2013 Créa KOF UBS BAK Seco CS Créa UBS BAK Seco KOF CS. Seco BAK Créa KOF CS UBS CS Seco KOF BAK Créa UBS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2013 Créa KOF UBS BAK Seco CS Créa UBS BAK Seco KOF CS. Seco BAK Créa KOF CS UBS CS Seco KOF BAK Créa UBS"

Transcription

1 Méta-Analyse immobilière Tr L indice homegate du marché des loyers a augmenté de 0, au quatrième trimestre par rapport au trimestre précédent. - Au quatrième trimestre, IAZI a observé une augmentation des prix de 2, sur les immeubles collectifs et 2,8% sur les villas. Les prix des P.P.E. montrent la plus forte augmentation, 3,. - Selon Crédit Suisse, ce n est pas encore la fin de la forte demande en logement, qui a été provoquée en 2011 par de faibles taux d intérêts, une augmentation de la population et une hausse des revenus réels. En revanche sur le marché des surfaces de bureaux, le Crédit Suisse s attend à moyen terme à une hausse du taux de vacance, en raison d un ralentissement conjoncturelle et à une accumulation de grands projets. - Le taux de vacances pour les surfaces de bureaux est restée constante à un niveau de 4, en Pour 2012, Colliers s attend à une légère augmentation du taux d inoccupation des bureaux. - Fahrländer Partner: Au cours du quatrième trimestre 2011, les prix de l immobilier résidentiel au niveau Suisse ont eu tendance à rester stable. Pour les segments élevés des logements collectifs et individuelles, les prix se situent clairement en dessus de l année précédente (+8,9% et +6,7%). Pour les autres segments, les comparaisons annuelles montrent une légère hausse des prix. Objets de rendement: variation des loyers offerts en Suisse (1) Logements en propriété: Indices prix de trans. en Suisse (2) 1 8% Logements en location (W&P) Logements en location (Homegate) Surfaces de bureaux (W&P) MI prix de trans. (PT) (W&P) PPE PT (W&P) MI PT (CIFI) MI PT (fpre, segment m.) Source: Homegate, Wüest & Partner. Variations par rapport au trimestre de l'année précédente. Source: CIFI, Fahrländer Partner, Wüest & Partner. PPE PT (CIFI) PPE PT (fpre, segment m.) Prévisions pour les objets de rendement Logements en location (3) Surfaces de bureaux (4) Loyers nets du marché(1) ou prix offerts(2) Loyers et prix de transactions(1) ou prix offerts(2) CS(2) Segment Prévision à 12 Prévision à 6 Inférieur Loyers Moyen Prix Supérieur Total -0. Source: Fahrländer Partner, Wüest & Partner. Source: Credit Suisse, Fahrländer Partner, Wüest & Partner. Prévision à Prévisions pour les logements en propriété Maisons individuelles (5) Appartements en PPE (6) Prix de transactions(1) ou prix offerts(2) Prix de transactions(1) ou prix offerts(2) CS(1) CS(1) Segment Prévision à 6 Prévision à 12 Segment Prévision à 6 Inférieur Inférieur Moyen Moyen Supérieur Supérieur Total 2. Total Source: Credit Suisse, Fahrländer Partner, Wüest & Partner. Source: Credit Suisse, Fahrländer Partner, Wüest & Partner. Prévision à % Pour toutes les sources indiquées, merci de consulter le glossaire et l impressum sur les dernières pages. Marché Immobilier Nous savons où sont les tendances de demain! Intershop Holding AG Puls 5 Giessereistrasse 18 Postfach Zürich +41 (0)

2 Conditions générales: Conjoncture Prévisions économiques pour la Suisse PIB réel Taux de chômage Taux d inflation (7) Créa KOF UBS BAK Seco CS Créa UBS BAK Seco KOF CS Seco BAK Créa KOF CS UBS CS Seco KOF BAK Créa UBS Créa Seco UBS BAK KOF CS Créa Seco BAK KOF UBS CS Développement réel du PIB et du taux de chômage (8) Selon les calculs de Fahrländer Partner, le potentiel de croissance se situe entre 1, et 1,8%. PIB réel Taux de chômage Potentiel de croiss. Source: Cf. Méta-Analyse conjoncturelle, Seco. Taux de chômage cantonaux (en %) (9) NW OW AI AR UR SZ GR ZH BE LU TG GL SG SH SO BL FR AG ZG CH JU BS NE VS TI GE VD janvier 2012 Source: Seco. Taux d inflation (10) Prévisions d'inflation de la BNS 2011 Prévision décembre 2011 Libor 0.0 Prévision septembre 2011 Libor Par rapport à celle de septembre, la prévision d'inflation actuelle de la BNS (décembre 2011) a de nouveau été corrigée à la baisse Inflation Evolution du taux d intérêt Libor 3 Source: Cf. Méta-Analyse conjoncturelle, BNS. Lien Méta-Analyse conjoncturelle:

3 Conditions générales: Indicateurs de la demande Solde immigratoire de la population résidente (en 1'000) (11) 80 3e trimestre 2011 Solde immigratoire de la population résidente (en 1'000) er trimestre 2e trimestre 3e trimestre 4e trimestre Source: OFS. Solde immigratoire mensuel (en 1'000) (12) fév mar avr mai jui jui aoû sep oct nov déc novembre 2011 Solde immigratoire de la population résidente (en 1'000) 7.4 moyen 2009 moyen 2010 moyen 2011 Source: OFS. Population résidente en Suisse (en millions) (13) Population résidente en Suisse 7 6 Total (en Mio.) 7.9 Suisses (en Mio.) Etrangers (en Mio.) Etrangers (en %) (Suisses) (Etrangers) Population résidante permanente en Mio. (échelle à gauche) Source: OFS. Croissance de la population par canton ( ) (14) > < -1. Source: OFS.

4 Conditions générales: Indicateurs de l'offre Prévisions pour la construction (15) En Mio CHF Total 64'036 64'242 63'511 Gros œuvre 50'324 50'477 49'649 Bâtiment de logement 31'405 31'386 30'406 Génie Civil 13'712 13'765 13'862 Total Gros œuvre Bâtiment de logement Génie Civil % % % 0. Source: BAK Activité sur le plan de la construction d'habitations (variation p.a.) (16) e trimestre 2011 Niveau Variation absolu p.a. Terminés 11'277 1'711 En construction 70' Autorisés 12' % 18% -1 Logements en construction Logements autorisés Logements terminés Rem. conc. l'illustration: variation de la moyenne glissante sur une période de 4 trimestres. Source: BNS (Figure:, 4 trimestres glissants). Indice de la construction Credit Suisse / SSE (nominal) (17) 1 1 4e trimestre 2011 Indice de la construction totale - Gros œuvre - Immeuble d habitation Indice(1996=) L'indice suisse de la construction sert d'indicateur avancé de l'activité de la construction en Suisse et pronostique le volume d'affaires pour le trimestre en cours. -1 Immeuble d habitation Gros œuvre Indice de la construction Source: Credit Suisse, SSE. Indice des coûts de production (variation p.a.) (18) 1 8% % 4e trimestre 2011 Variation par rapport au trimestre précédent Construction massive - immeubles - MI Gros oevre/industrie L'indice des coûts de production ICP reflète les variations de prix des frais de production de l'entrepreneur. Gros œuvre/construction industrielle Source: SSE. Indice suisse des prix de la construction (variation p.a.) (19) Immeubles (construction massive) MI (construction massive) - 2e semestre 2011 Indice (2001=) Indice (2010=) Variation par rapport au semstre précédent Construction total immeubles de bureaux immeubles d'habitation L'indice suisse des prix de la construction est un indicateur conjoncturel qui observe l'évolution des prix effectifs du marché des entreprises indigènes travaillant dans le secteur de la construction Construction d'immeubles de bureaux Construction total Construction d'immeubles d'habitation Source: OFS.

5 Conditions générales: Financement / taux d'intérêts Prévisions d'intérêts (20) Libor 3 Obligations de la Confédération (10 a.) Seco KOF Créa % % 2. Source: Seco, KOF, Créa. Taux d'intérêts (21) Libor 3 Obligations de la Conf. CHF (10 a.) Dépots d'épargne janvier % novembre Libor 3 Obligations de la Conf. CHF (10 a.) Dépots d'épargne Source: BNS. Rendement des obligations de la Confédération (22) Marge normale Durée 1 année 3 années 5 années 10 années Quatre semaines plus tôt % Un an plus tôt 0.37% % Durée en années Quatre semaines plus tôt Un an plus tôt Source: BNS, Fahrländer Partner (marge normale). Taux d'intérêts hypothécaires (23) Taux d'intérêts hypothécaires à taux variable à taux fixe (3 années) à taux fixe (5 années) à taux fixe (10 années) novembre % % 2. à taux variable à taux fixe (5 années) à taux fixe (3 années) à taux fixe (10 années) Source: BNS. Volume hypothécaire national (en mia. CHF) (24) 8% 800 novembre 2011 Volume en mia. de CHF 600 Créances hypothécaires Volume (échelle de droite) Source: BNS.

6 Objets de rendement: appartements en location / immeubles collectifs Prévisions pour les appartements en location (25) Loyers nets du marché(1) ou prix offerts(2) Segment Prévision à 12 Inférieur Moyen Supérieur Total -0. Source: Fahrländer Partner, Wüest & Partner. Loyers offerts en Suisse (variation p.a.) (26) 2e semestre 2011 Indice (2001=) Variation par rapport au semstre précédent - Zurich et sa région % 4. Suisse orientale Suisse centrale Suisse du nord-ouest Berne et sa région Suisse méridionale % Région lémanique Suisse occidentale Homegate Logements en location (W&P) Source: Homegate, Wüest & Partner. Loyers offerts des logements à louer par région (27) Loyers offerts des logements à louer par région (28) Zurich et sa région Suisse orientale Suisse centrale Suisse du nord-ouest Berne et sa région Suisse méridionale Suisse Arc lémanique Suisse orientale Région lémanique Suisse occidentale Zurich Bâle Berne Source: BNS, Wüest & Partner. Source: Homegate, Loyer des logements nouvellement loués ou reloués. Variation de la valeur de marché des immeubles de 2010 à 2014 (29) > 8% - 8% - < Remarque: toutes les valeurs sont basées sur des nouvelles constructions (excl. obsolescence et démodisation). Fond de carte OFS Geostat/Swisstopo. Source: RESC Fahrländer Partner, Scénario de base septembre Fahrländer Partner AG Raumentwicklung Uetlibergstrasse Zürich +41 (0)

7 Objets de rendement: immobilier de bureau Prévisions pour les surfaces de bureaux (30) Loyers et prix de transactions(1) ou prix offerts(2) CS(2) Prévision à 6 Loyers Prix Prévision à Source: Credit Suisse, Fahrländer Partner, Wüest & Partner. Loyers nets offerts pour les surfaces des bureaux (31) e semestre 2011 Indice (2001=) Variation par rapport au semestre précédent Zurich Bâle % Berne Genève % Zurich Bâle Berne Genève Source, BNS, Wüest & Partner. Variation des postes de travail vacants (32) Indice des places vacantes TOTAL Activités financières et d'assurances Act. immobilières et act. Spécialisées Act. informatiques et services d'information Act. et services admin. Et de soutien 3e trimestre % -1-7% TOTAL Act. informatiques et services d'information Activités financières et d'assurances Act. immobilières et act. Spécialisées Act. et services admin. Et de soutien Source: OFS. Marché de l'immobilier de bureaux: Offre en surfaces en % du parc total (33) 7% Suisse Zurich Genève Bâle Déc % Déc 2010 Déc % 5.9% Suisse Zurich Genève Bâle Déc 2009 Déc 2010 Déc 2011 Source: Colliers (Suisse) SA. i Consulting SA Route d'oron doron Lausanne +41 (0)

8 Investissements immobiliers Investissements indirects: immobilier suisse et SPI (34) WUPIX-A WUPIX-F SPI Ruedblass Source: SIX Swiss Exchange, Wüest & Partner. Indice SWX CIFI Investment Real Estate Performance (35) Rendement locatif net Rendement sur le capital Rendement total Source: CIFI. Investissements directs - rendements nets initiaux (bureaux) (36) 7% Classe A Classe B Classe C Source: Colliers (Suisse) SA. Variation des valeurs de marché des immeubles de bureaux de 2010 à 2014 (37) < > 1 Remarque: toutes les valeurs sont basées sur des nouvelles constructions (excl. obsolescence et démodisation). Source: RESC Fahrländer Partner, Scénario de base septembre Fond de carte OFS Geostat/Swisstopo.

9 Logements en propriété: maisons individuelles Prévisions pour les logements en propriété: maisons individuelles (38) Prix de transactions(1) ou prix offerts(2) CS(1) Segment Prévision à 6 Inférieur Moyen Supérieur Total Prévision à Source: Credit Suisse, Fahrländer Partner, CIFI, Wüest & Partner. Indices suisses des prix des MI (39) Prix offerts W&P Prix de transactions W&P Prix de trans. fpre (segment m.) Prix de trans. CIFI Indices suisses des prix des MI (variation p.a.) (40) Segments différents des prix des MI Suisse (41) % Prix offerts W&P Prix de trans. fpre (segment m.) Prix de trans. CIFI Prix de transactions fpre (segment inférieur) Prix de trans. fpre (segment moyen) Prix de trans. fpre (segment supérieur) Indices des prix des MI pour la Suisse occidentale (42) Indices des prix des MI pour la région Zurich (43) Prix offerts W&P (Suisse orientale) Prix de trans. SG fpre (segment m.) Prix de transactions W&P (Suisse orientale) Prix de trans. TG fpre (segment m.) Prix offerts W&P (ZH&SH) Prix de trans. ZH fpre (segment m.) Prix de trans. W&P (SH&ZH) ZWEX (Index zurichois d habit. ind.) Indices des prix des MI pour le bassin lémanique (44) Prix offerts W&P (Région lémanique) Prix de trans. GE fpre (segment m.) Prix de trans. VD fpre (segment m.) Prix de transaction W&P (Région lémanique) Sources (page entière): Credit Suisse, Fahrländer Partner, CIFI, Wüest & Partner.

10 Logements en propriété: appartements en propriété Prévisions pour les PPE (45) Prix de transactions(1) ou prix offerts(2) CS(1) Segment Prévision à 6 Prévision à 12 Inférieur Moyen Supérieur Total 0.7% Source: Credit Suisse, Fahrländer Partner, CIFI, Wüest & Partner. Indices suisses des prix des PPE (46) Prix offerts W&P Prix de trans. fpre (segment moyenne) Prix de transaction W&P Prix de trans. CIFI Indices suisses des prix des PPE (var. p.a). (47) Segments différents de prix PPE Suisse (48) 18% % Prix offerts W&P Prix de trans. (segment m.) Prix de trans. CIFI Prix de transaction fpre (segment inférieur) Prix de trans. fpre (segment supérieur) Prix de trans. fpre (segment moyenne) Indices des prix des PPE pour la Suisse occidentale (49) Indices des prix des PPE dans la région de Zurich (50) Prix offerts W&P (Suisse orientale) Prix de transaction W&P (Suisse orientale) Prix offerts W&P (ZH&SH) Prix de transaction W&P (SH&ZH) Prix de trans. SG (segment m.) Prix de trans. TG (segment m.) Prix de trans. ZH (segment m.) ZWEX (Index zurichois d habit. ind.) Indices des prix des PPE pour le bassin lémanique (51) Prix offerts W&P (Région lémanique) Prix de transaction W&P (Région lémanique) Prix de trans. GE fpre (segment m.) Prix de trans. VD fpre (segment m.) Sources (page entière): Credit Suisse, Fahrländer Partner, CIFI, Wüest & Partner.

11 Sources et glossaire Fig. no. Remarque Indicateur Source Etat des données 1 Variation en % Loyers nets offerts app. 1-5 pièces Wüest & Partner 4. Quartal 2011 Loyers nets offerts surfaces des bureaux Wüest & Partner 4er trimestre 2011 Loyers nets offerts app. nouv./existants Homegate 4e trimestre Wüest & Partner 2011 CIFI 4e trimestre 2011 Segment moyen Fahrländer Partner 4e trimestre Cf. prévisions en bas 7-10 Cf. Méta-Analyse conjoncturelle Fahrländer Partner Link 11 Représentation trim. des données mensuelles OFS 3e trimestre OFS November OFS OFS Cf. prévisions en bas 16, moyenne glissante BNS 3e trimestre Variation nominale p.a. Credit Suisse, SSE 4e trimestre OFS 4e trimestre OFS 2e semestre Cf. Méta-Analyse conjoncturelle Fahrländer Partner Link 21 Cf. Méta-Analyse conjoncturelle Fahrländer Partner Link 22 Cf. Méta-Analyse conjoncturelle Fahrländer Partner Link 23 Cf. Méta-Analyse conjoncturelle Fahrländer Partner Link 24 Cf. Méta-Analyse conjoncturelle Fahrländer Partner Link 25 Cf. prévisions en bas 26 Homegate 4e trimestre 2011 Wüest & Partner 4. Quartal BNS/W&P 2e semestre Homegate 4e trimestre Scénario de base, août 2011 Fahrländer Partner August 2011 Fond de carte OFS Geostat/Swisstopo 30 Cf. prévisions en bas 31 BNS/W&P 2e semestre Cf. Méta-Analyse conjoncturelle Fahrländer Partner Link 33 Colliers SIX SwissExchange décembre Wüest & Partner décembre 2011 CIFI 3er trimestre Colliers Scénario de base, août 2011 Fahrländer Partner August 2010 Fond de carte OFS Geostat/Swisstopo 38 Cf. prévisions en bas Fahrländer Partner 4e trimestre 2011 Wüest & Partner 2011 CIFI 4e trimestre Cf. prévisions en bas Fahrländer Partner 4e trimestre 2011 Wüest & Partner 2011 CIFI 4e trimestre Fahrländer Partner 4e trimestre Fahrländer Partner 4e trimestre 2011 Wüest & Partner 2011 CIFI 4e trimestre 2011 Prévisions Swiss Issues Immobilien, Monitor Credit Suisse 4e trimestre 2011 Immoprog Fahrländer Partner 2011 Newsletter CIFI Jan 12 Immomonitoring Wüest & Partner 2012 I 1 Hochbauprognose BAKBASEL 2011

12 Impressum Décharge Impressum Fahrländer Partner Raumentwicklung (fpre) réalise la Méta-Analyse immobilière avec la plus grande diligence. Néanmoins, il n est pas possible de garantir l exactitude, la précision, l actualité et l intégralité de ces informations. Les informations issues des sources originales prévalent de toute manière. Les données économiques peuvent être consultées dans la Meta-Analyse Conjoncturelle actuelle. La Méta-Analyse immobilière est réalisée par Fahrländer Partner Raumentwicklung sur la base des données disponibles les plus récentes. Auteurs: Bettina Simioni et Manuel Lehner. La Méta-Analyse immobilière peut être obtenue gratuitement sur demande ou sur abonnement auprès de Sponsoring La Méta-analyse immobilière est un service gratuit de Fahrländer Partner Raumentwicklung. Nous vous offrons l opportunité de figurer dans cette publication comme un sponsor. Veuillez s'il vous plaît nous contacter si cela vous intéresse. Contacts Fahrländer Partner AG Partenaire suisse romande: Raumentwicklung i Consulting SA Uetlibergstrasse 20 Av. Général Guisan Zürich 9 Pully +41 (0) (0)

App. à louer: indices de loyer de marché et de l'offre Suisse (1) Surf. de bureau: indices de loyer de marché et de l'offre Suisse (2)

App. à louer: indices de loyer de marché et de l'offre Suisse (1) Surf. de bureau: indices de loyer de marché et de l'offre Suisse (2) Méta-Analyse immobilière - UBS: La revalorisation du Franc Suisse a fait dégrader la compétitivité de l'économie nationale suisse. Le marché immobilier résidentiel suisse devrait être peu touché par l'affaiblissement

Plus en détail

Investissements immobiliers en Suisse

Investissements immobiliers en Suisse Investissements immobiliers en Suisse - UBS: La revalorisation du CHF a fait dégrader la compétitivité de l économie nationale suisse. Le manque d opportunités d'investissement et l évolution des taux

Plus en détail

Comparaison intercantonale des coûts et du recours au système de santé

Comparaison intercantonale des coûts et du recours au système de santé Comparaison intercantonale des coûts et du recours Alberto Holly Professeur honoraire Institut d économie et management de la santé (IEMS) Université de Lausanne 11 ème Journée de travail de la Politique

Plus en détail

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 Bisnode Faillites et créations arrêtées au mois de Mai 2013 Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 731b du CO: dissolutions d entreprises aux dépens de la collectivité. Entre janvier

Plus en détail

Les entreprises paient avec un retard de 19,3 jours la morale de paiement en berne à cause de l effet domino

Les entreprises paient avec un retard de 19,3 jours la morale de paiement en berne à cause de l effet domino Statistiques des comportements de paiement: le comporte Statistiques des comportements ment de paiement: de paiement le comportement des de entreprises en Suisse 4 ème trimestre et perspectives 2009 Editeur:

Plus en détail

Bisnode. EN Juillet 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 30.8.2013. Hausse des faillites de cinq pour cent

Bisnode. EN Juillet 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 30.8.2013. Hausse des faillites de cinq pour cent Bisnode Faillites et créations d Entreprise EN Juillet Étude sur les faillites et créations d entreprises.8. Hausse des faillites de cinq pour cent 8 faillites et 888 créations d entreprise en juillet

Plus en détail

Master en Droit et Economie / Automne 2013 / Prof. F. Alessandrini. Immobilier. Nicolas Di Maggio, CIIA (BCV) 22.11.2013

Master en Droit et Economie / Automne 2013 / Prof. F. Alessandrini. Immobilier. Nicolas Di Maggio, CIIA (BCV) 22.11.2013 Immobilier Nicolas Di Maggio, CIIA (BCV) 22.11.2013 Contenu Marché suisse description et évolution bulle immobilière et position de la BNS Marchés internationaux cycles immobiliers Investissements immobiliers

Plus en détail

Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014

Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014 Les primes d assurance-maladie 2015 Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014 25 20 Prime moyenne

Plus en détail

Le crédit fournisseur est plus populaire que jamais Les entreprises paient leurs factures avec un retard moyen de 19,5 jours

Le crédit fournisseur est plus populaire que jamais Les entreprises paient leurs factures avec un retard moyen de 19,5 jours Statistiques relatives aux pratiques de paiement: Statistiques relatives aux pratiques Les de paiement: performances Les performances des des Éditeur: Dun & Bradstreet (Schweiz) AG Grossmattstrasse 9 892

Plus en détail

Faillites et créations d entreprise. Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites et créations d entreprises au 31 mai 2010

Faillites et créations d entreprise. Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites et créations d entreprises au 31 mai 2010 Chiffres par 31 mai 2010 22. 6. 2010 Editeur: Dun & Bradstreet (Schweiz) AG Grossmattstrasse 9 8902 Urdorf Téléphone 044 735 61 11 www.dnb.ch/presse Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites

Plus en détail

Les primes d assurance-maladie 2014

Les primes d assurance-maladie 2014 Les primes d assurance-maladie 2014 Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Conférence de presse du 26 septembre 2013 Prime moyenne «Adulte»

Plus en détail

BIO SUISSE 2008/09 ILLUSTRATIONS A NOMBRE DES ENTREPRISES AGRICOLES SELON LE NOMBRE ET LA SURFACE EN 2008

BIO SUISSE 2008/09 ILLUSTRATIONS A NOMBRE DES ENTREPRISES AGRICOLES SELON LE NOMBRE ET LA SURFACE EN 2008 1 Bio Suisse FACTS & TRENDS 2009 BIO SUISSE 2008/09 ILLUSTRATIONS A NOMBRE DES ENTREPRISES AGRICOLES SELON LE NOMBRE ET LA SURFACE EN 2008 2 Bio Suisse FACTS & TRENDS 2009 11,9% de toutes les entreprises

Plus en détail

3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique

3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique 3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique Financement du système de santé, aujourd'hui et en cas d'acceptation de l'initiative sur la caisse unique: exemple d'une famille avec

Plus en détail

Ensemble pour une assurance maladie durable. Conférence de presse Zurich, le 10 mai 2010

Ensemble pour une assurance maladie durable. Conférence de presse Zurich, le 10 mai 2010 Ensemble pour une assurance maladie durable Conférence de presse Zurich, le 10 mai 2010 Ordre du jour Défis du marché de l'assurance maladie en Suisse Ensemble pour une assurance maladie durable Complémentarité

Plus en détail

Réforme de la fiscalité des entreprises III: faire d un défi une chance

Réforme de la fiscalité des entreprises III: faire d un défi une chance SUPSI Lugano, 12 mai 2014 Réforme de la fiscalité des entreprises III: faire d un défi une chance Vincent Simon Responsable de projets La Suisse est attractive pour les groupes étrangers Quartiers-généraux

Plus en détail

Contexte économique :

Contexte économique : Analyse de Marché Mai 2013 Contexte économique : En ce début d année, l économie suisse est stimulée par des nouvelles favorables des marchés financiers internationaux et par le regain de dynamisme, qui

Plus en détail

MILLIONS POUR FINANCER NOTRE AVS (RÉFORME DE LA FISCALITÉ SUCCESSORALE)»

MILLIONS POUR FINANCER NOTRE AVS (RÉFORME DE LA FISCALITÉ SUCCESSORALE)» INITIATIVE POPULAIRE FÉDÉRALE «IMPOSER LES SUCCESSIONS DE PLUSIEURS MILLIONS POUR FINANCER NOTRE AVS (RÉFORME DE LA FISCALITÉ SUCCESSORALE)» DENIS BOIVIN Partner Avocat Expert fiscal diplômé Responsable

Plus en détail

Mise en oeuvre de la nouvelle organisation des autorités dans les cantons: aperçu

Mise en oeuvre de la nouvelle organisation des autorités dans les cantons: aperçu Nouveau droit de protection des mineurs et des adultes. Questions concrètes de mise en oeuvre Journées d étude des 11/12 septembre 2012 à Fribourg Exposé 3 Mise en oeuvre de la nouvelle organisation des

Plus en détail

À la recherche du rendement perdu Investissements immobiliers indirects, quels risques et opportunités aujourd hui?

À la recherche du rendement perdu Investissements immobiliers indirects, quels risques et opportunités aujourd hui? À la recherche du rendement perdu Investissements immobiliers indirects, quels risques et opportunités aujourd hui? Nicolas Di Maggio, CIIA 5 et 6 novembre 2014 Sommaire Marché Suisse Description et évolution

Plus en détail

Sondage SEMO 2011/2012 : Résultats

Sondage SEMO 2011/2012 : Résultats Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d'etat à l'économie SECO Marché du travail / Assurance-chômage Mesures du marché du travail Markus Weber 07.06.2013

Plus en détail

L'AOST est l'organisation faîtière suisse des autorités du marché du travail des cantons. Son but est

L'AOST est l'organisation faîtière suisse des autorités du marché du travail des cantons. Son but est STATUTS DE L ASSOCIATION DES OFFICES SUISSES DU TRAVAIL (AOST) 1. Nom, siège et but Art. 1 L'association des offices suisses du travail (AOST) est une association constituée au sens des articles 60 et

Plus en détail

««TOUT-EN-UN»» 2013 BVA marketing direct SA - Allmedia.14

««TOUT-EN-UN»» 2013 BVA marketing direct SA - Allmedia.14 Votre Votre partenaire partenaire 2014 2014 ««TOUT-EN-UN»» les canaux du marketing direct distribution d imprimés publicitaires et d échantillons envois adressés e-solutions vos avantages & objectifs AVANTAGES

Plus en détail

Financement de la formation prof: : canton de Berne. Pilotage et financement de la formation professionnelle dans le canton de Berne

Financement de la formation prof: : canton de Berne. Pilotage et financement de la formation professionnelle dans le canton de Berne Pilotage et financement de la formation professionnelle dans le canton de Berne Formation professionnelle à plein temps CH GE NE JU TI VS BL VD FR BS BE GR AR LU SG ZG AG OW SZ TG ZH BE 9,2 % Nombres de

Plus en détail

Prévoyance professionnelle des personnes au chômage. Complément d information à l Info-Service «Etre au chômage» selon la LACI et la LPP

Prévoyance professionnelle des personnes au chômage. Complément d information à l Info-Service «Etre au chômage» selon la LACI et la LPP EDITION 2014 Complément d information à l Info-Service «Etre au chômage» Une brochure pour les chômeurs Prévoyance professionnelle des personnes au chômage selon la LACI et la LPP REMARQUES Le présent

Plus en détail

Nouvelle structure des tarifs médicaux suisses:

Nouvelle structure des tarifs médicaux suisses: Nouvelle structure des tarifs médicaux suisses: Le TarMed Etude valaisanne Département de la santé, des affaires sociales et de l'énergie février 2000 TABLE DES MATIERES 1) RESUME 2) QU EST-CE LE TARMED?

Plus en détail

Test d aptitudes pour les études de médecine en Suisse (AMS) - Rapport statistique pour la session Suisse 2014

Test d aptitudes pour les études de médecine en Suisse (AMS) - Rapport statistique pour la session Suisse 2014 UNIVERSITÉ DE FRIBOURG SUISSE UNIVERSITÄT FREIBURG SCHWEIZ ZENTRUM FÜR TESTENTWICKLUNG UND DIAGNOSTIK AM DEPARTEMENT FÜR PSYCHOLOGIE CENTRE POUR LE DEVELOPPEMENT DE TESTS ET LE DIAGNOSTIC AU DEPARTEMENT

Plus en détail

Pourquoi les coûts et les primes sont-ils différents en fonction du canton?

Pourquoi les coûts et les primes sont-ils différents en fonction du canton? Pourquoi les coûts et les primes sont-ils différents en fonction du canton? L OFSP a annoncé une hausse moyenne des primes de 15%, soit entre 3 et 20% d augmentation selon le canton concerné Pourquoi le

Plus en détail

Statistique suisse de la construction et des logements vacants, 2008/2009

Statistique suisse de la construction et des logements vacants, 2008/2009 09 Construction et logement 909-0900 Statistique suisse de la construction et des logements vacants, 2008/2009 Données sur CD-ROM Neuchâtel, 2010 La série «Statistique de la Suisse» publiée par l Office

Plus en détail

2012 BVA Logistique SA - Allmedia.13

2012 BVA Logistique SA - Allmedia.13 les canaux du marketing direct distribution d imprimés publicitaires et d échantillons envois adressés @ -mailing CONSEIL > Stratégie orientée aux objectifs > Segmentation clientèle & potentiel de marché

Plus en détail

NON à l initiative COSA

NON à l initiative COSA NON à l initiative COSA Une vaste supercherie avec de lourdes conséquences pour les cantons, la Confédération et le franc suisse 14 août 2006 Numéro 27 1 2 COSA, une vaste supercherie avec de graves conséquences

Plus en détail

kibesuisse Fédération suisse pour l accueil de jour de l enfant Statuts du 05/09/2013

kibesuisse Fédération suisse pour l accueil de jour de l enfant Statuts du 05/09/2013 kibesuisse Fédération suisse pour l accueil de jour de l enfant Statuts du 0/09/0 Fondements Nom et forme juridique Principe But Tâches Art. Sous le nom de kibesuisse Fédération suisse pour l accueil de

Plus en détail

1. HAUPTARTIKEL/ ARTICLE PRINCIPALE/ ARTICOLO PRINCIPALE

1. HAUPTARTIKEL/ ARTICLE PRINCIPALE/ ARTICOLO PRINCIPALE Eidgenössisches Volkswirtschaftsdepartement EVD Preisüberwachung PUE Newsletter Datum 16.11.2010 Sperrfrist 16.11.2010, 09.00 Uhr Nr. 6/10 INHALTSÜBERSICHT/ CONTENU/ CONTENUTO 1. HAUPTARTIKEL/ ARTICLE

Plus en détail

Banques actives au niveau suisse

Banques actives au niveau suisse La version allemande fait foi. ABS Alternative Bank Schweiz Lebergasse 17, 4601 Olten Tél. 062 206 16 16 www.abs.ch Chez ABS chaque crédit est un écocrédit (crédits d entreprise, d investissement et hypothèques).

Plus en détail

Marché immobilier suisse

Marché immobilier suisse Asset Management Real estate research & strategy Novembre 2014 Marché immobilier suisse UBS Global Asset Management, Global Real Estate Research & Strategy Switzerland Novembre 2014 Certains segments du

Plus en détail

Test de fitness pour le recrutement (TFR)

Test de fitness pour le recrutement (TFR) Eidgenössisches Departement für Verteidigung, Bevölkerungsschutz und Sport VBS Bundesamt für Sport BASPO Eidgenössische Hochschule für Sport Magglingen EHSM Dr es. sc.thomas Wyss, lt col EMG Stephan Zehr,

Plus en détail

Travail de vacances Quelques informations pour les jeunes gens et les employeurs

Travail de vacances Quelques informations pour les jeunes gens et les employeurs Travail de vacances Quelques informations pour les jeunes gens et les employeurs Sécurité d abord Les accidents se produisent le plus souvent les premiers jours de travail Jeunes gens Les jobs de vacances

Plus en détail

Déroulement. Arc lémanique «État des lieux» Indicateurs Courtiers Partenaires ICP. Questions & réponses. Président du CA. Directeur.

Déroulement. Arc lémanique «État des lieux» Indicateurs Courtiers Partenaires ICP. Questions & réponses. Président du CA. Directeur. présentent Déroulement Mot de bienvenue Bilan 1 année Arc lémanique «État des lieux» Indicateurs Courtiers Partenaires ICP Conclusion & Perspectives Questions & réponses Anthony Collé Président du CA

Plus en détail

Informations actuelles de votre caisse maladie. www.mykolping.ch

Informations actuelles de votre caisse maladie. www.mykolping.ch 01 2015 Informations actuelles de votre caisse maladie www.mykolping.ch Correction des primes de 2015 à 2017 Au printemps dernier, le Parlement a décidé que certains déséquilibres cantonaux relatifs au

Plus en détail

Équilibres, déséquilibres et «santé» économique

Équilibres, déséquilibres et «santé» économique Équilibres, déséquilibres et «santé» économique Fribourgissima 21 juin 2012 Prof. Paul H. Dembinski Université de Fribourg & Observatoire de la Finance(Genève) (dembinski@obsfin.ch) 1. Un monde fait de

Plus en détail

Prévoyance professionnelle obligatoire pour les personnes au chômage

Prévoyance professionnelle obligatoire pour les personnes au chômage Prévoyance professionnelle obligatoire pour les personnes au chômage (Valable à partir du 01.01.2013) 1 Personnes assurées (plan de prévoyance AL) La prévoyance professionnelle obligatoire des personnes

Plus en détail

Tableau de bord économique et démographique

Tableau de bord économique et démographique Ville de Lausanne 1er trimestre 2 Service des études générales et des relations extérieures Tableau de bord économique et démographique Données lausannoises et suisses Date d'impression : 26 avril 2 Sommaire

Plus en détail

Swisscanto (CH) Real Estate Fund Swiss Commercial C'est le bon moment pour investir

Swisscanto (CH) Real Estate Fund Swiss Commercial C'est le bon moment pour investir Swisscanto (CH) Real Estate Fund Swiss Commercial C'est le bon moment pour investir Swisscanto Asset Management SA Isabelle Cohen Solal, Relationship Manager Zurich, janvier 2015 Réservé aux investisseurs

Plus en détail

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle 6.06 Etat au 1 er janvier 2013 Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 1 Les employeurs occupant des salariés soumis à l assurance obligatoire doivent s affilier

Plus en détail

Période de recensement 2002 - Répartition par âge des cas. Hôpital test <100 lits. Hôpital test 100 à 499 lits. Hôpital test >= 500 lits

Période de recensement 2002 - Répartition par âge des cas. Hôpital test <100 lits. Hôpital test 100 à 499 lits. Hôpital test >= 500 lits Période de recensement 2002 - Répartition par âge des cas Classe d'âge Nombre de cas 0-9 683 10-19 143 20-29 635 30-39 923 40-49 592 50-59 716 60-69 626 70-79 454 80-89 156 90-99 9 Classe d'âge Nombre

Plus en détail

Informations générales pour les investisseurs institutionnels 4 e trimestre 2012. Inform Immobilier suisse un segment d investissement attractif

Informations générales pour les investisseurs institutionnels 4 e trimestre 2012. Inform Immobilier suisse un segment d investissement attractif Informations générales pour les investisseurs institutionnels 4 e trimestre 2012 Inform Immobilier suisse un segment d investissement attractif Swisscanto leader de la gestion d actifs Swisscanto figure

Plus en détail

Le marché suisse de l immobilier

Le marché suisse de l immobilier Asset Management Real estate research & strategy Pour investisseurs qualifiés Le marché suisse de l immobilier UBS Global Asset Management, Global Real Estate Research & Strategy - Switzerland Avril 2013

Plus en détail

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle 6.06 Etat au 1 er janvier 2013 Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 1 Les employeurs occupant des salariés soumis à l assurance obligatoire doivent s affilier

Plus en détail

6.08 Allocations familiales Allocations familiales

6.08 Allocations familiales Allocations familiales 6.08 Allocations familiales Allocations familiales Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Les allocations familiales visent à compenser une partie des frais que doivent assumer les parents pour l entretien

Plus en détail

6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP

6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref La prévoyance professionnelle constitue le 2 e pilier

Plus en détail

Concept de stationnement Développement de l'armée

Concept de stationnement Développement de l'armée Concept de stationnement Développement de l'armée 26 novembre 2013 Conférence de presse Le chef du DDPS, Ueli Maurer Le concept de stationnement Introduction 2 Finances Exploitation Investissement Cantons

Plus en détail

Paysage suisse des hautes écoles

Paysage suisse des hautes écoles Paysage suisse des hautes écoles Le paysage suisse des hautes écoles est constitué de deux genres d institutions de valeur égale, ayant des fonctions différentes: les hautes écoles universitaires et les

Plus en détail

La Suisse en chiffres.

La Suisse en chiffres. ab Edition 2014 / 2015 Emplois selon la division économique en 20 8 La Suisse en chiffres. Emplois par secteur Emplois dans l industrie en % UBS Partenaire de Suisse Tourisme Primaire Agriculture 12 Secondaire

Plus en détail

VTX Mail Filter - Bronze

VTX Mail Filter - Bronze 0800 200 211 PLUS D INFORMATIONS (APPEL GRATUIT) Interception des courriers indésirables Fini le triage des E-mails inutiles et indésirables Identifie le spam en contrant les dernières techniques utilisées

Plus en détail

Perspectives conjoncturelles pour la branche des garages 2015

Perspectives conjoncturelles pour la branche des garages 2015 Perspectives conjoncturelles pour la branche des garages 2015 Analyses et prévisions mandatées par l'union professionnelle suisse de l automobile (UPSA ) Perspectives sectorielles de BAKBASEL Octobre 2014

Plus en détail

Swiss Finance & Property I Page 1. Swiss Real Estate Funds Day 24. Janvier 2013 Mandarin Oriental Genève

Swiss Finance & Property I Page 1. Swiss Real Estate Funds Day 24. Janvier 2013 Mandarin Oriental Genève Swiss Finance & Property I Page 1 Swiss Real Estate Funds Day 24. Janvier 2013 Mandarin Oriental Genève Programme Mandarin Oriental Genève Heure Programme 08.00 08.30 Accueil & café 08.30 08.45 Adrian

Plus en détail

Bâtiments, logements et conditions d habitation

Bâtiments, logements et conditions d habitation Neuchâtel, septembre 2004 Recensement fédéral de la population 2000 Bâtiments, logements et conditions d habitation RECENSEMENT FÉDÉRAL DE LA POPULATION 2000 BÂTIMENTS, LOGEMENTS ET CONDITIONS D HABITATION

Plus en détail

82% qualifient l'effet de serre et le réchauffement climatique comme le plus grand danger. Toujours des idées d'avance.

82% qualifient l'effet de serre et le réchauffement climatique comme le plus grand danger. Toujours des idées d'avance. 82% qualifient l'effet de serre et le réchauffement climatique comme le plus grand danger. Le fait est, qu'en Suisse, les bâtiments consomment aujourd'hui 50% de l'énergie fossile. Avec les émissions de

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e Un premier semestre réjouissant pour Mobimo À CHF 35,8 millions, le bénéfice net au premier semestre est nettement supérieur par rapport à la même période de l année

Plus en détail

Finances publiques : situation à la Confédération et dans les cantons

Finances publiques : situation à la Confédération et dans les cantons ASSEM BL E E D E S D E L E G U E (E )S D U 8 N OV E M BR E 2 0 1 3 Berne, le 1 er novembre 2013 Annexe 2 DL Finances publiques : situation à la Confédération et dans les cantons La situation financière

Plus en détail

Réforme III de la fiscalité des entreprises. Les enjeux pour la Confédération, le Canton de Vaud et ses communes

Réforme III de la fiscalité des entreprises. Les enjeux pour la Confédération, le Canton de Vaud et ses communes Réforme III de la fiscalité des entreprises Les enjeux pour la Confédération, le Canton de Vaud et ses communes Pascal Broulis, chef du DFIRE Présentation à l UCV 25 septembre 2014 Articulation de la présentation

Plus en détail

ÉVALUATION DE LA TAXE SUR LA DÉPENDANCE AU JEU RÉSUMÉ

ÉVALUATION DE LA TAXE SUR LA DÉPENDANCE AU JEU RÉSUMÉ CONFÉRENCE SPÉCIALISÉE DES MEMBRES DE GOUVERNEMENTS CONCERNÉS PAR LA LOI SUR LES LOTERIES ET LE MARCHÉ DES LOTERIES (CDCM) ÉVALUATION DE LA TAXE SUR LA DÉPENDANCE AU JEU RÉSUMÉ Zurich, 8 mai 2013 Thomas

Plus en détail

Nous construisons la Suisse FAITS ET CHIFFRES

Nous construisons la Suisse FAITS ET CHIFFRES Nous construisons la Suisse 2014 FAITS ET CHIFFRES Photo: Thomas Kistler PRÉFACE Chère lectrice, cher lecteur Préface En 2014, le marché de l immobilier est aussi au centre des préoccupations. Les prix

Plus en détail

Documentation pour les médias

Documentation pour les médias DEPARTEMENT DE LA SANTE, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE L'ENERGIE SERVICE DE LA SANTE PUBLIQUE Documentation pour les médias LES PRIMES D ASSURANCE-MALADIE 2004 EN VALAIS Les primes d assurance-maladie pour

Plus en détail

Rapport rendant compte des résultats de la consultation

Rapport rendant compte des résultats de la consultation Commission fédérale des maisons de jeu CFMJ Secrétariat Rapport rendant compte des résultats de la consultation Auditions relatives à la modification de l art. 69 de l ordonnance du 24 septembre 2004 sur

Plus en détail

Plate-forme collaborative pour les projets informatiques dans les administrations suisses

Plate-forme collaborative pour les projets informatiques dans les administrations suisses Plate-forme collaborative pour les projets informatiques dans les administrations suisses Guy de Pourtalès, Président du groupe de travail OSS de la CSI, IT Lausanne Agenda La CSI en bref Collaborer La

Plus en détail

Offre jours fériés 2014: Cargo Rail, Cargo Express, Cargo Train, TC

Offre jours fériés 2014: Cargo Rail, Cargo Express, Cargo Train, TC Offre jours fériés 2014: Cargo Rail, Cargo Express, Cargo Train, TC Groupe de produits Valable à partir du 01.01.2014 Trafic marchandises Trafic par wagons complets Contenu 1. Domaine de validité de l'offre

Plus en détail

Informations générales 4 e trimestre 2014. Inform Les risques de taux associés aux portefeuilles. mieux vaut y regarder de plus près

Informations générales 4 e trimestre 2014. Inform Les risques de taux associés aux portefeuilles. mieux vaut y regarder de plus près Informations générales 4 e trimestre 2014 Inform Les risques de taux associés aux portefeuilles immobiliers mieux vaut y regarder de plus près Swisscanto un leader dans l Asset Management Swisscanto figure

Plus en détail

Analyse de benchmarking pour le canton de Zurich et ses districts

Analyse de benchmarking pour le canton de Zurich et ses districts Analyse de benchmarking pour le canton de Zurich et ses districts Table des matières Caractéristiques 3 Performance économique 4 Performance résidentielle 12 Attractivité 19 Sources 32 Annexe : Glossaire

Plus en détail

Monitoring socioculturel des forêts (WaMos) 2 Principaux résultats

Monitoring socioculturel des forêts (WaMos) 2 Principaux résultats Monitoring socioculturel des forêts (WaMos) 2 Principaux résultats Christoph Hegg Nicole Bauer, Jacqueline Frick, Eike von Lindern, Marcel Hunziker Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige

Plus en détail

Recensement des entreprises (RE)

Recensement des entreprises (RE) Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Recensement des entreprises (RE) Relevé 3 fois par décénie Codebook, description des micro-données 2 décembre 2010 Impressum

Plus en détail

Renseignements Terravis

Renseignements Terravis Tarifs pour les instituts de crédit Renseignements Terravis Sommaire 1. CHAMP D APPLICATION 2 2. PRIX DE BASE «RENSEIGNEMENTS» 2 2.1 Obtention électronique des données 3 2.2 Géodonnées 3 3. EMOLUMENT MINIMAL

Plus en détail

Centre produits Baies Fraises Framboises

Centre produits Baies Fraises Framboises Centre produits Baies Fraises Framboises 1 ORDRE DU JOUR Proposé 1. Salutations et brèves rétrospectives 2013, infos CP Baies, FUS par Benno Huber 2. Situation 2014 Surfaces, aspects commerciaux et campagne

Plus en détail

La Fédération Française du Bâtiment a publié l'indice FFB de la construction du 1er Trim 2013.

La Fédération Française du Bâtiment a publié l'indice FFB de la construction du 1er Trim 2013. La Fédération Française du Bâtiment a publié l'indice FFB de la construction du 1er Trim 2013. Les primes d'assurance de la plupart des contrats multirisque habitation et assurance d'immeubles en copropriété

Plus en détail

> Cet article synthétise les points de vue de spécialistes de l investissement immobilier qui

> Cet article synthétise les points de vue de spécialistes de l investissement immobilier qui L INVESTISSEMENT IMMOBILIER DANS LES CAISSES DE PENSION > Cet article synthétise les points de vue de spécialistes de l investissement immobilier qui apportent des éclairages en termes de structure, d

Plus en détail

Tendances conjoncturelles Été 2015

Tendances conjoncturelles Été 2015 Tendances conjoncturelles Été 2015 Les illustrations et les tableaux du présent jeu de transparents sont issus de la publication du SECO «Tendances conjoncturelles, été 2015» Pour toute question technique

Plus en détail

Assurance militaire Personnes assurées à titre professionnel

Assurance militaire Personnes assurées à titre professionnel Assurance militaire Personnes assurées à titre professionnel Vos agences régionales Suva Assurance militaire Suva Genève Assurance militaire Rue Ami-Lullin 12, case postale 3949, 1211 Genève 3, tél. 022

Plus en détail

Aussi pétillante que vos idées. Faits et chiffres. Les atouts en un clin d œil. Réseaux internationaux et nationaux. Situation géographique centrale

Aussi pétillante que vos idées. Faits et chiffres. Les atouts en un clin d œil. Réseaux internationaux et nationaux. Situation géographique centrale Aussi pétillante que vos idées Faits et chiffres Les atouts en un clin d œil x internationaux et nationaux Situation géographique centrale Services et personnes de contact Bienvenue dans le canton de Berne!

Plus en détail

BS Amt für Sozialbeiträge Basel-Stadt Abteilung Prämienverbilligung Grenzacherstrasse 62 Postfach 4005 Basel

BS Amt für Sozialbeiträge Basel-Stadt Abteilung Prämienverbilligung Grenzacherstrasse 62 Postfach 4005 Basel Aperçu réduction des primes dans les cantons KT Service d information Paiement par AG Gemeindezweigstelle der SVA Aarau Ihrer Wohnsitzgemeinde ou SVA Aarau Kyburgerstr. 15 5001 Aarau Téléphone 062 836

Plus en détail

Assurances sociales en Suisse. Statistique de poche

Assurances sociales en Suisse. Statistique de poche 2014 Assurances sociales en Suisse Statistique de poche La statistique de poche «Assurances sociales en Suisse» offre une vue d ensemble des différentes assurances sociales et de leur compte global. Les

Plus en détail

Sunrise Tout en un coup d'œil. Sunrise 06.02.2015 1

Sunrise Tout en un coup d'œil. Sunrise 06.02.2015 1 Sunrise Tout en un coup d'œil. Sunrise 06.02.2015 1 Notre mission Sunrise est le seul prestataire privé de services de télécommunication en Suisse qui couvre tous les domaines de la télécommunication:

Plus en détail

Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA

Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA Qui est Bedag Informatique SA? Affichant un chiffre d affaires dépassant les 100 millions de francs, Bedag est une entreprise de prestations informatiques

Plus en détail

Swiss Issues Régions Espace métropolitain Genève-Montreux

Swiss Issues Régions Espace métropolitain Genève-Montreux Swiss Issues Régions Espace métropolitain Genève-Montreux Août 2008 Impressum Editeur Credit Suisse Economic Research Uetlibergstrasse 231, CH-8070 Zurich Contacts regionen.economicresearch@credit-suisse.com

Plus en détail

Credit Suisse Real Estate Fund LivingPlus Présentation du produit. Real Estate Asset Management Janvier 2015

Credit Suisse Real Estate Fund LivingPlus Présentation du produit. Real Estate Asset Management Janvier 2015 Présentation du produit Real Estate Asset Management Janvier 2015 Demographie une société viellissante Année 2015 2030 2040 Population 8.2 mio. 8.7 mio. 8.9 mio. 65+ 1.5 mio. (17.4%) 2.1 mio. (24.2%) 2.4

Plus en détail

outlook.eco Faits et chiffres La structure économique valaisanne en 2009

outlook.eco Faits et chiffres La structure économique valaisanne en 2009 outlook.eco Faits et chiffres La structure économique valaisanne en 2009 Chambre Valaisanne de Commerce et d'industrie Walliser Industrieund Handelskammer Impressum Chambre valaisanne de commerce et d

Plus en détail

Convention collective de travail pour la branche privée de la sécurité

Convention collective de travail pour la branche privée de la sécurité Convention collective de travail pour la branche privée de la sécurité conclue entre l Association des entreprises suisses de services de sécurité (VSSU), Berne et le Syndicat Unia, Berne du 4 septembre

Plus en détail

Swiss Issues Régions Le revenu disponible en Suisse: Où la vie est-elle la moins chère?

Swiss Issues Régions Le revenu disponible en Suisse: Où la vie est-elle la moins chère? Swiss Issues Régions Le revenu disponible en Suisse: Où la vie est-elle la moins chère? Novembre 2008 Impressum Editeur Credit Suisse Economic Research Uetlibergstrasse 231, CH-8070 Zurich Contacts regionen.economicresearch@credit-suisse.com

Plus en détail

VTX Mail Filter Gold 0800 200 211 PLUS D INFORMATIONS (APPEL GRATUIT)

VTX Mail Filter Gold 0800 200 211 PLUS D INFORMATIONS (APPEL GRATUIT) 0800 200 211 PLUS D INFORMATIONS (APPEL GRATUIT) VTX Mail Filter Gold Plus de courriers indésirables Identifie le spam en contrant les dernières techniques utilisées par les spammeurs Filtre tous les messages

Plus en détail

Le marché hypothécaire en Suisse vue par une compagnie d'assurances. Wendelin Brand Directeur Chef du centre hypothécaire Winterthur

Le marché hypothécaire en Suisse vue par une compagnie d'assurances. Wendelin Brand Directeur Chef du centre hypothécaire Winterthur Le marché hypothécaire en Suisse vue par une compagnie d'assurances Wendelin Brand Directeur Chef du centre hypothécaire Winterthur 9 mai 2006 Le marché hypothécaire en Suisse 800 600 400 200 0 Mia. CHF

Plus en détail

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE 22 JUILLET 2015

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE 22 JUILLET 2015 REAL ESTATE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE 22 JUILLET 2015 www.edr-realestatesicav.com Marché immobilier & cours de bourse Rapport du gestionnaire Rapport annuel, comptes annuels pour l exercice au 31 mars

Plus en détail

Assurances sociales en Suisse. Statistique de poche

Assurances sociales en Suisse. Statistique de poche 2015 Assurances sociales en Suisse Statistique de poche La statistique de poche «Assurances sociales en Suisse» offre une vue d ensemble des différentes assurances sociales et de leur compte global. Les

Plus en détail

Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA

Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA Qui est Bedag Informatique SA? Affichant un chiffre d affaires dépassant les 100 millions de francs, Bedag est une entreprise de prestations informatiques

Plus en détail

Financer son propre logement

Financer son propre logement Financer son propre logement Plan de la présentation : fonds propres fonds propres Page 2 Comment devenir Quelles sont les étapes du d un logement? fonds propres 1. Etablissement d un budget (quel loyer

Plus en détail

FONDS IMMOBILIERS SUISSES UNE CATÉGORIE DE PLACEMENTS QUI A FAIT SES PREUVES. Compact

FONDS IMMOBILIERS SUISSES UNE CATÉGORIE DE PLACEMENTS QUI A FAIT SES PREUVES. Compact FONDS IMMOBILIERS SUISSES UNE CATÉGORIE DE PLACEMENTS QUI A FAIT SES PREUVES Compact La Swiss Funds & Asset Management Association SFAMA (SFAMA), fondée en 1992 et ayant son siège à Bâle, est l organisation

Plus en détail

Introduction du MCH2 : Tendances et compléments au modèle de comptes

Introduction du MCH2 : Tendances et compléments au modèle de comptes Conseil suisse de présentation des comptes publics Introduction du MCH2 : Tendances et compléments au modèle de comptes www.srs-cspcp.ch Nils.Soguel@idheap.unil.ch présidence Sonja.Ziehli@idheap.unil.ch

Plus en détail

7.1 Un exemple en guise d introduction : Gérer les incompatibilités

7.1 Un exemple en guise d introduction : Gérer les incompatibilités CHAPITRE 7 COLORATION DE GRAPHES 51 Chapitre 7: Coloration de graphes 7.1 Un exemple en guise d introduction : Gérer les incompatibilités Problème : Une entreprise qui fabrique six sortes de produits chimiques

Plus en détail

De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014»

De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014» De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014» Mercredi 8 octobre 2014 Les Pléïades Patrick Eperon Secrétaire patronal I. Contexte Suisse et transports

Plus en détail

Tendances conjoncturelles Octobre 2013

Tendances conjoncturelles Octobre 2013 Tendances conjoncturelles Octobre 2013 Les illustrations et les tableaux du présent jeu de transparents sont issus de la publication du SECO «Tendances conjoncturelles, automne 2013» Pour toute question

Plus en détail

IMMObILIER // dossier. dossier surchauffe immobilière. arc lémanique: état de SuRChAuFFE IMMObILIèRE

IMMObILIER // dossier. dossier surchauffe immobilière. arc lémanique: état de SuRChAuFFE IMMObILIèRE IMMObILIER // dossier dossier arc lémanique: état de SuRChAuFFE IMMObILIèRE 66 // 67 market.ch - mai 2012 Aurélia Brégnac L attractivité de l Arc lémanique n est plus à démontrer. De Genève à Montreux,

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e Mobimo enregistre un résultat semestriel réjouissant Bénéfice d exploitation semestriel (EBIT) pour la première fois supérieur à 60 millions de CHF Bénéfice net en augmentation

Plus en détail

N ISIN CH0039415010 / SYMBOLE SIX RSPF AU 30 SEPTEMBRE 2014 NON AUDITÉ

N ISIN CH0039415010 / SYMBOLE SIX RSPF AU 30 SEPTEMBRE 2014 NON AUDITÉ N ISIN CH0039415010 / SYMBOLE SIX RSPF RAPPORT SEMESTRIEL AU 30 SEPTEMBRE 2014 NON AUDITÉ Sommaire Organisation 2 Compte de fortune 3 Compte de résultat 4 Engagements hypothécaires 5 Taux de rémunération

Plus en détail