Conférence Internationale sur les Energies renouvelables en Afrique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conférence Internationale sur les Energies renouvelables en Afrique"

Transcription

1 Royaume du Maroc Centre de Développement D des Energies Renouvelables -CDER- Conférence Internationale sur les Energies renouvelables en Afrique Dakar Avril 2008 Énergies renouvelables et Efficacité énergétique au Maroc : État actuel et perspectives Mohammed BAKRI, Directeur des Opérations CDER- Marrakech Tél.: /22 Fax.;

2 Plan : Contexte énergétique national Énergies renouvelables et Efficacité énergétique au Maroc : la dynamique nationale Etat actuel Perspectives

3 Contexte Énergétique o Ressources nationales : 3% de la demande (dépendance 97%) o Croissance demande énergétique : 5%, Electricité : 8%, GPL: 5 à 6 % o Base consommation faible (0.4( Tep/hab )mais présente un potentiel de croissance élevé (11 Tep/hab en 2030)

4 o Consommation Bois Feu: 3 millions de Tep o Potentiel important non exploité en Energies renouvelables et Efficacité énergétique o Émissions GES : 60% liés s au secteur de l énergie (tendance à augmentation)

5 Défis liés à l énergie o Sécurité d approvisionnement dans un contexte international de forte croissance de la demande énergétique o Maîtrise des coûts futurs des services énergétiques par rapport à la tendance haussière des cours des produits pétroliersp

6 o La préservation de l environnement l : atténuation des émissions, adaptation aux Impacts des Changements Climatiques o La substitution du bois de Feu en particulier en milieu rural

7 Stratégie énergétique o Diversification des formes des énergie utilisées (Charbon, Pétrole, P Gaz ) mais aussi, les énergies renouvelables (solaire,éolien,, biomasse) o Généralisation de l accl accès à l énergie, o Maîtrise et Efficacité énergétique

8 Les Énergies Renouvelables au Maroc La dynamique nationale M.BAKRI /DO/CDER

9 La dynamique nationale 1983 : Création du CDER : Démonstration et adaptation : Maturation : Diffusion (Échelle nationale) 2008: Restructuration et mise a niveau Agence nationale

10 Offre technologique Énergie solaire : Thermique /Photovoltaïque Énergie Éolienne : Mécanique / Électrique Biomasse énergie : Biogaz / Bois de feu Petite hydraulique: MCH

11 Axes stratégiques Électricité de puissance o Mobilisation stratégique de l énergie éolienne :Parcs éoliens o Centrale thermo solaire o Production autonome d électricité

12 PARCS EOLIENS -Projets réalisés MW GWh Tetouan Essaouira Projets en cours d étude Tanger 140 Taza Potentiel MW

13 PROJET CENTRALE THERMOSOLAIRE - Maitre d Ouvrage: Office Nationale d Electricité - Localisation : Province OUJDA - Type énergie :Centrale à CC Solaire Gaz - Maitre d Œuvre : Abengoa (Espagne)

14 PROJET CENTRALE THERMOSOLAIRE - Coût du projet: 450 Milliuons Euros - Financement : BAD :287 Millions Euros GEF : 36.6 ««ONE :100 ««ICO Espagne : 43 «- Puissance totale : 470 MW (1600 GWh/an) dont 20 MW (55 GWh/an) Solaire - Economie en fuel : tonnes /an - Co2 Evité: tco2 - Mise en service : 2009

15 SITUATION DU PROJET Commune: Ain Beni Mathar 86 km au sud Pce. OUJDA Site Latitude: N Longitude: w

16 Energie rurale o Electrification rurale décentralisd centralisée o Technologies amélior liorées Bois de Feu Efficacité énergétique o Réglementation thermique Bâtiment, Chauffe eau solaires, LBC o Mise à niveau énergétique secteurs Hammams, Santé,, Hôtellerie, Habitat o Optimisation de la gestion de la demande (industrie)

17 Valorisation de la ressource o Atlas éolien : 6000 Mw o MCH: sites potentiels Accompagnement o Formation o Contrôle de qualité o Emploi de proximité : Maison énergie o Aspect réglementairer

18 PNDENREE Objectif 2012 : 10 % Bilan énergétique 20 % Production électrique Maîtrise croissance des émissions GES : 24 millions tco2 en 2015 Promotion économique : Opportunité investissement de 4 millions Euros en création emplois PNDERNEE: Plan national développement Energies Renouvelables et efficacité Energétique

19 Dispositions réglementairesr o Loi cadre EE + EnR (17/05/2007) (réglementation type, Labellisation, Audits énergétiques, Incitations fiscales et financières) o Fonds de financement pour soutenir programmes EE et EnR o Encouragement autoproduction 10 à 50 MW o Circulaire du Premier Ministre EE (LBC +CES)

20 o Loi libéralisation marché électrique o Loi gestion des déchets,loi gestion déléguée déchets, o Loi sur l eau o Projet renforcement CDER en Agence nationale gouvernementale o Etude CDER GTZ o Mesures fiscales :Réduction TVA (20% 14%)

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale GRANDS AXES DE LA POLITIQUE ENERGÉTIQUE DU MAROC Le renforcement de la sécurité d approvisionnement en energies à travers la diversification des sources et ressources,

Plus en détail

PRIX. Maroc : Projet de centrale thermo-solaire de Ain Beni Mathar ASSURER L APPROVISIONNEMENT ÉNERGÉTIQUE DANS LE FUTUR GRÂCE À L INNOVATION

PRIX. Maroc : Projet de centrale thermo-solaire de Ain Beni Mathar ASSURER L APPROVISIONNEMENT ÉNERGÉTIQUE DANS LE FUTUR GRÂCE À L INNOVATION PRIX PRÉSIDENTIEL BAD 2014 Maroc : Projet de centrale thermo-solaire de Ain Beni Mathar ASSURER L APPROVISIONNEMENT ÉNERGÉTIQUE DANS LE FUTUR GRÂCE À L INNOVATION Maroc : Projet de centrale thermo-solaire

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et Plan Climat Energie Territorial GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et énergétiques? Plan de la réunion

Plus en détail

Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays

Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays Office National de l Electricité et de l Eau Potable (ONEE) Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays Novembre 2014 PARC DE PRODUCTION DIVERSIFIE Tiers nationaux

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum

Africa Smart Grid Forum REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE --------------------- MINISTERE DU PETROLE ET DE L ENERGIE ----------------------------- Africa Smart Grid Forum du 14 au 16 Mai 2014, Sofitel Abidjan Hotel Ivoire Communication

Plus en détail

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Mohamed Amine NAHALI Ministry of Industry, Energy and Mining - TUNISIA Istanbul, 15-16 juin 2015 Consommation M tep Croissance

Plus en détail

Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques

Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques Royaume du Maroc Ministère Délégué auprès du Ministre de L Energie, des Mines, de l Eau et de L Environnement Chargé de l environnement Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

AGENCE NATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES ET DE L EFFICACITE ENERGETIQUE

AGENCE NATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES ET DE L EFFICACITE ENERGETIQUE AGENCE NATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES ET DE L EFFICACITE ENERGETIQUE PLAN D ACTION DE L ADEREE POUR PROMOUVOIR LES ENERGIES RENOUVELABLES - CAS DE LA BIOMASSE-ENERGIE Abdelhaq

Plus en détail

FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire

FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire GNIGBOGNIMA Siriki N CHO Pâcome Chargés d études à la Direction Générale de l Energie Dakar, 18-21 octobre

Plus en détail

AfricaSolar 2015 Le marché solaire en Afrique, atouts et faiblesses. du 25 au 27 Juin 2015 Ouagadougou Burkina Faso

AfricaSolar 2015 Le marché solaire en Afrique, atouts et faiblesses. du 25 au 27 Juin 2015 Ouagadougou Burkina Faso AfricaSolar 2015 Le marché solaire en Afrique, atouts et faiblesses du 25 au 27 Juin 2015 Ouagadougou Burkina Faso 1 l Efficacité Energétique & le Solaire pour un Développement Durable de l Afrique Tahar

Plus en détail

Energies renouvelables : le Maroc lance de grandioses projets pour un environnement propre

Energies renouvelables : le Maroc lance de grandioses projets pour un environnement propre Energies renouvelables : le Maroc lance de grandioses projets pour un environnement propre Rabat 19 nov. 2012 (MAP) - Un grand engouement pour les énergies renouvelables se fait sentir au Maroc, notamment

Plus en détail

Bâtiment et rapport à l énergie. Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013

Bâtiment et rapport à l énergie. Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013 Bâtiment et rapport à l énergie Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013 La perception culturelle de l énergie Dans l histoire humaine, la compréhension de l énergie provient de l expérience du froid Les

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC. www.siem.ma

INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC. www.siem.ma INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC www.siem.ma «Compte tenu du développement considérable que ces nouveaux gisements énergétiques seront appelés à connaître, ils doivent être dès aujourd

Plus en détail

3 ème Forum régional des ANDS africaines Marrakech, 08 09 juillet 2011

3 ème Forum régional des ANDS africaines Marrakech, 08 09 juillet 2011 Royaume du Maroc Secrétariat d Etat chargé de l Eau et de l Environnement Département de l Environnement 3 ème Forum régional des ANDS africaines Marrakech, 08 09 juillet 2011 PLAN Mise en place de l AND

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers Acteurs de la transition énergétique en Mayenne Les dépenses énergétiques en Mayenne sont de 1.5 million d euros par jour ou 550 millions d euros par

Plus en détail

Alstom au Maroc. Alstom partenaire de longue date des projets d infrastructures au Maroc. Présence d Alstom. Chiffres clés: (April 2014)

Alstom au Maroc. Alstom partenaire de longue date des projets d infrastructures au Maroc. Présence d Alstom. Chiffres clés: (April 2014) Présence d Alstom Rabat Bureau et dépôt Tramway Mohammedia Atelier de maintenance Roches Noires atelier de maintenance locomotive ONCF - Alstom Casablanca Siège Alstom Maroc Ain Sebaa Plate Forme Logistique

Plus en détail

AND MDP Maroc : Organisation, procédures et portefeuille de projets MDP

AND MDP Maroc : Organisation, procédures et portefeuille de projets MDP Royaume du Maroc Ministère de l Aménagement du Territoire, de l Eau et de l Environnement Direction du Partenariat, de la Communication et de la Coopération AND MDP Maroc : Organisation, procédures et

Plus en détail

«L initiative 1000 MW» un projet qui vise la réalisation de 14 sites de production de l électricité à partir des énergies éoliennes.

«L initiative 1000 MW» un projet qui vise la réalisation de 14 sites de production de l électricité à partir des énergies éoliennes. Totalement propre et indéfiniment renouvelable, l'énergie éolienne constitue aujourd hui une importante source de production d'électricité permettant de concilier croissance économique et respect de l

Plus en détail

AGENCE DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES AU TCHAD (ADER-TCHAD) www.ader-tchad.org

AGENCE DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES AU TCHAD (ADER-TCHAD) www.ader-tchad.org AGENCE DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES AU TCHAD (ADER-TCHAD) www.ader-tchad.org Contexte général. Raisons du choix des EnR. Quelques images du Forum fondateur. Résolutions issues du Forum.

Plus en détail

Présentation du système électrique Marocain

Présentation du système électrique Marocain Présentation du système électrique Marocain Activités de l ONEE-BE Production Transport DISTRIBUTION Challenges pour le secteur électrique Evolution de la demande en énergie Forte dépendance au pays étranger

Plus en détail

Atelier de formation sur les Contributions Prévues Déterminées au niveau National (CPDN)

Atelier de formation sur les Contributions Prévues Déterminées au niveau National (CPDN) Atelier de formation sur les Contributions Prévues Déterminées au niveau National (CPDN) Pépinière A Ligne de base et données concernant les CPDN Intervention d un pays: Cas de la CPDN du Maroc Abdelkarim

Plus en détail

Programmes de développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique au Maroc

Programmes de développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique au Maroc Programmes de développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique au Maroc Mohamed EL Haouari Directeur du Pôle des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique Consommation

Plus en détail

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013 La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie Journée PEXE 20 novembre 2013 MEUR 3 axes Stratégie et Activités sur l Energie de l AFD (2007-2011) Energie sobre (renouvelable, efficace et économe

Plus en détail

Fonds Chaleur, un second souffle

Fonds Chaleur, un second souffle N 79 - Octobre 2014 547 millions de tep de chaleur renouvelable et de récupération : objectif de production supplémentaire grâce au Fonds Chaleur à l horizon 2020. Source : ministère de l Écologie du Développement

Plus en détail

L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC

L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC Energie MAROC Note sectorielle L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC 1/ Présentation générale du secteur Le secteur de l'électricité au Maroc est caractérisé par une très forte dépendance aux énergies

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz

Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz «Transition énergétique» vs «Energiewende» Rencontre de collectivités territoriales françaises et allemandes Stuttgart, 19 mars 2013 Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz

Plus en détail

LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC

LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC L ONEE BRANCHE ELECTRICITE EN CHIFFRES 2012 Collaborateurs 8 700 Clients 4,7 millions Chiffre d affaire 24 milliards DH Investissements 4,6 milliards DH Puissance

Plus en détail

Possibilités de financement pour projets d énergie renouvelable. Joachim Schnurr, GFA ENVEST Casablanca, Novembre 2010

Possibilités de financement pour projets d énergie renouvelable. Joachim Schnurr, GFA ENVEST Casablanca, Novembre 2010 Possibilités de financement pour projets d énergie renouvelable Joachim Schnurr, GFA ENVEST Casablanca, Novembre 2010 Le module de financement de l Initiative d Exportation du Ministère d Economie et Technologie

Plus en détail

PRESENTATION DU MALI FORUM SUR L INITIATIVE SOLAIRE DE LA CEDEAO (IESC)

PRESENTATION DU MALI FORUM SUR L INITIATIVE SOLAIRE DE LA CEDEAO (IESC) FORUM SUR L INITIATIVE SOLAIRE DE LA CEDEAO (IESC) ------------------------------------------------------------------------------------- PRESENTATION DU MALI M. Cheick Ahmed SANOGO Directeur National Adjoint

Plus en détail

LES CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE

LES CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE LES CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE Contexte et objectifs Principes de fonctionnement Exemples 1 Association Loi 1901 - à but non lucratif Indépendante Créée en 1978 1600 adhérents 14 groupes régionaux

Plus en détail

SAID Noureddine CDER nsaid@cder.dz

SAID Noureddine CDER nsaid@cder.dz SAID Noureddine CDER nsaid@cder.dz SOMMAIRE Introduction Technologies Potentiels Projets Programmes, Moyens Financiers, Incitations Capacités Industrielles Ressources Humaines INTRODUCTION Par Secteur

Plus en détail

Les énergies renouvelables en Ile-de-France. Philippe SALVI ARENE Ile-de-France

Les énergies renouvelables en Ile-de-France. Philippe SALVI ARENE Ile-de-France Les énergies renouvelables en Ile-de-France Philippe SALVI ARENE Ile-de-France Les énergies renouvelables : définition Les nergies renouvelables par opposition aux nergies de stock (fioul, charbon, gaz,

Plus en détail

Energies renouvelables et développement durable

Energies renouvelables et développement durable Energies renouvelables et développement durable Christian de Gromard AFD/TED, Transport et Energie Durable «Les Energies Renouvelables au service de l humanité» 40 ème anniversaire du congrès international

Plus en détail

Royaume du Maroc. RAPPORT D ACTIVITés. n n n L Energie au rendez-vous du développement

Royaume du Maroc. RAPPORT D ACTIVITés. n n n L Energie au rendez-vous du développement Royaume du Maroc RAPPORT D ACTIVITés 2007 n n n L Energie au rendez-vous du développement Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu le glorifie Rapport d activités 2007 - Office National de l Electricité

Plus en détail

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1 Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national Casablanca, 15 Mars 2010 1 UNE PROMOTION COHERENTE DES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LE CADRE DE LA NOUVELLE

Plus en détail

Etude sur le cadre organisationnel, institutionnel et législatif pour la promotion des Énergies Renouvelables

Etude sur le cadre organisationnel, institutionnel et législatif pour la promotion des Énergies Renouvelables Etude sur le cadre organisationnel, institutionnel et législatif pour la promotion des Énergies Renouvelables Rapport préfinal Version longue Juillet/Décembre 2007 Reference no.: 81087707 Project no.:

Plus en détail

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC Sommaire de la présentation MAROC EN CONSTANTE EVOLUTION DES RÉFORMES ET DES VISIONS STRATÉGIQUES TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: ENJEUX ET DÉFIS

Plus en détail

Efficacité énergétique et microfinance au Maroc

Efficacité énergétique et microfinance au Maroc Efficacité énergétique et microfinance au Maroc Quels modèles financiers mettre en place et comment impliquer les institutions de microcrédit pour contribuer à la promotion de la maîtrise de l énergie?

Plus en détail

Pr Dennoun SAIFAOUI Coordonnateur du Master Energies renouvelables Faculté des Sciences Ain Chock Université Hassan II-Casablanca

Pr Dennoun SAIFAOUI Coordonnateur du Master Energies renouvelables Faculté des Sciences Ain Chock Université Hassan II-Casablanca Pr Dennoun SAIFAOUI Coordonnateur du Master Energies renouvelables Faculté des Sciences Ain Chock Université Hassan II-Casablanca 1 2 Ttttt Transition TTransi Les offres de Formation dans les universités

Plus en détail

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience L éolien en Allemagne, une réalité industrielle Retour d expérience L éolien en Allemagne Développement 1990-2010 30000 25000 20000 15000 10000 5000 0 Etat des lieux du parc éolien allemand au 30.6.2011:!

Plus en détail

ACTIVITE INDUSTRIELLE

ACTIVITE INDUSTRIELLE ACTIVITE INDUSTRIELLE 28 ENERGIE ELECTRIQUE APPELEE L énergie électrique nette appelée au cours de l année 2002 a atteint 15 539.6 GWh, en progression de 5 % par rapport à l année 2001. ENERGIE APPELEE

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

Le SIEL, des compétences au service des consommateurs d énergies de la Loire

Le SIEL, des compétences au service des consommateurs d énergies de la Loire PROJET EUROPEEN ECO N HOME ACCOMPAGNEMENT SPECIFIQUE DES PARTICULIERS RETOUR D EXPERIENCE DANS LA LOIRE 27 Février 2009 Le SIEL, des compétences au service des consommateurs d énergies de la Loire 36 groupements

Plus en détail

AUTOMOBILE PRESENTATION DU SECTEUR CHIFFRES CLÉS * CONTACTS UTILES OFFRE MAROC. milliards MAD ILS ONT CHOISI LE MAROC AUTOMOBILE

AUTOMOBILE PRESENTATION DU SECTEUR CHIFFRES CLÉS * CONTACTS UTILES OFFRE MAROC. milliards MAD ILS ONT CHOISI LE MAROC AUTOMOBILE AUTOMOBILE AUTOMOBILE PRESENTATION DU SECTEUR Le secteur automobile au Maroc connaît un développement remarquable sur les deux fronts des équipementiers et des constructeurs. Les activités les plus présentes

Plus en détail

Projet ER2E. Promotion des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique

Projet ER2E. Promotion des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique Projet ER2E Promotion des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique 2003-2013 Réalisations du projet Promotion des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique en Tunisie Juin 2013

Plus en détail

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014 DE TABLEAU de bord l énergie en île-de-france Énergies renouvelables Superficie Produits pétroliers Habitat 78-yvelines 95-val-d oise Électricité 92-hauts-de-seine m 2 93-seine-saint-denis Tep 75-paris

Plus en détail

Les réseaux de chaleur en Île-de-France Marguerite MUHLHAUS DRIEE/SECV 13/06/2014

Les réseaux de chaleur en Île-de-France Marguerite MUHLHAUS DRIEE/SECV 13/06/2014 Les réseaux de chaleur en Île-de-France Marguerite MUHLHAUS DRIEE/SECV 13/06/2014 Direction Régionale et Interdépartementale de l'environnement et de l'énergie d'île-de-france www.driee.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Un Plan local Energie pour Paris et la Métropole. 23 janvier 2015

Un Plan local Energie pour Paris et la Métropole. 23 janvier 2015 Un Plan local Energie pour Paris et la Métropole 23 janvier 2015 Objectifs Contribuer à l élaboration d une stratégie énergétique territorialisée à l échelle du futur territoire de la métropole du Grand

Plus en détail

Ses objectifs sont à l'horizon 2020 : une réduction de 30 % des émissions

Ses objectifs sont à l'horizon 2020 : une réduction de 30 % des émissions Décision 2015CP0247 de la Commission Permanente du 25 septembre 2015 Publication de la Région Poitou-Charentes / n 13, septembre 2015 ENVIRONNEMENT Le soutien régional au développement des énergies renouvelables

Plus en détail

Electrification rurale (PERG) au Maroc Avril 2013

Electrification rurale (PERG) au Maroc Avril 2013 Electrification rurale (PERG) au Maroc Avril 2013-1 - Sommaire Présentation; Cadre géographique; Population habitat; Avant le PERG; Le PERG (Configuration institutionnelle, Montage financier, Mode de contractualisation

Plus en détail

MINISTERE DE L ENERGIE ET DES MINES

MINISTERE DE L ENERGIE ET DES MINES REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENERGIE ET DES MINES EMIS FORUM Solar Energy & Energy Efficiency (FORSEE) Tunis, 25 & 26 juin 2012 Présentée par Mr. Fawzi BENZAID, Chef de

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES

LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES Blandine Antoine Élodie Renaud LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES Sommaire Préface... 11 Introduction... 15 I. LA PRODUCTION D ÉNERGIE Introduction à la production d énergie... 31 Thème 1 Énergies Fossiles...

Plus en détail

Renouvelables. Ing. Rani Al Achkar. 18 Avril 2011

Renouvelables. Ing. Rani Al Achkar. 18 Avril 2011 Efficacité Énergétique et Énergies Renouvelables Ing. Rani Al Achkar Centre Libanais de Conservation d Énergie (LCEC) 18 Avril 2011 1 Plan Trois Parties: 1. Qui sommes nous? ou 2. Projets d efficacité

Plus en détail

État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises

État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises Rendez-vous de l énergie Agents socio-économiques, Côte-Nord 23 février 2011 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc. physicien, spécialiste en énergétique

Plus en détail

Tunisie : une politique nationale d efficacité énergétique

Tunisie : une politique nationale d efficacité énergétique Tunisie : une politique nationale d efficacité énergétique NEJIB OSMAN/JUILLET 2012 Nejib Osman est directeur Études et Planifications à l Agence Nationale pour la Maîtrise d Energie (ANME) en Tunisie.

Plus en détail

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité République du Sénégal Un peuple Un but Une foi - - - - - - - - - - - Ministère de l Energie ENERGIE par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité Dakar, le 10 mars 2014 CONTEXTE Important retard d

Plus en détail

Le réseau de chaleur Bellevue SAISON 2011 (du 01/01/2011 au 31/12/2011) Commission des usagers

Le réseau de chaleur Bellevue SAISON 2011 (du 01/01/2011 au 31/12/2011) Commission des usagers S U I V I D E X P L O I T A T I O N Le réseau de chaleur Bellevue SAISON 2011 (du 01/01/2011 au 31/12/2011) Commission des usagers Nantes-métropole Gestion Equipements/ exercice 2011 1 SOMMAIRE Présentation

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE -

CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE - CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE - Définition des enjeux - Disposer à la fin des grosses opérations de construction en cours (Tranche 1 et 2 du Plan Directeur MCO-Plateau Technique/Pôle

Plus en détail

La voiture électrique, zéro g CO2 / km???

La voiture électrique, zéro g CO2 / km??? La voiture électrique, zéro g CO2 / km??? - Approche du véritable Bilan Carbone de la voiture électrique Conférence du 29 janvier 213, Paris - Laurent CASTAIGNEDE - www.bco2.fr - Laurent CASTAIGNEDE 1

Plus en détail

Schéma synthétique du bilan énergétique d un territoire (réalisation : Etheis Conseil)

Schéma synthétique du bilan énergétique d un territoire (réalisation : Etheis Conseil) F ENERGIE CHAMPS ABORDES Schéma synthétique du bilan énergétique d un territoire (réalisation : Etheis Conseil) Le schéma ci-dessus représente les éléments à analyser pour l évaluation du bilan énergétique

Plus en détail

Lycées de la Région Rhône-Alpes :

Lycées de la Région Rhône-Alpes : Lycées de la Région Rhône-Alpes : Elaboration et mise en oeuvre d un plan de maîtrise de l énergie Véronique RICHALET Direction de l Immobilier des Lycées Service Ressources Développement GSM : 06 70 81

Plus en détail

CADRE DU PROGRAMME PREVISIONNEL ANNEE BUDGETAIRE 2008

CADRE DU PROGRAMME PREVISIONNEL ANNEE BUDGETAIRE 2008 ROYAUME DU MAROC AGENCE NATIONALE DE PROMOTION DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES CADRE DU PROGRAMME PREVISIONNEL ANNEE BUDGETAIRE 2008 Le programme prévisionnel des marchés que le Directeur Général de l Agence

Plus en détail

Une approche globale et intégrée

Une approche globale et intégrée COHERENCE ENERGIES Une intervention indépendante au cœur c de la transition énergétique des territoires COHERENCE ENERGIES 42 rue Agache 59840 PERENCHIES Tel. : 03 20 00 38 72 Email : contact@coherence-energies.fr

Plus en détail

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Le lycée des Eaux-Claires de Grenoble - Crédit photo : Juan Robert Nouvel internat Lumière livré en 214 : Alexa Brunet Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Synthèse - Année

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Les énergies Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Isabelle Barrière, Martine Corsain Fiche

Plus en détail

REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION-DISCIPLINE-TRAVAIL LA SITUATION DE L INTEGRATION DU GENRE SUR LE PLAN INSTITUTIONNEL, POLITIQUE ET DE PROJET

REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION-DISCIPLINE-TRAVAIL LA SITUATION DE L INTEGRATION DU GENRE SUR LE PLAN INSTITUTIONNEL, POLITIQUE ET DE PROJET REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION-DISCIPLINE-TRAVAIL LA SITUATION DE L INTEGRATION DU GENRE SUR LE PLAN INSTITUTIONNEL, POLITIQUE ET DE PROJET Introduction A l instar de tous les pays qui ont adhéré à

Plus en détail

Les tendances du marché de. la production d électricité. dans le monde. participation d entreprises privées locales ou internationales

Les tendances du marché de. la production d électricité. dans le monde. participation d entreprises privées locales ou internationales Les tendances du marché de la production d électricité dans le monde Samir Allal La globalisation économique a favorisé une plus grande expression des mécanismes concurrentiels. Désormais la concurrence

Plus en détail

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN ÉNERGIES PROPRES 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 MIX ÉNERGÉTIQUE 32 %, c est l objectif que s est fixé la France pour la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d énergie en 2030.

Plus en détail

Notre ambition. Rapport d activités 2007 - Office National de l Electricité. n Accompagnement de nos clients. n Meilleure gestion de la demande

Notre ambition. Rapport d activités 2007 - Office National de l Electricité. n Accompagnement de nos clients. n Meilleure gestion de la demande Notre Notre ambition ambition n Accompagnement de nos clients n Meilleure gestion de la demande n Développement durable n Développement des compétences et évolution des métiers n Respect des engagements

Plus en détail

Programme National d Efficacité Energétique dans le Bâtiment

Programme National d Efficacité Energétique dans le Bâtiment Programme National d Efficacité Energétique dans le Bâtiment Abdelali DAKKINA ADEREE / Maroc FORUM ECO-CITES 11-12 Octobre 2011 Marseille, Auditorium MPM Le Pharo Contexte législatif Loi cadre sur les

Plus en détail

BRANCHE ENERGIE EUROPE

BRANCHE ENERGIE EUROPE BRANCHE ENERGIE EUROPE Conférence de presse PARIS 01/02/2012 L Europe, 1 er marché énergétique mondial : un marché en mutation Evolution structurelle des marchés Marchés matures avec des perspectives de

Plus en détail

POLITIQUE DES ENERGIES RENOUVELABLES

POLITIQUE DES ENERGIES RENOUVELABLES République du Sénégal Un peuple un but une foi POLITIQUE DES ENERGIES RENOUVELABLES février 2012 1 Introduction A l instar des autres pays du monde, le Sénégal s est engagé depuis quelques années dans

Plus en détail

RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT

RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT Dans un avenir marqué par : des incertitudes importantes de nature économique, énergétique et technologique, à l échelle mondiale, européenne

Plus en détail

DIAGNOSTIC GAZ A EFFET DE SERRE DE TERRITOIRE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PYRENEES ARIEGEOISES

DIAGNOSTIC GAZ A EFFET DE SERRE DE TERRITOIRE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PYRENEES ARIEGEOISES DIAGNOSTIC GAZ A EFFET DE SERRE DE TERRITOIRE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PYRENEES ARIEGEOISES Sommaire INTRODUCTION...5 I. CONSOMMATIONS ENERGETIQUES...6 Industrie...6 Agricole...7 Transports...7 Résidentiel

Plus en détail

UNE REFLEXION PREALBLE

UNE REFLEXION PREALBLE UNE REFLEXION PREALBLE NOUS N AVONS JAMAIS ETE AUSSI RICHES IL N Y A JAMAIS EU AUTANT DE PAUVRES QUI GERE LA REPARTITION? 1 ÉNERGIE ET TRANSITION Comprendre la situation est facile Ce qu il faut faire

Plus en détail

Performance Énergétique et Bâtiments Existants

Performance Énergétique et Bâtiments Existants Performance Énergétique et Bâtiments Existants LE CONSTAT??? IL EST FAIT!!! Enjeux Outils Concepts Méthodes Exemples LES SOLUTIONS??? ELLES EXISTENT!!! ALTERÉCO 1 Performance énergétique et patrimoine

Plus en détail

SYNTHÈSE. Soutiens financiers aux énergies renouvelables et à la maîtrise de l énergie. Coûts et enjeux pour les collectivités

SYNTHÈSE. Soutiens financiers aux énergies renouvelables et à la maîtrise de l énergie. Coûts et enjeux pour les collectivités SYNTHÈSE Soutiens financiers aux énergies renouvelables et à la maîtrise de l énergie Coûts et enjeux pour les collectivités Série Politique ENP 34 Septembre 2014 Présentation de la méthode d analyse Si

Plus en détail

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe L une des priorités stratégiques de l Union européenne consiste à promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable pour l Europe. La BEI

Plus en détail

Russie. Europe de l Ouest. et europe de l Est. Afrique du Nord. et Golfe. Asie et Océanie. Afrique Subsaharienne. Japon, Australie et

Russie. Europe de l Ouest. et europe de l Est. Afrique du Nord. et Golfe. Asie et Océanie. Afrique Subsaharienne. Japon, Australie et Amérique 500 250 100 50 10 Énergie éolienne Biomasse du Nord Europe de l Ouest Russie et europe de l Est Amérique du Nord Europe de l Ouest Russie et europe de l Est Afrique du Nord et Golfe Inde Chine

Plus en détail

Le bois énergie : Economie

Le bois énergie : Economie Le bois énergie Le bois énergie : Economie Pour les maîtres d ouvrages: Une décote d au moins 5% du coût de la chaleur Une facture plus stable Des projets bientôt rentabilisés : Vendresse, Sécheval, Atelier

Plus en détail

Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015

Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015 Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015 Les enjeux de la transition énergétique Enjeux énergétiques liés à la nature des approvisionnements

Plus en détail

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry L OFAEnR Origines & Objectifs Crée en 2006 par les gouvernements français & allemand Bureau au ministère

Plus en détail

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité» Fédération mondiale des travailleurs scientifiques World Federation of scientifique Workers 85ème session du Conseil exécutif Symposium «Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

Plus en détail

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière Plate-forme énergie Filière de la biomasse forestière Mars 2013 Table des matières 1. Principes généraux... 0 2. Ce qu on entend par économie d énergie... 1 3. Réflexion sur les sources d énergie à privilégier...

Plus en détail

Energies Renouvelables: un moteur principal du développement durable en Algérie

Energies Renouvelables: un moteur principal du développement durable en Algérie Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique Centre de Développement des Energies Renouvelables

Plus en détail

La place du charbon dans le mix électrique

La place du charbon dans le mix électrique La place du charbon dans le mix électrique Présentation au colloque 7 février 2008 Gérard Mestrallet, PDG de SUEZ «Les nouveaux débouchés du charbon : quels risques pour le changement climatique?» Outline

Plus en détail

La filière bois énergie en Bretagne

La filière bois énergie en Bretagne La filière bois énergie en Bretagne 2012 En Bretagne, une ressource àla fois abondante et limitée Total : 3.8 millions de tep la ressource en bois couvre entre 5 et 10% des besoins actuels en énergie :

Plus en détail

EnR : les grands objectifs

EnR : les grands objectifs Les Energies Renouvelables Enjeux Pour le secteur du bâtiment à l horizon 2010 Virginie Schwarz Directrice Energie Air Bruit ADEME EnR : les grands objectifs Le Livre Blanc sur les énergies (septembre

Plus en détail

Cadre réglementaire régissant la production de l électricité à partir des énergies renouvelables et/ou des systèmes de cogénération en Algérie

Cadre réglementaire régissant la production de l électricité à partir des énergies renouvelables et/ou des systèmes de cogénération en Algérie Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz لجنة ضبط الكھرباء و الغاز Journée d information organisée par RENAC Berlin le 28 mai 2014 AHK (26 février 2013, Berlin Allemagne) Cadre réglementaire

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU REMOB Seminaire international sur la GIRE. GESTION DECENTRALISEE DE L EAU AU MAROC Rôle des Agences de Bassins

ASSEMBLEE GENERALE DU REMOB Seminaire international sur la GIRE. GESTION DECENTRALISEE DE L EAU AU MAROC Rôle des Agences de Bassins ASSEMBLEE GENERALE DU REMOB Seminaire international sur la GIRE GESTION DECENTRALISEE DE L EAU AU MAROC Rôle des Agences de Bassins Marrakech : 23-26 Mai 2005 1 SOMMAIRE -Introduction - Le potenteil hydrique:

Plus en détail

Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation d une fine pellicule.

Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation d une fine pellicule. Glossaire Source : http://www.energie-info.fr/glossaire#top http://www.centreinfo-energie.com/ Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation

Plus en détail

La Politique. ÉNERGÉTIQUE de la Région Martinique. Un projet concerté, organisé, maîtrisé

La Politique. ÉNERGÉTIQUE de la Région Martinique. Un projet concerté, organisé, maîtrisé DOSSIER DE PRESSE - 2012 La Politique ÉNERGÉTIQUE de la Région Martinique Un projet concerté, organisé, maîtrisé Création de l Agence Martiniquaise de l Energie Étape cruciale dans la mise en place du

Plus en détail

L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC

L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC Energie MAROC Note sectorielle L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC 1/ Présentation générale du secteur Le secteur de l'électricité au Maroc est caractérisé par une très forte dépendance aux énergies

Plus en détail

Les définitions utilisées par l'observatoire de l'énergie (DGEMP- Observatoire de l'énergie, septembre 2003)

Les définitions utilisées par l'observatoire de l'énergie (DGEMP- Observatoire de l'énergie, septembre 2003) Les définitions utilisées par l'observatoire de l'énergie (DGEMP- Observatoire de l'énergie, septembre 2003) Consommation Taux d'indépendance énergétique Energie Electricité Pouvoir calorifique Consommation

Plus en détail

Le grand quizz de l'énergie. I Culture générale et vie quotidienne

Le grand quizz de l'énergie. I Culture générale et vie quotidienne Le grand quizz de l'énergie I Culture générale et vie quotidienne I Culture générale & Vie quotidienne 1) Combien d'énergie est consommée chaque année dans le monde? A 5 millions de tep (5 Mtep) B 11 millions

Plus en détail