Les bons gestes et postures au quotidien. Parce que votre souffle est précieux. Les Activités de la Vie Journalière

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les bons gestes et postures au quotidien. Parce que votre souffle est précieux. Les Activités de la Vie Journalière"

Transcription

1 Parce que votre souffle est précieux Les bons gestes et postures au quotidien Les Activités de la Vie Journalière Ce document a été réalisé grâce à la contribution de : B. Palomba, C. Cals, J. Desplan et C. Préfaut

2 ÉCONOMISEZ VOTRE SOUFFLE AU COURS DES ACTIVITES DE LA VIE JOURNALIERE La plupart du temps, les gestes quotidiens sont effectués trop vite, sans respirer, et parfois même, dans des positions qui bloquent la respiration. Ce document vous est remis à titre d information et n a pas vocation à se substituer aux prescriptions de votre médecin traitant qui est et doit rester votre interlocuteur et conseil privilégié. Vérifiez auprès de votre médecin que les exercices recommandés dans cette brochure sont adaptés à votre état de santé. Votre Insuffisance Respiratoire Chronique vous gêne pour réaliser les gestes élémentaires de votre vie de tous les jours. Monter quelques marches d escalier, se chausser, faire sa toilette vous demande des efforts de plus en plus importants, vous laissant parfois au bord de l asphyxie. Cette situation n est pas inéluctable. Les informations contenues dans ce livret vous aideront à réduire votre essoufflement et retrouver votre autonomie : le respect de la prescription de votre oxygénothérapie de déambulation (adaptation du débit) vous apporte l oxygène dont vous manquez pendant l effort. l apprentissage de certaines positions et de gestes simples et économiques vous aidera considérablement, sous réserve d une bonne exécution. Les répéter au quotidien vous permettra de parvenir à une économie d effort non négligeable et d être moins essoufflé. si nécessaire, l aménagement simple de certaines pièces à vivre pourra vous aider utilement (salle de bain, WC voir p.6 et 7) Enfin, un réentraînement à l Effort personnalisé peut parfois s avérer nécessaire. Etant moins fatigué, vous pourrez à nouveau pratiquer des activités plus utiles ou agréables comme se promener, faire ses courses, et vous préserverez ainsi votre autonomie. [2] Aujourd hui, Je commence J évalue mon essoufflement aujourd hui puis tous les 2 mois (p.18). J apprends les positions économiques. J utilise ces gestes quotidiennement. Car n oubliez pas,...bouger c est VIVRE. Ce document a été réalisé grâce à la contribution de : B. Palomba : F 3R Fédération des Réseaux de Réhabilitation Respiratoire C. Cals, J. Desplan : Clinique du Souffle La Solane C. Préfaut : CHU Montpellier, INSERM ERI 25

3 J utilise des positions économiques Attention, ces positions sont à privilégier pour ramasser des objets d une seule main. Cet exercice nécessite un bon équilibre. Sinon, je n hésite pas à m appuyer sur un meuble. La fente équilibre La jambe arrière fait balancier. Le corps est en équilibre sur le pied et la hanche, du côté de l appui. Si je descends sans appui, je ramasse l objet avec la main du côté de la jambe d appui. Je souffle en descendant et inspire en me relevant. Je peux aussi laisser le pied arrière au sol et appuyer une main sur le genou avant fléchi. Les a J économise mon souffle et de l énergie. Je protège mon dos. ACQUIS oui non La triple flexion (avec appui sur le genou) ACQUIS oui non Je souffle en me baissant, dos droit, genoux fléchis. L appui de la main sur le genou limite la flexion. Pour me relever, j inspire puis je souffle en poussant avec ma main sur le genou. Je ne descends pas trop. Plus je me baisse, plus je consomme de l énergie et de l oxygène pour me relever. Les a J utilise cette position pour prendre, par exemple, mon portable d oxygène : J attrape la sangle (poignée non verrouillée). Je me redresse «à vide» en soufflant et en laissant filer la sangle dans ma main (le portable reste au sol). Une fois redressé, je mets mon portable à l épaule. [3]

4 J utilise des positions économiques Le chevalier servant ACQUIS oui non Lorsque je dois me baisser pour brancher une prise, passer l aspirateur sous un meuble, faire le lit ou jardiner Pour descendre : J avance un pied de 80 cm environ : plus mon pied est avancé, plus mon geste sera facile. Je pose le genou arrière au sol, face plantaire des orteils au sol (et non dos du pied). L autre genou est fléchi à angle droit, pied à plat. Pour me relever : J appuie des 2 mains sur le genou avant. Je me penche vers le pied avant. Je pousse sur mon pied arrière. Je déplie mon genou avant en me penchant vers l avant et en appuyant sur le genou. Je pense à bien souffler pendant la remontée. Si nécessaire, je prends appui sur un meuble. [4]

5 J utilise des positions économiques 80 cm 80 cm 1 Je m entraîne pour parvenir au Chevalier Servant En cas de difficulté pour réaliser le Chevalier Servant, je dois répéter les exercices suivants plusieurs fois pour bien les posséder. Entre chaque exercice, je récupère pour ne pas être essoufflé. Je respecte la progression, je ne passe pas à l exercice suivant avant d avoir acquis le précédent. 1 er exercice : Mains à plats. ACQUIS oui non Debout, pieds joints à 1 pas de 2 chaises écartées de 80 cm. J avance un pied entre les chaises. J appuie une main à plat sur chaque chaise. Je pose le genou arrière au sol : je suis en chevalier servant. Pour me relever, je pousse bien sur le pied arrière et je souffle. 2 2 ème exercice : Avec un doigt. Je répète l exercice 1 en prenant appui sur chaque chaise avec un doigt : je me relève aussi facilement. La force dans les bras n intervient pas. Les chaises procurent un meilleur équilibre. ACQUIS oui non 3 ACQUIS 3 ème exercice : oui non Cet exercice prépare à se libérer des chaises. Je répète l exercice 1 : je descends entre les 2 chaises mais je n en utilise qu une pour me relever. Je me relève en me penchant vers le pied avant. Je prends appui avec : la main sur la chaise, du côté du genou avant, l autre main sur ce même genou. Une fois ce geste bien acquis, je supprime la chaise côté genou au sol. [5]

6 Je fais ma toilette Pour être plus libre de mes gestes, je fais ma toilette assis, pommeau de douche fixé au mur. J applique le shampoing avec une seule main. En cas de bain (non recommandé), pour me relever, je passe d abord par la position à quatre pattes, je mets un pied devant (chevalier servant) et je me redresse en m aidant des rebords de la baignoire. Je pense à respirer amplement en faisant ma toilette. Je privilégie les douches plutôt que les bains. J utilise un peignoir de bain plutôt qu une serviette. Je ne prends pas de douche trop chaude (atmosphère étouffante) Aides techniques : Tapis anti-dérapant. Brosse à manche courbe pour se laver le dos. Si douche : Tabouret en plastique stable ou strapontin fixé au mur. Si baignoire : Barre d accès au bain. Planche de bain bien fixée. [6]

7 Je fais ma toilette Au lavabo assis Attention : l élévation des bras provoque l essoufflement : c est pourquoi la toilette debout est souvent fatigante. Je fais abaisser mon miroir au ras du lavabo. Je m asseois. Pour me raser, me coiffer, me brosser les dents, me sécher les cheveux, j appuie mes coudes sur le lavabo. Aides techniques : J utilise une brosse à dent électrique, un sèche cheveux à poignée assez longue Aux WC Aides techniques : Je fixe une poignée au mur : elle doit être suffisamment éloignée. Si nécessaire, j utilise un réhausse WC. Mon papier toilette est accessible, placé devant moi. On y est souvent essoufflé du fait du blocage de la respiration que cette fonction naturelle impose. Je pense à augmenter, si nécessaire, le débit d oxygène et à respirer amplement. Pour me relever : J avance les fesses sur le bord de la cuvette. Je me penche vers l avant en inspirant pour attraper la poignée (l inclinaison du tronc vers l avant facilite le relever). Je pousse sur mes jambes en soufflant. [7]

8 Je m habille Astuces : Je prépare mes vêtements à portée de main. Je m asseois. Pour éviter d enlever mes lunettes d oxygène, je préfère des vêtements amples, qui se boutonnent devant (robe, veste ). j évite les pull-overs. J agrafe mon soutien-gorge devant puis je le fais tourner, en soufflant. Je préfère les bretelles aux ceintures qui compriment le ventre et gênent la respiration. Pour enfiler mon pantalon : Je m asseois. Je respire lentement. Je tiens le pantalon par les bretelles. J enfile les jambes l une après l autre. Je me relève et je tire les bretelles pour remonter le pantalon. Pour enfiler mes chaussettes : Je les choisis plutôt lâches ou je les étire. Je les retourne à moitié avant de les enfiler ; ce qui évite de perdre du temps dans une position qui essouffle. Aides techniques : Enfile-bas (très utile si les bas ou les collants sont souples. Chausse-pied à manche long. [8]

9 Je me chausse Astuces : Je privilégie des chaussures sans lacet (type mocassin). J utilise des lacets élastiques (toujours noués) qui m évitent de me baisser. J utilise un chausse-pied à manche long. Assis : Pied sur le genou opposé. Mon genou est écarté pour ne pas comprimer l abdomen Je ne me penche jamais pour me chausser Debout : Pied appuyé sur un support. Genou avant écarté. En chevalier servant : Genou avant écarté pendant le laçage. Pour me relever, je reprends la technique en page 4 et 5. [9]

10 Dans ma chambre Attention : ce premier geste de la journée est souvent très essouflant. Pour me lever du lit Je me rapproche du bord du lit. Je mets la main la plus proche du bord du lit sur l épaule opposée. Je fléchis mes genoux. Je bascule sur le côté J avance mes pieds hors du lit et je pousse avec ma main libre pour me relever. Je pense à bien souffler en me relevant. Je fais mon lit J adapte ma position selon la hauteur du lit. Si mon lit est «haut» : Je fléchis les genoux. J appuie les coudes sur mes genoux. Je ne soulève pas le matelas pour border mon lit, je passe simplement la main entre le sommier et le matelas pour passer le drap ou la couverture. Pour les draps-housses, je retourne le coin sur une main puis habille le coin du matelas avec l autre main sans le soulever. Je me relève en m appuyant sur mes genoux et en soufflant. Si mon lit est «bas» Je prends la position du chevalier servant. Je me relève en m appuyant sur un genou et sur le lit en soufflant. Astuces : Un lit haut est conseillé. Les couettes sont préférables aux couvertures, elles évitent d avoir à border le lit. Je peux rehausser mon lit à peu de frais avec des cales ou changer les pieds s ils sont vissés. Je ne place pas mon lit contre un mur pour pouvoir tourner facilement autour. [ 10 ]

11 Je passe l aspirateur Je passe l aspirateur sans appuyer en me balançant d un pied sur l autre. Je souffle en poussant, j inspire en tirant. Attention : activité essoufflante si le corps est penché en avant. Pour le déplacer, je le fais rouler. Pour monter un escalier, je redresse l aspirateur au moyen du tuyau et je le soulève par la poignée sans me pencher (triple flexion, main appuyée sur le genou). Sous un meuble : Je ne me penche pas. Si je suis droitier, j avance le pied (et inversement si je suis gaucher). Je prends la position du chevalier servant. J appuie mon avant bras libre sur le genou avant du même côté. Astuces : Je laisse le fil de l aspirateur débobiné et l accroche à mi-hauteur. Une multiprise à fil peut être posée sur un meuble et m évite de me pencher. [ 11 ]

12 Je fais les vitres Attention : travailler bras tendus au-dessus de la tête m essouffle beaucoup. Je nettoie les vitres par un mouvement de bas en haut puis de haut en bas. Je souffle en montant. J inspire en descendant. J adapte ma position à la hauteur de la tâche. Je monte sur un escabeau pour travailler en hauteur (je fais de même pour mes rangements). Pour le bas de la vitre, je me mets en chevalier servant. Le mouvement se fait d arrière en avant. Je souffle en tendant le bras. J inspire au retour. Si nécessaire, je me fais aider [ 12 ]

13 Je monte les escaliers Attention : l escalier est très essoufflant car on le monte trop vite et sans respirer : c est inutile, je perdrais du temps en haut de l escalier pour retrouver mon souffle. Je monte lentement en respirant amplement. je souffle sur 3 marches (2 marches si essoufflé) et j inspire sur 1 marche. je m arrête souvent et je respire amplement. J utilise la rampe pour un meilleur équilibre. Dans un escalier en colimaçon, je monte du côté du mur (marches plus larges, pente moins importante). En cas d essoufflement majeur je prend si possible l ascenseur. [ 13 ]

14 Je fais mes courses au supermarché Mon caddie : Je choisis un caddie qui roule bien. Je suspends mon portable d oxygène au crochet ou je le place à l intérieur. Pour orienter le caddie : J utilise le poids de mon corps et non la force de mes bras. Je pousse la poignée vers la gauche pour aller à droite et inversement. Pour charger le caddie : Je garde une main appuyée sur le bord du caddie pour me stabiliser. Je charge en premier les objets lourds, code barre en haut pour ne pas les sortir à la caisse. Je les pose sur le rebord du caddie puis les fais glisser. Je charge par l avant (c est moins profond) et pose les objets légers sur les objets volumineux. J évite les packs d eau trop lourds : je prends les bouteilles à l unité. En cas de fatigue, je me fais livrer à domicile. À la caisse : Je me place le plus près possible du plateau à l avant du caddie. Je garde une main appuyée sur le bord du caddie et je charge le plateau avec la main libre. Pour remettre mes achats, je me place entre le plateau et le caddie si possible. Je charge en premier les objets encombrants et je mets les marchandises légères dessus. En cas de courses de proximité, j utilise un rollator avec panier. Pour remplir le coffre de la voiture : Je charge en premier les objets légers. J utilise des petits casiers que je glisserai ensuite vers le fond du coffre pour laisser la place aux objets plus lourds chargés en dernier. À la maison, je prévoie une chaise à roulettes dans l entrée pour poser les marchandises dessus et les véhiculer jusqu à la cuisine sans effort. [ 14 ]

15 En voiture avec un portable d oxygène Attention : pour monter ou descendre, je gare ma voiture à 30 cm du trottoir ; cela permet de poser les pieds entre le trottoir et la voiture pour me relever plus facilement. Pour monter : Je pose le portable d oxygène sur le sol à côté de la portière ouverte. Je m asseois sur le siège, les 2 jambes à l extérieur. Je rentre les jambes l une après l autre en prenant appui sur le volant et le siège. Si je conduis, je place le portable d oxygène sur le siège passager. Si je suis passager, je le pose à mes pieds. Le portable doit être bien stabilisé. Pour descendre : Je sors le portable et le pose au sol en gardant la sangle à la main. Je sors les jambe l une après l autre en pivotant sur le siège. Je me lève en me penchant en avant et en prenant appui sur les genoux. Je passe la sangle du portable à mon épaule. Je pense à souffler amplement en me relevant. Si je voyage avec des bouteilles d oxygène dans le coffre : J aère en continu l habitacle. Je ne laisse JAMAIS mon véhicule en plein soleil. Je cale bien les bouteilles dans le coffre et j informe ma compagnie d assurance. [ 15 ]

16 Je soulève une charge 1 En chevalier servant : J avance un pied à côté de la charge (ex : pied droit sur le côté droit de la charge). Je fais glisser la charge sur le genou avant puis sur une chaise placée du côté du genou avant. 2 Je me relève en m appuyant sur la chaise et en soufflant. Attention : J évite les charges lourdes. En triple flexion : Je me place toujours le plus près possible de la charge. J appuie la charge sur ma cuisse. Je souffle en remontant Je ne me penche pas en avant, cela coupe la respiration et c est très mauvais pour mon dos. Astuces : Pour le transport de la charge, je garde les bras tendus collés au corps, ou mieux, je la pose sur un chariot ou chaise à roulette. Je fractionne la charge lorsque c est possible. Il existe par exemple des petites bouteilles de gaz. Si je peux prendre l objet d une main, j appuie la main libre sur le genou du même côté (voir la triple flexion page 3). Pour le transport inévitable d une charge lourde, j utilise un diable. [ 16 ]

17 Je me relève d une chute Si j ai quelque appréhension à utiliser cette technique, je m assure de la présence d une tierce personne pour m aider le cas échéant. Je roule sur le ventre. Pour passer sur les genoux en appui sur les coudes, je regarde mon ventre en soufflant. Je tends les bras l un après l autre. J avance à quatre pattes jusqu à une chaise. Je prends appui sur la chaise. Je passe en position de chevalier servant. Je me redresse en m appuyant sur la chaise. Je m asseois. Pendant toutes ces phases, je respire amplement. Attention : Les conséquences des chutes peuvent être graves notamment lorsque la personne est restée au sol longtemps. S entraîner à cet exercice permet de se relever sans aide le moment venu. Aides techniques : Un dispositif de téléassistance médicalisée à domicile peut être installé chez moi. [ 17 ]

18 je calcule mon score AVJ* Le questionnaire suivant vous permet d évaluer votre essoufflement au cours des gestes de la vie quotidienne. Nous vous engageons à le remplir tous les 2 mois afin de valider vos progrès. Comment calculer et interpréter les résultats dans le tableau ci-contre? Pour chaque activité, je note mon essoufflement en utilisant l échelle suivante : 0 Je n ai jamais l occasion de le faire. ➊ Je ne suis pas essoufflé. ➋ Je suis modérément essoufflé. ➌ Je suis très essoufflé. ➍ Je ne peux pas continuer. ➎ Quelqu un doit le faire à ma place. Le questionnaire est un excellent moyen d évaluer mes progrès au cours des Activités de la Vie Journalière. Je montre les résultats de mon test à mon médecin et/ou à mon kinésithérapeute, ainsi qu à mon interlocuteur Orkyn. Je fais la somme de toutes ces notes. Je comptabilise le nombre d activités notées, sauf celles notées 0 Je multiplie le nombre obtenu par 5. Le résultat maximum est de 75. Si j ai noté une activité à 0, il sera de 70 ; si j ai noté deux activités à 0, il sera de 65, etc. (Dans l exemple du tableau ci-contre, 3 activités ont été notées 0, le résultat est (15-3) X5= 60). Je calcule mon score AVJ Total des notes Le score obtenu est entre 0,20 et 1. nombre d activités notées X 5 0,20 1 Pas d essoufflement Essoufflement majeur Si ce score est bas (voisin de 0,20), votre activité est normale. Plus il est proche de 1, plus votre gêne au cours des AVJs est sévère. Toute diminution de ce score témoigne donc d une amélioration. *AVJ : les Activités de la Vie Journalière. [ 18 ]

19 Votre questionnaire d évaluation des AVJ (1) (1) D après Garrod & Al. Exemple Évaluation 1 le / / Évaluation 2 le / / Évaluation 3 le / / Évaluation 4 le / / Soins personnels NOTE 1/ Se sécher 0➊➋➌➍➎ 3 2/ S habiller (le haut du corps) 0➊➋➌➍➎ 3 3/ Mettre ses chaussettes, ses chaussures 0➊➋➌➍➎ 3 4/ Laver ses cheveux 0➊➋➌➍➎ 0 Tâches ménagères 5/ Faire le lit 0➊➋➌➍➎ 4 6/ Changer les draps 0➊➋➌➍➎ 5 7/ Laver les vitres, les rideaux 0➊➋➌➍➎ 0 8/ Épousseter 0➊➋➌➍➎ 2 9/ Faire la vaisselle 0➊➋➌➍➎ 2 10/ Passer le balai /l aspirateur 0➊➋➌➍➎ 3 Activités physiques 11/ Monter les escaliers 0➊➋➌➍➎ 3 12/ Se pencher en avant 0➊➋➌➍➎ 4 Loisirs 13/ Se déplacer à la maison 0➊➋➌➍➎ 3 14/ Sortir en société 0➊➋➌➍➎ 0 15/ Parler 0➊➋➌➍➎ 2 Total des notes 37 Nombre d activités notées X 5 12 x 5 = 60 Score AVJ = Total des notes nombre d activités notées X = 0,62 Pratiquer régulièrement les gestes proposés dans ce livret et respecter votre prescription oxygène vous permettra d améliorer ce score et de diminuer votre essoufflement. Attention, c est la diminution de ce score qui témoigne d une amélioration. Parlez-en avec votre médecin. [ 19 ]

20 PARCE QUE VOTRE SOUFFLE EST PRÉCIEUX Quelques conseils si vous utilisez un portable d oxygène : q Pas de cigarette quand vous utilisez l oxygène. C est un comburant (élément qui active la combustion de matières combustibles) : ne pas fumer, ne pas appliquer de corps gras sur le visage. q Augmentez le débit d oxygène quand vous devez faire un effort. Si le calcul exact de l augmentation nécessaire (avec mesure de la saturation) n a pas été réalisé, augmentez le débit d 1l/mn. q Pensez aussi à le réduire après votre récupération. q Si vous sortez, pensez à remplir votre portable au moins 1h avant, pour éviter qu il ne gèle. Evitez de trop le remplir, cela favorise le gel. q Pendant les transports, s il s agit d oxygène liquide, les portables doivent être bien calés et verticaux. Si vous notez une majoration de votre essoufflement, une augmentation du volume de vos expectorations et/ou un changement de leur couleur (jaune, vert ), consultez immédiatement votre médecin A0187 Imprimé en France par Colin Frères Imprimeurs sur papier certifié, contribuant à la gestion durable des forêts. Nous remercions B. Palomba, C. Cals, J. Desplan et C. Préfaut pour leur contribution. La société ORKYN adhère à la charte de la personne prise en charge par un prestataire de santé à domicile, élaborée par la FFAAIR (Fédération Française des Associations et Amicales de malades Insuffisants ou handicapés Respiratoires,

CONFORT. à domicile. Votre

CONFORT. à domicile. Votre Cachet du pharmacien ACCOMPAGNEMENT Les anticoagulants oraux - Votre confort à domicile Le désir de grossesse - Le diabète - La pharmacie @ domicile Votre santé en tête-à-tête - Le suivi de votre traitement

Plus en détail

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients Information destinée aux patients Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Sommaire Introduction... 3 Préparation musculaire...

Plus en détail

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques Vivre avec une prothèse du genou Conseils pratiques Introduction Pourquoi cette brochure? Avant la pose de votre prothèse de genou, vous avez bénéficié d un cours. L objectif de ce document est de résumer

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche...

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Prothèse de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Afin de limiter les risques de luxation de prothèse, vous devez éviter certains gestes, pendant une durée minimum de trois mois.

Plus en détail

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche...

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Prothèse de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Afin de limiter les risques de luxation de prothèse, vous devez éviter certains gestes, pendant une durée minimum de trois mois.

Plus en détail

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté 1. Dire NON Tournez lentement la tête vers la gauche, de façon à regarder par dessus votre épaule gauche. Ramenez votre tête au centre.

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir de l opération. Et surtout Ce qu il faut faire ou ne pas faire après l opération

Tout ce qu il faut savoir de l opération. Et surtout Ce qu il faut faire ou ne pas faire après l opération Tout ce qu il faut savoir de l opération Et surtout Ce qu il faut faire ou ne pas faire après l opération Prothèse Radio après l opération Voir l opération Clic ici Conseils pratiques après l opération

Plus en détail

Prévention des chutes à domicile. Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien

Prévention des chutes à domicile. Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien Prévention des chutes à domicile Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien Présentation rapide du métier d ergothérapeute et du Petit Pien. Les conséquences qu on peut observer parmi les personnes

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION Service Orthopédie www.cliniquesdeleurope.be Site St-Michel 2 COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES? AVEC 2 BÉQUILLES Pendant

Plus en détail

La reprise de la vie active

La reprise de la vie active Prothèse de hanche Les conseils de votre chirurgien La reprise de la vie active Vous êtes aujourd hui porteur d une prothèse de hanche ; elle va vous permettre de reprendre vos activités sans gène ni douleur.

Plus en détail

Exercices pour lombalgiques

Exercices pour lombalgiques Exercices pour lombalgiques Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement, au moment où vous le désirez. Ils doivent être exécutés sur une surface dure (par

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

Programme Performance Spécifique. Kayak

Programme Performance Spécifique. Kayak Programme Performance Spécifique Kayak Introduction. La chiropratique augmente notre potentiel et améliore nos performances sportives en s assurant du fonctionnement optimal de la colonne vertébrale et

Plus en détail

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA 1 FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA Afin de donner un bon aperçu de mes possibilités et mes limitations à la DG Personnes handicapés, je coche ce que je peux faire ou ne plus faire. Ci-dessous

Plus en détail

Apprendre à vivre avec son dos au quotidien

Apprendre à vivre avec son dos au quotidien CRF Bretegnier Centre de Réadaptation Fonctionnelle - Héricourt Apprendre à vivre avec son dos au quotidien Ce livret est destiné aux personnes souhaitant prendre soin de leur dos. CRF Bretegnier 14 rue

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier En forme, en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier DEMANDEZ L O R I G I N A L www.thera-band.de Contenance Introduction...2 Le Stability-Trainer...3

Plus en détail

Rééducation et auto-rééducation. Guide pratique à l usage des personnes atteintes de sclérose en plaques

Rééducation et auto-rééducation. Guide pratique à l usage des personnes atteintes de sclérose en plaques Rééducation et auto-rééducation Guide pratique à l usage des personnes atteintes de sclérose en plaques SOMMAIRE Introduction P.3 Conseils d autorééducation P.4 Mouvements alternatifs rapides P.6 Autoétirements

Plus en détail

Des aides pour se relever

Des aides pour se relever Des aides pour se relever du fauteuil, des toilettes, du lit, de la baignoire Des aides pour se relever - Solival / 1 Des aides pour se relever... L âge qui avance, un affaiblissement temporaire, une maladie,

Plus en détail

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque )

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Vaste interne Premier adducteur Grand adducteur Vaste externe Droit antérieur Assis, jambes pliées, les fesses en appui sur les talons,

Plus en détail

Pauses réparatrices. Votre santé avant tout

Pauses réparatrices. Votre santé avant tout Pauses réparatrices Votre santé avant tout Accordez davantage de place à l activité physique et à la détente dans votre journée de travail, vous augmenterez ainsi votre bienêtre et votre performance. Vous

Plus en détail

MAISON J Y SUIS, J Y RESTE WWW.ADAPTATION-DU-LOGEMENT.BE

MAISON J Y SUIS, J Y RESTE WWW.ADAPTATION-DU-LOGEMENT.BE Centre d Adaptation du Logement Bruxelles MA MAISON J Y SUIS, J Y RESTE WWW.ADAPTATION-DU-LOGEMENT.BE EN LIGNE Cette publication peut être consultée en ligne sur www.adaptation-du-logement.be Editeur responsable

Plus en détail

3.3. Techniques d installation. 3.3 Installation à bord du VSL. Quand Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger.

3.3. Techniques d installation. 3.3 Installation à bord du VSL. Quand Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger. L auxiliaire ambulancier 3e édition 3.3. Techniques d installation 3.3 Installation à bord du VSL Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger. A Malgré que le transport en VSL soit destiné

Plus en détail

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements pour faciliter le relâchement et l ouverture du bassin Lors d une séance d étirements, beaucoup de coureurs à pied auront tendance à privilégier surtout certaines

Plus en détail

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Faire des étirements pour améliorer la flexibilité Aperçu de la trousse Les exercices d étirement font partie intégrante

Plus en détail

adapté à vos besoins?

adapté à vos besoins? www.woningaanpassing.be 02 240 80 81 Version française Votre logement est-il adapté à vos besoins? En ligne Cette publication peut être consultée en ligne sur www.woningaanpassing.be Editeur responsable

Plus en détail

Votre logement est-il adapté à vos besoins?

Votre logement est-il adapté à vos besoins? Version française Votre logement est-il adapté à vos besoins? Vivez chez vous le plus longtemps possible de manière confortable et sûre Introduction : adaptez maintenant votre logement pour plus tard Conseils

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 10 RÈGLES D'OR POUR ÉVITER LE «MAL DE DOS» PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 1. TON DOS TE SUPPORTE, PRENDS-EN SOIN 2. SOLLICITE-LE FRÉQUEMMENT,

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE Comment aider un hémiplégique COMMENT AIDER UNE PERSONNE HÉMIPLÉGIQUE... - La sortie du lit - Le transfert - Au fauteuil - La marche en deux temps Chaque personne a gardé des capacités et des possibilités

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

E V A SCORE AOFAS AVANT-PIED

E V A SCORE AOFAS AVANT-PIED Bilan pré-opératoire Questionnaire à remplir par le patient Dr. Aloïs ESPIÉ Nom : Prénom : Date de naissance : / / 19 Date de l examen : / / 201 A propos de votre pied : droit gauche Opéré le : / / 201

Plus en détail

Prévenir les chutes à votre domicile Une affaire personnelle!

Prévenir les chutes à votre domicile Une affaire personnelle! Prévenir les chutes à votre domicile Une affaire personnelle! TABLE DES MATIÈRES Introduction....1 Escaliers extérieurs......2 Escaliers intérieurs......4 Salle de bain.....6 Cuisine......8 Salon.. 10

Plus en détail

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail.

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. Introduction Chers lectrices et chers lecteurs, Adopter toujours les mêmes positions, notamment

Plus en détail

Il est recommandé d organiser une formation de 2 à 3 heures avec les bénévoles afin de les aider à s approprier le guide du bénévole, de leur

Il est recommandé d organiser une formation de 2 à 3 heures avec les bénévoles afin de les aider à s approprier le guide du bénévole, de leur Il est recommandé d organiser une formation de 2 à 3 heures avec les bénévoles afin de les aider à s approprier le guide du bénévole, de leur rappeler les limites de leur mandat et de leur permettre de

Plus en détail

Préparation à la pratique

Préparation à la pratique Debout, Préparation à la pratique Frotter le visage Pour faire circuler l énergie Taper sur tout le corps (2 fs) pour réchauffer le corps pour réveiller le Yang, même l après midi après la sieste pour

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

Exercices avec SWISS - BALL

Exercices avec SWISS - BALL 2010 Exercices avec SWISS - BALL CAYUELA Christophe 23/10/2010 Quelques explications : Qu est ce que le swiss ball : Conçue dans les années 60 par un Suisse, le Swissball se repend dans les salles de gym.

Plus en détail

Ouvrons le dial O gue. Mal de dos. Prendre soin de son dos

Ouvrons le dial O gue. Mal de dos. Prendre soin de son dos Ouvrons le dial O gue Mal de dos Prendre soin de son dos Prendre soin de son dos Vous souffrez de rachialgie (mal de dos) commune et vous souhaitez faire quelque chose pour mieux gérer vos problèmes de

Plus en détail

ECHAUFFEMENT GENERALISE

ECHAUFFEMENT GENERALISE ECHAUFFEMENT L'échauffement, tout d abord généralisé, deviendra au fil des séances plus spécifique. L enseignant pourra donc choisir parmi les situations suivantes celle qui correspondent à un objectif

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 4 - La motricité et les déplacements livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 En général Les enfants bougent

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

Assister un proche dans ses déplacements

Assister un proche dans ses déplacements 2012 Assister un proche dans ses déplacements Remerciements : Merci au Ministère de la famille et des aînés du Québec pour le soutien financier ayant permis la réalisation de ce document. Merci à Josée

Plus en détail

Mon autonomie, j y tiens dans ma maison. CICAT des Pays de la Loire - 2013

Mon autonomie, j y tiens dans ma maison. CICAT des Pays de la Loire - 2013 Mon autonomie, j y tiens dans ma maison 1 Sommaire 2 Vieillir chez soi dans une maison fonctionnelle Les activités quotidiennes concernées Les précautions et mesures à prendre Les aménagements et équipements

Plus en détail

Conseils de sécurité. Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes avec mobilité réduite

Conseils de sécurité. Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes avec mobilité réduite Conseils de sécurité Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes avec mobilité réduite Conseils de sécurité Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes à mobilité réduite Auteures Vanessa Fedida,

Plus en détail

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux)

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Saisissez le ballon fermement pour éviter qu il ne vous échappe, votre corps est gainé, les mains placées de part et d autre du ballon à largeur

Plus en détail

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH Etirement spécifique à la pratique du basket 1 : Tension du cou.2 Durée : 14 minutes Penchez la tête d un côté. Gardez les épaules relâchées. Laissez

Plus en détail

Ce livret a été élaboré par le département d ergothérapie de L Hôpital d Ottawa, Campus Général.

Ce livret a été élaboré par le département d ergothérapie de L Hôpital d Ottawa, Campus Général. GÉRER VOTRE FATIGUE Gérer votre fatigue Guide pratique destiné aux personnes atteintes de cancer et à leur famille Cette brochure contient des renseignements généraux qui ne sont pas spécifiques à vous.

Plus en détail

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail

Cerceau d exercice lesté

Cerceau d exercice lesté Cerceau d exercice lesté Inclut 8 exercices: p.2 Flexion latérale debout p.2 La Brasse debout p.3 Torsion de la colonne p.3 La Brasse à genoux p.3 Étirement des fléchisseurs des hanches p.4 Circuit équilibre

Plus en détail

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n dos p r e n d r e s o i n d e s o n Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse La qualité au service de votre santé Cette information, éditée par l Institut de physiothérapie de la Clinique de La Source, vous

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DU GENOU - RÉÉDUCATION

PROTHÈSE TOTALE DU GENOU - RÉÉDUCATION PROTHÈSE TOTALE DU GENOU - RÉÉDUCATION Service Orthopédie www.cliniquesdeleurope.be Site St-Michel 2 COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES? AVEC 2 BÉQUILLES Après l opération

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

Demande de prestation de compensation du handicap. Évaluation de mes besoins Par Philaminte

Demande de prestation de compensation du handicap. Évaluation de mes besoins Par Philaminte Demande de prestation de compensation du handicap Évaluation de mes besoins Par Philaminte Sommaire Préparation...2 Éléments de réflexion, de description...2 Préquantification...4 Documents donnés lors

Plus en détail

Vous accueille et vous informe. Service de Rééducation Médico-technique Plateau technique de Salies du Salat

Vous accueille et vous informe. Service de Rééducation Médico-technique Plateau technique de Salies du Salat L équipe de soins Vous accueille et vous informe Service de Rééducation Médico-technique Plateau technique de Salies du Salat Professeur Philippe MARQUE, Chef de Service La Fontaine Salée 15 bis avenue

Plus en détail

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Étirement Fessiers 1/2 p.02 Fessiers 2/2 p.03 Ischio-jambiers 1/3 p.04 Ischio-jambiers 2/3 p.05 Ischio-jambiers 3/3 p.06 Quadriceps 1/2 p.07 Quadriceps

Plus en détail

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11 «Top 10» de l hiver Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne Renseignements Tél. 041 419 51 11 Commandes www.suva.ch/waswo-f Fax 041 419 59 17 Tél. 041 419 58 51 Auteurs Dr Hans Spring,

Plus en détail

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN La fatigue visuelle figure souvent au premier plan parmi les manifestations physiques ressenties par les utilisatrices

Plus en détail

N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER!

N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER! les sauts 1 ÉCHAUFFEMENT! N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER! Étirer vers le ciel Tenir pendant 5 secondes Flexions du corps Étirer de chaque côté, sans à-coups, maintenir la flexion pendant 5 secondes développez

Plus en détail

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi?

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Généralités : Pour exécuter un geste efficace, au «Imaginons un bateau à voile handball ou ailleurs, il faut d abord être qui prépare sa course : le bien placé,

Plus en détail

Attention les articulations La meilleure prévention.

Attention les articulations La meilleure prévention. Attention les articulations La meilleure prévention. Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne Téléphone 041 419 51 11 Fax 041 419 59 17 (pour commandes) Internet

Plus en détail

> Exercices d'étirement au travail

> Exercices d'étirement au travail Page 1 sur 7 Accueil > Réponses SST > Ergonomie > Ergonomie au bureau - Le bureau moderne > Exercices d'étirement au travail Pourquoi est-il important de s'étirer? Que peut-on faire pour minimiser les

Plus en détail

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse Commission médicale de la FFR XIII 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse La place des étirements dans le Rugby à XIII Plan de la présentation: 1 ère partie: Définitions 2 ème partie: Les différents types

Plus en détail

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Fiche pratique Personnes âgées Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Accéder à son logement - utiliser les escaliers - prendre l ascenseur - accéder aux équipements Profiter de son

Plus en détail

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM FICHE PATIENT : LE POST PARTUM Le post partum est la période qui suit immédiatement un accouchement ; il s agit de la période comprise entre l expulsion du bébé et le retour des organes à un stade pré-gravidique.

Plus en détail

Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou

Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Objectif de votre rééducation

Plus en détail

ÉQUILIBRE ET PRÉVENTION DES CHUTES

ÉQUILIBRE ET PRÉVENTION DES CHUTES ÉQUILIBRE ET PRÉVENTION DES CHUTES Équilibre et prévention des chutes Les effets des chutes : un cercle vicieux pour les seniors La peur de la chute entraîne : Un refus de sortir, qui altère les «relations

Plus en détail

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 Les Troubles Musculosquelettiques (TMS) constituent un enjeu en Santé au Travail. En France, les TMS sont la première cause de reconnaissance de Maladie

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Hanche 171 I. Exercices pour la bursite trochantérienne et la tendinite du moyen fessier Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Vous pouvez appliquer de la glace durant

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

Ergonomie à la place de travail et au quotidien. Votre santé avant tout

Ergonomie à la place de travail et au quotidien. Votre santé avant tout Ergonomie à la place de travail et au quotidien Votre santé avant tout Combien d heures par jour êtes-vous assis(e)? Combien de pauses faites-vous pour bouger ou vous détendre? Votre place de travail est-elle

Plus en détail

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ Ce livret est offert par la Carsat Nord-Picardie à : Nom, prénom :... Adresse :......... Pour bien vieillir chez moi, mon domicile en toute

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

S ickness Impact Profile (SIP)

S ickness Impact Profile (SIP) Nom : Prénom : Date de naissance : Service : Hôpital/Centre MPR : Examinateur : Date du jour : Étiquettes du patient S ickness Impact Profile (SIP) Il présente le même problème de droit d auteur (pour

Plus en détail

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Épaule 67 I. Exercices pour une tendinite de l épaule Les exercices qui suivent visent à renforcer la musculature de votre épaule. Vous devez les faire au moins 2 fois par jour, tous les jours. Ils peuvent

Plus en détail

Etirement des adducteurs

Etirement des adducteurs Etirement des adducteurs En cyclisme, les muscles adducteurs de la hanche sont principalement sollicités en montée, lorsque l on se met en danseuse. Consigne d étirement : debout, jambes écartées d environ

Plus en détail

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau.

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. Introduction Que l'on travaille assis ou debout, le manque de mouvement lié à une posture statique prolongée peut, à la longue,

Plus en détail

l avant, puis vers l arrière.

l avant, puis vers l arrière. Faire 10 répétitions de chaque mouvement Demi-cercle avec la tête Ne pas aller vers l arrière. Rotation des épaules Faites des rotations vers l avant, puis vers l arrière. Rotation du bassin Placez vos

Plus en détail

Extraits et adaptations

Extraits et adaptations Extraits et adaptations Guide de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) en clinique dentaire - 2007 MOYENS DE RÉCUPÉRATION MUSCULAIRE Il est difficile de donner des soins dentaires en évitant

Plus en détail

Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés

Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés Examen de l habitat à des fins de prévention des chutes Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés 1. Aspects d ordre général Ces points sont à examiner pour chaque pièce du logement utilisée

Plus en détail

LES AIDES TECHNIQUES / SE DÉPLACER

LES AIDES TECHNIQUES / SE DÉPLACER LES AIDES TECHNIQUES / SE DÉPLACER Une personne qui ne peut se déplacer seule n est plus autonome. Pour éviter des chutes incessantes ou d appeler en permanence une tierce personne, il existe des aides

Plus en détail

Garder son indépendance

Garder son indépendance Pour de plus amples renseignements, appelez : Avancez de pied ferme Nipissing. (705) 474-1400 Avancez de pied ferme Parry Sound. (705) 746-5801 1-800-563-2808 Soyez actif, soyez indépendant et avancez

Plus en détail

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Evaluation des aptitudes pour les catégories Moins de 14 ans Garçons Moins de 15 Filles et Moins de 18 ans Filles Guide de Procédure Saison 2015 2016

Plus en détail

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE Pascal Canciani, Philippe Couture, Pierre Grenet Novembre 2006 DEMI SQUAT ET SQUAT 1. Demi squat et squat complet bras tendus 1. Position de départ 2.

Plus en détail

Guide. Aides techniques. Version novembre 2012

Guide. Aides techniques. Version novembre 2012 Guide Aides techniques Version novembre 2012 Table des matières Table des matières... 2 Lit médicalisé... 3 Sommier électrique... 5 Matelas alternating... 7 Chaise percée... 9 Siège et surélévateur de

Plus en détail

MPR et Maladies neuromusculaires

MPR et Maladies neuromusculaires MPR et Maladies neuromusculaires DES de MPR - Séminaire Nerf-Muscle MERCREDI 14 Mars 2012 Salle des congrès- Pôle Recherche Faculté de Médecine Lille Aurélie BETTRANCOURT ergothérapeute Centre de référence

Plus en détail

Programme de renforcement, d étirement et de proprioception pour la prévention des blessures

Programme de renforcement, d étirement et de proprioception pour la prévention des blessures Programme de renforcement, d étirement et de proprioception pour la prévention des blessures Compte tenu des conclusions de l étude par rapport à la flexibilité et la force des joueurs (voir dernière page),

Plus en détail

Prévention des chutes. Un guide à l intention des patients et leur famille

Prévention des chutes. Un guide à l intention des patients et leur famille Prévention des chutes Un guide à l intention des patients et leur famille 1 Qu est-ce qu une chute? Une chute survient lorsque vous tombez soudainement sur le plancher ou par terre. Une blessure peut ou

Plus en détail

SIEGE D EVACUATION. Manuel d'utilisation

SIEGE D EVACUATION. Manuel d'utilisation SIEGE D EVACUATION Manuel d'utilisation REHA-TRANS Siège d évacuation Evacuation d'urgence Armoire de rangement Introduction Vous avez choisi d acheter un SIEGE D EVACUATION D'URGENCE. Veuillez lire attentivement

Plus en détail

Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology

Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology Annexe D: Liste des réponses associatives primaires pour les différents groupes d âges avec

Plus en détail

1 POURQUOI FAUT-IL S ECHAUFFER?

1 POURQUOI FAUT-IL S ECHAUFFER? 1 POURQUOI FAUT-IL S ECHAUFFER? Les muscles et les tendons sont, en période de repos, à la température de 37. Or, on sait maintenant que : 1) Les muscles et les tendons ont un rendement maximum à la température

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Winnipeg. Je suis l une des deux thérapeutes qui s occupent

Plus en détail

Ménagez. votre dos! Mutualités

Ménagez. votre dos! Mutualités Ménagez votre dos! votre Mutualités L i b r e s I nterrogez un groupe et constatez combien de personnes ont déjà éprouvé des maux de dos Chacun devra, un jour ou l autre, faire face à des problèmes lombaires

Plus en détail