Régime de garanties collectives obligatoires. incapacité-invalidité-décès applicable au personnel salarié.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Régime de garanties collectives obligatoires. incapacité-invalidité-décès applicable au personnel salarié."

Transcription

1 Direction des Ressources Humaines Direction de l'economie RH et des Ressources Destinataires Tous services Contact GASPAR Emilia Tél : Fax : Date de validité A partir du 01/01/2009 Régime de garanties collectives obligatoires. incapacité-invalidité-décès applicable au OBJET : Circulaire du 29 septembre Modificatif Régime de garanties collectives obligatoires.incapacité-invalidité-décès applicables au personnel salarié de La Poste régi par la convention commune. APPLICATION : Au 1 er Janvier 2009 : Modification des garanties «Décès -Invalidité absolue et définitive» Au 1 er juillet 2009 : Intégration des dispositions de l article 14 de l Accord National Interprofessionnel (A.N.I) sur la modernisation du marché du travail du 11 janvier Roland CAILAC 1 / 9

2 Sommaire Page 1. REFERENCES : 3 2. MODIFICATION DE S GARANTIES DECES - INVALIDITE ABSOLUE ET DEFINITIVE3 3. INTEGRATION DES DISPOSITIONS DE L ARTICLE 14 DE L ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL (A.N.I) SUR LA MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL DU 11 JANVIER / 9

3 1. REFERENCES : Accord d entreprise du 19 mai Convention commune Circulaire du 9 octobre 2006 BRH 2006 RH 145 Circulaire du 4 juin 2007 BRH 2007 RH Modificatif Avenant N 1 du 16 février 2007 à l Accord d entreprise du 19 mai Contrat collectif d assurance signé avec la Mutuelle Générale le 31 mai 2006 et sa notice d information remise aux salariés. Avenant N 1 au contrat relatif à la protection sociale complémentaire du personnel de La Poste MG/P/ E C du 12 janvier Avenant N 2 au contrat relatif à la protection sociale complémentaire du personnel de La Poste MG/P/ E C du 13 mars Avenant N 3 au contrat relatif à la protection sociale complémentaire du personnel de La Poste MG/P/ E C du 3 septembre L avenant N 3 au contrat relatif à la protection sociale complémentaire du personnel de La Poste a modifié les garanties décès ou invalidité absolue et définitive et intégré les dispositions de l article 14 de l Accord National Interprofessionnel (A.N.I) sur la modernisation du marché du travail du 11 janvier En conséquence, le présent document vient modifier le paragraphe 52 pages de la circulaire du 9 octobre 2006 et créer un paragraphe 11 qui vient compléter les circulaires du 9 octobre 2006 et du 4 juin MODIFICATION DE S GARANTIES DECES - INVALIDITE ABSOLUE ET DEFINITIVE Le paragraphe 52 de la circulaire du 9 octobre 2006 qui décrit les garanties «décès-invalidité absolue et définitive» est modifié comme suit, à compter du 1er janvier 2009 : Le capital dégressif suite à décès toutes causes après 65 ans prévus aux paragraphes 521. et 522. qui concernent respectivement les prestations des collèges «employés» et «cadres» -page 895 et 896- sont supprimés. 3 / 9

4 Les autres dispositions du paragraphe 5 de la circulaire du 9 octobre 2006 demeurent inchangées. 3. INTEGRATION DES DISPOSITIONS DE L ARTICLE 14 DE L ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL (A.N.I) SUR LA MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL DU 11 JANVIER 2008 Le paragraphe 8 de la circulaire du 9 octobre 2006 qui décrit le terme des garanties est modifié comme suit, à compter du 1er juillet 2009 : Conformément aux dispositions de l article 14 de l accord national interprofessionnel (A.N.I.) sur la modernisation du marché du travail du 11 janvier 2008, en cas de rupture de son contrat de travail, le salarié bénéficie du maintien des «garanties Prévoyance» du Contrat dans les conditions et selon les modalités prévues au paragraphe 11 ci-après intitulé «Maintien des garanties au titre de l article 14 de l A.N.I. sur la modernisation du marché du travail du 11 janvier 2008». Il est créé un paragraphe 11 relatif au «Maintien de la garantie au titre de l article 14 de l A.N.I sur la modernisation du marché du travail du 11 janvier 2008». Conformément aux dispositions de l article 14 de l accord national interprofessionnel (A.N.I.) sur la modernisation du marché du travail du 11 janvier 2008 et en cas de rupture de son contrat de travail, le salarié bénéficie du maintien des «garanties Prévoyance» du présent Contrat à l identique des personnels actifs, dans les conditions ci-après. Il est créé un paragraphe 111 relatif aux «Conditions requises pour l accès au maintien de la garantie». Ce paragraphe dispose : Le salarié doit se trouver dans l une des situations suivantes : - Rupture du contrat de travail suite à licenciement, sauf en cas de licenciement pour faute lourde ; - Rupture conventionnelle du Contrat à durée indéterminée ; - Rupture anticipée du Contrat à durée déterminée, non consécutive à une faute lourde ; - Fin de Contrat à durée déterminée ; - Fin de Contrat d apprentissage ou de professionnalisation ; - Démission considérée comme légitime par le Régime d assurance chômage. Et 4 / 9

5 - être bénéficiaire d une indemnisation chômage, que celle-ci soit prise en charge par le Pôle emploi ou par La Poste. Les garanties du régime complémentaire doivent avoir pris effet pour le salarié à la date de sortie des effectifs. Il est créé un paragraphe 112 relatif aux «Modalités de renonciation au maintien de la garantie». L Assuré a la faculté de renoncer au maintien de la garantie. La renonciation doit être notifiée expressément par écrit auprès de La Poste dans les dix jours calendaires à compter de la date de rupture du contrat de travail. Dans le cas où La Poste aurait tardivement informé l Assuré de ses droits, le délai de 10 jours sera décompté à partir de la date d envoi par La Poste du courrier recommandé d information. Cette renonciation est définitive et vaut pour l ensemble des garanties concernées par le dispositif, soit les garanties «Prévoyance» du présent Contrat ainsi que les «Frais de santé» du Contrat n MG / S / E C souscrit par La Poste au profit de son personnel. En cas d absence de réponse ou de réponse tardive, le salarié sera considéré comme acceptant le maintien des garanties et dans l obligation d acquitter ses cotisations à leur échéance. Il est créé un paragraphe 113 relatif à la «Prise d effet et durée du maintien de la garantie». Le maintien des «garanties Prévoyance prend effet le lendemain de la date de sortie du salarié des effectifs. En ce qui concerne les garanties Incapacité Temporaire de Travail et Invalidité, la prise d effet est conditionnée à une ancienneté continue de 3 mois à La Poste, acquise à la date de fin du contrat de travail. Le maintien des garanties accordé pendant la période d indemnisation chômage est d une durée égale à la durée du dernier contrat de travail de l Assuré, appréciée en mois entiers, dans la limite de 9 mois. Il est créé un paragraphe 114 relatif aux «Obligations de l Assuré». L Assuré doit justifier de son droit à indemnisation par le Régime d assurance chômage en adressant à son service des Ressources Humaines une copie de son 5 / 9

6 admission au chômage (Avis d attribution délivré par le Pôle emploi ou par La Poste) dès réception. Un justificatif mensuel de perception des allocations chômage devra être adressé à La Mutuelle Générale afin de continuer à bénéficier du droit au maintien des garanties. L absence d envoi du justificatif mensuel d indemnisation chômage entraîne la radiation du maintien des garanties, à compter du jour au cours duquel ce constat a été notifié à l Assuré par La Mutuelle Générale. Il appartient à l Assuré de signaler immédiatement à La Mutuelle Générale toute modification de sa situation (fin d indemnisation chômage, reprise d une activité professionnelle, liquidation d une pension de retraite ) ayant pour conséquence de mettre un terme à la période de maintien des garanties. Il est créé un paragraphe 115 relatif à la «Cessation du maintien de la garantie». Le maintien des garanties prend fin : - en cas de non respect de ses obligations par l Assuré, dans les conditions définies cidessus au paragraphe 114 «Obligations de l Assuré» ; - à la date de radiation des listes de demandeurs d emploi ; - à la date de reprise d une activité professionnelle, quel que soit le nouvel employeur ; - à la date de perception d une pension vieillesse de la Sécurité sociale ; - en cas de non paiement des cotisations, dans les conditions du paragraphe 1111 «Défaut de paiement des cotisations afférentes au maintien des garanties» ci-après; - à la date de résiliation du Contrat ; - et au plus tard, au jour de l atteinte de la durée définie à l article 113 «Prise d effet et durée du maintien des garanties» ci-dessus. Il est créé un paragraphe 116 relatif à la «Limitation des prestations en cas d incapacité temporaire de travail». En aucun cas, les indemnités journalières versées par La Mutuelle Générale au titre de la garantie Incapacité de travail ne peuvent, en s ajoutant à celles de même nature servies par la Sécurité sociale, conduire l Assuré à recevoir des sommes supérieures au montant net des allocations chômage qu il aurait perçues au titre de la même période. Il est créé un paragraphe 117 relatif à la «Période de franchise applicable aux prestations en cas d incapacité temporaire de travail». 6 / 9

7 La période de franchise est déterminée dans les conditions fixées au paragraphe 3231 «Définition de la franchise» page 883 de la circulaire du 9 octobre Il est précisé que le maintien de salaire prévu au paragraphe 322 «les prestations de maintien de salaire employeur» page 884 de la circulaire du 9 octobre 2006, cesse à compter de la date de rupture du contrat de travail du salarié. Il est créé un paragraphe 118 relatif au «Salaire de référence servant de base au calcul des prestations et des cotisations afférentes au maintien des garanties». Le salaire annuel de référence servant de base au calcul des prestations est déterminé comme indiqué au paragraphe 64 «Salaire de référence servant de base au calcul des prestations du régime complémentaire» page 899 de la circulaire du 9 octobre 2006, à partir du salaire versé les mois civils d activité précédant celui au cours duquel le salarié est sorti définitivement des effectifs. Le salaire de référence servant de base au calcul des cotisations mensuelles, afférentes au maintien des «garanties Prévoyance» au titre de l article 14 de l accord national interprofessionnel (A.N.I.), est le salaire annuel tel que défini ci-dessus divisé par douze. Il est créé un paragraphe 119 relatif au «Cotisations afférentes au maintien des garanties». Les cotisations afférentes au maintien des «garanties Prévoyance» au titre de l article 14 de l accord national interprofessionnel (A.N.I.) sont identiques à celles prévues au paragraphe 932 «Taux en vigueur au 1 er janvier 2009» page 904 de la circulaire du 9 octobre 2006, pour les personnels actifs. Elles sont constituées d une part patronale et d une part salariale exprimées dans les mêmes proportions que pour les personnels actifs. L ex-employeur est responsable du paiement de la seule part patronale, la part salariale étant à la charge exclusive de l ancien salarié et réglée par ses soins directement auprès de La Mutuelle Générale. Il est créé un paragraphe 1110 relatif au «Modalités de paiement des cotisations afférentes au maintien des garanties». Les cotisations afférentes au maintien des «garanties Prévoyance» au titre de l article 14 de l accord national interprofessionnel (A.N.I.) sont payables de la manière suivante : 7 / 9

8 Cotisations dues pour un maintien de garanties n excédant pas 2 mois La part salariale des cotisations est due à la date de prise d effet des garanties et correspond au(x) nombre(s) de mois de maintien de garanties. Elle est à régler d avance et en totalité par l Assuré auprès de La Mutuelle Générale, dans un délai maximal de 10 jours suivant la date de fin de son contrat de travail. Dans le cas où La Poste aurait tardivement informé l Assuré de ses droits, le délai de 10 jours sera décompté à partir de la date d envoi par La Poste du courrier recommandé d information. En cas de reprise d activité au cours du premier mois de maintien, le salarié a la possibilité de demander à La Mutuelle Générale le remboursement de la cotisation réglée pour le deuxième mois de couverture. Cotisations dues pour un maintien de garanties supérieur à 2 mois La part salariale de la cotisation correspondant au 1er mois de maintien de garanties est due à la date de prise d effet des garanties et est à régler par l Assuré auprès de La Mutuelle Générale, dans un délai de 10 jours suivant la date de fin de son contrat de travail. Dans le cas où La Poste aurait tardivement informé le salarié de ses droits, le délai de 10 jours sera décompté à partir de la date d envoi par La Poste du courrier recommandé d information. Au-delà du 1er mois de maintien, la part salariale de la cotisation mensuelle est à régler par l Assuré le 10 de chaque mois, auprès de La Mutuelle Générale. Il est créé un paragraphe 1111 relatif au «Défaut de paiement des cotisations afférentes au maintien de garanties». L Assuré qui ne paie pas sa cotisation correspondant au 1 er mois de maintien de garanties est radié de l assurance pour la période au titre de laquelle cette cotisation est due, soit à minuit le jour de sortie des effectifs de La Poste. L Assuré qui ne paie pas sa cotisation correspondant au(x) mois au-delà du 1 er mois de maintien, à son échéance, est radié de l assurance pour la période restant à courir, soit à minuit le jour au cours duquel la notification d impayé lui a été adressée par La Mutuelle Générale. Il est créé un paragraphe 1112 relatif à la «Conséquence de la non admission à l indemnisation chômage sur le maintien de la garantie et le paiement des cotisations». 8 / 9

9 En cas de non admission à l indemnisation chômage et dès réception d un avis de refus délivré par le Pôle emploi ou La Poste, l Assuré doit en adresser une copie à son service des Ressources Humaines. Les garanties du Contrat prennent fin à la date de rupture du contrat de travail. Le montant de cotisation déjà réglé sera reversé à l Assuré par La Mutuelle Générale, sous réserve que l Assuré n ait bénéficié d aucune prestation. En cas de perception de prestations sur la période, seuls les montants de cotisations mensuelles correspondants aux mois au-delà desquels une prestation a été réglée seront remboursés à l Assuré. Les dispositions du paragraphe 62 «Maintien des prestations incapacité et invalidité en cas de rupture du contrat de travail» page 899 de la circulaire 9 octobre 2006 sont complétées par les dispositions suivantes : A la date de fin de maintien des garanties au titre de l article 14 de l accord national interprofessionnel (A.N.I.), lorsque l Assuré bénéficie de prestations incapacité, invalidité ou incapacité permanente à cette date, ces prestations continuent à être versées par La Mutuelle Générale. Lorsque l Assuré, bénéficiaire de prestations incapacité à la date de fin de maintien des garanties au titre de l article 14 de l accord national interprofessionnel (A.N.I.), est ultérieurement classé en invalidité par la Sécurité sociale, La Mutuelle Générale verse la rente d invalidité complémentaire, à condition qu il soit indemnisé au titre des garanties incapacité temporaire de travail du régime complémentaire à la date de mise en invalidité. Ces prestations sont revalorisées, dans les conditions visées au paragraphe 65 «Revalorisation des prestations» page 900 de la circulaire du 9 octobre Les dispositions du paragraphe 63 «Maintien de la garantie décès des salariés en incapacité de travail et invalidité en cas de rupture du contrat de travail» page 899 de la circulaire du 9 octobre 2006 sont complétées par les dispositions suivantes : Lorsque l Assuré, bénéficiaire de prestations incapacité ou invalidité à la date de fin de maintien des garanties au titre de l article 14 de l accord national interprofessionnel (A.N.I.), décède ultérieurement à cette date, La Mutuelle Générale verse le capital décès, à condition qu il soit indemnisé au titre des garanties incapacité temporaire de travail, invalidité ou incapacité permanente du régime complémentaire à la date du décès. Ces prestations sont revalorisées dans les conditions visées au paragraphe 65 «Revalorisation des prestations» page 900 de la circulaire du 9 octobre Les autres dispositions des circulaires du 9 octobre 2006 et du 4 juin 2007 demeurent inchangées 9 / 9

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié.

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié. Direction des Ressources Humaines Direction de l'economie RH et des Ressources Destinataires Tous services Contact GASPAR Emilia Tél : Fax : E-mail : Date de validité A partir du 1 er ' janvier 2009 Régime

Plus en détail

AVENANT N 18 DU 13 MAI 2014

AVENANT N 18 DU 13 MAI 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3348 Convention collective nationale IDCC : 2666. CONSEILS D ARCHITECTURE, D URBANISME ET DE L ENVIRONNEMENT AVENANT

Plus en détail

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 GUIDE EMPLOYEUR

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 GUIDE EMPLOYEUR ASSURANCE COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 GUIDE EMPLOYEUR Janvier 2014 Votre site dédié: www.anips.fr Votre plate

Plus en détail

Décision unilatérale de l association Espoir 54 instituant un régime de frais de santé

Décision unilatérale de l association Espoir 54 instituant un régime de frais de santé Lettre remise en main propre contre émargement à chaque salarié ou envoyée par recommandé avec demande d avis de réception Décision unilatérale de l association Espoir 54 instituant un régime de frais

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROFESSIONNELS DE LA PHOTOGRAPHIE DU 31 MARS 2000. Avenant n 2 du 9 décembre 2009 à l accord du 5 décembre 2002

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROFESSIONNELS DE LA PHOTOGRAPHIE DU 31 MARS 2000. Avenant n 2 du 9 décembre 2009 à l accord du 5 décembre 2002 CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROFESSIONNELS DE LA PHOTOGRAPHIE DU 31 MARS 2000 ETENDUE PAR ARRETE DU 17 JANVIER 2001 JOURNAL OFFICIEL DU 26 JANVIER 2001 Entre les organisations soussignées : d une

Plus en détail

Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale, agréée par les Ministères du Travail et de l'agricultur Membre du GIE AG2R

Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale, agréée par les Ministères du Travail et de l'agricultur Membre du GIE AG2R AG2R PRÉVOYANCE Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale, agréée par les Ministères du Travail et de l'agricultur Membre du GIE AG2R BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE BULLETIN N

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE PERSONNEL CONCERNE Bénéficie des garanties, l ensemble du personnel ne relevant

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3060 Convention collective nationale IDCC : 1930. MEUNERIE AVENANT N 44 DU 7

Plus en détail

Guide pratique de l employeur

Guide pratique de l employeur PRÉVOYANCE Guide pratique de l employeur Accords régionaux de prévoyance du 24 septembre 2009 visant les salariés non-cadres des Exploitations de Pépinières et d Horticulture de la région Midi-Pyrénées

Plus en détail

CCN ASSISTANTS MATERNELS

CCN ASSISTANTS MATERNELS CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR du 1 er juillet 2004 étendu le 17 décembre 2004 ANNEXE II Accord de prévoyance Préambule Cet accord détermine les conditions

Plus en détail

BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE

BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE 1/5 BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE BULLETIN N REF : 00000.00000000 ENTREPRISE N Le présent contrat est conclu entre : AG2R-Prévoyance, membre du groupe AG2R LA MONDIALE - Institution de prévoyance régie

Plus en détail

Convention collective de la Production. de Films d Animation. Annexe régime de prévoyance

Convention collective de la Production. de Films d Animation. Annexe régime de prévoyance Convention collective de la Production de Films d Animation Annexe régime de prévoyance OBJET : La présente annexe a pour objet de définir les conditions de prestations et de cotisations du régime de prévoyance

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 9101. EXPLOITATIONS DE POLYCULTURE ET D ÉLEVAGE ET COOPÉRATIVES D UTILISATION DE MATÉRIEL

Plus en détail

LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE. Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations

LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE. Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations 9 juillet 2009 Conditions et champ A compter du 1 er juillet 2009, en cas de rupture du contrat

Plus en détail

Convention chômage 2014

Convention chômage 2014 Convention chômage 2014 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 2 juillet 2014 Mise à jour le 13 août 2015

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord interprofessionnel

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord interprofessionnel MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord interprofessionnel EXPLOITATIONS ET ENTREPRISES AGRICOLES (Sarthe) ACCORD DU 14 DÉCEMBRE 2010 RELATIF À LA

Plus en détail

Portabilité des garanties santé et prévoyance Les répercussions sur vos contrats

Portabilité des garanties santé et prévoyance Les répercussions sur vos contrats Portabilité des garanties santé et prévoyance Les répercussions sur vos contrats www.harmonie-mutuelle.fr Portabilité des droits Les répercussions sur vos contrats de Complémentaire santé et Prévoyance

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION DU DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION

GUIDE D'UTILISATION DU DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION CONNAITRE LES DISPOSITIFS BRANCHE PROFESSIONNELLE DU TOURISME GUIDE D'UTILISATION DU DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION 2012 POURQUOI? L objectif du droit individuel à la formation (DIF) est de permettre

Plus en détail

Complétez les mentions en rouge

Complétez les mentions en rouge Complétez les mentions en rouge DECISION UNILATERALE DE L EMPLOYEUR INSTITUANT / REGULARISANT UN REGIME COLLECTIF COMPLEMENTAIRE OBLIGATOIRE DE PREVOYANCE COUVRANT LES FRAIS DE SOINS DE SANTE Document

Plus en détail

Notice d Information. salariés. Régime de prévoyance et de santé. agri prévoyance

Notice d Information. salariés. Régime de prévoyance et de santé. agri prévoyance salariés Régime de prévoyance et de santé Convention collective des entreprises de travaux agricoles et ruraux de la région de Basse-Normandie Notice d Information agri prévoyance 2 AGRI PRÉVOYANCE Régime

Plus en détail

[AVENANT A LA NOTICE D INFORMATION RELATIVE AU REGLEMENT DU REGIME DE PREVOYANCE]

[AVENANT A LA NOTICE D INFORMATION RELATIVE AU REGLEMENT DU REGIME DE PREVOYANCE] [AVENANT A LA NOTICE D INFORMATION RELATIVE AU REGLEMENT DU REGIME DE PREVOYANCE] BRANCHE PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL DES CABINETS D AVOCATS CREPA Institution de Prévoyance régie par les dispositions

Plus en détail

Descriptif des Garanties

Descriptif des Garanties EPHC Titre 8 de la Convention collective nationale DE L ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT Régime de prévoyance obligatoire Descriptif des Garanties Personnel concerné Ensemble des salariés, non cadres et

Plus en détail

garanties incapacité invalidité Vos Référence : M000230 NOVALIS Prévoyance

garanties incapacité invalidité Vos Référence : M000230 NOVALIS Prévoyance NOVALIS Prévoyance Institution de prévoyance régie par le Code de la Sécurité sociale Vos garanties incapacité invalidité Référence : M000230 NOVALIS Prévoyance verse des indemnités journalières et des

Plus en détail

DÉCISION RELATIVE A LA MISE EN CONFORMITÉ DU RÉGIME OBLIGATOIRE FRAIS DE SANTÉ

DÉCISION RELATIVE A LA MISE EN CONFORMITÉ DU RÉGIME OBLIGATOIRE FRAIS DE SANTÉ DÉCISION RELATIVE A LA MISE EN CONFORMITÉ DU RÉGIME OBLIGATOIRE FRAIS DE SANTÉ lettre remise à chaque salarié, en application de l article l. 911-1 du code de la sécurité sociale. Après avoir débat, le

Plus en détail

1. Qu est ce que la portabilité des droits en matière de prévoyance?

1. Qu est ce que la portabilité des droits en matière de prévoyance? La portabilité de la couverture prévoyance 1. Qu est ce que la portabilité des droits en matière de prévoyance?... 1 2. Quelles sont les ruptures de contrat de travail concernées par la portabilité?...

Plus en détail

AVENANT N 42 DU 11 MAI 2010

AVENANT N 42 DU 11 MAI 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3245 Convention collective nationale IDCC : 1501. RESTAURATION RAPIDE AVENANT N 42 DU 11 MAI 2010 RELATIF

Plus en détail

L Entreprise et le DIF

L Entreprise et le DIF L Entreprise et le DIF Le DIF : pour quelle formation et pour qui? Le DIF est une modalité supplémentaire d accès à la formation pour les salariés, à leur initiative et avec l accord de leur employeur.

Plus en détail

SwissLife Prévoyance Entreprises. Dispositions Générales du contrat prévoyance

SwissLife Prévoyance Entreprises. Dispositions Générales du contrat prévoyance SwissLife Prévoyance Entreprises Dispositions Générales du contrat prévoyance Le contrat SwissLife Prévoyance Entreprises Le contrat SwissLife Prévoyance Entreprises est un contrat d assurance collectif

Plus en détail

Annexe 6 Convention Collective du Rugby Professionnel Accord relatif à la prévoyance. Saison 2014/2015

Annexe 6 Convention Collective du Rugby Professionnel Accord relatif à la prévoyance. Saison 2014/2015 Annexe 6 Convention Collective du Rugby Professionnel Accord relatif à la prévoyance Saison 2014/2015 La présente annexe a pour objet de définir, en application de l article 6.4 du chapitre 1 du Titre

Plus en détail

Accord collectif de travail relatif au Compte Épargne - Temps des salariés de l AFPA

Accord collectif de travail relatif au Compte Épargne - Temps des salariés de l AFPA Accord collectif de travail relatif au Compte Épargne - Temps des salariés de l AFPA Version consolidée 1/13 Préambule La création du Compte Epargne-Temps avait été prévue par l article 23 de l accord

Plus en détail

Le système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé s applique à l ensemble du personnel.

Le système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé s applique à l ensemble du personnel. ACTE DE MISE EN PLACE PAR DECISION UNILATERALE DE L EMPLOYEUR D UN REGIME COMPLEMENTAIRE COLLECTIF ET OBLIGATOIRE FRAIS DE SANTE (Modèle à adapter selon votre situation. N oubliez pas de supprimer les

Plus en détail

AVENANT DU 6 FÉVRIER 2015

AVENANT DU 6 FÉVRIER 2015 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 8723. TRAVAUX D AMÉNAGEMENT ET D ENTRETIEN FORESTIERS (Gironde, Landes et Lot-et-Garonne)

Plus en détail

Mesdames et messieurs les directeurs des caisses d'assurance retraite et de la santé au travail et des caisses générales de sécurité sociale

Mesdames et messieurs les directeurs des caisses d'assurance retraite et de la santé au travail et des caisses générales de sécurité sociale Circulaire Objet : dont la date d effet est fixée à compter du 1 er janvier 2015 Référence : 2014-65 Date : 23 décembre 2014 Direction juridique et de la réglementation nationale Département réglementation

Plus en détail

Fondation comptes d épargne vieillesse secteur de l isolation. Règlement de prévoyance. Valable à partir du 1.1.2009

Fondation comptes d épargne vieillesse secteur de l isolation. Règlement de prévoyance. Valable à partir du 1.1.2009 123456 Fondation comptes d épargne vieillesse secteur de l isolation Règlement de prévoyance Valable à partir du 1.1.2009 TABLE DES MATIÈRES Fondation comptes d épargne vieillesse secteur de l isolation...

Plus en détail

LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION

LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION N 62 - FORMATION n 8 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 08 avril 2011 ISSN 1769-4000 L essentiel LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION Depuis sa création par l accord national interprofessionnel

Plus en détail

TEXTES PARUS AU JOURNAL OFFICIEL

TEXTES PARUS AU JOURNAL OFFICIEL TEXTES PARUS AU JOURNAL OFFICIEL Journal officiel du 16 juin 2011 Arrêté du 15 juin 2011 portant agrément des accords relatifs aux annexes I à XII au règlement général annexé à la convention du 6 mai 2011

Plus en détail

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant :

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : BULLETIN DE SALAIRE Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : l employeur (nom, adresse, numéro d immatriculation, code

Plus en détail

LE DISPOSITIF DE CUMUL EMPLOI / RETRAITE

LE DISPOSITIF DE CUMUL EMPLOI / RETRAITE 09/09/09 LE DISPOSITIF DE CUMUL EMPLOI / RETRAITE fiches pratiques SOMMAIRE introduction le cumul emploi-retraite dans le régime général de la sécurité sociale 1. Conditions d ouverture du droit au cumul

Plus en détail

AVENANT N O 26 DU 5 NOVEMBRE 2007

AVENANT N O 26 DU 5 NOVEMBRE 2007 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 8822. SCIERIES AGRICOLES ET EXPLOITATIONS FORESTIÈRES (RHÔNE-ALPES, À L EXCEPTION DE LA LOIRE) (27 juin 1988)

Plus en détail

LIVRE V - EMPLOI ET CHOMAGE

LIVRE V - EMPLOI ET CHOMAGE LIVRE V - EMPLOI ET CHOMAGE TITRE VIII PRERETRAITE Tableau de correspondance Chapitre Premier - Préretraite-solidarité Art. L. 581-1. Le bénéfice de la préretraite-solidarité est réservé aux salariés des

Plus en détail

ANNEXE 8-1. 2) Les salariés atteints d une pathologie survenue antérieurement à la date du présent accord.

ANNEXE 8-1. 2) Les salariés atteints d une pathologie survenue antérieurement à la date du présent accord. ANNEXE 8-1 Accord relatif à la prévoyance du 27 mars 1997 modifié par l avenant n 2 du 22 octobre 2001, l avenant n 3 du 25 mars 2009 et l avenant n 4 du 15 juillet 2009 Article 1 - Objet de l accord et

Plus en détail

REGIME DE PREVOYANCE MODELE DE DECISION UNILATERALE MODIFIABLE. La Société au capital de Euros dont le siège est situé à.. et représentée par.

REGIME DE PREVOYANCE MODELE DE DECISION UNILATERALE MODIFIABLE. La Société au capital de Euros dont le siège est situé à.. et représentée par. REGIME DE PREVOYANCE MODELE DE DECISION UNILATERALE MODIFIABLE La Société au capital de Euros dont le siège est situé à.. et représentée par. s engage par décision unilatérale de l employeur à mettre en

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DES ACTIVITES AUXILIAIRES DU TRANSPORT

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DES ACTIVITES AUXILIAIRES DU TRANSPORT CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DES ACTIVITES AUXILIAIRES DU TRANSPORT AVENANT N 1 du 1 er octobre 2015 A L ACCORD DU 24 MAI 2011 INSTAURANT UNE OBLIGATION CONVENTIONNELLE DE

Plus en détail

Fédération Nationale de l Habillement Mise à jour novembre 2015

Fédération Nationale de l Habillement Mise à jour novembre 2015 Les salaires minima applicables à compter du 1 er novembre 2015 CCN n 3241 En résumé : L avenant n 22 sur les salaires minima signé le 16 avril 2015 est applicable à partir du 1 er novembre 2015, pour

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

Le Droit Individuel à la Formation

Le Droit Individuel à la Formation Le Droit Individuel à la Formation S O M M A I R E : Définition Bénéficiaires Conditions Procédure Déroulement Prise en charge Portabilité du DIF CDD & DIF Le C.I.F J A N V I E R 2 0 1 3 L e Droit Individuel

Plus en détail

LE VERSEMENT DE LA REMUNERATION

LE VERSEMENT DE LA REMUNERATION LE VERSEMENT DE LA REMUNERATION 1. Quels sont les modes de paiement du salaire? 2. Quelle est la méthode de calcul du salaire en cas d absence non rémunérée? 3. Comment est déterminé le salaire des salariés

Plus en détail

www.cftc.fr Le droit individuel à la formation (DIF) est un

www.cftc.fr Le droit individuel à la formation (DIF) est un Le Droit Individuel à la Formation (DIF) Le droit individuel à la formation (DIF) est un dispositif permettant aux salariés (en CDI ou en CDD) d acquérir un crédit d heures de formation. Ces heures sont

Plus en détail

PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance

PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance GUIDE Article 14 de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008 Article L911-8 du Code de la Sécurité Sociale Mutuelle UMC - 35 rue Saint Sabin

Plus en détail

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE Votre centre de gestion CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE COMMISSION, DE COURTAGE ET DE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE ET D IMPORTATION- EXPORTATION DE FRANCE METROPOLITAINE PERSONNEL CONCERNE

Plus en détail

La lettre du. Les évolutions du régime de prévoyance

La lettre du. Les évolutions du régime de prévoyance La lettre du N 12 Novembre 2011 Les évolutions du régime de prévoyance Depuis l accord initial du 19 mars 2003 qui a mis en place un régime de prévoyance pour la branche du commerce de détail de l habillement

Plus en détail

Sommaire L accord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 pour la compétitivité des entreprises et la sécurisation de l emploi Comment optimiser le chômage partiel et l APLD? L externalisation de

Plus en détail

garanties incapacité invalidité Référence : 0003082 Vos NOVALIS PREVOYANCE

garanties incapacité invalidité Référence : 0003082 Vos NOVALIS PREVOYANCE NOVALIS PREVOYANCE Institution de prévoyance Régie par le Code de la Sécurité sociale Vos garanties incapacité invalidité Référence : 0003082 NOVALIS Prévoyance verse des indemnités journalières et des

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE INSTITUANT UN REGIME COLLECTIF DE REMBOURSEMENT DE FRAIS MEDICAUX AU CATP

ACCORD D ENTREPRISE INSTITUANT UN REGIME COLLECTIF DE REMBOURSEMENT DE FRAIS MEDICAUX AU CATP Caisse Régionale de CREDIT AGRICOLE MUTUEL de la TOURAINE et du POITOU ACCORD D ENTREPRISE INSTITUANT UN REGIME COLLECTIF DE REMBOURSEMENT DE FRAIS MEDICAUX AU CATP Entre les soussignés : La CAISSE REGIONALE

Plus en détail

RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DE LA SOCIÉTÉ DES CASINOS DU QUÉBEC INC. (en vigueur le 31 décembre 2009)

RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DE LA SOCIÉTÉ DES CASINOS DU QUÉBEC INC. (en vigueur le 31 décembre 2009) RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DE LA SOCIÉTÉ DES CASINOS DU QUÉBEC INC. (en vigueur le 31 décembre 2009) Copie certifiée conforme du règlement du Régime de retraite des employés de la Société des casinos

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES BUDGET Arrêté du 13 juin 2013 fixant les données de la déclaration sociale nominative relative aux salariés relevant

Plus en détail

Révision de la Convention collective territoriale Méthode. A.I.P. - 29 mars 2012

Révision de la Convention collective territoriale Méthode. A.I.P. - 29 mars 2012 CONVENTION COLLECTIVE DES INDUSTRIES MÉTALLURGIQUES, MECANIQUES ET CONNEXES DE LA GIRONDE ET DES LANDES Avenant du 18 février 2011 (étendu par arrêté du 1 er mars 2012 J.O. du 13) A.I.P. - 29 mars 2012

Plus en détail

CLAIRE DANIS DE ALMEIDA Avocat au Barreau de Paris

CLAIRE DANIS DE ALMEIDA Avocat au Barreau de Paris MEMORANDUM RUPTURE CONVENTIONNELLE Salariés non protégés MAJ 04/02/2010 Ce mémorandum donne une information synthétique et peut ne pas traiter des cas particuliers. Il est indispensable de se fonder sur

Plus en détail

LA PORTABILITE. (Article 14 de l ANI modifié par avenant du 18 mai 2009)

LA PORTABILITE. (Article 14 de l ANI modifié par avenant du 18 mai 2009) G:\u1\bs\DIVERS -\EQUIPE\DIVERS BS-PSC\La portabilité des droits de protection sociale\010-la portabilité-19.05.09.doc LA PORTABILITE (Article 14 de l ANI modifié par avenant du 18 mai 2009) I. Contexte

Plus en détail

REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1

REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1 REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1 TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES ET CONDITIONS Article 1 INSTITUTION - BUTS ET AFFILIATION Il est institué, conformément à l

Plus en détail

Conditions générales Prévoyance. Edition juin 2014

Conditions générales Prévoyance. Edition juin 2014 Conditions générales Prévoyance Edition juin 2014 Contrat de prévoyance collective à adhésion obligatoire - 2 - Sommaire TITRE I - GÉNÉRALITÉS... 4 Article 1 - OBJET... 4 Article 2 - DEFINITIONS... 4 Article

Plus en détail

TITRE I CONDITIONS GENERALES

TITRE I CONDITIONS GENERALES CONTRAT OPTIONNEL MAINTIEN DE SALAIRE DU PERSONNEL DES ENTREPRISES ENTRANT DANS LE CHAMP D APPLICATION DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA LIBRAIRIE DU 24 MARS 2011 (ARTICLES 23 ET 24 DU CHAPITRE

Plus en détail

GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE

GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE INDUSTRIE TEXTILE GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE SALARIÉS NON CADRES CONDITIONS GÉNÉRALES N 3760 Incapacité temporaire de travail SOMMAIRE ARTICLE 1 OBJET DU CONTRAT 3 ARTICLE 2 SOUSCRIPTION DU CONTRAT 3

Plus en détail

ACCORD COLLECTIF DU 20 DÉCEMBRE 2006

ACCORD COLLECTIF DU 20 DÉCEMBRE 2006 MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel GARANTIES COLLECTIVES ET OBLIGATOIRES POUR L ENSEMBLE DES INTERMITTENTS DU SPECTACLE (20 décembre

Plus en détail

Notice d information

Notice d information Institution ion de prévoyance régie par le code de la sécurité sociale et soumise au contrôle de l Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) siège social : 16 rue Hoche Tour Kupka B 92800

Plus en détail

FICHE GAMME Renfort hospitalisation. 1. Dispositions générales

FICHE GAMME Renfort hospitalisation. 1. Dispositions générales La présente fiche gamme de souscription à distance a été rédigée en conformité avec la réglementation suivante : La loi 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l économie numérique transposant

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE n 2013 0000062

LETTRE CIRCULAIRE n 2013 0000062 LETTRE CIRCULAIRE n 2013 0000062 GRANDE DIFFUSION Réf Classement 1.028 Montreuil, le 24/09/2013 24/09/2013 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE POLE REGLEMENTATION ET SECURISATION

Plus en détail

Les RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES de la Haute-Garonne vous informent

Les RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES de la Haute-Garonne vous informent REMUNERATION DES ASSISTANTES MATERNELLES Montant Brut Net SMIC horaire 9 (au 01/01/11) Montant minimum du salaire de base pour une journée d accueil de 8 heures: SMIC x 2,25 h (fixé par la loi de 1992)

Plus en détail

Introduction. Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) 1

Introduction. Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) 1 Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) Province du Nouveau-Brunswick ISBN: 978-1-55471-612-8 juin 2013 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 1 Résumé du régime... 2 Adhésion... 3

Plus en détail

ACCORD DEPARTEMENTAL SUR LE REGIME DE PREVOYANCE DES SALARIES AGRICOLES NON CADRES DES EXPLOITATIONS ET ENTREPRISES AGRICOLES DU NORD

ACCORD DEPARTEMENTAL SUR LE REGIME DE PREVOYANCE DES SALARIES AGRICOLES NON CADRES DES EXPLOITATIONS ET ENTREPRISES AGRICOLES DU NORD ACCORD DEPARTEMENTAL SUR LE REGIME DE PREVOYANCE DES SALARIES AGRICOLES NON CADRES DES EXPLOITATIONS ET ENTREPRISES AGRICOLES DU NORD Les organisations professionnelles et syndicales ci-après : - La Fédération

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE SÉCURITÉ SOCIALE : ORGANISATION, FINANCEMENT MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT Direction de la sécurité sociale Sous-direction

Plus en détail

HEURES SUPPLEMENTAIRES : NOUVELLES MESURES SOCIALES ET FISCALES

HEURES SUPPLEMENTAIRES : NOUVELLES MESURES SOCIALES ET FISCALES N 123 SOCIAL n 47 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le ISSN 1769-4000 HEURES SUPPLEMENTAIRES : NOUVELLES MESURES SOCIALES ET FISCALES L essentiel La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur

Plus en détail

30 jours. Sommaire. N 202 janvier 2014. L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex

30 jours. Sommaire. N 202 janvier 2014. L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex N 202 janvier 2014 30 jours L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex Chers clients, Parce qu il n existe pas de résultat sans effort, nous mettons

Plus en détail

CCN du 15 mars 1966 - Avenant 322

CCN du 15 mars 1966 - Avenant 322 CCN du 15 mars 1966 - Avenant 322 Mémento Prestations Sommaire Rappel des garanties 3 Page Détermination du salaire de référence 5 Constitution et prise en charge des dossiers Arrêts de travail 8 Constitution

Plus en détail

Quelles sont les indemnités auxquelles a droit un salarié licencié?

Quelles sont les indemnités auxquelles a droit un salarié licencié? Important! Certaines indemnités peuvent être augmentées par la convention collective ou le contrat de travail. Quelles sont les indemnités auxquelles a droit un salarié licencié? L indemnité légale de

Plus en détail

Les salariés en contrat à durée déterminée (voir ci-dessous «Dispositions spécifiques aux salariés en CDD»).

Les salariés en contrat à durée déterminée (voir ci-dessous «Dispositions spécifiques aux salariés en CDD»). Le droit individuel à la formation Synthèse Le droit individuel à la formation (DIF) a pour objectif de permettre à tout salarié de se constituer un crédit d heures de formation de 20 heures par an, cumulable

Plus en détail

«rentier» et/ou «titulaire» ont la même signification que celle qui est donnée au terme «constituant» dans la loi;

«rentier» et/ou «titulaire» ont la même signification que celle qui est donnée au terme «constituant» dans la loi; L EMPIRE, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE AVENANT POUR UN FONDS DE REVENU VIAGER LOI SUR LES RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DE RETRAITE DU QUÉBEC ET RÈGLEMENTS Y AFFÉRENT Police numéro : Titulaire/Rentier : La police

Plus en détail

L accompagnement des chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise

L accompagnement des chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise Notice DAJ 825 Mise à jour janvier 2009 L accompagnement des chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise Sommaire Votre situation Vous percevez l allocation d aide au retour à l emploi et vous créez

Plus en détail

LABORATOIRES DE BIOLOGIE MÉDICALE EXTRA HOSPITALIERS (LBM)

LABORATOIRES DE BIOLOGIE MÉDICALE EXTRA HOSPITALIERS (LBM) PRÉVOYANCE COLLECTIVE KLESIA Prévoyance LABORATOIRES DE BIOLOGIE MÉDICALE EXTRA HOSPITALIERS (LBM) Contrat d assurance collective du régime de branche (référencé LABO) RÉGIME DE PRÉVOYANCE DE L ENSEMBLE

Plus en détail

EMPLOYEURS. L Assédic accompagne les chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise

EMPLOYEURS. L Assédic accompagne les chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise EMPLOYEURS NOTICE DAJ 825 JANVIER 2006 L Assédic accompagne les chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise Sommaire Votre situation Vous percevez l allocation d aide au retour à l emploi et vous créez

Plus en détail

INDEMNITES INCAPACITE TEMPORAIRE DE TRAVAIL - CAPITAL INVALIDITE TOTALE ET DEFINITIVE, - CAPITAL DECES, RENTE EDUCATION

INDEMNITES INCAPACITE TEMPORAIRE DE TRAVAIL - CAPITAL INVALIDITE TOTALE ET DEFINITIVE, - CAPITAL DECES, RENTE EDUCATION MNH Prev'actifs MNH Prev actifs INDEMNITES INCAPACITE TEMPORAIRE DE TRAVAIL OPTIONS : - CAPITAL INVALIDITE TOTALE ET DEFINITIVE, - CAPITAL DECES, RENTE EDUCATION MNH Prev actifs est une offre de prévoyance

Plus en détail

LE DEPART ET LA MISE A LA RETRAITE

LE DEPART ET LA MISE A LA RETRAITE 1 LE DEPART ET LA MISE A LA RETRAITE La loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites a été promulguée au Journal Officiel du 10 novembre 2010. Elle modifie l âge d ouverture du droit

Plus en détail

Démission légitime Autres. Préciser...

Démission légitime Autres. Préciser... BULLETIN DE DEMANDE DE MAINTIEN DES GARANTIES FRAIS DE SANTE, PREVOYANCE & DEPENDANCE REGIME DE LA POISSONNERIE Bulletin à compléter et à remettre à votre ancien employeur qui l adressera à l APGIS : Service

Plus en détail

La portabilité des couvertures prévoyance et santé en faveur des anciens salariés

La portabilité des couvertures prévoyance et santé en faveur des anciens salariés La portabilité des couvertures prévoyance et santé en faveur des anciens salariés Par l article 14 de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008, les partenaires sociaux ont mis en place

Plus en détail

CABINET. Audit & Expertise Comptable.

CABINET. Audit & Expertise Comptable. CABINET Audit & Expertise Comptable. ASSURANCE COLLECTIVE Prévoyance Santé Retraite 2 1/ Prévoyance a/ Prévoyance Classique b/ Prévoyance Conventionnelle c/ Prévoyance 1,50 Cadres d/ Prestations e/ Fiscalité

Plus en détail

Dispositions générales valant notice d information Offre collective à adhésion facultative

Dispositions générales valant notice d information Offre collective à adhésion facultative À l ét ranger, la parfaite continuité avec ma protection sociale française! Dispositions générales valant notice d information Offre collective à adhésion facultative Offre individuelle Le présent contrat

Plus en détail

LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL

LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL PROCEDURE DE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL Convocation

Plus en détail

1175 Gene CG-NI GRAFIC0607 GV1501A 15/06/07 8:39 Page 1 Grafic Notice d Informa ti on Cont ractu ell e GRAF0607 1

1175 Gene CG-NI GRAFIC0607 GV1501A 15/06/07 8:39 Page 1 Grafic Notice d Informa ti on Cont ractu ell e GRAF0607 1 1 Dispositions essentielles du contrat Le présent document est remis à titre de proposition et de projet de contrat Nature de la convention : GRAFIC est une convention d assurance collective sur la vie

Plus en détail

LA RUPTURE CONVENTIONNELLE DU CDI

LA RUPTURE CONVENTIONNELLE DU CDI LA RUPTURE CONVENTIONNELLE DU CDI Elle obéit à une procédure spécifique (entretien(s) entre les parties, homologation de la convention.), elle est entourée d un certain nombre de garanties pour le salarié

Plus en détail

LA LETTRE JURIDIQUE ET FISCALE

LA LETTRE JURIDIQUE ET FISCALE LA LETTRE JURIDIQUE ET FISCALE N 165 5 aout 2014 SOMMAIRE P. 1 et 2 p.2 Projet de loi de financement rectificatif de la sécurité sociale pour 2014 Suppression de la règlementation relative aux sommes versées

Plus en détail

aavant propos Sommaire

aavant propos Sommaire ML& PAIO Convention collective nationale Régime de prévoyance du personnel des MISSIONS LOCALES ET PAIO j a n v i e r 2 0 1 1 Notice d information Sommaire Avant propos...2 Les cotisations du régime de

Plus en détail

Mise en conformité de votre contrat

Mise en conformité de votre contrat MCEN Mutuelle des Clercs et Employés de Notaire Mise en conformité de votre contrat au 1 er janvier 2016 Nos conseillères Contrat Collectif sont à votre disposition. Alexia BRANCHU et Karine DEPREAY du

Plus en détail

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 IMMOBILISÉ AU FONDS DE REVENU VIAGER SUIVANT LE RÈGLEMENT EN APPLICATION DE LA LOI SUR LES

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3247 Convention collective nationale IDCC : 1513. ACTIVITÉS DE PRODUCTION DES

Plus en détail

Centre de Gestion de la F.P.T. de la Charente

Centre de Gestion de la F.P.T. de la Charente La participation des employeurs à la protection sociale complémentaire des agents 1 Les risques concernés Les collectivités peuvent participer aux garanties en matière de : Santé -> garanties en matière

Plus en détail

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié.

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié. Direction des Ressources Humaines Direction de l'economie RH et des Ressources Destinataires Tous services Contact GASPAR Emilia Tél : Fax : E-mail : Date de validité A partir du 01/11/2008 Régime de garanties

Plus en détail

Gestion Prévoyance. Autres produits et CCN

Gestion Prévoyance. Autres produits et CCN Gestion Prévoyance Autres produits et CCN Sommaire Dispositifs de gestion employeur Mise à jour de la liste des salariés 5 Déclaration et règlement des cotisations 6 Mise à jour de la signalétique entreprise

Plus en détail

ACCORD DU 16 MARS 2009. Article 1 er

ACCORD DU 16 MARS 2009. Article 1 er MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel ESTHÉTIQUE-COSMÉTIQUE ET ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET PROFESSIONNEL

Plus en détail

La présente circulaire s applique à toutes les demandes de rachat reçues à compter du 1er juillet 2008.

La présente circulaire s applique à toutes les demandes de rachat reçues à compter du 1er juillet 2008. Circulaire n 2015/03 du 12/01/2015 Rachat d années d études 1. Principe 2. Périodes donnant lieu à rachat 3. Conséquences du rachat 4. Modalités pratiques de rachat 5. Remboursement des cotisations versées

Plus en détail

Conditions Générales. Assurance de Groupe

Conditions Générales. Assurance de Groupe Assurance de Groupe Conditions Générales Société Anonyme - Capital Social 40.000.000,00 EUR - N entreprise 0403.262.553 - RPM Bruxelles Tour Louise, Avenue Louise, 149-1050 Bruxelles - Tél. (02) 403 87

Plus en détail