Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations!

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations!"

Transcription

1 L investissement immobilier en Ile-de-France 4 ème trimestre 2010 Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations! L essentiel Les volumes d investissement 2010 en immobilier tertiaire s élèvent à 8,277 milliards d euros. Le marché francilien affiche ainsi une progression de 57 par rapport à Pour la première fois depuis le 3 ème trimestre 2007, les volumes échangés en un trimestre dépassent les trois milliards d euros. C'est notamment l'investissement en commerces qui a été moteur de cette croissance de volume. Les volumes d investissement Les prévisions économiques se sont améliorées mois après mois en Ce sont notamment l Allemagne et la France qui ont affiché les meilleures performances en Europe. Ces signaux positifs ont toutefois été contrebalancés par la crise des dettes souveraines des pays périphériques. Ce contexte a permis à l immobilier tertiaire de rester un placement des plus attrayants aux yeux d investisseurs qui, dans le cadre de leurs allocations d actifs, recherchent des placements sécurisés mais rémunérateurs. En début d année, les investisseurs ont largement privilégié les produits «core» du QCA. Au second semestre, la concurrence entre investisseurs les a obligés à se tourner vers d autres opportunités d investissement. Ils se sont donc massivement reportés sur la première couronne francilienne, et pour certains sur des profils d'investissements moins «core» et plus «value add». Après s être contractés de 100 pb depuis le début de l'année, les taux de rendement prime se sont stabilisés. Sur le Triangle d Or, les taux prime, calculés sur la base d un engagement de 6 ans fermes, se situent actuellement entre 4,75 et 5,25. Porté par sa réelle profondeur de marché, des taux de financement historiquement bas et la bonne tenue du marché locatif qui repasse largement la barre de 2 millions de m², le marché de l investissement renoue avec des volumes d avant crise. «Avec 3,775 milliards d euros investis au 4 ème trimestre 2010, soit un total de 8,277 milliards d euros investis depuis janvier, le marché dépasse nos anticipations de septembre et démontre encore une fois sa profondeur», commente Stephan von Barczy, Directeur du Département Investissement France. Les investisseurs se sont positionnés sur l ensemble de l Ile-de- France : 22 des volumes ont été investis sur le QCA, 44 sur la première couronne ( inclus) et 19 sur la seconde couronne. Notons néanmoins que ce mouvement est en grande partie motivé par les acquisitions de centres commerciaux en périphérie. Si en début d année, les investisseurs ont largement privilégié les produits «core» du QCA, la concurrence pour ce type de produit les a obligés à se tourner vers d autres opportunités d investissement, soit situées en première couronne, soit avec un état locatif moins sécurisé, voire pour certains des VEFAs en blanc.

2 Pulse L investissement immobilier en Ile-de-France 4 ème trimestre 2010 Page 2 Depuis le mois de janvier, 32 des investissements ont porté sur des volumes inférieurs à 50 millions d euros, 2 sur des volumes compris entre 50 et 100 millions d euros et 45 sur des volumes supérieurs à 100 millions d euros (22 opérations). «La liquidité du marché est acquise pour tous volumes compris entre 1 et 500 millions d euros, avec plusieurs très grandes transactions actuellement sous promesse ou en négociations, annonce Stephan von Barczy. Il y a par ailleurs, poursuit-il, une vraie profondeur du marché, pour les actifs «core» mais également pour les actifs «value add» comme l atteste la vente en cours de l'ancien siège de la FNAC à Clichy pour laquelle nous avons reçu une vingtaine d offres». Les typologies d actifs Comme à leur habitude, les investisseurs ont privilégié les bureaux. Cette classe d actif a représenté 82 des volumes investis en Ile-de-France. Fait nouveau, la part des commerces a bondi au 4 ème trimestre pour atteindre 1 des engagements, portée notamment par la cession de 75 d Espace Saint- Quentin par Hammerson pour 175 millions d euros, l acquisition de 51 du centre commercial O'Parinor par le fonds de pension coréen NPS via son asset manager Rockspring pour 223 millions d euros ou encore la vente en VEFA de l'opération Grand Angle à Montreuil à Ciloger pour près de 60 millions d euros (trois transactions réalisées par Jones Lang LaSalle). de leurs actifs du fait d un marché porteur ou un besoin réel de générer des liquidités. Ainsi, les fonds allemands ont été nets vendeurs cette année pour la seconde fois (en 2006, ils l étaient pour la première fois). Les taux de rendement Après s être contractés de 100 pb depuis le début de l'année 2010, les taux de rendement prime se sont stabilisés dans tous les secteurs. Sur le Triangle d Or, les taux prime calculés, sur la base d un engagement de 6 ans fermes, se situent entre 4,75 et 5,25. A la Défense, ils s établissent entre 5,50 et 6,00, et enfin, sur les premières couronnes Sud et Ouest, ils sont compris entre 5,75 et 6,25. Les «trophy assets» ou les immeubles assortis de baux de très longue durée, 9 ou 12 ans, peuvent toujours surperformer ces taux jusqu'à 50 pb. En commerce, les taux prime se situent dans la fourchette 4,50-5,00 ; enfin, en logistique, ils se situent autour de 7. La renaissance du marché des VEFAs se poursuit, 792 millions d euros ont été investis sur ce type d opérations. Sur les onze transactions comptabilisées, 4 l ont été "en blanc", notamment l'opération Pointe Métro 2 à Gennevilliers (mandat de vente Jones Lang LaSalle), vendue par Nexity à Gecina. Les typologies d investisseurs Les compagnies d assurance et les caisses de retraite qui recherchent des investissements plus rémunérateurs que les obligations d Etat sont particulièrement actives, à l image d Allianz et de la CNP. Les foncières françaises ont également profité des conditions de marché, à l'image de Gecina et de Silic. Les investisseurs privés confirment leur forte présence pour des dossiers sécurisés entre 5 et 30 millions d euros et les investisseurs opportunistes et «value-add» font progressivement leur retour, freinés néanmoins par un manque d'offres adaptées à leur business model. La ré-internationalisation du marché se poursuit avec la présence croissante d investisseurs américains, sud-coréens, koweitiens, qataris, Phénomène nouveau, les fonds ouverts allemands traditionnellement très présents à l acquisition ont été particulièrement actifs à la vente, accélérant la rotation naturelle

3 Pulse L investissement immobilier en Ile-de-France 4 ème trimestre 2010 Page 3 Quelles perspectives pour les 12 prochains mois? Pour 2011, nous tablons sur un volume compris entre 8 et 10 milliards d euros pour l Ile-de-France, soit un retour au niveau «conventionnel» observé de sur les 10 dernières années. En effet, d un côté le marché devrait être mieux alimenté en produits, de l autre, la demande devrait rester soutenue. Côté offre, de nombreux investisseurs ont le désir d arbitrer leurs actifs matures, dans une logique normale de rotation de patrimoine, le marché étant devenu plus liquide. Par ailleurs quelques fonds fermés actuellement cherchent aujourd hui à créer de la liquidité en lançant des arbitrages. Ce phénomène devrait se poursuivre en Dans cette même logique, nous observons que les banques commencent à récupérer des actifs auprès de leurs débiteurs pour les mettre sur le marché. L excès d offres neuves sur le marché locatif s est progressivement résorbé en Face aux besoins exprimés par les entreprises utilisatrices pour les deux ou trois prochaines années, le lancement des projets, gelés avec la crise financière, s amorce significativement. Ainsi, le marché des VEFAs qui a retrouvé sa dynamique depuis 6-9 mois devrait continuer à progresser en 2011, d autant plus que les banques recommencent à financer ce type d opération. Coté demande, si la ré-internationalisation du marché devait se poursuivre en 2011 avec l arrivée potentielle de quelques nouveaux entrants, les investisseurs français, dopés par une très bonne collecte de l épargne et dans une moindre mesure les investisseurs allemands, constitueront toujours le cœur du marché. Compte tenu des capitaux disponibles, la demande soutenue exprimée en 2010 devrait à minima se maintenir. Les taux de rendement prime devraient rester relativement stables en Si la hausse des taux longs observée depuis l'été 2010 constitue un élément défavorable pour le marché, l'amorce de la croissance des loyers pourrait contrebalancer son impact et maintenir les valeurs vénales des actifs.

4 Pulse L investissement immobilier en Ile-de-France 4 ème trimestre 2010 Page 4 Répartition des montants investis par secteur Immostat (Source : Immostat-IPD) Secteur Immostat en 2008 en 2009 en 2010 Quartier Central des Affaires (QCA) Centre Ouest (Hors QCA) Sud Nord Est Croissant Ouest Première Couronne Deuxième Couronne Portefeuille IDF Total IDF Répartition des montants investis par type d actifs (Source : Immostat-IPD) Type d'actif en 2008 en 2009 en 2010 Bureaux Activité Entrepôts Mixte Commerce Total IDF Taux de rendement prime (Source : Jones Lang LaSalle) rendement prime au 4T 2008 () rendement prime au 4T 2009 () rendement prime au 4T 2010 () Evolution depuis 1 an Triangle d Or 5,50-6,00 4,75-5,25 Cité Financière 6,00-6,50 5,00-5,50 5/6/7 6,00-6,50 12/13 14/15 3/4/10/11 5,50-6,00 18/19/20 6,50-7,00 5,50-6,00 Boucle Nord Péri Défense Neuilly-Levallois 6,25-6,75 Boucle Sud 6,25-6,75 1ère Couronne Nord + périphérique 1ère Couronne Est + périphérique 7,00-7,50 7,25-7,75 1ère Couronne Sud + périphérique

5 Bureaux Jones Lang LaSalle France : Contacts : rue La Boétie Fax : + 33 (0) Immeuble Le Berkeley rue du Capitaine Guynemer Tél. : + 33 (0) Fax : + 33 (0) Saint-Denis 3, rue Jesse Owens Saint-Denis Fax : + 33 (0) Le Plessis-Robinson La Boursidière BP Le Plessis-Robinson Fax : + 33 (0) Lyon 55, avenue Foch Lyon Tél. : + 33 (0) Fax : + 33 (0) Laurent Aillard Consultant Etudes et Recherche +33 (0) Virginie Houzé Directeur Etudes et Recherche +33 (0) Stephan von Barczy Directeur du Département Investissement +33 (0) COPYRIGHT JONES LANG LASALLE IP, inc Tous droits de reproduction, de représentation, de traduction et d'adaptation par tous procédés réservés pour tous pays. Toute reproduction intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, faite sans l'autorisation de Jones Lang LaSalle ou de ses ayants droits est illicite (art. L du Code de la propriété intellectuelle) et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L et suivants du Code de la propriété intellectuelle. Jones Lang LaSalle ne saurait en tout état de cause être tenu responsable de tout dommage direct ou indirect ou de toute perte subie en raison d'une inexactitude ou d'une incorrection de ce document.

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Les immeubles de Grade A dans la métropole du Grand Paris Janvier 2014 La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Seulement 16% du parc de bureaux

Plus en détail

Panorama des financements. On Point Bilan 2015 et Perspectives 2016

Panorama des financements. On Point Bilan 2015 et Perspectives 2016 Panorama des financements On Point Bilan 2015 et Perspectives 2016 Les prêteurs reprennent goût au risque pour redresser les marges. En 2015, l afflux de liquidités et la relative pénurie de produits «Core»

Plus en détail

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Perspectives Entreprises Ile-de-France 3 e trimestre 2013 Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Alors qu ils «résistaient» jusque-là, les loyers faciaux sont en

Plus en détail

Le marché lyonnais est en légère hausse

Le marché lyonnais est en légère hausse Le marché de l investissement en région lyonnaise Juillet 2012 Le marché de l'investissement en région lyonnaise - Juillet 2012 Le marché lyonnais est en légère hausse Grâce à deux transactions tertiaires

Plus en détail

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Les faits marquants de l année 2013 Offre de bureaux disponibles : 1. Le choix de bureaux ne cesse de s accroître L offre a augmenté de 9% en

Plus en détail

Panorama logistique France. Pulse 1 er semestre 2014

Panorama logistique France. Pulse 1 er semestre 2014 Panorama logistique France Pulse 1 er semestre 2014 Des évolutions contrastées sur le marché de la logistique Sur la dorsale, 1 m² sur 2 commercialisé concerne des grandes transactions de première main

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T3 8 Offre disponible à un

Plus en détail

Trajectoires divergentes

Trajectoires divergentes Panorama logistique France 1 er semestre 2013 Trajectoires divergentes La demande placée d entrepôts logistique baisse de 13% en un an sur les pôles établis de la dorsale Une année 2013 qui s annonce difficile

Plus en détail

Analyse du marché de l investissement des commerces en France. commerces. 3 ème trimestre 2012

Analyse du marché de l investissement des commerces en France. commerces. 3 ème trimestre 2012 Analyse du marché de l investissement des commerces en France commerces 3 ème trimestre 2012 L essentiel du marché 1 Ce qu il faut retenir Après un début d année relativement calme, le marché de l investissement

Plus en détail

ou même habitation, nous avons expertisé en 2012 près de 4 275 actifs pour une valeur cumulée de 84,6 milliards d euros.

ou même habitation, nous avons expertisé en 2012 près de 4 275 actifs pour une valeur cumulée de 84,6 milliards d euros. Le marché en toute transparence Juillet 2013 Edito Immobilier tertiaire : les Régions en valeur! Tour CMA CGM à Marseille Même si la demande placée des principales métropoles françaises (Lyon, Lille, Aix-Marseille,

Plus en détail

AGGLOMÉRATION LYONNAISE

AGGLOMÉRATION LYONNAISE AGGLOMÉRATION LYONNAISE BILAN 215 MARCHÉ DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SOMMAIRE AGGLOMÉRATION LYONNAISE Chiffres-clés et tendances p. 3 La demande placée de bureaux p. 4 L offre de bureaux p. 5 Les valeurs

Plus en détail

Evolutions contrastées entre le marché locatif et le marché de l investissement

Evolutions contrastées entre le marché locatif et le marché de l investissement Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 1 er semestre 2012 Evolutions contrastées entre le marché locatif et le marché de l investissement Un marché locatif en baisse de 18 qui atteint 960 000

Plus en détail

esynthèse Études & Recherche Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique

esynthèse Études & Recherche Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique esynthèse Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique Le marché de l investissement en immobilier d entreprise en France a enregistré un volume semestriel

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 214 Accelerating success. perspectives Entre prudence et opportunisme > Après un premier semestre actif, la demande placée de bureaux a

Plus en détail

Communiqué de presse 24 avril 2014

Communiqué de presse 24 avril 2014 Communiqué de presse 24 avril 2014 Activité au 31 mars 2014 Hausse du taux d occupation moyen du Groupe à 96.9% contre 95.5% fin 2013 Loyers en hausse de +3.5% à périmètre homogène Gecina maintient sa

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances :

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Le marché locatif de bureaux : - La baisse de l activité se

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE UNE EXPERTISE AU SERVICE DES INVESTISSEURS

UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE UNE EXPERTISE AU SERVICE DES INVESTISSEURS NAMI-AEW EUROPE Un partenaire solide En choisissant Fructipierre, vous bénéficiez d une véritable expertise. UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE POUR COMPTE DE TIERS NAMI-AEW Europe figure parmi

Plus en détail

Total Passif 316,0 310,6

Total Passif 316,0 310,6 Acanthe Développement RESULTATS ANNUELS 2014 Faits Marquants Paris, le 24 Avril 2015 Patrimoine Immobilier 295 Millions d euros Résultat net consolidé (part du groupe) 1.533 K ANR 1,2882 / action Cours

Plus en détail

FCPR. Idinvest Private Value Europe

FCPR. Idinvest Private Value Europe FCPR Idinvest Private Value Europe Une stratégie d investissement dans l univers des entreprises de taille intermédiaire non cotées, assortie d un risque de perte en capital, destinée à des investisseurs

Plus en détail

L évolution du marché des Fonds à fin Janvier

L évolution du marché des Fonds à fin Janvier L évolution du marché des Fonds à fin Janvier Le marché des fonds de droit français débute cette nouvelle année sur une formidable progression de +4,6% de son niveau d encours, l équivalent de 35,7 milliards

Plus en détail

Résultats annuels 2003 26 février 2004

Résultats annuels 2003 26 février 2004 Résultats annuels 2003 26 février 2004 1 Des objectifs de croissance atteints (en m ) 2003 2002 Δ Excédent brut d'exploitation 383,4 219,1 +75,0% Cash flow courant 232,6 146,3 +58,9% Cash flow courant

Plus en détail

Analyse du marché de l investissement en immobilier commercial

Analyse du marché de l investissement en immobilier commercial Paris, 31 juillet 2014 - Note de conjoncture - Analyse du marché de l investissement en immobilier commercial Porté par deux transactions d importance majeure en centres commerciaux, le marché de l immobilier

Plus en détail

AXA Selectiv Immo Performance 2013. 10 janvier 2014. Pôle Epargne

AXA Selectiv Immo Performance 2013. 10 janvier 2014. Pôle Epargne AXA Selectiv Immo Performance 2013 10 janvier 2014 Pôle Epargne Performance d AXA Selectiv Immo La performance d AXA Selectiv Immo à fin décembre 2013 est de 4,17% dividende réinvesti ce qui porte la performance

Plus en détail

L évolution du marché des OPCVM à fin novembre

L évolution du marché des OPCVM à fin novembre L évolution du marché des OPCVM à fin novembre Après avoir enregistré une belle progression en octobre, le marché des fonds de droit français voit son encours se replier de -0,2%, l équivalent de 1,6 milliard

Plus en détail

Croissance des loyers consolidés de +23% 131 millions d euros d investissements tertiaires livrés

Croissance des loyers consolidés de +23% 131 millions d euros d investissements tertiaires livrés Paris, le 15 mars 2016 Croissance des loyers consolidés de +23% 131 millions d euros d investissements tertiaires livrés Croissance de +23% des loyers bruts à 49,2 M, supérieure aux objectifs fixés Amélioration

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan. Conjoncture & environnement financier 2013/2014 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 30 janvier 2013 FNAIM Entreprises : 15 cabinets à votre service 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ Présenté par : Jean-Pascal

Plus en détail

LOGISTIQUE BILAN 2013

LOGISTIQUE BILAN 2013 BILAN IMMOBILIER A N N E E 2 0 1 3 SOMMAIRE 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F A I T S M A R Q U A N T S 2 0 1 3 E V O L U T I O N P A R R E G I O N 2 3 L E M A R C H E D E L I N V E S T

Plus en détail

La croissance mondiale (Croissance du PIB - Volume, en % ) Perspectives 2011 : la croissance contrainte par les politiques économiques

La croissance mondiale (Croissance du PIB - Volume, en % ) Perspectives 2011 : la croissance contrainte par les politiques économiques Economie et Marchés : Bilan 2010 et Perspectives 2011 Paris, le 27 décembre 2010 ECONOMIE Tendances 2010 : poursuite de la reprise dans les pays développés, signes de surchauffe dans certains pays émergents

Plus en détail

Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998

Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998 Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998 Lettre trimestrielle n 49 : T3 2015 Points saillants : Baisse de 0,9% de la part C sur le trimestre à 769,70. Encours

Plus en détail

Performances contrastées entre les marchés locatif et d investissement

Performances contrastées entre les marchés locatif et d investissement . Panorama bureaux Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Performances contrastées entre les marchés locatif et d investissement Pénalisé par l environnement économique, fiscal et règlementaire, le marché

Plus en détail

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Paris Centre Ouest Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Centre Ouest au 1er semestre 2008 : Paris Centre Ouest dont QCA

Plus en détail

Résultats semestriels 2015

Résultats semestriels 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Résilience du chiffre d affaires et du patrimoine sous gestion Progression de 4,2% de l ANR EPRA (1) Amélioration du ratio Loan

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013 PARIS, LE 23 JANVIER 2014, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013 CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL 2013 ET CHIFFRE D AFFAIRES DU 4 EME TRIMESTRE 2013

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

ICADE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015 UN SEMESTRE ACTIF

ICADE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015 UN SEMESTRE ACTIF COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 22 juillet 2015 ICADE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015 UN SEMESTRE ACTIF Nouvelle gouvernance et équipe de management recomposée Regain d optimisme sur l activité de promotion

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan 2013 Conjoncture, environnement et enjeux 2014 2015 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 29 janvier 2014 FNAIM ENTREPRISES : 15 CABINETS À VOTRE SERVICE 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ

Plus en détail

Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998

Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998 Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998 Lettre trimestrielle n 47 : T1 2015 Points saillants : Hausse de 16,7% de la part C sur le trimestre à 769,43. Encours

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

Landesbank Saar Ursulinenstraße 2 66111 Sarrebruck TÉL +49 681 383-1362 FAX +49 681 383-1200. service@saarlb.de www.saarlb.de. HRA 8589 TI Sarrebruck

Landesbank Saar Ursulinenstraße 2 66111 Sarrebruck TÉL +49 681 383-1362 FAX +49 681 383-1200. service@saarlb.de www.saarlb.de. HRA 8589 TI Sarrebruck Communiqué de presse La SaarLB en 2014 : meilleure performance et moins de risques l approche commerciale de la «banque régionale franco-allemande» est bien établie et donne de bons résultats Très bon

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE

NOTE DE CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE NOTE DE CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE BILAN DU ER TRIMESTRE 4 BILAN ET PERSPECTIVES POINTS POSITIFS Des prévisions de croissance économique révisées à la hausse pour 4 / 5 Un marché de l emploi qui

Plus en détail

Le grenelle de l environnement. Présentation et conséquences

Le grenelle de l environnement. Présentation et conséquences Le grenelle de l environnement Présentation et conséquences Introduction - Le Grenelle de l Environnement regroupe des mesures précises et des dispositions générales qui doivent entrainer sur le court

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 18 mars 2009 RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création 2010 : mise en marché d activités

Plus en détail

3. Pourquoi investir dans une SCPI via un contrat d assurance vie?

3. Pourquoi investir dans une SCPI via un contrat d assurance vie? Sommaire 1. Qu est-ce qu une SCPI? 1.1 Définition 1.2 Fonctionnement d une SCPI 2. Le marché des SCPI 3. Pourquoi investir dans une SCPI via un contrat d assurance vie? 3.1 Avantages et risques liés à

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

L évolution du marché des fonds à fin décembre

L évolution du marché des fonds à fin décembre L évolution du marché des fonds à fin décembre Le marché de la gestion collective plie de -4,5% en décembre, l équivalent de 38,9 milliards d euros de moins par rapport à fin novembre. L encours total

Plus en détail

Résultats 2015. Résultat net : 50 M, en croissance de 22% ANR triple net EPRA hors droits : 20,6 /action, + 17% Bilan du plan 2013-2015

Résultats 2015. Résultat net : 50 M, en croissance de 22% ANR triple net EPRA hors droits : 20,6 /action, + 17% Bilan du plan 2013-2015 Communiqué de presse Mercredi 20 janvier 2016 17h35 Résultats 2015 Résultat net : 50 M, en croissance de 22% ANR triple net EPRA hors droits : 20,6 /action, + 17% Revenus locatifs 67,4 M + 2% Résultat

Plus en détail

Vendôme Régions SOCIÉTÉ CIVILE DE PLACEMENT IMMOBILIER. L investissement immobilier en région via une SCPI

Vendôme Régions SOCIÉTÉ CIVILE DE PLACEMENT IMMOBILIER. L investissement immobilier en région via une SCPI Vendôme Régions SOCIÉTÉ CIVILE DE PLACEMENT IMMOBILIER L investissement immobilier en région via une SCPI Vendôme Régions SCPI à capital variable AVERTISSEMENT L investissement en parts de la SCPI VENDÔME

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Communiqué de presse Paris, le 8 juillet 2015 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Nouvelle progression des réservations en valeur : +23,6% au 2015 après +32,1% sur l ensemble de 2014 Confirmation du caractère

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

L'immobilier d'investissement dans la Seine-et-Marne

L'immobilier d'investissement dans la Seine-et-Marne L'immobilier d'investissement dans la Analyse comparative vs. Île-de-France (avec et sans Paris) Plan Introduction : Présentation de la base de données IPD Le marché de la 1. Caractéristiques du marché

Plus en détail

S E R F I. L achat vente maîtrisé. La sécurité & la performance. Le conseil avant Le service après. P at rimoine

S E R F I. L achat vente maîtrisé. La sécurité & la performance. Le conseil avant Le service après. P at rimoine S E R F I P at rimoine Le conseil avant Le service après. L achat vente maîtrisé La sécurité & la performance Une nouvelle opportunité que vous connaitrez en fin de présentation Dans le cadre d une approche

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2005 20 septembre 2005

Présentation des résultats semestriels 2005 20 septembre 2005 Présentation des résultats semestriels 2005 20 septembre 2005 Points clés premier semestre 2005 Mars 2005 : Reclassement de la participation de Soros Real Estate Investment Mars 2005 : Robert Waterland

Plus en détail

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille.

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille. Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE L immobilier de commerce français en portefeuille. AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après,

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 PARIS, LE 14 FEVRIER 2013, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 Le Conseil d administration de SIIC de Paris, dans sa réunion du 13 février 2013 présidée par Monsieur Ignacio Bayón

Plus en détail

BRYAN GARNIER CREDIT FUND

BRYAN GARNIER CREDIT FUND BRYAN GARNIER CREDIT FUND L'investisseur est invité à consulter la page 6 de ce document, qui contient une définition des facteurs de risque du fonds. L investisseur est également invité à consulter la

Plus en détail

Mauvais script! IDF Croissant Ouest T2 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts

Mauvais script! IDF Croissant Ouest T2 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Mauvais script! IDF Croissant Ouest T2 215 17 Juillet 215 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 2 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri Défense 11 Définitions

Plus en détail

SG Pierre Entreprise

SG Pierre Entreprise SG Pierre Entreprise Fonds de Placement Immobilier De l immobilier d entreprise souple pour diversifier votre patrimoine Durée de placement recommandée : 10 ans minimum SG Pierre Entreprise Préambule Avertissement

Plus en détail

G G E N E S T A. SIIC de Paris FLASH VALEUR

G G E N E S T A. SIIC de Paris FLASH VALEUR FLASH VALEUR 31 janvier 2011 Immobilier Nicolas DAVID Analyste Financier ndavid@genesta-finance.com 01.45.63.68.87 Opinion 2. Cours (clôture au 28 janvier 11) 17,25 Objectif de cours 20,50 (+18,8 %) Date

Plus en détail

GFI Informatique confirme la solidité de sa croissance avec un chiffre d affaires du 3 ème trimestre 2008 en hausse :

GFI Informatique confirme la solidité de sa croissance avec un chiffre d affaires du 3 ème trimestre 2008 en hausse : COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 6 novembre 2008 GFI Informatique confirme la solidité de sa croissance avec un chiffre du 3 ème trimestre 2008 en hausse : globale : +13,5% organique : +5,5% 3 ème Trimestre

Plus en détail

Fonds d investissement non monétaires français Faits saillants pour l année 2014 et le premier trimestre 2015

Fonds d investissement non monétaires français Faits saillants pour l année 2014 et le premier trimestre 2015 Fonds d investissement non monétaires français Faits saillants pour l année 4 et le premier trimestre Gisèle FOUREL et Vincent POTIER Direction des Statistiques monétaires et financières Service de l Épargne

Plus en détail

SCPI d immobilier résidentiel neuf «bâtiment basse consommation» à capital fixe Dispositif fiscal «Pinel»

SCPI d immobilier résidentiel neuf «bâtiment basse consommation» à capital fixe Dispositif fiscal «Pinel» CILOGER HABITAT 5 Les photos concernent des investissements finalisés par d autres SCPI de CILOGER qui ne préjugent pas des investissements futurs, et sont données à titre d exemples. SCPI d immobilier

Plus en détail

FONCIERE DES REGIONS

FONCIERE DES REGIONS FONCIERE DES REGIONS Co-créateur d histoires immobilières Chiffre d affaires 9 mois 2015 : Accélération de la stratégie 5 novembre 2015 Patrimoine immobilier : renforcement du profil de qualité et de croissance

Plus en détail

DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT STATUTAIRE COUVRANT LA PERIODE DU TROISIEME TRIMESTRE 01 10 08 AU 31 12 08

DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT STATUTAIRE COUVRANT LA PERIODE DU TROISIEME TRIMESTRE 01 10 08 AU 31 12 08 COMMUNIQUE DE PRESSE Information règlementée Sous Embargo 6 février 2009 17h30 DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT STATUTAIRE COUVRANT LA PERIODE DU TROISIEME TRIMESTRE 01 10 08 AU 31 12 08 1 Portefeuille

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2014

RESULTATS ANNUELS 2014 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS - Résultat Opérationnel de 14,9 M et Résultat net part du groupe de 6,3 M - Situation financière renforcée avec une trésorerie de 49 M - Préparation de la scission

Plus en détail

Juillet-Août 2010. LETTRE MENSUELLE numéro 8 L IMMOBILIER

Juillet-Août 2010. LETTRE MENSUELLE numéro 8 L IMMOBILIER Juillet-Août 2010 LETTRE MENSUELLE numéro 8 L IMMOBILIER Les prix qui avaient baissé de 5 à 10% en 2009 ont regagné le terrain perdu depuis le début de l année. Les prix de l ancien nous semble toutefois

Plus en détail

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015 AXA Sophie Bourlanges Rouen 3 juin 2015 AXA, une histoire de croissance 2 Un leader mondial de l assurance et de la gestion d actifs Présent dans 59 pays 161000 collaborateurs au service de 103 MILLIONS

Plus en détail

Les résultats des indices IPD 2010 de l'immobilier d'investissement français. Paris Conférence de presse, 27 avril 2011

Les résultats des indices IPD 2010 de l'immobilier d'investissement français. Paris Conférence de presse, 27 avril 2011 Les résultats des indices IPD 2010 de l'immobilier d'investissement français Paris Conférence de presse, 27 avril 2011 Rappel : les caractéristiques clés de la base de données IPD en France au 31 décembre

Plus en détail

Marché immobilier en Ile-de-France

Marché immobilier en Ile-de-France Marché immobilier en Ile-de-France Contexte des marchés locatifs et de l investissement Virginie Houzé Directeur Etudes et Recherche France 18 juin 2015 Paris? Liquidité & Risque Liquidité & risque 10

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

Primonial - Document non destiné à la clientèle ------- Octobre 2011

Primonial - Document non destiné à la clientèle ------- Octobre 2011 2 LA SOLUTION SCPI : POURQUOI? La solution SCPI est adaptée à différents profils d aversion au risque. La solution SCPI répond à de multiples objectifs patrimoniaux. Les SCPI fiscales permettent aux associés

Plus en détail

au sein de l Assurance Vie SCPI Primopierre? L enveloppe Assurance Vie :

au sein de l Assurance Vie SCPI Primopierre? L enveloppe Assurance Vie : Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l Assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4 L enveloppe Assurance Vie : le contrat Concordances 4 par GRESHAM...p5 SOMMAIRE Le fonctionnement

Plus en détail

L assurance-vie émise au Luxembourg

L assurance-vie émise au Luxembourg L assurance-vie émise au Luxembourg Placement préféré des Français durant de longues années, l assurance-vie reste aujourd hui l un des instruments d épargne les plus souscrits et utilisés par nos résidents.

Plus en détail

1 er trimestre 2016 : un démarrage dynamique et maitrisé

1 er trimestre 2016 : un démarrage dynamique et maitrisé COMMUNIQUE DE PRESSE Mardi 31 mai 2016 1 er trimestre 2016 : un démarrage dynamique et maitrisé 2015 a été une année record pour la SCPI (société civile de placement immobilier), et 2016 poursuit sur cette

Plus en détail

Résultats annuels au 30 juin 2008

Résultats annuels au 30 juin 2008 Société Centrale des Bois et Scieries de la Manche Société Anonyme au capital de 32 205 872,50 euros Siège social : 12 rue Godot de Mauroy, 75009 Paris RCS Paris 775 669 336 Paris, le 23 octobre 2008 Résultats

Plus en détail

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions Fort recul des grandes transactions 5 juillet 2012 Contents Executive summary 1 Carte de synthèse 2 Demande placée et taux de rotation 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Loyers moyens 5 Définitions

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-110 du 14 août 2013 relative à la prise de contrôle exclusif par la société Tamweelview European Holdings d actifs immobiliers détenus par la société Les Docks Lyonnais

Plus en détail

D ici 2019, le rendement annuel moyen composé, y compris les dividendes, se situerait approximativement entre 6 et 14 %.

D ici 2019, le rendement annuel moyen composé, y compris les dividendes, se situerait approximativement entre 6 et 14 %. LE RAPPORTEUR PERSPECTIVES 2015 Le jeu des prévisions est inévitable et toujours très captivant. Toutefois, avec les années, nous avons appris à les mettre en perspective, particulièrement les prévisions

Plus en détail

Baromètre de l investissement immobilier français

Baromètre de l investissement immobilier français Baromètre de l investissement immobilier français Dans un contexte économique stable en 2015, les signaux de reprise restent timides 16ème édition - Décembre 2014 ipd.com Principe du Baromètre Depuis plus

Plus en détail

Confirmation du dynamisme commercial et renforcement de l assise financière

Confirmation du dynamisme commercial et renforcement de l assise financière Le Groupe Crédit Mutuel Centre Est Europe Sud-Est Ile-de-France Savoie-Mont Blanc et CIC en 2007 Confirmation du dynamisme commercial et renforcement de l assise financière Résultat net : 2 161 millions

Plus en détail

Présentation des Résultats Annuels 2006. Février 2007

Présentation des Résultats Annuels 2006. Février 2007 Présentation des Février 2007 Points clés 2006 Poursuite d une politique d investissement sélective Capacité de distribution confirmée Engagements 2006 : 210 M Cessions d immeubles non stratégiques pour

Plus en détail

SwissLife Dynapierre Un placement immobilier souple pour diversifier vos actifs

SwissLife Dynapierre Un placement immobilier souple pour diversifier vos actifs SwissLife Dynapierre Un placement immobilier souple pour diversifier vos actifs Organisme de placement collectif immobilier (OPCI) géré par la société de gestion Swiss Life REIM (France) Avertissement

Plus en détail

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008 Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008 Louvain-la-Neuve, le 27 mars 2009, 16h00 Information réglementée 1. CROISSANCE ET PROFITABILITÉ : BSB TIENT SES PROMESSES! La croissance de la société s est

Plus en détail

Is small beautiful?* Petites capitalisations

Is small beautiful?* Petites capitalisations Petites Is small beautiful?* Six années après l éclatement de la crise financière, et en dépit de perspectives de croissance qui restent au mieux modérées, l économie mondiale semble enfin sortir la tête

Plus en détail

Tableau de bord de l Epargne en Europe

Tableau de bord de l Epargne en Europe STRICTEMENT CONFIDENTIEL Tableau de bord de l Epargne en Europe Juin 2014 Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droits, ou

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE TERMINE L ANNÉE 2002 EN FORCE : AUGMENTATION DU REVENU DE PRIMES DE 20 % ET RENDEMENT ANNUALISÉ SUR LES CAPITAUX PROPRES DE 14,5 % POUR LE QUATRIÈME TRIMESTRE Québec,

Plus en détail

Chiffre d affaires consolidé de 3 581 millions d euros, en hausse de 15 %, + 6 % à périmètre et taux de change constants

Chiffre d affaires consolidé de 3 581 millions d euros, en hausse de 15 %, + 6 % à périmètre et taux de change constants 15.13 Croissance du chiffre d affaires de 15 % à 3 581 millions d euros Croissance du chiffre d affaires première monte de 16 %, + 7 % à périmètre et taux de change constants, supérieure de 6 points à

Plus en détail

Immobilier et Assurance Vie

Immobilier et Assurance Vie Immobilier et Assurance Vie GRESHAM, une marque APICIL Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l'assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4

Plus en détail

fcpr 123Corporate 2018 de placement à risques

fcpr 123Corporate 2018 de placement à risques fcpr 123Corporate 2018 fonds commun de placement à risques objectif de gestion et stratégie d investissement Un fonds offrant une alternative aux placements traditionnels > 123Corporate 2018 est un fonds

Plus en détail

OFFRE NON FISCALE 123VIAGER. L immobilier autrement...

OFFRE NON FISCALE 123VIAGER. L immobilier autrement... OFFRE NON FISCALE 123VIAGER L immobilier autrement... Permettre aux retraités d améliorer leur niveau de vie Permettre aux actifs de se constituer un patrimoine immobilier dans des conditions favorables

Plus en détail

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 I. Actualité du marché de l immobilier Les chiffres du marché du logement neuf francilien Les lancements commerciaux en Ile-de-France au 1 er semestre 2014 : - 29% par

Plus en détail

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 La Corse devrait conserver sa première place pour la croissance avec un taux de 1 % contre 0,5 % pour l ensemble de la France. En 2011, le taux

Plus en détail

Rivoli Avenir Patrimoine

Rivoli Avenir Patrimoine Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine 34/36 rue du Louvre - Paris (75) Durée d investissement

Plus en détail

CIC Activité commerciale en hausse

CIC Activité commerciale en hausse Paris, le 28 juillet 2011 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale en hausse Résultats au 30 juin 2011 Résultats financiers - Produit net bancaire 2 420 M - Résultat brut d exploitation 927 M - Coût

Plus en détail