Mise à disposition automatique des données sismiques des stations du RAP à partir de détection du réseau ISARD

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mise à disposition automatique des données sismiques des stations du RAP à partir de détection du réseau ISARD"

Transcription

1 Mise à disposition automatique des données sismiques des stations du RAP à partir de détection du réseau ISARD Rapport final BRGM/RP FR Convention BRGM-MEDAD n Juillet 2008

2

3 Mise à disposition automatique des données sismiques des stations du RAP à partir de détection du réseau ISARD Rapport final BRGM/ FR Juillet 2008 Étude réalisée dans le cadre des projets de Service public du BRGM n 2007-RISG-67 Convention BRGM-MEDAD n A. Roullé, O. Morel, P. Delas Vérificateur : Approbateur : Nom : Date : Nom : Date : Signature : Signature : En l absence de signature, notamment pour les rapports diffusés en version numérique, l original signé est disponible aux Archives du BRGM. Le système de management de la qualité du BRGM est certifié AFAQ ISO 9001:2000. I M 003 SIMP - AVRIL. 05

4 Mots clés : alerte, temps réel, réseau sismologique, accélérométrie, RAP En bibliographie, ce rapport sera cité de la façon suivante : Roullé A., Morel O., Delas P. (2008) Mise à disposition automatique des données sismiques des stations du RAP à partir de détection du réseau ISARD. Rapport BRGM/RP FR, 40 p., 9 fig., 1 tabl. BRGM, 2008, ce document ne peut être reproduit en totalité ou en partie sans l autorisation expresse du BRGM.

5 Mise à disposition automatique des données RAP à partir d une alerte ISARD Synthèse L objet de cette étude est de développer une passerelle automatique pour extraire les données accélérométriques du RAP (Réseau Accélérométrique Permanent, des stations pyrénéennes gérées par le BRGM. Cette tâche devrait permettre de mettre plus rapidement et de manière automatique les données accélérométriques du RAP à disposition de la communauté scientifique pour une exploitation immédiate. Il s agit d une première étape pour un développement au niveau national du temps réel. Ce travail a bénéficié du soutien financier du MEDAD dans le cadre de l action 4.9 de la convention n signée le 1 er août En l état actuel des systèmes ISARD et RAP, la communication entre les deux systèmes s est faite via une requête http transmise par le PC d alerte ISARD au PC du RAP via le réseau internet. Cette requête lance une interrogation automatique des stations pyrénéennes gérées par le BRGM via un script RAP existant. Cette interrogation permet de rapatrier les enregistrements dont l heure de déclenchement correspond à l événement sismique détecté par le système ISARD. Ces enregistrements sont stockés en local et envoyés sur le site ftp.brgm.fr pour mise à disposition au site central du RAP. Ce travail a montré plusieurs limites dues essentiellement à la façon dont les scripts RAP sont programmés dans l état actuel du système. Ces limites concernent à la fois la mise en œuvre informatique de la procédure, qui pose notamment des problèmes de droits et d indépendance d exécution des scripts, et l apparition potentielle de conflits entre deux interrogations simultanées. L ensemble de ces points pourraient être résolus par une analyse approfondie des scripts RAP utilisés au BRGM et une refonte de ces scripts. Ce point, non prévu dans le cadre de ce projet, doit être fait en collaboration avec le site central du RAP à Grenoble, responsable du développement des scripts actuellement utilisés au BRGM. Enfin, il est à noter que la mise à disposition automatique des données sur le site ftp.brgm.fr ne permet pas de validation manuelle de ces données par un sismologue avant leur diffusion. Cependant, la programmation d une procédure automatique d interrogation des stations pyrénéennes du RAP à partir d une alerte émise par le système ISARD a été réalisée avec succès. Cette procédure a permis de rapatrier automatiquement 16 enregistrements correspondant à 5 séismes et de mettre à disposition ces données, toujours de façon automatique, sur le site ftp.brgm.fr moins de 2 heures après le séisme. Néanmoins, les communications entre les stations et le site se faisant via une ligne téléphonique classique, le temps de rapatriement des données est pour le moment incompatible avec une application temps réel. BRGM/RP FR Rapport final -3 -

6

7 Mise à disposition automatique des données RAP à partir d une alerte ISARD Sommaire 1. Introduction Réalisation technique DESCRIPTIONS DES SYSTEMES ISARD ET RAP ISARD RAP Schéma fonctionnel adopté TESTS ET BILAN Conclusions Bibliographie Liste des illustrations Figure 1 : Localisation des stations du projet ISARD existantes et état du réseau au 1 er août Figure 2 : Schéma fonctionnel simplifié du système ISARD Figure 3 : Exemple d alerte émise par le système ISARD (séisme du 15/07/2008) Figure 4 : Localisation des stations du RAP dans les Pyrénées. Les triangles rouges représentent les stations gérées par l OMP et les triangles bleus celles gérées par le BRGM Figure 5 : Schéma fonctionnel général d une interrogation RAP Figure 6 : Schéma fonctionnel adopté dans cette étude Figure 7 : Exemple de données RAP récupérées suite à une alerte ISARD (séisme du 31/03/2008, station PYLL) Figure 8 : Schéma de la chaine de traitement retenu Figure 9 : Dépendance des fichiers / Enchaînement de haut niveau BRGM/RP FR Rapport final -5 -

8 Liste des annexes Annexe Manuel technique BRGM/RP FR Rapport final -6-

9 Mise à disposition automatique des données RAP à partir d une alerte ISARD 1. Introduction Un système automatique a été mis en place dans le cadre du projet Interreg ISARD (Information Sismique Automatique Régionale de Dommages) pour pouvoir localiser un séisme dans la partie orientale des Pyrénées, estimer ses caractéristiques et, finalement, évaluer les dommages potentiels consécutifs à ce séisme. Ce système, issu d une collaboration entre l Institut Géologique de Catalogne (IGC) et le BRGM, reçoit actuellement en temps réel les données d un réseau des stations accélérométriques et vélocimétriques situé dans la partie orientale des Pyrénées. Par ailleurs, dans les Pyrénées françaises, il existe également 33 stations accélérométriques du RAP (Réseau Accélérométrique Permanent), dont 12 sont gérées par le BRGM et 21 par l OMP (Observatoire Midi-Pyrénées). Le but de ce réseau est de recueillir des données de mouvement fort sur l ensemble de la chaîne pyrénéenne à des fins scientifiques et préventives. Contrairement au réseau développé dans le cadre d ISARD ou du RéNaSS (Réseau National de Surveillance Sismique), il n a pas de vocation de réseau d alerte. L objectif du projet présenté dans ce rapport est d utiliser les détections automatiques d événements sismiques par le réseau ISARD pour déclencher une interrogation automatique des stations accélérométriques du RAP situées dans les Pyrénées afin de mettre rapidement les enregistrements à disposition sur le serveur ftp de distribution des données accessibles au BRGM et au site central du RAP à Grenoble pour une exploitation rapide en cas de séisme notable. Ce travail a bénéficié du soutien financier du MEDAD dans le cadre de l action 4.9 de la convention n signée le 1 er août BRGM/RP FR Rapport final -7 -

10

11 Mise à disposition automatique des données RAP à partir d une alerte ISARD 2. Réalisation technique 2.1. DESCRIPTIONS DES SYSTEMES ISARD ET RAP ISARD Le réseau ISARD est constitué actuellement de 15 stations : 12 situées en Catalogne appartenant à l IGC (constituées de capteurs large bande courte période avec pour objectif la détection) et 3 situées en France appartenant au BRGM (stations accélérométriques 1 pour l étude des mouvements sismiques forts). Sur les trois stations françaises, seule la station accélérométrique CNEB est intégrée au système Isard, l installation des deux autres stations étant en cours. Le réseau actuellement en place s étend approximativement sur 200 km d Est en Ouest et sur 280 km du Nord au Sud. 43 N 42 N 41 N 0 E 1 E 2 E 3 E Figure 1 : Localisation des stations du projet ISARD existantes et état du réseau au 1 er août Ces stations ont été acquises dans le cadre de la convention n CV du MEDD et des fonds FEDER dans le cadre des projets Objectif 2 en Languedoc-Roussillon. BRGM/RP FR Rapport final -9 -

12 Toutes ces stations sont équipées de liaison satellite, permettant de transférer les données enregistrées en temps réel au Hub de Barcelone qui les redirigent directement vers les deux «CRDS» (Seismic Data Reception Center) à Barcelone (IGC) et à Orléans (BRGM) où elles sont traitées, analysées et stockées. Ces deux «CRDS» fonctionnent exactement de la même façon et s appuie sur un système informatique constitué de quatre PC en réseau (NAQServer, DAS, BdOracle et ALERTE) ayant chacun sa propre fonctionnalité : 1. Le NAQSServer gère la réception temps réel des données transmises par satellite. Cellesci sont ensuite transmises au PC DAS ; 2. Le DAS (Seismic Automatic Determination) traite automatiquement les données brutes et transmet tout événement sismique détecté au PC BdOracle et au PC ALERTE ; 3. Le PC BdOracle stocke les données correspondant aux événements détectés et transfère les informations sur le site web de l IGC ; 4. Le PC ALERTE a pour fonction de filtrer les évènements grâce au programme Teleavis et de générer et transmettre les alertes par , SMS, FAX aux personnes et autorités concernées dans le cas où les critères d alertes définis dans le programme sont atteints. PC 1 PC : NAQS : Réception des données PC 2 PC : DAS : Traitement des données par le logiciel DAS v 2.0 PC 3 PC 4 PC : BdOracle : Stockage des données et diffusion de l information sur le site web de l IGC. Base de données : ORLEANS 1 PC : ALERTE : Filtrage, cartographie et diffusion de l information par le programme Teleavis v 4.0 Site web de l IGC ALERTE Figure 2 : Schéma fonctionnel simplifié du système ISARD. L idée est donc d utiliser les alertes diffusées par TeleAvis (Figure 3) pour lancer une interrogation automatique des stations RAP situées dans les Pyrénées en utilisant les paramètres du séisme localisé par ISARD. BRGM/RP FR Rapport final -10-

13 Mise à disposition automatique des données RAP à partir d une alerte ISARD Figure 3 : Exemple d alerte émise par le système ISARD (séisme du 15/07/2008) RAP Le RAP ou Réseau Accélérométrique Permanent compte actuellement plus de 100 stations réparties sur l ensemble du territoire national (http://www-rap.obs.ujf-grenoble.fr). Dans les Pyrénées, il existe 33 stations, dont 12 sont gérées par le BRGM et 21 par l OMP en considérant l antenne de 10 stations installées à Bagnères-de-Bigorre. Le RAP n ayant pas vocation à assurer BRGM/RP FR Rapport final -11 -

14 une alerte, le système de communication et de traitement des données est très différent de celui d ISARD. Le fonctionnement du système est décrit succinctement ci-dessous. Figure 4 : Localisation des stations du RAP dans les Pyrénées. Les triangles rouges représentent les stations gérées par l OMP et les triangles bleus celles gérées par le BRGM. Les données accélérométriques sont enregistrées sur déclenchement (et non de façon continue comme pour les réseaux d alerte temps réel). Pour les stations pyrénéennes, ce déclenchement se fait sur un critère de seuil, c est-à-dire que l enregistrement n a lieu que si le paramètre STA/LTA 2 calculé à partir de l enregistrement obtenu au niveau du capteur dépasse un seuil défini préalablement au niveau de la station. Les enregistrements sont ensuite stockés sur la mémoire de la station accélérométrique. Pour récupérer les données, l opérateur responsable de la gestion de la station doit donc interroger la station pour vérifier les heures de ses déclenchements et si l un d entre eux est susceptible de correspondre à un séisme, l opérateur rapatrie alors les données correspondantes pour les valider et les transférer au site central (Figure 5). Cette interrogation peut se faire automatiquement en se basant sur un catalogue de sismicité fourni par un organisme officiel (dans le cas des Pyrénées, nous utilisons le catalogue fourni par le RéNaSS) ou manuellement avec des paramètres d interrogation (paramètres du séisme et stations à interroger) définis par l opérateur. Dans le dernier cas, elle se fait via un script appelé «urgence.rap». Une fois rapatriées, ces données sont vérifiées par un sismologue afin d éliminer les signaux non sismiques et, si elles sont valides, sont mises à disposition sur le site ftp.brgm.fr sur lequel elles seront récupérées par le site central du RAP à Grenoble pour intégration à la base de données 2 STA/LTA : de «Short Time Average» et «Long Time Average». Ce paramètre correspond au rapport entre la moyenne à court terme (sur une petite fenêtre de temps, typiquement 1 s dans les Pyrénées) et la moyenne à long terme (sur une longue fenêtre de temps, typiquement 30 s dans les Pyrénées). Si ce paramètre dépasse un seuil fixé par l utilisateur, il y a déclenchement de la station. Ce paramètre est couramment utilisé pour distinguer un signal sismique d un signal impulsionnel. BRGM/RP FR Rapport final -12-

15 Mise à disposition automatique des données RAP à partir d une alerte ISARD nationale. Les stations pyrénéennes du RAP sont interrogées via une ligne téléphonique classique sous système Linux. Figure 5 : Schéma fonctionnel général d une interrogation RAP Schéma fonctionnel adopté Afin de répondre aux besoins du client, le schéma fonctionnel décrit dans la Figure 6 a été retenu. Ce schéma consiste à envoyer l alerte ISARD au système du RAP via le réseau sous la forme d une requête http. Cette requête (programme PHP) est traitée par l utilisateur Apache du PC RAP qui prépare le log d exécution et le fichier d entrée contenant les paramètres du séisme. Puis, cette requête lance une interrogation automatique de l ensemble des stations pyrénéennes et rapatrie en local les données correspondant à l alerte ISARD à l aide du script RAP «urgence.rap». Ces données sont ensuite envoyées automatiquement sur le site ftp.brgm.fr dans un répertoire propre à cette application. BRGM/RP FR Rapport final -13 -

16 Apache PHP ISARD (Alerte) Réseau RAP exécute dépose FTP urgence.rap Figure 6 : Schéma fonctionnel adopté dans cette étude. Les détails de la réalisation informatique du projet sont présentés en annexe 1. Les routines utilisées («urgence.rap» notamment) sont reprises intégralement des routines actuelles du système RAP décrites dans le manuel utilisateur fourni par le site central du RAP et disponibles pour tous les utilisateurs du RAP. Elles n ont donc pas été expliquées dans ce rapport et c est le dossier logiciel présenté en annexe 1 et où sont décrits les scripts développés pour cette étude qui tient lieu de manuel utilisateur TESTS ET BILAN Tests de la procédure La mise en place du système d interrogation des stations RAP à partir d un alerte ISARD a été opérationnelle à partir du 21 mars Depuis lors et à fin juin 2008, 19 alertes ISARD ont été émises. Parmi ces 19 alertes, 13 correspondent à des séismes répertoriés dans les catalogues de sismicité du RéNaSS (Réseau National de Surveillance Sismique : de l IGN (Institut Géographique National, Espagne : et de l IGC (Institut BRGM/RP FR Rapport final -14-

17 Mise à disposition automatique des données RAP à partir d une alerte ISARD Géologique de Catalogne : Les autres alertes correspondent soit à de fausses alertes générées par le système ISARD, soit à de petits séismes très locaux non détectés par les réseaux cités précédemment et non répertoriés. Nous n en tiendrons pas compte dans l analyse des résultats. Il est à noter que les paramètres de détection automatique du système ISARD ont été modifiés au 1 er juillet ce qui devrait diminuer le nombre de fausses alertes et améliorer la fiabilité du système. Parmi les 13 séismes répertoriés, 12 ont fait l objet d une procédure d interrogation automatique des stations RAP et de rapatriement automatique des données. La dernière interrogation ne s est pas faite suite à un défaut de communication entre le système ISARD et le système RAP suite à un problème réseau interne au BRGM. Les résultats de ces interrogations sont synthétisés dans le Tableau 1. Ces interrogations ont permis de récupérer les données de 5 séismes, soit 16 enregistrements, entre une et deux heures après le séisme. Cela permet donc de mettre les données rapidement et automatiquement à disposition du site central de Grenoble. La communication et le rapatriement des données se faisant via une ligne téléphonique classique, ce système est, dans sa configuration technologique actuelle, incompatible avec des actions en temps réel qui nécessiterait un rapatriement des données en quelques minutes. C est une des limites techniques actuelle du système RAP pour le temps réel. Par ailleurs, deux des séismes ayant fait l objet d une alerte n étaient pas répertoriés dans le catalogue du RéNaSS. Ils n auraient donc pas fait l objet d une interrogation automatique via le système RAP et, dans la procédure RAP classique, ils auraient dû être rapatriés manuellement par le sismologue en charge des interrogations. Cela a donc permis de récupérer rapidement des données non cataloguées par le RéNaSS et d éviter une perte de données liée à un cyclage 3 de la mémoire de la station. En effet, la vérification manuelle des catalogues de l IGN et l IGC se fait tardivement (le catalogue de l IGC n est pas remis à jour de façon quotidienne par exemple) et il arrive que les enregistrements correspondant à des séismes de ces 2 catalogues ne puissent être récupérés car ils ont été écrasés par d autres enregistrements plus récents. Date Heure TU (ISARD) Latitude (ISARD) Longitude (ISARD) Magnitude (ISARD) Stations avec enregistrements rapatriés Séisme du catalogue RéNaSS Temps de récupération des enregistrements 28/03/ :51 : PYLL, PYPM, PYPT Oui 0h55 28/03/ :03 : PYLL, PYPM, PYBA Oui 0h45 31/03/ :36 : PYLL Non 1h20 07/04/ :38 : Oui - 07/04/ :38 : Oui - 14/05/ :26 : Oui - 16/05/ :51 : PYBA, PYPM, PYLL, PYPT, PYPE, Oui 26/05/ :02: Oui - 04/06/ :08: Oui - 2h00 3 La mémoire utilisée sur les stations du RAP cycle c est-à-dire que, quand la mémoire est pleine, les nouveaux enregistrements écrasent les plus anciens. BRGM/RP FR Rapport final -15 -

18 Date Heure TU (ISARD) Latitude (ISARD) Longitude (ISARD) Magnitude (ISARD) Stations avec enregistrements rapatriés Séisme du catalogue RéNaSS Temps de récupération des enregistrements 06/06/ :56: Non - 25/06/ :32: PYCA, PYLS, PYAS, Oui 1h22 PYOR 29/06/ :45: Oui - Tableau 1 : Récapitulatif des interrogations du RAP réalisées suite à une alerte ISARD pour des séismes répertoriés dans les catalogues sismologiques. Figure 7 : Exemple de données RAP récupérées suite à une alerte ISARD (séisme du 31/03/2008, station PYLL). Enfin, il faut noter que certains séismes se sont produits à des périodes non ouvrables (week-end) comme les séismes du 28/03/2008, 16/05/2008 et 29/06/2008. Sans l appui du système ISARD, le rapatriement des données correspondantes n aurait pu se faire que de façon automatique et plus tardivement (le lendemain en général) à condition qu ils aient été intégrés dans le catalogue RéNaSS Bilan Le travail réalisé dans ce projet a permis de valider la faisabilité technique d une interrogation automatique des stations RAP à partir d une alerte générée par le système ISARD. Néanmoins, la mise en œuvre de la procédure décrite plus haut a montré les limites d une telle réalisation dans l état actuel des systèmes ISARD et RAP. BRGM/RP FR Rapport final -16-

19 Mise à disposition automatique des données RAP à partir d une alerte ISARD D un point de vue informatique, des difficultés sont apparues lors de la programmation. Ces difficultés sont détaillées dans l annexe 1 mais les points principaux sont les suivants : L exécution des scripts RAP est fortement liée au compte utilisateur (utilisateur «rap» en général) ce qui engendre des problèmes de droits et d indépendance d exécution lorsque l on souhaite les exécuter sous un autre utilisateur que celui prévu par défaut. Un clone du script original a notamment dû être généré pour que l exécution soit possible, ce qui pose des problèmes de maintenance du système en cas de modification du script principal ; La gestion des chemins et noms de répertoire dans les scripts RAP (incluant la date et l heure des exécutions) ne permet pas une gestion propre de la mise à disposition automatique des données sur le site ftp ; Il n a pas été possible d intégrer simplement le calcul de la distance séisme-station qui aurait permis de limiter le nombre de stations à interroger en utilisant un critère basé sur la magnitude du séisme et la distance épicentrale. Par défaut, toutes les stations pyrénéennes sont donc interrogées ce qui rallonge la durée de la procédure. Pour introduire le critère de sélection des stations à interroger, une simplification préalable des scripts RAP serait nécessaire. Pour être résolus, ces points nécessitent une refonte complète des scripts d interrogation du système RAP, refonte qui ne peut se faire qu en collaboration avec le LGIT à Grenoble qui a développé ces scripts. Ce travail ne pouvait pas se faire dans le budget alloué pour cette étude. Du point de vue du sismologue : En l état actuel du système, les données rapatriées suite à une alerte ISARD sont stockées dans les mêmes répertoires que les données rapatriées par le système RAP lui-même, ce qui complique la tâche de vérification de l état du réseau RAP et de validation des données rapatriées. Ceci est dû à la complexité actuelle du système, en particulier aux problèmes de droit évoqués plus haut qui ne permettent pas l envoi des mails récapitulatifs pour les tâches générées par les alertes ISARD. Pour l instant, cela n a pas posé de problème majeur mais, en cas de crise sismique, les deux types d interrogation automatique - lancées à partir d un script du type «urgence.rap» - (RAP et ISARD) risquent de saturer le système en produisant deux fois les mêmes interrogations (même séisme) à des heures différentes. Il risque d apparaître des conflits i) au niveau modem, et ii) pour l organisation du stockage des données rapatriées, chacun des scripts générant des répertoires similaires. Les tests effectués n ont pas généré d erreur, les scripts s exécutant l un après l autre, mais cela reste à confirmer en cas de crise nécessitant des appels répétés à courts intervalles (quelques minutes). Ce point pourrait être résolu après une analyse approfondie et une refonte des scripts RAP et en gérant des priorités au niveau des tâches. Enfin, il faut bien être conscient que, compte tenu du caractère automatique de la procédure, les données mises à disposition sur le site ftp n ont pas été validées préalablement par un sismologue. Des données correspondant à des signaux non sismiques peuvent ainsi être envoyées sur le site ftp réservé à l utilisation exclusive du site central en charge de la validation des signaux. Un autre site ftp peut également être défini comme destinataire si besoin est. BRGM/RP FR Rapport final -17 -

20 BRGM/RP FR Rapport final -18-

21 Mise à disposition automatique des données RAP à partir d une alerte ISARD 3. Conclusions Ce travail a montré plusieurs limites dues essentiellement à la façon dont les scripts RAP sont programmés dans l état actuel du système. Ces limites concernent à la fois la mise en œuvre informatique de la procédure, occasionnant des difficultés concernant les droits et l indépendance d exécution des scripts, et l apparition potentielle de conflits entre deux interrogations simultanées au niveau du modem et du stockage des données, particulièrement en cas de crise sismique. L ensemble de ces points pourraient être résolus par une analyse approfondie des scripts RAP utilisés au BRGM et leur amélioration. La réécriture des scripts du système d interrogation RAP, non prévue dans le cadre de ce projet, peut être réalisée en collaboration avec le site central du RAP à Grenoble. Enfin, il faut rappeler que les données mises à disposition automatiquement sur le site ftp.brgm.fr ne sont pas validées par un sismologue avant leur diffusion, sachant que le système d alerte automatique peut induire de fausses alertes et que le rapatriement automatique de données peut conduire à rapatrier des signaux non sismiques. La programmation d une procédure automatique d interrogation de stations pyrénéennes du RAP à partir d une alerte émise par le système ISARD a été réalisée avec succès. Cette procédure a permis de rapatrier automatiquement 16 enregistrements correspondant à 5 séismes et de mettre à disposition ces données, toujours de façon automatique, sur le site ftp.brgm.fr moins de 2 heures après le séisme. Malgré un temps de rapatriement des données incompatible avec les applications temps réel en l état actuel du système, l intérêt d une telle procédure est multiple : Interrogation en veille permanente et automatique ne nécessitant pas d intervention humaine et donc d astreinte, en particulier pendant les heures non ouvrables (nuit, weekend, jours fériés) ; Gain de temps pour l accessibilité aux enregistrements ; Rapatriement indépendant d une mise à jour externe par un observatoire du catalogue de sismicité (type RéNaSS) ; Accessibilité partagée des enregistrements (ftp) ; Compte-tenu de l évolution prochaine de plusieurs stations accélérométriques du RAP vers la technologie continue, ce type d interrogation et de rapatriement automatiques peut constituer une alternative pour un nombre limité de stations connectées au réseau téléphonique classique et isolées des technologies de communication rapide de type ADSL réduisant ainsi le temps global de rapatriement. BRGM/RP FR Rapport final -19 -

22

23 Mise à disposition automatique des données RAP à partir d une alerte ISARD 4. Bibliographie Site du RAP : Site du RéNass : Site de l IGN : Site de l IGC : BRGM/RP FR Rapport final -21 -

24

25 Mise à disposition automatique des données RAP à partir d une alerte ISARD Annexe Manuel Technique BRGM/RP FR Rapport final -23 -

26

27 Mise à disposition automatique des données RAP à partir d une alerte ISARD MANUEL TECHNIQUE ISARD vers RAP 2007 Intervenants sur le projet : Agathe ROULLE, Philippe DELAS, Olivier MOREL Rédacteur du document : Olivier MOREL - Création du document décembre Document mis à jour le 30 Juillet 2008 Transfert des fichiers d.* sur le FTP corrigé. BRGM/RP FR Rapport final -25 -

28 SOMMAIRE 1. But Détails de la réalisation INFRASTRUCTURE RESEAU CONFIGURATION PC RAP PROGRAMME PHP SCRIPTS EXISTANTS ET ADAPTATIONS FTP SCHEMA D APPEL DES PROGRAMMES Code Source ISARDWARNING.PHP URGENCE_AUTOMATIC_CALL.SH URGENCE_AUTOMATIC_DATA.DAT BRGM/RP FR Rapport final -26-

29 Mise à disposition automatique des données RAP à partir d une alerte ISARD 1. But Le but du projet était de pouvoir déclencher le téléchargement des stations RAP depuis la détection d un séisme dans le système ISARD. Apache PHP ISARD (Alerte) Réseau RAP exécute dépose FTP urgence.rap Figure 8 : Schéma de la chaine de traitement retenu 2. Détails de la réalisation Cette partie présente les interventions qui ont été nécessaires pour mener à terme la réalisation. La dernière partie récapitule dans un schéma l ensemble de la réalisation INFRASTRUCTURE RESEAU Des droits ont été donnés pour que le réseau DMZ-Isard puisse envoyer des requêtes http sur port 80 au PC rapbrgm2.brgm.fr ( ) BRGM/RP FR Rapport final -27 -

30 2.2. CONFIGURATION PC RAP Dans le répertoire d installation du serveur Apache (/usr/local/apache2) le répertoire htdocs appartenant à l utilisateur rap, un sous répertoire IsardRap y a été créé. Ce répertoire avec des droits étendus recevra les logs d exécution du script PHP. Il s agit du fichier IsardWarning.log L utilisateur Apache, propriétaire des processus de traitement des pages PHP, a été rajouté au groupe de l utilisateur rap. Ainsi, les accès par le script PHP aux répertoires dont rap est propriétaire se fait par une autorisation des droits d accès sur le groupe PROGRAMME PHP La page PHP appelé par le PC de notification d alerte du système ISARD est IsardWarning.php. Elle est située dans le répertoire htdocs de l installation Apache. Cette page récupère les données du séisme avec les variables suivantes : dataact info1 info2 info3 info4 info5 info6 => pour la date au format jj-mm-aaaa => pour l heure => pour la magnitude => pour la longitude => pour la latitude => pour la région => pour la profondeur 2.4. SCRIPTS EXISTANTS ET ADAPTATIONS Le programme à appeler est urgence.rap. Ce programme prend automatiquement en entrée le fichier event.lst qui contient les caractéristiques du séisme pour lequel on déclenche le rapatriement des données des stations RAP. Le code source de ce programme montre son interaction forte avec le compte utilisateur rap. Hors, nous souhaitons faire appeler ce programme depuis l exécution d une page PHP, processus tournant pour le compte utilisateur apache. Une copie du programme urgence.rap a été faite dans le fichier urgenceisard.rap et a été adapté dans les variables d environnement de la copie pour dé corréler de l utilisateur rap. Ces variables ont reçu des valeurs en dur pour retrouver les chemins relatif à /home/rap. De plus, la liste des stations a été codée en dur dans l appel à urgenceisard.rap car le module de calcul de détermination des stations concernées est fondu dans le code existant et nécessite une meilleure connaissance pour cette intervention. BRGM/RP FR Rapport final -28-

KWISATZ MODULE PRESTASHOP

KWISATZ MODULE PRESTASHOP Table des matières -1) KWISATZ - :...2-1.1) Introduction :...2-1.2) Description :...3-1.2.1) Schéma :...3-1.3) Mise en place :...4-1.3.1) PRESTASHOP :...4-1.3.1.1) Les Web Services :...4-1.3.2) KWISATZ

Plus en détail

Documentation Ellipses Windows. Auteur : Léonard FRECHET Date : 10/01/07 Diffusion : Publique ELLIPSES 2000. Envoi Automatisé de SMS Ellipses SMS

Documentation Ellipses Windows. Auteur : Léonard FRECHET Date : 10/01/07 Diffusion : Publique ELLIPSES 2000. Envoi Automatisé de SMS Ellipses SMS ELLIPSES 2000 Envoi Automatisé de SMS Ellipses SMS SOMMAIRE I. Introduction à Ellipses SMS... 3 II. Deux modes de fonctionnement... 3 1. Au travers d Ellipses 2000... 3 2. Utilisation normale (en vue d

Plus en détail

LOSLIER Mathieu IR1 31 Mai 2011. Rapport TP Firewall

LOSLIER Mathieu IR1 31 Mai 2011. Rapport TP Firewall Rapport TP Firewall 1 Table des matières Rapport TP Firewall... 1 Introduction... 3 1. Plate-forme de sécurité étudiée... 3 2. Routage classique... 3 2.1 Mise en œuvre du routage classique... 4 2.2 Configuration

Plus en détail

Instruction d installation de GIMACO

Instruction d installation de GIMACO IDENTIFICATION DU DOCUMENT Objet Procédure d installation de l application GIMACO Référence IN 1258 INF XXX VB - Installation de GIMACO.doc Numéro de version 3.0 Statut Valide Auteur(s) David Pujol, Stéphane

Plus en détail

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur Arsys Backup Online Guide de l utilisateur 1 Index 1. Instalation du Logiciel Client...3 Prérequis...3 Installation...3 Configuration de l accès...6 Emplacement du serveur de sécurité...6 Données utilisateur...6

Plus en détail

EP 1 931 091 A1 (19) (11) EP 1 931 091 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 11.06.2008 Bulletin 2008/24

EP 1 931 091 A1 (19) (11) EP 1 931 091 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 11.06.2008 Bulletin 2008/24 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 931 091 A1 (43) Date de publication: 11.06.2008 Bulletin 2008/24 (51) Int Cl.: H04L 12/58 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 07291423.7 (22) Date de dépôt: 29.11.2007

Plus en détail

Installation de la plate-forme Liberacces 2.0 «Essentielle LiberInstall

Installation de la plate-forme Liberacces 2.0 «Essentielle LiberInstall Installation de la plate-forme Liberacces 2.0 «Essentielle» avec LiberInstall Titre Version Date Dernière page Identité du document Installation de la plate-forme Liberacces 2.0 «Essentielle» avec LiberInstall

Plus en détail

Installation et utilisation de SSH. .et

Installation et utilisation de SSH. .et Installation et utilisation de SSH.et.soumission de travail SSH est un protocole de communication qui permet de communiquer à distance entre deux ordinateurs. Pour cela, il faut qu un des deux ordinateurs

Plus en détail

LE SAS SOFTWARE DEPOT EN VERSION 9.3

LE SAS SOFTWARE DEPOT EN VERSION 9.3 LE SAS SOFTWARE DEPOT EN VERSION 9.3 Depuis SAS 9, l ensemble des logiciels SAS peuvent être installés depuis un répertoire unique : le «SAS Software Depot», que nous appellerons plus simplement «dépôt»

Plus en détail

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web.

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web. Document 1 : client et serveur Les ordinateurs sur lesquels sont stockés les sites web sont appelés des serveurs. Ce sont des machines qui sont dédiées à cet effet : elles sont souvent sans écran et sans

Plus en détail

1- Installation et première utilisation. Exécuter le fichier d installation. Ceci apparait : Cliquer sur «Next»

1- Installation et première utilisation. Exécuter le fichier d installation. Ceci apparait : Cliquer sur «Next» Splunk L application Splunk permet d explorer, de générer des rapports et d analyser en direct des données en temps réel et historiques sur l ensemble de votre infrastructure, à partir d une seule interface

Plus en détail

Présentation. Logistique. Résumé de la 1e Partie. Mise en place du système

Présentation. Logistique. Résumé de la 1e Partie. Mise en place du système Présentation Diapo01 Je m appelle Michel Canneddu. Je développe avec 4D depuis 1987 et j exerce en tant qu indépendant depuis 1990. Avant de commencer, je tiens à remercier mes parrains Jean-Pierre MILLIET,

Plus en détail

Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications.

Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications. Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications. La supervision est la «surveillance du bon fonctionnement d un système ou d une activité». Elle permet de surveiller,

Plus en détail

Les solutions de paiement CyberMUT (Crédit Mutuel) et P@iement CIC. Qui contacter pour commencer la mise en place d une configuration de test?

Les solutions de paiement CyberMUT (Crédit Mutuel) et P@iement CIC. Qui contacter pour commencer la mise en place d une configuration de test? Les solutions de paiement CyberMUT (Crédit Mutuel) et P@iement CIC Qui contacter pour commencer la mise en place d une configuration de test? CyberMUT Paiement - Paiement CIC Commerce Electronique mailto:centrecom@e-i.com

Plus en détail

TotEM. Guide d installation de l application. Décembre 2012 R006

TotEM. Guide d installation de l application. Décembre 2012 R006 TotEM Guide d installation de l application Décembre 2012 R006 TotEM Guide d installation de l application 1. Introduction 3 2. Installer le serveur (autonome) 10 3. Installer le serveur (application War)

Plus en détail

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET PROJET : «ensemble des actions à entreprendre afin de répondre à un besoin défini dans des délais fixés». Délimité dans le temps avec un début et une fin, mobilisant

Plus en détail

http://manageengine.adventnet.com/products/opmanager/download.html?free

http://manageengine.adventnet.com/products/opmanager/download.html?free Introduction Opmanager est un outil de supervision des équipements réseau. Il supporte SNMP, WMI et des scripts ssh ou Telnet pour récupérer des informations sur les machines. Toutefois les machines doivent

Plus en détail

P a g e 1. Guide d installation Web Console v1.0. Copyright 2013 ISYS Inside-System. Tous droits réservés.

P a g e 1. Guide d installation Web Console v1.0. Copyright 2013 ISYS Inside-System. Tous droits réservés. P a g e 1 Guide d installation Web Console v1.0 Copyright 2013 ISYS Inside-System. Tous droits réservés. Si le présent manuel est fourni avec un logiciel régi par un contrat d utilisateur final, ce manuel,

Plus en détail

Filtres dans Alert. Micromedia International Document technique. Auteur: Pierre Chevrier. Pages : 12. Société : Micromedia International

Filtres dans Alert. Micromedia International Document technique. Auteur: Pierre Chevrier. Pages : 12. Société : Micromedia International Micromedia International Document technique Auteur: Pierre Chevrier Pages : 12 Société : Micromedia International Date : 06/10/20144 Réf. : ETT_20141006_000001_fr.docx Filtres dans Alert Ce document décrit

Plus en détail

LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER

LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER Version 3.0 3, rue du Bois de La Champelle BP 306 54515 VANDŒUVRE CEDEX Tél. 33 (0)3 83 44 75 50 Fax. 33 (0)3 83 44 75 51 QUALIOS est une solution informatique développée par

Plus en détail

LES FONCTIONS DE SURVEILLANCE DES FICHIERS

LES FONCTIONS DE SURVEILLANCE DES FICHIERS SYSLOG and APPLICATION LOGS Knowledge Module for PATROL - Data Sheet Version 1.5 Développé par http://www.axivia.com/ PRESENTATION DU PRODUIT SYSLOG and APPLICATION LOGS Knowledge Module for PATROL est

Plus en détail

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des Infections du Site Opératoire. (Surveillance agrégée)

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des Infections du Site Opératoire. (Surveillance agrégée) Réseau ISO-Raisin Surveillance des Infections du Site Opératoire (Surveillance agrégée) Guide d utilisation de l application WEBISO Année 2015 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Connexion et authentification...

Plus en détail

Manuel du revendeur. version 2.0-r1

Manuel du revendeur. version 2.0-r1 Manuel du revendeur version 2.0-r1 Table des matières 1 Explication des termes 3 2 Sections du tableau d administration dédié au revendeur 3 3 Généralités 4 3.1 Aperçu............................... 4

Plus en détail

I. Objectifs de ce document : II. Le changement d architecture :

I. Objectifs de ce document : II. Le changement d architecture : I. Objectifs de ce document : Ce document a pour but de vous présenter : - L outil File Server Migration Toolkit 1.1. - Le mode opératoire à suivre pour migrer les données de plusieurs serveurs de fichiers

Plus en détail

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com systemes@arrabal-is.com Généralités Généralités des systèmes Windows Les systèmes Microsoft sont au cœur du système d information de la majorité des entreprises, si bien qu environ 90% des postes utilisateurs

Plus en détail

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0.

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0. Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des Kit de communication à destination des fournisseurs Version 2.0 Réf : SOMMAIRE Introduction Enjeux de la dématérialisation fiscale des Description

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail

LES PROCESSUS SUPPORT

LES PROCESSUS SUPPORT Manuel de management de la qualité Chapitre 3 : Approuvé par Guy MAZUREK Le 1/10/2014 Visa Page 2 / 11 SOMMAIRE 1 LA GESTION DES DOCUMENTS ET DONNEES DU SMQ... 4 1.1 Architecture de la documentation du

Plus en détail

B-web V4 MANUEL D UTILISATION. Espace de travail. Clear2Pay Belgium SA B-web V4 Manuel d Utilisation: Espace de travail

B-web V4 MANUEL D UTILISATION. Espace de travail. Clear2Pay Belgium SA B-web V4 Manuel d Utilisation: Espace de travail B-web V4 MANUEL D UTILISATION Espace de travail Document: BWeb V4 Workspace v1.0 - VF.doc Version: 1.0 Date de révision: 08/11/2007 Clear2Pay Belgium SA Avenue Eugène Plasky, 157 B 1030 Brussels Belgium

Plus en détail

KWISATZ_TUTO_module_magento novembre 2012 KWISATZ MODULE MAGENTO

KWISATZ_TUTO_module_magento novembre 2012 KWISATZ MODULE MAGENTO _TUTO_module_magento Table des matières -1) - :...2-1.1) Introduction :...2-1.2) Description :...3-1.2.1) Schéma :...3-1.3) Mise en place :...4-1.3.1) MAGENTO :...4-1.3.1.1) Les Web Services :...4-1.3.1.2)

Plus en détail

ENDPOINT SECURITY FOR MAC BY BITDEFENDER

ENDPOINT SECURITY FOR MAC BY BITDEFENDER ENDPOINT SECURITY FOR MAC BY BITDEFENDER Notes de mise à jour Endpoint Security for Mac by Bitdefender Notes de mise à jour Date de publication 2015.03.13 Copyright 2015 Bitdefender Mentions Légales Tous

Plus en détail

Applications orientées données (NSY135)

Applications orientées données (NSY135) Applications orientées données (NSY135) 2 Applications Web Dynamiques Auteurs: Raphaël Fournier-S niehotta et Philippe Rigaux (philippe.rigaux@cnam.fr,fournier@cnam.fr) Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

User Documentation. Documentation utilisateur. version 0.2b 04-2009

User Documentation. Documentation utilisateur. version 0.2b 04-2009 User Documentation Documentation utilisateur version 0.2b 04-2009 Table des matières 3 French Version....4 English Version.22 Table des matières 4 Table des matières TABLE DES MATIERES 3 A PROPOS DE CE

Plus en détail

Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour

Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour SPIP version 1.8.x Serveur (Linux) Jean Sébastien BARBOTEU dev.jsb@laposte.net Introduction Nous allons aborder tous les aspects techniques liés à la

Plus en détail

Mise en place Active Directory / DHCP / DNS

Mise en place Active Directory / DHCP / DNS Mise en place Active Directory / DHCP / DNS Guillaume Genteuil Période : 2014 Contexte : L entreprise Diamond Info localisé en Martinique possède une cinquantaine de salariés. Basé sur une infrastructure

Plus en détail

A. Architecture du serveur Tomcat 6

A. Architecture du serveur Tomcat 6 Administration du serveur A. Architecture du serveur Tomcat 6 La compréhension de l architecture interne du serveur Tomcat 6 est un pré-requis indispensable pour bien en maîtriser l administration et la

Plus en détail

Sync-A-BOX et Duplicati. est une plateforme Cloud pour stocker et gérer vos données en ligne.

Sync-A-BOX et Duplicati. est une plateforme Cloud pour stocker et gérer vos données en ligne. Sync-A-BOX et Duplicati est une plateforme Cloud pour stocker et gérer vos données en ligne. Les usages : Espace de stockage externe, accessible depuis n importe où. Utilisable comme lecteur logique avec

Plus en détail

Extended Communication server

Extended Communication server Extended Communication server P-5288 : Backup / Restore Juin, 2007 Alcatel-Lucent Office Offer - All Rights Reserved Alcatel-Lucent 2007 INTRODUCTION...3 NOUVEAUTES DU BACKUP/RESTORE...3 SAUVEGARDE...3

Plus en détail

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5 UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5 Table des Matières 1. UserLock Version 8... 3 1.1. Le Statut utilisateur, un nouvel indicateur de risque... 3 1.2. Des alertes en temps réel contre les

Plus en détail

LOGICIEL KIPICAM : Manuel d installation et d utilisation

LOGICIEL KIPICAM : Manuel d installation et d utilisation 2015 LOGICIEL KIPICAM : Manuel d installation et d utilisation Kipisoft http://w.sanchez.free.fr/product_home_overview.php 16/05/2015 SOMMAIRE 1. Présentation de l'application... 3 2. Installation de l'application...

Plus en détail

Mise à jour Apsynet DataCenter

Mise à jour Apsynet DataCenter Mise à jour Apsynet DataCenter Dans le cadre de sa stratégie d évolution produit, Apsynet propose à ses clients sous contrat de maintenance une mise à jour majeure annuelle. Celle-ci peut être complétée

Plus en détail

Circuit d'assistance à la DSI

Circuit d'assistance à la DSI Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Procédure Qualité Circuit d'assistance à la DSI Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/exploitation-utilisation/technique/proc-circuitAU

Plus en détail

Not For Public Diffusion

Not For Public Diffusion LoriotPro V4 Extended Edition Module de corrélation d événements de type down/up (BETA) Lecointe Ludovic Copyright 2005-2006 LUTEUS SARL. All rights reserved. This documentation is copyrighted by LUTEUS

Plus en détail

Compte rendu d activité Fiche n 1

Compte rendu d activité Fiche n 1 Compte rendu d activité Fiche n 1 Alexandre K. (http://ploufix.free.fr) Nature de l activité Création d une base de connaissances avec PostgreSQL Contexte : Le responsable technique souhaite la mise en

Plus en détail

SAUVEGARDE ET RESTAURATION DES METADONNEES AVEC SAS 9.3

SAUVEGARDE ET RESTAURATION DES METADONNEES AVEC SAS 9.3 SAUVEGARDE ET RESTAURATION DES METADONNEES AVEC SAS 9.3 SAS 9.3 est disponible depuis le 12 Juillet 2011. Cette nouvelle version s accompagne de son lot de nouveautés notamment au niveau du serveur de

Plus en détail

Le système de gestion de version Git et GitHub

Le système de gestion de version Git et GitHub Le système de gestion de version Git et GitHub Génie Logiciel - MPRI GROSSHANS Nathan nathan.grosshans@lsv.ens-cachan.fr 9 octobre 2014 Introduction Système de gestion de version Système logiciel permettant

Plus en détail

Création d un site web de vente en ligne

Création d un site web de vente en ligne Création d un site web de vente en ligne 1 Généralités Le projet sera réalisé par binôme. Date limite de remise du projet : 02/02/2007 2 Sujet 2.1 But Développer un site web dynamique permettant la gestion

Plus en détail

La hiérarchie du système DNS

La hiérarchie du système DNS LA RÉSOLUTION DE NOMS 1. PRÉSENTATION DU SYSTÈME DNS 1.1 INTRODUCTION À LA RÉSOLUTION DE NOMS Pour pouvoir communiquer, chaque machine présente sur un réseau doit avoir un identifiant unique. Avec le protocole

Plus en détail

arcopole Studio Annexe 4 Intégration LDAP et processus d authentification Site du programme arcopole : www.arcopole.fr

arcopole Studio Annexe 4 Intégration LDAP et processus d authentification Site du programme arcopole : www.arcopole.fr arcopole Studio Annexe 4 Intégration LDAP et processus d authentification Site du programme arcopole : www.arcopole.fr Auteur du document : ESRI France Version de la documentation : 1.2.0.0 Date de dernière

Plus en détail

Installation - Add-on - EBP Open Line

Installation - Add-on - EBP Open Line Installation - Add-on - EBP Open Line Description L'add on "Synchronisation e majine et EBP Open Line" permet la liaison entre e majine et une solution EBP Open Line disposant du module de Gestion Commerciale.

Plus en détail

Complaints Manager 4/06/2015 Page 1 Arpaweb 2015

Complaints Manager 4/06/2015 Page 1 Arpaweb 2015 Complaints Manager 4/06/2015 Page 1 Table des matières 1. Description du logiciel... 3 Le chapitre Dossier... 3 Le chapitre Plaignant... 5 Le chapitre Action... 6 Le chapitre Document... 7 La page d accueil...

Plus en détail

Le service FTP. M.BOUABID, 04-2015 Page 1 sur 5

Le service FTP. M.BOUABID, 04-2015 Page 1 sur 5 Le service FTP 1) Présentation du protocole FTP Le File Transfer Protocol (protocole de transfert de fichiers), ou FTP, est un protocole de communication destiné à l échange informatique de fichiers sur

Plus en détail

Architecture technique

Architecture technique OPUS DRAC Architecture technique Projet OPUS DRAC Auteur Mathilde GUILLARME Chef de projet Klee Group «Créateurs de solutions e business» Centre d affaires de la Boursidière BP 5-92357 Le Plessis Robinson

Plus en détail

L inventaire avec les terminaux de saisie sans fil IMAGE Stratégie

L inventaire avec les terminaux de saisie sans fil IMAGE Stratégie L inventaire avec les terminaux de IMAGE Stratégie Manuel de l utilisateur Page 2 TABLE des MATIERES L INVENTAIRE AVEC LES TERMINAUX DE SAISIE SANS FIL IMAGE STRATEGIE... 1 PRESENTATION... 3 DEROULEMENT

Plus en détail

et Active Directory Ajout, modification et suppression de comptes, extraction d adresses pour les listes de diffusion

et Active Directory Ajout, modification et suppression de comptes, extraction d adresses pour les listes de diffusion et Active Directory Ajout, modification et suppression de comptes, extraction d adresses pour les listes de diffusion Copyright 2009 Alt-N Technologies. 3 allée de la Crabette Sommaire Résumé... 3 MDaemon

Plus en détail

Travaux pratiques 2.6.2 : Utilisation de Wireshark pour afficher des unités de données de protocole

Travaux pratiques 2.6.2 : Utilisation de Wireshark pour afficher des unités de données de protocole pour afficher des unités de données de protocole Objectifs pédagogiques Expliquer l objectif d un analyseur de protocoles (Wireshark) Exécuter une capture de base des unités de données de protocole (PDU)

Plus en détail

«Incident and Escalation Management

«Incident and Escalation Management Fiche Solution Incident and Escalation Management (Gestion des incidents et des escalades) «Je pense que l ensemble de nos collaborateurs conviendront que nos délais de résolution d incident et nos performances

Plus en détail

Manuel Utilisateur V4 MailInBlack V4.1.1.0

Manuel Utilisateur V4 MailInBlack V4.1.1.0 Manuel Utilisateur V4 MailInBlack V4.1.1.0 MailInBlack répond aux nouveaux enjeux liés à l utilisation de l email en entreprise en vous proposant des applications améliorant la performance de vos échanges

Plus en détail

Par le service des publications Citrix. Citrix Systems, Inc.

Par le service des publications Citrix. Citrix Systems, Inc. Licences : présentation de l architecture Par le service des publications Citrix Citrix Systems, Inc. Avis Les informations contenues dans cette publication peuvent faire l'objet de modifications sans

Plus en détail

Editeurs de logiciels. Votre guide SMS

Editeurs de logiciels. Votre guide SMS Votre guide SMS SMS et logiciels Les éditeurs de logiciels intègrent de plus en plus le SMS dans leurs produits, notamment pour permettre l envoi d alertes, de rappels de rendez-vous ou encore de notifications.

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD3 Exercices Exercice 1 Enumérez les sept étapes du processus consistant à convertir les communications de l utilisateur en données. 1. L utilisateur entre les données via une interface matérielle.

Plus en détail

Dossier Technique. Détail des modifications apportées à GRR. Détail des modifications apportées à GRR Le 17/07/2008. Page 1/10

Dossier Technique. Détail des modifications apportées à GRR. Détail des modifications apportées à GRR Le 17/07/2008. Page 1/10 Dossier Technique Page 1/10 Sommaire : 1. REPONSE TECHNIQUE A LA DEMANDE 3 1.1. Prise en compte de la dernière version de phpcas 3 1.2. Gestion de la connexion à GRR 3 1.2.1. Récupération des attributs

Plus en détail

Fiche de lecture de PFE Guillaume HEMMERTER

Fiche de lecture de PFE Guillaume HEMMERTER 1. INTRODUCTION Les maîtres d ouvrage ou propriétaires de patrimoine immobilier qui s engagent dans la construction ou la rénovation d installations climatiques veulent avoir la certitude d obtenir le

Plus en détail

DRS. Donnez des Capacités à Votre Serveur d Impression d Entreprise. Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc.

DRS. Donnez des Capacités à Votre Serveur d Impression d Entreprise. Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc. DRS Donnez des Capacités à Votre Serveur d Impression d Entreprise Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc. Les documents les plus importants de votre entreprise sont issus

Plus en détail

Le Petit Robert 2011 Version réseau Windows

Le Petit Robert 2011 Version réseau Windows Le Petit Robert 2011 Version réseau Windows Manuel d installation serveur et postes clients Ce document décrit la procédure d installation pour la version réseau Windows (partage de fichiers) du Petit

Plus en détail

Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr. 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x)

Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr. 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x) Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x) Version 1 Le contenu de ces pages est relatif à TYPO3, CMS/Framework sous licence GNU/GPL disponible sur www.typo3.com

Plus en détail

DESCRIPTION DE L'ARCHITECTURE et PRESENTATION DES ESPACES DE TRAVAIL

DESCRIPTION DE L'ARCHITECTURE et PRESENTATION DES ESPACES DE TRAVAIL PORTAIL D ECHANGES DE DONNEES COMPTABLES ENTRE LE SECRETARIAT GENERAL DE LA COBAC ET LES ETABLISSEMENTS DE CREDIT DESCRIPTION DE L'ARCHITECTURE et PRESENTATION DES ESPACES DE TRAVAIL SOMMAIRE CHAPITRE

Plus en détail

Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012. Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE

Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012. Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012 Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE Mai 2013 Table des matières Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Objectifs...

Plus en détail

Objet du document...2 SOLUSMAO...2. Description du développement logiciel, fonctionnalités...3

Objet du document...2 SOLUSMAO...2. Description du développement logiciel, fonctionnalités...3 1. INTRODUCTION...2 Objet du document...2 SOLUSMAO...2 2. FONCTIONNALITES...3 Description du développement logiciel, fonctionnalités....3 Fonctionnement attendu... 3 Fonctionnement du poste client... 4

Plus en détail

ht t p: // w w w.m e di al o gis.c om E - Ma i l : m ed i a l og i s @ m e di a l o g i s. c om Envoi des SMS

ht t p: // w w w.m e di al o gis.c om E - Ma i l : m ed i a l og i s @ m e di a l o g i s. c om Envoi des SMS Page 1/8 Envoi des SMS La nouvelle fonctionnalité d envoi de SMS va vous permettre d envoyer des SMS directement à partir de Médialogis SQL. Ces SMS peuvent être générés automatiquement lors de la saisie

Plus en détail

Introduction au système d exploitation Linux Linux / Emacs / Scilab / L A TEX

Introduction au système d exploitation Linux Linux / Emacs / Scilab / L A TEX Introduction au système d exploitation Linux Linux / Emacs / Scilab / L A TEX Jean-Philippe Chancelier et Michel De Lara 7 septembre 2009 Table des matières 1 Introduction 2 2 Le système de fichiers 3

Plus en détail

Manuel d utilisation du PTS : Protein Tracking System. Version Février 2012. 2012 by AgileBio. www.agilebio.com & www.labcollector.

Manuel d utilisation du PTS : Protein Tracking System. Version Février 2012. 2012 by AgileBio. www.agilebio.com & www.labcollector. Manuel d utilisation du PTS : Protein Tracking System Version Février 2012 2012 by AgileBio. www.agilebio.com & www.labcollector.com Sommaire 1- INTRODUCTION... 3 2- INSTALLATION... 4 3- GENERALITES...

Plus en détail

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires)

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires) Réseau ISO-Raisin Surveillance des Infections du Site Opératoire (Surveillance des interventions prioritaires) Guide d utilisation de l application WEBISO Année 2015 Sommaire Guide utilisateur - Application

Plus en détail

Maintenance 17.02. Maintenance. Version 17.02. Outils d accompagnement à la migration des bases relationnelles. Sage 3

Maintenance 17.02. Maintenance. Version 17.02. Outils d accompagnement à la migration des bases relationnelles. Sage 3 Maintenance Version 17.02 Outils d accompagnement à la migration des bases relationnelles Sage 3 Sommaire Introduction 5 Outil de diagnostic pré-migration 6 Etape 1 : choix du traitement / sélection du

Plus en détail

Nouveautés RevisAudit Premium Version 4.2

Nouveautés RevisAudit Premium Version 4.2 Nouveautés RevisAudit Premium Version 4.2 SOMMAIRE : I. Dossier de Révision : Ajout d un bilan et d un résultat détaillé Ajout du cycle «Général» Extraction automatique des comptes 476 et 477 dans le cycle

Plus en détail

Préparation d un serveur Apache pour Zend Framework

Préparation d un serveur Apache pour Zend Framework Préparation d un serveur Apache pour Zend Framework Jacques THOORENS 30 novembre 2010 Résumé Cette petite introduction explique comment paramétrer son serveur Apache personnel pour en faire une machine

Plus en détail

Intégration d une nouvelle source applicative

Intégration d une nouvelle source applicative Intégration d une nouvelle source applicative Sommaire Intégration d une nouvelle source applicative 1 Introduction 2 Pré-requis 2 Initialisation d une nouvelle source 3 Importation des éléments liés à

Plus en détail

Redatam+SP REcupération de Données relatives à des petites Aires par Micro-ordinateur

Redatam+SP REcupération de Données relatives à des petites Aires par Micro-ordinateur Redatam+SP REcupération de Données relatives à des petites Aires par Micro-ordinateur Redatam+ SP WebServer (R+SP WebServer) Installation et Configuration pour le Système d Exploitation Windows REDATAM+SP

Plus en détail

les outils de la gestion de projet

les outils de la gestion de projet les outils de la gestion de projet Sommaire Objectifs de la gestion de projet Les étapes du projet Les outils de gestion de projets Paramétrage de l outil PROJET : «ensemble des actions à entreprendre

Plus en détail

Unix/Linux I. 1 ere année DUT. Université marne la vallée

Unix/Linux I. 1 ere année DUT. Université marne la vallée Unix/Linux I 1 ere année DUT Université marne la vallée 1 Introduction 2 Fonctions et spécifité d Unix Architecture 3 4 5 Fichier Unix Arborescence de fichiers Quelques commandes sur les fichiers Chemins

Plus en détail

Avira Professional Security Migrer vers Avira Professional Security version 2013. HowTo

Avira Professional Security Migrer vers Avira Professional Security version 2013. HowTo Avira Professional Security Migrer vers Avira Professional Security version 2013 HowTo Sommaire 1. Introduction...3 2. Migration via la console de gestion Avira (AMC)...3 3. Mise à jour manuelle d Avira

Plus en détail

Manuel d intégration du service AByster

Manuel d intégration du service AByster Manuel d intégration du service AByster PHP API Version 1.0 11 février 2013 www.abyster.com 1 Table des matières 01. Objet... 3 02. Définitions... 3 03. Introduction... 4 04. Le Core... 5 04.1 Organisation

Plus en détail

LINQ to SQL. Version 1.1

LINQ to SQL. Version 1.1 LINQ to SQL Version 1.1 2 Chapitre 03 - LINQ to SQL Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Rappels à propos de LINQ... 3 1.2 LINQ to SQL... 3 2 LINQ to SQL... 3 2.1 Importer des tables... 3 2.1.1 Le concepteur

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

WebdynSun. Annexe onduleurs LTI. La passerelle de monitoring pour votre centrale solaire. Annexe onduleur LTI WebdynSun V2.4

WebdynSun. Annexe onduleurs LTI. La passerelle de monitoring pour votre centrale solaire. Annexe onduleur LTI WebdynSun V2.4 La passerelle de monitoring pour votre centrale solaire Annexe onduleurs LTI Annexe onduleur LTI V2.4 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1 Raccordement de la passerelle aux onduleurs LTI via bus Ethernet... 3 2 Découverte

Plus en détail

Ce manuel vous accompagne au long des procédures d installation et de restauration de PheBuX 2004 [alternative solutions]

Ce manuel vous accompagne au long des procédures d installation et de restauration de PheBuX 2004 [alternative solutions] Version 2004 Ce manuel vous accompagne au long des procédures d installation et de restauration de PheBuX 2004 [alternative solutions] Il vous permet aussi de vous familiariser avec le fonctionnement de

Plus en détail

Module pour la solution e-commerce Opencart

Module pour la solution e-commerce Opencart Module pour la solution e-commerce Opencart sommaire 1. Introduction... 3 1.1. Objet du document... 3 1.2. Contenu du document... 3 1.3. Liste des documents de référence... 3 1.4. Avertissement... 3 1.5.

Plus en détail

SUPERVISION. Centreon 5.9

SUPERVISION. Centreon 5.9 SUPERVISION Centreon 5.9 Steven DELAPRUNE BTS SIO 11/03/2015 Sommaire CAHIER DES CHARGES... 3 INTRODUCTION... 3 PRINCIPES GENERAUX... 3 Définition... 3 Problématique... 3 Description du besoin... 3 Solution...

Plus en détail

Exploiter les EDI avec Optymo

Exploiter les EDI avec Optymo Exploiter les EDI avec Optymo Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo, et les textes en caractères

Plus en détail

Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France

Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France Rapport final BRGM/RP-53826-FR Mars 2005 Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France Rapport final BRGM/RP-53826-FR

Plus en détail

Manuel d utilisation

Manuel d utilisation Manuel d utilisation Communication GPRS DTE0006F V2.0 07/13 Home II - 138.Avenue Léon Bérenger 06706 Saint Laurent du Var Cedex Tel : 04 93 19 37 37 - Fax : 04 93 07 60 40 - Hot-line : 04 93 19 37 30 Site

Plus en détail

Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! HelpDesk 3.4. www.artologik.com. De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours aussi simple!

Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! HelpDesk 3.4. www.artologik.com. De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours aussi simple! Une gestion effective et puissante des tickets en interne comme en externe! HelpDesk 3.4 www.artologik.com Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours

Plus en détail

DPAE PAR TÉLÉCHARGEMENT (UPLOAD)

DPAE PAR TÉLÉCHARGEMENT (UPLOAD) DPAE PAR TÉLÉCHARGEMENT (UPLOAD) Documentation Informaticiens - Guide technique Référence du document : NAT-CER31-ACC-DAPG-UPLOADTXT-091000-v5.doc Nb de pages : 9 Date de création : 06/03/2009 Date de

Plus en détail

MODE D EMPLOI Envoi des télédéclarations au Portail

MODE D EMPLOI Envoi des télédéclarations au Portail MODE D EMPLOI Envoi des télédéclarations au Portail SOMMAIRE 1- Télédéclaration manuelle : Exemple avec Outlook Express 2 A - Charger le programme : 2 B Préparer le message d envoi : 3 C - Insérer en pièce

Plus en détail

Structurez votre communication

Structurez votre communication www.komibox.fr Structurez votre communication Présentation KOMIbox : Des applications pour répondre aux besoins des PME... Vous désirez mieux structurer votre communication et centraliser vos informations?

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Active Directory sous Windows Server SAHIN Ibrahim BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Sommaire I - Introduction... 3 1) Systèmes d exploitation utilisés... 3 2) Objectifs...

Plus en détail

Page 1 2 La présente invention concerne le domaine des architectures informatiques, et en particulier un procédé pour le développement d applications destiné à un fonctionnement en réseau, par exemple

Plus en détail

Guide d utilisation de «Partages Privés»

Guide d utilisation de «Partages Privés» Guide d utilisation de «Partages Privés» Sommaire Interface Web Se connecter à l espace web Partages Privés p.4 Créer son compte p.5 Description de l interface web Partages Privés p.6 Créer des bibliothèques

Plus en détail