Projet La soirée du hockey (éthique) Une soirée du hockey, en direct!

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet La soirée du hockey (éthique) Une soirée du hockey, en direct!"

Transcription

1 Projet La soirée du hockey (éthique) Une soirée du hockey, en direct! Proposition pour travailler la réflexion éthique en Éthique et culture religieuse Par Valérie Touchette, Nancy Lessard et Benoit Petit Niveau : 3 e cycle du primaire Compétences : Réfléchir sur des questions éthiques Pratiquer le dialogue Thème : Des exigences de la vie en société Contenu : Éthique : L acceptable et l inacceptable dans la société Des valeurs, des normes et des responsabilités qui balisent la vie en société Dialogue : Formes du dialogue : discussion, narration, délibération Moyen pour interroger un point de vue : description, comparaison, justfication Intention pédagogique : Amener les élèves à prendre conscience de différentes façons de d agir et et de comprendre le rôle des spectateurs pendant une partie de hockey repérer des normes et des valeurs qui peuvent baliser ces comportements identifier les conséquences positives et négatives de ces comportements imaginer des règles de spectateurs qui favorisent le mieux vivre ensemble pendant une partie de hockey Projet La soirée du hockey (éthique) Une soirée du hockey, en direct! Préparation Amorce du projet Réalisation Création d une bande-dessinée Charte de commentaires des spectateurs Intégration Utilisation des médias sociaux Préparation Amorce du projet

2 Matériel: Un ordinateur avec accès Internet Projecteur L enseignant présente aux élèves deux vidéo reliés au hockey. La première vidéo présente une ovation debout dédiée à Saku Koivu lors de son passage à Montréal alors qu il était dans l habit des Ducks et la deuxième vidéo présente le discours d un entraîneur à de très jeunes joueurs. L objectif de ces vidéos et d amorcer une discussion sur les comportements qui sont adoptés au hockey par les entraîneurs, les spectateurs, les parents, etc. Ovation à Saku Koivu Discours d un entraîneur Amener les élèves à parler de d autres situations vécues lors d un match de hockey auquel ils ont assistés. Voici des questions qui peuvent être posées: Joues-tu au hockey? Es-tu déjà allé voir une partie de hockey? Quelle équipe jouait? (ligne nationale, équipe de ton frère, etc.) As-tu pu observer des comportements semblables à ceux des extraits vidéo? Si oui, lesquels? Qui posaient ces gestes? Est-ce que d autres personnes étaient concernées? Qui sont ces autres personnes? (ex.: parents, entraîneur, joueurs, arbitres, etc.) Quand est-ce que cet événement a eu lieu? À quel endroit? Pourquoi les gens ont-ils agi de cette façon? Est-ce que cette situation arrive souvent? Etc. Analyse des points de vue Selon-toi est-ce que toutes les personnes qui ont assistées à cet événement ont perçu la situation de la même façon? Nomme des exemples de points de vue provenant de différents parents, enfants, etc. Sur quels repères s appuient ces différents points de vue (faits, normes, valeurs) Exemple: Un parent qui insulte un arbitre accorde beaucoup d importance au respect des règlements du sport et est soucieux de l injustice. Exemple: Un parent qui est mal à l aise face à la situation accorde plus d importance au climat agréable d un sport qui doit, avant tout, être un jeu. Etc. Choix ou actions possibles Quels sont les différents choix possibles dans cette situation? Ex.: Ne rien faire et laisser le parent agir. Ex.: Défendre la valeur de la justice et agir dans le même sens.

3 Ex.: Rappeler aux parents que le hockey n est qu un jeu. Ex.: Établir un code de conduite des spectateurs (la ligue de hockey) Ex.: Organisation d une rencontre par l entraîneur pour faire le point sur les comportements des spectateurs et des impacts sur les joueurs. Ex.: Remettre des prix pour encourager les comportements acceptables Ex.: Adopter des comportements encore plus excessifs pour démontrer le ridicule de la situation. Pour chacun des choix, quelles sont les conséquences positives et négatives pour soi, les autres et le groupe? Ex.: Ne rien faire: évite les tensions entre les parents (+), dévalorise le rôle de l arbitre (-). Parmi ces choix, quels sont ceux qui favorisent le mieux vivre ensemble? Pourquoi? Réalisation Création d une bande-dessinée Pour réaliser la bande dessinée, on propose l utilisation du logiciel ComicLife. Ce pourrait aussi être un photo roman qui est plus simple à réaliser. On peut simplement utiliser la webcam de l ordinateur pour prendre les photos de l histoire. En équipe de deux, les élèves sont invités à créer une bande dessinée illustrant une des situations de commentaires de spectateurs, d entraîneurs ou d autres acteurs qui nuisent aux bon déroulement d une partie de hockey. La bande dessinée doit comporter trois temps : Description de la situation Nommer 3 points de vue différents (parents, enfants, entraîneur...) Identifier un choix ou une action possible ainsi qu une conséquence positive et une négative

4 Grille d évaluation de la bande dessinée Équipe : Noms des élèves : À travers les dialogues, le narratif ou les illustrations... Les élèves ont bien identifié les personnes en cause. Ils ont bien décrit la situation: le lieu les gestes posés Les élèves ont identifié 3 points de vue différents. Chaque point de vue est appuyé par au moins une valeur, une norme ou un autre repère. Les élèves ont nommé au moins un choix possible face à la situation. Ils ont fait ressortir au moins deux conséquences : une conséquence positive une conséquence négative. Très bien Bien Passable À travailler Commentaires

5 Mon scénario Titre : Synopsis : (courte description de la bande-dessinée et des trois étapes) Case Description de l image et des actions Texte des personnages

6 Charte de commentaires des spectateurs La classe devra se doter d une charte des commentaires des spectateurs. Cette charte devra comporter : Une introduction qui présente les valeurs que promulgue cette charte, l esprit qu elle veut développer. Exemple : la charte veut-elle valoriser la performance ou le plaisir? La charte veut-elle encourager tous les joueurs ou seulement quelques-uns? La charte veut-elle mettre de la pression sur les joueurs, entraîneurs, arbitres ou favoriser la participation? Etc. Au moins cinq règles qui favorisent le mieux vivre ensemble Une justification pour chacune des règles (En quoi cette règle favorise-t-elle le mieux vivre ensemble?) Seul ou en équipes de deux, les élèves sont invités à proposer des éléments qui constitueront cette charte. L enseignant demande aux équipes de choisir un élément à travailler et à le proposer au reste de la classe. Quelques équipes pourraient travailler le texte d introduction, mettre en commun leur travail ou encore proposer leur texte au vote. On pourrait aussi chercher à retenir le meilleur de chaque texte. Différentes modalités sont possibles. D autres équipes pourraient proposer une règle et sa justification. À partir des différentes propositions de règles, la classe pourrait choisir celles qui font consensus. La classe doit prévoir une manière de diffuser ou d afficher sa charte. À noter, cette charte servira à guider leurs intervention en tant que spectateurs pendant la partie. Variante : On pourrait diviser la classe en trois ou quatre sous-groupes pour travailler différentes chartes de comportements : spectateurs, entraîneurs, joueurs, arbitres, etc..

7 Intégration Utilisation des médias sociaux Pendant la partie de hockey entre les écoles, les élèves pourront émettre des commentaires d encouragements à distance à l aide des médias sociaux. Pour ce faire, ils utiliseront EnDirect, un service de microblogue semblable à Twitter, dédié à l éducation. Dans la salle où aura lieu la partie et dans chaque salle où des élèves seront réunis, on projettera le fil des commentaires émis pendant la partie. En vue de préparer les élèves à l utilisation de cet outil, l enseignante ouvrira un compte de classe qui servira pour les interactions. Le nom du compte devrait faire référence à l école et à la classe (ex.: AuxQuatreVent601, Larocade6, SaintSacrement6e) afin de mieux identifier la provenance des commentaires. Il pourrait y avoir quelques rencontres virtuelles préparatoires à date et heure fixe prévue à l avance. Ces rencontres serviraient à présenter les différentes classes, faire l état sur l avancement du projet, etc. Une autre activité préparatoire pourrait être de préparer à l avance des interventions pour la partie, des formules à utiliser dans différentes circonstances afin de les rendre plus efficaces et plus attentifs à la partie et aux commentaires des autres écoles. Il pourrait aussi se questionner à savoir en quoi ces interventions respectent ou sont dans l esprit de leur charte. Comme la partie de hockey ne durera pas très longtemps, les commentaires se feront en trois temps : L avant match Le match L après match Pendant l avant match, les élèves seront invités à présenter l événement, à présenter les joueurs de leur école, à encourager leur équipe, à faire des commentaires d encouragement à l endroit des équipes adverses et pour poser des questions aux «commentateurs» des autres écoles. Pendant le match, ils pourront commenter la partie, la décrire, encourager, etc. Cette partie serait la moins active dans le microblogue pour permettre aux élèves de se concentrer sur l écoute du match. Après la partie, ils pourront faire des commentaires sur l analyse du match, les meilleurs moments, les comportements favorisant l esprit sportif, leur appréciation de la partie et du projet dans son ensemble. Tout au long de ces commentaires, les élèves devront faire respecter leur charte pour écrire. On pourrait confier des rôles différents. Il pourrait y avoir des scripts, des correcteurs, des gardiens de la charte, des proposeurs d idées, etc. Après cet exercice en direct, les élèves peuvent revenir sur leurs interventions pendant la partie. On pourrait faire ressortir les effets de ces commentaires sur l ambiance, sur la motivation des joueurs, sur l intérêt des spectateurs, sur la qualité des commentaires et leurs

8 conséquences positives et négatives. On pourrait aussi faire un parallèle entre cette situation et leur utilisation d Internet à la maison. Quelles sont les ressemblances et les différences?

Code de franc-jeu. du joueur LE FRANC-JEU, C EST L AFFAIRE DE TOUS

Code de franc-jeu. du joueur LE FRANC-JEU, C EST L AFFAIRE DE TOUS du joueur 1) Je jouerai au hockey de mon plein gré et non pour obéir à mon entourage ou à mes entraîneurs. 2) Je respecterai les règles et l esprit du jeu. 3) Je maîtriserai mon tempérament les bagarres

Plus en détail

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs Guide du formateur Atelier 1 Objectifs Obtenir un premier contact avec le groupe; présenter la formation Jeune Leader; transmettre des connaissances de base en leadership; définir le modèle de leader du

Plus en détail

Association de hockey mineur de Chambly

Association de hockey mineur de Chambly Association de hockey mineur de Chambly 1.0 Généralités Statuts et règlements 1.1. Nom Le nom de l association est Association de hockey mineur de Chambly (numéro dossier 3837-71, charte signée le troisième

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives.

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. 8 ième année science humaines Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. Si tu n as pas ton information avec toi, tu peux

Plus en détail

OPERATION PASSION - PLAISIR

OPERATION PASSION - PLAISIR Solidarité Respect Engagement OPERATION PASSION - PLAISIR Plaisir Tolérance Janvier 2014 PASSION PLAISIR Cher Collègue, - Notre vitrine l Equipe de France est qualifiée pour la Coupe du Monde au Brésil.

Plus en détail

LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR

LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR Site internet : ci-olympiquecourchamp.footeo.com Adresse mail : cioc@free.fr [Tapez un texte] Edito Ami footballeur, Te voilà en possession de ton livret qui va t accompagner

Plus en détail

HALLE DES SPORTS LE CREUSOT

HALLE DES SPORTS LE CREUSOT HALLE DES SPORTS LE CREUSOT Partenaires : HORAIRES L accueil des équipes aura lieu à la Halle des Sports (avenue Jean Monnet) Le Samedi 17 Janvier 2015 entre 12 heures 00 et 12 heures 45 au plus tard.

Plus en détail

DISTINGUER LE TRAVAIL RÉMUNÉRÉ DU TRAVAIL NON RÉMUNÉRÉ

DISTINGUER LE TRAVAIL RÉMUNÉRÉ DU TRAVAIL NON RÉMUNÉRÉ Activités éducatives pour les élèves de 8 à 9 ans DISTINGUER LE TRAVAIL RÉMUNÉRÉ DU TRAVAIL NON RÉMUNÉRÉ NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 8 À 9 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Les élèves font la différence

Plus en détail

Dossier de ligne du temps : la ligne du temps au primaire (3 e cycle)

Dossier de ligne du temps : la ligne du temps au primaire (3 e cycle) Nom de l élève : Dossier de ligne du temps : la ligne du temps au primaire (3 e cycle) Groupe : Dans cette situation d apprentissage tu devras : 1) construire une ligne du temps qui décrit la société québécoise

Plus en détail

Intention pédagogique : Développer les stratégies cognitives et métacognitives des élèves en lecture.

Intention pédagogique : Développer les stratégies cognitives et métacognitives des élèves en lecture. SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION Titre : Club de lecture à l écran Contexte : Les classes ciblées vivront une aventure virtuelle à l aide du Club de lecture à l écran de la Commission scolaire

Plus en détail

Jouets nationaux. Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves. Activités pour les niveaux 4-6

Jouets nationaux. Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves. Activités pour les niveaux 4-6 Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves Activités pour les niveaux 4-6 Les activités de Le Canada au jeu! appuient les objectifs en matière d initiation aux médias à travers

Plus en détail

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF Règles de jeu du handball Salut les amis du handball! C est super que vous vouliez en savoir plus sur les Règles de jeu du handball! Dans ce livret,

Plus en détail

R Projet d écoute FLA 10-2. Texte ludique : Fais ton ménage! Cahier de l élève. Nom :

R Projet d écoute FLA 10-2. Texte ludique : Fais ton ménage! Cahier de l élève. Nom : R Projet d écoute Texte ludique : Fais ton ménage! FLA 10-2 Cahier de l élève Nom : Fais ton ménage! DESCRIPTION DU PROJET Tu écouteras un extrait intitulé : Les petits pouvoirs de Suzanne Lebeau. L extrait

Plus en détail

PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE

PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE Activités éducatives pour les 8 à 9 ans PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE VOTRE ENFANT APPREND À : PLANIFIER UN PROJET FAMILIAL EN COOPÉRATION S INITIER À LA NOTION DE BUDGET COMPRENDRE LES AVANTAGES DE L

Plus en détail

Règlement Officiel EA SPORTS FC. Saison 2015-2016. Organisation : Uniteamsport Siège social : 201 rue de Vaugirard 75015 Paris

Règlement Officiel EA SPORTS FC. Saison 2015-2016. Organisation : Uniteamsport Siège social : 201 rue de Vaugirard 75015 Paris Règlement Officiel EA SPORTS FC Saison 2015-2016 Sommaire 1. Introduction/Présentation du concept EA SPORTS FC 1.1 Principe général 1.2 Configuration de jeu Paramètres de jeu Choix des équipes 1.3 Règles

Plus en détail

D ordre personnel et social, méthodologique, intellectuel, de la communication

D ordre personnel et social, méthodologique, intellectuel, de la communication Activité : La musique qui anime Période : XX e siècle Technique : Pixilation Cycle : 3 e cycle primaire Site Web : www.cslaval.qc.ca/lignedutemps But du projet de la ligne du temps virtuelle Se renseigner

Plus en détail

GPS Qu est-ce que l intégrité?

GPS Qu est-ce que l intégrité? LA CONGRUENCE PÉDAGOGIQUE Intention du dialogue X Prise de conscience Prise de position Prise en charge GPS Qu est-ce que l intégrité? Quels sont les messages clés que tu veux faire ressortir pendant le

Plus en détail

Fou de la pub. Cahier de l élève. ou pub de fou! Situation d apprentissage et d évaluation

Fou de la pub. Cahier de l élève. ou pub de fou! Situation d apprentissage et d évaluation 2 e cycle du secondaire OPTIONS Arts plastiques ou Arts plastiques et multimédia Fou de la pub ou pub de fou! Cahier de l élève Nom : SAÉ rédigée par Lyne Meloche pour le - 1 - Tâche 1 Je prends le temps

Plus en détail

Casse-têtes sur des jouets

Casse-têtes sur des jouets Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves Activités pour les niveaux 2 et 3 Les activités de Le Canada au jeu! appuient les objectifs en matière d initiation aux médias

Plus en détail

Nantes Atlantique Hockey Glace

Nantes Atlantique Hockey Glace Nantes Atlantique Hockey Glace www.nahg.fr Patinoire du petit port Chemin de la Censive du Tertre 44300 NANTES : contact@nahg.fr Saison 2013 2014 Dossier d inscription Chers parents, cher licencié, Les

Plus en détail

Hockey mineur Ste Julie Questions fréquemment posées (FAQ)

Hockey mineur Ste Julie Questions fréquemment posées (FAQ) Quel est l équipement requis? Hockey mineur Ste Julie Pour toutes les divisions de Pré-Novice à junior, l équipement complet est requis. Les boutiques de sports spécialisées pourront vous accompagner dans

Plus en détail

Chaîne de condoms, chaîne de prévention

Chaîne de condoms, chaîne de prévention Chaîne de condoms, chaîne de prévention DESCRIPTION DÉTAILLÉE DU PROJET (DE L ACTIVITÉ) Formation d un comité (2 animateurs, 2 jeunes), pour préparer le projet. Rédaction d un dépliant, sur les étapes

Plus en détail

La pratique du football chez les U13. et les U14F-U17F

La pratique du football chez les U13. et les U14F-U17F La pratique du football chez les U13 et les U14F-U17F 014-015 1 «LES 10 COMMANDEMENTS» DU RESPONSABLE D EQUIPE : 1. Bien accueillir les enfants, avoir une personne formée dans sa catégorie. S assurer qu

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

Une BD texte et images: Maquette générale

Une BD texte et images: Maquette générale Une BD texte et images: Maquette générale Niveaux du CECR : A1 Public : Adolescents (11-12 ans) Contexte d enseignement-apprentissage : Cours de FLE au Centre de Langues de l'état de São Paulo) Supports

Plus en détail

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011 L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans Juin 2011 Sommaire 1. La moitié des 8-17 ans connectés à un réseau social p. 4 2. L attitude des parents face à l utilisation des réseaux sociaux par leurs

Plus en détail

Développement de saines pratiques dans la diffusion de son image et de ses renseignements dans le Net

Développement de saines pratiques dans la diffusion de son image et de ses renseignements dans le Net Trousse pédagogique Développement de saines pratiques dans la diffusion de son image et de ses renseignements dans le Net Cahier de l élève Salut, je m appelle Xavier. Je vais à la polyvalente du quartier.

Plus en détail

Nos touts petits. Alors n hésitez pas à communiquer avec nous.

Nos touts petits. Alors n hésitez pas à communiquer avec nous. FRAIS 2015 Rugby XV Nos touts petits Pour le groupe «initiation» et «mini», Rugby Québec veut mettre l emphase sur ces groupes d âge et essayer de stimuler les inscriptions. Rugby Québec est fier de pouvoir

Plus en détail

Règlement «E-réputation : Soyez net sur le net»

Règlement «E-réputation : Soyez net sur le net» Règlement «E-réputation : Soyez net sur le net» ARTICLE 1. Objet La Ville de Paris, représentée par la DICOM (Direction de l information et de la communication) située au 4, rue Lobau, 75004 Paris, ci-après

Plus en détail

AHMB REVU ET MODIFIÉ LE 19 MAI

AHMB REVU ET MODIFIÉ LE 19 MAI RÈGLEMENTS AHMB REVU ET MODIFIÉ LE 19 MAI 2004 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION..1 CONSEIL D ADMINISTRATION...1 RÈGLEMENTS SUR LE PROCESSUS DE SÉLECTION.... 3 SPÉCIFIQUES AUX ENTRAÎNEURS....4 SPÉCIFIQUES

Plus en détail

Du 16 au 20 mars 2015

Du 16 au 20 mars 2015 1 avenue Charles Gounod BP 14 76380 Canteleu cedex Téléphone : 02 35 36 28 80 Fax : 02 32 83 33 65 Mél. Ce.0762089h@ac-rouen.fr Site Internet www.ac-rouen.fr/colleges/gounod/ Personne à contacter en cas

Plus en détail

ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue

ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue Objectif général Sensibiliser les élèves aux dangers des images télévisuelles. Objectif spécifique Prendre conscience du comportement de téléspectateur

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors]

CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors] CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors] Ligue Régionale du Lyonnais de Basketball ORGANISATION DES FINALES REGIONALES CREDIT MUTUEL Catégories U13 à U17 (Gr.B)

Plus en détail

Dossier de parrainage

Dossier de parrainage Dossier de parrainage 1. La JSC 1960 : Création du club par Maurice MESSIN (président fondateur) et François PICOT (dirigent fondateur). 2003/2004 : Création de l équipe «senior hommes» de BASKET 2004/2005

Plus en détail

L histoire en photos : Analyse photographique Plan de leçon

L histoire en photos : Analyse photographique Plan de leçon L histoire en photos : Analyse photographique Description : Les élèves apprennent à analyser des photos de la Première Guerre mondiale. Ils choisissent une photo dans la collection officielle de photos

Plus en détail

L'arbitre doit veiller à l'application des Lois du Jeu.

L'arbitre doit veiller à l'application des Lois du Jeu. Loi 5 Arbitre Sujets 2 Pouvoirs et devoirs Avantage Joueurs blessés Coopération avec les arbitres assistants Coopération avec le quatrième officiel Officiels de l'équipe Fautes mineures Fautes multiples

Plus en détail

I - LE PROJET PEDAGOGIQUE

I - LE PROJET PEDAGOGIQUE ENSEIGNER L ACTIVITE HOCKEY A L ECOLE ELEMENTAIRE I - LE PROJET PEDAGOGIQUE Avant d avoir eu les élèves /joueurs A - DEFINITION DE L ACTIVITE SUPPORT : LE HOCKEY Le hockey est un jeu collectif praticable

Plus en détail

Atelier d animation «Le respect sur le terrain et sur Internet»

Atelier d animation «Le respect sur le terrain et sur Internet» Temps estimé: 20 min Intégré à la séance d entraînement GUIDE PRATIQUE POUR LES EDUCATEURS Atelier d animation «Le respect sur le terrain et sur Internet» 1 ATELIER D ANIMATION ENGAGEMENT CITOYEN Cet atelier

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAUX ET INTERNES LIGUE SOCCER ADULTE DE TERREBONNE

RÈGLEMENT GÉNÉRAUX ET INTERNES LIGUE SOCCER ADULTE DE TERREBONNE Table des matières 1. NOM 2 2. COMPOSITION DE LA LIGUE 2 3. SIEGE SOCIAL 2 4. SIGLE 2 5. SITE INTERNET 2 6. OBJECTIFS 2 7. MEMBRES 2 8. DESTITUTION OU SUSPENSION 2 SUSPENSION OU RENVOI 9. ASSEMBLÉES GÉNÉRALE

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

LA SCOLARISATION À LA MAISON. Orientations

LA SCOLARISATION À LA MAISON. Orientations LA SCOLARISATION À LA MAISON Orientations Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2010 ISBN 978-2-550-57703-4 (PDF) Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationales du

Plus en détail

f ipad, cinéma i d animation

f ipad, cinéma i d animation SAÉ - arts plastiques - primaire f ipad, cinéma i d animation et petites bêtes mutantes GUIDE Andrée-Caroline Boucher, service national du RÉCIT, domaine des arts RÉSUMÉ DE LA SITUATION Cycle : du 2 e

Plus en détail

Dossier pédagogique Raconte-moi le musée

Dossier pédagogique Raconte-moi le musée Dossier pédagogique Raconte-moi le musée Activité offerte aux élèves du premier cycle du primaire Musée Marguerite-Bourgeoys Page 1 Table des matières Raconte-moi le musée Avant votre visite au Musée Vous

Plus en détail

taparoleestenjeu.ca GUIDE PÉDAGOGIQUE

taparoleestenjeu.ca GUIDE PÉDAGOGIQUE taparoleestenjeu.ca GUIDE PÉDAGOGIQUE BANQUE D ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES 2.1 EXPLOITATION GÉNÉRALE DU SITE Même si Ta parole est en jeu a été conçu pour que chaque jeune teste ses connaissances et visionne

Plus en détail

CENTRE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS SPORTIFS DU CANADA CRDSC. Politique contre le harcèlement

CENTRE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS SPORTIFS DU CANADA CRDSC. Politique contre le harcèlement CENTRE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS SPORTIFS DU CANADA CRDSC Politique contre le harcèlement Version finale Adoptée par résolution du conseil d administration le 11 mai 2006 CRDSC Politique contre le harcèlement

Plus en détail

Loi 6 Arbitres assistants

Loi 6 Arbitres assistants Loi 6 Arbitres assistants Sujets 2 Devoirs et responsabilités Placement et travail d équipe Gestes Technique de course Signal «Beep» Technique de drapeau Devoirs et responsabilités 3 Deux arbitres assistants

Plus en détail

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix!

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! Thème 3 - Participer, protéger, partager : des choix de société? Séquence 9 Nos actions sur les réseaux sociaux 9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! à partir de la 5 e comprendre créer

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

5 idées pour participer activement à la Journée du Fair Play. La Journée du Fair Play. 7 septembre 2013

5 idées pour participer activement à la Journée du Fair Play. La Journée du Fair Play. 7 septembre 2013 Editeur responsable: Panathlon Wallonie-Bruxelles asbl Illustration imaginée et réalisée par Jason Vandepeute, 13 ans. 5 idées pour participer activement à la Journée du Fair Play La Journée du Fair Play

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

INFORMATISATION DES TABLES DE MARQUE

INFORMATISATION DES TABLES DE MARQUE INFORMATISATION DES TABLES DE MARQUE SYSTEME «KOMPSOS» - SAISON 2008-2009 I - SE CONNECTER ET ACCEDER A LA FEUILLE DE MATCH Connectez-vous au site www.hockeyfrance.com Dans la partie «Championnats»*, cliquez

Plus en détail

À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.)

À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.) À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.) REMETTRE CE DOCUMENT AU SECRÉTARIAT DE L ÉCOLE OU NOUS LE FAIRE PARVENIR PAR COURRIEL

Plus en détail

Qu'est-ce qu'un réseau social?

Qu'est-ce qu'un réseau social? Les réseaux sociaux Qu'est-ce qu'un réseau social? Le terme désigne un site internet permettant à l internaute de s inscrire et d y créer une carte d identité virtuelle appelée le plus souvent «profil».

Plus en détail

Le dernier récit de voyage de Champlain

Le dernier récit de voyage de Champlain Le dernier récit de voyage de Champlain Texte de Julia Miller SOMMAIRE À partir de ce qu ils ont appris sur Champlain dans le film, le site web et ses récits de voyages, les élèves imagineront le dernier

Plus en détail

9. Deviné, c est gagné!

9. Deviné, c est gagné! 9. Deviné, c est gagné! Fiche «enseignant» Niveau : A1 Objectifs communicatifs : Se décrire / décrire quelqu un Objectifs linguistiques : Le verbe avoir L accord des adjectifs Documents utilisés : Photos

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

ENQUÊTE À PROPOS DU SENTIMENT DE SECURITE DE L ENFANT, SUR LE CHEMIN DE SON ECOLE

ENQUÊTE À PROPOS DU SENTIMENT DE SECURITE DE L ENFANT, SUR LE CHEMIN DE SON ECOLE ENQUÊTE À PROPOS DU SENTIMENT DE SECURITE DE L ENFANT, SUR LE CHEMIN DE SON ECOLE Bonjour. Voici un questionnaire anonyme pour lequel nous demandons la participation des élèves de 6 ème primaire, 1 ère,

Plus en détail

Cour suprême. simulation d un procès. Canada. Introduction génér ale. Comment réaliser une simulation de procès?

Cour suprême. simulation d un procès. Canada. Introduction génér ale. Comment réaliser une simulation de procès? simulation d un procès Introction génér ale Un procès criminel se déroule devant un juge seul, parfois assisté d un jury composé de jurés. L avocat de la défense représente l accusé, qui est présumé innocent,

Plus en détail

Processus de promotion candidature au niveau de juge international

Processus de promotion candidature au niveau de juge international Processus de promotion candidature au niveau de juge international Renseignements généraux Le présent document donne un aperçu du processus de demande pour la candidature à l ISU en vue de la promotion

Plus en détail

FOOTBALL À L USEP PARIS

FOOTBALL À L USEP PARIS FOOTBALL À L USEP PARIS Règlement d arbitrage USEP PARIS 9, rue du Docteur Potain 75019 PARIS Tel : 01 53 38 85 18 Fax : 01 40 40 14 47 e-mail : contact@usep75.fr Site web : www.usep75.fr LES REGLES USEP

Plus en détail

Tableau synthèse de la situation d apprentissage et d évaluation

Tableau synthèse de la situation d apprentissage et d évaluation Tableau synthèse de la situation d apprentissage et d évaluation Comment l action humaine est essentielle à la reconnaissance et à la garantie des droits et libertés aujourd hui comme à l époque de la

Plus en détail

Guide plateforme FOAD ESJ Lille

Guide plateforme FOAD ESJ Lille Guide plateforme FOAD ESJ Lille v. 1.2 «étudiants» septembre 2014 Réalisé par Maxime Duthoit Ingénieur pédagogique multimédia à l ESJ Lille Sommaire Introduction... 1 1. Accueil et connexion... 2 2. Accueil

Plus en détail

LE RôLE ET LEs services du syndic

LE RôLE ET LEs services du syndic Le Rôle et les services du syndic La présente brochure a pour seul objectif de donner de l information sur le rôle et les services du syndic de l Ordre des comptables agréés du Québec. Elle ne vise pas

Plus en détail

Loi 12 Fautes et Incorrections (Partie 1 Fautes)

Loi 12 Fautes et Incorrections (Partie 1 Fautes) Loi 12 Fautes et Incorrections (Partie 1 Fautes) Sujets 2 Fautes Conditions de base pour une faute Direct Indirect Inadvertance, imprudence, excès de combativité Charger un adversaire Tenir un adversaire

Plus en détail

www.provincedeliege.be/pse Photo langage

www.provincedeliege.be/pse Photo langage www.provincedeliege.be/pse 1 Photo langage Le photo langage Durée : Une heure pour le groupe classe ou 20 minutes par Technique : Expression orale sur base de supports visuels. atelier. Matériel : 30 photographies.

Plus en détail

Association du Hockey Mineur de Roberval

Association du Hockey Mineur de Roberval Association du Hockey Mineur de Roberval Site web : lessabres.com Règlements généraux Table des matières Chapitre 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 4 1.1. Nom... 4 1.2. Buts et objectifs... 4 1.3. Juridiction...

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉMUNÉRATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE TIM HORTONS INC.

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉMUNÉRATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE TIM HORTONS INC. CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉMUNÉRATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE TIM HORTONS INC. Adoptée le 28 septembre 2009 (Modification la plus récente : novembre 2013) La présente charte

Plus en détail

BASKET CLUB DE L ETOILE Site Internet : www.bcetoile.com

BASKET CLUB DE L ETOILE Site Internet : www.bcetoile.com Dossier d inscription saison 2015/2016 A remettre complet au secrétariat à l entraineur Pièces à frnir (tt dossier incomplet sera immédiatement rendu à l adhérent) : Le bulletin d inscription rempli et

Plus en détail

PRIMAIRE. 1er cycle, 2e année. Les tâches familiales. Planification des activités

PRIMAIRE. 1er cycle, 2e année. Les tâches familiales. Planification des activités DES OUTILS DE PROMOTION ET DE PRÉVENTION EN MATIÈRE DE SEXUALITÉ JEUNESSE SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION EN MATHÉMATIQUE Les tâches familiales Planification des activités PRIMAIRE 1er cycle,

Plus en détail

Chapitre 15. La vie au camp

Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp 227 1. Intensité de la vie du camp 230 2. Loin de la maison 230 A. Sentiment de sécurité 230 B. Les coups de cafard de l enfant 231 227 Un camp,

Plus en détail

L analyse d entretiens de recherche qualitatifs

L analyse d entretiens de recherche qualitatifs L analyse d entretiens de recherche qualitatifs Annie Gendron, M.Ps. Candidate au doctorat en psychologie, UQTR Natacha Brunelle, Ph.D. Professeure au département de psychoéducation, UQTR 19 mars 2010

Plus en détail

Pour débuter sur LinkedIn

Pour débuter sur LinkedIn Pour débuter sur LinkedIn Ça sert à quoi? Remplir son profil Développer et réseauter 1 LinkedIn, ça sert à quoi 1. Communication externe Oubliez les adresses courriel erronées, les CRM et les applications

Plus en détail

DES GRANDS HONNEURS POUR LA CLASSIQUE RDV La Classique RDV Hockey senior TrouveUneGlace.com est heureuse d'avoir figuré au nombre des trois finalistes de la catégorie «Entreprise touristique, culturelle

Plus en détail

1 De la logique de l entreprise au projet managérial

1 De la logique de l entreprise au projet managérial De la logique de l entreprise au projet managérial Caisse à outils du manager en quête de performances managériales!. Rappel de ce qu est la logique de l entreprise Une entreprise se définit comme la somme

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire LE CHEVALIER QUI CHERCHAIT SES CHAUSSETTES

Fiche d appréciation littéraire LE CHEVALIER QUI CHERCHAIT SES CHAUSSETTES Fiche d appréciation littéraire LE CHEVALIER QUI CHERCHAIT SES CHAUSSETTES AUTEUR : CHRISTIAN OSTER Christian Oster est né en 1949. Il publie des romans aux éditions de Minuit (dont Mon grand appartement,

Plus en détail

CIRCUIT PROF. QUÉBEC DISTRICK SAISON 2014-2015

CIRCUIT PROF. QUÉBEC DISTRICK SAISON 2014-2015 CIRCUIT PROF. QUÉBEC DISTRICK SAISON 2014-2015 COMITÉ ADMINISTRATIF Claude Fournier, 418-849-2588, 418-455-1763 Benoit Genest, 418-254-0086 Dave Turcotte, 418-808-0395 Jacques Plamondon, 418-842-8269,

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

RÈGLEMENTS SÉRIES SIMPLE LETTRE

RÈGLEMENTS SÉRIES SIMPLE LETTRE RÈGLEMENTS SÉRIES SIMPLE LETTRE Les séries de la Ligue de hockey Yamaska-Missisquoi, se déroulent comme un tournoi. Tous les règlements qui sont en vigueur lors d un tournoi, s appliquent. Toutes les joutes

Plus en détail

COURS DE LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE (L.S.F.)

COURS DE LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE (L.S.F.) LES COURS PROGRESSIFS À raison de 2 heures par semaine, les lundis, mardis, jeudis ou vendredis, vous avez la possibilité de suivre 2 niveaux (60 heures) dans l année. COURS DE LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE

Plus en détail

CODE DE CONDUITE EL SUR LES PARIS SPORTIFS

CODE DE CONDUITE EL SUR LES PARIS SPORTIFS CODE DE CONDUITE EL SUR LES PARIS SPORTIFS General Secretariat Avenue de Béthusy 36 CH 1005 Lausanne T +41-21-311 30 25 F +41-21-312 30 11 info@european-lotteries.org www.european-lotteries.org Dans ce

Plus en détail

Sondage sur le climat. scolaire. Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement

Sondage sur le climat. scolaire. Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement Sondage sur le climat scolaire Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement Nom de l école Numéro d identification de l école Nom

Plus en détail

Bénévole du secteur de la justice

Bénévole du secteur de la justice Audience simulée de la Commission Bénévole du secteur de la justice Cette trousse comprend les documents suivants : PAGE Objectifs du procès simulé Ligne de temps pour l audience simulée Renseignements

Plus en détail

Carré parfait et son côté

Carré parfait et son côté LE NOMBRE Carré parfait et son côté Résultat d apprentissage Description 8 e année, Le nombre, n 1 Démontrer une compréhension des carrés parfaits et des racines carrées (se limitant aux nombres entiers

Plus en détail

Activité pédagogique Carrières en justice

Activité pédagogique Carrières en justice Activité pédagogique Carrières en justice Description : Au cours de cette activité, les élèves seront amenés à découvrir de nombreuses carrières en justice, étudier à fond une de ces carrières, rencontrer

Plus en détail

ASSOCIATION DU HOCKEY MINEUR DE TROIS-RIVIÈRES INC.

ASSOCIATION DU HOCKEY MINEUR DE TROIS-RIVIÈRES INC. ASSOCIATION DU HOCKEY MINEUR DE TROIS-RIVIÈRES INC. 1. Introduction Le président ou le directeur de catégorie de votre association de hockey pour laquelle votre fils évolue vient de vous demander d être

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

Version finalisée début janvier 2014. La réputation nationale d un club d échecs s'apprécie par la qualité de ses résultats sportifs aux interclubs.

Version finalisée début janvier 2014. La réputation nationale d un club d échecs s'apprécie par la qualité de ses résultats sportifs aux interclubs. U.S.O. Échecs *** 5, rue Pasteur 45000 Orléans www.us-orleansechecs.fr Principes de fonctionnement des compétitions par équipe à l USO Échecs Version finalisée début janvier 2014 Objectif du club : La

Plus en détail

Carnet de bord. La littérature de jeunesse aux cycles 1, 2 et 3

Carnet de bord. La littérature de jeunesse aux cycles 1, 2 et 3 Carnet de bord La littérature de jeunesse aux cycles 1, 2 et 3 Des dispositifs de présentation Texte in extenso Dévoilement progressif Lecture-puzzle Désordre concerté Avec/ sans titre Avec /sans illustrations

Plus en détail

L usage du genre masculin inclut le genre féminin; il n est utilisé que pour alléger le texte.

L usage du genre masculin inclut le genre féminin; il n est utilisé que pour alléger le texte. COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN Politique numéro 43 POLITIQUE PORTANT SUR L UTILISATION ET LE DÉVELOPPEMENT DES MÉDIAS SOCIAUX Adoptée le 23 avril 2014 CA-13-193-1612 L usage

Plus en détail

Date et lieu. Le Club fera le nécessaire pour les expédier avant le 9 avril 2014 à l adresse

Date et lieu. Le Club fera le nécessaire pour les expédier avant le 9 avril 2014 à l adresse Date et lieu 2e Coupe des Minots Dimanche 13 AVRIL 2014 Halle Pierre de Coubertin 107 rue Pierre de Coubertin 13300 Salon de Provence Compétition parrainée par Mamédy DOUCARA Conditions d accès et Qualifications

Plus en détail

REGLEMENTS GENERAUX DE LA LIGUE MAGNUS

REGLEMENTS GENERAUX DE LA LIGUE MAGNUS REGLEMENTS GENERAUX DE LA LIGUE MAGNUS PREAMBULE Le présent document est destiné, à termes, à rassembler l ensemble des règlements et textes officiels spécifiques à la Ligue Magnus. La version 2015/2016

Plus en détail

Guide de prise de licences, demandes de prêts et mutations avec le logiciel «iclub»

Guide de prise de licences, demandes de prêts et mutations avec le logiciel «iclub» Guide de prise de licences, demandes de prêts et mutations avec le logiciel «iclub» SOMMAIRE Les licences 2014 3 Tableau récapitulatif des licences et des tarifs 2014 3 Prise de licences 4 Renouvellement

Plus en détail

Résultats. 1 Quelle est votre tranche d âge?

Résultats. 1 Quelle est votre tranche d âge? 84 réponses Afficher toutes les réponses Résultats 1 Quelle est votre tranche d âge? 10-11 3 4 % 11-12 8 10 % 12-13 21 25 % 13-14 19 23 % 14-15 24 29 % 15 et plus 9 11 % TELEPHONE PORTABLE 2 Disposez-vous

Plus en détail

Intensification de l anglais Pistes de réflexion et modèles proposés

Intensification de l anglais Pistes de réflexion et modèles proposés Intensification de l anglais Pistes de réflexion et modèles proposés Introduction «Le développement et l expérimentation de l enseignement de l anglais intensif de l anglais, langue seconde, au Québec

Plus en détail

Première éducation à la route Je suis piéton

Première éducation à la route Je suis piéton séance 1 Première éducation à la route Je suis piéton Je découvre Observe attentivement ce dessin puis décris ce qui se passe dans cette rue. Est-ce que tu as repéré des situations dangereuses? Lesquelles?

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

3 e année (approximativement)

3 e année (approximativement) 3 e année (approximativement) 1. L élève s approprie les technologies de l information et de la communication en utilisant efficacement les outils informatiques 1.1 Avec aide, l élève manipule adéquatement

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B2 : en bref Thème : la jeunesse face à la justice Après avoir fait connaissance avec les personnages du film, les apprenants analyseront

Plus en détail

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec MON PORTRAIT Ce portrait, obtenu à partir du questionnaire en ligne, permet de structurer l échange avec le jeune en vue de planifier les actions à entreprendre. Il procure à celui-ci un bilan de ses réponses

Plus en détail