Guide de rédaction du journal réflexif

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide de rédaction du journal réflexif"

Transcription

1 Guide de rédaction du journal réflexif Comme nulle part ailleurs

2 2

3 Table des matières Le journal réflexif dans un programme de stage Définition Accès L objectif du journal Le rôle des responsables académiques et le rôle des superviseures et superviseurs de stage Confidentialité et éthique Le contenu d un journal réflexif Introduction Liste des éléments pouvant faire l objet d une réflexion ou d une observation Portfolio numérique En cas de questions Le compte-rendu et la feuille de temps Introduction Le format Style du journal réflexif Annexes Exemples d entrées de journal réflexif Exemples d observations de journal réflexif Modèles du compte-rendu et de la feuille de temps Exemples de questions réflexives Bibliographie

4 Le journal réflexif dans un programme de stage Définition Un journal réflexif est un instrument d apprentissage autonome, un outil personnel de réflexion et une activité pédagogique. Il permet aux stagiaires de prendre conscience des apprentissages réalisés et d observer leur évolution, que ce soit sous forme de réflexions, de commentaires ou de résumés des apprentissages acquis 1. Accès Seul le ou seule la stagiaire, son responsable académique ainsi que l organisme d accueil et la coordination des stages ont accès au journal réflexif lors de la période de stage. Le ou la stagiaire peut donc s exprimer librement. Toutefois, les règles de confidentialité et d éthique demeurent de mise. L objectif du journal Dans le cadre du programme de stage à l Université de Hearst, le but du journal réflexif est de permettre aux stagiaires : d établir un bilan de leur processus d apprentissage; d assumer la responsabilité des apprentissages nécessaires à la concrétisation d une pratique professionnelle et la responsabilité de développer leur savoir, leur savoir-être et leur savoirfaire; de développer et promouvoir leur capacité réflexive, leur responsabilité, leur autonomie, leur efficacité, leur créativité et leur engagement; d établir un lien entre les situations vécues sur les lieux du stage, les apprentissages acquis et les objectifs tels que précisés dans le contrat d apprentissage; de faire des autoévaluations et des réflexions par rapport aux éléments et à l environnement de leur stage; de se connaître en tant qu apprenantes et apprenants et de prendre conscience de leur style d apprentissage prévalent. Tenir un journal réflexif est avantageux. La rédaction des entrées de journal réflexif permet aux stagiaires de suivre l évolution de leur stage au fil du temps. Cette pratique permet aussi de développer les caractéristiques recherchées, telles que la capacité réflexive, et favorise l apprentissage des stagiaires en faisant appel à la réflexion sur leurs expériences 2. Le journal réflexif permet aussi aux responsables académiques, qui sont rarement sur place pour observer les stagiaires à la tâche, de suivre leur développement et leur permet de mieux connaître leurs stagiaires et, ainsi, de mieux les encadrer et de mieux les évaluer. Attention : les règles de grammaire demeurent de mise. 1 Passage tiré du document Guide pour un journal de bord, de l Université Della Svizzera Italiana 2 Passage tiré du document Le stage : instrument d apprentissage, du Cégep de Trois-Rivières 4

5 Il est démontré que les stagiaires deviennent plus efficaces et auront davantage de facilité à garder le cap sur leurs objectifs si elles ou ils effectuent régulièrement et systématiquement des réflexions en lien avec leurs objectifs et leur mode de fonctionnement 3. Elles favorisent aussi leur apprentissage puisqu elles permettent une introspection sur leurs expériences 4. D où leur importance et leur avantage dans le journal réflexif. Rôle des responsables académiques et superviseurs dans le journal réflexif Bien que les entrées dans le journal réflexif seront principalement lues et analysées par les responsables académiques, les superviseures et les superviseurs sont fortement encouragés à participer au processus. La lecture des entrées leur permet de mieux connaître leurs stagiaires et leurs approches, ce qui leur permettra aussi de mieux les guider si nécessaire. Les responsables académiques et les superviseures et les superviseurs 5 sont aussi fortement encouragés à non seulement inciter les stagiaires à rédiger leur journal réflexif régulièrement, mais aussi à leur donner des rétroactions ou des commentaires au besoin, verbalement ou par écrit, dans le but de permettre aux stagiaires de se sentir encadrés et afin de favoriser l amélioration. Les responsables académiques et les superviseures et les superviseurs sont encouragés à orienter la réflexion des stagiaires vers des thèmes jugés essentiels en leur proposant des questions précises ou en leur suggérant des pistes intéressantes. Les responsables académiques et les superviseures et les superviseurs sont encouragés à se référer au tutoriel de Moodle pour apprendre comment utiliser la plateforme afin de réagir aux journaux réflexifs de leurs stagiaires. Confidentialité et éthique dans le journal réflexif Les stagiaires doivent respecter la confidentialité et l éthique lors des entrées de journal réflexif et éviter de nommer des étudiantes et des étudiants, des patientes et des patients, des clientes et des clients ainsi qu éviter de divulguer des informations personnelles ou des informations considérées confidentielles. Le contenu d un journal réflexif Introduction Un journal réflexif peut contenir plusieurs éléments. Idéalement, il devrait comporter au moins trois sections réparties selon les pourcentages suggérés 6 : un résumé de la journée afin qu un lecteur externe puisse savoir ce qui a été fait (20 %) ; les leçons, les observations, les apprentissages, ou les réflexions que le stagiaire en retire, liens avec les objectifs du contrat d apprentissage (60 %) ; une conclusion (20 %). Les deux premières sections peuvent être rédigées simultanément ou au cours de la journée afin de lier les éléments de réflexion et d apprentissage aux différentes étapes de la journée. Il est très important que le contenu de la deuxième section soit lié aux objectifs du contrat d apprentissage qui déterminent les divers savoirs que les stagiaires souhaitent développer, appliquer ou acquérir et qui seront évalués par les responsables académiques. La conclusion, quant à elle, peut prendre plusieurs formes : un résumé formel, 3 Passage tiré du document Construire un journal de bord, de l Université de Laval 4 Passage tiré du document Le stage : instrument d apprentissage, du Cégep de Trois-Rivières 5 Passage tiré du document Professional Internship e-logbook 6 Les préférences des responsables académiques prévalent dans ce cas 5

6 une réflexion sur le contenu du journal réflexif ou même des questions ou des réflexions sur lesquelles les stagiaires comptent revenir plus tard. Il est normal que, parfois, les stagiaires puissent être limités en matériel à inscrire dans leur entrée de journal. Dans ce cas, les stagiaires peuvent consulter la liste des questions réflexives en annexe de ce document pour s inspirer. Liste des éléments pouvant faire l objet d une réflexion ou d une observation Les stagiaires ne sont pas tenus de se limiter à leurs objectifs d apprentissage pour faire des réflexions ou émettre un commentaire : par le fait même, les stagiaires sont encouragés à trouver des éléments ou des questions sur lesquels elles ou ils pourraient effectuer des réflexions. Il y a plusieurs sujets où l accent peut être mis pour la réflexion ou l observation, comme la liste ci-dessous en fait état : les stratégies d apprentissage et les stratégies de résolution de problèmes utilisées le cheminement professionnel la productivité lors de la journée les situations vécues en lieu de stage les apprentissages inattendus l état des connaissances sur le sujet au début et à la fin de la formation le fonctionnement de l organisme d accueil les aspects positifs et négatifs du stage le degré de difficulté des différentes tâches, activités et objectifs, ainsi que l intérêt pour ceux-ci les différents aspects de l évolution de l apprentissage les concepts les impressions les obstacles et les divers problèmes rencontrés lors du processus d apprentissage l accueil de nouvelles idées le degré de résistance au changement les relations interpersonnelles avec des collègues l observation de relations entre les collègues les changements de conception, de pratique et d attitude 7 l intérêt porté envers un apprentissage, un sujet ou le stage lui-même les réactions envers le stage, les tâches, les objectifs d apprentissage l autoévaluation des capacités Au besoin, les stagiaires peuvent aussi consulter, en annexe, la liste de questions réflexives. Les stagiaires doivent être en mesure d indiquer, au cours de leur stage, des pistes d actions et de changements nécessaires, souhaités ou souhaitables 8, dans le but de s améliorer ou d enrichir leurs expériences. Il est recommandé aux stagiaires de se réserver une période d environ 30 minutes, à chaque jour de stage, pour rédiger une entrée dans leur journal réflexif. À la suite d une enquête menée auprès des responsables académiques de l Université de Hearst dans le but de découvrir leurs préférences de contenu dans le journal réflexif, celles-ci ou ceux-ci indiquent qu elles ou ils considèrent les réflexions sur les nouveaux apprentissages ou apprentissages imprévus, les réflexions sur les objectifs d apprentissage et sur les nouvelles connaissances acquises très importantes. Les responsables académiques s intéressent ensuite aux réflexions générales sur le stage, aux réactions des stagiaires envers une situation particulière et enfin aux questions et préoccupations. Par contre, l intérêt envers la synthèse de la journée varie selon le ou la responsable académique. Il revient aux stagiaires de vérifier si leur responsable académique désire mettre l accent sur la synthèse de la journée dans les entrées du journal. 7 Passage tiré du document Le plaisir de faire apprendre, de la Faculté d éducation de l Université Laval. 8 Passage tiré du document Journal réflexif, de la Faculté de médecine de l Université Laval. 6

7 Portfolio numérique Les stagiaires sont encouragés à mettre en valeur une entrée de journal ou une expérience de stage particulièrement intéressante et pertinente dans leur portfolio numérique dans le but d établir des liens entre les apprentissages du stage et le parcours universitaire. Lors du stage, les stagiaires auront la chance de travailler à l acquisition de compétences telles que mais non limitées à la communication orale, le travail d équipe, la résolution de problèmes, la vision critique du monde, la familiarité avec les réalités associées au monde du travail. De même, elles et ils pourront développer un intérêt pour la participation citoyenne. À noter que les membres du Carrefour d apprentissage et la coordonnatrice des stages sont disponibles pour appuyer les étudiantes et les étudiants dans l élaboration de leur portfolio. En cas de questions Si les stagiaires éprouvent des inquiétudes par rapport au journal réflexif, que ce soit au niveau personnel, au niveau interpersonnel ou au niveau académique, elles ou ils sont incités à en faire part à leur superviseure ou superviseur, à leur responsable académique ou à la coordination des stages. Le compte-rendu et la feuille de temps Introduction Le compte-rendu et la feuille de temps sont des éléments importants qui permettent aux stagiaires d indiquer aux responsables académiques et aux superviseures et aux superviseurs comment elles ou ils gèrent leur temps et leurs tâches. Ils permettent aussi aux stagiaires d observer leur propre gestion de temps et l accomplissement des tâches dans le but de les utiliser comme point de référence pour leur journal réflexif. Ces documents peuvent également être utilisés en tant qu instrument de mesure d accomplissement pour la plupart des objectifs d apprentissage. Le compte-rendu et la feuille de temps peuvent être ajoutés au journal réflexif, ou être joints sous un format de document (comme Word). Les stagiaires ont la responsabilité de s informer des préférences de leur responsable académique ou de leur superviseur ou superviseure à cet égard. Le format En annexe, trois modèles possibles de feuille de temps sont inclus : le premier modèle tient compte des pauses, le deuxième tient compte de l heure arrivée et des pauses, et le dernier ne tient ni compte de l heure d arrivée ni des pauses. Si ces modèles ne conviennent pas, les stagiaires peuvent fabriquer euxmêmes leur feuille de temps ou modifier un modèle selon leurs besoins. Si les stagiaires choisissent de fabriquer leur propre feuille de temps, cette dernière devrait contenir au minimum cinq éléments : la date l heure du début de la journée de travail l heure de la fin de la journée de travail le temps consacré à l heure du dîner le temps total consacré au stage le jour même. 7

8 Il est à noter qu il n est pas nécessaire d indiquer les pauses, puisqu elles comptent normalement dans les heures de travail. L heure du dîner, par contre, ne compte pas envers les heures de stage. Les stagiaires peuvent, si elles ou s ils le désirent, ajouter des éléments supplémentaires tels que leurs heures d arrivée sur les lieux du stage ou les temps de rencontres, par exemple. En annexe, se trouve un modèle d un compte-rendu du temps consacré aux tâches. C est selon ce modèle que les stagiaires doivent inscrire les tâches qu elles ou qu ils ont accomplies au cours de leur journée ainsi que le temps consacré à leurs tâches : chaque ligne indique une nouvelle tâche. Si ce modèle ne convient pas, les stagiaires peuvent fabriquer eux-mêmes leur propre modèle de compte-rendu ou modifier ce modèle selon leurs besoins. Si les stagiaires choisissent de fabriquer leur propre modèle de compte-rendu, ce dernier devrait contenir au minimum trois éléments : la date les tâches accomplies au cours de la journée le temps consacré à chaque tâche Les stagiaires peuvent indiquer le temps consacré à chaque tâche en inscrivant le temps total qu elles ou qu ils y ont consacré (ex. : 1 h 30) ou le temps de la journée qu ils ont consacré à la tâche (ex. : 13 h à 14 h 30). Les stagiaires doivent vérifier les préférences de leurs superviseures ou superviseurs et leur responsable académique quant à la façon d indiquer le temps. Si la feuille de compte-rendu est incluse avec la feuille de temps dans le même document, la date n a besoin d être indiquée qu une fois. À noter que ces documents sont à titre de suggestions seulement. La décision quant à leur usage revient au responsable académique et/ou à l organisme d accueil. Style du journal réflexif La créativité est fortement encouragée au sein du programme de stage de l Université de Hearst, et le format du journal réflexif ne fait pas exception. Les entrées au journal réflexif peuvent prendre plusieurs formes : sous forme de textes (tels que Microsoft Word), être en format audio être en format vidéo Les stagiaires sont encouragées à joindre des photos d eux-mêmes dans leur lieu de travail, avec la permission de l organisme d accueil et/ou des gens inclus dans la photo, etc. Le tout peut être un mélange de divers formats et les stagiaires peuvent alterner le style de leur journal réflexif. C est à eux d apporter les appareils requis et les moyens de les télécharger en conséquence du type de format qu ils désirent utiliser. Par contre, les stagiaires doivent vérifier auprès de leur responsable académique pour s assurer de leurs préférences quant au format de leur journal réflexif. 8

9 Annexe I Exemples d entrées de journal réflexif 9 9 Passage tiré du document Le plaisir de faire apprendre, de la Faculté d éducation de l Université Laval 9

10 «Une journée en trois temps. Premièrement, j ai beaucoup aimé l activité de mise en forme proposée ce matin, durant laquelle il fallait résumer en 90 secondes les points culminants de la formation jusqu à présent. Au lieu de faire l exercice (mon cahier de résumé fait en sorte que ça aurait été contreproductif), j ai regardé ce que mes collègues faisaient et ils s y prenaient tous différemment. Cela m a confortée dans mon envie d individualiser mes cours afin de toucher tout le monde. Deuxièmement, ce matin, nous avons travaillé sur les différentes activités que l on utilise en classe. J ai réalisé que j en utilisais pas mal et que j avais encore quelques idées sous le coude. (J aime expérimenter de nouvelles choses). Troisièmement, et ce sera ma partie principale, nous nous sommes intéressés aux examens et à leur préparation. Cela ne me touche pas vraiment puisque mes consignes sont toujours les mêmes (au point que je ne les écris pas, les étudiants savent que je veux qu ils traduisent le texte distribué). Je réalise tout de même que je pourrais mettre en place certaines choses. Ainsi, c est dans ce contexte que je compte m interroger sur les aptitudes secondaires que j aimerais que mes étudiants aient à la fin de leur cursus. Qu est-ce qu un bon traducteur, à mes yeux (et non dans l absolu)? Pourquoi serais-je prête à confier des contrats à certains étudiants et pas à d autres, même si ces derniers ont de meilleures notes? Selon moi, un bon traducteur rend une traduction juste dans ses moindres nuances (ce qui soulève d épineuses questions de sens vs style, de fidélité au texte vs à l auteur, etc.) et, en plus, il se démarque par ses formulations créatives (idiomatiques). Bref, une simple restitution de sens ne me suffit pas. J aime bien mieux une copie sur laquelle l étudiant aura pris certains risques et aura été trop loin plutôt qu une traduction correcte, mais manquant d inspiration. La question se pose alors : comment développer le sens du style chez mes étudiants? Bref, il va falloir que je me creuse la tête pour trouver quoi faire de mieux, de plus, de différent. Ma conclusion du jour, c est que j ai plus de questions que de réponses... mais cela me plaît! J ai remarqué que non seulement je peux individualiser mes cours, j ai l imagination et les idées qu il me faut pour bien le faire. Aussi, au cours de la journée, je me suis aperçu qu il me faut réfléchir sur la façon d améliorer ce que j offre à mes étudiants afin de les aider à mieux développer leur sens du style.» 10

11 Annexe II Exemples d observations de journal réflexif 11

12 «J ai remarqué que les relations entre le directeur de production et les travailleurs sont bonnes parce que, contrairement aux autres cadres, il dîne avec eux à la salle à manger.» 10 «Au lieu de faire l exercice (mon cahier de résumé fait en sorte que ça aurait été contreproductif), j ai regardé ce que mes collègues faisaient et ils s y prenaient tous différemment. Cela m a confortée dans mon envie d individualiser mes cours afin de toucher tout le monde.» 11 «Je me suis aperçu que je rédige mes rapports et mes recherches plus rapidement et plus efficacement lorsque je prends des notes au fur et à mesure que j avance dans mes lectures au lieu de rédiger mon texte au fur et à mesure.» Pour faciliter l observation d une situation et la réflexion de celle-ci, nous suggérons d utiliser ce modèle de tableau : Description de la situation Actions réalisées Émotions, impressions, réflexions Actions futures 10 Passage tiré du document Recueil d outils sur les aspects sociaux et organisationnels des interventions externes en SST : partie 2- Guide du journal de bord, de l Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST). 11 Passage tiré du document Le plaisir de faire apprendre, de la Faculté d éducation de l Université Laval 12

13 Annexe III Modèles du compte-rendu et de la feuille de temps 13

14 Feuille de temps modèle 1 Stagiaire Date Arrivée Pauses Dîner Départ Date Arrivée Pauses Dîner Départ Date Arrivée Pauses Dîner Départ Date Arrivée Pauses Dîner Départ Date Arrivée Pauses Dîner Départ Temps consacré au stage aujourd hui : 14

15 Feuille de temps modèle 2 Stagiaire Date Arrivée Début Dîner Départ Pauses Date Arrivée Début Dîner Départ Pauses Date Arrivée Début Dîner Départ Pauses Date Arrivée Début Dîner Départ Pauses Date Arrivée Début Dîner Départ Pauses Temps consacré au stage aujourd hui : 15

16 Feuille de temps modèle 3 Stagiaire Date Arrivée Dîner Départ Date Arrivée Dîner Départ Date Arrivée Dîner Départ Date Arrivée Dîner Départ Date Arrivée Dîner Départ Temps consacré au stage aujourd hui : 16

17 Compte-rendu du temps consacré aux tâches - modèle Stagiaire Tâches accomplies Temps consacré Date 17

18 Annexe IV Exemples de questions réflexives Questions tirées du document Le plaisir de faire apprendre, de la Faculté d éducation de l Université Laval; du document Journal réflexif : stage d intégration, de la faculté de médicine de l Université Laval; du document Recueil d outils sur les aspects sociaux et organisationnels des interventions externes en SST : partie 2- Guide du journal de bord, de l Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST). 18

19 Quelles actions ai-je entreprises pour bien préparer mon arrivée dans ce milieu? Ai-je bien pris conscience de mes forces en ce début de stage? Quelles sont-elles? Quelles actions puis-je entreprendre pour atteindre mes objectifs d apprentissage personnels? Est-ce que je comprends bien la pertinence et l importance de l information obtenue lors des rencontres de supervision? Explique. Est-ce que je peaufine mes habiletés de communication? Décris comment tu t y prends et donne tes commentaires. Est-ce que j écris dans un français de qualité, clair et concis, avec un vocabulaire approprié au contexte? Comment puis-je améliorer la qualité de mon français (ou anglais) écrit? Comment ai-je réussi à respecter les délais convenus? Quelles sont mes stratégies pour être efficace? Quelles autres stratégies devrais-je déployer? Sinon, où sont mes difficultés? Ai-je pris conscience de mes stratégies pour gérer mon temps de façon efficace, quelles sont-elles? Ai-je bien réfléchi et analysé avec autocritique la qualité de ma performance professionnelle à ce jour? Comment l ai-je démontré? Suis-je sur la bonne voie pour atteindre mes objectifs d apprentissage personnels établis en début de stage? Explique. Est-ce que je sens que je deviens de plus en plus compétent ou compétente? Comment puis-je le démontrer? Justifie ta réponse. Si je pouvais refaire quelque chose, est-ce que j utiliserais la même procédure ou la même stratégie? Explique pourquoi. Ai-je trouvé des stratégies et des moyens pour maximiser tous mes apprentissages? Lesquels? Quelles sont mes forces? Y en a-t-il plus qu à la première semaine? Dans ma prise de conscience, quelles sont mes pistes de solution pour les points à améliorer? Ai-je bien mis en application les recommandations faites au mi-stage? Comment y suis-je arrivé? Qu est-ce que j ai changé? En quoi l activité ou la tâche d aujourd hui contribue-t-elle à l atteinte d un ou des objectifs? Est-ce que je comprends bien la pertinence, l importance de l information obtenue? Explique. Quelles sont les mesures que j ai prises pour respecter les critères de confidentialité? Comment ai-je contribué, de façon progressive, aux tâches ou aux objectifs de mon organisme d accueil? Y a-t-il des éléments des semaines précédentes qui nécessitent un suivi de ma part? Lesquels? 19

20 Mon rythme de travail est-il conforme aux attentes? Sinon, comment vais-je régler le problème? Si oui, comment vais-je maintenir le rythme ou le bonifier? Ai-je trouvé des stratégies et des moyens pour maximiser mes apprentissages? Lesquels? Est-ce que je crois que je fais les apprentissages requis à un rythme satisfaisant? Comment est-ce que j explique cette situation? Quels moyens me suis-je donnés pour utiliser les suggestions ou opinions de mon superviseur ou de ma superviseure ou de mon responsable académique dans le but d enrichir l expérience du stage? Suis-je capable de faire le point sur mes forces et en mesure d entrevoir les opportunités d amélioration? Comment est-ce que je m y prends ensuite pour y faire face et chercher des solutions? Suis-je parvenu à fonctionner de façon autonome, en exigeant de moins en moins de supervision de mon superviseur? Explique. Est-ce que je me sens prêt ou prête à entrer sur le marché du travail avec confiance? Pourquoi? Ai-je favorisé et développé l intégration de mes savoirs (le savoir, le savoir-être, le savoir-faire) et comment y suis-je arrivé? Quels sont les faits significatifs rencontrés durant mon stage aujourd hui? Décris-les et donne tes commentaires. 20

21 Bibliographie Baril-Gingras, G, et al. (2010). Recueil d outils sur les aspects sociaux et organisationnels des interventions externes en SST : partie 2- Guide du journal de bord. Montréal : l Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST). (http://www.uhearst.ca/sites/default/files/downloads/guide-apa.pdf) Construire un journal de bord. Québec : Université Laval. Hébert, É. (1996) Le stage : instrument d apprentissage. Québec : Cégep de Trois-Rivières. Khamis, H. (2015, 21 avril). Guide pour un journal de bord. [PDF]. Repéré à l adresse Professional Internship e-logbook. [DOC]. Repéré à l adresse www3.ntu.edu.sg/studentlink/opa/pi/elogbook.doc Université Laval. (2012). Journal réflexif : stage d intégration. Laval : Faculté de médecine de l Université Laval. Université Laval. (2015). Le plaisir de faire apprendre, Québec : Faculté d éducation de l Université Laval. 21

ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS)

ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS) École de service social ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS) Le formulaire d évaluation, signé à la fois par l étudiant et le superviseur de stage, doit être retourné

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS Adapter le 2 février, 2015 Préambule Dans l esprit de l article 10 de la Chartre des droits et libertés de la personne

Plus en détail

Cahier de stage. Techniques d intégration multimédia Cégep de Saint-Jérôme. Hiver 2014

Cahier de stage. Techniques d intégration multimédia Cégep de Saint-Jérôme. Hiver 2014 Cahier de stage Techniques d intégration multimédia Cégep de Saint-Jérôme Hiver 2014 Réalisé par l équipe des professeurs Département des techniques d intégration multimédia du Cégep de St-Jérôme 455,

Plus en détail

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO)

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE 1 Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) 1 Évaluation de l oral : éléments à considérer Facilités

Plus en détail

COLLOQUE DES SERVICES COURANTS Le coaching : une approche de supervision pédagogique privilégiée au CSSS de la Vieille-Capitale

COLLOQUE DES SERVICES COURANTS Le coaching : une approche de supervision pédagogique privilégiée au CSSS de la Vieille-Capitale COLLOQUE DES SERVICES COURANTS Le coaching : une approche de supervision pédagogique privilégiée au CSSS de la Vieille-Capitale Nancy Côté et Sandra Lavigne, t.s. et conseillères cliniciennes en travail

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 2 Analyser le libellé 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 2 Analyser le libellé Avertissement Dans la présente leçon, on verra comment cerner tous les aspects d une tâche :

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

Recherche. Évaluation. Conception

Recherche. Évaluation. Conception Recherche Évaluation Conception Création Planification En phase de recherche, tu dois CRITÈRE A : RECHERCHE a) Évaluer l importance du problème dans la vie, la société et l environnement; b) Exposer l

Plus en détail

!!!!! !!! !!!!!!!!!!!!!!!!!!

!!!!! !!! !!!!!!!!!!!!!!!!!! Projet personnel d orientation Démarche 1 - Activité évaluée Projet personnel d orientation (PPO) Situation d apprentissage et d évaluation Première démarche exploratoire Les professions de l industrie

Plus en détail

Reconnaître et écouter

Reconnaître et écouter Pour aider son jeune à s orienter Reconnaître et écouter L E R Ô L E D E S P A R E N T S D A N S L O R I E N T A T I O N D E L E U R S J E U N E S! Une conférence offerte par: Diane Fortin, conseillère

Plus en détail

Centre International de Développement et de Recherche

Centre International de Développement et de Recherche Centre International de Développement et de Recherche Principes de management collectif Publication UNGANA 1304 CIDR Tous droits de reproduction réservés SE Séquence 1: Les stades de développement d'une

Plus en détail

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français.

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Projet de recherche Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Réalisé lors du stage de formation au CIEP, Sèvres du 22 avril au 2 mai 2014 Par Roopa

Plus en détail

La Pédagogie Différenciée

La Pédagogie Différenciée 1 juin 2012 La Pédagogie Différenciée Pourquoi me suis- je intéressée à la pédagogie différenciée? Après dix ans à enseigner le français et l histoire-géographie en lycée professionnel auprès d élèves

Plus en détail

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA DESCRIPTION DU POSTE D INTERVENANT-PIVOT Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA Titre : Intervenant-pivotRelève du : Gestionnaire du programme Programme : Services de soutien communautaireapprouvé

Plus en détail

Guide de l enseignante ou enseignant 1

Guide de l enseignante ou enseignant 1 Guide de l enseignante ou enseignant 1 SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION Éducation physique et à la santé 3 ième Année du 2 ième cycle du secondaire Compétence : Adopter un mode de vie sain Titre

Plus en détail

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement Mireille Houart Juillet 2013 Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement 1. Contexte En 2012-2013, suite à la réforme et à la demande de la Faculté de médecine, un séminaire

Plus en détail

Questionnaire pour les instructeurs du programme CLIC

Questionnaire pour les instructeurs du programme CLIC Annexe D 3 Page 1 Questionnaire pour les instructeurs du programme CLIC Question 12. Les lignes directrices sur le programme CLIC 1-5 (LINC 1-5 Curriculum Guidelines, 2000) sont-elles suffisantes pour

Plus en détail

Guide de. formation pratique. travail social

Guide de. formation pratique. travail social DÉPARTEMENT DES SCIENCES HUMAINES UNITÉ D ENSEIGNEMENT EN TRAVAIL SOCIAL Programme de Baccalauréat en travail social (7798) Guide de formation pratique en travail social Année académique 2015-2016 Table

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUX ÉTUDIANTS COTES

QUESTIONNAIRE AUX ÉTUDIANTS COTES ÉVALUATION DE LA PREMIÈRE ANNÉE DE FORMATION EN QUESTIONNAIRE AUX ÉTUDIANTS Le questionnaire est anonyme; n inscrivez votre nom sur aucune des pages du questionnaire ni sur la feuille-réponses. Les réponses

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

Les st ages à la maît rise à l École de politique appliquée

Les st ages à la maît rise à l École de politique appliquée Les st ages à la maît rise à l Informations générales Eugénie Dostie-Goulet, Ph.D. Conseillère aux études supérieures Eugenie.Dostie-Goulet@USherbrooke.ca 819 821-8000 poste 65612 Université de Sherbrooke

Plus en détail

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public?

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Master 1 FLE Evolution des courants méthodologiques 2007-2008 Session 2 Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Sarah Descombes N étudiant : 20731087

Plus en détail

STAGE EN TECHNOLOGIE ÉDUCATIVE (3 crédits)

STAGE EN TECHNOLOGIE ÉDUCATIVE (3 crédits) Faculté des sciences de l éducation STAGE EN TECHNOLOGIE ÉDUCATIVE (3 crédits) - Présentation - Modalités de réalisation - Modalités d évaluation Table des matières Présentation... 1 Quand puis-je faire

Plus en détail

processus PRÉLECTURE LECTURE lecture conseil scolaire de district catholique centre- sud

processus PRÉLECTURE LECTURE lecture conseil scolaire de district catholique centre- sud guide des processus lecture PRÉLECTURE mprendre lire pour l de la conseil scolaire de district catholique LECTURE centre- sud Ce guide contient des conseils et des renseignements pour t aider à produire

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

Programmes en formation pratique intégrée

Programmes en formation pratique intégrée Programmes en formation pratique intégrée Premier cycle : Baccalauréat en sciences comptables Novembre 2010 L emploi du générique masculin dans ce document est utilisé sans aucune discrimination et uniquement

Plus en détail

LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE

LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE Identification de l élève : Nom : Prénom : Classe : Téléphone Parents : Fixe : Adresse : Mobile (s) Identification du collège : Collège Henri Bourrillon Standard

Plus en détail

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard Rapport de stage Travail présenté à Mer et Monde Par Yohann Lessard Université Laval Le 25 octobre 2014 Formation préparatoire Nos formatrices étaient Amélie et Raphaelle. Nous avons abordé plusieurs thèmes,

Plus en détail

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles CONGRÈS DE L ACSQ 2014 Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles Manon Deschênes, M.Ps., CRHA Directrice principale Gestion de carrière et psychologie du travail MAI 2014 PLAN

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

GUIDE EN TROIS ÉTAPES POUR SATISFAIRE AUX EXIGENCES DU PROGRAMME DE MAINTIEN DE LA COMPÉTENCE

GUIDE EN TROIS ÉTAPES POUR SATISFAIRE AUX EXIGENCES DU PROGRAMME DE MAINTIEN DE LA COMPÉTENCE Les trois étapes pour satisfaire aux exigences du PMC sont les suivantes : 1. Autoévaluation : Évaluation de votre pratique pour déterminer vos besoins d apprentissage. Les infirmières immatriculées évaluent

Plus en détail

Commentaires sur l obligation de formation continue et sur le rapport de formation continue

Commentaires sur l obligation de formation continue et sur le rapport de formation continue Commentaires sur l obligation de formation continue et sur le rapport de formation continue 1. Généralités Pourquoi existent-ils désormais des prescriptions relatives à la formation continue? Selon le

Plus en détail

Guide à l intention de l étudiant CA

Guide à l intention de l étudiant CA Guide à l intention de l étudiant CA Exigences en matière d expérience pratique 2010 En vigueur le 1 er septembre 2010 Table des matières Nouvelles exigences en matière d expérience pratique Introduction...........

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

Considérant la volonté commune de l Université Laval et [Partenaire] de contribuer au cours [Sigle- Intitulé] de la Faculté ;

Considérant la volonté commune de l Université Laval et [Partenaire] de contribuer au cours [Sigle- Intitulé] de la Faculté ; PROTOCOLE DE STAGE ENTRE l Université Laval et la Faculté [nommer] Québec (Québec) G1V 0A6, Canada ET [Partenaire] [Adresse complète] Considérant le désir de l Université Laval et de la Faculté [nommer],

Plus en détail

Le stage en entreprise

Le stage en entreprise Collège Geneviève de Gaulle-Anthonioz 45460 LES BORDES Le stage en entreprise Semaine du lundi 14 au vendredi 18 décembre 2015 Le rapport de stage se fera sous la forme d un diaporama avec présentation

Plus en détail

Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem

Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem Année universitaire 20..-20.. Quadrimestre 1 Quadrimestre 2 Nom :... Prénom :... N de matricule :... ULB VUB ISTI Année d étude : BA1 BA2 BA3 MA1 MA2

Plus en détail

Études et recherches. Recueil d outils sur les aspects sociaux et organisationnels des interventions externes en SST ANNEXE RA2-647

Études et recherches. Recueil d outils sur les aspects sociaux et organisationnels des interventions externes en SST ANNEXE RA2-647 Contexte de travail et SST Études et recherches ANNEXE RA2-647 Recueil d outils sur les aspects sociaux et organisationnels des interventions externes en SST Partie 2 Guide du journal de bord Geneviève

Plus en détail

Programmes coopératifs

Programmes coopératifs Programmes coopératifs Premier cycle : Baccalauréat en administration Baccalauréat en informatique Baccalauréat en relations industrielles et en ressources humaines Deuxième cycle : Maîtrise en gestion

Plus en détail

Présentation des Principes fondamentaux de la communication

Présentation des Principes fondamentaux de la communication Présentation des Principes fondamentaux de la communication Voici les Principes fondamentaux de la communication un atelier modulaire! L objectif de cette ressource est de fournir aux animateurs les outils

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Sac à dos de l explorateur Outils de découverte

Sac à dos de l explorateur Outils de découverte Sac à dos de l explorateur Outils de découverte Aperçu de la leçon : La leçon porte sur les facteurs d incitation positifs et négatifs liés à la migration, les outils et les techniques utilisés par les

Plus en détail

JOURNÉE ANNUELLE DE FORMATION DES SUPERVISEURS DE STAGE EN RÉADAPTATION. Hôtel Québec. 28 mai 2007

JOURNÉE ANNUELLE DE FORMATION DES SUPERVISEURS DE STAGE EN RÉADAPTATION. Hôtel Québec. 28 mai 2007 JOURNÉE ANNUELLE DE FORMATION DES SUPERVISEURS DE STAGE EN RÉADAPTATION Hôtel Québec 28 mai 2007 AIMER APPRENDRE ET FAIRE APPRENDRE Serge Talbot Directeur général du premier cycle PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

Fondement 2 La création d un climat actualisant

Fondement 2 La création d un climat actualisant Fondement 2 La création d un climat actualisant La création d un climat actualisant se résume comme étant une atmosphère de confiance dans une salle de classe. Il s agit donc, à la base, de gérer un contexte

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

Difficultés liées aux remédiations Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés

Difficultés liées aux remédiations Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés Difficultés liées aux remédiations Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés Des heures de remédiations sont organisées dans tous les établissements et présentes dans toutes les

Plus en détail

Activité AO 1 (dimensions de l identité)

Activité AO 1 (dimensions de l identité) Activité AO 1 (dimensions de l identité) Nom de l activité AO : Une pub changer les choses! Réalisation de l activité (mois/année) : Mars 2012 Discipline : Éthique et culture religieuse (thème de la Tolérance)

Plus en détail

Les règles de métier et «l Aide en Cours de Stage»

Les règles de métier et «l Aide en Cours de Stage» Les règles de métier et «l Aide en Cours de Stage» Pour en savoir davantage : Bruno, E., Chaliès S., Euzet, J.P., Méard, J. (2007). Les règles de métier à l épreuve de la pratique de classe, l exemple

Plus en détail

Un outil pour suivre une démarche communautaire

Un outil pour suivre une démarche communautaire Paule Simard avec la collaboration de Ginette Paré et Diane Champagne Un outil pour suivre une démarche communautaire Outil développé dans le cadre de la recherche «Évaluation d initiatives de développement

Plus en détail

NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES

NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES Communication Qualité de la langue École L Odyssée secteur primaire 2015-2016 1 P a g e TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION Objet du document 3 Buts du document

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur MÉTIERS DE LA COIFFURE

Brevet de technicien supérieur MÉTIERS DE LA COIFFURE Brevet de technicien supérieur MÉTIERS DE LA COIFFURE Septembre 2014 1 ANNEXE VI 9 Épreuve E1 (Unité 1) : Culture générale et expression Coefficient 3 1. Objectif de l épreuve L objectif visé est de certifier

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

Compte rendu de la formation

Compte rendu de la formation Compte rendu de la formation «Méthode Naturelle de la Lecture et de l Ecriture» Animée par Sybille Grandamy Les 25, 27 novembre et 18 décembre 2014 BILAN QUALITATIF ET QUANTITATIF 17 participants 18 heures

Plus en détail

Exemples de feuilles de travail remplies

Exemples de feuilles de travail remplies Exemples de feuilles de travail remplies 30 EXEMPLES DE FEUILLES DE TRAVAIL REMPLIES Dans cette section, vous verrez des exemples de la façon dont des infirmières immatriculées de différents milieu d exercice

Plus en détail

Compétences professionnelles: cheminer en stage vers leur acquisition

Compétences professionnelles: cheminer en stage vers leur acquisition Compétences professionnelles: cheminer en stage vers leur acquisition Préparé par Martine Duperré, Ph,D., TS, Directrice de la formation pratique École de service social Le stage : une occasion d apprentissage

Plus en détail

METHODOLOGIE DE PROJET

METHODOLOGIE DE PROJET Séquence METHODOLOGIE DE PROJET Objectifs: Préparer et mettre en œuvre un projet d action, d activités Identifier la demande analy ser le besoin, le contexte établir un diagnostic concev oir réaliser évaluer

Plus en détail

Mon journal de recherche

Mon journal de recherche Mon journal de recherche 1. Définir le travail 6. Présenter les résultats et 2. Cerner le sujet Évaluer son travail Dictionnaire Encyclopédie 5. Prendre des notes et citer une source 4. Évaluer une source

Plus en détail

Guide santé sécurité sur. l orientation. nouveaux travailleurs. des. Première édition

Guide santé sécurité sur. l orientation. nouveaux travailleurs. des. Première édition Guide santé sécurité sur l orientation des nouveaux travailleurs Première édition Orientation des nouveaux travailleurs Objectif Portée Ce guide présente aux nouveaux travailleurs un survol des sujets

Plus en détail

Ligne directrice sur l audit externe du Rapport d un parti enregistré sur les dépenses d une élection générale

Ligne directrice sur l audit externe du Rapport d un parti enregistré sur les dépenses d une élection générale Avis écrits, lignes directrices et notes d interprétation En vertu de l article 16.1 de la Loi électorale du Canada, le directeur général des élections établit des lignes directrices et des notes d interprétation

Plus en détail

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire Université de Sherbrooke Rapport de stage Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage Par : Anthony Labelle, stagiaire Laboratoire du Pr Spino Université de Sherbrooke T1 Revu par : Pr Claude Spino

Plus en détail

RAPPORT NATIONAL SUR LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉDUCATION. Propositions relatives à la préparation des rapports pour 2008

RAPPORT NATIONAL SUR LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉDUCATION. Propositions relatives à la préparation des rapports pour 2008 ED/BIE/CONFINTED/48/RN Genève, 7 décembre 2007 Original : anglais RAPPORT NATIONAL SUR LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉDUCATION Propositions relatives à la préparation des rapports pour 2008 A. INTRODUCTION 1.

Plus en détail

ADULTES DANS LE SCOUTISME

ADULTES DANS LE SCOUTISME ADULTES DANS LE SCOUTISME politique MONDIALE Adultes dans le Scoutisme 2 Bureau Mondial du Scoutisme Case postale 91 5, rue du Pré-Jérôme CH-1211 Genève 4, Plainpalais Suisse Copyright 2011, Bureau Mondial

Plus en détail

SECRÉTARIAT. Dynamique, actuelle et axée sur la réussite! cemeq.qc.ca. Pour une utilisation optimale des guides d apprentissage de votre collection

SECRÉTARIAT. Dynamique, actuelle et axée sur la réussite! cemeq.qc.ca. Pour une utilisation optimale des guides d apprentissage de votre collection SECRÉTARIAT Dynamique, actuelle et axée sur la réussite! Pour une utilisation optimale des guides d apprentissage de votre collection Organisme à but non lucratif, le CEMEQ développe du matériel pédagogique

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DES TPE

CARACTERISTIQUES DES TPE Une démarche inscrite dans la durée... CARACTERISTIQUES DES TPE Les TPE fournissent aux élèves le temps de mener un véritable travail, en partie collectif, qui va de la conception à la production achevée.

Plus en détail

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 Juliette Olivier, 1AI (Binôme : Tracy GESINI) Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 I) Evolution de l auto-apprentissage sur l année Au début de l année, j ai eu du mal à quitter

Plus en détail

Table des matières. Préparation à l exercice d un métier semi-spécialisé. Présentation de la discipline...1

Table des matières. Préparation à l exercice d un métier semi-spécialisé. Présentation de la discipline...1 Table des matières Présentation de la discipline...............................1 Relations entre le programme de préparation à l exercice d un métier semi-spécialisé et les autres disciplines de la Formation

Plus en détail

La démarche du message clair

La démarche du message clair La démarche du message clair Au fil des mois passés à la maternelle, l enfant prend de plus en plus conscience des liens qui le lient aux autres et de l importance de développer une saine interdépendance

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Le français pour les professionnels DE LA SANTÉ

Le français pour les professionnels DE LA SANTÉ Le français pour les professionnels DE LA SANTÉ Le français pour les professionnels de la santé Le programme Ce programme est conçu pour améliorer la communication entre un patient et un professionnel

Plus en détail

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le Chapitre 1 être Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le monde, de nombreux salariés français souffrent réellement au sein des entreprises qui les emploient. Ce n est pas juste une question de

Plus en détail

Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE)

Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE) Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE) 2007-2008 2 1 Commentaires généraux En octobre 2005, le MELS invitait les commissions scolaires à entreprendre une démarche

Plus en détail

FORMATION OUVERTE ÀDISTANCE

FORMATION OUVERTE ÀDISTANCE FORMATION OUVERTE ÀDISTANCE & PRÉVENTION et SECOURS CIVIQUES en 15 QUESTIONS par Bruno VANEHUIN, directeur général des éditions Icone Graphic Qu est-ce que la FOAD? La Formation Ouverte À Distance est

Plus en détail

Prénom : Je raconte des histoires séquentielles. Date de retour :

Prénom : Je raconte des histoires séquentielles. Date de retour : Prénom : Je raconte des histoires séquentielles Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix des activités

Plus en détail

Bureau de la coordination des stages en travail social Éole de travail social - Université de Moncton

Bureau de la coordination des stages en travail social Éole de travail social - Université de Moncton PLAN D APPRENTISSAGE : STAGE DE FORMATION PRATIQUE II À L INTERNATIONAL 1 STAGE DE FORMATION PRATIQUE À L INTERNATIONAL - PLAN D APPRENTISSAGE - INTERVENTION INTERCULTURELLE Étudiante : Pays d accueil

Plus en détail

Ma préparation pour l Université Ce guide de transition est pour toi.

Ma préparation pour l Université Ce guide de transition est pour toi. Service d accès et de soutien à l apprentissage Ma préparation pour l Université Ce guide de transition est pour toi. Ça y est, tu es dans ton sprint final à l école secondaire! L Université de Moncton

Plus en détail

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Fiches séances Thème n 2 Concevoir une page à partir d activités vécues en classe Domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Devenir élève Fonction

Plus en détail

Ressource en communication orale

Ressource en communication orale Convaincre un public de son point de vue Ressource en communication orale Lancer une invitation Prendre part à une entrevue Présenter une marche à suivre Participer à un jeu de détecteur de mensonges Décrire

Plus en détail

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES Les questions suivantes sont destinées à vous aider à vous situer et vous faire quelques propositions d'amélioration. 1. Pour quelles raisons ai-je choisi cette formation?

Plus en détail

BILAN FORMATIF Stage IV

BILAN FORMATIF Stage IV Nom du stagiaire : Programme : Nom de l enseignant associé : École : Nom de la direction de l école : Commission scolaire : Nom du superviseur : BILAN FORMATIF Stage IV AGE EN RESPONSABILITÉ au préscolaire

Plus en détail

Lignes directrices de pratique - Personnel de soutien

Lignes directrices de pratique - Personnel de soutien Lignes directrices de pratique - Personnel de soutien O r d r e d e s e r g o t h é r a p e u t e s d e l O n t a r i o Sept 2004 Introduction La position de l Ordre sur le personnel de soutien L Ordre

Plus en détail

Foire aux questions Programme d aide au développement 2015-2016

Foire aux questions Programme d aide au développement 2015-2016 Foire aux questions Programme d aide au développement 2015-2016 1. Les critères d admissibilité des projets soumis afin de recevoir un financement en vertu de ce programme et ceux des projets qui permettent

Plus en détail

PLAN DE COURS PONDÉRATION : 1-2 -3 SESSION : HIVER 2007. richard.haince@cegep-ste-foy.qc.ca

PLAN DE COURS PONDÉRATION : 1-2 -3 SESSION : HIVER 2007. richard.haince@cegep-ste-foy.qc.ca PLAN DE COURS PROGRAMME : DÉPARTEMENT : TITRE DU COURS : NUMÉRO DU COURS : SCIENCES DE LA NATURE PHYSIQUE ACTIVITÉ D INTÉGRATION 203-FZZ-03 PONDÉRATION : 1-2 -3 SESSION : HIVER 2007 GROUPE : 2416 NOM DU

Plus en détail

Regard critique. heures de services communautaires. 1) pas nécessaire 2) un peu important 3) important 4) très important

Regard critique. heures de services communautaires. 1) pas nécessaire 2) un peu important 3) important 4) très important Regard critique Intervention / Ça roule de plaisir Animateurs / animatrices jeunesses Au cours des derniers mois, tu as participé au programme innovateur Ça roule de plaisir. Nous avons tenté d offrir

Plus en détail

«Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité»

«Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité» «Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité» Compte-rendu de la formation Les 16 et 17 novembre 2011 Organisme prestataire : la FOCEL Seine et Marne, Ligue de l Enseignement Intervenante : Céline

Plus en détail

UE 3.4 S6 Initiation à la démarche de recherche UE 5.6 S6 Analyse de la qualité et traitement des données scientifiques et professionnelles

UE 3.4 S6 Initiation à la démarche de recherche UE 5.6 S6 Analyse de la qualité et traitement des données scientifiques et professionnelles UE.4 S6 Initiation à la démarche de recherche 6. Évaluation Le moment viendra où le jury mettra fin à l entretien. L épreuve étant terminée, acceptez cette limite même s il ne vous semble pas avoir fait

Plus en détail

MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES

MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES Les élèves ayant des troubles d apprentissage ou un trouble du déficit de l attention avec hyperactivité (TDA/H) ont souvent de la difficulté

Plus en détail

ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle

ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle Document d information - Juin 2015 - Août 2015 - Janvier 2016 Français, langue d enseignement 5 e année du secondaire Écriture 132-520 Gouvernement du

Plus en détail

INTÉGRATION AU TRAVAIL DEP SECRÉTARIAT 460-265 DEP COMPTABILITÉ 461-238

INTÉGRATION AU TRAVAIL DEP SECRÉTARIAT 460-265 DEP COMPTABILITÉ 461-238 INTÉGRATION AU TRAVAIL DEP SECRÉTARIAT 460-265 DEP COMPTABILITÉ 461-238 ANNEXE AU GUIDE DU STAGIAIRE (Documents relatifs à la demande de stage et journal de bord) 4423-03 ISBN : 2-89493-223-5 OBJECTIFS

Plus en détail

Service d orientation Mars 2011. Prospectus 2011 2012 Le passage au secondaire

Service d orientation Mars 2011. Prospectus 2011 2012 Le passage au secondaire Service d orientation Mars 2011 Prospectus 2011 2012 Le passage au secondaire Tous les renseignements contenus dans ce document ont fait l objet d une mise à jour avant l impression. Pour en connaître

Plus en détail

Stage d observation en milieu professionnel

Stage d observation en milieu professionnel Stage d observation en milieu professionnel 2013-2014 Du lundi 10 au vendredi 14 février 2014 Collège Rabelais STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 10 au 14 février 2014 Depuis la rentrée 2005,

Plus en détail

GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vous représentez le collège dans l organisme qui a accepté de vous accueillir. La semaine que vous allez passer en milieu professionnel a pour but de

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Exercice et méthode de recherche sur Internet Dans le cadre du thème Histoire des arts retenu pour la classe de 4 ( Mouvement et vitesse

Plus en détail

Séquence d observation en milieu professionnel «Stage en entreprise» Année scolaire 2015 / 2016

Séquence d observation en milieu professionnel «Stage en entreprise» Année scolaire 2015 / 2016 COLLEGE LE PETIT PRINCE Gignac la Nerthe Parcours de Découverte des Métiers et des Formations - Troisième Séquence d observation en milieu professionnel «Stage en entreprise» Année scolaire 2015 / 2016

Plus en détail

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU Observatoire de La Vie Etudiante 1. Présentation 1. Dispositif : DAEU & Pré-DAEU - DAEU : Diplôme d Accès aux Études Universitaires, un équivalent

Plus en détail

Accueillir un stagiaire : la coformation professionnelle

Accueillir un stagiaire : la coformation professionnelle Accueillir un stagiaire : la coformation professionnelle Patrick Parent Professeur invité Département de kinanthropologie UQAM parent.patrick@uqam.ca Parent, P. (2011). Accueillir un stagiaire : la coformation

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

L, une filière d excellence

L, une filière d excellence lycée Marcelin Berthelot L, une filière d excellence «Je voudrais faire «Sciences Po», des études de droit, une école de commerce, ai-je intérêt à faire une 1 ère L?» La voie littéraire permet aujourd

Plus en détail