CREDIT SUPPLEMENTAIRE URGENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CREDIT SUPPLEMENTAIRE URGENT 2010 10.009"

Transcription

1 CREDIT SUPPLEMENTAIRE URGENT Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil à l'appui d'un projet de décret portant octroi d un crédit supplémentaire urgent de francs destiné à financer la reconduction de l'augmentation du nombre maximum d'indemnités journalières de chômage (Du 20 janvier 2010) Madame la présidente, Mesdames et Messieurs, RESUME Conformément aux dispositions de l article 25 et 26 de la loi sur les finances et de l arrêté du Conseil d Etat concernant l engagement des dépenses et les demandes de crédits supplémentaires et de crédits complémentaires du 29 mai 2007, le Conseil d Etat présente au Grand Conseil une demande de crédit supplémentaire supérieur à francs pour l exercice La présente demande de crédit supplémentaire urgent porte sur un montant de francs au titre de charges de fonctionnement. Ce crédit supplémentaire urgent est entièrement compensé. Il n en résulte, en conséquence, aucune charge nette supplémentaire de fonctionnement. Ce crédit suit la procédure d'urgence prévue par l'article 26 de la loi sur les finances. 1. RAPPEL DES PROCEDURES D OCTROI DE CREDITS SUPPLEMENTAIRES URGENTS 1.1. Bases légales La loi sur les finances dispose, à son article 25, que le Conseil d Etat doit demander au Grand Conseil un crédit supplémentaire lorsqu il n est pas compétent pour l engager luimême et que le budget ne prévoit aucun crédit ou prévoit un crédit insuffisant pour une dépense qui doit être faite en cours d exercice. L'article 26 de la loi sur les finances prévoit que lorsque le Conseil d'etat n'est pas compétent pour engager une dépense, mais que celle-ci ne peut être ajournée, il peut alors l'engager avant l'ouverture d'un crédit supplémentaire, moyennant l'accord préalable de la commission de gestion et des finances du Grand Conseil. Le Conseil d'etat soumet ensuite les dépenses urgentes à la ratification du Grand Conseil au cours de la première session qui suit leur engagement et il expose dans un rapport les raisons pour lesquelles il a adopté cette procédure.

2 De plus, l arrêté du Conseil d Etat concernant l engagement des dépenses et les demandes de crédits complémentaires du 29 mai 2007 fixe les règles de traitement des crédits supplémentaires Directives Afin de régler les questions d application des dispositions de la loi sur les finances concernant les demandes de crédits supplémentaires et de l arrêté du Conseil d Etat relatif à cet objet, le département de la justice, de la sécurité et des finances a promulgué les directives du 29 mai 2007 concernant l engagement des dépenses et les demandes de crédits supplémentaires et de crédits complémentaires. Ces directives précisent notamment le champ d application, les exceptions et les règles en matière de compensation Champ d application Un crédit supplémentaire doit être demandé pour toute dépense pour laquelle le budget de fonctionnement ou le budget des investissements ne prévoit aucun crédit ou prévoit un crédit insuffisant Compensation Les crédits supplémentaires doivent en principe être compensés au sein du service ou du département. Cette règle vaut pour les dépassements du budget de fonctionnement aussi bien que du budget des investissements. Sauf circonstance exceptionnelle dûment motivée, une compensation est dans tous les cas exigée pour tous les crédits supplémentaires ne dépassant pas francs. Les demandes de crédits supplémentaires n offrant pas de compensation ou qu une compensation partielle ne pourront être acceptées que si les dépenses envisagées sont compatibles avec les contraintes du frein à l endettement et indispensables, dans le courant de l exercice, à l activité administrative ou à l accomplissement des tâches publiques. Ce principe est appliqué de manière restrictive. Ne sont notamment pas considérées comme indispensables les dépenses qui peuvent être abandonnées ou reportées sans entraîner de risques financiers évidents ou des risques importants pour le fonctionnement de l Etat, la sécurité et la santé publiques ou encore sans porter atteinte de manière significative à d autres intérêts ou tâches de l Etat. La compensation proposée est mentionnée dans la justification des crédits supplémentaires qui sont soumis au Grand Conseil Crédits urgents Conformément à l'article 26 de la loi sur les finances, dans les cas d'urgence, le Conseil d'etat peut autoriser une dépense allant au-delà de sa compétence financière avant l'ouverture du crédit supplémentaire par le Grand Conseil, moyennant l'accord préalable de la commission de gestion et des finances. Le Conseil d'etat soumet les crédits urgents à la commission de gestion et des finances lors de sa plus proche séance. Il les soumet à la ratification du Grand Conseil au cours de la première session qui suit leur ouverture. 2

3 Il est rappelé que les crédits supplémentaires doivent correspondre à la différence entre les dépenses probables pour 2010 et le montant prévu au budget DEMANDE DE CREDIT URGENT La présente demande de crédit urgent porte sur un montant de francs au titre de charges de fonctionnement, entièrement compensé. L'urgence de la demande est justifiée par la rapidité de la dégradation de la situation de l emploi dans le canton postérieurement au bouclement du budget Fonds d intégration professionnelle Selon l article 27, alinéa 5 de la loi sur l'assurance chômage (LACI), Le Conseil fédéral peut augmenter temporairement de 120 jours les indemnités journalières et pendant six mois au plus dans les cantons touchés par un fort taux de chômage. De plus, l article 41c, alinéa 1 de l'ordonnance sur l'assurance chômage (OACI) précise que le taux de chômage du canton ou d une partie importante du canton doit avoir dépassé largement le taux de chômage national et atteint 5% au moins en moyenne pendant la période de référence. Cette période de référence commence à courir huit mois avant la date à partir de laquelle le canton propose que le nombre d indemnités journalières soit augmenté et elle s étend sur les six premiers mois de cette période. Le canton doit présenter sa demande à l organe de compensation au plus tard le 10 e jour de l avant-dernier mois précédant la date à partir de laquelle il propose que le nombre maximum d indemnités journalières soit augmenté. Depuis le 1 er septembre 2009, les districts de La Chaux-de-Fonds, du Locle et du Val-de- Travers bénéficient de l'augmentation du nombre maximum d'indemnités journalières. Cette mesure a été étendue aux districts de Neuchâtel, Boudry et du Val-de-Ruz dès le 1 er janvier Elle arrivera à échéance le 28 février Dès lors, le 6 janvier 2010, le Conseil d Etat a demandé au Conseil fédéral la reconduction de l'augmentation du nombre maximum d'indemnités journalières pour une durée de six mois, à compter du 1 er mars 2010, dans l'ensemble du canton. En application de l'article 27, alinéa 5 LACI, le canton participe à raison de 20% des coûts engendrés par le versement d indemnités supplémentaires. La charge supplémentaire y relative, qui émargera au compte "Confédération, financement LACI" du fonds d intégration professionnelle, se monte à francs en Compensation de francs La somme de francs trouve sa compensation dans la rubrique budgétaire du fonds d intégration professionnelle intitulée "mesures chômeurs en fin de droit", grâce aux économies réalisées sur les coûts des programmes d emplois temporaires spécifiques. En effet, les personnes en fin de droit dont le placement aurait été financé par le fonds d'intégration professionnelle continueront à bénéficier des prestations de l'assurance-chômage en raison de l'augmentation du nombre maximum d'indemnités journalières. 3

4 3. INCIDENCES SUR LES EFFECTIFS La présente demande de crédit n a aucune incidence sur les effectifs. 4. INCIDENCES SUR LES COMMUNES L article 63 de la loi cantonale sur l emploi et l'assurance-chômage du 25 mai 2004 stipule que la participation financière du canton prévue par la LACI à l exécution, aux mesures et, cas échéant, aux indemnités de l assurance-chômage, ainsi que les dépenses entraînées par les mesures cantonales d intégration professionnelle sont supportées à raison de 50% par l Etat et 50% par les communes. La présente demande de crédit étant intégralement compensée dans le cadre des charges réparties entre l Etat et les communes, celle-ci n a aucune incidence sur les communes. 5. INCIDENCES FINANCIERES Le renouvellement de l'extension à 120 jours du nombre maximum d indemnités journalières de chômage permet de juguler la forte augmentation du nombre de personnes en fin de droit bénéficiant des mesures d intégration professionnelle. Pour rappel, l'augmentation du nombre d'indemnités journalières est prise en charge à 80% par la Confédération. Dès lors que le canton et les communes assument 20% des coûts totauxde l'extension de 120 jours (équivalant à six mois) des indemnités journalières LACI, le crédit supplémentaire urgent de francs demandé permettra de prendre en charge l augmentation pour l'ensemble des districts du canton. Ainsi, le renouvellement de la prolongation de 120 jours des indemnités de chômage permettra à l Etat, d'une part, et aux communes (collectivement), d'autre part, de réaliser des économie en Le montant de ces économies variera entre et francs selon la proportion de chômeurs en fin de droit qui, sans augmentation du nombre maximum d'indemnités journalières, pourraient bénéficier des mesures d'intégration cantonales (entre 30% et 60%; base de calcul: nombre de personnes inscrites dans les ORP au 11 janvier 2010). 6. VOTE DU GRAND CONSEIL Ce crédit suit la procédure d urgence prévue par l article 26 de la loi sur les finances. Le projet de décret ne portant pas sur des dépenses nouvelles mais sur des dépenses liées dont le principe et l étendue sont fixés dans des lois ou décrets, son adoption ne requiert pas la majorité qualifiée de trois cinquièmes des membres du Grand Conseil (art. 4, al. 2, de la loi sur les finances, du 21 octobre 1980). 7. CONCLUSIONS Cette demande de crédit supplémentaire permet d ajuster les dotations budgétaires en fonction des dépenses prévisibles pour l année

5 Le Conseil d Etat relève que la maîtrise des charges implique le respect des dotations budgétaires adoptées par le Grand Conseil et l octroi de crédits supplémentaires urgents uniquement quand ils sont liés à des dépenses extraordinaires non récurrentes ou n ont pas d effet sur le résultat car ils sont compensés. Veuillez agréer, Madame la présidente, Mesdames et Messieurs, l'assurance de notre haute considération. Neuchâtel, le 20 janvier 2010 Au nom du Conseil d'etat: Le président, La chancelière, J. STUDER M. ENGHEBEN 5

6 Décret portant octroi d un crédit supplémentaire urgent de francs destiné à financer la reconduction de l'augmentation du nombre maximum d'indemnités journalières de chômage Le Grand Conseil de la République et Canton de Neuchâtel, Vu l'article 57 de la Constitution de la République et Canton de Neuchâtel, du 24 septembre 2000; sur la proposition du Conseil d'etat, du 20 janvier 2010, décrète: Article premier 1 Un crédit supplémentaire urgent de francs est accordé au Conseil d Etat afin de financer la reconduction de l'augmentation du nombre maximum d'indemnités journalières de l assurance chômage dans l'ensemble du canton à compter du 1 er mars Ce crédit figurera dans les comptes 2010 du Fonds d intégration professionnelle, sous la rubrique «Confédération, financement LACI». Art. 2 Ce crédit sera intégralement compensé par une diminution de charges de francs dans la rubrique «mesures chômeurs en fin de droit». Art. 3 1 Le présent décret n est pas soumis au référendum facultatif. 2 Le Conseil d Etat pourvoit à sa promulgation et à son exécution. Neuchâtel, le Au nom du Grand Conseil: La présidente, Les secrétaires, 6

7 TABLE DES MATIERE Pages RESUME RAPPEL DES PROCEDURES D OCTROI DE CREDITS SUPPLEMENTAIRES URGENTS Bases légales Directives Champ d application Compensation Crédits urgents DEMANDE DE CREDIT URGENT Fonds d intégration professionnelle INCIDENCES SUR LES EFFECTIFS INCIDENCES SUR LES COMMUNES INCIDENCES FINANCIERES VOTE DU GRAND CONSEIL CONCLUSIONS

CREDIT SUPPLÉMENTAIRE URGENT 2010 - CNIP 10.022

CREDIT SUPPLÉMENTAIRE URGENT 2010 - CNIP 10.022 CREDIT SUPPLÉMENTAIRE URGENT 2010 - CNIP 10.022 Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil à l'appui d'un projet de décret portant octroi d un crédit supplémentaire urgent de 700.000 francs destiné à répondre

Plus en détail

CREDIT SUPPLÉMENTAIRE URGENT 2011 ORTHOPHONIE AMBULATOIRE 11.041

CREDIT SUPPLÉMENTAIRE URGENT 2011 ORTHOPHONIE AMBULATOIRE 11.041 CREDIT SUPPLÉMENTAIRE URGENT 2011 ORTHOPHONIE AMBULATOIRE 11.041 Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil à l'appui d'un projet de décret portant octroi d un crédit supplémentaire urgent de 1.595.000

Plus en détail

CREDIT SUPPLÉMENTAIRE URGENT 2013 13.043

CREDIT SUPPLÉMENTAIRE URGENT 2013 13.043 CREDIT SUPPLÉMENTAIRE URGENT 2013 13.043 Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil à l'appui d'un projet de décret portant octroi d un crédit supplémentaire urgent de 8.000.000 francs destiné à financer

Plus en détail

CREDITS SUPPLEMENTAIRES 2015 15.028

CREDITS SUPPLEMENTAIRES 2015 15.028 CREDITS SUPPLEMENTAIRES 2015 15.028 Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil à l'appui d un projet de décret concernant les demandes de crédits supplémentaires au budget 2015 (supplément 2015) (Du 06

Plus en détail

BANQUE CANTONALE NEUCHÂTELOISE 10.062

BANQUE CANTONALE NEUCHÂTELOISE 10.062 BANQUE CANTONALE NEUCHÂTELOISE 10.062 Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil à l'appui d'un projet de loi portant modification de la loi sur la Banque cantonale neuchâteloise (LBCN): rémunération de

Plus en détail

EDPR - CREATION DE SIX PLACES DE DETENTION SUPPLEMENTAIRES 14.015

EDPR - CREATION DE SIX PLACES DE DETENTION SUPPLEMENTAIRES 14.015 EDPR - CREATION DE SIX PLACES DE DETENTION SUPPLEMENTAIRES 14.015 Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil à l appui d un projet de décret portant octroi d un crédit complémentaire urgent de 670.000

Plus en détail

RENOUVELLEMENT IMPRIMANTES CEEN 15.037

RENOUVELLEMENT IMPRIMANTES CEEN 15.037 RENOUVELLEMENT IMPRIMANTES CEEN 15.037 Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil à l'appui d'un projet de décret portant octroi d'un crédit urgent d'engagement de 1.504.500 francs pour le renouvellement

Plus en détail

BASE DE DONNÉES 15.029 DES PERSONNES (BDP) CANTONALE

BASE DE DONNÉES 15.029 DES PERSONNES (BDP) CANTONALE BASE DE DONNÉES 15.029 DES PERSONNES (BDP) CANTONALE Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil à l'appui d'un projet de loi modifiant la loi concernant l'harmonisation des registres officiels de personnes

Plus en détail

Projet de loi ratifiant deux modifications des statuts de la Banque cantonale de Genève

Projet de loi ratifiant deux modifications des statuts de la Banque cantonale de Genève Secrétariat du Grand Conseil PL 8914 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt: 9 janvier 2003 Messagerie Projet de loi ratifiant deux modifications des statuts de la Banque cantonale de Genève

Plus en détail

SYSTEME DE COMMUNICATION 13.023

SYSTEME DE COMMUNICATION 13.023 SYSTEME DE COMMUNICATION 13.023 Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil à l'appui d'un projet de décret portant octroi d'un crédit d'engagement urgent de 580.000 francs pour la mise en place d'une téléphonie

Plus en détail

CONVENTION-CADRE AUD 14.017

CONVENTION-CADRE AUD 14.017 CONVENTION-CADRE AUD 14.017 Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil à l'appui d'un projet de décret relatif à l adoption de la conventioncadre sur la coopération transfrontalière au sein de l Agglomération

Plus en détail

AMELIORATION DE LA LIGNE BERNE NEUCHATEL 05.032

AMELIORATION DE LA LIGNE BERNE NEUCHATEL 05.032 AMELIORATION DE LA LIGNE BERNE NEUCHATEL 05.032 Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil à l'appui d'un projet de décret portant octroi d un crédit urgent de 12.190.000 francs destiné à couvrir la part

Plus en détail

VENTE DE BIENS DU PATRIMOINE FINANCIER 11.150

VENTE DE BIENS DU PATRIMOINE FINANCIER 11.150 VENTE DE BIENS DU PATRIMOINE FINANCIER 11.150 Rapport de la commission législative au Grand Conseil à l'appui d'un projet de loi portant modification de la loi sur les finances (vente de biens du patrimoine

Plus en détail

modifiant la loi d'application de la loi fédérale sur l'assurance maladie (J 3 05)

modifiant la loi d'application de la loi fédérale sur l'assurance maladie (J 3 05) Secrétariat du Grand Conseil PL 10469 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt : 14 avril 2009 Projet de loi modifiant la loi d'application de la loi fédérale sur l'assurance maladie (J 3 05)

Plus en détail

Préavis N 10-2015 au Conseil communal

Préavis N 10-2015 au Conseil communal Municipalité Préavis N 10-2015 au Conseil communal Crédits supplémentaires au budget communal de l'exercice 2015, 1ère série Crédit demandé CHF 28'000.00 Responsabilité(s) du dossier : Direction de l administration

Plus en détail

ACTES AUTHENTIQUES ELECTRONIQUES 13.049

ACTES AUTHENTIQUES ELECTRONIQUES 13.049 ACTES AUTHENTIQUES ELECTRONIQUES 13.049 Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil à l'appui d'un projet de loi modifiant la loi sur le notariat en matière d'actes authentiques électroniques (Du 4 novembre

Plus en détail

Loi d'organisation judiciaire neuchâteloise (OJN)

Loi d'organisation judiciaire neuchâteloise (OJN) 27 janvier 2010 Loi d'organisation judiciaire neuchâteloise (OJN) Etat au 1 er janvier 2015 Le Grand Conseil de la République et Canton de Neuchâtel, vu les articles 29 et 83 de la Constitution de la République

Plus en détail

Préavis n 9/ 11 au Conseil communal. Arrêté d'imposition 2012

Préavis n 9/ 11 au Conseil communal. Arrêté d'imposition 2012 COMMUNE D AUBONNE Municipalité Préavis n 9/ 11 au Conseil communal Arrêté d'imposition 2012 Délégué municipal : M. Jean-Christophe de Mestral Aubonne, le 13.09.2011 Pl. du Marché 12 Lundi - vendredi Téléphone

Plus en détail

Loi sur l'organisation de la protection de l'enfant et de l'adulte

Loi sur l'organisation de la protection de l'enfant et de l'adulte Loi sur l'organisation de la protection de l'enfant et de l'adulte Projet de loi Article premier La présente loi vise à régler l'organisation et le fonctionnement de l'autorité de protection de l'enfant

Plus en détail

LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE

LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE 1 LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE Feuille officielle numéro 47, du 29 juin 2001 Délai référendaire: 20 août 2001 Loi promulguée par le Conseil d'etat le 22 août 2001 Entrée en vigueur

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 11180 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt : 22 mai 2013 Projet de loi de bouclement de la loi 10188 ouvrant un crédit d'investissement de 25 602 000 F, destiné

Plus en détail

Explications concernant les types de crédits

Explications concernant les types de crédits Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des finances AFF Explications concernant les types de crédits Types de crédits et plafonds de dépenses L Assemblée fédérale dispose de différents

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL Ressources humaines 15-4103 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL concernant les modifications du statut du personnel de la Ville du Locle du 1 er juillet 2012 (Du 21 octobre 2015) Madame la Présidente,

Plus en détail

Loi fédérale sur le dossier électronique du patient*

Loi fédérale sur le dossier électronique du patient* Projet de la Commission de rédaction pour le vote final Loi fédérale sur le dossier électronique du patient* (LDEP) du 19 juin 2015 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 95, al.

Plus en détail

1. Bases légales La Loi sur l Université de Lausanne du 6 juillet 2004 dit notamment :

1. Bases légales La Loi sur l Université de Lausanne du 6 juillet 2004 dit notamment : Directives de la Direction Directive de la Direction 2.1. Fonds de réserve et d innovation (FRI) A. Généralités 1. Bases légales La Loi sur l Université de Lausanne du 6 juillet 2004 dit notamment : Art.

Plus en détail

En relation avec l'objet mentionné ci-dessus, nous avons l'avantage de vous exposer ce qui suit :

En relation avec l'objet mentionné ci-dessus, nous avons l'avantage de vous exposer ce qui suit : MESSAGE DU GOUVERNEMENT AU PARLEMENT RELATIF A UN CREDIT SUPPLEMENTAIRE EN VUE DU SUBVENTIONNEMENT DES PRESTATIONS DE L'ADMINISTRATION COMMUNALE DANS LE PROJET DE PROTECTION ET DE REVITALISATION DE LA

Plus en détail

Règlement d'études et d'examens du Bachelor of Science en sciences économiques

Règlement d'études et d'examens du Bachelor of Science en sciences économiques 9 mai 01 Règlement d'études et d'examens du Bachelor of Science en sciences économiques Le Conseil de faculté de la faculté des sciences économiques, vu les articles 6, al., lettre c et 70, al., de la

Plus en détail

Loi sur l'archivage (LArch)

Loi sur l'archivage (LArch) 22 février 2011 Loi sur l'archivage (LArch) Etat au 1 er janvier 2012 Le Grand Conseil de la République et Canton de Neuchâtel, sur la proposition du Conseil d'etat, du 30 août 2010, décrète: CHAPITRE

Plus en détail

Organisation de gestion de crise et de catastrophe du canton de Neuchâtel

Organisation de gestion de crise et de catastrophe du canton de Neuchâtel Organisation de gestion de crise et de catastrophe du canton de Neuchâtel 31.01.2015 / V01 1 Bases légales Loi fédérale sur la protection de la population et sur la protection civile (LPPCi) du 4 octobre

Plus en détail

Association Lotoise des Utilisateurs de. Documents et Logiciels Libres. Statuts

Association Lotoise des Utilisateurs de. Documents et Logiciels Libres. Statuts Association Lotoise des Utilisateurs de Documents et Logiciels Libres Statuts Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la

Plus en détail

HEURES SUPPLÉMENTAIRES - ASTREINTE À DOMICILE

HEURES SUPPLÉMENTAIRES - ASTREINTE À DOMICILE FONCTIONNAIRES DE L ÉTAT - STATUT GÉNÉRAL - Heures supplémentaires - Astreinte à domicile 1 HEURES SUPPLÉMENTAIRES - ASTREINTE À DOMICILE Sommaire Loi modifiée du 16 avril 1979 fixant le statut général

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil PL 8860

Secrétariat du Grand Conseil PL 8860 Secrétariat du Grand Conseil PL 8860 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt: 30 octobre 2002 Messagerie Projet de loi ouvrant un crédit d'investissement de 700 000 F pour la modernisation

Plus en détail

RESPONSABILITE CIVILE DU NOTAIRE 13.143

RESPONSABILITE CIVILE DU NOTAIRE 13.143 RESPONSABILITE CIVILE DU NOTAIRE 13.143 Rapport de la commission législative au Grand Conseil à l'appui d'un projet de loi portant modification de la loi sur le notariat (LN) (Responsabilité civile du

Plus en détail

modifiant la loi sur la gestion administrative et financière de l Etat (LGAF) (D 1 05)

modifiant la loi sur la gestion administrative et financière de l Etat (LGAF) (D 1 05) Secrétariat du Grand Conseil PL 11490 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt : 11 juin 2014 Projet de loi modifiant la loi sur la gestion administrative et financière de l Etat (LGAF) (D 1

Plus en détail

Règlement intérieur. Sommaire

Règlement intérieur. Sommaire Règlement intérieur Sommaire Règlement intérieur... 1 TITRE I : DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 2 1. Objet du règlement intérieur... 2 2. Procédure de modification du règlement intérieur de l association...

Plus en détail

SANTE PUBLIQUE 00.005. d'un projet de décret autorisant le Conseil d'etat à donner la caution

SANTE PUBLIQUE 00.005. d'un projet de décret autorisant le Conseil d'etat à donner la caution 1 Document: 00005_js Disquette: SGC SANTE PUBLIQUE 00.005 Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil à l appui d'un projet de décret autorisant le Conseil d'etat à donner la caution solidaire de l'etat

Plus en détail

Le Conseil d'etat de la République et Canton de Neuchâtel,

Le Conseil d'etat de la République et Canton de Neuchâtel, Règlement d'exécution de la législation fédérale et cantonale en matière de licenciements collectifs, de placement public et privé et de location de services (RSE) Le Conseil d'etat de la République et

Plus en détail

COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE. Préavis n 19/2011 AU CONSEIL COMMUNAL

COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE. Préavis n 19/2011 AU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE Préavis n 19/2011 AU CONSEIL COMMUNAL Objet : Fixation des plafonds d'endettement et de risques pour cautionnement (et autres formes de garanties) pour la législature 2011

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL 4.5.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL relatif au transfert du patrimoine immobilier de la S.I. Le Locle-Avenir S.A. en faveur de la Commune du Locle Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

ouvrant au Conseil d'etat divers crédits supplémentaires et complémentaires pour l'exercice 2006

ouvrant au Conseil d'etat divers crédits supplémentaires et complémentaires pour l'exercice 2006 Secrétariat du Grand Conseil PL 10029 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt: 3 mai 2007 Projet de loi ouvrant au Conseil d'etat divers crédits supplémentaires et complémentaires pour l'exercice

Plus en détail

Loi sur le guichet sécurisé unique (LGSU)

Loi sur le guichet sécurisé unique (LGSU) 28 septembre 2004 Loi sur le guichet sécurisé unique (LGSU) Etat au 1 er janvier 2011 Le Grand Conseil de la République et Canton de Neuchâtel, sur la proposition du Conseil d'etat, du 11 août 2004, décrète:

Plus en détail

CONSEIL GÉNÉRAL RAPPORT CONSEIL COMMUNAL CONSEIL GÉNÉRAL 1. PREAMBULE. Législature 2012-2016 7 ème séance

CONSEIL GÉNÉRAL RAPPORT CONSEIL COMMUNAL CONSEIL GÉNÉRAL 1. PREAMBULE. Législature 2012-2016 7 ème séance CONSEIL GÉNÉRAL Législature 2012-2016 7 ème séance TABLE DES MATIÈRES 1. PREAMBULE 1 2. INTRODUCTION 2-3 2.1. Secteurs en sous-dotation (éléments quantitatifs) 2.2. Temps de traitement (éléments qualitatifs)

Plus en détail

Décision n 2010 621 DC. Dossier documentaire

Décision n 2010 621 DC. Dossier documentaire Décision n 2010 621 DC Résolution tendant à adapter le chapitre XI bis du règlement du Sénat aux stipulations du traité de Lisbonne concernant les parlements nationaux Dossier documentaire Source : services

Plus en détail

Loi sur l'aide au logement (LAL2) 1)

Loi sur l'aide au logement (LAL2) 1) 30 janvier 2008 Loi sur l'aide au logement (LAL2) 1) Etat au 1 er janvier 2015 Le Grand Conseil de la République et Canton de Neuchâtel, vu l'initiative législative populaire cantonale "Pour la construction

Plus en détail

demander une prestation sociale, c est maintenant plus simple

demander une prestation sociale, c est maintenant plus simple demander une prestation sociale, c est maintenant plus simple LES GUICHETS SOCIAUX RÉGIONAUX points d accès pour toutes vos prestations sociales CHANCELLERIE D'ÉTAT plus clair, plus proche, plus transparent

Plus en détail

PROCEDURE DEPARTEMENTALE GESTION DE LA CAISSE COMPTABILITE GENERALE P.FIN.1.01

PROCEDURE DEPARTEMENTALE GESTION DE LA CAISSE COMPTABILITE GENERALE P.FIN.1.01 Page 1/9 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport PROCEDURE DEPARTEMENTALE GESTION DE LA CAISSE COMPTABILITE GENERALE P.FIN.1.01 Activités/Processus

Plus en détail

Statuts de la Banque Cantonale du Valais

Statuts de la Banque Cantonale du Valais Statuts de la Banque Cantonale du Valais Edition No 4 du 5 avril 00 La confiance rapproche Chapitre premier Raison sociale, nature juridique, siège et but Article RAISON SOCIALE - DURÉE Instituée par la

Plus en détail

Service de la culture

Service de la culture Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers, Conformément aux articles 92 et 93 du Règlement du Conseil communal et à l article 10 du Règlement sur la comptabilité des Communes (RCCom),

Plus en détail

Préavis N 04-2012 au Conseil communal

Préavis N 04-2012 au Conseil communal Municipalité Préavis N 04-2012 au Conseil communal Crédits supplémentaires au budget communal de l'exercice 2012, 1ère série Responsabilité(s) du dossier : Direction de l administration générale, des finances

Plus en détail

05.111 PERCEPTION A LA SOURCE 05.180

05.111 PERCEPTION A LA SOURCE 05.180 05.111 PERCEPTION A LA SOURCE 05.180 Rapport de la commission fiscalité au Grand Conseil a) concernant le projet de loi du groupe radical 05.111, du 22 février 2005, portant modification de la loi sur

Plus en détail

Message accompagnant le projet de décret créant un fonds pour le financement du projet de la 3 e correction du Rhône

Message accompagnant le projet de décret créant un fonds pour le financement du projet de la 3 e correction du Rhône Message accompagnant le projet de décret créant un fonds pour le financement du projet de la 3 e correction du Rhône Le Conseil d Etat du Canton du Valais au Grand Conseil Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

R 501. Secrétariat du Grand Conseil. Proposition de résolution. Proposition présentée par le Conseil d'etat. Date de dépôt: 25 août 2005 Messagerie

R 501. Secrétariat du Grand Conseil. Proposition de résolution. Proposition présentée par le Conseil d'etat. Date de dépôt: 25 août 2005 Messagerie Secrétariat du Grand Conseil R 501 Proposition présentée par le Conseil d'etat Date de dépôt: 25 août 2005 Messagerie Proposition de résolution demandant la modification de l'article 25, alinéa 2, lettre

Plus en détail

STATUT-TYPE ASSOCIATION COMMUNALE DE CHASSE AGREEE

STATUT-TYPE ASSOCIATION COMMUNALE DE CHASSE AGREEE STATUT-TYPE ASSOCIATION COMMUNALE DE CHASSE AGREEE ARTICLE 1 : Constitution En application des articles L. 422-2 à L. 422-26 et R. 422-1 à R. 422-80 du code de l'environnement, il est formé, dans la commune

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL FINANCES 15-4402 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL concernant le cautionnement de la société ARESA pour un montant total de Fr. 1 286 900.- (Du 16 septembre 2015) Madame la Présidente, Mesdames,

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 11201 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt : 22 mai 2013 Projet de loi de bouclement de la loi 9334 ouvrant un crédit d'investissement de 1 400 000 F pour

Plus en détail

MUNICIPALITE D'ECUBLENS/VD PREAVIS N 16/2008

MUNICIPALITE D'ECUBLENS/VD PREAVIS N 16/2008 MUNICIPALITE D'ECUBLENS/VD PREAVIS N 16/2008 Adoption des nouveaux statuts de L Association Régionale pour l Action Sociale de la région Ouest Lausannois - ARASOL AU CONSEIL COMMUNAL D'ECUBLENS / VD Monsieur

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Loi (9845) d aliénation et d investissement découlant d opérations de transferts d actifs entre l Etat de Genève et les Transports publics genevois (acquisitions, transferts, capital de dotation) Le GRAND

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 8410 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt: 23 novembre 2000 Messagerie Projet de loi ouvrant un crédit complémentaire de 5 090 731 F pour le bouclement de

Plus en détail

sur l intégration des migrants et des migrantes et la prévention du racisme (OInt)

sur l intégration des migrants et des migrantes et la prévention du racisme (OInt) Ordonnance du 6 mars 2012 Entrée en vigueur : 01.04.2012 sur l intégration des migrants et des migrantes et la prévention du racisme (OInt) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 24 mars

Plus en détail

Contre-propositions à l Initiative populaire «Pour la baisse des primes d assurance-maladie dans l assurance de base» (05.055) : prise de position

Contre-propositions à l Initiative populaire «Pour la baisse des primes d assurance-maladie dans l assurance de base» (05.055) : prise de position CONSEIL D ETAT Château cantonal 1014 Lausanne Conseil des Etats Commission de la sécurité sociale et de la santé publique Palais fédéral 3003 Berne Réf. : MFP/15000500 Lausanne, le 24 octobre 2007 Contre-propositions

Plus en détail

La Commission des travaux, sous la présidence de M. Jean-Pierre Gardiol, s est réunie le 9 et 16 mars 1999, pour examiner le projet de loi 7975.

La Commission des travaux, sous la présidence de M. Jean-Pierre Gardiol, s est réunie le 9 et 16 mars 1999, pour examiner le projet de loi 7975. Secrétariat du Grand Conseil PL 7975-A Date de dépôt: 28 avril 2000 Messagerie Rapport de la Commission des travaux chargée d'étudier le projet de loi du Conseil d'etat ouvrant un crédit complémentaire

Plus en détail

N 518 SÉNAT QUATRIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1991-1992

N 518 SÉNAT QUATRIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1991-1992 N 518 SÉNAT QUATRIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1991-1992 Rattache pour ordre au procès-verbal de la séance du 8 juillet 1992. Enregistre a la Présidence du Senat le 28 septembre 1992. PROPOSITION DE LOI

Plus en détail

LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE

LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE Feuille officielle numéro 84, du 3 novembre 2000 Délai référendaire: 13 décembre 2000 Loi d'introduction de la loi fédérale sur les jeux de hasard et

Plus en détail

PRÉAVIS No 02/2012 PRESENTE PAR LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL DANS SA SEANCE DU LUNDI 2 AVRIL 2012. relatif à

PRÉAVIS No 02/2012 PRESENTE PAR LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL DANS SA SEANCE DU LUNDI 2 AVRIL 2012. relatif à COMMUNE DE VEYTAUX PRÉAVIS No 02/2012 PRESENTE PAR LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL DANS SA SEANCE DU LUNDI 2 AVRIL 2012 relatif à la rémunération des membres de la Municipalité, à la réadaptation des

Plus en détail

GESTION DES INCIDENTS SUR LE RESEAU FERROVIAIRE NEUCHATELOIS 15.048

GESTION DES INCIDENTS SUR LE RESEAU FERROVIAIRE NEUCHATELOIS 15.048 GESTION DES INCIDENTS SUR LE RESEAU FERROVIAIRE NEUCHATELOIS 15.048 Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil en réponse au postulat Fabien Fivaz 13.168, du 1 er octobre 2013, "Mise en place d'une cellule

Plus en détail

Réponse du Conseil communal à l interpellation no 11-609 du groupe PopVertsSol intitulée «De l argent immédiat pour une dette éternelle»

Réponse du Conseil communal à l interpellation no 11-609 du groupe PopVertsSol intitulée «De l argent immédiat pour une dette éternelle» Réponse du Conseil communal à l interpellation no 11-609 du groupe PopVertsSol intitulée «De l argent immédiat pour une dette éternelle» (Du 5 mars 2012) Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Le

Plus en détail

Circulaire n 2008/41 du 25 juillet 2008 Caisse nationale d'assurance vieillesse

Circulaire n 2008/41 du 25 juillet 2008 Caisse nationale d'assurance vieillesse 1 sur 5 Direction de la retraite et du contentieux Département réglementation et études juridiques Circulaire n 2008/41 du 25 juillet 2008 Caisse nationale d'assurance vieillesse Destinataires Mesdames

Plus en détail

Message relatif à la planification et à l organisation du XIII e Sommet de la Francophonie du 20 au 24 octobre 2010 à Montreux

Message relatif à la planification et à l organisation du XIII e Sommet de la Francophonie du 20 au 24 octobre 2010 à Montreux 10.025 Message relatif à la planification et à l organisation du XIII e Sommet de la Francophonie du 20 au 24 octobre 2010 à Montreux du 9 février 2010 Mesdames les Présidentes, Mesdames et Messieurs,

Plus en détail

MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION DECLAREE. Proposé par le CICOS

MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION DECLAREE. Proposé par le CICOS MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION DECLAREE Proposé par le CICOS Les statuts sont rédigés librement par les fondateurs ou l assemblée constitutive, et doivent tenir compte de la spécificité et du fonctionnement

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil PL 9572-A. Rapport. Date de dépôt: 18 août 2005 Messagerie

Secrétariat du Grand Conseil PL 9572-A. Rapport. Date de dépôt: 18 août 2005 Messagerie Secrétariat du Grand Conseil PL 9572-A Date de dépôt: 18 août 2005 Messagerie Rapport de la Commission des finances chargée d'étudier le projet de loi du Conseil d'etat modifiant la loi ratifiant les nouveaux

Plus en détail

modifiant la loi d application du code pénal suisse et d autres lois fédérales en matière pénale (LaCP) (E 4 10)

modifiant la loi d application du code pénal suisse et d autres lois fédérales en matière pénale (LaCP) (E 4 10) Secrétariat du Grand Conseil PL 11404 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt : 19 mars 2014 Projet de loi modifiant la loi d application du code pénal suisse et d autres lois fédérales en

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL 13-4603 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL concernant une demande de crédit de Fr. 1'150'000.- pour l isolation des façades et le remplacement complet des fenêtres et des volets des immeubles

Plus en détail

Loi d application de la loi fédérale sur l assurance-vieillesse et survivants

Loi d application de la loi fédérale sur l assurance-vieillesse et survivants - - 8. Loi d application de la loi fédérale sur l assurance-vieillesse et survivants (LALAVS) du novembre 998 Le Grand Conseil du canton du Valais, vu les articles, alinéa et, alinéa de la Constitution

Plus en détail

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL. relatif à l adaptation du budget 2006 et à l augmentation du coefficient d impôt

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL. relatif à l adaptation du budget 2006 et à l augmentation du coefficient d impôt VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL relatif à l adaptation du budget 2006 et à l augmentation du coefficient d impôt (du 15 février 2006) AU CONSEIL GENERAL DE LA VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS

Plus en détail

MESSAGE DU GOUVERNEMENT AU PARLEMENT RELATIF AU PROJET DE LOI CONCERNANT LE GUICHET VIRTUEL SECURISE

MESSAGE DU GOUVERNEMENT AU PARLEMENT RELATIF AU PROJET DE LOI CONCERNANT LE GUICHET VIRTUEL SECURISE MESSAGE DU GOUVERNEMENT AU PARLEMENT RELATIF AU PROJET DE LOI CONCERNANT LE GUICHET VIRTUEL SECURISE Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Députés, Le Gouvernement a l'honneur de vous transmettre

Plus en détail

STATUT LE TEMPS PARTIEL

STATUT LE TEMPS PARTIEL STATUT LE TEMPS PARTIEL Fiche statut 24 août 2012 Références: - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale - Ordonnance n 82-296 du 31

Plus en détail

LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE

LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE Feuille officielle numéro 52, du 14 novembre 2008 Référendum facultatif: délai d'annonce préalable: 4 décembre 2008 délai de dépôt des signatures: 12

Plus en détail

LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE

LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE Feuille officielle numéro 41, du 19 octobre 2012 Référendum facultatif: délai d'annonce préalable: 8 novembre 2012 délai de dépôt des signatures: 17 janvier

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 29/01/99 Origine : AC Mmes et MM. les Directeurs Mmes et MM. les Agents Comptables. des Caisses

Plus en détail

Private Banking. www.bcn.ch

Private Banking. www.bcn.ch Private Banking www.bcn.ch Investir à la BCN vous apporte confort et sérénité» La BCN, c est... 1883 100 millions de CHF depuis 1883 au service des neuchâtelois 320 collaborateurs capital de dotation points

Plus en détail

COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL

COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL REGLEMENT INTERIEUR - adopté lors de sa séance du 1 er juillet 2015 - ARTICLE 1 ER : Le présent règlement intérieur a pour objet de préciser,

Plus en détail

Processus de suivi des crédits d'heures des représentants du personnel au CHSCT

Processus de suivi des crédits d'heures des représentants du personnel au CHSCT Siège Social Direction du Courrier DRHRS Direction Juridique et Relations Sociales Contact Dominique STAGLIANO E-mail : dominique.stagliano@laposte.fr Destinataires DEC DOTC DCN Tous Etablissements Courrier

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 46/11.11 DÉTERMINATION D'UN PLAFOND D'ENDETTEMENT ET D UN PLAFOND POUR LES CAUTIONNEMENTS Municipalité en corps Préavis présenté au Conseil communal en

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL COMMUNE DE VAL-DE-RUZ RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL à l appui d une demande d un crédit d'engagement de CHF 160'000.- pour la rénovation et l isolation des façades du bâtiment sis à l

Plus en détail

Adoption du nouveau Règlement d'impôts

Adoption du nouveau Règlement d'impôts Adoption du nouveau s 1. PREAMBULE Le s actuel date du 25 novembre 1991. A la demande du Service des communes, le Conseil communal propose au Conseil de Ville d'adopter un nouveau règlement, basé sur le

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 8863 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt: 13 novembre 2002 Messagerie Projet de loi ouvrant un crédit de 1 500 000 F au titre de subvention cantonale d'investissement

Plus en détail

La présente circulaire a pour objet la clôture et l élaboration des comptes communaux pour l exercice 2012.

La présente circulaire a pour objet la clôture et l élaboration des comptes communaux pour l exercice 2012. à Mesdames et Messieurs les Bourgmestres et Echevins de la Région de Bruxelles-Capitale Pour information : A Mesdames et Messieurs les Receveurs communaux Sophie Jurfest T 02 800.32.71 F 02 800.38.00 sjurfest@mrbc.irisnet.be

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil PL 11015-A

Secrétariat du Grand Conseil PL 11015-A Secrétariat du Grand Conseil PL 11015-A Date de dépôt : 19 novembre 2012 Rapport de la Commission des finances chargée d étudier le projet de loi du Conseil d Etat ouvrant un crédit d investissement de

Plus en détail

Arrêt du 14 juin 2012 COUR DES ASSURANCES SOCIALES

Arrêt du 14 juin 2012 COUR DES ASSURANCES SOCIALES 605 2010-111 Arrêt du 14 juin 2012 COUR DES ASSURANCES SOCIALES COMPOSITION Président suppléant : Jacques Bonfils Assesseurs : Lorenz Fivian, Jean-Marc Kuhn Greffière-rapporteure : Muriel Zingg PARTIES

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL FINANCES 4-406 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL concernant l adoption d un règlement lié à l'exploitation d'une caméra de surveillance dans le hall d entrée de l'immeuble Technicum (Du 9

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil PL 9017-A

Secrétariat du Grand Conseil PL 9017-A Secrétariat du Grand Conseil PL 907-A Date de dépôt: 7 octobre 003 Messagerie Rapport de la Commission des finances chargée d'étudier le projet de loi du Conseil d'etat sur les prêteurs professionnels,

Plus en détail

N 40 SÉNAT PROJET DE LOI. portant réorganisation. du Conseil de gouvernement. de la Nouvelle-Calédonie. ( Urgence déclarée.) (Texte définitif.

N 40 SÉNAT PROJET DE LOI. portant réorganisation. du Conseil de gouvernement. de la Nouvelle-Calédonie. ( Urgence déclarée.) (Texte définitif. PROJET DE LOI adopté i 13 décembre 1963. N 40 SÉNAT 1 " SESSION ORDINAIRE DE 1963-1964 PROJET DE LOI portant réorganisation du Conseil de gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. ( Urgence déclarée.) (Texte

Plus en détail

Loi sur les finances de la Confédération

Loi sur les finances de la Confédération Loi sur les finances de la Confédération (Loi sur les finances, LFC) 611.0 du 7 octobre 2005 (Etat le 1 er mai 2011) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 126 et 173, al. 2, de la

Plus en détail

Loi fédérale sur les résidences secondaires

Loi fédérale sur les résidences secondaires Loi fédérale sur les résidences secondaires du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 75 et 75b de la Constitution 1, vu le message du Conseil fédéral du 2, arrête: Chapitre 1 Dispositions

Plus en détail

Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C

Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la fonction publique Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C Le ministre de la fonction publique à

Plus en détail

Section 1 La Spécialité. Section 4 L unité. Section 2 L Annualité. Section 5 L Universalité. Section 3 Le caractère limitatif des crédits

Section 1 La Spécialité. Section 4 L unité. Section 2 L Annualité. Section 5 L Universalité. Section 3 Le caractère limitatif des crédits Section 1 La Spécialité Section 4 L unité Section 2 L Annualité Section 5 L Universalité Section 3 Le caractère limitatif des crédits Section 6 La Sincérité Raymond FERRETTI 2 Raymond FERRETTI 3 art. 7.I

Plus en détail

à l'appui (Du 7 avril 2004) Monsieur le président, Mesdames et Messieurs, A l origine, à la fin des années soixante, la Cité universitaire actuelle avait été conçue comme une première étape qui devait

Plus en détail

Proposition du Conseil-exécutif. Loi sur la protection de l'enfant et de l'adulte (LPEA) (Modification)

Proposition du Conseil-exécutif. Loi sur la protection de l'enfant et de l'adulte (LPEA) (Modification) Proposition du Conseil-exécutif.6 Loi sur la protection de l'enfant et de l'adulte (LPEA) (Modification) Le Grand Conseil du canton de Berne, sur proposition du Conseil-exécutif, arrête: I. La loi du er

Plus en détail

Instructions sur la manière de remplir la déclaration pour les associations et fondations 2011

Instructions sur la manière de remplir la déclaration pour les associations et fondations 2011 Instructions sur la manière de remplir la déclaration pour les associations et fondations 2011 Mesdames, Messieurs, Nous vous remettons, en annexe, la déclaration d impôt pour la période fiscale 2011.

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil RD 327. Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur la gestion du Fonds d équipement communal, pour l exercice 1998

Secrétariat du Grand Conseil RD 327. Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur la gestion du Fonds d équipement communal, pour l exercice 1998 Secrétariat du Grand Conseil RD 327 Date de dépôt: 2 septembre 1999 Messagerie Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur la gestion du Fonds d équipement communal, pour l exercice 1998 Mesdames et

Plus en détail