Campagne DENIER Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1"

Transcription

1 Campagne DENIER 2015 Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1

2 Edition janvier 2015 Sommaire Page 3 - Denier de l Eglise Bilan 2014/Campagne 2015 Page 4 - Evolutions de la collecte du Denier Page 5 - La campagne : plusieurs actions pour différentes cibles Recrutement (pages 5 et 6) Consolidation (page 7) Fidélisation (page 8) Réactivation (page 9) Comprendre les enjeux de ces actions (page 10) Annexe 1 : Exemple de mot du curé pour le recrutement (page 11) Annexe 2 : Eléments de communication pour la feuille paroissiale (page 12) Annexe 3 : Les différents moyens de soutenir l Eglise (page 13) Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 2

3 Denier de l Eglise Bilan 2014/Campagne 2015 Nous arrivons à la première étape de la collecte du Denier de l'eglise : le lancement de la campagne du Denier Comme chaque année, pour faciliter votre travail, nous avons rédigé ce livret qui précise ce qui sera fait, et vous présente différents éléments : - des exemples de courrier pour fidéliser, mais aussi pour susciter de nouveaux donateurs, - des exemples de communication pour vos publications paroissiales et annonces en chaire, - les résultats 2014 paroisse par paroisse, avec le nombre de donateurs et la somme collectée à comparer avec les résultats des années antérieures. Nous vous remercions pour les efforts que vous faites. Les temps sont difficiles, mais nous gardons l Espérance. Notamment si toutes les actions prévues sont bien menées. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 3

4 Evolution de la collecte du Denier Le nombre de donateurs est stable depuis l an La moyenne des dix dernières années est de Le nombre de donateurs en 2014 est en baisse de 2.4% par rapport à la moyenne des 10 dernières années et de 2.9% par rapport à l an La croissance de la collecte est importante depuis 15 ans. Pour les 10 dernières années la moyenne annuelle de croissance est de 3.6%. En 2014 par rapport à 2013 : 0%! Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 4

5 La campagne : plusieurs actions pour différentes cibles Cycle de vie d un donateur : 1. Recrutement => Convaincre 2. Consolidation => Conforter 3. Fidélisation => Evoluer 4. Réactivation => Offrir une nouvelle perspective 1. Recrutement Trouver de nouveaux donateurs, conquérir! Pourquoi? - Compenser les départs - Augmenter le nombre de contributeurs Comment? - S adresser à un public non donateur - avec les thèmes les plus valorisants - en proposant un soutien adapté Recrutement : plan d action «S adresser à un public non donateur» Message Diffusion Le document de la campagne 2015 est conçu pour cela. La diffusion doit être accompagnée d un mot du curé simple qui valorise la paroisse sans culpabiliser, qui propose un petit pas vers le don. Voir en annexe 1 : un exemple de mot du curé Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 5

6 Le recrutement : une action de paroisse principalement 1 ère phase à partir du dimanche 15 février (lancement officiel de la campagne) : recherche de nouveaux donateurs dans les quartiers par la distribution (*) du document diocésain, et du «mot du curé» (voir annexe 1) (*) Distribution dans toutes les boites aux lettres (conseillé car très efficace) et/ou en fonction des cibles (un «mot du curé» adapté) 2 ème phase en juin jusqu en octobre : informations régulières, distributions complémentaires, affiches en évidence (renouvelées) 3 ème phase en octobre avec la mobilisation des nouveaux arrivants. Le document diocésain (dépliant 3 volets) est conçu en lien avec les différents moyens de sensibilisation (affiches, internet ). Il s'agit EN PRIORITE de toucher les personnes se déclarant catholiques qui ne donnent pas (grande majorité) et de sensibiliser les jeunes catholiques pratiquants à la nécessité de donner pour le Denier. Le «mot du curé» doit être adapté en fonction des personnes que l on veut sensibiliser : paroissiens pratiquants non donateurs, parents des enfants inscrits au catéchisme, parents des jeunes de l aumônerie, couples demandant le mariage Le «mot du curé» doit absolument être joint au dépliant 3 volets contenu dans l enveloppe porteuse. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 6

7 2. Consolidation Faire en sorte que ceux qui ont donné donnent à nouveau. La base de données est au cœur de cette démarche. Pourquoi? - Rentabiliser les actions de recrutement, - Limiter la nécessité de recrutement, Comment? - S adresser aux donateurs de l an dernier - Les remercier, les interroger, les valoriser La consolidation : une action pôle ressource principalement 1 ère phase : février Tous les nouveaux donateurs 2014 sont contactés par courrier. Ils sont remerciés pour leur soutien, la lettre signale leur paroisse de rattachement, ils sont invités à renouveler ou à passer en PA (l objectif est que tous les donateurs devient fidèles!) 2 nde phase : été Tous ceux qui n auront pas renouvelé leur don effectué au premier semestre 2014, auront un rappel courrier personnalisé au cours de l été ème phase : automne L envoi de l Ecolien est accompagné d une lettre personnalisée rappelant au donateur la valeur de son don, la date et la paroisse de rattachement. Avec toutes ces phases, la paroisse doit donner de l information régulière pour communiquer sur la démarche. Pour cela la lettre Information Denier produite chaque mois à partir de février, donne les éléments de communication. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 7

8 3. Fidélisation C est le segment idéal composé des donateurs qui donnent chaque année (PA ou pas) Pourquoi? - Réguliers et fiables : «Assurance vie» du diocèse - Prêts à évoluer Comment? - Accompagner les consolidés, simplifier la relation, «choyer» La fidélisation : une action pôle ressource principalement 1 ère phase : février Tous les donateurs par PA 2014 (sauf ceux qui l ont démarré en 2014) sont contactés par courrier. Ils sont remerciés pour leur soutien, la lettre signale leur paroisse de rattachement, ils sont invités à ajuster la valeur du don. 2 nde phase : février Tous les donateurs 2014 qui ne sont pas par PA sont contactés par courrier. Ils sont remerciés pour leur soutien, la lettre signale leur paroisse de rattachement, ils sont invités à renouveler ou à passer en PA (l objectif est que tous les donateurs devient fidèles!) Nota : pour des raisons économiques évidentes les phases sont simultanées Là aussi, la paroisse doit donner de l information pour communiquer sur la démarche. Le nombre de donateurs, l évolution du nombre de ceux qui choisissent le don par PA sont des éléments déclencheurs. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 8

9 4. Réactivation Tous les recrutés ne deviennent pas fidèles et ce malgré une consolidation méthodique et appliquée. Pourquoi? - Compenser les départs (idem conquête) - Augmenter le nombre de contributeurs (idem : conquête) Comment? - «Rafraîchir» la mémoire - Donner de nouvelles perspectives - Valoriser la fidélité - Proposer d autres façons d aider l Eglise : le legs, l ISF La réactivation : une action pôle ressource principalement 1 ère phase : janvier et février Tous les anciens donateurs 2010, 2011, 2012 et 2013 qui, malgré toutes les actions de consolidation et de réactivation n ont pas donné en 2014, sont appelés par téléphone pour obtenir une nouvelle contribution ou même un passage au PA 2 nde phase : automne L envoi de l Ecolien est accompagné d une lettre personnalisée rappelant au donateur la valeur de son don, la date et la paroisse de rattachement. Selon l évolution des résultats de collecte, la «remontée dans le temps» sera plus ou moins forte. 3 ème phase : novembre En fonction de l évolution de la collecte, une campagne d appels de réactivation peut être mise en œuvre. Là encore, la paroisse doit donner de l information pour communiquer sur les phases : le nombre de donateurs «endormis» (qui ont donné depuis plus de 2 ans), la pertinence de la démarche par téléphone, la nécessité de redonner Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 9

10 Comprendre les enjeux de ces actions Pour bien comprendre les enjeux de touts ces actions, une analyse des résultats de chaque paroisse est possible. Nous nous en tenons au global diocésain. Volumes nombre total de donateurs en nombre total de donateurs en 2014 (- 3%) 22.2% donateurs par prélèvement en % donateurs par prélèvement en % donateurs 2013 qui n'ont pas donné en % donateurs 2013 ayant donné en 2014 De l intérêt de ces actions Sans recrutement (conquête) ni réactivation : la chute du nombre de donateurs serait de l ordre de 20 % La consolidation a permis l augmentation du nombre de donateurs par prélèvement et, par conséquent, une augmentation du don moyen. Sans cette consolidation la chute de la collecte serait de La fidélisation permet d avoir près de 82 % de donateurs qui donnent d une année sur l autre. Parmi ces 82% de donateurs 22.2% le font avec le PA et ils donnent 37.5% de la somme totale. Objectif Faire de tous les donateurs des fidèles! Stratégie Mobilisation Analyses / réajustement Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 10

11 Annexe 1 Paroisse XXXX -adresse - téléphone Février 2015 Chers paroissiens, Mes chers amis, J ai été nommé par notre évêque, curé de votre paroisse en DATE. Aidé par les pères XX YY, mais aussi par de nombreux bénévoles, nous essayons d être au plus proche de chacun de vous, de vos familles, de vos enfants ; nous accompagnons de grandes et belles joies. Des peines aussi, bien sûr. Et ces joies, comme ces peines, nous les avons vécues «en famille». Aujourd hui, comme chaque année, je viens vous redire que cette famille est aussi nécessiteuse. Que tout ce que nous vivons ensemble, nous ne le pouvons que grâce à la contribution de chacun. Ce dépliant réalisé et distribué largement dans nos quartiers, s adresse particulièrement à ceux qui n ont pas participé au Denier. Si cela est votre cas, n en soyez pas gêné. Ne voyez pas là d obligation. Juste une demande, parmi d autre. Mais une demande pour vous, pour une action que vous pouvez mesurer chaque jour, chaque semaine. Une demande bien sincère car nos besoins sont importants pour élargir notre action, tout en continuant nos missions premières (baptêmes, mariages, obsèques, catéchisme, aumôneries de jeunes, formation). Vous le savez peut-être, l'église de France ne reçoit aucune subvention, ni de l Etat, ni du Vatican : elle ne vit que de vos dons. Les quêtes à l occasion des cérémonies permettent à peine de couvrir les frais de fonctionnement et ceux liés aux locaux (électricité, chauffage, téléphone, entretien). Comme prêtres, nous recevons une indemnité (450 par mois) et les charges sociales doivent être payées. C est l objet du denier de subvenir à ces dépenses, de couvrir «la main d œuvre» en quelque sorte! Dans notre paroisse, XXX familles participent à ce financement. C est bien mais j aimerais que toutes les familles puissent s impliquer financièrement, chacune à sa mesure. C est une manière de participer à la vie paroissiale et d encourager ce que nous faisons. Dans la joie de vous rencontrer prochainement, dans nos moments partagés et ceux que nous vivrons ensemble, je vous renouvelle mon attachement et ma gratitude pour ce que vous pourrez faire. En union de prière pour vous et ceux qui vous sont proches, Père XXX Curé xxx Ps : Nous avons envisagé de distribuer largement ce document pour n oublier personne. Cependant il se peut que vous ne soyez pas concerné par cet appel, ou que vous soyez déjà donateur : dans ce cas merci de ne nous excuser et de ne pas tenir comte de cet appel. La Paroisse c est : xx Baptêmes xx Mariages xx Jeunes et enfants au catéchisme xx Célébrations d obsèques plus de xxx bénévoles x Prêtres à rémunérer par le Denier, soit xxx (charges sociales incluses) Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 11

12 Annexe 2 Feuille paroissiale Chers amis, (Dès février) En 2014, vous êtes xx familles de la paroisse à avoir apporté généreusement votre soutien à l Eglise Catholique en participant au Denier de l Eglise. C est tout d abord un grand MERCI que je vous adresse. Nous savons que nous pouvons compter sur vous, qui soutenez fidèlement votre Église. En 2014 ces xx familles ont versé au denier un total de XX XXX DIMINUTION La suite en fonction de la paroisse Depuis quelque temps, le nombre de donateur est en baisse. Avec le départ vers le ciel de certains mais aussi les déménagements, il nous faut trouver de nouvelles personnes. AUGMENTATION Si le nombre de donateurs est en augmentation sur la paroisse, je ne peux que m en réjouir, pour notre Eglise. La solidarité est une valeur importante, et pour aider les secteurs du Var qui ont besoin de prêtres mais qui ne peuvent les financer, il est important de trouver de nouvelles personnes pour contribuer. Le document qui est disponible est là pour cela. Participez à sa diffusion. La suite à ajuster Je compte donc sur ceux qui n ont pas encore donné, car le denier de l Eglise est un devoir pour chaque catholique. Au catéchisme paroissial, il y a xx enfants inscrits : avec eux et leurs parents, nous avons organisé des sorties, à la sainte Baume, à Cotignac, à Lérins la fête de la Toussaint, une chorale pour la Veillée de Noël, et beaucoup d'autres activités en préparation Je vous porte tous dans mon cœur et dans mes prières. Denier de l Eglise : un devoir pour tous les baptisés! Père Alfred Combert Curé de Saint Félix C est ainsi qu il faut considérer le DENIER DE L ÉGLISE. Il est POUR TOUS LES BAPTISÉS, et non pour une minorité de catholiques, un DEVOIR, une OBLIGATION. Un appel spécial est lancé aux jeunes générations qui, au fil du temps, devront prendre le relais des anciens. Dès maintenant, leur participation, ainsi que celle des catholiques moins pratiquants et plus éloignés de la vie quotidienne de l Église est donc indispensable. Afin d exercer sa mission actuelle et à plus long terme, l Église s appuie sur la générosité de tous les fidèles ou amis bienfaiteurs. De plus, le don au DENIER est, pour l Église de France, une des principales conditions de son indépendance et de sa liberté. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 12

13 Annexe 3 Les différents moyens de soutenir l Eglise L Impôt de solidarité sur la Fortune Aidez-nous à payer les charges sociales de vos prêtres! La loi TEPA (modernisation de l économie) permet de réduire son ISF de 75% du montant du don qu il est possible de faire à la Fondation Nationale de Protection Sanitaire et Sociale du Clergé (FNPSSCF). Ce qui permet à toute personne concernée de véritablement ORIENTER son impôt vers le diocèse de Fréjus- Toulon, et de lui permettre de payer les lourdes charges sociales du clergé (nous payons pour chaque prêtre de moins de 65 ans des cotisations obligatoires mensuelles d un montant au-delà de 650 ). Les Legs, donations et assurances vie Prolonger ce que l on a commencé sur terre! Pourquoi pas vous? Léguer à l Eglise c est lui donner dans l avenir les moyens de poursuivre sa mission d évangélisation, d éducation, de charité, de prière. Aujourd hui, nous disposons d un patrimoine nous permettant d exercer notre mission grâce à la générosité des générations précédentes. Grâce à ce patrimoine de multiples réalités d Eglise, de services et d entraide peuvent s exercer dans des locaux souvent mis à disposition du secours catholique ou encore de la conférence saint Vincent de Paul par exemple. Encore aujourd hui grâce à la générosité de quelques personnes, nous pouvons envisager des projets importants. "Les legs sont l avenir de l Eglise puisqu ils lui permettent de lancer des nouveaux projets et de remplir sa mission aujourd hui et demain" Mgr Hippolyte Simon, vice président de la conférence des évêques de France La quête prélevée Pourquoi pas vous? Aidez votre paroisse régulièrement par ce moyen pratique! Les modalités sont faciles à mettre en place. La paroisse bénéficiera ainsi de ressources régulières sur lesquelles elle pourra compter, et pourra ainsi prévoir plus aisément l entretien de ses bâtiments ou des actions pastorales nécessitant un financement sur une longue période. Renseignez-vous auprès de votre paroisse. Pourquoi pas vous? Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 13

14 Le don de titres et de valeurs mobilières Optimisez votre don et réduisez votre fiscalité! Donner des titres et valeurs mobilières peut vous permettre d accroître vos dons et de réduire impôts et contributions sociales diverses. Certaines personnes utilisent ce dispositif très simple à mettre en place par un simple virement de titres. Retrouvez de plus amples informations sur notre site ou en contactant le service de l'économat (François Bachy au ) Quelques informations pratiques Les exemples de «mots du curé» peuvent être obtenus par courriel en le demandant à : En joignant Marie Bérard Parnaudeau vous pouvez obtenir des informations précises. Envoyer les dons le plus rapidement possible c est respecter les donateurs! Tous les mois : la lettre «Information Denier» est envoyée par mail à tous les participants aux réunions de lancement et à tous les prêtres. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 14

15 Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 15

16 Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 16

Association Diocésaine de Fréjus-Toulon BP 518 83041 TOULON CEDEX 9

Association Diocésaine de Fréjus-Toulon BP 518 83041 TOULON CEDEX 9 Association Diocésaine de Fréjus-Toulon BP 518 83041 TOULON CEDEX 9 I.S.F. 2014 Depuis 2007 et La loi en faveur du travail, de l emploi, et du pouvoir d achat (dite loi TEPA) les personnes assujetties

Plus en détail

Tous liés à l Eglise!

Tous liés à l Eglise! Tous liés à l Eglise! Campagne 2014 du Denier de l Eglise Province Ecclésiastique de Reims Diocèses de Beauvais, Amiens, Châlons-en-Champagne, Langres, Reims, Soissons et Troyes Dossier de presse Janvier

Plus en détail

Association diocésaine de Blois 2, rue Porte Clos-Haut 41000 BLOIS

Association diocésaine de Blois 2, rue Porte Clos-Haut 41000 BLOIS Association diocésaine de Blois 2, rue Porte Clos-Haut 41000 BLOIS 1 INTRODUCTION Rappel sur l organisation temporelle du diocèse de Blois. L évêque est le seul administrateur du diocèse. L évêque prend

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

SPÉCIAL ISF 2015 CALCULER, DÉCLARER, RÉDUIRE VOTRE ISF ( * ) * ) Impôt de solidarité sur la fortune

SPÉCIAL ISF 2015 CALCULER, DÉCLARER, RÉDUIRE VOTRE ISF ( * ) * ) Impôt de solidarité sur la fortune SPÉCIAL ISF 2015 CALCULER, DÉCLARER, RÉDUIRE VOTRE ISF ( * ) ( * ) Impôt de solidarité sur la fortune La valeur nette taxable de votre patrimoine est strictement inférieure à 1 300 000 Vous n êtes pas

Plus en détail

STATUT FINANCIER DES PRÊTRES DIOCÉSAINS

STATUT FINANCIER DES PRÊTRES DIOCÉSAINS STATUT FINANCIER DES PRÊTRES DIOCÉSAINS Ce texte actualise celui qui a été promulgué en septembre 2000 et mis à jour en 2009. C est un document permettant une référence commune pour les prêtres et les

Plus en détail

Nature. Gestion et précautions indispensables. Précautions indispensables

Nature. Gestion et précautions indispensables. Précautions indispensables Nature «La fabrique d église et la mense curiale sont deux établissements ecclésiastiques distincts, ayant chacun la personnalité juridique en tant qu établissement public du culte» (guide administratif

Plus en détail

Église catholique Legs Donations Assurances-vie

Église catholique Legs Donations Assurances-vie Église catholique Legs Donations Assurances-vie Brochure explicative Diocèse de Nantes Service legs 7, rue Cardinal-Richard BP 52204 44322 Nantes Cedex 3. Tél : 02 40 76 22 00 Léguer pour une Église vivante

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA FORMATION DES CATÉCHÈTES Sur 48 diocèses présents à la session, nous avons reçu les réponses de 35 diocèses. (73%) 1. Dans votre diocèse, qui propose des formations

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

Diocèse de Sault-Ste-Marie

Diocèse de Sault-Ste-Marie Paroisse Code paroissial: Ville: Code postal: Curé: Vicaire: Conseil paroissial des finances Diocèse de Sault-Ste-Marie Centre diocésain 30, chemin Ste-Anne Sudbury, Ontario P3C 5E1 Tel: (705) 674-2727

Plus en détail

Bilan et projets. Chiffres en milliers d euros (arrondis) Produits d exploitation 23 575 22 652. Charges d exploitation 25 090 24 464

Bilan et projets. Chiffres en milliers d euros (arrondis) Produits d exploitation 23 575 22 652. Charges d exploitation 25 090 24 464 Bilan et projets Juin 2013 Une gestion et une organisation au service de la mission de l Église Madame, Monsieur, Comme chaque année, depuis maintenant quatre ans, nous vous rendons compte de l utilisation

Plus en détail

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire N 41 GRATUIT Pâques 2007 TRAIT D UNION Édito : Sommaire Temps de Pâques, temps de Renouveau Dessin : J. Véron-Durand Le Mot du Conseil Pastoral Horaires et Communications Paroisse Ste Marie de Batbielle

Plus en détail

Feuille de route 2013-2016

Feuille de route 2013-2016 Archidiocèse de sherbrooke Vers un nouveau réseau de collaborations Feuille de route 2013-2016 Malgré les changements apportés, la diminution des ressources humaines et matérielles en milieu ecclésial

Plus en détail

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise.

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise. «AVANCER EN AGE» «C est pourquoi nous ne perdons pas courage, et même si en nous l homme extérieur va vers sa ruine, l homme intérieur se renouvelle de jour en jour.» (2 Corinthiens 4, 16) 1. Prêtres en

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

Recueil de procédures à l usage des paroisses et des services diocésains

Recueil de procédures à l usage des paroisses et des services diocésains Association diocésaine de Fréjus-Toulon 68 impasse Beaulieu BP 518 83041 TOULON CEDEX 9 Recueil de procédures à l usage des paroisses et des services diocésains Diocèse de 30 mai 2007 A la demande du Commissaire

Plus en détail

KIT ÉCOLES. La Fondation Saint Matthieu finance l avenir de l école catholique. www.fondation-st-matthieu.org

KIT ÉCOLES. La Fondation Saint Matthieu finance l avenir de l école catholique. www.fondation-st-matthieu.org La Fondation Saint Matthieu finance l avenir de l école catholique KIT ÉCOLES www.fondation-st-matthieu.org fondation reconnue d utilité publique 76 rue des Saints-Pères - 75007 Paris 01 45 49 61 23 secretariat@fondation-st-matthieu.org

Plus en détail

LEGS > > > DONATIONS > > > ASSURANCE-VIE. Léguer, c est voir autrement, voir plus loin

LEGS > > > DONATIONS > > > ASSURANCE-VIE. Léguer, c est voir autrement, voir plus loin LEGS > > > DONATIONS > > > ASSURANCE-VIE Léguer, c est voir autrement, voir plus loin Une empreinte dans le monde de demain Prendre le temps de désigner un héritier dont on partage les valeurs, dont on

Plus en détail

Donnez de la valeur à votre ISF! Agissons ensemble pour un monde plus fraternel et solidaire.

Donnez de la valeur à votre ISF! Agissons ensemble pour un monde plus fraternel et solidaire. Donnez de la valeur à votre ISF! Agissons ensemble pour un monde plus fraternel et solidaire. Fondacio, un mouvement au service de l humain. Cette aventure œcuménique naît à Poitiers en 1974, à l initiative

Plus en détail

Le projet de L Arche à Nancy, c est

Le projet de L Arche à Nancy, c est Vivre Avec des personnes ayant un handicap mental... Le projet de L Arche à Nancy Au plus près de la vie ordinaire Dans le partage des gestes quotidiens Le projet de L Arche à Nancy, c est de créer trois

Plus en détail

GUIDE DES PROCEDURES COMPTABLES

GUIDE DES PROCEDURES COMPTABLES 2015 GUIDE DES PROCEDURES COMPTABLES Guillaume Guibert Association Diocésaine de Poitiers Version 1 Applicable au 01/01/2015 0 Table des matières Introduction... 3 A. Une mission d Eglise et un témoignage

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

«Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE

«Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE L outil téléphone dans votre stratégie de marketing direct «Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE Présentation de La Chaîne de l Espoir

Plus en détail

Paroisse. Bienheureux Frédéric Ozanam. En Maurepas. Diocèse de Rennes. Guide 2011. Photos DR

Paroisse. Bienheureux Frédéric Ozanam. En Maurepas. Diocèse de Rennes. Guide 2011. Photos DR Paroisse Bienheureux Frédéric Ozanam En Maurepas Diocèse de Rennes Guide 2011 Photos DR Horaire d ouverture Du lundi au samedi Gros Chêne : 8 h 30 à 19 h 30 Rue de fougères : 9 h à 20 h L Équipe pastorale

Plus en détail

Votre livret fiscalité et générosité 2015

Votre livret fiscalité et générosité 2015 FDF-Prosp ISF2015-livret fiscalite125x197_11_fdf 19/03/15 17:26 Page1 SPÉCIAL ISF ET IMPÔT SUR LE REVENU Votre livret fiscalité et générosité 2015 Informations sur les réductions fiscales à l intérieur

Plus en détail

Éventment Chaques Assiette Bien Remplie LIGNES DIRECTRICES CONCERNANT LA TEAMRAISER MD

Éventment Chaques Assiette Bien Remplie LIGNES DIRECTRICES CONCERNANT LA TEAMRAISER MD Éventment Chaques Assiette Bien Remplie LIGNES DIRECTRICES CONCERNANT LA TEAMRAISER MD Bienvenue à Chaque assiette bien remplie! Nous vous remercions de nous prêter main-forte pour nous aider à soulager

Plus en détail

Les fichiers, quels enjeux?

Les fichiers, quels enjeux? COLLOQUE GENEROSITE DES CATHOLIQUES ET RESSOURCES DE L EGLISE Les fichiers, quels enjeux? Présentation par Frédéric Sudres 1 La question de l échange de fichiers dans l église fait débat La crainte des

Plus en détail

Issy-les-Moulineaux mai 2011

Issy-les-Moulineaux mai 2011 Issy-les-Moulineaux mai 2011 Notre Evêque Gérard Daucourt nous avait interpellés il y a 5 ans dans sa «Lettre à tous les baptisés», où il nous demandait «Est-ce que tu favorises le programme de logements

Plus en détail

Versez votre I.S.F à la Fondation d Hautecombe, c est partager

Versez votre I.S.F à la Fondation d Hautecombe, c est partager Versez votre I.S.F à la, c est partager L impôt sur la fortune Une manière efficace de partager avec la Histoire de l Abbaye Bâtie au XII e siècle par les moines cisterciens, l Abbaye d Hautecombe a subi

Plus en détail

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE DOC. VI. MARIAGE Date du mariage, En l église paroissiale: A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE (Nom et prénoms du fiancé) (Nom et prénoms de la fiancée) Adresse actuelle: (localité et

Plus en détail

Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de. (nom de la paroisse + lieu)

Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de. (nom de la paroisse + lieu) Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de (nom de la paroisse + lieu) Toute désignation de personne ou de fonction dans les présents statuts vise indifféremment un homme ou une femme.

Plus en détail

COLOC' JP (25-35 ANS)

COLOC' JP (25-35 ANS) COLOC' JP (25-35 ANS) CHARTE 228 rue Nicolas Parent 73000 CHAMBERY JUILLET 2015 1 Sommaire I. Présentation de la colocation... 3 Naissance d'un projet... 3 Pourquoi? Comment? Avec Qui?... 3 II. CHARTE...

Plus en détail

www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Père Jean-Baptiste ALSAC Responsable prêtres et séminaristes

www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Père Jean-Baptiste ALSAC Responsable prêtres et séminaristes www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Chers amis, Cette nouvelle année qui s ouvre devant nous est marquée par la parution de la première exhortation apostolique du pape François sur «la

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière pour l année 2015 Universelle La promotion de la paix JANVIER Pour que ceux qui appartiennent aux différentes traditions religieuses

Plus en détail

PROJET d ACQUISITION d une AMBULANCE. Transports de malades

PROJET d ACQUISITION d une AMBULANCE. Transports de malades DIOCESE de DIEBOUGOU BP 35 Diebougou BURKINA FASO PROJET d ACQUISITION d une AMBULANCE Transports de malades Abbé Meda, N. Dominique SAvio Responsable de l assistance aux prêtres malades Diocèse de Diébougou

Plus en détail

II. - Dispositions du projet de loi

II. - Dispositions du projet de loi Le développement de l économie passe en priorité par la réhabilitation du travail comme moyen de procurer aux salariés un meilleur confort de vie et de relancer la machine économique. Le confort de vie,

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

CAPITAINE D EQUIPE : Quel est votre rôle à jouer? Félicitations!

CAPITAINE D EQUIPE : Quel est votre rôle à jouer? Félicitations! 24H DE MOBILISATION CONTRE LE CANCER Une manifestation de la ligue contre le cancer CAPITAINE D EQUIPE : Quel est votre rôle à jouer? Félicitations! Vous venez de créer votre équipe pour participer au

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

Petit guide du stage de 3 ème à usage des parents

Petit guide du stage de 3 ème à usage des parents Petit guide du stage de 3 ème à usage des parents Pourquoi un stage? Sensibiliser les élèves au monde du travail : Aimer le monde du travail. Souvent, nos enfants n ont qu une idée très partielle de ce

Plus en détail

Adopté à l automne 2006

Adopté à l automne 2006 Adopté à l automne 2006 PRÉAMBULE Un code d éthique pour l AQEM Notre mission Mise en perspectives Nos principales valeurs Application du code d éthique Chapitre 1 : Deux valeurs fondatrices de l AQEM

Plus en détail

Participez à la fondation de L rche à Strasbourg

Participez à la fondation de L rche à Strasbourg Participez à la fondation de L rche à Strasbourg Pour réinventer la vie ensemble Vivre ensemble, Avec et sans handicap mental... Le projet de L rche à Strasbourg Au plus près de la vie ordinaire Dans le

Plus en détail

Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août)

Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août) Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août) Les Compagnons de St François sont un mouvement œcuménique chrétien

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES

APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES Les Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) ont pour objet d offrir aux personnes adultes handicapées un

Plus en détail

Legs & Donations PlaquetteMSF.indd 1 15/05/09 16:41

Legs & Donations PlaquetteMSF.indd 1 15/05/09 16:41 Legs & Donations Mot de la Présidente Madame, Monsieur, Je tiens à vous remercier chaleureusement pour l intérêt que vous portez à notre association. Consentir un legs à Médecins Sans Frontières est un

Plus en détail

Objet : délivrance des formules numérotées de reçus et justification de leur utilisation.

Objet : délivrance des formules numérotées de reçus et justification de leur utilisation. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Paris, le 16 février 2015 Service juridique Pôle partis politiques Contact : suivi_recu_don@cnccfp.fr SJ/SPP/MP Objet : délivrance des formules numérotées de reçus et justification

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

M2 / MBA NOUS SOUTENIR PARIS 2 DROIT DES AFFAIRES MANAGEMENT GESTION. La Taxe d Apprentissage

M2 / MBA NOUS SOUTENIR PARIS 2 DROIT DES AFFAIRES MANAGEMENT GESTION. La Taxe d Apprentissage M2 / MBA PARIS 2 DROIT DES AFFAIRES MANAGEMENT GESTION NOUS SOUTENIR La Taxe d Apprentissage ÉDITO Chers donateurs et partenaires, Chers amis, Les Professeurs Jérôme Duval Hamel et Antoine Gaudemet, Co-Directeurs

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION

STATUTS DE L ASSOCIATION STATUTS DE L ASSOCIATION Référence : 10.01 Validation : 02.07.2009 Version : 3 Fichiers : 10.01_statutsCVD Nous sommes solidaires. 2 STATUTS DE L ASSOCIATION CARITAS VAUD Art. 1 Dénomination Créée en 1942,

Plus en détail

Eglise et Sport France

Eglise et Sport France Dossier de Presse ( Emis par Eglise et Sport France ) A l occasion du CONGRES NATIONAL DE LA PASTORALE DU SPORT au Pignolet ( Orcines ) du 2 au 4 Mai 2013 Communiqué Présentation d Eglise et Sport France

Plus en détail

PROVINCE DE PARIS (4)

PROVINCE DE PARIS (4) PROVINCE DE PARIS (4) SARTROUVILLE Département des Yvelines Présentation générale de la ville : Ville de 55 000 habitants, aux multiples quartiers. Ville jeune avec une moyenne dʹâge de près de 30 ans.

Plus en détail

D un tsunami à l autre. Etat des lieux de la générosité des français. «Défricher les nouveaux champs de la générosité» 3 décembre 2009

D un tsunami à l autre. Etat des lieux de la générosité des français. «Défricher les nouveaux champs de la générosité» 3 décembre 2009 D un tsunami à l autre. Etat des lieux de la générosité des français Antoine Vaccaro Chris Olivier Les sources L étude annuelle du CerPhi réalisée à partir des données de la Direction Générale des Finances

Plus en détail

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui.

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Mesdames et Messieurs, 1 Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Le but de ce moment d échange est de mieux faire connaissance. Il est aussi

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

FAITES DE NOS PROJETS UNE RÉALITÉ

FAITES DE NOS PROJETS UNE RÉALITÉ FAITES DE NOS PROJETS UNE RÉALITÉ MÉCÉNAT ET DÉVELOPPEMENT LA PREMIÈRE AMBITION DE LA FONDATION HEI-INGÉNIEURS POUR LE MONDE EST D ACCOMPAGNER L ECOLE ET SES ÉLÈVES DANS LEUR DÉVELOPPEMENT. GRÂCE À VOTRE

Plus en détail

Newsletter SEPTEMBRE 2015 2015

Newsletter SEPTEMBRE 2015 2015 Newsletter SEPTEMBRE 2015 2015 Coings Déols Diors Montierchaume Neuvy-Pailloux PERMANENCES SITES INTERNET Lundi 10 H - 11 H 30 17 H - 18 H Mardi 10 H - 11 H 30 Mercredi 10 H - 11 H 30 15 H - 18 H Jeudi

Plus en détail

Entretien. Accueillir ceux qui sont pauvres. N 52 Printemps 2015

Entretien. Accueillir ceux qui sont pauvres. N 52 Printemps 2015 Repas partagé entre bénévoles et sans-abris dans le 11e arrondissement. L e t t r e d i nf o r m at i o n au x d o n at e u r s N 52 Printemps 2015 Dans ce numéro www.fondationnotredame.fr Jean-Michel

Plus en détail

2Les clés pour réussir

2Les clés pour réussir 2Les clés pour réussir vos campagnes e-mailing Téléchargez également les autres guides de la collection Les Clés pour réussir sur : www.microsoft.com/france/entrepreneur Microsoft France - SAS au capital

Plus en détail

NEWSLETTER. Point agenda. L Edito. LEON SEXTIUS Chef d Etablissement coordinateur. Du 18 au 20 juin 2014 : Epreuves anticipées de 1 ère

NEWSLETTER. Point agenda. L Edito. LEON SEXTIUS Chef d Etablissement coordinateur. Du 18 au 20 juin 2014 : Epreuves anticipées de 1 ère NEWSLETTER Point agenda Du 18 au 20 juin 2014 : Epreuves anticipées de 1 ère Du 17 au 23 juin 2014 : Epreuves écrites du baccalauréat Du 24 au 30 juin 2014 : Oraux de Français pour les 1 ères sur le site

Plus en détail

Edito. Pôle Liturgie : Besoin de vou...oix!!!

Edito. Pôle Liturgie : Besoin de vou...oix!!! 1 Edito Chers amis de l équipe d organisation, ou ayant montré de l intérêt pour notre projet, nous vous présentons cidessous quelques informations sur JPentecôte. Le mois de mars a été l occasion de faire

Plus en détail

Statuts de l Association «Humanium» au 24 février 2009

Statuts de l Association «Humanium» au 24 février 2009 Statuts de l Association «Humanium» au 24 février 2009 Sommaire : Art. 1 : Personnalité Art. 2 : Siège et durée Art. 3 : Buts Art. 4 : Etendue géographique et fonctionnement Art. 5 : Les Membres Art. 6

Plus en détail

HABITER CHRÉTIE EME T OTRE TEMPS du 8 au 12 juillet 2007

HABITER CHRÉTIE EME T OTRE TEMPS du 8 au 12 juillet 2007 XXIV. e COLLOQUE EUROPÉEN DE PAROISSES HABITER CHRÉTIE EME T OTRE TEMPS du 8 au 12 juillet 2007 C est avec beaucoup de joie, plaisir et courage que la petite équipe du Secrétariat Portugais s est engagée

Plus en détail

État des lieux de la collecte 2006-2010. Chris Olivier CerPhi

État des lieux de la collecte 2006-2010. Chris Olivier CerPhi État des lieux de la collecte 2006-2010 Chris Olivier CerPhi Un panorama basé sur 3 sources d information 2006-2008 Source DGFIP Données de la Direction Générale des Finances Publiques : évolution annuelle

Plus en détail

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 I. Contexte : Pourquoi, quand et comment réaliser le suivi budgétaire? II. Les modalités générales de prise

Plus en détail

Horaire des célébrations

Horaire des célébrations Samedi 2 mars 17h SAINT-LOUIS Rosa Mathieu Mme et M. Gaëtan Lavallée Dimanche 3 mars 9h30 SAINT-SÉBASTIEN 10h30 SAINT-LOUIS 11h15 SAINTE-FAMILLE Lundi 4 mars 8h30 SAINT-LOUIS Mardi 5 mars 8h30 SAINT-SÉBASTIEN

Plus en détail

Ce tutoriel vous explique en détail les règles de fonctionnement utilisées par B-Association pour gérer les dons.

Ce tutoriel vous explique en détail les règles de fonctionnement utilisées par B-Association pour gérer les dons. B-ASSOCIATION Tutoriel de gestion des dons Ce tutoriel vous explique en détail les règles de fonctionnement utilisées par B-Association pour gérer les dons. B-Association Tutoriel gestion des dons Page

Plus en détail

Date de fondation : 2 novembre 1981 (Journal officiel du 19 novembre 1981).

Date de fondation : 2 novembre 1981 (Journal officiel du 19 novembre 1981). Les statuts ARTICLE 1 CREATION Il est fondé entre les adhérants au présent statut une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre «ASSOCIATION MEDICALE

Plus en détail

CARITAS ITALIANA. pour la présentation des Micro Projets de Développement. à Caritas Italiana

CARITAS ITALIANA. pour la présentation des Micro Projets de Développement. à Caritas Italiana CARITAS ITALIANA L I G N E S D I R E C T R I C E S pour la présentation des Micro Projets de Développement à Caritas Italiana A DRESS ET CONTACT Les MicroProjets doivent être adressés à Caritas Italiana

Plus en détail

XX IÈME EDITION. Bernard Ramanantsoa Directeur Général d HEC Paris

XX IÈME EDITION. Bernard Ramanantsoa Directeur Général d HEC Paris 3 En 2005, trois étudiants de l école lançaient sur le campus le premier Class Gift des Elèves, illustrant par leur action solidaire l entraide qui fait la force du réseau HEC. Jamais démenti depuis, cet

Plus en détail

Aumônerie des Collèges et Lycées du Pays de Thelle Paroisse St Louis du Pays de Thelle. Fiche de renseignements année 2014/2015

Aumônerie des Collèges et Lycées du Pays de Thelle Paroisse St Louis du Pays de Thelle. Fiche de renseignements année 2014/2015 Aumônerie des Collèges et Lycées du Pays de Thelle Paroisse St Louis du Pays de Thelle Fiche de renseignements année 2014/2015 Nom et prénoms du jeune : du père : de la mère : Adresse du jeune : n.rue

Plus en détail

Le mécénat au profit des établissements d enseignement privés (au 1/1/2015)

Le mécénat au profit des établissements d enseignement privés (au 1/1/2015) Le mécénat au profit des établissements d enseignement privés (au 1/1/2015) Solliciter la générosité des parents d élèves, des anciens élèves, des entreprises, pour financer un projet de construction,

Plus en détail

Patrimoine. Donnez du sens. à votre patrimoine. Découvrez les différentes modalités de soutien aux projets du diocèse de Lyon

Patrimoine. Donnez du sens. à votre patrimoine. Découvrez les différentes modalités de soutien aux projets du diocèse de Lyon Patrimoine Donnez du sens à votre patrimoine Découvrez les différentes modalités de soutien aux projets du diocèse de Lyon Histoire et Foi Appel Le diocèse de Lyon : une histoire qui s écrit depuis plus

Plus en détail

Directoire diocésain / Annexe H / Guide des procédures à l usage des paroisses & services

Directoire diocésain / Annexe H / Guide des procédures à l usage des paroisses & services Annexe H - Guide des procédures à l usage des paroisses et services Le texte suivant décrit l ensemble des procédures financières et comptables en usage dans le diocèse. Une version illustrée d exemples

Plus en détail

Chaque cathédrale, en tant qu église épiscopale qui constitue le centre de la vie

Chaque cathédrale, en tant qu église épiscopale qui constitue le centre de la vie La cathédrale du Christ Roi Chaque cathédrale, en tant qu église épiscopale qui constitue le centre de la vie religieuse d un diocèse, est appelée la mère de toutes ses églises. Ca va de même pour la cathédrale

Plus en détail

Caisse des Dépôts et Consignations Étude sur les fondations universitaires à l étranger

Caisse des Dépôts et Consignations Étude sur les fondations universitaires à l étranger DOCUMENT PROJET Caisse des Dépôts et Consignations Étude sur les fondations universitaires à l étranger Synthèse de l étude Réunion CPU du 18 juin 2009 Membre du réseau Ernst & Young Global Limited Les

Plus en détail

BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE

BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE Je fais un don à la Fondation de France / Fondation des promoteurs immobiliers de France de : 1.500 5.000 Engagement de soutien :

Plus en détail

CENTRES SCOLAIRES ET FOYERS D ACCUEIL AU CAMBODGE ET AUX PHILIPPINES

CENTRES SCOLAIRES ET FOYERS D ACCUEIL AU CAMBODGE ET AUX PHILIPPINES 2013 CENTRES SCOLAIRES ET FOYERS D ACCUEIL AU CAMBODGE ET AUX PHILIPPINES Bâtir les hommes et les femmes de demain L enfant que nous aidons aujourd hui sauvera son pays demain OÙ EN SOMMES-NOUS? Nos 7

Plus en détail

Compte-rendu Conseil d'ecole

Compte-rendu Conseil d'ecole Compte-rendu Conseil d'ecole Date Jeudi 04 12 2014 Lieu Ecole Privée «Le Dauphin» : classe CE1-CE2 Durée 18h 20h Rapporteur Madame Marion BRUN Enseignants Parents délégués Elèves délégués Personnel OGEC

Plus en détail

Le droit d espérer. Didier Chastagnier

Le droit d espérer. Didier Chastagnier Février 2013 MULHOUSE STRASBOURG COLMAR Notre mission, plus que jamais, grâce à vous: Donner à chaque enfant le droit d être un enfant Le droit d espérer Chers Amis d Action Quartiers C est une joie pour

Plus en détail

Guide Pratique Gérez efficacement vos contacts

Guide Pratique Gérez efficacement vos contacts Guide Pratique Gérez efficacement vos contacts SOMMAIRE Avant Propos 3 Faites un bilan de votre situation actuelle 4 Quelle est la différence entre un logiciel de gestion de contacts et mon organisation

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

A compléter et à retourner, avec ton règlement, à : Association des Centraliens Service Cotisations - 8 rue Jean Goujon 75008 Paris

A compléter et à retourner, avec ton règlement, à : Association des Centraliens Service Cotisations - 8 rue Jean Goujon 75008 Paris A compléter et à retourner, avec ton règlement, à : Association des Centraliens Service s - 8 rue Jean Goujon 75008 Paris Prénom Nom Promotion Adresse Email @ téléphone adresse CP Ville OUI, j adhère à

Plus en détail

Chargé de recherche donateurs

Chargé de recherche donateurs N 6 - CHARGÉ DE RECHERCHE DONATEURS CHARGÉ DE RECHERCHE, PROSPECT RESEARCHER, DOCUMENTALISTE, CHARGÉ DE VEILLE Le chargé de recherche identifie des cibles de donateurs potentiels et les qualifie en s appuyant

Plus en détail

Advanzia Bank S.A. Brochure d information sur le compte à vue «Livret Advanzia»

Advanzia Bank S.A. Brochure d information sur le compte à vue «Livret Advanzia» Advanzia Bank S.A. Brochure d information sur le compte à vue «Livret Advanzia» 1. Description générale du produit... 2 1.1 Frais et commissions... 2 1.2 Qui peut ouvrir un Livret?... 2 1.3 Justific a

Plus en détail

Ce guide a pour objectif de vous

Ce guide a pour objectif de vous La défiscalisation des dons aux fondations et associations déclarées d utilité publique Ce guide a pour objectif de vous permettre de déterminer au mieux la répartition des imputations de vos dons sur

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2009-2010

PLAN D'ACTION 2009-2010 PLAN D'ACTION 2009-2010 Adopté par le conseil d administration, le 21 septembre 2009 - 2 - INTRODUCTION En 2009-2010, une des actions à mener en priorité sera de poursuivre la sollicitation des entreprises

Plus en détail

Chapelle Saint-Joseph de Reims

Chapelle Saint-Joseph de Reims Chapelle Saint-Joseph de Reims Facteurs de réussite Pierrick Levesque Chapelle Saint-Joseph : facteurs de réussite 1 Un projet 2 Une mobilisation 3 Une approche Marketing 4 Un Maître- mot : la relation

Plus en détail

Assemblée Générale 30 avril 2014 Rapport Moral du Président Ruben GARCIA

Assemblée Générale 30 avril 2014 Rapport Moral du Président Ruben GARCIA Assemblée Générale 30 avril 2014 Rapport Moral du Président Ruben GARCIA Bonjour à toutes et à tous, Merci d être présents nombreux pour cette 20 ème assemblée générale. Créée en 1994, par des militants

Plus en détail

Charte de protection des mineurs

Charte de protection des mineurs «Mes enfants, soyez joyeux!» Charte de protection des mineurs Au sein de l Académie Musicale de Liesse Mise à jour août 2014 L ensemble des adultes intervenant au sein de l Académie Musicale de Liesse

Plus en détail

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

Pour une première demande :

Pour une première demande : Cocher la case correspondant à votre situation : Première demande Renouvellement Fonctionnement ¹ Projet ² NOM DE L ASSOCIATION :. Documents à fournir : Pour une première demande : Les statuts régulièrement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE

DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE Protection ACCIDENT Protection HOSPI Capital ÉQUIPEMENT HANDICAP / DÉPENDANCE Contact presse : Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64

Plus en détail

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Paroisse Saint-François-Xavier des missions étrangères Ce dossier présente les motivations

Plus en détail

Association Culturelle Éducative et de Loisirs du diocèse de Paris

Association Culturelle Éducative et de Loisirs du diocèse de Paris Avril 2010 «ACEL» Association Culturelle Éducative et de Loisirs du diocèse de Paris Pourquoi Quand Comment Modèles et documents en annexes F.A.C.E.L - 24, rue Saint Roch 75001 Paris - Tél. : 01 40 82

Plus en détail

Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution

Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution Le 8 décembre NAISSANCE 116 Rue de la Pinterie A Jour de l Immaculée Conception Le 9 décembre BAPTÊME Eglise Saint Sulpice Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution Un prêtre de chez

Plus en détail

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles Les Actions Vie Associative Un programme de rencontres et de soutien pour les familles L Adapei-Aria de Vendée engage son action et ses activités au service de personnes qui de par leur handicap présentent

Plus en détail

Qu est-ce qu un programme de dons?

Qu est-ce qu un programme de dons? 1 Qu est-ce qu un programme de dons? Le terme «programme de dons» réfère à votre approche politique, stratégique, active visant à construire une relation durable avec vos abonnés et les donateurs. Tout

Plus en détail