REPERES SUR LE DEVELOPPEMENT DE L ENFANT Extraits de «Le développement de l'enfant de la naissance à 7 ans» de Josiane Lacombe. Éditions De Boeck.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REPERES SUR LE DEVELOPPEMENT DE L ENFANT Extraits de «Le développement de l'enfant de la naissance à 7 ans» de Josiane Lacombe. Éditions De Boeck."

Transcription

1 REPERES SUR LE DEVELOPPEMENT DE L ENFANT Extraits de «Le développement de l'enfant de la naissance à 7 ans» de Josiane Lacombe. Éditions De Boeck. 1) Évolution de la préhension vers des gestes de coordination de 2 ans à 7 ans. 2 ans 2 ans et 6 mois L'enfant lâche l'objet à la demande. Il parvient à donner une impulsion au geste de lancer ou de faire rouler mais le mouvement reste désordonné. TIRER Il tire et traîne. Le mouvement spontané, désordonné commence à s'organiser. Il déchire, transvase, sait défaire un paquet. Il sait composer un puzzle si les éléments sont grands. Il enfile de grosses perles, utilise pinceaux et crayons en faisant de grands gestes entraînant tout le bras. Il tire, traîne, soulève, pousse. Il transporte maladroitement. Ses gestes se précisent. Ses premiers essais de découpage, habillage, déshabillage sont encore maladroits. Source : Dutilleul M.B., Gilabert H., Du Saussois N. Les enfants de 2 à 4 ans à l'école maternelle, A. Colin. 3 ans 3 ans et 6 mois TIRER Le geste s'ordonne. L'enfant commence à se soucier de la direction. Il a une meilleure prise des objets. Il déchire, modèle, coupe. Il sait se déshabiller, effectue ses premiers essais de boutonnage. Il se préoccupe de la distance et commence à régler la force et l'amplitude du geste en fonction du but. Il modèle une forme avec la plasticine. Il sait s'habiller, se déshabiller. 4 ans 5 ans LEVER Il lance et reçoit mais sans économie et précision dans le geste. La prise est adaptée à l'objet. Il sait découper sur un tracé. Il maîtrise l'outil. Il a une meilleure coordination fine : il enroule, déroule, enveloppe, mais ne sait pas dénouer. Il sait enfiler de très petites perles. Il peut lancer une balle rapidement et la recevoir correctement. Il lace ses chaussures, boutonne ses vêtements, s'habille seul. 6-7 ans LEVER CAPACITE DE DISSOCIATION DES DOIGTS Il peut lancer une balle en respectant un rythme. Il commence à faire preuve de précision dans ces activités. Jusque vers 6 ans, il ne peut réussir à pianoter sur son pouce avec les autres doigts de la main. Repères 1/ 5 Le développement de l'enfant

2 2) Évolution de la posture, du tonus et de la motricité de 0 à 20 mois. MOIS POSTURE TONUS MOTRICITE Position fœtale En position tenu assis, le bébé maintient sa tête droite. Le dos est ferme. 5 La tête et le tronc sont très fermes. A plat ventre, il peut redresser la tête et le 6 tronc. Hypotonie axiale Hypertonie axiale Hypertonie des membres Hypotonie des membres Mouvements diffus. Activité réflexe. A plat dos : le bébé roule sur le côté. A plat ventre : il se redresse sur ses avant- bras. Grande activité musculaire. A plat ventre : il fait l'avion. A plat dos : il fait des mouvements de pédalage. 7 L'enfant tient assis seul. Il aime jouer avec ses mains, ses pieds. 8 Il les porte à sa bouche. 9 Il tient debout avec appui. L'enfant rampe, puis marche à 10 quatre pattes. 11 Il tien debout sans appui. L'enfant marche, tenu par les 12 deux mains avec ou sans appui. L'enfant marche seul Consolidation de cet équilibre. L'enfant monte les escaliers à quatre pattes. Il marche vers le ballon, l'entraîne avec le pied. Il monte l'escalier debout, main tenue. 3) Évolution de la posture, du tonus et de la motricité de 2 ans à 7 ans. ÉQUILIBRE DYNAMIQUE TONUS ÉQUILIBRE STATIQUE MARCHE COURSE MONTER GRIMPER SAUT INHIBITION MAINTIEN DE L'EQUILIBRE 2 ans 3 ans La marche devient plus assurée. Il sait marcher sur la pointe des pieds. La course est un trottinement. Il monte et descend l'escalier marche après marche. Il sait sauter d'une petite hauteur, mais ne sait pas décoller du sol à l'arrêt. Hypertonie dominante Il est capable de s'immobiliser quelques secondes. Il est capable de marcher en avant, en arrière, et sur la pointe des pieds ou sur les talons. La course s'organise en un mouvement continu. Il monte correctement, il descend marche après marche. Il saut un petit obstacle bas et étroit à pieds joints. Il commence à s'immobiliser à la demande, mais avec un temps de réaction. Il se tient quelques secondes sur un pied. Repères 2/ 5 Le développement de l'enfant

3 4 ans 5 ans 6 7 ans La marche est très assurée. Toutes les marches sont possibles : avant, arrière, latérale. La course est réussie sans mouvements parasites. Il monte et descend correctement un escalier. Il saute sur un pied et pieds joints. Jusque vers 5 ans. Le sens de l'équilibre apparaît. L'enfant sait faire des mouvements compensateurs. Il se déplace à cloche-pied sur une petite distance. Il saute avec son pied dominant sur une plus longue distance. Vers 7 8 ans, l'enfant peut inhiber volontairement la tension musculaire. Il contrôle mieux son inhibition. L'inhibition s'améliore. L'inhibition est satisfaisante au signal sonore ou visuel. L'immobilité est possible après un enchaînement de différents rythmes. Il peut maintenir 10'', les yeux ouverts, la position suivante : pieds joints, mains derrière le dos, l'enfant fléchit le tronc à angle droit. Il peut maintenir 10'', les yeux ouverts, la position suivante : sur la pointe des pieds, pieds serrés, les bras le long du corps. Il peut maintenir en équilibre sur une jambe, les yeux ouverts, l'autre jambe est fléchie à angle droit, les bras de long du corps. 4) Exercices d'exploration de la latéralité. (D'après les épreuves de Nadine Galifret- Granjon.) 1. Au niveau des membres supérieurs a) Latéralité gestuelle (innée) - Mettre les mains à plat sur la table, placer une main sur l'autre. - Mettre les deux poings serrés sur la table, placer un poing sur l'autre. - Mettre les bras tendus devant soi, faire une croix en passant un bras par dessus l'autre. - Mettre les deux index tendus, les autres doigts sont fermés, faire une croix avec les index. Le membre dominant est celui de dessus. b) Latéralité gestuelle (acquise) Exercices d'imitation de gestes : - lancer une balle, - se moucher, - se laver les dents, - se peigner, - boire, - manger, - écrire, - ouvrir la porte, - découper. Réalisation d'actions : - ranger des allumettes dans une boîte, - lancer une balle, - découper avec un ciseau, - battre des cartes et les distribuer. Le membre dominant est celui qui est utilisé 2. Au niveau des membres inférieurs Mettre en action : - un coup de pied dans un ballon, - sauter sur un pied, - grimper sur un banc. Le membre dominant est celui qui est utilisé en premier. 3. Au niveau de l'œil - présenter une longue- vue en carton ou réalisée avec une feuille de papier roulée, l'enfant regarde à la longue-vue. - donner une feuille de papier trouée au milieu, l'enfant regarde par le trou. - demander à l'enfant de fermer un œil. L'œil dominant est utilisé. Repères 3/ 5 Le développement de l'enfant

4 5) Connaissance des repères de l'espace. Source : B. De Lièvre, L.Staes, La psychologie au service de l'enfant, De Boek- Belin. De 2 à 3ans Devant- derrière sur (dessus) sous (dessous) dedans- dehors grand- petit en haut- en bas 6 ans Droite (sur lui) gauche (sur lui) penché au milieu demi épais- mince 4 ans À côté loin- près autour moyen couché (horizontal) debout (vertical) rond carré un peu- beaucoup 7 ans Droite et gauche sur autrui (placé dans le même sens) losange 5 ans Contre (quelque chose) partout droit entier rectangle 8 ans Droite et gauche sur autrui (placé en face à face) long- court différence entre 6) Connaissance des repères du temps Source : B. De Lièvre, L.Staes, La psychomotricité au service de l'enfant, De Boek- Belin. La structuration du temps se réalise en deux phases. 1. La phase perceptive ou sensori-motrice Entre 0 et 2 ans Pour le nouveau-né, l'existence du temps est assimilé aux rythmes internes du corps, à ceux de la mère perçus au cours du maternage et à la sensation de satisfaction ou de malaise. Avec le développement de la motricité, de la préhension, le temps sera lié à l'action présente : «c'est le temps passé à». On peut parler d'un temps «vécu.» La régularité des activités, des soins prodigués aux enfants jeunes, favorise la mémorisation, le repérage et l'intégration du temps. 2. La phase représentative C'est la capacité de s'organiser et de se représenter des actions dans un temps objectif, au moyen de repères codifiés. Cette phase n'est effective que vers 7-8 ans. Entre 2 et 7 ans C'est le passage du temps vécu, subjectif, au temps objectif : vers 2 ans : il comprend le sens du mot «bientôt» vers 3 ans : il distingue le présent de l'avenir proche- tout à l'heure, demain. Vers 4 ans : l'enfant dira qu'il est plus grand qu'un enfant de 2 ans mais ne comprend pas la nuance «plus âgé». Il est capable de distinguer et d'utiliser correctement les termes «jour» et «nuit», «matin» et «soir». Vers 5 ans et 6 ans : il apprend les saisons. Vers 7 ans : l'enfant commence à se repérer dans le temps objectif. Il commence à pouvoir organiser ses actions dans ce temps objectif. Il apprend les jours de la semaine et quelques repères du calendrier (anniversaire), les mois de l'année et lire l'heure. Synthèse Le temps est une construction complexe qui se modifie dans la perception, selon les moments, les besoins, l'âge que nous avons. La personnalité toute entière est impliquée dans la maîtrise du temps. Malgré l'appréhension du temps par un découpage objectif (semaine, mois, année...), les rapports que l'on établit avec le temps restent subjectifs. Souvenirs, ici- maintenant, ou projections dans le futur constituent la «bandefilm» du temps. Pour l'enfant, la perception du temps n'est pas facile, il est donc important de rappeler que la base de l'intégration de ces repères est dans l'action, le «vécu corporel» accompagné du langage. C'est le temps qui nous fait grandir, nous permet d'apprendre, c'est à dire de répéter nos actions pour les maîtriser et devenir autonome. L'enfant n'en a pas conscience, et ne comprend pas pourquoi l'adulte réussit mieux que lui. Repères 4/ 5 Le développement de l'enfant

5 Avant de trouver le chemin qui lui donne envie de ressembler au parent du même sexe (identification), l'enfant parfois tâtonne pour accepter sa position d'enfant, il rivalise avec l'adulte et parfois se dévalorise de son infériorité vis à vis de lui, s'identifie à l'échec entraînant opposition ou régression. L'introduction de la réalité du temps comme responsable mais aussi comme facteur de croissance peut apaiser l'enfant, le réassurer sur ses valeurs. Ceci est vrai pour ces enfants qui, n'acceptant pas de ne pas tout réussir du premier coup, refusent de faire ou s'abandonnent à la colère. De 2 à 3ans Maintenant, bientôt, hier (c'est passé), tout à l'heure, demain, vite doucement (lentement) 4 ans Plus grand (plus vieux), nuit, jour 5 ans Saisons :printemps, été, automne, hiver 6 ans Les jours de la semaine 7 ans anniversaire 8 ans Les mois, l'heure 7) Connaissance du vocabulaire corporel selon les âges Source : B. De Lièvre, L.Staes, La psychomotricité au service de l'enfant, De Boek- Belin. De 2 à 3 ans 4 ans 5 ans 6 ans 7 ans 8 ans Mains pieds nez yeux cheveux bouche oreilles dos ventre bras jambes tête Dents joues front genoux épaules coudes ongles lèvres talons menton Cils sourcils poignets narines chevilles Hanches nuque Mollets paupières avant-bras paumes 8) La représentation graphique du corps (le dessin du bonhomme) Le dessin du bonhomme renseigne sur le niveau d'intégration du schéma corporel, sur la façon dont l'enfant vit son corps, sur l'impression qu'il a de lui. Il est aussi le reflet de l'image de soi. Ce niveau d'intégration peut s'analyser par : la construction du bonhomme, sa position dans l'espace, la richesse des détails, le rapport des éléments les uns par rapport aux autres. Vers 3 ans Vers 4 ans et demi Vers 5 ans et demi Vers 7 8 ans L'enfant représente son corps par le bonhomme têtard. Le corps est assez correctement représenté. Le bonhomme peut être plus dynamique et s'enrichit de détails vestimentaires. Le bonhomme peut être dessiné de profil. Repères 5/ 5 Le développement de l'enfant

LES STADES DU DEVELOPPEMENT DE L ENFANT. Quelques points de repère

LES STADES DU DEVELOPPEMENT DE L ENFANT. Quelques points de repère Développement de l enfant Circonscription de Schœlcher 1 LES STADES DU DEVELOPPEMENT DE L ENFANT Synthèse proposée par les enseignants spécialisés E et G, les psychologues scolaires de la circonscription

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE 1 ) TESTS DE SOUPLESSE Pour la souplesse, 4 tests seront effectués. CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE A) TEST DU SIT AND REACH Le sujet est assis jambes tendues devant lui.

Plus en détail

ECHAUFFEMENT GENERALISE

ECHAUFFEMENT GENERALISE ECHAUFFEMENT L'échauffement, tout d abord généralisé, deviendra au fil des séances plus spécifique. L enseignant pourra donc choisir parmi les situations suivantes celle qui correspondent à un objectif

Plus en détail

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau.

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. Introduction Que l'on travaille assis ou debout, le manque de mouvement lié à une posture statique prolongée peut, à la longue,

Plus en détail

EXERCICES PHYSIQUES EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE

EXERCICES PHYSIQUES EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE EXTENSION DES BRAS o En appui ventral, mains au sol sous les épaules, doigts pointés vers l avant, dos droit et tête alignée avec la colonne

Plus en détail

LE DEVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L ENFANT DE LA NAISSANCE A 3 ANS. I - Le développement sensoriel du bébé II - Le développement moteur de l enfant

LE DEVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L ENFANT DE LA NAISSANCE A 3 ANS. I - Le développement sensoriel du bébé II - Le développement moteur de l enfant LE DEVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L ENFANT DE LA NAISSANCE A 3 ANS I - Le développement sensoriel du bébé II - Le développement moteur de l enfant Le développement psychomoteur de l enfant de 1 mois à 3

Plus en détail

Il vous fixe du regard et la poursuite oculaire est très nette, surtout lorsqu il contemple un visage humain.

Il vous fixe du regard et la poursuite oculaire est très nette, surtout lorsqu il contemple un visage humain. Bébé a 1 mois À la naissance, le bébé présente des réflexes dits «primitifs». et les mouvements volontaires sont rares. Couché sur le ventre, il retrouve la position fœtale : les genoux sont ramenés sous

Plus en détail

Développement moteur et oculomoteur de la main, et évocation chez l enfant déficient visuel

Développement moteur et oculomoteur de la main, et évocation chez l enfant déficient visuel Développement moteur et oculomoteur de la main, et évocation chez l enfant déficient visuel Nolwenn Brochet, ergothérapeute Institut Les Hauts Thébaudières L enfant aveugle naît certes sans vision, mais

Plus en détail

LES TECHNIQUES DE RELAXATION

LES TECHNIQUES DE RELAXATION Mieux vivre chez vous Notre engagement au quotidien LES TECHNIQUES DE RELAXATION Mars 2015 LES TECHNIQUES DE RELAXATION Introduction p.4 1. La bonne posture p.5 2. La relaxation par le souffle p.8 3.

Plus en détail

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté 1. Dire NON Tournez lentement la tête vers la gauche, de façon à regarder par dessus votre épaule gauche. Ramenez votre tête au centre.

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 4 - La motricité et les déplacements livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 En général Les enfants bougent

Plus en détail

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS Par Bernard SMEETS pour la L.F.H Comment réaliser ce programme? 3 JOURS /SEMAINE Semaine 1 Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4 Semaine 5 Semaine

Plus en détail

> Exercices d'étirement au travail

> Exercices d'étirement au travail Page 1 sur 7 Accueil > Réponses SST > Ergonomie > Ergonomie au bureau - Le bureau moderne > Exercices d'étirement au travail Pourquoi est-il important de s'étirer? Que peut-on faire pour minimiser les

Plus en détail

Examen neurologique de l enfant

Examen neurologique de l enfant Examen neurologique de l enfant 2 SYSTÈMES ANATOMIQUEMENT DISTINCTS différents dans la chronologie de leur maturation Système SOUS CORTICOSPINAL Issu du Tronc cérébral Archaïque Maintient de la posture

Plus en détail

Devenir attentif à travers les activités de détente corporelle pour mieux apprendre à l école.

Devenir attentif à travers les activités de détente corporelle pour mieux apprendre à l école. Devenir attentif à travers les activités de détente corporelle pour mieux apprendre à l école. OBJECTIF PRINCIPAL : Développer une attitude favorisant une attention a son corps, aux autres, aux apprentissages

Plus en détail

L évolution motrice de l enfant *

L évolution motrice de l enfant * Alain Bingler Kinésithérapeute, directeur du SESSD, APF de Boissy-Saint-Léger L évolution motrice de l enfant * Pendant longtemps, l évolution motrice a été comprise comme un apprentissage progressif par

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

Les techniques de relaxation

Les techniques de relaxation Prélude à la détente Les techniques de relaxation La relaxation permet d améliorer la récupération nerveuse, le tonus musculaire et de détendre les tensions mentales ou émotionnelles. Pour vous maintenir

Plus en détail

ppg : l autre moyen de progresser!

ppg : l autre moyen de progresser! ppg : l autre moyen de progresser! Cinq exercices de PPG 1. Gainage Intérêt : renforcement musculaire et particulièrement les chaînes musculaires abdominaux/dorsaux/pectoraux. a) Gainage ventral sur les

Plus en détail

Projet Animation. Gymnastique acrobatique FFG Niveaux 1 à 10. -II- Projet animation Gymnastique Acrobatique 1

Projet Animation. Gymnastique acrobatique FFG Niveaux 1 à 10. -II- Projet animation Gymnastique Acrobatique 1 Projet Animation Union Sportive de l Enseignement du Premier degré Gymnastique acrobatique FFG Niveaux 1 à 10 -II- Projet animation Gymnastique Acrobatique 1 Echauffement général : la préparation physique

Plus en détail

vie de bébé. Par la suite, et l enfant le désirent.

vie de bébé. Par la suite, et l enfant le désirent. Il est recommandé d a llaiter exclusivement pendant les six premiers mois de la vie de bébé. Par la suite, l allaitement devrait se poursuivre avec l introduction des aliments complémentaires jusqu à deux

Plus en détail

Le développement psychomoteur du nourrisson et jeune enfant 0-6 ans. C. Fossoud. Centre Référent troubles des apprentissages

Le développement psychomoteur du nourrisson et jeune enfant 0-6 ans. C. Fossoud. Centre Référent troubles des apprentissages Le développement psychomoteur du nourrisson et jeune enfant 0-6 ans C. Fossoud Centre Référent troubles des apprentissages 1 De quels moyens dispose-t-on? EXAMEN CLINIQUE + QUESTIONS des grandes étapes

Plus en détail

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque )

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Vaste interne Premier adducteur Grand adducteur Vaste externe Droit antérieur Assis, jambes pliées, les fesses en appui sur les talons,

Plus en détail

ÉVALUATION DE LA CONDITION PHYSIQUE SAPEUR-POMPIER VOLONTAIRE

ÉVALUATION DE LA CONDITION PHYSIQUE SAPEUR-POMPIER VOLONTAIRE FICHE TECHNIQUE N 1 LOMBAIRES 10 redressements pour les candidats et candidates de moins de 35 ans. 8 redressements pour les candidats et candidates de plus de 35 ans. Le candidat se met en position allongée

Plus en détail

Nom de l enfant : Âge de l enfant lors de la première observation : Âge de l enfant lors de la deuxième observation :

Nom de l enfant : Âge de l enfant lors de la première observation : Âge de l enfant lors de la deuxième observation : Nom de l enfant : Âge de l enfant lors de la première observation : Âge de l enfant lors de la deuxième observation : Recherche et Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour

Plus en détail

Exercices de mise en forme avec ballon

Exercices de mise en forme avec ballon Exercices de mise en forme avec ballon 1 Contenu de la présentation 1. 1. Avantages de de l entraînement nement avec ballon 2. 2. Qu est-ce que le le «core training»? 3. Choix du ballon et précautions

Plus en détail

MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL

MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL LYCEE J. FAVARD GUERET DEVELOPPE COUCHE Placement : Bas du dos collé au banc, pieds posés sur le banc, les yeux sous la barre Exécution : Contrôler la descente de la barre

Plus en détail

Epréparez votre saison de vélo: Endurance et musculation 1!

Epréparez votre saison de vélo: Endurance et musculation 1! Epréparez votre saison de vélo: Endurance et musculation 1! Redressement assis avec le ballon d entraînement Renforce les abdominaux, les obliques et le bas du dos. S étendre sur le dos avec le ballon

Plus en détail

Le Développement Psychomoteur de Bébé

Le Développement Psychomoteur de Bébé 0 à 18 mois Le Développement Psychomoteur de Bébé de la naissance à la marche. Sommaire Introduction Développement de la motricité Bébé est couché...p. 6-7 Bébé est assis...p. 8-9 Bébé est à quatre pattes...p.10-11

Plus en détail

Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt)

Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt) Effectuer la mise au sein Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt) - Ceci vous permettra de l'amener au sein en pointant le mamelon vers son

Plus en détail

Jeux: développer les forces de manière ludique L entraînement de la force peut être un grand plaisir avec quelques bonnes idées rigolotes!

Jeux: développer les forces de manière ludique L entraînement de la force peut être un grand plaisir avec quelques bonnes idées rigolotes! Cours séminaire des dirigeants FSG Aigle-Alliance Jeux: développer les forces en place de manière ludique Durée: 60 min. Préparé par: Pierre-Yves Brélaz Jeux: développer les forces de manière ludique L

Plus en détail

Questionnaires sur les étapes du développement

Questionnaires sur les étapes du développement Questionnaires sur les étapes du développement De 31 mois 16 jours à 34 mois 15 jours Questionnaire 33 mois S il vous plaît, veuillez répondre aux questions suivantes. Veuillez utiliser un stylo à encre

Plus en détail

Programme Performance Spécifique. Kayak

Programme Performance Spécifique. Kayak Programme Performance Spécifique Kayak Introduction. La chiropratique augmente notre potentiel et améliore nos performances sportives en s assurant du fonctionnement optimal de la colonne vertébrale et

Plus en détail

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail.

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. Introduction Chers lectrices et chers lecteurs, Adopter toujours les mêmes positions, notamment

Plus en détail

Echauffement traditionnel :

Echauffement traditionnel : Echauffement traditionnel : Parcourir le tapis : Debout : Tout le monde se déplace en courant sur le tapis ; au signal : Rester en «statue» Se mettre par 2, par 3, par 4 Tout le monde sur «Paul»! Si le

Plus en détail

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN La fatigue visuelle figure souvent au premier plan parmi les manifestations physiques ressenties par les utilisatrices

Plus en détail

eveil et jeux de l enfant de 0 à 12 mois

eveil et jeux de l enfant de 0 à 12 mois eveil et jeux de l enfant de 0 à 12 mois SOMMAIRE 3 4 5 6 7 8 9 10 votre rôle dès la naissance vers 2-3 mois vers 3-4 mois vers 5-6 mois vers 6-9 mois vers 9-12 mois recommandations 2 Dès la naissance,

Plus en détail

Exercices avec SWISS - BALL

Exercices avec SWISS - BALL 2010 Exercices avec SWISS - BALL CAYUELA Christophe 23/10/2010 Quelques explications : Qu est ce que le swiss ball : Conçue dans les années 60 par un Suisse, le Swissball se repend dans les salles de gym.

Plus en détail

Nom commun : ABDOMINAUX GRANDS DROITS DE L ABDOMEN. Réglages et optimisations des charges : 0/plus2.5/plus5

Nom commun : ABDOMINAUX GRANDS DROITS DE L ABDOMEN. Réglages et optimisations des charges : 0/plus2.5/plus5 Atelier n 1 Zone : T Machine à Crunch Articulation Mouvement Muscles sollicités Emplacement Epaules/coudes Rapprocher le haut du corps du bas du corps Bassin/Torse/ Hanche Genou/Pieds Fermeture de l angle

Plus en détail

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour les membres supérieurs

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

Le corps à l école. Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET. Isabelle Legros, CP EPS Anglet

Le corps à l école. Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET. Isabelle Legros, CP EPS Anglet Le corps à l école Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET Isabelle Legros, CP EPS Anglet SCHEMA CORPOREL Pas de définition qui fasse l unanimité, varie selon l angle d approche, De manière générale,

Plus en détail

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs Déroulement du mouvement 1. Position Position des pieds Jambes Hanches Buste Tête 2. Bras d arc Main d arc Point de pression Coude Bras de l arc Epaule 3. Bras de corde Prise de corde Position des doigts

Plus en détail

exemples d'exercices pour l'entraînement de la force

exemples d'exercices pour l'entraînement de la force Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour l'entraînement de la force INFORMATION DESTINÉE AUX PATIENTS Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour

Plus en détail

Mouvements de relaxations basés sur un art martial interne

Mouvements de relaxations basés sur un art martial interne Mouvements de relaxations basés sur un art martial interne Art martial interne, technique de longue vie, comme le Tai Chi Chuan qui est un enchaînement de mouvements liés, sans interruption conformément

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

PHYSIQUE de LA PRÉPARATION. joueurs de niveau intermédiaire. c ô t é t e r r a i np

PHYSIQUE de LA PRÉPARATION. joueurs de niveau intermédiaire. c ô t é t e r r a i np c ô t é t e r r a i np LA PRÉPARATION PHYSIQUE de joueurs de niveau intermédiaire Par Alain QUINTALLET Préparateur physique de l'équipe de France A masculine Et des stagiaires de l Ecole Française de Handball

Plus en détail

La musculation avec bande élastique

La musculation avec bande élastique La musculation avec bande élastique Principes de base de la musculation Avant d entreprendre tout programme d exercices, assurez-vous d avoir l accord de votre médecin. Choix d exercices Choisir 4 exercices

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

Entreprendre un programme d entraînement musculaire

Entreprendre un programme d entraînement musculaire MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Entreprendre un programme d entraînement musculaire Aperçu de la trousse Pour améliorer la force musculaire, il faut

Plus en détail

Ouverture des méridiens (Étirement)

Ouverture des méridiens (Étirement) Ouverture des méridiens (Étirement) L étirement des méridiens favorise la circulation de l énergie dans ces trajets qui mènent aux Organes (yin) et Entrailles (yang) Ce Qi Gong une excellente gymnastique

Plus en détail

TABLEAU DE BORD D EXERCICES

TABLEAU DE BORD D EXERCICES DOCTEUR PROGRAMME D EXERCICES PHYSIQUES ET COGNITIFS ET EN SANTÉ POUR LES AÎNÉS PROGRAMME DE VIEILLISSEMENT ACTIF TABLEAU DE BORD D EXERCICES Centres d Accueil Héritage tient à remercier le Western University

Plus en détail

NATATION : PROPOSITIONS POUR LES ATELIERS PISCINE AQUASUD LA SEYNE CYCLE 2 : PERIODE 1 ET PERIODE 3

NATATION : PROPOSITIONS POUR LES ATELIERS PISCINE AQUASUD LA SEYNE CYCLE 2 : PERIODE 1 ET PERIODE 3 Denyse Furno septembre 2008 NATATION : PROPOSITIONS POUR LES ATELIERS PISCINE AQUASUD LA SEYNE CYCLE 2 : PERIODE 1 ET PERIODE 3 1) GENERALITES La natation, envisagée dans le but utilitaire de garantir

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence

GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence ROULER Après la phase de découverte pendant laquelle on laisse les enfants tester librement, mettre en place un ou plusieurs parcours de motricité autour de verbes

Plus en détail

Préparation à la pratique

Préparation à la pratique Debout, Préparation à la pratique Frotter le visage Pour faire circuler l énergie Taper sur tout le corps (2 fs) pour réchauffer le corps pour réveiller le Yang, même l après midi après la sieste pour

Plus en détail

EXERCICES DE STRETCHING POUR LE DOS

EXERCICES DE STRETCHING POUR LE DOS . EXERCICES DE STRETCHING POUR LE DOS Respiration : en effectuant ces exercices respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement Muscles du dos (lombaires) Allongé(e)

Plus en détail

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Evaluation des aptitudes pour les catégories Moins de 14 ans Garçons Moins de 15 Filles et Moins de 18 ans Filles Guide de Procédure Saison 2015 2016

Plus en détail

Développer l attention et la concentration. Développer la motricité fine.

Développer l attention et la concentration. Développer la motricité fine. Développer l attention et la concentration Les séances d apprentissage sont souvent très sollicitantes pour les capacités des élèves. Il faut prévoir des moments de relâchement où la centration sur la

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Genou 203 I. Exercices pour le syndrome fémoro-patellaire, la gonalgie chronique ou le syndrome d Osgood-Schlatter Une surcharge pondérale peut précipiter ou aggraver un problème articulaire au genou.

Plus en détail

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS Le mal de dos s améliore en bougeant Ce que vous devez savoir En général, le mal de dos n est pas causé par

Plus en détail

AVANT/APRES L ECOLE. Flamant rose. Conseil de la semaine 10/2008 Devoirs en mouvement. Minimum 3 min. Organisation. Objectif. Matériel.

AVANT/APRES L ECOLE. Flamant rose. Conseil de la semaine 10/2008 Devoirs en mouvement. Minimum 3 min. Organisation. Objectif. Matériel. Conseil de la semaine 10/2008 Devoirs en mouvement Flamant rose Devoir Une semaine durant, les élèves doivent se laver les dents en se tenant sur une seule jambe. Au début, ils peuvent poser la jambe de

Plus en détail

Des rituels corporels pour mieux apprendre en classe

Des rituels corporels pour mieux apprendre en classe Des rituels corporels pour mieux apprendre en classe Interlocuteurs : CPD et CPC à spécificité EPS du département de Maine et Loire. Un constat : le corps de l élève parle L enfant qui décroche dans la

Plus en détail

acrobatie: équilibre sur les mains, portés acrobatiques et banquine

acrobatie: équilibre sur les mains, portés acrobatiques et banquine acrobatie: équilibre sur les mains, portés acrobatiques et banquine Partie 1 - Équilibre sur les mains 1/ Préparation à l équilibre sur les mains 1 Exercices de posture 2 Exercice de tension du corps 3

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DU NOURRISSON ET JEUNE ENFANT 0-6 ANS

LE DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DU NOURRISSON ET JEUNE ENFANT 0-6 ANS LE DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DU NOURRISSON ET JEUNE ENFANT 0-6 ANS DE QUELS MOYENS DISPOSE-T-ON? EXAMEN CLINIQUE + QUESTIONS des grandes étapes du développement de l'enfant dans les domaines de : Acquisition

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 10 RÈGLES D'OR POUR ÉVITER LE «MAL DE DOS» PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 1. TON DOS TE SUPPORTE, PRENDS-EN SOIN 2. SOLLICITE-LE FRÉQUEMMENT,

Plus en détail

EN HARMONIE. L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique

EN HARMONIE. L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique EN HARMONIE L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique Le développement moteur de l enfant Dans les deux premières années

Plus en détail

Ressources pour l'école maternelle. Vocabulaire Grande section. Thème : le corps humain. Ressources pédagogiques. février 2014

Ressources pour l'école maternelle. Vocabulaire Grande section. Thème : le corps humain. Ressources pédagogiques. février 2014 éduscol Ressources pédagogiques Ressources pour l'école maternelle Vocabulaire Grande section février 2014 MEN/DGESCO http://eduscol.education.fr NOTIONS TRAVAILLEES : LE CHAMP LEXICAL LES EXPRESSIONS

Plus en détail

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir.

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir. Le gainage doit se pratiquer de manière régulière dans un premier temps il aura pour vertu principale d équilibrer les forces musculaires, par la suite et selon le niveau, on verra dans cette pratique

Plus en détail

1 Biceps (et avant-bras)

1 Biceps (et avant-bras) Page : 1 1 Biceps (et avant-bras) gamme limitée de mouvements Debout avec le poids du corps sur le pied droit. Saisir la poignée cylindrique supérieure avec la main gauche, paume faisant face à l'extérieur,

Plus en détail

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH Etirement spécifique à la pratique du basket 1 : Tension du cou.2 Durée : 14 minutes Penchez la tête d un côté. Gardez les épaules relâchées. Laissez

Plus en détail

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements Les étirements se font en fin de journée, lentement, sans à coup, c est une période de retour au calme. Le principe général est de partir d une position de

Plus en détail

TRAVAIL DE TIR. Gestuelle du tir (développement et utilisation de la «plateforme de tir» Rythmique de tir Approche du travail d appuis simultanés

TRAVAIL DE TIR. Gestuelle du tir (développement et utilisation de la «plateforme de tir» Rythmique de tir Approche du travail d appuis simultanés TRAVAIL DE TIR 1h30 + 1h Priorités : Gestuelle du tir (développement et utilisation de la «plateforme de tir» Rythmique de tir Approche du travail d appuis simultanés «La plateforme de tir» Nous recherchons

Plus en détail

Séance de Yoga : les abdominaux (niveau intermédiaire)

Séance de Yoga : les abdominaux (niveau intermédiaire) Séance de Yoga : les abdominaux (niveau intermédiaire) Durée: 25 à 40 min. Voici une séance de Yoga, pour pratiquer à la maison. Cette séance propose un travail abdominal complet et la stimulation de l

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

IMPORTANCE DES ETIREMENTS

IMPORTANCE DES ETIREMENTS IMPORTANCE DES ETIREMENTS L'augmentation de la souplesse est l un des meilleurs moyens de prévention des blessures musculo-tendineuses. L entraînement de la souplesse, par la pratique d étirements avant

Plus en détail

Bouge Boug ta maison t

Bouge Boug ta maison t Bouge ta maison Introduction La motricité fine Côte à Côte en action vous propose le guide Bouge ta maison afin de vous outiller dans l animation d activités de psychomotricité avec votre enfant. La motricité

Plus en détail

Table des matières. Ce cahier est un outil pour vous aider à faire des activités avec vos enfants dans le but de développer leurs capacités motrices.

Table des matières. Ce cahier est un outil pour vous aider à faire des activités avec vos enfants dans le but de développer leurs capacités motrices. Table des matières Ce cahier est un outil pour vous aider à faire des activités avec vos enfants dans le but de développer leurs capacités motrices. Tables des matières... P.1 Exercices pour enfants avec

Plus en détail

Gymnastique au sol. Cycle 2. Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2. Compétences générales. Compétences spécifiques

Gymnastique au sol. Cycle 2. Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2. Compétences générales. Compétences spécifiques 1 Gymnastique au sol Cycle 2 Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2 -- concevoir et réaliser des actions à visées artistiques, esthétiques Situations proposées en fonction des

Plus en détail

Projet d animation : «L Arbre d automne»

Projet d animation : «L Arbre d automne» Projet d animation : «L Arbre d automne» Nous proposons aux enfants de créer un arbre avec leurs pieds, leurs mains et leurs doigts en servant de la peinture ; de créer le ciel avec des éponges et de créer

Plus en détail

DU GESTE À L ECRITURE 25/01/2012

DU GESTE À L ECRITURE 25/01/2012 DU GESTE À L ECRITURE 25/01/2012 Il est important avant toute chose de bien situer l enfant par rapport à son niveau de développement. Les apprentissages courants se font au rythme de ce développement.

Plus en détail

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques Cette séquence permet l acquisition des compétences nécessaires à la construction des connaissances : - Connaître et enrichir le lexique de base de l action «se déplacer» : marcher, ramper, courir, grimper-escalader,

Plus en détail

CAP Petite Enfance / EP1 / Les facteurs de développement de l'enfant / Partie 3

CAP Petite Enfance / EP1 / Les facteurs de développement de l'enfant / Partie 3 L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 27 mars 2014 Modifié le 10 Octobre 2014 Catégorie : CAP Petite Enfance CAP Petite Enfance / EP1 / Les facteurs

Plus en détail

-Stage gardien - -2005/2006-

-Stage gardien - -2005/2006- -Stage gardien - -2005/2006- I- Renforcement musculaire II- Plyométrie et parades éclatées (développement de l explosivité) III- Manipulation de balles de tennis (rapidité, perception, placements segments

Plus en détail

PROTEGER SON DOS. 2. QUALITE DE VIE a) Hygiène de vie b) Exercices spécifiques c) Relaxation et détente d) Activités physiques

PROTEGER SON DOS. 2. QUALITE DE VIE a) Hygiène de vie b) Exercices spécifiques c) Relaxation et détente d) Activités physiques PROTEGER SON DOS LEGRAND Sarah, Ergothérapeute 1. LES FONDAMENTAUX a) Gestes et postures de sécurité b) Respecter les courbures du dos c) Eviter les mouvements extrêmes d) Elargir les bases d appui au

Plus en détail

Technique de succion Positions d allaitement

Technique de succion Positions d allaitement Technique de succion Positions d allaitement Formation La Voie Lactée le 10 Octobre 2009 Paloma Meignan - Puéricultrice Consultante en Lactation IBCLC Technique de succion Une technique de succion correcte

Plus en détail

Service de Réhabilitation Cardiaque et Respiratoire LIVRET DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE AVEC HALTERES

Service de Réhabilitation Cardiaque et Respiratoire LIVRET DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE AVEC HALTERES Service de Réhabilitation Cardiaque et Respiratoire LIVRET DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE AVEC HALTERES Flexion biceps Curl assis alterné L'exercice s'effectue assis, sur banc. Cuisses serrées. Le dos doit

Plus en détail

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11 «Top 10» de l hiver Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne Renseignements Tél. 041 419 51 11 Commandes www.suva.ch/waswo-f Fax 041 419 59 17 Tél. 041 419 58 51 Auteurs Dr Hans Spring,

Plus en détail

Motricité globale DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L ENFANT: LA MOTRICITÉ GLOBALE LE DÉVELOPPEMENT PROGRESSIF DES HABILETÉS MOTRICES DES ENFANTS

Motricité globale DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L ENFANT: LA MOTRICITÉ GLOBALE LE DÉVELOPPEMENT PROGRESSIF DES HABILETÉS MOTRICES DES ENFANTS DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L ENFANT: LA MOTRICITÉ GLOBALE Rigal Robert Motricité globale Activités motrices sollicitant plusieurs ou l ensemble des parties du corps (marche, course, sauts, lancer, natation,

Plus en détail

COMITE DE PREOVENCE EXERCICE DE NIVEAU 1 EXERCICE DE NIVEAU 1 EXTRAIT DU DOCUMENT PRODUIT PAR LES CADRE TECHNIQUES DU COMITE DE HAUTE GARONNE

COMITE DE PREOVENCE EXERCICE DE NIVEAU 1 EXERCICE DE NIVEAU 1 EXTRAIT DU DOCUMENT PRODUIT PAR LES CADRE TECHNIQUES DU COMITE DE HAUTE GARONNE EXERCICE DE NIVEAU 1 EXTRAIT DU DOCUMENT PRODUIT PAR LES CADRE TECHNIQUES DU COMITE DE HAUTE GARONNE 1. Vaincre l appréhension du contact avec l adversaire ou avec le sol Objectif dominant = Psycho-affectif

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

tiré à part 2008 www.em-consulte.com/produit/sasoi CEFIEC

tiré à part 2008 www.em-consulte.com/produit/sasoi CEFIEC tiré à part 2008 www.em-consulte.com/produit/sasoi CEFIEC José Curraladas fiches DR 1/6 1/6. Principes généraux de manutention et de transfert. 2/6. La toilette, le change et l installation d un patient

Plus en détail

TACHES N 1. Escalier : Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau

TACHES N 1. Escalier : Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau TACHES N 1 Descendre les marches Marcher le long de la ligne S appuyer sur les deux

Plus en détail

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 Les Troubles Musculosquelettiques (TMS) constituent un enjeu en Santé au Travail. En France, les TMS sont la première cause de reconnaissance de Maladie

Plus en détail

PREPARER UNE SEANCE DE MOTRICITE. Intervention du 20 juin 2013 de Véronique OUZET-CHATEIGNER, Educatrice sportive spécialisée pour les tout petits

PREPARER UNE SEANCE DE MOTRICITE. Intervention du 20 juin 2013 de Véronique OUZET-CHATEIGNER, Educatrice sportive spécialisée pour les tout petits PREPARER UNE SEANCE DE MOTRICITE Intervention du 20 juin 2013 de Véronique OUZET-CHATEIGNER, Préparer sa séance : Educatrice sportive spécialisée pour les tout petits Il est important de cadrer les horaires,

Plus en détail

Causes Risque de TMS Prévention

Causes Risque de TMS Prévention Synthèse sur les réglages des postes de travail Causes Risque de TMS Prévention Le siège Assise à trop basse : Appui trop important sur les ischions. Flexion de hanche donc enroulement lombaire : Risques

Plus en détail

Le Gardien de but 1- 3. Rebond en force et rattrapé en douceur. 2. Rebond avec saut. 4. Rebond à deux mains entre les jambes, pivot et rattrapé.

Le Gardien de but 1- 3. Rebond en force et rattrapé en douceur. 2. Rebond avec saut. 4. Rebond à deux mains entre les jambes, pivot et rattrapé. a Le Gardien de but 1- Techniques fondamentales pour bloquer les tirs (la prise de balle) Échauffement Exercices de maniement du ballon : 1. Rebond en demi-cercle. 2. Rebond avec saut. 3. Rebond en force

Plus en détail