Dans le chapitre 1, nous associions aux fichiers ouverts des descripteurs de fichiers par lesquels nous accédions aux fichiers.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dans le chapitre 1, nous associions aux fichiers ouverts des descripteurs de fichiers par lesquels nous accédions aux fichiers."

Transcription

1 I Présentation : Dans le chapitre 1, nous avons vu comment utiliser les appels-systèmes de bas niveau pour créer et accéder à des fichiers sur le disque. Nous avons notamment mis en évidence leur dépouillement et le nécessité de gérer des tampons mémoire pour améliorer leurs performances. Avec la librairie standard d'e/s, nous disposons de fonctions de haut-niveau, respectant la norme ISO C, donc portables sur d'autres systèmes respectant cette norme. De plus, elles gèrent de manière transparente les outils d'amélioration de l'efficacité des E/S (buffers de taille optimale, etc ). Néanmoins, elles introduisent d'autres problèmes que nous verrons aussi dans ce chapitre. II Pointeurs de flux : Dans le chapitre 1, nous associions aux fichiers ouverts des descripteurs de fichiers par lesquels nous accédions aux fichiers. Avec la librairie standard, lors de l'ouverture ou de la création d'un fichier, nous lui associerons un flux de données, et y accèderons via un pointeur de flux de type FILE *. Le type FILE est une structure comprenant plusieurs champs : on y trouve notamment le descripteur du fichier ainsi que les adresses et tailles du buffer utilisé, entre autres. Au final, comme on le voit avec la présence du descripteur de fichier dans cette structure, les fonctions de la librairie standard vont utiliser les appels-système du SGF car ce sont les seuls moyens d'accéder aux fichiers. Elles vont simplement ajouter une couche de gestion des buffers, entre autres fonctionnalités, et permettre ainsi de minimiser le nombre d'appels-système. Les trois canaux de communication ouverts lors de la création d'un processus possèdent aussi un pointeur de flux de type FILE *: - stdin pour l'entrée standard. - stdout pour la sortie standard. - stderr pour la sortie d'erreur standard. 1

2 III Ouverture d'un flux : Nom de la fonction : fopen FILE *fopen(char *pathfile, char*type); Si succès, retourne un pointeur de flux, NULL sinon. pathfile : nom et éventuellement chemin du fichier à ouvrir/créer. type : mode d'ouverture du fichier : - "r " : ouverture en lecture seule. - "w" : ouverture en écriture seule avec écrasement préalable du fichier s'il existe déjà. - "a" : ouverture en écriture seule en mode ajout en fin de fichier. - "r+" : ouverture en lecture et écriture, positionnement en début de fichier. - "w+": ouverture en lecture et écriture, avec écrasement préalable du fichier s'il existe déjà. - "a+" : ouverture en lecture et écriture en mode ajout en fin de fichier. Les systèmes de type Windows demandent de préciser si le fichier à ouvrir/créer sera un fichier binaire ou non, il faut donc ajouter un b aux modes d'ouverture ("rb", "wb", "ab", "rb+", "wb+", "ab+"). Linux ne différenciant pas les fichiers binaires des autres, ce "b" n'est pas nécessaire et sera ignoré s'il est précisé. Récapitulatif des modes d'ouvertures et de leurs contraintes : Contraintes "r" "w" "a" "r+" "w+" "a+" Le fichier doit exister x x Le fichier est vidé s'il existe déjà x x Le flux peut être lu x x x x Le flux peut être écrit x x x x x Le flux ne sera écrit qu'en fin de fichier x x 2

3 Exemples : FILE *fp; fp=fopen("/home/esgi/données","w+"); if (fp==null) printf("erreur d'ouverture\n"); exit(-1); Le fichier "/home/esgi/données" sera écrasé s'il existe, créé sinon, et ouvert en lecture et écriture. FILE *filep; filep=fopen("data","r"); if (filep==null) printf("erreur d'ouverture\n"); exit(-1); Le fichier "data" du repertoire courant sera ouvert en lecture seule. S'il n'existe pas, il y aura une erreur d'ouverture. 3

4 IV Lecture et écriture non formatées : Il existe 3 types d'e/s non formatées : - par caractère : on lit et/ou écrit un caractère à la fois. - par ligne : on lit et/ou écrit une ligne à la fois. - binaires : on lit et/ou écrit des objets binaires. 1 E/S par caractère : a Ecriture : Nom de la fonction : fputc int fputc(int c, FILE *fp); Si succès, retourne le caractère c, EOF sinon (EOF est un caractère spécial signifiant End Of File). c : caractère à écrire. fp : pointeur de flux du fichier où écrire le caractère. b Lecture : Nom de la fonction : fgetc int fgetc(file *fp); Si succès, retourne le caractère lu, EOF sinon (erreur ou fin de fichier). fp : pointeur de flux du fichier où écrire le caractère. Exemple : FILE *fp; char c; fp=fopen("essai_fputc","w+"); printf("entrez un caractère :"); c=fgetc(stdin); // lit un caractère sur stdin (le clavier) fputc(c,fp); // écrit le caractère lu dans le fichier fp 4

5 2 E/S par ligne : a Ecriture : Nom de la fonction : fputs. int fputs(char *ch, FILE *fp); Si succès, retourne un entier non négatif, EOF sinon. ch : adresse de la chaîne de caractères à écrire. fp : pointeur de flux du fichier où écrire. Le caractère de fin de chaîne '\0' ne sera pas écrit dans le fichier. b Lecture : Nom de la fonction : fgets. int fgets(char *ch, int n, FILE *fp); Si succès, retourne l'adresse de la chaîne lue, EOF sinon. ch : adresse de la chaîne de caractères où sera stockée la ligne lue. n : nombre de caractères à lire au maximum. fp : pointeur de flux du fichier où lire. La lecture s'arrêtera au premier retour chariot rencontré ou si n caractères ont été lus. Le retour chariot sera inclus dans la chaîne lue. Un caractère de fin de chaîne sera ajouté à la chaîne lue. Exemple : FILE *fp; char chaine[20]; fp=fopen("essai_fputs","w+"); printf("entrez une chaîne :"); fgets(chaine,20,stdin); fputs(chaine,fp); // écrit la chaîne lue dans le fichier fp // lit une chaîne sur stdin d'au plus 20 caractère 5

6 3 E/S binaires : Elles permettent de lire ou d'écrire des structures complexes en une seule opération. Les données écrites le seront en binaire et ne seront, par conséquent, pas lisibles simplement (avec cat par exemple). a Ecriture : Nom de la fonction : fwrite. size_t fwrite(void *ptr, size_t sz, int nb, FILE *fp); Si succès, retourne le nombre d'objets écrits, une valeur inférieure au nombre d'objets à écrire sinon (on ne peut distinguer si c'est la fin du fichier qui a été étteinte ou s'il ya eu une erreur sans utiliser une autre fonction) ptr : adresse mémoire où est stocké le premier objet à écrire. sz : taille d'un objet. nb : nombre d'objets à écrire. fp : pointeur de flux du fichier où écrire. Exemple : struct client char nom[20]; int age; int solde; ; main() FILE *fp; struct client cl[3]; int i; size_t nblus; fp=fopen("essaibinaire","w+"); for (i=0;i<3;i++) printf("nom :"); scanf("%s",&cl[i].nom); printf("age :"); scanf("%d",&cl[i].age); printf("solde :"); scanf("%d",&cl[i].solde); nblus=fwrite(cl,sizeof(struct client),3,fp); if (nblus<3) printf("erreur ou fin de fichier atteinte\n"); 6

7 b Lecture : Nom de la fonction : fread. size_t fread(void *ptr, size_t sz, int nb, FILE *fp); Si succès, retourne le nombre d'objets lus, une valeur inférieure au nombre d'objets à lire sinon (on ne peut distinguer si c'est la fin du fichier qui a été étteinte ou s'il ya eu une erreur sans utiliser une autre fonction) ptr : adresse mémoire où sera stocké le premier objet à lire. sz : taille d'un objet. nb : nombre d'objets à lire. fp : pointeur de flux du fichier où lire. Exemple : struct client char nom[20]; int age; int solde; ; main() FILE *fp; struct client cl; int i; size_t nblus; fp=fopen("essaibinaire","r"); while ((nblus=fread(&cl,sizeof(struct client),1,fp))==1) printf("nom : %s\n",cl.nom); printf("age : %d\n",cl.age); printf("solde : %d\n",cl.solde); 7

8 3 Problèmes : Les E/S binaires posent un problème important : elles ne doivent être utilisées en lecture que sur le même système sur lequel les données ont été écrites. Ce qui limite beaucoup leur usage, empêchant de récupérer des données sur un réseau notamment. En effet, il y a 2 points qui posent problème : - Les décalages des membres dans les structures pour garantir un alignement mémoire optimal ne sont pas les mêmes selon les systèmes. - L'implémentation binaire des données multi-octets pour les entiers ou les flottants diffèrent selon les architectures machines. Ces différences peuvent entraîner une incohérence des données lues sur une machine qui n'utilise pas les mêmes décalages ou implémentations que celle sur laquelle les données ont été écrites. 8

9 V Lecture et écriture formatées : Ces fonctions permettent d'écrire ou de lire des fichiers contenant du texte. A la différence des E/S binaires, les fichiers écrits avec les E/S formatées seront lisibles très simplement (avec cat par exemple). On les utilise pour créer ou pour lire des fichiers de configuration par exemple. 1 Ecriture : Nom de la fonction : fprintf. int fprintf(file* fp, char *format, ); Si succès, retourne le nombre d'éléments écrits, -1 sinon. fp : pointeur de flux du fichier où écrire. format : chaîne de caractères à écrire, contenant éventuellement des variables (voir printf). Exemple : struct client char nom[20]; int age; int solde; ; main() FILE *fp; struct client cl; int i; size_t nblus; fp=fopen("essai_formate","w+"); for (i=0;i<3;i++) printf("nom :"); scanf("%s",&cl.nom); printf("age :"); scanf("%d",&cl.age); printf("solde :"); scanf("%d",&cl.solde); fprintf(fp,"nom:%s, age:%d, solde:%d\n",cl.nom,cl.age,cl.solde); 9

10 A l'exécution : Nom :dupont Age :56 Solde :12000 Nom :durand Age :34 Solde :1520 Nom :martin Age :25 Solde :120 Résultat dans le fichier "essai_formate" : cat essai_formate nom : dupont, age : 56, solde : nom : durand, age : 34, solde : 1520 nom : martin, age : 25, solde : Lecture : Nom de la fonction : fscanf. int fscanf(file* fp, char *format, ); Si succès, retourne le nombre d'éléments lus, -1 sinon. fp : pointeur de flux du fichier où lire. format : chaîne de caractères à lire, contenant éventuellement des variables (voir scanf). 10

11 Exemple : Soit un fichier contenant des coordonnées de points en 3D sous la forme : X Y Z Avec un point par ligne. On lire ce fichier avec le code suivant : struct point3d float x,y,z; ; main() FILE *fp; struct point3d obj[5]; int i; fp=fopen("pyramide","r"); i=0; while(fscanf(fp,"%f %f %f",&obj[i].x,&obj[i].y,&obj[i].z)>0) printf("\npoint n %d\n",i); printf("coordonnée en x : %f\n",obj[i].x); printf("coordonnée en y : %f\n",obj[i].y); printf("coordonnée en z : %f\n",obj[i].z); i++; Avec le fichier "pyramide" suivant : On aura le résultat suivant : Point n 0 coordonnée en x : coordonnée en y : coordonnée en z : Point n 1 coordonnée en x : coordonnée en y : coordonnée en z : Point n 2 coordonnée en x : coordonnée en y : coordonnée en z : Point n 3 coordonnée en x : coordonnée en y : coordonnée en z : Point n 4 coordonnée en x : coordonnée en y : coordonnée en z :

12 VI Positionnement dans un flux : Nom de la fonction : fseek int fseek(file *fp, long nb, int depart); Si succès, retourne 0, -1 sinon. fp : pointeur du flux dont on veut déplacer la tête de lecture/écriture. nb : valeur du déplacement en octets. depart : point de départ du déplacement. La valeur de "depart" peut être : - SEEK_SET : la nouvelle position sera calculée par rapport au début du fichier o nouvelle_position=nb - SEEK_CUR : la nouvelle position sera calculée par rapport à la position actuelle o nouvelle_position=position_actuelle+nb - SEEK_END : la nouvelle position sera calculée par rapport à la fin du fichier o nouvelle_position=fin_du_fichier+nb Pour une valeur de SEEK_CUR ou SEEK_END, nb peut être positif ou négatif (on peut reculer dans le fichier). Pour SEEK_SET, nb ne peut être que positif (on ne peut reculer au-delà du début du fichier). Le cas où le départ est la fin du fichier (SEEK_END) et le déplacement positif aura le même effet que pour l'appel-système lseek (cf Chapitre 1, V). Nom de la fonction : ftell long ftell(file *fp); Si succès, retourne la position de la tête de lecture/écriture, -1 sinon. fp : pointeur de flux du fichier. 12

13 Nom de la fonction : rewind void rewind(file *fp); Aucune. fp : pointeur de flux du fichier. rewind ramène la tête de lecture/écriture au début du fichier concerné. C'est l'équivalent de fseek(fp,0,seek_set). 13

14 VII Fermeture de fichier : Nom de la fonction : fclose int fclose(file *fp); Si succès, retourne 0, EOF sinon. fp : pointeur de flux du fichier à fermer. Un appel à fclose provoque le vidage du buffer associé au flux et libère le pointeur de flux. NB : Seul les buffers niveau utilisateur sont vidés lors d'un appel à fclose, pas les buffers niveau noyau 14

15 VIII Buffering : La grande différence entre les E/S de bas-niveau et les E/S de la librairie standard, c'est l'utilisation de tampons en mode utilisateur par ces dernières. Elles gèrent automatiquement, et de manière transparente pour l'utilisateur des buffers mémoires permettant d'optimiser le nombre d'accès disques. Il existe trois types de buffering : - Fully Buffered : les E/S sont réellement effectuées quand le tampon d'e/s est plein. C'est le mode de buffering utilisé par défaut pour les fichiers sur le disque. Le tampon utilisé est alloué lors de la première E/S effectuée sur le flux. - Line Buffered : Les E/S sont réellement effectuées lorsqu'un un caractère "newline" est rencontré en entrée ou en sortie ou lorsque le tampon est plein. C'est le mode de buffering par défaut des E/S des terminaux, notamment de la sortie standard et de l'entrée standard. C'est pour cette raison qu'il faut mettre un "\n" dans un printf pour être sur que l'affichage se fera bien à l'endroit voulu dans le code. - Unbuffered : Il n'y a pas de tampon : les E/S se feront immédiatement après les appels-système. C'est le mode de buffering par défaut de la sortie d'erreur standard : en effet, on veut que les erreurs soient affichées dès qu'elles se produisent, sans délai. Il est possible de modifier le mode de buffering d'un flux avec la fonction setvbuf. Nom de la fonction : setvbuf int setvbuf(file *fp, char *buf, int mode, size_t nb); Si succès, retourne 0, -1 sinon. fp : pointeur du flux dont on veut modifier le mode de buffering. buf : adresse mémoire du tampon à utiliser. mode : type de buffering : - _IOFBF : fully buffered - _IOLBF : line buffered - _IONBF : unbuffered nb : taille du buffer en octets. Si le mode est _IONBF, buf et nb sont ignorés. On peut laisser le noyau choisir l'adresse du buffer et sa taille en donnant la valeur NULL à buf. setvbuf doit être appelée après l'ouverture du flux, mais avant toute opération d'e/s sur le flux. 15

16 IX : Fonctions diverses : int feof(file *fp); Retourne une valeur supérieure à 0 si la fin du fichier pointé par fp est atteinte, 0 sinon. int fileno(file *fp); Retourne le descripteur de fichier associé au fichier pointé par le flux fp. On peut alors utiliser les appels-système du SGF sur ce fichier grâce à ce descripteur. FILE *fdopen(int fd, char *mode); Ouvre un flux à partir d'un descripteur de fichier existant fd, le mode d'ouverture sera donné dans mode (voir fopen). Retourne le pointeur de flux associé. int fflush(file *fp); Force l'écriture de toutes les données mises en tampon pour le fichier pointé par le flux fp. Si fp==null, tous les flux en sortie seront vidés (buffers niveau utilisateur seulement, voir fclose). 16

Programmation impérative

Programmation impérative Programmation impérative Cours 4 : Manipulation des fichiers en C Catalin Dima Organisation des fichiers Qqs caractéristiques des fichiers : Nom (+ extension). Chemin d accès absolu = suite des noms des

Plus en détail

Fonctions de gestion de fichiers

Fonctions de gestion de fichiers Fonctions de gestion de fichiers 1. Ouverture et fermeture d un fichier Le C offre la possibilité de lire et d'écrire des données dans un fichier. Pour des raisons d'efficacité, les accès à un fichier

Plus en détail

Le système de gestion des fichiers, les entrées/sorties.

Le système de gestion des fichiers, les entrées/sorties. Le système de gestion des fichiers, les entrées/sorties. Luigi Santocanale Laboratoire d Informatique Fondamentale, Centre de Mathématiques et Informatique, 39, rue Joliot-Curie - F-13453 Marseille 19

Plus en détail

Programmation C++ (débutant)/les fichiers

Programmation C++ (débutant)/les fichiers Programmation C++ (débutant)/les fichiers 1 Programmation C++ (débutant)/les fichiers Généralité sur les fichiers La règle générale pour créer un fichier est la suivante : il faut l'ouvrir en écriture.

Plus en détail

Programmation système I Les entrées/sorties

Programmation système I Les entrées/sorties Programmation système I Les entrées/sorties DUT 1 re année Université de Marne La vallée Les entrées-sorties : E/O Entrées/Sorties : Opérations d échanges d informations dans un système informatique. Les

Plus en détail

Le traitement de fichiers

Le traitement de fichiers Analyse et programmation 2 Le traitement de fichiers Thèmes abordés Applications. Les fichiers au format texte. t Création, ouverture, lecture, écriture, Fonctions particulières pour les fichiers texte.

Plus en détail

GESTION DES FICHIERS. Plan

GESTION DES FICHIERS. Plan Chapitre 10 GESTION DES FICHIERS Objectif: Connaître et manipuler les différentes primitives de gestion de fichier de niveau haut. Pré requis: Les fonction d'entrées sorties Les pointeurs Les structures

Plus en détail

Les fichiers. Chapitre 4

Les fichiers. Chapitre 4 Chapitre 4 Les fichiers Jusqu à maintenant tous les programmes que nous avons conçus travaillaient sur des données qui étaient perdues après chaque session de travail. On peut cependant, c est bien naturel,

Plus en détail

Cours Langage C/C++ - Les chiers

Cours Langage C/C++ - Les chiers Cours Langage C/C++ - Les chiers Thierry Vaira BTS IRIS Avignon tvaira@free.fr «v0.1 Introduction Les chiers La notion d'enregistrement n'existant pas en C, un chier est vu comme une suite d'octets. Ceci

Plus en détail

Informatique 1ère Année 2012-2013

Informatique 1ère Année 2012-2013 Eléments du langage C 1. Présentation Le langage C est un langage évolué et structuré, assez proche du langage machine destiné à des applications de contrôle de processus (gestion d'entrées/sorties, applications

Plus en détail

GESTION DES FICHIERS C/UNIX

GESTION DES FICHIERS C/UNIX Licence IG Page 1 sur 6 GESTION DES FICHIERS C/UNIX Introduction Deux modes d appel - Par la bibliothèque standard C (appel de haut niveau) - Par appels système (bas niveau) Nécessite les includes suivant

Plus en détail

Syntaxe et outils de base du langage C. Gérard Dethier

Syntaxe et outils de base du langage C. Gérard Dethier Syntaxe et outils de base du langage C Gérard Dethier Février 2011 Chapitre 1 Introduction Le but de ce document est de permettre la consultation rapide de la syntaxe C associée à des notions de programmation

Plus en détail

Cours de Système : Gestion de Fichiers

Cours de Système : Gestion de Fichiers Cours de Système : Gestion de Fichiers Bertrand Le cun et Emmanuel Hyon bertrand.le cun{at}u-paris10.fr et Emmanuel.Hyon{at}u-paris10.fr Université Paris Ouest Nanterre 25 octobre 2011 B.L.C. & E.H. (UPO)

Plus en détail

INITIATION A LA PROGRAMMATION EN C

INITIATION A LA PROGRAMMATION EN C INITIATION A LA PROGRAMMATION EN C OBJECTIF : ETRE CAPABLE DE CRÉER OU MODIFIER DE PETITS OUTILS DE TRAITEMENT D IMAGE Denis MARIANO-GOULART Service de médecine nucléaire. CHRU Lapeyronie. Montpellier.

Plus en détail

Les entrées et les sorties sont considérées comme des flots. Un flot est associé à un fichier ou à un périphérique.

Les entrées et les sorties sont considérées comme des flots. Un flot est associé à un fichier ou à un périphérique. Le langage C++ Master Actuariat Séance 5 : Les flots C++ - F.CHAKER- M1 Actuariat 2014/2015 1 Les entrées sorties en C++ Les entrées et les sorties sont considérées comme des flots. Un flot est associé

Plus en détail

Cours 14 Les fichiers

Cours 14 Les fichiers Cours 14 Les fichiers F. Gayral 1 Fichier : définition /media/travaux/documents/fgenseignement/java1/courstpsfgfc/14-fichiers/voirtypefichiers Fichier = ensemble d informations codées et stockées sur une

Plus en détail

Chapitre 3 Systèmes de gestion de fichiers

Chapitre 3 Systèmes de gestion de fichiers Chapitre 3 Systèmes de gestion de fichiers Jean Privat Université du Québec à Montréal INF3172 Principes des systèmes d exploitation Automne 2011 Jean Privat (UQAM) 03 SGF INF3172 Automne 2011 1 / 1 Plan

Plus en détail

langage BCPL langage B C K&R C ANSI (C89) C99

langage BCPL langage B C K&R C ANSI (C89) C99 Formation langage C langage BCPL Ken Thompson langage B C K&R Dennis Ritchie C ANSI (C89) Brian Kernighan C99 Unix, Linux et autres noyaux très nombreux programmes langage C majeure partie des bibliothèques

Plus en détail

Cours Système. D.Revuz

Cours Système. D.Revuz Cours Système D.Revuz 17 février 2005 ii Table des matières 1 Introduction 1 1.1 Unix............................................ 1 1.1.1 Pourquoi unix?................................. 1 1.1.2 le succès

Plus en détail

1 Hello world. 2 Sorties en C. DUT Informatique M3101 Système S3 2015 / 2016. Travaux Pratiques n o 0 : Rappels de programmation C

1 Hello world. 2 Sorties en C. DUT Informatique M3101 Système S3 2015 / 2016. Travaux Pratiques n o 0 : Rappels de programmation C DUT Informatique 2015 / 2016 Travaux Pratiques n o 0 : Rappels de programmation C Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : renouer avec les notions, la manipulation et l écriture de programmes C, en particulier

Plus en détail

Examen de Langage C Vendredi 2 Décembre 2011

Examen de Langage C Vendredi 2 Décembre 2011 Année 2011-2012 Examen de Langage C Vendredi 2 Décembre 2011 Promotion Guichet 1 ière année É. Salvat Modalités : Durée : 2 heures Seul document autorisé : carte de référence du C, pas de machine à calculer,

Plus en détail

Langages et concepts de programmation

Langages et concepts de programmation Langages et concepts de programmation Séances 3 et 4 Tri d un fichier de voitures Une correction possible 1 Le sujet On dispose d un fichier contenant des informations sur des voitures d occasion : le

Plus en détail

Florence Nicol Unité de Neurosciences Cognitives Université Catholique de Louvain Louvain-la-Neuve, Belgique florence.nicol@psp.ucl.ac.

Florence Nicol Unité de Neurosciences Cognitives Université Catholique de Louvain Louvain-la-Neuve, Belgique florence.nicol@psp.ucl.ac. Florence Nicol Unité de Neurosciences Cognitives Université Catholique de Louvain Louvain-la-Neuve, Belgique florence.nicol@psp.ucl.ac.be 05 Mai 2004 F.Nicol - Matlab E/S - 1 Plusieurs formats d affichage

Plus en détail

Cours de système. Le système de gestion de fichiers. Sébastien Paumier

Cours de système. Le système de gestion de fichiers. Sébastien Paumier Cours de système Le système de gestion de fichiers Sébastien Paumier paumier@univ-mlv.fr Illustrations provenant du site http://tux.crystalxp.net/ 1 Rôle gérer l'organisation des fichiers et de l'arborescence

Plus en détail

LA GESTION DE FICHIERS

LA GESTION DE FICHIERS CHAPITRE 6 : LA GESTION DE FICHIERS Objectifs spécifiques Connaître la notion de fichier, ses caractéristiques Connaître la notion de répertoires et partitions Connaître les différentes stratégies d allocation

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE A) QCM Les réponses au QCM doivent être portées directement sur la feuille de sujet de QCM. Ne pas omettre de faire figurer votre numéro de candidat sur cette feuille

Plus en détail

Langage C. Chapitre 2. 2.1 Le langage C, un langage non interprété. 2.1.1 L écriture du programme. 2.1.2 La compilation

Langage C. Chapitre 2. 2.1 Le langage C, un langage non interprété. 2.1.1 L écriture du programme. 2.1.2 La compilation Chapitre 2 Langage C 2.1 Le langage C, un langage non interprété Le C est un langage de programmation comme il en existe beaucoup d autres (C++, Fortran, Python, Matlab, IDL, ADA...). Il existe deux grandes

Plus en détail

LIF1 : ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION IMPÉRATIVE, INITIATION

LIF1 : ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION IMPÉRATIVE, INITIATION Licence STS Université Claude Bernard Lyon I LIF1 : ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION IMPÉRATIVE, INITIATION 1 COURS 7 : Structures et Fichiers OBJECTIFS DE LA SÉANCE Deux notions abordées dans ce cours Celle

Plus en détail

Systèmes de Gestion de Fichiers. SYR1-L3 Info & Miage 1

Systèmes de Gestion de Fichiers. SYR1-L3 Info & Miage 1 Systèmes de Gestion de Fichiers SYR1-L3 Info & Miage 1 Partie I : Organisation des fichiers Contexte et rappels Définitions Protection des fichiers SYR1-L3 Info & Miage 2 Plan 1. Généralités a. Qu est

Plus en détail

Les chaînes de caractères

Les chaînes de caractères Les chaînes de caractères Comme déjà précisé dans les premiers chapitres de ce cours, il n existe pas de type chaîne de caractères prédéfinit en C. Il existe deux façons pour déclarer une chaîne de caractères

Plus en détail

2.5- Les flux. 1- Librairies de flux. 2- Manipulation de cin. 3- Lecture et écriture de fichiers. 4- Les flux et les chaînes

2.5- Les flux. 1- Librairies de flux. 2- Manipulation de cin. 3- Lecture et écriture de fichiers. 4- Les flux et les chaînes 2.5- Les flux 1- Librairies de flux 2- Manipulation de cin 3- Lecture et écriture de fichiers 4- Les flux et les chaînes 5- Passage de paramètres en ligne de commande 6- Un exemple de récupération CSV

Plus en détail

Licence STPI Semestre 3 - Examen de Validation de Module - Janvier 2006 ULSI301 - LANGAGE C

Licence STPI Semestre 3 - Examen de Validation de Module - Janvier 2006 ULSI301 - LANGAGE C Licence STPI Semestre 3 - Examen de Validation de Module - Janvier 2006 ULSI301 - LANGAGE C Durée : 2h. - Documents et Calculatrices autorisés. Toutes les réponses doivent être justifiées - Les exercices

Plus en détail

UNIX COMMUNICATION INTERNE ENTRE PROCESSUS. C. Crochepeyre Cnam - Diapason Unix: communications internes 1

UNIX COMMUNICATION INTERNE ENTRE PROCESSUS. C. Crochepeyre Cnam - Diapason Unix: communications internes 1 UNIX COMMUNICATION INTERNE ENTRE PROCESSUS C. Crochepeyre Cnam - Diapason Unix: communications internes 1 1. GÉNÉRALITÉS Communications internes: entre processus sur une même machine: exec() fichiers moyens

Plus en détail

Programmation système de commandes en C

Programmation système de commandes en C Programmation système de commandes en C Cours de Programmation système Tuyêt Trâm DANG NGOC Université de Cergy-Pontoise 2012 2013 Tuyêt Trâm DANG NGOC Programmation système de commandes

Plus en détail

Traducteur mot à mot

Traducteur mot à mot Traducteur mot à mot CORRECTION Ce document, ainsi que le programme C et un exemple de programme trad-fr-us, peut être trouvé en ligne à l'addresse suivante : http ://www.lifl.fr/hauspie/hauspie/teaching.

Plus en détail

I. La sécurité des mots de passe sous Linux : la fonction crypt

I. La sécurité des mots de passe sous Linux : la fonction crypt Sécurité GNU/Linux La fonction crypt By sharevb Sommaire I.La sécurité des mots de passe sous Linux : la fonction crypt...1 a)description...1 b)types de cryptages...1 c)prototype C...2 II.De la sécurité

Plus en détail

PLAN DU COURS ENTRÉE SORTIE FONCTION PRINTF. Fonction de la bibliothèque stdio.h. Affichage d'un texte:

PLAN DU COURS ENTRÉE SORTIE FONCTION PRINTF. Fonction de la bibliothèque stdio.h. Affichage d'un texte: PLAN DU COURS Introduction au langage C Notions de compilation Variables, types, constantes, Tableaux, opérateurs Entrées sorties de base Structures de contrôle Algorithmes de recherche Algorithmes de

Plus en détail

SYSTÈME DE GESTION DE FICHIERS SGF - DISQUE

SYSTÈME DE GESTION DE FICHIERS SGF - DISQUE SYSTÈME DE GESTION DE FICHIERS SGF - DISQUE C.Crochepeyre MPS_SGF 2000-20001 Diapason 1 Les couches logiciels réponse SGF requête matériel matériel Requêtes E/S Système E/S Pilote E/S Interruptions Contrôleur

Plus en détail

Erreurs d'exécution (1/3)

Erreurs d'exécution (1/3) Erreurs d'exécution (1/3) Dans tout programme, il peut y avoir des erreurs d'exécution non critiques Exemple : le programme est en train de lire un fichier et il y a un problème d'accès au disque dur.

Plus en détail

TP 18 - Communication

TP 18 - Communication TP 18 - Communication 3 GI, INSA de Lyon Mars 2004 1 Objectifs Le but de ce TP est d étudier la programmation directe à bas niveau du hardware d un ordinateur et du système d exploitation (Linux). Pour

Plus en détail

Programmation système. Juliusz Chroboczek

Programmation système. Juliusz Chroboczek Programmation système Juliusz Chroboczek 29 septembre 2012 Table des matières 1 Systèmes d exploitation 4 1.1 Accès au matériel..................................... 4 1.1.1 Programmation sur matériel nu........................

Plus en détail

Le langage C. Séance n 4

Le langage C. Séance n 4 Université Paris-Sud 11 Institut de Formation des Ingénieurs Remise à niveau INFORMATIQUE Année 2007-2008 Travaux pratiques d informatique Le langage C Séance n 4 But : Vous devez maîtriser à la fin de

Plus en détail

Liste des commandes (non exhaustive) sous Matlab

Liste des commandes (non exhaustive) sous Matlab Liste des commandes (non exhaustive) sous Matlab Cours 3 : Fonctions d Entrée/Sortie sous Matlab Format d affichage des données format form : Imposer un format d affichage de type form o form = format

Plus en détail

Programmation en langage C Eléments de syntaxe

Programmation en langage C Eléments de syntaxe Programmation en langage C Eléments de syntaxe Université Paul Sabatier IUP Systèmes Intelligents L2 Module Informatique de base 2 Initiation à la programmation en langage C Isabelle Ferrané SOMMAIRE I-

Plus en détail

Cours 6 : Tubes anonymes et nommés

Cours 6 : Tubes anonymes et nommés Cours 6 : Tubes anonymes et nommés Mécanisme de communications du système de fichiers I-node associé. Type de fichier: S_IFIFO. Accès au travers des primitives read et write. Les tubes sont unidirectionnels

Plus en détail

Cours Systeme. D.Revuz. 30 novembre 1998

Cours Systeme. D.Revuz. 30 novembre 1998 Cours Systeme D.Revuz 30 novembre 1998 ii Resume Cours de conception de systemes et d'utilistion d'unix Ce poly est a l'usage des etudiants de l'esitcom et du deuxieme cycle d'informatique de Marne la

Plus en détail

Travaux pratiques. Compression en codage de Huffman. 1.3. Organisation d un projet de programmation

Travaux pratiques. Compression en codage de Huffman. 1.3. Organisation d un projet de programmation Université de Savoie Module ETRS711 Travaux pratiques Compression en codage de Huffman 1. Organisation du projet 1.1. Objectifs Le but de ce projet est d'écrire un programme permettant de compresser des

Plus en détail

3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon

3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 2012-2013 (2eme session) durée 2h Tous documents et calculatrices autorisés. Le sujet comporte 6 pages Le temps approximatif ainsi que le barème

Plus en détail

Les chaînes de caractères

Les chaînes de caractères Les chaînes de caractères Dans un programme informatique, les chaînes de caractères servent à stocker les informations non numériques comme par exemple une liste de nom de personne ou des adresses. Il

Plus en détail

SYSTÈME DE GESTION DE FICHIERS

SYSTÈME DE GESTION DE FICHIERS SYSTÈME DE GESTION DE FICHIERS - DISQUE 1 Les couches logiciels réponse requête Requêtes E/S Système E/S Pilote E/S Interruptions utilisateur traitement S.E. commandes S.E. S.E. matériel Contrôleur E/S

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE A) QCM Les réponses au QCM doivent être portées directement sur la feuille de sujet de QCM. Ne pas omettre de faire figurer votre numéro de candidat sur cette feuille

Plus en détail

Compression de Données - Algorithme de Huffman Document de Conception

Compression de Données - Algorithme de Huffman Document de Conception ROLLET Samuel SALLE Jennifer Compression de Données - Algorithme de Huffman Document de Conception Projet d'algorithmique et Structure des Données 1 SOMMAIRE 1. Domaine d application....4 1.1 Objectifs

Plus en détail

Exécuter PHP en CLI. Table des matières 1. Introduction...2 2. Premier programme...2 3. Exécution en CLI...4 4. Les arguments...5

Exécuter PHP en CLI. Table des matières 1. Introduction...2 2. Premier programme...2 3. Exécution en CLI...4 4. Les arguments...5 Exécuter PHP en CLI Table des matières 1. Introduction...2 2. Premier programme...2 3. Exécution en CLI...4 4. Les arguments...5 PHP est un langage simple, puissant et modulaire qui peut s exécuter à partir

Plus en détail

SSL_METHOD : Cette structure contient un pointeur vers la méthode qui implémente une version du protocole SSL. Cette doit être créée avant SSL_CTX.

SSL_METHOD : Cette structure contient un pointeur vers la méthode qui implémente une version du protocole SSL. Cette doit être créée avant SSL_CTX. SSL_CTX : Une structure SSL_CTX doit être créée pour chaque application SSL (client ou serveur). Cette structure sauvegarde les valeurs par défaut qui seront héritées par les structures SSL. Elle détient

Plus en détail

Programmation Structurée en Langage C, 1 re année. Stéphane Derrode, Bureau 206 (Institut Fresnel), stephane.derrode@ec-marseille.

Programmation Structurée en Langage C, 1 re année. Stéphane Derrode, Bureau 206 (Institut Fresnel), stephane.derrode@ec-marseille. École Centrale de Marseille Programmation Structurée en Langage C - 1 re année Stéphane Derrode, Bureau 206 (Institut Fresnel), stephane.derrode@ec-marseille.fr Pôle Mathématique et Informatique Sommaire

Plus en détail

S. Laporte C# mode console DAIGL TS1

S. Laporte C# mode console DAIGL TS1 Bases du langage C# I. C# en mode console (mode texte) Avantages par rapport au mode graphique (Application Windows): - C'est un mode plus proche de l'approche algorithmique (pas de notions de composants,

Plus en détail

I Quelques points d'algorithmique

I Quelques points d'algorithmique I Quelques points d'algorithmique 1) Types Type "simple" : Identificateur commençant par une majuscule = Description du type Les principaux types : les entiers naturels (int, long, long long) ou relatifs

Plus en détail

PYTHON : LES FICHIERS

PYTHON : LES FICHIERS PYTHON : LES FICHIERS 1. Noon de fichier Un fichier stocke des informations sur un support physique (disque dur, clé USB, CD, DVD, carte mémoire SD...). Ouvrir un fichier consiste à le charger dans la

Plus en détail

QUELQUES NOTES SUR MATLAB

QUELQUES NOTES SUR MATLAB QUELQUES NOTES SUR MATLAB Constantes prédéterminées pi : le nombre π eps : différence entre deux réels les plus proches (limite de la machine) inf : le nombre ans : contient la dernière réponse i : le

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE A) QCM Les réponses au QCM doivent être portées directement sur la feuille de sujet de QCM. Ne pas omettre de faire figurer votre numéro de candidat sur cette feuille

Plus en détail

Seance 2: En respectant la méthode de programmation par contrat, implémentez les autres fonctions de jeu.

Seance 2: En respectant la méthode de programmation par contrat, implémentez les autres fonctions de jeu. Seance 2: Complétion du code de jeu. (durée max: 2h) Mot clé const et pointeurs: En respectant la méthode de programmation par contrat, implémentez les autres fonctions de jeu. Implémentez jeu_recupere_piece

Plus en détail

INTRODUCTION AUX SYSTEMES D EXPLOITATION. TD2 Exclusion mutuelle / Sémaphores

INTRODUCTION AUX SYSTEMES D EXPLOITATION. TD2 Exclusion mutuelle / Sémaphores INTRODUCTION AUX SYSTEMES D EXPLOITATION TD2 Exclusion mutuelle / Sémaphores Exclusion mutuelle / Sémaphores - 0.1 - S O M M A I R E 1. GENERALITES SUR LES SEMAPHORES... 1 1.1. PRESENTATION... 1 1.2. UN

Plus en détail

TP 2 et 3 Introduction à C

TP 2 et 3 Introduction à C TP 2 et 3 Introduction à C Partie A : prise en main de gcc et makefile L'objectif de cette partie est de vous familiariser avec le langage C et sa chaîne de développement basée sur le compilateur gcc,

Plus en détail

RÈGLES POUR L'ÉCRITURE DES PSEUDO-CODES (Programmation par objets)

RÈGLES POUR L'ÉCRITURE DES PSEUDO-CODES (Programmation par objets) RÈGLES POUR L'ÉCRITURE DES PSEUDO-CODES (Programmation par objets) Consignes générales : 1) Chaque algorithme est bien identifié. 2) Les mots clés doivent être utilisés selon la même syntaxe que ci-dessous.

Plus en détail

Fichiers. Introduction Fichier texte. Fichier structuré. Présentation Le type TEXT Primitives de gestion Exemple

Fichiers. Introduction Fichier texte. Fichier structuré. Présentation Le type TEXT Primitives de gestion Exemple Fichiers Introduction Fichier texte Présentation Le type TEXT Primitives de gestion Exemple Fichier structuré Présentation Le type FILE OF Primitives de gestion Exemple Compléments d algorithmique 1 Introduction

Plus en détail

CHAPITRE 6 : Tableaux. Définition. Tableaux à une dimension (Vecteurs)

CHAPITRE 6 : Tableaux. Définition. Tableaux à une dimension (Vecteurs) Année Universitaire 2006/2007 CHAPITRE 6 : Tableaux Définition Tableaux à une dimension (Vecteurs) Déclaration ; Mémorisation M ; Tableaux à plusieurs dimensions Déclaration Tableaux à deux dimensions

Plus en détail

Virtualisation de la mémoire du microprocesseur

Virtualisation de la mémoire du microprocesseur Master d informatique 1 re année Module d architecture des systèmes d exploitation Virtualisation de la mémoire du microprocesseur Simon DUQUENNOY Gilles GRIMAUD Philippe MARQUET Novembre 2009 Ce document

Plus en détail

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile Dans ce TP, vous apprendrez à définir le type abstrait Pile, à le programmer en Java à l aide d une interface

Plus en détail

1. Structure d un programme C. 2. Commentaire: /*..texte */ On utilise aussi le commentaire du C++ qui est valable pour C: 3.

1. Structure d un programme C. 2. Commentaire: /*..texte */ On utilise aussi le commentaire du C++ qui est valable pour C: 3. 1. Structure d un programme C Un programme est un ensemble de fonctions. La fonction "main" constitue le point d entrée pour l exécution. Un exemple simple : #include int main() { printf ( this

Plus en détail

1. Eléments de base du langage C

1. Eléments de base du langage C 1 1. Eléments de base du langage C Généralités Programme et sous-programme Fonction C Structure d un programme C Vocabulaire de base et syntaxe Exemples 2 Généralités Crée en 1972 par D. Ritchie pour écrire

Plus en détail

PERL POUR LA MANIPULATION DE TEXTES Une Introduction par l'exemple

PERL POUR LA MANIPULATION DE TEXTES Une Introduction par l'exemple PERL POUR LA MANIPULATION DE TEXTES Une Introduction par l'exemple Sous linux, on peut exécuter un script perl en tapant dans un terminal la ligne de commande $ perl nom_du_programme.pl Les exemples suivants,

Plus en détail

exemples de SGF Exemples de SGF

exemples de SGF Exemples de SGF 1 Exemples de SGF FAT - VFAT (1) 2 Partitions 2 Go 3 parties: FAT, éventuellement dupliquée répertoire racine, de taille bornée: 512 entrées de 32 octets objets externes Allocation par bloc de taille fixe

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE A) QCM Les réponses au QCM doivent être portées directement sur la feuille de sujet de QCM. Ne pas omettre de faire figurer votre numéro de candidat sur cette feuille

Plus en détail

Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données

Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données Pierre Boudes 1 er décembre 2014 This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 License. Types char et

Plus en détail

3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon

3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 2014-2015 (1ere session) durée 3h Tous documents et calculatrices autorisés. Répondez aux questions sur une copie séparée Le sujet comporte 8 pages

Plus en détail

Gestion des fichiers. Telecom-ParisTech BCI Informatique

Gestion des fichiers. Telecom-ParisTech BCI Informatique 319 Gestion des fichiers 1 Généralités Définitions Organisation logique, organisation physique 2 Organisation physique UNIX : i-list et i-node rappels sur le fonctionnement d'un disque 3 Organisation logique

Plus en détail

Algorithmique - Programmation 1. Cours 10

Algorithmique - Programmation 1. Cours 10 Algorithmique - Programmation 1 Cours 10 Université Henri Poincaré CESS Epinal Automne 2008 1/ 25 Plan Caml fonctionnel vs impératif Caml fonctionnel vs impératif Le type unit Données mutables Les structures

Plus en détail

Unité d enseignement Systèmes d exploitation Unix : Mise en œuvre du noyau Unix 1-ière Année Informatique et Mathématiques Appliquées

Unité d enseignement Systèmes d exploitation Unix : Mise en œuvre du noyau Unix 1-ière Année Informatique et Mathématiques Appliquées Unité d enseignement Systèmes d exploitation Unix : Mise en œuvre du noyau Unix 1-ière Année Informatique et Mathématiques Appliquées 1 Présentation générale TD-TP : Mémoire virtuelle 21 mai 2013 Le système

Plus en détail

3IS - Système d'exploitation linux - Programmation système

3IS - Système d'exploitation linux - Programmation système 3IS - Système d'exploitation linux - Programmation système 2010 David Picard Contributions de : Arnaud Revel, Mickaël Maillard picard@ensea.fr Environnement Les programmes peuvent être exécutés dans des

Plus en détail

C, seconde séance. le if then else n est pas une expression, mais une instruction ( Caml) se souvenir de:

C, seconde séance. le if then else n est pas une expression, mais une instruction ( Caml) se souvenir de: C, seconde séance le if then else n est pas une expression, mais une instruction ( Caml) se souvenir de: false, c est 0 ( \0 aussi) test d égalité: == pour printf: %d entier, %f flottant, %c caractère,

Plus en détail

Python 3 Mémo. Pour permettre au programme en cours d exécution d afficher un texte ou un nombre on utilise la commande print.

Python 3 Mémo. Pour permettre au programme en cours d exécution d afficher un texte ou un nombre on utilise la commande print. Langage Python 3 Mémo I Entrées, Sorties et Variables 1 ) Sorties Pour permettre au programme en cours d exécution d afficher un texte ou un nombre on utilise la commande print. Exemples : print("bonjour!")

Plus en détail

Communication entre processus avec des tuyaux Fils Java. Partie A La communication entre processus avec tuyaux

Communication entre processus avec des tuyaux Fils Java. Partie A La communication entre processus avec tuyaux Systèmes d exploitation CSI3531 Labo 2 Communication entre processus avec des tuyaux Fils Java Partie A La communication entre processus avec tuyaux Objectif : Explorer le IPC avec les tuyaux UNIX/Linux

Plus en détail

TP4 : Stockage de données

TP4 : Stockage de données TP4 : Stockage de données 1 TP4 : Stockage de données Programmation Mobile Objectifs du TP Ce TP a pour objectif de vous initier au stockage des données dans le téléphone Android, dans la mémoire interne

Plus en détail

Flux de données Lecture/Ecriture Fichiers

Flux de données Lecture/Ecriture Fichiers Flux de données Lecture/Ecriture Fichiers 1 Un flux de données est un objet qui représente une suite d octets d un programme pour une certaine destination ou issus d une source pour un programme flux d

Plus en détail

Rappels Entrées -Sorties

Rappels Entrées -Sorties Fonctions printf et scanf Syntaxe: écriture, organisation Comportement Données hétérogènes? Gestion des erreurs des utilisateurs 17/11/2013 Cours du Langage C ibr_guelzim@yahoo.fr ibrahimguelzim.atspace.co.uk

Plus en détail

Introduction au langage C

Introduction au langage C Introduction au langage C Cours 1: Opérations de base et premier programme Alexis Lechervy Alexis Lechervy (UNICAEN) Introduction au langage C 1 / 23 Les premiers pas Sommaire 1 Les premiers pas 2 Les

Plus en détail

Cours 6. Entrées et sorties

Cours 6. Entrées et sorties Cours 6 Entrées et sorties PolyTECH - Système Année 2014-2015 Thomas Lavergne Université Paris-Sud Plan Principe général Architecture Gestion du matériel Interfaces : données, types d'accès Services :

Plus en détail

Programmations des Sockets. Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès Yahia.benm@gmail.com

Programmations des Sockets. Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès Yahia.benm@gmail.com Programmations des Sockets Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès Yahia.benm@gmail.com Objectifs Différencier entre les modes de transport orientés connexion et non-orientés connexion

Plus en détail

Programmation Avancée en Langage C Séances de Travaux-Pratiques

Programmation Avancée en Langage C Séances de Travaux-Pratiques Programmation Avancée en Langage C Séances de Travaux-Pratiques Ph. Langevin Année Universitaire 2010 Contents 1 Préambule 2 2 Commandes de base 2 2.1 man................................ 2 2.2 Recherche.............................

Plus en détail

Excel 2002 VBA Programmation

Excel 2002 VBA Programmation Excel 2002 VBA Programmation SOMMAIRE Structures conditionnelles... 3 A) L'instruction If... 3 B) L'instruction If Then Else... 3 C) L'instruction If Then Elseif... 4 D) L'instruction Select Case... 4

Plus en détail

1 Lecture de fichiers

1 Lecture de fichiers Programmation 1 Cours n 6 GB3, 2 nd semestre 2014-2015 Cours de Python Gilles Bernot 1 Lecture de fichiers Un fichier est une suite de caractères mémorisés sur le disque dur de la machine dans un endroit

Plus en détail

TP : Gestion d une image au format PGM

TP : Gestion d une image au format PGM TP : Gestion d une image au format PGM Objectif : L objectif du sujet est de créer une classe de manipulation d images au format PGM (Portable GreyMap), et de programmer des opérations relativement simples

Plus en détail

Cours de Réseau et communication Unix n 4

Cours de Réseau et communication Unix n 4 Cours de Réseau et communication Unix n 4 Edouard THIEL Faculté des Sciences Université d Aix-Marseille (AMU) Septembre 2014 Les transparents de ce cours sont téléchargeables ici : http://pageperso.lif.univ-mrs.fr/~edouard.thiel/ens/rezo/

Plus en détail

1 : 1 er programmes & prise en main de l environnement

1 : 1 er programmes & prise en main de l environnement 1 : 1 er programmes & prise en main de l environnement 1 Introduction 1.1 Rappel : gestion d arborescence et de fichiers sous UNIX Pour la manipulation de répertoire et de fichier à partir d un terminal

Plus en détail

Les structures. Chapitre 3

Les structures. Chapitre 3 Chapitre 3 Les structures Nous continuons notre étude des structures de données qui sont prédéfinies dans la plupart des langages informatiques. La structure de tableau permet de regrouper un certain nombre

Plus en détail

Gestion des fichiers. ENST BCI Informatique

Gestion des fichiers. ENST BCI Informatique 275 Gestion des fichiers 1 Généralités Définitions Organisation logique, organisation physique 2 Organisation physique UNIX : i-list et i-node rappels sur le fonctionnement d'un disque 3 Organisation logique

Plus en détail

SUPPORT DE COURS. Langage C

SUPPORT DE COURS. Langage C Dpt Informatique 2010-2011 SUPPORT DE COURS Langage C Semestre 1 par : «CaDePe» Marie-Françoise Canut Marianne de Michiel André Péninou Table des Matières 1 Généralités...8 1.1 Introduction aux langages

Plus en détail

Sauvegarde de données sous TwinCAT. Guide pratique VERSION : 1.1 - JC DATE : 23-04 -13

Sauvegarde de données sous TwinCAT. Guide pratique VERSION : 1.1 - JC DATE : 23-04 -13 Sauvegarde de données sous TwinCAT Guide pratique VERSION : 1.1 - JC DATE : 23-04 -13 1 Les variables rémanentes... 3 1.1 Définition... 3 1.2 Les variables «Persistent»... 3 1.3 Généralités... 3 1.4 Ecriture

Plus en détail

I. Moniteur POP3 de emails en C

I. Moniteur POP3 de emails en C Année universitaire 2014/2015 Site : Luminy St-Charles St-Jérôme Cht-Gombert Aix-Montperrin Aubagne-SATIS Sujet de : 1 er semestre 2ème semestre Session 2 Examen de : L3 Code du module : SIN5U3 Calculatrices

Plus en détail

M3101 Principes des systèmes d exploitation. Les sockets

M3101 Principes des systèmes d exploitation. Les sockets M3101 Principes des systèmes d exploitation Les sockets IUT d Orsay DUT Informatique 2015 / 2016 Les sockets Une interface de communication bidirectionnelle entre les processus résidant dans le même système

Plus en détail