Haut-commissariat de la République en Nouvelle Calédonie DOSSIER DE PRESSE SCIENCES PO

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Haut-commissariat de la République en Nouvelle Calédonie DOSSIER DE PRESSE SCIENCES PO"

Transcription

1 Haut-commissariat de la République en Nouvelle Calédonie DOSSIER DE PRESSE COMITE DE PILOTAGE DU CONVENTIONNEMENT SCIENCES PO EN NOUVELLE CALEDONIE HAUT COMMISSARIAT DE LA REPUBLIQUE - SALLE DES ACCORDS MATIGNON 14 OCTOBRE h 30 POINT PRESSE 16 h 00 Contacts Monsieur Stéphane Gaillard Bureau de la Communication interministérielle du Hautcommissariat Tel : Monsieur Jacques Wadrawane Secrétaire Général Adjoint du Haut-commissariat Tel :

2 Quelle est l origine du projet en Nouvelle Calédonie? En Nouvelle Calédonie les premières démarches de rencontre de l IEP avaient été engagées en 2004, par Marie Laure Gibert directrice de Cadres Avenir, dans l espoir de mettre en place un dispositif porté par la Mission Formation ayant pour objectif le rééquilibrage par la formation des hommes concrétisant ainsi à la mise en œuvre de l accord de Nouméa. Cependant, le cadre juridique proposé par l IEP ne convenait pas à la Nouvelle Calédonie puisque le conventionnement n était envisageable qu avec un lycée classé en Zone d Education Prioritaire (ZEP), statut inexistant en Nouvelle-Calédonie. Il était donc souhaitable de mettre sur pied une convention avec des critères nouveaux et spécifiques à la situation des lycées en Nouvelle Calédonie. Les différentes rencontres initiées en 2006 et 2007 entre les précédents hautcommissaires et le directeur de l IEP de Paris se sont concrétisées en 2008 par le lancement avec succès d un conventionnement d éducation prioritaire innovant et spécifique entre l IEP de Paris et des lycées de Nouvelle-Calédonie sous l égide de l Etat. Le discours du Président de la République lors de la conclusion du Comité des Signataires de 2008 en a confirmé le principe, la marraine de ce dispositif étant madame Marie Claude TJIBAOU. Quel est l objectif du Conventionnement d Education Prioritaire pour l IEP? «Il revient aux acteurs de l enseignement supérieur de faciliter les liens, de renforcer la mobilité, d établir des passerelles là où le cloisonnement n a aucune légitimité intellectuelle et de donner un contenu à l intégration» C est ainsi que le directeur de l IEP précise sa pensée, lorsqu il crée le Conventionnement d Education Prioritaire permettant de rétablir l égalité des chances en luttant contre le biais social et le phénomène d autocensure, qui empêchent les jeunes des milieux défavorisés de se projeter dans un cursus d études à l IEP. Quel est son principe de fonctionnement? Par la voie d une convention avec l IEP, le lycée engage avec ses équipes pédagogiques un travail d information auprès des élèves, à la fois sur l Institut d Etudes Politiques de Paris, ainsi que sur cette nouvelle voie d accès aux épreuves d admissibilité et d admission. La proximité de l équipe pédagogique permet de sensibiliser les élèves à un projet qui pouvait leur sembler ne pas les concerner, et de leur donner le goût de l ouverture intellectuelle dont ils devront faire preuve en constituant un dossier de presse. Comment les lycées en Nouvelle Calédonie ont-ils été sélectionnés? Il a donc fallu trouver pour les lycées locaux de nouveaux critères convenant au conseil d Administration de l IEP de Paris et surtout adaptés aux spécificités de la

3 Nouvelle-Calédonie : le taux d élève boursiers et le nombre de bénéficiaires de l aide médicale gratuite (AMG) Dans un premier temps, les lycées d enseignement public ont été sélectionnés : Lycée de Wé à Lifou, Lycée de Poindimié et Lycée du Grand Nouméa. En 2010, ce conventionnement a été élargi à deux lycées du secteur privé qui répondent aux critères : le lycée Anova de Païta et le Lycée Do Kamo de Nouméa. Comment s organise l action au sein des lycées?. Au sein de chaque lycée pressenti pour le conventionnement, appel est fait à tous les élèves de terminale par le proviseur de l établissement.. Un professeur référent volontaire au sein du lycée les accompagne dans la constitution de leur dossier de presse, dont ils choisissent le thème.. Au sein de chaque lycée, un coordonnateur du projet est chargé d animer l équipe pédagogique et d organiser les travaux des binômes professeur- élève. Quel est le rôle du Comité de Pilotage? Présidé par le Haut-commissaire, le Comité de Pilotage est composé de la marraine du conventionnement, du Vice Recteur de la Nouvelle Calédonie, du Président du gouvernement de la Nouvelle Calédonie, des Présidents des Provinces, des trois Directeurs des Sociétés Métallurgistes, dont le parrainage est fondamental pour la structuration pédagogique et culturelle de l étudiant en cours de formation ( tutorat, parrainage), du Secrétaire Général Adjoint du Haut-commissaire, de la directrice du GIP Formation Cadres Avenir, ainsi que des proviseurs des cinq établissements et des professeurs coordonnateurs. Il est réuni tous les ans, à l occasion de la mission Sciences Po en Nouvelle Calédonie afin de faire un bilan d étape des réalisations et des projets au comité et en particulier aux trois mécènes (SLN, KNS, Vale Inco) qui ont soutenus financièrement le projet dès le départ à la demande du représentant de l Etat en Nouvelle-Calédonie. A cela s ajoute les contributions des collectivités. Ces engagements ont fait l objet d une «Convention Cadre» qui est à présent signée, pour trois ans, par l ensemble des partenaires (l IEP, les Provinces et le Gouvernement de la Nouvelle Calédonie) durablement engagées dans l organisation matérielle du dispositif et l accompagnement financier des élèves, en ce qui concerne : La période de préparation des élèves par le Vice Rectorat avec la mobilisation des équipes pédagogiques, La prise en charge du transport des élèves admissibles qui doivent se rendre à Paris pour subir les épreuves d admission,

4 La prise en charge du module d accompagnement des élèves admis pour faciliter leur rentrée universitaire : quatre mois d apports théoriques au sein de l IEP suivis de deux mois de stage dans une entreprise parraine de l IEP. La prise en charge du séjour en métropole de chaque étudiant par leur province de rattachement, pendant toute la durée de leurs études à l IEP : versement d une bourse spécifique d un montant mensuel de F. L hébergement assuré par le biais d une convention passée entre la Cité Internationale et la Maison de la Nouvelle Calédonie. Le Comité de Pilotage du 14 octobre 2011 sera l occasion pour l Etat, les collectivités et les Entreprises de mesurer les résultats de l action en 2011, et de prendre les décisions pour l année à venir. Quel a été le contenu de la Mission «Sciences Po» en Nouvelle-Calédonie en 2011? Elle s est déroulée du lundi 3 octobre au vendredi 14 octobre Les objectifs en sont les suivants : Intervention devant les membres du Comité de Pilotage et restitution des résultats des admis à l IEP, en particulier aux entreprises partenaires et aux financeurs de la formation. Rencontre individuelle de tous les partenaires au projet. Intervention dans chaque établissement scolaire : autoscopie des élèves admissibles et formation des équipes pédagogiques à cet exercice. Quel sera le contenu de l épreuve d admission en décembre élèves sont à présent admissibles, dont 5 au grand Nouméa, 1 au lycée Anova de Paîta, 1 au lycée Antoine Kela de Poindimié et 3 au lycée William Haudra des Iles Loyauté Un préalable : les épreuves du baccalauréat. En effet, les candidats à Sciences Po doivent avoir réussi le baccalauréat au premier tour d épreuves. L accueil et l encadrement à Paris : pour leur épreuve d admission, les 10 élèves admissibles seront accueillis à Paris par la Maison de la Nouvelle Calédonie, qui se charge de leur trouver un hébergement et de les accompagner pendant le temps de leur séjour. L épreuve consiste en un oral de 30 à 40 minutes. Les entretiens portent principalement sur des questions de société ou d actualité, sur le parcours du candidat, sur son projet personnel. L objectif de l entretien est de mettre en valeur les qualités de réflexion, d argumentation, et de curiosité intellectuelle du candidat.

5 Le jury est constitué du directeur de l IEP, et de Conseillers d Etat et Directeurs des grandes entreprises partenaires de l IEP. Quelle est la date de l épreuve d admission à «Sciences Po»? Celle-ci aura lieu à Paris le 12 décembre Quels sont les critères de sélection des lauréats? o L expression de la motivation, précise et structurée o La curiosité intellectuelle o L attitude au cours de l entretien, et la capacité globale de maintenir une argumentation en face d un jury inquisiteur. o La progression du travail scolaire - observée à la lecture des dossiers - en fonction de l environnement de l élève. Quel avenir pour le dispositif «sciences Po»? Bien qu initié par l Etat ce dispositif repose maintenant, à la fois, sur des financements privés à travers le soutien financier des trois entreprises métallurgiques et des financements publics provenant des collectivités de Nouvelle-Calédonie. La convention cadre qui a été signé par l IEP, la Nouvelle-calédonie et les provinces donnera un nouvel an à cette opération et ouvre de nouvelles perspectives. Les résultats obtenus sont encourageants pour l ensemble des acteurs et sa pérennisation ne peut passer que par une prise en main totale et une appropriation du dispositif par l ensemble acteurs locaux publics ou privés.

NOR: SASR0915104A. Version consolidée au 16 février 2012

NOR: SASR0915104A. Version consolidée au 16 février 2012 Le 16 février 2012 ARRETE Arrêté du 30 juin 2009 organisant l ouverture d une classe préparatoire intégrée aux concours externes de recrutement des personnels de direction des établissements mentionnés

Plus en détail

Convention académique de coopération

Convention académique de coopération Convention académique de coopération Entre les soussignés : L ACADEMIE DE RENNES Représentée par Monsieur Michel Quéré Recteur de l académie de Rennes, chancelier des universités Et LA DIRECTION REGIONALE

Plus en détail

Prix Avenir Métiers d Art INMA en partenariat avec La Fondation Michelle et Antoine RIBOUD et la Banque Populaire

Prix Avenir Métiers d Art INMA en partenariat avec La Fondation Michelle et Antoine RIBOUD et la Banque Populaire Prix Avenir Métiers d Art INMA en partenariat avec La Fondation Michelle et Antoine RIBOUD et la Banque Populaire Règlement édition 2015-2016 Le Prix Avenir Métiers d Art INMA a pour objectif d encourager

Plus en détail

Titre I : Principes généraux. Titre II : Procédure de recrutement

Titre I : Principes généraux. Titre II : Procédure de recrutement UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE Ecole doctorale Charte de thèse Centre de Recherche Royallieu - CS 60319-60203 Compiègne cedex tél. 03 44 23 44 23 - www.utc.fr Préambule La charte de thèse de l Université

Plus en détail

Diversité et recrutement : Les politiques en cours

Diversité et recrutement : Les politiques en cours : Les politiques en cours Charles Normand Consultant RH et Formation DIVERSITE ET RECRUTEMENT DANS LES BANQUES : les politiques en cours Charles Normand Collaboration Henry Cheynel Décembre 2010 INTRODUCTION

Plus en détail

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE PROGRAMME 2015-2016 LES CONDITIONS D'ADMISSION EN IFCS - Avoir exercé 4 ans, au 1er janvier de l'année du concours,

Plus en détail

PREPARATION AU CONCOURS D ENTREE EN IFAP

PREPARATION AU CONCOURS D ENTREE EN IFAP PREPARATION AU CONCOURS D ENTREE EN IFAP CONCOURS AP : INFORMATIONS LEGALES Arrêté du 16 janvier 2006 relatif à la formation conduisant au diplôme professionnel d auxiliaire de puériculture Sont dispensés

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT Entre d'une part, la FNAIM du Grand Paris 27 bis, avenue de Villiers 75017 PARIS Représentée par son président, Gilles RICOUR DE BOURGIES et d'autre part, les académies de Créteil,

Plus en détail

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise. avenant à l'accord cadre

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise. avenant à l'accord cadre L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région École - Entreprise avenant à l'accord cadre entre les Dirigeants Commerciaux de France et le Ministère de l'éducation Nationale Entre l

Plus en détail

Concours 2013.2 [= écrits en juin 2013, oraux en juin 2014] année universitaire 2013-2014

Concours 2013.2 [= écrits en juin 2013, oraux en juin 2014] année universitaire 2013-2014 Concours 2013.2 [= écrits en juin 2013, oraux en juin 2014] année universitaire 2013-2014 Ø Admissibles, admis en M2 Entrent en M2 MEEF transitoire Peuvent contractualiser : - 1/3 temps, en pleine responsabilité

Plus en détail

SECONDAIRE I. Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat

SECONDAIRE I. Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat SECONDAIRE I Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat 1 Bases juridiques Directive commune portant sur la procédure régionale de validation

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région École - Entreprise D une part : entre et L Académie d Orléans-Tours Représentée par Monsieur Paul CANIONI Recteur, Chancelier des Universités

Plus en détail

SECOND CONCOURS Série Sciences de l ingénieur GÉNIE CIVIL. Matériaux, Ouvrages et Aménagement Équipements et Énergies

SECOND CONCOURS Série Sciences de l ingénieur GÉNIE CIVIL. Matériaux, Ouvrages et Aménagement Équipements et Énergies SECOND CONCOURS Série Sciences de l ingénieur GÉNIE CIVIL Matériaux, Ouvrages et Aménagement Équipements et Énergies RAPPORT DU JURY - SESSION 2012 - ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE DE CACHAN SECOND CONCOURS

Plus en détail

Concours sur titres en première année

Concours sur titres en première année Institut d Optique -Concours sur titres-15 Concours sur titres en première année 15 à 20 places sont proposées pour l admission sur titres toutes filières confondues en première année de formation d ingénieur

Plus en détail

Règlement des épreuves de certification

Règlement des épreuves de certification Règlement des épreuves de certification Le CAFERUIS est délivré lorsque le candidat a validé les quatre épreuves définies dans le référentiel de certification et décrites ci-dessous. Chaque épreuve est

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

INFORMATIONS À L ATTENTION DES ÉTUDIANT-E-S SOUHAITANT FAIRE ACTE DE CANDIDATURE DANS LA MODALITÉ DE FORMATION À DISTANCE POUR L ANNÉE 2016-2017

INFORMATIONS À L ATTENTION DES ÉTUDIANT-E-S SOUHAITANT FAIRE ACTE DE CANDIDATURE DANS LA MODALITÉ DE FORMATION À DISTANCE POUR L ANNÉE 2016-2017 MODALITÉS D ORGANISATION DE LA FORMATION À DISTANCE FAD Année 2016-2017 (sous réserve de modifications de dates) Master «Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation» MEEF 1 er degré ÉSPÉ

Plus en détail

juillet 2012 PARTENARIATS

juillet 2012 PARTENARIATS Newsletter juillet 2012 SOMMAIRE SÉLECTION DE PROJETS Comité d orientation : comment fonctionne-t-il? Quatre nouveaux projets retenus pour 2012. PARTENARIATS Energie Jeunes : première Convention annuelle.

Plus en détail

Diplôme d Université Santé au Travail Document d information Année 2015-2016

Diplôme d Université Santé au Travail Document d information Année 2015-2016 Diplôme d Université Santé au Travail Document d information Année 2015-2016 Responsables : Dr. Marie-Pascale LEHUCHER-MICHEL et Dr. Irène SARI-MINODIER Service de Médecine et Santé au Travail Faculté

Plus en détail

Remise de notification de l aide régionale et du titre de transport aux étudiants Réunionnais en partance pour le Québec (CEGEP)

Remise de notification de l aide régionale et du titre de transport aux étudiants Réunionnais en partance pour le Québec (CEGEP) Remise de notification de l aide régionale et du titre de transport aux étudiants Réunionnais en partance pour le Québec (CEGEP) Mercredi 5 août 2009 / Hôtel de Région Le partenariat avec le Québec entre

Plus en détail

De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.»

De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.» Ce projet, encadré par une équipe pluridisciplinaire, est construit autour de l élaboration d un dossier de candidature pour obtenir une bourse de voyage. Outre les objectifs fixés par l accompagnement

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS. Spécialité : Management de la qualité : industrie, services, santé

LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS. Spécialité : Management de la qualité : industrie, services, santé LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Spécialité : Management de la qualité : industrie, services, santé Arrêté d habilitation : 20001301. REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES FORMATION

Plus en détail

Se concerter pour aider les étudiants: suivi et encadrement des étudiants au Cégep de Sainte-Foy

Se concerter pour aider les étudiants: suivi et encadrement des étudiants au Cégep de Sainte-Foy Se concerter pour aider les étudiants: suivi et encadrement des étudiants au Cégep de Sainte-Foy Carolyne Maltais, API Christian Morin, conseiller pédagogique Collège Ahuntsic Août 2013 PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 Les Emplois d'avenir en Languedoc-Roussillon en quelques chiffres

Plus en détail

Les échos de la Prépa

Les échos de la Prépa Janvier 2008 Journée Portes Ouvertes le 26 janvier 2008 De 9h30 à 12 h 30 Les échos de la Prépa Quelques temps forts : Depuis le mois d octobre, plusieurs évènements ont marqué la vie des étudiants de

Plus en détail

Formation Master professionnel de Science politique Mention : Gestion des collectivités territoriales

Formation Master professionnel de Science politique Mention : Gestion des collectivités territoriales UNIVERSITE PARIS X NANTERRE Formation Master professionnel de Science politique Mention : Gestion des collectivités territoriales PRÉSENTATION Diplôme national Le master Gestion des collectivités territoriales

Plus en détail

Lancement du concours de la onzième édition des Prix d excellence!

Lancement du concours de la onzième édition des Prix d excellence! COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Lancement du concours de la onzième édition des Prix d excellence! (Ottawa, le 1er avril 2015) La Fondation pour l avancement du théâtre francophone au Canada lançait

Plus en détail

Secondaire i. Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat

Secondaire i. Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat Secondaire i Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat 1 Bases juridiques Directive commune portant sur la procédure régionale de validation

Plus en détail

La classe préparatoire aux études de santé (CPES)

La classe préparatoire aux études de santé (CPES) Dossier de Presse 2 février 2012 La classe préparatoire aux études de santé (CPES) Une nouvelle filière Le vice-rectorat de Mayotte et l Agence de Santé de Océan Indien (ARS-OI) ont décidé d unir leurs

Plus en détail

Rapport du jury du concours sur titres pour le recrutement d élèves commissaires des armées en 2015.

Rapport du jury du concours sur titres pour le recrutement d élèves commissaires des armées en 2015. Rapport du jury du concours sur titres pour le recrutement d élèves commissaires des armées en 2015. Le concours sur titres pour l accès au corps de commissaires des armées s est déroulé en 2015 selon

Plus en détail

Collège Doctoral Aix-Marseille Université. Principes de la formation doctorale CHARTE DE LA THESE DE DOCTORAT

Collège Doctoral Aix-Marseille Université. Principes de la formation doctorale CHARTE DE LA THESE DE DOCTORAT Collège Doctoral Aix-Marseille Université Principes de la formation doctorale CHARTE DE LA THESE DE DOCTORAT Approuvée par le Conseil Scientifique du 18 septembre 2012 Page 1 / 5 Collège Doctoral Aix-Marseille

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT Entre L ACADEMIE de la MARTINIQUE Et Société Anonyme de la Raffinerie des Antilles. MARTINIQUE Page 1 sur 6 La présente convention de partenariat est établie entre : L Académie

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD CONCLU ENTRE LE COLLEGE [ ] ET L INSTITUT TELEMAQUE

PROTOCOLE D ACCORD CONCLU ENTRE LE COLLEGE [ ] ET L INSTITUT TELEMAQUE PROTOCOLE D ACCORD CONCLU ENTRE LE COLLEGE [ ] ET L INSTITUT TELEMAQUE PREAMBULE Plusieurs entreprises se sont engagées aux côtés de l Institut Télémaque dans sa lutte contre les inégalités scolaires selon

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE COOPERATION

CONVENTION CADRE DE COOPERATION ACADEMIE DE RENNES MARINE NATIONALE CONVENTION CADRE DE COOPERATION Entre les Soussignés : L ACADÉMIE DE RENNES Rectorat 96, rue d Antrain 35705 Rennes représentée par Monsieur Marc DEBÈNE, recteur, d

Plus en détail

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au ***

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Chapitre I. Statut et missions Art. 1 er. (Loi du 27 aout 2014) Il est créé dans le cadre de l enseignement

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT PROJET CONVENTION DE PARTENARIAT APPEL A PROJET POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE STRUCTURE MULTI SERVICES DEDIEE A LA MOBILITE DURABLE SUR L AGGLOMERATION BORDELAISE Entre : - La Communauté Urbaine de Bordeaux,

Plus en détail

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant?

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? Promotion Petit Poucet 2008 er et 3 mois de conseil 10 lauréats récompensésp Diagnostic personnalisé offert aux 30 finalistes Conception : Agence Cavernamuth www.cavernamuth.com

Plus en détail

Licence professionnelle INTERVENTION SOCIALE - Agent de développement local -

Licence professionnelle INTERVENTION SOCIALE - Agent de développement local - Licence professionnelle INTERVENTION SOCIALE - Agent de développement local - OBJECTIFS La création de cette licence permet de professionnaliser des intervenants du secteur social qui ont des fonctions

Plus en détail

FORMATION AIDE SOIGNANTE

FORMATION AIDE SOIGNANTE «Cette formation est autorisée par la Région Rhône Alpes qui concourt à son financement» FORMATION AIDE SOIGNANTE DOSSIER D'INSCRIPTION AUX EPREUVES DE SELECTION A L ENTREE EN FORMATION AIDE SOIGNANTE

Plus en détail

PROMOTION 2016/2017 LE DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE PUERICULTURE PAR LA VOIE DE L APPRENTISSAGE POURQUOI PAS VOUS?

PROMOTION 2016/2017 LE DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE PUERICULTURE PAR LA VOIE DE L APPRENTISSAGE POURQUOI PAS VOUS? PROMOTION 2016/2017 LE DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE PUERICULTURE PAR LA VOIE DE L APPRENTISSAGE POURQUOI PAS VOUS? Choisissez l apprentissage pour obtenir le Diplôme d État d Auxiliaire de Puériculture

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Psychologie de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème. Sommaire du dossier. Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1

STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème. Sommaire du dossier. Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1 STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème Sommaire du dossier Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1 La convention de stage ----------------------------------- page

Plus en détail

Au Conseil Général des Bouches du Rhône Direction Enfance Famille

Au Conseil Général des Bouches du Rhône Direction Enfance Famille 1 Synthèse Réunion de travail sur le prochain schéma départemental Enfance Famille des Bouches du Rhône Lundi 17 décembre 2013 Au Conseil Général des Bouches du Rhône Direction Enfance Famille Présents

Plus en détail

Mieux connaître les élèves qui arrivent du collège : limiter les redoublements et les réorientations

Mieux connaître les élèves qui arrivent du collège : limiter les redoublements et les réorientations AXE GRANDS OBJECTIFS ORIENTATION Réussir son parcours d Orientation Faire face à la diversité du recrutement en seconde existant à développer existant à repenser à créer ACTIONS DISPOSITIFS Réalisé/ Non

Plus en détail

ASSOCIATION CONVENTION DE PARRAINAGE

ASSOCIATION CONVENTION DE PARRAINAGE ASSOCIATION» أ «AMANI CONVENTION DE PARRAINAGE Préambule L Association «AMANI أ» est une organisation non gouvernementale ayant pour mission d aider les enfants défavorisés à travers leur parrainage et

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Préparation de concours

SOMMAIRE Thématique : Préparation de concours SOMMAIRE Thématique : Préparation de concours Rubrique : Formations "présentiel"... 2 Rubrique : Membres de jury...12 1 SOMMAIRE Rubrique : Formations "présentiel" Préparation à l oral du concours d Adjoint

Plus en détail

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées»

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Terre de curiosité et d'ouverture, la Lorraine propose au plus grand nombre une offre culturelle de qualité et encourage les expériences

Plus en détail

Document provisoire susceptible de modifications. Dernière mise à jour : 7 juillet 2011. La «mastérisation» de la formation des enseignants

Document provisoire susceptible de modifications. Dernière mise à jour : 7 juillet 2011. La «mastérisation» de la formation des enseignants 1 Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) UFR d Histoire Préparations aux concours externes du Capes-Cafep d Histoire-Géographie et de l Agrégation d Histoire et MASTER Document provisoire susceptible

Plus en détail

l Académie d Aix-Marseille et

l Académie d Aix-Marseille et Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et le GIPHISE CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE GAUDEMAR,

Plus en détail

Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative

Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative Critères d admissibilité des projets déposés par les MRC de l Estrie 1 dans le cadre du soutien financier de la

Plus en détail

DOSSIER de PRESSE. Intervenants en langues étrangères dans le 1er degré. Contenu

DOSSIER de PRESSE. Intervenants en langues étrangères dans le 1er degré. Contenu DOSSIER de PRESSE Intervenants en langues étrangères dans le 1er degré Contenu Présentation générale Des intervenants en langues étrangères, depuis quand? Quel statut? Quelle rémunération? Le Job idéal?

Plus en détail

«collèges numériques et innovation pédagogique»

«collèges numériques et innovation pédagogique» 1 Appel à projets «collèges numériques et innovation pédagogique» Appel à projets 1 opéré dans le cadre de l'action "plan numérique pour l'école" du Programme d'investissement d'avenir 1 Version soumise

Plus en détail

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) Convention de partenariat entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) et Le Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES

EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES La circulaire du 28 décembre 2009 lance l expérimentation du livret de compétences prévue par l article 11 de la loi relative à l orientation et à la formation

Plus en détail

- l académie de Rennes, représentée par le recteur d académie, chancelier des universités, Monsieur Michel QUÉRÉ

- l académie de Rennes, représentée par le recteur d académie, chancelier des universités, Monsieur Michel QUÉRÉ Convention de partenariat entre un lycée disposant de classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), une université, la direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt de Bretagne

Plus en détail

Les modalités de l examen d entrée en première année sont profondément modifiées par le conseil d administration de l établissement

Les modalités de l examen d entrée en première année sont profondément modifiées par le conseil d administration de l établissement Direction de la Communication 27, rue Saint-Guillaume 75337 Paris cedex 07 Communiqué de presse Lundi 19 octobre 2009 Les modalités de l examen d entrée en première année sont profondément modifiées par

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Déplacement de Najat Vallaud-Belkacem, et Hélène Geoffroy,

DOSSIER DE PRESSE Déplacement de Najat Vallaud-Belkacem, et Hélène Geoffroy, DOSSIER DE PRESSE Déplacement de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l Éducation nationale de l Enseignement supérieur et de la Recherche, et Hélène Geoffroy, secrétaire d État chargée de la Ville Strasbourg

Plus en détail

JORF n 213 du 12 septembre 2004. texte n 4 ARRETE

JORF n 213 du 12 septembre 2004. texte n 4 ARRETE JORF n 213 du 12 septembre 2004 texte n 4 ARRETE Arrêté du 6 août 2004 relatif aux dispenses susceptibles d être accordées aux candidats titulaires d un diplôme extracommunautaire de masseur-kinésithérapeute

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles.

DOSSIER DE PRESSE. Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles. DOSSIER DE PRESSE Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles. Mise en œuvre d une action de Parrainage par le Sous préfet de

Plus en détail

Définition du métier. Conditions d accès au diplôme (arrêté du 25 janvier 2005 et du 22 octobre 2005)

Définition du métier. Conditions d accès au diplôme (arrêté du 25 janvier 2005 et du 22 octobre 2005) Définition du métier L aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmière, dans le cadre du rôle propre qui lui est dévolu, conformément aux articles R.4311-5 du code de la santé

Plus en détail

PREFET DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE PREFET DE LA LOIRE ATLANTIQUE

PREFET DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE PREFET DE LA LOIRE ATLANTIQUE PREMIER MINISTRE PREFET DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE PREFET DE LA LOIRE ATLANTIQUE Paris, 2 septembre 2015 Communiqué de presse DÉPLACEMENT DANS LA LOIRE ATLANTIQUE DE DANIÈLE JOURDAIN-MENNINGER, PRÉSIDENTE

Plus en détail

AGIR. Le COMITE RéGIONAL DE L EMPLOI, DE LA FORMATION ET DE L ORIENTATION PROFESSIONNELLE : au service de l emploi et de la formation

AGIR. Le COMITE RéGIONAL DE L EMPLOI, DE LA FORMATION ET DE L ORIENTATION PROFESSIONNELLE : au service de l emploi et de la formation La Réunion que nous construisons ensemble 2015 AGIR POUR plus d égalité Le COMITE RéGIONAL DE L EMPLOI, DE LA FORMATION ET DE L ORIENTATION PROFESSIONNELLE : au service de l emploi et de la formation DOSSIER

Plus en détail

Fiche d auto-évaluation de la Mission Locale de Vichy Septembre 2014

Fiche d auto-évaluation de la Mission Locale de Vichy Septembre 2014 Fiche d auto-évaluation de la Mission Locale de Vichy Septembre 2014 D où vient-on? La mission locale par son engagement du 7 janvier 2013, souhaite remettre les jeunes au centre des dispositifs, il faut

Plus en détail

CONSEILLER SOCIO-ÉDUCATIF (F/H)

CONSEILLER SOCIO-ÉDUCATIF (F/H) Bureau du recrutement et des concours 2, rue de Lobau 75196 PARIS Cedex 04 Direction des Ressources Humaines Sous direction du développement des ressources humaines www.paris.fr CONSEILLER SOCIO-ÉDUCATIF

Plus en détail

Bourse d étude Jacques Delors

Bourse d étude Jacques Delors Bourse d étude Jacques Delors Règlement d attribution de la Bourse d étude Jacques Delors aux chercheurs et étudiants s intéressant à la construction européenne applicable à compter de janvier 2016 Dans

Plus en détail

Convention de partenariat. Entre La Société VALLOUREC UNIVERSITY FRANCE Et L Académie de Lille

Convention de partenariat. Entre La Société VALLOUREC UNIVERSITY FRANCE Et L Académie de Lille Convention de partenariat Entre La Société VALLOUREC UNIVERSITY FRANCE Et Entre les soussignés : 20, rue Saint Jacques 59033 Lille Cedex Représentée par Jean Jacques POLLET Recteur de l'académie de Lille,

Plus en détail

Voté par le CA du 10 septembre 2013 Adopté par le CEVU du 4 juillet 2013. Préambule :

Voté par le CA du 10 septembre 2013 Adopté par le CEVU du 4 juillet 2013. Préambule : LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT des ORGANISATIONS Spécialité : Management du patrimoine immobilier et mobilier Arrêté d habilitation : 20024092 FORMATION CONTINUE REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

Plus en détail

A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local PROFESSIONNEL

A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local PROFESSIONNEL DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

II.2.3. Le Centre de Formation des Professions de Santé

II.2.3. Le Centre de Formation des Professions de Santé II.2.3. Le Centre de Formation des Professions de Santé II.2.3.1. Historique Crée en 1968 en qualité de service de la direction de la santé et de l'hygiène publique, l'école d'infirmière de Nouméa a accueilli

Plus en détail

PRÉSENTATION DU DISPOSITIF 2016-2017

PRÉSENTATION DU DISPOSITIF 2016-2017 Préparation concours interne Administrateur territorial PRÉSENTATION DU DISPOSITIF 2016-2017 COMPOSITION DE LA PRÉSENTATION DU DISPOSITIF : - NOTE DE CADRAGE DES ÉPREUVES DE SÉLECTION - PRÉSENTATION DES

Plus en détail

Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires

Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires Fiche presse Jeudi 14 avril 2016 Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires La feuille de route partagée entre l État et la Région pour le développement économique, l emploi

Plus en détail

La Classe Préparatoire Intégrée Inspecteur du Travail

La Classe Préparatoire Intégrée Inspecteur du Travail 01/2016 CPI2016 La Classe Préparatoire Intégrée Inspecteur du Travail CPI IT / 2016-2017 UN DISPOSITIF D AIDE À LA PRÉPARATION DU CONCOURS EXTERNE D INSPECTEUR DU TRAVAIL PROPOSÉ PAR L INSTITUT NATIONAL

Plus en détail

Rentrée universitaire en Bretagne Points d'actualité Lundi 20 septembre 2010-11h30 UBO - Salle des conseils / Faculté des sciences - BREST

Rentrée universitaire en Bretagne Points d'actualité Lundi 20 septembre 2010-11h30 UBO - Salle des conseils / Faculté des sciences - BREST 1/10 Dossier de presse Rentrée universitaire en Bretagne Points d'actualité Lundi 20 septembre 2010-11h30 UBO - Salle des conseils / Faculté des sciences - BREST Sommaire Introduction p 2 fiche n 1 La

Plus en détail

CONSEIL FEDERAL DE THIES LE SYSTEME LMD

CONSEIL FEDERAL DE THIES LE SYSTEME LMD CONSEIL FEDERAL DE THIES LE SYSTEME LMD 27 Décembre 2008 Dame SECK LES RAISONS Le dernier Congrès de Tambacounda avait voté une notion nous inscrivant dans l innovation pédagogique. Nous devons donc pour

Plus en détail

PRÉSENTATION DU MICRO-LYCÉE

PRÉSENTATION DU MICRO-LYCÉE L objectif du micro-lycée Permettre à des jeunes qui ont interrompu leur scolarité au lycée de reprendre des études dans des conditions différentes et adaptées à leur situation en vue d obtenir le baccalauréat

Plus en détail

Baccalauréat professionnel COMMERCE

Baccalauréat professionnel COMMERCE Le guide du tuteur année terminale Préparer l évaluation Les situations d évaluation L action de promotion / animation Les documents d évaluation Guide du tuteur Bac Pro Commerce Page 1 Préparer l évaluation

Plus en détail

CHRONIQUE. C hronique internationale. La formation pratique des enseignants : le cas français. L organisation de l enseignement en France

CHRONIQUE. C hronique internationale. La formation pratique des enseignants : le cas français. L organisation de l enseignement en France Didier Paquelin Université Laval La formation pratique des enseignants : le cas français C hronique internationale L organisation de l enseignement en France Le système éducatif français s organise de

Plus en détail

EMPLOIS D AVENIR FICHE DE PRÉSENTATION

EMPLOIS D AVENIR FICHE DE PRÉSENTATION EMPLOIS D AVENIR FICHE DE PRÉSENTATION POUR QUOI? POUR QUI? QUEL TYPE D EMPLOIS? QUEL TYPE D AIDES? QUELLE DÉMARCHE À SUIVRE? POUR ALLER PLUS LOIN 1 POUR QUOI? Faciliter l insertion professionnelle et

Plus en détail

LE METIER D INFIRMIER

LE METIER D INFIRMIER LE METIER D INFIRMIER L infirmier ou l infirmière «donne habituellement des soins infirmiers sur prescription ou conseil médical ou en application du rôle propre qui lui est dévolu. Il participe à différentes

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A

ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A Version consolidée au 2 septembre 2007 Le ministre de la santé et des solidarités,

Plus en détail

Obtention du titre «Analyste Informaticien» certifié niveau II, délivré par l afcepf Démarche VAE

Obtention du titre «Analyste Informaticien» certifié niveau II, délivré par l afcepf Démarche VAE Obtention du titre «Analyste Informaticien» certifié niveau II, délivré par l afcepf Démarche VAE Le titre «Analyste Informaticien» certifié à Niveau II, Code NSF : 326n du Répertoire National des Certifications

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LA MOBILITÉ INTERNATIONALE

RÈGLEMENT DE LA MOBILITÉ INTERNATIONALE RÈGLEMENT DE LA MOBILITÉ INTERNATIONALE TITRE 1 PRINCIPES GÉNÉRAUX 1.1. Préambule La mobilité internationale fait partie intégrante de la formation en 5 ans sanctionnée par le diplôme de Science Po Saint-Germain-en-Laye.

Plus en détail

PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION. Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience

PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION. Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience 0 LE DEVELOPPEMENT DURABLE, LEVIER D INNOVATION POUR L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES? Fidèle à ses engagements et

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2015

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2015 en partenariat avec : DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 205 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER POUR LES CANDIDATS TITULAIRES D UN DIPLÔME D INFIRMIER OBTENU EN DEHORS D UN ÉTAT MEMBRE

Plus en détail

Licence professionnelle Coordinateur de projets en système d information

Licence professionnelle Coordinateur de projets en système d information Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Coordinateur de projets en système d information Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et

Plus en détail

8Dy 75. Deux prédicteurs de réussite aux études postsecondaires. Christian RAGUSICH Georges AKHRAS

8Dy 75. Deux prédicteurs de réussite aux études postsecondaires. Christian RAGUSICH Georges AKHRAS Actes du 20 e colloque de l AQPC RÉUSSIR AU COLLÉGIAL 8Dy 75 Deux prédicteurs de réussite aux études postsecondaires Christian RAGUSICH Georges AKHRAS Deux prédicteurs de réussite aux études postsecondaires

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Fongecif Bretagne / Cahier des charges VAE page 1 /9 Mise à jour mai 2015 Préambule Le Fongecif Bretagne

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA FEDERATION FRANCAISE DE VOLLEY-BALL dont le siège social est situé 17 rue Georges Clémenceau 94607 Choisy le Roi, représentée par Monsieur Gil PELLAN, agissant en qualité

Plus en détail

Organisation du stage

Organisation du stage Organisation du stage pratique des étudiants de seconde année du cfmi de lille3 Note à l attention des enseignants accueillant un stagiaire de seconde année et aux CPEM Tout au long de leur cursus au CFMI,

Plus en détail

Appel à candidature Projet Tableau de bord 115

Appel à candidature Projet Tableau de bord 115 Appel à candidature Projet Tableau de bord 115 A destination des associations régionales FNARS Dans le cadre de sa convention nationale avec la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS), la FNARS

Plus en détail

Université PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE Sciences Économiques et de Gestion Sciences Humaines Sciences Juridiques et Politiques

Université PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE Sciences Économiques et de Gestion Sciences Humaines Sciences Juridiques et Politiques Paris le 13 janvier 2016 UFR 04 Arts plastiques et Sciences de l Art MÉTIERS DES ARTS ET DE LA CULTURE 47 rue des Bergers 75015 Paris MASTER 2 Directeur : Pascal LE BRUN-CORDIER, professeur associé Tél.

Plus en détail

Convention d entreprise n 76 relative aux formateurs au sein d ASF

Convention d entreprise n 76 relative aux formateurs au sein d ASF 76 relative aux formateurs au sein d ASF Entre la Société Autoroutes du Sud de la France, représentée par M. Jacques TAVERNIER, Président Directeur Général, d une part, et les organisations syndicales

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE CFA PUBLIC DE LA CÔTE BASQUE LICENCE PROFESSIONNELLE BÂTIMENT & CONSTRUCTION Option : Management, Reprise et Création de P.M.E. du B.T.P. FORMATION EN APPRENTISSAGE DOSSIER DE CANDIDATURE Photo Date limite

Plus en détail

FORMATION DEIS couplé à l Exécutive Master Gouvernance publique et Action Sociale de Sciences Po Bordeaux REGLEMENT D ADMISSION

FORMATION DEIS couplé à l Exécutive Master Gouvernance publique et Action Sociale de Sciences Po Bordeaux REGLEMENT D ADMISSION FORMATION DEIS couplé à l Exécutive Master Gouvernance publique et Action Sociale de Sciences Po Bordeaux REGLEMENT D ADMISSION Le Diplôme d Etat d Ingénierie Sociale (DEIS) couplé à l Exécutive Master

Plus en détail

ACADEMIE DE GRENOBLE -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+ RAPPORT DU JURY RECRUTEMENT SANS CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE SECONDE CLASSE DE

ACADEMIE DE GRENOBLE -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+ RAPPORT DU JURY RECRUTEMENT SANS CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE SECONDE CLASSE DE ACADEMIE DE GRENOBLE -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+ RAPPORT DU JURY DU RECRUTEMENT SANS CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE SECONDE CLASSE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ================

Plus en détail

Licence professionnelle Chimie, analyse et qualité

Licence professionnelle Chimie, analyse et qualité Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Chimie, analyse et qualité Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N 150 DU

Plus en détail