Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients"

Transcription

1 Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Michèle GUIGNARD 7 MAI 2009 Développement & Moyens Commerciaux 16 Chemin du Bougeng 31

2 Les objectifs Prendre conscience et trouver une grille pour mener un état des lieux des pratiques de son entreprise Connaître des méthodes et outils pour mener une politique adaptée à son entreprise Dans cette première matinée un travail de partage et d échanges

3 Les constats Les clients viennent on répond, ça a toujours marché comme ça! Le bouche à oreille est un système efficace On n a pas le temps On ne sait pas faire On a fait mais ça ne marche pas Si ça marche, on ne sait pas comment répondre on a déjà des délais importants Notre plus sur c est le client satisfait qui revient, qui parle et amène de nouveaux clients!

4 Ne pas perdre de vue Un client satisfait, n est pas nécessairement un client fidèle. Dans une démarche de fidélisation réussie, vous ne vendez pas au client, il vous achète. Un client fidèle est un client qui garde toujours le choix d être infidèle.

5 La fidélisation Le bouche à oreille: Un constat: un client satisfait parlera de vous et vous enverra des clients oui mais il parlera des activités qu il connaît. Il vous enverra des clients: de son réseau, de son secteur géographique: vous ne ressourcez pas, vous dépendez.

6 Les enjeux Pérenniser et développer son entreprise Maîtriser sa clientèle, choisir, orienter pour ne pas subir permet de maîtriser son image de marque. Maîtriser les dépenses commerciales et communication.

7 Préalable: les questions à se poser Qui sont nos clients? Pourquoi un client ne revient pas? Nos clients connaissent-ils toutes les activités de l entreprise? Sur quels critères vos clients vous choisissent, en particulier ceux que vous voulez fidéliser?

8 Préalable: les questions à se poser Que fait-on déjà en fidélisation, quel impact? Quels sont les outils de gestion clients dont dispose l entreprise? Quels clients cibler? Clients fidèles ou clients irréguliers? Il faut s adresser à tous en ayant des programmes différenciés suivant le profil de client visé. Il faut connaître ses clients pour agir de façon ciblée.

9 Limites de la fidélisation La fidélité est moins évidente à établir sur des prestations dont le renouvellement se fait dans un temps plus ou moins lointain: exemples : maçons, menuisiers, fabricant d escalier, etc. mais chaque entreprise doit agir.

10 Les facteurs clés de la fidélisation Avant : La fidélité était induite par la satisfaction du client. Aujourd hui, plusieurs facteurs interviennent La qualité perçue de l ensemble de la prestation, son prix Nature des services attachés. La qualité du point d accueil de l entreprise: bâtiment; véhicules, personnel, équipement, Avoir de nouvelles prestations: s inscrire dans les tendances, la mode se ressourcer: développement durable.. Bénéficier d une bonne notoriété de ses activités. Ne jamais perdre de vue: expériences, connaissances, parcours d information de ses clients (réseaux, salons, foires, Internet).

11 Les facteurs clés principaux Connaître son positionnement, ses clients (fichier). Connaître sa concurrence: produit, services, communication, actions commerciales. Consacrer un budget à la stratégie de fidélisation. Impliquer l ensemble de l équipe entreprise.

12 Outils, points d appui Une image de marque: disponibilité, rapidité, délais, qualité de relation, de bonnes prestations, etc.. Une base clients bien renseignée: le fichier un repérage des travaux futurs, identifiable dans le fichier Des services qui renforcent obligatoirement la fidélité Une politique service: (ex: résidents secondaires, surveillance), une façon d être dans l entreprise généralisée: Et aussi: Le SAV Le suivi client les clientèles = un capital à gérer Les contrats d entretien (mais tous les métiers du bâtiment ne

13 Quelques pistes d actions à hiérarchiser adapter

14 Des actions «suivi client» Simples: Les vœux: facile, affectueux, peu coûteux, efficace, maîtriser le message, le renouveler. Un dépliant avec la facture, (les activités, engagements) Une fiche d évaluation (3 à 5 questions, une note globale, des suggestions): un outil de base.

15 Des actions commerciales Commerciales: promotions, opérations spécifiques avec fournisseurs, saisons, etc. mailing et ou ing + offre Evènementielles. Journées Portes Ouvertes Circonstances: anniversaire, inauguration d un nouvel espace.. Atouts : mobilisateur, action directe, Inconvénients : un coût, du temps, de l organisation, du savoir faire, obligation de mobiliser ses fournisseurs, avoir un fichier clients. Foires, salons: inviter ses clients Une des sources d information majeure des consommateurs. Atouts: mise en scène de son métier, ses produits Inconvénients: sélection de la manifestation, savoir faire, temps.

16 Des cadeaux aux relations publiques Le cadeau est un vecteur potentiel d image très puissant si sa valeur réelle est perçue par le client. Deux niveaux Le cadeau publicitaire: supports ponctuels d une opération de fidélisation. Personnaliser. Il peut être couplé avec un autre moyen (JPO, vœux, etc.). Relations publiques: Une récompense des «meilleurs prescripteurs»: vins, repas, invitations culturelles, chèque cadeau, etc.. A mettre en valeur: message, circonstance, c est une action de communication. -Atouts : facile et rapide à mettre en œuvre. -Inconvénients: le choix du cadeau, connotation promotionnelle négative, capacité relationnelle, coût.

17 Le site Internet Vecteur de communication en temps réel, peu coûteux. Interactif, permet de recueillir des informations sur les visiteurs. Atouts:contacts avec un nombre élevé d internautes à n importe quelle heure, ou qu ils se trouvent, la vitrine de l entreprise est toujours éclairée! Inconvénients : les sites concurrents, impose un suivi rigoureux, un peu de savoir faire: nouvelles références, actualités, nouveaux équipements, c est une façon d être!

18 Le parrainage Incitation auprès des clients d emmener des proches de leur réseau de relations à devenir client en contrepartie d avantages. Atouts : coût peu élevé, puissant moyen d implication des clients, transformés en représentant de l entreprise. Bouche à oreille efficace, car déconnecté du discours commercial habituel, «la parole des gens comme nous». Facile et rapide à mettre en œuvre. Inconvénients : convaincre les clients, retour sur investissement difficile à mesurer. Freins: ce n est pas une pratique des artisans.

19 Lettre d information L entreprise adresse régulièrement à l ensemble de ses clients une lettre contenant à la fois des informations générales sur son secteur d activité mais aussi sur ses produits. Voie postale, facture, Internet (newsletter). Atouts: facile et rapide à mettre en œuvre, Inconvénient: un coût élevé par la poste.

20 Une enquête client Votre entreprise se développe mais vos clients sont de plus en plus exigeants, imprévisibles. Comment a-ton connu votre entreprise? Qui influence votre client avant qu il accepte votre devis : recherche d idées, comparaison,.. Sur quels critères êtes-vous choisi? Quelle est l évaluation de vos services? Vous diversifiez vos activités et pour certaines vos clients ne vous consultent pas. Quelle est la notoriété de vos différentes activités?

21 Vous devez revoir vos prix mais vous pensez avoir déjà une image de cherté? est-ce vrai? Vous managez votre personnel à tenir des engagements avec vos clients : comment-vous évalue-t-on sur ces points? quels sont leurs vraies attentes, pouvez-vous y répondre? Vous avez un projet de développement : vos clients actuels vous suivront-ils? Vous voulez montrer à vos clients où en est votre entreprise, ses préoccupations, ses projets: ils les liront dans l enquête : c est une action de communication!!! 30 à 60 % des clients y répondent.

22 En conclusion Fidéliser ce n est pas agir au coup par coup Fidéliser ses clients, c est les conserver dans le temps. Ce système doit coûter moins cher que la prospection de nouveaux clients. C est une politique sur le long terme. La multitude d offre donne aux clients des opportunités d évasion. Le client est mobile: Internet, déplacement trajet lieu de vie travail, voyage, réseaux.

23 Conquérir des clients Renouveler sa clientèle (âge, CSP, etc.) Attirer de nouveaux clients Prendre des parts de marchés à ses concurrents.

24 Le cadre préalable La conquête de nouveaux clients est un investissement. Un prospect coûte plus cher à l entreprise Cela impose de préparer, réfléchir avant d agir, pour gagner et avoir un retour sur cet investissement satisfaisant. Connaître sa cible Elaborer une offre adaptée: des prestations pertinentes pour le futur client visé, pour qu il se sente concerné. Mettre en œuvre démarche commerciale cohérente, crédible pour le prospect. Évaluer les actions.

25 Ne pas perdre de vue Les chances d un plan de prospection en aveugle, non ciblé sont devenues très faibles. Le coût du contact est très élevé. Un investissement en veille commerciale et qualification des prospects est indispensable.

26 Prospecter: le cadre préalable La composition d un portefeuille prospects identifier les différentes catégories de prospects: un travail incontournable Investissement en veille commerciale et qualification des prospects sont indispensables. Outil de base: le fichier: achat, location: un coût relativement élevé, nouveaux arrivants (La Poste ). Un fichier d adresses a une durée de vie de 6 mois Comment avoir les éléments pour déterminer quelles sont les caractéristiques des cibles à viser?

27 Le principe : rechercher ses futurs meilleurs clients Partir de ses clients Identifier le comportement de la clientèle actuelle pour mieux cibler les types de prospects avec une offre pertinente et crédible. Votre fichier: sélection de groupes de clients à fort potentiel. Identifier tous les comportements communs à un groupe de clients à forte valeur ajoutée. Achat ou location de fichiers pour des prospects de cette région qui partagent ces caractéristiques de vos meilleurs clients. Créer une campagne commerciale à destination du groupe partageant le plus de similarités avec le premier et contacter exclusivement cette cible, avec une offre attractive: Support: mailing + relance. Un vraie travail de collaborateur commercial!

28 Et en plus de la prospection Campagne de promotion: mailing, e- mailing Publicités: presse locale, gratuits, radio, cinéma Site Internet Salons, foires Journées portes ouvertes Réseau d entreprises Développement des prescripteurs: les outils: plaquettes, dossiers entreprises.

29 Les conseils S obliger au travail de prospection en le planifiant. Avoir de la ténacité vis à vis des prospects Ne laissez aucun client sans contact plus de 6 mois Des entretiens centrés sur le prospect: écoute et observations. Le faire exprimer sur ses besoins et motivations, ses craintes, ses attentes Sélectionner les 2 ou 3 arguments maximum qui s appliquent à ce client. Ne pas oublier: l érosion «naturelle» d un portefeuille commercial est de 10% par an.

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

Organiser et exploiter le fichier Clients

Organiser et exploiter le fichier Clients G Organiser et exploiter le fichier Clients Définition La GRC est l'ensemble des outils et techniques destinés à capter, traiter, analyser les informations relatives aux clients et aux prospects, dans

Plus en détail

CONNECTER L ENTREPRISE AUX RESSOURCES NECESSAIRES À DIMENSION HUMAINE

CONNECTER L ENTREPRISE AUX RESSOURCES NECESSAIRES À DIMENSION HUMAINE CONNECTER L ENTREPRISE AUX RESSOURCES NECESSAIRES À DIMENSION HUMAINE 02 97 59 63 68 Relation Client Télé-Action Télé-Marketing Permanence Téléphonique Coordination d Événementiel LORI@NTEL et ses outils

Plus en détail

Le suivi de la négociation. Laurent Dorey

Le suivi de la négociation. Laurent Dorey Laurent Dorey Mardi 28 Avril 2015 Programme : Intérêt de la consolidation Raison de la consolidation Stratégie de consolidation Assurer la réalisation du contrat Le suivi du règlement Gérer la détérioration

Plus en détail

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise Créateurs/repreneurs d entreprise, chefs d entreprise, conjoints, salariés, associés Définir ses outils de communication

Plus en détail

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Animé par : Fabienne CARBONI Catherine POLLET Il y a bien 3 sujets-clés : 1. L étude de marché 2. La construction de son offre 3. La cohérence

Plus en détail

La fidélisation client

La fidélisation client La fidélisation client Auteur : Jean-Marc Lehu - Universitaire français conseil en marketing et communication Volume : 480 pages Date de parution : octobre 1999 Editeur : éditions d organisation INTERET(S)

Plus en détail

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 1 FIDELISER, POURQUOI? Les actions de promotion/communication peuvent être classées en deux grandes catégories. LA CONQUETE S adresse à un large

Plus en détail

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT CE DOCUMENT EST VOTRE LIVRET PARTICIPANT Lisez la première partie, puis complétez la 2 e. Reportez en début de 3 e partie les éléments clés de votre stratégie de mobilité 1 CETTE PREMIERE PARTIE EST A

Plus en détail

Propriétaire. Gagné. Acheté. Vos médias 3 types. 3 types de capital média: média qui appartient à la société. média obtenu gratuitement

Propriétaire. Gagné. Acheté. Vos médias 3 types. 3 types de capital média: média qui appartient à la société. média obtenu gratuitement Comment améliorer l efficacité de la promotion de votre entreprise Comment? promouvoir efficacement votre entreprise? Bertrand Bertrand VAN VAN DEN DEN DOOREN DOOREN Suarlée, le 26 octobre 2015 Suarlée,

Plus en détail

10 FAÇONS INTELLIGENTES D AGRANDIR VOTRE LISTE DE DISTRIBUTION

10 FAÇONS INTELLIGENTES D AGRANDIR VOTRE LISTE DE DISTRIBUTION 10 FAÇONS INTELLIGENTES D AGRANDIR VOTRE LISTE DE DISTRIBUTION 1 Une liste de distribution commerciale est un atout incontestable pour l expansion de votre entreprise. Un plus grand nombre d adresses e-mail

Plus en détail

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage :

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage : Sommaire 1. Gérer la publicité : 1.1 Les acteurs de la publicité : 1.2. Les objectifs publicitaires : 1.3 La détermination du budget : 1.4 L élaboration du message : 1.5 Le choix des médias et des supports

Plus en détail

Réussir ses salons professionnels. Jeudi 24 mars 2016

Réussir ses salons professionnels. Jeudi 24 mars 2016 Réussir ses salons professionnels Jeudi 24 mars 2016 Jacques-Olivier Garda Apporter des Solutions Concrètes et Opérationnelles aux TPE PME pour les aider à Vendre Plus et Vendre Mieux Nos actions : Aider

Plus en détail

RÉUSSIR VOTRE SALON. 2012 Encourage inc.

RÉUSSIR VOTRE SALON. 2012 Encourage inc. RÉUSSIR VOTRE SALON 2012 Encourage inc. OPTIMISEZ VOTRE PARTICIPATION À UN SALON Réussir votre salon, c est non seulement réserver un emplacement et monter un kiosque mais c est aussi, et surtout, bien

Plus en détail

Propositions pour des actions humanitaires de qualité. Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré

Propositions pour des actions humanitaires de qualité. Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré Les éléments suivants sont à prendre en compte : 1. Le volume d heures ou de jours de formation. 2. Le volume des effectifs (pour évaluer

Plus en détail

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com Sandrine Michel 1 LE MARKETING DIRECT Formation 2012 sandrine.michel@gmail.com Objectifs : Comprendre ce qu est le marketing direct Comprendre comment il s inscrit dans le secteur de la communication Connaître

Plus en détail

La communication des associations!

La communication des associations! La communication des associations! 2012 Matinale associative Versailles! «Les principes fondamentaux pour mettre les pieds dans le plat» 1 Au menu... Partie 1 : Etat des lieux Partie 2 : Bâtir son plan

Plus en détail

ASSISTANCE. jdscenter Centre d Affaires

ASSISTANCE. jdscenter Centre d Affaires Centre d Affaires ASSISTANCE Back office Relation client Gestion commerciale Assistance administrative Communication visuelle Création Visuelle Site Internet E-mailing Référencement accueil@.com www..com

Plus en détail

Participation Réussie À

Participation Réussie À Votre Guide Pour Une Participation Réussie À Foreignerslife Tout ce dont vous avez besoin Votre to-do list pour avant, pendant et après le salon Foreignerslife TABLE OF CONTENTS I. Avant Le Salon : Préparez

Plus en détail

Aide Plan de communication local, Comment le créer?

Aide Plan de communication local, Comment le créer? Aide Plan de communication local, Comment le créer? L objectif de ce document est de vous aider lors de la création et la mise en place de votre plan de communication local. Sommaire Sommaire... 1 1 Quels

Plus en détail

P. 1 FITZGERALD.RH. ICMCB 21 septembre 2012

P. 1 FITZGERALD.RH. ICMCB 21 septembre 2012 P. 1 FITZGERALD.RH ICMCB 21 septembre 2012 Présentation de FITZGERALD. RH P. 2 Date de création Le cabinet Fitzgerald. RH a été créé à Bordeaux en juillet 2006 par Alexandre Le Maire. Domaines d activité

Plus en détail

Projet Strategicom. Directeur de communication, charge de communication interne et charge de communication externe : Roles et Missions

Projet Strategicom. Directeur de communication, charge de communication interne et charge de communication externe : Roles et Missions U Projet Strategicom Directeur de communication, charge de communication interne et charge de communication externe : Roles et Missions 12 septembre 2013 Sylvie Pividori-Maurutto Université de Haute-Alsace

Plus en détail

- CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009

- CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009 - CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009 1/5 CONSULTATIONS 1 Consultation 1 heure 2 Consultation 15 minutes 3 Consultation 4 heures En 15min, 1heure ou 4heures, avoir l avis d un consultant

Plus en détail

QUESTIONNAIRE FUNDRAISING ET COMMUNICATION

QUESTIONNAIRE FUNDRAISING ET COMMUNICATION QUESTIONNAIRE FUNDRAISING ET COMMUNICATION 12 février 2014 OBJECTIF ET MÉTHODOLOGIE OBJECTIF Ce questionnaire avait pour objectif d établir un premier état des lieux de l organisation et des relations

Plus en détail

BAC PRO Gep éditions, 2009 ISBN : 978-2-84425-687-4

BAC PRO Gep éditions, 2009 ISBN : 978-2-84425-687-4 BAC PRO Rôle, objectifs et moyens d action d un point de vente 1 FICHE Être capable de Définir et comprendre le rôle et les objectifs d un point de vente. Identifier comment le magasin peut atteindre ses

Plus en détail

Comportements des clients sur le web : comprendre le cheminement numérique depuis leur canapé jusqu à notre destination

Comportements des clients sur le web : comprendre le cheminement numérique depuis leur canapé jusqu à notre destination Comportements des clients sur le web : comprendre le cheminement numérique depuis leur canapé jusqu à notre destination Mardi 26 janvier de 9h30 à 12h30 : St Jean Le Vieux Jeudi 28 janvier de 9h30 à 12h30

Plus en détail

CORRIGÉ LES BONBONS BARNIER Proposition de barème sur 70 points Questions à traiter Travaux demandés. 24 points 3 points. 4 points.

CORRIGÉ LES BONBONS BARNIER Proposition de barème sur 70 points Questions à traiter Travaux demandés. 24 points 3 points. 4 points. CORRIGÉ LES BONBONS BARNIER Proposition de barème sur 70 points Questions à traiter Travaux demandés Dossier 1 LA MISE EN PLACE DES VISITES D ENTREPRISE 1.1 Pourquoi peut-on dire que les visites d entreprise

Plus en détail

Développer votre relation client en ligne. Animé par : Vincent Thierry MESSE MALAGRAVA

Développer votre relation client en ligne. Animé par : Vincent Thierry MESSE MALAGRAVA Développer votre relation client en ligne Animé par : Vincent Thierry MESSE MALAGRAVA Internet, incontournable aujourd hui Place toujours + importante dans les usages des pros et particuliers Accessible

Plus en détail

Pour faire gagner la communication corporate, choisissez le bon cheval! 26èmes. Grands. Prix. Communication & Entreprise 2012. Dossier de présentation

Pour faire gagner la communication corporate, choisissez le bon cheval! 26èmes. Grands. Prix. Communication & Entreprise 2012. Dossier de présentation Pour faire gagner la communication corporate, choisissez le bon cheval! Grands 26èmes Prix Communication & Entreprise 2012 Dossier de présentation Grands 26èmes Prix Communication & Entreprise 2012 édito

Plus en détail

Guide d initiation GexosBusiness

Guide d initiation GexosBusiness Guide d initiation GexosBusiness Sommaire Qu est-ce que GexosBusiness Le bureau de GexosBusiness Qu est-ce que le bureau Mode basic et mode expert Comment personnaliser le bureau Recherche rapide à partir

Plus en détail

II. Définition du visiteur «oenotouriste» et ses attentes

II. Définition du visiteur «oenotouriste» et ses attentes OENOTRISME JR 1 : MODULE N 1/3H30 I. Définition de l oenotourisme A. Un tourisme viti-vinicole B. Exemples d activités oenotouristiques II. Définition du visiteur «oenotouriste» et ses attentes A. Etudes

Plus en détail

Charte d Entreprise. 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes»

Charte d Entreprise. 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes» Charte d Entreprise 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes» Pour répondre à cet engagement fondamental, notre choix s est porté naturellement vers le recrutement de

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

(+33) 1.45.33.67.63 / (+33) 9.81.70.60.17 64, rue du Commerce 75015 Paris, France contact@startincom.com www.startincom.com

(+33) 1.45.33.67.63 / (+33) 9.81.70.60.17 64, rue du Commerce 75015 Paris, France contact@startincom.com www.startincom.com (+33) 1.45.33.67.63 / (+33) 9.81.70.60.17 64, rue du Commerce 75015 Paris, France contact@startincom.com Votre Site Internet Ce dossier a été conçu et pensé d après une étude orientée sur les exigences

Plus en détail

LE BILAN DE MOBILITE

LE BILAN DE MOBILITE LE BILAN DE MOBILITE Méthodologie détaillée Performance Career Center PERFORMANCE CAREER CENTER contact@performance-career-center.com http://www.performance-career-center.com Direction : Nathalie Hâvre

Plus en détail

quand on est une PME? La notoriété sans notoriété : comment être le n 1

quand on est une PME? La notoriété sans notoriété : comment être le n 1 La notoriété sans notoriété : comment être le n 1 quand on est une PME? Contact : Eryck Ponseel - Agence 1-ter-net Boulevard de la Beaujoire ( angle rue Louise Michel) 44 300 Nantes Tél. : 02 51 85 26

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance. Dossier de recevabilité VAE Commission Paritaire Nationale de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la branche Mutualité Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance Dossier de recevabilité

Plus en détail

AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN!

AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN! AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN! La stratégie digitale des boutiques textiles en Suisse Romande Dans ce dossier, vous apprendrez: à reconnaître vos opportunités commerciales et marketing sur

Plus en détail

Optimisez votre participation à un salon

Optimisez votre participation à un salon Optimisez votre participation à un salon LE MEDIA SALON Vecteur commercial Support commercial Support de communication Veille marché Veille concurrentielle Ouverture sur l international (coût réduit par

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

CONGRÈS ANNUEL DE L ASSOCIATION DES ARCHITECTES PAYSAGISTES DU QUÉBEC PLAN DE COMMANDITES ET PARTENARIATS

CONGRÈS ANNUEL DE L ASSOCIATION DES ARCHITECTES PAYSAGISTES DU QUÉBEC PLAN DE COMMANDITES ET PARTENARIATS CONGRÈS ANNUEL DE L ASSOCIATION DES ARCHITECTES PAYSAGISTES DU QUÉBEC PLAN DE COMMANDITES ET PARTENARIATS PRÉSENTATION L Association des architectes paysagistes du Québec (AAPQ) tient son Congrès annuel

Plus en détail

COMMERCIAL PUBLICITÉ

COMMERCIAL PUBLICITÉ Activités commerciales publicitaires COMMERCIAL PUBLICITÉ Le ou la commercial(e) Publicité a pour fonction essentielle de prospecter et rencontrer les annonceurs, les agences média et les agences de publicité,

Plus en détail

Ateliers du mercredi 9 février 2011

Ateliers du mercredi 9 février 2011 Ateliers du mercredi 9 février 2011 Barcamp Webmaster Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien ou rédacteur,

Plus en détail

Catalogue de formations Tapania Consulting

Catalogue de formations Tapania Consulting Catalogue de formations Tapania Consulting La fantaisie et l imagination sont plus importantes que les connaissances Einstein Thèmes principaux 1. communication interne 2. communication et management 3.

Plus en détail

RECRUTEURS : rencontrez vos futurs collaborateurs

RECRUTEURS : rencontrez vos futurs collaborateurs RECRUTEURS : rencontrez vos futurs collaborateurs 1 I Jobs TIC : le forum des recruteurs du secteur des technologies du numérique Vous recherchez des profils qualifiés? Vous recrutez? Faites-le savoir!

Plus en détail

Pour une préparation optimale des Journées Carrières

Pour une préparation optimale des Journées Carrières Pour une préparation optimale des Journées Carrières S E R V I C E C O N S E I L E N G E S T I O N D E C A R R I È R E S E R V I C E D E S S TA G E S E T D U P L A C E M E N T P O LY T E C H N I Q U E

Plus en détail

KIT COMMUNICATION 2015

KIT COMMUNICATION 2015 KIT COMMUNICATION 2015 CONTACT : Nathalie Bourdon nbourdon@spas-regie.com 01 45 56 09 09 Spas Régie 160 bis rue de Paris CS 90001 92645 BOULOGNE BILLANCOURT CEDEX A chaque budget, une solution de communication

Plus en détail

ATELIER DE LA PROFESSION. Osons communiquer!

ATELIER DE LA PROFESSION. Osons communiquer! ATELIER DE LA PROFESSION Osons communiquer! Bruno MANELLI Expert-comptable Nadia PETIT Expert-comptable SOMMAIRE Communiquer? Mais de quel droit? Communiquer? Mais pourquoi? Communiquer? Mais pour dire

Plus en détail

Détendez-vous on s occupe de tout Pour les petites tâches et les grands projets Vous pouvez compter sur nous!

Détendez-vous on s occupe de tout Pour les petites tâches et les grands projets Vous pouvez compter sur nous! Détendez-vous on s occupe de tout Pour les petites tâches et les grands projets Vous pouvez compter sur nous! Imaginez l assurance totale de savoir que l intendance de votre propriété est entre les mains

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

KIT COMMUNICATION 2014

KIT COMMUNICATION 2014 KIT COMMUNICATION 2014 CONTACT : Nathalie Bourdon nbourdon@spas-regie.com 01 45 56 09 09 Spas Régie 160 bis rue de Paris CS 90001 92645 BOULOGNE BILLANCOURT CEDEX A chaque budget, une solution de communication

Plus en détail

d Or d une franchise à succès!

d Or d une franchise à succès! Les franchisés TRYBA vous livrent le secret de leur réussite! Les 5règles d une franchise à succès! Miser sur un marché à fort potentiel Chaque année, près de 12 millions de fenêtres sont installées en

Plus en détail

3. Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing firme. Direction Marketing Clients Firme

3. Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing firme. Direction Marketing Clients Firme 3. Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing firme 48 Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing Firme Organisation de l atelier Durée Thème Pédagogie 15 Présentation de

Plus en détail

Cas Michel et Augustin

Cas Michel et Augustin Cas Michel et Augustin Proposition pédagogique pour le traitement de la question de gestion «Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité» Présentation de la ressource Propriétés Intitulé

Plus en détail

Comment gérer et enrichir son fichier clients, pour gagner en efficacité commerciale. 13 juin 2014 CCI de Tours Christophe Chéneau

Comment gérer et enrichir son fichier clients, pour gagner en efficacité commerciale. 13 juin 2014 CCI de Tours Christophe Chéneau Comment gérer et enrichir son fichier clients, pour gagner en efficacité commerciale 13 juin 2014 CCI de Tours Christophe Chéneau Sommaire : Créer et alimenter son fichier clients dans le respect des obligations

Plus en détail

FORMATIONS COMMUNICATION ET APTITUDES PERSONNELLES «STANDARD» POUR TOUS

FORMATIONS COMMUNICATION ET APTITUDES PERSONNELLES «STANDARD» POUR TOUS FORMATIONS COMMUNICATION ET APTITUDES PERSONNELLES «STANDARD» POUR TOUS sommaire 1. Avoir confiance pour mieux réussir 2 2. Changement : le plus difficile des challenges à gérer! 2 3. La créativité au

Plus en détail

Le Mécénat. -Le mécénat d entreprise. - Le mécénat des personnes physiques

Le Mécénat. -Le mécénat d entreprise. - Le mécénat des personnes physiques LE MECENAT 1 -Le mécénat d entreprise - Le mécénat des personnes physiques 2 Le partenariat regroupe l ensemble des dispositifs mettant en relation entreprises et associations : parrainage (ou sponsoring)

Plus en détail

Manager une équipe au quotidien Des outils opérationnels pour une collaboration efficace

Manager une équipe au quotidien Des outils opérationnels pour une collaboration efficace Manager une équipe au quotidien Des outils opérationnels pour une collaboration efficace Chefs d entreprise ayant pris leur fonction de manager en autodidacte Toutes personnes ayant à organiser le travail

Plus en détail

Vous aussi, ne passez pas à côté de cet outil pour dynamiser votre activité. Voici donc plusieurs avantages qui vous expliquent pourquoi :

Vous aussi, ne passez pas à côté de cet outil pour dynamiser votre activité. Voici donc plusieurs avantages qui vous expliquent pourquoi : Les Avantages de la Vidéo pour votre Communication Le Développement des nouvelles technologies, et la démocratisation des équipements numériques depuis plusieurs années, réduit les coûts de production

Plus en détail

Responsable de la communication externe

Responsable de la communication externe Responsable de la communication externe Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Relations presse Relations publics En entreprise / organisation Autres appelations : Responsable

Plus en détail

FORMATION : Visites guidées et produits de visite, comment innover? Durée : 2 jours (14H) Programme de la formation : Objectifs : Méthodologie :

FORMATION : Visites guidées et produits de visite, comment innover? Durée : 2 jours (14H) Programme de la formation : Objectifs : Méthodologie : FORMATION : Visites guidées et produits de visite, comment innover? Quelques repères sur la réforme Comment améliorer l attractivité de la visite guidée Qualifier l offre des visites guidées pour réfléchir

Plus en détail

Dossier Formation en séminaire

Dossier Formation en séminaire Dossier Formation en séminaire Wedding planner : Programme & fiches d 1 semaine Wedding experte : Programme & fiches de 2 semaines Formulaire d inscription & contrat Le programme Wedding Planner 1 semaine

Plus en détail

NOTIONS DE COMMUNICATION destinées aux associations

NOTIONS DE COMMUNICATION destinées aux associations NOTIONS DE COMMUNICATION destinées aux associations DEFINITIONS La communication n'est pas un gros mot Un acte inconscient et propre à tout individu, ou structure composée d individus Une action verbale,

Plus en détail

Comment gagner en performance commerciale en passant vos outils métiers au numérique? Mardi 26 janvier 2016 09:00-11:00

Comment gagner en performance commerciale en passant vos outils métiers au numérique? Mardi 26 janvier 2016 09:00-11:00 Comment gagner en performance commerciale en passant vos outils métiers au numérique? Mardi 26 janvier 2016 09:00-11:00 Etat des lieux Constat Vers une transformation numérique de votre entreprise Nouveaux

Plus en détail

La Communication de votre projet

La Communication de votre projet Unité d Enseignement Initiation à la Conduite de Projet Année 2005 2006 La Communication de votre projet Plan du cours Pourquoi communiquer? Élaborer son plan de communication Les différents moyens de

Plus en détail

RENDRE NOS ENTREPRISES PLUS ATTRACTIVES

RENDRE NOS ENTREPRISES PLUS ATTRACTIVES 1 RENDRE NOS ENTREPRISES PLUS ATTRACTIVES 2 Plan Introduction : Attractivité qu est-ce? Pourquoi être attractif? Peut-on être attractif en France? Comment être attractif : Les leviers? Positionnement :

Plus en détail

Gestion des envois retournés de façon à orienter les dons des organismes sans but lucratif

Gestion des envois retournés de façon à orienter les dons des organismes sans but lucratif Vos affaires peuvent aller plus loin Juillet 2008 Gestion des envois retournés de façon à orienter les dons des organismes sans but lucratif Les organismes sans but lucratif de toutes sortes se débattent

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

Approche de la négociation commerciale et objet du livre

Approche de la négociation commerciale et objet du livre I N T R O D U C T I O N Approche de la négociation commerciale et objet du livre Depuis l achèvement de la première édition de cet ouvrage en décembre 1997, le monde a changé sous plusieurs angles et a

Plus en détail

Innovez surement et efficacement!

Innovez surement et efficacement! Innovez surement et efficacement! Accompagnement proposé par le cabinet ID2E ; janvier 2015 www.id2e-conseil.fr Olivier Contant contact@id2e-conseil.fr 06 03 25 19 90 Nouveau produit ou service, nouveau

Plus en détail

DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU

DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU Quel est l objectif de cet exercice? Décrocher, réussir et exploiter un entretien réseau. Ce dernier consiste en un rendez-vous (face à face ou par téléphone)

Plus en détail

conditions de participation

conditions de participation CONTINUE conditions de participation Renseignements et inscription Michèle Mottu Tél. : 01 53 33 53 79 Freddy Leno Tél. : 53 33 53 09 Armelle Le Goc Tél. : 01 53 33 53 51 Fax : 01 43 43 20 51 Email : formation@cma-paris.fr

Plus en détail

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes)

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) COFOR SANTE Des interventions* en : - Communication - Management - Relation client - Qualité - Gestion Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) * cf. nos programmes

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H)

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) Sur REIMS Public : Artisans et conjoints collaborateurs, salarié(e)s. Objectifs : 1. Vendre Quoi?, A qui?, Où? Incidence sur l aménagement du point de

Plus en détail

Vivre Autrement le salon éthique & bio

Vivre Autrement le salon éthique & bio KIT COMMUNICATION 2015 CONTACT : Nathalie Bourdon nbourdon@spas-regie.com 01 45 56 09 09 Spas Régie 160 bis rue CS 90001 92645 BOULOGNE BILLANCOURT CEDEX A chaque budget, une solution de communication

Plus en détail

LES CONNAISSANCES ASSOCIEES

LES CONNAISSANCES ASSOCIEES LES CONNAISSANCES ASSOCIEES F 1 : / / Clas 1.1 Conduite d'un de Compétence générale : C11 Préparer le de 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1. S approprier la demande de l annonceur -

Plus en détail

Organisez votre prospection

Organisez votre prospection BÂTIMENT ACTUALITÉ N 13 16 JUILLET 2013 DÉMARCHE COMMERCIALE : ALLEZ À LA RENCONTRE DU CLIENT 3 SUPPLÉMENT «Prospection : ensemble d actions qui visent à identifier, contacter et capter de nouveaux clients,

Plus en détail

Biarritz Bordeaux Paris

Biarritz Bordeaux Paris Biarritz Bordeaux Paris LES ENJEUX DE L E-MAIL MARKETING «Pourquoi faire de l e-mail marketing?» Définition E-mail marketing : «Ensemble d usages de l e-mail à des fins commerciales ou marketing» CCI et

Plus en détail

La Consommation et la Production Durables en un clic

La Consommation et la Production Durables en un clic PORTAIL MONDIAL DE LA CPD Consommation et Production Durables www.start.scpclearinghouse.org La Consommation et la Production Durables en un clic Animé par Action Mondiale pour la Consommation et la Production

Plus en détail

La continuité forcée

La continuité forcée La continuité forcée Dans cette session nous parlerons du concept du DVD gratuit et de la continuité forcée. Le modèle PAV, pour nous, a une très grande ampleur. Il va nous rapporter 1 million d euros

Plus en détail

Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation. Québec, 14 octobre 2014

Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation. Québec, 14 octobre 2014 Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation Québec, 14 octobre 2014 Objectifs et déroulement Objectifs : Réfléchir sur ses pratiques et diagnostiquer le niveau d engagement

Plus en détail

LA commercialisation du produit hôtelier

LA commercialisation du produit hôtelier U LA commercialisation du produit hôtelier Encadré par : Professeur GHARAD Réalisé par : IDLAHCEN KHAL SOFFI ADIL Licence professionnelle option : MANAGEMENT HOTELIER Année universitaire 2011-2012 S O

Plus en détail

La vérité est ailleurs.

La vérité est ailleurs. La vérité est ailleurs. Extension du domaine de la lutte Nous faisons tous du développement commercial au quotidien Recherche de prospects Fidélisation des clients Recherche d idées pour les clients, pour

Plus en détail

Guide. Parlons-en... BIEN ACHETER SON ÉLECTRICITÉ & SON GAZ. www.energie2007.fr

Guide. Parlons-en... BIEN ACHETER SON ÉLECTRICITÉ & SON GAZ. www.energie2007.fr Parlons-en... Guide BIEN ACHETER SON ÉLECTRICITÉ & SON GAZ www.energie2007.fr Édito 1 er juillet 2007 : les marchés de l électricité et du gaz naturel s ouvrent à la concurrence. Il est désormais possible

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile?

Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile? Media Media - Numérique Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile? Mars 2010 Contexte Media est une offre innovante et unique, permettant de téléphoner sans contrainte de forfait, d

Plus en détail

FEDER & FSE LIMOUSIN Notice relative aux obligations du bénéficiaire

FEDER & FSE LIMOUSIN Notice relative aux obligations du bénéficiaire FEDER & FSE LIMOUSIN Notice relative aux obligations du bénéficiaire En matière d information et de communication sur les fonds européens UNION EUROPÉENNE Table des matières VOUS ÊTES AUJOURD HUI AMBASSADEUR

Plus en détail

LE BILAN DE COMPETENCES

LE BILAN DE COMPETENCES LE BILAN DE COMPETENCES Méthodologie détaillée Performance Career Center Accrédité CBCP 1305 P E R F O R M AN C E C AR E E R C E N T E R 90/92, rue Baudin 92300 Levallois-Perret contact@performance-career-center.com

Plus en détail

L optimisation des newsletters Le cas des agences online

L optimisation des newsletters Le cas des agences online Desk Study L optimisation des newsletters Le cas des agences online Nom de l étudiante auteur: Matière concernée : Enseignement Général Promotion : LTM2 Date : 03/06/2010 Année Universitaire : 2009/2010

Plus en détail

Communiquez et créez! Outils et recommandations pour émerger et développer son activité

Communiquez et créez! Outils et recommandations pour émerger et développer son activité Communiquez et créez! Outils et recommandations pour émerger et développer son activité Karine BAUDOIN Conseil relations médias Catherine CAMARA - BLAIN Le goût de l autre, communication et management

Plus en détail

MON IDEE PROJET. Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise :

MON IDEE PROJET. Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise : MON IDEE PROJET Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise : Vous donner les éléments pour décider si vous vous lancez dans votre projet Vous aider à vous

Plus en détail

CHAPITRE 3.6 SOURCES ET VOIES D ACHAT. Objectif : Vous connaîtrez les diverses sources d achat.

CHAPITRE 3.6 SOURCES ET VOIES D ACHAT. Objectif : Vous connaîtrez les diverses sources d achat. CHAPITRE 3.6 SOURCES ET VOIES D ACHAT Objectif : Vous connaîtrez les diverses sources d achat. CAS PRATIQUE : Vous êtes responsable d une boutique de textile mode. Vous devez vous approvisionner en textile

Plus en détail

Fiat Group Automobiles Belgium S.A. R.P.M. Bruxelles - B.C.E. 0400.354.731 - Rue de Genève 175-1140 Bruxelles - Création : - Crédit photos : Getty

Fiat Group Automobiles Belgium S.A. R.P.M. Bruxelles - B.C.E. 0400.354.731 - Rue de Genève 175-1140 Bruxelles - Création : - Crédit photos : Getty Fiat Group Automobiles Belgium S.A. R.P.M. Bruxelles - B.C.E. 0400.354.731 - Rue de Genève 175-1140 Bruxelles - Création : - Crédit photos : Getty images. Conscient des enjeux de la fidélisation après

Plus en détail

CCI de Rennes 29 septembre 2014. Capter, connaître et fidéliser vos clients à l heure du digital.

CCI de Rennes 29 septembre 2014. Capter, connaître et fidéliser vos clients à l heure du digital. CCI de Rennes 29 septembre 2014 Capter, connaître et fidéliser vos clients à l heure du digital. Le client n achète plus comme avant : le temps de l achat en magasin n est qu une séquence d une histoire

Plus en détail

La satisfaction client

La satisfaction client Evénement Business La satisfaction client Exploiter à 100 % son capital client Doper ses ventes 12 Juin 2012 La satisfaction client Comment exploiter à 100 % son capital client? Comment doper ses ventes?

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 10, Les e-mailings, un flux constant. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 10, Les e-mailings, un flux constant. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 10, Les e-mailings, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Avec le smsgéoloc, les clients n ont jamais été aussi près de chez vous! DOSSIER À. https://goo.gl/avtngs.

DOSSIER DE PRESSE. Avec le smsgéoloc, les clients n ont jamais été aussi près de chez vous! DOSSIER À. https://goo.gl/avtngs. PLATEFORME SAAS D'ENVOI DE SMS DOSSIER À télécharger https://goo.gl/avtngs DOSSIER DE PRESSE Avec le smsgéoloc, les clients n ont jamais été aussi près de chez vous! PARTICIPANT MOBILE & SOCIAL MARKETING

Plus en détail

CULTURE-ACTIONS. Les projets sont instruits, sélectionnés et le niveau de subvention déterminé, en plusieurs étapes :

CULTURE-ACTIONS. Les projets sont instruits, sélectionnés et le niveau de subvention déterminé, en plusieurs étapes : CULTURE-ACTIONS Culture-Actions est un dispositif national d aide financière pour des projets portés par un ou des étudiants. Les projets peuvent être déposés à titre individuel ou associatif. Critères

Plus en détail

Agence webmarketing & digitale

Agence webmarketing & digitale g 04 67 49 12 20 i cibleweb.com cement Agence webmarketing & digitale Depuis la création de cibleweb.com notre objectif reste inchangé Accompagner les PME dans l optimisation de leur présence en ligne

Plus en détail