RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS 2014"

Transcription

1 RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS

2 SOMMAIRE RESULTATS Faits marquants 2. Indicateurs opérationnels et financiers 3. Prévisions financières retraitées INDICATEURS BOURSIERS DU TITRE JLEC 1. Comparatif national 2. Comparatif international 3. Perspectives INVESTIR DANS JLEC PERSPECTIVES 1. Etat d avancement JLEC 5&6 2. Projets de développement 2

3 FAITS MARQUANTS DE L EXERCICE

4 FAITS MARQUANTS 2013 Des résultats opérationnels et financiers en amélioration par rapport aux prévisions du Business Plan. La conclusion d un financement de 1,4 milliard de dollars équivalent pour la construction des Unités 5&6. Un état d avancement de plus 95% des Unités 5&6 à fin décembre FAITS MARQUANTS 2013 Le couplage au réseau de l Unité 5 le 25 octobre 2013 et de l Unité 6 le 05 février La réalisation d un Placement Privé suivi de l Introduction en Bourse pour un montant global de MDH. La Proposition de distribution de dividendes de 106,60 DH par action. 4

5 INDICATEURS OPERATIONNELS ET FINANCIERS Présentation 5

6 INDICATEURS OPERATIONNELS Production / Taux de disponibilité % 90.00% 91.80% 89.67% 80.00% 10,101 9, % 60.00% 50.00% 40.00% 30.00% 20.00% 10.00% INVESTIR DANS JLEC 0.00% Production Nette (in GWh) Taux de disponibilité 12,000 10,000 8,000 6,000 4,000 2,000 0, % 90.00% 80.00% 70.00% 60.00% 50.00% 40.00% 30.00% 20.00% 10.00% 0.00% 88,61% 9,720 9, % 12,000 10,000 8,000 6,000 4,000 2,000 0, E 2013 Production Nette (in GWh) Taux de disponibilité Un taux de disponibilité en amélioration par rapport aux prévisions, passant de 88,61% à 89,67% et une production nette d énergie, passant à GWh par rapport à une estimation de Gwh. Ce résultat est la conséquence d une amélioration significative du taux de disponibilité sur le second semestre Le taux de disponibilité en diminution par rapport à 2012 passant de 91,80% à 89,67%. Cette variation s explique par la légère hausse des arrêts de maintenance planifiés et forcés sur la période. 6

7 INDICATEURS FINANCIERS Agrégats financiers consolidés En Mdh 2013 E(*) 2013 Var. % Un chiffre d affaires consolidé en légère baisse de 2,2% par rapport aux prévisions suite à la baisse du prix du charbon par rapport au business plan (en moyenne 93$ la tonne en 2013 contre une hypothèse de 100$ la tonne). Chiffre d'affaires consolidé ,2% EBITDA ,5% Résultat d'exploitation ,2% Résultat Net Consolidé ,3% dont RNPG ,3% Le Résultat d exploitation est en hausse de 10,2% suite à l optimisation des coûts d exploitation et de maintenance. Le RNPG est en hausse de 11,3% suite à l amélioration du résultat d exploitation et de la réalisation d un résultat financier positif au niveau de la filiale JLEC 5&6 (gain de change de 100 MDH dû principalement au remboursement de la dette intragroupe). I* Les comptes proforma tiennent compte du changement de méthode de consolidation de la société Jorf Lasfar Energy Company 5&6 (passage de la mise en équivalence à l intégration globale suite à la recomposition des membres du Directoire), et du changement de la date de clôture de ses comptes (30 septembre au lieu du 31 décembre 2012). Chiffre d affaires consolidé et EBITDA Résultat d exploitation et Résultat net consolidé E 2013 Chiffre d'affaires consolidé EBITDA % % % 8.00% 7.50% 7.00% 6.50% 6.00% 5.50% 5.00% 4.50% 4.00% 2013E 2013 Résultat d'exploitation RNPG Marge Nette 7

8 INDICATEURS FINANCIERS Agrégats financiers - Comptes sociaux En Mdh 2013E 2013 Var. % Chiffre d'affaires ,2% EBITDA ,3% Résultat d'exploitation ,0% Résultat Net ,7% Un chiffre d affaires en légère baisse de 2,2% par rapport aux prévisions suite à la baisse du prix du charbon par rapport au business plan (en moyenne 93$ la tonne en 2013 contre une hypothèse de 100$ la tonne). Le Résultat d exploitation est en hausse de 10,0% suite à l optimisation des coûts d exploitation et de maintenance. Un Résultat Net en hausse de 8,7% suite à l amélioration du résultat d exploitation. Une proposition de distribution de dividendes de 106,60 DH par action conformément au business Plan. INVESTIR Chiffre DANS d affaires et EBITDA JLEC E 2013 Chiffre d'affaires EBITDA Résultat d exploitation et Résultat net % % 16.5% % 15.5% 14.9% 15.0% % 14.0% 13.5% 2013E 2013 Résultat d'exploitation Résultat Net Marge opérationnelle 8

9 PREVISIONS FINANCIERES RETRAITEES 9

10 PREVISIONS FINANCIERES INITIALES AVEC MISE EN EQUIVALENCE DE JLEC 5&6 Evolution des principaux indicateurs financiers consolidés de JLEC Chiffre d affaires en MMAD* Excédent brut d exploitation en MMAD ,6% 26,4% 25,6% 23,8% 24,3% ,507 1,333 1,276 1,167 1, e 2014p 2015p 2016p e 2014p 2015p 2016p EBITDA EBITDA Margin Résultat net en MMAD Capitaux propres* et dette nette en MMAD ,6% ,0% 15,1% 18,2% ,0% e 2014p 2015p 2016p e 2014p 2015p 2016p Net Income Net Income Margin Equity (i) Les données préparées selon la méthode de mise en équivalence et avec une date de clôture des comptes de JLEC 5&6 au 31 décembre (ii) *Consolidation par mise en équivalence n inclut pas le chiffre d affaires de JLEC 5&6 (iii) * Capitaux Propres post money Dette nette 10 10

11 PREVISIONS FINANCIERES RETRAITEES AVEC UNE INTEGRATION GLOBALE DE JLEC 5&6 Evolution des principaux indicateurs financiers consolidés de JLEC Chiffre d affaires en MMAD* Excédent brut d exploitation en MMAD 8,593 8,799 10,000 9,000 7,394 8,000 5,883 3,678 3,987 7,000 4,936 2,412 6,000 5,000 4,000 5,883 3,000 4,936 4,982 4,915 4,812 2,000 1, p 2015p 2016p Chiffre d'affaires JLEC 5&6 Chiffre d'affaires JLEC Chiffre d'affaires Consolidé Résultat net en MMAD 25.6% 25.2% 1,507 1,389 1,276 1,167 1,168 (144) 34.3% 1,250 Capitaux propres* et dette nette en MMAD 36.4% 37.8% 1,952 2, p 2015p 2016p EBE JLEC EBE JLEC 5&6 Marge d'ebe 8.4% 7.2% % % , % 4,567 4,817 6,931 9,845 5,260 13,676 12,500 5,859 6,250 11, p 2015p 2016p Résultat net consolidé RNPG Marge nette p 2015p 2016p Capitaux propres Dette nette * Les données sont préparées selon la méthode d Intégration globale et avec une date de clôture des comptes de JLEC 5&6 au 30 septembre

12 SOMMAIRE RESULTATS Faits marquants 2. Indicateurs opérationnels et financiers 3. Prévisions financières retraitées INDICATEURS BOURSIERS DU TITRE JLEC 1. Comparatif national 2. Comparatif international 3. Perspectives INVESTIR DANS JLEC PERSPECTIVES 1. Etat d avancement JLEC 5&6 2. Projets de développement 12

13 INDICATEURS BOURSIERS DU TITRE JLEC 13

14

15 INDICATEURS BOURSIERS Comparatif par rapport au marché boursier International Dividend yield* Médiane du marché 3.6% JLEC offre un dividend yield supérieur au marché international, aussi bien sur la base de la moyenne que sur la base de la médiane. Moyenne du marché 3.9% L'échantillon international est composé de 146 sociétés opérant sur 5 continents évoluant dans les secteurs de la production d énergie électrique. JLEC normatif 6.5% Ratio P/E* Moyenne du marché 22.6 JLEC affiche un ratio P/E inférieur au marché international, aussi bien sur la base de la moyenne que sur la base de la médiane. Médiane du marché JLEC normatif Le P/E normatif de 12,6x est basée sur l'augmentation significative des résultats suite à l'entrée en production des unités 5 et 6 sur une année pleine, à partir de l année *: dividende estimé 2013 rapporté au cours en bourse du 28/02/

16 INDICATEURS BOURSIERS Dividende par action prévisionnel TCAM = 15,2% Au-delà du dividende significatif de l année 2013, le ratio dividende par action enregistrera un trend haussier sur la période e 2014p 2015p 2016p 2017p 2018p *: dividende estimé 2013 rapporté au cours en bourse du 28/02/2014 (447.9 MAD). 16

17 SOMMAIRE RESULTATS Faits marquants 2. Indicateurs opérationnels et financiers 3. Prévisions financières retraitées INDICATEURS BOURSIERS DU TITRE JLEC 1. Comparatif national 2. Comparatif international 3. Perspectives INVESTIR DANS JLEC PERSPECTIVES 1. Etat d avancement JLEC 5&6 2. Projets de développement 17

18 PERSPECTIVES 18

19 HISTOIRE DU DEVELOPPEMENT DE JLEC 5&6 2 Unités de production de 350 MW chacune (700 MW) permettant d augmenter la capacité installée de la Centrale Thermique de plus de 50% pour atteindre 2056 MW, confortant ainsi sa position de leader de la production privée d électricité au Maroc. 19

20 LE MODÈLE ECONOMIQUE Un accord offtake solide Production de l électricité couverte par un contrat PPA sur 30 ans, qui permet de maintenir les revenus, (take or pay ; grille tarifaire déterminée sur 30 ans). Soutien du Gouvernement : l ensemble des obligations de fin de contrat est couvert par une garantie du Gouvernement du Maroc. TAQA North Africa Contrat d Exploitation et de Maintenance pour les Unités 1-4 Contrat d Exploitation et de Maintenance pour les Unités 5-6 et les installations communes Modèle économique ANP JLEC ONEE Convention de Concession d Exploitation du Terminal Charbonnier Contrat Contrats de Fourniture de Fourniture d Énergie Électrique d Energie Electrique Contrats de Transfert de Jouissance (unités et installations communes) Contrat de Manutention et Convention d Octroi de Stockage du Charbon de Droit (expiré) de Superficie Unités 5-6 Gouvernement du Maroc Lettre de l Office des Changes relative aux comptes en devises Lettre de soutien et de garantie du Gouvernement Lettre du Ministère des Finances relative à la convertibilité des devises 20

21 ETAT D AVANCEMENT JLEC 5&6 Etat d avancement à plus de 95% à fin Décembre

22 PROJETS DE DEVELOPPEMENT 22

23 PROJETS DE DEVELOPPEMENT Répartition de la capacité installée prévisionnelle MW (2020) Dont 700 MW JLEC 5&6 2, (1) 472 1,720 2,000 14,757 6, Capacité 2012 Hydraulique Charbon Charbon et Gaz Autres thermiques Eolien Solaire Capacité 2020 Depuis 2002, la consommation électrique du Maroc connaît une augmentation moyenne de 7% par an. Dans les prochaines années, le Maroc va faire face à un besoin croissant en énergie : La demande en énergies primaires au Maroc devrait doubler d ici 2020 et tripler en La demande en électricité au Maroc devrait doubler d ici 2020 et quadrupler en Dans ce contexte, le Groupe Jorf Lasfar Energy Company entend s incrire dans le développement du mix énergétique au Maroc et en Afrique, et se positionner ainsi sur les différentes opportunités du marché national et international, notamment sur le thermique et le renouvelable. (1) A partir de 2018 Sources : ONEE Brochures statistiques 2012 ; La nouvelle Stratégie Energétique Nationale (Janvier 2013) 23

24 PROCHAINS RENDEZ-VOUS FINANCIERS 24

25 PROCHAINS RENDEZ-VOUS FINANCIERS Assemblée Générale Ordinaire Publication Communiqué AGO Résultats Trimestriels Résultats Semestriels Conférences Presse & Analystes Résultats Semestriels Résultats Trimestriels 28 mars er avril Mai Septembre Septembre Novembre

26 RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1 Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national Casablanca, 15 Mars 2010 1 UNE PROMOTION COHERENTE DES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LE CADRE DE LA NOUVELLE

Plus en détail

COMMUNICATION FINANCIERE Du 13/04/2015

COMMUNICATION FINANCIERE Du 13/04/2015 COMMUNICATION FINANCIERE Du 13/04/2015 Chiffres clés 2014 comparés à 2013 La Production CA Global Progression de (+2%) Progression de(+ 2%) CA Local CA Export Diminution (-1%) Progression de(+ 8%) Résultat

Plus en détail

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC Sommaire de la présentation MAROC EN CONSTANTE EVOLUTION DES RÉFORMES ET DES VISIONS STRATÉGIQUES TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: ENJEUX ET DÉFIS

Plus en détail

Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays

Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays Office National de l Electricité et de l Eau Potable (ONEE) Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays Novembre 2014 PARC DE PRODUCTION DIVERSIFIE Tiers nationaux

Plus en détail

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005 Résultats annuels de l exercice 2004-2005 2005 Paris, le 19 octobre 2005 1 Sommaire Les perspectives annoncées en fin du premier semestre ont été réalisées Chiffres clés de l exercice 2004-2005 Résultats

Plus en détail

GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche

GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007 Résultats semestriels 2007 & Perspectives 31 octobre 2007 Agenda Identité, marchés et philosophie Les modèles économiques du groupe Freelance.com Activité et résultats semestriels 2007 Stratégie et perspectives

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son

Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son patrimoine y investir? Choisir les types de support adaptés à

Plus en détail

ACTIVITE INDUSTRIELLE

ACTIVITE INDUSTRIELLE ACTIVITE INDUSTRIELLE 28 ENERGIE ELECTRIQUE APPELEE L énergie électrique nette appelée au cours de l année 2002 a atteint 15 539.6 GWh, en progression de 5 % par rapport à l année 2001. ENERGIE APPELEE

Plus en détail

Chiffre d affaires consolidé de 6 347 millions d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés)

Chiffre d affaires consolidé de 6 347 millions d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés) 14.18 Prises de commandes en hausse de 25 % à 9,1 milliards d euros Chiffre d affaires de 6,3 milliards d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés) Marge opérationnelle

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

Présentation des Résultats au 30 juin 2013. Conférence de presse du 23 Septembre 2013

Présentation des Résultats au 30 juin 2013. Conférence de presse du 23 Septembre 2013 Présentation des Résultats au 30 juin 2013 Conférence de presse du 23 Septembre 2013 0 Sommaire Contexte et faits marquants Activité commerciale Présentation 19 avril 2006 Résultats consolidés au 30 juin

Plus en détail

Une banque engagée et responsable

Une banque engagée et responsable Une banque engagée et responsable Chiffres clés juin 2014 www.bmci.ma C hiffres clés au 30 juin 2014 Un résultat avant impôt du premier semestre 2014 en progression par rapport au second semestre 2013

Plus en détail

Touax FR0000033003 - TOUP Fair Value: 26,61

Touax FR0000033003 - TOUP Fair Value: 26,61 n NexResearch Touax FR0000033003 - TOUP Fair Value: 26,61 18 Février Données boursières Millions 2008a 2009e e 2011e 2012e Dern. Cours, 22,24 Chiffre d'affaires 364,9 271,8 307,3 350,0 380,8 Nombre de

Plus en détail

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen GDF SUEZ Branche Energie Europe et International Jean-Pierre Hansen Chiffres clés opérationnels * Un leader mondial pour le gaz et l'électricité Leader de l'électricité au Benelux Positions importantes

Plus en détail

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014 Contacts Relations Investisseurs : Patrick Gouffran +33 (0)1 40 67 29 26 pgouffran@axway.com Relations Presse : Sylvie Podetti +33 (0)1 47 17 22 40 spodetti@axway.com Communiqué de Presse Axway : croissance

Plus en détail

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Paris, le 27 août 2009 Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Croissance organique hors essence et effet calendaire de +1,3% Quasi-stabilité de la marge d EBITDA en organique Résistance des

Plus en détail

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404 2014 Alpiq en bref Alpiq est un fournisseur d électricité et prestataire de services énergétiques leader en Suisse, à orientation européenne. L entreprise est active dans la production d électricité ainsi

Plus en détail

GROUPE FLO GROUPE FLO

GROUPE FLO GROUPE FLO GROUPE FLO Le 28 juillet 2011 1 Faits marquants du 1 er semestre 2011 Poursuite de la progression de l activité Progression de + 5,3 % du total des ventes sous enseignes, à 289,6 M Progression de + 1,6

Plus en détail

Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas

Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas Secteur Energy Presse Erlangen, le 15 mai 2014 Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas Valeur totale de la commande : plus de 1,5 milliard d euros Combinaison

Plus en détail

RALLYE. Résultats semestriels 2013

RALLYE. Résultats semestriels 2013 Paris, le 26 juillet 2013 RALLYE Résultats semestriels 2013 Bonnes performances sur ce semestre marquées par : La forte croissance des ventes totales de Casino (+37%) ainsi que du ROC (+51,9%) au premier

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Revue financière. 2 e trimestre 2015. Le 5 août 2015

Revue financière. 2 e trimestre 2015. Le 5 août 2015 Revue financière 2 e trimestre 2015 Le 5 août 2015 AVERTISSEMENT Déclarations prospectives Certaines déclarations contenues dans cette présentation, incluant celles ayant trait aux résultats et au rendement

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 27 août COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES 1 er SEMESTRE BONS RÉSULTATS COMMERCIAUX ET AMÉLIORATION DES RÉSULTATS FINANCIERS DE BOUYGUES TELECOM DYNAMISME DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION À L INTERNATIONAL

Plus en détail

Bulletin de La conjoncture économique Marocaine

Bulletin de La conjoncture économique Marocaine Bulletin de La conjoncture économique Marocaine 1- Indicateurs économiques et financiers 2- Conjoncture sectorielle 3- Faits marquants 3eme trimestre 2011 Contacts : Département Analyse & Corporate Loubna

Plus en détail

Données techniques 6

Données techniques 6 Semaine du 0/0/015 au 06/0/015 Synthèse du marché Marchés Internationaux Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Lafarge et Holcim : Lancent leur cession d'actifs la plus importante Sur

Plus en détail

ALBIOMA NOTRE NATURE EST PLEINE D ÉNERGIE. Conférence Mines Énergie 23 Septembre 2014

ALBIOMA NOTRE NATURE EST PLEINE D ÉNERGIE. Conférence Mines Énergie 23 Septembre 2014 NOTRE NATURE EST PLEINE D ÉNERGIE Conférence Mines Énergie 23 Septembre 2014 SOMMAIRE 1. 2. 3. 4. STRATÉGIE EVOLUTION VERS UN MODÈLE 100% BIOMASSE LE BRÉSIL, PRIORITÉ D' À L'INTERNATIONAL PERSPECTIVES

Plus en détail

Rapport Financier Annuel Simplifié 2014

Rapport Financier Annuel Simplifié 2014 Rapport Financier Annuel Simplifié 2014 SOMMAIRE 1. Rapport d activité 2014 2. Etat de la situation financière consolidée 3. Compte de résultat consolidé 4. Etat du résultat global 5. Variation des capitaux

Plus en détail

Résultats annuels 2013. 20 février 2014

Résultats annuels 2013. 20 février 2014 Résultats annuels 2013 20 février 2014 Avertissement Cette présentation ne constitue nullement une offre de valeurs mobilières ou une sollicitation en vue d une offre de valeurs mobilières. Certaines informations

Plus en détail

Saft Groupe SA Résultats annuels 2014

Saft Groupe SA Résultats annuels 2014 Saft Groupe SA Résultats annuels 2014 Paris, 18 février 2015 Avertissement Le présent document contient des informations prévisionnelles concernant l activité, la situation financière et les résultats

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

Information financière trimestrielle

Information financière trimestrielle Information financière trimestrielle Chiffre d affaires du premier trimestre 2014 de 21,2 milliards d euros, -4,2% en organique 1 en raison d un effet climat défavorable : Sur la vente d électricité en

Plus en détail

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN ÉNERGIES PROPRES 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 MIX ÉNERGÉTIQUE 32 %, c est l objectif que s est fixé la France pour la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d énergie en 2030.

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2012 1

Résultats du premier trimestre 2012 1 Résultats du premier trimestre 1 Luxembourg, 9 mai Faits marquants Taux de fréquence 2 en matière de santé et sécurité de 1,0 au 1 er trimestre contre 0,3 au 4 ème trimestre Expéditions de 433 milliers

Plus en détail

«Croissance organique et externe soutenue, Rentabilité accrue»

«Croissance organique et externe soutenue, Rentabilité accrue» PRÉSENTATION DES RÉSULTATS AU 30 JUIN 2010 «Croissance organique et externe soutenue, Rentabilité accrue» Attijariwafa bank - Résultats au 30 juin 2010 1 Sommaire Conjoncture macro-économique et financière

Plus en détail

Communiqué de presse. Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014. Pour le semestre clos au 31 mars 2012.

Communiqué de presse. Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014. Pour le semestre clos au 31 mars 2012. Communiqué de presse Lille, le 29 juin 2012 Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014 Pour le semestre clos au 31 mars 2012. L Entreprise organise une conférence téléphonique

Plus en détail

Branche Energie France

Branche Energie France GDF SUEZ Henri Ducré Chiffres clés opérationnels * Des positions de leader sur le gaz et l électricité en France 1 er fournisseur de gaz 2 ème producteur et commercialisateur d électricité 1 er acteur

Plus en détail

Résultats du troisième trimestre 2012[1]

Résultats du troisième trimestre 2012[1] Résultats du troisième trimestre [1] Luxembourg, le octobre Aperam («Aperam», ou la «Société») (Amsterdam, Luxembourg, Paris: APAM et NYRS: APEMY), a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le trimestre

Plus en détail

+2% -3,4% +2,6% -0,9% chiffres clés +0,5% produit net bancaire consolidé 39,9 39,1 50,2 48,5 22,4 21,8 3,2 3,1. Dépôts de la clientèle* (en mmdh)

+2% -3,4% +2,6% -0,9% chiffres clés +0,5% produit net bancaire consolidé 39,9 39,1 50,2 48,5 22,4 21,8 3,2 3,1. Dépôts de la clientèle* (en mmdh) S ENGAGER À VOS CÔTÉS Chiffres clés www.bmci.ma chiffres clés AU 31 décembre En dépit d une conjoncture économique peu porteuse, le Groupe BMCI marque une bonne résistance de ses activités opérationnelles,

Plus en détail

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action Paris, le 29 février 2012 En millions d euros (1) 31.12.2011 31.12.2010 variation Chiffre

Plus en détail

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Semaine du 25/05/2015 au 29/05/2015 Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Lafarge-Holcim : Cèdent 6,5 milliards d'actifs Sur le plan national

Plus en détail

Rappel des raisons de l introduction en bourse de Worldline

Rappel des raisons de l introduction en bourse de Worldline Agenda 1.Introduction 2.Bilan de l année 2014 3.Stratégie et ambition 2017 4.Performance financière 2014 5.Rapports des Commissaires aux comptes 6.Objectifs pour 2015 2 Rappel des raisons de l introduction

Plus en détail

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale GRANDS AXES DE LA POLITIQUE ENERGÉTIQUE DU MAROC Le renforcement de la sécurité d approvisionnement en energies à travers la diversification des sources et ressources,

Plus en détail

I. Participations Stratégiques

I. Participations Stratégiques 7. ACTIVITÉS DE L EXERCICE I. Participations Stratégiques Neuhaus Leader belge et européen de produits de chocolaterie haut de gamme. Avec un chiffre d affaires de presque EUR 150 millions, le groupe Neuhaus

Plus en détail

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques COMMUNIQUE DE PRESSE RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques Points clés Paris-Nanterre, le 18 février 2014 Chiffre d affaires net record

Plus en détail

Présentation aux investisseurs. Le 3 juin 2009

Présentation aux investisseurs. Le 3 juin 2009 Présentation aux investisseurs Le 3 juin 2009 Énoncés prospectifs MISE EN GARDE RELATIVEMENT AUX DÉCLARATIONS PROSPECTIVES Cette présentation peut contenir des informations prospectives au sens des lois

Plus en détail

Actualisation du Document de référence 2014 - A03

Actualisation du Document de référence 2014 - A03 Sommaire Eléments financiers au 30 juin 2015 de Crédit Agricole S.A....3 Résultats du deuxième trimestre 2015 et du premier semestre 2015...3 Rapport financier semestriel... 86 Autres informations... 254

Plus en détail

Résultats annuels 2014 supérieurs aux objectifs

Résultats annuels 2014 supérieurs aux objectifs Paris, le 3 mars 2015 Résultats annuels supérieurs aux objectifs Chiffre d affaires en croissance organique de 2,5% à 442,8 millions d euros et de 6,0% sur le quatrième trimestre de l exercice Marge d

Plus en détail

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21%

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Communiqué de presse Saint-Denis, le 12 mai 2015 Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Leader sur le marché de

Plus en détail

Résultats annuels. Réunion SFAF du 8 avril 2014

Résultats annuels. Réunion SFAF du 8 avril 2014 Résultats annuels 2013 Réunion SFAF du 8 avril 2014 1 Sommaire I Faits marquants II Comptes annuels 2013 III Perspectives Plan OPUS VINI 2015 IV Assemblée Générale du 4 juin 2014 Annexes - Bilan consolidé

Plus en détail

SERVICOM mise sur l internationalisation. Analyste chargé de l étude. Naira KAOUACH neira.kaouach@ameninvest.com.tn

SERVICOM mise sur l internationalisation. Analyste chargé de l étude. Naira KAOUACH neira.kaouach@ameninvest.com.tn Analyste chargé de l étude Naira KAOUACH neira.kaouach@ameninvest.com.tn SERVICOM mise sur l internationalisation Contact: Tel: (+216) 71 965 400 Fax: (+216) 71 965 426 E-mail: analyse@ameninvest.com.tn

Plus en détail

EPREUVE DE GESTION FINANCIERE 1 ER SESSION Durée 5 heures

EPREUVE DE GESTION FINANCIERE 1 ER SESSION Durée 5 heures EPREUVE DE GESTION FINANCIERE 1 ER SESSION Durée 5 heures Matériel autorisé : Calculatrice de poche à fonctionnement autonome et sans imprimante Le sujet se présente sous la forme de quatre dossiers indépendants

Plus en détail

NOTE D INFORMATION JORF LASFAR ENERGY COMPANY INTRODUCTION EN BOURSE PAR AUGMENTATION DE CAPITAL OFFRE À PRIX FERME

NOTE D INFORMATION JORF LASFAR ENERGY COMPANY INTRODUCTION EN BOURSE PAR AUGMENTATION DE CAPITAL OFFRE À PRIX FERME NOTE D INFORMATION JORF LASFAR ENERGY COMPANY INTRODUCTION EN BOURSE PAR AUGMENTATION DE CAPITAL OFFRE À PRIX FERME Prix action : 447,5 Dh Valeur nominale : 100 Dh Nombre d actions émises : 2 234 638 actions

Plus en détail

Tarkett S.A. Société anonyme au capital de 316 108 260 euros Siège social : 2, rue de l Égalité, 92748 Nanterre ACTUALISATION DU DOCUMENT DE BASE

Tarkett S.A. Société anonyme au capital de 316 108 260 euros Siège social : 2, rue de l Égalité, 92748 Nanterre ACTUALISATION DU DOCUMENT DE BASE Tarkett S.A. Société anonyme au capital de 316 108 260 euros Siège social : 2, rue de l Égalité, 92748 Nanterre ACTUALISATION DU DOCUMENT DE BASE La présente actualisation a été déposée auprès de l Autorité

Plus en détail

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Communiqué de presse TORONTO, le 5 août 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 34 % en raison de l amélioration

Plus en détail

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ : 3 591,5 millions d euros (3 727,4 millions en 2012) RÉSULTAT BRUT D EXPLOITATION COURANT : 642,9 millions

Plus en détail

GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 21 OCTOBRE 2015

GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 21 OCTOBRE 2015 GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 21 OCTOBRE 2015 Suivez l actualité de BIC sur @BicGroup GROUPE BIC RESULTATS DU 3 E TRIMESTRE ET DES 9 PREMIERS MOIS 2015 Chiffre d affaires des 9 premiers mois 2015

Plus en détail

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Semaine du 22/06/2015 au 26/06/2015 Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Introductions en Bourse : Marché moins dynamique Sur le plan national

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Juin 2014 Page 1 898 SYNTHESE En 2013, le nombre des investisseurs étrangers en actions cotées à la Bourse de Casablanca a enregistré une hausse ; il est

Plus en détail

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité Communiqué de presse La Fouillouse, le lundi 9 décembre 2013 Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Plus en détail

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 :

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 : 11.05 Valeo : résultat net de 365 millions d euros en 2010, soit 3,8 % du chiffre d affaires ; performance opérationnelle en avance sur le plan stratégique présenté en mars 2010 Au second semestre 2010

Plus en détail

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 Forte croissance du chiffre d affaires semestriel qui reflète les prises de commandes

Plus en détail

Données techniques 7

Données techniques 7 Semaine du 15/09/014 au 19/09/014 Synthèse du marché Marchés Internationaux Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Japon: Le déficit commercial s est réduit Sur le plan national - Immobilier

Plus en détail

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Nanterre, le 24 juillet 2015 Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Chiffre d affaires total en hausse de 12,6% à 10,51 milliards d euros

Plus en détail

Résultats annuels 2007

Résultats annuels 2007 L environnement au quotidien Résultats annuels 2007 Mardi 8 avril 2008 Sommaire HISTORIQUE DU GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT Les développements récents Les résultats financiers 2007 Stratégie et perspectives

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1 Paris, 5 mai 2015 Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1 Croissance du chiffre d affaires : +5,3% à périmètre et change courants (+2,3%

Plus en détail

Résultats annuels 2009 :

Résultats annuels 2009 : Résultats annuels 2009 : Sur le périmètre total groupe y compris Transmission et Distribution o Carnet de commandes : 49,4 Mds (+2,5%) o Chiffre d affaires : 14 Mds (+6,4%) o Résultat opérationnel : 501

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 25 février 215 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS EN LIGNE AVEC LES ATTENTES BONNES PERFORMANCES COMMERCIALES RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 888 MILLIONS D EUROS RÉSULTAT

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Excellente performance de Devoteam au premier semestre 2015 et révision à la hausse des objectifs annuels

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Excellente performance de Devoteam au premier semestre 2015 et révision à la hausse des objectifs annuels Paris, le 7 septembre 2015 Excellente performance de Devoteam au premier semestre 2015 et révision à la hausse des objectifs annuels Chiffre d affaires S1 2015 à 232,2 millions d euros en croissance organique

Plus en détail

Les états financiers simplifiés 2010 sont disponibles sur notre site : http://www.devoteam.fr

Les états financiers simplifiés 2010 sont disponibles sur notre site : http://www.devoteam.fr DEVOTEAM annonce ses résultats 2010 : dynamisme de l activité ITSM, de l Europe du Sud et de la Russie. Hausse de 8% du CA et de 30% du résultat par action. Paris, le 1 er mars 2011 En millions d euros

Plus en détail

Conférence «Les contrats de PPP : Alliances Publics-Privés pour le développement économique et social»

Conférence «Les contrats de PPP : Alliances Publics-Privés pour le développement économique et social» Conférence «Les contrats de PPP : Alliances Publics-Privés pour le développement économique et social» Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

Plus en détail

AQPER Février 2013. Groupe énergie renouvelable Brookfield. Investir dans la production et le transport d énergie renouvelable

AQPER Février 2013. Groupe énergie renouvelable Brookfield. Investir dans la production et le transport d énergie renouvelable AQPER Février 2013 Groupe énergie renouvelable Brookfield. Investir dans la production et le transport d énergie renouvelable Ordre du jour 2 Présentation à l intention de l AQPER le 28 février 2013 Profil

Plus en détail

Croissance des ventes en France et amélioration de la génération de free cash flow

Croissance des ventes en France et amélioration de la génération de free cash flow Ivry, le 30 juillet 2014 Croissance des ventes en France et amélioration de la génération de free cash flow Stabilisation du chiffre d affaires du Groupe au 2 nd trimestre : -0,3% à magasins comparables,

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

Infos Marchés et Secteurs

Infos Marchés et Secteurs Semaine du 13/04/2015 au 17/04/2015 Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Lafarge/Holcim: détail des cessions aux USA Sur le plan national

Plus en détail

SCB (Acheter) 14 Juin 2011

SCB (Acheter) 14 Juin 2011 En Millions de tonnes STOCK UPDATE : AGO Un potentiel de forte revalorisation du titre grâce aux effets du remplacement du fuel par le Coke de pétrole, et au lancement enfin décidé de l opération d augmentation

Plus en détail

Croissance des ventes en France Taux de marge brute stabilisé

Croissance des ventes en France Taux de marge brute stabilisé Ivry, le 30 juillet 2015 Croissance des ventes en France Taux de marge brute stabilisé Croissance des ventes en France au 1 er semestre 2015: +0,4% à magasins comparables malgré des marchés moins favorables

Plus en détail

Département Études & Recherches. Introduction en Bourse - One Tech Holding. + Acheter. Prix de l action: 6.5Dt

Département Études & Recherches. Introduction en Bourse - One Tech Holding. + Acheter. Prix de l action: 6.5Dt + Acheter Prix de l action: 6.5Dt Actionnariat post IPO: Famille Sellami: 55.05% Familles partenaires : 17.52% SFI *: 3.90% Public: 23.53% *Filiale de la Banque Mondiale Période de souscription: Du 16

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

Principaux atouts et chiffres clé de la finance islamique au Maroc

Principaux atouts et chiffres clé de la finance islamique au Maroc IFN MOROCCO ROAD SHOW 19/09/2013 CASABLANCA Le leader du conseil en finance islamique Principaux atouts et chiffres clé de la finance islamique au Maroc Key features & figures of islamic finance in Morocco

Plus en détail

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Communiqué de presse 4 mai 2012 Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Entre le 1 er avril 2011 et le 31 mars 2012, Alstom a enregistré

Plus en détail

Diminution de l endettement net consolidé de 8 % sur le semestre

Diminution de l endettement net consolidé de 8 % sur le semestre Comptes consolidés semestriels 30 juin 2009 COMMUNIQUE DE PRESSE 28 SEPTEMBRE 2009 Progression du chiffre d affaires (pro forma) en croissance de 5,6 % à 151 M Solide rentabilité : EBITDA de 25 M soit

Plus en détail

Résultats Semestriels 2007. Réunion d information du 3 octobre 2007

Résultats Semestriels 2007. Réunion d information du 3 octobre 2007 Résultats Semestriels 2007 Réunion d information du 3 octobre 2007 1 S o m m a i r e efront, expert en solutions logicielles pour la finance Stratégie de développement Activité du 1 er semestre 2007 Perspectives

Plus en détail

Index. 1. Rapport d activité. 2. Etats financiers. Présentation générale du Groupe. Faits marquants. Chiffre d affaires. Résultats semestriels

Index. 1. Rapport d activité. 2. Etats financiers. Présentation générale du Groupe. Faits marquants. Chiffre d affaires. Résultats semestriels Rapport intermédiaire pour la période de 6 mois se terminant le 30 juin 2007 Index 1. Rapport d activité Présentation générale du Groupe Faits marquants Chiffre d affaires Résultats semestriels Evènements

Plus en détail

Enel Fiche Entreprise 2009

Enel Fiche Entreprise 2009 Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-conseil.com Paris Bruxelles Roma Milano Zürich Casablanca Enel Fiche Entreprise 2009 Enel, 1 er producteur-distributeur

Plus en détail

GENERIX (FR0004032795 - GNX) FAIR VALUE: 0, 63

GENERIX (FR0004032795 - GNX) FAIR VALUE: 0, 63 Marc Sétin marc@nexgenfinance.fr 13 mars, 2006 GENERIX (FR0004032795 - GNX) FAIR VALUE: 0, 63 Données boursières Compte de résultat 10-Feb-06 Milliers d'euros 2004 2005 2006e 2007e Symbole GNX Revenu 16,2

Plus en détail

12 mars 2015 BILAN ACTIVITÉ 2014

12 mars 2015 BILAN ACTIVITÉ 2014 12 mars 2015 BILAN ACTIVITÉ 2014 Bpifrance Activité 2014 Garantie - Financement - Court terme International Financement de l innovation Fonds de fonds Fonds propres directs Régions 2 Garantie des crédits

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2014 Chiffre d affaires de 48,5 Mds, en progression organique de + 4,7 % En France : - Fin du cycle de repositionnement tarifaire des enseignes discount (Géant et Leader Price) - Développement

Plus en détail

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013 LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE Résultats 2012/2013 Novembre 2013 1 Résultats annuels 2012/2013 Profil Les faits marquants 2012/13 Des résultats en fort redressement Une nouvelle dynamique

Plus en détail

Résultats du 2 ème trimestre 2011

Résultats du 2 ème trimestre 2011 Résultats du 2 ème trimestre 2011 Des résultats en croissance, soutenus par l activité bancaire RNPG T2 2011 : 11,7 M, +21 % RNPG S1 2011 : 22,8 M, +27 % Produit net bancaire 52,9 55,4 5 % 100,8 112,2

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 abc Le 13 mai 2010 BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 Le bénéfice net présenté attribuable aux actionnaires ordinaires s est élevé à 84 millions de $CA pour le trimestre terminé

Plus en détail

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés.

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. 2 3 E.ON, une dimension internationale Un grand énergéticien privé Né en 2000, le groupe E.ON est devenu

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2005. Résultats semestriels 2006

RÉSULTATS ANNUELS 2005. Résultats semestriels 2006 RÉSULTATS ANNUELS 2005 Résultats semestriels 2006 ADOMOS Métier : Courtier Internet spécialiste de l épargne en immobilier des particuliers Pour les internautes Pour les internautes Aide à la sélection,

Plus en détail

Elior : plateforme pour une ambition

Elior : plateforme pour une ambition 09/07/2015 Cours : 18.2 Elior : plateforme pour une ambition L engagement de Philippe Salle est marqué. Sa position de PDG, unique dans les sociétés sous influence Private Equity à l exception notable

Plus en détail

ETATS FINANCIERS COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES COMPTES COMBINES HISTORIQUES ET NOTES ANNEXES

ETATS FINANCIERS COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES COMPTES COMBINES HISTORIQUES ET NOTES ANNEXES ETATS FINANCIERS 2010 ETATS FINANCIERS COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES COMPTES COMBINES HISTORIQUES ET NOTES ANNEXES 2010 EDENRED COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES Compte de résultat pro forma p.2

Plus en détail

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011 PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS Avril 2011 1 Mise en place d un cadre législatif et réglementaire L instauration par la Loi 15-02 de: l obligation d exercice des activités portuaires dans

Plus en détail

Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration

Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration Paris, le 20 février 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration Un renforcement substantiel des gains de productivité et une nette progression des résultats en 2014 par rapport

Plus en détail

Airbus Group publie de bons résultats pour le premier trimestre 2015

Airbus Group publie de bons résultats pour le premier trimestre 2015 Airbus Group publie de bons résultats pour le premier trimestre Solides performances opérationnelles soutenant le bénéfice par action et le flux de trésorerie, également renforcées par des cessions d actifs

Plus en détail