Rapport de certification

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de certification"

Transcription

1 Rapport de certification Trustwave Network Access Control (NAC) version 4.1 et Central Manager Software version 4.1 Préparé par Le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs Gouvernement du Canada, Centre de la sécurité des télécommunications, 2014 Numéro de CR document : Version : 1.0 Date : 4 juin 2014 Pagination : i à iii, 1 à 11

2 AVERTISSEMENT Les produits de technologies de l information (TI) décrits dans le présent rapport et sur le certificat afférent ont été évalués selon la Méthodologie d évaluation commune pour la sécurité des technologies de l information, version 3.1, révision 4, afin d en déterminer la conformité aux Critères communs pour l évaluation de la sécurité des technologies de l information, version 3.1, révision 4, par un centre d évaluation approuvé, établi dans le cadre du Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs (SCCC). Ce rapport et le certificat afférent valent uniquement pour la version indiquée des produits et dans la configuration qui a été évaluée. L évaluation a été effectuée conformément aux dispositions du SCCC, et les conclusions formulées dans le rapport technique d évaluation correspondent aux éléments présentés en preuve. Le présent rapport et le certificat afférent ne constituent pas une homologation des produits de TI par le Centre de la sécurité des télécommunications (CST) ou par toute autre organisation qui reconnaît ou entérine ce rapport et le certificat afférent, et ne signifie pas, implicitement ou explicitement, que les produits de TI sont garantis par le CST ou par toute autre organisation qui reconnaît ou entérine ce rapport et le certificat afférent. Page i sur iii -

3 AVANT-PROPOS Le Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs (SCCC) offre un service d évaluation par une tierce partie en vue de déterminer la fiabilité des produits de sécurité des TI. Les évaluations sont réalisées par un centre d évaluation selon les Critères communs (CECC) sous la direction de l organisme de certification du SCCC, ce dernier étant géré par le Centre de la sécurité des télécommunications (CST). Un CECC est une installation commerciale qui a obtenu l approbation de l organisme de certification du SCCC en vue d effectuer des évaluations selon les Critères communs. Une des exigences principales à cette fin est l obtention de l accréditation selon les prescriptions du Guide ISO/IEC 17025:2005, Prescriptions générales concernant la compétence des laboratoires d étalonnage et d essais. L accréditation est obtenue dans le cadre du Programme d accréditation des laboratoires Canada (PALCAN) régi par le Conseil canadien des normes. Le CECC qui a mené la présente évaluation est EWA-Canada. En décernant un certificat Critères communs, l organisme de certification affirme que le produit est conforme aux exigences de sécurité précisées dans la cible de sécurité connexe. Une cible de sécurité est un document qui comporte les spécifications requises, définit les activités d évaluation et en établit la portée. L utilisateur d un produit de TI certifié devrait examiner la cible de sécurité, en plus du rapport de certification, afin de comprendre les hypothèses formulées dans le cadre de l évaluation, l environnement d exploitation prévu pour le produit, les fonctionnalités de sécurité qui ont été évaluées ainsi que les tests et les analyses qui ont été effectués par le CECC. Le présent rapport de certification accompagne le certificat d évaluation du produit daté du 4 juin 2014 et la cible de sécurité énoncée à la section 4 du présent rapport. Le rapport de certification, le certificat d évaluation du produit et la cible de sécurité figurent sur la liste des produits certifiés (LPC) établie dans le cadre du SCCC et sur le portail des Critères communs (site Web officiel du projet des Critères communs). Toute reproduction du présent rapport est autorisée pourvu qu il soit reproduit dans sa totalité. Page ii sur iii -

4 TABLE DES MATIÈRES AVERTISSEMENT... i AVANT-PROPOS... ii Sommaire Définition de la cible d évaluation Description de la TOE Politique de sécurité Cible de sécurité (ST) Conformité aux Critères communs Hypothèses et clarification de la portée HYPOTHÈSES LIÉES À L UTILISATION SÛRE HYPOTHÈSES LIÉES À L ENVIRONNEMENT Configuration évaluée Documentation Activités d analyse et d évaluation Tests des produits de sécurité des TI ÉVALUATION DES TESTS FAITS PAR LES DÉVELOPPEURS TESTS FONCTIONNELS INDÉPENDANTS TESTS INDÉPENDANTS DE PÉNÉTRATION DÉROULEMENT DES TESTS RÉSULTATS DES TESTS Résultats de l évaluation Acronymes, abréviations et sigles Références : Page iii sur iii -

5 Sommaire Les produits Trustwave Network Access Control (NAC) version 4.1 et Central Manager Software version 4.1 (désignés ci-après sous le nom de ) de Trustwave Holdings, Inc. sont la cible d évaluation. Les résultats de l évaluation démontrent que la fonctionnalité de sécurité de qui a été évaluée satisfait aux exigences de la cible d évaluation (EAL) 2. La solution est composée d un gestionnaire central et d un ou plusieurs capteurs qui permettent aux administrateurs de réseaux de déterminer quels dispositifs peuvent accéder à leur réseau et à quels services réseau ceux-ci peuvent faire appel. Le gestionnaire central sert à configurer la politique d accès générale d une entreprise et de transmettre l information aux capteurs. Ceux-ci sont connectés à tous les segments réseau contrôlés et surveillent le trafic du réseau pour détecter tout manquement à la politique de sécurité configurée par les administrateurs. Dès qu un dispositif tente d obtenir l accès au réseau, un capteur identifie le dispositif géré. Il est possible de configurer les capteurs de manière à ce qu ils vérifient la conformité du dispositif à la politique de sécurité et déterminent s il est autorisé à se connecter à ce segment. Le CECC qui a réalisé la présente évaluation est EWA-Canada. L évaluation s est terminée le 30 avril 2014 et a été menée selon les règles prescrites par le Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs (SCCC). La portée de l évaluation est définie dans la cible de sécurité, laquelle décrit les hypothèses formulées dans le cadre de l évaluation, l environnement d exploitation prévu de ainsi que les exigences relatives aux fonctionnalités de sécurité et d assurance. On recommande aux utilisateurs de s assurer que leur environnement d exploitation est conforme à celui qui est défini dans la cible de sécurité et de tenir compte des observations et des recommandations énoncées dans le présent rapport de certification. Le Centre de la sécurité des télécommunications, à titre d organisme de certification du SCCC, atteste que l évaluation de satisfait à toutes les conditions de l Arrangement relatif à la reconnaissance des certificats liés aux Critères communs et que le produit figurera sur la liste des produits certifiés (LPC) dans le cadre du SCCC sur le portail des Critères communs (site Web officiel du projet des Critères communs). - Page 1 sur 11 -

6 1 Définition de la cible d évaluation Les produits Trustwave Network Access Control (NAC) version 4.1 et Central Manager Software version 4.1 (désignés ci-après sous le nom de ) de Trustwave Holdings, Inc. sont la cible d évaluation (TOE) de la présente évaluation (EAL) 2 augmentée. 2 Description de la TOE La solution comprend un gestionnaire central et un ou plusieurs capteurs qui permettent aux administrateurs de réseaux de déterminer quels dispositifs peuvent accéder à leur réseau et à quels services réseau ceux-ci peuvent faire appel. Le gestionnaire central sert à configurer la politique d accès générale d une entreprise et à transmettre l information aux capteurs. Ceux-ci sont connectés à tous les segments réseau contrôlés et surveillent le trafic du réseau pour détecter tout manquement à la politique de sécurité configurée par les administrateurs. Dès qu un dispositif tente d obtenir l accès au réseau, un capteur identifie le dispositif géré. Les capteurs peuvent être configurés de manière à vérifier la conformité du dispositif à la politique de sécurité du segment réseau auquel il tente de se connecter. Schéma de transmission des données de la solution : - Page 2 sur 11 -

7 3 Politique de sécurité La solution applique une politique de contrôle d accès basé sur les rôles afin de contrôler l accès des administrateurs au système. De plus, applique des politiques relatives aux classes fonctionnelles de sécurité suivantes : L identification et l authentification La gestion Le contrôle d accès réseau 4 Cible de sécurité (ST) La ST associée au présent rapport de certification est définie comme suit : Cible de sécurité v1.9 du 25 avril 2014 pour le Trustwave Network Access Control (NAC) version 4.1 et le Central Manager Software version Conformité aux Critères communs L évaluation a été réalisée selon la Méthodologie d évaluation commune pour la sécurité des technologies de l information, version 3.1, révision 4, afin d en déterminer la conformité aux Critères communs pour l évaluation de la sécurité des technologies de l information, version 3.1, révision 4. est : a. conforme à toutes les exigences d'assurance de sécurité du niveau EA 2 augmenté, ainsi qu à l exigence suivante : ALC_FLR.1 b. conforme à la partie 2 étendue des Critères communs, avec les exigences fonctionnelles basées sur les composants fonctionnels de la partie 2, à l exception des exigences suivantes explicitement désignées dans la ST; IDS_SDC System Data Collection IDS_ANL - Analyser Analysis; IDS_RCT Analyser React; IDS_RDR_EXT Restricted data review IDS_STG System Data Storage c. conforme à la partie 3 des Critères communs, avec les exigences de sécurité d assurance basées uniquement sur les composants d assurance de la partie 3. - Page 3 sur 11 -

8 6 Hypothèses et clarification de la portée Les utilisateurs de devraient considérer les hypothèses formulées au sujet de son utilisation et de ses paramètres environnementaux comme des exigences relatives à l installation et à l environnement opérationnel du produit afin de garantir une utilisation adéquate et sécurisée de la TOE. 6.1 Hypothèses liées à l utilisation sûre Les hypothèses sur l utilisation sécurisée, qui sont énoncées ci-dessous, figurent également dans la ST : Les dispositifs gérés traiteront les messages du protocole de résolution d adresse (ARP) de la manière spécifiée dans les normes RFC 826, 5227 et Les administrateurs ne seront pas hostiles et respecteront les directives administratives lorsqu ils utiliseront la TOE et l administration sera assurée de manière compétente et permanente. L administrateur installera et configurera la TOE en respectant les directives administratives. 6.2 Hypothèses liées à l environnement Les hypothèses liées à l environnement, énoncées ci-dessous, figurent dans la ST : La TOE sera située dans un environnement doté de capacités de sécurité physique, d alimentation sans interruption et de contrôle de la température nécessaires pour assurer un fonctionnement fiable. Un réseau de gestion séparé prendra en charge la communication entre les composants distribués de la TOE, et ce réseau fonctionnera adéquatement. - Page 4 sur 11 -

9 7 Configuration évaluée La configuration évaluée pour comprend : Les logiciels de la TOE ( tournant sur le matériel suivant : Dispositif central de gestion Article M-1 M-10 Ports réseau Deux ports Espace de stockage 160 Go 1 To Nombre maximal de capteurs gérés Dispositif de captage Article X-50 X-100 X-500 X-1000 X-2500 Ports de gestion Un port Un port Deux ports Ethernet de Deux ports Deux ports Ports réseau Deux ports Deux ports Quatre ports Quatre ports Quatre ou huit ports en cuivre ou à fibre optique de Trafic surveillé Jusqu à 1 Go/s Jusqu à 1 Go/s Jusqu à 1 Go/s Jusqu à 1 Go/s Jusqu à 1 Go/s Nombre maximal de VLAN Les dispositifs de la série X ci-dessus prennent également en charge une configuration autonome qui permet d héberger les fonctionnalités du niveau d assurance de l évaluation (EAL) du NAC et de captation à partir d un seul dispositif. La publication intitulée Trustwave Network Access Control (NAC) Version 4.1 Installation Supplement décrit la procédure à suivre pour installer et exploiter dans sa configuration évaluée. - Page 5 sur 11 -

10 8 Documentation Les documents que la solution fournit aux utilisateurs sont les suivants : a) Trustwave NAC X-[50, 100, 500, 1000] Hardware Guide; b) Trustwave NAC X-2500 Hardware Guide; c) Trustwave NAC M-1/M-10 Hardware Guide; d) Trustwave NAC 4.1 User Guide v , 15 avril 2014; e) Trustwave Central Manager Version 4.1 Getting Started Guide v , 3 janvier 2014; et a. Trustwave Network Access Control (NAC) Version 4.1 Installation Supplement, v1.0, 31 janvier Page 6 sur 11 -

11 9 Activités d analyse et d évaluation Voici quelques activités qui ont permis d analyser et d évaluer de façon structurée le produit : Développement : Les évaluateurs ont analysé la spécification fonctionnelle de la solution et déterminé que celle-ci décrit le but et le mode d emploi d utilisation pour chaque interface de la TSF et que la spécification fonctionnelle du constitue une instanciation exacte des exigences fonctionnelles de sécurité (SFR). Guides : Les évaluateurs ont examiné les guides d utilisation préparatoires et opérationnels de la solution et ont déterminé qu ils décrivent en détail et sans ambiguïté la façon de transformer sans risques la TOE en configuration évaluée ainsi que la manière de l utiliser et de la gérer. Ils ont examiné et testé les guides d utilisation préparatoires et opérationnels et ont déterminé qu ils sont complets et suffisamment détaillés pour assurer une configuration sécurisée. Support au cycle de vie : Les évaluateurs ont analysé le système de gestion de la configuration de la solution et la documentation connexe. Ils ont conclu que les éléments de configuration du étaient clairement indiqués. Les évaluateurs ont examiné la documentation de livraison et ont établi qu elle décrit toutes les procédures nécessaires pour préserver l intégrité de la solution au moment de sa livraison à l utilisateur. Les évaluateurs ont examiné les procédures de correction d anomalies utilisées par les développeurs pour la solution. Lors d une visite du site, ils ont également examiné la preuve générée par le respect des procédures. Ils ont conclu que ces dernières sont adéquates et permettent de rechercher et de corriger les anomalies de sécurité et de communiquer cette information, et les corrections pertinentes, aux utilisateurs. Toutes ces activités d évaluation ont obtenu la cote RÉUSSITE. - Page 7 sur 11 -

12 10 Tests des produits de sécurité des TI Les tests comportent les étapes suivantes : l évaluation des tests faits par les développeurs, l exécution de tests fonctionnels indépendants et l exécution de tests de pénétration Évaluation des tests faits par les développeurs Les évaluateurs ont vérifié que le développeur avait satisfait à ses responsabilités en matière de tests en examinant les preuves connexes et les résultats consignés dans le rapport technique d évaluation (RTE) 1. Les évaluateurs ont examiné l analyse de la portée des tests du développeur et ont conclu qu elle était complète et précise. La correspondance entre la spécification fonctionnelle et les tests consignés dans la documentation du développeur est exacte Tests fonctionnels indépendants Pendant cette évaluation, l évaluateur a mis au point des tests fonctionnels indépendants en examinant la documentation de conception et les guides. Tous les tests ont été planifiés et documentés de manière suffisamment détaillée pour permettre la reproductibilité des procédures des tests et des résultats. Cette approche de mesure de la portée des tests a permis d obtenir la liste d objectifs de tests suivante : a. Réexécution des tests du développeur : ce test vise à reproduire un sous-ensemble de tests du développeur. b. Gestion du compte : ce test vise à mettre à l essai les capacités de gestion de la TOE comme la création, le verrouillage, les privilèges et les restrictions Tests indépendants de pénétration Après l examen indépendant des bases de données sur les vulnérabilités du domaine public et de tous les résultats de l évaluation, les évaluateurs ont effectué des tests indépendants et limités de pénétration. Les tests de pénétration ont principalement porté sur les éléments suivants : a. L utilisation d outils automatisés de balayage des vulnérabilités en vue de découvrir les vulnérabilités possibles au niveau des couches réseau, de plateforme et d application. b. La vérification de fuites d information : ce test vise à contrôler la TOE pendant le démarrage, la mise hors tension, l ouverture de session et d autres situations au moyen d un renifleur de paquets en vue de déterminer s il y a fuite de données. c. L exploitation de Heartbleed : ce test vise à déterminer si la TOE est vulnérable à l exploit Heartbleed d OpenSSL, et à tenter de compromettre la TOE en l utilisant. 1 Le rapport technique d évaluation (RTE) est un document du SCCC qui contient de l information exclusive au développeur ou à l évaluateur, et qui n est pas rendu public. - Page 8 sur 11 -

13 Les tests de pénétration indépendants n ont permis de découvrir aucune vulnérabilité exploitable dans l environnement d exploitation prévu Déroulement des tests La solution a fait l objet d une série complète de tests fonctionnels et de tests de pénétration indépendants documentés de manière officielle. Les tests ont eu lieu dans des installations EEPSTI (Évaluation et essais des produits de sécurité des technologies de l information). Des représentants de l organisme de certification du SCCC ont assisté à une partie des tests indépendants. Les activités détaillées des tests, y compris les configurations, les procédures, les tests élémentaires, les résultats prévus et les résultats observés, sont documentées dans un document de résultats des tests distinct Résultats des tests Les tests du développeur et les tests fonctionnels indépendants ont produit les résultats prévus, ce qui fournit l assurance que la solution se comporte de la manière spécifiée dans la ST et dans les spécifications fonctionnelles. 11 Résultats de l évaluation Cette évaluation a mené à l obtention du niveau d assurance EAL 2+. Toutes les activités d évaluation ont obtenu la cote RÉUSSITE. Ces résultats sont corroborés par les preuves contenues dans le RTE. - Page 9 sur 11 -

14 12 Acronymes, abréviations et sigles Acronyme, abréviation ou sigle CECC SCCC LPC EAL RTE TI EEPSTI PALCAN SFR ST TOE TSF Description Centre d évaluation selon les Critères communs Schéma canadien d évaluation et de certification selon les critères communs Liste des produits certifiés Evalution Assurance Level (niveau d assurance de l évaluation) Rapport technique d évaluation Technologies de l information Évaluation et essais de produits de sécurité des technologies de l information Programme d accréditation des laboratoires Canada Security Functional Requirement (exigences fonctionnelles de sécurité) Security Target (cible de sécurité) Target of Evaluation (cible d évaluation) TOE Security Function (fonctionnalité de sécurité de la TOE) - Page 10 sur 11 -

15 13 Références : Voici tous les documents de référence utilisés pour la compilation du présent rapport : a. SCCC, Publication n 4, Contrôle technique, version 1.8, octobre 2010; b. Critères communs pour l évaluation de la sécurité des technologies de l information, version 3,1, révision 4, septembre c. Méthodologie d évaluation commune pour la sécurité des technologies de l information, version 3.1, révision 4, septembre d. Trustwave Network Access Control (NAC) Version 4.1 and Central Manager Software Version 4.1 Security Target v1.9, 25 avril e. ETR for EAL 2+ CC Evaluation of Trustwave Network Access Control (NAC) Version 4.1 and Central Manager Version 4.1, v1.1, 30 avril Page 11 sur 11 -

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Memory Arrays avec Memory Gateways Version 5.5.2 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Trustwave AppDetectivePRO Version 8.3.1 préparé par le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification McAfee Enterprise Mobility Management 12.0 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Symantec Network Access Control Version 12.1.2 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification NetIQ Secure Configuration Manager 5.9.1 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Symantec Security Information Manager 4.8.1 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2 + du produit Data Loss Prevention Version 11.1.1 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation et de certification selon les critères

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification NetApp Data ONTAP v8.1.1 7-Mode Préparé par : le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification BMC Real End User Experience Monitoring and Analytics 2.5 Préparé par le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2 + du système d exploitation Data Domain version 5.2.1.0 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification NetScout ngeniusone Unified Performance Management Platform V5.2.1 and ngenius InfiniStream V5.2.1 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification with Premium Encryption Security v8.1 Préparé par : le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Commutateur de services photonique 1830 Photonic Service Switch (PSS) R7.0 Préparé par le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Préparé par : le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2 + du produit EMC RecoverPoint version 3.4 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans le cadre

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 3 + du produit Symantec Risk Automation Suite 4.0.5 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2+ du produit McAfee Enterprise Mobility Management 9.7 Préparé par : Centre de la sécurité des télécommunications Canada Organisme de certification Schéma canadien

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2 + du produit EMC Symmetrix VMAX Series with Enginuity Operating Environment 5875, Solutions Enabler 7.2.0 and Symmetrix Management Console 7.2.0 Préparé par :

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2+ du produit Triumfant Resolution Manager 4.2 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans le

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2+ du produit Symantec Endpoint Protection Version 12.1.2 Préparé par : Centre de la sécurité des télécommunications Canada Organisme de certification Schéma canadien

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 3 + du produit McAfee Application Control v5.0, Change Control v5.0, and Integrity Monitor v5.0 with McAfee Agent v4.5 and epolicy Orchestrator v4.5 Préparé par

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 4 + du produit VMware ESX 4.0 Update 1 and vcenter Server 4.0 Update 1 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification McAfee Management for Optimized Virtual Environments Antivirus version 3.0.0 with epolicy Orchestrator version 5.1.1 Préparé par Le Centre de la sécurité des télécommunications

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2+ du produit EMC CLARiiON FLARE v4.29 with Navisphere v6.29 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 4+ du commutateur KVM DVI sécurisé, du commutateur KM sécurisé et du commutateur KVM de fenêtrage sécurisé Avocent -Cybex Préparé par : Centre de la sécurité des

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Préparé par : le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation et de certification selon les critères

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2+ du logiciel McAfee Email Gateway (MEG) v7.0.1, tournant sur VMware Server Préparé par : le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification, version de base RÉVISION v2.8.2 préparé par le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation du Standard Protection Profile for Enterprise Security Management Access Control Version 2.0 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification iii Rapport de certification Centrify Suite version 2013.2 Préparé par : Centre de la sécurité des télécommunications Canada Organisme de certification Schéma canadien d évaluation et de certification

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification EMC NetWorker v8.0.1.4 Préparé par Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation et de

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 4 du système Check VPN- 1/FireWall-1 Next Generation Feature Pack 1 Préparée par : Le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2+ du produit de Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications, à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 4+ du produit JUNOS-FIPS for SRX Series version 10.4R4 Préparé par : Centre de la sécurité des télécommunications Canada Organisme de certification Schéma canadien

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2 du produit Symantec Mail Security 8300 Series Appliances Version 5.0 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications, à titre d organisme de certification

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation conforme au NDPP v1.1 du logiciel McAfee Email Gateway (MEG), v7.0.1 exécutable sur les modèles d'appliances 4000-B, 4500-B, 5000(B, C et C-2U), 5500(B et C), et du

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2+ du produit Sonus Trunking Suite (GSX/NBS 9000, SGX 4000, PSX, DSI, EMS), Release v09.00 Préparé par : Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 4+ du produit Riverbed Steelhead Appliance v4.1 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans le

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 4+ de Firewall Enterprise v8.2.0 and Firewall Enterprise Control Center v5.2.0 Préparé par le Centre de la sécurité des télécommunications Canada Organisme de certification

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Oracle Préparé par le Centre de la sécurité des télécommunications Organisme de certification : Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs Gouvernement

Plus en détail

Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs (SCCC) Guide-SCCC-006 Version 1.1

Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs (SCCC) Guide-SCCC-006 Version 1.1 6 Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs (SCCC) Guide-SCCC-006 Version 1.1 Contrôle technique de la continuité de l assurance d une TOE certifiée Août 2005 ii Version

Plus en détail

Rapport de certification 2001/24

Rapport de certification 2001/24 PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la Défense nationale Direction centrale de la sécurité des systèmes d information Schéma Français d Évaluation et de Certification de la Sécurité des Technologies

Plus en détail

Mise à jour de la Certification des critères communs (ISO15408)

Mise à jour de la Certification des critères communs (ISO15408) Mise à jour de la Certification des critères communs (ISO15408) Novembre 2012 Résumé Ce document est destiné à epliquer le but et les objectifs de la Certification des critères communs. Il couvre la direction

Plus en détail

Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.)

Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.) Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.) Cette conception n évoluera pas facilement. Le nombre maximal de VLAN pouvant

Plus en détail

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique Fiche Technique Cisco Secure Access Control Server Solution Engine Cisco Secure Access Control Server (ACS) est une solution réseau d identification complète qui offre à l utilisateur une expérience sécurisée

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 9 01 Convertissez le nombre binaire 10111010 en son équivalent hexadécimal. Sélectionnez la réponse correcte dans la

Plus en détail

le nouveau EAGLEmGuard est arrivé. Dissuasion maximum pour tous les pirates informatiques:

le nouveau EAGLEmGuard est arrivé. Dissuasion maximum pour tous les pirates informatiques: Dissuasion maximum pour tous les pirates informatiques: le nouveau EAGLE est arrivé. Système de sécurité industriel très performant Solution de sécurité distribuée Redondance pour une disponibilité élevée

Plus en détail

Plateforme FX and MM Trading de HSBCnet Guide de dépannage pour les clients

Plateforme FX and MM Trading de HSBCnet Guide de dépannage pour les clients Plateforme FX and MM Trading de HSBCnet Guide de dépannage pour les clients Avril 2014 Guide de dépannage des TI 1) Assurez-vous d utiliser la version 7 Mise à jour 51 de Java. Pour ce faire, ouvrez Java

Plus en détail

Pare-feu VPN sans fil N Cisco RV120W

Pare-feu VPN sans fil N Cisco RV120W Pare-feu VPN sans fil N Cisco RV120W Élevez la connectivité de base à un rang supérieur Le pare-feu VPN sans fil N Cisco RV120W combine une connectivité hautement sécurisée (à Internet et depuis d'autres

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 7 01 Quels sont les facteurs à prendre en compte au moment de l implémentation d un protocole de couche 2 dans un réseau?

Plus en détail

Introduction à l ISO/IEC 17025:2005

Introduction à l ISO/IEC 17025:2005 Introduction à l ISO/IEC 17025:2005 Relation avec d autres normes de Management de la Qualité Formation Assurance Qualité LNCM, Rabat 27-29 Novembre 2007 Marta Miquel, EDQM-CoE 1 Histoire de l ISO/IEC

Plus en détail

Annexe 9 : Transferts de fonds d un Établissement principal à un Établissement secondaire

Annexe 9 : Transferts de fonds d un Établissement principal à un Établissement secondaire Annexe 9 : Transferts de fonds d un Établissement principal à un Établissement secondaire 1. Définitions Chercheur principal le candidat principal d une demande de subvention ou de bourse qui a été approuvée

Plus en détail

NORME RELATIVE AUX ALARMES À 5 PPM POUR EAUX DE CALE (EAUX INTERNES DU CANADA)

NORME RELATIVE AUX ALARMES À 5 PPM POUR EAUX DE CALE (EAUX INTERNES DU CANADA) (04/2008) NORME RELATIVE AUX ALARMES À 5 PPM POUR EAUX DE CALE (EAUX INTERNES DU CANADA) ÉDITION 2 AVRIL 2008 TC-1002813 *TC-1002813* Autorité responsable Le directeur de l Exploitation et des programmes

Plus en détail

juin 2003 Programmes d accréditation des Systèmes de management de la qualité (PASMQ)

juin 2003 Programmes d accréditation des Systèmes de management de la qualité (PASMQ) Guide du SCECIM Politique et méthode relatives à la qualification sectorielle dans le cadre du système canadien d évaluation de la conformité des instruments médicaux (SCECIM) juin 2003 Programmes d accréditation

Plus en détail

Rapport de certification PP/0002

Rapport de certification PP/0002 PREMIER MINISTRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE LA DÉFENSE NATIONALE SERVICE CENTRAL DE LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION Schéma Français d Évaluation et de Certification de la Sécurité des Technologies de

Plus en détail

Rapport de certification PP 2004/01. Profil de Protection pour services bancaires et/ou financiers sur Internet

Rapport de certification PP 2004/01. Profil de Protection pour services bancaires et/ou financiers sur Internet PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense nationale Direction centrale de la sécurité des systèmes d'information Profil de Protection pour services bancaires et/ou financiers sur Internet Paris,

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

Rapport de certification 2002/04

Rapport de certification 2002/04 PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense nationale Direction centrale de la sécurité des systèmes d information Schéma Français d Évaluation et de Certification de la Sécurité des Technologies

Plus en détail

L iphone en entreprise Présentation de la sécurité

L iphone en entreprise Présentation de la sécurité L iphone en entreprise Présentation de la sécurité Avec iphone vous pourrez accéder de façon totalement sécurisée aux services de l entreprise tout en protégeant les données de l appareil. Vous profiterez

Plus en détail

PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard )

PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard ) PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard ) Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI PCI-DSS La norme PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard) a été développée dans le but

Plus en détail

Directives destinées aux dépositaires

Directives destinées aux dépositaires Directives destinées aux dépositaires pour évaluer leur conformité avec la Loi sur l accès et la protection en matière de renseignements personnels sur la santé (LAPRPS) Le présent document vise à aider

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence DGS-3200-10 Désignation Switch Gigabit Security L2 à 8 ports, avec 2 ports combo SFP Cas de figure d'utilisation Garantie 5 ans Pour les succursales nécessitant un switch

Plus en détail

Évaluation du système de stockage

Évaluation du système de stockage Évaluation du système de stockage Rapport préparé sous contrat avec EMC Corporation Introduction EMC Corporation a chargé Demartek de procéder à une évaluation pratique du nouveau système de stockage d

Plus en détail

Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell

Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell Zied Hammami Directeur Principal- Spécialiste centre de données 14 novembre 2013 Ordre du jour Les centres de données de Bell Centre

Plus en détail

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau Sovanna Tan Septembre 2009 Révision septembre 2012 1/23 Sovanna Tan Configuration d une interface réseau Plan 1 Introduction aux réseaux 2

Plus en détail

GUIDE 62. Exigences générales relatives aux organismes gérant l'évaluation et la certification/enregistrement des systèmes qualité

GUIDE 62. Exigences générales relatives aux organismes gérant l'évaluation et la certification/enregistrement des systèmes qualité GUIDE 62 Exigences générales relatives aux organismes gérant l'évaluation et la certification/enregistrement des systèmes qualité Première édition 1996 GUIDE ISO/CEI 62:1996(F) Sommaire Page Section 1:

Plus en détail

Rapport de certification PP/0101

Rapport de certification PP/0101 PREMIER MINISTRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE LA DÉFENSE NATIONALE SERVICE CENTRAL DE LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION Schéma Français d Évaluation et de Certification de la Sécurité des Technologies de

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 5 01 Dans un environnement IPv4, quelles informations un routeur utilise-t-il pour transmettre des paquets de données

Plus en détail

CA Mainframe Chorus for Security and Compliance Management version 2.0

CA Mainframe Chorus for Security and Compliance Management version 2.0 FICHE PRODUIT CA Mainframe Chorus for Security and Compliance CA Mainframe Chorus for Security and Compliance Management version 2.0 Simplifiez et rationalisez vos tâches de gestion de la sécurité et la

Plus en détail

* Un flux TCP/UDP est une communication (plusieurs sessions TCP ou UDP) entre deux machines IP pendant un intervalle de

* Un flux TCP/UDP est une communication (plusieurs sessions TCP ou UDP) entre deux machines IP pendant un intervalle de Plateforme de Surveillance réseau et sécurité Solution SecurActive NSS SecurActive NSS est une plateforme de surveillance réseau et sécurité basée sur un moteur d analyse innovant. SecurActive NSS capture

Plus en détail

Internet. PC / Réseau

Internet. PC / Réseau Internet PC / Réseau Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Objectif, environnement de l Internet Connexion, fournisseurs d accès Services Web, consultation, protocoles Modèle en couches,

Plus en détail

PREMIER MINISTRE PROCEDURE TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION

PREMIER MINISTRE PROCEDURE TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense nationale Paris, le 9 février 2004 000309/SGDN/DCSSI/SDR Référence : CER/P/01.1 Direction centrale de la sécurité des systèmes d information PROCEDURE

Plus en détail

Rapport de certification ANSSI-CSPN-2012/05. Routeur chiffrant Navista Version 2.8.0

Rapport de certification ANSSI-CSPN-2012/05. Routeur chiffrant Navista Version 2.8.0 PREM IE R M IN IS T R E Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale Agence nationale de la sécurité des systèmes d information Rapport de certification ANSSI-CSPN-2012/05 Routeur chiffrant

Plus en détail

POLITIQUE D ÉVALUATION DES CANDIDATS AU PERMIS D INGÉNIEUR - ÉQUIVALENCE DE DIPLÔME ET DE FORMATION

POLITIQUE D ÉVALUATION DES CANDIDATS AU PERMIS D INGÉNIEUR - ÉQUIVALENCE DE DIPLÔME ET DE FORMATION POLITIQUE D ÉVALUATION DES CANDIDATS AU PERMIS D INGÉNIEUR - ÉQUIVALENCE DE DIPLÔME ET DE FORMATION Règlement sur les normes d équivalence de diplôme et de formation pour la délivrance d un permis de l

Plus en détail

Plateforme FX and MM Trading de HSBCnet - Visite guidée

Plateforme FX and MM Trading de HSBCnet - Visite guidée Plateforme FX and MM Trading de HSBCnet - Visite guidée Avril 2014 Pour commencer Comment se connecter à la plateforme FX and MM Trading de HSBCnet Pour les utilisateurs de HSBCnet seulement : 1. Ouvrez

Plus en détail

Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco

Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco Présentation et portée du cours : CNA Exploration v4.0 Networking Academy Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco diplômés en ingénierie, mathématiques

Plus en détail

Rapport de certification PP/0308. Profil de protection «Cryptographic Module for CSP Signing Operations with Backup» Version 0.28

Rapport de certification PP/0308. Profil de protection «Cryptographic Module for CSP Signing Operations with Backup» Version 0.28 PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense nationale Direction centrale de la sécurité des systèmes d'information Profil de protection «Cryptographic Module for CSP Signing Operations with Backup»

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE SERVICES

CONDITIONS GENERALES DE SERVICES CONDITIONS GENERALES DE SERVICES DES PRODUITS AMUE Préambule Les services de l Agence auprès d un adhérent sont exécutés en conformité avec les présentes conditions générales de service, sous réserve de

Plus en détail

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction Plan Introduction Chapitre II Les pare-feux (Firewalls) Licence Appliquée en STIC L2 - option Sécurité des Réseaux Yacine DJEMAIEL ISET Com Notions de base relatives au réseau Définition d un pare-feu

Plus en détail

DSOP - Canada Service Providers FR 07/10 1/5

DSOP - Canada Service Providers FR 07/10 1/5 Lignes directrices opérationnelles sur la sécurité des données d American Express à l intention des fournisseurs de services canadiens* Chef de file en protection des consommateurs, American Express s

Plus en détail

Évaluation et Certification Carlos MARTIN Responsable du Centre de Certification de la Sécurité des Technologies de l Information

Évaluation et Certification Carlos MARTIN Responsable du Centre de Certification de la Sécurité des Technologies de l Information Évaluation et Certification Carlos MARTIN Responsable du Centre de Certification de la Sécurité des Technologies de l Information Organisme de certification Comité directeur de la certification des T.I.

Plus en détail

Rapport de certification ANSSI-CC-2010/15. OmniPCX Enterprise Solution : logiciels OmniPCX Enterprise (release 9.0) et OmniVista 4760 (release 5.

Rapport de certification ANSSI-CC-2010/15. OmniPCX Enterprise Solution : logiciels OmniPCX Enterprise (release 9.0) et OmniVista 4760 (release 5. PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense nationale Agence nationale de la sécurité des systèmes d information OmniPCX Enterprise Solution : logiciels OmniPCX Enterprise (release 9.0) et OmniVista

Plus en détail

Sécurité Informatique. WIFI sécurisé en entreprise (sur un active directory 2003) 0 - Théories et principes divers sélectionnés.

Sécurité Informatique. WIFI sécurisé en entreprise (sur un active directory 2003) 0 - Théories et principes divers sélectionnés. Avertissements : Le contenu de ce document est sous licence GPL. Le document est librement diffusable dans le contexte de cette licence. Toute modification est encouragée et doit être signalée à olivier

Plus en détail

Sécurité informatique : utilisation des Common Criteria en entreprise

Sécurité informatique : utilisation des Common Criteria en entreprise CETIC 2 juin 2005 Sécurité informatique : utilisation des Common Criteria en entreprise Eric GHEUR GALAXIA I.S.E. Tel : +32 2 779 85 57 eric.gheur@galaxia.be Galaxia I.S.E. 2005, ISO, Note préliminaire

Plus en détail

Déploiement d iphone et d ipad Gestion des appareils mobiles (MDM)

Déploiement d iphone et d ipad Gestion des appareils mobiles (MDM) Déploiement d iphone et d ipad Gestion des appareils mobiles (MDM) ios prend en charge la gestion des appareils mobiles (MDM), donnant aux entreprises la possibilité de gérer le déploiement d iphone et

Plus en détail

Rapport de certification 2000/02

Rapport de certification 2000/02 PREMIER MINISTRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE LA DÉFENSE NATIONALE SERVICE CENTRAL DE LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION Schéma Français d Évaluation et de Certification de la Sécurité des Technologies de

Plus en détail

PASS v2.0 : solution d authentification unique basée sur les composants Shibboleth Service Provider v2.5.1 et Identity Provider v2.3.

PASS v2.0 : solution d authentification unique basée sur les composants Shibboleth Service Provider v2.5.1 et Identity Provider v2.3. PREM IE R M IN IS T R E Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale Agence nationale de la sécurité des systèmes d information PASS v2.0 : solution d authentification unique basée sur

Plus en détail

Entente administrative sur la certification de produits conclue entre. la Direction générale de Transports Canada, Aviation civile (TCAC)

Entente administrative sur la certification de produits conclue entre. la Direction générale de Transports Canada, Aviation civile (TCAC) Entente administrative sur la certification de produits conclue entre la Direction générale de Transports Canada, Aviation civile (TCAC) et l Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) (ci-après

Plus en détail

Sommaire 1 CONFIGURER SA MESSAGERIE 2 2 CONSULTER VOS MAILS SUR INTERNET (WEBMAIL) 6 3 PROBLEMES POSSIBLES 7

Sommaire 1 CONFIGURER SA MESSAGERIE 2 2 CONSULTER VOS MAILS SUR INTERNET (WEBMAIL) 6 3 PROBLEMES POSSIBLES 7 Sommaire 1 CONFIGURER SA MESSAGERIE 2 2 CONSULTER VOS MAILS SUR INTERNET (WEBMAIL) 6 3 PROBLEMES POSSIBLES 7 3.1 Over quota 7 3.1.1 Configurer votre messagerie pour qu elle ne conserve pas une copie des

Plus en détail

Sécurisation du réseau

Sécurisation du réseau Sécurisation du réseau La sécurisation du réseau d entreprise est également une étape primordiale à la sécurisation générale de votre infrastructure. Cette partie a pour but de présenter les fonctionnalités

Plus en détail

Payment Card Industry (PCI) Normes en matière de sécurité des données

Payment Card Industry (PCI) Normes en matière de sécurité des données Payment Card Industry (PCI) Normes en matière de sécurité des données Procédures de balayage de sécurité Version 1.1 Date de publication : septembre 2006 Table des matières Niveau 5... 6 Niveau 4... 6

Plus en détail

Rapport de maintenance ANSSI-CC-2013/43-M01

Rapport de maintenance ANSSI-CC-2013/43-M01 PREM IE R M IN IS T R E Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information Rapport de maintenance Microcontrôleurs sécurisés ST33F1MF,

Plus en détail

Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP

Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP Topologie Objectifs 1re partie : Enregistrer les informations de configuration IP d un ordinateur 2e partie : Utiliser Wireshark

Plus en détail

Profil de protection d une passerelle VPN industrielle

Profil de protection d une passerelle VPN industrielle Profil de protection d une passerelle industrielle Version 1.0 court-terme GTCSI 13 juillet 2015 Avant-propos Dans toute la suite de ce document, l acronyme ToE (Target of Evaluation) désigne le composant

Plus en détail

SOUS-STATIONS. Contrôle Commande et Scada Local

SOUS-STATIONS. Contrôle Commande et Scada Local SOUS-STATIONS Contrôle Commande et Scada Local CONTRÔLE COMMANDE ET SCADA LOCAL La solution fournie par Sécheron pour le contrôle local et la surveillance des sous-stations de traction représente une étape

Plus en détail

Protégez votre dossier de crédit : comment faire corriger les erreurs et repérer les signes de fraude

Protégez votre dossier de crédit : comment faire corriger les erreurs et repérer les signes de fraude BUDGET ET GESTION DES FINANCES PERSONNELLES Protégez votre dossier de crédit : comment faire corriger les erreurs et repérer les signes de fraude Votre dossier de crédit est un document important pour

Plus en détail

Vers la certification des applications Java Card TM

Vers la certification des applications Java Card TM AS CNRS Sécurité logicielle : modèles et vérification Vers la certification des applications Java Card TM sauveron@labri.u-bordeaux.fr http://dept-info.labri.u-bordeaux.fr/~sauveron 20-21 février 2003

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide McAfee Email and Web Security Appliance Ce guide complet de démarrage rapide vous accompagnera lors de la configuration de votre appliance McAfee Email and Web Security Appliance.

Plus en détail

Guide pratique spécifique pour la mise en place d un accès Wifi

Guide pratique spécifique pour la mise en place d un accès Wifi VERSION V0.3 Guide pratique spécifique pour la mise en place d un accès Wifi Politique Générale de Sécurité des Systèmes d Information de Santé (PGSSI-S) - Février 2014 MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES

Plus en détail