Financement de la création d entreprise: qui, quoi, comment?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Financement de la création d entreprise: qui, quoi, comment?"

Transcription

1 Financement de la création d entreprise: qui, quoi, comment?

2 Présentation des résultats Sandrine Plana, Responsable des Etudes APCE Intervention d Alain Belais, Directeur Général de APCE Intervention de René Sentis, PDG EBP

3 Présentation de l enquête Enquête réalisée par TMO Région pour l APCE et EBP Date : Juillet 2013 Échantillon : Entreprises créées en 2012 hors auto-entreprises Taille de l échantillon : 831 Représentativité : secteurs d activité taille en nombre de salariés nature juridique

4 1 Prévisions financières du projet

5 1-1 Business plan et étude de marché Durant la phase d élaboration de votre projet, aviez-vous vous estimé les moyens financiers nécessaires à la création de votre entreprise? OUI, EN SE FIANT À SON INSTINCT ET SES CONNAISSANCES DU MARCHÉ 34% OUI, AVEC UN BUSINESS PLAN OUI, AVEC UNE ÉTUDE DE MARCHÉ 31% 30% 47 % ont réalisé un business plan ou une étude de marché NON, AU FUR ET À MESURE DE LA CONSTRUCTION DU PROJET 19% QUESTION POSÉE À LA TOTALITÉ DE L ÉCHANTILLON

6 1-2 Accompagnement à la construction du business plan ou de l étude de marché Lorsde la construction de votrebusiness plan oude votre étude de marché, avez-vous été accompagné dans sa réalisation? Lorsde la construction de votrebusiness plan oude votre étude de marché, vous êtes-vous appuyé sur l un des outils suivants? Un expert-comtable 37% Un outil bureautique traditionnel 44% Un conseiller d'une chambre consulaire Un organisme dédié à la création d'entreprise Un proche Une autre personne Un consultant en création d'entreprise 3% 5% 14% 12% 17% Un logicel de comptabilité Un logiciel de réalisation de business plan Une feuille de papier ou un cahier Une autre personne s'en est chargée Un fascicule à remplir à la main Un autre moyen 1% 1% 8% 13% 16% 14% Un réseau d'enseigne 1% Une application en ligne 1% Personne 28% Aucun de ces moyens 9% Question poséeaux créateursayantréaliséuneétudede marchéouun business plan 47 % de l échantillon Question poséeaux créateursayantréaliséuneétudede marchéouun business plan 47 % de l échantillon

7 2 Les capitaux initiaux

8 2-1 Le montant des capitaux initiaux Quels moyens financiers vous ont été nécessaires pour démarrer l activité de votre entreprise? ou plus Moins de à à % 9 % 7 % 14 % 9 % 9 % à % 18 % à à à Question posée à la totalité de l échantillon

9 2-2 Prévision des besoins et capitaux réunis Ils étaient inférieurs Ils étaient supérieurs Les montants que vous avez réunis correpondaient-ils à ce que vous aviez envisagé? Besoins non estimés 7 % Ne sait pas 86 % Aujourd hui, diriez-vous que les capitaux que vous aviez estimés étaient suffisants? Vous auriez eu besoin de capitaux supplémentaires Ils étaient supérieurs 15 % aux besoins réels 82 % Ils étaient équivalents Ils étaient suffisants Question posée à la totalité de l échantillon Question posée à la totalité de l échantillon

10 3 Le financement des capitaux initiaux

11 3-1 Les modes de financement Dansle cadre du montage financier de votreentreprise, avez-vousutiliséun ouplusieursdes moyenssuivantspour constituer votre apport personnel? Pour constituerles capitauxnécessairesau montage de votreprojet, avez-vouseurecoursà l undes modes de financement suivants? Economies, épargne du foyer 86% Prêt bancaire au titre de l'entreprise 42% Indemnités chômage sous forme de capital 17% Prêt d'honneur ou avance remboursable 9% Prêt à des personnes de votre entourage 12% Prêt Nacre 8% Indemnités de licenciement 8% Prêt bancaire personnel 7% Vente de biens personnels 7% Subvention ou prime 4% Vente de l'entreprise précédente 4% Crédit-bail 3% Héritage, donation 1% PCE 3% Epargne salariale Autres moyens Aucun de ces moyens 1% 1% 6% Micro-crédit non bancaire Autre Aucun de ces moyens 2% 1% 50% Question posée à la totalité de l échantillon Question posée à la totalité de l échantillon

12 3-2 Les raisons de non recours aux prêts Pour quelleraison n avezvouspas eurecoursà un prêt bancaire? Pour quelle principale raison n avez-vous pas eu recours au micro-crédit ni au prêt d honneur? Vous ne souhaitiez pas vous adresser aux banques 20 % Autre raison 2 % Vous n'en aviez pas besoin Votre demande a été refusée C'était trop long ou trop compliqué 6 % Autre raison 5 % 17 % Vous ne saviez pas que cela existait Vous pensiez ne pas être concerné 9 % 69 % 13 % Les banques ne vous l'ont pas accordé 56 % Vous n'en aviez pas besoin Question posée aux créateurs n ayant pas contracté de prêt bancaire 53 % de l échantillon Question posée aux créateurs n ayant pas eu recours à ces modes de financement 90 % de l échantillon

13 3-3 Prévisions financières et prêts (bancaires et non bancaires) Quela été, selonvous, l élémentdeterminant pour convaincre la banque ou l organisme de prêt? Estimez-vousquele business plan a étéun élémentde poidsdansl obtentionde votreouvosprêts? Votre professionnalisme Votre potentiel commercial 24% 42% Non pas du tout Ne sait pas La qualité de votre business plan Votre apport Votre garantie, votre caution Relations antérieures avec la banque 3% 3% 3% 14% Non plutôt pas 19 % 7 % 62 % Autre élément Vos partenaires et associés Le réseau d'enseigne 3% 2% 1% Oui plutôt Oui tout à fait Ne sait pas 4% Question posée aux créateurs ayant bénéficié d un prêt bancaire, d un micro-crédit ou d un prêt d honneur 43 % de l échantillon Question poséeaux créateursayantbénéficiéd un prêt bancaire, d un micro-créditoud un prêt d honneur et ayant réalisé un business plan 23 % de l échantillon

14 4 La place des banques dans le financement du projet

15 4-1 Les démarches effectuées auprès des banques 53 %des créateurs ont pris contact avec une ou plusieurs banques pour financer leurs besoins initiaux. Ils ont contacté en moyenne 2,5 banques. 56 %d entre eux ont reçu des réponses positives à leur demande de prêt. On compte en moyenne 1,1 réponse négative par entreprise. 86 %des dirigeants en ayant fait la demande ont obtenu un emprunt bancaire (hors crédit à la consommation)

16 4-2 L obtention de prêts Combien de temps avez-vous attendu entre votre demande de prêt et l accord de principe? Les dirigeants ont contracté en moyenne 1,3 prêt. 75 %n en ont contracté qu un seul. Durée moyenne de l emprunt : 6,3 ans. Question posée aux créateurs ayant contracté un prêt bancaire 47 % de l échantillon Combien de temps avez-vous attendu entre l accord de principe donné par la banque et le déblocage des fonds? Question posée aux créateurs ayant contracté un prêt bancaire 47 % de l échantillon

17 4-3 La garantie des prêts bancaires Saviez-vous qu il existe des fonds de garantie susceptibles de faciliter, sous conditions, l obtention d un prêt bancaire? Oui, par votre expertcomptable Oui, par de la documentation Oui, par votre conseiller bancaire Lorsque vous avez contracté votre ou vos prêts, avez-vous dû apporter une garantie? Une garantie d'un organisme (Oséo, France Active ) 29% 32 % Une caution personnelle 24% Non, vous n'en saviez rien 55 % 8 % Oui, par d'autres moyens Oui, par un conseiller en création d'entreprise Une garantie sur vos biens personnels Une garantie proposée par votre banque Une personne de votre entourage Aucune garantie demandée 2% 5% 10% 40% Question posée aux créateurs ayant contracté un prêt bancaire 47 % de l échantillon Question posée aux créateurs ayant contracté un prêt bancaire 47 % de l échantillon

18 5 Les investissements complémentaires et leur financement

19 5-1 Les investissements réalisés dans les 6 mois qui ont suivi la création Un tiers ont réalisé des investissements dans les 6 mois. Parmi eux 43 % ont eu besoin de financements complémentaires. Comment avez-vous financé les investissements que vous avez effectués durant les 6 premiers mois d activité de votre entreprise? Prêt bancaire au titre de l'entreprise Réserves de l'entreprise Ressources personnelles du dirigeant Crédit-bail, location financière Autre Prêt bancaire personnel Micro-crédit non bancaire 4% 7% 9% 10% 19% 23% 30% Subvention ou prime Avance remboursable, prêt d'honneur 0,3% 0,3% Question posée aux créateurs réalisé des investissements durant les 6 premiers mois d activité et ayant eu besoin de financement 15 % de l échantillon

20 5-2 Les investissements prévus dans les 12 mois qui suivent l enquête 19 %envisagent des développements qui nécessiteront des investissements. 27 % d entre eux n ont pas encore réfléchi au mode de financement de ces investissements Prêt bancaire au titre de l'entreprise Ressources personnelles Prêt bancaire personnel Réserves de l'entreprise Augmentation du capital Autre Subvention ou prime Capital risque Crédit-bail, location financière Prêt d'honneur, avance remboursable Quels moyens financiers pensez-vous mobiliser? 2% 2% 2% 2% 0,5% 0,3% 7% 9% 15% 41% Question posée aux créateurs souhaitant réaliser des investissements dans l année à venir- 19 % de l échantillon

Résultats de l enquête «Où en est le secteur public dans la mise en place du DIF»

Résultats de l enquête «Où en est le secteur public dans la mise en place du DIF» Résultats de l enquête «Où en est le secteur public dans la mise en place du DIF» Février 2009 Objectifs et mode opératoire de l enquête Objectifs : Faire l état des lieux de la mise en place du DIF dans

Plus en détail

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant?

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? Promotion Petit Poucet 2008 er et 3 mois de conseil 10 lauréats récompensésp Diagnostic personnalisé offert aux 30 finalistes Conception : Agence Cavernamuth www.cavernamuth.com

Plus en détail

VOLET CREATION - PRET PHAR -

VOLET CREATION - PRET PHAR - VOLET CREATION - PRET PHAR - DOSSIER DE DEMANDE A remplir par le porteur de projet A RETOURNER A LA PLATEFORME ACCOMPAGNATRICE IMPERATIVEMENT COMPLETE DES ELEMENTS COMPTABLES DEMANDES 1. Identification

Plus en détail

Perception des ressources de management dans les PME-ETI

Perception des ressources de management dans les PME-ETI Perception des ressources de management dans les PME-ETI Vague 4 Juin 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE PRÊT D'HONNEUR

DOSSIER DE DEMANDE DE PRÊT D'HONNEUR DOSSIER DE DEMANDE DE PRÊT D'HONNEUR Créateur : Nom de l'entreprise : Activité : Type de projet : Création Reprise Croissance Date de premier contact : Montant du prêt d honneur sollicité : Liste des pièces

Plus en détail

L environnement et la maîtrise de l énergie dans les PME

L environnement et la maîtrise de l énergie dans les PME L environnement et la maîtrise de l énergie dans les PME Sondage réalisé après des chefs d entreprises de 1 à 249 salariés Février 2007 Contact TNS Sofres : Département Stratégies d Opinion Fabienne SIMON

Plus en détail

Perspectives 2011. 1 er semestre. Emploi et formation dans les TPE-PME. Cahier spécial. OPCA et réformes de la formation professionnelle

Perspectives 2011. 1 er semestre. Emploi et formation dans les TPE-PME. Cahier spécial. OPCA et réformes de la formation professionnelle Perspectives 2011 1 er semestre Emploi et formation dans les TPE-PME Cahier spécial OPCA et réformes de la formation professionnelle 8 décembre 2010 Perspectives 2011 1 er semestre 1 Perspectives 2011

Plus en détail

La création d entreprises individuelles (hors auto-entreprises)

La création d entreprises individuelles (hors auto-entreprises) - 1 - Les statistiques en bref La création d entreprises (hors auto-entreprises) Données de cadrage sur les entreprises hors autoentrepreneurs La majorité des entreprises se créent sous le régime de l

Plus en détail

L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos

L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos le 4 décembre 2008 1 La méthodologie de l étude Cette enquête a été menée du 7 au 24 octobre 2008 auprès de 403 DRH/RF et de

Plus en détail

DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE

DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE Le plan CO.RAIL (Contrat de Reprise d Activité et d Initiative Locale) a été initié fin mars 2009 par le Secrétariat d Etat chargé de l Outre-mer (SEOM),

Plus en détail

Comment redéfinir la relation bancaire

Comment redéfinir la relation bancaire Comment redéfinir la relation bancaire 22 novembre 2011 1 A quoi ressemblera une banque demain? 2012: risque d augmentation des défaillances d entreprises Polémique sur la séparation des activités de détail

Plus en détail

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement Vague Rapport Fiche technique Mode de recueil Cible Téléphone (CATI*) et responsables RH en charge des relations avec les cabinets de recrutement

Plus en détail

Les créateurs d entreprise & la création d emplois

Les créateurs d entreprise & la création d emplois Les créateurs d entreprise & la création d emplois Un sondage exclusif mené par OpinionWay pour Sondage réalisé à l occasion du 18 ème Salon des Entrepreneurs de Paris - 2 & 3 février 2011 au Palais des

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi La création d'entreprise pas à pas, spécial étudiants Catherine BERTHY Audrey HURAULT Les chiffres de la création Le processus de la création Pépite Bretagne Les chiffres de la création 2013 sources :

Plus en détail

Epargne : réalisme, maturité et nouvelles dynamiques

Epargne : réalisme, maturité et nouvelles dynamiques Better thinking. Together. Epargne : réalisme, maturité et nouvelles dynamiques 2 ème étude annuelle auprès des épargnants clients des réseaux bancaires français Août 2015 Sommaire Fiche technique 3 Prise

Plus en détail

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les Résultats d étude Avril 01 Rappel méthodologique Enquête réalisée pour April Echantillon Volets Echantillon de 00 dirigeants

Plus en détail

innovation oseo.fr et accompagner Pour financer les PME

innovation oseo.fr et accompagner Pour financer les PME innovation oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6511-03 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME innovation oser pour gagner! Pour vous qui créez ou développez votre entreprise, faire

Plus en détail

CENTRE DE CONGRÈS DE CAEN 19 NOVEMBRE 2015. Création d entreprise, mode d emploi

CENTRE DE CONGRÈS DE CAEN 19 NOVEMBRE 2015. Création d entreprise, mode d emploi CENTRE DE CONGRÈS DE CAEN 19 NOVEMBRE 2015 Création d entreprise, mode d emploi 1 LES INTERVENANTS Séverine GERVAIS CCI Caen Normandie Rose-Marie MOINS Fédération Française de la Franchise Yvon BEAUFILS

Plus en détail

Perception des ressources de management dans les PME-ETI

Perception des ressources de management dans les PME-ETI Perception des ressources de management dans les PME-ETI Vague 2 - Juin 2014 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn pour Méthodologie

Plus en détail

ASSOCIATION CRESUS ETUDE AUPRES DE PERSONNES EN. - Sondage de l'institut CSA - SITUATION DE SURENDETTEMENT. N 0900198 Mars 2009

ASSOCIATION CRESUS ETUDE AUPRES DE PERSONNES EN. - Sondage de l'institut CSA - SITUATION DE SURENDETTEMENT. N 0900198 Mars 2009 ASSOCIATION CRESUS ETUDE AUPRES DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT - Sondage de l'institut CSA - N 0900198 Mars 2009 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél.

Plus en détail

Bilan du Plan de Relance & du Grand Emprunt. Regard croisé Patrons de TPE / Grand Public

Bilan du Plan de Relance & du Grand Emprunt. Regard croisé Patrons de TPE / Grand Public Bilan du Plan de Relance & du Grand Emprunt Regard croisé Patrons de TPE / Grand Public Octobre 2009 FIDUCIAL, est le leader des services pluridisciplinaires aux petites entreprises, artisans, commerçants,

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES PME ET TPE. Synthèse des résultats

LE FINANCEMENT DES PME ET TPE. Synthèse des résultats LE FINANCEMENT DES PME ET TPE Synthèse des résultats Le 17 décembre 2007 I- Les besoins de financement des PME et TPE Les besoins de financement des PME et TPE varient fortement en fonction de la taille

Plus en détail

DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE

DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE Le plan CO.RAIL (Contrat de reprise d activité et d initiative locale) a été initié fin mars 2009 par Yves Jégo, secrétaire d Etat chargé de l Outre-mer

Plus en détail

OUTILS D AIDE AU RECRUTEMENT. Définition du profil de poste. A remplir par RH et Manager avant de lancer le recrutement

OUTILS D AIDE AU RECRUTEMENT. Définition du profil de poste. A remplir par RH et Manager avant de lancer le recrutement Définition du profil de poste A remplir par RH et Manager avant de lancer le recrutement NECESSAIRE SOUHAITABLE SERAIT UN PLUS REDHIBITOIRE Formation Expérience Compétences Langues Savoir-être Pré-sélection

Plus en détail

Le regard des Français sur les services à la personne

Le regard des Français sur les services à la personne Le regard des Français sur les services à la personne Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique-Opinion Gaspard Lancrey-Javal, Chargé d études au Département Politique-Opinion

Plus en détail

>> Le réseau France Active

>> Le réseau France Active >> Le réseau France Active France Active est un réseau de 40 associations - agissant dans le champ de l économie sociale et solidaire; - finançant les initiatives économiques créatrices d emplois. Il s

Plus en détail

Le prêt d honneur reprise / transmission

Le prêt d honneur reprise / transmission Initiative Réunion Entreprendre accorde des prêts d honneur, sans intérêts et sans garanties personnelles, remboursable sur 5 ans maximum. Le prêt d honneur est un prêt personnel et non un prêt accordé

Plus en détail

Entreprendre au féminin

Entreprendre au féminin FÉVRIER 2015 ENTREPRENEURS N 14 ENTREPRENDRE LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Entreprendre au féminin Réalisé dans le cadre d un partenariat

Plus en détail

L observatoire LCL en ville

L observatoire LCL en ville L observatoire LCL en ville «LA RETRAITE» Résultats de l étude quantitative réalisée par OpinionWay Le 10 janvier 2014 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 5 - Contacts : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Avril 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

Présentation et éléments de compréhension du Business Plan

Présentation et éléments de compréhension du Business Plan Présentation et éléments de compréhension du Business Plan La préparation, la méthodologie, le fond, la forme et les pièges à éviter 1 Objectifs de la formation Connaitre et comprendre les différentes

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR PROJET DE CREATION, REPRISE OU CROISSANCE D ENTREPRISE ENTREPRISE :.. CREATEUR :.. NOTE D INFORMATION PREALABLE A LA REDACTION DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2012

Observatoire des Services Clients 2012 Observatoire des Services Clients 2012 Septembre 2012 Contact BVA Marie Laure SOUBILS marie-laure.soubils@bva.fr 06.20.26.22.50 Contact Viséo Conseil : 01 71 19 46 30 Sommaire Méthodologie Principaux enseignements

Plus en détail

Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des anciens élèves Vague 2014. Ifop pour l IRA de Lille

Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des anciens élèves Vague 2014. Ifop pour l IRA de Lille Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des anciens élèves Vague 2014 DP/AM/EP N 112038 Contacts Ifop : Damien Philippot / Adeline Merceron / Esteban Pratviel Département Opinion et

Plus en détail

Préparer son dossier de création reprise d entreprise. Un modèle de dossier pour vous permettre de préciser et de formaliser votre projet

Préparer son dossier de création reprise d entreprise. Un modèle de dossier pour vous permettre de préciser et de formaliser votre projet Préparer son dossier de création reprise d entreprise Un modèle de dossier pour vous permettre de préciser et de formaliser votre projet Préparer son dossier de création reprise d entreprise Espace Entreprendre

Plus en détail

L Envol au féminin 2015

L Envol au féminin 2015 Dossier de candidature L Envol au féminin 2015 Le prix de l Entrepreneuriat des femmes en Limousin Chère créatrice, 3 ème édition «Pour la troisième fois en Limousin, l Etat, la Caisse des Dépôts et Consignations

Plus en détail

L usage exclusif du masculin dans certaines sections du présent document ne vise qu à en faciliter la lecture.

L usage exclusif du masculin dans certaines sections du présent document ne vise qu à en faciliter la lecture. 2015 L usage exclusif du masculin dans certaines sections du présent document ne vise qu à en faciliter la lecture. MÉTHODOLOGIE Sondage en ligne 1 978 Canadiens,18-70 ans Dates Du 10 au 21 avril 2015

Plus en détail

Profil des auto-entrepreneurs et de leur entreprise

Profil des auto-entrepreneurs et de leur entreprise Profil des auto-entrepreneurs et de leur entreprise L année 2009 a été le témoin d un grand bouleversement en matière de création d entreprises avec la mise en place du régime de l auto-entrepreneur. Institué

Plus en détail

STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES

STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés

Plus en détail

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet Pour Les et le microcrédit Résultats détaillés Le 29 mars 2006 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les résultats de l étude... 3

Plus en détail

Création et reprise d entreprise dans le secteur de la coiffure

Création et reprise d entreprise dans le secteur de la coiffure Création et reprise d entreprise dans le secteur de la coiffure Sources Etude 2009 ISM/FNC réalisée auprès d un échantillon de 500 entreprises de coiffure créées ou reprises ces 3 dernières années. Avec

Plus en détail

Les habitants des ZUS et la création d entreprises

Les habitants des ZUS et la création d entreprises Association Eveilleco Département Opinion et Stratégies d Entreprise pour Les habitants des ZUS et la création d entreprises Décembre 2010 Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 5 A.

Plus en détail

Enquête auprès des 18-25 ans

Enquête auprès des 18-25 ans Octobre 2012 N 110 513 Présentation des résultats Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Micheau Bénédicte Simon prenom.nom@ifop.com Enquête auprès des 18-25 ans pour Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats

Plus en détail

Panorama des aides pour créer une entreprise sociale et solidaire en Rhône-Alpes

Panorama des aides pour créer une entreprise sociale et solidaire en Rhône-Alpes Panorama des aides pour créer une entreprise sociale et solidaire en Rhône-Alpes Entreprendre en économie sociale et solidaire, c est entreprendre autrement L ESS regroupe les activités économiques développées

Plus en détail

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION TREMPLIN

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION TREMPLIN STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION TREMPLIN Juin 2011 Présentation du déroulement du stage Chaque partie est sous la responsabilité d un animateur et comprend des périodes de cours, des périodes de

Plus en détail

Les aides pour la création et reprise d entreprise

Les aides pour la création et reprise d entreprise Les aides pour la création et reprise d entreprise Pour créer sa boite, mieux vaut être accompagné Pourquoi SE FAIRE ACCOMPAGNER lors du lancement? Pour gagner du temps en ayant accès à des informations

Plus en détail

CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise. Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable

CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise. Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable Les 10 étapes de la création d entreprise L idée 1. Définition de l idée 2. Analyse du projet

Plus en détail

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête DEPARTEMENT OPINION INSTITUTIONNEL Erwan LESTROHAN Chef de groupe 01 55 33 20 05 erwan.lestrohan@lh2.fr Guillaume Inigo Chargé d études 01 55 33 20 57 guillaume.inigo@lh2.fr

Plus en détail

C R E A T I O N DOSSIER RELATIF A VOTRE PROJET D INSTALLATION D UNE ENTREPRISE ARTISANALE. NOM : Prénom : Date et lieu de naissance : / / / / à

C R E A T I O N DOSSIER RELATIF A VOTRE PROJET D INSTALLATION D UNE ENTREPRISE ARTISANALE. NOM : Prénom : Date et lieu de naissance : / / / / à CONTRAT INSTALLATION FORMATION ARTISANALE C. I. F. A. C R E A T I O N DOSSIER RELATIF A VOTRE PROJET D INSTALLATION D UNE ENTREPRISE ARTISANALE I. VOTRE SITUATION NOM : Prénom : Date et lieu de naissance

Plus en détail

LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING

LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING Juin 2004 Syndicat Syntec des Conseils en Evolution Professionnelle 3, rue Léon Bonnat 75016 Paris Contexte de l étude Questionnaire de 15 questions adressé aux clients

Plus en détail

Vous avez peu ou pas d argent : les solutions pour créer votre entreprise

Vous avez peu ou pas d argent : les solutions pour créer votre entreprise Vous avez peu ou pas d argent : les solutions pour créer votre entreprise Animé par : Animé par : Fabienne KERZERHO, Directrice Régionale Adie Marc DEMAISON, Responsable Adie Conseil - Adie En France,

Plus en détail

Financer son projet de création

Financer son projet de création Financer son projet de création Fabrice ATTANE FERRAND, Bpifrance Jean-Michel COQUOIN, Crédit Agricole du Languedoc Gentien COURIAT, expert-comptable Rémy DUBERNET, Le goût du boeuf Quelques chiffres sur

Plus en détail

MINI FINANCIAL SERVICES. Guide du conducteur passlease.

MINI FINANCIAL SERVICES. Guide du conducteur passlease. MINI FINANCIAL SERVICES. Guide du conducteur passlease. Bienvenue chez mini financial services. Chère Cliente, Cher Client, Vous venez de craquer pour MINI et nous vous en remercions. Nous commençons ensemble

Plus en détail

SYNTHÈSE DES QUESTIONNAIRES D ÉVALUATION

SYNTHÈSE DES QUESTIONNAIRES D ÉVALUATION FORMATION CONTINUE ET INITIALE SYNTHÈSE DES QUESTIONNAIRES D ÉVALUATION ÉVALUATION INTERNE 2013 Une évaluation interne visant à apprécier l utilisation des contenus des mallettes mises à disposition des

Plus en détail

Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères. Natixis Épargne Financière TNS Sofres

Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères. Natixis Épargne Financière TNS Sofres Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères Natixis Épargne Financière TNS Sofres Sommaire 1. Contexte : forte sensibilité au risque et vigilance dans le choix des placements 2. Des épargnants

Plus en détail

19 janvier 2015. Journée Ecobiz Transmettre, reprendre une entreprise Lundi 19 janvier 2015

19 janvier 2015. Journée Ecobiz Transmettre, reprendre une entreprise Lundi 19 janvier 2015 19 janvier 2015 Journée Ecobiz Transmettre, reprendre une entreprise Lundi 19 janvier 2015 Atelier animé par France REVOL Espace Entreprendre CCI : Intervenants : Jean-Luc VAUDET Banque Populaire des Alpes

Plus en détail

Trophée de l entreprise numérique

Trophée de l entreprise numérique Trophée de l entreprise numérique Dossier de candidature Dossier à retourner dûment rempli à la Chambre de commerce et d industrie de Nouvelle-Calédonie avant le vendredi 8 août 2014. Les dossiers devront

Plus en détail

Pharmaciens de moins de 35 ans

Pharmaciens de moins de 35 ans Partie 1 - Votre profil et votre parcours Q01. Vous êtes? 001. Une femme 002. Un homme Q02. Agé(e) de : ans Q03. Dans quelle ville exercez-vous votre activité? Pharmaciens de moins de 35 ans Q03.1. Ville

Plus en détail

Enquête sur l accès au financement des entreprises en 2010

Enquête sur l accès au financement des entreprises en 2010 Matricule national Nom de l entreprise Personne de contact Solène Larue E-mail solene.larue@statec.etat.lu Téléphone 247-84262 Fax 22 84 96 Adresse Enquête sur l accès au financement des entreprises en

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création.

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. DU RESULTAT AU FLU DE TRESORERIE Cette étude a pour objet : de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. de faire des simulations à partir d un tableur et

Plus en détail

ZA5211. Flash Eurobarometer 271 (Access to Finance) Country Specific Questionnaire Luxembourg (French)

ZA5211. Flash Eurobarometer 271 (Access to Finance) Country Specific Questionnaire Luxembourg (French) ZA5211 Flash Eurobarometer 271 (Access to Finance) Country Specific Questionnaire Luxembourg (French) FLASH 271 ACCESS TO FINANCE OF EU SMES Bonjour, je suis et je vous appelle de Efficience3. Votre entreprise

Plus en détail

VILLE DE LESTREM PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES DOSSIER DE CANDIDATURE

VILLE DE LESTREM PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES DOSSIER DE CANDIDATURE PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES VILLE DE LESTREM DOSSIER DE CANDIDATURE - Date de remise du dossier par la Ville :. - Date d accusé réception du

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI Juin 2012 Questions d actualité. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI Juin 2012 Questions d actualité. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI Juin 2012 Questions d actualité OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Vous avez pas ou peu d argent : les solutions pour créer votre entreprise. Animé par : Marc DEMAISON

Vous avez pas ou peu d argent : les solutions pour créer votre entreprise. Animé par : Marc DEMAISON Vous avez pas ou peu d argent : les solutions pour créer votre entreprise Animé par : Marc DEMAISON En France, la création d entreprise se caractérise avant tout par un «entrepreneuriat populaire» - Des

Plus en détail

Le prêt d honneur croissance

Le prêt d honneur croissance Initiative Réunion Entreprendre accorde des prêts d honneur, sans intérêts et sans garanties personnelles, remboursable sur 5 ans maximum. Le prêt d honneur est un prêt personnel et non un prêt accordé

Plus en détail

Accompagnement et financement des structures de l économie sociale et solidaire

Accompagnement et financement des structures de l économie sociale et solidaire Accompagnement et financement des structures de l économie sociale et solidaire >> Loire Active en quelques mots Une association membre du réseau France ACTIVE créée en juillet 2010 à l initiative des

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013 Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI RAPPORT FINAL 13 mars 2013 Version finale 13/03/2013 RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE ÉLECTRONIQUE 2 Introduction Le questionnaire diffusé par l ASMEP-ETI auprès

Plus en détail

L Observatoire de l accès aux soins

L Observatoire de l accès aux soins Octobre 2011 N 19743 L Observatoire de l accès aux soins Enquête auprès des Français et des professionnels de santé pour NOTE MÉTHODOLOGIQUE Étude réalisée pour : JALMA Échantillon : Mode de recueil :

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Nom de l Association :.. Sigle éventuellement :. Montant de la subvention demandée (en euros) :.. CE DOSSIER DOIT ETRE RETOURNE AVANT LE 23 NOVEMBRE 2015, DERNIER

Plus en détail

Instructions pour la sauvegarde et l envoi du questionnaire

Instructions pour la sauvegarde et l envoi du questionnaire Instructions pour la sauvegarde et l envoi du questionnaire 1) Pour accéder aux options de sauvegarde et d envoi du questionnaire, veuillez cliquer sur le bouton représenté ci-après, situé en dernière

Plus en détail

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06 Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes étudiants avant le mardi 15 décembre 2009 (cachet de la Poste faisant foi) par courrier à :

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE AU 27/05/2008

RAPPORT D ANALYSE AU 27/05/2008 RAPPORT D ANALYSE AU 27/05/2008 ENQUETE DE DETERMINATION DES BESOINS DES ENTREPRISES BOURSE DE L APPRENTISSAGE Le 27 mai 2008 1 REMERCIEMENTS Nous remercions les 51 entreprises qui ont participé à cette

Plus en détail

MON IDEE PROJET. Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise :

MON IDEE PROJET. Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise : MON IDEE PROJET Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise : Vous donner les éléments pour décider si vous vous lancez dans votre projet Vous aider à vous

Plus en détail

pour Le management de transition : regards croisés entre les cadres et les dirigeants

pour Le management de transition : regards croisés entre les cadres et les dirigeants pour Le management de transition : regards croisés entre les cadres et les dirigeants Mars 2011 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Le contexte du management de transition B La

Plus en détail

MINI FINANCIAL SERVICES. Guide du conducteur passlease.

MINI FINANCIAL SERVICES. Guide du conducteur passlease. MINI FINANCIAL SERVICES. Guide du conducteur passlease. Bienvenue chez mini financial services. Chère Cliente, Cher Client, Vous venez de craquer pour MINI et nous vous en remercions. Nous commençons ensemble

Plus en détail

Les PME de 100 à 200 salariés et le

Les PME de 100 à 200 salariés et le pour Les PME de 100 à 200 salariés et le Le 9 Février 2005 Note méthodologique Etude réalisée pour : Echantillon : Auralog Échantillon de 200 entreprises, représentatif des entreprises de 100 à 200 salariés.

Plus en détail

Baromètre des courtiers de proximité

Baromètre des courtiers de proximité Edition 2013 Baromètre des courtiers de proximité Une profession qui ressent la crise mais fait preuve d adaptabilité courtiers restent optimistes malgré la crise Diriez-vous que la profession de courtier

Plus en détail

Modèle de demande d'avis concernant l'absence d'établissement stable en France

Modèle de demande d'avis concernant l'absence d'établissement stable en France Modèle de demande d'avis concernant l'absence d'établissement stable en France Questionnaire relatif à la mise en œuvre de la garantie prévue au 6 de l'article L 80 B du LPF Vous voudrez bien apporter

Plus en détail

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France Sondage réalisé à l occasion du Salon des Entrepreneurs 2010 Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France 21 janvier 2010 - Le Meurice Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée

Plus en détail

La consommation de cannabis et les risques qui y sont liés

La consommation de cannabis et les risques qui y sont liés La consommation de cannabis les risques qui y sont liés Enquête miroir auprès des jeunes de 15 à 18 ans de l ensemble de la population Ifop pour la Mission interministérielle de lutte contre les drogues

Plus en détail

Bienvenue sur la page de l appel à candidatures lancé par Pro Bono Lab. Votre contact - 1/3

Bienvenue sur la page de l appel à candidatures lancé par Pro Bono Lab. Votre contact - 1/3 Bienvenue sur la page de l appel à candidatures lancé par Pro Bono Lab Les candidatures sont ouvertes jusqu au 8 janvier 2016 minuit. Une fois que vous aurez réuni les quelques informations nécessaires,

Plus en détail

Méthodologie : OBJECTIF :

Méthodologie : OBJECTIF : 1 Méthodologie : Deux questionnaires distincts / «Dirigeants d organismes de formation» élaborés par le Comité de pilotage de l étude : les responsables du GARF et de la FFP avec la collaboration du cabinet

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 46 ème édition Avril 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

pour Observatoire de la profession de conseil en recrutement

pour Observatoire de la profession de conseil en recrutement pour Observatoire de la profession de conseil en recrutement Juin 2009 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les préoccupations à six mois des Directeurs de Ressources Humaines B

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION/REPRISE BGE LITTORAL OPALE. Votre projet de création : Présenté par :

DOSSIER DE CREATION/REPRISE BGE LITTORAL OPALE. Votre projet de création : Présenté par : Votre projet de création : Présenté par : PRESENTATION DU PORTEUR DE PROJET Identité Titre : Nom - Prénom : Adresse : Date de naissance : Lieu de naissance : Téléphone : Mail : Profil personnel Situation

Plus en détail

Centre Ain Initiative est une association loi 1901 créée en 1999

Centre Ain Initiative est une association loi 1901 créée en 1999 Qui sommes nous? Centre Ain Initiative est une association loi 1901 créée en 1999 Elle est à la fois membre des réseaux Initiative France et France Active qui fédèrent plus de 200 associations permettant

Plus en détail

L impact des délais de paiement sur le dynamisme de l entreprise. Mai 2014

L impact des délais de paiement sur le dynamisme de l entreprise. Mai 2014 L impact des délais de paiement sur le dynamisme de l entreprise Mai 2014 Résultats Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 403 chefs d entreprise, représentatif des

Plus en détail

Sondage pour les 25 ans de l Agefiph :

Sondage pour les 25 ans de l Agefiph : Contacts : Frédéric Dabi, DGA Ifop Magalie Gérard Frederic.dabi@ifop.com Magalie.gerard@ifop.com Sondage pour les 25 ans de l Agefiph : L emploi et les personnes reconnues handicapées : regard croisé dirigeants

Plus en détail

Baromètre Cadremploi - Vague 12

Baromètre Cadremploi - Vague 12 pour Baromètre Cadremploi - Vague 12 Le regard des cadres sur la situation de l emploi Mars 2014 Note Méthodologique Etude réalisée pour : Cadremploi Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif

Plus en détail

Comment financer mon projet?

Comment financer mon projet? Comment financer mon projet? Chantal Lacombe Adjointe au Responsable du Marché des Professionnels au Crédit Agricole Marie-Laure Rieupeyroux Chargée Transmission Reprise, CCI Dordogne Luc Barriere Conseiller

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Construire un plan de financement solide pour la pérennité de votre projet Pauline LEBOISSETIER et Stéphane LEVENEZ Les bonnes questions à se poser avant de se lancer dans l aventure! La connaissance de

Plus en détail

L Observatoire UFF IFOP de la clientèle patrimoniale : Perception du risque et Comportements d investissement. Présentation des résultats d études

L Observatoire UFF IFOP de la clientèle patrimoniale : Perception du risque et Comportements d investissement. Présentation des résultats d études L Observatoire UFF IFOP de la clientèle patrimoniale : Perception du risque et Comportements d investissement. Présentation des résultats d études 7 janvier 2010 6-8, rue Eugène Oudiné, 75013 Paris tél.

Plus en détail

A - QUESTIONNAIRES FAMILLE D.E.S.

A - QUESTIONNAIRES FAMILLE D.E.S. Distilbène étude 3 générations Pour tous renseignements, vous pouvez nous contacter : - par courrier à l adresse ci-dessus, - par téléphone au 05 58 75 50 04, - via la fiche contact du site : des-etude3generations.org

Plus en détail

Aide à la Création, la Reprise et à la Gestion d'une Entreprise ACRGE

Aide à la Création, la Reprise et à la Gestion d'une Entreprise ACRGE CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE L'YONNE Service Formation 56-58, rue du Moulin du Président : 03 86 42 05 92 89005 AUXERRE Cedex : 03 86 52 34 95 N d existence : 26.89.P.0012.89 Aide à la Création,

Plus en détail

Mettre en place la subvention du Concours et son environnement

Mettre en place la subvention du Concours et son environnement Mettre en place la subvention du Concours et son environnement Forum «1ers contacts t» 28 juin 2011 www.oseo.fr Le groupe OSEO Notre mission : soutenir l innovation et la croissance des entreprises. OSEO

Plus en détail

Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie

Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie Toute entreprise commerciale ou industrielle opère chaque mois des achats, des ventes, des paiements, des versements. Elle reçoit aussi de l argent, paie ses salariés,

Plus en détail

Initiative Landes, fonds de prêt d honneur landais

Initiative Landes, fonds de prêt d honneur landais FINANCEMENT ET ACCOMPAGNEMENT Initiative Landes, fonds de prêt d honneur landais 28 Septembre 2013 Initiative Landes : SOMMAIRE Présentation Résultats Plan stratégique Lande 1/ Initiative Landes : création

Plus en détail

LA RECONVERSION PROFESSIONNELLE, L ENTREPRENEURIAT ET LE TRAVAIL INDÉPENDANT

LA RECONVERSION PROFESSIONNELLE, L ENTREPRENEURIAT ET LE TRAVAIL INDÉPENDANT LA RECONVERSION PROFESSIONNELLE, L ENTREPRENEURIAT ET LE TRAVAIL INDÉPENDANT Janvier 2016 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS Selon l enquête de satisfaction et de devenir des bénéficiaires

Plus en détail