Le «Prototype Carbon Fund» 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le «Prototype Carbon Fund» 1"

Transcription

1 Le «Prototype Carbon Fund» 1 Draft Benoit Lussis, le 31 janvier 2002 Institut pour un Développement Durable, Rue des Fusillés, 7 B-1340 Ottignies Tél : Introduction Cette note a pour but de donner une brève description du fonctionnement du «Prototype Carbon Fund» (PCF), un fond d investissements spécialisé dans le financement des projets MDP et d AC. Les renseignements fournis par cette note sont principalement issus du site internet du PCF : 2 Description du PCF Le PCF a été créé le 20 juillet 1999 par la Banque Mondiale dans le but d engranger une expérience dans la mise en œuvre de projets d AC et de MDP. Ce fond est un projet pilote et n' a pas pour vocation d' entrer en compétition sur le marché de droits d' émission. Une limite en terme d investissement a donc été fixée à un montant total de 180 millions US$. Le PCF, dont les activités ont commencé au début de l année 2000, prendra fin en Ses derniers projets seront enregistrés au plus tard en décembre 2003 seront mis en œuvre au plus tard en janvier Le principe du fond est de recueillir des «cotisations» de ses participants (secteurs privés ou publics) et de financer des projets d AC ou de MDP. Les projets financés par le PCF doivent amener des réductions d' émission de haute qualité qui pourraient être enregistrées par la CCNUCC. Dans ce but, des experts indépendants valident les projections de référence et les procédures de vérification/certification. Les réductions d émission certifiées issues de ces projets seront distribuées aux participants au prorata de l investissement consenti. Le PCF entreprend de réduire les émissions directement par des projets, et non par des intermédiaires. Cependant, le PCF travaille également avec des intermédiaires établis, comme des fonds d' investissements régionaux ou locaux, des compagnies de service énergétique, des banques commerciales ou d' autres acteurs afin d agréger les petits projet s et d aider les plus petites économies à fournir des réductions d' émission de haute qualité et à des prix attractifs. Dans le cas d une participation dans des fonds carbone locaux ou régionaux, le financement est toujours accordé sur base d une identification à un projet qui rencontre les critères de sélections du PCF et est conforme à ses procédures. Le PCF tente de financer des projets de localisation géographique et de technologique différentes. Approximativement, la moitié des investissements seront effectués dans des pays en 1 1 Cette note s inscrit dans le projet de recherche financé par les Services Fédéraux des Affaires Scientifiques, Techniques et Culturelles n CP-F5-261 «Le Mécanisme pour un Développement Propre, conception d outils et mise en œuvre» ; projet mené en collaboration avec Aquadev et le CORE UCL. CDM n bis.doc Institut pour un Développement Durable, asbl 1

2 économie de transition (projets AC) et l'autre moitié sera faite dans des pays en développement (projets MDP). Une grande part de l investissement sera consacrée à des projets d'amélioration de l'efficacité énergétique et d'énergie renouvelable. Les critères principaux d éligibilité d un projet sont : être en accord avec les règles de la CCNUCC ; être en accord avec les critères nationaux pour les projets MF ; être en accord avec la stratégie d'assistance de la BM ; assurer la complémentarité avec des actions du «Global Environment Facility's»; contribuer à l'amélioration environnementale locale et nationale ; être en accord avec les objectifs stratégiques du fond et les principes opérationnels ; être en accord avec les lignes directrices fournies par les investisseurs. Le PK spécifie que la Partie hôte d un projet MDP ou d AC doit donner son accord avant la mise en œuvre d un projet. Le PCF a regroupé les pays potentiellement hôte de tels projets en un comité dont la fonction est d analyser les résultats des projets entrepris par le fond. D autre part, d autres critères dits de «bonnes pratiques» doivent être pris en compte : la prise en compte des commentaires de divers intervenant et du public sur la crédibilité des projets PCF proposés en terme d'éligibilité par rapport aux critères de la CCNUCC et des critères du PCF ainsi que à propos de sa contribution au développement durable ; le niveau de connaissance du projet, la politique de gestion des risques ; l expérience et la capacité du pays et du sponsor du projet pour sa mise en oeuvre et la capacité et la volonté de gérer le risque technique et politique ; le degré de certitude du niveau de réduction d'émission qui sera effectuée par le projet ; Enfin, les projets doivent être reproductibles et/ou faciliter un transfert de technologie. Cette technologie doit être établie et économiquement faisable dans d'autres pays. Les propositions de projets doivent contenir des études de cas où la technologie a été appliquée dans le passé pour montrer sa faisabilité économique. Le coût estimé de la réduction d'émission doit être de moins de US$ 10/tC soit US$ 3/tCO2. Le PCF finance actuellement 4 projets : Costa Rica, projet MDP : co-financement du The Fund for Renewable Energy (FRER). Le projet consiste à soutenir le développement de petits projets d énergie renouvelable afin de rencontrer la demande d électricité croissante au Costa Rica et dans les régions voisines. Le financement du PCF sera utilisé pour créer un fond local pour l énergie renouvelable, délivrer des paiements de carbone aux petits projets d énergie renouvelable et fournir des services au projet (certification et vérification des projection de référence et des flux de carbone, identification de nouveaux projets, conseils financiers). Brésil, projet MDP : «projet Plantar» qui consiste à maintenir la production de fonte à base de charbon de bois dans la région de Minas Gerais. Le déclin de cette industrie amène l abandon des activités de gestion forestière et l absorption de cette part de marché par des productions à base de charbon. Le projet implique la plantation de ha d Eucalyptus clonés à haut rendement. En outre, le projet a pour but d adapter fours de carbonisation dans le but de supprimer leurs émissions de méthane et de particules. Le projet prévoit également d initier un projet pilote de gestion de la biodiversité. Lettonie, projet AC : le projet a pour objectif d introduire un système de gestion des déchets solides dans la région de Liepaja incluant la réfection des sites existants et la capture et l utilisation du méthane des décharges par des bactéries. CDM n bis.doc Institut pour un Développement Durable, asbl 2

3 Ouganda : projet MDP : le projet doit développer les ressources hydroélectriques dans la région du Nil Ouest par l installation de deux génératrices d électricité sur deux rivières et la par mise en place d un réseau de distribution électrique. CDM n bis.doc Institut pour un Développement Durable, asbl 3

4 Participants du secteur privé Compagnies Secteurs Pays British Petroleum Pétrolier Royaume-Uni Chubu Electric Power Co Électricité Japon Deutsche Bank Finance Allemagne Electrabel Énergie Belgique Fortum Énergie Finlande Gaz de France Énergie France Kyushu Electric Power Co Électricité Japon Mitsubishi Corp. Commerce Japon Mitsui Commerce Japon Norsk Pétrolier Norvège RaboBank Finance Pays-Bas RWE Électricité Allemagne Shikoku Electric Power Co Électricité Japon Statoil Pétrolier Norvège Tohoku Electric Power Co. Électricité Japon Tokyo Electric Power Co. Électricité Japon Les gouvernements impliqués dans le fond sont : Le gouvernement du Canada ; Le gouvernement de Finlande ; Le gouvernement de Norvège ; Le gouvernement de Suède ; Le gouvernement des Pays-Bas La banque japonaise pour la coopération internationale. 3 Conclusion Le PCF développe une conception multilatérale des projets MDP et d AC. Cette approche peut être intéressante dans le sens où la concentration de l expérience dans un fonds permettrait de réduire les coûts de transaction. Le PCF est une expérience limitée dans le temps, mais il est possible que d autres fonds voient le jour. Ces fonds pourraient être caractérisés par des spécialisations régionales ou techniques qui permettraient également d agréger certains projets et de limiter les coûts de transaction. Ces fonds pourraient être une bonne opportunité pour des investisseurs qui ne possèdent pas d expérience dans le domaine des MDP. Ils ont en outre l avantage de limiter le risque lié à la réussite du projet en répartissant l investissement dans un plusieurs projets. CDM n bis.doc Institut pour un Développement Durable, asbl 4

5 Glossaire AC JI Application conjointe ou mise en œuvre conjointe CCNUCC UNFCCC Convention Cadre des Nations-Unies sur les Changements Climatiques CdP CoP Conférence des Parties CE EB Conseil exécutif CERUPT CERUPT Appel d Offre pour des Unités de Réduction d Émission Certifiées DP PDD Descriptif de projet EO OE Entité opérationnelle GES GHG Gaz à effet de serre GIEC IPCC Groupe d' Experts Intergouvernemental sur l' Évolution du Climat MDP CDM Mécanisme pour un développement propre ME ET Marché d émissions MF FM Mécanisme de flexibilité ONG NGO Organisation non gouvernementale PABA BAPA Plan d Action de Buenos Aires PCF PCF Fonds Carbone Expérimental QA AA Quantité attribuée RdP MoP Rencontre des Parties URCE CER Unité de réduction certifiée des émissions RPE CPR Réserve pour la période d engagements UA RMU Unité d absorption UE EU Union européenne UQA AAU Unité de quantité attribuée URE ERU Unité de réduction d émission CDM n bis.doc Institut pour un Développement Durable, asbl 5

Accords de Marrakech et mécanismes de flexibilité 1

Accords de Marrakech et mécanismes de flexibilité 1 Accords de Marrakech et mécanismes de flexibilité 1 Draft Benoit Lussis, le 06 décembre 01 Institut pour un Développement Durable, Rue des Fusillés, 7 B-1340 Ottignies Tél : 010.41.73.01 E-mail : idd@euronet.be

Plus en détail

Second Sommet pour la Terre

Second Sommet pour la Terre Avec le e7, EDF signe un accord-cadre de collaboration avec les Nations Unies, représentées par le Secrétaire Général du Sommet de Johannesburg Second Sommet pour la Terre Johannesburg Dimanche 1 er septembre

Plus en détail

Le cadre juridique de la mise en œuvre d un Mécanisme pour un Développement Propre

Le cadre juridique de la mise en œuvre d un Mécanisme pour un Développement Propre Le cadre juridique de la mise en œuvre d un Mécanisme pour un Développement Propre Françoise Labrousse Spécialiste en Droit de l Environnement - European Counsel, Jones Day Paris Paris, le 7 mars 2006

Plus en détail

INTRODUCTION A LA FINANCE CARBONE. Journée d étude Groupe Initiatives

INTRODUCTION A LA FINANCE CARBONE. Journée d étude Groupe Initiatives INTRODUCTION A LA FINANCE CARBONE Journée d étude Groupe Initiatives Renaud BETTIN Octobre 2012 1997 > 2005 La naissance de la finance carbone : Un heureux événement Historique : Pigou, EU ETS, et mécanismes

Plus en détail

Introduction au Code de la compensation CO2 - Mars 2008

Introduction au Code de la compensation CO2 - Mars 2008 25/03/2008 1 Introduction au Code de la compensation CO2 - Mars 2008 La compensation volontaire implique le financement de réductions d émissions de dioxyde de carbone équivalentes aux émissions qu un

Plus en détail

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles Position de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) sur la proposition de règlement visant à réduire les émissions de CO2 des voitures neuves (COM(2007)856) Position adoptée par le Comité exécutif

Plus en détail

Les fonds d investissement dans les actifs carbone : état des lieux

Les fonds d investissement dans les actifs carbone : état des lieux Note d étude n 1 du 10 janvier 2005 Ariane de Dominicis Tél : 01 58 50 98 20 ariane.dedominicis@caissedesdepots.fr Les fonds d investissement dans les actifs carbone : état des lieux Depuis le lancement

Plus en détail

Le parc éolien de la cimenterie de Tétouan. Courtesy of Patrick Rimoux (architecte)

Le parc éolien de la cimenterie de Tétouan. Courtesy of Patrick Rimoux (architecte) Le parc éolien de la cimenterie de Tétouan Courtesy of Patrick Rimoux (architecte) Sommaire 1 2 3 4 5 Lafarge Maroc en bref Choix de l électricité éolienne Parc éolien de Tétouan Exploitation du parc éolien

Plus en détail

Conseil des ministres franco-allemand Paris, le 19 février 2014. Déclaration conjointe Energie, climat et développement durable

Conseil des ministres franco-allemand Paris, le 19 février 2014. Déclaration conjointe Energie, climat et développement durable Conseil des ministres franco-allemand Paris, le 19 février 2014 Déclaration conjointe Energie, climat et développement durable Face à la réalité indéniable du réchauffement global, l Allemagne et la France

Plus en détail

Conférence ministérielle africaine sur l environnement. Renforcer la capacité d adaptation au climat en Afrique : de l engagement politique à l action

Conférence ministérielle africaine sur l environnement. Renforcer la capacité d adaptation au climat en Afrique : de l engagement politique à l action NATIONS UNIES DOCUMENT DE TRAVAIL POUR LE DIALOGUE MINISTERIEL SUR L ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EP Conférence ministérielle africaine sur l environnement Version non éditée Distr.: Générale

Plus en détail

CILSS - PREDAS FICHE NORMATIVE FINANCEMENTS MDP 1/5 FONDS DE RACHAT D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE (PROTOCOLE DE KYOTO)

CILSS - PREDAS FICHE NORMATIVE FINANCEMENTS MDP 1/5 FONDS DE RACHAT D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE (PROTOCOLE DE KYOTO) CILSS - PREDAS FICHE NORMATIVE FINANCEMENTS MDP 1/5 FONDS DE RACHAT D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE (PROTOCOLE DE KYOTO) MECANISMES DE DEVELOPPEMENT PROPRE (MDP) ETAT ACTUEL TUTELLE INTERNATIONALE

Plus en détail

Le soutien public dans la construction résidentielle le cas d Austin (Texas)

Le soutien public dans la construction résidentielle le cas d Austin (Texas) Le soutien public dans la construction résidentielle le cas d Austin (Texas) LÉA MÉTHÉ MYRAND / AOUT 2010 Léa Méthé Myrand est chargée de projet chez Écobâtiment, organisme national d intérêt public (Canada)

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE EB.AIR/WG.1/2005/14 22 juin 2005 COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE ORGANE EXÉCUTIF DE LA CONVENTION SUR LA POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE À LONGUE

Plus en détail

Termes de Références. Recrutement d un Bureau d étude ou d un groupement de Bureau d étude pour

Termes de Références. Recrutement d un Bureau d étude ou d un groupement de Bureau d étude pour Ministère de l Equipement, de l Aménagement territorial et du Développement Durable Direction Générale de l Environnement et de la qualité de la Vie Termes de Références Recrutement d un Bureau d étude

Plus en détail

RDV. du financement QUELQUES CONSEILS DE NOS EXPERTS. En collaboration avec :

RDV. du financement QUELQUES CONSEILS DE NOS EXPERTS. En collaboration avec : RDV du financement QUELQUES CONSEILS DE NOS EXPERTS. En collaboration avec : FINANCER SA CROISSANCE PAR LE FINANCEMENT BANCAIRE Quelle est l information qui me sera demandée par une institution financière

Plus en détail

RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES

RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES UNE OFFRE D ACCOMPAGNEMENT TECHNIQUE À TOUTES LES ÉTAPES ET DANS LA DURÉE En Afrique et au Moyen-Orient, comme en Asie et en Amérique latine, les entreprises

Plus en détail

COMMISSION DES AFFAIRES JURIDIQUES DE L IRU (CAJ)

COMMISSION DES AFFAIRES JURIDIQUES DE L IRU (CAJ) COMMISSION DES AFFAIRES JURIDIQUES DE L IRU (CAJ) 1. Présentation de la CAJ Depuis quatre décennies, la Commission des Affaires juridiques de l IRU, regroupant des juristes émérites issus de 35 pays, observe

Plus en détail

Cycles de vie des produits à base de bois et séquestration du carbone. Deroubaix G., Vial E., Cornillier C.

Cycles de vie des produits à base de bois et séquestration du carbone. Deroubaix G., Vial E., Cornillier C. Innovations Agronomiques 18 (2012), 31-37 Cycles de vie des produits à base de bois et séquestration du carbone Deroubaix G., Vial E., Cornillier C. Institut Technologique Forêt Cellulose Bois-construction

Plus en détail

DÉCEMBRE 2015 ÉPARGNER ET INVESTIR VERT. lesclesdelabanque.com N 7 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT

DÉCEMBRE 2015 ÉPARGNER ET INVESTIR VERT. lesclesdelabanque.com N 7 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT DÉCEMBRE 2015 lesclesdelabanque.com ÉPARGNER ET INVESTIR VERT N 7 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT SOMMAIRE CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Introduction 2 Pourquoi investir dans l épargne verte? 4 Comment

Plus en détail

Les fonds d investissement dans les actifs CO 2 : l accélération (actualisation de la note d étude n 1)

Les fonds d investissement dans les actifs CO 2 : l accélération (actualisation de la note d étude n 1) Note d étude n 7, novembre 2005 Ariane de Dominicis Tél : 01 58 50 98 20 ariane.dedominicis@caissedesdepots.fr Les fonds d investissement dans les actifs CO 2 : l accélération (actualisation de la note

Plus en détail

Doc. : Th-Franchise A 4 Bruxelles, le 16.3.2001 MH/RHdG/JP A V I S. concernant LES CONTRATS DE COLLABORATION COMMERCIALE (LA FRANCHISE) ***

Doc. : Th-Franchise A 4 Bruxelles, le 16.3.2001 MH/RHdG/JP A V I S. concernant LES CONTRATS DE COLLABORATION COMMERCIALE (LA FRANCHISE) *** Doc. : Th-Franchise A 4 Bruxelles, le 16.3.2001 MH/RHdG/JP A V I S concernant LES CONTRATS DE COLLABORATION COMMERCIALE (LA FRANCHISE) *** 2 Après avoir consulté la commission permanente «Politique générale

Plus en détail

L avenir des dispositions en matière de TIC dans l éducation des enfants à BEP?

L avenir des dispositions en matière de TIC dans l éducation des enfants à BEP? Les Technologies de l Information et de la Communication (TIC) dans l éducation des enfants à Besoins Educatifs Particuliers (BEP) Projection dans les domaines politique, pratique et de la recherche et

Plus en détail

captage stockage carbone Garantir une utilisation en toute sécurité du et du du en Europe Agir pour le climat

captage stockage carbone Garantir une utilisation en toute sécurité du et du du en Europe Agir pour le climat Garantir une utilisation en toute sécurité du captage stockage carbone en Europe et du du Agir pour le climat Le captage et le stockage du carbone (CSC) est une nouvelle technologie susceptible d apporter

Plus en détail

DOCUMENT CONCEPTUEL DE PROJET DE L AEC (AEC DCP) - PROJET REGIONAL DE GEOTHERMIE

DOCUMENT CONCEPTUEL DE PROJET DE L AEC (AEC DCP) - PROJET REGIONAL DE GEOTHERMIE ACS/2012/DRR.20/WP.004 Original : anglais Dernière mise à jour : le 26 octobre 2012 ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAIBE (AEC) XX e REUNION DU COMITE SPECIAL POUR LA REDUCTION DES RISQUES DE CATASTROPHES

Plus en détail

Renewable Energies and Energy Efficiency Programme. 2015 - Programme ENERGIES Présentation de l appel à propositions 1 / 28

Renewable Energies and Energy Efficiency Programme. 2015 - Programme ENERGIES Présentation de l appel à propositions 1 / 28 Renewable Energies and Energy Efficiency Programme 2015 - Programme ENERGIES Présentation de l appel à propositions 1 / 28 POINTS DE REPERE Financé dans le cadre du 10 ème FED Signature de la convention

Plus en détail

[R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE

[R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE [R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE Perspectives énergétiques pour un monde plus durable Synthèse du rapport 2015 image : Gemasolar, tour solaire de 15 MW, Espagne. CONTEXTE Cette année, la lutte contre les changements

Plus en détail

Convention-cadre sur les changements climatiques

Convention-cadre sur les changements climatiques NATIONS UNIES Convention-cadre sur les changements climatiques Distr. GÉNÉRALE FCCC/SBSTA/2003/3 25 mars 2003 FRANÇAIS Original: ANGLAIS ORGANE SUBSIDIAIRE DE CONSEIL SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE Dix-huitième

Plus en détail

Financement de la Transition Energétique au Sud: Combien? Gaël Giraud

Financement de la Transition Energétique au Sud: Combien? Gaël Giraud Financement de la Transition Energétique au Sud: Combien? Gaël Giraud Chef Economiste Directeur chaire Energie et Prospérité Dir. de recherche CNRS Journée Scientifique «Enjeux et perspectives de la COP21»

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/ENERGY/GE.3/2014/3 Distr. générale 18 février 2014 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité de l énergie durable Groupe d experts

Plus en détail

Exploitation illégale des forêts : ce que dit le Plan d Action FLEGT de la Commission européenne

Exploitation illégale des forêts : ce que dit le Plan d Action FLEGT de la Commission européenne Plateforme Forêts - Communauté européenne : Briefing Exploitation illégale des forêts : ce que dit le Plan d Action FLEGT de la Commission européenne Introduction En raison de la préoccupation internationale

Plus en détail

Un programme du Groupe ACP et de la Commission européenne pour la promotion des investissements

Un programme du Groupe ACP et de la Commission européenne pour la promotion des investissements Un programme du Groupe ACP et de la Commission européenne pour la promotion des investissements PRO INVEST Développé et mis en oeuvre par la Commission européenne au nom du Groupe des Etats ACP Géré par

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI SEPTEMBRE 2004 1. PRÉSENTATION Le Cadre de Coopération Intérimaire (CCI) exprime le programme

Plus en détail

Deuxième partie : Les appels à proposition

Deuxième partie : Les appels à proposition Deuxième partie : Les appels à proposition L objectif de l appel à proposition est de maîtriser et coordonner au mieux la gestion du budget d aide public au développement alloué aux ONGD tout en contribuant

Plus en détail

Financer la lutte contre les changements climatiques : la responsabilité internationale de l Union européenne.

Financer la lutte contre les changements climatiques : la responsabilité internationale de l Union européenne. Financer la lutte contre les changements climatiques : la responsabilité internationale de l Union européenne. En janvier 2009, la Commission européenne a publié sa «Communication Copenhague». Ce texte

Plus en détail

ANACAPH/Colloque sur le Crédit

ANACAPH/Colloque sur le Crédit ANACAPH/Colloque sur le Crédit Caisse Populaire Fraternité, (CPF) «Financement des réchauds à gaz propane pour des ménages en milieu rural et urbain» Présentation de la Caisse Fraternité du Cap Date de

Plus en détail

Cadre légal régissant les hydrocarbures en Algérie

Cadre légal régissant les hydrocarbures en Algérie Cadre légal régissant les hydrocarbures en Algérie Journée de communication portant sur le cadre légal et contractuel régissant les hydrocarbures en Algérie. Alger, 25 novembre 2015 1 Dispositif règlementaire

Plus en détail

LE Réseau d Associations du Sud pour l Environnement et le Développement Durable

LE Réseau d Associations du Sud pour l Environnement et le Développement Durable ETUDE DE LA PROBLEMATIQUE ENVIRONNEMENTALE DANS LA REGION DE MARRAKECH ET SON IMPACT SUR LE SECTEUR DU TOURISME LE Réseau d Associations du Sud pour l Environnement et le Développement Durable est la première

Plus en détail

LES PROGRAMMES INTERREG EN PICARDIE

LES PROGRAMMES INTERREG EN PICARDIE LES PROGRAMMES INTERREG EN PICARDIE LE PROGRAMME TRANSFRONTALIER FRANCE WALLONIE VLAANDEREN LE PROGRAMME TRANSFRONTALIER FRANCE MANCHE ANGLETERRE LE PROGRAMME TRANSFRONTALIER DES 2 MERS LE PROGRAMME TRANSNATIONAL

Plus en détail

INTRODUCTION. Recommendations du GIEC en matière de bonnes pratiques et de gestion des incertitudes pour les inventaires nationaux 1.

INTRODUCTION. Recommendations du GIEC en matière de bonnes pratiques et de gestion des incertitudes pour les inventaires nationaux 1. 1 INTRODUCTION Recommendations du GIEC en matière de bonnes pratiques et de gestion des incertitudes pour les inventaires nationaux 1.1 Table des matières 1 INTRODUCTION 1.1 DEVELOPPEMENT DU PROGRAMME...

Plus en détail

WP Board No. 972/05. 29 avril 2005 Original : anglais. Projets/Fonds commun. Comité exécutif 258 e réunion 17 19 mai 2005 Londres, Angleterre

WP Board No. 972/05. 29 avril 2005 Original : anglais. Projets/Fonds commun. Comité exécutif 258 e réunion 17 19 mai 2005 Londres, Angleterre WP Board No. 972/05 International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café 29 avril 2005 Original : anglais Projets/Fonds

Plus en détail

ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES

ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES 2 RECOMMANDATION DU CONSEIL RELATIVE À UN ACCÈS ÉLARGI ET UNE EXPLOITATION PLUS EFFICACE CONCERNANT LES INFORMATIONS DU ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES L OCDE est un forum unique

Plus en détail

Convention-cadre sur les changements climatiques

Convention-cadre sur les changements climatiques NATIONS UNIES Convention-cadre sur les changements climatiques Distr. GÉNÉRALE FCCC/AWGLCA/2008/8 15 juillet 2008 FRANÇAIS Original: ANGLAIS GROUPE DE TRAVAIL SPÉCIAL DE L ACTION CONCERTÉE À LONG TERME

Plus en détail

FIP/SC.12/3/Rev.1. Réunion du Sous-comité du FIP Montego Bay (Jamaïque) 12 juin 2014. Point 3 de l ordre du jour

FIP/SC.12/3/Rev.1. Réunion du Sous-comité du FIP Montego Bay (Jamaïque) 12 juin 2014. Point 3 de l ordre du jour Réunion du Sous-comité du FIP Montego Bay (Jamaïque) 28 juin 2014 FIP/SC.12/3/Rev.1 12 juin 2014 Point 3 de l ordre du jour RAPPORT D ACTIVITÉ SEMESTRIEL DU FIP (RÉSUMÉ) DÉCISION PROPOSÉE Le Sous-comité

Plus en détail

Aide-mémoire élaboré par la France et le Pérou

Aide-mémoire élaboré par la France et le Pérou Première série de consultations ministérielles informelles en vue de préparer la COP21 Paris, les 20 et 21 juillet 2015 Aide-mémoire élaboré par la France et le Pérou Paris, le 31 juillet 2015 Introduction

Plus en détail

Confédération européenne des syndicats (CES)

Confédération européenne des syndicats (CES) Confédération européenne des syndicats (CES) Adoptée lors du Comité exécutif des 19-20 octobre 2011 Confédération européenne des syndicats (CES) En décembre 2011, les négociateurs de tous les pays convergeront

Plus en détail

DEPLOIEMENT DE BORNES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES. sur le département du Calvados

DEPLOIEMENT DE BORNES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES. sur le département du Calvados DEPLOIEMENT DE BORNES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES sur le département du Calvados Comité Syndical Jeudi 12 décembre 2013 Page 37 Sommaire Le projet de déploiement de bornes de recharge en 5 points

Plus en détail

Stratégie Nationale sur le Changement Climatique

Stratégie Nationale sur le Changement Climatique Publié par la En collaboration avec le Ministère de l Equipement, de l Aménagement du Territoire et du Développement Durable Stratégie Nationale sur le Changement Climatique Synthèse Publié par Bureau

Plus en détail

APPEL A PROJETS INTERNATIONALISATION ET CONQUETE DE NOUVEAUX MARCHES

APPEL A PROJETS INTERNATIONALISATION ET CONQUETE DE NOUVEAUX MARCHES APPEL A PROJETS INTERNATIONALISATION ET CONQUETE DE NOUVEAUX MARCHES I. CONTEXTE Le Schéma Régional de développement Economique, d Innovation et d Internationalisation (SRDEII) adopté par la Région fin

Plus en détail

Les marchés européens de l électricité

Les marchés européens de l électricité N 10 Les marchés européens de l électricité La baisse des prix de l électricité sur les marchés de gros en Europe se poursuit. Plusieurs réformes de fond sont engagées pour restaurer des signaux économiques

Plus en détail

SERVICE DE LA TECHNIQUE STRATEGIE ET PROGRAMME DE TRAVAIL

SERVICE DE LA TECHNIQUE STRATEGIE ET PROGRAMME DE TRAVAIL ORGANISATION INTERGOUVERNEMENTALE POUR LES TRANSPORTS INTERNATIONAUX FERROVIAIRES ZWISCHENSTAATLICHE ORGANISATION FÜR DEN INTERNATIONALEN EISENBAHNVERKEHR INTERGOVERNMENTAL ORGANISATION FOR INTERNATIONAL

Plus en détail

La Consommation et la Production Durables en un clic

La Consommation et la Production Durables en un clic PORTAIL MONDIAL DE LA CPD Consommation et Production Durables www.start.scpclearinghouse.org La Consommation et la Production Durables en un clic Animé par Action Mondiale pour la Consommation et la Production

Plus en détail

Organisé conjointement par

Organisé conjointement par Intégration de la mise en œuvre de coopération mutuelle du Traité international et du Protocole de Nagoya dans le cadre des objectifs généraux de la politique nationale Un atelier pour les équipes nationales

Plus en détail

Les partenaires de l étude

Les partenaires de l étude Les partenaires de l étude VIVAPOLIS est la marque ombrelle visant à fédérer les acteurs français publics et privés qui veulent promouvoir, à l international, une ambition partagée d un développement urbain

Plus en détail

ADMINISTRATEUR GENERAL AGENCE WALLONNE A L EXPORTATION ET AUX INVESTISSEMENTS ETRANGERS (AWEX)

ADMINISTRATEUR GENERAL AGENCE WALLONNE A L EXPORTATION ET AUX INVESTISSEMENTS ETRANGERS (AWEX) LETTRE DE MISSION ADMINISTRATEUR GENERAL AGENCE WALLONNE A L EXPORTATION ET AUX INVESTISSEMENTS ETRANGERS (AWEX) 1. DESCRIPTION DE FONCTION ET PROFIL DE COMPETENCES A. DESCRIPTION DE FONCTION A.1. Missions

Plus en détail

Le changement climatique : un défi incontournable

Le changement climatique : un défi incontournable CEP G 12/02/2009. Le changement climatique : un défi incontournable Dominique Defrise Constat Le capitalisme génère non seulement une crise financière majeure mais aussi une crise climatique. Les réponses

Plus en détail

Ce qui est fondamental, c est la volonté politique pour y arriver. CONTEXTE

Ce qui est fondamental, c est la volonté politique pour y arriver. CONTEXTE CONTEXTE Cette année, la lutte aux changements climatiques pourrait connaître un tournant majeur. La Conférence de Paris en décembre présente une occasion aux leaders politiques et aux chefs d entreprises

Plus en détail

Etude 3-D Secure 2014 pour le secteur aérien et du voyage en ligne

Etude 3-D Secure 2014 pour le secteur aérien et du voyage en ligne Etude 3-D Secure 2014 pour le secteur aérien et du voyage en ligne Pratiques 3-D Secure pour le secteur aérien et du voyage en ligne Le secteur aérien et du voyage dépend des canaux de vente en ligne pour

Plus en détail

Le transport durable Une approche alternative à l emploi et la compétitivité Consultations pré-budgétaires 2012 Le 12 août 2011

Le transport durable Une approche alternative à l emploi et la compétitivité Consultations pré-budgétaires 2012 Le 12 août 2011 Le transport durable Une approche alternative à l emploi et la compétitivité Consultations pré-budgétaires 2012 Le 12 août 2011 L Alliance canadienne pour les véhicules au gaz naturel 350 Sparks Street,

Plus en détail

PLAN NATIONAL CLIMAT 2002-2012

PLAN NATIONAL CLIMAT 2002-2012 PLAN NATIONAL CLIMAT 2002-2012 TABLE DES MATIERES 1. LES ENGAGEMENTS DE LA BELGIQUE EN MATIERE DE CHANGEMENTS CLIMATIQUES... 5 1.1 CHANGEMENTS CLIMATIQUES... 5 1.2 ACCORDS INTERNATIONAUX... 8 L APPROCHE

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Communiqué de presse 16 juin 2005 Fusion de Stock at Stake (membre du groupe Ethibel) et Vigeo : naissance du Groupe Vigeo, première agence européenne de mesure de

Plus en détail

Convention-cadre des Nations-Unies sur les Changements climatiques

Convention-cadre des Nations-Unies sur les Changements climatiques Convention-cadre des Nations-Unies sur les Changements climatiques Documents de formation du GCE Inventaires nationaux des gaz à effet de serre Arrangements nationaux Version 2, avril 2012 Public visé

Plus en détail

Eau, Energie et Environnement

Eau, Energie et Environnement 0 LE CONTEXTE Très peu de formations associent actuellement les problématiques de l eau et de l énergie. Il s agit pourtant de deux domaines se situant aux interfaces entre activités humaines et leurs

Plus en détail

Note conceptuelle. Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices

Note conceptuelle. Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices Note conceptuelle Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices Deuxième Atelier International Hotel King Fahd, Dakar, Sénégal, 25-28 février

Plus en détail

Catégorie des titres concernés : Neopost SA - Actions ordinaires - ISIN : FR0000120560. Neopost SA Société Anonyme au capital de 31.907.

Catégorie des titres concernés : Neopost SA - Actions ordinaires - ISIN : FR0000120560. Neopost SA Société Anonyme au capital de 31.907. Neopost SA Société Anonyme au capital de 31.907.087 euros Siège Social : 113 RUE JEAN MARIN NAUDIN - 92220 BAGNEUX FRANCE RCS : NANTERRE B 402 103 907 Descriptif du programme de rachat de ses propres actions

Plus en détail

DÉCISIONS DU CONSEIL DES GOUVERNEURS DE LA BCE (AUTRES

DÉCISIONS DU CONSEIL DES GOUVERNEURS DE LA BCE (AUTRES 22 novembre 2013 DÉCISIONS DU CONSEIL DES GOUVERNEURS DE LA BCE (AUTRES QUE LES DÉCISIONS RELATIVES À LA FIXATION DES TAUX D INTÉRÊT) Opérations de marché Novembre 2013 Mise en place d un réseau d accords

Plus en détail

Développement de campus universitaires d'excellence internationale en Espagne

Développement de campus universitaires d'excellence internationale en Espagne Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : Rubiralta, M. et L. Delgado (2010), «Développement de campus universitaires d'excellence internationale en Espagne», CELE Échanges, Centre

Plus en détail

LES ASSOCIATIONS ENVIRONNEMENTALES DEMANDENT À LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE DE RENONCER AU PROJET «PUITS DE CARBONE» AU CONGO

LES ASSOCIATIONS ENVIRONNEMENTALES DEMANDENT À LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE DE RENONCER AU PROJET «PUITS DE CARBONE» AU CONGO BRUSSELSE RAAD VOOR HET LEEFMILIEU Zaterdagplein 13 1000 Brussel Tél. 02/217 56 33 Fax. 02/217 06 11 GREENPEACE Chaussée de Haecht 159 1030 Bruxelles Tél. : 02/274 02 00 Fax : 02/201 19 50 INTER-ENVIRONNEMENT

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL DE L IHP+ POUR 2016-17

PROGRAMME DE TRAVAIL DE L IHP+ POUR 2016-17 PROGRAMME DE TRAVAIL DE L IHP+ POUR 2016-17 Optimiser la coopération au développement pour atteindre les ODD concernant la santé 1. Introduction Le programme de travail du Partenariat international pour

Plus en détail

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire.

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire. Maison individuelle exemplaire : éco-innovante et reproductible Règlement de l appel à projets Date limite de réception des dossiers : 1 er octobre 2009 12 h Objectifs de l appel à projets Le secteur du

Plus en détail

L immobilier sans briques ni mortier

L immobilier sans briques ni mortier L immobilier sans briques ni mortier Lorsqu ils entreprennent de constituer leur patrimoine, de nombreux Canadiens se demandent s ils ne devraient pas investir dans des biens immobiliers autres que leur

Plus en détail

News. Prochaines Accueil Nouveautés étapes Actualités Contact

News. Prochaines Accueil Nouveautés étapes Actualités Contact N 2 Février 2015 News letter www.postalcarbonfund.com Prochaines Accueil Nouveautés étapes Actualités Contact Éditorial EN ROUTE POUR COP 21 COP21, la prochaine conférence de négociation sur le changement

Plus en détail

Financement du changement climatique : ça passe ou ça casse

Financement du changement climatique : ça passe ou ça casse NOTE D INFORMATION - CHANGEMENTS CLIMATIQUES - DÉCEMBRE 2009 Financement du changement climatique : ça passe ou ça casse La question du financement du changement climatique dans les pays en développement

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT DE LA COMMISSION SUR LE PROCESSUS DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA REGION DES GRANDS LACS

RAPPORT DU PRESIDENT DE LA COMMISSION SUR LE PROCESSUS DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA REGION DES GRANDS LACS AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA P.O. Box: 3243, Addis Ababa, Ethiopia, Tel.:(251-1) 51 38 22 Fax: (251-1) 51 93 21 Email: oau-ews@telecom.net.et CONSEIL DE PAIX ET DE SECURITE 32 EME REUNION

Plus en détail

ETUDE DE CAS: L EXPERIENCE DU FONDS ROUTIER EN ZAMBIE

ETUDE DE CAS: L EXPERIENCE DU FONDS ROUTIER EN ZAMBIE ETUDE DE CAS: L EXPERIENCE DU FONDS ROUTIER EN ZAMBIE Objectifs de l'étude de cas N. Gananadha, National Roads Board of Zambia Entre 1987 et 1990, le réseau routier primaire de la Zambie s'est détérioré

Plus en détail

Présentation Forum minier 2011 23 septembre 2011 L émergence des ententes de prédéveloppement

Présentation Forum minier 2011 23 septembre 2011 L émergence des ententes de prédéveloppement Présentation Forum minier 2011 23 septembre 2011 L émergence des ententes de prédéveloppement François Dandonneau, associé, Gowlings Jean M. Gagné, associé, Fasken Martineau 1, Place Ville-Marie, 37e étage

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE TRADE/2005/7 14 mars 2005 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU COMMERCE, DE L INDUSTRIE

Plus en détail

Fonds pour l'environnement mondial

Fonds pour l'environnement mondial Fonds pour l'environnement mondial Résumé du document GEF/C.32/8 Stratégie de communication et d information Décision recommandée au Conseil Ayant examiné le document GEF/C.32/8 intitulé Stratégie de communication

Plus en détail

Atelier thématique «Stratégies de développement durable»

Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Par Christian BRODHAG École nationale supérieure des mines de Saint-Etienne (France) brodhag@emse.fr Le thème stratégie de développement durable

Plus en détail

Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise OBJECTIFS DE LA FORMATION :

Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise OBJECTIFS DE LA FORMATION : Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise FORMATION «GESTIONNAIRE DE PETITES ET MOYENNES STRUCTURES» CODE CPF 2593 448 HEURES SOIT 56 JOURS DE FORMATION DE LA FORMATION :

Plus en détail

Le 7 février 2011, Messieurs les Co-présidents,

Le 7 février 2011, Messieurs les Co-présidents, Le 7 février 2011, Commission de l Énergie du Nouveau-Brunswick M. Jeannot Volpé, Co-président M. Bill Thompson, Co-président C.P. 6000 Fredericton, N.B. E3B 5H1 Messieurs les Co-présidents, Dans un premier

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique BEPS ACTION 10: PROJET DE RAPPORT RELATIF AUX PRIX DE TRANSFERT PRATIQUES DANS LES TRANSACTIONS TRANSFRONTALIERES PORTANT SUR DES PRODUITS DE BASE 6 décembre 2014 6 février 2015 PROJET

Plus en détail

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

Comité régional en transport collectif de la Mauricie

Comité régional en transport collectif de la Mauricie Comité régional en transport collectif de la Mauricie La première génération En février 2002, le comité de coordination du Consortium en développement social de la Mauricie a tenu une rencontre régionale

Plus en détail

Bilan Gaz à Effet de Serre (BGES) de CNIM SA en France 2013

Bilan Gaz à Effet de Serre (BGES) de CNIM SA en France 2013 Bilan Gaz à Effet de Serre (BGES) de CNIM SA en France 2013 Bilan réalisé avec le support de l agence conseil Prestataire habilité Bilan Carbone Membre de l Association des Professionnels en Conseil Carbone

Plus en détail

OPIIEC. Famille. Sous-famille : Intitulé de l emploi-type INGÉNIEUR COMMERCIAL. Appellations couramment utilisées

OPIIEC. Famille. Sous-famille : Intitulé de l emploi-type INGÉNIEUR COMMERCIAL. Appellations couramment utilisées Famille COMMERCIAL Sous-famille : Intitulé de l emploi-type Appellations couramment utilisées Ingénieur d affaires Responsable grands comptes Ingénieur de promotion des ventes Appellations équivalentes

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable *******************

REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable ******************* REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable ******************* STRATEGIE NATIONALE EN MATIERE D EDUCATION POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE **************************

Plus en détail

FICHE ACTIONS POSSON PACKAGING S.A.S

FICHE ACTIONS POSSON PACKAGING S.A.S FICHE ACTIONS POSSON PACKAGING S.A.S ACTIONS GLOBALES Communication avec l ensemble des salariés via un réseau intranet ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Une démarche de progrès continu validée par les certifications

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

Afrique du Sud : émissions de CO 2 depuis 1990

Afrique du Sud : émissions de CO 2 depuis 1990 Afrique du Sud À la croisée des chemins Objectif climatique : réduction des émissions entre 398 et 614 millions de tonnes équivalent CO 2 d ici 2030 (équivalent à une augmentation de 20 à 82 % par rapport

Plus en détail

PASSIF AU TITRE DES SITES CONTAMINÉS

PASSIF AU TITRE DES SITES CONTAMINÉS DÉCEMBRE 2011 WWW.BDO.CA CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ PASSIF AU TITRE DES SITES CONTAMINÉS Le nouveau chapitre SP 3260, Passif au titre des sites contaminés, du Manuel de comptabilité pour le secteur

Plus en détail

Merit-order charbon-gaz et émissions de CO2 du secteur électrique en Europe. Commission Perspectives du Réseau Mardi 6 octobre 2015

Merit-order charbon-gaz et émissions de CO2 du secteur électrique en Europe. Commission Perspectives du Réseau Mardi 6 octobre 2015 Merit-order charbon-gaz et émissions de CO2 du secteur électrique en Europe Commission Perspectives du Réseau Mardi 6 octobre 2015 Au programme Eléments de contexte Centrales électriques et émissions de

Plus en détail

ANALYSE D IMPACT RÉGLEMENTAIRE. Filtration des sites illégaux de jeux en ligne effectuée par les fournisseurs d accès à Internet

ANALYSE D IMPACT RÉGLEMENTAIRE. Filtration des sites illégaux de jeux en ligne effectuée par les fournisseurs d accès à Internet ANALYSE D IMPACT RÉGLEMENTAIRE Filtration des sites illégaux de jeux en ligne effectuée par les fournisseurs d accès à Internet Analyse d impact réglementaire FILTRATION DES SITES ILLÉGAUX DE JEUX EN

Plus en détail

COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS

COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 26.5.2014 COM(2014) 297 final COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS sur

Plus en détail

Stratégies et approches du financement pour le climat à long terme

Stratégies et approches du financement pour le climat à long terme Stratégies et approches du financement pour le climat à long terme Le Canada est heureux de répondre à l invitation, contenue au paragraphe 10 de la décision 3/CP.19, de préparer des rapports bisannuels

Plus en détail

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Exposé présenté à la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information Mai 2015 Yves Genest, dirigeant

Plus en détail

SCHÉMA POUR LE RAPPORT FINAL DU COFINANCEMENT

SCHÉMA POUR LE RAPPORT FINAL DU COFINANCEMENT SCHÉMA POUR LE RAPPORT FINAL DU COFINANCEMENT Le rapport intermédiaire doit contenir l appréciation de l ONG luxembourgeoise et il ne suffit pas de transmettre au Ministère le rapport provenant du partenaire

Plus en détail

LE MÉCANISME FINANCIER ELENA

LE MÉCANISME FINANCIER ELENA LE MÉCANISME FINANCIER ELENA Reinhard Six Division Efficacité Energétique et Renouvelables Banque européenne d investissement (BEI) Journée d information et d échanges, Besançon 8 novembre 2012 1 Banque

Plus en détail

Plan stratégique quinquennal 2015-2019. Plan stratégique de l OIV 2015-2019

Plan stratégique quinquennal 2015-2019. Plan stratégique de l OIV 2015-2019 Plan stratégique de l OIV 2015-2019 1 Sommaire Introduction... 3 Axes Stratégiques... 4 1. Promouvoir une vitiviniculture durable... 4 a. Prendre en compte et réagir face au défi du changement climatique...

Plus en détail