Résultats du 4ème trimestre et de l année 2004

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résultats du 4ème trimestre et de l année 2004"

Transcription

1 C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Service Presse - 1, Sq. de Meeûs 1000 Bruxelles - Tél. : Fax : Nr. Cpte: RPM Bruxelles TVA BE /3/ PAGES Résultats du 4ème trimestre et de l année 2004 Résultats du 4ème trimestre 2004 Résultat brut d exploitation : EUR 566 millions (+20,7% vs. T4 2003) Résultat net pdg : EUR 406 millions (+23.8% vs. T4 2003) Résultats de l année 2004 Résultat brut d exploitation : EUR millions (+13,1% vs. 2003) Résultat net pdg : EUR millions (+23,8% vs. 2003) Bénéfice par Action : EUR 1,58 (+28,1% vs. 2003) Dividende proposé : EUR 0,62 (+17,0% vs. 2003) Coefficient d exploitation : 55,9% (59,2% en 2003) Rendement des fonds propres 1 : 19,8% (16,5% en 2003) Ratio fonds propres durs (Tier One) : 10,7% à fin 2004 (9,9% l année précédente) En millions EUR T Evolution T4 04/T Evolution 04/ 03 Produit net bancaire ,2% ,5% Coûts ,8% ,4% Résultat brut d exploitation ,7% ,1% Résultat net part du groupe ,8% ,8% 1

2 I. Comptes consolidés au 31 décembre 2004 Le Conseil d Administration de Dexia s est réuni jeudi 3 mars Il a arrêté les comptes consolidés du Groupe au 31 décembre 2004 résumés ci-dessous. Comptes consolidés En millions EUR T4 03 T4 04 Evol Evol. Revenus ,2% ,5% Coûts ,8% ,4% Résultat brut d exploitation ,7% ,1% Coût du risque x3, ,1% Plus ou moins-values sur investissements long-terme x3, x6,6 Dotation (-)/Reprise (+) au FRBG 0 +1 n.s n.s. Amortissement des goodwills ,3% ,6% Impôts n.s ,1% Sociétés mises en équivalence ,6% ,8% Intérêts minoritaires ,1% ,4% Résultat net pdg ,8% ,8% Coefficient d exploitation 63,1% 57,7% - 59,2% 55,9% - ROE ,5% 19,8% a été une année record pour Dexia en termes de progression des résultats : le résultat net part du groupe s est élevé à EUR millions, en hausse de 23,8% ou EUR 341 millions. Cette évolution provient de revenus accrus en dépit de l impact négatif du taux de change EUR/USD - et d un bon contrôle des coûts. Cette augmentation a été aussi influencée positivement par les éléments non-récurrents s élevant à EUR 159 millions en 2004 contre EUR 40 millions en 2003, ce qui est analysé en page 13 de ce communiqué. Hors ces éléments non-récurrents et sur une base pro forma, le résultat net part du groupe a progressé de 18,2% (+19,2% à taux de change constant). Cette robuste performance d exploitation qui s inscrit après une progression de 15,2% (+18,5% à taux de change constant) en 2003 provient de tous les métiers du groupe, quelquefois à des niveaux très élevés : les résultats sous-jacents ont augmenté de 14,2% (+17,9% à taux constant de change) dans les Services financiers au secteur public local, de 24,8% dans les Services financiers de proximité, de 32,0% dans la Gestion d actifs financiers, et de 9,0% (+12,4% à taux de change constant) dans le métier de Trésorerie et marchés financiers. 1 Si le goodwill relatif à l offre publique d échange sur les actions de Dexia BIL (en 1999), aux acquisitions de FSA et Labouchere (en 2000) et à celles de Artesia BC, Kempen&Co et Groupe Financière Opale (en 2001) était porté à l actif du bilan et amorti sur 20 ans, le ROE se serait élevé à 7,1% pour 2003 et 9,2% pour

3 Les revenus Pour l année 2004, les revenus se sont élevés à EUR millions, soit une hausse de 4,5%, et de 5,6% sur les chiffres sous-jacents (pro forma). Ceci est dû à une excellente performance d exploitation, les revenus non-récurrents s étant élevés à seulement EUR 30 millions. Cette année encore, la progression des revenus sous-jacents a été réduite par l évolution de la parité de l US dollar, qui a fortement impacté deux lignes de métier, qui ont une partie de leurs opérations en US dollars (EUR -52 millions dans les Services financiers au secteur public local, et EUR -12 millions dans Trésorerie et Marchés financiers). Cet effet n a été qu en partie compensé par les revenus positifs (EUR +41 millions) des couvertures mises en place dans le segment des «Résultats Non alloués». A change constant, la progression des revenus sous-jacents (pro forma) a été de +6,1%. Toutes les catégories de revenus ont augmenté : Les intérêts nets et produits assimilés, s élevant à EUR millions, ont augmenté de 2,8%, et de +2,6% en base sous-jacente. Les contributions de chaque métier à cette évolution (analysées ci-après) ont été positives dans les deux premiers métiers (+7,5% dans les Services financiers au secteur public local et +6,6% dans les Services financiers de proximité), et, en sens opposé dans la Gestion d actifs financiers (-13,5%), sous l effet de la baisse des encours de crédit de Dexia Bank Nederland. Les commissions nettes et autres revenus se sont élevés à EUR millions, soit une hausse de 8,5%. L augmentation a été deux fois forte (+15,3%, ou EUR +146 millions) pour les chiffres sous-jacents (pro forma), ce que l on peut facilement expliquer par une reprise vigoureuse des activités génératrices de commissions, à la fois dans les Services financiers de proximité (EUR +36 millions) et dans la Gestion d actifs (EUR +106 millions). La marge technique et financière des activités d assurance a augmenté de 7,1% à EUR 791 millions, et de 6,6% (ou EUR 49 millions) sur une base sous-jacente (pro forma). Cette augmentation aurait été bien meilleure (+12,5%) si la parité EUR/USD était restée constante. Ceci reflète en particulier la bonne performance de FSA, et l amélioration de l environnement pour les autres activités d assurance, en comparaison à Au quatrième trimestre, les revenus se sont élevés à EUR millions, contre EUR millions au trimestre comparable de 2003, soit une hausse de 5,2%. Les revenus sous-jacents au quatrième trimestre 2004 se sont élevés à EUR millions, une hausse de 7,8% par rapport au même trimestre (pro forma) de l année précédente, et même plus (+8,5%) à taux de change constant. Cette croissance est inégale selon les différents types de revenus :! Les intérêts nets et produits assimilés au quatrième trimestre 2004 se sont élevés à EUR 848 millions, en hausse de 3,7%, et de 2,3% (ou EUR 19 millions) pour les chiffres sousjacents.! Les commissions nettes et autres revenus se sont élevés à EUR 280 millions, stables par rapport au même trimestre Si l on retient les chiffres sous-jacents (pro forma), les commissions ont augmenté de 16,4% (ou EUR 43 millions) par rapport au quatrième trimestre 2003, cette évolution étant perceptible dans tous les métiers commerciaux.! La marge technique et financière des activités d assurance s est élevée à EUR 209 millions au quatrième trimestre 2004, soit une hausse de 20,8% en un an. L évolution sous-jacente a été de +20,2% (ou EUR 35 millions) provenant largement de la bonne performance de FSA, et ceci malgré l effet négatif de la parité EUR/USD. 3

4 Les coûts Pour l année 2004, les coûts se sont élevées à EUR millions, en baisse de 1,4% par rapport à La base de coût sous-jacente, après deux années de compression, a très légèrement augmenté cette année (+1,6%), soit proche du taux de l inflation, en ligne avec l objectif du groupe. L évolution de la parité d échange du dollar US a contribué positivement à ce résultat, une partie des coûts étant libellée en dollar US : à taux de change constant, les coûts ont augmenté de 2,1%, évolution très satisfaisante si on la compare aux revenus (+6,1%) sur une base identique. L analyse des coûts sous-jacents montre les évolutions suivantes :! Les frais de personnel se sont élevés à EUR millions en 2004, en hausse de 3,2% par rapport à l année précédente.! Les commissions payées au réseau d agents indépendants et d intermédiaires financiers se sont élevées à EUR 355 millions, en hausse de 3,2%.! Les autres charges d exploitation sont restées stables à EUR 863 millions.! Les corrections de valeur et coûts d acquisition différés ont été en baisse de 2,1% à EUR 352 millions. Au quatrième trimestre 2004, les coûts se sont élevées à EUR 771 millions, en baisse de 3,8% par rapport au quatrième trimestre Hors éléments non-récurrents et à périmètre comparable, les coûts sous-jacents ont diminué de 1,8% entre les deux périodes, soit une diminution absolue de EUR -14 millions, qui est analysée dans la partie de ce communiqué dédiée aux métiers. Résultat brut d exploitation Pour l année 2004, le résultat brut d exploitation a fortement progressé à EUR millions, soit une augmentation de 13,1% sur Sur la base des revenus et coûts sous-jacents (pro forma), la progression a été de +11,1% (+11,8% à taux de change constant). Au quatrième trimestre 2004, il s élevait à EUR 566 millions, en hausse de 20,7% par rapport à la même période de Sur la base des revenus et coûts sous-jacents (pro forma), la progression est encore plus forte, avec une augmentation de 23,7% de trimestre à trimestre (+24,8% à taux de change constant). Le coefficient d exploitation a ainsi continué de s améliorer pour atteindre 55,9% en 2004, contre 59,2% de Hors éléments non-récurrents, il s est aussi amélioré, passant de 58,4% en 2003 à 56,2% en La charge nette du risque s est élevée à EUR 229 millions en 2004, à comparer aux EUR 176 millions de En 2004, elle inclut EUR 177 millions de provisions exceptionnelles chez Dexia Bank Nederland (voir ci-dessous). Sans cet élément spécifique, le coût du risque aurait été de EUR 52 millions, soit à peu près un tiers du montant comparable de 2003 (EUR 158 millions). Plusieurs facteurs, allant tous dans la bonne direction, expliquent cette évolution sous-jacente favorable : la charge du risque a été faible en 2004 dans les métiers Services financiers au secteur public local et Services financiers de proximité; 2003 constituait une référence élevée dans le métier Gestion d actifs financiers (une provision de EUR 18 millions ayant été comptabilisée dans les opérations de banque privée en France) ; et 4

5 enfin une provision de EUR 17 millions a été reprise en 2004 dans le métier Trésorerie et Marchés financiers, vu l amélioration de la situation de certaines contreparties. Point sur Dexia Bank Nederland En ce qui concerne Dexia Bank Nederland, il faut d abord rappeler que des provisions, tant à caractère général que spécifique, s élevant au total à EUR 478 millions, étaient inscrites dans les comptes à fin 2002, aux fins de couvrir les coûts et risques de crédit potentiels liés au portefeuille de leasing d actions. Ces provisions ont été partiellement utilisées, atteignant respectivement EUR 237 millions pour la provision générale, et EUR 158 millions pour la provision spécifique à fin Au-delà de ces montants, Dexia a annoncé le 11 février 2005 sa décision de procéder à de nouvelles dotations, dans les comptes de 2004, à hauteur de EUR 207 millions. Ce montant inclut des provisions destinées à couvrir le coût prévisible de certains risques juridiques et transactions amiables (EUR 80 millions venant s ajouter à la provision générale), des provisions nouvelles consacrées aux cas de clients de Dexia Bank Nederland en difficulté financière (EUR 102 millions venant s ajouter aux provisions spécifiques), et enfin pour le solde de EUR 25 millions, de l amortissement accéléré de coûts commerciaux précédemment différés (impact négatif dans les «autres revenus»). L ensemble de ces éléments, non récurrents, porte dans les comptes au 31 décembre 2004 le stock de provisions destinées à couvrir les risques de crédit et les risques juridiques (sauf ceux relatifs au consentement du conjoint) respectivement à EUR 317 millions pour la provision générale, et à EUR 260 millions pour la provision spécifique. Le détail complet de la situation de Dexia Bank Nederland est présenté en pages 82 à 85 de l Activity Report Year and Q4 2004, disponible sur le site internet de la société Les ratios de coût du risque (charge nette du risque rapportée aux encours) ont été pour les activités bancaires de 1,8 point de base en 2004 contre 5,7 en 2003 (hors provisions chez Dexia Bank Nederland), pour FSA de 0,6 point de base en 2004 contre 1,2 en Les plus ou moins-values sur participations se sont élevées à EUR +99 millions en 2004, contre EUR +15 millions en Les principaux gains en 2004 sont décrits ci-dessous dans le paragraphe concernant les éléments non-récurrents. L amortissement des goodwills des sociétés intégrées globalement s est élevé à EUR 44 millions en 2004, à comparer à un montant de EUR 131 millions en 2003, qui comprenait plusieurs amortissements accélérés. La charge, en 2004, a été réduite par l amortissement du badwill sur Dexia Hypothekenbank Berlin (EUR + 15 millions) suite au rachat de la participation minoritaire. La charge d impôt, incluant les impôts différés, s est élevée à EUR 420 millions en 2004, contre EUR 362 millions en Au cours des deux années, la charge fiscale a été réduite du fait de plusieurs éléments positifs : en 2003, EUR 141 millions ont été reconnus comme éléments non-récurrents suite à la dépréciation (fiscalement déductible) de certaines filiales, et le règlement de litiges fiscaux. En 2004, la charge fiscale a été aussi réduite sous l effet des provisions non-récurrentes chez Dexia Bank Nederland (voir ci-dessus), et aussi en raison de dépréciations (déductibles) de certaines participations de Dexia BIL, dont l impact positif non-récurrent a été de EUR 163 millions. Le règlement d un litige fiscal a occasionné un autre élément positif non-récurrent d un montant de EUR 17 millions. Le taux d imposition sous-jacent du Groupe a été en 2004 de 28,5%. 5

6 Le résultat net des entreprises mises en équivalence, net de l amortissement des écarts de consolidation, s établit à EUR 56 millions, inchangé par rapport à La part des minoritaires s établit à EUR 70 millions en 2004 contre EUR 82 millions en Ratios de performance financière Capital Dividende proposé La rentabilité des fonds propres (ROE), c est-à-dire le ratio entre le résultat net part du groupe et les fonds propres moyens (hors fonds pour risques bancaires généraux, et après affectation du résultat), a atteint 19,8% en 2004 contre 16,5% en Le Bénéfice Par Action qui s élevait à EUR 1,24 par action en 2003 a fait un bond à EUR 1,58 en 2004, soit une augmentation de 28,1%. En 2004, le programme de rachat d actions annoncé au marché a été poursuivi, avec un investissement de EUR 693 millions, représentant 47 millions d actions ou 4% des actions existantes au début de l année. Les actions rachetées ont déjà été partiellement annulées à l Assemblée Générale de mai 2004 ; l annulation des actions restantes sera proposée à la prochaine Assemblée Générale annuelle de mai Malgré la réduction du nombre d actions, le ratio de fonds propres durs 2 au 31 décembre 2004 s est élevé à 10,7%, contre 9,9% un an plus tôt. Cette évolution positive s explique presque intégralement par la mise en place au 31 décembre 2004 de modèles internes pour les risques de marché, approuvés par les autorités de contrôle (dans le cadre de la méthodologie actuelle Bâle I), réduisant le montant des risques pondérés de 7%, et libérant ainsi du capital réglementaire. Le Conseil d Administration proposera un dividende brut par action de EUR 0,62, en augmentation de 17,0% par rapport à celui payé l année dernière. II. Activité et Résultats 3 sous-jacents des métiers Dexia a connu un très bon quatrième trimestre 2004, avec un niveau élevé de revenus, des coûts contenus et une nouvelle fois un coût du risque très bas. Le résultat brut d exploitation du quatrième trimestre a progressé de 23,7% pour s établir à EUR 580 millions. Le quatrième trimestre confirme et même amplifie la tendance à la hausse remarquée sur les neuf premiers mois de Pour l année entière, les revenus ont progressé de 5,6% (et même +6,1% à taux de change constant), tandis que les coûts ont légèrement augmenté de 1,6%. En 2004, le résultat brut d exploitation sous-jacent du Groupe a progressé de 11,1% par rapport à 2003 (une hausse de 11,8% à taux de change constant), avec des progressions sensibles dans tous les métiers, et en particulier dans les Services financiers de proximité. 2 Pour le calcul de ce ratio, le résultat de l exercice diminué du dividende (proposé pour 2004) est inclus dans les fonds propres 3 Hors éléments non-récurrents et à périmètre constant 6

7 En millions EUR Résultat brut d exploitation sous-jacent* T4 2003** T Var. Var. à change constant 2003** 2004 Var. Var. à change constant Total Groupe ,7% +24,8% ,1% +11,8% Dont Services financiers au secteur public local ,5% +24,3% ,7% +12,0% Services financiers de proximité ,9% +29,9% ,6% +31,6% Gestion d actifs financiers ,1% +16,3% ,2% +15,8% Trésorerie et Marchés financiers ,0% +46,9% ,9% +15,3% * Hors éléments non-récurrents ** Pro forma 1. Services financiers au Secteur public local Le métier des Services financiers au Secteur public local a enregistré une croissance robuste de son résultat brut d exploitation (+8,7%, et même +12,0% à taux de change constant), tandis que le résultat net a bénéficié d une charge du risque historiquement basse. Résultats nets sous-jacents (hors éléments non-récurrents) En millions EUR T4 2003* T Var. Var. à change constant 2003* 2004 Var. Var. à change constant Revenus ,4% +16,5% ,3% +10,0% Coûts ,4% +3,2% ,5% +6,4% RBE ,5% +24,3% ,7% +12,0% Résultat net pdg ,9% +35,3% ,2% +17,9% Coeff. d exploitation 37,1% 33,2% ,3% 33,5% - - ROEE** 21,5% 25,6% ,8% 24,4% - - * Pro forma ** Rendement des fonds propres économiques, annualisé Le résultat net part du groupe pour l année 2004 s est élevé à EUR 902 millions (+14,2% comparé à 2003 et +17,9% à taux de change constant) et EUR 238 millions au quatrième trimestre (+30,9% comparé au même trimestre 2003, et +35,3% à taux de change constant). Les principaux contributeurs au résultat de ce métier sont FSA (29%), la France (27%), la Belgique (24%), les Etats-Unis hors FSA (7%) et l Italie (6%). Il convient de noter que les résultats de FSA et de la filiale Dexia New-York ont été impactés par l évolution défavorable de la parité USD/EUR. Ces entités ont eu de très bons résultats : en particulier, le résultat net de FSA (en USD et US GAAP) a augmenté de 22% en 2004 par rapport à

8 L évolution des revenus reflète les très bonnes performances commerciales du métier. Pour l année 2004, ils se sont élevés à EUR millions, soit une hausse de 7,3%, ou de 10,0% à taux de change constant. Cette croissance s observe dans toutes les catégories de revenus :! Les intérêts nets et produits assimilés ont progressé de 7,5%, reflétant l augmentation des encours;! Les commissions nettes et autres revenus ont progressé de 8,7%, grâce à une activité plus importante dans les financements de projets;! La marge technique et financière de l activité d assurance (où les revenus de FSA sont enregistrés) a progressé de 5,7%, en dépit de la baisse de l USD par rapport à l EUR. A taux de change constant, la progression a été de 14,6%. Les revenus du quatrième trimestre se sont élevés à EUR 526 millions, 13,4% de plus qu au quatrième trimestre de l année précédente, et 5,0% de plus qu au troisième trimestre de cette année, en dépit de l impact négatif du dollar. Les coûts ont progressé de 4,5% pour toute l année (+6,4% à taux de change constant), résultant de l augmentation de l activité. Le résultat brut d exploitation a atteint EUR millions pour l année entière (+8,7% et +12,0% à taux de change constant) et EUR 351 millions au quatrième trimestre (+20,5% par rapport au quatrième trimestre de l année précédente). Le coefficient d exploitation s est encore amélioré en 2004 ; il s établit à 33,5% pour l ensemble de l année, contre 34,3% en La charge nette du risque a diminué sensiblement en 2004 (-64,1%), et s est élevée à EUR 31 millions pour l année 2004, partiellement sous l effet de reprises de provisions, notamment chez FSA. La charge du risque est restée très limitée au quatrième trimestre à EUR 14 millions. Le résultat d exploitation (après coût du risque) du métier a fortement progressé en 2004 (+14,1%, à EUR millions). Le résultat d exploitation du quatrième trimestre a été de EUR 337 millions (+28,1% comparé à la même période en 2003). La rentabilité sur fonds propres économiques (ROEE) a continué de progresser pour atteindre 24,4% en 2004 (22,8% en 2003). 2. Services financiers de proximité Les Services financiers de proximité ont continué de progresser fortement en 2004 : ce métier a affiché une croissance de son résultat brut d exploitation de 31,6% (après une augmentation de 26,1% en 2003). 8

9 Résultats sous-jacents du métier (hors éléments non-récurrents) En millions EUR T4 2003* T Var. 2003* 2004 Var. Revenus ,6% ,2% Coûts ,1% ,5% RBE ,9% ,6% Résultat net pdg ,6% ,8% Coeff. d exploitation 78,2% 73,2% - 77,7% 72,9% - ROEE** 19,0% 17,7% - 15,9% 19,3% - * Pro forma ** Rendement des fonds propres économiques, annualisé Le résultat net part du groupe pour l année 2004 s est élevé à EUR 359 millions, en hausse de 24,8% par rapport à Cette amélioration du résultat provient d une augmentation sensible des revenus (+8,2%) combinée à une légère hausse des coûts (+1,5%) grâce au programme de rationalisation des coûts lié à l intégration d Artesia BC. La charge du risque a augmenté légèrement (+5,3%) par rapport à un niveau très bas en Le résultat net du quatrième trimestre a été de EUR 82 millions, en baisse de 5,6% par rapport au quatrième trimestre 2003, au cours duquel la charge du risque et de l impôt a été particulièrement basse. Les revenus pour l année 2004 se sont élevés à EUR millions, en hausse de 8,2% ou EUR +145 millions.! Les intérêts nets et produits assimilés ont enregistré une forte croissance (+6,6% ou EUR +79 millions) portée par un effet volume positif, tant sur les dépôts (principalement carnets de dépôts) que sur les crédits (crédits hypothécaires et prêts aux indépendants et petites entreprises). Enfin, le product mix sur les dépôts s est amélioré, augmentant ainsi les revenus.! Les commissions ont progressé de 11,0% (ou EUR +36 millions), la demande de produits générateurs de commissions ayant repris en 2004, surtout dans la deuxième partie de l année.! La marge technique et financière des activités d assurance a progressé de 11,9% ou EUR +30 millions, grâce à la bonne production de l année, et à des résultats financiers en augmentation. Les revenus du quatrième trimestre, à EUR 474 millions, se sont inscrits en hausse de 5,6% en comparaison avec le quatrième trimestre A noter, le niveau plus élevé de commissions en raison de l excellente collecte dans les produits collectifs au cours de cette période. Les coûts se sont élevés à EUR millions pour l année 2004, en hausse de 1,5%. Cette augmentation modérée de EUR +20 millions est pour partie en Belgique (EUR +12 millions) et pour partie au Luxembourg (EUR +7 millions). Les coûts de personnel et les dépenses administratives ont baissé, montrant les résultats tangibles de l intégration d Artesia. Dans le sens opposé, les commissions payées au réseau d agents indépendants ont augmenté en raison des bons niveaux de production et de performance de l activité commerciale. 9

10 Les coûts du quatrième trimestre ont atteint EUR 347 millions, en baisse de 1,1% en comparaison avec la même période de l année précédente et pratiquement stables pendant les quatre trimestres de Le résultat brut d exploitation s est élevé à EUR 518 millions pour l année 2004 (+31,6%) et à EUR 127 millions au quatrième trimestre (+29,9%), reflétant les tendances décrites plus haut. Le coefficient d exploitation s est ainsi amélioré d une façon significative à 72,9% en 2004, contre 77,7% en La charge du risque a été de EUR 34 millions en 2004 contre EUR 32 millions en 2003, soit une légère augmentation de 5,3%. Les impôts ont augmenté de 46,6% en 2004, et ont atteint EUR 163 millions, correspondant à un taux d impôt de 34%, plus élevé qu en 2003 (30%), qui avait bénéficié de latences fiscales. La rentabilité sur fonds propres économiques (ROEE) a continué son redressement pour atteindre19,3% en Elle était de 15,9% en 2003 et de 10,8% en Gestion d actifs financiers Le résultat brut d exploitation a progressé de 14,2% en 2004 en comparaison avec l année précédente, et ceci malgré une baisse des revenus chez Dexia Bank Nederland. Cette progression provient d un meilleur business mix, de volumes en augmentation dans les activités de gestion d actifs et d administration de fonds, et enfin d une très bonne productivité. Résultats sous-jacents du métier (hors éléments non-récurrents) En millions EUR T4 2003* T Var. Var. à change constant 2003* 2004 Var. Var. à change constant Revenus ,2% +6,7% ,9% +6,5% Coûts ,2% +1,2% ,7% +1,7% RBE ,1% +16,3% ,2% +15,8% Résultat net pdg ,4% +22,7% ,0% +33,8% Coeff. d exploitation 63,7% 60,7% ,2% 63,6% - - ROEE** 41,4% 59,0% ,6% 55,8% - - * Pro forma ** Rendement des fonds propres économiques, annualisé Le résultat net part du groupe pour l année 2004 s est élevé à EUR 237 millions, en hausse de 32,0% par rapport à 2003 et à +33,8% à taux de change constant. Hors Dexia Bank Nederland, le résultat net 2004 a été de EUR 197 millions contre EUR 124 millions pour 2003, en augmentation de 58,3%. Ceci provient de l augmentation des revenus dans tous les segments du métier associée à une augmentation modérée des coûts. 10

11 Au quatrième trimestre, le résultat net part du groupe s est élevé à EUR 63 millions, en hausse de 21,4% en un an. Ce dernier montant inclut EUR 29 millions de commissions de performance, dont EUR 8 millions ont été reconnus au cours de la période alors qu ils auraient dû être enregistrés en Ceci a été fait en vue des changements introduits en 2005, dans la façon de comptabiliser les commissions de performance (voir ci-dessous). Le résultat brut d exploitation a atteint EUR 311 millions pour l année 2004, une augmentation de 14,2% comparée à 2003 (EUR +39 millions), en dépit d une baisse de EUR 40 millions chez Dexia Bank Nederland, qui s explique principalement par la baisse des encours de leasing d actions. En 2004, Dexia Bank Nederland a représenté 14% du résultat brut d exploitation du métier.! La gestion d actifs a affiché de très belles performances sur l année. Le résultat brut d exploitation a atteint EUR 99 millions (EUR +45 millions de plus qu en 2003, soit une hausse de 83,2%) ; ceci s explique par la progression des revenus (+37,4%), en relation avec la croissance des encours (les actifs sous gestion ont augmenté de 12% sur l année) générant des commissions de gestion. Les commissions de performance qui se sont élevées à EUR 55 millions pour l année 2004 (EUR 7 millions au premier trimestre, EUR 19 millions au deuxième, et EUR 29 millions au quatrième) ont également contribué à cette augmentation. A partir de 2005, la majeure partie des commissions de performance sera remplacée par des commissions de gestion additionnelles. Les coûts ont augmenté (+9,2% en un an), dans le contexte du fort développement de l activité.! La gestion administrative de fonds a vu ses revenus progresser de 7,5%, grâce à une progression des encours et au développement de services associés, et ceci en dépit d une pression concurrentielle ayant conduit à une pression sur les marges. Les coûts ont également augmenté (+7,3%) du fait du fort développement de l activité. Ainsi, le résultat brut d exploitation a augmenté de 7,9% (ou EUR + 5 millions) pour atteindre EUR 72 millions pour toute l année.! La banque privée a vu son résultat brut d exploitation progresser de 41,8%, soit EUR 96 millions (ou EUR +28 millions), grâce à la progression des revenus (+12,0%) et à des coûts maîtrisés (+3,1%). La progression des revenus est le résultat d une amélioration du rendement des actifs liée à la stratégie de réallocation des actifs de la clientèle vers des produits à plus forte valeur ajoutée. En millions EUR Gestion d Actifs Administration de Fonds Banque Privée Dexia Bank Nederland 2003* * * * 2004 Revenus Coûts RBE * Pro forma 11

12 4. Trésorerie et Marchés financiers Le métier affiche de bonnes performances, en progression par rapport à l année précédente -le résultat brut d exploitation est en hausse de 11,9% en un an (+15,3% à taux de change constant)- en dépit d un niveau élevé en 2003, qui avait bénéficié d éléments non reproductibles. Cette bonne performance est due à la fois à une augmentation des revenus et à une diminution des coûts. Résultats sous-jacents du métier (hors éléments non-récurrents) En millions EUR T4 2003* T Var. Var. à change constant 2003* 2004 Var. Var. à change constant Revenus ,6% +30,2% ,2% +6,5% Coûts ,0% +6,0% ,5% -7,8% RBE ,0% +46,9% ,9% +15,3% Résultat net pdg ,2% +16,3% ,0% +12,4% Coeff. d exploitation 40,7% 33,5% ,0% 33,4% - - ROEE** 24,2% 29,1% ,2% 31,6% - - * Pro forma ** Rendement des fonds propres économiques, annualisé Le résultat net part du groupe du métier affiche une croissance de 9,0% par rapport à l année précédente (+12,4% à taux de change constant). Pour l année il s est élevé à EUR 283 millions, et à EUR 66 millions pour le seul quatrième trimestre. Les principaux contributeurs sont les activités Credit Spread Portfolio représentant 63% du total des résultats du métier, suivi par les activités de trésorerie - Money Market - (17%) et les activités d Ingénierie financière de produits dérivés (8%). Il faut noter que la gestion des papiers court-terme, précédemment au sein de l activité de trésorerie (Money Market), a été transférée au Credit Spread Portfolio. Les revenus pour 2004 se sont élevés à EUR 531 millions, en hausse de 4,2% (ou +6,5% à taux de change constant). Rappelons que les revenus de l an dernier avaient été majorés par des plus-values liées à l arrêt de certaines activités de gestion pour compte propre (EUR +12 millions au premier trimestre 2003). D autre part, des provisions ont été reprises au sein du Credit Spread Portfolio suite au rétrécissement des spreads de crédit qui a eu lieu au cours de l année Les revenus du quatrième trimestre se sont élevés à EUR 130 millions, en forte augmentation par rapport au quatrième trimestre 2003 et au troisième trimestre Les coûts ont baissé de 8,5%, à EUR 177 millions pour l année Ceci provient de l arrêt de certaines activités et également de l impact positif de l intégration chez Dexia Banque Belgique, ayant causé, en autres, la réallocation de certains coûts centraux qui, cette année, a été favorable au métier. Le résultat brut d exploitation s est élevé à EUR 354 millions pour l année 2004 (+11,9% et +15,3% à taux de change constant), et à EUR 87 millions au quatrième trimestre (+43,0% par rapport au quatrième trimestre 2003). 12

13 Le coefficient d exploitation s est amélioré en 2004, et a atteint 33,4% pour l année contre 38,0% en Les impôts se sont élevés à EUR 89 millions pour l année 2004, en progression de 51,1% en un an. Cette augmentation importante s explique à la fois par un meilleur résultat d exploitation et par la régularisation du traitement fiscal passé de certains produits dérivés, occasionnant une charge de EUR 13 millions dans les comptes du quatrième trimestre Le rendement sur fonds propres économiques (ROEE) s est amélioré et s est élevé à 31,6% in III. Résultats Non alloués et éléments non-récurrents 1. Résultats Non alloués Résultats sous-jacents (hors éléments non-récurrents) En millions EUR T4 2003* T * 2004 Revenus Coûts Résultat brut d exploitation Résultat net pdg * Pro forma Le segment Résultats Non alloués enregistre principalement les revenus de l excès de capital, des participations (dividendes, plus ou moins-values) et des couvertures de change. Au niveau des coûts, il regroupe les charges d exploitation qui ne sont pas allouées aux métiers. Pour l année 2004, la contribution des Résultats Non alloués au résultat net part du groupe a été de EUR -169 millions, contre EUR -152 millions en Cette évolution s explique par plusieurs raisons, en général techniques, et allant dans des sens opposés. Le détail en est donné dans l Activity Report Year & Q A noter que les revenus en 2004 ont été moins importants qu en 2003, en raison notamment d une reprise des marchés actions aux deuxième et troisième trimestres de 2003 qui avait engendré des reprises de provisions précédemment faites sur des portefeuilles de participation en actions. 2. Eléments non-récurrents En millions EUR T4 2003* T * 2004 Revenus Coûts RBE Coût du risque Plus-values sur immobilisations financières Charge d impôt Dotation (-) / reprise (+) du FRBG Autres Résultat net part du groupe * Pro forma 13

14 Comme par le passé, les éléments non-récurrents ont eu un impact sur le compte de résultats à plusieurs niveaux. Une liste complète des éléments non-récurrents est disponible en page 34 de l Activity Report Year & Q En 2004, la contribution des éléments non-récurrents au résultat net part du groupe s est élevée à EUR +159 millions (dont EUR +17 millions au quatrième trimestre), alors qu elle avait été de EUR +40 millions l année précédente (dont EUR +10 millions au quatrième trimestre). Sur l année, les principales évolutions sont les suivantes : Dans les revenus Les intérêts dus au titre des contrats de leasing d actions chez Dexia Bank Nederland, pour lesquels les clients avaient accepté l offre commerciale, ont été encaissés ; cette offre comprenait des réductions d intérêts qui avaient été provisionnées dans la provision générale constituée par le groupe en Aussi bien cette provision que son utilisation sont traitées comme éléments non-récurrents (ces revenus non-récurrents se sont élevés à EUR 41 millions en 2004, contre EUR 15 millions en 2003, soit une évolution de EUR +26 millions). Dans l autre sens, une partie (EUR 207 millions) des coûts reconnus en 2004 chez Dexia Bank Nederland (voir ci-dessus) s est opérée sous la forme d amortissement accéléré de coûts différés (EUR -25 millions), déduits du produit net bancaire. Dans les coûts En 2004, des cessions d actifs immobiliers ont généré un effet positif de EUR +20 millions sur les coûts, partiellement compensé par l effet négatif de provisions de restructurations chez Dexia BIL pour un montant de EUR -15 millions. En 2003, les coûts non-récurrents s étaient élevés à EUR -49 millions. La charge du risque chez Dexia Bank Nederland, traitée en élément non récurrent, s est élevée à un total de EUR 177 millions sur l année, dont une charge de EUR 182 millions au quatrième trimestre 2004 (voir paragraphe sur Dexia Bank Nederland en page 5). Les plus et moins-values nettes ainsi que les dépréciations de portefeuilles actions se sont élevées à EUR +85 millions en 2004, alors que leur contribution en 2003 avait été de EUR +20 millions. Les principales plus-values en 2004 proviennent : i) de la cession de la participation de Dexia dans Belgacom, au premier trimestre (EUR +54 millions) ; ii) de la cession de la participation dans BIAC (aéroport de Bruxelles), au quatrième trimestre (EUR +39 millions) ; et iii) de la cession de la participation de Dexia BIL dans la Société Monégasque de Banque Privée, au quatrième trimestre (EUR +7 millions). Le montant d impôts non-récurrents s est élevé à un crédit de EUR +237 millions en 2004 (contre EUR +141 millions en 2003) et s explique, mis à part les impacts fiscaux des éléments non-récurrents (voir ci-dessus), par deux évènements : le règlement d un contentieux avec l administration fiscale (EUR +17 millions) et l impact fiscal positif résultant de dépréciations enregistrées sur les titres de plusieurs filiales de Dexia BIL (EUR +163 millions). 14

15 En commentant ces résultats, Pierre RICHARD, Administrateur Délégué et Président du Comité de Direction de Dexia, a déclaré : «2004 a été une nouvelle année remarquable pour Dexia, avec une croissance élevée à deux chiffres du bénéfice par action, qui avait d ailleurs été anticipée dès le début de l année. Les performances, tant commerciales que financières, ont été bonnes dans chacun de nos métiers sans exception, et en même temps notre assise financière s est encore renforcée. Les rachats d actions effectués en cours d année et la forte augmentation du dividende proposé soulignent la capacité de Dexia de créer de la richesse et de la distribuer à ses actionnaires tout en assurant l autofinancement de son développement. Concernant l avenir, vu le bon niveau de notre production récente d affaires nouvelles, nous avons de bonnes raisons d escompter la poursuite de la tendance de nos revenus, notamment dans nos métiers de Services Financiers au Secteur Public et de Banque des particuliers, même si la concurrence s y fait sentir et commence à peser sur les marges. Concernant les frais généraux, l engagement persiste, au niveau de tout le groupe, de continuer à rechercher économies et synergies, et à faire en sorte que la croissance des frais généraux soit en ligne avec l inflation. Le passage aux normes IFRS en 2005 va manifestement introduire une certaine volatilité. Cependant, dans l ensemble, bien que l on ne puisse pas s attendre à des taux de croissance de l ordre de ceux que nous venons de constater, Dexia est clairement en marche pour une nouvelle année de croissance». 15

16 Annexes Principaux agrégats du Bilan Milliards EUR 31 décembre décembre 2004 Evolution Total du bilan 349,9 389,2 11,2% Fonds propres 9,8 10,5 6,9% Dettes envers la clientèle 92,3 97,6 5,7% Dettes représentées par un titre 134,9 143,9 6,7% Créances sur la clientèle 161,9 166,2 2,6% Obligations, actions et autres titres 120,5 133,2 10,5% Immobilisations financières 1,4 1,5 5,6% Millions EUR Portefeuilles actions du Groupe Dexia* Valeur comptable 31/12/2004 Valeur de marché 31/12/2004 Plus ou moins-values latentes 31/12/2004 Participations stratégiques Cotées** Non cotées Autres Cotées dont SICAV monétaires /obligations des sociétés d assurance , des sociétés bancaires , Non cotées * Hors portefeuille de négociation et actions détenues pour compte de tiers (assurance-vie en unités de compte ) Valeur comptable Valeur de marché *** dont 31/12/ /12/2004 Société Générale Veolia Environnement Autoroute du Sud de la France

Résultats solides et excellente qualité des actifs Capacité à saisir des opportunités commerciales croissantes

Résultats solides et excellente qualité des actifs Capacité à saisir des opportunités commerciales croissantes C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Activité et résultats Dexia 4 e trimestre et année 2007 Résultats solides et excellente qualité des actifs Capacité à saisir des opportunités commerciales croissantes

Plus en détail

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA)

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Bruxelles, le 15 mars 2012. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Résultat net avant activités abandonnées d EUR 585 millions (*), après dépréciation des

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Résultats du troisième trimestre 2009 Chiffre d affaires de 979,5 M (- 39% par rapport au T3 2008) RBE de 174,0 M, soit 17,8% du chiffre d affaires (26,7% au T3 2008) Important flux

Plus en détail

GROUPE BANQUE POPULAIRE

GROUPE BANQUE POPULAIRE Paris, le 28 août 2008 GROUPE BANQUE POPULAIRE UN RENFORCEMENT DES FONDAMENTAUX DE LA BANQUE DE DÉTAIL UN PNB EN HAUSSE À 2 936 M UN RÉSULTAT NET PART DU GROUPE EN PROGRESSION À 660 M DES RÉSULTATS CONSOLIDÉS

Plus en détail

ADOPTION DES NORMES IAS/IFRS : PRESENTATION DES EFFETS DE LA CONVERSION

ADOPTION DES NORMES IAS/IFRS : PRESENTATION DES EFFETS DE LA CONVERSION ADOPTION DES NORMES IAS/IFRS : PRESENTATION DES EFFETS DE LA CONVERSION 1 Conditions de constitution des éléments chiffrés Les chiffres présentés sont établis conformément au corps de normes IFRS adopté

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Résultats du premier semestre 2009 Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Bonne résistance des ventes au S1, des résultats impactés par

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE TERMINE L ANNÉE 2002 EN FORCE : AUGMENTATION DU REVENU DE PRIMES DE 20 % ET RENDEMENT ANNUALISÉ SUR LES CAPITAUX PROPRES DE 14,5 % POUR LE QUATRIÈME TRIMESTRE Québec,

Plus en détail

Pierre-Jean SIVIGNON

Pierre-Jean SIVIGNON 7 MARS 2013 Georges PLASSAT Pierre-Jean SIVIGNON Remarques préliminaires 2012 Le Groupe s est recentré sur les pays où il a une position forte et un profil multi-format : Grèce : réorganisation de son

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Tradition Securities and Futures

Tradition Securities and Futures COMPTES ANNUELS au 31 décembre 2007 de Tradition Securities and Futures Tradition Securities & Futures BILAN AU 31 DECEMBRE 2007 (En milliers d euros) Notes 31.12.2007 31.12.2006 ACTIF Opérations interbancaires

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS UNIBRA Société anonyme Siège social : avenue des Arts, 40 à 1040 Bruxelles n d entreprise : 0402833179 RÈGLES D ÉVALUATION IFRS Les principes comptables et les règles d évaluation appliqués aux comptes

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ TROISIÈME TRIMESTRE 2015 La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières Analyse Financie re 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière Table des matières Introduction :... 2 Chapitre 1 : Etude du compte de résultat... 2 I. Soldes Intermédiaires de Gestion

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2007

Présentation des résultats semestriels 2007 Présentation des résultats semestriels 2007 Faits marquants du premier semestre 2007 Henri de CASTRIES Président du Directoire Les résultats d AXA du 1 er semestre 2007 sont parfaitement en ligne avec

Plus en détail

Landesbank Saar Ursulinenstraße 2 66111 Sarrebruck TÉL +49 681 383-1362 FAX +49 681 383-1200. service@saarlb.de www.saarlb.de. HRA 8589 TI Sarrebruck

Landesbank Saar Ursulinenstraße 2 66111 Sarrebruck TÉL +49 681 383-1362 FAX +49 681 383-1200. service@saarlb.de www.saarlb.de. HRA 8589 TI Sarrebruck Communiqué de presse La SaarLB en 2014 : meilleure performance et moins de risques l approche commerciale de la «banque régionale franco-allemande» est bien établie et donne de bons résultats Très bon

Plus en détail

Résultats au 31 décembre 2009 SYSTEMAT S.A.

Résultats au 31 décembre 2009 SYSTEMAT S.A. CONTACTS Martin Detry SYSTEMAT Tél.: +32 2 352 85 04 martin.detry@systemat.com SOUS EMBARGO JUSQU AU JEUDI 25 FEVRIER 2010, 17H40 Frédérique Jacobs Tél.: +32 479 42 96 36 frederique.jacobs@systemat.com

Plus en détail

Les banques françaises passent avec succès les stress tests européens.

Les banques françaises passent avec succès les stress tests européens. Paris, le 15 juillet 2011 Les banques françaises passent avec succès les stress tests européens. L ABE (Autorité Bancaire Européenne) et les autorités de supervision nationales, dont l Autorité de contrôle

Plus en détail

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 Communiqué premier TRIMESTRE 2011 Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 L information financière fournie dans le présent communiqué est basée sur les états financiers consolidés

Plus en détail

PREMIER TRIMESTRE 2005

PREMIER TRIMESTRE 2005 PREMIER TRIMESTRE 2005 RAPPORT TRIMESTRIEL POUR LA PÉRIODE SE TERMINANT LE 31 JANVIER 2005 MESSAGE AUX ACTIONNAIRES La Banque Laurentienne du Canada déclare un revenu net de 17,3 millions $ pour le premier

Plus en détail

Communiqué de presse LUNETTERIE NEW LOOK INC. ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL

Communiqué de presse LUNETTERIE NEW LOOK INC. ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL Communiqué de presse ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL Montréal, Québec, 6 mai 2015 : Lunetterie New Look Inc. (TSX: BCI) («New Look»)

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 Rapport de Gestion Exposé Sommaire Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 SOCIÉTÉ BIC 14, rue Jeanne d Asnières 92116 Clichy Cedex, France

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

RÉUNION ANALYSTES LOCINDUS. Salle Tuileries (2274) Crédit Foncier 27 avril 2011

RÉUNION ANALYSTES LOCINDUS. Salle Tuileries (2274) Crédit Foncier 27 avril 2011 RÉUNION ANALYSTES LOCINDUS Salle Tuileries (2274) Crédit Foncier 27 avril 2011 SOMMAIRE Faits marquants de l année 2010 Le marché Activité commerciale 2010 Résultat annuel 2010 Evolution du cours de bourse

Plus en détail

HSBC FRANCE RESULTATS ANNUELS 2015 ET FAITS MARQUANTS

HSBC FRANCE RESULTATS ANNUELS 2015 ET FAITS MARQUANTS Communiqué de presse 22 février 2016 HSBC FRANCE RESULTATS ANNUELS 2015 ET FAITS MARQUANTS Le Conseil d'administration de HSBC France, réuni le 8 février 2016, a arrêté les comptes de l'exercice 2015 du

Plus en détail

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE Septembre 2014 Note sur la Politique Monétaire Quatrième trimestre 2014 0 www.brh.net Avant-propos La Note sur la Politique Monétaire analyse les développements récents

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2008

RESULTATS ANNUELS 2008 RESULTATS ANNUELS 11 février 2009 CHIFFRE D AFFAIRES DE 1 420,9 MILLIONS D EUROS EN PROGRESSION DE +2,4 % A TAUX DE CHANGE CONSTANTS MARGE D EXPLOITATION NORMALISEE DE 15,1 % GENERATION DE TRESORERIE EN

Plus en détail

L exercice en bref 09

L exercice en bref 09 L exercice en bref 09 Introduction PKRück poursuit son succès PKRück peut se montrer plus que satisfaite de son évolution. Au terme de son cinquième exercice, l entreprise enregistre déjà 10 % de part

Plus en détail

Total Passif 316,0 310,6

Total Passif 316,0 310,6 Acanthe Développement RESULTATS ANNUELS 2014 Faits Marquants Paris, le 24 Avril 2015 Patrimoine Immobilier 295 Millions d euros Résultat net consolidé (part du groupe) 1.533 K ANR 1,2882 / action Cours

Plus en détail

Résultats du troisième trimestre 2015 1

Résultats du troisième trimestre 2015 1 Résultats du troisième trimestre 1 Luxembourg, le 5 novembre Faits marquants Taux de fréquence en matière de santé et sécurité 2 de 1,2 au troisième trimestre, contre 0,8 au deuxième trimestre. Expéditions

Plus en détail

Retrait du statut d établissement de crédit accordé par l Autorité de Contrôle Prudentiel en juin 2013

Retrait du statut d établissement de crédit accordé par l Autorité de Contrôle Prudentiel en juin 2013 COFITEMCOFIMUR CHANGE DE NOM ET DEVIENT COMMUNIQUE DE PRESSE 30 JUILLET 2013 Résultats de l exercice clos au 30 juin 2013 PARIS, le 30 juillet 2013 Le Conseil d administration de CofitemCofimur s est réuni

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3%

RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3% COMMUNIQUÉ DE PRESSE Information réglementée Lasne, le 25 mars 2013 RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3% Vision IT Group, Groupe européen

Plus en détail

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008 Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008 Louvain-la-Neuve, le 27 mars 2009, 16h00 Information réglementée 1. CROISSANCE ET PROFITABILITÉ : BSB TIENT SES PROMESSES! La croissance de la société s est

Plus en détail

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu États financiers Troisième trimestre terminé le 31 mars 2010 État consolidé des résultats et du résultat étendu PRODUITS TIRÉS DE CONTRATS 28 808 727 27 694 738 76 867 648 76 916 747 COÛT DES PRODUITS

Plus en détail

Résultats 2013/14 d Alstom :

Résultats 2013/14 d Alstom : Communiqué de presse 7 mai 2014 Résultats 2013/14 d Alstom : Chiffre d affaires en croissance organique de 4% Marge opérationnelle de 7% Cash-flow libre positif au second semestre Entre le 1 er avril 2013

Plus en détail

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 D E C E M B R E 2015

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 D E C E M B R E 2015 I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 D E C E M B R E 2015 DU 01/10/2015 AU 31/12/2015 DU 01/10/2014 AU 31/12/2014 AU 31/12/2015 AU 31/12/2014

Plus en détail

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Mercredi 2 mars 2016 Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Chiffre d affaires consolidé de 798,0 M, en progression de 4,1 % en publié et 4,6 % en

Plus en détail

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 Sommaire 01 Bilan consolidé 5 02 Compte de résultat consolidé 6 03 Tableau de variation des capitaux propres consolidés 7 04 Tableau

Plus en détail

Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice

Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice Résultat semestriel 2006 Seul le discours prononcé fait foi Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice. Présentation de Christian Sahli, chef Finances et controlling, lors de la conférence de presse

Plus en détail

RÉSULTATS CONSOLIDÉS au 30 septembre 1999

RÉSULTATS CONSOLIDÉS au 30 septembre 1999 RÉSULTATS CONSOLIDÉS au 30 septembre 1999 Résultats 3 ème Trimestre 99 1 CHIFFRES CLÉS DU GROUPE RÉSULTAT NET : 1,6 G EUR En M EUR 9 mois 9 mois Evolution 1999 1998 % Produit net bancaire 8 243 6 736 22

Plus en détail

PROGRESSION DE + 8,9 % DU RESULTAT OPERATIONNEL COURANT DES SOCIETES INTEGREES (RESOP) DE LAGARDERE SCA A 896 M

PROGRESSION DE + 8,9 % DU RESULTAT OPERATIONNEL COURANT DES SOCIETES INTEGREES (RESOP) DE LAGARDERE SCA A 896 M PROGRESSION DE + 8,9 % DU RESULTAT OPERATIONNEL COURANT DES SOCIETES INTEGREES (RESOP) DE SCA A 896 M PROGRESSION DE + 7,1 % DU RESOP DE MEDIA PROGRESSION DE + 10,3 % DU RESOP CIBLE DE MEDIA (HORS STOCK-OPTIONS,

Plus en détail

Analyse financière Groupe Magasin Général

Analyse financière Groupe Magasin Général Secteur : Distribution Cours au : 133,400D Nominal : 5D Nombre de titres : 2 296 250 titres Points clés : Doyen du secteur de la distribution avec plus de 80 ans d expérience ; Actionnariat de référence

Plus en détail

COMMUNIQUE - Chiffre d affaires et résultat au 31 décembre 2010 -

COMMUNIQUE - Chiffre d affaires et résultat au 31 décembre 2010 - Paris, le 23 février 2011 COMMUNIQUE - Chiffre d affaires et résultat au 31 décembre - Performance solide de CNP Assurances en Chiffre d affaires stable à 32,3 Md (-0,8 ) Résultat net à 1 050 M (+5 ) Market

Plus en détail

Résultats du 3ème trimestre 2013

Résultats du 3ème trimestre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Boulogne-Billancourt, le 6 novembre 2013 Résultats du 3ème trimestre 2013 Forte croissance de l activité en France mais impact des dépréciations exceptionnelles Boursorama en France

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS

RÉSULTATS SEMESTRIELS RÉSULTATS SEMESTRIELS 7 octobre 2 Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Chiffres clés Activité commerciale financiers Coût du risque Fonds propres Conclusion Annexe 3 Faits marquants Acquisition en décembre 2003 de Banque

Plus en détail

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée Normes internationales d information financière États financiers modèles sans application anticipée 1 États financiers pour l exercice 31 décembre Les états financiers modèles de la pour l exercice 31

Plus en détail

Airbus Group enregistre un chiffre d affaires, un EBIT* et un carnet de commandes records en 2014

Airbus Group enregistre un chiffre d affaires, un EBIT* et un carnet de commandes records en 2014 Airbus Group enregistre un chiffre d affaires, un EBIT* et un carnet de commandes records en Le chiffre d affaires progresse de 5 % à 60,7 milliards d euros L EBIT* reporté est en hausse de 54 % pour passer

Plus en détail

CORPORATION DATACOM WIRELESS

CORPORATION DATACOM WIRELESS États financiers de CORPORATION DATACOM WIRELESS pour les périodes de trois mois arrêtées les 31 mars 2008 et 2007 États financiers États financiers Bilans... 1 États des résultats et du résultat étendu...

Plus en détail

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 Communiqué de presse Winterthur, le AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 L exercice 2010 s est soldé par un résultat très satisfaisant pour AXA Winterthur. Le volume

Plus en détail

Réunion de présentation des impacts IFRS sur les comptes de LVMH. 31 mars 2005

Réunion de présentation des impacts IFRS sur les comptes de LVMH. 31 mars 2005 Réunion de présentation des impacts IFRS sur les comptes de LVMH 31 mars 2005 2 Disclaimer L information contenue dans ce document est basée sur les normes IFRS telles que connues à ce jour. Néanmoins,

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU

GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU Information réglementée 27 mars 2014 16h30 CET GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU Chiffre d affaires de 210,4 Mio, en hausse de 6,1%

Plus en détail

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES Capital Réserves Résultat Capitaux propres Totaux Dont Part des tiers Au 1 er janvier 2005 873.168 3.551.609-842.682 3.582 095 456.924 Affectation résultat 2004-842.682

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 15 mai COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES 1 ER TRIMESTRE BONNE DYNAMIQUE COMMERCIALE RÉSULTAT NET : 285 MILLIONS D EUROS, BÉNÉFICIANT D ÉLÉMENTS EXCEPTIONNELS PERSPECTIVES OPÉRATIONNELLES CONFIRMÉES

Plus en détail

Transition aux IFRS. Présentation Analystes. 31 mars 2005. «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur»

Transition aux IFRS. Présentation Analystes. 31 mars 2005. «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur» 31 mars 2005 Transition aux IFRS Présentation Analystes «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur» Département Relations Investisseurs +33 (0)1 45 19 52 26 carole.imbert@bicworld.com lucile.jestin@bicworld.com

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004

COMMUNIQUE DE PRESSE. GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 22 juillet 2004 GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004 Croissance comparable des ventes de +8,8% Amélioration de la marge opérationnelle de 11,9% à 12,3%

Plus en détail

Communication financière sur les impacts chiffrés au 31/12/2004 du passage aux normes IAS/IFRS. Caisse Régionale de Toulouse et du Midi Toulousain

Communication financière sur les impacts chiffrés au 31/12/2004 du passage aux normes IAS/IFRS. Caisse Régionale de Toulouse et du Midi Toulousain Communication financière sur les impacts chiffrés au 31/12/2004 du passage aux normes IAS/IFRS 1 Caisse Régionale de Toulouse et du Midi Toulousain Conditions de constitution des éléments chiffrés Les

Plus en détail

Rapport financier 2010

Rapport financier 2010 Rapport financier 2010 PagesJaunes Groupe Société anonyme à Conseil d administration au capital de 56 196 950,80 euros Siège social : 7 avenue de la Cristallerie - 92317 Sèvres Cedex R.C.S. Nanterre 552

Plus en détail

UE 214 COMPTABILITÉ ET AUDIT 2012-2013

UE 214 COMPTABILITÉ ET AUDIT 2012-2013 UE 214 COMPTABILITÉ ET AUDIT 2012-2013 Application 3 Séance 10 Corrigé de l application de la série 2 du cours à distance CONSOLIDATION DES COMPTES Chérif-Jacques ALLALI Institut National des Techniques

Plus en détail

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2010

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2010 Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2010 REVENUS EN HAUSSE DE 26% EBIT DE 2,2 MILLIONS EUR PROPOSITION D UN DIVIDENDE DE 0,36 EUR/ACTION Louvain-la-Neuve, le 30 mars 2011, 18h00 Information réglementée

Plus en détail

Confirmation du dynamisme commercial et renforcement de l assise financière

Confirmation du dynamisme commercial et renforcement de l assise financière Le Groupe Crédit Mutuel Centre Est Europe Sud-Est Ile-de-France Savoie-Mont Blanc et CIC en 2007 Confirmation du dynamisme commercial et renforcement de l assise financière Résultat net : 2 161 millions

Plus en détail

Résultats du 1er trimestre 2006

Résultats du 1er trimestre 2006 Résultats du 1er trimestre 2006 Mai 2006 1 Résultats du 1er trimestre 2006 Mai 2006 2 Résultats consolidés de Crédit Agricole S.A. Résultats du 1er trimestre 2006 Mai 2006 Avertissement Cette présentation

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE D EXPLOITATION DE MONTEA COMPTES CONSOLIDES CLOTURES AU 31/03/07

COMMUNIQUE DE PRESSE RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE D EXPLOITATION DE MONTEA COMPTES CONSOLIDES CLOTURES AU 31/03/07 23/05/07 sous embargo jusqu à 8h00 COMMUNIQUE DE PRESSE RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE D EXPLOITATION DE MONTEA COMPTES CONSOLIDES CLOTURES AU 31/03/07 Montea confirme les engagements pris lors de l introduction

Plus en détail

EXERCICE FISCAL 2012. Chiffres clés. Activité

EXERCICE FISCAL 2012. Chiffres clés. Activité Le 4 mai 2012 EXERCICE FISCAL 2012 TRIMESTRE JANVIER-MARS 2012 Un trimestre difficile mais en ligne avec nos prévisions Trafic passage satisfaisant, faiblesse persistante dans le cargo Augmentation de

Plus en détail

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS RCS PARIS 383 699 048 EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 Mesdames, Messieurs les Actionnaires,

Plus en détail

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES 30 JUIN 2015 1 SOMMAIRE A - Bilan consolidé... 3 B - Compte de résultat consolidé et état du résultat global consolidé... 4 C - Tableau de flux de trésorerie consolidés...

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Boulogne-Billancourt, le 16 février 2009. Résultats 2008 :

COMMUNIQUE DE PRESSE Boulogne-Billancourt, le 16 février 2009. Résultats 2008 : Résultats 2008 : Résultat net : 50 MEur (+ 4%) Audience record sur www.boursorama.com au T4-08 (plus de 3 millions de visiteurs uniques) Solidité financière renforcée : Tier 1 de 17% Points clés Boursorama

Plus en détail

Communiqué aux médias

Communiqué aux médias 1 Mobilière Suisse Holding SA Bundesgasse 35 Case postale 3001 Berne Téléphone 031 389 61 11 Téléfax 031 389 68 52 lamobiliere@mobi.ch www.mobi.ch Communiqué aux médias Exercice 2014: la Mobilière poursuit

Plus en détail

EXCELLENTS RÉSULTATS INTÉGRATION DE SUMMIT RÉUSSIE ET SYNERGIES RÉALISÉES TOUJOURS PRÊT POUR DE NOUVELLES ACQUISITIONS

EXCELLENTS RÉSULTATS INTÉGRATION DE SUMMIT RÉUSSIE ET SYNERGIES RÉALISÉES TOUJOURS PRÊT POUR DE NOUVELLES ACQUISITIONS 27 février 2008 COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Diffusion restreinte au Canada uniquement. Ce communiqué ne doit faire l objet d aucune diffusion aux États-Unis par l entremise d agences de transmission.

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2014

RESULTATS ANNUELS 2014 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS - Résultat Opérationnel de 14,9 M et Résultat net part du groupe de 6,3 M - Situation financière renforcée avec une trésorerie de 49 M - Préparation de la scission

Plus en détail

Communiqué de presse Igny, le 27 Mars 2015. Résultats 2014. Du 1er janvier au 31 decembre 2014

Communiqué de presse Igny, le 27 Mars 2015. Résultats 2014. Du 1er janvier au 31 decembre 2014 Communiqué de presse Igny, le 27 Mars 2015 Résultats 2014 Compte de Résultat Synthétique (en M ) Du 1er janvier au 31 decembre 2014 Du 1er janvier au 31 decembre 2013 Var M Var % Chiffre d affaires 132,1

Plus en détail

Transition aux normes IFRS. Informations financières consolidées préliminaires 2004

Transition aux normes IFRS. Informations financières consolidées préliminaires 2004 Transition aux normes IFRS Informations financières consolidées préliminaires 2004 Compte de résultat consolidé IFRS préliminaire 4 Bilan consolidé IFRS préliminaire 5 Tableau de variation des capitaux

Plus en détail

SOCIETE DE DEVELOPPEMENT REGIONAL DE LA BRETAGNE. Société en liquidation

SOCIETE DE DEVELOPPEMENT REGIONAL DE LA BRETAGNE. Société en liquidation DE DEVELOPPEMENT REGIONAL DE LA BRETAGNE Société en liquidation ANNEXE AUX COMPTES SEMESTRIELS CONDENSES AU 30 JUIN 2009 Les comptes semestriels au 30 juin 2009 de la S.D.R. de la BRETAGNE société en liquidation

Plus en détail

Sopra Group Objectifs 2007 atteints

Sopra Group Objectifs 2007 atteints Communiqué de Presse Paris, le 14 février 2008 Sopra Group Objectifs atteints Chiffre d affaires : 1 milliard d euros Croissance totale : + 11,6% Croissance organique : +9,4% Marge opérationnelle courante

Plus en détail

Assemblée Générale. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Nobody s Unpredictable

Assemblée Générale. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Nobody s Unpredictable Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Que va-t-elle dire? Que va-t-il entendre? Quelles sont ses intentions? Assemblée Générale Nobody s Unpredictable Sommaire Le marché et Ipsos La

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Informations financières Performance solide et objectifs 2014 atteints Chiffre d affaires T4 en hausse de +13% et croissance organique à +2,5% Chiffre d affaires annuel en hausse de +6,6%, croissance organique

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS EXERCICE 2013

COMPTES CONSOLIDÉS EXERCICE 2013 4 COMPTES CONSOLIDÉS EXERCICE 2013 1 Compte de résultat consolidé 2 2 État de résultat global consolidé 3 3 Bilan consolidé 4 4 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 5 Tableau de variation des capitaux

Plus en détail

NOTRE MISSION QUI NOUS SOMMES

NOTRE MISSION QUI NOUS SOMMES RAPPORT ANNUEL 2014 1 NOTRE MISSION Notre mission est de fournir à notre clientèle des solutions de commerce électronique novatrices et efficaces en exploitant la puissance des technologies interactives.

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 13 novembre COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS DES NEUF PREMIERS MOIS RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 597 MILLIONS D EUROS (+13%) RÉSULTAT NET HORS ÉLÉMENTS EXCEPTIONNELS : 320 MILLIONS

Plus en détail

Communiqué de presse. 25 août 2014. Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group

Communiqué de presse. 25 août 2014. Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group Communiqué de presse 25 août 2014 Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group 02 Résultats premier

Plus en détail

Croissance des loyers consolidés de +23% 131 millions d euros d investissements tertiaires livrés

Croissance des loyers consolidés de +23% 131 millions d euros d investissements tertiaires livrés Paris, le 15 mars 2016 Croissance des loyers consolidés de +23% 131 millions d euros d investissements tertiaires livrés Croissance de +23% des loyers bruts à 49,2 M, supérieure aux objectifs fixés Amélioration

Plus en détail

CA Oblig Immo (Sept. 2013)

CA Oblig Immo (Sept. 2013) Titre obligataire émis par Amundi Finance Emissions, véhicule d émission ad hoc de droit français Souscription du 17 septembre au 23 octobre 2013 Bénéficier d un rendement fixe et régulier et participer

Plus en détail

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards)

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) CONTEXTE En application du règlement européen n 1606/2002 adopté le 19 juillet 2002, les sociétés faisant appel public à l épargne

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES Le 1 er mars 2006 COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES FORTE CROISSANCE DE L ACTIVITE ET DES RESULTATS RESULTAT NET 2005 : 832 MILLIONS D EUROS HAUSSE DU DIVIDENDE PAR ACTION : 0,90 EURO (+20%) 2005 a été, de

Plus en détail

NC 16 Norme comptable relative à la présentation des états financier des OPCVM

NC 16 Norme comptable relative à la présentation des états financier des OPCVM NC 16 Norme comptable relative à la présentation des états financier des OPCVM Objectif 01. La Norme Comptable NC 01 - «Norme comptable Générale» définit les règles relatives à la présentation des états

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES Société par actions simplifiée au capital de 220 000 000. Siège social : 115, rue

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

Résultats annuels 2012

Résultats annuels 2012 11/02/2013 Résultats annuels 2012 Le Groupe Cafom, acteur européen de la distribution traditionnelle et du e-commerce d équipement de la maison, annonce ses résultats annuels de l exercice clos le 30 septembre

Plus en détail

ARAB TUNISIAN BANK Société Anonyme au capital de 100.000.000 de Dinars Siège social : 9, Rue Hédi Nouira 1001 Tunis

ARAB TUNISIAN BANK Société Anonyme au capital de 100.000.000 de Dinars Siège social : 9, Rue Hédi Nouira 1001 Tunis INDICATEURS D ACTIVITE TRIMESTRIELS ARAB TUNISIAN BANK Société Anonyme au capital de 100.000.000 de Dinars Siège social : 9, Rue Hédi Nouira 1001 Tunis L Arab Tunisian Bank publie ci-dessous ses indicateurs

Plus en détail

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet Sèvres, le 9 février 2011 Résultats annuels de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin, portée par Internet Points clés : Croissance de 1,4% des ventes 1 au quatrième trimestre Chiffre

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

PRODWARE Société Anonyme Au capital de 2 359 562.40 Euros Siège Social : 45, quai de Seine, 75019 PARIS PARIS B 352 335 962

PRODWARE Société Anonyme Au capital de 2 359 562.40 Euros Siège Social : 45, quai de Seine, 75019 PARIS PARIS B 352 335 962 PRODWARE Société Anonyme Au capital de 2 359 562.40 Euros Siège Social : 45, quai de Seine, 75019 PARIS PARIS B 352 335 962 RAPPORT DE GESTION DU GROUPE SUR LES OPERATIONS DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE

Plus en détail

Résultats annuels au 30 juin 2008

Résultats annuels au 30 juin 2008 Société Centrale des Bois et Scieries de la Manche Société Anonyme au capital de 32 205 872,50 euros Siège social : 12 rue Godot de Mauroy, 75009 Paris RCS Paris 775 669 336 Paris, le 23 octobre 2008 Résultats

Plus en détail

RAPPOR T TRIMESTRIEL. 31 mars, 2003 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR

RAPPOR T TRIMESTRIEL. 31 mars, 2003 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR RAPPOR T TRIMESTRIEL 31 mars, 2003 FONDS DE PLACEMENT 1 Message aux porteurs de parts Au nom des fiduciaires et de tous les employés de Cominar, il me fait plaisir de vous présenter les résultats des trois

Plus en détail

Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts

Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts Communiqué de Presse Igny, le 14 mars 2012 Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts Croissance de 106 % du chiffre d affaires (171,4

Plus en détail

RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 :

RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 : Jacquet Metal Service - Rapport d activité 31 mars 2015 1 2 RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 : 1 er trimestre 2015 Chiffre d affaires 316,5 m (+8,5% vs T1 2014) EBITDA +14,2

Plus en détail

Neuilly-sur-Seine, le 12 novembre 2007

Neuilly-sur-Seine, le 12 novembre 2007 Neuilly-sur-Seine, le 12 novembre 2007 o Au 30 septembre 2007, revenus en hausse de 19 %, à 8,2 milliards contre 6,9 milliards pour les neuf premiers mois de 2006, reflétant l intégration des activités

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 31 mars 2011. Sommaire

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 31 mars 2011. Sommaire Informations financières consolidées non auditées au 31 mars 2011 2011 LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 31 mars 2011 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau

Plus en détail

L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre 2011. Faits saillants financiers pour 2011

L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre 2011. Faits saillants financiers pour 2011 L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre Faits saillants financiers pour Survol de la santé financière et de la stabilité de Foresters Foresters la santé financière de Foresters

Plus en détail