Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de Nouvelle-calédonie. Dépliant Guide

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de Nouvelle-calédonie. Dépliant Guide"

Transcription

1 Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de Nouvelle-calédonie Dépliant Guide

2 Pour qui? Toute femme que sa grossesse met en situation de détresse, avant le terme de 12 semaines, soit 3 mois de grossesse (fixé par la loi). Quand? Le plus tôt possible: faire un test de grossesse dès que le retard de règles dépasse 7 jours. Cela permettra de réaliser toutes les démarches nécessaires dans le respect de la loi, et de prendre la décision sans précipitation. Qui aller voir? Un médecin généraliste, un gynécologue ou une sage-femme. Comment cela se passe? L IVG peut se faire : avec des médicaments, en l absence de contre-indications (tabac, problèmes cardiaques ). Le gynécologue vous fera prendre des comprimés qui déclencheront l expulsion de l'embryon. par la technique de l aspiration, dans tous les autres cas. C est une brève opération qui permet d aller aspirer le contenu de l utérus par les voies naturelles, sous anesthésie locale ou générale. Une hospitalisation de courte durée est toujours nécessaire.

3 Quelles sont les démarches à faire? Une 1ère consultation médicale pendant laquelle le médecin écoute votre demande, vous examine, réalise éventuellement un frottis cervico-vaginal. Il confirme la grossesse, vous explique comment se déroulera l'intervention en fonction de la méthode choisie. Il prescrit, si besoin, une prise de sang ( bilan préopératoire ) et parfois une échographie pour préciser l âge de la grossesse. Il prend rendez-vous pour la 2ème consultation médicale, en général auprès du gynécologue qui réalisera l IVG. Votre couverture sociale doit être bien à jour pour réaliser les examens nécessaires et pour que l'ivg soit prise en charge. Sinon contactez au plus vite l'assistante sociale de votre secteur. Un entretien social avec l assistante sociale de votre secteur (ou à Nouméa, celle du Centre de Conseil Familial) est obligatoire entre la 1ère et la 2ème consultation médicale, normalement séparées par un "délai de réflexion" de 8 jours fixé par la loi. Il permet de faire le point sur votre situation sociale, familiale et sur votre prise en charge.

4 La 2ème consultation médicale obligatoire se fait donc au moins 8 jours après la 1ère, si les délais le permettent. Au mieux, elle se fait avec le gynécologue qui réalisera l acte. Elle permet de confirmer le désir d IVG, d organiser celle-ci (consultation avec un médecin anesthésiste, organisation de l hospitalisation ) et de choisir avec vous votre futur moyen de contraception. Cette consultation est prise en charge à 100% ainsi que l IVG elle-même. Si vous avez opté pour un stérilet celui-ci pourra être posé pendant l opération. Dans les 15 jours après l IVG une consultation de contrôle prise en charge à 100 %, est impérative. Elle permet au médecin (gynécologue ou généraliste) de s assurer de l absence de complication et de vérifier la bonne utilisation de la contraception Y a-t-il des risques? Oui, mais tout est fait pour les prévenir. La répétition d IVG est dangereuse pour votre fertilité. Des complications hémorragiques, infectieuses, ou liées à l anesthésie, peuvent survenir. Soutien psychologique Si vous avez des difficultés à prendre votre décision ou si vous ressentez un mal être dans les temps qui suivent l'intervention, vous pouvez rencontrer une sage-femme, votre médecin généraliste ou votre gynécologue pour en parler. En province Sud, vous pouvez aussi rencontrer la psychologue du CCF (consultation gratuite).

5 Quelle est la prise en charge financière? la 1ère consultation médicale et les examens prescrits (frottis, prise de sang, échographie ) sont pris en charge au taux de votre organisme de protection sociale la 2ème consultation médicale, l IVG et la consultation de contrôle sont prises en charge à 100% Si vous n'avez pas de couverture sociale, l'assistante sociale examinera votre situation et trouvera la meilleure solution. La contraception (pilule, stérilet) est prise en charge à 80 % par toutes les caisses La "pilule du lendemain" qu on peut se procurer au CHT de Magenta 24h/24h, au CCF, auprès des infirmières scolaires, dans les dispensaires, et dans les pharmacies sans ordonnance est efficace jusqu à 3 jours (72 heures) après un rapport sexuel non ou mal protégé. Elle permet d éviter bien des IVG! L IVG n est pas un mode de contraception

6 Cas particulier de l IVG chez une jeune fille mineure Il est toujours préférable d avoir l autorisation parentale pour réaliser l IVG (notamment pour l anesthésie), avec accord écrit d un des 2 parents ou du tuteur légal. Si cela est vraiment impossible, après discussion avec le médecin et l assistante sociale, la mineure peut désigner un adulte majeur dit "accompagnant". Celui-ci ne peut se substituer à l autorité parentale mais aide et conseille l adolescente. La mineure devra demander par écrit le recours à l IVG. Ce dépliant guide a été réalisé sous la responsabilité de la Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de la Nouvelle-Calédonie, en collaboration avec la Direction de l'action Sanitaire et Sociale de la Province Sud, la Direction des Affaires Sanitaires et Sociales et des Problèmes de Société de la Province Nord, la Direction de l'action Communautaire et de l'action Sanitaire de la Province des Iles, le service de gynécologie-obstétrique de Magenta et la CAFAT. Les médecins et organismes chargés de la diffusion de ce dépliant peuvent se le procurer auprès de la DASS-NC, au 5 rue Gallieni, centre ville,

Interruption volontaire de grossesse

Interruption volontaire de grossesse GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE Interruption volontaire de grossesse Le guide Sommaire La loi - les principales dispositions 4 Avant l IVG : les démarches à entreprendre 8 La première consultation

Plus en détail

IVG INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE MÉDICAMENTEUSE À DOMICILE ON CORPS, MON CHOIX, MON DROIT. Mémo Pratique WWW.IVG.GOUV.FR. Emma, 21 ans.

IVG INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE MÉDICAMENTEUSE À DOMICILE ON CORPS, MON CHOIX, MON DROIT. Mémo Pratique WWW.IVG.GOUV.FR. Emma, 21 ans. INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE MÉDICAMENTEUSE À DOMICILE Mémo Pratique Emma, 21 ans. IVG ON CORPS, MON CHOIX, MON DROIT WWW.IVG.GOUV.FR Sexualités - Contraception - IVG Sommaire IVG, PLUSIEURS SOLUTIONS

Plus en détail

Séquence 2 : Prévenir une grossesse non désirée. Séance 1 : Les moyens de contraception.

Séquence 2 : Prévenir une grossesse non désirée. Séance 1 : Les moyens de contraception. Objectif général de la séquence : être capable d avoir un comportement responsable en matière de sexualité, prenant en compte la maîtrise de la natalité. Objectif général de la séance : Etre capable de

Plus en détail

Edition 2016. le Guide. La couverture sociale et les droits médicaux. Les aides au logement et les solutions d hébergement Si vous êtes mineure

Edition 2016. le Guide. La couverture sociale et les droits médicaux. Les aides au logement et les solutions d hébergement Si vous êtes mineure Edition 2016 JE SUIS ENCEINTE le Guide La couverture sociale et les droits médicaux Les démarches essentielles Les aides financières et matérielles Si vous êtes victime de violences Les aides au logement

Plus en détail

INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE

INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE Collège Saint Pierre 24 Rue du Four à Chaux 62100 CALAIS Tél : 03.21.00.72.72 INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE SVT 1 Sommaire : Introduction p.3 Les consultations médicales préalables 1 ère consultation

Plus en détail

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N C L I N I Q U E S A I N T - J E A N LIVRET D INFORMATION DES PATIENTES ENTRANT POUR UNE INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) Clinique Saint-Jean Avenue Georges Bizet 83000 TOULON Tél : 0 826 00 44

Plus en détail

Caisse de coordination aux assurances socialesaux. Prévention gynécologique. 13-23 ans

Caisse de coordination aux assurances socialesaux. Prévention gynécologique. 13-23 ans Caisse de coordination aux assurances socialesaux Prévention gynécologique 13-23 ans Mise à jour janvier 2014 Dès la puberté, adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, un examen gynécologique

Plus en détail

LA CONTRACEPTION D URGENCE

LA CONTRACEPTION D URGENCE LA CONTRACEPTION D URGENCE Synthèse de la conférence donnée le 5 octobre 2005 à Orléans par : - Dominique ROULET, conseillère conjugale et assistante sociale auprès du Centre de Planification et d Education

Plus en détail

ENCEINTE SUIS. Guide des aides. Les démarches 1 essentielles. www.jesuisenceinteleguide.org. Les aides financières. Les questions relatives

ENCEINTE SUIS. Guide des aides. Les démarches 1 essentielles. www.jesuisenceinteleguide.org. Les aides financières. Les questions relatives JE SUIS ENCEINTE Guide des aides Les démarches 1 essentielles www.jesuisenceinteleguide.org 1Les démarches essentielles 3Les aides au logement et 5La couverture sociale 7Les possibilités d adoption les

Plus en détail

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique 13-23 ans

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique 13-23 ans CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES Prévention gynécologique 13-23 ans Mise à jour janvier 2015 Dès la puberté, adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, un examen gynécologique

Plus en détail

Interruption Volontaire de Grossesse

Interruption Volontaire de Grossesse Interruption Volontaire de Grossesse Consultation avec : - entretien +++ - examen clinique (aspect du col, dernier frottis) - échographie endovaginale +++ Première consultation obligatoire, remplir la

Plus en détail

Animations pour adolescent-e-s et adultes

Animations pour adolescent-e-s et adultes Modalités pratiques A qui s adressent les animations? A tous-tes. Quel Prix? Gratuit. Combien de temps prévoir pour les animations? Plus ou moins 2h. Le nombre de personnes est-il limité? Non mais il est

Plus en détail

Fiche Info-Patient VASECTOMIE CONTRACEPTIVE. Pourquoi cette intervention? Existe-t-il d autres possibilités? Préparation à l'intervention

Fiche Info-Patient VASECTOMIE CONTRACEPTIVE. Pourquoi cette intervention? Existe-t-il d autres possibilités? Préparation à l'intervention Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 VASECTOMIE CONTRACEPTIVE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du

Plus en détail

INFORMATION SUR L INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) (ANESTHÉSIE LOCALE)

INFORMATION SUR L INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) (ANESTHÉSIE LOCALE) INFORMATION SUR L INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) (ANESTHÉSIE LOCALE) Centre régional de planification familiale CSSS de Jonquière 2230, rue de l hôpital, C.P. 1200 Jonquière Qc G7X 7X2 Tél.

Plus en détail

VOS CONSOMMATIONS DE SOINS DE SANTE PENDANT 1 MOIS

VOS CONSOMMATIONS DE SOINS DE SANTE PENDANT 1 MOIS CREDES - Centre de Recherche d Etude et de Documentation en Economie de la Santé N0 Enquête sur la Santé et la Protection Sociale Année Vague Société d enquête CARNET DE SOINS VOS CONSOMMATIONS DE SOINS

Plus en détail

FRENCH. Ensemble nous pouvons vaincre le cancer du col de l'utérus

FRENCH. Ensemble nous pouvons vaincre le cancer du col de l'utérus All you need to know about the HPV vaccine that reduces the risk of cervical cancer Tout ce que vous devez savoir sur le vaccin PVH qui réduit le risque de cancer du col de l utérus Ensemble nous pouvons

Plus en détail

PROTOCOLE. Demande de dépannage d une contraception orale REQUÊTE SECONDAIRE AOÛT 2011. Avec le soutien du laboratoire

PROTOCOLE. Demande de dépannage d une contraception orale REQUÊTE SECONDAIRE AOÛT 2011. Avec le soutien du laboratoire Demande de dépannage d une contraception orale REQUÊTE SECONDAIRE AOÛT 2011 PROTOCOLE Avec le soutien du laboratoire Préambule Champ d application de la recommandation Cette recommandation s applique à

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION À L ATTENTION DE LA PATIENTE ET/OU DE SON REPRÉSENTANT*. MÉDICAMENTS CONTENANT DU VALPROATE ET DÉRIVÉS

BROCHURE D INFORMATION À L ATTENTION DE LA PATIENTE ET/OU DE SON REPRÉSENTANT*. MÉDICAMENTS CONTENANT DU VALPROATE ET DÉRIVÉS BROCHURE D INFORMATION À L ATTENTION DE LA PATIENTE ET/OU DE SON REPRÉSENTANT*. MÉDICAMENTS CONTENANT DU VALPROATE ET DÉRIVÉS Cette brochure s adresse aux femmes à qui du valproate est prescrit et qui

Plus en détail

Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de Nouvelle-Calédonie. Interruption Volontaire de Grossesse

Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de Nouvelle-Calédonie. Interruption Volontaire de Grossesse Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de Nouvelle-Calédonie Interruption Volontaire de Grossesse Mars 2002 L a loi garantit le respect de tout être humain dès le commencement de la vie. Il ne saurait

Plus en détail

Le médecin traitant. Le partenaire privilégié de votre santé

Le médecin traitant. Le partenaire privilégié de votre santé Le Le partenaire privilégié de votre santé Édition 2012 LE MÉDECIN TRAITANT LE PARTENAIRE PRIVILÉGIÉ DE VOTRE SANTÉ Tous les assurés ou bénéficiaires d une couverture maladie de 16 ans et plus sont invités

Plus en détail

I - La loi poursuit deux objectifs principaux : renforcer la prévention et améliorer le dispositif d alerte et de signalement

I - La loi poursuit deux objectifs principaux : renforcer la prévention et améliorer le dispositif d alerte et de signalement DOSSIER : LA LOI DU 5 MARS 2007 REFORMANT LA PROTECTION DE L ENFANCE Elaborée au terme d une très large concertation, la loi n 2007-293 du 5 mars 2007 réformant la protection de l enfance poursuit trois

Plus en détail

ou recherche sur la personne biomédicale la recherche GUIDE À L USAGE DES PERSONNES CONCERNÉES

ou recherche sur la personne biomédicale la recherche GUIDE À L USAGE DES PERSONNES CONCERNÉES GUIDE À L USAGE DES PERSONNES CONCERNÉES la recherche biomédicale ou recherche sur la personne p4 p6 p6 p8 p 10 p 10 p 11 p 12 Quoi? Pourquoi? Comment? Étape par étape Pour préparer la recherche Lorsque

Plus en détail

Une information vous est fournie sur le déroulement de l examen et de ses suites.

Une information vous est fournie sur le déroulement de l examen et de ses suites. Fiche : D3 Vous allez avoir un drainage des voies biliaires Madame, Monsieur, Votre médecin vous a proposé un examen radiologique. Il sera pratiqué avec votre consentement. Vous avez en effet la liberté

Plus en détail

TESTEZ VOS CONNAISSANCES extrait de Contraceptions mode d emploi, par Martin Winckler, Editions Au Diable Vauvert (octobre 2003)

TESTEZ VOS CONNAISSANCES extrait de Contraceptions mode d emploi, par Martin Winckler, Editions Au Diable Vauvert (octobre 2003) CONTRACEPTIONS : TESTEZ VOS CONNAISSANCES extrait de Contraceptions mode d emploi, par Martin Winckler, Editions Au Diable Vauvert (octobre 2003) Ce questionnaire vous permettra de vérifier vos connaissances

Plus en détail

Carnet de suivi Lithium. Téralithe cp 250 mg Téralithe LP cp 400 mg

Carnet de suivi Lithium. Téralithe cp 250 mg Téralithe LP cp 400 mg Carnet de suivi Lithium Téralithe cp 250 mg Téralithe LP cp 400 mg Ce carnet est important Si vous le trouvez, merci de le faire parvenir à l adresse ci-dessous Nom Prénom Adresse Téléphone Mobile Date

Plus en détail

VOS SOINS DE SANTE PENDANT 30 JOURS

VOS SOINS DE SANTE PENDANT 30 JOURS CREDES - Centre de Recherche d Etude et de Documentation en Economie de la Santé N0 Enquête sur la Santé et la Protection Sociale CARNET DE SOINS Année Vague Société d enquête VOS SOINS DE SANTE PENDANT

Plus en détail

ANOMALIES DU RYTHME MENSTRUEL

ANOMALIES DU RYTHME MENSTRUEL DÉFINITIONS: } Aménorrhée: Absence du flux menstruel chez une femme en âge d'être réglée. } Aménorrhée primaire e : Absence d'apparition des premières règles à partir de l'âge de 17 (16) ans. } Aménorrhée

Plus en détail

Vaccination contre le HPV Questions et réponses pour les adolescents

Vaccination contre le HPV Questions et réponses pour les adolescents Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Unité de direction Santé publique État au 02.07.2012 Vaccination contre le HPV Questions et réponses pour les adolescents

Plus en détail

L interruption volontaire de grossesse

L interruption volontaire de grossesse Huitième partie L interruption volontaire de grossesse Ce n est pas une méthode contraceptive. C est même, à mon sens, ce que toutes les méthodes contraceptives visent à éviter. Car la contraception n

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Arrêté du 3 novembre 2014 relatif au cahier des charges national du programme de dépistage

Plus en détail

313-40011-B MIS À JOUR EN MARS 2011

313-40011-B MIS À JOUR EN MARS 2011 313-40011-B MIS À JOUR EN MARS 2011 SOMMAIRE 1 - La vaccination, comment ça marche? 3, 4 et 5 2 - Les vaccins détériorent-ils LA protection naturelle contre les maladies? 6 3 - Avec autant de vaccins,

Plus en détail

S informer, se proteger, prevenir

S informer, se proteger, prevenir Liens www.wacc-network.org www.eurogin.com www.invs.sante.fr www.has-sante.fr/portail/jcms/j_5/accueil www.sante.gouv.fr www.afssaps.sante.fr www.inpes.sante.fr www.e-cancer.fr S informer, se proteger,

Plus en détail

Guide de la santé et des services sociaux dans votre quartier. Édition AHUNTSIC 2002/2003

Guide de la santé et des services sociaux dans votre quartier. Édition AHUNTSIC 2002/2003 Guide de la santé et des services sociaux dans votre quartier AHUNTSIC Édition 2002/2003 Des ressources à deux pas de chez vous La Régie régionale de la santé et des services sociaux a pour mission de

Plus en détail

Programme de gestion des médicaments de spécialité

Programme de gestion des médicaments de spécialité Programme de gestion des médicaments de spécialité SYNONYME D ÉCONOMIES ET DE SANTÉ Votre régime d assurance soins médicaux vise à vous procurer une protection financière, à vous et aux membres de votre

Plus en détail

Année scolaire 2016/2017

Année scolaire 2016/2017 Pôle Enfance Accueils Périscolaires 11, rue du Verdon 67100 STRASBOURG 03 88 21 13 80 03 88 21 13 70 Année scolaire 2016/2017 PREAMBULE Les Accueils Périscolaires de la Communauté de Communes du Rhin fonctionnent

Plus en détail

Méthodes de contraception naturelles

Méthodes de contraception naturelles Méthodes de contraception naturelles Il existe des méthodes de contraception naturelles et anciennes. Elles sont ni mécaniques, ni chimiques : Le coït interrompu Procédé le plus ancien qui consiste à un

Plus en détail

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia V O U S I N F O R M E www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia En quoi consiste l épreuve de glycémie? Le glucose est une sorte de sucre que l on trouve dans le sang. L épreuve de

Plus en détail

Prescription médicamenteuse par téléphone (ou téléprescription) dans le cadre de la régulation médicale

Prescription médicamenteuse par téléphone (ou téléprescription) dans le cadre de la régulation médicale SYNTHÈSE DES RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES PROFESSIONNELLES Prescription médicamenteuse par téléphone (ou téléprescription) dans le cadre de la régulation médicale Février 2009 MESSAGES CLÉS Ces

Plus en détail

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles Centre Claude Bernard Livret d accueil à l usage des familles Vous avez bien voulu nous faire confiance pour vous aider à traiter les problèmes que vous rencontrez actuellement avec votre enfant. Afin

Plus en détail

POINTE-AUX-TREMBLES ET MONTRÉAL-EST

POINTE-AUX-TREMBLES ET MONTRÉAL-EST Guide de la santé et des services sociaux dans votre quartier POINTE-AUX-TREMBLES ET MONTRÉAL-EST Édition 2002/2003 Des ressources à deux pas de chez vous La Régie régionale de la santé et des services

Plus en détail

SECTEUR DU CLSC PIERREFONDS

SECTEUR DU CLSC PIERREFONDS Guide de la santé et des services sociaux dans votre quartier SECTEUR DU CLSC PIERREFONDS Édition 2002/2003 Des ressources à deux pas de chez vous La Régie régionale de la santé et des services sociaux

Plus en détail

Journée d éducation thérapeutique des adolescentes traitées par anticoagulant de type antivitamine K (AVK) à la puberté

Journée d éducation thérapeutique des adolescentes traitées par anticoagulant de type antivitamine K (AVK) à la puberté Journée d éducation thérapeutique des adolescentes traitées par anticoagulant de type antivitamine K (AVK) à la puberté Définition de l éducation thérapeutique «L information laisse le patient passif,

Plus en détail

Questions Réponses sur le valproate et ses dérivés (Dépakine et génériques, Micropakine, Dépakote, Dépamide ).

Questions Réponses sur le valproate et ses dérivés (Dépakine et génériques, Micropakine, Dépakote, Dépamide ). Questions/Réponses Questions Réponses sur le valproate et ses dérivés (Dépakine et génériques, Micropakine, Dépakote, Dépamide ). Malformations congénitales et troubles neurodéveloppementaux chez les enfants

Plus en détail

region guide sante:mise en page 1 04/03/13 17:07 Page1 Guide pratique à l attention des professionnels de santé URPS DE BIOLOGIE MÉDICALE PACA

region guide sante:mise en page 1 04/03/13 17:07 Page1 Guide pratique à l attention des professionnels de santé URPS DE BIOLOGIE MÉDICALE PACA region guide sante:mise en page 1 04/03/13 17:07 Page1 Guide pratique à l attention des professionnels de santé URPS DE BIOLOGIE MÉDICALE PACA region guide sante:mise en page 1 04/03/13 17:07 Page2 region

Plus en détail

4.06 Prestations de l AI La procédure dans l AI

4.06 Prestations de l AI La procédure dans l AI 4.06 Prestations de l AI La procédure dans l AI Etat au 1 er janvier 2015 En bref Les personnes qui sollicitent l intervention de l AI dans le cadre de la détection précoce peuvent adresser une communication

Plus en détail

Guide de l assurance voyage pour les professionnels. Guide d introduction à l assurance voyage

Guide de l assurance voyage pour les professionnels. Guide d introduction à l assurance voyage Guide de l assurance voyage pour les professionnels Guide d introduction à l assurance voyage INTRO Bienvenue au guide de l assurance voyage de votre association. Le but de ce guide est de vous offrir

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE Initier une ordonnance de ATOVAQUONE/PROGUANIL (MALARONE) Numéro : OCQ HS-02 Référence à des documents Oui Non Titre : Guide d intervention Santé- Voyage du Québec. Information de

Plus en détail

CRIJ Franche-Comté 27 rue de la République à Besançon 03 81 21 16 16 www.jeunes-fc.com

CRIJ Franche-Comté 27 rue de la République à Besançon 03 81 21 16 16 www.jeunes-fc.com CRIJ Franche-Comté 27 rue de la République à Besançon 03 81 21 16 16 www.jeunes-fc.com La vie affective et sexuelle suscite beaucoup de questions et occupe une grande part des préoccupations de chacun.

Plus en détail

Comment se déroule un scanner?

Comment se déroule un scanner? Comment se déroule un scanner? Vous serez allongé sur un lit qui se déplace dans un large anneau, le plus souvent sur le dos et seul dans la salle d examen ; nous pourrons communiquer avec vous grâce à

Plus en détail

Accueil. Bienvenue sur le site de la maternité de Bayeux.

Accueil. Bienvenue sur le site de la maternité de Bayeux. Accueil Bienvenue sur le site de la maternité de Bayeux. Vous trouverez l ensemble des services proposés ainsi que les informations qui vous seront utiles. Bonne visite Présentation La maternité de Bayeux

Plus en détail

Examen d admission dans le cadre de la spécialisation en psychopathologie

Examen d admission dans le cadre de la spécialisation en psychopathologie Centre d Enseignement Supérieur pour Adultes Rue de Courcelles, 10 à 6044 ROUX Tél : 071/45.11.08 Fax : 071/45.53.63 mail : cesa@cesa.be Matricule : 5.355.007 Examen d admission dans le cadre de la spécialisation

Plus en détail

Vivre avec mon traitement contre la tension

Vivre avec mon traitement contre la tension LES FONDAMENTAUX POUR SOIGNER MA TENSION Vivre avec mon traitement contre la tension L'apprentissage PHARAON UN PROGRAMME POUR l HYPERTENDU Programme éducatif Hygiéno-diététique et d Auto prise en charge

Plus en détail

Guide de la santé et des services sociaux dans votre quartier. Édition MERCIER-EST ET ANJOU 2002/2003

Guide de la santé et des services sociaux dans votre quartier. Édition MERCIER-EST ET ANJOU 2002/2003 Guide de la santé et des services sociaux dans votre quartier MERCIER-EST ET ANJOU Édition 2002/2003 Des ressources à deux pas de chez vous La Régie régionale de la santé et des services sociaux a pour

Plus en détail

MANAGEMENT RETIREE. Examen périodique des avantages sociaux 2014. Employés syndiqués Régime d avantages sociaux

MANAGEMENT RETIREE. Examen périodique des avantages sociaux 2014. Employés syndiqués Régime d avantages sociaux Examen périodique des avantages sociaux 2014 MANAGEMENT RETIREE BENEFITS PAR DAN BOULET» Gérant d affaires, Fraternité PAR RICHARD J. DIXON» Vice-président, Ressources humaines Coprésident, Conseil mixte

Plus en détail

LIVRET ACCUEIL. enfance. Petite. Service Petite enfance 57 avenue Henri-Ravera 92220 Bagneux 01 42 31 60 00

LIVRET ACCUEIL. enfance. Petite. Service Petite enfance 57 avenue Henri-Ravera 92220 Bagneux 01 42 31 60 00 LIVRET ACCUEIL Petite enfance Service Petite enfance 57 avenue Henri-Ravera 92220 Bagneux 01 42 31 60 00 SOMMAIRE Les établissements d accueils municipaux de la petite enfance le Relai d'assistantes Maternelles

Plus en détail

La lutte contre le cancer Une priorité en Auvergne. Alors prenez soin de votre santé, faites-vous dépister!

La lutte contre le cancer Une priorité en Auvergne. Alors prenez soin de votre santé, faites-vous dépister! La lutte contre le cancer Une priorité en Auvergne Alors prenez soin de votre santé, faites-vous dépister! Dépistage du cancer du sein A partir de 50 ans, le dépistage du cancer du sein tous les 2 ans,

Plus en détail

La maternité mars 2008

La maternité mars 2008 La maternité mars 2008 La maternité 1 2 3 4 5 6 Quelles sont les démarches à effectuer? Quelle est votre prise en charge? Quels sont les soins ou examens pris en charge au titre de la maternité? Quelle

Plus en détail

Votre protection sociale Votre MSA

Votre protection sociale Votre MSA Votre protection sociale Votre MSA Nouveau salarié du régime agricole www.msa-armorique.fr La MSA d Armorique attentive à chacun, essentielle pour tous LA MSA, VOTRE NOUVEAU RÉGIME DE PROTECTION SOCIALE

Plus en détail

Pour être reçu, vous ne devez pas commettre d erreur éliminatoire (non-respect d un signal prescrivant l arrêt ) et obtenir au moins 20 points.

Pour être reçu, vous ne devez pas commettre d erreur éliminatoire (non-respect d un signal prescrivant l arrêt ) et obtenir au moins 20 points. PASSER SON PERMIS L ÂGE DU PERMIS Il faut avoir 18 ans minimum pour pouvoir obtenir le permis de conduire B. Mais vous pouvez commencer la formation avant d être majeur, et même passer la partie théorique

Plus en détail

Centre d Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) et Planification familiale

Centre d Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) et Planification familiale Centre d Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) et Planification familiale janvier 2010 Pour joindre le service Secrétariat : 02 99 26 59 23 Fax : 02 99 26 59 24 Consultations Du lundi au vendredi

Plus en détail

Consortium mondial des femmes contre le cancer du col de l utérus

Consortium mondial des femmes contre le cancer du col de l utérus Consortium mondial des femmes contre le cancer du col de l utérus Un monde sans cancer du col de l utérus pour les générations futures Il est possible de vaincre le cancer du col de l utérus, l une des

Plus en détail

Globality YouGenio. Une assurance individuelle dans un monde globalisé

Globality YouGenio. Une assurance individuelle dans un monde globalisé Globality YouGenio Une assurance individuelle dans un monde globalisé Des prestations de haut niveau avec une couverture personnalisée Une expertise mondiale. Des partenaires de proximité L expérience

Plus en détail

Demande d agrément d assistant(e) maternel(le)

Demande d agrément d assistant(e) maternel(le) N 13394*02 Demande d agrément d assistant(e) maternel(le) Notice Vous allez faire une demande d agrément ou de renouvellement d agrément pour exercer la profession d assistant(e) maternel(le); ce métier

Plus en détail

ESSONNE TÉLÉASSISTANCE

ESSONNE TÉLÉASSISTANCE ESSONNE TÉLÉASSISTANCE UNE CENTRALE D ÉCOUTE 24 heures sur 24 7 jours sur 7 www.essonne.fr Édito Partenaire de la vie quotidienne des Essonniens, le Conseil général a mis en place un dispositif de téléassistance

Plus en détail

Information à l intention du personnel. Les conditions de la retraite dès 2012. Le 19 juillet 2011. Direction des Finances DFIN Finanzdirektion FIND

Information à l intention du personnel. Les conditions de la retraite dès 2012. Le 19 juillet 2011. Direction des Finances DFIN Finanzdirektion FIND Information à l intention du personnel Les conditions de la retraite dès 2012 Le 19 juillet 2011 Direction des Finances DFIN Finanzdirektion FIND Page 2 de 10 Sommaire 1. En bref, les nouveautés concernant

Plus en détail

Pour bénéficier du service, vous devez satisfaire aux conditions suivantes :

Pour bénéficier du service, vous devez satisfaire aux conditions suivantes : Qu est-ce que le SAH? Le SAH est un service juridique disponible à l aide juridique qui permet aux parents de demander la modification d un jugement déjà obtenu, lorsque celui-ci porte sur la garde d enfant,

Plus en détail

RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT

RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT 1 sujet à traiter parmi ceux-là : - La maîtrise de la fécondité - Mode de vie et alimentation - Mode de vie et exposition au soleil - Des pratiques

Plus en détail

A - QUESTIONNAIRES FAMILLE D.E.S.

A - QUESTIONNAIRES FAMILLE D.E.S. Distilbène étude 3 générations Pour tous renseignements, vous pouvez nous contacter : - par courrier à l adresse ci-dessus, - par téléphone au 05 58 75 50 04, - via la fiche contact du site : des-etude3generations.org

Plus en détail

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles SOMMAIRE QU EST-CE QU UNE IST? p. 5 La Blennorragie gonococcique p. 7 La Chlamydiose p. Les Condylomes p. L Hépatite B p. L Herpès génital p. Les Mycoplasmes

Plus en détail

Service Petite Enfance Tél. : 04 76 29 80 24

Service Petite Enfance Tél. : 04 76 29 80 24 Service Petite Enfance Tél. : 04 76 29 80 24 1 2 SOMMAIRE L ACCUEIL COLLECTIF L ACCUEIL INDIVIDUEL POUR VOUS CONSEILLER ET VOUS ACCOMPAGNER LES DÉMARCHES À ACCOMPLIR POUR LES ACCUEILS MUNICIPAUX LES LIENS

Plus en détail

Formation des salariés : construisez de façon efficace votre plan de formation 2015!

Formation des salariés : construisez de façon efficace votre plan de formation 2015! Formation des salariés : construisez de façon efficace votre plan de formation 2015! Qu est-ce que le plan de formation? Le plan de formation est un document qui regroupe les besoins de formation établi

Plus en détail

Le conseil conjugal et familial. Un travail sur les liens au cœur des relations : adulte, couple, parent, enfant, adolescent.

Le conseil conjugal et familial. Un travail sur les liens au cœur des relations : adulte, couple, parent, enfant, adolescent. Le conseil conjugal et familial Un travail sur les liens au cœur des relations : adulte, couple, parent, enfant, adolescent. 01 Le CCF Le Conseil Conjugal et Familial (CCF) accueille, informe et écoute

Plus en détail

Les préservatifs sont en vente libre.

Les préservatifs sont en vente libre. C est un moment important dans une vie. Il doit être librement choisi, c est à dire sans aucune contrainte ni violence. Il importe que cette experience unique soit placée sous le signe de l amour, de l

Plus en détail

Convention fixant les modalités de prise en charge et le tarif journalier d accueil de mineurs au sein de l établissement déclaré "Les Grandes Hières"

Convention fixant les modalités de prise en charge et le tarif journalier d accueil de mineurs au sein de l établissement déclaré Les Grandes Hières Convention fixant les modalités de prise en charge et le tarif journalier d accueil de mineurs au sein de l établissement déclaré "Les Grandes Hières" Entre d'une part, le Département des Vosges, 8 rue

Plus en détail

La Chirurgie Esthétique

La Chirurgie Esthétique La Chirurgie Esthétique Table des matières I. Introduction II. Définition de la Chirurgie Esthétique 4 III. Etapes de la chirurgie Esthétique 7 IV. Typologie de la Chirurgie Esthétique 8 o Apparence du

Plus en détail

L opération du kératocône. Technique du cross linking pour traiter la cornée

L opération du kératocône. Technique du cross linking pour traiter la cornée L opération du kératocône Technique du cross linking pour traiter la cornée Introduction Quel objectif? Cette brochure vous donne toutes les informations utiles concernant l opération du kératocône par

Plus en détail

Comment écrire un bon rapport de stage?

Comment écrire un bon rapport de stage? Comment écrire un bon rapport de stage? Pour votre stage de découverte de l entreprise en 3 e, pour votre stage de bac pro, vous devez écrire un rapport de stage. Vous ne savez pas par où commencer? Pas

Plus en détail

INFORMATION POUR LE SUIVI DE VOTRE GROSSESSE SERVICE DE GYNECOLOGIE-OBSTETRIQUE. Consultations : 01 34 06 61 80 Fax : 01 34 06 61 85

INFORMATION POUR LE SUIVI DE VOTRE GROSSESSE SERVICE DE GYNECOLOGIE-OBSTETRIQUE. Consultations : 01 34 06 61 80 Fax : 01 34 06 61 85 INFORMATION POUR LE SUIVI DE VOTRE GROSSESSE SERVICE DE GYNECOLOGIE-OBSTETRIQUE Consultations : 01 34 06 61 80 Fax : 01 34 06 61 85 Vous êtes enceinte et vous souhaitez accoucher à la maternité Simone

Plus en détail

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES PLACES EN ETABLISSEMENTS D ACCUEIL DE JEUNES ENFANTS

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES PLACES EN ETABLISSEMENTS D ACCUEIL DE JEUNES ENFANTS REGLEMENT D ATTRIBUTION DES PLACES EN ETABLISSEMENTS D ACCUEIL DE JEUNES ENFANTS Délibération du 18 février 2013 Service Petite Enfance Année 2013 1 SOMMAIRE 1 LES CONDITIONS D ACCUEIL 2 LES CONDITIONS

Plus en détail

Avec le DP, plus de sécurité pour votre santé

Avec le DP, plus de sécurité pour votre santé Avec le DP, plus de sécurité pour votre santé Pour plus de sécurité pour votre santé, ouvrez votre Dossier Pharmaceutique! Les médicaments ne sont pas des produits comme préoccupation majeure des pharmaciens,

Plus en détail

QUELS DOCUMENTS A INTRODUIRE POUR CHAQUE DEMANDE DE PASSEPORT?

QUELS DOCUMENTS A INTRODUIRE POUR CHAQUE DEMANDE DE PASSEPORT? QUELS DOCUMENTS A INTRODUIRE POUR CHAQUE DEMANDE DE PASSEPORT? Le formulaire de demande La demande pour un(e) mineure doit être signée par les deux parents (sauf cas particuliers) ou par le tuteur + une

Plus en détail

TABLE RONDE DU 21/11/2001

TABLE RONDE DU 21/11/2001 TABLE RONDE DU 21/11/2001 Devenir parents est une aventure qui se construit au quotidien avec ses enfants. Dans notre société, les modifications récentes de la structure familiale comme les familles monoparentales

Plus en détail

4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI

4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI 4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref L assurance-invalidité fédérale (AI) a pour principe que «la réadaptation prime la rente».

Plus en détail

2. Votre Première Consultation à la Clinique de Fertilité Manzanera

2. Votre Première Consultation à la Clinique de Fertilité Manzanera NOTRE PROGRAMME DE DON D OVOCYTES Dans le Centre de Fertilité Manzanera, nous avons développé un traitement de fertilité simple et pratique pour les couples résidant hors d Espagne, de façon à maximiser

Plus en détail

Vous partez en stage, votre FAQ!

Vous partez en stage, votre FAQ! Vous partez en stage, votre FAQ! Modalités Gratification Couverture sociale Obligations de stagiaire Textes de référence Université d Angers Direction des enseignements et de la vie étudiante 40 rue de

Plus en détail

PROTOCOLE. Prise en charge Contraception - IVG (Confidentielle et gratuite) Réseau Sexualité Martinique

PROTOCOLE. Prise en charge Contraception - IVG (Confidentielle et gratuite) Réseau Sexualité Martinique PROTOCOLE Prise en charge Contraception - IVG (Confidentielle et gratuite) Réseau Sexualité Martinique 1. 2. Descriptif du dispositif Le contexte Les objectifs Les bénéficiaires Les étapes de la prise

Plus en détail

CONSEIL SUR LA PRATIQUE

CONSEIL SUR LA PRATIQUE CONSEIL SUR LA PRATIQUE TRAVAILLER EFFICACEMENT AVEC LES MANDATAIRES SPÉCIAUX: LOI ET CONSENTEMENT DATE: 2012 Par Alexandra Carling-Rowland, Ph.D., Inscr. OAOO Directrice de pratique professionnelle et

Plus en détail

vous guider Votre protection sociale Votre MSA www.msa-idf.fr

vous guider Votre protection sociale Votre MSA www.msa-idf.fr vous guider Votre protection sociale Votre MSA www.msa-idf.fr LA msa, VotrE régime DE protection sociale Vous venez d être embauché(e) dans une entreprise dont l activité agricole relève de la mutualité

Plus en détail

Informations sur la loi de la protection contre la violence (LPV)

Informations sur la loi de la protection contre la violence (LPV) Informations sur la loi de la protection contre la violence (LPV) Protection 1. Qui protège la loi de la violence domestique? La loi protège la personne qui subit de la violence ou qui est menacée de violence

Plus en détail

Maud Rouchouse - Avocat Mars 2013

Maud Rouchouse - Avocat Mars 2013 Maud Rouchouse - Avocat Mars 2013 Introduction : Définition/Historique Quelques grands thèmes Définition Bio : Vivant Ethique : du latin Ethica : la morale (?) Loi : disposition normative et abstraite

Plus en détail

CHOISIR SA CONTRACEPTION

CHOISIR SA CONTRACEPTION La mienne est dans mon bras La mienne est au cuivre La mienne est en latex La mienne est sans ordonnance La mienne dure 3 ans La mienne n est pas contraignante La mienne est hebdomadaire La mienne est

Plus en détail

Vous bénéficiez de la CMU complémentaire

Vous bénéficiez de la CMU complémentaire vous guider Particuliers Partenaires Vous bénéficiez de la CMU complémentaire n Mode d emploi www.msa.fr Vous avez de faibles ressources et, à ce titre, vous bénéficiez de la couverture maladie universelle

Plus en détail

PETITE ENFANCE. L accueil du jeune enfant à Montigny-le-Bretonneux. www.montigny78.fr

PETITE ENFANCE. L accueil du jeune enfant à Montigny-le-Bretonneux. www.montigny78.fr PETITE ENFANCE L accueil du jeune enfant à Montigny-le-Bretonneux www.montigny78.fr Edito Afin d aider les ignymontains, parents ou futurs parents à concilier leur vie professionnelle, familiale et sociale,

Plus en détail

FICHE D INSCRIPTION (à ne fournir qu une fois dans l année)

FICHE D INSCRIPTION (à ne fournir qu une fois dans l année) Photo ACCUEIL JEUNES 11 / 17 ANS FICHE D INSCRIPTION (à ne fournir qu une fois dans l année) Numéro d adhérent : Encadré réservé à l ENFANT NOM : NE(E) LE : PRENOM : AGE : GARCON FILLE ADRESSE :.... Code

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

Global classic Bien assuré, en toute simplicité!

Global classic Bien assuré, en toute simplicité! Global classic Bien assuré, en toute simplicité! Assurance de base Le minimum légal L assurance obligatoire des soins (LAMal) vous garantit une couverture de base des frais de santé. Elle prend en charge

Plus en détail

Le point sur la méthode SCRUM

Le point sur la méthode SCRUM Le point sur la méthode SCRUM Inspirée du privé et de la gestion des projets informatiques, la méthode SCRUM est devenue de nos jours de plus en plus adoptée dans les équipes de développement. Cette méthode

Plus en détail

Au quotidien, votre mutuelle vous aide, vous accompagne et vous conseille.

Au quotidien, votre mutuelle vous aide, vous accompagne et vous conseille. 200 ml 180 150 120 90 60 30 Au quotidien, votre mutuelle vous aide, vous accompagne et vous conseille. Hospitalisation soudaine, immobilisation au domicile, naissance Parce que l on se trouve vite désemparé

Plus en détail

à Mesdames et Messieurs les Directeurs Agents Comptables Médecins Conseils Pour mise en oeuvre immédiate

à Mesdames et Messieurs les Directeurs Agents Comptables Médecins Conseils Pour mise en oeuvre immédiate Document consultable dans Médi@m Date : 24/03/2003 Domaine(s) : RISQUES MALADIE Nouveau Modificatif Complémentaire Suivi Objet : Modalités de prise en charge des IVG des mineures sans consentement parental.

Plus en détail

Sommaire de la séquence 9

Sommaire de la séquence 9 Sommaire de la séquence 9 Tu viens de voir dans les deux séquences précédentes les mécanismes qui permettent à un couple d avoir un enfant. Toutefois, on peut souhaiter avoir des rapports sexuels sans

Plus en détail