L enseignement agricole et le Développement Durable au Lycée Agricole F. Petrarque à Avignon: Agenda 21

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L enseignement agricole et le Développement Durable au Lycée Agricole F. Petrarque à Avignon: Agenda 21"

Transcription

1 L enseignement agricole et le Développement Durable au Lycée Agricole F. Petrarque à : Agenda 21 Appliquer à la gestion de l'établissement les questionnements relatifs au DD, Objectifs: Expérimenter de nouveaux modes de production, Former des citoyens acteurs du DD, Articuler les actions de DD aux territoires, Expérimenter le DD à tous les niveaux de l'établissement.

2 Depuis le Conseil d administration de Novembre 2006, le Développement Durable a été inscrit comme une priorité au sein de l établissement. mise en œuvre: -d'un projet d agriculture durable sur l exploitation du lycée avec reconversion en BIO d'une partie du vignoble, -d'un module d'initiative local sur le BIO en BTS, -d' une journée d'animation lors de la semaine du DD d'avril 2007.

3 A la rentrée de Septembre 2007, nous avons été retenus par le Conseil régional PACA pour participer à une expérimentation pour la mise en œuvre d un Agenda 21 scolaire, programme d actions pour le 21 ème siècle, traduisant à différentes échelles et concrètement les principes de Développement Durable. Le bureau d étude M&C et la ligue de l'enseignement 84 nous accompagnent au cours des étapes de l élaboration de l Agenda 21 du lycée.

4 Impulser la démarche: sensibilisation Une séance d'information,présentation de la démarche Agenda 21 après la projection du film «L'île aux fleurs»en Décembre Un groupe d éco-délégués: stage, enquêtes, signalétiques et animation lors de la semaine DD Animation en Durable»: Avril 2008, lors de la «semaine Développement

5 Organiser le pilotage: Mise en place du comité de pilotage en Octobre 2007 Représentants : - des partenaires extérieurs, - des parents d élèves, - des éco-délégués, - du personnel administratif, de laboratoire, et d entretien - de la direction - des enseignants.

6 Les axes prioritaires du diagnostic : En novembre 2007, après concertation par un premier questionnaire, diagnostic de 4 axes prioritaires : L axe Alimentation L axe Déchets L axe Énergie L axe Santé et Qualité de vie Choix de ces axes confirmés par le questionnaire de perception mis en ligne sur le site internet du lycée en Février-Mars 2008.

7

8

9 Identification des enjeux investis: les axes de progrés de l'agenda 21 Engager le lycée par rapport: aux enjeux énergétiques: sensibilisation, réduction des consommations, production d'énergie propre, aux enjeux liés aux déchets: réduction, valorisation, sensibilisation Donc mise en oeuvre d'actions contribuant à: Lutter contre le changement climatique et agir pour la protection de l'atmosphère, Préserver la biodiversité et protéger les milieux et ressources naturels,

10 Identification des enjeux investis: les axes de progrés de l'agenda 21 Engager le lycée par rapport: A l'alimentation: sensibilisation, renforcement de l'approvisionnement local A la santé et la qualité de vie: maintien et développement du cadre attractif du lycée, promouvoir les structures d'échanges et de communication Donc mise en oeuvre d'actions contribuant à: Développer des modes de production sains et de consommation responsable Promouvoir l'égalité des chances et l'épanouissement de tous les êtres humains, promouvoir la cohésion sociale et la solidarité

11 Elaboration et mise en oeuvre du premier plan d'action: énergie - installations de panneaux photovoltaïques : installations possibles sur les batiments de l'exploitation en Chasse au gaspillage énergétique: installation de compteurs et mesures de consommation d'électricité avant et après pose de détecteurs, minuteries, ampoules à basse consommation - mieux équiper pour moins consommer d'énergie: diagnostic thermique, expertise béton, changement de certaines huisseries isolation à améliorer...

12 Elaboration et mise en oeuvre du premier plan d'action: alimentation - Produire sur l'exploitation pour consommer à la cantine: diversification des productions en ateliers pédagogiques - Concilier alimentation et développement durable, le Bio du champ à l'assiette et les produits du commerce équitable: action éducative et animations tout au long de l'année

13 Elaboration et mise en oeuvre du premier plan d'action: déchets, - Installations d'un biocomposteur utilisant les déchets fermentescibles de la cuisine: récupération en cuisine des déchets, production de compost - Moins de déchets, plus de recyclage: tri selectif des bouteilles plastiques et emballages, amélioration du tri du papier, signalétique et communication

14 Elaboration et mise en oeuvre du premier plan d'action: santé et qualité de la vie, Pour une meilleur qualité de vie: - bureaux des délégués-écodélégués - animations - clubs: musique, cirque - sorties culturelles - activités sportives: tournois... - amélioration du foyer

15 Evaluer la pertinence des axes et les résultats du plan d'actions Des indicateurs pour une évaluation Energie - Energie produite - suivi financier - actions de communication - nombre de classes mobilisées sur ce projet Alimentation - productions mises en place sur l'exploitation - activités pédagogiques en jeu - économie réalisée - visites et actions sur le BIO - suivi des consommations - économie réalisée

16 Evaluer la pertinence des axes et les résultats du plan d'actions Des indicateurs pour une évaluation Déchets - déchets produits - compost produit - classes mobilisées - actions de communication Santé et qualité de vie - sorties culturelles, - activités sportives, - élèves participant à l'association, - élèves fréquentant le foyer, - animations par les écodélégués. - photocopies - déchets recyclés

Politiques d accueil des territoires de projets et Agendas 21 : Mise en évidence des complémentarités et des bonnes pratiques

Politiques d accueil des territoires de projets et Agendas 21 : Mise en évidence des complémentarités et des bonnes pratiques Politiques d accueil des territoires de projets et Agendas 21 : Mise en évidence des complémentarités et des bonnes pratiques Contribution Réseau Rural Français Groupe de travail «Politique d accueil et

Plus en détail

Ministère de l Agriculture et de la Pêche

Ministère de l Agriculture et de la Pêche Ministère de l Agriculture et de la Pêche Lycée d Enseignement Général et Technologique Agricole d Hyères les Palmiers 83408 Hyères Cedex - Tel : 04 94 01.35.55 - Fax : 04 94 01 35.56 émail : legta.hyeres@educagri..fr

Plus en détail

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre»

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Dominique Veuillet Service Consommation et Prévention Web-conférence «Achats et restaurations responsables dans

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 14 décembre 2006 DOSSIER N 2007 BP I 1e04. Objet : Adoption de l'agenda 21 départemental

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 14 décembre 2006 DOSSIER N 2007 BP I 1e04. Objet : Adoption de l'agenda 21 départemental RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 14 décembre 2006 DOSSIER N 2007 BP I 1e04 Politique : - ECONOMIE Secteur d'intervention : Energie Programme(s) : développement durable Objet : Adoption

Plus en détail

Comité de pilotage Agenda 21

Comité de pilotage Agenda 21 Comité de pilotage Agenda 21 Mardi 7 février 2012 Mairie de MAGLAND Ordre du jour Point sur les actions «transports» du CDDRA et de l'a21 Rapport d'avancement de l'agenda 21 année 2011 Calendrier d'avancement

Plus en détail

Approches territoriales AAPs et Aides

Approches territoriales AAPs et Aides Approches territoriales AAPs et Aides Stéphane LECOINTE ADEME - Direction Régionale Bretagne Chargé de missions déchets / économie circulaire stephane.lecointe@ademe.fr 02 99 85 87 10 L ADEME en quelques

Plus en détail

RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE

RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE Agir sur les comportements Nantes - le 1 L agenda CHU 21 Comment s est il construit? A partir d actions engagées avant 2008: PDE, intervention au conseil d administration

Plus en détail

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry PRE-REQUIS DES BACHELIERS ST2S Pôle méthodologie : Comment les organisations sanitaires et sociales mettent en place un plan d action pour améliorer la santé ou le bien être social des populations? Notion

Plus en détail

RMLL Utilisation de Linéa 21 dans le cadre de l expérimentation régionale de mise en place d un Agenda 21 au CFA Agricole d Antibes

RMLL Utilisation de Linéa 21 dans le cadre de l expérimentation régionale de mise en place d un Agenda 21 au CFA Agricole d Antibes RMLL Utilisation de Linéa 21 dans le cadre de l expérimentation régionale de mise en place d un Agenda 21 au CFA Agricole d Antibes Mercredi 07 La dynamique régionale 2006 : La région PACA lance son agenda

Plus en détail

Réalisation 1. Réalisation 2. Réalisation 3. Réalisation 4. 3 formations internes. visites chez les locataires

Réalisation 1. Réalisation 2. Réalisation 3. Réalisation 4. 3 formations internes. visites chez les locataires L évaluation des actions Agenda 21 Mardi 22 mai 2012 Définition des indicateurs d évaluation «Indicateur de suivi» - «Indicateur de Réalisation» : vérifier si les actions sont réalisées, et dans quelle

Plus en détail

2) Comment intégrez-vous le développement durable dans vos cours? Quelle stratégie pédagogique avez-vous utilisée pour ce faire?

2) Comment intégrez-vous le développement durable dans vos cours? Quelle stratégie pédagogique avez-vous utilisée pour ce faire? Journée de formation Intégration du développement durable dans les sections techniques et professionnelles mercredi 23 février 2011 Compte rendu des ateliers Atelier 1 : service aux personnes Animateurs

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER TROISIÈME SECONDAIRE Les informations contenues dans ce document vous aideront à comprendre les résultats du bulletin

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

DEPARTEMENT CONSOMMATION DURABLE & ECO-COMPORTEMENT jva@ibgebim.be

DEPARTEMENT CONSOMMATION DURABLE & ECO-COMPORTEMENT jva@ibgebim.be Présentation du programme d action régional en matière d alimentation durable (appels à projets, partenariats en cours, ) Joëlle VAN BAMBEKE DEPARTEMENT CONSOMMATION DURABLE & ECO-COMPORTEMENT jva@ibgebim.be

Plus en détail

Automne 2005 : Consultation sur les orientations pour la sécurité alimentaire dans le cadre d un budget récurrent.

Automne 2005 : Consultation sur les orientations pour la sécurité alimentaire dans le cadre d un budget récurrent. Initiative de soutien au développement de la sécurité alimentaire dans la région de Montréal. Cadre de référence 2007-2012 Document de consultation Agence de la santé et des services sociaux de Montréal-

Plus en détail

LES CONTRATS D ETUDES PROSPECTIVES

LES CONTRATS D ETUDES PROSPECTIVES LES CONTRATS D ETUDES PROSPECTIVES Le Conseil Régional, l Etat, les OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés), les partenaires sociaux, avec le concours de l AGEFMA ont réalisé des CEP (Contrats

Plus en détail

L'agriculture biologique : des atouts à cultiver «

L'agriculture biologique : des atouts à cultiver « 2 Stéphane Le Foll Ministre de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt. L'agriculture biologique : des atouts à cultiver «L agriculture biologique et les produits qui en sont issus représentent

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL AU REGARD DU DEVELOPPEMENT DURABLE

LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL AU REGARD DU DEVELOPPEMENT DURABLE LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL AU REGARD DU DEVELOPPEMENT DURABLE Le développement durable relève aujourd'hui du droit public : Traité d'amsterdam pour l Europe, et pour la France, LOADDT, Loi d'orientation

Plus en détail

Le CPE, acteur du développement durable.

Le CPE, acteur du développement durable. Le CPE, acteur du développement durable. Introduction En 1992, le sommet de RIO dresse un constat alarmant de l état de la planète et des inégalités entre les peuples. Les gouvernements adoptent un plan

Plus en détail

GUIDE DU TRI. Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie!

GUIDE DU TRI. Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie! GUIDE DU TRI Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie! Édito Vous avez entre les mains le premier Guide du Tri du campus Lyon Ouest Écully. Il concerne les acteurs de l École Centrale de Lyon et d EMLYON

Plus en détail

RECOMMANDATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DU COMITE 21 PENDANT LES DIFFERENTES ETAPES DE L'AGENDA 21

RECOMMANDATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DU COMITE 21 PENDANT LES DIFFERENTES ETAPES DE L'AGENDA 21 BOITE A OUTILS POUR L'ELABORATION DE L'AGENDA 21 RECOMMANDATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DU COMITE 21 PENDANT LES DIFFERENTES ETAPES DE L'AGENDA 21 Etapes Recommandations du Comité 21 Outils et accompagnement

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

Identifier des actions pédagogiques d'éducation à l'environnement et au développement durable dans une structure d'accueil collectif de mineurs

Identifier des actions pédagogiques d'éducation à l'environnement et au développement durable dans une structure d'accueil collectif de mineurs Identifier des actions pédagogiques d'éducation à l'environnement et au développement durable dans une structure d'accueil collectif de mineurs Des enjeux planétaires : Comprendre ce qu'est le développement

Plus en détail

SOMMAIRE SOMMAIRE. Politique Education de la Région Développement Durable Collecte des déchets dans les lycées DEEE

SOMMAIRE SOMMAIRE. Politique Education de la Région Développement Durable Collecte des déchets dans les lycées DEEE 52 000 lycéens 65 lycées publics (1,2 millions de m² de locaux) 39 lycées privés 1 Les priorités comtoises en matière d éducation par de nouvelles politiques L accès pour tous à l éducation Gratuité des

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à projets «Territoires zéro gaspillage zéro déchet»

Cahier des charges de l appel à projets «Territoires zéro gaspillage zéro déchet» Cahier des charges de l appel à projets «Territoires zéro gaspillage zéro déchet» Présentation Le présent cahier des charges précise ce qui est attendu des territoires qui souhaitent être candidats à l

Plus en détail

Tri et collecte du papier au collège de Fortschwihr

Tri et collecte du papier au collège de Fortschwihr Tri et collecte du papier au collège de Fortschwihr La mise en œuvre du projet visites d entreprises dans le domaine du recyclage du papier La démarche en quelque mots mise en place du tri du papier au

Plus en détail

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable Contrat de territoire2007 203 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour le logement et lutter globalement contre la vacance FICHE

Plus en détail

Nos engagements de l assiette au restaurant

Nos engagements de l assiette au restaurant CHARTE QUALITE GASTROECOLOGIQUE 2012-2020 Nos engagements de l assiette au restaurant Le Chalet des Iles Daumesnil Décembre 2014 SOMMAIRE P1 Le mot de la direction P2 Notre code de conduite P4 Nos Engagements

Plus en détail

LE Guide. de l administration

LE Guide. de l administration LE Guide d eco-exemplarite de l administration les déchets organiques les déchets alimentaires le troc & le réemploi les ine J installe des robinets poussoirs, infrarouges ou «brise-jets». J équipe les

Plus en détail

Modèles de documents pour le projet de gestion de déchets. Sommaire. Vers le Sommaire général

Modèles de documents pour le projet de gestion de déchets. Sommaire. Vers le Sommaire général pour le projet de gestion de Sommaire Modèle de Questionnaire Diagnostic.......................... 2 Modèle de Projet (contenu et présentation du plan d actions)............ 6 Fiche d évaluation des actions

Plus en détail

Développement Durable Approche d une Maison de Champagne. Viticulture Durable : Approche et Solutions Pratiques

Développement Durable Approche d une Maison de Champagne. Viticulture Durable : Approche et Solutions Pratiques Développement Durable Approche d une Maison de Champagne Viticulture Durable : Approche et Solutions Pratiques 2 Notre Vision Un engagement de longue date dans l environnement La volonté d aller plus loin

Plus en détail

Direction Générale des Services Techniques et de l'environnement. Colloque CEE

Direction Générale des Services Techniques et de l'environnement. Colloque CEE Direction Générale des Services Techniques et de l'environnement 27 Septembre 2011 Colloque CEE Colloque CEE du 27 septembre 2011 Présentation de la structure/organisation Politique et actions en matière

Plus en détail

Consultation publique sur le projet de politique québécoise de gestion des matières résiduelles

Consultation publique sur le projet de politique québécoise de gestion des matières résiduelles Consultation publique sur le projet de politique québécoise de gestion des matières résiduelles Mémoire du Regroupement national des conseils régionaux de l environnement du Québec 23 février 2010 Présentation

Plus en détail

Syndicat Mixte pour le Sundgau

Syndicat Mixte pour le Sundgau IGT.ITG 22 rue Saint-Louis 67000 STRASBOURG Tél : 09 52 38 37 65 Fax : 09 57 38 37 65 Courriel : igt.itg@igt-itg.eu www.igt-itg.eu Cabinet ARGOS 8 rue Raymond Bank BP 1523 38025 GRENOBLE cedex 1 Tel :

Plus en détail

L Appart ECO. Qu est-ce que l Appart éco?

L Appart ECO. Qu est-ce que l Appart éco? L Appart ECO 80 m² de pédagogie pour faire des économies d énergie et mieux consommer! 1 Qu est-ce que l Appart éco? L Appart éco est un appartement de 80 m², aménagé et équipé, dans lequel toutes les

Plus en détail

Association Marlou Films, 29 route du Courneau - 33450 Montussan Tel 05 56 32 23 30, www.marloufilms.com babaud.christiane@orange.

Association Marlou Films, 29 route du Courneau - 33450 Montussan Tel 05 56 32 23 30, www.marloufilms.com babaud.christiane@orange. Association Marlou Films, 29 route du Courneau - 33450 Montussan Tel 05 56 32 23 30, www.marloufilms.com babaud.christiane@orange.fr Contact : Frédéric Clémençon Tel : 05 56 32 23 30, 06 87 46 59 97 babaud.christiane@orange.fr

Plus en détail

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser, éduquer,

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières Marché public de prestations intellectuelles ANIMATION DES MESURES AGRO- ENVIRONNEMENTALESET CLIMATIQUES (MAEC) SYSTEMES SUR LE PERIMETRE DU PAEC PAYS DE BRAY CAMPAGNE 2015 Cahier des Clauses Techniques

Plus en détail

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux Le réseau des épiceries solidaires A.N.D.E.S. Uniterres Assurer la sécurité alimentaire des plus démunis et soutenir une agriculture durable et locale Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Plus en détail

Des politiques territoriales alimentaires innovantes

Des politiques territoriales alimentaires innovantes Des politiques territoriales alimentaires innovantes Présentation d AGORES, association de la restauration collective publique territoriale La politique publique nationale de l alimentation Six démarches

Plus en détail

Présentation des modalités de collecte des bilans labels triathlon durable 1 et 2 étoiles

Présentation des modalités de collecte des bilans labels triathlon durable 1 et 2 étoiles Présentation des modalités de collecte des bilans labels triathlon durable 1 et 2 étoiles Architecture de la procédure du recueil des bilans Via un mail adressé aux organisateurs et permettant un accès

Plus en détail

Convention de partenariat entre le Groupe BPCE et le Ministère délégué à. la Ville dans le cadre de la Charte Entreprises & Quartiers 2014/2015

Convention de partenariat entre le Groupe BPCE et le Ministère délégué à. la Ville dans le cadre de la Charte Entreprises & Quartiers 2014/2015 9_1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MDDSTIRE DI LÉDALI I L DES LRRI IOI[SLS ET 1)1 I (XLME'Çf \II\ISTLRF DLI LDI L A LA VILLE Convention de partenariat entre le Groupe BPCE et le Ministère délégué à la Ville dans

Plus en détail

«Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique»

«Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique» Centre Permanent d Initiatives pour l'environnement Pays de Morlaix-Trégor «Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique» Association ULAMIR

Plus en détail

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

LE PROGRAMME ECO-ECOLE

LE PROGRAMME ECO-ECOLE LE PROGRAMME ECO-ECOLE Un programme développé par l office français de la Fondation pour l Education à l Environnement en Europe, en partenariat avec le Réseau Ecole et Nature, la société Eco-Emballages

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

Actions CCI d accompagnement des PME à la RSE et aides disponibles

Actions CCI d accompagnement des PME à la RSE et aides disponibles Plateforme RSE GT 1 6 mai 2014 - Jan-Erik Starlander Actions CCI d accompagnement des PME à la RSE et aides disponibles CCI France Etablissement public de l Etat qui fédère et anime 128 chambres de commerce

Plus en détail

E3D Comité de pilotage 25 septembre 2014

E3D Comité de pilotage 25 septembre 2014 E3D Comité de pilotage 25 septembre 2014 Ordre du jour La démarche E3D en 2013/2014: bilan en images Quelles perspectives pour l'année 2014-2015? Quelques projets pédagogiques EDD Un nouvel axe de réflexion

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Contrat sport Isère Programme d'actions et contribution financière du département pour l'année 2015

Contrat sport Isère Programme d'actions et contribution financière du département pour l'année 2015 Haut niveau Encadrement et participation aux championnats de l'équipe première masculine en N1 et féminine en Pro B, et des jeunes du groupe élite. 6 700 Partenariat universitaire Encadrement haut niveau

Plus en détail

Tout ce qui a été fait depuis le 10 décembre 2010, signature du programme d'actions «Oléron durable»

Tout ce qui a été fait depuis le 10 décembre 2010, signature du programme d'actions «Oléron durable» Tout ce qui a été fait depuis le 10 décembre 010, signature du programme d'actions «Oléron durable» Des actions de sensibilisation Des actions en interne L'avancée des actions Des attentes et des besoins

Plus en détail

Annexes au rapport d'activité 2013

Annexes au rapport d'activité 2013 Annexes au rapport d'activité 2013 Liste et descriptif court des projets et actions menés Plaidoyer national Campagne Je veux mon bac bio Projet Mon commerçant m emballe durablement Evénement : Projection

Plus en détail

CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011. VARENIO Céline mardi 11 septembre 2007

CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011. VARENIO Céline mardi 11 septembre 2007 La charte pour l environnement au niveau local : enjeux et rôles des actions de communication et de sensibilisation CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011 VARENIO

Plus en détail

La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté

La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté 1 - RELATION AU CONTRAT CADRE Afin de préciser les actions qui seront mises en place jusqu en 2003, les partenaires du contrat de ville

Plus en détail

Assises de l ErE-DD à l école 2010-2011 - Tableau de synthèse du premier groupe de travail institutionnel secondaire - 16/12/10

Assises de l ErE-DD à l école 2010-2011 - Tableau de synthèse du premier groupe de travail institutionnel secondaire - 16/12/10 Pistes de travail > 3 catégories d'obstacles : Temps Moyens - Coordination De quoi s'agit-il Solutions/leviers existants Solutions/leviers à créer/f. évoluer Institutions concernées TEMPS (directeur) Bénévolat

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

PLAN D ACTION MUNICIPAL

PLAN D ACTION MUNICIPAL POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION MUNICIPAL DE VILLE POHÉNÉGAMOOK 2011-2013 POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION 1- LA FAMILLE ET LE TRAVAIL Toute initiative visant à favoriser l accès aux services municipaux

Plus en détail

Le Contrat Environnemental avec les Berruyers. L Agenda 21 de la Ville de Bourges

Le Contrat Environnemental avec les Berruyers. L Agenda 21 de la Ville de Bourges Le Contrat Environnemental avec les Berruyers L Agenda 21 de la Ville de Bourges Orléans 3 Juillet 2008 De la prise en compte de l environnement à celle du développement durable 1995 : élection de l équipe

Plus en détail

Appel de propositions 2014 2015

Appel de propositions 2014 2015 Appel de propositions 2014 2015 Sensibiliser les citoyens montréalais de tous âges à l architecture et au design au sein du réseau des bibliothèques de Montréal Date limite : 16 mai 2014 1 Contexte et

Plus en détail

Bureau de la Commission Locale de l Eau. Olivet le 25 novembre 2014

Bureau de la Commission Locale de l Eau. Olivet le 25 novembre 2014 Bureau de la Commission Locale de l Eau Olivet le 25 novembre 2014 1. Portage du contrat territorial 2. Projets 2015 / Formations 2015 3. Points divers Ordre du jour 1. Portage du contrat territorial Portage

Plus en détail

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons?

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? LYCEE FENELON : démarche Qualycée en cours Quels sont les efforts réalisés à Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? 16/03/2015 tri sélectif à Fénelon

Plus en détail

Agenda Iris 21 : atelier «Evaluation» du 26 mars 2013

Agenda Iris 21 : atelier «Evaluation» du 26 mars 2013 Agenda Iris 21 : atelier «Evaluation» du 26 mars 2013 Philippe Mertens L objectif de cet atelier de l accompagnement Agenda Iris 21 était de construire collectivement, avec les coordinateurs de projet,

Plus en détail

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Point presse du 17 juillet 2012 Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Avant-propos La Ville d Alès et la Communauté d agglomération du Grand

Plus en détail

Guide pratique. De l ère du tri à l ère de la prévention. associations locales.

Guide pratique. De l ère du tri à l ère de la prévention. associations locales. Guide pratique du diagnostic des associations locales. Le SITCOM région d Argentan lance un plan de prévention des déchets avec un objectif ambitieux: réduire de 7% notre production de déchets en 5 ans.

Plus en détail

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Une politique publique de l'alimentation Art.L.230-1. du code rural : La politique publique de l'alimentation vise à assurer à la population l'accès,

Plus en détail

Entreprises et territoires, les clés du développement durable de la région urbaine de Lyon

Entreprises et territoires, les clés du développement durable de la région urbaine de Lyon Entreprises et territoires, les clés du développement durable de la région urbaine de Lyon ème forum de la Région Urbaine de Lyon 9 juin 998 L'Isle d Abeau Bonnes pratiques du développement durable en

Plus en détail

En avant pour les chantiers!

En avant pour les chantiers! En avant pour les chantiers! Mise en place des Groupes de Préparation des Chantiers - 30 octobre 2012 Ils sont 11 un parcours à travers les différentes étapes de ces 3 jours : ouvrir le regard, ouvrir

Plus en détail

Plan Climat Énergie Territorial

Plan Climat Énergie Territorial Plan Climat Énergie Territorial Présentation des actions 2012-2020 2 avril 2012 1 1 de 2011 à 2020, poursuivre la dynamique de co-construction Nov.2010-Mai 2011 Diagnostics Février-Mai 2011; publication

Plus en détail

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes :

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axes et priorités Les quatre enjeux deviennent les axes de développement à la base du plan d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axe 1 - Agir

Plus en détail

année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.

année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier. année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.fr article 1 : OBJET L objectif de cette initiative est de

Plus en détail

Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable. S e p t e m b r e 2 0 0 8

Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable. S e p t e m b r e 2 0 0 8 Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable S e p t e m b r e 2 0 0 8 Le PADD : un Projet Politique Le PADD : un Projet Politique L e S C O T, u n o u t i l a

Plus en détail

LE COLLEGE LYCEE BERGSON A PARIS 19 EME REGION ILE-DE-FRANCE VILLE DE PARIS PRESENTATION DE L ETABLISSEMENT ORIGINE ET OBJECTIFS DE LA DEMARCHE

LE COLLEGE LYCEE BERGSON A PARIS 19 EME REGION ILE-DE-FRANCE VILLE DE PARIS PRESENTATION DE L ETABLISSEMENT ORIGINE ET OBJECTIFS DE LA DEMARCHE LE COLLEGE LYCEE BERGSON A PARIS 19 EME REGION ILE-DE-FRANCE VILLE DE PARIS PRESENTATION DE L ETABLISSEMENT Type d établissement : public Particularités : Académie : Paris Collectivité dont dépend l établissement

Plus en détail

DEVENIR Pour un développement durable dans les accueils collectifs de mineurs dans les Alpes de Haute-Provence

DEVENIR Pour un développement durable dans les accueils collectifs de mineurs dans les Alpes de Haute-Provence A l initiative du Réseau ADD (Acteurs du Développement Durable du 04) Centre Éco-Pilote DEVENIR Pour un développement durable dans les accueils collectifs de mineurs dans les Alpes de Haute-Provence Avec

Plus en détail

Accompagner les transitions énergétiques en agriculture par la formation et la mise en réseau d établissements

Accompagner les transitions énergétiques en agriculture par la formation et la mise en réseau d établissements Accompagner les transitions énergétiques en agriculture par la formation et la mise en réseau d établissements Atelier 5 Formation (R&D) : Diffuser la connaissance au profit des acteurs territoriaux Claire

Plus en détail

AGENDA 21 VILLE D AURILLAC NOTE DE SYNTHESE

AGENDA 21 VILLE D AURILLAC NOTE DE SYNTHESE DIAGNOSTIC PREALABLE A LA DEMARCHE AGENDA 21 VILLE D AURILLAC NOTE DE SYNTHESE AVRIL 2007 LES BASES DE LA MISE EN PLACE DE L AGENDA 21 DE LA VILLE D AURILLAC : DEVELOPPEMENT DURABLE ET CONCERTATION POUR

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

Le Grimaldi Forum Monaco conserve sa certification environnementale ISO 14001:2004

Le Grimaldi Forum Monaco conserve sa certification environnementale ISO 14001:2004 Le Grimaldi Forum Monaco conserve sa certification environnementale ISO 14001:2004 Voilà déjà six ans, depuis le 15 octobre 2008, que le Grimaldi Forum Monaco est devenu l un des premiers centres de congrès

Plus en détail

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl facteurs de reussite DES ENJEUX... DES ACTIONS ACTIONS DE COMMUNICATION AUTO EVALUATION DD-GUID-005 indice 1 GUIDES POUR UNE COMMUNICATION RESPONSABLE Charte Petzl pour une communication

Plus en détail

Etude sur le portage de repas à domicile

Etude sur le portage de repas à domicile D éveloppe m ent territori al É val uation P olitiques sociales E ur ope Etude sur le portage de repas à domicile PHASE 2 Septembre 2010 2, place de la mairie - 42570 Saint-Héand tél. : 04 77 30 95 85

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

Démarche au sein des collèges du Conseil général du Puy-de-Dôme. Isabelle CHABANON Responsable technique en hygiène alimentaire au LVB63

Démarche au sein des collèges du Conseil général du Puy-de-Dôme. Isabelle CHABANON Responsable technique en hygiène alimentaire au LVB63 Démarche au sein des collèges du Conseil général du Puy-de-Dôme Isabelle CHABANON Responsable technique en hygiène alimentaire au LVB63 Janvier 2007: Décentralisation des agents de l Etat au Département.

Plus en détail

Attentes de Casino en matière d emballage

Attentes de Casino en matière d emballage Attentes de Casino en matière d emballage Réduire les coûts par l emballage - 26 Novembre 2009 PINOTEAUX Thibault Responsable Optimisation Emballage tpinoteaux@groupe-casino.fr Sommaire Le Groupe Casino

Plus en détail

GRILLE DE PRESENTATION D ACTIONS 1 COMITE OPERATIONNEL N 34

GRILLE DE PRESENTATION D ACTIONS 1 COMITE OPERATIONNEL N 34 GRILLE DE PRESENTATION D ACTIONS 1 COMITE OPERATIONNEL N 34 Organisme / entreprise : CFEEDD I/ RAPPEL DE LA MISSION Comité opérationnel n 34 «Sensibilisation, information et formation du public aux questions

Plus en détail

FAVORISER LA COMMUNICATION AFIN D'AMÉLIORER LE LIEN AVEC LES HABITANTS ACTION 34 AXE 4 : MIEUX VIVRE ENSEMBLE A DINAN

FAVORISER LA COMMUNICATION AFIN D'AMÉLIORER LE LIEN AVEC LES HABITANTS ACTION 34 AXE 4 : MIEUX VIVRE ENSEMBLE A DINAN ORIENTATION 12 ACTION 34 Cabinet du Maire Direction Générale Faire évoluer les modes et outils de communication FAVORISER LA COMMUNICATION AFIN D'AMÉLIORER LE LIEN AVEC LES HABITANTS Le magazine municipal

Plus en détail

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel M - M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel Sous-domaine : M1 - Organisation et production R - 002 : du 28/04/ au 30/04/

Plus en détail

L AGENDA 21 DES COLLEGES. TABLEAU DE BORD «Création de l Agenda»

L AGENDA 21 DES COLLEGES. TABLEAU DE BORD «Création de l Agenda» L AGENDA 21 DES COLLEGES TABLEAU DE BORD «Création de l Agenda» 1 SOMMAIRE 1. Mission.p4 2. Analyse.p6 3. Diagnostic.. p7 4. Mise en place de la stratégie...8 5. Plan d actions..p10 6. Description des

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Identifier les enjeux. de recul car un diagnostic sans enjeux serait un diagnostic sans conclusion!

Identifier les enjeux. de recul car un diagnostic sans enjeux serait un diagnostic sans conclusion! Liens vers d'autres fiches A quel moment de la démarche? Fiche 5 «Structurer le diagnostic» Fiche 6 «Inclure une dimension transversale» Fiche 9 «Mobiliser les acteurs» A la fin du diagnostic, en conclusion

Plus en détail

Charte «Etretat plage propre»

Charte «Etretat plage propre» Charte «Etretat plage propre» «Etretat Plage Propre» est une opération de sensibilisation à la protection de l environnement et plus particulièrement du littoral, destinée à nos stagiaires, aux estivants,

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

EDEC. Méthodologie de travail. Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Mise en œuvre d une. Mardi 10 novembre 2009. Pour quel objectif?

EDEC. Méthodologie de travail. Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Mise en œuvre d une. Mardi 10 novembre 2009. Pour quel objectif? EDEC Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Pour quel objectif? Avec quelle méthodologie? Démarche méthodologique globale Eléments d une méthodologie commune Mise en œuvre d une Méthodologie de

Plus en détail

«Rêver et agir pour un monde meilleur»

«Rêver et agir pour un monde meilleur» LE PROJET ÉDUCATIF DE L ÉCOLE DES HAUTS-CLOCHERS 2007-2012 avec prolongation jusqu à juin 2013 «Rêver et agir pour un monde meilleur» Réalisé par : Diane Paquet, enseignante au préscolaire Sandra Tremblay,

Plus en détail

UNITE TARIFAIRE. Non Choletais (particuliers et associations). Vins d'honneur Forfait 141,00 144,00 01/01/2015 Décision du Maire du 17.12.

UNITE TARIFAIRE. Non Choletais (particuliers et associations). Vins d'honneur Forfait 141,00 144,00 01/01/2015 Décision du Maire du 17.12. DIRECTION GENERALE SALLE POLYVALENTE DU PUY-SAINT- BONNET Location locaux Salle polyvalente (salle de sports) Habitants et associations du Puy-Saint-Bonnet et de Cholet. Vins d'honneur Forfait 76,50 78,00

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

serd.ademe.fr Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014

serd.ademe.fr Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014 Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014 LA PRÉVENTION DES DÉCHETS La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2014 Manuela Alves Marinho, ADEME La SERD, c est

Plus en détail

PREFET DE LA REGION LORRAINE COMITÉ RÉGIONAL DE L'ALIMENTATION. Séance du 08 juin 2010

PREFET DE LA REGION LORRAINE COMITÉ RÉGIONAL DE L'ALIMENTATION. Séance du 08 juin 2010 PREFET DE LA REGION LORRAINE Direction régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la forêt de Lorraine Service Régional de l'alimentation COMITÉ RÉGIONAL DE L'ALIMENTATION Séance du 08 juin 2010

Plus en détail

L attestation de compétences est une démarche qui vise à expliciter, formaliser et valoriser l expérience.

L attestation de compétences est une démarche qui vise à expliciter, formaliser et valoriser l expérience. 1 L attestation de compétences est une démarche qui vise à expliciter, formaliser et valoriser l expérience. Elle constitue un cadre utile pour : la construction d un projet professionnel l accès aux dispositifs

Plus en détail

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture PLAN D ACTION 2011-2014 Politique familiale et des aînés de Saint-Ulric Champ d intervention 1 : Communication 1.1. Favoriser une meilleure circulation de l information concernant les initiatives citoyennes,

Plus en détail

Opération Management & Compétitivité

Opération Management & Compétitivité Opération Management & Présentation par AQM - BN 1 Sommaire Présentation de l AQM L action collective management et compétitivité. Processus et déroulement. Les intervenants. Les étapes de formation et

Plus en détail

Les maisons de quartier : Un atout pour le développement social. Préparé par B. AZZAM

Les maisons de quartier : Un atout pour le développement social. Préparé par B. AZZAM Préparé par B. AZZAM Les principaux axes de l exposé : Pourquoi des maisons de quartier à Agadir? La mise en place des maisons de quartier; Les résultats obtenus après la mise en service des maisons de

Plus en détail