Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents?"

Transcription

1 > pour un meilleur rendement des organisations et des personnes Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? L optimisation du capital humain Conférence du 21 février 2013

2 Le marché du travail en transformation majeure

3 Le changement démographique Le changement social Le changement économique

4 Le changement démographique Vieillissement de la population et départ à la retraite Dénatalité et diminution du nombre de personnes en âge de travailler Augmentation et intégration de la diversité culturelle

5 Le changement social Une société et des employés de plus en plus éduqués Un monde plus complexe et interdépendant Augmentation de la nécessité d un leadership plus créatif en entreprise qui intègre les compétences rationnelles et émotionnelles

6 Le changement économique Crise financière mondiale Crise économique mondiale Mondialisation et relocalisation de la fabrication

7 Impacts sur les entreprises

8 Une majorité d entreprises canadiennes : vit ou prévoit une pénurie de main-d œuvre modérée à importante perçoit le recrutement et la rétention de maind'œuvre comme étant des enjeux critiques vit le départ à la retraite des baby-boomers comme un enjeu important a noté des demandes croissantes pour de meilleures conditions de travail conciliant le travail et la famille

9 Prise de conscience L importance que prend la gestion de la main-d'œuvre qualifiée dans l entreprise

10 Prise de conscience Une majorité d entreprises canadiennes : témoigne d un lien étroit entre la gestion de la main-d œuvre qualifiée et le rendement de leur entreprise affirme qu une gestion inefficace de la maind œuvre qualifiée limite leur capacité à répondre aux exigences en matière de productivité et d efficacité, et aux demandes de la clientèle déclare qu un manque d employés compétents nuit à la capacité de l entreprise à innover confirme qu un manque d employés compétents nuit aux relations avec la clientèle

11 Mauvaise gestion de la main-d œuvre Conséquences et impacts

12 Mauvaise gestion de la main-d œuvre Stress accru sur les équipes de gestion qui doivent concentrer les efforts importants à doter les postes vacants Stress accru sur les équipes d employés qui doivent travailler plus fort pour compenser et accomplir les tâches non effectuées Perception des employés face aux changements incessants de personnel ou face à la tolérance de personnes incompétentes Perte de motivation graduelle et désengagement des employés compétents Le départ d un employé apprécié peut provoquer un effet d entraînement chez les autres employés

13 Démission d employés qualifiés Facteurs contribuant à la démission d employés qualifiés Erreurs d embauche Processus d accueil et d intégration expédiés Conditions de travail difficiles Tâches ennuyantes ou stressantes Manque de leadership et mauvaise supervision Rémunération inéquitable Peu de possibilités de développement de carrière Autres raisons (incontrôlables)

14 Que faut-il faire pour recruter et retenir la main-d'œuvre qualifiée? refuser le statu quo et moderniser notre approche en matière de gestion de la main-d'œuvre!

15 En régions éloignées! tous secteurs confondus

16 Les enjeux Comme entreprises en région, vous vivez en compétition, non seulement entre vous, mais aussi contre tous les autres secteurs d activités économiques, pour recruter la même main-d œuvre ou des compétences similaires.

17 Les enjeux Individuellement et collectivement, les entreprises en région doivent travailler à promouvoir les défis professionnels justifiant certains sacrifices, au-delà de la qualité de vie des grands espaces, tous secteurs confondus (perspectives de carrière et conditions de travail inclues)

18 Prendre la décision de devenir un employeur de choix!

19 Devenir un employeur de choix Axer le focus et les efforts sur les employés cruciaux de votre organisation > Identifier les catégories d employés critiques à votre organisation, ceux qui ont une influence sur votre succès > Ceux qui procurent et contribuent le plus à la valeur de l entreprise > Ceux dont les compétences sont plus rares sur le marché, en demande ou difficilement remplaçables

20 Devenir un employeur de choix Concentrer les énergies à soutenir ces employés clés au niveau des éléments qui les animent le plus! > Assignez-leur des activités qui attisent leur engagement > Fournissez-leur des méthodes et outils de travail qui les aident à mieux remplir leurs fonctions > Fournissez-leur des opportunités et de nouveaux défis > Assurez-vous d intégrer les gens dans des situations qui les mettent à succès en fonction de leurs propres forces. Validez auprès d eux ce qui fonctionne ou non.

21 Les employés clés Comment définir qui sont ces employés? Une personne qui se démarque par : > des compétences bien développées > une compréhension approfondie de son travail > une capacité à faire avancer les choses dans l organisation > un ensemble de qualificatifs qui décrivent des attitudes, des intérêts identifiés et requis pour une fonction donnée > une ou des compétences clés reconnues comme étant une force réelle dans l organisation

22 Activez vos leviers de mobilisation! > Vision, mission, objectifs et valeurs > Leadership > Bonnes pratiques de gestion des ressources humaines > Organisation de travail

23 La rétention passe par la fidélisation! La fierté d être associé à un groupe de travail Le sentiment d être reconnu par son employeur Le sentiment de travailler pour le gestionnaire qui soutien et motive Faire un travail stimulant qui offre des défis et la possibilité de contribuer au succès de l entreprise Avoir des possibilités d avancement Avoir un salaire compétitif et un système de récompense monétaire ou autre Avoir des relations interpersonnelles

24 Intégrer de bons principes de gestion de la diversité > Améliore la réputation de l organisation et renforce ses valeurs > Aide l attraction et la rétention d employés qualifiés > Améliore l innovation, la créativité, la motivation et l efficacité des employés actifs > Aide à réduire les pénuries de main-d œuvre qualifiée, le taux de roulement ainsi que l absentéisme

25 Attraction de talents diversifiés Problématique Les immigrants intéressés au Québec atterrissent à Montréal. Plus de 80% demeurent dans la grande région de Montréal Problématique pour Montréal et le Québec: Le taux de chômage va du simple au double pour un immigrant et du simple au triple pour la communauté maghrébine Désolation pour qui fait le choix du Québec pour l avenir de sa famille la fierté d un travail et de son autonomie

26 Attraction de talents diversifiés Solutions Immigration ciblée Visa de travail temporaire accessible Stratégie de recrutement pour un employeur de choix Réseaux sociaux et visioconférences Mission commerciale dans des pays ciblés

27 Attraction de talents diversifiés Deux extrêmes Cinquante travailleurs malgaches non spécialisés à St-Esprit Pénurie de travailleurs spécialisés dans le secteur aéronautique comblé à 50% par des travailleurs européens (embauches individuelles de plus de 100 spécialistes)

28 Rétention de ces talents Stratégie corporative Accueil Intégration à la tâche à l environnement de travail Parrainage, coaching, mentorat Effort de la communauté Accueil de la famille Intégration à la communauté Parrainage

29 Adopter une politique visant à intégrer la nouvelle génération de travailleurs > Travailler avec le milieu scolaire Cégeps Universités Écoles de formation professionnelle > Les jeunes assimilent et utilisent facilement les nouvelles technologies > Cette génération tient plus à élargir ses responsabilités et à développer ses compétences qu à la promotion

30 Intégrer et retenir les employés à l approche de l âge de la retraite > transfert des connaissances > continuité des projets > recrutement de besoins spécifiques

31 Intégrer un volet pour augmenter la présence des femmes > Les femmes sont devenues majoritaires, en Amérique du Nord, à obtenir un diplôme supérieur > Les femmes représentent un bassin de main-d œuvre qualifié mal exploité par plusieurs entreprises

32 Projeter une image de marque comme employeur facilite l attraction de main-d œuvre qualifiée: > Vision > Mission > Valeur > Défi professionnel

33 Le modèle se fait de l intérieur de l entreprise vers l extérieur. Ce qui se vit à l intérieur est perçu de l extérieur.

34 Période de questions

35 Merci!

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Présentation au mini-colloque de l Institut d administration publique de Québec le 25 octobre 2012 Jean-François Beaucaire, chef de division

Plus en détail

La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable

La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable Atelier : Les employeurs et la diversité ethnoculturelle 11 ième Conférence Internationale Métropolis 4 octobre 2006 Lisbonne, Portugal

Plus en détail

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 Mission PÔLE Québec Chaudière-Appalaches a pour mission de contribuer

Plus en détail

»»»»»»»» » ACTES DU RENDEZ-VOUS. le 4 mai 2010. Alma, Rendez-vous des leaders économiques du Lac-Saint-Jean sur les besoins de main-d œuvre

»»»»»»»» » ACTES DU RENDEZ-VOUS. le 4 mai 2010. Alma, Rendez-vous des leaders économiques du Lac-Saint-Jean sur les besoins de main-d œuvre des leaders économiques du Lac-Saint-Jean sur les besoins de main-d œuvre Organisé par la Chambre de commerce et d industrie Lac-Saint-Jean-Est en partenariat avec la Fédération des chambres de commerce

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière

Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière L identification du programme I : insertion M: mentorat A : accompagnement J : jeune E : enseignant JE : représente la personne avant

Plus en détail

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel OBJECTIFS Les Clés du recrutement d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal ont pour objectif de renforcer la capacité des PME à élaborer,

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Soutien à la gestion des ressources humaines 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2012-07-12 Table des matières Section 4 : p. 2 sur 13 Table des matières RÉFÉRENCE Table des matières...

Plus en détail

Que pouvez-vous faire pour attirer les meilleurs talents?

Que pouvez-vous faire pour attirer les meilleurs talents? Cherche à reconnaître et promouvoir les employeurs de qualité du secteur des bio-industries et des sciences de la vie. Que disent vos employés de votre organisation? Que pouvez-vous faire pour attirer

Plus en détail

STRATÉGIE MAIN-D ŒUVRE en lien avec la problématique de rareté

STRATÉGIE MAIN-D ŒUVRE en lien avec la problématique de rareté STRATÉGIE MAIN-D ŒUVRE en lien avec la problématique de rareté MRC DE RIVIÈRE-DU-LOUP Document préparé par : Marie-Josée Huot, directrice générale Juin 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 1 2. HISTORIQUE...

Plus en détail

Rapport de planification stratégique

Rapport de planification stratégique Comité sectoriel de la main-d œuvre du commerce de l alimentation Rapport de planification stratégique Décembre 2009 Comité sectoriel de main-d'oeuvre de l'industrie du caoutchouc du Québec 2035, avenue

Plus en détail

Dénichez de la main-d oeuvre qualifiée

Dénichez de la main-d oeuvre qualifiée Dénichez de la main-d oeuvre qualifiée Démarches Défi démographique Rareté de la main-d œuvre actuelle et prévue L immigration : une solution Aperçu des statuts légaux Statistiques Recrutement au Québec

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins. Être un employeur distinctif

Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins. Être un employeur distinctif Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins Être un employeur distinctif ASDEQ Mai 2010 La mission de Desjardins Contribuer au mieux-être économique et social des personnes et des collectivités

Plus en détail

SOMMAIRE. FÉVRIER 2013 RESSOURCES HUMAINES ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES

SOMMAIRE. FÉVRIER 2013 RESSOURCES HUMAINES ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES FÉVRIER 2013 RESSOURCES HUMAINES ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES Faits saillants du sondage 2 Contexte et méthode de sondage 3 Profil des répondants

Plus en détail

La gestion des ressources humaines, un enjeu incontournable

La gestion des ressources humaines, un enjeu incontournable Petit-Matin RH Adecco : «Les défis d avenir de la gestion des ressources humaines» par Florent Francoeur, CRHA Le premier Petit-Matin RH 2013 organisé par Adecco s est déroulé le 21 février dernier au

Plus en détail

Pier Bouchard et Mylène Savoie

Pier Bouchard et Mylène Savoie GROUPE DE RECHERCHE ET D INNOVATION SUR GROUPE DE RECHERCHE ET D INNOVATION L ORGANISATION DES SERVICES DE SANTÉ SUR L ORGANISATION DES SERVICES DE SANTÉ Pratiques et innovations possibles en faveur de

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec 1. PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE En avril 2005, le Regroupement

Plus en détail

LA CONCILIATION TRAVAIL-FAMILLE

LA CONCILIATION TRAVAIL-FAMILLE LA CONCILIATION TRAVAIL-FAMILLE LA CONCILIATION TRAVAIL-FAMILLE Cette fi che est un outil d introduction au concept de la conciliation travail-famille. Elle est destinée aux gestionnaires de PME afi n

Plus en détail

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE Cette fi che est un outil d introduction au concept de la gestion interculturelle. Elle est destinée aux gestionnaires de PME afi

Plus en détail

UN DÉFI POUR LE FUTUR ENTREPRENEUR

UN DÉFI POUR LE FUTUR ENTREPRENEUR Réseau Agriconseils RESSOURCES HUMAINES UN DÉFI POUR LE FUTUR ENTREPRENEUR LEADER en développement organisationnel LEADER EN DÉVELOPPEMENT ORGANISATIONNEL Page 1 OBJECTIFS DE LA CONFÉRENCE À la fin de

Plus en détail

L embauche et le maintien des ressources humaines en milieu rural : principales problématiques

L embauche et le maintien des ressources humaines en milieu rural : principales problématiques Emploi Québec Mauricie L embauche et le maintien des ressources humaines en milieu rural : principales problématiques Août 2003 Plan de la présentation Introduction : la toile de fond Le contexte économique

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

Marque employeur et Marketing RH pour mieux attirer et retenir les talents

Marque employeur et Marketing RH pour mieux attirer et retenir les talents Marque employeur et Marketing RH pour mieux attirer et retenir les talents Par Copyright 2014 Tous droits réservés Rémi Lachance MBA, CRHA Président, cofondateur et directeur-conseil en gestion, en RH

Plus en détail

La gestion de la migration de la œuvre au Canada

La gestion de la migration de la œuvre au Canada La gestion de la migration de la main-d œ œuvre au Canada Atelier d envergure internationale sur la mobilité de la main-d œuvre mondiale en tant que catalyseur du développement Les Linklater Octobre 2007

Plus en détail

DESCRIPTION D EMPLOI INFORMATION GÉNERAL PRÉPARÉ PAR CONTRÔLE DE VERSION POSITION GÉNÉRALISTE EN RESSOURCES HUMAINES (RH)

DESCRIPTION D EMPLOI INFORMATION GÉNERAL PRÉPARÉ PAR CONTRÔLE DE VERSION POSITION GÉNÉRALISTE EN RESSOURCES HUMAINES (RH) INFORMATION GÉNERAL POSITION GÉNÉRALISTE EN RESSOURCES HUMAINES (RH) Département RH Effectif Décembre 2015 Position Permanent PRÉPARÉ PAR Propriétaire Date Département HR 305.1 Nov 2 nd, 2015 Ressource

Plus en détail

Le coaching : mode passée ou passage obligé? Michel Gendron, associé Président-directeur directeur général

Le coaching : mode passée ou passage obligé? Michel Gendron, associé Président-directeur directeur général Le coaching : mode passée ou passage obligé? Michel Gendron, associé Président-directeur directeur général INTRODUCTION MCOR_CF-AC_COA_3050 2 Mon propos d aujourd hui Définir Distinguer Appliquer aux enjeux

Plus en détail

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE UN MARCHE DU RECRUTEMENT EN PHASE AVEC l EVOLUTION DU MARCHE COMPTABLE RECRUTEMENT 74% DES EMPLOYEURS ONT RECRUTE SUR L ANNEE 2013/2014 Raisons des recrutements quelles évolutions depuis 3 ans? Le recrutement

Plus en détail

La mobilisation des employés: importance et facteurs clés de succès. Conférence IGF 25 mars 2015

La mobilisation des employés: importance et facteurs clés de succès. Conférence IGF 25 mars 2015 La mobilisation des employés: importance et facteurs clés de succès Conférence IGF 25 mars 2015 Ce dont je vais vous parler L importance de la mobilisation Notre rôle comme gestionnaire Le parcours de

Plus en détail

SYNAXON GESTION LE QUESTIONNAIRE COACHING RESSOURCES HUMAINES

SYNAXON GESTION LE QUESTIONNAIRE COACHING RESSOURCES HUMAINES LE QUESTIONNAIRE 1. Êtes-vous conscient des effets de votre comportement sur les autres? 2. Est-ce que la motivation et le sentiment de réalisation sont des valeurs importantes pour vous? 3. Votre vie

Plus en détail

Actio Ressources Humaines Expertise, Simplicité, Solutions pour la tranquillité d esprit!

Actio Ressources Humaines Expertise, Simplicité, Solutions pour la tranquillité d esprit! Actio Ressources Humaines Expertise, Simplicité, Solutions pour la tranquillité d esprit! Actio Ressources Humaines vous offre des solutions pratiques, adaptées à votre organisation et une gamme complète

Plus en détail

Urgence Leadership. Un programme de développement du leadership dans les entreprises québécoises

Urgence Leadership. Un programme de développement du leadership dans les entreprises québécoises Urgence Leadership Un programme de développement du leadership dans les entreprises québécoises Forum de réflexion sur le leadership d avenir - CIRANO 26 janvier 2009 1 Urgence Leadership Un programme

Plus en détail

Mandat...3 Analyse quantitative...4. Analyse qualitative...13. Recommandations...17 Annexe 1...22 Annexe 2...23 Annexe 3.. 25

Mandat...3 Analyse quantitative...4. Analyse qualitative...13. Recommandations...17 Annexe 1...22 Annexe 2...23 Annexe 3.. 25 COMITÉ SECTORIEL DE MAIN-D ŒUVRE DE L INDUSTRIE MARITIME RAPPORT SUR LA GESTION PRÉVISIONNELLE DE LA MAIN-D ŒUVRE AVRIL 2008 TABLE DES MATIÈRES Mandat...3 Analyse quantitative...4 A) Les départs à la retraite...

Plus en détail

MÉMOIRE CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE

MÉMOIRE CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE MÉMOIRE DU CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DES AFFAIRES SOCIALES AOÛT 2009

Plus en détail

Bâtir votre marque employeur : une approche stratégique au recrutement et à la rétention

Bâtir votre marque employeur : une approche stratégique au recrutement et à la rétention Bâtir votre marque employeur : une approche stratégique au recrutement et à la rétention Table des matières Pourquoi est-il si important pour les entreprises d aujourd hui d adopter une stratégie de marque

Plus en détail

Processus de Bologne 2020 L espace européen de l enseignement supérieur au cours de la prochaine décennie

Processus de Bologne 2020 L espace européen de l enseignement supérieur au cours de la prochaine décennie -Version FR Processus de Bologne 2020 L espace européen de l enseignement supérieur au cours de la prochaine décennie Communiqué de la Conférence des ministres européens chargés de l Enseignement supérieur,

Plus en détail

Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé

Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des RH Page 1 Introduction

Plus en détail

EMPLOYABILITÉ DES SENIORS: UN DÉFI ET UNE OPPORTUNITÉ!

EMPLOYABILITÉ DES SENIORS: UN DÉFI ET UNE OPPORTUNITÉ! EMPLOYABILITÉ DES SENIORS: UN DÉFI ET UNE OPPORTUNITÉ! IUIL: Qui sommes-nous? Fondation sous la tutelle du MESR Missions: odéveloppement de programmes de formation continue oprojets de recherche appliquée

Plus en détail

UPSKILL : Un test crédible de la formation en littératie et compétences essentielles en milieu de travail

UPSKILL : Un test crédible de la formation en littératie et compétences essentielles en milieu de travail UPSKILL : Un test crédible de la formation en littératie et compétences essentielles en milieu de travail Points saillants UPSKILL propose une évaluation rigoureuse de la formation en compétences essentielles

Plus en détail

Enjeux jeunesse présentés dans le cadre de la campagne électorale fédérale. Pour que la voix des jeunes montréalaises et montréalais soit entendue!

Enjeux jeunesse présentés dans le cadre de la campagne électorale fédérale. Pour que la voix des jeunes montréalaises et montréalais soit entendue! Enjeux jeunesse présentés dans le cadre de la campagne électorale fédérale Pour que la voix des jeunes montréalaises et montréalais soit entendue! Les décisions prises au niveau fédéral peuvent sembler

Plus en détail

Outils et ressources liés à la planification des ressources humaines

Outils et ressources liés à la planification des ressources humaines Outils et ressources liés à la planification des ressources humaines Guide ressources à l intention des gestionnaires du secteur d emploi de l économie sociale et de l action communautaire Avant-propos

Plus en détail

L impact du choc démographique sur l économie du Québec. Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à venir

L impact du choc démographique sur l économie du Québec. Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à venir SÉMINAIRE DE LA RÉGIE DES RENTES DU QUÉBEC Québec, 27 novembre 2009 L impact du choc démographique sur l économie du Québec Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016

PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016 Etienne G. Juneau Wojtek Winnicki MOT DU PRÉSIDENT ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Depuis plusieurs années, le système éducatif québécois s est résolument tourné vers l international,

Plus en détail

SUBvENTION CANADIENNE LA NOUVELLE POUR L EMPLOI

SUBvENTION CANADIENNE LA NOUVELLE POUR L EMPLOI SUBvENTION CANADIENNE LA NOUVELLE POUR L EMPLOI LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DE 2013 Le Plan d action économique de 2013 représente le prochain volet du plan à long terme du gouvernement pour renforcer

Plus en détail

Exemples de description de poste

Exemples de description de poste Exemples de description de poste Conseiller(ère), dotation et développement organisationnel Responsabilités Effectuer le recrutement interne et externe pour des postes de niveau varié et agir à titre de

Plus en détail

Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international

Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international 1 LES ENJEUX DE LA FONCTION R.H. Environnement : La mondialisation L accélération des changements L incontournable performance Le

Plus en détail

Le coaching : mode passagère ou stratégie de développement durable?

Le coaching : mode passagère ou stratégie de développement durable? Le coaching : mode passagère ou stratégie de développement durable? Psychologie Québec a demandé à M me Jacqueline Codsi, psychologue à la Banque Nationale, de répondre aux questions le plus fréquemment

Plus en détail

1. BUTS DU PROGRAMME ET INTENTIONS ÉDUCATIVES LOCALES

1. BUTS DU PROGRAMME ET INTENTIONS ÉDUCATIVES LOCALES ATTESTATION D'ÉTUDES COLLÉGIALES DÉVELOPPEMENT ET GESTION D ENTREPRISES COLLECTIVES (JWW.0M) Résumé du programme d études 1. BUTS DU PROGRAMME ET INTENTIONS ÉDUCATIVES LOCALES 1.1 INTRODUCTION Les entreprises

Plus en détail

LE PARTENAIRE D AFFAIRES RH : CATALYSEUR DES CHANGEMENTS ORGANISATIONNELS RÉUSSIS

LE PARTENAIRE D AFFAIRES RH : CATALYSEUR DES CHANGEMENTS ORGANISATIONNELS RÉUSSIS LE PARTENAIRE D AFFAIRES RH : CATALYSEUR DES CHANGEMENTS ORGANISATIONNELS RÉUSSIS Par Jacqueline Codsi Comme le mentionne éloquemment Hervey Sériex, «Autrefois, le changement était l'exception et le statu

Plus en détail

S associer à un fournisseur de services pour la gestion de la rémunération globale Terry Lister Services-conseils en affaires, IBM

S associer à un fournisseur de services pour la gestion de la rémunération globale Terry Lister Services-conseils en affaires, IBM CHAPITRE 8 l S associer à un fournisseur de services pour la gestion de la rémunération globale Terry Lister Services-conseils en affaires, IBM évolution des attentes ne cesse de pousser les entreprises

Plus en détail

PROGRAMME DE GARDE D URGENCE ENFANTS - AINÉS POUR ENTREPRISES

PROGRAMME DE GARDE D URGENCE ENFANTS - AINÉS POUR ENTREPRISES PROGRAMME DE GARDE D URGENCE ENFANTS - AINÉS POUR ENTREPRISES 2 ÉLÉPHANT CHOCOLAT: VOTRE PARTENAIRE DANS L URGENCE Éléphant Chocolat est une entreprise spécialisée dans le service à la personne à domicile

Plus en détail

Le partenariat : indispensable pour supporter le plan d aménagement de l offre de formation

Le partenariat : indispensable pour supporter le plan d aménagement de l offre de formation Le partenariat : indispensable pour supporter le plan d aménagement de l offre de formation Association des cadres scolaires du Québec Le 7 février 2008 Caroline Dion, responsable FPT MELS et Hélène Fortin,

Plus en détail

Tendances salariales et d embauche en technologies de l'information (TI)

Tendances salariales et d embauche en technologies de l'information (TI) Tendances salariales et d embauche en technologies de l'information (TI) Perspectives 2014 -Canada 2013 Robert Half Technology. Employeur offrant l équité en matière d emploi. La discussion d aujourd hui

Plus en détail

Quels sont les enjeux des régimes de retraite à Prestations Définies (PD)?

Quels sont les enjeux des régimes de retraite à Prestations Définies (PD)? Quels sont les enjeux des régimes de retraite à Prestations Définies (PD)? Colloque du Conseil du Patronat du Québec sur l état des régimes de retraite 12 juin 2012 Michel St-Germain Mercer Les grands

Plus en détail

La nouvelle loi (68) sur la retraite progressive Ce que les employeurs doivent savoir :

La nouvelle loi (68) sur la retraite progressive Ce que les employeurs doivent savoir : 20 novembre 2008 La nouvelle loi (68) sur la retraite progressive Ce que les employeurs doivent savoir : N utilisez pas le régime de retraite pour favoriser la retraite progressive Michel St-Germain, Montréal

Plus en détail

Les bonnes pratiques du recrutement en ligne

Les bonnes pratiques du recrutement en ligne POUR VOUS ÉCLAIRER DANS LE COMMERCE DE DÉTAIL Les bonnes pratiques du recrutement en ligne Avant-propos Au Québec, le commerce de détail compte près de 24 000 établissements et 300 000 employés. Les jeunes

Plus en détail

Élaboration et déploiement d un programme de parrainage pour les professionnels et techniciens du CSSS de Laval

Élaboration et déploiement d un programme de parrainage pour les professionnels et techniciens du CSSS de Laval Élaboration et déploiement d un programme de parrainage pour les professionnels et techniciens du CSSS de Laval Un projet mobilisateur et ancré! Julie Desrosiers Direction des services multidisciplinaires

Plus en détail

Le conseiller d orientation organisationnel : une expertise spécifique en développement de carrière et gestion de talent

Le conseiller d orientation organisationnel : une expertise spécifique en développement de carrière et gestion de talent Le conseiller d orientation organisationnel : une expertise spécifique en développement de carrière et gestion de talent Coordination de programmes de gestion de la carrière et des talents Évaluation du

Plus en détail

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie Synthèse - Septembre 2012 Une étude pour anticiper les besoins en compétences à horizon 2015-2020 Contexte économique et opportunités

Plus en détail

CONSULTATIONS PUBLIQUES SUR LA NOUVELLE POLITIQUE QUÉBÉCOISE EN MATIÈRE D IMMIGRATION, DE DIVERSITÉ ET D INCLUSION MÉMOIRE DE MONTRÉAL INTERNATIONAL

CONSULTATIONS PUBLIQUES SUR LA NOUVELLE POLITIQUE QUÉBÉCOISE EN MATIÈRE D IMMIGRATION, DE DIVERSITÉ ET D INCLUSION MÉMOIRE DE MONTRÉAL INTERNATIONAL CONSULTATIONS PUBLIQUES SUR LA NOUVELLE POLITIQUE QUÉBÉCOISE EN MATIÈRE D IMMIGRATION, DE DIVERSITÉ ET D INCLUSION MÉMOIRE DE MONTRÉAL INTERNATIONAL 3 FÉVRIER 2015 TABLE DES MATIÈRES 01 02 Synthèse des

Plus en détail

ecrutement es bénévoles

ecrutement es bénévoles ecrutement es bénévoles Objectifs de l atelier Échanger sur les principaux constats de l étude en lien principalement avec les difficultés reliées au recrutement et la rétention des bénévoles. Réagir aux

Plus en détail

PLAN DE COURS MBA-8418A-19. Gestion des ressources humaines

PLAN DE COURS MBA-8418A-19. Gestion des ressources humaines Département d organisation et ressources humaines École des sciences de la gestion Université du Québec à Montréal «Créer de la valeur exige audace et engagement» PLAN DE COURS MBA-8418A-19 Gestion des

Plus en détail

PLAN D ACTION PLAN D ACTION 2014 D ACTION

PLAN D ACTION PLAN D ACTION 2014 D ACTION EMPLOI-QUÉBEC PLAN PLAN D ACTION PLAN D ACTION 2014 D ACTION 2014 2015 2014 2015 2015 EMPLOI-QUÉBEC PLAN PLAN D ACTION PLAN D ACTION 2014 D ACTION 2014 2015 2014 2015 2015 Rédaction Direction générale

Plus en détail

Investir dans la prospérité future du Canada. Présentation de l Université McGill au Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Investir dans la prospérité future du Canada. Présentation de l Université McGill au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Investir dans la prospérité future du Canada Présentation de l Université McGill au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Le 12 août 2011 Aperçu Depuis quelques années, notre pays s

Plus en détail

Présenté par : Annick Lenoir-Achdjian, Sébastien Arcand et Michèle Vatz-Laaroussi. Centre Métropolis du Québec Immigration et métropoles

Présenté par : Annick Lenoir-Achdjian, Sébastien Arcand et Michèle Vatz-Laaroussi. Centre Métropolis du Québec Immigration et métropoles Les difficulté d insertion en emploi des immigrants du Maghreb au Québec. Une question de perspective Institut de recherche en politiques publiques Déjeuner-causerie 26 mars 2009 Présenté par : Annick

Plus en détail

avant de laisser partir un employé! 1 Un outil pour calculer ce que vous coûte le remplacement de la main-d œuvre

avant de laisser partir un employé! 1 Un outil pour calculer ce que vous coûte le remplacement de la main-d œuvre CALCULEZ avant de laisser partir un employé! 1 Un outil pour calculer ce que vous coûte le remplacement de la main-d œuvre LA SÉRIE Outils Gestion des ressources humaines Un de vos employés est insatisfait

Plus en détail

Tourisme. Le secteur du tourisme. La saisonnalité dans le secteur. Quelques chiffres en lien avec l emploi saisonnier

Tourisme. Le secteur du tourisme. La saisonnalité dans le secteur. Quelques chiffres en lien avec l emploi saisonnier Le secteur du tourisme Le secteur du tourisme se subdivise en cinq grands sous-secteurs : la restauration, l hébergement, les loisirs et le divertissement, les services de voyage et le transport. Selon

Plus en détail

Contribution des Cégeps de la Capitale-Nationale au développement socio-économique régional

Contribution des Cégeps de la Capitale-Nationale au développement socio-économique régional Contribution des Cégeps de la Capitale-Nationale au développement socio-économique régional La formation continue et les services régionaux Notre mission Le portrait de l offre régionale les formations

Plus en détail

Pensions 4-2 au Québec : Vers un nouveau partenariat. Sommaire exécutif

Pensions 4-2 au Québec : Vers un nouveau partenariat. Sommaire exécutif Pensions 4-2 au Québec : Vers un nouveau partenariat Sommaire exécutif Paul Gauthier Richard Guay Michel Magnan Fellow Invité, CIRANO Fellow, CIRANO Fellow, CIRANO ESG-UQÀM JMSB-Concordia Équipe de Direction

Plus en détail

Les banques en Région Auvergne: Emploi et recrutement

Les banques en Région Auvergne: Emploi et recrutement Données chiffrées Les banques en Région Auvergne: Emploi et recrutement (Enquête réalisée en juillet 2010) Forum des métiers de la Banque Clermont-Ferrand 16 novembre 2010 1 Les entreprises bancaires :

Plus en détail

Adoptez les packs d outplacement du RES!

Adoptez les packs d outplacement du RES! Adoptez les packs d outplacement du RES! Un service rh éthique à prix sympa! à partir de 1800 Le service d outplacement proposé par le RES Le RES est agréé depuis 2008 par le Service Public de Wallonie

Plus en détail

Processus de Barcelone: Union pour la Méditerranée

Processus de Barcelone: Union pour la Méditerranée Processus de Barcelone: Union pour la Méditerranée Communication relative au premier forum euro-méditerranéen de l enseignement technique et de la formation professionnelle Marseille, 18 décembre 2008

Plus en détail

ACCÈS POUR TOUS. 1223, rue Michael nord, bureau 200 Ottawa (Ontario) K1J 7T2 Tél. : 613-746-2222 Téléc. : 613-746-6721 Web: www.accc.

ACCÈS POUR TOUS. 1223, rue Michael nord, bureau 200 Ottawa (Ontario) K1J 7T2 Tél. : 613-746-2222 Téléc. : 613-746-6721 Web: www.accc. ACCÈS POUR TOUS Mémoire de l ACCC présenté au Comité permanent des ressources humaines, du développement social et de la condition des personnes handicapées Mémoire préparé par : Association des collèges

Plus en détail

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Natalie Rinfret, Ph.D. Colloque de l Association des directeurs généraux des services

Plus en détail

Evolution et futurs défis

Evolution et futurs défis Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Formation professionnelle duale Evolution et futurs

Plus en détail

SECTEUR DE LA FINANCE ET DES ASSURANCES

SECTEUR DE LA FINANCE ET DES ASSURANCES DOCUMENT SYNTHÈSE DIAGNOSTIC DES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE SECTEUR DE LA FINANCE ET DES ASSURANCES PAGE 2 CONSEIL EMPLOI MÉTROPOLE DIAGNOSTIC DES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE CONSTATS ET FAITS SAILLANTS DÉFINITION

Plus en détail

RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement

RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement La recherche à l Université Sainte-Anne L Université Sainte-Anne, par son emplacement géographique,

Plus en détail

de la Chaire IA pour faire face aux défis d reliés s au recrutement et œuvre en assurance

de la Chaire IA pour faire face aux défis d reliés s au recrutement et œuvre en assurance Initiatives récentes r de la Chaire IA pour faire face aux défis d reliés s au recrutement et à la rétention r de la main d œd œuvre en assurance Intervenant: Gilles Bernier,, Ph.D. Titulaire de la Chaire

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

Rémunération stratégique pour réussir sa conquête des talents

Rémunération stratégique pour réussir sa conquête des talents 1 Rémunération stratégique pour réussir sa conquête des talents 2 Rémunération stratégique Plan de la présentation 1- Rémunération stratégique : Notions de base Établir et maintenir une structure salariale

Plus en détail

POLITIQUE DE RECRUTEMENT, DE SÉLECTION ET D ENGAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE RECRUTEMENT, DE SÉLECTION ET D ENGAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES RÈGLEMENT POLITIQUE PROCÉDURE POLITIQUE DE RECRUTEMENT, DE SÉLECTION ET D ENGAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Adoptée par le conseil d'administration du Collège Le 24 novembre 2004 La direction des services

Plus en détail

Politique de formation continue

Politique de formation continue Politique de formation continue Conseil de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches Avec sa Politique de formation continue, le Conseil de la culture officialise et rend publiques les

Plus en détail

Pour une performance sociale et durable.

Pour une performance sociale et durable. Pour une performance sociale et durable. NOTRE MISSION La plupart des dirigeants des entreprises et notamment des entreprises socialement responsables savent que le capital humain est la ressource la

Plus en détail

Concilier le travail et les études : parce que tous y gagnent!

Concilier le travail et les études : parce que tous y gagnent! Concilier le travail et les études : parce que tous y gagnent! Image : Jscreationzs/ Texte à l intention des intervenants scolaires et des commissaires qui font la promotion du programme 6-9-15 Par Renée

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DE LA POLITIQUE QUÉBÉCOISE

RENOUVELLEMENT DE LA POLITIQUE QUÉBÉCOISE 29 SEPTEMBRE 2015 RENOUVELLEMENT DE LA POLITIQUE QUÉBÉCOISE DE LA JEUNESSE TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... i PRÉSENTATION DE L UNION DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC (UMQ)... 1 INTRODUCTION... 2 1

Plus en détail

CONSEIL SESSION SPÉCIALE DE SIMULATION

CONSEIL SESSION SPÉCIALE DE SIMULATION Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL C-WP/Simulation du Conseil 5/12/14 CONSEIL SESSION SPÉCIALE DE SIMULATION PROPOSITION DE MISE EN OEUVRE DU PROGRAMME DES JEUNES PROFESSIONNELS

Plus en détail

AVIS DE LA FÉDÉRATION DES CÉGEPS SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION POLITIQUE GOUVERNEMENTALE DE LUTTE CONTRE LE RACISME ET LA DISCRIMINATION

AVIS DE LA FÉDÉRATION DES CÉGEPS SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION POLITIQUE GOUVERNEMENTALE DE LUTTE CONTRE LE RACISME ET LA DISCRIMINATION AVIS DE LA FÉDÉRATION DES CÉGEPS SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION POLITIQUE GOUVERNEMENTALE DE LUTTE CONTRE LE RACISME ET LA DISCRIMINATION Commission de la culture Consultation en ligne Vers une politique

Plus en détail

Diriger une association dans le secteur culturel

Diriger une association dans le secteur culturel Diriger une association dans le secteur culturel une affaire de compétence et d'engagement Les faits saillants du résultat de l analyse de la profession Dirigeante ou dirigeant d association Avec la collaboration

Plus en détail

Mobiliser aujourd'hui les dirigeants humanitaires mondiaux de demain

Mobiliser aujourd'hui les dirigeants humanitaires mondiaux de demain Mobiliser aujourd'hui les dirigeants humanitaires mondiaux de demain Michael Dickmann Emma Parry Ben Emmens Christine Williamson Septembre 2010 People In Aid Cranfield University, School of Management

Plus en détail

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines NTRODUCTION La rémunération est une activité ayant un impact important sur la performance de l entreprise. Une gestion efficace de la rémunération permet de contrôler les coûts liés à la main-d œuvre,

Plus en détail

BATIRENSEMBLE.ca UNE INITIATIVE DES SMCC

BATIRENSEMBLE.ca UNE INITIATIVE DES SMCC GUIDE À L INTENTION DES COMMANDITAIRES BATIRENSEMBLE.ca UNE INITIATIVE DES SMCC @cbtu_women facebook.com/buildtogether.ca LE PROGRAMME «BÂTIR ENSEMBLE» INCLUT DES STRATÉGIES QUI ONT ÉTÉ ADAPTÉES POUR RECRUTER

Plus en détail

Table des matières. Partie I RH pour l entreprise

Table des matières. Partie I RH pour l entreprise Table des matières Biographies des auteurs... III Tables des Focus et des Exemples.... XIX Introduction (à la 4 e édition).... XXV Partie I RH pour l entreprise Chapitre 1 Gérer les ressources humaines....

Plus en détail

Le développement de l industrie minière perspectives 2012-2016

Le développement de l industrie minière perspectives 2012-2016 Le développement de l industrie minière perspectives 2012-2016 Les Directions régionales d Emploi-Québec et le CSMO Mines Partenaires de l industrie Rencontres conjointes Plan de la journée! Bienvenue

Plus en détail

Attirer les travailleurs ressortissants de pays tiers hautement qualifiés et qualifiés au Luxembourg

Attirer les travailleurs ressortissants de pays tiers hautement qualifiés et qualifiés au Luxembourg European Migration Network National Contact Point Luxembourg (LU EMN NCP) Attirer les travailleurs ressortissants de pays tiers hautement qualifiés et qualifiés au Luxembourg European Migration Network

Plus en détail

LAURIERS DE LA PME 2014

LAURIERS DE LA PME 2014 LAURIERS DE LA PME 2014 Catégorie : ENTREPRISE DE TRANSFORMATION Critères d évaluation PERFORMANCE ÉCONOMIQUE - 70% 1. Santé et performance financière (X points/15) Historique et croissance Planification

Plus en détail

A) S opposant à l augmentation de l âge légal de départ à la pension de 65 à 67 ans à l horizon 2030, cette mesure ne se justifiant pas ;

A) S opposant à l augmentation de l âge légal de départ à la pension de 65 à 67 ans à l horizon 2030, cette mesure ne se justifiant pas ; Page 1 sur 6 Proposition de résolution visant à lier étroitement politiques de pension et d emploi, et à encourager le relèvement du taux d emploi des 55-64 ans par des mesures incitatives qualitatives.

Plus en détail

ECARTS DE COMPETENCES, MIGRATIONS, MOBILITES : TENDANCES et ROLE DES SERVICES PUBLICS DE L EMPLOI

ECARTS DE COMPETENCES, MIGRATIONS, MOBILITES : TENDANCES et ROLE DES SERVICES PUBLICS DE L EMPLOI ECARTS DE COMPETENCES, MIGRATIONS, MOBILITES : TENDANCES et ROLE DES SERVICES PUBLICS DE L EMPLOI Congrès Mondial de l AMSEP Annie GAUVIN- Istanbul- le 6 mai 2015 Faits et tendances actuels 200 millions

Plus en détail

Diversité Gestion Compétitivité Innovation CADRE DE RÉFÉRENCE EN MATIÈRE DE GESTION DE LA DIVERSITÉ ETHNOCULTURELLE EN ENTREPRISE

Diversité Gestion Compétitivité Innovation CADRE DE RÉFÉRENCE EN MATIÈRE DE GESTION DE LA DIVERSITÉ ETHNOCULTURELLE EN ENTREPRISE Diversité Gestion Compétitivité Innovation CADRE DE RÉFÉRENCE EN MATIÈRE DE GESTION DE LA DIVERSITÉ ETHNOCULTURELLE EN ENTREPRISE Table des matières Sommaire 3 Un soutien accru pour les entreprises 5 La

Plus en détail

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Organisation internationale du Travail Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Développement durable et emplois décents M. Crozet/OIT Malgré plusieurs décennies de gains économiques

Plus en détail

Guide des RH pour l industrie des médias numériques

Guide des RH pour l industrie des médias numériques Guide des RH pour l industrie des médias numériques septembre 2013 www.ictc-ctic.ca Human Resources Guide for the Digital Media Industry CTIC aimerais reconnaitre le comité consultatif du projet Les Capacités

Plus en détail