Dossier de presse. Initiative bourses d études CP 30 avril OUIà l initiative. sur les bourses d études

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse. Initiative bourses d études CP 30 avril 2015. OUIà l initiative. sur les bourses d études"

Transcription

1 Dossier de presse Initiative bourses d études CP 30 avril 2015 OUIà l initiative sur les bourses d études

2 3 raisons de voter OUI! Pour un accès équitable à la formation L initiative a été formulée il y a 5 ans déjà en partant d un double constat encore et toujours actuel: d une part, la chance d obtenir une bourse dépend aujourd hui bien plus du canton de résidence du jeune ou de ses parents que de sa situation personnelle; d autre part, et malgré l explosion du nombre d étudiants et d étudiantes et la bonne santé économique du pays, de moins en moins de jeunes bénéficient d une aide financière pour effectuer leurs études. L initiative poursuit donc un double but: elle vise d abord à harmoniser le système d octroi de bourses au niveau suisse, ce qui reste le seul moyen reconnu pour garantir un accès équitable à la formation entre les étudiantes et étudiants (qui ont besoin d une bourse) peu importe leur origine cantonale ; elle demande ensuite qu une bourse, avec le soutien de la famille et d une activité rémunérée, permette véritablement de financer les dépenses d un-e étudiant-e. Pallier à la pénurie de main-d oeuvre Les bourses sont particulièrement importantes au niveau des formations à côté desquelles il s avère impossible de travailler. C est le cas par exemple des formations dans le domaine de la santé ou de l ingénierie, mais aussi de nombreuses formations dans les hautes écoles professionnelles. Il manque aujourd hui déjà des milliers de travailleurs et travailleuses qualifié-e-s dans ces domaines. Un système équitable de bourses peut empêcher que des personnes renoncent à une formation pour des raisons financières, et ce dans un domaine où le besoin de personnel est urgent. Ainsi la pénurie de main d oeuvre sera efficacement combattue, et à moindre coup puisqu il est moins cher de financer des bourses efficaces que d assumer les conséquences d une pénurie de main d oeuvre qualifiée! Il est important que la Confédération investisse et soit présente à sa juste mesure sur un sujet d une telle importance pour la Suisse : former autant de personnes est une tâche primordiale! Seule l initiative apporte les réponses appropriées Ni le Concordat de la CDIP, ni le contre-projet à notre initiative, bien qu ils soient des efforts louables, ne résoudrons véritablement la mauvaise situation du système suisse d aides à la formation. Le contre-projet indirect n apporte aucune solution au problème d attribution inéquitable des bourses d études. Il définit certes quelques règles basiques concernant le cercle des bénéficiaires des bourses d études, mais les déséquilibres entre les cantons persisteront, à tel point que de nombreux parlementaires de gauche comme de droite l ont qualifié de «coquille vide» à la tribune. De plus, aucune augmentation des subventions fédérales ne sont prévues. Le Concordat pose quant à lui le problème principal qu il ne concerne de loin pas tous les étudiant-e-s de Suisse. Actuellement environ 40% des étudiant-e-s ne sont pas concernés : il creuse donc plus encore un fossé entre les «bons» et «mauvais» cantons en matière d aide à la formation. Pour plus d arguments : 2

3 Intervenant-e-s Lea Oberholzer, UNES «Einzig die Stipendieninitiative schafft einen fairen Zugang zur Bildung! Mit einem besseren Stipendienwesen wird der Studienerfolg gefördert und dem Fachkräftemangel effektiv entgegengewirkt.» Letizia Carigiet, CSAJ «Die Zukunft der Schweiz liegt in der Bildung der Jugend und es liegt an uns allen den Zugang zu eben dieser chancengerecht zu gestalten.» Irène Kälin, Verte «Die unfaire und unterschiedliche Regelung der Kantone führt dazu, dass nicht alle, die ein Stipendium benötigen, auch eines in der richtigen Höhe erhalten. Viele junge Menschen müssen neben ihrem Studium so viel arbeiten, dass ihr Studienerfolg gefährdet ist..» Mathias Reynard, PS «Contrairement à ce que semble croire le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, le Consensus et les propositions positives trouvés par la Commission de la Science, de l Education et de la Culture ont été supprimés par le parlement. Le contre-projet est donc aujourd hui une coquille vide.» Véronique Polito, USS «La répartition des moyens financiers telle qu elle est conçue aujourd hui n a fait que renforcer les inégalités entre voie professionnelle et voie académique. L initiative sur les bourses a le mérite de mettre ce problème sur la table et, contrairement au Conseiller fédéral Schneider-Ammann, de proposer enfin de vraies solutions.» 3

4 Témoignages d étudiant-e-s Marco, Neuchâtel, UNIL (médecine)* «Bonjour, Après un premier semestre bien chargé et bteux je me suis rendu compte que ça ne pouvait plus durer et que je devais demander une bourse car mes livres de médecine coûtent énormément cher et le semestre passe très vite. En médecine à l UNIL en plus, c est presque impossible de travailler à côté sans risquer de rater l année! Venant d une famille plutôt modeste, je ne pouvais pas être complètement à sa charge. J ai donc décidé de faire cette demande, car on ne s en sortait plus. J ai enfin eu une réponse positive et le montant qu on m accordait pour une année était de C était déjà bien d avoir une aide, sauf que les frais s accumulaient toujours et encore, et le montant de la bourse était clairement insuffisant pour vivre correctement et je m en sors toujours péniblement mois après mois. Chaque livre coûte environ 100Chfr, le semestre coûte 575Chfr, les photocopies, les trajets, les repas hors de la maison... Voilà! J ai donc dû commencer à travailler, j ai dû accumuler des jobs et mes notes sont maintenant moins bonnes. Ils n ont pas idée des frais qu on subit en médecine, et le temps qu il nous faut pour assimiler la matière. Je travaille maintenant 25h par semaine alors que je suis en 3e année de bachelor. Les étudiants en médecine comprendront à quel point c est dur. Le plus ironique, c est de voir des connaissances du canton de Vaud qui ont beaucoup plus de facilité à avoir une bourse. Pendant que j attendais de Neuchâtel des mois pour une réponse, eux en 1 mois ils avaient leurs bourses.» Aurélie, Neuchâtel, haute école neuchâtel berne jura (HEArc)* «Bonjour, Provenant d une famille travaillant dans le milieu agricole, nous ne pouvons pas obtenir de bourse. Mes parents se sont vus refuser des bourses pour leurs trois enfants, car le terrain agricole est considéré comme une fortune. Cela signifie donc qu ils devraient vendre du terrain pour nous payer des études, ce terrain qui leur permet de travailler. Les agriculteurs sont injustement défavorisés lors de l autorisation de bourse d études. Ma sœur a donc renoncé à faire des études. Quant à moi, l aînée, mes parents se saignent pour m aider un peu et je travaille énormément à côté de mes études à la HEArc, dans une usine, ce qui m a presque fait rater ma deuxième année.» Claudia, Valais, UniGE* «Madame, Monsieur, La bourse qui m a été accordée n est pas suffisante pour couvrir les transports (pris de l abonnement de bus pour l année), les frais d immatriculation et les livres de cours! Je suis en Droit et nous avons besoin d acheter énormément de livres. Les livres avec des commentaires juridiques sont les plus chers mais ils sont indispensables pour réussir. Si je n ai pas ces livres, j ai beaucoup moins de chance de réussir mon année que mes collègues. Les étudiants en Droit comprendront ma situation! Ce que j ai reçu pour le semestre couvre seulement le prix de l abonnement par ailleurs... Et mes parents doivent payer le reste mais ça reste une grosse charge pour eux car j ai des frères et soeurs et un de mes parents est à l AI (ma mère a eu un accident et est devenue tétraplégique et ne peux donc pas travailler).» 4

5 Ces témoignages ont étés récoltés auprès des étudiant-e-s à travers une plateforme crée par l UNES afin qu ils puissent s exprimer sur la question et faire part de leur témoignage dans l obtention d une bourse d études : Le formulaire en question: N hésitez pas à nous contacter pour plus d informations quant à ces témoignages ou si vous souhaitez en consulter d autres. 5

6 La Campagne Les étudiant-e-s sont mobilisé-e-s depuis des mois dans les régions, sur les campus des hautes écoles et dans la rue pour présenter et défendre leur initiative sur les bourses d études. Des actions ludiques ont ainsi été organisées pour expliquer les problématiques actuelles et l importance de l initiative. Si vous souhaitez utiliser ces photos ou suivre les étudiant-e-s sur le terrain en pleine campagne, contactez-nous et nous vous transmettrons les contacts des différents responsables régionaux. Internet et réseaux sociaux Facebook : facebook.com/stipendieninitiativen Twitter : VSSUNES_bourses Site internet : Pour plus d informations Maxime Mellina Membre du comité exécutif de l UNES Iván Ordás Criado Membre de la direction de l UNES

Argumentaires Pour 13.058. Dokumentation Documentation Documentazione

Argumentaires Pour 13.058. Dokumentation Documentation Documentazione Parlamentsdienste Services du Parlement Servizi 13.058 del Parlamento Servetschs dal parlament Argumentaires Pour Initiative populaire sur les bourses d'études et révision totale de la loi sur les contributions

Plus en détail

Marco H. Adresses et informations supplémentaires : www.regles-dor.ch/app www.caritas-dettesconseil.ch/fr/tuyaux_pour_le_budget www.dettes.

Marco H. Adresses et informations supplémentaires : www.regles-dor.ch/app www.caritas-dettesconseil.ch/fr/tuyaux_pour_le_budget www.dettes. «Avant, j étais souvent à court d argent pour les loisirs et les sorties dès le 15 du mois déjà. Depuis que j ai pris mon budget en main, je gère beaucoup mieux mes fins de mois.» Marco H. A qualité égale,

Plus en détail

Le personnel de la Caisse cantonale vaudoise de Compensation AVS et des Agences d assurances sociales vous adressent leurs meilleurs voeux pour 2014

Le personnel de la Caisse cantonale vaudoise de Compensation AVS et des Agences d assurances sociales vous adressent leurs meilleurs voeux pour 2014 Le personnel de la Caisse cantonale vaudoise de Compensation AVS et des Agences d assurances sociales vous adressent leurs meilleurs voeux pour 2014 Futurs rentiers AVS En 2014, les hommes nés en 1949

Plus en détail

Numéro 6 11 Janvier 2007

Numéro 6 11 Janvier 2007 Numéro 6 11 Janvier 2007 MOT DE LA PRESIDENTE Chers adhérents, chers amis, Qu il me soit permis avant toute chose, en mon nom ainsi qu au nom de tous les membres du bureau de vous souhaiter à toutes et

Plus en détail

Ast & Fischer SA, Wabern

Ast & Fischer SA, Wabern Ast & Fischer SA, Wabern Daniel Troxler, employeur L automne passé, j ai reçu un appel téléphonique lors duquel on m a demandé si j étais intéressé à en savoir plus sur le programme d intégration «Job

Plus en détail

Economiste - juriste d entreprise Business Law BACHELOR OF SCIENCE

Economiste - juriste d entreprise Business Law BACHELOR OF SCIENCE Economiste - juriste d entreprise Business Law BACHELOR OF SCIENCE LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied Sciences, constituent un élément

Plus en détail

AUTONOMIS NOUVELLE GÉNÉRATION Une réponse plus efficace pour les personnes dépendantes et leur entourage

AUTONOMIS NOUVELLE GÉNÉRATION Une réponse plus efficace pour les personnes dépendantes et leur entourage AUTONOMIS NOUVELLE GÉNÉRATION Une réponse plus efficace pour les personnes dépendantes et leur entourage PARTENARIAT NATIXIS ASSURANCES, FRANCE DOMICILE ET UNA Contacts presse Karine BRIAND Responsable

Plus en détail

preuve de participation, les cartes d embarquements ou billets de train ainsi que toutes les factures originales.

preuve de participation, les cartes d embarquements ou billets de train ainsi que toutes les factures originales. Dépenses Frais de voyage Q. J ai effectué un déplacement, comment présenter ma demande de remboursement et m assurer que mon dossier est complet? R. Pour demander votre remboursement, vous devez présenter

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez PRÉVOYANCE Suralia Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez Suralia pour protéger votre famille et votre patrimoine Pour vous, il n y a rien de plus important que votre famille. Vous souhaitez

Plus en détail

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008)

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) 1 - Quelques considérations préliminaires sur la recherche d emploi et les

Plus en détail

BG Ingénieurs Conseil, Genève

BG Ingénieurs Conseil, Genève BG Ingénieurs Conseil, Genève Diego Salamon, employeur Sur mandat de l AI, Cadschool nous a demandé si nous serions prêts à accueillir un stagiaire pendant trois mois. Nous connaissions cet institut de

Plus en détail

Message accompagnant le projet de décision concernant l octroi d un crédit d engagement pour l aide au logement

Message accompagnant le projet de décision concernant l octroi d un crédit d engagement pour l aide au logement Message accompagnant le projet de décision concernant l octroi d un crédit d engagement pour l aide au logement Le Conseil d Etat du Canton du Valais au Grand Conseil Monsieur le Président, Mesdames et

Plus en détail

Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées. Article 24 - Education. Communication écrite

Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées. Article 24 - Education. Communication écrite Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées Article 24 - Education Communication écrite Le Belgian Disability Forum (BDF) est une asbl qui compte actuellement 18 organisations membres et représente

Plus en détail

LIVRET DE STAGE EN ENTREPRISE

LIVRET DE STAGE EN ENTREPRISE LIVRET DE STAGE EN ENTREPRISE CLASSES DE 3 ème Année Scolaire 2012/2013 NOM: Prénom: Classe: SOMMAIRE DU DOSSIER I. Avant le stage - Les éventuelles démarches qui n ont pas abouti.. p2 - La démarche qui

Plus en détail

Questions et réponses au sujet de la loi sur les caisses de pension cantonales (LCPC)

Questions et réponses au sujet de la loi sur les caisses de pension cantonales (LCPC) 1 / 12 s et réponses au sujet de la loi sur les caisses de pension cantonales (LCPC) Mots-clés Prestation de sortie / réponse Une prestation de sortie figure sur l attestation de prestations. Cette prestation

Plus en détail

L heure du numérique 3. Facebook et les réseaux sociaux

L heure du numérique 3. Facebook et les réseaux sociaux L heure du numérique 3 Facebook et les réseaux sociaux Sommaire Qu est-ce qu une identité numérique? A quoi sert un réseau social en ligne en 2015? Intérêts comparés de Facebook, Twitter, Google Plus,

Plus en détail

CQP Certificat de qualification professionnelle

CQP Certificat de qualification professionnelle CQP Certificat de qualification professionnelle Agent de service de remplacement La reconnaissance d un métier Professionnalisme Adaptabilité Savoir-faire Polyvalence Une qualification reconnue Le Certificat

Plus en détail

Allocution de Monsieur Gaston FLOSSE, Président-Sénateur de la Polynésie française ---------- DISPOSITIONS PARTICULIERES

Allocution de Monsieur Gaston FLOSSE, Président-Sénateur de la Polynésie française ---------- DISPOSITIONS PARTICULIERES Allocution de Monsieur Gaston FLOSSE, Président-Sénateur de la Polynésie française ---------- DISPOSITIONS PARTICULIERES DE LA ZONE DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE DE TAHITI MAHANA BEACH PRESENTATION DES MESURES

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup UNIVERSITE CLAUDE BERNARD Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup Stage de 3 mois à la fac d ingénierie de l université de Porto Gabriel MESTRE 2013 Je suis actuellement étudiant en 2eme année d un

Plus en détail

7'000 ROMANDS ARRÊTENT DE FUMER ENSEMBLE PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 100'000 cigarettes non fumées chaque jour.

7'000 ROMANDS ARRÊTENT DE FUMER ENSEMBLE PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 100'000 cigarettes non fumées chaque jour. PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ 7'000 ROMANDS ARRÊTENT DE FUMER ENSEMBLE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 100'000 cigarettes non fumées chaque jour 700 décès évités 40 à 80 fois supérieurs taux de participation 9 millions de

Plus en détail

Délibération n 2010-199 du 6 décembre 2010

Délibération n 2010-199 du 6 décembre 2010 Délibération n 2010-199 du 6 décembre 2010 Emploi public non-renouvellement d un contrat handicap La HALDE a été saisie d un non-renouvellement, par une commune, du dernier contrat de travail à durée déterminée

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!»

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Validation des Acquis de l Expérience «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Six entretiens ont été menés par téléphone auprès d assistantes maternelles ayant suivi une VAE pour obtenir le titre professionnel

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Hamard Inès Eté 2011 Stage à Reykjavik Islande Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA Sup Stage de 10 semaines à Reykjavik, Islande, à l Université publique d Islande 23 mai 2011-29 juillet 2011 Table

Plus en détail

Les Systèmes. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT

Les Systèmes. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT Les Systèmes P.E.A.T. & E.F.T. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT Frédéric Piton - www.eft-energie.be Frédéric Piton - www.eft-energie.be Témoignage d un praticien EFT sur

Plus en détail

Toutefois, certains articles du projet de règlement méritent d être clarifiés ou précisés. G.O. II, 13 novembre 2002, 134 e année, n o 4 6, page 7739.

Toutefois, certains articles du projet de règlement méritent d être clarifiés ou précisés. G.O. II, 13 novembre 2002, 134 e année, n o 4 6, page 7739. Commentaires de l OTPQ concernant le projet de Règlement modifiant le Règlement d application de la Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la main-d œuvre Le 13

Plus en détail

ACCUEIL DE JOUR D ALFORTVILLE

ACCUEIL DE JOUR D ALFORTVILLE ACCUEIL DE JOUR D ALFORTVILLE EVALUATION PARTICIPATIVE DU PROJET DE SERVICE QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES USAGERS Nous vous proposons de participer à l évaluation du projet de service. Votre participation

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE. A Adélaide, en Australie

RAPPORT DE FIN DE. A Adélaide, en Australie RAPPORT DE FIN DE SEJOUR A Adélaide, en Australie 1 A) Vie Pratique - Logement : De manière générale, trouver un logement en Australie, à Adélaide est plutôt facile et le logement en Australie est généralement

Plus en détail

13.3652 é Mo. Schwaller. Pénurie de main-d œuvre qualifiée. La libre circulation des personnes n est pas la panacée

13.3652 é Mo. Schwaller. Pénurie de main-d œuvre qualifiée. La libre circulation des personnes n est pas la panacée Ständerat Conseil des Etats Consiglio degli Stati Cussegl dals stadis 13.3652 é Mo. Schwaller. Pénurie de main-d œuvre qualifiée. La libre circulation des personnes n est pas la panacée 14.3009 é Mo. CSEC-CE

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR INSCRIPTION AU C2i R (Certificat Informatique et Internet) GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR Nicolas Cazin 2 Table des matières 1 Un mot sur ce manuel 3 2 Votre rôle, vos responsabilités 3 3

Plus en détail

LE COLLEGE SAINT-ANATOILE

LE COLLEGE SAINT-ANATOILE 21 QUESTIONS POUR EXPLIQUER LE COLLEGE SAINT-ANATOILE TABLE DES MATIERES CHAPITRE 1 CE QU ON APPREND AU COLLEGE 1. Qu est-ce-que le collège? 2. Qu est-ce que l enseignement privé? 3. A quoi servent les

Plus en détail

Mes besoins et mes objectifs Les buts de cet outil sont de vous : Instructions :

Mes besoins et mes objectifs Les buts de cet outil sont de vous : Instructions : Outil Mes besoins et mes objectifs L outil Mes besoins et mes objectifs est un guide de réflexion qui contient une série de pistes et de questions à aborder en vue de préparer le transfert de votre entreprise.

Plus en détail

LOCATION- ACCESSION. On parie que vous allez devenir propriétaires. BÂTISSEUR DE VIES...

LOCATION- ACCESSION. On parie que vous allez devenir propriétaires. BÂTISSEUR DE VIES... Société Régionale des Cités Jardins - SA d HLM au capital de 350 567 - RCS Lille Métropole 454 501 289-7, rue de Tenremonde 59000 Lille. Illustrations non contractuelles : LD3D, Concept Archi et O Architecture.

Plus en détail

4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile

4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOINS DE LONGUE DURÉE 4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile (Suivi de la section 3.10 du Rapport annuel 2001) CONTEXTE Le

Plus en détail

L exploitation financière des personnes âgées : Ça semblait être une bonne idée. Chad McCleave B.Comm. C.A.; First Seniors, Newmarket, Ontario, Canada

L exploitation financière des personnes âgées : Ça semblait être une bonne idée. Chad McCleave B.Comm. C.A.; First Seniors, Newmarket, Ontario, Canada L exploitation financière des personnes âgées : Ça semblait être une bonne idée Chad McCleave B.Comm. C.A.; First Seniors, Newmarket, Ontario, Canada Par l intermédiaire du Secrétariat aux Affaires des

Plus en détail

Monsieur le Directeur du Centre Nucléaire de Production d Electricité de CHINON BP 80 37420 AVOINE

Monsieur le Directeur du Centre Nucléaire de Production d Electricité de CHINON BP 80 37420 AVOINE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS CODEP-OLS-2015-000709 Montrouge, le 14 janvier 2015 Monsieur le Directeur du Centre Nucléaire de Production d Electricité de CHINON BP 80 37420 AVOINE OBJET : Contrôle

Plus en détail

DELEGATION DE Monsieur Jean-Charles BRON

DELEGATION DE Monsieur Jean-Charles BRON DELEGATION DE Monsieur Jean-Charles BRON 1419 Séance du lundi 16 décembre 2013 D-2013/758 Marché des Capucins. Actualisation des tarifs des droits de place du Marché et du parc stationnement des Capucins.

Plus en détail

INSCRIPTION AU REGISTRE

INSCRIPTION AU REGISTRE INSCRIPTION AU REGISTRE Présent pour vous Vous étudiez actuellement en pharmacie? Que vous soyez inscrit à des études de premier cycle, à la maîtrise ou à un programme d appoint, vous devez vous inscrire

Plus en détail

Guide santé sécurité sur. l orientation. nouveaux travailleurs. des. Première édition

Guide santé sécurité sur. l orientation. nouveaux travailleurs. des. Première édition Guide santé sécurité sur l orientation des nouveaux travailleurs Première édition Orientation des nouveaux travailleurs Objectif Portée Ce guide présente aux nouveaux travailleurs un survol des sujets

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 11166 Projet présenté par les députés : M mes et MM. Anne Emery-Torracinta, Marion Sobanek, Prunella Carrard, Roger Deneys, Marie Salima Moyard, Irène Buche, Christian Dandrès,

Plus en détail

Liste de vérification Activités en matière de santé et de sécurité

Liste de vérification Activités en matière de santé et de sécurité Liste de vérification Activités en matière de santé et de sécurité Workplace Health, Safety and Compensation Commission of New Brunswick WHSCC CSSIAT Commission de la santé, de la sécurité et de l indemnisation

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

Commissions d enquête

Commissions d enquête RAPPORT AU MINISTRE DE LA DÉFENSE NATIONALE AVRIL 2015 Commissions d enquête Pleins feux sur les familles 1 Constatations 2 Depuis dix ans, le Bureau de l Ombudsman se penche et produit des rapports sur

Plus en détail

Le coin naturo. Lice onzales

Le coin naturo. Lice onzales Le coin naturo bioattitude.nc! A G Lice onzales «! ne plus subir mais vivre pleinement sa vie d a n s l e p o s i t i f e t l expérimentation de tout ce qui nous arrive et de tout ce que l on ressent!»

Plus en détail

DEMANDE DE SUBSIDES D ETUDES

DEMANDE DE SUBSIDES D ETUDES Direction académique Service de conseil social et subsides d études Rue Techtermann 8 1700 Fribourg Heures d ouverture de l accueil: Lundi, mercredi et jeudi de 9h00 à 11h T +41 26 300 71 60 F +41 26 300

Plus en détail

Vous et l Hospice général Tout savoir sur l aide sociale

Vous et l Hospice général Tout savoir sur l aide sociale Vous et l Hospice général Tout savoir sur l aide sociale Edition : Hospice général Illustration : Buche Impression : Imprimerie Nationale Papier : Magno Satin FSC demi-mat, 150 gm 2 Tirage : 4 000 exemplaires

Plus en détail

Projet de Règlement sur la certification des résidences privées pour aînés

Projet de Règlement sur la certification des résidences privées pour aînés Québec, le 27 novembre 2015 Monsieur Gaétan Barrette Ministre de la Santé et des Services sociaux 1075, chemin Sainte-Foy, 15 e étage, Québec (Québec) G1S 2M1 Objet : Projet de Règlement sur la certification

Plus en détail

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION Nom : Prénom : Classe : Sciences Gestion : Étu gestion Page 1 sur 16 I Qu'est-ce que l'étu Gestion? Source : Extrait du Bulletin officiel n 21 du 24/05/2012), note

Plus en détail

Formulaire : atelier d anglais 2015-2016

Formulaire : atelier d anglais 2015-2016 Formulaire : atelier d anglais 2015-2016 Date du premier atelier : 01/09/2015 (nous sommes fermés les weekends et les jours fériés). Service : atelier permettant l apprentissage de la langue anglaise de

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Au service de la réussite de chacun 200, boulevard Maloney Est, Gatineau, Québec J8P 1K3 Téléphone 819

Plus en détail

AIDE AU BAFA ANNEE DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE

AIDE AU BAFA ANNEE DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE AIDE AU BAFA DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE vous avez entre 17 et 21 ans vous voulez vous qualifier. Au-delà d une aide financière, le Point Information Jeunesse (PIJ) vous propose la mise à disposition

Plus en détail

REPRENDRE UN CLUB DE FITNESS DEFINIR SON PROJET

REPRENDRE UN CLUB DE FITNESS DEFINIR SON PROJET économie par Stéphane Ritterbeck REPRENDRE UN CLUB DE FITNESS CE QU IL FAUT SAVOIR De nombreuses opérations de cession - acquisition de salles de sport n aboutissent jamais par manque de méthodologie et

Plus en détail

FUGUE A L INTERNAT. UN problème collectif relatif à l organisation de la sécurité des biens et des personnes à l internat.

FUGUE A L INTERNAT. UN problème collectif relatif à l organisation de la sécurité des biens et des personnes à l internat. FUGUE A L INTERNAT Les faits se déroulent dans un lycée professionnel rural. Le recrutement des élèves est régional, l établissement est connu pour sa spécificité dans les filières du bâtiment, et de ce

Plus en détail

Prière de transmettre aux intéressés dans votre société

Prière de transmettre aux intéressés dans votre société Personne-ressource : Prière de transmettre aux intéressés dans votre société Sylvie Poirier Avocate à la mise en application BULLETIN N 3673 514 878-2854 Le 20 septembre 2007 spoirier@ida.ca Discipline

Plus en détail

VANDENBROUCKE Jimmy. RAPPORT DE STAGE Découverte de l entreprise CELTIC LEVAGE

VANDENBROUCKE Jimmy. RAPPORT DE STAGE Découverte de l entreprise CELTIC LEVAGE VANDENBROUCKE Jimmy TC1C RAPPORT DE STAGE Découverte de l entreprise CELTIC LEVAGE CELTIC LEVAGE Manutention Transfert Stockage int / ext - Transport 03 21 45 04 28 03 21 45 22 68 PRESENTATION Celtic levage

Plus en détail

SEVEC Échanges Jeunesse Canada Foire aux questions : FAQ

SEVEC Échanges Jeunesse Canada Foire aux questions : FAQ SEVEC Échanges Jeunesse Canada Foire aux questions : FAQ Q. Qu est-ce qu un échange jeunesse de la SEVEC? A. Un échange jeunesse de la SEVEC s agit d un séjour réciproque en milieu familial qui repose

Plus en détail

Madame M.K., 56 ans Grenoble

Madame M.K., 56 ans Grenoble Madame M.K., 56 ans Grenoble Scolarisée jusqu en Troisième, Mireille est titulaire d un équivalent CAP Dactylo. De l expérience en usine, en passant par la plonge et le ménage, elle est maintenant agent

Plus en détail

Ils participent à leurs premières rencontres

Ils participent à leurs premières rencontres Ils participent à leurs premières rencontres Après avoir voyagé pendant 10 ans à travers le monde et avoir pratiqué des métiers comme ébéniste ou photographe, le fait d avoir des enfants m a donné l envie

Plus en détail

Guide de procédure en ligne «Etudes en France» Etudiants en mobilité encadrée

Guide de procédure en ligne «Etudes en France» Etudiants en mobilité encadrée La procédure décrite ci-après concerne les étudiants admis dans un établissement situé en France, dans le cadre d un programme de mobilité encadrée, pour un séjour d une durée supérieure à 90 jours, en

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DEMANDE DE SUBVENTION DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DEMANDE DE SUBVENTION DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Preuve de son engagement dans la réduction des gaz à effet de serre, la Ville de Thionville a mis en place des mesures incitatives pour la rénovation

Plus en détail

Rapport de la Commission des pétitions chargée d'étudier la pétition concernant la perte d'emplois des préparateurs en pharmacie

Rapport de la Commission des pétitions chargée d'étudier la pétition concernant la perte d'emplois des préparateurs en pharmacie Secrétariat du Grand Conseil P 1661-A Date de dépôt : 25 août 2008 Rapport de la Commission des pétitions chargée d'étudier la pétition concernant la perte d'emplois des préparateurs en pharmacie Rapport

Plus en détail

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Devant le Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre Dans le cadre de l examen quinquennal du

Plus en détail

LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES COOPÉRATIVES D HABITAT

LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES COOPÉRATIVES D HABITAT LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES COOPÉRATIVES MALI - SÉNÉGAL GUIDE PRATIQUE SUR LES MÉCANISMES DE FINANCEMENT D UN PROJET DE CONSTRUCTION PLAN 1 Objectifs et programme de la rencontre 2 Planifier mon

Plus en détail

Parlement de la Communauté française

Parlement de la Communauté française Parlement de la Communauté française Question orale de Caroline Désir, Députée, à Jean-Marc Nollet, Ministre de la petite enfance sur «L'explosion démographique bruxelloise et l'accueil de la petite enfance»

Plus en détail

Prestations familiales Informations concernant le pays pour votre assurance. Udbetaling Danmark Kongens Vænge 8 3400 Hillerød

Prestations familiales Informations concernant le pays pour votre assurance. Udbetaling Danmark Kongens Vænge 8 3400 Hillerød Envoyer à Udbetaling Danmark Kongens Vænge 8 3400 Hillerød Prestations familiales Informations concernant le pays pour votre assurance maladie A. Informations personnelles Nom Numéro d état civil danois

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance. Dossier de recevabilité VAE Commission Paritaire Nationale de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la branche Mutualité Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance Dossier de recevabilité

Plus en détail

Notre domaine Sociologie, politiques sociales et travail social organise trois Masters :

Notre domaine Sociologie, politiques sociales et travail social organise trois Masters : 1 Notre domaine Sociologie, politiques sociales et travail social organise trois Masters : - le Master spécialisé Éthique, responsabilité et développement - le Master en Travail social et politiques sociales

Plus en détail

Et le gagnant est : Yves Zaugg, 20 ans, employé de bureau au Groupe Mutuel (Fribourg)

Et le gagnant est : Yves Zaugg, 20 ans, employé de bureau au Groupe Mutuel (Fribourg) Et le gagnant est : Yves Zaugg, 20 ans, employé de bureau au Groupe Mutuel (Fribourg) «J étais vraiment surpris de gagner le Prix de la réadaptation professionnelle! Ce prix est une bonne chose, il peut

Plus en détail

Pour l amélioration de l approvisionnement en eau d Eslex

Pour l amélioration de l approvisionnement en eau d Eslex Commune de LAVEY-MORCLES Préavis de la Municipalité au Conseil communal N 20/2015 Pour l amélioration de l approvisionnement en eau d Eslex Lavey, le 26 août 2015 Au Conseil communal de Lavey-Morcles,

Plus en détail

Société pour la gestion du personnel S E P

Société pour la gestion du personnel S E P Société pour la gestion du personnel S E P Section neuchâteloise Procès-verbal No 257 Séance 22 octobre 1996, Grand Hôtel des Endroits, La Chaux-de-Fonds, à 17 h 30 Présents : 19 Thème : LOIS SUR L ACCESSION

Plus en détail

Quelle solution pour votre épargne à long terme?

Quelle solution pour votre épargne à long terme? Quelle solution pour votre épargne à long terme? Sharesave Sharesave vous propose d économiser bimensuellement pendant trois ans et de placer cette épargne dans des actions du Thomas Cook Group plc à des

Plus en détail

Guide pour l étudiant de Paris X

Guide pour l étudiant de Paris X UNIVERSITÉ PARIS X - NANTERRE Guide pour l étudiant de Paris X Séjour d études en Asie Université Paris X Nanterre, 200 avenue de la République 92001 Nanterre cedex, France VOTRE SÉJOUR D ÉTUDES Vous souhaitez

Plus en détail

PROJETS ANNEE DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE

PROJETS ANNEE DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE PROJETS DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE Vous avez entre 15 et 25 ans, tout seul ou à plusieurs, des envies, des idées plein la tête. Au-delà d une aide financière, le Point Information Jeunesse (PIJ) vous

Plus en détail

professionnelle, et ressources RTH (Reconnaissance Travailleur Handicapé) 1 Activités, orientations adultes

professionnelle, et ressources RTH (Reconnaissance Travailleur Handicapé) 1 Activités, orientations adultes 1 professionnelles et ressources adultes RTH Reconnaissance Travailleur Handicapé) Pour ma recherche d emploi, j aurai besoin d aide pour sélectionner les offres où mon handicap ne sera pas pénalisant.

Plus en détail

La loi fédérale sur le travail établit

La loi fédérale sur le travail établit Guide des normes de travail minimales, des retenues salariales et des indemnités de départ en cas de congédiement injuste au Mexique La loi fédérale sur le travail établit les normes de travail minimales

Plus en détail

TIRER LES LEÇONS DES ERREURS DE LA VILLE DE HAWKESBURY

TIRER LES LEÇONS DES ERREURS DE LA VILLE DE HAWKESBURY Le 30 octobre 2006 TIRER LES LEÇONS DES ERREURS DE LA VILLE DE HAWKESBURY Monsieur le maire. Lors de mes interventions au Conseil, vous m avez indiquez que je mélangeait les choses que je ne comprenais

Plus en détail

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES Obtenez plus en osant demander C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute diffusion, par quelque procédé que ce

Plus en détail

FAQ Mobilité sortante Hors Europe

FAQ Mobilité sortante Hors Europe FAQ Mobilité sortante Hors Europe 1. Projet de mobilité Peut-on partir en Erasmus hors Europe? Non, ERASMUS est le nom du programme d échange d étudiants financé par la Commission Européenne. Il concerne

Plus en détail

www.russe- facile.fr

www.russe- facile.fr Apprenez le russe facilement www.russe- facile.fr Ce guide est destiné à partager mon expérience. Je vous explique comment j'ai appris le russe sans douleur. Mon histoire avec le russe A 18 ans je maîtrisais

Plus en détail

Préparation au concours auxiliaire de puériculture

Préparation au concours auxiliaire de puériculture Préparation au concours auxiliaire de puériculture É c o l e p r i v é e d é c l a r é e a u p r è s d u R e c t o r a t Établissement ouvert en 1996 à Clermont-Ferrand 1 - La spécificité du concours.

Plus en détail

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires vous guider De meilleures garanties pour les pensions alimentaires n Familles monoparentales www.msa.fr Qu est-ce que l ASF? Tout comprendre sur l Allocation de soutien familial (ASF) et les Garanties

Plus en détail

Rapport de fin de séjour universitaire en Australie Bourse Explo RA Sup

Rapport de fin de séjour universitaire en Australie Bourse Explo RA Sup Rapport de fin de séjour universitaire en Australie Bourse Explo RA Sup La Trobe University Melbourne, VIC, Australie Zorica Spasevska Licence 3 Psychologie Université Lumière Lyon 2 Février Juin 2015

Plus en détail

8 Etapes Pour Créer Votre Entreprise Rapidement

8 Etapes Pour Créer Votre Entreprise Rapidement 8 Etapes Pour Créer Votre Entreprise Rapidement Cette fois ci, c est décidé, je crée ma boîte! Moi ce que je veux, c est faire ce que j aime, vivre de ma passion, et avoir du temps à consacrer à ma petite

Plus en détail

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Personnel et législation sociale

Plus en détail

DE L ENTREPRENEUR À L EXPERT-COMPTABLE

DE L ENTREPRENEUR À L EXPERT-COMPTABLE Exact Online ETUDE DE CAS DE L ENTREPRENEUR À L EXPERT-COMPTABLE www.exactonline.nl 2 EXACT ONLINE CASE STUDY ACCOUNTANCY PARTAGER LES INFORMATIONS POUR GARANTIR LA CROISSANCE Le quotidien est de plus

Plus en détail

RAPPORT DÉTAILLÉ PRÉSENTÉ PAR L ÉTUDIANT À L ÉTABLISSEMENT 2010-2011

RAPPORT DÉTAILLÉ PRÉSENTÉ PAR L ÉTUDIANT À L ÉTABLISSEMENT 2010-2011 RAPPORT DÉTAILLÉ PRÉSENTÉ PAR L ÉTUDIANT À L ÉTABLISSEMENT 2010-2011 Remarque à l attention de l étudiant : le présent rapport destiné à relater votre expérience fournira au programme d éducation et de

Plus en détail

COURS A DOMICILE - SPECIALISATION MATIERES SCIENTIFIQUES

COURS A DOMICILE - SPECIALISATION MATIERES SCIENTIFIQUES +$ % "$ e "ax2 dx = 1 2 DOSSIER DE PRESSE - Août 2007 - # a ih " "t #(r r,t) = $ h2 2m %#(r r,t) + V ( r r,t)#( r r,t) Page 0 sur 7 EasyMath, LE spécialiste de l enseignement des matières scientifiques

Plus en détail

RPVA : la charrue avant les bœufs

RPVA : la charrue avant les bœufs RPVA : la charrue avant les bœufs Il est tout de même assez curieux de constater que la critique, même constructive, peut vous faire passer pour un opposant au système. Tout du moins, c est l impression

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Rapport de fin de séjour Stage ingénieur effectué à l université royale de Stockholm KTH, du 31/01/2011 au 17/06/2011 François Guillaume ECAM Lyon J ai effectué mon stage de fin d étude

Plus en détail

Le bilan de Nejma. Votre situation personnelle et familiale

Le bilan de Nejma. Votre situation personnelle et familiale Le bilan de Nejma Votre situation personnelle et familiale Vos motivations Pour quelles raisons souhaitez-vous créer votre boite? 1) La retraite de mon mari est insuffisante. Nous avons besoin d un revenu

Plus en détail

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES?

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? CHAPITRE 3 QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? Ce que Vous allez apprendre dans ce chapitre En quoi la manière de payer votre equipe des ventes peut nuire à votre rentabilité Empêchez-les de gaspiller

Plus en détail

Les mesures d adaptation au travail. Questions fréquemment posées. Travailleurs. Questions fréquemment posées Travailleurs 1

Les mesures d adaptation au travail. Questions fréquemment posées. Travailleurs. Questions fréquemment posées Travailleurs 1 Les mesures d adaptation au travail Questions fréquemment posées Travailleurs Questions fréquemment posées Travailleurs 1 Comment un emploi continu d un travailleur est assuré après un congé autorisé ou

Plus en détail

Les 7 étapes clés pour devenir. Wedding Planner

Les 7 étapes clés pour devenir. Wedding Planner Les 7 étapes clés pour devenir Wedding Planner Sommaire Introduction Etape 1 : Réflexion personnelle Etape 2 : Faire son étude de marché Etape 3 : Se former au métier d organisatrice de mariage Etape 4

Plus en détail

La retraite. des salariés

La retraite. des salariés La retraite des salariés du régime général - Sécurité Sociale - Le Département Service Social du Travail de Médisis vous propose, à travers ce document, une information sur la retraite des salariés du

Plus en détail

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ Quelques conseils 1 LA FINALITE, LA «PHILOSOPHIE» D UN RAPPORT D ACTIVITE Le rapport d activité a pour fonction de convaincre le jury que vous êtes

Plus en détail

Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions

Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions Cher participant au cours de Patinage Plus, Merci de votre intérêt à devenir un entraîneur professionnel de Patinage Canada! Peu après l

Plus en détail

«Cap sur ton métier» ITFWB 16 mai 2013

«Cap sur ton métier» ITFWB 16 mai 2013 «Cap sur ton métier» ITFWB 16 mai 2013 Programme Présentation de l action Récapitulatif du dossier pédagogique Le CV et la lettre de motivation Intervenants extérieurs Quiz Présentation de l action Qui

Plus en détail

La campagne CINTRES JAUNES des PETITS RIENS

La campagne CINTRES JAUNES des PETITS RIENS La campagne CINTRES JAUNES des PETITS RIENS LES PETITS RIENS EN 2 MOTS, C EST QUOI? Une Mission Sociale Les Petits Riens, c est une entreprise d économie sociale active depuis 75 ans, où travaillent plus

Plus en détail

Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie

Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie Tome 1 Bonjour, Philippe Hodiquet à votre service. J ai commencé à vous partager des techniques légales pour réduire vos coûts de crédits immobiliers.

Plus en détail

Rapport individuel Génie logiciel

Rapport individuel Génie logiciel 2012 Rapport individuel Génie logiciel Dans ce rapport sera présenté l ensemble des activités effectuées au cours du projet de création de site de covoiturage «Etucovoiturage» (http://etucovoiturage.free.fr)

Plus en détail

La protection de vos revenus à votre pension est d une

La protection de vos revenus à votre pension est d une AVEZ-VOUS PROTÉGÉ La pension est certainement le souci majeur de beaucoup d entre vous. C est en tout cas ce que nous avons pu constater de la grande enquête de Vivium réalisée en collaboration avec Moneytalk.

Plus en détail