RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS 2014"

Transcription

1 RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS

2 SOMMAIRE RESULTATS Faits marquants 2. Indicateurs opérationnels et financiers 3. Prévisions financières retraitées INDICATEURS BOURSIERS DU TITRE JLEC 1. Comparatif national 2. Comparatif international 3. Perspectives INVESTIR DANS JLEC PERSPECTIVES 1. Etat d avancement JLEC 5&6 2. Projets de développement 2

3 FAITS MARQUANTS DE L EXERCICE

4 FAITS MARQUANTS 2013 Des résultats opérationnels et financiers en amélioration par rapport aux prévisions du Business Plan. La conclusion d un financement de 1,4 milliard de dollars équivalent pour la construction des Unités 5&6. Un état d avancement de plus 95% des Unités 5&6 à fin décembre FAITS MARQUANTS 2013 Le couplage au réseau de l Unité 5 le 25 octobre 2013 et de l Unité 6 le 05 février La réalisation d un Placement Privé suivi de l Introduction en Bourse pour un montant global de MDH. La Proposition de distribution de dividendes de 106,60 DH par action. 4

5 INDICATEURS OPERATIONNELS ET FINANCIERS Présentation 5

6 INDICATEURS OPERATIONNELS Production / Taux de disponibilité % 90.00% 91.80% 89.67% 80.00% 10,101 9, % 60.00% 50.00% 40.00% 30.00% 20.00% 10.00% INVESTIR DANS JLEC 0.00% Production Nette (in GWh) Taux de disponibilité 12,000 10,000 8,000 6,000 4,000 2,000 0, % 90.00% 80.00% 70.00% 60.00% 50.00% 40.00% 30.00% 20.00% 10.00% 0.00% 88,61% 9,720 9, % 12,000 10,000 8,000 6,000 4,000 2,000 0, E 2013 Production Nette (in GWh) Taux de disponibilité Un taux de disponibilité en amélioration par rapport aux prévisions, passant de 88,61% à 89,67% et une production nette d énergie, passant à GWh par rapport à une estimation de Gwh. Ce résultat est la conséquence d une amélioration significative du taux de disponibilité sur le second semestre Le taux de disponibilité en diminution par rapport à 2012 passant de 91,80% à 89,67%. Cette variation s explique par la légère hausse des arrêts de maintenance planifiés et forcés sur la période. 6

7 INDICATEURS FINANCIERS Agrégats financiers consolidés En Mdh 2013 E(*) 2013 Var. % Un chiffre d affaires consolidé en légère baisse de 2,2% par rapport aux prévisions suite à la baisse du prix du charbon par rapport au business plan (en moyenne 93$ la tonne en 2013 contre une hypothèse de 100$ la tonne). Chiffre d'affaires consolidé ,2% EBITDA ,5% Résultat d'exploitation ,2% Résultat Net Consolidé ,3% dont RNPG ,3% Le Résultat d exploitation est en hausse de 10,2% suite à l optimisation des coûts d exploitation et de maintenance. Le RNPG est en hausse de 11,3% suite à l amélioration du résultat d exploitation et de la réalisation d un résultat financier positif au niveau de la filiale JLEC 5&6 (gain de change de 100 MDH dû principalement au remboursement de la dette intragroupe). I* Les comptes proforma tiennent compte du changement de méthode de consolidation de la société Jorf Lasfar Energy Company 5&6 (passage de la mise en équivalence à l intégration globale suite à la recomposition des membres du Directoire), et du changement de la date de clôture de ses comptes (30 septembre au lieu du 31 décembre 2012). Chiffre d affaires consolidé et EBITDA Résultat d exploitation et Résultat net consolidé E 2013 Chiffre d'affaires consolidé EBITDA % % % 8.00% 7.50% 7.00% 6.50% 6.00% 5.50% 5.00% 4.50% 4.00% 2013E 2013 Résultat d'exploitation RNPG Marge Nette 7

8 INDICATEURS FINANCIERS Agrégats financiers - Comptes sociaux En Mdh 2013E 2013 Var. % Chiffre d'affaires ,2% EBITDA ,3% Résultat d'exploitation ,0% Résultat Net ,7% Un chiffre d affaires en légère baisse de 2,2% par rapport aux prévisions suite à la baisse du prix du charbon par rapport au business plan (en moyenne 93$ la tonne en 2013 contre une hypothèse de 100$ la tonne). Le Résultat d exploitation est en hausse de 10,0% suite à l optimisation des coûts d exploitation et de maintenance. Un Résultat Net en hausse de 8,7% suite à l amélioration du résultat d exploitation. Une proposition de distribution de dividendes de 106,60 DH par action conformément au business Plan. INVESTIR Chiffre DANS d affaires et EBITDA JLEC E 2013 Chiffre d'affaires EBITDA Résultat d exploitation et Résultat net % % 16.5% % 15.5% 14.9% 15.0% % 14.0% 13.5% 2013E 2013 Résultat d'exploitation Résultat Net Marge opérationnelle 8

9 PREVISIONS FINANCIERES RETRAITEES 9

10 PREVISIONS FINANCIERES INITIALES AVEC MISE EN EQUIVALENCE DE JLEC 5&6 Evolution des principaux indicateurs financiers consolidés de JLEC Chiffre d affaires en MMAD* Excédent brut d exploitation en MMAD ,6% 26,4% 25,6% 23,8% 24,3% ,507 1,333 1,276 1,167 1, e 2014p 2015p 2016p e 2014p 2015p 2016p EBITDA EBITDA Margin Résultat net en MMAD Capitaux propres* et dette nette en MMAD ,6% ,0% 15,1% 18,2% ,0% e 2014p 2015p 2016p e 2014p 2015p 2016p Net Income Net Income Margin Equity (i) Les données préparées selon la méthode de mise en équivalence et avec une date de clôture des comptes de JLEC 5&6 au 31 décembre (ii) *Consolidation par mise en équivalence n inclut pas le chiffre d affaires de JLEC 5&6 (iii) * Capitaux Propres post money Dette nette 10 10

11 PREVISIONS FINANCIERES RETRAITEES AVEC UNE INTEGRATION GLOBALE DE JLEC 5&6 Evolution des principaux indicateurs financiers consolidés de JLEC Chiffre d affaires en MMAD* Excédent brut d exploitation en MMAD 8,593 8,799 10,000 9,000 7,394 8,000 5,883 3,678 3,987 7,000 4,936 2,412 6,000 5,000 4,000 5,883 3,000 4,936 4,982 4,915 4,812 2,000 1, p 2015p 2016p Chiffre d'affaires JLEC 5&6 Chiffre d'affaires JLEC Chiffre d'affaires Consolidé Résultat net en MMAD 25.6% 25.2% 1,507 1,389 1,276 1,167 1,168 (144) 34.3% 1,250 Capitaux propres* et dette nette en MMAD 36.4% 37.8% 1,952 2, p 2015p 2016p EBE JLEC EBE JLEC 5&6 Marge d'ebe 8.4% 7.2% % % , % 4,567 4,817 6,931 9,845 5,260 13,676 12,500 5,859 6,250 11, p 2015p 2016p Résultat net consolidé RNPG Marge nette p 2015p 2016p Capitaux propres Dette nette * Les données sont préparées selon la méthode d Intégration globale et avec une date de clôture des comptes de JLEC 5&6 au 30 septembre

12 SOMMAIRE RESULTATS Faits marquants 2. Indicateurs opérationnels et financiers 3. Prévisions financières retraitées INDICATEURS BOURSIERS DU TITRE JLEC 1. Comparatif national 2. Comparatif international 3. Perspectives INVESTIR DANS JLEC PERSPECTIVES 1. Etat d avancement JLEC 5&6 2. Projets de développement 12

13 INDICATEURS BOURSIERS DU TITRE JLEC 13

14

15 INDICATEURS BOURSIERS Comparatif par rapport au marché boursier International Dividend yield* Médiane du marché 3.6% JLEC offre un dividend yield supérieur au marché international, aussi bien sur la base de la moyenne que sur la base de la médiane. Moyenne du marché 3.9% L'échantillon international est composé de 146 sociétés opérant sur 5 continents évoluant dans les secteurs de la production d énergie électrique. JLEC normatif 6.5% Ratio P/E* Moyenne du marché 22.6 JLEC affiche un ratio P/E inférieur au marché international, aussi bien sur la base de la moyenne que sur la base de la médiane. Médiane du marché JLEC normatif Le P/E normatif de 12,6x est basée sur l'augmentation significative des résultats suite à l'entrée en production des unités 5 et 6 sur une année pleine, à partir de l année *: dividende estimé 2013 rapporté au cours en bourse du 28/02/

16 INDICATEURS BOURSIERS Dividende par action prévisionnel TCAM = 15,2% Au-delà du dividende significatif de l année 2013, le ratio dividende par action enregistrera un trend haussier sur la période e 2014p 2015p 2016p 2017p 2018p *: dividende estimé 2013 rapporté au cours en bourse du 28/02/2014 (447.9 MAD). 16

17 SOMMAIRE RESULTATS Faits marquants 2. Indicateurs opérationnels et financiers 3. Prévisions financières retraitées INDICATEURS BOURSIERS DU TITRE JLEC 1. Comparatif national 2. Comparatif international 3. Perspectives INVESTIR DANS JLEC PERSPECTIVES 1. Etat d avancement JLEC 5&6 2. Projets de développement 17

18 PERSPECTIVES 18

19 HISTOIRE DU DEVELOPPEMENT DE JLEC 5&6 2 Unités de production de 350 MW chacune (700 MW) permettant d augmenter la capacité installée de la Centrale Thermique de plus de 50% pour atteindre 2056 MW, confortant ainsi sa position de leader de la production privée d électricité au Maroc. 19

20 LE MODÈLE ECONOMIQUE Un accord offtake solide Production de l électricité couverte par un contrat PPA sur 30 ans, qui permet de maintenir les revenus, (take or pay ; grille tarifaire déterminée sur 30 ans). Soutien du Gouvernement : l ensemble des obligations de fin de contrat est couvert par une garantie du Gouvernement du Maroc. TAQA North Africa Contrat d Exploitation et de Maintenance pour les Unités 1-4 Contrat d Exploitation et de Maintenance pour les Unités 5-6 et les installations communes Modèle économique ANP JLEC ONEE Convention de Concession d Exploitation du Terminal Charbonnier Contrat Contrats de Fourniture de Fourniture d Énergie Électrique d Energie Electrique Contrats de Transfert de Jouissance (unités et installations communes) Contrat de Manutention et Convention d Octroi de Stockage du Charbon de Droit (expiré) de Superficie Unités 5-6 Gouvernement du Maroc Lettre de l Office des Changes relative aux comptes en devises Lettre de soutien et de garantie du Gouvernement Lettre du Ministère des Finances relative à la convertibilité des devises 20

21 ETAT D AVANCEMENT JLEC 5&6 Etat d avancement à plus de 95% à fin Décembre

22 PROJETS DE DEVELOPPEMENT 22

23 PROJETS DE DEVELOPPEMENT Répartition de la capacité installée prévisionnelle MW (2020) Dont 700 MW JLEC 5&6 2, (1) 472 1,720 2,000 14,757 6, Capacité 2012 Hydraulique Charbon Charbon et Gaz Autres thermiques Eolien Solaire Capacité 2020 Depuis 2002, la consommation électrique du Maroc connaît une augmentation moyenne de 7% par an. Dans les prochaines années, le Maroc va faire face à un besoin croissant en énergie : La demande en énergies primaires au Maroc devrait doubler d ici 2020 et tripler en La demande en électricité au Maroc devrait doubler d ici 2020 et quadrupler en Dans ce contexte, le Groupe Jorf Lasfar Energy Company entend s incrire dans le développement du mix énergétique au Maroc et en Afrique, et se positionner ainsi sur les différentes opportunités du marché national et international, notamment sur le thermique et le renouvelable. (1) A partir de 2018 Sources : ONEE Brochures statistiques 2012 ; La nouvelle Stratégie Energétique Nationale (Janvier 2013) 23

24 PROCHAINS RENDEZ-VOUS FINANCIERS 24

25 PROCHAINS RENDEZ-VOUS FINANCIERS Assemblée Générale Ordinaire Publication Communiqué AGO Résultats Trimestriels Résultats Semestriels Conférences Presse & Analystes Résultats Semestriels Résultats Trimestriels 28 mars er avril Mai Septembre Septembre Novembre

26 RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS

RESULTATS ANNUELS 2014 TAQA MOROCCO MARDI 3 MARS 2015

RESULTATS ANNUELS 2014 TAQA MOROCCO MARDI 3 MARS 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 TAQA MOROCCO MARDI 3 MARS 2015 1 SOMMAIRE RESULTATS 2014 1. Faits marquants 2. Indicateurs opérationnels et financiers INDICATEURS BOURSIERS DU TITRE TAQA MOROCCO INVESTIR DANS JLEC

Plus en détail

Rapport Annuel 2 0 1 3

Rapport Annuel 2 0 1 3 Rapport Annuel 2013 Profil Avec la volonté d accompagner le développement du Plan Energétique du Royaume, TAQA Morocco porte au Maroc tout le savoir-faire du Groupe TAQA, un leader mondial de la production

Plus en détail

Résultats annuels-2013

Résultats annuels-2013 Mars 2014 Publications du jour COMPAGNIE DE TRANSPORT CA 2013 REX 2013 RNPG 2013 AU MAROC (CTM) 507 MDH 7,3% 39,5 MDH 17,0% 35 MDH 49,4% En dépit d une forte concurrence sur le marché du transport au Maroc,

Plus en détail

Résultats 2005 PRÉSENTATION AUX ANALYSTES. 27/28 février 2006

Résultats 2005 PRÉSENTATION AUX ANALYSTES. 27/28 février 2006 Résultats 2005 PRÉSENTATION AUX ANALYSTES 27/28 février 2006 SOMMAIRE 1 2 Maroc : croissance économique et libéralisation Croissance du PIB en 2005 : +1,8% en 2005 en raison d une pluviométrie défavorable

Plus en détail

Département de l Energie et des Mines Secteur de l énergie Chiffres clés Année 2012 Données provisoires

Département de l Energie et des Mines Secteur de l énergie Chiffres clés Année 2012 Données provisoires Département de l Energie et des Mines Secteur de l énergie Chiffres clés Année 2012 Données provisoires CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION2013 1 SOMMAIRE I- DONNEES GENERALES I-1 Contribution à l

Plus en détail

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Ivry, le 27 février 2015 La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Accélération de la dynamique des ventes en 2014 Chiffre d affaires consolidé en croissance de +0,9% au

Plus en détail

Résultats du troisième trimestre 2015 1

Résultats du troisième trimestre 2015 1 Résultats du troisième trimestre 1 Luxembourg, le 5 novembre Faits marquants Taux de fréquence en matière de santé et sécurité 2 de 1,2 au troisième trimestre, contre 0,8 au deuxième trimestre. Expéditions

Plus en détail

PARTENARIAT ASSAD THE ABRAAJ GROUP BUSINESS PLAN 2014-2019

PARTENARIAT ASSAD THE ABRAAJ GROUP BUSINESS PLAN 2014-2019 PARTENARIAT ASSAD THE ABRAAJ GROUP BUSINESS PLAN 2014-2019 GROUPE L ACCUMULATEUR TUNISIEN ASSAD 18 SEPTEMBRE 2014 PROPRIETE ASSAD Sommaire 01 02 03 04 05 06 07 08 PRESENTATION DU GROUPE PERFORMANCE DE

Plus en détail

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005 Résultats annuels de l exercice 2004-2005 2005 Paris, le 19 octobre 2005 1 Sommaire Les perspectives annoncées en fin du premier semestre ont été réalisées Chiffres clés de l exercice 2004-2005 Résultats

Plus en détail

A l occasion de la publication de ce communiqué, Monsieur Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire, a déclaré :

A l occasion de la publication de ce communiqué, Monsieur Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire, a déclaré : COMMUNIQUE DE PRESSE Rabat, le 20 juillet 2014 RESULTATS CONSOLIDES DU 1 er SEMESTRE 2014 Faits marquants : - Confirmation du retour à la croissance du chiffre d affaires (+1,3% au deuxième trimestre)

Plus en détail

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité Communiqué de presse La Fouillouse, le lundi 9 décembre 2013 Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004

COMMUNIQUE DE PRESSE. GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 22 juillet 2004 GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004 Croissance comparable des ventes de +8,8% Amélioration de la marge opérationnelle de 11,9% à 12,3%

Plus en détail

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1 Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national Casablanca, 15 Mars 2010 1 UNE PROMOTION COHERENTE DES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LE CADRE DE LA NOUVELLE

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

Présentation des Résultats au 31.12.2014. Conférence de presse du 17 Mars 2015

Présentation des Résultats au 31.12.2014. Conférence de presse du 17 Mars 2015 Présentation des Résultats au 31.12.2014 Conférence de presse du 17 Mars 2015 Sommaire Contexte et faits marquants Activité commerciale Résultats consolidés au 31.12.2014 Résultats sociaux au 30.12.2014

Plus en détail

Société Tunisienne industrielle du papier et du carton

Société Tunisienne industrielle du papier et du carton Mars 2014 DÉPARTEMENT RECHERCHES Société Tunisienne industrielle du papier et du carton Recommandation: Souscrire Prix d introduction: APERÇU SUR LA SOCIÉTÉ 5 DT La SOTIPAPIER «Société Tunisienne Industrielle

Plus en détail

Résultats 1 er semestre 2012 26 juillet 2012. Résultats annuels 2011 et perspectives 8 mars 2012

Résultats 1 er semestre 2012 26 juillet 2012. Résultats annuels 2011 et perspectives 8 mars 2012 Résultats 1 er semestre 2012 26 juillet 2012 Résultats annuels 2011 et perspectives 8 mars 2012 1 AVERTISSEMENT Le présent document contient des déclarations prospectives sur la stratégie, les objectifs

Plus en détail

Introduction en bourse

Introduction en bourse OPF U.A.D.H Prix d introduction 6,5Dt Prix de la quotité : 13.000Dt (1 action nouvelle + 1 action ancienne) Période de sousription : Du 13 au 20 Mai inclu Capitalisation boursière: 240 MDt Ratios de valorisation:

Plus en détail

Plan de la présentation. Présentation des résultats 2005. Synthèse de la période. Analyse de la situation au 31 décembre 2005

Plan de la présentation. Présentation des résultats 2005. Synthèse de la période. Analyse de la situation au 31 décembre 2005 Présentation des résultats 2005 Paris, le 13 avril 2006 Plan de la présentation Synthèse de la période Analyse de la situation au 31 décembre 2005 Axes de développement et perspectives Éléments boursiers

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2013 13 février 2014. Résultats annuels 2013

RÉSULTATS ANNUELS 2013 13 février 2014. Résultats annuels 2013 RÉSULTATS ANNUELS 2013 13 février 2014 1 Faits Marquants Poursuite de la CROISSANCE DES PARCS CLIENTS CROISSANCE SOUTENUE à l International STABILISATION DES MARGES à un niveau parmi les plus élevés du

Plus en détail

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Semaine du 27/04/2015 au 30/04/2015 Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Lafarge : les résultats s'améliorent Sur le plan national - Banque

Plus en détail

Intégration des Energies Renouvelables (plan solaire et éolien Marocain) au réseau électrique au Maroc *****

Intégration des Energies Renouvelables (plan solaire et éolien Marocain) au réseau électrique au Maroc ***** ReGrid Final Workshop Intégration des Energies Renouvelables (plan solaire et éolien Marocain) au réseau électrique au Maroc ***** M. Karim EL-ASSEFRY Tunis, le 9 Octobre 2014 Ingénieur Energies Renouvelables

Plus en détail

Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev

Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev Energie : un secteur complexe et mouvant Consommation mondiale d énergie Emissions de CO2 14 000 12 000

Plus en détail

COMMUNICATION FINANCIERE Du 13/04/2015

COMMUNICATION FINANCIERE Du 13/04/2015 COMMUNICATION FINANCIERE Du 13/04/2015 Chiffres clés 2014 comparés à 2013 La Production CA Global Progression de (+2%) Progression de(+ 2%) CA Local CA Export Diminution (-1%) Progression de(+ 8%) Résultat

Plus en détail

AFRIQUIA GAZ Pétrole & Gaz

AFRIQUIA GAZ Pétrole & Gaz AFRIQUIA GAZ : UNE VALEUR DE RENDEMENT MALGRÉ DES SIGNAUX D EFFRITEMENT DE PART DE MARCHÉ Cours cible et recommandation Nouveau prix théorique : 2 126 MAD Indicateurs boursiers annuels Indicateurs boursiers

Plus en détail

Par zone géographique, la répartition du chiffre d affaires est la suivante : Par activité, la répartition du chiffre d affaires est la suivante :

Par zone géographique, la répartition du chiffre d affaires est la suivante : Par activité, la répartition du chiffre d affaires est la suivante : COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 31 juillet 2008 Chiffre d'affaires du premier semestre 2008 : 309,6 millions d'euros Hausse de 150 % du chiffre d affaires (+96,6 % hors intégration d EDF Energies Nouvelles

Plus en détail

18/01/2013. Note d explication du modèle économique d une STEP GT STEP UFE

18/01/2013. Note d explication du modèle économique d une STEP GT STEP UFE Note d explication du modèle économique d une STEP GT STEP UFE Janvier 2013 1 Table des matières Note d explication du modèle économique d une STEP... 1 GT STEP UFE... 1 I. Détermination des hypothèses...

Plus en détail

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable Communiqué Rabat, le 22 février 2008 Résultats consolidés au 31 décembre 2007 Forte hausse des résultats consolidés en 2007 o Chiffre d affaires : +21,7% o Résultat opérationnel : +21,8% o Résultat net

Plus en détail

AeTECH Le 03 Octobre 2013 B.V.M.T

AeTECH Le 03 Octobre 2013 B.V.M.T AeTECH Le 03 Octobre 2013 Communication Financière B.V.M.T 1 Ordre du jour 1. L activité et le réseau d agences 2. Les faits marquants de 2013 3. Les réalisations du premier semestre 4. Les investissements

Plus en détail

Chiffre d affaires consolidé de 3 581 millions d euros, en hausse de 15 %, + 6 % à périmètre et taux de change constants

Chiffre d affaires consolidé de 3 581 millions d euros, en hausse de 15 %, + 6 % à périmètre et taux de change constants 15.13 Croissance du chiffre d affaires de 15 % à 3 581 millions d euros Croissance du chiffre d affaires première monte de 16 %, + 7 % à périmètre et taux de change constants, supérieure de 6 points à

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Informations financières Performance solide et objectifs 2014 atteints Chiffre d affaires T4 en hausse de +13% et croissance organique à +2,5% Chiffre d affaires annuel en hausse de +6,6%, croissance organique

Plus en détail

GROUPE FLO GROUPE FLO

GROUPE FLO GROUPE FLO GROUPE FLO Le 28 juillet 2011 1 Faits marquants du 1 er semestre 2011 Poursuite de la progression de l activité Progression de + 5,3 % du total des ventes sous enseignes, à 289,6 M Progression de + 1,6

Plus en détail

1er TRIMESTRE 2015 NOUVELLE PROGRESSION DE LA PERFORMANCE OPERATIONNELLE RESULTATS EN LIGNE AVEC LES OBJECTIFS, AMPLIFIES PAR LES VARIATIONS DE CHANGE

1er TRIMESTRE 2015 NOUVELLE PROGRESSION DE LA PERFORMANCE OPERATIONNELLE RESULTATS EN LIGNE AVEC LES OBJECTIFS, AMPLIFIES PAR LES VARIATIONS DE CHANGE Paris, le 24/04/2015 1er TRIMESTRE 2015 NOUVELLE PROGRESSION DE LA PERFORMANCE OPERATIONNELLE RESULTATS EN LIGNE AVEC LES OBJECTIFS, AMPLIFIES PAR LES VARIATIONS DE CHANGE Résultats du 1 er trimestre 2015

Plus en détail

taqa morocco Rapport Annuel

taqa morocco Rapport Annuel Rapport Annuel 4-5 sommaire Profil 6 8 MESSAGE DU PRÉSIDENT INDICATEURS CLÉS TAQA Morocco, filiale du Groupe TAQA, est le premier producteur privé d électricité au Maroc coté à la Bourse de Casablanca.

Plus en détail

Chapitre 9. L évaluation des actions

Chapitre 9. L évaluation des actions Chapitre 9 L évaluation des actions Introduction Comment déterminer la valeur des actions? Loi du prix unique : le prix d un actif financier doit être égal à la valeur actuelle des flux futurs auxquels

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2012 1

Résultats du premier trimestre 2012 1 Résultats du premier trimestre 1 Luxembourg, 9 mai Faits marquants Taux de fréquence 2 en matière de santé et sécurité de 1,0 au 1 er trimestre contre 0,3 au 4 ème trimestre Expéditions de 433 milliers

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 Résultats 30 juillet 2014

Résultats semestriels 2014 Résultats 30 juillet 2014 Résultats semestriels 2014 30 juillet 2014 Sommaire 1. Introduction 2. Comptes S1 2014 3. Activité Antalis et Arjowiggins 4. Perspectives 5. Questions & Réponses Annexe : Eléments financiers des opérations

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES Le 1 er mars 2006 COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES FORTE CROISSANCE DE L ACTIVITE ET DES RESULTATS RESULTAT NET 2005 : 832 MILLIONS D EUROS HAUSSE DU DIVIDENDE PAR ACTION : 0,90 EURO (+20%) 2005 a été, de

Plus en détail

L Indice Général de la Bourse

L Indice Général de la Bourse L Indice Général de la Bourse L analyse du comportement de l indice au cours de l an 2001 fait ressortir quatre grandes phases distinctes : Evolution de l'igb depuis le debut de l'année 740 720 700 680

Plus en détail

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Mercredi 2 mars 2016 Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Chiffre d affaires consolidé de 798,0 M, en progression de 4,1 % en publié et 4,6 % en

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 28 août 203 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES er SEMESTRE 203 BONNE PERFORMANCE COMMERCIALE DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION LES PLANS D ADAPTATION DÉLIVRENT LES RÉSULTATS ATTENDUS AMÉLIORATION DE LA

Plus en détail

Semaine du 11/05/2015 au 15/05/2015. Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3. Sur le plan international

Semaine du 11/05/2015 au 15/05/2015. Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3. Sur le plan international Semaine du 11/05/2015 au 15/05/2015 Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Zone euro : la croissance accélère légèrement Sur le plan national

Plus en détail

Europcar Groupe Résultats du troisième trimestre 2015

Europcar Groupe Résultats du troisième trimestre 2015 Remarque : ce communiqué de presse contient des chiffres consolidés non audités préparés, conformément aux normes IFRS, par le Directoire d Europcar Groupe et examinés par le Conseil de surveillance le

Plus en détail

Analyse financière Groupe Magasin Général

Analyse financière Groupe Magasin Général Secteur : Distribution Cours au : 133,400D Nominal : 5D Nombre de titres : 2 296 250 titres Points clés : Doyen du secteur de la distribution avec plus de 80 ans d expérience ; Actionnariat de référence

Plus en détail

Résultats Annuels 2005

Résultats Annuels 2005 Résultats Annuels 2005 I 30 mars 2006 Résultats Annuels 2005 Frédéric SEBAG Président Directeur Général Réunion d information Laurent SADOUN Directeur Général Guy MAMOU-MANI Directeur Général Présentation

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 13 novembre COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS DES NEUF PREMIERS MOIS RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 597 MILLIONS D EUROS (+13%) RÉSULTAT NET HORS ÉLÉMENTS EXCEPTIONNELS : 320 MILLIONS

Plus en détail

Communiqué de presse. 25 août 2014. Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group

Communiqué de presse. 25 août 2014. Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group Communiqué de presse 25 août 2014 Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group 02 Résultats premier

Plus en détail

Résultats du 1er trimestre 2014 de Numericable Group

Résultats du 1er trimestre 2014 de Numericable Group Communiqué de presse 13 mai 2014 Résultats du 1er trimestre 2014 de Numericable Group Progression de la base totale d abonnés de 4,3% et de l ARPU à 42,1 5,4 millions de foyers déjà équipés en fibre optique

Plus en détail

Résultats annuels 2014. 10 avril 2015

Résultats annuels 2014. 10 avril 2015 10 avril 2015 Sommaire 1. Introduction 2. Comptes 2014 3. Activité Antalis et Arjowiggins 4. Perspectives 5. Questions & Réponses Annexe : Eléments financiers des opérations 2 Sommaire 1. Introduction

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice

Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice Résultat semestriel 2006 Seul le discours prononcé fait foi Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice. Présentation de Christian Sahli, chef Finances et controlling, lors de la conférence de presse

Plus en détail

Résultats semestriels 2012. Réunion SFAF du 6 septembre 2012

Résultats semestriels 2012. Réunion SFAF du 6 septembre 2012 Résultats semestriels 2012 Réunion SFAF du 6 septembre 2012 Sommaire I Faits marquants du semestre pages 3 à 5 II Comptes semestriels 2012 pages 6 à 11 III Perspectives Plan OPUS VINI 2015 pages 12 à 22

Plus en détail

message clé sur le 1er semestre 2015: performance opérationnelle et financière soutenue en dépit d un contexte difficile

message clé sur le 1er semestre 2015: performance opérationnelle et financière soutenue en dépit d un contexte difficile message clé sur le 1er semestre 2015: performance opérationnelle et financière soutenue en dépit d un contexte difficile durcissement de l environnement concurrentielde avecl environnement l intensification

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2014 Managem - Résultats annuels 2014 FAITS MARQUANTS PERFORMANCE ET RÉSULTATS 2014 PROJETS ET PERSPECTIVES DU GROUPE Managem - Résultats annuels 2014 2 FAITS MARQUANTS PERFORMANCE ET

Plus en détail

Résultats semestriels 2015

Résultats semestriels 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Résilience du chiffre d affaires et du patrimoine sous gestion Progression de 4,2% de l ANR EPRA (1) Amélioration du ratio Loan

Plus en détail

Les résultats d Amadeus au premier trimestre montrent une forte croissance organique renforcée par la contribution des acquisitions récentes

Les résultats d Amadeus au premier trimestre montrent une forte croissance organique renforcée par la contribution des acquisitions récentes Communiqué de presse Les résultats d Amadeus au premier trimestre montrent une forte croissance organique renforcée par la contribution des acquisitions récentes Le secteur de la Distribution surperforme

Plus en détail

Rapport Financier Annuel Simplifié 2014

Rapport Financier Annuel Simplifié 2014 Rapport Financier Annuel Simplifié 2014 SOMMAIRE 1. Rapport d activité 2014 2. Etat de la situation financière consolidée 3. Compte de résultat consolidé 4. Etat du résultat global 5. Variation des capitaux

Plus en détail

LA LIBERALISATION DU SECTEUR PETROLIER AU MAROC FACE AUX RETICENCES DE LA SAMIR. Réalisé par: Khalid OUHSSAINE & Yassir BELLAHCEN

LA LIBERALISATION DU SECTEUR PETROLIER AU MAROC FACE AUX RETICENCES DE LA SAMIR. Réalisé par: Khalid OUHSSAINE & Yassir BELLAHCEN LA LIBERALISATION DU SECTEUR PETROLIER AU MAROC FACE AUX RETICENCES DE LA SAMIR Réalisé par: Khalid OUHSSAINE & Yassir BELLAHCEN PLAN DU THÈME INTRODUCTION CHAPITRE I: Présentation du secteur pétrolier

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014 UN TREND HAUSSIER CONFIRMÉ RENCONTRE AVEC LES ANALYSTES ET LES MEDIAS LE LUNDI 23 MARS 2015

RÉSULTATS ANNUELS 2014 UN TREND HAUSSIER CONFIRMÉ RENCONTRE AVEC LES ANALYSTES ET LES MEDIAS LE LUNDI 23 MARS 2015 RÉSULTATS ANNUELS 2014 UN TREND HAUSSIER CONFIRMÉ RENCONTRE AVEC LES ANALYSTES ET LES MEDIAS LE LUNDI 23 MARS 2015 SOMMAIRE ENVIRONNEMENT MACRO ECONOMIQUE 3 SECTEUR BANCAIRE MAROCAIN 6 PRINCIPALES EVOLUTIONS

Plus en détail

Résultats annuels 2014 Une solide performance dans un environnement économique difficile

Résultats annuels 2014 Une solide performance dans un environnement économique difficile Communiqué aux médias Genève, le 29 janvier 2015 Résultats annuels 2014 Une solide performance dans un environnement économique difficile - Chiffre d affaires de CHF 4,4 milliards, en hausse de 3,7 % sur

Plus en détail

Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays

Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays Office National de l Electricité et de l Eau Potable (ONEE) Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays Novembre 2014 PARC DE PRODUCTION DIVERSIFIE Tiers nationaux

Plus en détail

Esso S.A.F. : Information trimestrielle au 30 septembre 2013 1 - ENVIRONNEMENT DE L INDUSTRIE DU RAFFINAGE-DISTRIBUTION

Esso S.A.F. : Information trimestrielle au 30 septembre 2013 1 - ENVIRONNEMENT DE L INDUSTRIE DU RAFFINAGE-DISTRIBUTION 1 - ENVIRONNEMENT DE L INDUSTRIE DU RAFFINAGE-DISTRIBUTION Evolution du prix du pétrole brut Le prix moyen du baril de Brent s est établi à 110 $ en moyenne au troisième 2013, niveau comparable aux prix

Plus en détail

www.tessi.fr tessi Réunion SFAF 21 mai 2014 tessi documents services CPoR Devises tessi marketing services

www.tessi.fr tessi Réunion SFAF 21 mai 2014 tessi documents services CPoR Devises tessi marketing services www.tessi.fr tessi Réunion SFAF 21 mai 2014 tessi documents services CPoR Devises tessi marketing services Plan de la présentation Synthèse de l exercice 2013 Analyse des résultats annuels 2013 Activité

Plus en détail

GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche

GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2014

RESULTATS ANNUELS 2014 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS - Résultat Opérationnel de 14,9 M et Résultat net part du groupe de 6,3 M - Situation financière renforcée avec une trésorerie de 49 M - Préparation de la scission

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2011-12. 9 octobre 2012

RESULTATS ANNUELS 2011-12. 9 octobre 2012 RESULTATS ANNUELS 2011-12 9 octobre 2012 SOMMAIRE ACTIVITE & RESULTATS 1. Avanquest Software franchit le cap des 100 M 2.Une mutation de l activité qui s accélère 3.L impact attendu de la baisse du offline

Plus en détail

ELEMENTS CLES DU 1 ER SEMESTRE 2012

ELEMENTS CLES DU 1 ER SEMESTRE 2012 RESULTATS DU 1 er SEMESTRE 2012 Paris, le 31 août 2012 3,6 millions d abonnés mobiles : 5,4% du parc français en moins de 6 mois 54% de parts de marché des recrutements haut débit : clair leadership sur

Plus en détail

Le résultat opérationnel courant est de -70 M et le résultat net part du Groupe s établit à -83 M au 1 er semestre 2015.

Le résultat opérationnel courant est de -70 M et le résultat net part du Groupe s établit à -83 M au 1 er semestre 2015. Paris, le 29 juillet 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats du groupe ERAMET au 1 er semestre 2015 Dans un contexte de dégradation forte et simultanée des cours du nickel et du manganèse, ERAMET est un groupe

Plus en détail

AGROGENERATION Société anonyme au capital social de 4.618.096,40 euros Siège social : 18 rue Pasquier 75008 Paris R.S.C. Paris N 494 765 951

AGROGENERATION Société anonyme au capital social de 4.618.096,40 euros Siège social : 18 rue Pasquier 75008 Paris R.S.C. Paris N 494 765 951 AGROGENERATION Société anonyme au capital social de 4.618.096,40 euros Siège social : 18 rue Pasquier 75008 Paris R.S.C. Paris N 494 765 951 Rapport semestriel d activité Clôture au 30 Juin 2015 1) Principaux

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Résultats du premier semestre 2009 Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Bonne résistance des ventes au S1, des résultats impactés par

Plus en détail

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404 2014 Alpiq en bref Alpiq est un fournisseur d électricité et prestataire de services énergétiques leader en Suisse, à orientation européenne. L entreprise est active dans la production d électricité ainsi

Plus en détail

Présentation des Résultats au 30 juin 2013. Conférence de presse du 23 Septembre 2013

Présentation des Résultats au 30 juin 2013. Conférence de presse du 23 Septembre 2013 Présentation des Résultats au 30 juin 2013 Conférence de presse du 23 Septembre 2013 0 Sommaire Contexte et faits marquants Activité commerciale Présentation 19 avril 2006 Résultats consolidés au 30 juin

Plus en détail

COLMAR - 7 octobre 2013

COLMAR - 7 octobre 2013 7 octobre 2013 Solange MAULINI Responsable actionnaires individuels REUNION ACTIONNAIRES INDIVIDUELS COLMAR - 7 octobre 2013 1 SOMMAIRE La revue stratégique se concrétise Les résultats du premier semestre

Plus en détail

CAP INVESTORS 13 janvier 2010

CAP INVESTORS 13 janvier 2010 CAP INVESTORS 13 janvier 2010 ICtelecom aujourd hui Positionnement et marché Solutions multiplay sur le marché des PME Editeur et intégrateur d offres de convergence Données clés Une maitrise de la technologie

Plus en détail

L Office National de l Electricité et de l Eau Potable au cœur de la Stratégie Nationale et Régionale du développement des Energies Renouvelables

L Office National de l Electricité et de l Eau Potable au cœur de la Stratégie Nationale et Régionale du développement des Energies Renouvelables L Office National de l Electricité et de l Eau Potable au cœur de la Stratégie Nationale et Régionale du développement des Energies Renouvelables AFRICAGUA, le 08 novembre 2013 0 Sommaire: Présentation

Plus en détail

Hannibal Lease : Introduction sur le marché Principal

Hannibal Lease : Introduction sur le marché Principal Informations boursières : Secteur: Leasing Prix: 9,500 dinars Valeur Nominal: 5 dinars Nombre d actions offertes: 1 740 000 actions nouvelles Montant de l offre : 16 530 000 dinars Jouissance des actions:

Plus en détail

Aperçu sur le groupe City Cars

Aperçu sur le groupe City Cars Note d Information CITY CARS Octobre 2013 RECOMMANDATION : SOUSCRIRE Aperçu sur le groupe City Cars Créée en Août 2007 avec un capital initial de 250 000 DT, la société City Cars est le distribu- R Prix

Plus en détail

Le bas niveau des prix sur les marchés de gros pose des défis à Alpiq

Le bas niveau des prix sur les marchés de gros pose des défis à Alpiq Communiqué de presse 7 mars 2016 Le bas niveau des prix sur les marchés de gros pose des défis à Alpiq Alpiq a réalisé un chiffre d'affaires net de 6 715 millions de CHF et un EBITDA de 480 millions de

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3%

RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3% COMMUNIQUÉ DE PRESSE Information réglementée Lasne, le 25 mars 2013 RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3% Vision IT Group, Groupe européen

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Résultats du troisième trimestre 2009 Chiffre d affaires de 979,5 M (- 39% par rapport au T3 2008) RBE de 174,0 M, soit 17,8% du chiffre d affaires (26,7% au T3 2008) Important flux

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats 2014 Amélioration de la croissance organique au 4 ème trimestre et forte génération de cash

Bureau Veritas : résultats 2014 Amélioration de la croissance organique au 4 ème trimestre et forte génération de cash COMMUNIQUÉ DE PRESSE 26 février 2015 Bureau Veritas : résultats 2014 Amélioration de la croissance organique au 4 ème trimestre et forte génération de cash Chiffre d affaires de 4,17 milliards d euros,

Plus en détail

Résultats semestriels 1 er semestre 2012 Mardi 24 juillet 2012. Abdeslam AHIZOUNE Président du Directoire

Résultats semestriels 1 er semestre 2012 Mardi 24 juillet 2012. Abdeslam AHIZOUNE Président du Directoire Résultats semestriels 1 er semestre 2012 Mardi 24 juillet 2012 Abdeslam AHIZOUNE Président du Directoire 1 Contexte économique - Maroc Révision des perspectives de croissance PIB (En milliards MAD) Source

Plus en détail

Informations financières au 31 mars 2015

Informations financières au 31 mars 2015 Informations financières au 31 mars 2015 Communiqué de presse 27 avril 2015 Un premier trimestre 2015 en ligne avec la trajectoire prévue étant donné l impact non linéaire de certains éléments Le premier

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 Rapport de Gestion Exposé Sommaire Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 SOCIÉTÉ BIC 14, rue Jeanne d Asnières 92116 Clichy Cedex, France

Plus en détail

Résultats annuels 2012/13

Résultats annuels 2012/13 29 mai 2013 Résultats annuels 2012/13 Réunion SFAF 22 Solucom en bref Cabinet de conseil en management et système d information 20 ans d existence Près de 1 200 collaborateurs Des clients dans le top 200

Plus en détail

Sopra Group Objectifs 2007 atteints

Sopra Group Objectifs 2007 atteints Communiqué de Presse Paris, le 14 février 2008 Sopra Group Objectifs atteints Chiffre d affaires : 1 milliard d euros Croissance totale : + 11,6% Croissance organique : +9,4% Marge opérationnelle courante

Plus en détail

Salariés 1 % Bouygues. Actionnaires individuels. Investisseurs institutionnels. Asie & Moyen-Orient. Les Amériques. Royaume- Uni et Irlande.

Salariés 1 % Bouygues. Actionnaires individuels. Investisseurs institutionnels. Asie & Moyen-Orient. Les Amériques. Royaume- Uni et Irlande. Réunion FFCI/CLIFF Lille Juliette Langlais 12 décembre 2011 *nous façonnons l avenir * Alstom et vous Actionnariat et cours de bourse Vous êtes environ 260 000 actionnaires Salariés 1 % 50 En Une performance

Plus en détail

HSBC FRANCE RESULTATS ANNUELS 2015 ET FAITS MARQUANTS

HSBC FRANCE RESULTATS ANNUELS 2015 ET FAITS MARQUANTS Communiqué de presse 22 février 2016 HSBC FRANCE RESULTATS ANNUELS 2015 ET FAITS MARQUANTS Le Conseil d'administration de HSBC France, réuni le 8 février 2016, a arrêté les comptes de l'exercice 2015 du

Plus en détail

Résidences Dar Saada. Introduction en bourse. Présentation aux analystes 19 novembre 2014

Résidences Dar Saada. Introduction en bourse. Présentation aux analystes 19 novembre 2014 Résidences Dar Saada Introduction en bourse Présentation aux analystes 19 novembre 2014 Conseiller financier et coordinateur global Co-Conseillers financiers Sommaire Page I Présentation du secteur d activité

Plus en détail

CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE

CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE Mohammed Taoufik Adyel Ministère de

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche

Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche Communiqué de presse 28 août 2014 Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche Solide dynamique commerciale : croissance à deux chiffres des indicateurs des revenus futurs des activités

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Accord de principe (Memorandum of Understanding ou MOU ) visant à combiner CEGEDEL, SOTEG et Saar Ferngas ( SFG ) 23 Juillet 2008 Le ministère de l Economie et du Commerce extérieur

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2008

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2008 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2008 Rapport financier semestriel au 30 juin 2008 SOMMAIRE CHAPITRE 1 : EVENEMENTS IMPORTANTS SURVENUS PENDANT LES SIX PREMIERS MOIS DE L EXERCICE 2007... p.1 1.1

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Sèvres, le 30 avril 2014 Chiffre d affaires du Forte progression des pôles Santé et Biens de consommation Léger retrait du chiffre d affaires Groupe impacté par le recul des ventes

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER

UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER ROYAUME DU MAROC Initiative Climat Paris Nairobi LE PROGRAMME MAROCAIN D ÉLECTRIFICATION RURALE GLOBALE UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l

Plus en détail

GROUPE BANQUE POPULAIRE

GROUPE BANQUE POPULAIRE Paris, le 28 août 2008 GROUPE BANQUE POPULAIRE UN RENFORCEMENT DES FONDAMENTAUX DE LA BANQUE DE DÉTAIL UN PNB EN HAUSSE À 2 936 M UN RÉSULTAT NET PART DU GROUPE EN PROGRESSION À 660 M DES RÉSULTATS CONSOLIDÉS

Plus en détail

PROFIL ET RENDEMENT DES INSTITUTIONS MEMBRES

PROFIL ET RENDEMENT DES INSTITUTIONS MEMBRES PROFIL ET RENDEMENT DES INSTITUTIONS MEMBRES 4 Une protection sur laquelle les Canadiens peuvent compter RAPPORT ANNUEL 2 010 DE LA SADC 4 Cette partie du rapport annuel donne un aperçu de nos institutions

Plus en détail

Rapport Financier Semestriel

Rapport Financier Semestriel Rapport Financier Semestriel 2014 ÊTRE UTILE AUX HOMMES Profil de GDF SUEZ GDF SUEZ inscrit la croissance responsable au cœur de ses métiers (électricité, gaz naturel, services à l énergie) pour relever

Plus en détail