SAHEL PLAN OPÉRATIONNEL ANNUEL MALI.- Les élections présidentielles et législatives 1. CONTEXTE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SAHEL PLAN OPÉRATIONNEL ANNUEL 2014. MALI.- Les élections présidentielles et législatives 1. CONTEXTE"

Transcription

1 SAHEL PLAN OPÉRATIONNEL ANNUEL CONTEXTE L ampleur et la sévérité de la crise de sécurité alimentaire et nutritinnelle qui tuche les pays du Sahel s expliquent essentiellement par la dégradatin des myens de subsistance, par les cnflits dans la régin et par les difficultés d accès des plus pauvres à la nurriture. Les Natins Unies estiment, qu en 2014, 20 millins de persnnes snt en situatin d insécurité alimentaire, un chiffre plus alarmant encre que celui de 2013, cmpte tenu du recul de la prductin de céréales par habitant, de l augmentatin des prix et d une plus grande vulnérabilité de larges cuches de ppulatin. Il existe dans la régin plus d un millin de réfugiés et de déplacés qui nt besin d aide de façn permanente, un chiffre qui ne cesse d augmenter. Les tensins cnstantes au nrd du Mali, les cnflits du nrd du Nigéria et de la République Centrafricaine et l instabilité en Libye ne fnt qu aggraver la fragilité du Sahel. Ce climat d insécurité rend plus cmpliquée la prestatin des services essentiels et pse un défi majeur aux acteurs de l humanitaire lrsqu il s agit de répndre aux besins des ppulatins. Un nmbre imprtant de réfugiés et de déplacés snt accueillis dans des cmmunautés lcales qui, elles aussi, nt besin de cette aide. Parmi les neuf pays qui cmpsent le Sahel, le bureau de l actin humanitaire de l AECID cncentre ses interventins humanitaires au Mali, en Mauritanie et au Niger. MALI.- Les électins présidentielles et législatives du deuxième semestre 2013 et la signature de l Accrd de Ouagadugu en juin de cette même année nt cntribué à la stabilisatin plitique du Mali. Cependant, les fndements de la récnciliatin natinale snt encre fragiles et n nt pas cnduit à une améliratin substantielle de la situatin sécuritaire au nrd du pays, qui reste instable. La situatin dans les régins de Kidal, Ga et Tmbuctu demeure préccupante : services sciaux de base insuffisants, destructin u 1

2 démantèlement des infrastructures et déplacement de persnnes qui fuient la zne. Depuis le début du cnflit au Mali, l écnmie a suffert de l arrêt de l activité agricle dans de nmbreuses znes, de l interruptin des circuits de distributin et de cmmercialisatin de prduits et services u du manque de liquidités pur la cnsmmatin des prduits de base. Dans un tel cntexte, les familles déplacées peuvent difficilement rentrer chez elles et, lrsqu elles le fnt, elles divent faire face à des cnditins extrêmement dures. Fin 2013, il y avait encre persnnes déplacées par le cnflit et déplacés internes (seln la Cmmissin Muvements de ppulatin), réfugiés (UNHCR) et persnnes returnées chez elles (OIM). La ppulatin du centre et du sud du Mali est également cncernée par le cnflit et par de lngues crises à répétitin, alimentaires et nutritinnelles, qui remntent à une péride précédant le début des vilences dans le nrd du pays. Les effets des sécheresses et des inndatins, cmbinés à la hausse des prix, affaiblissent frtement la capacité de récupératin. Ces familles et ces cmmunautés, qui dispsent de faibles ressurces et d un accès limité aux services, nt accueilli une bnne partie des déplacés. Au nrd du pays, les prblèmes d accès de l aide humanitaire nt drastiquement réduit la capacité guvernementale d interventin dans les znes les plus tuchées. L administratin de l État peine à se redéplyer à cause du manque de persnnel et des rares infrastructures, ce qui à sn tur atténue l impact des effrts du guvernement visant à encurager le retur des fnctinnaires. Dans la mitié nrd du pays, l État se truve tujurs dans l impssibilité d assurer à la ppulatin l accès aux services de base et de garantir sa prtectin, du fait de l absence presque ttale de structures judiciaires. Les rganisatins humanitaires actives dans la zne -56 ONG et 9 agences des Natins Unies- rencntrent également des difficultés d accès, ntamment dans la régin de Kidal, même si elles nt pu travailler sur l ensemble du territire grâce à leurs partenaires natinaux. Les capacités d interventin nt également suffert du manque de financement, le CAP («Prcessus d appel cnslidé») 2013 ayant atteint un taux de financement de seulement 47% à la date du 15 nvembre. Mauritanie.- En raisn du cnflit au Mali, il y avait encre en janvier 2014 sur le sl mauritanien réfugiés. Ces persnnes snt installées au sud-est du pays, dans l une des régins les plus vulnérables, Hdh El Chargui ( persnnes), qui accueille le camp de Mbera. Seln l UNHCR, depuis juin 2013 des déplacements de retur spntanés nt cmmencé à se prduire, mais un retur massif n est pas envisagé pur 2014 étant dnné que la situatin reste tujurs très délicate au Mali. La présence depuis près de deux ans de ces réfugiés ajute des pressins additinnelles sur les rares ressurces dispnibles, puisque les effets de la sécheresse et de la crise alimentaire que cnnaît l ensemble du Sahel depuis la fin 2011 se fnt sentir également dans cette régin. Ainsi, de 1http://www.unhcr.fr/52bbeacdb.html 2

3 nmbreuses rganisatins humanitaires travaillant auprès des réfugiés nt cnçu des prgrammes à l intentin de la ppulatin des villages prches du camp. La Mauritanie, ntamment les régins du sud et de l est, traverse les mêmes prblèmes que les pays visins, c'est-à-dire le Sénégal, le Mali et le Niger : sécheresses à répétitin, distributin inégale des précipitatins, inndatins, fléaux et épidémies. Tus ces phénmènes limitent de plus en plus les pssibilités de récupératin des familles, ntamment en milieu rural, et snt à l rigine de la hausse des taux de malnutritin. L insécurité a également eu un impact sur les déplacements des ppulatins d éleveurs transhumants, qui nt des difficultés d accès aux pâturages et aux pints de ravitaillement des znes transfrntalières. NIGER.- Depuis 2005 le Niger a traversé de nmbreuses crises qui nt prgressivement affaibli les capacités alimentaires et nutritinnelles de la ppulatin, dans un enchaînement récurrent de crises, d épidémies et de déplacements frcés de persnnes. Cette spirale a plngé 71,3% de la ppulatin dans la précarité et la pauvreté, dans un pays qui est à la queue du classement mndial de l indice de dévelppement (186 ème sur 186, seln le rapprt IDH 2013 des Natins Unies). De surcrît, l instabilité dans les pays visins augmente la vulnérabilité des ppulatins des znes frntalières. La crise au Mali ainsi que les effets de la crise en Libye et du nrd du Nigéria nt tujurs des cnséquences au Niger. La précarité des cnditins de vie de la majrité de la ppulatin nigériane explique la situatin de malnutritin. La faible prductin agricle, le prix élevé des aliments, la pressin démgraphique, une hygiène insuffisante u encre le manque d accès à l eau ptable et à un assainissement apprprié sernt à l rigine des phénmènes suivants : 1 à 3 millins de persnnes en situatin d insécurité alimentaire ; enfants victimes de malnutritin (dnt de malnutritin sévère) ; persnnes tuchées par des catastrphes naturelles, 4 millins par le paludisme, par le chléra, par la rubéle ; et persnnes cherchant à fuir les cnflits de la régin. En définitive, envirn persnnes aurnt besin d aide humanitaire en , Maradi, Tahua, Tillabéry et Zinder étant les znes les plus tuchées. Il faudra suivre l évlutin du cnflit au Nigéria au curs des prchains mis. Après la déclaratin de l état d urgence au nrd le 14 mai 2013, plus de persnnes nt gagné la frntière entre le Niger et le Nigeria, à Diffa, et nt intégré, de façn précaire, les cmmunautés d accueil. Ces flux de persnnes purraient également atteindre les régins de Zinder et de Maradi. 2 Surce : EHP OCHA Niger, nvembre

4 Estimatin de la ppulatin générale en 2014 INFORMATIONS GÉNÉRALES ET HUMANITAIRES 3 MALI : 17,3 millins (estimatins du guvernement). 1,53 millins dans les tris régins du nrd (les plus tuchées par la crise) MAURITANIE : 3.7 millins NIGER : 17,8 millins MALI Malnutritin Insécurité alimentaire MAM MAS Persnnes ayant besin d aide humanitaire MAURITANIE Malnutritin Insécurité alimentaire MAM MAS NIGER Malnutritin Insécurité alimentaire MAM MAS Mali : PDIS/returnées : Mauritanie : Persnnes réfugiées et déplacées internes Réfugiées : Niger : Réfugiées : Returnées : Mali : 180 ème sur 186 IDH Mauritanie : 155 ème sur 186 Indice de crise de la DG ECHO Indice de vulnérabilité de la DG ECHO Niger : 186 ème sur sur 3 3 sur 3 3Surce : Aperçu humanitaire SRP réginal OCHA 30 janvier

5 2. POPULATIONS VULNÉRABLES Mali - Persnnes tuchées par la crise alimentaire (3,3 millins) et nutritinnelle chrnique ( enfants de mins de 5 ans suffrant de malnutritin aigüe sévère [MAS] et de malnutritin aigüe mdérée [MAM]). - Déplacés internes ( , dnt enfants), familles d accueil et une partie de la ppulatin du nrd du pays qui n avait pas les myens de se déplacer et dnt les drits humains nt été bafués. - Ppulatin réfugiée malienne au Niger et en Mauritanie. - Ppulatins tuchées de façn récurrente par les épidémies de chléra dans la régin. Mauritanie - Persnnes tuchées par la crise alimentaire ( ) et nutritinnelle ( MAS et MAM). - Ppulatins tuchées par la prpagatin d épidémies (chléra et méningite). - Ppulatin réfugiée malienne en Mauritanie (60 000). Niger - Persnnes tuchées par la crise alimentaire et nutritinnelle chrnique ( persnnes sernt en situatin d insécurité alimentaire 4 ; enfants de mins de 5 ans 5 sernt tuchés par la malnutritin, dnt par la malnutritin sévère). - Ppulatin réfugiée malienne (50 000) et nigériane, et ppulatin returnée nigérienne (40 500). - Ppulatins tuchées de façn récurrente par des épidémies de chléra (6 000 persnnes), de rubéle (6 000 persnnes), paludisme (4 millins) et par des catastrphes naturelles ( ). 3. BESOINS HUMANITAIRES PRINCIPAUX ET RÉPONSE INTERNATIONALE L appel des Natins Unies pur le Sahel 6, lancé en février 2014, estime à 20 millins les persnnes tuchées par l insécurité alimentaire sévère u mdérée et à 5 millins les enfants de mins de 5 ans qui suffrirnt 4 Questinnaire sur la vulnérabilité du Niger, nvembre HNO Niger, système des Natins Unies Strategic Respnse Plan Sahel Regin, janvier

6 de malnutritin sus une frme u une autre. En ce qui cncerne le nmbre de persnnes déplacées, le lent retur des Maliens dans leurs cmmunautés d rigine sera cmpensé par une augmentatin des muvements de ppulatin au Nigéria, en Centrafrique et au Sudan du Sud. Des catastrphes à répétitin telles que des inndatins u des épidémies entre autres snt également à craindre 7. Les besins humanitaires les plus imprtants snt : Sécurité alimentaire et nutritinnelle. Sur les 20 millins de persnnes ayant besin d aide alimentaire, 8 millins se truvent au Mali, au Niger et en Mauritanie. Les prévisins agricles annncent une chute de la prductin dans certaines régins du Sahel, tandis que la campagne pastrale a été médicre, ce qui mène à penser que la péride de sudure arrivera plus tôt que d habitude pur les ménages vulnérables dans ces tris pays. Les perspectives alimentaires des prchains mis dépendrnt de l évlutin des prix, qui à leur tur snt liés à l accès aux prduits et à leur dispnibilité sur le marché, aux résultats de la campagne hrticle et à l évlutin plitique et sécuritaire 8. Si ces facteurs snt défavrables, de nmbreux ménages se retruvernt dans une situatin difficile et la répnse humanitaire en temps utile deviendra alrs cruciale. Eau, assainissement et hygiène. Les difficultés d accès à l eau et à l assainissement expsent plus de 3 millins de persnnes au chléra au Mali et au Niger, sans cmpter que cette limitatin prduit d autres effets sur la sécurité alimentaire, l état nutritinnel, la capacité de prductin de ces ppulatins et leur résilience. Santé. Au Mali, ce secteur est l un des plus tuchés par la crise plitique et la guerre dans le pays. La suspensin de la cpératin au dévelppement par la plupart des dnateurs, après le cup d État, s est traduite par une réductin dracnienne des ressurces du système de santé. À cela s ajute la destructin et le pillage des infrastructures de santé et la fuite du persnnel de santé pendant la crise, ce qui a fragilisé davantage un système déjà précaire. Les cnséquences directes en snt l augmentatin de la mrtalité infantile et une mindre prise en charge de la dénutritin. Au Niger, les prblèmes structurels du système de santé rendent difficiles l accès de la ppulatin aux services de base, et par cnséquent les interventins humanitaires s rientent vers la prise en charge de la malnutritin, des maladies assciées, des crises épidémiques et travaillent au renfrcement des équipes lcales. Prtectin. Des déplacements de ppulatin se prduisent tujurs dans l ensemble de la régin (ppulatin déplacée, réfugiée, returnée). Au Mali la situatin reste très précaire du fait de l interventin militaire, des attaques des grupes armés et des muvements de persnnes, ntamment dans les prvinces de Kidal, Ga et Tmbuctu. Cncernant le Niger, aux réfugiés maliens qui se truvent dans les camps et les villes, il faut ajuter les réfugiés venant du Nigéria qui se dirigent vers la régin de Diffa. Les affrntements entre l armée et les grupes rebelles au nrd-est du pays nt en effet été à l rigine de déplacements imprtants de persnnes dnt la plupart snt des femmes et des enfants. En Mauritanie, le camp de M Bera accueille tujurs un nmbre imprtant de réfugiés maliens (60 000). Ces ppulatins nt besin nn seulement d aide alimentaire u sanitaire, mais également d infrmatins (savir si la situatin dans leurs lieux d rigine Strategic Respnse Plan Sahel Regin, janvier Sécurité alimentaire et implicatins humanitaires en Afrique de l Ouest et au Sahel. FAO-WFP. Janvier

7 permet le retur les aidera à prendre des décisins raisnnées) et d aide psychsciale, en particulier pur les femmes et les filles. 4. DÉFIS Crdinatin : le BAH (Bureau de l actin humanitaire) apprtera sn sutien à l OCHA dans les tris pays, dans le but d élargir l espace humanitaire, de furnir une aide impartiale et adéquate et d amélirer la préparatin et la crdinatin des interventins humanitaires. Accessibilité : le Mali, le Niger et la Mauritanie snt de vastes pays avec peu d infrastructures rutières, ce qui rend difficile l accès à tus les territires et à tutes les ppulatins. Afin d assurer l accès à des znes reculées, dans des cnditins de sécurité, un sutien sera apprté aux vls humanitaires de l UNHAS. Sécurité : l insécurité rend tujurs très difficile l accès de l aide humanitaire à certaines parties du nrd du Mali. Pur tenter de déblquer cette situatin, le BAH a apprté en 2013 une aide financière à INSO, une rganisatin internatinale spécialisée dans la gestin et l analyse de la sécurité pur les ONG. Prévisibilité et réactin du BAH en temps utile : faire parvenir les fnds au bn mment. Cncrètement, en matière de sécurité alimentaire, il s agit sit d évaluer les besins immédiats de distributin d aliments en 2014 en raisn de l avancement de la péride de sudure, sit de déterminer le mment idéal des s les (dans le cntexte de prjets d urgence u de résilience prévyant une distributin de graines). Cmplémentarité entre les agences humanitaires et les agences de dévelppement : dans un cntexte de crises à répétitin, il est imprtant que les différents rganes de la cpératin espagnle jignent leurs effrts et travaillent auprès des cmmunautés dans une apprche de résilience. 5. RÉPONSE ESPAGNOLE 2014 En 2014, en adéquatin avec l rientatin stratégique 7 du IV e Plan directeur , le BAH apprtera une répnse humanitaire de qualité pur le Sahel. L rientatin stratégique 2 fera l bjet d une attentin spéciale, afin de réduire la vulnérabilité face aux crises. La répnse espagnle 2014 cherchera également à renfrcer la chésin sciale à travers les services sciaux de base (rientatin stratégique 4). Ces interventins se dérulernt en partenariat avec des agents humanitaires spécialisés, chisis en fnctin de leur capacité pératinnelle, technique et écnmique. Les effrts humanitaires sernt ainsi déplyés fndamentalement à travers le réseau de partenaires humanitaires spécialisés du système des Natins Unies, du Cmité internatinal de la Crix-Ruge et des ONG. 7

8 Eu égard aux besins humanitaires identifiés et dans la cntinuité de la ligne d actin 2013, le BAH cncentrera ses interventins dans les tris pays priritaires, le Mali, le Niger et la Mauritanie, en mettant en œuvre l apprche réginale cnfrmément à l apprche intégrée des Natins Unies. En matière de prtectin, l attentin sera prtée sur la ppulatin déplacée interne, les réfugiés, la ppulatin returnée et les cmmunautés d accueil de ces flux migratires. Cette répnse, fndée sur les besins humanitaires, privilégiera les interventins en faveur des ppulatins les plus vulnérables, lesquelles aurnt lieu sus la hulette de l Organisatin internatinale des migratins (OIM) et du Haut Cmmissariat aux réfugiés (UNHCR). Les interventins prévues dans le dmaine de la sécurité alimentaire et nutritinnelle se fernt à travers les agences des Natins Unies : Prgramme alimentaire mndial (PAM), FAO (Organisatin des Natins Unies pur l alimentatin et l agriculture) et UNICEF. Elles aurnt pur but de sutenir des prgrammes visant à atteindre l autsuffisance alimentaire en temps de crise et à préserver les myens de prductin. En ce qui cncerne les prgrammes sur l eau, l assainissement et l hygiène, utre les actins prévues en matière de nutritin (wash-in-nut), les crises épidémiques récurrentes dans la régin, qui surviennent à cause d une mauvaise manipulatin de l eau et d un assainissement insuffisant, fernt l bjet d une attentin spéciale. Pur s assurer de la bnne mise en œuvre de ces prgrammes, la crdinatin est un élément fndamental qui permet le bn dérulement de l actin humanitaire. Le sutien à l OCHA, qui père en tant qu agent de dynamisatin des frums de crdinatin, cntribue ainsi à une plus grande chérence entre, d une part, les ONG natinales et internatinales et, d autre part, le système des Natins Unies, les ministères et autres acteurs de l humanitaire et de la cpératin. Par ailleurs, les pays priritaires de la régin du Sahel, à savir le Mali, le Niger et la Mauritanie, snt de vastes pays dtés de rares infrastructures rutières, ce qui rend difficile l accès à tus les territires et à tutes les ppulatins. Afin de permettre un accès rapide dans des cnditins de sécurité à des znes reculées, un sutien sera apprté aux vls humanitaires de l UNHAS. Parallèlement, le manque de sécurité empêche tujurs l accès de l aide humanitaire à certaines parties du nrd du Mali. Pur tenter de déblquer cette situatin, le BAH apprte depuis 2013 une aide financière à INSO, une rganisatin internatinale spécialisée dans la gestin et l analyse de la sécurité pur les ONG, ce qui permet aux acteurs du terrain de mieux cnnaître le cntexte pératinnel dans lequel ils snt appelés à intervenir. Finalement, une répnse réginale sera apprtée aux situatins d urgence prvquées par des catastrphes naturelles dues au changement climatique, par des épidémies u par les effets cllatéraux des cnflits armés dans la régin, tut en favrisant le dévelppement de mécanismes de résilience dans la gestin des crises. Le mntant de l engagement humanitaire du Bureau de l actin humanitaire de l AECID en 2014 s élève à 4,6 millins d eurs

APPEL A MANIFESTATIONS D INTÉRÊT

APPEL A MANIFESTATIONS D INTÉRÊT SÉLECTION DE BUREAUX D ETUDES TECHNIQUES PAR LES BÉNÉFICIARES DE FINANCEMENT DE L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT APPEL A MANIFESTATIONS D INTÉRÊT Prgramme d Appui à la Sécurité Alimentaire et Nutritinnelle

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

RD Congo Nord Kivu, Goma www.tearfund.org PROFIL DE POSTE TEARFUND DRC

RD Congo Nord Kivu, Goma www.tearfund.org PROFIL DE POSTE TEARFUND DRC RD Cng Nrd Kivu, Gma www.tearfund.rg PROFIL DE POSTE TITRE DU POSTE PROGRAMME LIEU D AFFECTATION FAIT RAPPORT AU Gestinnaire du prgramme WASH NORD KIVU TEARFUND DRC Gma, Nrd Kivu AREA MANAGER, Nrd Kivu

Plus en détail

Cercle pour la Culture du Leadership dans le Sanguié

Cercle pour la Culture du Leadership dans le Sanguié Burkina Fas Unité-Prgrès-Justice REGION DU CENTRE OUEST PROVINCE DU SANGUIE Cercle pur la Culture du Leadership dans le Sanguié DEUXIEME FORUM DES LEADERS DU SANGUIE Les 04 et 05 aût 2012 à Ténad et Kyn

Plus en détail

Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage

Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage . Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pur les vlntaires en recherche et sauvetage Objectif De furnir aux assciatins réginales de la GCAC des directives pur déterminer, enregistrer

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

Programme de Développement du Leadership plus (LDP+) au PNLP Termes De Référence ATELIER N 1 : EXAMINER LE CONTEXTE

Programme de Développement du Leadership plus (LDP+) au PNLP Termes De Référence ATELIER N 1 : EXAMINER LE CONTEXTE Prgramme de Dévelppement du Leadership plus (LDP+) au PNLP Termes De Référence ATELIER N 1 : EXAMINER LE CONTEXTE Cntexte et justificatins : Management Sciences fr Health (dénmmé MSH) est une rganisatin

Plus en détail

Guide des MOOC à l UL

Guide des MOOC à l UL Guide des MOOC à l UL Infrmatins pur les enseignants Page SOMMAIRE Qu est-ce qu un MOOC? Quelle différence entre un MOOC et un curs en ligne? Sur quelle platefrme héberger sn MOOC? J ai un prjet de MOOC

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 Suivant les bjectifs du Réseau des femmes parlementaires des Amériques, les prirités d actin de la présidente du Réseau et les

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de Prgramme réginal de sutien au dévelppement et à la cnslidatin des rganismes de frmatin spécialisée (préparatire u de lisir) en arts de la Côte- Nrd À jur le 29 juin 2015 Table des matières Intrductin...

Plus en détail

territoire où les EC sont où les EC sont «sous représentés» Dont nb adhérents +10 1440 517 44

territoire où les EC sont où les EC sont «sous représentés» Dont nb adhérents +10 1440 517 44 Assistance à maitrise d uvrage (AMO) du «Prjet expérimental de sécurisatin des parcurs prfessinnels pur les métiers de la cmptabilité» Cahier des charges PRESENTATION DU PROJET Le cntexte du prjet Le prjet

Plus en détail

Coopération interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Conseils Généraux examinent le projet du 3 e rapport commun

Coopération interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Conseils Généraux examinent le projet du 3 e rapport commun Dssier de Presse Cpératin interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Cnseils Généraux examinent le prjet du 3 e rapprt cmmun Lundi 17 septembre 2007 de 14 h 30 à 16 h salle de l Assemblée

Plus en détail

Recrutement de Consultants individuels pour la traduction des documents et/où l interprétariat des réunions techniques du CORAF/WECARD

Recrutement de Consultants individuels pour la traduction des documents et/où l interprétariat des réunions techniques du CORAF/WECARD Cnseil Ouest et Centre Africain pur la Recherche et le Dévelppement Agricles West and Central African Cuncil fr Agricultural Research and Develpment APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

RÉUNION DES COORDONNATEURS DES GROUPES THEMATIQUES

RÉUNION DES COORDONNATEURS DES GROUPES THEMATIQUES RÉUNION DES COORDONNATEURS DES GROUPES THEMATIQUES Mercredi 20 mars à 14h30 à 16h30 au PNUD Cmpte rendu I. Présentatin des nuveaux membres et adptin du cmpte rendu de la dernière rencntre et de l rdre

Plus en détail

Souligné que les réformes peuvent bénéficier de consultations et d un dialogue ouvert avec la société civile et le secteur privé.

Souligné que les réformes peuvent bénéficier de consultations et d un dialogue ouvert avec la société civile et le secteur privé. Réunin du Cmité de piltage, 22 nvembre 2012 Initiative MENA-OCDE pur la guvernance et l investissement à l appui du dévelppement Prjet de cnclusins La première réunin du Cmité de piltage de l'initiative

Plus en détail

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle.

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle. Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude prtant sur l analyse de la négciatin d entreprise sur l égalité prfessinnelle. Directin Réginale des entreprises, de la cncurrence, de la

Plus en détail

Synthèses. L Observatoire Economique et Social. Le bénéfice de l exercice en maison de santé pluridisciplinaire sur les dépenses de santé

Synthèses. L Observatoire Economique et Social. Le bénéfice de l exercice en maison de santé pluridisciplinaire sur les dépenses de santé Synthèses Nvembre 2014 L Observatire Ecnmique et Scial Le bénéfice de l exercice en maisn de santé pluridisciplinaire sur les dépenses de santé La cnsmmatin de sins ambulatires des patients de plus de

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LA SECURISATION DES PERSONNES ET LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES 8 Juillet 2013 Les participants à la grande cnférence sciale

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Financer le transport en commun dans le Grand Montréal. Sommaire

DOCUMENT DE TRAVAIL. Financer le transport en commun dans le Grand Montréal. Sommaire Financer le transprt en cmmun dans le Grand Mntréal Smmaire Mémire de la Sciété de transprt de Laval, en cllabratin avec la Ville de Laval Présenté à la cmmissin du transprt de la Cmmunauté métrplitaine

Plus en détail

Réhabilitation des institutions financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience Africaine

Réhabilitation des institutions financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience Africaine Public Disclsure Authrized N. 131 janvier 2000 Public Disclsure Authrized Public Disclsure Authrized Réhabilitatin des institutins financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience

Plus en détail

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE PROJET DE GESTION ECOLOGIQUEMENT RATIONNELLE DES DECHETS MUNICIPAUX ET DANGEREUX POUR REDUIRE LES EMISSIONS DE POLLUANTS ORGANIQUES PERSISTANTS NON INTENTIONNELS -------------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

Manuel des coordonnateurs sur la protection de l enfant en situation d urgence GROUPE DE TRAVAIL SUR LA PROTECTION DE L ENFANT

Manuel des coordonnateurs sur la protection de l enfant en situation d urgence GROUPE DE TRAVAIL SUR LA PROTECTION DE L ENFANT Manuel des crdnnateurs sur la prtectin de l enfant en situatin d urgence GROUPE DE TRAVAIL SUR LA PROTECTION DE L ENFANT 2011 Manuel des crdnnateurs sur la prtectin de l enfant en situatin d urgence PRÉFACE

Plus en détail

LA RÉFORME DE L ASSURANCE EMPLOI. Analyse du projet de loi C 38 «CHÔMEURS AU TRAVAIL»

LA RÉFORME DE L ASSURANCE EMPLOI. Analyse du projet de loi C 38 «CHÔMEURS AU TRAVAIL» LA RÉFORME DE L ASSURANCE EMPLOI Analyse du prjet de li C 38 «CHÔMEURS AU TRAVAIL» LE PROJET DE LOI C 38 Sanctinné le 29 juin 2012, ce prjet de li apprte des changements majeurs à la li de l assurance

Plus en détail

Ingénieur expert international en construction - coresponsable de projet NIGER

Ingénieur expert international en construction - coresponsable de projet NIGER Agence belge de dévelppement, la CTB mbilise ses ressurces et sn expertise pur éliminer la pauvreté dans le mnde. Cntribuant aux effrts de la Cmmunauté internatinale, la CTB agit pur une sciété qui dnne

Plus en détail

Annexe 1 : détail des critères d éligibilité aux fonds de solidarité Eau

Annexe 1 : détail des critères d éligibilité aux fonds de solidarité Eau Annexe 1 : détail des critères d éligibilité aux fnds de slidarité Eau La première facture d eau (valant cntrat d abnnement Cy ) u le premier décmpte de charge ne peut pas faire l bjet d une aide. L abnnement

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

SANTÉ ET ALIMENTATION EN ITALIE

SANTÉ ET ALIMENTATION EN ITALIE En Italie, l attentin envers la sécurité et la surveillance alimentaire renvie au dcument Plan Natinal Intégré (PNI u MANCP). Seln les termes du Règlement (CE) n.882/2004, ce Plan décrit le système italien

Plus en détail

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone PREMIER MINISTRE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE SECRETARIAT D ETAT A L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À L AMÉNAGEMENT

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT 1 au 3 février 2012 Tchnda Tetuehaki Chargé des bues

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

Les prix de l électricité en France : évolutions passées et perspectives

Les prix de l électricité en France : évolutions passées et perspectives Les prix de l électricité en France : évlutins passées et perspectives A l heure ù la Cmmissin Eurpéenne vient de publier un rapprt cmplet sur les prix de l énergie en Eurpe, présentant leur évlutin sur

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Michelle KLEIN Cnsultants SYNTHESE Réf : SYNT_LANDES DE GASCOGNE GTEC Versin : V1.1 Date : 05 nvembre 2010 PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Etude sur les ressurces humaines sur le territire du Pays des Landes

Plus en détail

FICHE DE BONNE PRATIQUE

FICHE DE BONNE PRATIQUE FICHE DE BONNE PRATIQUE Prgramme d actins pur amélirer la préventin des vilences faites aux femmes, des vilences intrafamiliales, et l aide aux victimes TÉLÉPHONE PORTABLE D ALERTE POUR FEMMES VICTIMES

Plus en détail

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL REFERENCES JURIDIQUES : - Règlement (CE) N 1998/2006 de la cmmissin eurpéenne en date du 15 décembre 2006 cncernant les aides de minimis - Règlement (CE) n 1535/2007

Plus en détail

I. Mission du Département et Contexte

I. Mission du Département et Contexte TERMES DE REFERENCE Titre : Recrutement d un cnsultant natinal pur le dévelppement de la stratégie natinale de gestin de la pêcherie thnière. Département : Prgramme Marin Prjet : MG0940.01 Tuna Fisheries

Plus en détail

Direction de la ville et de la cohésion urbaine Mise en place et suivi d un PRE

Direction de la ville et de la cohésion urbaine Mise en place et suivi d un PRE Directin de la ville et de la chésin urbaine Mise en place et suivi d un PRE Le présent dcument a pur bjectif de dnner des repères aux acteurs mettant en œuvre un prjet lcal de réussite éducative (PRE)

Plus en détail

Maintenir le statu quo de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (et de ses règlements) pour les employeurs des groupes prioritaires I et II.

Maintenir le statu quo de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (et de ses règlements) pour les employeurs des groupes prioritaires I et II. Annexe : Les recmmandatins patrnales Préventin Rendre bligatire la créatin d un cmité de santé et sécurité du travail par emplyeur pur le secteur public et par établissement pur le secteur privé (plus

Plus en détail

Implémentation de la nouvelle politique de santé mentale pour enfants et adolescents

Implémentation de la nouvelle politique de santé mentale pour enfants et adolescents Implémentatin de la nuvelle plitique de santé mentale pur enfants et adlescents Mdèle pur la descriptin du réseau 1. Intrductin Le 30 mars 2015, le Guide vers une nuvelle plitique de sins de santé mentale

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016 APPEL À COMMUNICATIONS Cllque internatinal sur la mesure des prduits culturels numériques 9 au 11 mai 2016 Date limite de sumissin : 29 ctbre 2015 Cntexte La transfrmatin numérique des mdes de créatin,

Plus en détail

ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE

ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE Dans une planificatin financière intégrée, l établissement du cût de la vie cnstitue une étape essentielle qui servira à : assurer la chérence entre le cût de la vie et

Plus en détail

Evaluation d impact: Passer des promesses à l acte

Evaluation d impact: Passer des promesses à l acte Evaluatin d impact: Passer des prmesses à l acte Fnds Natinal pur la Prmtin de la Jeunesse (FNPJ) au Senegal Le cas des Tut Petits Credits (TPC) Cheikh Diaw, Aminata Diuf, Drew Gardiner, Antine Legrand,

Plus en détail

I.CARACTERISTIQUES ET OBJECTIFS DE L'ENQUETE

I.CARACTERISTIQUES ET OBJECTIFS DE L'ENQUETE 10 INTRODUCTION. Le présent dcument cnstitue le rapprt final de l'enquête Natinale d'evaluatin des Cnditins de vie de l'enfant et de la Femme au Burundi en 2000, après une décennie 1990 qui avait été dédiée

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION ET CETERA

STATUTS DE L ASSOCIATION ET CETERA STATUTS DE L ASSOCIATION ET CETERA (Brchure " Assciatins, régime général ", JO, n 1068) Article 1 - Titre Il est fndé, entre les adhérents aux présents statuts, une Assciatin régie par la li du 1 er juillet

Plus en détail

Citoyenneté et Immigration Canada

Citoyenneté et Immigration Canada Cityenneté et Immigratin Canada L immigratin au Canada Un survl Septembre 2012 Aperçu 1. Un survl de l immigratin Une traditin de migratin gérée. L immigratin vise de nmbreux bjectifs. L immigratin en

Plus en détail

ÉTUDIANTS EN SITUATION DE

ÉTUDIANTS EN SITUATION DE ANNEXE 10 ÉTUDIANTS EN SITUATION DE HANDICAP EN STAGE Exemple de frmatin adressée aux enseignants du cllégial. Présentatin par le centre cllégial de sutien à l intégratin de l Est du Québec ccsi@cegep-ste-fy.qc.ca

Plus en détail

Introduction/contexte

Introduction/contexte Aide financière accrdée par les rganismes de services aux persnnes ayant une déficience intellectuelle aux prgrammes de Services de sutien à l intégratin et à l analyse des cnstatatins du sndage sur la

Plus en détail

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu La FDA ffre cette traductin à titre de service pur l audience internatinale. Nus espérns que cette traductin vus sera utile. En dépit des effrts furnis par l Administratin pur que la traductin sit la plus

Plus en détail

"TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE

TSPM «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE & ORGANISENT DU 29 NOVEMBRE AU 3 DECEMBRE 2010 UNE FORMATION EN GESTION DE PROJET ET UNE CERTIFICATION INTERNATIONALE : "TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr.

Plus en détail

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE CHARTE de REFERENCEMENT Bureaux d études techniques Sciétés et adresses : IMMOBILIERE 3F : 159, rue Natinale 75638 Paris Cedex 13 RSF : 3, allée de la Seine 94200 Ivry sur Seine RUF : 32 curs du Danube

Plus en détail

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation DSPR-DIR-02-01 Manuel de gestin Directive et prcédure : Expéditeur : Persnnel visé : Respnsable de sa mise en applicatin : Directin des services prfessinnels et de réadaptatin Persnnel du CR La Myriade

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

Bilan Commun de Pays CCA République de Djibouti

Bilan Commun de Pays CCA République de Djibouti SYSTEME DES NATIONS UNIES EN REUBLIQUE DE DJIBOUTI Bilan Cmmun de ays CCA République de Djibuti République de Djibuti Janvier - 2007 Table des matières Indicateurs clés 3 Résumé analytique 5 - rcessus

Plus en détail

FANTA 2. Revue de la mise en œuvre du programme de prise en charge à base communautaire de la malnutrition aiguë en Afrique de l Ouest

FANTA 2. Revue de la mise en œuvre du programme de prise en charge à base communautaire de la malnutrition aiguë en Afrique de l Ouest TECHNICAL REPORT FANTA 2 FOOD AND NUTRITION TECHNICAL A SSISTANCE Revue de la mise en œuvre du prgramme de prise en charge à base cmmunautaire de la malnutritin aiguë en Afrique de l Ouest Rapprt récapitulatif

Plus en détail

Actions d insertion 2012/2013

Actions d insertion 2012/2013 Cmmissin Eurpéenne Fnds Scial Eurpéen Actins d insertin 2012/2013 Le Département de Seine-Maritime suhaite sutenir les actins d insertin sciale et prfessinnelle en faveur des bénéficiaires du RSA dmiciliés

Plus en détail

PRESENTATION DU DISPOSITIF DE SOUTIEN REGIONAL AUX MUSIQUES ACTUELLES ET AMPLIFIEES N 45-11 ADOPTE EN SEANCE DU CONSEIL REGIONAL DU 8 AVRIL 2011

PRESENTATION DU DISPOSITIF DE SOUTIEN REGIONAL AUX MUSIQUES ACTUELLES ET AMPLIFIEES N 45-11 ADOPTE EN SEANCE DU CONSEIL REGIONAL DU 8 AVRIL 2011 PRESENTATION DU DISPOSITIF DE SOUTIEN REGIONAL AUX MUSIQUES ACTUELLES ET AMPLIFIEES N 45-11 ADOPTE EN SEANCE DU CONSEIL REGIONAL DU 8 AVRIL 2011 Définitin du champ des musiques actuelles et amplifiées

Plus en détail

Résultats du Groupe BPCE au 3 e trimestre 2009 et pour les 9 premiers mois

Résultats du Groupe BPCE au 3 e trimestre 2009 et pour les 9 premiers mois Résultats du Grupe BPCE au 3 e trimestre 2009 et pur les 9 premiers mis Retur à la rentabilité de Natixis et du Grupe BPCE au 3 e trimestre : Bénéfice net de 447 millins d eurs Bnnes perfrmances pératinnelles

Plus en détail

Logisticien Responsable Construction H/F Guinée Conakry

Logisticien Responsable Construction H/F Guinée Conakry C Lgisticien Respnsable Cnstructin H/F Guinée Cnakry L ASSOCIATION ALIMA The Alliance fr Internatinal Medical Actin (ALIMA) est une rganisatin médicale internatinale, fndée en 2009. ALIMA a pur bjectif

Plus en détail

Réunion sur les enjeux agricoles et alimentaires en Afrique de l Ouest :

Réunion sur les enjeux agricoles et alimentaires en Afrique de l Ouest : Initiative cnjinte de la Présidence française de l UE et de la Cmmissin de la CEDEAO Réunin sur les enjeux agricles et alimentaires en Afrique de l Ouest : La plitique agricle réginale de l Afrique de

Plus en détail

Les Magasins Généraux ont été conçus, à l origine, avec la mission de contribuer à désengorger le trafic du Port de Djibouti.

Les Magasins Généraux ont été conçus, à l origine, avec la mission de contribuer à désengorger le trafic du Port de Djibouti. 1. Préambule Les Magasins Généraux nt été cnçus, à l rigine, avec la missin de cntribuer à désengrger le trafic du Prt de Djibuti. Une nuvelle étape, dans la ratinalisatin des prcédures de transprt, supprtée

Plus en détail

LA BOURSE DE TORONTO À LA TRAÎNE : ÉCART DE 20 % EN 18 MOIS

LA BOURSE DE TORONTO À LA TRAÎNE : ÉCART DE 20 % EN 18 MOIS Après un départ cann des marchés bursiers au premier trimestre, les prblèmes en Eurpe nt refait surface et accru l incertitude quant à la vigueur de la reprise écnmique. Au trimestre suivant, l ensemble

Plus en détail

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012 Prpsitin de Veille Internet Campagnes Electrales 2012 Pur tut savir sur ce que les respnsables plitiques, candidats à l électin Présidentielle, candidats aux électins législatives disent de vus et sur

Plus en détail

ANNEXE I DÉCLARATION DE PARIS

ANNEXE I DÉCLARATION DE PARIS UNEP(DEPI)/MED IG.20/CRP.. xxxx Page 1 ANNEXE I DÉCLARATION DE PARIS Nus, Chefs de délégatin des 22 Parties cntractantes à la Cnventin de Barcelne sur la prtectin du milieu marin et du littral de la Méditerranée

Plus en détail

Assistant technique international en appui institutionnel dans le secteur de l hydraulique SENEGAL

Assistant technique international en appui institutionnel dans le secteur de l hydraulique SENEGAL Agence belge de dévelppement, la CTB mbilise ses ressurces et sn expertise pur éliminer la pauvreté dans le mnde. Cntribuant aux effrts de la Cmmunauté internatinale, la CTB agit pur une sciété qui dnne

Plus en détail

Sessions préparation à la retraite (14 heures) Par

Sessions préparation à la retraite (14 heures) Par OFFRE DE SERVICES Sessins préparatin à la retraite (14 heures) SÉMINAIRES Par Cégep Marie-Victrin, Centre de services aux entreprises Mnsieur Jean Perrn, cnseiller en frmatin 767, rue Bélanger Mntréal

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013 PLAN DE FORMATION Frmatin : Le rôle du superviseur au qutidien Chrte 2012-2013 1. Prblématiques ayant engendré le besin de frmatin Dans le passé, n recherchait des superviseurs cmpétents au plan technique.

Plus en détail

CONTRAT LOCAL DE SANTE DE BONNEUIL. Questionnaire consultation destiné à tous les habitants : la santé à Bonneuil

CONTRAT LOCAL DE SANTE DE BONNEUIL. Questionnaire consultation destiné à tous les habitants : la santé à Bonneuil CONTRAT LOCAL DE SANTE DE BONNEUIL Questinnaire cnsultatin destiné à tus les habitants : la santé à Bnneuil La ville est engagée, avec l Agence réginale de Santé, sur la mise en place d un Cntrat Lcal

Plus en détail

Délégation de la Responsabilité Sociale et Environnemtale 19 septembre 2011. Et si on parlait commodities?

Délégation de la Responsabilité Sociale et Environnemtale 19 septembre 2011. Et si on parlait commodities? Délégatin de la Respnsabilité Sciale et Envirnnemtale 19 septembre 2011 Et si n parlait cmmdities? Smmaire La chaîne de valeur sft cmmdities La psitin de BNP Paribas Pistes vers le financement d une agriculture

Plus en détail

Dons des entreprises. Objet. Forme. Conditions

Dons des entreprises. Objet. Forme. Conditions Dns des entreprises Vus êtes une entreprise, relevant de l IS (impôt sur les sciétés) u de l IR (impôt sur le revenu)? Vus puvez apprter un sutien matériel à une assciatin u une fndatin à travers des pératins

Plus en détail

ADMISSION AU LYCÉE INTERNATIONAL ALEXANDRE DUMAS

ADMISSION AU LYCÉE INTERNATIONAL ALEXANDRE DUMAS AMBASSADE DE FRANCE EN ALGÉRIE Service de Cpératin et d Actin Culturelle Cpératin Éducative et Enseignement Français ADMISSION AU LYCÉE INTERNATIONAL ALEXANDRE DUMAS * Année sclaire 2013-2014 * Ntice de

Plus en détail

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX Présenté dans le cadre du prgramme QUEOPS-I du département d administratin de la santé de l Université de Mntréal Dcument préparé

Plus en détail

REGLEMENT INTERNE de l Unité de Recherche CIAMS

REGLEMENT INTERNE de l Unité de Recherche CIAMS Déclaratin générale : REGLEMENT INTERNE de l Unité de Recherche CIAMS L unité de recherche dénmmée «Cmplexité, Innvatin et Activités Mtrices et Sprtives» (CIAMS) a pur vcatin de favriser le dévelppement

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Lot : n 3 PEINTURE. Objet du marché : RENOVATION DES BUREAUX 411, 412 et 413 BLOC III / Niveau 4 INRA SITE DE THEIX

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Lot : n 3 PEINTURE. Objet du marché : RENOVATION DES BUREAUX 411, 412 et 413 BLOC III / Niveau 4 INRA SITE DE THEIX République Française Institut Natinal de la Recherche Agrnmique Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des clauses Techniques Particulières Lt : n 3 PEINTURE

Plus en détail

Le Drive, un mode de distribution responsable?

Le Drive, un mode de distribution responsable? Le Drive, un mde de distributin respnsable? En 2012, Harris Interactive avait cnduit une enquête sur un phénmène alrs en plein essr: le Drive...Depuis le nmbre de Drives a dublé en France: En décembre

Plus en détail

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION L ASF et les rganisatins de cnsmmateurs c-signataires snt cnvenues de ce qui suit : Le présent accrd cncerne le recuvrement amiable, c est-à-dire

Plus en détail

LE RVER EN UN COUP D ŒIL

LE RVER EN UN COUP D ŒIL LE RVER EN UN COUP D ŒIL Le terme RVER est l acrnyme pur Régime Vlntaire d Epargne-Retraite. C est un nuveau régime de retraite régi par la Li sur les régimes vlntaires d'épargneretraite (Li sur les RVER)

Plus en détail

CYCLE DE SEMINAIRES MEDREG-IMME - DOCUMENT DE RECOMMANDATIONS

CYCLE DE SEMINAIRES MEDREG-IMME - DOCUMENT DE RECOMMANDATIONS CYCLE DE SEMINAIRES MEDREG-IMME - DOCUMENT DE RECOMMANDATIONS Cntributin de MEDREG à l intégratin prgressive des marchés de l'électricité de l'algérie, du Marc et de la Tunisie dans le marché intérieur

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

T R A I T E M E N T D E S S O M M E S A C C U M U L É E S À L A S U I T E D E S D É P Ô T S N O N R É C L A M É S

T R A I T E M E N T D E S S O M M E S A C C U M U L É E S À L A S U I T E D E S D É P Ô T S N O N R É C L A M É S T R A I T E M E N T D E S S O M M E S A C C U M U L É E S À L A S U I T E D E S D É P Ô T S N O N R É C L A M É S Page de 0 C O N T E X T E Sciété en cmmandite Gaz Métr («Gaz Métr») demande à certains

Plus en détail

RAPPORT DE SITUATION SUR LA STRUCTURE SOCIALE DU CAMP D ABALA

RAPPORT DE SITUATION SUR LA STRUCTURE SOCIALE DU CAMP D ABALA RAPPORT DE SITUATION SUR LA STRUCTURE SOCIALE DU CAMP D ABALA Mise à jur 1, 12 Avril 2012 BUREAU DE NIAMEY Niamey, BP 14 004, Quartier Kira Kan, N 655, Rue KK 166 Tel: +227 20 37 01 36 SIEGE 33, rue Gdt

Plus en détail

Compte-rendu de l Atelier de travail Du 10 avril 2012 de 14h00 à 17h00

Compte-rendu de l Atelier de travail Du 10 avril 2012 de 14h00 à 17h00 Grupe de Réflexin et d Actin sur l Adaptatin au Changement Climatique (GRAACC) Cmpte-rendu de l Atelier de travail Du 10 avril 2012 de 14h00 à 17h00 A l hôtel Campanile 4 rue Mrtier, Lyn 3 ème Dans le

Plus en détail

Appel A Projets du C2TR Note de présentation

Appel A Projets du C2TR Note de présentation Appel A Prjets du C2TR Nte de présentatin PREAMBULE Le prjet C2TR est né de la vlnté de la Régin Picardie et de l Etat de créer, à partir des besins exprimés par un industriel, AEROLIA, une plate-frme

Plus en détail

Produit 9 - Accord de partenariat (n OPIR/2010/Fr-Cat)

Produit 9 - Accord de partenariat (n OPIR/2010/Fr-Cat) Prduit 9 - Accrd de partenariat (n OPIR/2010/Fr-Cat) Ce prjet a été financé avec le sutien de la Cmmissin eurpéenne. Cette publicatin n engage que sn auteur et la Cmmissin n est pas respnsable de l usage

Plus en détail

République Algérienne Démocratique Populaire. Coopération Algéro - Belge

République Algérienne Démocratique Populaire. Coopération Algéro - Belge République Algérienne Démcratique Ppulaire Cpératin Algér - Belge Identificatin des Interventins en matière de Cpératin Bilatérale Directe PC 2014-2017 Fiche d identificatin du Prgramme de Renfrcement

Plus en détail

ACCORD DE SERVICE DU PROGRAMME DE RÉFÉRENCE

ACCORD DE SERVICE DU PROGRAMME DE RÉFÉRENCE ACCORD DE SERVICE DU PROGRAMME DE RÉFÉRENCE Le présent accrd de service (ci-après l «accrd») est établi et cnvenu par Peples Trust Financial Ltd («PTF») et l agent de référence (dnt le nm figure sur le

Plus en détail

MODELE DE DIRECTIVES SUR LE CLASSEMENT ET L ARCHIVAGE DES DOCUMENTS COMMUNAUX. Micheline Guerry-Berchier, secrétaire générale ACF

MODELE DE DIRECTIVES SUR LE CLASSEMENT ET L ARCHIVAGE DES DOCUMENTS COMMUNAUX. Micheline Guerry-Berchier, secrétaire générale ACF MODELE DE DIRECTIVES SUR LE CLASSEMENT ET L ARCHIVAGE DES DOCUMENTS COMMUNAUX Micheline Guerry-Berchier, secrétaire générale ACF 1 1. Principe a. Qu entend-n par directives cmmunales? b. Intérêt de la

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Organisation d une Soirée business N 1 : Avril 2014

CAHIER DES CHARGES Organisation d une Soirée business N 1 : Avril 2014 CAHIER DES CHARGES Organisatin d une Sirée business N 1 : Avril 2014 Date de publicatin : le 07 avril 2014 Date limite de la réceptin des candidatures : le 22 avril 2014 à 12h00 Le présent cahier des charges

Plus en détail

./. Concerne : Arrêté d'imposition pour l'an 2013. 1462 Yvonand, le 24 septembre 2013. Au Conseil communal. 1462 Y v o n a n d

./. Concerne : Arrêté d'imposition pour l'an 2013. 1462 Yvonand, le 24 septembre 2013. Au Conseil communal. 1462 Y v o n a n d 1462 Yvnand, le 24 septembre 2013 Municipalité d Yvnand Tél. 024/557 73 00 Fax 024/557 73 01 E-mail : greffe@yvnand.ch Au Cnseil cmmunal 1462 Y v n a n d Préavis municipal N 2012/11 Cncerne : Arrêté d'impsitin

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION

CONSEIL D ADMINISTRATION R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E D é p a r t e m e n t d e S E I N E - ET- M A R N E SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DE SEINE ET MARNE GROUPEMENT DES OPERATIONS DIRECTION DES MOYENS

Plus en détail

Données macroéconomiques. Brève description du Burundi.

Données macroéconomiques. Brève description du Burundi. 1 Brève descriptin du Burundi. Le Burundi est situé dans la régin des Grands Lacs dans la zne intertrpicale entre l équateur et le trpique du capricrne.il est limité par la Tanzanie au sud et à l est,

Plus en détail