Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE"

Transcription

1 Photographie Nationale de la Branche Plasturgie Année 2013

2 PREAMBULE L Observatoire National Paritaire Prospectif des Métiers, des Emplois et des Qualifications de la Plasturgie remercie OPCA DEFI, Organisme Paritaire Collecteur Agréé, pour son soutien dans la réalisation de cette documentation, ainsi que la Fédération de la Plasturgie, les centres de formation initiale et continue, les syndicats nationaux et régionaux. Observatoire de la Plasturgie 2

3 SOMMAIRE Présentation de la photographie nationale de la Branche Plasturgie :... 5 ❶ Le travail (à travers les entreprises) 6 1. Cartographie des établissements 2013 par NAF : Représentation nationale des établissements 2013 par NAF : Répartition du nombre d établissements 2012 par NAF :...10 ❷ L emploi (à travers les salariés) Répartition des salariés 2013 par NAF : Cartographie des salariés 2013 par NAF : Comparaison de la répartition des salariés et d établissements par NAF 2008 : Pyramide des âges :...15 ❸ L économie (à travers le Commerce Extérieur) 16 Comparaison par zone d échanges avec les années précédentes :...17 Comparaison par région avec les années précédentes : L économie vue sous l angle du Commerce Extérieur :...18 Représentation de la balance par zone d échange :...18 Représentation de la balance 2012 par Région :...20 ❹ Formation Initiale : 21 Nombre d élèves diplômés pour la session 2012/2013 par niveau :...21 ❺ Formation Continue (OPCA DEFI) : Répartition des stagiaires 2013 par domaine de formation : Répartition des stagiaires 2013 par sexe : Répartition des stagiaires 2013 par NAF : Répartition des stagiaires 2013 par Catégorie Socioprofessionnelle (CSP) : Répartition des stagiaires 2013 par Tranche d âge :...25 Annexes : 26

4 Observatoire de la Plasturgie 4

5 Présentation de la photographie nationale de la Branche Plasturgie : Ce document est une photographie, il est composé de 5 thèmes : le travail, à travers les indicateurs sur la description des entreprises (2013) les emplois, à travers les indicateurs sur la description des salariés (2013) l économie, à travers les indicateurs sur la description du commerce extérieur (2013) la formation initiale, à travers les indicateurs sur la description des élèves pour la session 2011/2012 la formation continue, à travers les indicateurs sur la description des stagiaires (2013) Observatoire de la Plasturgie 5

6 ❶ Le travail (à travers les entreprises) Etat des lieux national : En 2013, il y a établissements (source : ACOSS) ayant leur activité principale parmi les cinq code NAF appartenant à l industrie de la transformation des matières plastiques : Intitulé Code NAF Dénomination Feuilles et Plaques 2221Z Fabrication de plaques, feuilles, tubes et profilés en matières plastiques Emballage 2222Z Fabrication d'emballages en matières plastiques Construction 2223Z Fabrication d'éléments en matières plastiques pour la construction Pièces techniques 2229A Fabrication de pièces techniques à base de matières plastiques Articles divers 2229B Fabrication de produits de consommation courante en matières plastiques Autres NAF Autres Autre code d activité NAF que les 5 précédents Source : ACOSS Etat des lieux national par secteur d activité : Le secteur de la fabrication des pièces techniques en matières plastiques (2229A) représente plus d un tiers des établissements de la plasturgie. Evolution 2013/2011 par secteur d activité : Evolution Feuilles et Plaques ,16% Emballage ,45% Construction ,21% Pièces techniques ,77% Articles divers ,67% Total ,77% Source : ACOSS Le secteur des articles divers est le secteur dont le nombre d établissements a le moins diminué, le secteur des pièces techniques est celui dont le nombre d établissements a le plus diminué. Observatoire de la Plasturgie 6

7 Répartition des établissements 2013 par Région : 52% des établissements sont concentrés dans sept régions : Nom Région Nombre d établissements % Rhône-Alpes % Ile-de-France 302 9% Pays de la Loire 297 8% Centre 184 5% Nord-Pas-de-Calais 184 5% Provence-Alpes-Côte d'azur 165 5% Auvergne 154 4% Franche-Comté 151 4% Bretagne 144 4% Aquitaine 136 4% Picardie 134 4% Alsace 115 3% Lorraine 111 3% Midi-Pyrénées 111 3% Haute-Normandie 109 3% Bourgogne 106 3% Languedoc-Roussillon 105 3% Poitou-Charentes 103 3% Basse-Normandie 90 3% Champagne-Ardenne 87 2% Limousin 39 1% Total (Hors Outre mer) % Observatoire de la Plasturgie 7

8 1. Cartographie des établissements 2013 par NAF : Source : OPCA DEFI Adhérents 2013 Observatoire de la Plasturgie 8

9 2. Représentation nationale des établissements 2013 par NAF : Observatoire de la Plasturgie 9

10 3. Répartition du nombre d établissements 2012 par NAF : Répartition des établissements par code d'activité NAF % 10% 18% 34% 21% Source : ACOSS Feuilles et Plaques Emballage Construction Pièces techniques Articles divers Observatoire de la Plasturgie 10

11 ❷ L emploi (à travers les salariés) Etat des lieux national : Il y a salariés (Source : ACOSS 31/12/2013). Etat des lieux national par secteur d activité : Le secteur des pièces techniques représentent plus d un tiers des entreprises et des salariés (32%). Etat des lieux régional : La répartition des salariés au niveau géographique n est pas uniforme au niveau national. Les régions les plus importantes sont Rhône-Alpes, Pays-de-la-Loire, Centre et Nord-Pas-de-Calais. Les sept régions représentant 49% des établissements concentrent 57% des salariés nationaux. Nom Région Nombre % d établissement Nombre % de salariés par d établissements par Région de Salariés Région RHONE-ALPES % % PAYS DE LA LOIRE 297 8% % CENTRE 184 5% % NORD-PAS-DE-CALAIS 184 5% % BRETAGNE 144 4% % HAUTE-NORMANDIE 109 3% % PICARDIE 134 4% % ILE-DE-FRANCE 302 9% % FRANCHE-COMTE 151 4% % AUVERGNE 154 4% % ALSACE 115 3% % LORRAINE 111 3% % BOURGOGNE 106 3% % CHAMPAGNE-ARDENNE 87 2% % AQUITAINE 136 4% % POITOU-CHARENTES 103 3% % PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 165 5% % MIDI-PYRENEES 111 3% % BASSE-NORMANDIE 90 3% % LANGUEDOC-ROUSSILLON 105 3% % LIMOUSIN 39 1% 779 1% Total ,00% ,00% Observatoire de la Plasturgie 11

12 Etat des lieux national par secteur d activité : La répartition par codes d activité du nombre d entreprises et du nombre de salariés montre que l Emballage représente 18% des établissements et 24% des salariés alors que pour le secteur des Articles divers, composé principalement de petites en taille d établissements, représente 17% des établissements pour une faible représentation de salariés (8%). Etablissements Nombre de salariés % de salariés % d entreprises Feuilles et Plaques % 10% Emballage % 18% Construction % 21% Pièces techniques % 34% Articles divers % 17% Source : ACOSS au 31/12/2013 Pyramide des âges DADS 2012 : 2012 Hommes Femmes Total % de la tranche d âge Moins de 25 ans et âges non renseignés % De 25 à 34 ans % De 35 à 44 ans % De 45 à 54 ans % 55 ans et plus % TOTAL % La part des séniors est presque trois fois plus importante que celle des moins de 25 ans. Observatoire de la Plasturgie 12

13 1. Répartition des salariés 2013 par NAF : Répartition des salariés par code d'activité NAF % 13% 25% 32% 22% Feuilles et Plaques Emballage Construction Pièces techniques Articles divers Observatoire de la Plasturgie 13

14 2. Cartographie des salariés 2013 par NAF : Observatoire de la Plasturgie 14

15 3. Comparaison de la répartition des salariés et d établissements par NAF 2008 : 100% 80% 60% 40% 20% 8% 32% 22% 24% 17% 34% 21% 18% 0% 13% 10% % de salariés % d'établissements Source : ACOSS Feuilles et Plaques Emballage Construction Pièces techniques Articles divers 4. Pyramide des âges : 40% 30% 20% 10% 0% -10% -20% -30% -40% 2% 60 ans et + -2% 12% De 55 à 59 ans -9% 35% 25% 16% 10% De 50 à 54 ans De 40 à 49 ans De 30 à 39 ans De 20 à 29 ans De 20 ans* 0% 0% -13% -13% -27% -35% * et âges non renseignés Femmes - france Hommes - France Source : DADS 2012 Observatoire de la Plasturgie 15

16 ❸ L économie (à travers le Commerce Extérieur) Les données sources proviennent des Douanes. La balance est déficitaire et principalement dans ses échanges avec l Europe. ZONE Montant en de la balance 2013 Afrique Amérique Proche et Moyen-Orient Divers Asie Europe Total général L auvergne, la Franche-Comté et la Haute-Normandie sont les trois régions ayant une balance positive. REGIONS Balance 2013 Auvergne Haute-Normandie Franche-Comté Champagne-Ardenne Rhône-Alpes Région indéterminée 0 Corse Bourgogne Limousin Bretagne Lorraine Départements d'outre-mer Aquitaine Poitou-Charentes Basse-Normandie Pays de la Loire Alsace Languedoc-Roussillon Centre Midi-Pyrénées Provence-Alpes-Côte d'azur Picardie Nord-Pas-de-Calais Ile-de-France Total général Observatoire de la Plasturgie 16

17 Comparaison par zone d échanges avec les années précédentes : ZONE Afrique Amérique Proche et Moyen- Orient Divers Asie Europe Total général Les échanges avec le continent africain restent les plus profitables aux industries de la branche. Il y a une stabilisation pour les échanges avec le Proche et Moyen-Orient. Les échanges avec l Europe restent en déficit croissant. Comparaison par région avec les années précédentes : REGIONS Franche-Comté Auvergne Haute-Normandie Rhône-Alpes Région indéterminée Corse Champagne-Ardenne Lorraine Limousin Aquitaine Départements d'outre-mer Bourgogne Poitou-Charentes Bretagne Basse-Normandie Languedoc-Roussillon Centre Alsace Picardie Midi-Pyrénées Provence-Alpes-Côte d'azur Pays de la Loire Nord-Pas-de-Calais Ile-de-France Total général Observatoire de la Plasturgie 17

18 Les régions, qui ont très fortement augmenté le déficit de leur balance, sont : Rhône-Alpes, Aquitaine, Lorraine, Languedoc Roussillon, Centre et Île de France. 1. L économie vue sous l angle du Commerce Extérieur : Représentation de la balance par zone d échange : Balance ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) Source : Douanes Afrique Amerique Proche et moyen-orient Divers Asie Europe Observatoire de la Plasturgie 18

19 Plus le trait est épais plus la valeur est importante. Si la flèche est verte, la balance est positive, si elle est rouge, la balance est négative. Observatoire de la Plasturgie 19

20 Représentation de la balance 2012 par Région : Balance ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) Source : Douanes Observatoire de la Plasturgie 20

21 ❹ Formation Initiale : Pour l année scolaire 2012/2013, il y a eu 968 étudiants diplômés aux examens de la branche Plasturgie. Présentés Diplômés Elèves niveau V Elèves niveau IV Elèves niveau III Ensemble des élèves Niveau V Niveau IV Niveau III CAP - BEP Baccalauréats Professionnels DUT - BTS Pour l année scolaire 2012/2013, 968 élèves sont diplômés de la branche Plasturgie. La majorité a présenté un niveau IV de la filière plasturgie, représentant 42% (le niveau IV représentant 35%) des effectifs présentés aux examens de plasturgie pour la session 2011/2012. Nombre d élèves diplômés pour la session 2012/2013 par niveau : Diplômés par niveau 217; 22% 441; 46% Niveau V Niveau IV Niveau III 310; 32% Source : Eduction Nationale service Documentation Observatoire de la Plasturgie 21

22 ❺ Formation Continue (OPCA DEFI) : En 2013, stagiaires ont été formés dans la branche de la Plasturgie soit 28% des salariés. Répartition par domaine : Les domaines de formations sont principalement : technique, la sécurité pédagogique et l organisationnel avec respectivement 33%, 24% et 13% des formations continues. Répartition par sexe : Avec une répartition de 26% de formations pour le sexe féminin. Répartition par secteur d activité : Intitulé Code NAF Dénomination Feuilles et Plaques 2221Z Fabrication de plaques, feuilles, tubes et profilés en matières plastiques Emballage 2222Z Fabrication d'emballages en matières plastiques Construction 2223Z Fabrication d'éléments en matières plastiques pour la construction Pièces techniques 2229A Fabrication de pièces techniques à base de matières plastiques Articles divers 2229B Fabrication de produits de consommation courante en matières plastiques Autres NAF Autres Autre code d activité NAF que les 5 précédents % Salariés % Formation Continue Feuilles et Plaques 13% 10% Emballage 24% 23% Construction 22% 11% Pièces techniques 32% 30% Articles divers 8% 7% Autres NAF 19% Répartition par tranche d âge : La répartition par tranche d âge permet de constater que la population la plus formée est celle des ans avec 63% des formations. La source de données pour toutes les représentations est l OPCA DEFI. Observatoire de la Plasturgie Mise à jour : décembre 22 14

23 1. Répartition des stagiaires 2013 par domaine de formation : Répartition du nombre de stagiaires en formation continue par domaine de formation 0% 33% 8% 8% 11% Autres Commercial Formation tertiaire Informatique bureautique Management 4% Organisationnel Secutité Pédagogie 13% Technique 24% Le domaine «Technique» est principalement utilisé dans les familles : Production, Supply-Chain, logistique et Entretien Maintenance. 2. Répartition des stagiaires 2013 par sexe : Répartition des stagiaires en formation continue par sexe 26% 74% Stagiaires Hommes Stagiaires Femmes Observatoire de la Plasturgie 23

24 3. Répartition des stagiaires 2013 par NAF : Répartition du nombre de stagiaires en formation continue par NAF 19% 10% Feuilles et Plaques 7% 23% Emballage Construction Pièces techniques 30% 11% Articles divers Autres NAF 4. Répartition des stagiaires 2013 par Catégorie Socioprofessionnelle (CSP) : Réparition du nombre de stagiaires en formation continue par CSP 22% 78% Stagiaires cadres Stagiaires non cadres Observatoire de la Plasturgie 24

25 5. Répartition des stagiaires 2013 par Tranche d âge : Répartition du nombre de stagiaires en formation continue par tranche d'âge 6% 3% 28% 31% Moins de 24 ans De 25 à 34 ans de 35 à 44 ans De 45 à 54 ans Plus de 55 ans 32% Observatoire de la Plasturgie 25

26 Annexes : Abréviations : Abréviation OPCA DIF CNPE OSS CEP ACOSS INSEE APE NAF NAF 2221Z NAF 2222Z NAF 2223Z NAF 2229B NAF 2229A Sal Nb F H CSP IC F_tertiaire Managt Orga Inf_bureau Secu_peda Techn Signification Organisme Paritaire Collecteur Agréé Droit Individuel à la Formation Commission Nationale Paritaire de l Emploi Organisations Syndicales Salariés Contrat d Etude Prospectif la caisse nationale des URSSAF Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques INSEE : Activité Principale Exercée INSEE : Nomenclature d'activités Française INSEE : Fabrication de plaques, feuilles, tubes et profilés en plastiques INSEE : Fabrication d'emballages en matières plastique INSEE : Fabrication d'éléments en matières plastiques pour la construction INSEE : Fabrication d'articles divers en matières plastiques INSEE : Fabrication de pièces techniques en matières plastiques Salariés Nombre Femmes Hommes Catégorie Socioprofessionnelle Ingénieurs et Cadres Formation tertiaire Management Organisation Informatique et Bureautique Sécurité Hygiène et Pédagogie Technique Sources Statistiques : Nom Entreprises - Salariés Balance Formation initiale : Étudiants présentés et admis Formation continue : Stagiaires Source ACOSS OPCA DEFI - DADS DOUANES Education Nationale OPCA DEFI Observatoire de la Plasturgie 26

Table des matières : TABLE DES MATIERES :... 5 BPRESENTATION DE LA PHOTOGRAPHIE DE LA BRANCHE PLASTURGIE PAR NAF :... 6 55B5B 66B6B 77B7B 88B8B 99B9B

Table des matières : TABLE DES MATIERES :... 5 BPRESENTATION DE LA PHOTOGRAPHIE DE LA BRANCHE PLASTURGIE PAR NAF :... 6 55B5B 66B6B 77B7B 88B8B 99B9B PORTRAIT SECTORIEL PAR CODE D ACTIVITE PRINCIPALE (INSEE : NAF2) DE LA BRANCHE PLASTURGIE AU 31/12/2010. Document réalisé par Audrey CHERRIERE Responsable de l Observatoire de la Plasturgie Novembre 2011

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2014 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2013 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Année 2014 SOMMAIRE ❶ Type d emploi :...3 ❷ Pyramide des âges :...4 ❸ Conditions d emploi :...5 ❹ Les emplois par catégorie socioprofessionnelle :...6

Plus en détail

Douanes : Commerce Extérieur

Douanes : Commerce Extérieur Données commentées Année 2015 SOMMAIRE ❶ Evolution des balances par zone d import/export :... 2 ❷ Evolution des balances par région administrative :... 3 ❸ Importations et exportations par région administrative.

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France ANNEXE Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises Code Rome Domaine professionnel 32321 Informaticien d'étude (dont chef de projet) Ile de France 29 métiers 32321 Informaticien d'étude

Plus en détail

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 8 décembre 2015 - N 15.043 L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 Fin octobre 2015, le nombre d intérimaires s établit à 640 600 en valeur corrigée des variations saisonnières (donnée provisoire). Il connaît

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

Professions de la photographie

Professions de la photographie DONNÉES 200 & REPÈRES TENDANCES Professions de la photographie 0267 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Dénombrement des entreprises................................ 4 Dénombrement

Plus en détail

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 026117 & REPÈRES TENDANCES Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Chiffre d affaires des magasins de plus de 300 m 2........ 4 Profil

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE 2009

RAPPORT DE BRANCHE 2009 RAPPORT DE BRANCHE 2009 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie Convention Collective Nationale n 3240 Données 2008 2 SOMMAIRE SOMMAIRE-I Perimetre de l étude SOMMAIRE...3 Précisions méthodologiques...5

Plus en détail

JORF n 0017 du 20 janvier 2008 texte n 9 ARRÊTÉ

JORF n 0017 du 20 janvier 2008 texte n 9 ARRÊTÉ JORF n 0017 du 20 janvier 2008 texte n 9 ARRÊTÉ Arrêté du 18 janvier 2008 relatif à la délivrance, sans opposition de la situation de l emploi, des autorisations de travail aux étrangers non ressortissants

Plus en détail

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI Situation du 1 er juillet 21 au soir Indicateurs de la cellule Nombre d optants: données issues des régions 12151 personnes ont opté au 1/7/21 (données

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Année 2013 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2013... 3 Agents qualifiés de laboratoire (techniciens, ouvriers

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Juillet 2015 - N 15.023 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Au cours du premier trimestre 2015, 888 400 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un emploi

Plus en détail

Diagnostic des caractéristiques quantitatives et qualitatives de l emploi salarié en Rhône-Alpes

Diagnostic des caractéristiques quantitatives et qualitatives de l emploi salarié en Rhône-Alpes Diagnostic des caractéristiques quantitatives et qualitatives de l emploi salarié en Rhône-Alpes Rapport d'étude - version de mars 2012 Chef de projet : Alain Dupré Chargée d'études : Laurence Labosse

Plus en détail

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Etude de besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Année 2015 Table des matières A. Les besoins de recrutement des entreprises de la plasturgie...

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Synthèse d enquête terrain pour la Branche Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des Rappel méthodologique Méthodologie employée pour

Plus en détail

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier L effectif salarié BTP au féminin Nombre de salariées recensées dans les entreprises de bâtiment et de travaux publics

Plus en détail

Première L 2010-2011 DS4 quartiles et diagrammes en boîtes plages de normalité

Première L 2010-2011 DS4 quartiles et diagrammes en boîtes plages de normalité Première L 2010-2011 DS4 quartiles et diagrammes en boîtes plages de normalité NOM : Prénom : Exercice 1 : Elections régionales 1999 Le tableau ci-dessous donne les pourcentages des voix obtenues par le

Plus en détail

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Sondage réalisé auprès d un échantillon de plus de 6400 Français Sondage réalisé pour la presse régionale et publié dans la presse régionale

Plus en détail

BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002

BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002 Direction de la Technologie Sous-direction de l innovation et du développement technologique Bureau DTC2 BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002 Affaire suivie par Maryline ROSA

Plus en détail

LA PRIME À L'EMBAUCHE D'UN JEUNE STAGIAIRE

LA PRIME À L'EMBAUCHE D'UN JEUNE STAGIAIRE Dares Analyses FÉVRIER 2012 N 009 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LA PRIME À L'EMBAUCHE D'UN JEUNE STAGIAIRE: environ 7 000 jeunes embauchés en

Plus en détail

Baromètre intersectoriel sur les dispositifs emploi-formation des jeunes

Baromètre intersectoriel sur les dispositifs emploi-formation des jeunes Département Ressources Baromètre intersectoriel sur les dispositifs emploi-formation des jeunes Analyse et études 2014 Uniformation Analyses et études 2014 octobre 2014-1/8 - Le baromètre intersectoriel

Plus en détail

I. R. E. F INFORMATIQUE

I. R. E. F INFORMATIQUE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F INFORMATIQUE Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

ARRETE. Arrêté du 24 décembre 2003 relatif à la mise en oeuvre de l obligation de pluridisciplinarité dans les services de santé au travail

ARRETE. Arrêté du 24 décembre 2003 relatif à la mise en oeuvre de l obligation de pluridisciplinarité dans les services de santé au travail ARRETE Arrêté du 24 décembre 2003 relatif à la mise en oeuvre de l obligation de pluridisciplinarité dans les services de santé au travail NOR: SOCT0312105A version consolidée au 22 janvier 2008 Le ministre

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Année 2014 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2014... 3 Pilotes d'installations lourdes des industries de transformation...3

Plus en détail

Les acteurs du bâtiment Les enjeux

Les acteurs du bâtiment Les enjeux Les acteurs du bâtiment Les enjeux Eric Hennion CETE de l'ouest 16/11/12 Centre d'études Techniques de l'équipement de l'ouest www.cete-ouest.developpement-durable.gouv.fr Sommaire Les principaux acteurs

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire en - Chiffres clés - octobre 2014 Champ : Le périmètre de l économie sociale a été défini conjointement en mars 2008 par la délégation interministérielle à l innovation

Plus en détail

Mesure des emplois, métiers et formations de l économie verte

Mesure des emplois, métiers et formations de l économie verte Mesure des emplois, métiers et formations de l économie verte Conseil d orientation pour l emploi 26 mars 2013 (màj au 12/04/2013) Pierre Greffet MEDDE/CGDD/SOeS Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Ministère

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d Oeuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d Oeuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d Oeuvre dans la Plasturgie Année 2013 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2012 Pilotes d'installations lourdes des industries de transformation...

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des aides-soignants diplômés d Etat

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des aides-soignants diplômés d Etat F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des aides-soignants diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources Documentaires

Plus en détail

Les émissions de gaz à effet de serre, hors puits par région

Les émissions de gaz à effet de serre, hors puits par région Thème : Orientation : Changement climatique et maîtrise de l énergie Réduire les émissions de gaz à effet de serre et anticiper les effets du changement climatique Les émissions de gaz à effet de serre,

Plus en détail

REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE

REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 08 DONNÉES FORMATION Page 10 ZOOM SUR LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS EMPLOI AVANT-PROPOS

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur du Numérique Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rappel

Plus en détail

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique Chiffres clés 2010 ENTREPRISES ET EFFECTIFS ENTREPRISES : 6 664 établissements en 2009 6 000 5 000 4 000 3 000 2 000 1 000 0 Évolution

Plus en détail

Centre d Etudes des Services de l Automobile (C.E.S.A.) Rapport de branche des services de l automobile. Année 2008

Centre d Etudes des Services de l Automobile (C.E.S.A.) Rapport de branche des services de l automobile. Année 2008 Centre d Etudes des Services de l Automobile (C.E.S.A.) Rapport de branche des services de l automobile Année 2008 15 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES 5 1ERE PARTIE : CARACTERISTIQUES

Plus en détail

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE BILAN ANNUEL 2014 VOLET PROFESSIONNALISATION

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE BILAN ANNUEL 2014 VOLET PROFESSIONNALISATION BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE BILAN ANNUEL 2014 VOLET PROFESSIONNALISATION Pour les IRC-IP, l année 2014 représente sur la Professionnalisation 36

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme 4 janvier 2012 Principe Cette étude relative au dynamisme des régions repose sur un modèle explicatif

Plus en détail

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE)

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) TOUT SAVOIR SUR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE LA VAE? > La Validation

Plus en détail

BUREAU DE LA FORMATION

BUREAU DE LA FORMATION Direction générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services SERVICE DE LA COMPETITIVITE ET DU DEVELOPPEMENT DES PME SOUS DIRECTION DES CHAMBRE CONSULAIRES BUREAU DE LA FORMATION BILAN DE L ACTIVITE

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I 0 N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources Documentaires

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes.

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes. F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I 0 N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Sommaire interactif CHOISIR UNE FORMATION : LES FILIÈRES. A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle

Sommaire interactif CHOISIR UNE FORMATION : LES FILIÈRES. A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle Sommaire interactif Filière Véhicules particuliers Filière Véhicules industriels Filière Motocycles Filière Cycles CHOISIR UNE FORMATION

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise Moins de 50 salariés dans la Branche des Services de l Automobile GPEC La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise Anticiper les enjeux économiques et concurrentiels

Plus en détail

I. R. E. F SERVICES A LA PERSONNE ET AIDE A DOMICILE

I. R. E. F SERVICES A LA PERSONNE ET AIDE A DOMICILE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F SERVICES A LA PERSONNE ET AIDE A DOMICILE Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception,

Plus en détail

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ANNEXES. Règlement intérieur

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ANNEXES. Règlement intérieur MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ANNEXES Règlement intérieur MGEFI MUTUELLE ET PROFESSIONNELLE ANNEXE I Liste des sections locales de vote pour l élection des délégués titulaires

Plus en détail

Recettes de fonctionnement et capacité d'épargne

Recettes de fonctionnement et capacité d'épargne 1 - Recettes réelles de fonctionnement/population Recettes réelles de fonctionnement : total des recettes de la colonne mouvements réels de la balance générale en section de fonctionnement. Evaluation

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Réalisée par l Observatoire National de l Economie Sociale et Solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama de l économie sociale en France

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA PROFESSION DE CHIRURGIEN-DENTISTE EN REGION RHONE-ALPES OCTOBRE 2013

ETAT DES LIEUX DE LA PROFESSION DE CHIRURGIEN-DENTISTE EN REGION RHONE-ALPES OCTOBRE 2013 Service émetteur : Direction de l efficience de l offre de soins Professionnels de santé, Bureau du comité régional de l ONDPS Affaire suivie par : Mireille ALONSO Amandine ROUSSEL Jean-Louis COTART Courriel

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Activité économique. L activité globale du secteur. Les échanges commerciaux. La production d imprimés entre 2000 et 2010

Activité économique. L activité globale du secteur. Les échanges commerciaux. La production d imprimés entre 2000 et 2010 Activité économique L activité globale du secteur L activité globale pour le secteur de l Imprimerie s élève en 2010 à environ 2,5 millions de tonnes produites, pour un chiffre d affaires que l on peut

Plus en détail

E T U D E M U L T I C L I E N T

E T U D E M U L T I C L I E N T E T U D E M U L T I C L I E N T IIDC France : 124, Bureaux de la Colline, 92213 Saint-Cloud Cedex, France. Téléphone : 33.1.55.39.61.00 Fax : 33.1.55.39.61.01 L e M a r c h é d e s L o g i c i e l s e

Plus en détail

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP)

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) CHAPITRE 15 L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) Les actions marquantes de 2007 319 De nombreuses conventions de partenariat signées 319 L OPPBTP présent

Plus en détail

SERVICES AUX PARTICULIERS

SERVICES AUX PARTICULIERS PICARD Chiffres clés du secteur ATLAS Les chiffres du secteur 2011 2010 2011 2010 (actifs au 31 décembre) 21 413 20 495 967 996 928 176 % du parc 16,5 16,4 16,6 16,5 salariés 34 990 36 234 1 874 209 1

Plus en détail

Il peut comporter un service de restauration. Il est exploité toute l année en permanence ou seulement pendant une ou plusieurs saisons.

Il peut comporter un service de restauration. Il est exploité toute l année en permanence ou seulement pendant une ou plusieurs saisons. HÔTELLERIE Au 1er janvier 2005, 18 114 hôtels sont classés, représentant plus de 604 000 chambres et 185 millions de nuitées par an. Ils emploient 172 000 salariés et réalisent un chiffre d'affaires annuel

Plus en détail

ACCORD DU 25 MARS 2016. Portant application, pour les FONGECIF, des dispositions du titre Ier de la loi du 5 mars 2014

ACCORD DU 25 MARS 2016. Portant application, pour les FONGECIF, des dispositions du titre Ier de la loi du 5 mars 2014 ACCORD DU 25 MARS 2016 Portant application, pour les FONGECIF, des dispositions du titre Ier de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale Entre,

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise 50 salariés et plus / groupes de distribution (GDSA) dans la Branche des Services de l Automobile GPEC La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise Anticiper les enjeux

Plus en détail

Les Français et le coût de la banque

Les Français et le coût de la banque Les Français et le coût de la banque Septembre 2013 Contact Presse : Héloïse Guillet / 01 75 43 33 82 / heloise@boomerang-rp.com Sommaire Présentation de Panorabanques.com Contacts Méthodologie Recueil

Plus en détail

Annexe 1 Liste de métiers possibles pour les CAE-passerelles Vous trouverez dans cette annexe trois fiches de poste élaborées à titre indicatif qui peuvent vous servir de base méthodologique. Chaque fiche

Plus en détail

Financer, Accompagner Le développement des compétences des salariés

Financer, Accompagner Le développement des compétences des salariés Financer, Accompagner Le développement des compétences des salariés Professions Libérales Hospitalisation privée Enseignement privé 26 ans d expérience au service des branches, des entreprises et des salariés

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

PRÈS D UN INDÉPENDANT SUR DEUX EMPLOIE DES SALARIÉS

PRÈS D UN INDÉPENDANT SUR DEUX EMPLOIE DES SALARIÉS ACO S S STA T BILAN PRÈS D UN INDÉPENDANT SUR DEUX EMPLOIE DES SALARIÉS N 07 - Juin 2003 En 2001, les employeurs et travailleurs indépendants non agricoles (ETI) étaient 1,8 million à avoir déclaré un

Plus en détail

Présentation du secteur des métiers de services. Toilettage des chiens et chats. Syndicat National des Professions du Chien et du Chat SNPCC

Présentation du secteur des métiers de services. Toilettage des chiens et chats. Syndicat National des Professions du Chien et du Chat SNPCC Présentation du secteur des métiers de services Toilettage des chiens et chats Syndicat National des Professions du Chien et du Chat SNPCC Statistiques : Secteur des animaux de compagnie Economie de l

Plus en détail

L effort de recherche par région

L effort de recherche par région Thème : Société de la connaissance et développement économique et social Orientation : Encourager des formes de compétitivité pour une croissance durable L effort de recherche par région La recherche-développement

Plus en détail

L'évolution des consommations finales d'énergie

L'évolution des consommations finales d'énergie Thème : Changement climatique et maîtrise de l'énergie Orientation : Maîtriser la consommation d'énergie et développer les énergies renouvelables L'évolution des consommations finales d'énergie par région

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE. Objet : Inspection en hygiène et sécurité au ministère de l'agriculture et de la pêche

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE. Objet : Inspection en hygiène et sécurité au ministère de l'agriculture et de la pêche MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau de l'action sanitaire et sociale

Plus en détail

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs DONNÉES AU 31/12/2006 SOURCE INSEE-CLAP 1 - DÉCEMBRE 2008 Panorama de l'économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Ce document est la première publication réalisée par l Observatoire national de l

Plus en détail

Les Salles Art et Essai

Les Salles Art et Essai Les Salles Art et Essai octobre 2006 Centre National de la Cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 75784 Paris cedex 16 Tél : 01.44.34.38.26 Fax : 01.44.34.34.55

Plus en détail

Observatoire de l Eolien

Observatoire de l Eolien Observatoire de l Eolien Analyse du marché et des emplois éoliens en France Colloque France Energie Eolienne 2 octobre 2014 Editorial France Energie Eolienne, porte-parole de l éolien, regroupe les professionnels

Plus en détail

Sommaire. Eléments d accidentologie d ensemble Vous avez dit accident? Les évènements en sites Seveso en France et en Haute-Normandie

Sommaire. Eléments d accidentologie d ensemble Vous avez dit accident? Les évènements en sites Seveso en France et en Haute-Normandie Sommaire Eléments d accidentologie d ensemble Vous avez dit accident? Les évènements en sites Seveso en France et en Haute-Normandie Analyses sectorielles en Haute-Normandie Chimie et pharmacie Raffinage

Plus en détail

I. R. E. F BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS

I. R. E. F BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie

Plus en détail

Métiers en tension / Emplois vacants Rôle des agences d emploi?

Métiers en tension / Emplois vacants Rôle des agences d emploi? Métiers en tension / Emplois vacants Rôle des agences d emploi? Le PRISME représente les agences d emploi L intérim en 2012 Le recrutement en 2012 Nombre d'intérimaires en équivalent emplois temps plein

Plus en détail

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France!

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! Édition avril 2014 Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS 2014 Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! éditorial L artisanat du bâtiment demeure cette année encore

Plus en détail

Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche

Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche I N T E R- S E C T E U R S P A P I E R S C A R T O N S Production Transformation Distribution Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche Observatoire Prospectif des Métiers

Plus en détail

Objet : formations des chefs de service et des chefs de bureau au management des ressources humaines.

Objet : formations des chefs de service et des chefs de bureau au management des ressources humaines. MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Administration Sous-direction du Développement Professionnel et des Relations sociales Bureau

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises du froid et connexes Comité Paritaire de Pilotage de l Observatoire 20 février 2013 Service Observatoires AGEFOS

Plus en détail

Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions. Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET

Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions. Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET Octobre 2015 INTRODUCTION Pour la huitième année consécutive, l Association des Régions de France,

Plus en détail

Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 2009

Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 2009 Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 29 RÉSULTATS CONSOLIDÉS Novembre 21 Synthèse... pages 1 à 11 Tous OPA CDI + intérimaires... pages 12 à 17 CDD + intermittents... pages 18 à

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur des Etudes et du Conseil Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC

Plus en détail

L emploi salarié dans les CUMA en 2011

L emploi salarié dans les CUMA en 2011 Direction des Etudes, des Répertoires et des Statistiques ETUDE octobre 2013 L emploi salarié dans les CUMA en 2011 Données nationales www.msa.fr Octobre 2013 L emploi salarié dans les CUMA en 2011 Données

Plus en détail

S'abonner à l'offre Bison Futé c'est :

S'abonner à l'offre Bison Futé c'est : 1 En complément de la publication des informations routières sur le site internet Bison Futé, un service gratuit de diffusion par messagerie électronique est ouvert aux professionnels. Pour recevoir l'information

Plus en détail

Quand l'école est finie

Quand l'école est finie n 34 - janvier 2006 Quand l'école est finie en Franche-Comté L insertion des jeunes de la génération 2001 formés en Franche-Comté - synthèse L'étude exhaustive, réalisée par le Cereq, est téléchargeable

Plus en détail

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC. Comparaisons inter-régionales

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC. Comparaisons inter-régionales Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction Comparaisons inter-régionales Janvier 2015 Conjoncture de la filière Construction en France Quelques indicateurs clés sur une période d un an Logements

Plus en détail

Branche du Négoce et Prestations de Services dans les domaines Médico-Techniques

Branche du Négoce et Prestations de Services dans les domaines Médico-Techniques pour la mise en œuvre de formations préparant à la fonction de prestataire de services et distributeur de matériels (Conformément à l arrêté du 23 décembre 2011) Branche du Négoce et Prestations de Services

Plus en détail

43, boulevard Diderot BP 80057-75560 Paris cedex 12 tél. : 01 53 02 13 13 - fax : 01 53 02 13 14 e-mail : unifsiege@uniformation.

43, boulevard Diderot BP 80057-75560 Paris cedex 12 tél. : 01 53 02 13 13 - fax : 01 53 02 13 14 e-mail : unifsiege@uniformation. 43, boulevard Diderot BP 80057-75560 Paris cedex 12 tél. : 01 53 02 13 13 - fax : 01 53 02 13 14 e-mail : unifsiege@uniformation.fr www.uniformation.fr Un réseau en mouvement C est en 1982 que se créent

Plus en détail

Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers

Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers 1 er semestre 2014 Réalisé par 1 Édito L observatoire de l équipement audiovisuel des foyers présente les résultats de la troisième vague d étude relative

Plus en détail

RAPPORT STATISTIQUE DE LA MAROQUINERIE

RAPPORT STATISTIQUE DE LA MAROQUINERIE RAPPORT STATISTIQUE DE LA MAROQUINERIE Publication 2011 Chiffres 2010 CHIFFRES CLES DE LA MAROQUINERIE STRUCTURES REGIONALES IMPORTATIONS / EXPORTATIONS Fédération Française de la Maroquinerie 16 rue Martel

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

Baromètre Cadremploi - Vague 12

Baromètre Cadremploi - Vague 12 pour Baromètre Cadremploi - Vague 12 Le regard des cadres sur la situation de l emploi Mars 2014 Note Méthodologique Etude réalisée pour : Cadremploi Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif

Plus en détail

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables Dénombrement des entreprises 2014 Liste des variables Index des variables : s de localisation : REGION DEP AU ZE UU COM s économiques : APE A64 A38 A21 A10 TAILLE s d identification : CHAMP CJ1 CJ2 ARTISAN

Plus en détail

I. APPROCHE STATISTIQUE COMPARATIVE DES ACTIVITES PRODUCTIVES DES TIC EN AQUITAINE

I. APPROCHE STATISTIQUE COMPARATIVE DES ACTIVITES PRODUCTIVES DES TIC EN AQUITAINE I. APPROCHE STATISTIQUE COMPARATIVE DES ACTIVITES PRODUCTIVES DES TIC EN AQUITAINE L analyse statistique qui suit a été réalisée par Séverine Penaud-Roux à partir des données brutes issues de la base CLAP

Plus en détail

diagnostic DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DANS LE SPECTACLE VIVANT ET L AUDIOVISUEL EN RHÔNE-ALPES

diagnostic DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DANS LE SPECTACLE VIVANT ET L AUDIOVISUEL EN RHÔNE-ALPES diagnostic DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DANS LE SPECTACLE VIVANT ET L AUDIOVISUEL EN RHÔNE-ALPES Décembre 2015 diagnostic de l emploi et de la formationn dans le spectacle vivant et l audiovisuel en

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES 2012 DÉVELOPPEUR DE L APPRENTISSAGE BTP

CAHIER DES CHARGES 2012 DÉVELOPPEUR DE L APPRENTISSAGE BTP 1 CAHIER DES CHARGES 2012 DÉVELOPPEUR DE L APPRENTISSAGE BTP 1. MISSION GÉNÉRALE - Assurer la promotion de l'apprentissage et des CFA-BTP auprès des entreprises du BTP. - Augmenter le recrutement d apprentis

Plus en détail

SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME. Evolutions 2008-2014. OBSERVATOIRE A'rH. de l'information financière

SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME. Evolutions 2008-2014. OBSERVATOIRE A'rH. de l'information financière SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME Evolutions 2008-2014 OBSERVATOIRE A'rH de l'information financière ATH publie, dans le cadre de son Observatoire de l information financière, une

Plus en détail

LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP)

LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP) TOUT SAVOIR SUR LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE LE CFP? Les agents de la Fonction

Plus en détail