CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014"

Transcription

1 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014 L ensemble des éléments présentés ci-après exprime essentiellement le ressenti des professionnels grand-mottois qui ont répondu à l enquête téléphonique effectuée par le Service Observatoire de l Office de Tourisme de La Grande-Motte, les 1er et 2 Juillet * 28% des établissements interrogés ont déclaré une hausse de leur activité, (18% en Juin 2013). * 35% des établissements interrogés ont déclaré une stabilité de leur activité, (30% en Juin 2013). * 37% des établissements interrogés ont déclaré une baisse de leur activité, (32% en Juin 2013). 63% d opinions positives, et 37% d opinions négatives. Toutes activités confondues, 6 professionnels sur 10 ont estimé leur activité identique ou en hausse par rapport à Juin 2013, 4 sur 10 l ayant ressentie en baisse. L enquête de conjoncture concernant Juin 2014, permet de communiquer globalement et principalement sur une stabilité de l activité. / 1

2 HEBERGEMENTS * * (Agence immobilière, Camping, Hôtel, Résidence de tourisme, Village de vacance) Hausse 15%, Identique 40%, Baisse 45%, * 29% en hausse, * 14% identique, * 57% en baisse, HÔTELLERIE Nette baisse tendancielle CAMPINGS Résultats orientés à la hausse * 100% en hausse légère, N.B. : Bons résultats concernant l aire de camping-car. * 80% identique, * 20% en baisse, * 40% identique, * 60% en baisse, * 50% en hausse, * 50% identique, RESIDENCES DE TOURISME Bons résultats, orientés à la stabilité AGENCES IMMOBILIERES Baisse tendancielle VILLAGES DE VACANCES Résultats mitigés L Hôtellerie et les Agences immobilières ont été les plus touchés. Les hébergements collectifs, comme L hôtellerie de Plein air, les Résidences de tourisme, et les Villages vacances ont été les mieux orientés. / 2

3 COMPOSITION DU SEJOUR «Les courts et moyens séjours» ont eu «le vent en poupe». Le mois de Juin 2014 a bénéficié d un week-end de trois jours pour la Pentecôte, et d une météo ensoleillée qui a permis de lancer, dans de bonnes conditions, la saison estivale / La relative bonne tenue de l hôtellerie grand-mottoise est à mettre au profit des nuitées d affaires. Ce dernier constitue également un pilier de la fréquentation touristique : environ 1/3 des nuitées hôtelières lui sont imputées, en ce mois de Juin 2014 : très présent à La Grande-Motte, en semaine, et complété, le week-end, par les nuitées personnelles dues au tourisme de loisirs. Ainsi, certains hôteliers grand-mottois ont pu limiter l effet de baisse des nuitées d agrément. Mais les séjours prépondérants ont été les courts séjours ou moyens séjours, appelés «séjours mixtes» : 1 nuitée, 2 nuitées au plus, concernant le tourisme d affaires, et 3 à 4 nuitées, pour le tourisme d agrément. N.B. : Des hôtels ont été, certains soirs, «complets». 2/ Les conditions météorologiques ont été à l origine de la hausse de la fréquentation des campings, ainsi que des bons résultats concernant les résidences de tourisme, et les villages de vacances. Ces derniers ont accueilli certains groupes d affaires, des groupes venus à La Grande-Motte pour effectuer une formation professionnelle continue, et du tourisme de loisirs. Le poids des retraités a été, comme à l accoutumée, important. Mais tous les responsables ont noté une surreprésentation des couples seuls, sans enfants, déjà remarqué au mois de Mai Il y a eu des séjours de trois semaines, de 15 jours : des habitués qui viennent à la même période, chaque année. Ils n ont certes pas été les plus nombreux. - Les séjours d une semaine ont été, eux, relativement nombreux. - Mais, une fois encore, «les court et moyens séjours» ont été les plus nombreux : 2 à 4 nuitées. *Les week-ends ont «sauvé» une grande partie des hébergements marchands. *La baisse des dépenses a été très sensible dans tous les types d hébergement. *Certains établissements ont affiché «complet», sur de longues périodes; mais aucun n a été complet sur l ensemble du mois, proprement dit. / 3

4 COMMERCES ET SERVICES * * (Commerces/Services = Commerces, Office de tourisme, Restaurants, Caveaux de dégustation, Tabac- Presse, Boulangeries/Pâtisseries, Station-service, Articles de plage, Cadeaux/souvenirs). - 33% en hausse, - 33% identique, - 33% en baisse, Ces résultats généraux masquent une réalité qui s'impose avec de plus en plus d'acuité à chaque enquête : La divergence d'évolution entre secteurs d'activités, et entre les entreprises d'un même secteur. * Commerces : 42% en hausse, 25% identique, et 33% en baisse, * Restaurants : 20% en hausse, 30% identique, 50% en baisse, Ce secteur reste fragilisé * Boulangerie/Pâtisserie : 67% en hausse, identique, 50% en baisse, * Plages privées : 67% en hausse, 33% identique, * Caveaux de dégustation : 100% en baisse, * Boutiques de prêt-à-porter : 33% en hausse, 67% identique, * Tabacs/Presse : 66% identique, 33% en baisse. Le commerce a été le secteur le plus affecté, caractérisé par une activité chaotique. Ce constat a été dû à la moindre consommation des ménages. Sans surprise, chiffres d affaires et marges ont été déclarés en baisse pour nombre d établissements (33%, mais certainement plus). La restauration a, pour cinq restaurateurs sur 10, «tiré son épingle du jeu». Les résultats ont été un peu meilleurs qu en Juin Mais ce secteur reste toujours aussi sensible, pénalisé en raison de la limitation du pouvoir d achat, et de la réduction des budgets vacances. Quant aux autres commerces, les résultats ont été très partagés. -Les filières du textile, de l habillement, du cuir, de la chaussure, ont eu des résultats sensiblement identiques à ceux de 2013, à la même période : mais les gérants ou propriétaires ont peiné, et ont rencontré de grandes difficultés, malgré la période des soldes. -En revanche, les caveaux de dégustation ont été «en perte de vitesse». / 4

5 FREQUENTATION DU SERVICE ACCUEIL DE L OFFICE DE TOURISME personnes ont obtenu des informations sur La Grande-Motte en Juin 2014 en utilisant l un des trois vecteurs de communication disponible : l accueil au comptoir du nouvel Office, le téléphone et Internet. Visiteurs Juin (-1% par rapport à Juin 2013) Appels téléphoniques (- 8% par rapport à Juin 2013) Internet (-14% par rapport à Juin 2013) FREQUENTATION FRANÇAISE ET ETRANGERE -6% concernant la fréquentation française par rapport à Juin 2013, -40% concernant la fréquentation étrangère par rapport à celle de Juin NATIONALITES PREDOMINANTES, PAR ORDRE DECROISSANT 1/Grande-Bretagne, 2/Belgique, 3/ Pays-Bas 4/Allemagne, 5/ Suisse / 5

6 ACTIVITES * * (Tourisme culturel, Tourisme fluvial, Thermalisme, Thalassothérapie, Tourisme nautique, sportif, Tourisme de loisir, et de bien-être). * 33% en hausse * 42% identique * 25% en baisse Soit, 75% entre hausse et stabilité, 25% en baisse. TOURISME NAUTIQUE ACTIVITES JUIN 2014/JUIN 2013 EVOLUTION Location de Jet ski En hausse Paddle En hausse Pratique du Téléski nautique En baisse Promenades en mer à moteur En baisse Promenades en mer à voile En hausse Plongée sous-marine Identique ET Identique Centre nautique/ecole de voile identique TOURISME SPORTIF JUIN 2014/JUIN 2013 ACTIVITES EVOLUTION Tennis identique Golf En hausse tempérée TOURISME DE LOISIRS JUIN 2014/JUIN 2013 ACTIVITES EVOLUTION Parc Aquatique «Espace Grand Bleu» identique TOURISME DE BIEN-ÊTRE JUIN 2014/JUIN 2013 ACTIVITES EVOLUTION Thalassothérapie En baisse 6

7 La météo, meilleure qu en Juin 2013, a favorisé la fréquentation touristique de ces pratiques. Les activités nautiques, sportives, et de loisirs ont dû leur succès à la clientèle hexagonale. A l instar de Juin 2013, il est à noter la présence d un tourisme de «petite proximité» renforcé, soutenu (Montpellier, et ses environs), ainsi que de «moyenne proximité» (Vaucluse, Drôme, et clientèle de la vallée du Rhône). Les pratiques et manifestations liées à ce secteur n ont pu que dynamiser les opportunités de séjours ou d excursionnisme à La Grande-Motte. Elles participent, intrinsèquement, à une dynamique de territoire. Elles constituent une aventure pérenne, en toute saison. *** 7

8 NIVEAU DE FREQUENTATION FREQUENTATION FRANÇAISE STABILITE - Selon 28% des interrogés, la fréquentation française durant le mois de Juin 2014 a été en hausse, 54% des répondants l ont déclarée stable, et 18% en baisse. Des clientèles originaires de la région Languedoc-Roussillon, des régions Rhône-Alpes, des départements du Gard, du Vaucluse, de la région Île-de-France, de la région Midi-Pyrénées, des régions Alsace, et Lorraine. FREQUENTATION ETRANGERE Entre stabilité et baisse - 8% des interviewés ont ressenti la fréquentation étrangère en hausse, 45% l ont qualifiée de stable, et 46% l ont considérée en baisse. Principales nationalités étrangères présentes (Citées par les professionnels) Les Belges, les Suisses, les Néerlandais, les Allemands (en période de vacances scolaires), ont été les clientèles étrangères les plus citées par les professionnels. A noter, cependant, un déficit de la clientèle britannique. EVOLUTION DU CHIFFRE D AFFAIRE 24% des interviewés grand-mottois ont constaté une hausse de leur chiffre d affaire, 40% l ont estimé stable, et 36% en baisse. ETAT DES RESERVATIONS POUR JUILLET % des professionnels grands-mottois interrogés estiment que l état des réservations pour Juillet 2014 est «bon», 31% l estiment «moyen», et 15% le qualifient de «mauvais». Globalement, les réservations semblent bien orientées pour l ensemble de la filière «Hébergements», concernant Juillet, et même Août. Cependant, pour certains types d établissements, le manque de visibilité au-delà du très court terme constitue un handicap qui semble désormais structurel», - sic, des professionnels -. Cependant, la plupart des hébergeurs interrogés ont un même sentiment : Les réservations ont démarré lentement, mais un certain optimisme est de mise pour 3 raisons principales : 1/ La croissance des ventes de dernière minute (entre 3 semaines, et la veille du départ), génère désormais une grande part de l activité touristique. 2/La forte proportion de clientèle régionale constitue un vivier de clients «captifs» et fidèles. 3/L absence de réservation est désormais un comportement de plus en plus fréquent 8

9 A ce jour, Les volumes de réservations pour le mois de Juillet 2014 semblent en légère hausse, par rapport à la même période de Les hôtels, les agences de location ont le déficit de réservations le plus important. Les campings, les villages vacances, ainsi que les résidences de tourisme sembleraient enregistrer un meilleur taux de réservation. Il faut toutefois garder à l esprit que nombre de réservations s effectuant «au dernier moment», il peut y avoir un écart entre la tendance anticipée et la fréquentation effective. 9

10 CONCLUSION Une tendance d évolution essentiellement stable Le beau temps a permis de lancer dans de relatives bonnes conditions, La saison estivale Les professionnels grands-mottois ont semblé dans leur grande majorité plus satisfaits de ce mois de Juin 2014 qu ils ne l ont été l an dernier, à la même période. Ils ont enregistré des résultats comparables ou légèrement supérieurs à ceux de 2013, avec des tendances nuancées, selon les secteurs d activités. - 1/ La fréquentation dans le secteur des hébergements marchands a été hétérogène : correcte dans les campings, les résidences de tourisme, les villages vacances. Elle a été plus chaotique dans l hôtellerie, les agences de location, dont le recul du niveau d activité a été très prononcé. - 2/ Les résultats concernant les commerces ont été, comme souvent, partagés, mitigés. - 3/ Le secteur des activités nautiques, sportives, et de loisirs, lui, a continué à participer à une dynamique de territoire. D une manière générale, ce segment a réalisé de bons scores, à l exception du tourisme de bien-être. -La fréquentation hexagonale a été considérée comme stable. -La clientèle étrangère a été perçue, identique, ou en baisse légère, et dominée, essentiellement, par les clientèles suisses, belges, allemandes, néerlandaises. -L influence de la météo sur la dynamique des structures de loisirs, sportives, et nautiques s est imposée, Seule, l activité thalasso n a pas été «au beau fixe». A noter, en revanche, que «les établissements thermaux de la région ont enregistré une hausse de leur activité», Source CRT -La baisse du pouvoir d achat des Français, a souvent été mentionnée par les professionnels de l ensemble des secteurs. LE POINT DE VUE REGIONAL «La Coupe du Monde de Football», et «la grève des trains ont freiné les déplacements touristiques en ce mois de Juin». Source CRT 10

11 Au global, la fréquentation touristique de Juin a été jugée stable ou en hausse. Cependant, un sentiment, un ressenti de baisse a effectivement prédominé, particulièrement pour les hôtels, les agences immobilières, et une partie des commerces. Le cœur de saison s échelonnera, pour la saison 2014, entre le samedi 12 Juillet et le dimanche 17 ou, au mieux, le dimanche 24 Août. Les incertitudes économiques et météorologiques vont donc influer fortement pour les trois mois à venir, dans le cadre de la période de préparation des vacances. Les grandes tendances enregistrées à La Grande-Motte en Juin ne sont que partiellement partagées à l échelle du département ainsi qu à celle de la région Languedoc-Roussillon. Mais à chacun ses spécificités. ZONES GEOGRAPHIQUES LA DESTINATION LITTORALE Continuation de la progression du tourisme balnéaire En région Languedoc-Roussillon, les professionnels situés sur le littoral-balnéaire se sont, à l instar du mois de Mai, démarqués, avec une activité touristique jugée à la hausse (31%), suivi, ex aequo, du tourisme urbain (28%), et de la campagne (28%), et de la montagne (20%). (Source CRT) LE POINT DE VUE REGIONAL «Le littoral se maintient tandis que les résultats pour les villes, Les avant-pays, et la montagne sont plus partagés» (Source CRT) / 11

12 RAPPEL DE LA METHODE D ENQUETE Enquête téléphonique coordonnée, depuis 1997, par le Comité Régional de Tourisme (CRT), et réalisée les 1er et 2 Juillet 2014 auprès de entreprises touristiques régionales, - une centaine concernant La Grande-Motte -, par les soins des organisations professionnelles de l industrie hôtelière (FNIH), de l hôtellerie de plein air (FHPA), des agences immobilières (FNAIM), de l Agence de Développement Touristique (ADT), ainsi que des Offices de Tourisme, dont celui de La Grande-Motte. Cette enquête, réalisée chaque mois, de Mai à Septembre, a pour objectif de mieux appréhender, en temps réel, les tendances de l activité touristique telle qu elle est perçue par les professionnels de ce secteur. L ensemble des éléments présentés ne traduit pas des résultats chiffrés, mais exprime le ressenti des professionnels grands-mottois. Ainsi, les pourcentages indiqués concernent l avis des prestataires et non pas leur niveau d activité. Exemple : «40% en hausse» signifie que plus d 1/3 des prestataires ont largement considéré comme «supérieure» ou en «en hausse» leur fréquentation, et non pas qu une amélioration de 40% a été effectivement enregistrée. MERCI à tous les professionnels qui nous ont répondu! La Grande-Motte, le 7 Juillet 2014 Prochain rendez-vous, aux environs du 8 Août

Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs)

Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs) Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs) Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Typologie des séjours personnels en 2008-2009 p. 8 a. Typologie

Plus en détail

Observation de l Economie Touristique

Observation de l Economie Touristique Observation de l Economie Touristique Suivi mensuel de la fréquentation touristique - Saison 2014 Station du Grau du Roi-Port Camargue PARTIE 1 : TENDANCE GLOBALE : N 1-Mai 2014 Sur l ensemble des professionnels

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

Etats-Unis Avignon, 16 octobre. Clientèle USA et Canada en Provence Alpes Côte d Azur Mercredi 16 octobre- Avignon

Etats-Unis Avignon, 16 octobre. Clientèle USA et Canada en Provence Alpes Côte d Azur Mercredi 16 octobre- Avignon Etats-Unis Avignon, 16 octobre Clientèle USA et Canada en Provence Alpes Côte d Azur Etats-Unis : 1er marché lointain en Provence-Alpes-Côte d Azur 332 000 séjours 3 millions de nuitées 6 % des nuitées

Plus en détail

Echos Tourisme. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne. Premier bilan de la saison 2015

Echos Tourisme. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne. Premier bilan de la saison 2015 N 147 - septembre 2015 Echos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Premier bilan de la saison 2015 A l inverse de la tendance nationale, la Champagne-Ardenne affiche

Plus en détail

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 10 avril 2014 Méthodologie Cette enquête repose sur l interrogation de l ensemble des stations membres du réseau ANMSM. Sa dimension

Plus en détail

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques Une enquête commandée par : L Ardesi Midi-Pyrénées La Caisse des Dépôts et Consignations La Direction du Tourisme Le

Plus en détail

ACCUEIL INFORMATION TAXE DE SEJOUR OFFICE DE TOURISME : BILAN ACTIVITE 2014

ACCUEIL INFORMATION TAXE DE SEJOUR OFFICE DE TOURISME : BILAN ACTIVITE 2014 ACCUEIL INFORMATION DEMARCHE QUALITE PROMOTION/ WEB MARKETING TAXE DE SEJOUR OFFICE DE TOURISME : BILAN ACTIVITE 2014 ANIMATION NUMERIQUE DE TERRITOIRE COORDINATION DES ACTEURS LOCAUX ACTIVITES/ ANIMATIONS

Plus en détail

LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR...

LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR... 1 SOMMAIRE LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR... 11 L offre d accueil en hébergement marchand... 13 L offre d accueil en hébergement

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS. Oise. Tourisme. DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011. www.oisetourisme-pro.com

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS. Oise. Tourisme. DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011. www.oisetourisme-pro.com Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011 www.oisetourisme-pro.com SOMMAIRE Photographie de l économie touristique isarienne Les hébergements : offre et

Plus en détail

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE Baromètre du 24 eme ème trimestre 2013 Au cours du, 2,3 millions de touristes ont visité le Maroc, dont 1,3 millions de touristes étrangers. 36% de ces derniers ont visité

Plus en détail

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009 ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN 7 avril 2009 Objectifs de l enquête Définir les caractéristiques des clientèles touristiques du Limousin : motivations, profils et comportements Mesurer leur

Plus en détail

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social 1. Arrivées des Néerlandais selon la région de 21 à 29 Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social Evolution des arrivées du marché néerlandais à Bruxelles de 21

Plus en détail

Septembre 2010 - N 87 L édition 2010 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique. Enquête réalisée du 18 au 20 juin 2010

Septembre 2010 - N 87 L édition 2010 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique. Enquête réalisée du 18 au 20 juin 2010 Septembre 10 - N 87 L édition 10 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique Enquête réalisée du 18 au juin 10 Depuis 1987, le Game Fair a élu domicile dans le cadre prestigieux

Plus en détail

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme LAin et ses principaux marchés touristiques Date : novembre 2010 Observatoire d Aintourisme Le marché français Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais Dans cette fiche marché, le Bassin Lyonnais correspond à la

Plus en détail

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015 1 Modèle économique de TIGNES 2 SOMMAIRE 1. Les spécificités de la capacité d accueil 2. La fréquentation selon les saisons 3. L activité du domaine skiable 4. Les performances commerciales sur les marchés

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~ SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE AQUITAINE ANNEE 2010 Note dee conjoncture TNS SOFRES-CRTA Suivi de la Demande touristique 2010 CRTAA DIRECCTE Aquitaine TNS T SOFRES 1 ~ SOMMAIRE AVERTISSEMENT METHODOLOGIQUE...

Plus en détail

UNE PUBLICATION PARTENARIALE N 2 - MARS 2007

UNE PUBLICATION PARTENARIALE N 2 - MARS 2007 UNE PUBLICATION PARTENARIALE N 2 - MARS 2007 sommaire 02 sommaire 03 données de cadrage l origine géographique des clientèles françaises 04 l origine géographique des clientèles étrangères le profil de

Plus en détail

Rapport d'activité 2013 Office de Tourisme de Vias

Rapport d'activité 2013 Office de Tourisme de Vias Rapport d'activité 2013 Office de Tourisme de Vias FOCUS SUR L EQUIPE DE L OFFICE DE TOURISME > 2013 : Le Conseil d Administration s engage dans les démarches Qualité Tourisme, Tourisme Handicap et sollicite

Plus en détail

BILAN DE LA SAISON ESTIVALE 2015 (juillet et août)

BILAN DE LA SAISON ESTIVALE 2015 (juillet et août) OFFICE DE TOURISME DE STRASBOURG ET SA REGION 17 place de la Cathédrale B.P. 70020-67082 STRASBOURG CEDEX Tél. 03 88 52 28 28 - Fax : 03 88 52 28 29 E-mail : info@otstrasbourg.fr - Internet : www.otstrasbourg.fr

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille L Agence Ouest Cornouaille Développement, en quelques mots L AOCD, en quelques mots www.pro-aocd.fr => Financée en majeure

Plus en détail

Guide du Partenariat 2015

Guide du Partenariat 2015 Guide du Partenariat 2015 Qui sommes-nous? L équipe Annie DEFRESNE Ludovic CARDONA GIL Sarah DUFOUR L Office de Tourisme Dieppe-Maritime est gérée directement, depuis janvier 2013, par la Communauté d

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É L E M A R C H É B E L G E RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 33 F I C H E M A R C H É SOMMAIRE 1. DONNÉES DE CADRAGE 2. TENDANCES DE

Plus en détail

Programme d opérations de promotion et de communication 2015. Doubs tourisme

Programme d opérations de promotion et de communication 2015. Doubs tourisme Programme d opérations de promotion et de communication 2015 Doubs tourisme Préambule Rappel concernant l organisation des opérations de promotion de Doubs Tourisme : Doubs Tourisme envoie une information

Plus en détail

Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017

Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017 Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017 Contexte L office de Tourisme du Mont d Or et des deux lacs est chargé de la promotion et de la communication du territoire de

Plus en détail

Conférence de presse «Bilan de saison et nouveautés touristiques en Sarthe en 2012» Sommaire

Conférence de presse «Bilan de saison et nouveautés touristiques en Sarthe en 2012» Sommaire Conférence de presse «Bilan de saison et nouveautés touristiques en Sarthe en 2012» Sommaire Bilan de la saison touristique 2011 : des chiffres prometteurs pages 2 à 4 Des outils nouvelle génération pour

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes SOMMAIRE LES CONSTATS... 3 LA METHODOLOGIE... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 Google? Oui, mais pas que...4 Connectés, même en vacances!...4

Plus en détail

Quelle image avez-vous de la Belgique?

Quelle image avez-vous de la Belgique? Quelle image avez-vous de la Belgique? Saviez vous que?. Sont d origine belge. Le saxophone. La marque de montres Ice watch. La chaine de fast food Quick. l ile de Porquerolles au large de Toulon appartenait

Plus en détail

Les visiteurs étrangers en France

Les visiteurs étrangers en France Les visiteurs étrangers en France Marie Antczak et Marie-Anne Le Garrec* Le tourisme constitue un apport essentiel pour les échanges extérieurs de la France puisque depuis 1999, il représente le premier

Plus en détail

Observatoire Régional du Tourisme. Les Chiffres Clés. du Tourisme. Édition 2013. www.ort-poitou-charentes.com

Observatoire Régional du Tourisme. Les Chiffres Clés. du Tourisme. Édition 2013. www.ort-poitou-charentes.com Observatoire Régional du Tourisme Les Chiffres Clés du Tourisme Édition 2013 www.ort-poitou-charentes.com Carte d identité du Poitou-Charentes Population : 1 770 363 habitants (INSEE 2010) Superficie :

Plus en détail

Club Nature et Découverte

Club Nature et Découverte Club Nature et Découverte Club Nature et Découverte C ATOUT FRANCE Née de la fusion de l ex GIE Maison de la France et de l ex GIP ODIT France, l agence de développement touristique ATOUT FRANCE est l'opérateur

Plus en détail

Sitographie tourisme

Sitographie tourisme Ressources pour les enseignants et les formateurs en français du tourisme Sitographie Crédit : Marie-José BACHMANN Sitographie tourisme Les sites ici répertoriés ont été testés et validés en juin 2008.

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

L observation touristique locale. Saint André de Cubzac 15 février 2007

L observation touristique locale. Saint André de Cubzac 15 février 2007 L observation touristique locale Saint André de Cubzac 15 février 2007 Historique Le tableau de bord actuel Essais de tableau de bord Les autres sources de données en Aquitaine L observation touristique

Plus en détail

Les clientèles touristiques des Alpes de Haute-Provence

Les clientèles touristiques des Alpes de Haute-Provence Les clientèles touristiques des Alpes de Haute-Provence Printemps 2010 Printemps 2011 Digne-les-Bains, le 21 mars 2012 Une démarche partenariale Partenaires financiers Comité de pilotage 2 Une démarche

Plus en détail

Les vacances des Français depuis 40 ans

Les vacances des Français depuis 40 ans Les vacances des Français depuis 40 Laurence Dauphin, Marie-Anne Le Garrec et Frédéric Tardieu* Entre 1964 et 2004, les personnes vivant en France sont parties de plus en plus nombreuses en vacances. Leur

Plus en détail

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence Digne les Bains, le 8 décembre 2009 Service études ingénierie et développement, ADT 04 1 La démarche Au préalable

Plus en détail

EQUI DAYS - 11 au 27 octobre Edition brochure programme, campagne d affichage, site Internet, RP et relations presse

EQUI DAYS - 11 au 27 octobre Edition brochure programme, campagne d affichage, site Internet, RP et relations presse PLAN D ACTIONS 2013 Marché français ACHAT ESPACE MEDIA NATIONAL Cible grand public - Toute l année selon opportunité Cible Tourisme d Affaires - Toute l année selon opportunité EQUI DAYS - 11 au 27 octobre

Plus en détail

Profil des clientèles touristiques. séjournant sur le littoral landais

Profil des clientèles touristiques. séjournant sur le littoral landais séjournant sur le littoral landais Zoom sur les résultats de l enquête qualitative sur MACS. 2 zones d étude: -Zone nord: Moliets, Messanges, Vieux-Boucau, Soustons - Zone Sud: Capbreton, Hossegor, Seignosse,

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE 2013 EN HAUTE-LOIRE

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE 2013 EN HAUTE-LOIRE BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE 2013 EN HAUTE-LOIRE RAppEL LE DépARTEmENT, LA COmmUNAUTé D'AggLOméRATION ET LES TERRITOIRES TOURISTIQUES font LE BILAN DE LA SAISON (Avril à Septembre) LE poids DES HéBERgEmENTS

Plus en détail

Campagnes de référencement «Google adwords» 2015 Grande-Bretagne Allemagne Pays-Bas - Belgique (Flandres)

Campagnes de référencement «Google adwords» 2015 Grande-Bretagne Allemagne Pays-Bas - Belgique (Flandres) Campagnes de référencement «Google adwords» 2015 Grande-Bretagne Allemagne Pays-Bas - Belgique (Flandres) Dossier technique Direction du Marketing et de la Communication Dossier suivi par : David Queffelec

Plus en détail

Projet de programme d actions 2014

Projet de programme d actions 2014 Plan marketing 2014 Projet de programme d actions 2014 OBJECTIFS STRATÉGIQUES Trois objectifs prioritaires ont été proposés dans le cadre du Schéma 2009-2013 : 1- Développer l attractivité du Tarn-et-Garonne

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Fréquentation, satisfaction des usagers et impact économique des véloroutes et voies vertes Liens avec la pratique urbaine

Fréquentation, satisfaction des usagers et impact économique des véloroutes et voies vertes Liens avec la pratique urbaine Fréquentation, satisfaction des usagers et impact économique des véloroutes et voies vertes Liens avec la pratique urbaine Méthode de travail et retours d expérience ALTERMODAL Département Transports &

Plus en détail

Yannick Le Magadure Comité Régional de Tourisme

Yannick Le Magadure Comité Régional de Tourisme Maison des Vins des Côtes de Provence Les Arcs sur Argens - 23 septembre 2010 Yannick Le Magadure Comité Régional de Tourisme L importance du prix dans le choix du séjour + de sensibilité au prix dans

Plus en détail

Journée Valaisanne du Tourisme

Journée Valaisanne du Tourisme Journée Valaisanne du Tourisme Défis, Tendances et Innovations en matière d hébergement touristique Martigny - 5 Octobre 2015 Pierre Olivier TOUMIEUX - CEO Groupe LAGRANGE SOMMAIRE 2 1. Le Groupe LAGRANGE

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes. CRT Bretagne FNCRT 2013

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes. CRT Bretagne FNCRT 2013 M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes CRT Bretagne FNCRT 2013 Constats Importance indéniable et grandissante d Internet et supports mobiles d informations dans toutes

Plus en détail

TOURISME DES JEUNES ACCES AUX VACANCES DES ENFANTS D AGE SCOLAIRE

TOURISME DES JEUNES ACCES AUX VACANCES DES ENFANTS D AGE SCOLAIRE TOURISME DES JEUNES Le développement du tourisme des jeunes est l une des préoccupations majeures de la direction du Tourisme. L accès aux vacances participe à la formation et à la socialisation des jeunes

Plus en détail

BILAN PROMOTION / COMMUNICATION 2013 Office de Tourisme, des Loisirs et de la Culture Quercy Pays de Serres

BILAN PROMOTION / COMMUNICATION 2013 Office de Tourisme, des Loisirs et de la Culture Quercy Pays de Serres BILAN PROMOTION / COMMUNICATION 2013 Office de Tourisme, des Loisirs et de la Culture Quercy Pays de Serres LES EDITIONS conçues, produites et diffusées par l Office de Tourisme Intitulé Quantité Coût

Plus en détail

Tableau de bord du tourisme

Tableau de bord du tourisme Tableau de bord du tourisme février 2013 T O U R I S M E Directeur de la publication : Pascal Faure Direction éditoriale : François Magnien Auteurs : Séverine Francastel, Abdel Khiati, Jean-Christophe

Plus en détail

REUNION PROMOTION NOUVELLES TECHNOLOGIES. 3 novembre 2014

REUNION PROMOTION NOUVELLES TECHNOLOGIES. 3 novembre 2014 REUNION PROMOTION NOUVELLES TECHNOLOGIES 3 novembre 2014 Hôtel Reynès Hôtel Reynès L hôtel Reynès a ouvert ses portes aux visiteurs durant la saison estivale : 11 548 visiteurs ont été recensés sur les

Plus en détail

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France!

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! Communiqué de presse - juillet 2015 Bilan 1 er semestre 2015 et prévisions de réservations estivales Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! En ce début de saison estivale 2015,

Plus en détail

Baromètre OPODO 2009

Baromètre OPODO 2009 2009 Baromètre Opodo 2007 Crise des vacances ou vacances de crise? Conférence de presse du 12 mars 2009 Terrain face à face à domicile par enquêteurs professionnels Isl. 1000 personnes interrogées en janvier

Plus en détail

ESPAGNE. La clientèle espagnole dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014)

ESPAGNE. La clientèle espagnole dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014) ESPAGNE Fiches Marchés étrangers Population : 46,5 millions d habitants Source : www.populationdata.net La clientèle espagnole dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014) 438 200

Plus en détail

Séjours Sportifs Adaptés 2013

Séjours Sportifs Adaptés 2013 Séjours Sportifs Adaptés 2013 Avec le Comité Départemental du Sport Adapté de la Mayenne Week-end sportif du CDSA-53 15-16 juin 2013 Page PAGE 1 Stage Sportif d une semaine du CDSA-53 Du 8 au 12 juillet

Plus en détail

Contexte. Sommaire. Nouvelles tendances de consommation touristique et e-tourisme... 2. Synthèse de l'étude Ardesi/BVA... 8

Contexte. Sommaire. Nouvelles tendances de consommation touristique et e-tourisme... 2. Synthèse de l'étude Ardesi/BVA... 8 Contexte Internet constitue pour les professionnels du tourisme un média important pour faire davantage connaître et donc vendre leur offre, qu ils proviennent du secteur public ou privé. Les stratégies

Plus en détail

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 POSITIONNEMENT Anglet se présente comme un «resort sport & nature» sur la Côte Basque. Caractéristiques : Valeurs : Symboles : Thématiques : grands espaces naturels,

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L'ACTIVITE TOURISTIQUE RAPPORT FINAL ÉTÉ 2014

OBSERVATOIRE DE L'ACTIVITE TOURISTIQUE RAPPORT FINAL ÉTÉ 2014 HAUTE MAURIENNE VANOISE OBSERVATOIRE DE L'ACTIVITE TOURISTIQUE RAPPORT FINAL ÉTÉ 2014 SOMMAIRE ANALYSE SYNTHETIQUE Pages 1 CHIFFRES CLES LES CHIFFRES CLES 2 LES CHIFFRES CLES - PERFORMANCES 3 FREQUENTATION

Plus en détail

Rapport d activité 2014. Office de Tourisme de Forges-les-Eaux

Rapport d activité 2014. Office de Tourisme de Forges-les-Eaux Rapport d activité 2014 Office de Tourisme de Forges-les-Eaux Sommaire - Accueil - Activités commerciales - Communication - Animations - Stratégie 2015-2017 - Projets 2015 Combien de personnes sont venues

Plus en détail

Tableau de bord du tourisme

Tableau de bord du tourisme Tableau de bord du tourisme décembre 2012 o c T O U R I S M E Directeur de la publication : Pascal Faure Direction éditoriale : François Magnien Auteurs : Séverine Francastel, Abdel Khiati, Jean-Christophe

Plus en détail

LE MARCHÉ : PAYS-BAS. Freedigitalphotos.net. Clés de compréhension du marché à destination des professionnels du tourisme

LE MARCHÉ : PAYS-BAS. Freedigitalphotos.net. Clés de compréhension du marché à destination des professionnels du tourisme LE MARCHÉ : PAYS-BAS Freedigitalphotos.net Clés de compréhension du marché à destination des professionnels du tourisme 1 SOMMAIRE DONNÉES DE CADRAGE..3 DONNÉES DE CONJONCTURE..5 Conjoncture économique.6

Plus en détail

Le compte satellite du tourisme 2012

Le compte satellite du tourisme 2012 t o u r i s m e Le compte satellite du tourisme 2012 Édition 2013 Jean-Christophe Lomonaco Les résultats présentés dans ce document sont provisoires pour l année 2012, semi-définitifs pour l année 2011

Plus en détail

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt)

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt) Plan marketing 2010-2014 Doubs tourisme (Cdt) Pourquoi un plan marketing? Le schéma départemental de développement touristique Ce schéma (SDDT) définit cinq grands axes pour le développement touristique

Plus en détail

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance 13 Mai 2014

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance 13 Mai 2014 Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance 13 Mai 2014 Contacts Ipsos Public Affairs : Fabienne SIMON 01

Plus en détail

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 125 - Décembre 2013 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Photo : Festival Mondial de Théâtres

Plus en détail

www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires

www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires Présentation de l'enquête Contexte - Objectifs Calvados Tourisme s'est engagé depuis plusieurs années sur le segment du tourisme d'affaires

Plus en détail

Nomenclature : activités catégories cahier des charges

Nomenclature : activités catégories cahier des charges Nomenclature : activités catégories cahier des charges La nomenclature présente les activités labellisables, en précisant la catégorie dont relève chaque activité, et les cahiers à ces activités. - Abbaye

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

L offre d hébergement

L offre d hébergement L offre d hébergement 3 L offre d hébergement Définitions 52 Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le nouveau classement

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 Rapport d activité 2012 Office Municipal de Tourisme Bénodet 12 Décembre 2012 12/12/2012 1 Stratégie 2012/2015 Rappel des 5 objectifs : Accueil Information Animation des acteurs locaux Promotion et Communication

Plus en détail

Informations Ge ne rales

Informations Ge ne rales Résultats de l enquête sur le développement des structures PEP vers le tourisme social Cette enquête ne comprend que les centres désirant intégrer un possible partenariat entre Atout France, la Caisse

Plus en détail

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 Méthodologie : Données issues des plannings de disponibilités : -saisis par les propriétaires en gestion directe - issus des plannings

Plus en détail

Assemblée Générale 2014

Assemblée Générale 2014 Assemblée Générale 2014 Approbation du Procès-verbal de l Assemblée Générale 2013 remis avec la convocation. Puis Rapport Moral de la Présidente Lydia Deturmeny Rapport financier Rapport de Monsieur Guillet,

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES 2010

RAPPORT D ACTIVITES 2010 RAPPORT D ACTIVITES 2010 2010 Année de restructuration Un nouveau Président : Benoît DUPUY, Président depuis mars 2010 Artisan-commerçant à Villeneuve sur Lot Conseiller Municipal Délégué au Tourisme et

Plus en détail

TYPOLOGIE DES SEJOURS EN RIVIERA COTE D AZUR

TYPOLOGIE DES SEJOURS EN RIVIERA COTE D AZUR TYPOLOGIE DES SEJOURS EN RIVIERA COTE D AZUR Base enquête clientèle avion 2002-2007 Espace littoral hors montagne, séjours loisirs hors affaires et résidences secondaires Octobre 2008 Contact BVA Jean

Plus en détail

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 Dans une région où la clientèle potentielle est conséquente Une position stratégique au cœur de l Europe du Nord-Ouest et du triangle

Plus en détail

Projet de club 2012-2016

Projet de club 2012-2016 Projet de club 2012-2016 Le projet est la colonne vertébrale du club. C est à partir de celui-ci que s organisent la réflexion et l action. Bourges Voile, projet de développement 2012-2016 1 Sommaire 1

Plus en détail

fréquentation des sites Move Your Alps

fréquentation des sites Move Your Alps fréquentation des sites Move Your Alps Une hausse globale de 30 % et un été exceptionnel! Statistiques globales Du 1 er Janvier au 31 Août 2014 # Sessions 367 660 # Pages vues 1 497 020 # Utilisateurs

Plus en détail

MEUBLES LABELLISES (CLEVACANCES ET GITES DEE FRANCE HORS CENTRALES DE RESERVATION)

MEUBLES LABELLISES (CLEVACANCES ET GITES DEE FRANCE HORS CENTRALES DE RESERVATION) BILAN DE LA SAISON MEUBLES LABELLISES (CLEVACANCES ET GITES DE FRANCE HORS CENTRALES DE RESER RVATION) Le bilan de la fréquentation touristique de la saison en Aquitaine est le fruit d un dispositif d

Plus en détail

design studio-gaia.fr

design studio-gaia.fr design studio-gaia.fr N missions, n actions et n valeurs 259 Accueillir, informer et conseiller "La mission la plus connue, la plus complexe" Accueil et information des touristes et de la population locale

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

es accueils collectifs de mineurs avec hébergement en 2013

es accueils collectifs de mineurs avec hébergement en 2013 es accueils collectifs de mineurs avec hébergement en 2013 67 600 séjours avec hébergement ont été organisés en 2013 1 dans le cadre des «accueils collectifs de mineurs». 25 000 ont eu lieu dans le cadre

Plus en détail

Tableau de Bord Novembre Demandes par modes de contacts

Tableau de Bord Novembre Demandes par modes de contacts Demandes par modes de contacts 452 24 3 28 Courrier E-Mail Guichet 1168 Téléphone Web 1675 demandes en novembre dont 27% par téléphone, et 70% au guichet Demandes par sites En pourcentage Office de tourisme

Plus en détail

6 séjours été. Inscriptions le samedi 14 mars à la salle des fêtes. pour les 6-17 ans. Vosges, Corse, Croatie, Languedoc

6 séjours été. Inscriptions le samedi 14 mars à la salle des fêtes. pour les 6-17 ans. Vosges, Corse, Croatie, Languedoc 6 séjours été pour les 6-17 ans Vosges, Corse, Croatie, Languedoc Inscriptions le samedi 14 mars à la salle des fêtes Destination selon l âge des participants Service Jeunesse - Tél : 01 39 64 66 30 Service

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre DOSSIER DE PRÉSENTATION je suis l Yonne ascendant marque Étap Loisirs Istock, Getty Images J.Kélagopian Fédération de pêche de l Yonne J.Kélagopian P.Blondeau www.tourisme-yonne.com Pôle Ingénierie - Service

Plus en détail

Les Médiévales de Provins Edition 2012

Les Médiévales de Provins Edition 2012 Étude sur les retombées économiques d un évènement culturel Les Médiévales de Provins Edition 2012 Provins xx/xx/2013 1 1 - Introduction : objectifs de l étude Une méthodologie nationale pour le calcul

Plus en détail

Rhône-Alpes CANADA. Fiche marché

Rhône-Alpes CANADA. Fiche marché Rhône-Alpes CANADA Fiche marché 2016 Situation Superficie 9,9 Millions de km² 2 eme territoire au monde en superficie Terrain Plaines et montagnes dans l'ouest, et basses plaines dans l'est. Le nord du

Plus en détail

BILAN ECONOMIQUE 2012

BILAN ECONOMIQUE 2012 BILAN ECONOMIQUE 2012 L ACCUEIL Capacité d accueil : 69 800 lits Dont 60 % non marchand (42 000 lits) Dont 40 % marchand (27 800 lits) (recensement au 31/12/2012) L hébergement «chez parents et amis» représente

Plus en détail

Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état

Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état Dossier de presse Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état le mercredi 11 janvier 2015 à la Clusaz Contact : Service

Plus en détail