DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière. Rencontres de la sécurité

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière. Rencontres de la sécurité"

Transcription

1

2 DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière Rencontres de la sécurité du 16 au 19 octobre 2013

3 I - Accidentalité du Finistère en 2013 Le département du Finistère connaît un bilan très contrasté depuis le début de l'année. En effet, on constate un fort fléchissement des bons comportements notamment au mois de mai, 6 accidents mortels au mois de septembre avec 7 tués. Alors que les 9 premiers mois de l'année 2013 (au 30 septembre 2013), font apparaître un nombre d'accidents pratiquement identique par rapport à l'an passé, - 3%, un nombre total de blessés également en baisse de 11% et un nombre de blessés hospitalisés (plus de 24 heures) en baisse de 25%. Le nombre de tués augmente quant à lui de 42 % soit 34 tués au 30 septembre contre 24 l'an passé. La vitesse devient la première cause d accidents mortels. La vitesse excessive ainsi que les vitesses indaptées à l environnement représentent 43 % des accidents. Ce chiffre était de 30 % à la même période en L augmentation du nombre de tués dans notre département est principalement dûe à cette augmentation de la vitesse. L'association alcool / stupéfiants en forte hausse depuis 5 ans. Depuis le début d'année 2013, l alcool est présent dans 35 % des accidents mortels parfois associé à une consommation de stupéfiants (dans 11 % des cas chiffre au 3030,4 septembre 2013). Ce comportement de polyconsommation existait déjà dans l'accidentologie de Cette association alcool/stupéfiants touche plutôt les jeunes et les jeunes actifs de 18 à 36 ans. ( chiffres ). Au niveau national, en 2012, plus de personnes seraient décédées dans des accidents impliquant au moins un conducteur ayant une alcoolémie positive et près de 500 personnes seraient décédées dans des accidents impliquant au moins un conducteur ayant fait usage de stupéfiants. Important: Le risque d'accident est multiplié par 8 en cas de consommation d'alcool, il est multiplié par 15 en cas de polyconsommation alcool/stupéfiants.

4 II Rappels de la législation Les infractions liées à la vitesse Sans autre indication, la vitesse maximale est de 110 km/h sur voie express, 90 km/h sur départementale et 50 km/h en ville Cette vitesse est baissée à 100 km/h et 80 km/h en cas de pluie. Excès de vitesse inférieur à 20km/h avec limitation supérieure à 50km/h : 68 : 1 point Excès de vitesse inférieur à 20km/h avec limitation inférieure ou égale à 50km/h : 1 point Excès de vitesse supérieur ou égal à 20km/h et inférieur à 30km/h : 2 points Excès de vitesse supérieur ou égal à 30km/h et inférieur à 40km/h : 3 points Excès de vitesse supérieur ou égal à 40km/h et inférieur à 50km/h : 4 points Excès de vitesse supérieur à 50km/h Amende : 1500 Confiscation du véhicule

5 Les infractions liées à l'alcoolémie Le taux maximum autorisé doit être inférieur à 0,25 mg/litre d'air expiré. Si le taux est compris entre 0,25 et 0,40 mg Immobilisation du véhicule Si le taux est > ou égal 0,40mg Amende : amende maximale Suspension / annulation de permis : 3 ans (sans possibilité d aménagement de permis) Prison : 2 ans maximum : Immobilisation du véhicule La conduite après usage de stupéfiant ou refus de dépistage Amende : Suspension / annulation de permis : 3 ans (sans permis blanc) Prison : 2 ans Immobilisation et mise en fourrière

6 III - Quelques conseils de prudence lors des déplacements: Les déplacements de fin d année sont plus difficiles et plus délicats car c est une période avec une météo souvent dégradée. Afin que le trajet soit le plus sûr et le plus agréable possible, voici quelques conseils et recommandations simples à respecter. En toute circonstance, ne pas consommer d'alcool si vous devez prendre la route Mais si on consomme, il faut pouvoir estimer son alcoolémie et connaître l'équivalence des verres. Il y a autant d alcool dans un verre de bière, un verre de vin ou un verre de whisky-soda servis dans un bar. Il faut 2 heures pour éliminer un verre (dose bar) une personne en bonne santé élimine entre 0,1 et 0,15g/l de sang par heure Ne pas laisser quelqu'un qui a bu reprendre le volant ou partir seul à pied. S'auto-tester à l'aide d'un éthylotest jetable (disponible dans les moyennes et grandes surfaces et en pharmacies) L'éthylotest reste obligatoire dans le véhicule même si l'amende à été supprimée

7 Calendrier des actions de la semaine de sécurité Thème retenu Lieu Communication sur les premières rencontres à la sécurité (le 14 et le 16 octobre 2013) (Presse quotidienne : Le Télégramme, le Ouest-France). Interventions dans un collège sur les thèmes de la sécurité routière en deux-roues, les équipements de sécurité ( casque, éclairage, assurance...) et les comportements à risques (non-respect du code de la route, consommation d'alcool et/ou de cannabis,...) Collège de Plougastel-Daoulas le 15 octobre h-12h/ 13h30-16h30 Intervention auprès des collégiens et lycées des établissements de Carhaix sur les conduites addictives Amphithéâtre de Glenmor à Carhaix le 16 octobre 9h-11h 260 élèves Sensibilisation et sécurité des 2RM Lycée Jules Ferry Quimperlé le 17 octobre 2013 (9h00-12h00) Conférence sur la conduite sous stupéfiants avec l intervention de l association Marilou, des forces de l ordre et du Procureur de Quimper. Université de Quimper le 17 octobre 15h30-17h30 Action de sensibilisation à la vitesse sur le secteur de Châteaulin Secteur de Châteaulin le 18 octobre Sensibilisation du tout public sur des thématiques : alcool, simulateur de vitesse en grande surface. Centre commercial du Leclerc e Plougastel-Daoulas le 19 octobre 2013 de 10h-16h 11h00 exercice de désincarcération par le SDIS

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Les infractions liées à l alcoolémie En 2009, 1 200 vies auraient pu être sauvées si tous les conducteurs avaient respecté la limite légale

Plus en détail

Accidents et mortalité:

Accidents et mortalité: Vous trouverez divers questionnaires pour tester vos connaissances en matière de sécurité routière. En dessous de chaque questionnaire, un lien vous dirigera vers les réponses. Accidents et mortalité:

Plus en détail

Suspension 3 ans (sans sursis) Annulation 3 ans. 6 Suspension 3 ans - Annulation 3 ans. 6 Suspension 3 ans. 6 Suspension 3 ans - Annulation 3 ans

Suspension 3 ans (sans sursis) Annulation 3 ans. 6 Suspension 3 ans - Annulation 3 ans. 6 Suspension 3 ans. 6 Suspension 3 ans - Annulation 3 ans Conduite en état d'ivresse ou sous l'emprise d'un état alcoolique (de 0,8 g/l de sang ou 0,4 mg/l d'air expiré Refus de se soumettre au contrôle d'alcoolémie ou de produits stupéfiants. Conduite sous l'influence

Plus en détail

Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest!

Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest! Communiqué de presse Juin 2009 Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest! AlcooTel, le test d alcoolémie pour mobile le plus performant du marché, simple ergonomique et gratuit est désormais

Plus en détail

CE QUI A CHANGÉ DANS LE CODE DE LA ROUTE DEPUIS 5 ANS

CE QUI A CHANGÉ DANS LE CODE DE LA ROUTE DEPUIS 5 ANS Association reconnue d utilité publique, La Prévention Routière a pour mission de réduire le nombre et la gravité des accidents de la route. Grâce au soutien de 200 000 adhérents et donateurs (particuliers

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Pour connaître le nombre de points sur votre permis, connectez-vous sur le site : www.interieur.gouv.fr les principales infractions au code de la route et leurs sanctions En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE. Sommaire

SECURITE ROUTIERE. Sommaire SECURITE ROUTIERE Sommaire 1 BILAN DE L ACCIDENTOLOGIE 2 - ENGAGEMENT DES FORCES DE L ORDRE 3 LA PREVENTION ACCIDENTOLOGIE 30 tués (+2 par rapport à 2013) 119 accidents corporels 177 blessés dont 134 hospitalisés

Plus en détail

Liste des délits et infractions Les plus importants : A apprendre!!

Liste des délits et infractions Les plus importants : A apprendre!! Liste des délits et infractions Les plus importants : A apprendre!! Les délits : Conduite en état d'ivresse manifeste ou sous l'empire d'un état alcoolique (>= 0.8 g/l de sang ou 0.4 mg/l d'air expiré)

Plus en détail

DROGUES ET LOI. Dr F. PAYSANT CHU GRENOBLE

DROGUES ET LOI. Dr F. PAYSANT CHU GRENOBLE DROGUES ET LOI Dr F. PAYSANT CHU GRENOBLE contexte Drogue licite (tabac, alcool, jeu, internet, ) Organisation, ou prise en compte des effets Drogue illicite (héroïne, cannabis, cocaine,.) Production,

Plus en détail

Liste des délits et infractions au code de la route.

Liste des délits et infractions au code de la route. Liste des délits et infractions au code de la route. Délits Conduite en état d'ivresse manifeste ou sous l'empire d'un état alcoolique (>= 0.8 g/l de sang ou 0.4 mg/l d'air expiré) CR: code de la route,

Plus en détail

L actualité. en q uestion. 21 tués. Stop à l hécatombe! Janvier-mai 2014 : sur les routes du département, Sécurité routière.

L actualité. en q uestion. 21 tués. Stop à l hécatombe! Janvier-mai 2014 : sur les routes du département, Sécurité routière. Sécurité routière L actualité en q uestion La lettre des services de l État en Vendée Janviermai 4 : 2 tués sur les routes du département, Stop à l hécatombe! Photo : Simon Bourcier Mai 4 La lettre des

Plus en détail

LE POINT SUR La législation routière

LE POINT SUR La législation routière LE POINT SUR La législation routière Contenu de votre guide Les règles à appliquer et leurs sanctions sur l alcool sur les infractions liées aux excès de vitesse sur les infractions liées à la circulation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction. Lundi 20 octobre 2014 à 15h00 Sur la RD 1120 dans le sens Naves - Tulle

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction. Lundi 20 octobre 2014 à 15h00 Sur la RD 1120 dans le sens Naves - Tulle Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 24 DOSSIER DE PRESSE Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction Lundi 2 octobre 24 à 5h Sur la RD

Plus en détail

TABLEAU DES INFRACTIONS ROUTIÈRES ET DE LEURS SANCTIONS. Délits

TABLEAU DES INFRACTIONS ROUTIÈRES ET DE LEURS SANCTIONS. Délits TABLEAU DES INFRACTIONS ROUTIÈRES ET DE LEURS SANCTIONS Délits Délits Article code CR: code de la route CP: code pénal maxi en Retrait de permis Perte de Conduite en état d'ivresse manifeste ou sous l'empire

Plus en détail

Le permis de conduire:

Le permis de conduire: Le permis de conduire: Obligatoire pour la conduite d'un véhicule motorisé, celui-ci est crédité de 6 points lors de l'obtention et passe à 12 au-delà de deux ans. Le tableau ci dessous indique les principales

Plus en détail

Le trafic et la consommation des stupéfiants se trouvent classés dans le livre intitulé «Crimes et délits contre les personnes.

Le trafic et la consommation des stupéfiants se trouvent classés dans le livre intitulé «Crimes et délits contre les personnes. Drogues et loi Le trafic et la consommation des stupéfiants se trouvent classés dans le livre intitulé «Crimes et délits contre les personnes. Loi du 31 décembre 1970 Interdit et pénalise l usage de toute

Plus en détail

Les produits psychoactifs. Prev. Prévention des. 2 r Risques Routiers. Modèle déposé Prev2r Copyrigth 2014 - reproduction interdite

Les produits psychoactifs. Prev. Prévention des. 2 r Risques Routiers. Modèle déposé Prev2r Copyrigth 2014 - reproduction interdite Les produits psychoactifs Prev Prévention des 2 r Risques Routiers Les produits psychoactifs L alcool Les contrôles préventifs, Les contrôles lors des accidents corporels, Les contrôles lors des accidents

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière

DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière Le ministère de l Intérieur organise, du mercredi 8 au samedi 11 octobre 2014 inclus, les deuxièmes Rencontres de la sécurité sur l ensemble du territoire, en métropole

Plus en détail

Connaissances à retenir

Connaissances à retenir Connaissances à retenir Le cyclomoteur et sa réglementation : Le cyclomoteur est un véhicule à deux roues équipé d'un moteur ne dépassant pas cm3. La vitesse maximale autorisée est 45 Km/h. Les cyclomoteurs

Plus en détail

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits ou réglementés. Cela concerne toutes les drogues illégales,

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. specimen factice

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. specimen factice RÉPUBLIQUE FRANÇAISE F le permis à specimen factice Qu est-ce que le permis à? Le permis de conduire est un certificat de capacités, obtenu après une formation et un examen, attestant qu une personne est

Plus en détail

SÉCURITÉ ROUTIÈRE ET CITOYENNETÉ

SÉCURITÉ ROUTIÈRE ET CITOYENNETÉ SÉCURITÉ ROUTIÈRE ET CITOYENNETÉ I. Respecter les lois c est respecter les autres Doc. 1 La sécurité : un Droit de l Homme Article 3 de la Déclaration universelle des Droits de l Homme (1948) «Tout individu

Plus en détail

Quizz s é c u r i t é

Quizz s é c u r i t é Quizz s é c u r i t é r o u t i è r e Selon vous, le nombre de personnes tuées sur les routes dans le monde chaque année représente environ : A. La population de l Estonie B. C. Les populations des villes

Plus en détail

CENTRES DE GESTION SPECIALITE CONDUITE DE VEHICULES

CENTRES DE GESTION SPECIALITE CONDUITE DE VEHICULES CENTRES DE GESTION EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES AU GRADE D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ERE CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE CONDUITE DE VEHICULES Une épreuve écrite à caractère professionnel, portant

Plus en détail

CARNET POUR ELEVES ET ACCOMPAGNATEURS. EN A.A.C et C.S. ETATS-UNIS CONDUITE 31200 TOULOUSE. Secourir Si vous n êtes pas secouriste, il faut éviter :

CARNET POUR ELEVES ET ACCOMPAGNATEURS. EN A.A.C et C.S. ETATS-UNIS CONDUITE 31200 TOULOUSE. Secourir Si vous n êtes pas secouriste, il faut éviter : CARNET POUR ELEVES ET ACCOMPAGNATEURS EN A.A.C et C.S. 15 : SAMU ou SMUR 17 : POLICE ou GENDAMERIE 18 : POMPIERS 112 : NUMERO UNIQUE A PARTIR D UN PORTABLE Secourir Si vous n êtes pas secouriste, il faut

Plus en détail

Sommaire 1. LE PERMIS A POINTS 2 2. REGLEMENTATION DU PERMIS A POINTS 5 3. STAGE PERMIS A POINTS 7

Sommaire 1. LE PERMIS A POINTS 2 2. REGLEMENTATION DU PERMIS A POINTS 5 3. STAGE PERMIS A POINTS 7 Sommaire 1. LE PERMIS A POINTS 2 2. REGLEMENTATION DU PERMIS A POINTS 5 3. STAGE PERMIS A POINTS 7 4. LES INFRACTIONS ET LE NOMBRE DE POINTS RETIRES 9 5. LE PERMIS A POINTS PROBATOIRE 11 6. IMPACT DE LA

Plus en détail

DEROUET FORMATION S.A.R.L. www.derouet-formation.com Centre de formation à la conduite et à la sécurité routière

DEROUET FORMATION S.A.R.L. www.derouet-formation.com Centre de formation à la conduite et à la sécurité routière SOMMAIRE I - RÉCUPÉRATION AUTOMATIQUE DES POINTS II PÉRIODE PROBATOIRE III CONNAITRE SON SOLDE DE POINTS IV LES LETTRES RÉFÉRENCE (48, 48 N, 48 M, 48 SI) I RÉCUPÉRATION AUTOMATIQUE DES POINTS : - Après

Plus en détail

La sécurité routière dans le Bas-Rhin

La sécurité routière dans le Bas-Rhin La sécurité routière dans le Bas-Rhin Juin 2015 Dans le Bas-Rhin, le nombre de personnes décédées et le nombre de personnes blessées dans un accident de la route en juin 2015 ont baissé, par rapport à

Plus en détail

LA LÉGISLATION ROUTIÈRE

LA LÉGISLATION ROUTIÈRE LA LÉGISLATION ROUTIÈRE LES RÈGLES À APPLIQUER ET LEURS SANCTIONS ALCOOL CONTRAVENTION Conduite avec une alcoolémie comprise entre 0,5 et 0,8 g / litre de sang (0,25 et 0,4 mg/ litre d air expiré) Amende

Plus en détail

Mémento Prévention routière

Mémento Prévention routière EOGN Mémento Prévention routière École des officiers Gendarmerie Nationale L'organisation d'un événement festif par une association n'est pas sans conséquence. Cette dernière possède une part de responsabilité,

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE

CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE 1 A. MODALITÉS DE MISE A DISPOSITION DU VÉHICULE RESERVATION 1) Faire la demande auprès du CDH53, définir la date à laquelle vous viendrez chercher le véhicule (hors samedi

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL DE CONTRÔLES ROUTIERS DU CANTAL

PLAN DÉPARTEMENTAL DE CONTRÔLES ROUTIERS DU CANTAL PRÉFET DU CANTAL PLAN DÉPARTEMENTAL DE CONTRÔLES ROUTIERS DU CANTAL ANNÉE 2012 Le préfet du Cantal Marc-René BAYLE SOMMAIRE Préambule 1 - La situation départementale 1.1 Rappel des objectifs antérieurs

Plus en détail

cyclomoteur Non autorisé En général non autorisé sinon 45 45 45

cyclomoteur Non autorisé En général non autorisé sinon 45 45 45 L ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE NIVEAU 3 L attestation scolaire de sécurité routière comporte : - une attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) de premier niveau qui se passe en 5 e

Plus en détail

le guide du bon conducteur

le guide du bon conducteur En savoir plus www.securite-routiere.gouv.fr twitter.com/routeplussure Délégation à la sécurité et à la circulation routières Place des Degrés Tour Pascal B 92055 La Défense Cedex Délégation à la sécurité

Plus en détail

Maîtriser sa vitesse : Premier enjeu. de la Sécurité Routière

Maîtriser sa vitesse : Premier enjeu. de la Sécurité Routière Sécurité routière Maîtriser sa vitesse : Premier enjeu de la Sécurité Routière ETE 2003 Sécurité routière Sommaire Communiqué d actualité A l occasion du second chassé croisé de l été 2003, la Sécurité

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE 5 janvier 2005 Original : FRANÇAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de travail sécurité et circulation

Plus en détail

Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret

Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret SOMMAIRE I - Bilan de l accidentalité en 2015 : 1-1 les principales données 1-2 les principaux enseignements de l étude

Plus en détail

Le stage de récupération de points se déroule sur 2 journées consécutives de 7H30 chacune.

Le stage de récupération de points se déroule sur 2 journées consécutives de 7H30 chacune. Déroulement du stage Durée Le stage de récupération de points se déroule sur 2 journées consécutives de 7H30 chacune. Le respect des horaires est impératif. En cas de non-respect des horaires, le stagiaire

Plus en détail

le guide du bon conducteur

le guide du bon conducteur En savoir plus www.securite-routiere.gouv.fr Délégation à la sécurité et à la circulation routières Place des Degrés Tour Pascal B 92055 La Défense Cedex Délégation à la sécurité et à la circulation routières

Plus en détail

PERMIS A POINTS 77860 QUINCY-VOISINS 7100 MEAUX

PERMIS A POINTS 77860 QUINCY-VOISINS 7100 MEAUX Centre de Formation Routière QUINCY SARL SOCAL FORMATION DES CONDUCTEURS DE VEHICULES LEGERS B.E.P.E.C.A.S.E.R Sensibilisation à la Sécurité Routière 2 voie gallo Romaine 77860 QUINCY-VOISINS Tél : 01

Plus en détail

Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière

Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière Mercredi 1er juillet 2015 Bilan de l accidentologie en Saône-et-Loire Évolution des ATBH 2015/2014 pour la période du 1er janvier au 28 juin Période

Plus en détail

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route L ASSR L'ASSR de premier niveau est obligatoire pour pouvoir conduire un cyclomoteur. Pour conduire un cyclomoteur, il faut en effet avoir quatorze ans et posséder le brevet de sécurité routière (BSR).

Plus en détail

ALCOOL ET CONDUITE EN FRANCE Dr Charles MERCIER-GUYON Secrétaire du Conseil médical de l Association Prévention Routière Conduite alcoolisée en France (contrôles sans récidive ni accident) >0.5 g/l (sang)

Plus en détail

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx Projet d action de prévention routière À l attention de: Le aa/aa/ 2013 la société xxxxxx Comité du VAL D OISE CATALOGUE DES ACTIONS EN ENTREPRISE Association Prévention Routière (APR) Crée en 1949 loi

Plus en détail

CLASSIFICATION DES INFRACTIONS / ALCOOL, DROGUES ET MEDICAMENTS 14

CLASSIFICATION DES INFRACTIONS / ALCOOL, DROGUES ET MEDICAMENTS 14 CLASSIFICATION DES INFRACTIONS / ALCOOL, DROGUES ET MEDICAMENTS 14 Classification des infractions 14.1 La loi sur la circulation prévoit une catégorisation des infractions en quatre degrés, des moins graves

Plus en détail

Séminaire «alcohol interlock» Mardi, le 19 mai 2015

Séminaire «alcohol interlock» Mardi, le 19 mai 2015 Séminaire «alcohol interlock» Mardi, le 19 mai 2015 9h45 10h00 Les «alcohol interlocks» dans le contexte de la lutte contre l insécurité routière au Luxembourg François BAUSCH Ministre du Développement

Plus en détail

Quelques éléments pour réviser l ASSR

Quelques éléments pour réviser l ASSR Quelques éléments pour réviser l ASSR En 2007, en moyenne, chaque jour en France, plus de 13 personnes sont décédées des suites d un accident de la route. Si l on prend uniquement en considération le nombre

Plus en détail

Les jeunes conducteurs en Europe

Les jeunes conducteurs en Europe Les jeunes conducteurs en Europe Association Prévention Routière Fédération française des sociétés d assurances - FFSA - - Introduction MÉTHODOLOGIE 2 Étude «Les jeunes conducteurs européens» Méthodologie

Plus en détail

Alcool, stupéfiants et sécurité routière

Alcool, stupéfiants et sécurité routière L organisation de manifestations sur le territoire de la commune Vinça 13 décembre 2012 Alcool, stupéfiants et sécurité routière Didier DELAITRE Médecin enquêteur - BEA et Colonel Bruno MERCIER Médecin

Plus en détail

Bilan sécurité routière 2014

Bilan sécurité routière 2014 CABINET DU PREFET BUREAU DE LA COMMUNICATION INTERMINISTERIELLE PREFECTURE DE L'AUDE Bilan sécurité routière 2014 Conférence de presse du 6 février 2015 Sommaire 1) L'accidentalité en 2014 2) Les actions

Plus en détail

Bilan des actions août 2015

Bilan des actions août 2015 Ministère de l Intérieur Le 13 août 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation Présentées le 26 janvier 2015 par Bernard CAZENEUVE, ministre de l Intérieur. Bilan des actions août

Plus en détail

RÉGLEMENTATION ET PRÉVENTION ALCOOL AU VOLANT

RÉGLEMENTATION ET PRÉVENTION ALCOOL AU VOLANT RÉGLEMENTATION ET PRÉVENTION ALCOOL AU VOLANT LA RÉGLEMENTATION L ALCOOLÉMIE Le Code de la route définit une concentration limite au-delà de laquelle un automobiliste n est plus autorisé à utiliser son

Plus en détail

Accidents de la route dans le département de la Marne. Bilan et évolution DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE 1/24

Accidents de la route dans le département de la Marne. Bilan et évolution DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE 1/24 Accidents de la route dans le département de la Marne Bilan et évolution 202 20 DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE /24 2/24 Quelques données sur les radars dans le département En 202,

Plus en détail

CODE DE LA ROUTE. Article L121-1

CODE DE LA ROUTE. Article L121-1 CODE DE LA ROUTE Responsabilité du conducteur Article L121-1 Le conducteur d'un véhicule est responsable pénalement des infractions commises par lui dans la conduite dudit véhicule. Toutefois, lorsque

Plus en détail

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité Introduction: Être responsable de ses actes Vivre en société exige l existence et le respect de règles visant à garantir la liberté des individus qui la composent, 2 mais aussi à les protéger sur les plans

Plus en détail

Table des matières. Abréviations... 7 Préface... 9. Titre I Le permis de conduire dans son cadre juridique. A. La législation routière...

Table des matières. Abréviations... 7 Préface... 9. Titre I Le permis de conduire dans son cadre juridique. A. La législation routière... Abréviations... 7 Préface... 9 Titre I Le permis de conduire dans son cadre juridique A. La législation routière... 12 1) Quelques mots d histoire... 12 2) Législation actuelle... 18 a) Législation nationale...

Plus en détail

LE DEPISTAGE DE L'IMPREGNATION ALCOOLIQUE

LE DEPISTAGE DE L'IMPREGNATION ALCOOLIQUE LE DEPISTAGE DE L'IMPREGNATION ALCOOLIQUE PLAN DU COURS 1. Définitions. Le DIA La CEA La CEI 2. Quels sont les personnes et les véhicules concernés? 3. Quand effectue - ton un DIA? Le DIA est obligatoire

Plus en détail

ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème

ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème Au collège, les élèves doivent obtenir La partie théorique du BSR (Brevet de Sécurité Routière). Il est important de bien préparer cet

Plus en détail

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir :

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir : CODE DE LA ROUTE Points particuliers à savoir / à retenir : - Distance écart avec un cycliste ou un piéton que l on double : 1,5 m en campagne, 1 m en ville. - Les lampes bleues dans un tunnel sont des

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE PRÉFET DE LA LOIRE PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE Année 2015 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION...3 1. BILAN 2014...4 1.1. Accidentologie dans le département de la Loire

Plus en détail

LE POINT SUR Réglementation, sanctions et prévention de l ivresse au volant

LE POINT SUR Réglementation, sanctions et prévention de l ivresse au volant LE POINT SUR Réglementation, sanctions et prévention de l ivresse au volant Mars 2012 01 Sommaire Réglementation, sanctions et prévention de l ivresse au volant 03 La réglementation 05 Les sanctions 07

Plus en détail

Contrôle routier du 26 juin 2015. Rond point des 4 Vents à Villeneuve les Maguelone

Contrôle routier du 26 juin 2015. Rond point des 4 Vents à Villeneuve les Maguelone Contrôle routier du 26 juin 2015 Rond point des 4 Vents à Villeneuve les Maguelone Contacts presse : Préfecture de région : 04 67 61 61 25 pref-communication@herault.gouv.fr Facebook : facebook.com/prefet34lr

Plus en détail

prévoyez un set d ampoules Des ampoules de réserves sont toujours pratiques, et par ailleurs obligatoires en Espagne et aux Pays-Bas.

prévoyez un set d ampoules Des ampoules de réserves sont toujours pratiques, et par ailleurs obligatoires en Espagne et aux Pays-Bas. Les vacances d été 2012 en toute sécurité Beaucoup d entre vous profiteront des mois d été qui se profilent pour prendre quelques jours voire quelques semaines de repos bien mérité. Si vous envisagez de

Plus en détail

Insécurité routière et délinquance routière en 2012 Observatoire national interministériel de la sécurité routière

Insécurité routière et délinquance routière en 2012 Observatoire national interministériel de la sécurité routière 1 Insécurité routière et délinquance routière en 2012 Observatoire national interministériel de la sécurité routière Introduction L Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR)

Plus en détail

Le permis de conduire. Préfecture des Bouches-du-Rhône Coordination départementale S.R

Le permis de conduire. Préfecture des Bouches-du-Rhône Coordination départementale S.R Le permis de conduire HISTORIQUE 1893 : Création d un «Certificat de capacité» par le Préfet de police de Paris. 1897 : Duchesse d Uzes Uzes,, première femme à obtenir ce certificat. 1899 : Décret instituant

Plus en détail

ALCOOL TABAC PRODUITS ILLICITES. Quelle législation et quelle prévention pour les jeunes?

ALCOOL TABAC PRODUITS ILLICITES. Quelle législation et quelle prévention pour les jeunes? ALCOOL TABAC PRODUITS ILLICITES Quelle législation et quelle prévention pour les jeunes? Le plan gouvernemental 2008/2011 et la Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la Toxicomanie (MILDT)

Plus en détail

Alcool Les dangers cachés

Alcool Les dangers cachés Alcool Les dangers cachés L alcool, dangereux ami L alcool, produit familier des soirées étudiantes, donne l'impression d'être bien, d'être capable de plus de choses et d'avoir confiance en soi. Mais tout

Plus en détail

ÉVOLUTION DE L'ACCIDENTALITÉ ROUTIÈRE DANS LE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-VIENNE Valeurs cumulées sur les 12 derniers mois avec courbe de tendance

ÉVOLUTION DE L'ACCIDENTALITÉ ROUTIÈRE DANS LE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-VIENNE Valeurs cumulées sur les 12 derniers mois avec courbe de tendance ÉVOLUTION DE L'ACCIDENTALITÉ ROUTIÈRE DANS LE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-VIENNE Valeurs cumulées sur les 12 derniers mois avec courbe de tendance Définition Un accident corporel (mortel ou non mortel) de

Plus en détail

Évolution des contrôles routiers et des infractions

Évolution des contrôles routiers et des infractions Le point sur la recherche en cours La réponse pénale à la conduite sous influence (alcool et stupéfiants) tendances Décembre 213 1 Ivana Obradovic Dans un contexte général de hausse des condamnations judiciaires

Plus en détail

LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Département du Morbihan

LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Département du Morbihan LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Durant l'année scolaire, l'éducation routière cycliste Dans les écoles : Chaque année, le comité intervient auprès des élèves de CM des écoles

Plus en détail

PERMIS À POINTS. Préservez votre capital points L S C O N P R É V E N I O N. www.groupama.fr

PERMIS À POINTS. Préservez votre capital points L S C O N P R É V E N I O N. www.groupama.fr PERMIS À POINTS C O N S E I L S P R É V E N T I O N Préservez votre capital points www.groupama.fr SOMMAIRE 1 Le principe du permis p. 4 2 Le permis probatoire en quelques points p. 4 3 Comment fonctionne

Plus en détail

La sécurité routière dans le Bas-Rhin

La sécurité routière dans le Bas-Rhin La sécurité routière dans le Bas-Rhin Avril 2014 Le nombre d'accidents corporels survenus en avril 2014 ainsi que le nombre de personnes blessées ont baissé par rapport à la même période de l année 2013.

Plus en détail

Dossier de presse. Comité interministériel de la sécurité routière Présidé par Manuel VALLS, Premier ministre

Dossier de presse. Comité interministériel de la sécurité routière Présidé par Manuel VALLS, Premier ministre Dossier de presse Comité interministériel de la sécurité routière Présidé par Manuel VALLS, Premier ministre Vendredi 2 octobre 2015 SOMMAIRE SÉCURITÉ ROUTIÈRE : UN DISPOSITIF RENFORCÉ 3 INTENSIFIER LA

Plus en détail

Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS

Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS 30 SEPTEMBRE 2014 N 15 FÉDÉRATION FRANÇAISE DU BÂTIMENT DOSSIER LE PERMIS À POINTS Ce qu il faut retenir Le mécanisme du permis à a pour

Plus en détail

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute SECURITE ROUTIERE : QUELQUES ELEMENTS A RETENIR Pour réviser, vous pouvez vous entrainez sur le site : http://eduscol.education.fr/cid46889/preparation-auxepreuves-securite-routiere.html L ASSR est l attestation

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE SECURITE

COMMISSION NATIONALE SECURITE LES AMENDES ENCOURUES PAR LES CYCLISTES COMMISSION NATIONALE SECURITE Fédération française de cyclotourisme Fédération française de cyclotourisme 12, rue Louis Bertrand 94207 Ivry-sur-Seine Cedex Tél.

Plus en détail

Journées francophones de sécurité routière 22-23 novembre 2010 Lyon

Journées francophones de sécurité routière 22-23 novembre 2010 Lyon Journées francophones de sécurité routière 22-23 novembre 2010 Lyon Comment agir pour que les changements nécessaires s inscrivent dans la durée? 23 e Entretiens du Centre Jacques Cartier Au Québec: jeunes

Plus en détail

N O S L I M I T E S?!

N O S L I M I T E S?! NOS LIMITES?! Cette brochure contient des informations essentielles sur l alcool et peut vous permettre de calculer votre. L alcool L alcool est une drogue licite et réglementée dont la substance psychoactive

Plus en détail

EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. Session du 09 mai 2007

EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. Session du 09 mai 2007 MINISTERE CHARGÉ DES TRANSPORTS J. 7 000927 BEPECASER : EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Session du 09 mai 2007 Question n 1 Selon le code de la route, les voitures doivent circuler hors agglomération

Plus en détail

LE PERMIS A POINTS BILAN D'EXECUTION ANNEE 2005

LE PERMIS A POINTS BILAN D'EXECUTION ANNEE 2005 LE PERMIS A POINTS BILAN D'EXECUTION ANNEE 25 Direction des Libertés Publiques et des Affaires Juridiques Sous-Direction de la Circulation et de la Sécurité Routières Bureau des Usagers de la Route et

Plus en détail

Comité interministériel de la sécurité routière

Comité interministériel de la sécurité routière Comité interministériel de la sécurité routière Jeudi 18 février 2010 Hôtel de Matignon Dossier de presse SOMMAIRE 2010 : Un nouvel élan pour la sécurité routière P. 4 14 mesures pour lutter contre l insécurité

Plus en détail

PERMIS A POINTS. Faisons le point

PERMIS A POINTS. Faisons le point PERMIS A POINTS Faisons le point Capital de départ 12 POINTS (6 points pendant la période probatoire de 3 ans) 1, 2, 3, 4 ou 6 points sont retirés à chaque infraction. Quand il ne reste plus aucun point,

Plus en détail

VOTRE AVOCAT AUTOMOBILE

VOTRE AVOCAT AUTOMOBILE VOTRE AVOCAT AUTOMOBILE 2015 L EXPERT C EST VOUS! Michel BENEZRA, Avocat BENEZRA AVOCATS www.benezra.fr Introduction Présentation de l auteur & Note de l auteur Présentation : Depuis plus d une dizaine

Plus en détail

COMMENT RÉDUIRE LES RISQUES AU VOLANT?

COMMENT RÉDUIRE LES RISQUES AU VOLANT? QUESTIONS DE CONDUITE ALCOOL, VITESSE, TÉLÉPHONE COMMENT RÉDUIRE LES RISQUES AU VOLANT? pourquoi ce guide? En vous installant au volant ou au guidon, vous enclenchez des automatismes de conduite. Mais

Plus en détail

LA SECURITE ROUTIERE et l ASSR

LA SECURITE ROUTIERE et l ASSR LA SECURITE ROUTIERE et l ASSR Introduction: - Les accidents de la route constituent la première cause de mortalité chez les jeunes de 15 à 24 ans. - C'est entre 14 et 18 ans qu'il y a le plus de cyclomotoristes

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS Circulaire du 6 juillet 2011 relative à la présentation des dispositions de droit pénal et de procédure pénale relatives à la lutte contre la violence routière résultant de la loi n 2011-267 du 14 mars

Plus en détail

ALCOOL AU VOLANT L S C O N P R É V E N I O N. Evaluez les risques sur la conduite. www.groupama.fr

ALCOOL AU VOLANT L S C O N P R É V E N I O N. Evaluez les risques sur la conduite. www.groupama.fr ALCOOL AU VOLANT C O N S E I L S P R É V E N T I O N Evaluez les risques sur la conduite www.groupama.fr SOMMAIRE 1 Quelques chiffres pour vous persuader p. 4 2 Les idées reçues p. 5 3 Les effets de l

Plus en détail

CRIM 2003-08 E8/10-06-2003 NOR : JUSD0330088C. Amende. Code de la route. Code de procédure pénale. Sécurité routière. Stupéfiants POUR ATTRIBUTION

CRIM 2003-08 E8/10-06-2003 NOR : JUSD0330088C. Amende. Code de la route. Code de procédure pénale. Sécurité routière. Stupéfiants POUR ATTRIBUTION BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE n 90 (1er avril - 30 juin 2003) 4 Circulaires de la direction des affaires criminelles et des grâces Signalisation des circulaires du 1er avril au 30 juin 2003

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SCOOTER (version 20110604) entre Scenic Tours sprl (propriétaire loueur) et le client/locataire/conducteur qui accepte.

CONTRAT DE LOCATION SCOOTER (version 20110604) entre Scenic Tours sprl (propriétaire loueur) et le client/locataire/conducteur qui accepte. Scenic Tours sprl tel/fax +32-(0)82-21 96 37 Chaussée Romaine, 10 gsm +32-(0)475-24 26 50 B5500 Dinant email info@scenic-tours.be Belgium www.scenic-tours.be TVA: BE 865.731.136 Entreprise n : 0865.731.136

Plus en détail

B = A = B = A = B = A = B = A = Recopier sur la copie chaque expression numérique et la réponse exacte. Réponse A Réponse B Réponse C Solution

B = A = B = A = B = A = B = A = Recopier sur la copie chaque expression numérique et la réponse exacte. Réponse A Réponse B Réponse C Solution Q.C.M. Recopier sur la copie chaque expression numérique et la réponse exacte. Réponse A Réponse B Réponse C Solution Exercice 1 On considère les trois nombres A, B et C : 2 x (60 5 x 4 ²) (8 15) Calculer

Plus en détail

Les cotes de conduite

Les cotes de conduite Les cotes de conduite Les cotes de conduite : Plus avantageuses pour les conducteurs prudents Notre mission à la Société d assurance publique du Manitoba est de réduire les risques routiers. Une des façons

Plus en détail

COMMENT RÉDUIRE LES RISQUES AU VOLANT?

COMMENT RÉDUIRE LES RISQUES AU VOLANT? QUESTIONS DE CONDUITE ALCOOL, VITESSE, TÉLÉPHONE COMMENT RÉDUIRE LES RISQUES AU VOLANT? Les assureurs avec vous POURQUOI CE GUIDE? En vous installant au volant ou au guidon, vous enclenchez des automatismes

Plus en détail

Le permis à points. Comment ça marche? Richard Villalon - Fotolia

Le permis à points. Comment ça marche? Richard Villalon - Fotolia dossier Le mécanisme du permis à points a pour objectif d inciter à la prudence : «Ne pas perdre de points pour ne pas perdre son droit de conduire.» Seize ans après sa mise en place, le fonctionnement

Plus en détail

COLLOQUE RISQUE ROUTIER

COLLOQUE RISQUE ROUTIER COLLOQUE RISQUE ROUTIER Intervenants police nationale : -Brigadier DES Carole -Brigadier Chef MATIGNON Jean François I/ LE DEPISTAGE ALCOOL / STUPEFIANTS FAIT PAR LES FORCES DE L ORDRE La consommation

Plus en détail

Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière

Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière Direction des Services du Cabinet de la Préfecture Direction Départementale de l Équipement et de l Agriculture Aveyron P Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière Bilan décembre

Plus en détail

CAR POLICY LEXIS NEXIS

CAR POLICY LEXIS NEXIS CAR POLICY LEXIS NEXIS Sommaire Sécurité Prestations souscrites Règles d usage de votre véhicule Environnement Modes opératoires Document Arval PHHDocument Arval 2 SECURITE Document Arval PHHDocument Arval

Plus en détail

Conseil national de la sécurité routière. Mardi 27 novembre 2012 Hôtel de Beauvau

Conseil national de la sécurité routière. Mardi 27 novembre 2012 Hôtel de Beauvau Conseil national de la sécurité routière Mardi 27 novembre 2012 Hôtel de Beauvau Sommaire 27 novembre 2012 : Manuel Valls, ministre de l Intérieur, relance le Conseil national de la sécurité routière (CNSR)

Plus en détail

CLASSIFICATION PÉNALE RÉPARTITION DES INFRACTIONS LES RETRAITS DE POINTS

CLASSIFICATION PÉNALE RÉPARTITION DES INFRACTIONS LES RETRAITS DE POINTS Le permis à points en 2006 Le système du permis à points en France a été institué par la loi n 89-469 du 10 juillet 1989 relative à diverses dispositions en matière de sécurité routière et en matière de

Plus en détail