation des revenus à la retraite ; La

Plus en détail

MANUEL POUR L UTILISATION DE L APPLICATION EN LIGNE DU SYSTÈME DE NOTIFICATION DES ACCIDENTS INDUSTRIELS

MANUEL POUR L UTILISATION DE L APPLICATION EN LIGNE DU SYSTÈME DE NOTIFICATION DES ACCIDENTS INDUSTRIELS MANUEL POUR L UTILISATION DE L APPLICATION EN LIGNE DU SYSTÈME DE NOTIFICATION DES ACCIDENTS INDUSTRIELS Début Commencez par lancer votre navigateur et saisir dans la barre d adresse l URL suivant:. https://www2.unece.org/ian/login.jsf

Plus en détail

PROJET DE TRAIN LÉGER SUR RAIL D OTTAWA ACCORD DE CONTRIBUTION AVEC LE MINISTÈRE DES TRANSPORTS DE L ONTARIO APERÇU DE LA STRUCTURE ET DU CONTENU

PROJET DE TRAIN LÉGER SUR RAIL D OTTAWA ACCORD DE CONTRIBUTION AVEC LE MINISTÈRE DES TRANSPORTS DE L ONTARIO APERÇU DE LA STRUCTURE ET DU CONTENU PROJET DE TRAIN LÉGER SUR RAIL D OTTAWA ACCORD DE CONTRIBUTION AVEC LE MINISTÈRE DES TRANSPORTS DE L ONTARIO APERÇU DE LA STRUCTURE ET DU CONTENU L accord de contribution (l «accord de contribution») a

Plus en détail

BON DE COMMANDE ; demande de visa pour le Turkménistan Planète visas 3 rue Copreaux 75015 PARIS Tél : 01.42.19.00.91 Fax : 01.42.19.07.

BON DE COMMANDE ; demande de visa pour le Turkménistan Planète visas 3 rue Copreaux 75015 PARIS Tél : 01.42.19.00.91 Fax : 01.42.19.07. BON DE COMMANDE ; demande de visa pour le Turkménistan Planète visas 3 rue Copreaux 75015 PARIS Tél : 01.42.19.00.91 Fax : 01.42.19.07.17 À compléter et à signer par le requérant, à retourner accompagner

Plus en détail

Formations 2013. adaptées à vos besoins! Optimisez l utilisation de vos logiciels et gagnez en productivité.

Formations 2013. adaptées à vos besoins! Optimisez l utilisation de vos logiciels et gagnez en productivité. adaptées à vos besoins! Optimisez l utilisation de vos logiciels et gagnez en productivité. Formations web Ces formations vous permettront de mieux maîtriser les fonctionnalités de votre logiciel et d

Plus en détail

Comment choisir ou modifier les options de facturation sans papier

Comment choisir ou modifier les options de facturation sans papier Comment choisir ou modifier les options de facturation sans papier Présentation Par défaut, les partenaires et les clients Citrix reçoivent leurs factures au format papier par courrier postal. Il est simple

Plus en détail

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale Consultez-nous Traiter votre plainte par la résolution locale 2 Table des matières Qu est-ce que le Bureau du directeur indépendant de l examen de la police?...3 Qu est-ce que la résolution locale?...

Plus en détail

SÉISME EN HAÏTI UNE CATASTROPHE SANS PRÉCÉDENT, UNE MOBILISATION HUMANITAIRE INÉDITE

SÉISME EN HAÏTI UNE CATASTROPHE SANS PRÉCÉDENT, UNE MOBILISATION HUMANITAIRE INÉDITE SÉISME EN HAÏTI UNE CATASTROPHE SANS PRÉCÉDENT, UNE MOBILISATION HUMANITAIRE INÉDITE Le 12 janvier 2010, un séisme d une magnitude de 7 sur l échelle de Richter a dévasté Haïti. Cette catastrophe est d

Plus en détail

Documents requis et instructions pour l inscription

Documents requis et instructions pour l inscription Documents requis et instructions pour l inscription Dans un premier temps, le C.E.I. inscrit tous les étudiants au Programme et, par la suite, au(x) cours. Compléter et signer (4 signatures requises) le

Plus en détail

Services de travail temporaire

Services de travail temporaire Chapitre 4 Section 4.14 Ministère des Services gouvernementaux Services de travail temporaire Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.14 du Rapport annuel 2005 Chapitre 4 Section

Plus en détail

PRÉLIMINAIRES 12-08.01 VÉRIFICATION DES PRÉSENCES

PRÉLIMINAIRES 12-08.01 VÉRIFICATION DES PRÉSENCES PROCÈS-VERBAL de la huitième (12-08) assemblée régulière du Conseil d administration du Collège de Rimouski tenue le mardi 27 novembre 2012, à 17 h, au local G-130 du Cégep de Rimouski. 1 PRÉLIMINAIRES

Plus en détail

CONCILIATIONS BANCAIRES MENSUELLES

CONCILIATIONS BANCAIRES MENSUELLES CONCILIATIONS BANCAIRES MENSUELLES OBLIGATION (référence à la RF-06) Conciliation bancaire au 31 décembre, 31 mars et 30 juin. MINIMUM 1 fonds de roulement par mois. Si vous avez une petite caisse, il

Plus en détail

IMMIGRATION Canada. Partie 3 : Directives propres aux pays

IMMIGRATION Canada. Partie 3 : Directives propres aux pays Citoyenneté et Immigration Canada Citizenship and Immigration Canada IMMIGRATION Canada Table des matières Appendice A - Liste de contrôle - Immigrant Appendice B - Spécifications pour photos Regroupement

Plus en détail

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée Modèles de lettres de présentation Pour une candidature personnalisée Document réalisé par le Carrefour jeunesseemploi Rivière-du-Nord 2013-2014 Saint-Jérôme, le 20 septembre 2013 Monsieur Mario St-Onge

Plus en détail

1. À qui s adresse le commerce électronique

1. À qui s adresse le commerce électronique Procédure et modalités d utilisation du commerce électronique pour l approvisionnement en fournitures de bureau et en articles de papeterie avec le fournisseur Staples Avantage Canada Le Service des finances

Plus en détail

Elle supporte entièrement la gestion de réseau sans fil sous Windows 98SE/ME/2000/XP.

Elle supporte entièrement la gestion de réseau sans fil sous Windows 98SE/ME/2000/XP. SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER Guide de mise en route rapide But de ce guide Ce guide décrit la méthode d'installation et de configuration de votre SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER pour réseau sans fil. Lisez-le

Plus en détail

COUPONS GUIDE PRATIQUE DES PROGRAMMES DE TRANSFERTS MONÉTAIRES EN SITUATIONS D URGENCE THE CASH LEARNING PARTNERSHIP. www.cashlearning.

COUPONS GUIDE PRATIQUE DES PROGRAMMES DE TRANSFERTS MONÉTAIRES EN SITUATIONS D URGENCE THE CASH LEARNING PARTNERSHIP. www.cashlearning. COUPONS GUIDE PRATIQUE DES PROGRAMMES DE TRANSFERTS MONÉTAIRES EN SITUATIONS D URGENCE THE CASH LEARNING PARTNERSHIP www.cashlearning.org AU SOMMAIRE DE CE GUIDE : CONDITIONS PRÉALABLES... 2 DESCRIPTION

Plus en détail

SYSTÉMATISATION DU PROGRAMME DE GESTION DES DÉBRIS PNUD HAÏTI 2010-2012 LA GESTION DES DÉBRIS : LA PORTE OUVERTE AU DÉVELOPPEMENT

SYSTÉMATISATION DU PROGRAMME DE GESTION DES DÉBRIS PNUD HAÏTI 2010-2012 LA GESTION DES DÉBRIS : LA PORTE OUVERTE AU DÉVELOPPEMENT Programme des Nations Unies pour le développement SYSTÉMATISATION DU PROGRAMME DE GESTION DES DÉBRIS PNUD HAÏTI 2010-2012 LA GESTION DES DÉBRIS : LA PORTE OUVERTE AU DÉVELOPPEMENT Droits d auteur: UNDP

Plus en détail

VÉRIFICATION COMPTE À FINS DÉTERMINÉES DES RÉCLAMATIONS CONTRE L IRAQ

VÉRIFICATION COMPTE À FINS DÉTERMINÉES DES RÉCLAMATIONS CONTRE L IRAQ AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL BUREAU DE L INSPECTEUR GÉNÉRAL VÉRIFICATION DU COMPTE À FINS DÉTERMINÉES DES RÉCLAMATIONS CONTRE L IRAQ SEPTEMBRE 2003 Direction de la vérification ( SIV )

Plus en détail

SOLUTION D ENVOI DE SMS POUR PROFESSIONNELS

SOLUTION D ENVOI DE SMS POUR PROFESSIONNELS 1 Création et gestion de compte 2 Envoi par e-mail 3 Envoi par commande http 4 Publipostage SMS personnalisés 5 Autres fonctionnalités et options SMSvialeweb.com est une solution complète d envoi de SMS

Plus en détail

OBLIGATIONS D ÉPARGNE DU CANADA GUIDE DE TRANSMISSION WEB 2014. oec.gc.ca PROGRAMME D ÉPARGNE-SALAIRE 20$ 40$ 80$ 50 $ 30$ WEBGUIDE-14

OBLIGATIONS D ÉPARGNE DU CANADA GUIDE DE TRANSMISSION WEB 2014. oec.gc.ca PROGRAMME D ÉPARGNE-SALAIRE 20$ 40$ 80$ 50 $ 30$ WEBGUIDE-14 7 GUIDE DE TRANSMISSION WEB 204 OBLIGATIONS D ÉPARGNE DU CANADA oec.gc.ca PROGRAMME D ÉPARGNE-SALAIRE 40$ 5$ 30$ 0$ 20$ 80$ 70$ 0$ Pourquoi épargnez-vous? 50 $ 40$ 20 0$ 80$ 4 20$ 7 7 $ $ $ $ $ $ $ $ $

Plus en détail

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

ENTREPRISE D ETE Lignes directrices 2015

ENTREPRISE D ETE Lignes directrices 2015 ENTREPRISE D ETE Lignes directrices 2015 Rejoignez la communauté d entrepreneurs sur nos réseaux sociaux et recevez de l information, des idées d affaires et astuces pour gérer votre entreprise www.ontario.ca/entreprisedete

Plus en détail

Le droit de retrait ne peut être exercé qu à concurrence de 100.000 EUR, compte tenu du prix auquel s exerce le retrait.

Le droit de retrait ne peut être exercé qu à concurrence de 100.000 EUR, compte tenu du prix auquel s exerce le retrait. 1 Société Anonyme Sicaf immobilière publique de droit belge Dont le siège social est établi à: Industrielaan 6, 1740 Ternat (Belgique) Numéro d entreprise: 0434.797.847 (RPM Bruxelles) FORMULAIRE RELATIF

Plus en détail

Demande de Modification d abonnement

Demande de Modification d abonnement Réf. Isa/BW003-F Le client, société et forme juridique... siège social... numéro de TVA ou numéro d identification unique... registre de commerce... valablement représenté par... fonction... ci-après dénommé

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques POLITIQUE SCIENTIFIQUE FEDERALE rue de la Science 8 B-1000 BRUXELLES Tél. 02 238 34 11 Fax 02 230 59 12 www.belspo.be Fiche de projet pour les institutions publiques Cette fiche est remplie par une institution

Plus en détail