PLAN. Introduction. DEFENITION. MOTIFS POUR L EXPLOITATION de l énergie renouvelable Les différents types. de l énergie renouvelable

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN. Introduction. DEFENITION. MOTIFS POUR L EXPLOITATION de l énergie renouvelable Les différents types. de l énergie renouvelable"

Transcription

1

2 PLAN Introduction. DEFENITION. MOTIFS POUR L EXPLOITATION de l énergie renouvelable Les différents types de l énergie renouvelable Principes de fonctionnement Aspect techniques et rendement CONCLUSION

3 Introduction : Depuis la nuit des temps, l'homme cherche sans cesse à trouver des sources d énergie plus performantes, moins coûteuses et surtout renouvelables pour se déplacer sans effort physique et pratiquer d autres activité (industie,agriculture ). Malheureusement, nous savons que,le pétrole utilisé comme principal source d énergie s'avère très efficace au niveau de la performance, il est néfaste pour notre environnement. De plus, il constitue une source d énergie épuisable. On prévoit même que d'ici 30 an, le pétrole ne sera plus disponible. La solution pour l'avenir serait donc de trouver un carburant tout aussi puissant, non polluant et surtout renouvelable

4 Defeniton : L énergie est l essence même de l univers, comme le montre la célèbre équation d Einstein E=mC2 décrivant l équivalence masse-énergie. L'énergie primaire la plus utilisée aujourd hui, est la combustion de bois,de charbon, de pétrole, de gaz (combustibles fossiles, qui produisent du CO2 en brûlant), et l utilisation de l uranium (combustible nucléaire, qui ne produit aucun CO2). Cette énergie primaire sert à fabriquer de la chaleur, de l électricité, ou de l énergie mécanique. On sait produire aussi de l énergie de manière renouvelable, mais en bien moindres quantités, à partir de la force hydraulique (le flot des rivières, les marées ou les vagues), de l énergie géothermique (sources chaudes), du vent (éoliennes), énergies qui ont l avantage d être " renouvelables " On exprime l énergie communément en tonnes- équivalent-pétrole (tep). A partir de l'énergie primaire on peut transformer la chaleur produite (quel que soit la source d énergie primaire) en énergie électrique, en général par un alternateur.

5 Pourquoi l énergie renouvelable pour Le Maroc? Plusieurs facteurs plaident en faveur du développement de l energie renouvelable au Maroc: Le Maroc importe plus de 90% de ses besoins énergétiques. Alléger la facture énergétique nationale. Diminution des rejets de CO2 et limitation des effets néfastes de la déforestation. Le Maroc est très riche aussi en sources d'énergies renouvelables: un potentiel hydroélectrique considérable. Gisement solaire important. Tissu industriel, potentiel humain et compétences techniques existent Développer le confort en milieu rural. Ecrêter les appels de puissances électriques, Protéger l environnement,

6 Technologies disponibles(types D energie renouvelables) : Le solaire Thermique : Le solaire photovoltaïque (Cellules photovoltaïques) : La géothermie : Bioénergie : Énergie éolienne : Les petites centrales hydrauliques Le bois - énergie :

7 Le solaire Thermique : Description technique : Le flux solaire peut être directement converti en chaleur par l'intermédiaire de capteurs solaires thermiques. Cette technique est applicable au chauffage des habitations, des piscines,à la production d'eau chaude sanitaire (ECS), ou encore au séchage des récoltes (fourrage, céréales, fruits).

8 LES CAPTEURS SOLAIRES THERMIQUES : La chaleur est récupérée grâce à un fluide (eau + antigel ou air) caloporteur, qui s'échauffe en circulant dans un absorbeur placé sous un vitrage. Celui-ci laisse pénétrer la lumière solaire et minimise les pertes par rayonnement infrarouge de l'absorbeur en utilisant l'effet de serre. Ce vitrage permet en outre de limiter les échanges de chaleur avec l'atmosphère. Le capteur solaire sera d'autant plus performant que le revêtement de l'absorbeur aura un coefficient d'absorption élevé et un coefficient d'émission faible. Les matériaux qui présentent ces caractéristiques sont dits "sélectifs". Les performances du capteur sont encore améliorées en isolant la face arrière du module.

9 LES SYSTEMES SOLAIRES COMBINES: Ce sont les systèmes portant simultanément sur le chauffage de l'eau chaude sanitaire et le chauffage des locaux pour l'habitat individuel. On distingue deux techniques : LE PLANCHER SOLAIRE DIRECT (PSD) : LE CHAUFFAGE SOLAIRE AVEC STOCKAGE

10 Situation au Maroc : Il existe au Maroc, CEE qui fonctionnent à raison de : 1 200W/x 8 H = x = KW. Que le CES soit décrété d utilité, qu il soit obligatoire dans toute résidence à construire, que le remplacement inéluctable des CEE soit solaire et nous aurons économisé une centrale de : MW!!! Ramenés à la consommation annuelle : c est 15% d indépendance énergétique soit près de 2 milliards de Dirhams. Nous cherchons l impossible, l inaccessible, alors que la solution est d abord chez nous, 100% Marocaine Exemple LOGEMENTS : Chauffe-Eau Solaires ECONOMIE : 1,2 KW/H x 8 H x x 1 DH/KW x 320j : ,00 DH/an. C est l économie de la nation pour UN AN d utilisation de ces Chauffe-Eau Solaires. qui faut-il sensibiliser pour cela?

11 Le solaire photovoltaïque (Cellules photovoltaïques) : La lumière du soleil peut directement être transformée en électricité par des panneaux photovoltaïques, sans pièces tournantes et sans bruit. L'électricité produite peut être soit stockée dans des batteries, soit convertie par un onduleur pour être distribuée aux normes sur le réseau. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT : Les particules de lumière (photons) viennent heurter les électrons sur un matériaux semi-conducteurs (en gle silicium) et lui communiquent leur énergie. Le silicium est traité (dopé) de manière à jouer le rôle de (diode) d'électricité et ainsi à diriger tous les électrons dans le même sens. Une tension apparaît donc en présence de lumière aux bornes de la photopile. Si l'on ferme Le circuit à l'aide d'une lampe, d'un moteur, etc., le courant peut circuler. La tension est peu variable alors que le courant est quasi proportionnel à la lumière reçue.

12 La géothermie : Le principe de la géothermie consiste à extraire l'énergie contenue dans le sol pour l'utiliser sous forme de chauffage ou d'électricité. On distingue quatre types de géothermie ; la haute, la moyenne, la basse et la très basse énergie.

13 Bioénergie : La méthanisation : le biogaz Maîtrisée depuis un siècle pour diminuer la charge en matière organique des boues de station d épuration urbaines, des effluents industriels, et plus récemment des déchets organiques ménagers, la méthanisation est également une voie de conversion de la biomasse en énergie. -Le biogaz est principalement composé de méthane (CH4), constituant majeur du gaz naturel, de gaz carbonique, et d autres gaz à l état de traces, en particulier l hydrogène sulfureux (H2S). -Valoriser un gaz naturel renouvelable, gaz naturel dont nous sommes importateurs à plus de 90 % - Réduire les émissions de gaz à effet de serre.

14 Énergie éolienne : Une hélice entraînée en rotation par la force du vent (éole = dieu du vent de la Grèce antique) permet la production d'énergie mécanique ou électrique en tout lieu suffisamment venté. Les applications de l'énergie éolienne sont variées mais la plus importante consiste à fournir de l'électricité à l échelle d une région, d un pays. Ce sont des parcs d'aérogénérateurs ou "fermes" éoliennes. Ils mettent en œuvre des machines de moyenne et grande puissance (200 à kw). Des systèmes autonomes, de 500 W à quelques dizaines de kw, sont intéressants pour électrifier des sites isolés du réseau électrique (îles, villages...). Parc éolien Abdelkhalek Torres (50,4 MW)

15 L'ENERGIE EOLIENNE ET L'ENVIRONNEMENT : La production d'électricité par des aérogénérateurs ne contribue pas au renforcement de l'effet de serre (pas de rejet de CO2 ou de méthane), aux pluies acides (pas de rejets de soufre ou d'azote), et à la production de déchet toxiques ou radioactifs En mer, les aérogénérateurs ne perturbent pas les comportements des oiseaux (car ils changent leur trajectoire avant d'être dans les turbulences de l'éolienne). Les transports routiers et les lignes haute tension tuent bien plus d'oiseaux que quelques éoliennes Concernant l'impact sonore, oui, les éoliennes émettent un bruit qui a principalement pour origine le glissement de l'air sur les pales. Une machine de grosse puissance (500 kw) produit un niveau de pression acoustique d'environ 50 db(a) à 150 mètres, soit l'équivalent du bruit dans un bureau. nucléaire, par exemple Une éolienne a une durée de vie minimale de 15 ans. Au terme de son existence, le retour à l'état initial est immédiat, à la différence d'une centrale

16 Les petites centrales hydrauliques: Les petites centrales hydrauliques sont présentes partout dans le monde mais leur dénombrement s'avère difficile. On estime que la capacité mondiale installée s'élève à MW.

17 Principe: En "haute chute", l'eau d'une source ou d'un ruisseau est captée par une prise d'eau sommaire. Elle est ensuite dirigée à travers une conduite vers une turbine située plus bas. L'écoulement de l'eau fait tourner la turbine qui entraîne un générateur électrique. L'électricité produite peut soit être utilisée directement, soit stockée dans des accumulateurs. Enfin, l'eau est restituée à la rivière. En "basse chute", on ne passe plus par une conduite. L'eau est dérivée dans un canal sur lequel est aménagé la PCH. Les PCH et l environnement : Une énergie non polluante : aucun rejet gazeux ou déchet solide. Un fonctionnement silencieux : l'isolation acoustique des locaux minimise les nuisances sonores Préservation de la qualité de l'eau : au maximum 10 % du débit d'eau est turbiné, les propriétés physico-chimiques de l'eau étant ainsi conservées.

18 Le bois-énergie : Le bois a longtemps été la seule source te d'énergie à la disposition des hommes pour leurs besoins domestiques et industriels. Cet prédominance a fini par se traduire par une surexploitation des bois et des forêts dans le courant du XVIII ème siècle. LES ATOUTS DU BOIS-ENERGIE : Les émissions de CO2 sont neutres vis à vis de l'effet de serre si l'on tient compte du carbone réutilisé par la croissance des arbres sur les surfaces replantées.l'utilisation de 4 m3 de bois énergie permet d'économiser 1 tonne de pétrole (tep), et d'éviter en moyenne l'émission de 2,5 t de CO2 dans l'atmosphère.

19 Conclusion: Le développement des énergies renouvelables au Maroc se fait à travers : -L'électrification rurale décentralisée par énergies renouvelables. -La mise en place d un système de qualification des entreprises intervenant dans le secteur des ER et de la maîtrise de l énergie. -La promotion de l exploitation des ER et particulièrement l énergie éolienne.. -La généralisation des audits énergétiques au niveau des Bâtiments et Services Publics, -La généralisation des études d'impact énergétique pour tout nouveau projet d'investissement. -L obligation de l installation de chaudières améliorées au niveau des nouveaux hammams. -L obligation d installation de CES dans les nouveaux bâtiments et édifices de l état.

20 Fin de présentation Merci

La production industrielle de l énergie électrique

La production industrielle de l énergie électrique Chapitre 3 La production industrielle de l énergie électrique Ch 3 p 1 Objectifs : Trouver l élément commun aux différents types de centrales électriques. Savoir comment mettre une turbine en rotation.

Plus en détail

PRODUCTION D ENERGIE ELECTRIQUE DANS UNE CENTRALE

PRODUCTION D ENERGIE ELECTRIQUE DANS UNE CENTRALE Séance n 2 : PRODUCTION D ENERGIE ELECTRIQUE DANS UNE CENTRALE A. POURQUOI ET COMMENT PRODUIRE DE L ELECTRICITE? Activité documentaire et de questionnement : Document n 1 : A notre époque, et sans électricité,

Plus en détail

L ÉNERGIE I. TRANFORMATIONS, TRANFERT, CONSERVATION ET RENDEMENT.

L ÉNERGIE I. TRANFORMATIONS, TRANFERT, CONSERVATION ET RENDEMENT. L ÉNERGIE L énergie n est ni visible ni palpable. C est une grandeur mesurable qui désigne ce que possède un système (capital) pour fournir un travail en vue de produire un effet. La transformation peut

Plus en détail

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre CHAPITRE 4 Les énergies mise en oeuvre 1/ LES SOURCES D ÉNERGIES Les sources d'énergie non renouvelables Les matières fossiles (charbon, pétrole, gaz) et les matières fissiles (uranium) permettent de fournir

Plus en détail

La maison bioclimatique

La maison bioclimatique La maison bioclimatique Date : 10/01/08 Fait par : DULHOSTE Guillaume SOMMAIRE 1. Une maison bioclimatique 2. Les 5 énergies renouvelables 3. La géothermie 4. La biomasse 5. L éolienne 6. Hydraulique 7.

Plus en détail

Les avantages. Les inconvénients

Les avantages. Les inconvénients Les sources d énergies fossiles sont représentées par le pétrole, le gaz et le charbon. Avec le nucléaire, elles sont considérées comme des énergies de stock. En d'autres termes, elles sont épuisables.

Plus en détail

Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables. Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie

Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables. Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie PROBLEME:Comment trouver ou produire TOUTE l énergie

Plus en détail

L énergie. Les différentes énergies On peut trouver différentes énergies sur Terre et aussi dans l'espace.

L énergie. Les différentes énergies On peut trouver différentes énergies sur Terre et aussi dans l'espace. L énergie L énergie se trouve partout et sous différentes formes. On la trouve dans les maisons principalement sous forme d'électricité et de gaz. Energie vient du mot grec "energeia" qui veut dire force

Plus en détail

Le grand quizz de l'énergie. I Culture générale et vie quotidienne

Le grand quizz de l'énergie. I Culture générale et vie quotidienne Le grand quizz de l'énergie I Culture générale et vie quotidienne I Culture générale & Vie quotidienne 1) Combien d'énergie est consommée chaque année dans le monde? A 5 millions de tep (5 Mtep) B 11 millions

Plus en détail

La consommation énergétique des bâtiments

La consommation énergétique des bâtiments La consommation énergétique des bâtiments Introduction Depuis la mise en place d une réglementation thermique (1974), la consommation énergétique des constructions neuves a été divisée par 2. Le Grenelle

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

Production d électricité

Production d électricité énergie 1. Quelques rappels : puissance = durée Unité de la puissance : W (watt) Unité de l énergie : J (joule) Unité de la durée : s (seconde) Autres unités possibles : Production d électricité - la puissance

Plus en détail

D'où vient l'énergie électrique?

D'où vient l'énergie électrique? PAGE 1 / 9 SOUS / Objectif Reconnaître le type de centrale électrique. Énoncer le principe de fonctionnement des centrales électriques. Savoir technologique visé : S1-1 PRODUCTION : Diverses sources de

Plus en détail

L'ÉNERGIE. La meilleure façon de comprendre l'énergie, c'est de faire une comparaison avec l'humain :

L'ÉNERGIE. La meilleure façon de comprendre l'énergie, c'est de faire une comparaison avec l'humain : L'ÉNERGIE Par définition l'énergie est la grandeur qui représente la capacité d'un système à produire du mouvement. Donc sur un navire, beaucoup d'éléments peuvent transformer une énergie potentielle en

Plus en détail

électricité 100% renouvelable

électricité 100% renouvelable Vers une production d éd électricité 100% renouvelable 20 mai 2011 Bernard MULTON ENS de Cachan SATIE - CNRS Site de Bretagne L énergie, un concept physique unifié, pour décrire les transformations indispensable

Plus en détail

Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT. 10 septembre 2015

Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT. 10 septembre 2015 Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT 10 septembre 2015 Diagnostic Énergie Climat du territoire : 1 Les objectifs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte et

Plus en détail

l'energie, un défi majeur pour le groupe BG Ingénieurs Conseils

l'energie, un défi majeur pour le groupe BG Ingénieurs Conseils l'energie, un défi majeur pour le groupe BG Ingénieurs Conseils Dr Olivier Ouzilou, Responsable de l'unité Bâtiment, Energie, Territoire (BET) 1 Un des défis du futur Environnement Mobilité Infrastructures

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE

ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE BOUILLOT Nicolas Novembre 2008 Le développement durable Le développement durable est un modèle de développement qui répond aux besoins d aujourd hui sans compromettre

Plus en détail

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche 1 SOMMAIRE 1 Moteur à gaz et cogénération 2 Application industrie et municipalities 3 Application centrales

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Ch.2 - UTILISATION DES RESSOURCES ENERGETIQUES DISPONIBLES

Ch.2 - UTILISATION DES RESSOURCES ENERGETIQUES DISPONIBLES 1L 1ES. Partie 4. LE DEFI ENERGETIQUE p : 1 Ch.2- Utilisation des ressources énergétiques disponibles Ch.2 - UTILISATION DES RESSOURCES ENERGETIQUES DISPONIBLES A. LES COMBUSTIBLES FOSSILES : Alors qu'en

Plus en détail

LES ENERGIES RENOUVELABLES ET ALTERNATIVES

LES ENERGIES RENOUVELABLES ET ALTERNATIVES LES ENERGIES RENOUVELABLES ET ALTERNATIVES Atelier pour l Envirothon 18 Novembre 2006 Dans l Histoire Les énergies renouvelables ont été les premières à être utilisées par l homme La biomasse Le vent L

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

+2200 CHARBON GAZ NATUREL URANIUM PETROLE

+2200 CHARBON GAZ NATUREL URANIUM PETROLE Programme de formation des acteurs de l électrification rurale en Afrique francophone CDER Marrakech du 19 au 28 Novembre 2007 Les Énergies Renouvelables et leurs applications M. Mohamed El Haouari Directeur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contact presse

DOSSIER DE PRESSE Contact presse DOSSIER DE PRESSE Contact presse BOSQ Christine Chargée de Communication Tél 04 68 68 26 14 c.bosq@congres-perpignan.com Communiqué de presse Le salon ECO-MAISON et des énergies renouvelables aura lieu

Plus en détail

Chauffe eau solaire. Système

Chauffe eau solaire. Système Système Chauffe eau solaire I. INTERÊT Utiliser le soleil pour chauffer l eau sanitaire est une idée qui paraît d une logique implacable. Le principe des chauffe-eau solaires est simple et la technique

Plus en détail

Fiche d activité : Les énergies appliquées aux transports

Fiche d activité : Les énergies appliquées aux transports Fiche d activité : Les énergies appliquées aux transports PREAMBULE Liaison avec le programme de technologie 6 ème : 6 heures environ doivent être consacrées à la partie «Energies». Ce questionnaire associé

Plus en détail

PARTIE 1. Dans la vidéo «géothermie en Islande», ❿ Pourquoi l'islande est-elle un pays où on peut implanter des centrales géothermiques?

PARTIE 1. Dans la vidéo «géothermie en Islande», ❿ Pourquoi l'islande est-elle un pays où on peut implanter des centrales géothermiques? PARTIE 1 Planche 1 : 1. Quelles sont les différentes sources d'énergie dans le monde? 2. Comment évolue la consommation d'énergie mondiale? Pourquoi? Planche 2 : 1. Qu'est qu'une énergie fossile? Donnez

Plus en détail

Énergie, économie et environnement

Énergie, économie et environnement Énergie, économie et environnement Johann Collot professeur à l'université Grenoble Alpes et chercheur au Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie de Grenoble (LPSC) université Grenoble Alpes,

Plus en détail

Sur Mesure. La fiche des politiques régionales

Sur Mesure. La fiche des politiques régionales Sur Mesure La fiche des politiques régionales Publication de la Région Poitou-Charentes N 06, mars 2009 ENVIRONNEMENT 186 maisons bois économes en énergie aidées en 2008 par la Région Poitou-Charentes

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com LA POMPE A CHALEUR Les pompes à chaleur ou PAC sont capables d'assurer seules, c'est-à-dire sans autre générateur d'appoint, la totalité du chauffage et de la production d'eau chaude d'un bâtiment. Elles

Plus en détail

La géothermie Fiche 1 (1/2)

La géothermie Fiche 1 (1/2) La géothermie Fiche 1 (1/2) 1. Complète le schéma avec les mots suivants : noyau liquide croûte terrestre noyau solide manteau La structure interne du globe ADEME 2. Relie chaque type de géothermie à son

Plus en détail

Préface. L'aérosolaire ou la pompe à chaleur assistée solaire

Préface. L'aérosolaire ou la pompe à chaleur assistée solaire Préface Le secteur du bâtiment représente à lui seul 40 % de la consommation d énergie et 36 % de l émission de gaz à effet de serre de l ensemble de l Union européenne. Fort de ce constat, les objectifs

Plus en détail

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.2 LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Sommaire 1- Consommation d énergie primaire. Comparaisons avec la situation mondiale 2- Taux d indépendance énergétique de la France

Plus en détail

CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE

CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE 30/06/2011 CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE NOTICE EXPLICATIVE Page 1 I. QUE SIGNIFIE LA NORME BBC & RT 2020? A. Qu est-ce qu une Maison BBC? Pour obtenir le Label BCC, Effinergie a

Plus en détail

L énergie Valoriser les apports énergétiques dans un bâtiment

L énergie Valoriser les apports énergétiques dans un bâtiment L énergie Valoriser les apports énergétiques dans un bâtiment Travaux Dirigés 05 Le chauffe-eau solaire Filière Scientifique - Option Sciences de l Ingénieur LYCEE PAPE-CLEMENT - PESSAC 1 Lycée Pape CLEMENT

Plus en détail

ÉNERGIE SOLAIRE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

ÉNERGIE SOLAIRE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke ÉNERGIE SOLAIRE Marcel Lacroix Université de Sherbrooke ÉNERGIE SOLAIRE: BONNE NOUVELLE 1. Presque toutes les sources d énergie que nous maîtrisons proviennent du soleil. C est l échelle de temps qui les

Plus en détail

Fiche de présentation

Fiche de présentation Fiche de présentation THEME du programme : Le défi énergétique Sous-thème : Utilisation des ressources énergétiques disponibles Optimisation de la gestion et de l'utilisation de l'énergie Les rêves de

Plus en détail

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale Fiche commerciale Pompes à chaleur Xinoé E3 & Xinoé Pro P o m P e s à c h a l e u r à a b s o r P t i o n g a z INNOVATION 010 motralec. 4 rue Lavoisier. ZA Lavoisier. 953 HERBLAY CEDEX. Tel. : 01.39.97.5.10

Plus en détail

CI-2/S4- La maison Bioclimatique et ses solutions techniques

CI-2/S4- La maison Bioclimatique et ses solutions techniques LA BIOMASSE : Qu'est-ce que la biomasse? Des matières végétales uniquement Des matières végétales et animales Des matières animales uniquement Peut-on transformer les déchets organiques en énergie? Oui

Plus en détail

THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE

THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE Michel Tissot L ÉNERGIE SOLAIRE THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13320-2 2 E ÉDITION SOMMAIRE Z SOMMAIRE Avant-propos GÉNÉRALITÉS 2 Chapitre 1 Le solaire : l énergie

Plus en détail

Chapitre 12 : Énergie : besoins et ressources (p. 209)

Chapitre 12 : Énergie : besoins et ressources (p. 209) THÈME 4 : LE DÉFI ÉNERGÉTIQUE Chapitre 12 : Énergie : besoins et ressources (p. 209) Savoir-faire : Exploiter des documents et/ou des illustrations expérimentales pour mettre en évidence différentes formes

Plus en détail

La cogénération biomasse de petite puissance avec la technologie des machines à

La cogénération biomasse de petite puissance avec la technologie des machines à La cogénération biomasse de petite puissance avec la technologie des machines à cycle organique de Rankine ORC 5 Décembre Gilles David ENERTIME 62/64 rue Jean Jaurès 92800 Puteaux 01 75 43 15 40 www.enertime.com

Plus en détail

1 - Les énergies renouvelables :

1 - Les énergies renouvelables : Barème 4 4 5 Total/3 Critères d évaluation - Questions Présence de : Nom(s), prénom(s) et classe(s) / Titre / Sommaire / Numérotation des pages Indication des sources et requêtes formulées Pas de copier

Plus en détail

Institut national de la. propriété. Rencontres INPI de l Innovation. 4 février 2010 Salon des Entrepreneurs. industrielle

Institut national de la. propriété. Rencontres INPI de l Innovation. 4 février 2010 Salon des Entrepreneurs. industrielle Institut national de la propriété Rencontres INPI de l Innovation 4 février 2010 Salon des Entrepreneurs industrielle Institut national de la propriété L éco-innovation : tendances et enjeux économiques

Plus en détail

Pompe à chaleur au CO2

Pompe à chaleur au CO2 Document SANYO date mai 9 tous droits réservés Pompe à chaleur au CO La problématique Le COP de 3 qui diminue fortement quand les besoins de chauffage augmentent, n est pas une fatalité. L utilisation

Plus en détail

Problème à résoudre. Activités à réaliser

Problème à résoudre. Activités à réaliser Document ressource Page 1/6 Problème à résoudre Comment Comment choisir choisir type type pour pour e e 100 100 m² m² qui qui respecte respecte les les règles règles d'isolation d'isolation actuelles actuelles??

Plus en détail

LA POMPE À CHALEUR AU CŒUR DE VOTRE CONFORT. Association Française pour les Pompes A Chaleur

LA POMPE À CHALEUR AU CŒUR DE VOTRE CONFORT. Association Française pour les Pompes A Chaleur LA POMPE À CHALEUR AU CŒUR DE VOTRE CONFORT 1 UTILISONS L ÉNERGIE RENOUVELABLE DISPONIBLE À TOUT INSTANT DANS L EAU, L AIR ET LA TERRE UN PANEL REPRÉSENTATIF DE MEMBRES QUI SOMMES NOUS? L association regroupe

Plus en détail

CHANGEMENT DE CAP, L IUT MET SON AVENIR AU SOLEIL

CHANGEMENT DE CAP, L IUT MET SON AVENIR AU SOLEIL CHANGEMENT DE CAP, L IUT MET SON AVENIR AU SOLEIL Ensemble, mobilisons notre énergie pour faire éclore un autre avenir. 1 2 1- Généralité 2- Les besoins de notre IUT 3- Nos solutions et notre stratégie

Plus en détail

Energétique du bâtiment

Energétique du bâtiment Energétique du bâtiment Chaudières à combustibles Pompes à chaleur E. Gnansounou Oxydation du combustible Notion de combustion C +O 2 CO 2 12 g+32 g 44 g+ 393 kj Exemple du méthane CH 4 + 2 O 2 + 2 ( 3,76

Plus en détail

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie La Roumanie se trouve au centre géographique de l Europe (dans le sud-ouest de l Europe centrale). Le pays compte 1,5 millions d

Plus en détail

Les éoliennes. Synthèse du travail des élèves de 4 ème

Les éoliennes. Synthèse du travail des élèves de 4 ème Les éoliennes Synthèse du travail des élèves de 4 ème Année 2013 Collège du Chinchon Sommaire I. Introduction II. Développement 1) Principe de fonctionnement & définition 2) Les différentes éoliennes 3)

Plus en détail

La biomasse, source d énergie?

La biomasse, source d énergie? Paul MATHIS mathis.paul@orange.fr Editions Quae Dijon Le 11 octobre 2012 L énergie, c est quoi? L énergie, c est ce qui permet : de se chauffer, de cuire les aliments, de se déplacer, de faire marcher

Plus en détail

L énergie solaire. GABRIEL.Lucie, CASABONNE.Jahde, SOUCASSE.Andreas

L énergie solaire. GABRIEL.Lucie, CASABONNE.Jahde, SOUCASSE.Andreas L énergie solaire GABRIEL.Lucie, CASABONNE.Jahde, SOUCASSE.Andreas Sommaire Introduction A quoi sert l énergie solaire? Les avantages de l énergie solaire Les inconvénients de l énergie solaire Depuis

Plus en détail

Chapitre 1 Exploitation de l énergie solaire dans l habitat

Chapitre 1 Exploitation de l énergie solaire dans l habitat Chapitre 1 Exploitation de l énergie solaire dans l habitat I. Utilisation de l énergie solaire dans l habitat. Activité 1 : Le potentiel énergétique du Soleil sur Terre. L un des enjeux énergétiques majeurs

Plus en détail

Les énergies mises en œuvre

Les énergies mises en œuvre Les énergies mises en œuvre Centre d'intérêt 4 : Quelle est la nature de l'énergie utilisée et comment est-elle convertie? Question 1 : Comment alimenter en énergie un site isolé? Pour répondre aux besoins

Plus en détail

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 Sommaire 1- Les enjeux de la transition énergétique 2- Etat des lieux des consommations et des modes de production

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR (ER 10)

LA POMPE A CHALEUR (ER 10) LA POMPE A CHALEUR (ER 10) Réchauffer l intérieur d une pièce en captant la chaleur naturelle de l extérieur. 1 INTRODUCTION Depuis quelques années dans notre pays, la pompe à chaleur bénéficie d un regain

Plus en détail

Utilisation des ressources d énergie disponibles

Utilisation des ressources d énergie disponibles Utilisation des ressources d énergie disponibles 1 Energies fossiles Les énergies fossiles sont issues de la matière vivante, végétale ou animale. Elles comprennent le charbon, le pétrole et le gaz naturel.

Plus en détail

L énergie, un défi pour tous!

L énergie, un défi pour tous! L énergie, un défi pour tous! Se nourrir, se déplacer, chauffer, éclairer, téléphoner, tout est question d énergie! Ou plutôt, de consommation d énergie. Les hommes consomment de plus en plus d énergie

Plus en détail

Les énergies fossiles

Les énergies fossiles texte : Dan Strikowski énergies disponibles Les énergies fossiles Mazout, gaz, électricité, charbon La source d énergie joue un rôle prépondérant dans le choix du système de chauffage. Les trois sources

Plus en détail

La pompe à chaleur : comment ça marche?

La pompe à chaleur : comment ça marche? La pompe à chaleur : comment ça marche? Le principe d une pompe à chaleur est relativement simple : une pompe à chaleur, composée d un évaporateur, d un générateur à compresseur et d un condensateur, remplace

Plus en détail

Retenons: Colorie en fonction de la source d énergie utilisée :

Retenons: Colorie en fonction de la source d énergie utilisée : Objectifs : Recueil des conceptions et des connaissances initiales des élèves sur l énergie. Identifier différentes sources d énergie. Définir une énergie Comprendre leur nécessité pour chauffer, éclairer,

Plus en détail

DS 5. Pompe à chaleur monobloc 5 kw double service. Édition du 16 avril 2014

DS 5. Pompe à chaleur monobloc 5 kw double service. Édition du 16 avril 2014 DS 5 Pompe à chaleur monobloc 5 kw double service 1 Édition du 16 avril 2014 Contexte réglementaire REGLEMENTATION THERMIQUE Si la RT2012 n interdit pas d équiper un logement d une pompe à chaleur réversible

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE, C EST QUOI?

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE, C EST QUOI? LE DÉVELOPPEMENT DURABLE, C EST QUOI? Le développement durable, c est le développement citoyen On en entend beaucoup parler, surtout quand on parle de progrès ou d énergie. Pourquoi? Parce qu on se rend

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue Jean Haust N : 122 Boîte : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue Jean Haust N : 122 Boîte : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : avant 1971 ou inconnu Version du protocole:

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse. Nicolas Merigeau NewCap. Tél. : 01 44 71 94 98 nmerigeau@newcap.fr

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse. Nicolas Merigeau NewCap. Tél. : 01 44 71 94 98 nmerigeau@newcap.fr DOSSIER DE PRESSE COGENTEC, http://www.cogentec.fr, entreprise française spécialisée dans la distribution de solutions de cogénération pour les particuliers et les professionnels, annonce aujourd hui le

Plus en détail

ISES Livre Blanc «En transition vers un futur de l Energie Renouvelable»

ISES Livre Blanc «En transition vers un futur de l Energie Renouvelable» ISES Livre Blanc «En transition vers un futur de l Energie Renouvelable» (Ecrit par Donald W. Aitken, P.D., Sous contrat de la Société Internationale pour l Energie Solaire.) Traduit par André C. Gillet,

Plus en détail

La centrale nucléaire

La centrale nucléaire Fiche Blue Energy La centrale nucléaire 1 000 MW 2 à 3 jours 30 / MWh Energie issue de la fission de noyaux atomiques. Grande puissance, production assurée. Emet peu de CO 2 mais produit des déchets radioactifs.

Plus en détail

L'évaluation de la production de l énergie électrique. Filière Ingénieur Électronique, Électrotechnique et Automatique.

L'évaluation de la production de l énergie électrique. Filière Ingénieur Électronique, Électrotechnique et Automatique. L'évaluation de la production de l énergie électrique Filière Ingénieur Électronique, Électrotechnique et Automatique. Plan du cours Définitions Unités de mesure Coefficients d'équivalence servant à comparer

Plus en détail

Produire de l'électricité : le principe de la dynamo!

Produire de l'électricité : le principe de la dynamo! Produire de l'électricité : le principe de la dynamo! Dans la plupart des centrales électriques, c'est en faisant tourner le rotor d'un alternateur à l'aide d'une énergie mécanique qu'on produit de l'électricité,

Plus en détail

Enjeux du réseau de chaleur de la CPCU

Enjeux du réseau de chaleur de la CPCU Concertation sur le projet de transformation du centre de traitement des déchets ménagers à Ivry-Paris 13 Groupe de Travail du 4 avril 2016 Thématique : Alternatives à la méthanisation sur site / valorisation

Plus en détail

Formation et R&D dans le domaine des

Formation et R&D dans le domaine des Formation et R&D dans le domaine des énergies renouvelables : Entre tendances actuelles et défis futurs Driss ZEJLI Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique, Maroc Changement inévitable

Plus en détail

Et les «réserves» en énergies renouvelables?

Et les «réserves» en énergies renouvelables? Et les «réserves» en énergies renouvelables? La principale énergie renouvelable utilisée aujourd hui dans le monde est la biomasse, et plus principalement le bois. Ce dernier représente 10% de la production

Plus en détail

IceSol - Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase

IceSol - Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase IceSol - Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase ENERGIE SOLAIRE SA, Bernard Thissen www.energie- solaire.com JPPAC 15, Lausanne 10.03.2015 ENERGIE SOLAIRE SA www.energie-

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie...

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie... La présente note propose de compiler un ensemble de données relatives à l énergie en Bretagne pour alimenter les échanges du Débat National de la Transition Energétique. Les données sont issues principalement

Plus en détail

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève Ressources à disposition : http://www.explorateurs energie.com/explo_ens/anim.php# http://www.edf.com/html/ecole_energie/ L

Plus en détail

Chapitre 8 production de l'énergie électrique

Chapitre 8 production de l'énergie électrique Chapitre 8 production de l'énergie électrique Activité 1 p 116 But Montrer que chaque centrale électrique possède un alternateur. Réponses aux questions 1. Les centrales représentées sont les centrales

Plus en détail

Le solaire : un acte citoyen. http://www.climamaison.com/ 1/7

Le solaire : un acte citoyen. http://www.climamaison.com/ 1/7 Le solaire : un acte citoyen http://www.climamaison.com/ Le solaire, bien que distant de quelques 150 millions de kilomètres de la terre, est une énergie disponible, gratuite, économique et non polluante.

Plus en détail

BIOMASSE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

BIOMASSE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke BIOMASSE Marcel Lacroix Université de Sherbrooke LA BIOMASSE 1. Matière animale ou végétale qui peut être convertie en énergie. 2. Pendant la presque totalité de l histoire humaine, la biomasse a été la

Plus en détail

CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION

CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION M07 CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION 18 Heures ISET MAHDIA Techniciens de bureau d études et installateurs. - Connaître le système de fonctionnement d une climatisation, - Connaître l ensemble

Plus en détail

6 SOLUTIONS DE COUPLAGE 6

6 SOLUTIONS DE COUPLAGE 6 ERM AUTOMATISMES INDUSTRIELS 280 Rue Edouard Daladier 84973 CARPENTRAS Cedex Tél : 04 90 60 05 68 - Fax : 04 90 60 66 26 Site : http://www.erm-automatismes.com/ E-Mail : Contact@erm-automatismes.com 1

Plus en détail

D029990/02 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2013-2014. Le 28 janvier 2014 Le 28 janvier 2014

D029990/02 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2013-2014. Le 28 janvier 2014 Le 28 janvier 2014 D029990/02 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2013-2014 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat Le 28 janvier 2014 Le 28

Plus en détail

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013.

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013. production locale d énergies renouvelables Performance énergétique des bâtiments Sobriété des usagers Les hommes et les femmes de Cofely Services vous accompagnent dans la Transition Energétique Conception,

Plus en détail

DESCRIPTION DU FONCTIONNEMENT D UNE POMPE A CHALEUR

DESCRIPTION DU FONCTIONNEMENT D UNE POMPE A CHALEUR 1) Introduction : DESCRIPTION DU FONCTIONNEMENT D UNE POMPE A CHALEUR Respect de l environnement : Les réserves de combustibles fossiles comme le gaz naturel et le pétrole sont limitées. La conscience

Plus en détail

La biométhanisation agricole : La production d énergie verte, une diversification?

La biométhanisation agricole : La production d énergie verte, une diversification? La biométhanisation agricole : La production d énergie verte, une diversification? Présentation réalisée dans le cadre du projet européen de recherche, de développement technologique et de démonstration

Plus en détail

Les panneaux solaires thermiques

Les panneaux solaires thermiques Les panneaux solaires thermiques Le principe de fonctionnement d un capteur solaire est de récupérer l énergie thermique que procure le soleil. Ce sont des grands panneaux que l on pose généralement sur

Plus en détail

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION Produire et consommer son électricité En route vers l autonomie énergétique Le soleil, votre énergie à vie L autoconsommation C Le principe Des

Plus en détail

Directive relative aux projets de construction, de rénovation ou de transformation de bâtiment

Directive relative aux projets de construction, de rénovation ou de transformation de bâtiment REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'aménagement, du logement et de l'énergie Office cantonal de l'énergie Version n 1 Validée le 4 août 2010; màj 2014 Directive relative aux projets de construction,

Plus en détail

Journée d information UNIPSO. ETALLE 30 mars 10

Journée d information UNIPSO. ETALLE 30 mars 10 Journée d information UNIPSO ETALLE 30 mars 10 - DUSSARD Jean-Louis - Qui sommes nous? 15 personnes à temps pleins, pas de sous-traitants, Conseillers énergie et investissement durable, Installateur photovoltaïque,

Plus en détail

3,5 millions de ces chaudières ont 20 ans ou plus.

3,5 millions de ces chaudières ont 20 ans ou plus. les chaudières performantes Depuis 20 ans... hier... ++ Des chiffres révélateurs Le chauffage et la production d eau chaude représentent les deux tiers de la facture d énergie des ménages. Par ailleurs,

Plus en détail

eueu L Eurl New Generation Technologie meziani a été crée le 04 juillet 2000 par nos soins, elle est dirigée Par nous meme qui sommes assistés par une équipe qualifiée. Cette équipe est composée de 04

Plus en détail

PETR Midi-Quercy. Puissance installée (MW) sur le territoire

PETR Midi-Quercy. Puissance installée (MW) sur le territoire PETR Midi-Quercy Synthèse Consommation d énergie finale Unité Résidentiel/tertiaire Industrie Transport routier Agriculture Total Territoire Ktep 36 4 40 nr 80 Territoire GWh 420 44 468 nr 933 Part de

Plus en détail

Doc 3 transferts thermiques

Doc 3 transferts thermiques Activité Documentaire Transferts d énergie entre systèmes macroscopiques Doc 1 Du microscopique au macroscopique La description de la matière peut être faite au niveau microscopique ou au niveau macroscopique.

Plus en détail

Le confort qui préserve la nature. Une ressource économique et inépuisable. Une énergie respectueuse de l environnement

Le confort qui préserve la nature. Une ressource économique et inépuisable. Une énergie respectueuse de l environnement Énergie bois Eco-conception by C H A U D I È R E À C O M B U S T I B L E S S O L I D E S ADVANCE Le confort qui préserve la nature >> Une ressource économique et inépuisable >> Une énergie respectueuse

Plus en détail

«Facteur 4» La nécessaire transition énergétique

«Facteur 4» La nécessaire transition énergétique «Facteur 4» La nécessaire transition énergétique Conseils gratuits et indépendants sur l énergie dans l habitat Permanences téléphone, rendez-vous, mails Animations Stands Conférences Nuits de la thermographie

Plus en détail

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel 1 Contexte énergétique Les engagements nationaux et européens 2050 : Facteur 4 réduction par 4 des émissions des GES (Gaz à Effet de Serre)

Plus en détail

à un bel avenir au Maroc

à un bel avenir au Maroc L'enseigne BigMat promue à un bel avenir au Maroc Les briquetiers relèveront-ils le défi de la diversification? Le pari absolu de InterfaceFLOR Objectif: Mission Zéro déchets! DOMESPACE explore les limites

Plus en détail

Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04

Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04 Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04 Le traitement des déchets organiques par méthanisation : une opportunité énergétique? Olivier THEOBALD Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie Direction

Plus en détail