La diversité de l Asie et de l Afrique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La diversité de l Asie et de l Afrique"

Transcription

1 s É ance+ Fiches d activités pour les élèves Le Premier cri GÉOGRAPHIE - ACTIVITÉ + 3 ACTIVITE 3 La diversité de l Asie et de l Afrique 1 NIVEAUX 6 e / 5 e / 3 e / 2 de OBJECTIFS - étudier les paysages de faible et de forte occupation humaine ; - étudier et comprendre les inégalités de développement, à travers l exemple de la santé, à l échelle d un continent. Étude de cas pour les élèves de 2 de ; - comprendre la diversité de l Asie et de l Afrique (milieux naturels répartition de la population niveau de développement économique diversité ethnique ).

2 EXERCICE 1 ÉTUDIER ET COMPRENDRE LA DIVERSITÉ DE L ASIE 2 1) Associez à chacune de ces photos un domaine bioclimatique, dont vous rappellerez les caractéristiques. 2) Associez un pays ou une région à chacune de ces photos. Trouvez dans les activités faites avant le visionnage du film la densité de population de la région ou du pays. 3) Trouvez dans votre manuel une carte de la répartition de la population mondiale. Quelle photo correspond à l un des deux États d Asie les plus peuplés? 4) D après le film, comment pouvez-vous expliquer la forte croissance démographique de ce pays? 5) Quelle photo correspond à une région d Asie peu peuplée? Quelles contraintes climatiques peuvent expliquer ces faibles densités? 6) Faites une recherche sur les Dolgans. Quel est leur mode de vie? Pourquoi? 7) Où Elizabeth accouche-t-elle? Pourquoi? Comment le transport est-il organisé? 8) Quelles sont les conditions d accouchement des femmes vietnamiennes d Hô Chi Min? 9) Quelles sont les conditions d accouchement de Sunita en Inde? 10) Trouvez la langue parlée et la religion pratiquée par les habitants de ces trois pays. 11) Recherchez dans l activité faite avant le film, les donnés économiques des trois pays ou régions concernées par ces photos (PNB/an/habitant dépenses consacrées à la santé). 12) Pourquoi peut-on parler d inégalités de développement en Asie? Justifiez votre réponse. 13) Rédigez un paragraphe sur la diversité de l Asie (paysages, ensembles bioclimatiques, diversité ethnique, inégalités de développement ). Organisez votre travail en plusieurs paragraphes. Utilisez les exemples du film, ainsi que des données chiffrées pour argumenter vos propos.

3 EXERCICE 2 ÉTUDE DE CAS : L INDE 5 e / 2 de Voir l extrait n 3 dans la rubrique «Médias» 1) Dans quel pays se situe la scène de la première photo? Dans quelle ville? 2) Quel est le nom du fleuve? 3) Décrivez la scène. 4) Trouvez le taux de fécondité en Inde, ainsi que le taux de mortalité infantile. 5) Comment expliquer l évolution démographique récente de l Inde? 6) Quels sont les signes de pauvreté visible sur la 2 e photo? 7) Rédigez un petit paragraphe sur Sunita et sa famille (d où sont-ils originaires? Pourquoi sont-ils venus s installer dans cette ville? Quelles professions exerce-t-elle? Quelle profession exerce son mari? Où habitent-ils? Nombre d enfants?...) 8) Trouvez la définition d une caste. À quelle caste appartient Sunita? 9) Est-ce un choix de sa part d avoir ce quatrième enfant? 10) Où accouche-t-elle? Pourquoi ne va-t-elle pas à l hôpital? Qui l assiste pendant son accouchement? 11) Décrivez en quelques lignes son accouchement (lieu, aide, soins médicaux, personnes présentes ). 12) Pourquoi peut-on affirmer que l Inde est un pays pauvre? 13) D après ce que Sunita dit dans le film, pourquoi est-elle si triste à l idée d avoir une fille? 14) Lisez attentivement le texte ci-dessous. 15) Quelles informations ce texte vous apporte-t-il sur la religion hindoue? 16) Pourquoi l Inde compte-t-elle plus d hommes que de femmes? 17) Pourquoi la naissance des garçons est-elle préférée à celle des filles en Inde? 18) De quelles discriminations les filles indiennes sont-elles victimes? 3 Un prolongement peut être envisagé en classe de 5 e en éducation civique sur le thème des discriminations envers les femmes (étude de l Inde notamment).

4 Document : La naissance d un fils est accueillie avec joie car : - il restera près de ses parents dont il prendra soin dans leurs vieux jours ; - il représente une source de revenus et l honneur de la famille ; - seul un fils peut pratiquer les rites funéraires et allumer le bûcher lors du décès du père dans la tradition hindoue. À contrario, il peut arriver que celle des filles soit considérée comme une charge et une cause de futurs problèmes financiers. Dans ce cas, les mères elles-mêmes pensent que leurs filles auront à porter de trop lourdes charges familiales. La pauvreté (dont souffre près de la moitié de la population) accentue la crainte d avoir des bébés filles. C est pourquoi se développent diverses pratiques qui augmentent le taux de mortalité infantile chez les fillettes [ ] : - les avortements de fœtus féminins ; - un manque de soins [ ] à l égard des fillettes ; - voire, dans les cas les plus extrêmes, des infanticides de bébés filles, certaines mères considérant cet acte comme un geste de pitié. 90 questions sur l Inde, CRDP Languedoc-Roussillon, EXERCICE 3 ÉTUDIER ET COMPRENDRE LA PAUVRETÉ DE L AFRIQUE À TRAVERS DEUX EXEMPLES : LA TANZANIE ET LE NIGER 6 e / 5 e / 3 e / 2 de Photo n 1 Photo n 2 1) Retrouvez les pays dans lesquels se situent ces 2 photos. 2) Associez à chacune de ces photos un domaine bioclimatique, dont vous rappellerez les caractéristiques. 3) Trouvez dans les activités faites avant le visionnage du film la densité de population de ces deux pays. Quelles sont les contraintes climatiques visibles sur le paysage de la photo n 2? 4) Trouvez maintenant le taux de croissance démographique, ainsi que les taux de fécondité et de mortalité infantile de ces deux pays. 5) Quel est le PIB/an/habitant en dollars de chacun de ces deux pays? Que pouvez-vous en conclure?

5 6) Rédigez un court paragraphe dans lequel vous exposerez le résultat de vos recherches (questions 4-5) 7) D après le film, comment pouvez-vous expliquer la forte croissance démographique de ces deux pays? 8) Quelles informations supplémentaires vous apporte le texte ci-dessous? 9) Faites une recherche sur les Touaregs et les Massaï. 10) Décrivez leur habitat. 11) Quel est leur mode de vie? Pourquoi? 12) Où Mané et Kakoya accouchent-elles? 13) Qui les assiste? 14) Qu arrive-t-il au bébé de Mané? 15) Quelle religion est pratiquée par les Touaregs? Quels renseignements le film vous apporte-t-il sur la pratique de cette religion? 16) Quel est le rôle du sorcier que Kakoya va voir avant d accoucher? 17) À l aide de ces deux exemples et des réponses aux questions précédentes (questions ), expliquez en quoi l Afrique est un continent pauvre. Organisez votre paragraphe en plusieurs parties et argumentez vos réponses. Document : 5 L Afrique noire compte un nombre d enfants par femme encore proche de 6. La plupart des sociétés africaines ont conservé des mentalités natalistes. Les enfants représentent en outre une main-d œuvre utile tout autant qu une assurance vieillesse. Le désir d enfant demeure très fort ; ne pas en avoir est généralement vécu comme une malédiction. Dans ce contexte, les politiques de planning familial ont du mal à s imposer, surtout quand s y ajoute l influence de religions réticentes à la contraception. Les campagnes de lutte contre le sida contribuent cependant à familiariser les populations avec le préservatif. POURTIER Roland, Afriques noires, Hachette, 2001

s É Le Premier cri Fiches d activités pour les élèves Les connaissances de base en géographie GÉOGRAPHIE - ACTIVITÉ 6 e / 5 e / 3 e / 2 de

s É Le Premier cri Fiches d activités pour les élèves Les connaissances de base en géographie GÉOGRAPHIE - ACTIVITÉ 6 e / 5 e / 3 e / 2 de ance+ s É Fiches d activités pour les élèves Le Premier cri GÉOGRAPHIE - ACTIVITÉ + 1 ACTIVITE 1 Les connaissances de base en géographie NIVEAUX 6 e / 5 e / 3 e / 2 de OBJECTIFS - rechercher des informations

Plus en détail

DOSSIER D EXERCICES PÉDAGOGIQUES Pour l enseignement au primaire et au secondaire

DOSSIER D EXERCICES PÉDAGOGIQUES Pour l enseignement au primaire et au secondaire DOSSIER D EXERCICES PÉDAGOGIQUES Pour l enseignement au primaire et au secondaire NIVEAU 6 ième ANNÉE PRIMAIRE ET SECONDAIRE 1 Peut être travaillé en: Univers social, français (oral, écriture), éthique

Plus en détail

GUIDE POUR LA REDACTION D UN TRAVAIL DE RECHERCHE EN ARCHITECTURE 1 Pour les étudiants en cycle 1 d architecture à l Ecole Spéciale d Architecture

GUIDE POUR LA REDACTION D UN TRAVAIL DE RECHERCHE EN ARCHITECTURE 1 Pour les étudiants en cycle 1 d architecture à l Ecole Spéciale d Architecture GUIDE POUR LA REDACTION D UN TRAVAIL DE RECHERCHE EN ARCHITECTURE 1 Pour les étudiants en cycle 1 d architecture à l Ecole Spéciale d Architecture Choix du sujet 1 Trouver le sujet 1 Garder les pistes

Plus en détail

LA FONDATION POUR LE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE

LA FONDATION POUR LE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE Demande de financement B (PME) LA FONDATION POUR LE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE Eliminer la pauvreté en Afrique en investissant dans les Africains et dans leurs idées. www.usadf.gov FORMULAIRE DE DEMANDE

Plus en détail

Demande d agrément d assistant(e) maternel(le)

Demande d agrément d assistant(e) maternel(le) N 13394*02 Demande d agrément d assistant(e) maternel(le) Notice Vous allez faire une demande d agrément ou de renouvellement d agrément pour exercer la profession d assistant(e) maternel(le); ce métier

Plus en détail

Migration et ruée vers l or du Klondike

Migration et ruée vers l or du Klondike Migration et ruée vers l or du Klondike Aperçu de la leçon : Les élèves analysent des données du recensement pour expliquer l influence de la ruée vers l or du Klondike sur la distribution de la population

Plus en détail

Dans votre dossier, vous trouvez trois feuilles correspondant aux trois thèmes traités dans l exposition.

Dans votre dossier, vous trouvez trois feuilles correspondant aux trois thèmes traités dans l exposition. Garçon ou fille un destin pour la vie? Groupe 1 Consignes pour les élèves Nous vous proposons de visiter l exposition «Garçon ou fille un destin pour la vie?» en petits groupes, mixtes de préférence. Dans

Plus en détail

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant?

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? Promotion Petit Poucet 2008 er et 3 mois de conseil 10 lauréats récompensésp Diagnostic personnalisé offert aux 30 finalistes Conception : Agence Cavernamuth www.cavernamuth.com

Plus en détail

Animations pour adolescent-e-s et adultes

Animations pour adolescent-e-s et adultes Modalités pratiques A qui s adressent les animations? A tous-tes. Quel Prix? Gratuit. Combien de temps prévoir pour les animations? Plus ou moins 2h. Le nombre de personnes est-il limité? Non mais il est

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B2 : Thème : Les différentes façons de communiquer Après une mise en route, en situation, avec le début du film, les apprenants

Plus en détail

Présenter la météo des cinq continents, les conditions climatiques en temps réel et les prévisions pour plus de 2000 villes dans le monde.

Présenter la météo des cinq continents, les conditions climatiques en temps réel et les prévisions pour plus de 2000 villes dans le monde. Thèmes Découverte et cultures du monde, environnement, météo Concept Présenter la météo des cinq continents, les conditions climatiques en temps réel et les prévisions pour plus de 2000 villes dans le

Plus en détail

Chapitre 5 - Le diplôme : un passeport pour l emploi?

Chapitre 5 - Le diplôme : un passeport pour l emploi? Chapitre 5 - Le diplôme : un passeport pour l emploi? Le chapitre s inscrit dans le thème du programme, «Formation et emploi». Le chapitre vise à montrer l intérêt du diplôme dans la recherche et l obtention

Plus en détail

Les femmes et l éducation des enfants à l argent. 7 mars 2006

Les femmes et l éducation des enfants à l argent. 7 mars 2006 7 mars 2006 Sommaire Introduction Résultats détaillés 1. Les mères donnent de l argent à leurs enfants, via différents moyens 2. Des enfants déjà assez connaisseurs et équipés 3. Un sujet important dans

Plus en détail

I - LE MODE D ACCUEIL ACTUEL DE VOS ENFANTS DE MOINS DE 3 ANS

I - LE MODE D ACCUEIL ACTUEL DE VOS ENFANTS DE MOINS DE 3 ANS Par mode d accueil, on entend : la mini crèche, la crèche familiale, la crèche associative, la crèche parentale, l assistante maternelle agréée, la halte garderie, la garde à domicile, la famille. I -

Plus en détail

Voyage itinérant en Afrique du nord et de l ouest PRÉSENTATION DE PROJET

Voyage itinérant en Afrique du nord et de l ouest PRÉSENTATION DE PROJET Voyage itinérant en Afrique du nord et de l ouest PRÉSENTATION DE PROJET Début février 2011 aura lieu le prochain Forum Social Mondial (FSM) à Dakar, Sénégal. Des militants du monde entier vont se rassembler

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. DROIT et ÉCONOMIE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. DROIT et ÉCONOMIE SESSION 2014 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION ÉPREUVE DU MERCREDI 18 JUIN 2014 Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 DROIT et ÉCONOMIE Le sujet

Plus en détail

SUBVENTIONS DE DISTRICT BOURSES D ÉTUDES : MEILLEURES PRATIQUES

SUBVENTIONS DE DISTRICT BOURSES D ÉTUDES : MEILLEURES PRATIQUES FRENCH (FR) SUBVENTIONS DE DISTRICT BOURSES D ÉTUDES : MEILLEURES PRATIQUES GÉNÉRALITÉS Ce guide a pour but d aider les districts à concevoir et gérer un programme de bourses financé par une subvention

Plus en détail

RAPPORT NATIONAL SUR LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉDUCATION. Propositions relatives à la préparation des rapports pour 2008

RAPPORT NATIONAL SUR LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉDUCATION. Propositions relatives à la préparation des rapports pour 2008 ED/BIE/CONFINTED/48/RN Genève, 7 décembre 2007 Original : anglais RAPPORT NATIONAL SUR LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉDUCATION Propositions relatives à la préparation des rapports pour 2008 A. INTRODUCTION 1.

Plus en détail

Diplôme National du Brevet Session 2015

Diplôme National du Brevet Session 2015 DANS CE CADRE Académie : POLYNÉSIE FRANÇAISE session : juin 2015 Examen : Diplôme National du Brevet Série : générale Repère de l épreuve : 15DNBGENHGPO1 Epreuves/sous-épreuve : Histoire-Géographie et

Plus en détail

Fiche pédagogique Spots vidéo : «Stop aux discriminations à l embauche!»

Fiche pédagogique Spots vidéo : «Stop aux discriminations à l embauche!» Fiche pédagogique Spots vidéo : «Stop aux discriminations à l embauche!» 1 Introduction Cette série de quatre spots vidéo réalisés par Dancing Dog Productions a été développée dans le cadre d un projet

Plus en détail

Former à distance. Objectifs visés Connaître les principes de M@gistère Se positionner en formateur à distance S initier à l usage de la plate forme

Former à distance. Objectifs visés Connaître les principes de M@gistère Se positionner en formateur à distance S initier à l usage de la plate forme Former à distance Descriptif Ce parcours propose un ensemble de repères sur la à distance dans le cadre du dispositif M@gistère. La première partie présente et explicite le dispositif en mettant l accent

Plus en détail

RECRUTER UN CADRE : ENTRE SÉLECTION ET RISQUE DE DISCRIMINATION

RECRUTER UN CADRE : ENTRE SÉLECTION ET RISQUE DE DISCRIMINATION RECRUTER UN CADRE : ENTRE SÉLECTION ET RISQUE DE DISCRIMINATION LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2013-01 JANVIER 2013 SYNTHÈSE Les discriminations à l embauche ont-elles disparu? Les critères de recrutement

Plus en détail

Education-civique. Chapitre n L enfant

Education-civique. Chapitre n L enfant Education-civique Chapitre n L enfant I) L enfant : une personne mineure Problématiques : Comment est définie l identité de l enfant? Qu est-ce que l autorité parentale? A/ L enfant acquiert une identité

Plus en détail

Assurance soins de longue durée. Vous prenez les décisions

Assurance soins de longue durée. Vous prenez les décisions Assurance soins de longue durée Vous prenez les décisions Sortir du lit, se nourrir, se laver, se vêtir Des petits gestes quotidiens qu un jour on ne peut plus FAIRE seul Un jour, en raison de votre âge

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2010 Ce fichier nu m é r i q u e ne peut être repr o d u i t, représe

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES SUR LE TEMPS PARTIEL

QUESTIONS/REPONSES SUR LE TEMPS PARTIEL QUESTIONS/REPONSES SUR LE TEMPS PARTIEL 1- Comment faire une demande d exercice à temps partiel, ou une demande de reprise à temps complet? Les demandes de temps partiel doivent obligatoirement être formulées

Plus en détail

- Diplômés d écoles de journalisme ou de licence d information et communication

- Diplômés d écoles de journalisme ou de licence d information et communication CRITERES DE SELECTION - Admission au niveau bac+3/+4 validé toutes formations pour les candidats souhaitant se spécialiser dans les médias et la communication sans avoir suivi de cursus journalistique

Plus en détail

FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION DUT GEA IMMOBILISATIONS. 2/3 l amortissement dégressif OBJECTIF DU DOSSIER :

FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION DUT GEA IMMOBILISATIONS. 2/3 l amortissement dégressif OBJECTIF DU DOSSIER : FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION DUT GEA L AMORTISSEMENT DES IMMOBILISATIONS 2/3 l amortissement dégressif OBJECTIF DU DOSSIER : «ETRE CAPABLE D ETABLIR LE PLAN D AMORTISSEMENT D UNE IMMOBILISATION

Plus en détail

DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006

DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006 DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006 AVRIL 2012 Les questions liées à l application de l étalement seront traitées

Plus en détail

F1L-séance 4 Fiche pédagogique : Le métier d ingénieur manager. (Pauline LE RALLIER, Ching Fen YANG, Betty VALLADE, Issiaka SIDIBE)

F1L-séance 4 Fiche pédagogique : Le métier d ingénieur manager. (Pauline LE RALLIER, Ching Fen YANG, Betty VALLADE, Issiaka SIDIBE) F1L-séance 4 Fiche pédagogique : Le métier d ingénieur manager (Pauline LE RALLIER, Ching Fen YANG, Betty VALLADE, Issiaka SIDIBE) Choix des déclencheurs et progression : Nous abordons le thème de la semaine

Plus en détail

Épargne, investissement et système financier

Épargne, investissement et système financier Thème 3 Épargne, investissement et système financier Questions Vrai ou Faux 1. Dans une économie fermée, l épargne est ce qui subsiste une fois déduites (des revenus) les dépenses de consommation et les

Plus en détail

N 18 Du 28 mars au 3 avril 2012

N 18 Du 28 mars au 3 avril 2012 N 18 Du 28 mars au 3 avril 2012 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : C est quoi, «Une heure sans lumière»? LES MOTS DE LA SEMAINE FICHE ÉLÈVE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

N 32 Du 1 oct au 5 oct 2012

N 32 Du 1 oct au 5 oct 2012 N 32 Du 1 oct au 5 oct 2012 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE 4 octobre 2012 par Bénédicte Boucays C est quoi, un propos sexiste à l école? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

La Coopération belge au Développement dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs UNICEF

La Coopération belge au Développement dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs UNICEF La Coopération belge au Développement dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs UNICEF La situation dans le monde Chaque année 1 on évalue à quelque 290.000 le nombre de femmes

Plus en détail

Travailler avec l Inde

Travailler avec l Inde Travailler avec l Inde Comprendre les modes de fonctionnement de la société indienne et adopter des réflexes Détecter les attentes des consommateurs indiens Décoder les règles du jeu de l entreprise indienne

Plus en détail

LE VILLAGE Découverte des métiers/egalité Hommes-Femmes

LE VILLAGE Découverte des métiers/egalité Hommes-Femmes LE VILLAGE Découverte des métiers/egalité HommesFemmes d é couvert e d e s m é t i e r s e t d e s organisat i o n s FICHE D ANIMATION POUR LES ELEVES Niveau Primaire : Cm1 et Cm2 Niveau Collège : 6 e,

Plus en détail

J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant

J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant Accueil du jeune enfant Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant J attends un enfant La prime à la naissance dans le cadre de la

Plus en détail

Les Français et le marché du gaz

Les Français et le marché du gaz Les Français et le marché du gaz Sondage Ifop pour ENI Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com Octobre 2015

Plus en détail

GUIDE DE LA PETITE ENFANCE

GUIDE DE LA PETITE ENFANCE GUIDE DE LA PETITE ENFANCE Ville d Ablon-sur-Seine SOMMAIRE Présentation du pôle petite enfance Les différents modes de garde Les modalités d inscription Les structures d accueil 4 4 5 6 ÉDITO Chers parents,

Plus en détail

Méthodologie de l affiche

Méthodologie de l affiche Présentation de la séquence Méthodologie de l affiche Catherine MERLIN, professeur documentaliste au collège Les Fougères, Louviers, Guylaine ROY, professeur documentaliste au collège Pierre Corneille,

Plus en détail

COMBATTRE L EXCISION

COMBATTRE L EXCISION COMBATTRE L EXCISION Les mutilations sexuelles féminines sont punies par la loi Cette pratique entraîne de graves conséquences physiques, psychologiques et peut provoquer la mort. www.stop-violences-femmes.gouv.fr

Plus en détail

Note à l attention de Monsieur le Sous-Préfet

Note à l attention de Monsieur le Sous-Préfet PREFET DU NORD SOUS PREFECTURE DE DOUAI Affaire suivie par Charlotte Haremza Référente Marianne Tel : 03 27 93 59 74 Mail : sp-douai-charte-marianne@nord.pref.gouv.fr Douai, le 19 février 2015 Note à l

Plus en détail

3COMMENT ORGANISER LA SÉANCE 3INTERGÉNÉRATIONNELLE EN CLASSE

3COMMENT ORGANISER LA SÉANCE 3INTERGÉNÉRATIONNELLE EN CLASSE 3 On peut récréer des liens intergénérationnels réels en construisant des activités où les enfants et les personnes âgées dans un même espace vont apprendre et échanger des expériences. Une heure de visite

Plus en détail

Taux de natalité 33 21, 3 19 Taux de mortalité 15, 3 7, 4 7 Taux d accroissement naturel Nombre d enfants par femme

Taux de natalité 33 21, 3 19 Taux de mortalité 15, 3 7, 4 7 Taux d accroissement naturel Nombre d enfants par femme La Chine Activité 6 «Le défi est double, ralentir la croissance démographique et réduire les inégalités de peuplement. De 1949 à 1957, la population chinoise a doublé, atteignant le milliard. Depuis les

Plus en détail

FH-SY chapitre 2.4 - Version 3 - FH-SY.NET - FAQ -

FH-SY chapitre 2.4 - Version 3 - FH-SY.NET - FAQ - FH-SY chapitre 2.4 - Version 3 - FH-SY.NET - FAQ - Version du 02/02/2010 Table de matières 1. EST-CE QUE JE PEUX, ENSUITE, SAISIR DE NOUVEAUX CONTENUS DANS MES PROPRES LEÇONS (QUEL SUJET A ETE TRAITE?)?...

Plus en détail

Exercice 2. Population de Bruxelles de 18 à 65 ans selon le sexe et le statut d occupation - 2010

Exercice 2. Population de Bruxelles de 18 à 65 ans selon le sexe et le statut d occupation - 2010 Chapitre 1. Tableau à double entrée Exercices : solutions Texte provisoire. Merci pour les remarques, commentaires, suggestions Exercice 1 1.a. Population de Bruxelles selon le sexe et la nationalité Hommes

Plus en détail

Questionnaire pour la demande d octroi du statut consultatif auprès du Conseil économique et social (ECOSOC)

Questionnaire pour la demande d octroi du statut consultatif auprès du Conseil économique et social (ECOSOC) Questionnaire pour la demande d octroi du statut consultatif auprès du Conseil économique et social (ECOSOC) Note: Le présent document est distribué uniquement à titre d information et ne doit pas être

Plus en détail

Les éléments graphiques

Les éléments graphiques F iches d animation des films Ce DVD VIH Pocket Films permet de comprendre, parler et appréhender les questions liées au VIH/sida. Il a été réalisé à partir des 11 vidéos lauréates de l édition 2013 du

Plus en détail

Partie abordée. Centre d intérêt 3. Comment ont évolués les systèmes de chauffage au cours du temps? L évolution des objets techniques SEQUENCE N 1

Partie abordée. Centre d intérêt 3. Comment ont évolués les systèmes de chauffage au cours du temps? L évolution des objets techniques SEQUENCE N 1 Centre d intérêt 3 Comment ont évolués les systèmes de chauffage au cours du temps? SEQUENCE N 1 L évolution des modes de chauffages. Partie abordée L évolution des objets techniques Séquence 1 L évolution

Plus en détail

Programme d encadrement professionnel pour avocates Foire aux questions

Programme d encadrement professionnel pour avocates Foire aux questions Programme d encadrement professionnel pour avocates Foire aux questions Qu est-ce que le Programme d encadrement professionnel pour avocates? Le Programme d encadrement professionnel pour avocates, un

Plus en détail

La modernisation de la société québécoise : guide de l enseignant

La modernisation de la société québécoise : guide de l enseignant La modernisation de la société québécoise : guide de l enseignant Niveau et discipline : première année du deuxième cycle du secondaire en histoire et éducation à la citoyenneté Intention éducative : vivre

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU STAGE

NOTICE EXPLICATIVE DU STAGE NOTICE EXPLICATIVE DU STAGE A l EIPDCE, chaque étudiant doit effectuer un stage en entreprise qui lui permettra d acquérir de l expérience professionnelle en mettant à profit ce qu il a pu apprendre lors

Plus en détail

DOSSIER DES ÉLÈVES PREMIÈRE ANNÉE DU DEUXIÈME CYCLE DU SECONDAIRE

DOSSIER DES ÉLÈVES PREMIÈRE ANNÉE DU DEUXIÈME CYCLE DU SECONDAIRE DOSSIER DES ÉLÈVES PREMIÈRE ANNÉE DU DEUXIÈME CYCLE DU SECONDAIRE LA SEXUALITÉ RACONTÉE PAR ROMÉO ET JULIETTE Projet à réaliser L histoire d amour entre Roméo et Juliette est sans doute la plus célèbre

Plus en détail

Nom :... Date :... ENVOI N 21

Nom :... Date :... ENVOI N 21 Pierre LASSALLE, Biosynergiste Formateur-Conseil en Développement des Ressources Humaines et Communication 56 rue de la Porte 29200 Brest! 02 98 05 25 50 Nom :... Date :... ENVOI N 21 Avertissement : Nous

Plus en détail

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism. «Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011 Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com Contexte et objectifs de l étude Après 3 ans de mobilisation

Plus en détail

Bawin Delphine Bertier Justine De Dorlodot Anaïs Dumoulin Océane Roussaux Sarah (5C)

Bawin Delphine Bertier Justine De Dorlodot Anaïs Dumoulin Océane Roussaux Sarah (5C) Bawin Delphine Bertier Justine De Dorlodot Anaïs Dumoulin Océane Roussaux Sarah (5C) Mise en scène : Des hommes occidentaux et turcs parlent de la demande d adhésion de la Turquie à l Union Européenne.

Plus en détail

Activité 4 : D où venons-nous?

Activité 4 : D où venons-nous? Activité : D où venons-nous? Niveau suggéré : primaire, intermédiaire Matières : géographie, sciences sociales, art du langage Aperçu Cette activité permet aux élèves de se familiariser avec les pays de

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Des musées gratuits : une mesure controversée

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Des musées gratuits : une mesure controversée ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Des musées gratuits : une mesure controversée Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Isabelle

Plus en détail

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES PLACES EN ETABLISSEMENTS D ACCUEIL DE JEUNES ENFANTS

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES PLACES EN ETABLISSEMENTS D ACCUEIL DE JEUNES ENFANTS REGLEMENT D ATTRIBUTION DES PLACES EN ETABLISSEMENTS D ACCUEIL DE JEUNES ENFANTS Délibération du 18 février 2013 Service Petite Enfance Année 2013 1 SOMMAIRE 1 LES CONDITIONS D ACCUEIL 2 LES CONDITIONS

Plus en détail

Métier : restaurateur de piano Compréhension et expression écrites

Métier : restaurateur de piano Compréhension et expression écrites Métier : restaurateur de piano Compréhension et expression écrites CORRIGÉ Compréhension globale Lisez l article «Métier : restaurateur de piano» dans la rubrique «Au quotidien» de Planète français n 3,

Plus en détail

Pour un stage d observation réussi

Pour un stage d observation réussi Nom du collège : Adresse : Téléphone : Nom du professeur référent : Mail : Nom de la structure d accueil : Adresse : Téléphone : Nom du tuteur de stage : Mail : Pour un stage d observation réussi Nom et

Plus en détail

GUIDE DE L ETAPE «MES DEMARCHES» POUR LA PROCEDURE HORS-DAP

GUIDE DE L ETAPE «MES DEMARCHES» POUR LA PROCEDURE HORS-DAP GUIDE DE L ETAPE «MES DEMARCHES» POUR LA PROCEDURE HORS-DAP La procédure Hors DAP s adresse aux candidats qui postulent pour une formation : en 3ème année de Licence (L3), Master 1, Master 2, Doctorat

Plus en détail

Les paysages agraires dans les pays du Sud

Les paysages agraires dans les pays du Sud Les paysages agraires dans les pays du Sud Diversités et complexité d un monde sous influences Lætitia Perrier Bruslé U102 Paysages agraires dans les pays du Sud 2009-2010 Introduction 3 séances pour 3

Plus en détail

Accueil utilisateurs. Mode d emploi

Accueil utilisateurs. Mode d emploi Association TROC SERVICES Accueil utilisateurs Mode d emploi Rédigé par le Club Micro de Martignas le 31 Janvier 2012 Sommaire 1 Accès à la bourse informatisée...3 2 Votre compte...3 2.1 Création de votre

Plus en détail

Service Académique d Information et d Orientation Rectorat de Lille

Service Académique d Information et d Orientation Rectorat de Lille Compte rendu des manifestations 12 mars 2005 Ecole des Mines de Douai 19 mars 2005 Ecole d Ingénieur du Pas de Calais -Longuenesse 2 avril 2005 Ecole Nouvelle d Ingénieurs en Informatique -Villeneuve d

Plus en détail

Les stéréotypes, les préjugés et la discrimination

Les stéréotypes, les préjugés et la discrimination Unité 3 Les stéréotypes, les préjugés et la discrimination Nous avons tous des stéréotypes et des préjugés. Un stéréotype est une image mentale répandue que nous avons envers certains individus, endroits

Plus en détail

Habiter la ville. Schéma de l organisation d une ville d un pays développé : des espaces aux diverses fonctions

Habiter la ville. Schéma de l organisation d une ville d un pays développé : des espaces aux diverses fonctions Habiter la ville Comparaison des deux photographies page 218-219 : nature des documents? Villes représentées? Premier plan? Second plan? Niveaux de richesses des villes? Comment vit-on en ville au XXIème

Plus en détail

L INDUSTRIE EN FRANCE 1/ Décryptage et analyse d une industrie de pointe

L INDUSTRIE EN FRANCE 1/ Décryptage et analyse d une industrie de pointe L INDUSTRIE EN FRANCE 1/ Décryptage et analyse d une industrie de pointe Compétences disciplinaire : - Localiser quelques lieux majeurs de l industrie en France - Appréhender la notion d interaction régissant

Plus en détail

RESULTATS. VAGUE N 9 Février 2010

RESULTATS. VAGUE N 9 Février 2010 RESULTATS VAGUE N 9 Février 2010 Objectifs Développer un baromètre afin de prendre le pouls de l opinion des français sur les problématiques liées à la maison en particulier et à l habitat de façon générale.

Plus en détail

Tutoriel sur la création et la gestion des demandes de rendez-vous en ligne sur le site internet du CHU de Bordeaux

Tutoriel sur la création et la gestion des demandes de rendez-vous en ligne sur le site internet du CHU de Bordeaux Tutoriel sur la création et la gestion des demandes de rendez-vous en ligne sur le site internet du CHU de Bordeaux L outil de gestion des demandes de rendez-vous en ligne va vous permettre de définir

Plus en détail

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Introduction Lecture : Psaume 96 La quête du bonheur caractérise chaque être humain. Du plus petit au plus grand, chaque être humain est motivé par un désir d être

Plus en détail

Contrat départemental. Pour le développement durable des territoires ESPACE PUBLIC

Contrat départemental. Pour le développement durable des territoires ESPACE PUBLIC Contrat départemental Pour le développement durable des territoires ESPACE PUBLIC Premier volet Signature de la convention de réalisation Critères obligatoires Critères optionnels, un au choix Energie

Plus en détail

I. L e s i n é g a l i t é s f a c e à l ' é d u c a t i o n d a n s l e m o n d e. lien internet http://www.youtube.com/watch?

I. L e s i n é g a l i t é s f a c e à l ' é d u c a t i o n d a n s l e m o n d e. lien internet http://www.youtube.com/watch? I. L e s i n é g a l i t é s f a c e à l ' é d u c a t i o n d a n s l e m o n d e 1 ) E t u d e d e c a s : l I n d e travail enfants Inde.wmv lien internet http://www.youtube.com/watch?v=nk73xa50ffw

Plus en détail

3ème Edition du grand jeu de piste urbain «City Raid Andros» MERCREDI 22 MAI 2013 de 9h à 17h

3ème Edition du grand jeu de piste urbain «City Raid Andros» MERCREDI 22 MAI 2013 de 9h à 17h 3ème Edition du grand jeu de piste urbain «City Raid Andros» MERCREDI 22 MAI 2013 de 9h à 17h Qu est-ce que c est? Vous avez envie de participer à un raid sportif et civique dans votre ville, de découvrir

Plus en détail

CHAPITRE 3 / HABITER LA VILLE. Comment s organise l espace des grandes villes des pays développés?

CHAPITRE 3 / HABITER LA VILLE. Comment s organise l espace des grandes villes des pays développés? Activité 1 : situation du paysage de l île de la Cité. Livre p 260/261 EN COURS DIALOGUE 1 / où se situe Paris ( continent, pays)? 3 / Dans quel grands domaine bioclimatique? - températures - précipitations

Plus en détail

ACTIVITES COMMUNAUTAIRES Boîte à images sur la prévention du VIH/SIDA

ACTIVITES COMMUNAUTAIRES Boîte à images sur la prévention du VIH/SIDA ACTIVITES COMMUNAUTAIRES Boîte à images sur la prévention du VIH/SIDA PNLS Gouvernement du Bénin Ministère de la Santé BANKENGRUPPE ABMS POPULATION SER VICES INTERN ATIONAL BENIN Questions : 1) Qu est-ce

Plus en détail

Applications : Les études et recherches commerciales (I)

Applications : Les études et recherches commerciales (I) Applications : Les études et recherches commerciales (I) 1. Test de connaissance 1. Quels sont les avantages et inconvénients du marché test? 2. Qu'est-ce qu'une étude en souscription? 3. Données primaires

Plus en détail

Dossier séance éducative

Dossier séance éducative Dossier séance éducative Cannes et la mer - Groupe 6 Problématique générale : en quoi l évolution des rapports à la mer a-t-elle transformé le littoral et la ville depuis le XVIIIème siècle? Chaque groupe

Plus en détail

FICHE ÉLÈVE NAVIGATEUR PRIVE PARTICULE RECENSEMENT

FICHE ÉLÈVE NAVIGATEUR PRIVE PARTICULE RECENSEMENT ^ N 35 Du 28 janv au 1 er fév 2013 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE 1 er février 2013 par Ariane Mélazzini- Déjean On va compter les arbres de la forêt amazonienne! LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE

Plus en détail

CHAPITRE 2. Genre, structure du ménage et conditions de vie

CHAPITRE 2. Genre, structure du ménage et conditions de vie CHAPITRE 2 Genre, structure du ménage et conditions de vie Le type de ménage dans lequel vit une personne peut avoir une influence sur son accès aux ressources, telles que la nourriture, les médicaments,

Plus en détail

BOURSE VACANCES 2013

BOURSE VACANCES 2013 BOURSE VACANCES 2013 Tu as entre 15 et 25 ans et tu souhaites réaliser tes premières vacances entres amis, le service jeunesse peut t aider dans la concrétisation de ce projet. Viens vite te renseigner!

Plus en détail

Observatoire du travail : 8 ème édition La diversité en entreprise

Observatoire du travail : 8 ème édition La diversité en entreprise Climat Social Janvier 2006 Observatoire du travail : 8 ème édition La diversité en entreprise Ce sondage est réalisé pour en partenariat avec I. Méthodologie 2 Méthodologie Échantillon de 1405 salariés

Plus en détail

Ça bouge en France : l Alsace

Ça bouge en France : l Alsace Ça bouge en France : l Alsace Reportage de 3 minutes - Niveau A2 Thèmes France, francophonie, langue française Concept TV5MONDE vous propose de découvrir des régions en France. Richesses culturelles, paysages,

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

Objectifs linguistiques : enrichir le vocabulaire lié aux médias, faire des hypothèses, formuler des questions.

Objectifs linguistiques : enrichir le vocabulaire lié aux médias, faire des hypothèses, formuler des questions. Bandesannonces Caractéristiques générales : 1. Résumé du contenu d une émission, d un programme en images avec une voix off. 2. Date, heure de diffusion. 3. Nom de l émission, du programme, nom des personnes

Plus en détail

FAQ CFEnet Au Secours! Besoin d Aide? Bordereau de transmission : Que signifie le signe situé à coté des zones à remplir? : CFE correspondant :

FAQ CFEnet Au Secours! Besoin d Aide? Bordereau de transmission : Que signifie le signe situé à coté des zones à remplir? : CFE correspondant : FAQ CFEnet Au Secours! Besoin d Aide? Vous êtes perdu? Pour des questions relatives à votre formalité : type de formalité à accomplir, difficulté de compréhension ou besoin de précision au cours du dialogue

Plus en détail

PRODUITS. 5 PRODUITS Version 2-2009 1

PRODUITS. 5 PRODUITS Version 2-2009 1 PRODUITS Autocollants Display - échantillons Comment utiliser les autocollants Display Conseils pour économiser l énergie Outils marketing pour votre campagne Display (propositions) Carte postale Display

Plus en détail

La parité hommes-femmes dans les transports urbains

La parité hommes-femmes dans les transports urbains La parité hommes-femmes dans les transports urbains Ligne de métro de Ho Chi Minh Atelier sur l intégration de la parité hommesfemmes dans les infrastructures Addis-Abeba 22-24 mars 2011 Shireen Lateef

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 6 : le logement

Les Français et les retraites Volet 6 : le logement Les Français et les retraites Volet 6 : le logement Sondage réalisé par pour et Publié le mardi 23 décembre 2014 Levée d embargo le lundi 22 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

L impact des accidents de la route dans la population

L impact des accidents de la route dans la population L impact des accidents de la route dans la population Sondage Ifop pour la Délégation à la sécurité et à la circulation routières Etude n 113595 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle

Plus en détail

LYCEE : NOM Prénom : Classe : MATHEMATIQUES EVALUATION DES COMPETENCES A L ENTREE DE LA CLASSE DE SECONDE DE LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE 2013-2014

LYCEE : NOM Prénom : Classe : MATHEMATIQUES EVALUATION DES COMPETENCES A L ENTREE DE LA CLASSE DE SECONDE DE LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE 2013-2014 Académie de Montpellier LYCEE : NOM Prénom : Classe : MATHEMATIQUES EVALUATION DES COMPETENCES A L ENTREE DE LA CLASSE DE SECONDE DE LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE 2013-2014 CAHIER DE L ELEVE La calculatrice

Plus en détail

Quel sera le montant de ma retraite?

Quel sera le montant de ma retraite? Salariés I MARS 2016 I Quel sera le montant de ma retraite? B Le montant de ma retraite B Le taux plein B Améliorer ma retraite Quel sera le montant de ma retraite? Vous êtes ou avez été salarié du secteur

Plus en détail

Ecole du Parc 2015-2016

Ecole du Parc 2015-2016 Projets pédagogiques «Ecole du Parc» 20152016 Appel à projet Ecole du Parc 20152016 Le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée accompagne les établissements scolaires de son territoire

Plus en détail

Chapitre 11 : Comment évaluer la performance de l entreprise?

Chapitre 11 : Comment évaluer la performance de l entreprise? Chapitre 11 : Comment évaluer la performance de l entreprise? A la fin du chapitre, vous devez être capable de définir, différencier et illustrer les notions suivantes : - Bilan ; - Résultat/bénéfice ;

Plus en détail

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION Nom : Prénom : Classe : Sciences Gestion : Étu gestion Page 1 sur 16 I Qu'est-ce que l'étu Gestion? Source : Extrait du Bulletin officiel n 21 du 24/05/2012), note

Plus en détail

Vous voulez donner un peu de votre temps? SolHimal vous propose de participer à l un de ses chantiers solidaires.

Vous voulez donner un peu de votre temps? SolHimal vous propose de participer à l un de ses chantiers solidaires. Programme - Chantier solidaire Inde du Nord 2014 Page 1 AIDE AU TIBET ET AUX PEUPLES DE L HIMALAYA Partir Avec SolHimal Programme Chantier Solidaire INDE DU NORD 2014 Du 13 juillet au 03 août Mussoorie

Plus en détail

L AFRIQUE : LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT

L AFRIQUE : LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT Stage nouveaux programmes de Terminales ES/L Florian NICOLAS L AFRIQUE : LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT Le redressement de l Afrique, auteur inconnu Source : www.cemcis.org (DR) Comment traiter la séquence?

Plus en détail

entrepreneur chevronné et expert-comptable diplômé consultant en entrepreneuriat et en finance

entrepreneur chevronné et expert-comptable diplômé consultant en entrepreneuriat et en finance 4 fois 35 minutes de formation vidéo 40 questions et réponses commentées pour valider vos connaissances Comprendre les principes de base de la finance et de la comptabilité Vous familiariser avec vos documents

Plus en détail

Candidature à un poste d assistant de français à l étranger

Candidature à un poste d assistant de français à l étranger Candidature à un poste d assistant de français à l étranger Mode d emploi de la saisie en ligne pour les étudiants CIEP département langues et mobilité inscription.assistants@ciep.fr Candidature à un poste

Plus en détail