Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité?"

Transcription

1 1 Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité? Février 2013

2 2 INTRODUCTION: Perception et tendances du travail collaboratif en 2013 Ce terme très en vogue dans les entreprises de toutes tailles se retrouve au cœur de bien des discussions actuellement. Les pratiques ont en effet évolué ces dernières années et une majorité des activités professionnelles s opère aujourd hui dans un cadre collectif. Mais qu apporte réellement la collaboration au succès des entreprises? Est-ce que partager plus permet de travailler mieux et plus vite? Estce que la transparence sur les tâches et les projets contribue à l épanouissement des individus dans les entreprises? Un meilleur partage des informations, des synergies entre les divers départements des organisations devraient permettre aux entreprises des gains de performance évidents, est-ce la réalité aujourd hui? C est ce que Mindjet a voulu évaluer en interrogeant des entreprises et déterminer la perception de la collaboration par ceux qui en sont les acteurs. Mindjet a mené son enquête pour connaître les habitudes nouvelles de ces individus et déterminer si les pratiques collaboratives ont été imposées ou alors se sont intégrées naturellement dans le monde de l entreprise. A travers cette enquête, Mindjet dresse un état des lieux de la collaboration: les individus sont-ils convaincus des avantages apportés par le partage d information et d idées? Quel est le niveau de maturité des solutions mises en place et répondent-elles aux enjeux cruciaux des entreprises? Note: cette enquête est le troisième volet d une étude réalisée en 2012 sur La gestion des flux d information en entreprises et les conséquences sur les pratiques professionnelles des individus et des équipes déclinée en en trois phases (lien en annexe)

3 3 Le temps consacré aux projets et aux tâches réalisés en équipe: Le temps consacré pour les tâches en équipe: <10% 33,5% 10 à 20% 20,1% 21 à 30% 17,1% 31à 50% 13,7% 51 à 70% 8,2% Plus de 70 % 7,4% La part des projets réalisés en groupe: 1 à 5 45,2% 6 à 10 8,6% Aucun 41,8% Plus de 10 4,4% Près de la moitié des sondés consacre plus de 20% de son temps à des projets d équipe Chaque semaine 45,2% des individus en entreprise pilote ou contribue à 1 à 5 projets en équipe 13 % des personnes interrogées est impliqué dans plus de 6 projets à la fois

4 4 Activités collectives et efficacité de la collaboration: La part des projets où la collaboration pourrait-être améliorée : <10% 39,4% 11 à 20% 16,5% 21 à 30% 19,3% 31 à 50% 13,2% 51 à 70% 6,5% Plus de 70 % 5,1% 50,00% 40,00% Où la collaboration pêche-t-elle?: 45,20% 30,00% 23,50% 21,60% 23,10% 22,90% 20,00% La collaboration telle que pratiquée actuellement ne permet pas un partage des idées efficace. Les principaux éléments d un projet collectif peuvent être améliorés pour au moins 20% des sondés 10,00% 0,00% Partage des idées, élaboration en commun Définition du plan et des objectifs Définition des tâches et affectation des ressources Exécution des tâches de manière synchronisée avec le reste de l équipe Suivi de l état d avancement

5 5 Les axes d amélioration pour mieux travailler ensemble Les freins actuels au travail collaboratif Manque de communication au sein de l équipe 31,4% Ressources sur ou sous exploitées faute de synchronisation dans l exécution des tâches Perte de temps à rechercher les informations provenant de sources diverses Inadéquation entre les résultats et les objectifs par manque d information sur les objectifs Objectifs non ou imparfaitement remplis Déconnexion entre les contributeurs exécutant les tâches et les personnes ayant défini le plan d action global 16,6% 13,7% 17,3% 24,6% 31,4% Le manque de communication dans une équipe est considéré comme un frein majeur à la conduite des projets d équipe (pour 31,4% des personnes interrogées ) La perte de temps dans la recherche d informations pour le projet mené est un réel obstacle pour 31,4% des sondés.,0% 10,0% 20,0% 30,0% 40,0%

6 6 Les bénéfices attendus d une collaboration efficace Quel est selon vous l'avantage le plus pertinent du travail collaboratif en entreprise? 40,0% 35,0% 35,7% 30,0% 25,0% 20,0% 24,9% 21,9% 25,3% 20,7% Partager le savoir: plus de 35% des personnes interrogées considèrent que c est l un des avantages majeurs d une collaboration efficace 15,0% 10,0% 5,0% 13,7% 12,9% Une meilleure qualité du travail au quotidien est également un avantage essentiel pour 20,7% des sondés.,0% Mieux contribuer aux objectifs de l entreprise Meilleure compréhension de la stratégie et des processus Accroissement des performances Stimulation de l innovation Partage des savoirs Meilleure qualité du travail au quotidien Meilleur relationnel avec ses collègues

7 7 Effets négatifs vs Effets positifs Quelles sont les conséquences d une mauvaise collaboration sur les projets? Désintérêt du top management 28,7% Manque d implication des collaborateurs dans les projets en équipe 71,3% Quels bénéfices apportent une collaboration efficace sur les projets? Développement personnel au sein de 26,5% l entreprise Montée en compétences 33,1% Gain de temps et de productivité 40,0% Efficacité dans les tâches 44,5% Développement d un sentiment d appartenance 18,3% Développement de nouveaux réseaux 7,5% Plus de 70% des individus considèrent qu une collaboration menée inefficacement entraîne une perte d implication et d engagement En revanche, lorsque le travail collaboratif est bien mené, il conduit à une efficacité améliorée dans les tâches (44,5%) et à un gain de temps et de productivité (40%) Réduction de l isolement 23,4% Diminution des erreurs 27,6%

8 8 Le travail collaboratif, quelle satisfaction pour les individus en entreprise? Quel est votre degré de satisfaction sur la façon dont votre entreprise met en place des outils facilitant le travail en équipe? 50% 45% 40% 30% 20% 16% 32% Seuls 16% des collaborateurs sont satisfaits des outils à leur disposition pour travailler en équipe. 10% 6% 0%

9 9 CONCLUSION Cette étude indique que la collaboration n est plus un concept vague mais une réalité: les individus ne travaillent pas seuls. Nous ne sommes plus dans une addition de ressources travaillant sur des segments distincts mais sur une intégration de ces ressources travaillant de manière agile et synchronisée. Quelle est la pertinence des outils en place? La majorité des personnes interrogées ne considère pas les solutions mises à leur disposition comme pertinentes ou pour le moins suffisantes. L enquête met en exergue les éléments principaux qui contribuent à une collaboration réussie au sein de l entreprise: le partage des idées, la définition des plans, des tâches, l allocation des ressources, la synchronisation de l exécution des tâches, le suivre de l avancement des projets métiers, et révèle que ceuxci sont perfectibles. Est-ce que les offres du marché reflètent ces éléments? Les outils existants répondent-ils aux enjeux d une meilleure collaboration? Il existe une variété de solutions répondant au défi de l amélioration de la productivité mais le plus souvent ils ne répondent pas au besoin réel, à savoir une solution qui serait intégrée n impliquant pas de rupture d outils et permettant de manière flexible de couvrir toutes les phases des projets métiers.

10 10 La collaboration telle que pratiquée actuellement ne permet pas un partage des idées efficace. Chaque semaine 45,2% des individus en entreprise pilote ou contribue à 1 à 5 projets en équipe Seuls 16% des sont satisfaits des outils à leur disposition pour travailler en équipe Plus de 70% des individus pensent qu une collaboration menée inefficacement entraîne une perte d implication et d engagement

11 11 METHODOLOGIE DE L ETUDE Cette étude commanditée par la société Mindjet a été conduite par One Poll. OnePoll réalise des enquêtes en ligne pour le compte d entreprises issues de divers secteurs d activité à travers le monde. L enquête a été menée en mars 2012 auprès d un échantillon de 1000 personnes travaillant en France. Cet échantillon se compose d hommes et de femmes âgés de 18 à 60 ans, employés à temps plein. Tous les départements de l entreprise et toutes les fonctions sont représentées. Les questionnaires ont été envoyés par . A propos de Mindjet Mindjet aide les individus et les entreprises à générer des idées innovantes et à travailler plus efficacement grâce à une solution qui facilite le brainstorming, améliore l élaboration de plans et la gestion de projets, à tout moment et quel que soit le terminal utilisé. Le cadre visuel offert par Mindjet permet aux équipes d être en permanence alignées sur les objectifs, les tâches et les échéances. Ainsi 83 des entreprises appartenant au Fortune 100 utilisent Mindjet chaque jour. Pour en savoir plus sur les tendances collaboratives en entreprise, les pratiques et meilleurs usages liés à la visualisation de l information, visitez Merci de contacter the messengers si vous souhaitez obtenir des renseignements complémentaires ou vous entretenir avec Mindjet. Agence the messengers Elise Lavergne

12 12 ANNEXE Etude Mindjet «L information 2.0 submerge l entreprise et ses collaborateurs» En mai 2012, Mindjet publiait une enquête sur la surcharge d informations au travail révélant les difficultés éprouvées au sein des entreprises pour gérer le flux continu et croissant d informations en circulation. L étude «L information 2.0 submerge l entreprise et ses collaborateurs» dévoile notamment que: - Chaque année, près de 3 semaines sont consacrées à la recherche d information en entreprise - Le coût annuel pour l entreprise est estimé à par employé - 68% des individus en entreprise reçoit jusqu à 100 s par jour Le communiqué de presse et l enquête sont disponibles sur simple demande.

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

Multilinguisme et employabilité

Multilinguisme et employabilité Multilinguisme et employabilité Un inventaire des ressources dans la région de Québec Annie Pilote INRS-UCS Plan de la présentation Objectifs de l enquête Démarche méthodologique Inventaire des ressources

Plus en détail

Intranet et les salariés : les clefs pour un outil efficace

Intranet et les salariés : les clefs pour un outil efficace 99 rue de l Abbé Groult 75015 Paris 01 53 68 28 28 420 rue St Honoré - 75008 Paris - 01 47 03 68 00 Intranet et les salariés : les clefs pour un outil efficace Comportements d utilisation, satisfaction

Plus en détail

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 1 www.optigede.ademe.fr ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités

Plus en détail

ÉQUILIBRE HOMMES / FEMMES : LES ENTREPRISES PLUS ATTENDUES EN FRANCE QU EN SUÈDE!

ÉQUILIBRE HOMMES / FEMMES : LES ENTREPRISES PLUS ATTENDUES EN FRANCE QU EN SUÈDE! ÉQUILIBRE HOMMES / FEMMES : LES ENTREPRISES PLUS ATTENDUES EN FRANCE QU EN SUÈDE! Le 5 mars 2014 A quelques jours de la Journée Internationale de la Femme, l Observatoire International de l Equilibre Hommes

Plus en détail

BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES

BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES Avec le soutien de : 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu SA au capital de 1 571 600 Siren

Plus en détail

Total Value of Ownership des SI Achats. Avril 2013

Total Value of Ownership des SI Achats. Avril 2013 Total Value of Ownership des SI Achats Avril 2013 Tendances Achats Début 2013, Ivalua a lancé Tendances Achats, une enquête trimestrielle réalisée auprès de la communauté Achats Sujets d actualité, débats,

Plus en détail

Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme

Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme Synthèse des principaux enseignements Octobre 2012 sfrbusinessteam.fr FICHE TECHNIQUE DE L ETUDE Echantillon : 300 entreprises de 20 à

Plus en détail

Introduction à l Entreprise 2.0

Introduction à l Entreprise 2.0 Introduction à l Entreprise 2.0 Dérivé du Web 2.0 Philosophie autour du partage et de collaboration Somme de technologies Web 2.0 Volonté de redonner le pouvoir aux utilisateurs, «internautes acteurs»

Plus en détail

Sommaire: Introduction général Partie I: Conclusion. 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II:

Sommaire: Introduction général Partie I: Conclusion. 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II: Thème: Le Coaching Sommaire: Introduction général Partie I: 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II: 1.Caractéristiques du coaching 2.Rôle et mission du coach 3.La

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

«Pratique de la GPEC dans les entreprises»

«Pratique de la GPEC dans les entreprises» «Pratique de la GPEC dans les entreprises» Etat des lieux Etude réalisée par En partenariat avec Avril 2009 www.cerclerh.com Sommaire 1- Introduction 2- Méthodologie 3- Signalétique 4- Pratiques de la

Plus en détail

OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES

OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES «La réussite des directions

Plus en détail

Bonnes pratiques de réalisation des enquêtes de satisfaction au sein des Maisons de Retraites et des EHPAD

Bonnes pratiques de réalisation des enquêtes de satisfaction au sein des Maisons de Retraites et des EHPAD Bonnes pratiques de réalisation des enquêtes de satisfaction au sein des Maisons de Retraites et des EHPAD Résultats de la 2 partie Modes d enquêtes existants et modes idéal INIT 2 rue Antoine Etex, 94020

Plus en détail

La transformation digitale en entreprise. Vécu, perceptions & attentes des cadres opérationnels

La transformation digitale en entreprise. Vécu, perceptions & attentes des cadres opérationnels La transformation digitale en entreprise Vécu, perceptions & attentes des cadres opérationnels Septembre 2015 2 Fiche technique Dates de terrain Du 29 juin au 17 août 2015 Echantillon 82 cadres opérationnels

Plus en détail

Fiche Compétences en action : une boîte à outils en ligne

Fiche Compétences en action : une boîte à outils en ligne Fiche Compétences en action : une boîte à outils en ligne Centre de formation communautaire de la Mauricie CFCM Depuis sa création en 1988, le Centre de formation communautaire de la Mauricie (CFCM) se

Plus en détail

1. Un partenariat innovant

1. Un partenariat innovant 1. Un partenariat innovant Foncière des Régions et AOS Studley ont en commun le succès du projet immobilier d un utilisateur, Suez environnement. Grâce au conseil expert d AOS Studley et aux savoir-faire

Plus en détail

PILOTAGE BANCAIRE COMPTABLE. Un tableau de bord incontournable SYLVIE GRILLET-BROSSIER FRANÇOISE TISSOT RICHARD VINADIER

PILOTAGE BANCAIRE COMPTABLE. Un tableau de bord incontournable SYLVIE GRILLET-BROSSIER FRANÇOISE TISSOT RICHARD VINADIER PILOTAGE COMPTABLE BANCAIRE Un tableau de bord incontournable SYLVIE GRILLET-BROSSIER FRANÇOISE TISSOT RICHARD VINADIER SOMMAIRE Principales abréviations... 11 Préface de Jean-Paul Caudal... 13 Directeur

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

ÉVALUATION PERSONNELLE

ÉVALUATION PERSONNELLE ÉVALUATION PERSONNELLE Agent (e) de développement NOM : ÉVALUÉ PAR : DATE : PROFIL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES PERSONNELLES Ces compétences permettent au personnel d atteindre un équilibre et de se ressources

Plus en détail

INNOVATIONS & FOURNISSEURS

INNOVATIONS & FOURNISSEURS Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. INNOVATIONS & FOURNISSEURS «La prise en charge de l innovation fournisseur

Plus en détail

AIDE AU DOCUMENT UNIQUE Etude de satisfaction et d impact de sessions d information réalisées en service interentreprises

AIDE AU DOCUMENT UNIQUE Etude de satisfaction et d impact de sessions d information réalisées en service interentreprises Congrès CISME 21 octobre 2010 AIDE AU DOCUMENT UNIQUE Etude de satisfaction et d impact de sessions d information réalisées en service interentreprises Magali DIDOT Bertrand LIBERT Serge MESONIER AMETIF

Plus en détail

L accompagnement p e r s o n n a l i s é de votre performance

L accompagnement p e r s o n n a l i s é de votre performance L accompagnement p e r s o n n a l i s é de votre performance Performance CHANGER VOTRE NIVEAU Management des hommes Au service de la performance Conseil Formation Enseignement 03.85.81.63.99 06.59.51.48.00

Plus en détail

Les pratiques du sourcing IT en France

Les pratiques du sourcing IT en France 3 juin 2010 Les pratiques du sourcing IT en France Une enquête Solucom / Ae-SCM Conférence IBM CIO : «Optimisez vos stratégies de Sourcing» Laurent Bellefin Solucom en bref Cabinet indépendant de conseil

Plus en détail

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE Le monde de la formation est en plein bouleversement,

Plus en détail

Introduction générale...15 Chapitre 1 Problématique de la gestion de la communication interne entre les fonctions-clé de l entreprise...

Introduction générale...15 Chapitre 1 Problématique de la gestion de la communication interne entre les fonctions-clé de l entreprise... Sommaire Introduction générale...15 Chapitre 1 Problématique de la gestion de la communication interne entre les fonctions-clé de l entreprise...21 Objectifs du chapitre 1...23 Les enjeux des acteurs du

Plus en détail

Rid the World of Project Failure

Rid the World of Project Failure La Gestion de Portefeuilles de Projets d Entreprise : Une Visibilité Parfaite, Un Net Avantage Concurrentiel Rid the World of Project Failure Collaboration. Compliance. Control. Qu est-ce que la gestion

Plus en détail

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS Une collaboration entre homme et machine LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS 2 A PROPOS Les hommes

Plus en détail

Transformation digitale et communication interne

Transformation digitale et communication interne Transformation digitale et communication interne Présentation des résultats de l enquête en ligne Novembre 2015 Sommaire 1 2 3 4 Profil des répondants et de leur organisation Position et rôle : perception

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

BAROMÈTRE : L ENTREPRISE RESPONSABLE, CE SONT LES SALARIÉS QUI EN PARLENT LE MIEUX!

BAROMÈTRE : L ENTREPRISE RESPONSABLE, CE SONT LES SALARIÉS QUI EN PARLENT LE MIEUX! BAROMÈTRE : L ENTREPRISE RESPONSABLE, CE SONT LES SALARIÉS QUI EN PARLENT LE MIEUX! RÉSULTATS 2015 GREENWASHING CONTRAINTES PERFORMANCE SENS MODALITÉS DE RÉALISATION DU BAROMÈTRE Des Enjeux et des Hommes

Plus en détail

MobilityMonitor : LeasePlan au cœur du comportement des conducteurs

MobilityMonitor : LeasePlan au cœur du comportement des conducteurs Communiqué de Presse Rueil-Malmaison, le 16 juin 2015 MobilityMonitor : LeasePlan au cœur du comportement des conducteurs Afin d analyser avec précision les comportements actuels des conducteurs au sein

Plus en détail

Communiqué de presse Lyon, le 30 septembre 2015

Communiqué de presse Lyon, le 30 septembre 2015 Communiqué de presse Lyon, le 30 septembre 2015 Malakoff Médéric analyse les déterminants de la santé et du bien-être des salariés en Rhône-Alpes et évalue leur impact sur la performance des entreprises.

Plus en détail

Enquête sur l innovation. wallonnes

Enquête sur l innovation. wallonnes Enquête sur l innovation chez les TPE/PME wallonnes 7 TPE/PME wallonnes sur 10 innovent Lorsqu elles innovent et qu elles se font aider pour cela, elles enregistrent une croissance de 27,5% de leurs marges

Plus en détail

Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix.

Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix. Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix. Pourquoi BSI? Parce que nous savons reconnaître une bonne ISO 9001 quand nous en voyons une. Nous pouvons vous aider à avoir

Plus en détail

pour La formation professionnelle vue par les salariés

pour La formation professionnelle vue par les salariés pour La formation professionnelle vue par les salariés Introduction Quelle est la vision des salariés sur la formation continue : quel est leur bilan sur 2009? Quelles sont leurs priorités pour 2010? Comment

Plus en détail

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés Enquête nationale sur le développement commercial des PME Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 1. SYNTHESE DE L ENQUÊTE...

Plus en détail

Baromètre des investissements numériques en France

Baromètre des investissements numériques en France Baromètre des investissements numériques en France Novembre 2015 Objectifs Baromètre des investissements numériques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables informatique

Plus en détail

Des salariés peu informés et plutôt sceptiques quant aux bénéfices du futur dispositif de couverture santé

Des salariés peu informés et plutôt sceptiques quant aux bénéfices du futur dispositif de couverture santé Communiqué de Presse E Information sous embargo jusqu au 4/09 à 9h A trois mois de la généralisation de la complémentaire santé collective Des salariés peu informés et plutôt sceptiques quant aux bénéfices

Plus en détail

Résultats préliminaires de l enquête sur la dématérialisation du processus d achat public

Résultats préliminaires de l enquête sur la dématérialisation du processus d achat public Résultats préliminaires de l enquête sur la dématérialisation du processus d achat public Juillet 2008 Dans le cadre d une recherche doctorale en Management des systèmes d information Institut de recherche

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

Solvabilité II Solution elearning

Solvabilité II Solution elearning Solvabilité II Solution Solvabilité II Solution Jusqu à présent les programmes Solvabilité II se sont surtout concentrés sur les éléments quantitatifs. La mise en place réussie de Solvabilité II exige

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

ENQUÊTE. Auprès des courtiers et des assureurs sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes

ENQUÊTE. Auprès des courtiers et des assureurs sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes ENQUÊTE Auprès des courtiers et des assureurs sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes INTRODUCTION Jean-Paul Babey Président du Syndicat 10 PRÉSENTATION DU SYNDICAT 10 : LES MEMBRES Enquête

Plus en détail

La problématique de l audit, du contrôle de l évaluation des institutions de l état et des politiques économiques et sociales en Afrique:

La problématique de l audit, du contrôle de l évaluation des institutions de l état et des politiques économiques et sociales en Afrique: Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Fondation Hanns Seidel Original : français La problématique de l audit, du contrôle de l évaluation des institutions de

Plus en détail

La communication interne gagne en importance dans les entreprises belges

La communication interne gagne en importance dans les entreprises belges La communication interne gagne en importance dans les entreprises belges Corporate Creative Strategies (www.ccstrategies.be), une agence belge de communication spécialisée en communication corporate, a

Plus en détail

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité Témoignage client Optimisation de la performance et gains de productivité performances Faciliter les revues de La réputation d Imec repose sur la qualité du travail de ses scientifiques, chercheurs, ingénieurs

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 Juillet 11 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir?

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? étude Bird & Bird et Buy.O Group Empower your Business Relationships Edito Globalisation, démocratisation de

Plus en détail

Automatisation et CRM

Automatisation et CRM Automatisation et CRM Adoption de la technologie des agents virtuels Etude VirtuOz 2010 Synopsis... 2 Les principales motivations de mise en place du canal Agent Virtuel... 2 Adoption des Agents Virtuels...

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

Petit déjeuner débat AFTA. 9 novembre 2011

Petit déjeuner débat AFTA. 9 novembre 2011 Petit déjeuner débat AFTA 9 novembre 2011 «Dirigeants du secteur associatif : évaluez la qualité des relations au travail de vos salariés Un audit de climat social : pourquoi et comment?» Cyril PARLANT

Plus en détail

Note technique d orientation n 2 : Élaboration d un plan de travail ITIE

Note technique d orientation n 2 : Élaboration d un plan de travail ITIE Cette note technique a été publiée par le Secrétariat international de l ITIE en collaboration avec GIZ (Coopération internationale allemande). L'objectif de cette note est de prodiguer des conseils aux

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 1: La vision processus dans le management des organisations

Plus en détail

Conférence CIONET. CIONET Mobility Survey 2012. 14 février 2013. Copyright 2011 Deloitte Development LLC. All rights reserved.

Conférence CIONET. CIONET Mobility Survey 2012. 14 février 2013. Copyright 2011 Deloitte Development LLC. All rights reserved. Conférence CIONET CIONET Mobility Survey 2012 14 février 2013 CIONET Mobility Survey 2012 Quel est le contexte et les objectifs de cette étude? Un contexte de «mobility revolution» : 16 millions d utilis.

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA GESTION DES ACTIFS IMMATÉRIELS PUBLICS : SYNTHÈSE

ENQUÊTE SUR LA GESTION DES ACTIFS IMMATÉRIELS PUBLICS : SYNTHÈSE ENQUÊTE SUR LA GESTION DES ACTIFS IMMATÉRIELS PUBLICS : SYNTHÈSE LE CONTEXTE L Agence du patrimoine immatériel de l État (APIE) promeut depuis sa création en 2007 une meilleure prise en compte du patrimoine

Plus en détail

L innovation permanente Inscrire l innovation au cœur de sa stratégie de développement. 18/11/2014 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite

L innovation permanente Inscrire l innovation au cœur de sa stratégie de développement. 18/11/2014 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite L innovation permanente Inscrire l innovation au cœur de sa stratégie de développement 2014 1 Notre vision DYADEO s éclaire Les entreprises ont conscience que la clé de l avenir est l Innovation. Le niveau

Plus en détail

L ENQUETE DE SATISFACTION 2007 AUPRES DES EMPLOYEURS

L ENQUETE DE SATISFACTION 2007 AUPRES DES EMPLOYEURS L ENQUETE DE SATISFACTION 2007 AUPRES DES EMPLOYEURS L ACOSS, caisse nationale des Urssaf, vous a interrogé en 2007 afin d évaluer la qualité de service de la branche du recouvrement. Retour sur l enquête

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011 Baromètre annuel vague 7-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel

Plus en détail

Réclamations de la Clientèle

Réclamations de la Clientèle Réclamations de la Clientèle Fiche processus: Traitement des réclamations de la clientèle Vue d'ensemble Domaine Gestion de fortune et gestion de la société Nom du processus Traitement des réclamations

Plus en détail

Customer feedback management Management de la satisfaction client

Customer feedback management Management de la satisfaction client Customer feedback management Management de la satisfaction client La meilleure des publicités est un client satisfait. Vos clients les plus mécontents sont votre plus grande source d'enseignement. Bill

Plus en détail

Or, les étudiants semblent rencontrer des difficultés dans leurs démarches de recherche de stage en entreprise. étude et la formation prépar

Or, les étudiants semblent rencontrer des difficultés dans leurs démarches de recherche de stage en entreprise. étude et la formation prépar En région Rhône-Alpes, les établissements préparant au BTS GPN rythment leur formation par des périodes de stages. Or, les étudiants semblent rencontrer des difficultés dans leurs démarches de recherche

Plus en détail

Les secteurs innovants en Lorraine

Les secteurs innovants en Lorraine Les secteurs innovants en Lorraine Jean-Paul FRANCOIS Olivier SERRE Mars 2008 Les secteurs innovants : Définition Le périmètre retenu pour suivre les secteurs technologiquement innovants s'inspire d'un

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

La fonction communication en collectivité locale

La fonction communication en collectivité locale Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 2 ème partie La fonction communication en collectivité locale Organisation, missions, moyens et outils Introduction. Les quelques 4000 communes

Plus en détail

Communiqué de presse. Holacracy une technologie qui réinvente le management. Paris, XXI e siècle

Communiqué de presse. Holacracy une technologie qui réinvente le management. Paris, XXI e siècle Paris, XXI e siècle L'Excellence en Holacracy Holacracy une technologie qui réinvente le management IGI importe des Etats-Unis un nouveau mode de gouvernance entrepreneuriale. Jeux de pouvoir, manque de

Plus en détail

SÉMINAIRE CONCLUSIONS

SÉMINAIRE CONCLUSIONS RBB (2012) Conclusions SÉMINAIRE SUR LES BUDGETS BASÉS SUR DES RÉSULTATS: OBJECTIFS RÉSULTATS ATTENDUS ET INDICATEURS DE PERFORMANCE Strasbourg, 25 septembre 2012 CONCLUSIONS A l initiative du Comité du

Plus en détail

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Description de l étude Depuis 10 ans, la CCI de Troyes et de l Aube s est résolument engagée dans une démarche de progrès, concrétisée par une

Plus en détail

Recommandations pour la collecte et le traitement de données

Recommandations pour la collecte et le traitement de données Recommandations pour la collecte et le traitement de données Sommaire Contexte, objectif et démarche 1 1 Identification du besoin 2 2 Conception et définition du processus de la collecte de données 3 3

Plus en détail

Logiciel de veille stratégique et e-réputation www.digimind.fr 1 1

Logiciel de veille stratégique et e-réputation www.digimind.fr 1 1 1 1 Sommaire A PROPOS p. 3 INTRODUCTION p. 4 PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS p. 5-6 MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE p. 7 RÉSULTATS ET ANALYSES p. 8-20 2 A propos Nom de l étude : Baromètre des pratiques de veille 2012

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION RELATION CLIENTELE

CONSEIL INGENIERIE FORMATION RELATION CLIENTELE RELATION CLIENTELE Rendre performant son accueil téléphonique, dynamiser l accueil en face à face et gérer les situations difficiles Traiter les réclamations clients Optimiser vos contacts téléphoniques

Plus en détail

Intelligence Inventive

Intelligence Inventive Outils Communs de Diffusion de l'intelligence Economique Intelligence Inventive Evaluez la capacité d innovation de votre entreprise L intelligence inventive L intelligence inventive est la contribution

Plus en détail

Le point sur la méthode SCRUM

Le point sur la méthode SCRUM Le point sur la méthode SCRUM Inspirée du privé et de la gestion des projets informatiques, la méthode SCRUM est devenue de nos jours de plus en plus adoptée dans les équipes de développement. Cette méthode

Plus en détail

«Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH».

«Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH». Compte Rendu Café RH Dauphine du 7 avril 2014 «Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH». Ce compte rendu vise à faire une synthèse des différents points abordés

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION CLIENTS

ENQUETE DE SATISFACTION CLIENTS ENQUETE DE SATISFACTION CLIENTS ENQUETE DE SATISFACTION CLIENTS SUR LE PATRIMOINE SFL 489 REPONDANTS 460 répondants 17 octobre 2011 Octobre Décembre 2013 1 EXECUTIVE SUMMARY EXECUTIVE SUMMARY 2 METHODOLOGIE

Plus en détail

Les Annonceurs et l affiliation en France

Les Annonceurs et l affiliation en France Les Annonceurs et l affiliation en France Publication Mars 2011 Copyright 2011 Collectif des Plateformes d Affiliation Tous droits réservés Reproduction soumise à autorisation Table des matières i. A propos

Plus en détail

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Nom : Date : GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Compétence 1 : Bâtir et maintenir une image de soi positive Niveau trois : Développer des habiletés afin de maintenir une image de soi positive

Plus en détail

Bien-être et performance au travail

Bien-être et performance au travail Bien-être et performance au travail Synthèse des résultats de l enquête «Parlons bienêtre au travail» en Suisse romande Cette enquête porte sur 723 employés de Suisse romande. Elle s est déroulée sous

Plus en détail

C ACHING WAYS. Programme PAI

C ACHING WAYS. Programme PAI ING WAYS C ACHING WAYS COACHING WAYS Programme PAI INTRODUCTION A LA FORMATION COACHING WAYS PAI : Les clés du Coaching Cette formation conduit à devenir coach, à un niveau théorique PCC (ICF). 23 jours

Plus en détail

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 1 ère Partie Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Formation, statut, mobilité, rémunération, motivation Introduction.

Plus en détail

ÉVALUATION DES FORMATIONS

ÉVALUATION DES FORMATIONS ÉVALUATION DES FORMATIONS SUIVIES PAR LES GESTIONNAIRES DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ DE LA RÉGION DE CHAUDIÈRE-APPALACHES EN GESTION DU CHANGEMENT, GESTION DE PROJET ET EN LEAN MANAGEMENT Suzanne Pelletier,

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Enquête sur l accessibilité des droits des personnes en situation de handicap

Enquête sur l accessibilité des droits des personnes en situation de handicap Enquête sur l accessibilité des droits des personnes en situation de handicap Nous avons envoyé nos questionnaires à 697 associations susceptibles de fournir une information ou un accompagnement aux personnes

Plus en détail

Quelques conseils pour le choix des indicateurs

Quelques conseils pour le choix des indicateurs IDENTIFIER LES INDICATEURS ET LES CIBLES Pourquoi se doter d indicateurs de suivi Étant donné l aspect dynamique du contexte dans lequel s inscrit votre projet, il est important de mesurer de façon continue

Plus en détail

DEMANDE DE TRAVAUX PAR CODIFICATION D EXPERTISE. M. Lemaitre. Résumé

DEMANDE DE TRAVAUX PAR CODIFICATION D EXPERTISE. M. Lemaitre. Résumé DEMANDE DE TRAVAUX PAR CODIFICATION D EXPERTISE M. Lemaitre Résumé Cet article propose une solution permettant d optimiser le processus de demande d exécution de travaux de réfection de locaux tertiaires.

Plus en détail

La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain

La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain Présentation des résultats de l enquête auprès des salariés Sommaire A- La démarche 1. Méthodologie de l

Plus en détail

Cultiver l esprit d équipe

Cultiver l esprit d équipe Cultiver l esprit d équipe Les objectifs : Promouvoir une prise de conscience de la nécessité de travailler en équipe et de cultiver les liens entre les personnes pour consolider l esprit d équipe Fournir

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

Communiqué de presse Le 28 janvier 2013

Communiqué de presse Le 28 janvier 2013 Communiqué de presse Le 28 janvier 2013 Les entreprises belges renforcent la collaboration entre leur fonction Finance et d autres départements Elles s inscrivent dans la tendance européenne, mais ne font

Plus en détail

Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com. Feel Well Work Well

Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com. Feel Well Work Well Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com Feel Well Work Well POUR MIEUX TRAVAILLER ensemble LE CAPITAL HUMAIN RESTE LA

Plus en détail

PRÉSENTATION. L évaluation sensorielle par les consommateurs, un outil stratégique en innovation. Sophie Vincent, 22 janvier 2015

PRÉSENTATION. L évaluation sensorielle par les consommateurs, un outil stratégique en innovation. Sophie Vincent, 22 janvier 2015 PRÉSENTATION L évaluation sensorielle par les consommateurs, un outil stratégique en innovation Sophie Vincent, Spécialiste en recherche consommateurs et évaluation sensorielle 22 janvier 2015 CINTECH

Plus en détail

RESUME DES NORMES ISO

RESUME DES NORMES ISO RESUME DES NORMES ISO Travail réalisé par : Selma FERKOUS O8301 ISO 19011 : La norme internationale ISO 9011, se focalise sur le management de programmes d audit, la réalisation d audits internes ou externes

Plus en détail

présentent L Ecole des Talents

présentent L Ecole des Talents et présentent L Ecole des Talents 1 Ecole des Talents Vous souhaitez développer vos compétences en gestion du capital humain en utilisant l'excellence qui est en vous et en partant des points forts de

Plus en détail

I - HR Access en bref

I - HR Access en bref I - HR Access en bref Fort de 40 ans d innovation dans le secteur privé et public, HR Access accompagne la fonction RH et Paie dans la mise en œuvre et la production de ses solutions de gestion. Spécialiste

Plus en détail

Besoin de protéger vos informations? Prenez des mesures grâce à l ISO/IEC 27001 de BSI.

Besoin de protéger vos informations? Prenez des mesures grâce à l ISO/IEC 27001 de BSI. Besoin de protéger vos informations? Prenez des mesures grâce à l ISO/IEC 27001 de BSI. L ISO/IEC 27001 de BSI - votre premier choix en matière de sécurité de l information. BSI est l organisme de normalisation

Plus en détail

Gestion de projet : la rentabilité doit-elle tuer l innovation?

Gestion de projet : la rentabilité doit-elle tuer l innovation? Gestion de projet : la rentabilité doit-elle tuer l innovation? Introduction Dans la grande et célèbre Ephèse de la Grèce antique, il existe selon Vitruve (Livre X de l Architecture, 1 er siècle av. J.C.)

Plus en détail

EVALUATION DES SERVICES GUIDE A L INTENTION DE LA CHEFFE OU DU CHEF DE SERVICE ET DE SES COLLABORATRICES ET COLLABORATEURS

EVALUATION DES SERVICES GUIDE A L INTENTION DE LA CHEFFE OU DU CHEF DE SERVICE ET DE SES COLLABORATRICES ET COLLABORATEURS EVALUATION DES SERVICES GUIDE A L INTENTION DE LA CHEFFE OU DU CHEF DE SERVICE ET DE SES COLLABORATRICES ET COLLABORATEURS Ce document présente la procédure d évaluation des services centraux de l UNIL

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

Etude : L impact des réseaux sociaux sur les entreprises.

Etude : L impact des réseaux sociaux sur les entreprises. Etude : L impact des réseaux sociaux sur les entreprises. Volet 1 : l usage marketing des réseaux sociaux - intégration au niveau des directions générales, e-réputation et marketing de l engagement. Etude

Plus en détail