Des coûts de facturation moins élevés dans la boutique en ligne. Promouvoir l innovation. Plus Finance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Des coûts de facturation moins élevés dans la boutique en ligne. Promouvoir l innovation. Plus Finance"

Transcription

1 Le magazine pour faire de meilleures affaires 3/2013 Plus Finance Le magazine pour faire de meilleures affaires 3/2013 Dégager du temps pour la créativité Comment Roger Dörig, sellier traditionnel, trouve le temps de se consacrer pleinement aux exigences de sa clientèle grâce aux solutions de paiement pour les boutiques en ligne. Page 4 1 +Finance Des coûts de facturation moins élevés dans la boutique en ligne Hans-Ulrich Krüsi, opticien, utilise un nouveau logiciel avec l aide de PostFinance. Page 6 Promouvoir l innovation Elmar Mock, inventeur, s exprime au sujet du non-conformisme et du déterminisme. Page 7

2 Sommaire Savoir + Compétitivité 2 L offre spéciale Un feu d artifice musical: participez et gagnez des billets 3 Editorial Pourquoi Fabienne Nyffeler aime la nouvelle mouture de +Finance Affaires + Argent 4 Paiements Roger Dörig allie tradition et modernité. Il utilise e-payment de PostFinance 5 Ce qui est important pour les clients en ligne est un impératif pour les gérants de boutique 6 Hansruedi Köng, président de la direction de PostFinance, à propos des effets du e-commerce 6 Nettolinsen.ch économise des frais de facturation grâce à un logiciel Stratégie + Succès 7 Culture de l innovation Les conseils d Elmar Mock 8 Top Scorer Donat Berger, apfelgold.ch Impressum Paraît à intervalles irréguliers. Reproduction même partielle autorisée uniquement avec indication de la source. Edition: PostFinance, Communication, 3030 Berne, postfinance.ch (491.20). Rédaction et mise en page: Infel AG. Photos: Love Weber, Christian Helmle, Getty Images/Tom Merton, Sebastian Derungs, Markus Bertschi, Rolf Siegenthaler, Raffael Waldner, zvg. Impression: Kyburz AG. Le prochain numéro paraîtra mi-mars Savoir + Compétitivité Authentification numérique Connexion via la carte SIM Pour faire des affaires par voie électronique, l authentification numérique est incontournable: Mobile ID offre une nouvelle procédure qui permet de se connecter depuis un téléphone mobile de manière sûre à l aide d une carte SIM de Swisscom de la dernière génération. Les clients peuvent ainsi accéder sans mot de passe aux systèmes informatisés sécurisés. Pour une signature numérique valide, l utilisation d une SuisseID est impérative. C est le seul équivalent juridique à la signature manuscrite. De plus amples informations sur: post.ch/e-postsolutions Etude sur les médias sociaux Consolider la marque 84% 59% 55% Deux entreprises suisses sur trois sont actives sur les médias sociaux: Facebook (84%), YouTube (59%) et Xing (55%). Les principaux objectifs sont de communiquer sur la marque et les produits, et de dialoguer. En moyenne, les entreprises allouent un poste à 60% pour ces activités, mais seule une entreprise sur deux y consacre un budget particulier. 30% des entreprises considèrent ces activités comme expérimentales, 30% comme sérieuses et 7% placent les médias sociaux au cœur de leur stratégie de communication. Une entreprise sur deux confie la gestion de ses activités sur les réseaux sociaux à une agence externe. Ces résultats sont tirés de l enquête Social Media Schweiz 2013 de Bernet et de la ZHAW réalisée auprès de grandes entreprises, de PME, d autorités et d organisations à but non lucratif. Pour accéder à l étude: bernet.ch/socialmediastudie Ticker > PME suisses: conseils et outils pour réduire les risques à l étranger Les PME suisses développent leurs activités à l étranger et le rythme s accélère. Ce sont surtout les petites entreprises qui prennent d assaut les marchés étrangers. Voilà les résultats que livre l étude Swiss International Entrepreneurship Survey Cette enquête a été réalisée par la Haute école de gestion de Fribourg en collaboration avec la société Bisnode D&B, spécialisée dans la collecte d informations économiques, et PostFinance auprès de 788 PME. En cas d expansion trop précipitée, le risque encouru par l entreprise augmente. Le nouvel outil «xrisk» est le fruit des expériences vécues par les PME. Il aide les PME à mieux évaluer les risques d entreprise dans leur secteur, leur situation et leur marché cible. Le guide sur la gestion des risques à l exportation donne de précieux conseils. Des informations sur le commerce extérieur, l étude, le guide et xrisk peuvent être téléchargés sous commerceexterieur.postfinance.ch Vous en apprendrez davantage sur ce thème dans la publication pe, que vous pouvez commander avec le coupon encarté. < 2 +Finance

3 L offre spéciale Gagnez des billets pour les PostFinance Classics 2013 En 1873, après l échec de l exposition universelle et le krach boursier, l atmosphère est plutôt morose à Vienne. C est alors que Johann Strauss présente sa troisième opérette intitulée «La Chauve-souris», mêlant valses, divertissement léger et une pincée d humour indécent. Elle raconte une intrigue pleine de raffinement entre le docteur Falke, un homme vindicatif, et son ami Eisenstein, qui respire la joie de vivre. Avec ce feu d artifice de la musique viennoise, les 18 e PostFinance Classics présentent un évènement de tout premier ordre: le Nouvel Opéra de Vienne met en scène une version élégante à la mise en scène dépouillée de l opérette originale. Pour de plus amples informations et les dates de la tournée, rendez-vous sur postfinance. ch/classics. Concours: gagnez deux billets pour la représentation de votre choix. Pour participer: postfinance.ch/concours ou via le code QR. Editorial La proximité est essentielle Brefs et concis, tels sont les articles du nouveau +Finance. L histoire du sellier traditionnel Roger Dörig (page 4) et les conseils pour créer une expérience d achat pour les clients (page 5) le démontrent: nous aussi, en tant que start-up en pleine croissance, sommes sur la bonne voie avec notre boutique d articles de décoration en ligne, dekowebshop.ch. La procédure d achat doit être simplifiée au maximum. La facture ne doit pas faire défaut. C est ce que nous avons appris à nos dépens au cours de la première année. En Suisse, le bulletin de versement demeure le moyen de paiement préféré. Grâce à la vérification de la solvabilité, le risque de pertes est relativement faible pour nous. A cet égard, j ai trouvé l article sur nettolinsen.ch (page 6) très intéressant. Proposer une palette de moyens de paiement aussi large que possible favorise la proximité avec les clients. Dans notre entreprise, où nous ne sommes que deux, nous faisons tout nous-mêmes, de l achat à l emballage, sans oublier l envoi du bulletin de versement. L avenir s annonce, pour nous aussi, sous les meilleurs auspices grâce à la simplicité d accès aux moyens de paiement. Comme nous souhaitons prochainement promouvoir le paiement direct par e-finance et PostFinance Card très attractifs, nous avons l intention d accorder une petite remise pour l utilisation de ces moyens de paiement. > PostParc: travailler dans l ancien centre courrier En 2015, un centre d affaires urbain verra le jour sur l emplacement de l ancienne Schanzenpost. A la sortie ouest de la gare de Berne, le PostParc crée des opportunités d avenir avec m 2 de surface destinés à des bureaux, des services, des cabinets ainsi que m 2 pour des commerces et des restaurants. Le complexe abritera plus de 2000 personnes. Les premiers locataires sont connus. Il s agit entre autres de la Coop, de l office de poste principal de Berne et d une filiale de PostFinance, la propriétaire du PostParc. Pour la location, tapez postparc.ch < Croissance constante: Fabienne Nyffeler, dekowebshop.ch +Finance 3

4 Paiements Affaires + Argent Prévoyance vieillesse Economies d impôts Toute personne qui effectue cette année encore des versements au titre de la prévoyance vieillesse 3a liée, réalise des économies. En effet, les contributions versées sur le compte prévoyance 3a ou sur une assurance vie 3a peuvent être déduites des revenus imposables. Pour les actifs sans caisse de pensions, cette déduction annuelle plafonnée à CHF s élève à 20%. Pour les actifs affiliés à une caisse de pensions, le plafond est limité à CHF 6739 par an. Important: pour 2013, les versements doivent être effectués à l office de poste jusqu au 27 et via e-finance jusqu au 30 décembre. Les versements pour 2014 ne doivent être exécutés qu à partir du 2 janvier Plus d infos sous: postfinance.ch/ prevoyance. Calculez votre économie d impôts sous: postfinance.ch/calculateur. Dates à retenir: postfinance. ch/finannee L artisan de son succès Le sellier Roger Dürig perpétue une ancienne tradition appenzelloise tout en la modernisant. Grâce à l e-commerce, il trouve le temps de créer. Les colliers pour cloches de vaches et le ciselage des emblèmes traditionnels sont sa passion: outre sa «boutique», le sellier traditionnel Roger Dörig veut surtout se consacrer aux besoins de chacun de ses clients. C est pour cela qu il apprécie sa boutique en ligne dotée de la solution de paiement de PostFinance. Bouclement des intérêts Nouveau dans e-finance Pour la première fois, PostFinance présente le bouclement des intérêts 2013 par voie électronique. Les clients qui consultent aujourd hui leurs documents de compte dans e-finance trouveront le bouclement des intérêts au même endroit et ne devront plus attendre l envoi par courrier. Ils pourront ainsi archiver le document séparément pour chaque compte et le mettre à la disposition des autorités fiscales. Plus d infos: postfinance.ch/documentsde-compte Avec minutie, Roger Dörig, 43 ans, agrémente un collier pour cloche de vache avec des décorations qu il a lui-même créées et ciselées dans le désordre créatif de son atelier au cœur d Appenzell, à l ombre de l église du monastère «Maria der Engel». Depuis plus de 130 ans, des selliers traditionnels travaillent ici: quatre générations. Et maintenant lui, qui allie tradition et technologie moderne, sans pour autant être un féru d informatique. Dans sa boutique en ligne myappenzell.com, il se fie entièrement à la solution de paiement de PostFinance. Concrètement, son paquet boutique en ligne lui assure un traitement sécurisé des modes de paiement courants. Ce paquet comprend entre autres un mécanisme de sécurité supplémentaire (3-D Secure) ainsi qu une détection automatique des tentatives de fraude et une fonction d administration pour la gestion des paiements et des données de base de la boutique. Un ancien skieur L ancien skieur de descente professionnel il était membre du cadre B de l équipe nationale a trouvé sa passion qu il estime sacrée, à l instar de son grand-père qui lui a appris le métier. Aujourd hui, il a une femme et deux enfants en bas âge. Et son atelier. «C est une chance», dit-il, les yeux aussi brillants que les ornements sur le collier fin prêt. 4 +Finance

5 Box Plus Box Les solutions de paiement de PostFinance pour les boutiques en ligne sont disponibles sous forme de paquets faciles à installer. Aperçu à télécharger sur: postfinance.ch/ plusfinance E-payment expliqué simplement: visionner la vidéo. Ce qui compte en ligne La confiance La première impression est cruciale. La présentation doit être professionnelle. De même, il est impératif de fournir des données de contact vérifiables et des moyens de contact performants par téléphone ou par voie électronique. Pour Roger Dörig, la réussite consiste surtout, à trouver du temps pour ciseler, travailler, sertir et graver des décorations et des motifs dans des matériaux comme le laiton, l argent ou l or. Il commence chaque matin très tôt dans son vieil atelier, qui lui sert aussi d espace de vente. Les rues sont encore désertes, le village dort toujours. Pour les motifs les plus délicats, il a besoin de calme, d un œil acéré et d une main sûre. Puis il se rend à l arrière, dans la partie nouvelle de l atelier, tandis que les touristes s émerveillent, à travers la vitrine, devant les trésors faits main dans la pure tradition appenzelloise. L art de la patience Lorsqu un client passe commande, il doit patienter des semaines, voire des mois. Mais il recevra en récompense une pièce d artisanat traditionnelle, unique, sur mesure la plupart du temps. Roger Dörig respecte la tradition de l artisanat appenzellois, mais il reste ouvert à la nouveauté. Sa philosophie commerciale est peu conventionnelle: «Je ne veux pas développer mes affaires», dit-il, «en aucun cas.» Par conséquent, l objectif premier de sa boutique en ligne qu il a développée sur myappenzell.com dès 1998 n est pas de stimuler la demande, contrairement à l époque où il était pionner dans l e-commerce au pays d Appenzell. Aujourd hui, le site a une vocation différente: gérer de façon optimale sa clientèle. Pour cela, la diversité des nouveaux moyens de paiement à la disposition de ses clients en ligne pour des commandes rapides et simplifiées l aide beaucoup. Il a été bien conseillé par PostFinance: «Les conseillers à la clientèle méritent une médaille.» Il a été convaincu par e-payment parce que c est une solution de paiement confortable et qu un appel suffit lorsqu il a une question. «Je reçois plus rapidement les réponses de PostFinance que je ne fabrique mes ceintures.» L artisan mêle humour et passion, mais il regrette de ne pas avoir davantage de temps à y consacrer: il espère que son nouvel outil de configuration de ceinture disponible sur la boutique en ligne lui permettra de mieux cerner les goûts de sa clientèle, et d avoir aussi plus de temps pour le conseil et pour les amateurs qui souhaitent s immerger dans la tradition. Car son activité principale demeure son atelier dans la vieille maison près de la gare. C est là qu il réalise la plus grosse part de son chiffre d affaires. Les clients peuvent y payer en espèces ou avec un bulletin de versement avec numéro de référence (BVR) qu il remet aux nouveaux clients: «A artisanat traditionnel, méthode de paiement traditionnelle!» Il est heureux de la façon dont sa vie a évolué. «Voyager en tant que skieur professionnel m a permis d apprécier ce que j ai dans le pays d Appenzell.» Il sait qu il ne partira jamais à la retraite. Son métier, c est sa passion, son art: la lumière qui brille dans les yeux de ses clients, les amitiés qui se nouent au fil des ans, il est comblé. Visionner la vidéo sur Roger Dörig, sellier traditionnel. La convivialité Le chemin entre le choix du produit et la commande doit être aussi court que possible afin que le client ne s y perde pas. La transparence des prix Le client veut savoir dès le début quels seront les frais à payer en plus du prix affiché (TVA, livraison, emballage). Le choix des moyens de paiement L acheteur doit pouvoir choisir lui-même comment il souhaite régler ses achats, sinon il risque d interrompre sa commande durant le processus de paiement. Le commerçant qui ne propose que le paiement par cartes de crédit n atteint pas tous ses clients potentiels. Les achats en ligne avec la PostFinance Card ou par facture sont très appréciés. Pour plus d informations et l inscription gratuite à des cours en ligne: postfinance.ch/cours-en-ligne Box Plus Box Vous trouverez davantage d astuces et de conseils sur l exploitation d une boutique en ligne dans une fiche synthétique téléchargeable sous: postfinance.ch/plusfinance PDF +Finance 5

6 Paiements Le grand petit E Les solutions e-payment modernes et sécurisées favorisent l e-commerce. Hansruedi Köng, président de la direction de PostFinance, explique de quelle façon. Le e-commerce est-il enfin sur le point de percer? Oui, les signes se multiplient. Nous le voyons au nombre croissant de PME qui adoptent nos solutions e-payment. La boutique en ligne n est-elle rien d autre qu une filiale sur le réseau, juste destinée à accroître les ventes? Ce n est pas si simple. Il existe d autres raisons qui justifient une boutique en ligne. Par exemple, pour développer ses affaires à l international. Ou pour simplifier ses processus à l enseigne, dans la mesure où l on peut conseiller ses clients de manière exhaustive en ligne. L e-commerce modifie-t-il les affaires? Oui. Mais je dois d abord souligner que l e-commerce englobe bien plus que la gestion d une boutique en ligne, à savoir le commerce électronique en soi. Ce dernier est soutenu par des solutions e-payment toujours plus simples et avantageuses en termes de prix, qui conviennent même pour les petits montants. Qu est-ce-que cela implique? Nous investissons beaucoup pour simplifier ces solutions afin que les PME n aient pas à s occuper des aspects techniques. Ni leurs clients, car le processus de paiement est simple et sûr. Dans le commerce de détail, de nouveaux modèles d affaires sont désormais possibles, avec des concepts de boutique novateurs assortis de connexions en ligne directe. Hansruedi Köng, président de la direction de PostFinance, à propos de l évolution induite par l e-commerce. A la loupe: Hans-Ulrich Krüsi conseille sa clientèle dans son magasin et exploite en même temps la boutique en ligne nettolinsen.ch. Grâce à PostFinance et à un nouveau logiciel, il économise des frais. Un regard affûté sur les coûts de facturation Avec une nouvelle solution logicielle Magento pour la boutique en ligne incluant la création automatique de BVR et la gestion des débiteurs, la facture devient un mode de paiement tout simple. Nettolinsen.ch réalise ainsi des économies sur chaque facture. Les clients en ligne suisses apprécient la facture comme moyen de paiement. Pourtant, jusqu à présent, bon nombre de gérants de boutique hésitaient à l intégrer à leurs modes de paiement au même titre que les cartes de crédit et de débit. Ils craignaient d alourdir leur gestion et d accuser des pertes sur débiteurs. La comptabilité désormais en interne La boutique en ligne nettolinsen.ch gérée depuis 2006 par Optik Krüsi AG à Kloten ne s est pas laissée impressionner. Habitué à fournir un service toujours optimal dans son magasin d optique, le gérant, Hans-Ulrich Krüsi, assumait des coûts de facturation élevés, de plus de cinq francs par facture, et sous-traitait la comptabilité de la boutique spécialisée dans les lentilles de contact et les produits d entretien. Aujourd hui, il économise sur ces dépenses. Sa recette: l extension Magento BVR installée par customweb, le partenaire de PostFinance. Elle génère au sein de la solution de boutique open source Magento (magentocommerce.com/magento-connect) un bulletin de versement avec numéro de référence. Les factures payées sont automatiquement comptabilisées. Les factures impayées peuvent être renvoyées à l aide d un module de rappel intégré. Cela permet de réduire les frais de gestion de tous les processus liés aux bulletins versement. Le conseil reste fondamental Nettolinsen.ch traite plus de mille commandes par mois. Sans cette extension, il serait impossible de venir à bout du nombre de factures en hausse constante. En réduisant les coûts et en simplifiant les processus, l entreprise économise de l argent. «Nous restons ainsi compétitifs», déclare Hans-Ulrich Krüsi, «ce qui est particulièrement important dans l e-business.» Mais chez lui, l e-business n a pas remplacé le conseil par l opticien. Il continue de réaliser 70% de son chiffre d affaires grâce aux contacts directs avec ses clients. 6 +Finance

7 Stratégie + Succès De première main Une bonne oreille Les micros miniatures Voice Technologies et les oreillettes de Audio Bauer Pro AG sont fabriqués en Suisse et vendus dans le monde entier. Ce succès repose sur une technologie de grande qualité, mais aussi sur la flexibilité, une valeur à laquelle l entreprise de dix salariés est très attachée. A l international, le contact personnel et un service de qualité revêtent une importance capitale, sans oublier une connaissance pointue des spécificités locales. La présidente du conseil d administration, Angela Hausmann, établit des listes de contrôle pour toutes les commandes. «Cela nous permet un traitement encore plus rapide des suivantes.» Culture de l innovation Place au non-conformisme Elmar Mock est l un des inventeurs de la Swatch. Le Romand a créé Creaholic à Bienne, une entreprise axée sur l innovation, où il est permis de rêver et d explorer, avec pourtant un sens des affaires aigu. Ce que les PME peuvent apprendre de lui. Monsieur Mock, de quoi avez-vous besoin pour être novateur? De marges de manœuvre. Parfois aussi d un sentiment d ennui. La Swatch est née au cours d une telle période. A l époque, une fois mes études achevées, j avais beaucoup de temps libre. Pourquoi la culture de l innovation est-elle essentielle pour les entreprises? Pour ne pas ressasser le passé mais se tourner vers un avenir forcément différent. On projette constamment l ancien vers le futur avec des marges à la baisse c est un gros risque commercial! Qu est-ce qui rend la chose difficile? Le non-conformiste et le déterminisme ou la réflexion axée sur l efficience ne sont guère compatibles. On pourrait le croire, mais ce n est pas le cas. La direction désireuse de susciter une nouvelle approche doit prévoir les marges de manœuvre nécessaires à ses employés. On doit autoriser toutes les voies, gérer calmement les transformations, convertir la situation nébuleuse du processus conceptuel en un objectif concret, à savoir les affaires. Pour cela, l aide de conseillers externes spécialisés en innovation s avère souvent judicieuse. «On doit connaître la mentalité du partenaire d affaires», déclare Angela Hausammann. vt-switzerland.com Software Il est primordial d innover L ouvrage «Le marketing de l innovation De la création au lancement de nouveaux produits» aborde les problématiques liées à l innovation marketing de manière globale. Ses auteures décrivent les concepts issus de la recherche et les méthodes utilisées par les entreprises pour innover, en les agrémentant d exemples. Collection: Management sup, éditions Dunod, 2 e édition 2011 Comment les entreprises peuvent-elles concrètement agir? Il faut une structure dynamique qui soutienne un mode de réflexion différent. Cela permet d augmenter la probabilité d innovation. On ne peut pas prescrire une certaine culture de l innovation. Elle doit se concevoir par elle-même. En composant des équipes de manière appropriée et en brassant continuellement de nouvelles idées. Il faut des «bricoleurs» comme Géo Trouvetou et de ceux qui développent des modèles d affaires à partir de leurs idées bouillonnantes. Quelles mesures s imposent? Voilà une question trop ciblée. On ne peut pas prescrire l innovation, mais on peut créer des conditions favorables. Avec une hiérarchie horizontale par exemple, voire aucune hiérarchie. Ou avec des marges de manœuvre pour les em- Elmar Mock: spécialiste de l innovation, auteur («Innovation Factory») et fondateur de Creaholic installée dans une ancienne usine. ployés afin qu ils puissent développer leurs propres idées durant leur temps de travail et peut-être ainsi donner naissance à de nouvelles sociétés. Les idées peuvent déranger. La direction doit considérer cela comme une occasion, en termes de créativité, d identifier de nouvelles opportunités! Comment s en sortent les PME suisses? Sont-elles innovantes? Les Suisses sont les champions du monde de l innovation par étapes. Les innovations radicales sont rares. Promouvoir une culture de l innovation reviendrait à promouvoir de nouvelles idées commerciales une opportunité pour la Suisse. +Finance 7

8 Le magazine pour faire de meilleures affaires 3/2013 Top Scorer Une activité Top Scorer brillante Un doux bonheur S inspirant des souvenirs heureux de son enfance les buffets de desserts de Noël de sa grand-maman Donat Berger a créé sa propre entreprise: sur son site schnouse.ch et dans son Café Apfelgold situé dans le quartier de la Länggasse à Berne, tout tourne autour du dessert. Tactique Je me laisse guider par la vie et par ma passion. J ai développé une passion pour le sucré dès l enfance. Avant, j étais coursier à vélo. Et je suis un hôtelier diplômé. Je m investis désormais pleinement dans notre service de traiteur schnouse.ch et dans le Café Apfelgold. Nous ne proposons que des mets sucrés confectionnés maison avec des ingrédients locaux de saison. Jeu de puissance L activité ne ralentit que pendant deux mois. En janvier, les Bernoises et les Bernois sont encore repus des agapes de Noël et en juillet, ils partent en vacances ou vont à la piscine. Equipe Elle est composée de sept employés à temps partiel, de l étudiant au retraité. Même quand cela m arrive d être absent, ils fonctionnent à merveille. Top Scorer Ma femme c est la force motrice et elle me soutient énormément. Nous discutons de toutes les nouvelles idées et créations. Buts Je suis très satisfait de la première année. Mais je ne compte pas m arrêter là. Un potentiel de développement existe, mais je préfère aller doucement et consolider mon établissement dans le quartier. PostFinance est le sponsor principal de la Swiss Ice Hockey Federation. Signaler tout changement d adresse avec le numéro de client à PostFinance, +Finance, 3030 Berne P.P Zofingue

Le vrai gain finalement,

Le vrai gain finalement, Le vrai gain finalement, c est ma liberté d action curabill s occupe de la facturation de mes prestations et m ouvre ainsi des espaces de liberté tant sur le plan professionnel que personnel. Au cabinet

Plus en détail

PostFinance: une base solide pour votre activité

PostFinance: une base solide pour votre activité PostFinance: une base solide pour votre activité Nos solutions pour les clients commerciaux Transactions en devises Swap, à terme, spot Trafic des paiements international depuis l étranger SEPA Standard

Plus en détail

Enthousiasme? «J envisage l avenir avec sérénité.»

Enthousiasme? «J envisage l avenir avec sérénité.» Enthousiasme? «J envisage l avenir avec sérénité.» De bonnes perspectives avec la Prévoyance privée. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos côtés. Votre assureur suisse. 1/7 Helvetia PV-Prospectus

Plus en détail

Payer sans espèces et sans souci!

Payer sans espèces et sans souci! MasterCard et Visa Payer sans espèces et sans souci! Votre carte offre des prestations séduisantes au quotidien et en voyage. card services Une entreprise du Groupe Aduno www.aduno-gruppe.ch Offre. Individualisée.

Plus en détail

25 octobre 2010 Edition 5/2010. IFAS 2010, du 26 au 29 octobre 2010 à Zurich

25 octobre 2010 Edition 5/2010. IFAS 2010, du 26 au 29 octobre 2010 à Zurich News TriaMed 25 octobre 2010 Edition 5/2010 IFAS 2010, du 26 au 29 octobre 2010 à Zurich La 31 e édition de l IFAS approche à grands pas. Si vous souhaitez voir fonctionner en direct LE système d information

Plus en détail

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien La présente enquête-métier a pour objet de recueillir des informations pouvant donner en substance, une vision globale d un métier, de son

Plus en détail

Bienvenue dans l univers de We Group

Bienvenue dans l univers de We Group Bienvenue dans l univers de We Group Le 19 mai 2005 Laurent Jaquier fonde la société We Group SA avec son siège social à Bulle. We Group SA est une société indépendante soumise au secret professionnel

Plus en détail

Ce que PostFinance peut apporter à votre association

Ce que PostFinance peut apporter à votre association Ce que PostFinance peut apporter à votre association PostFinance: la trésorière des associations suisses Plus de 80 000 associations (grandes ou petites, clubs de loisirs ou partis politiques) font confiance

Plus en détail

Bases de l économie d entreprise Examen

Bases de l économie d entreprise Examen Examen modulaire SVF-ASFC Edition Printemps 2010 Bases de l économie d entreprise Examen Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: Calculatrice standard non programmable Collez ici votre

Plus en détail

Ce que nous sommes. PostFinance en un coup d œil.

Ce que nous sommes. PostFinance en un coup d œil. Ce que nous sommes. PostFinance en un coup d œil. 2 Notre stratégie et nos objectifs Explorons de nouvelles voies. C est notre volonté. Notre stratégie et nos objectifs «Numéro un pour le trafic des paiements

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises Sage CRM Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises La clé de votre succès. Sage CRM, en tant que solution CRM primée, livre aux petites et moyennes entreprises dans le

Plus en détail

Sommaire. La franchise Tchip en pratique p 20 Devenir franchisé Tchip, la simplicité à l état pur Être franchisé Tchip, c est assurer votre réussite

Sommaire. La franchise Tchip en pratique p 20 Devenir franchisé Tchip, la simplicité à l état pur Être franchisé Tchip, c est assurer votre réussite Sommaire Tchip, un concept unique p 04 4 forfaits, un succès! Gaieté et visibilité Ambiance actuelle Des produits professionnels n 1 Une communication nationale et locale pour une identité forte Le Groupe

Plus en détail

Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL

Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL Comment réussir son investissement en loi Pinel? Le dispositif Pinel est une loi de défiscalisation particulièrement intéressante. Elle remplace avantageusement

Plus en détail

INDÉPENDANT POUR LA VIE! DÉCOUVREZ LA PENSION LIBRE COMPLÉMENTAIRE SOCIALE

INDÉPENDANT POUR LA VIE! DÉCOUVREZ LA PENSION LIBRE COMPLÉMENTAIRE SOCIALE INDÉPENDANT POUR LA VIE! DÉCOUVREZ LA PENSION LIBRE COMPLÉMENTAIRE SOCIALE PARCE QU ÊTRE INDÉPENDANT, C EST PLUS QU UN STATUT, C EST UN ÉTAT D ESPRIT 2 INDÉPENDANT POUR LA VIE, L AVENIR COMMENCE AUJOURD

Plus en détail

SEPTEMBRE2013 Prise 04

SEPTEMBRE2013 Prise 04 SEPTEMBRE2013 Prise 04 Dans ce numéro Nouvelles heures d ouverture PORTRAIT DE DIRIGEANT CONSEIL FISCALITÉ OT DU IRECTEUR ÉNÉRAL Dans le but de vous offrir une prestation de service correspondant à vos

Plus en détail

MasterCard Business Card La carte de crédit idéale pour les PME

MasterCard Business Card La carte de crédit idéale pour les PME MasterCard Business Card La carte de crédit idéale pour les PME Une entreprise du Groupe Aduno www.aduno-gruppe.ch En adéquation avec vos besoins La performance économique et le pouvoir d innovation de

Plus en détail

A B A C U S R E S E A R C H A G Ecknauer+Schoch ASW

A B A C U S R E S E A R C H A G Ecknauer+Schoch ASW ABACUS RESEARCH AG Continuité ABACUS l entreprise Compétence ABACUS l équipe Professionnalisme ABACUS l infrastructure Engagement ABACUS l aide à l utilisateur Partenariat ABACUS les revendeurs Intégration

Plus en détail

a b Priorité aux La Business Card Basic UBS simplifie la gestion des frais professionnels des PME

a b Priorité aux La Business Card Basic UBS simplifie la gestion des frais professionnels des PME a b Priorité aux affaires La Business Card Basic UBS simplifie la gestion des frais professionnels des PME Il vous suffit désormais d une seule carte pour multiplier les atouts : gestion simplifiée des

Plus en détail

L heure de la retraite

L heure de la retraite L heure de la retraite NE SONNE PAS TOUJOURS à 65 ANS une solution souple en matière de revenu Jean et Sylvie ont respectivement 52 et 50 ans. Agriculteurs de profession, ils cultivent du soya sur leur

Plus en détail

Comment optimiser votre gestion hôtelière?

Comment optimiser votre gestion hôtelière? Comment optimiser votre gestion hôtelière? En utilisant les meilleurs outils marketing et statistiques disponibles pour améliorer votre PMS! Maximisez vos revenus grâce au Yield Management et à des modules

Plus en détail

Prévoyance. Envisager l avenir en toute sérénité grâce à nos solutions de prévoyance, assorties d avantages fiscaux.

Prévoyance. Envisager l avenir en toute sérénité grâce à nos solutions de prévoyance, assorties d avantages fiscaux. Prévoyance Envisager l avenir en toute sérénité grâce à nos solutions de prévoyance, assorties d avantages fiscaux. Une fois à la retraite, vous tenez à préserver votre liberté et indépendance. Il importe

Plus en détail

VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE!

VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE! VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE! e-commerce : des perspectives prodigieuses de croissance! De plus en plus d internautes achètent sur Internet. C est ainsi que le marché du commerce électronique ne

Plus en détail

Express Import system

Express Import system Express Import system Guide pour les destinataires TNT Express Import System Avec le système d importation express de TNT, vous pouvez faire une demande d enlèvement de documents, colis ou palettes dans

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

Plus d information : Téléphone : 09 72 19 85 01. Guide de la création de site E-commerce pour les débutants

Plus d information : Téléphone : 09 72 19 85 01. Guide de la création de site E-commerce pour les débutants Guide de la création de site E-commerce pour les débutants Introduction : Plus d information : Un aspect séduisant d internet, c est qu en partant de presque, rien nous pouvons accomplir de grandes choses.

Plus en détail

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré!

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! Avec le Défi de la Nuit de l Eau, contribuez à améliorer l accès à l eau potable aux enfants du Togo! Le Défi est une nouvelle approche

Plus en détail

QUE PENSE VOTRE PERSONNEL DE VOTRE ENTREPRISE? ARBEITGEBER AWARD 2010

QUE PENSE VOTRE PERSONNEL DE VOTRE ENTREPRISE? ARBEITGEBER AWARD 2010 ARBEITGEBER QUE PENSE VOTRE PERSONNEL DE VOTRE ENTREPRISE? PARTICIPEZ: «cash Arbeitgeber-Award» vous permettra de vous faire une image réelle des conditions de travail dans votre entreprise. ARBEITGEBER

Plus en détail

Les mécanismes de retraite: une vision à modifier

Les mécanismes de retraite: une vision à modifier : une vision à modifier Prenons un pas de recul sur le but des mécanismes de retraite; Le besoin des gens: Besoins financiers pour arrêter de travailler à un certain âge; Ce besoin sera différent si :

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Apprentissage de commerce. Pour bien démarrer dans la vie professionnelle. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos

Plus en détail

Formation de professionnels de la vente chez Würth AG

Formation de professionnels de la vente chez Würth AG Formation de professionnels de la vente chez Würth AG Formation de professionnels de la vente 1 Le monde Würth est grand. Permettez-nous de nous présenter. Würth AG est une entreprise commerciale du secteur

Plus en détail

Agence de Développement Economique Et Touristique des Vosges. "à usage uniquement interne"

Agence de Développement Economique Et Touristique des Vosges. à usage uniquement interne Agence de Développement Economique Et Touristique des Vosges "à usage uniquement interne" Semaine N 23/ Rapport de visite N 122/ Date d émission : 01/02/2012 Objet : Réunion club repreneurs Emetteur :

Plus en détail

Le réseau communautaire pour les professionnels. des métiers de bouche et de la restauration DOSSIER DE PRESSE

Le réseau communautaire pour les professionnels. des métiers de bouche et de la restauration DOSSIER DE PRESSE Le réseau communautaire pour les professionnels des métiers de bouche et de la restauration DOSSIER DE PRESSE JANVIER 2015 Edito SOMMAIRE Page 3 Edito de Vincent Sigaud, Directeur Général de FoodConnexion

Plus en détail

RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010)

RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010) RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010) On a tous commandé au moins une fois sur un site marchand et on a tous été au moins une fois en relation avec un service clients 1 SOMMAIRE 1. Les médias utilisés

Plus en détail

Sage 100. La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur

Sage 100. La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur Sage 100 La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur Sage 100, la solution innovante pour les PME à l avenir prometteur Une PME a des besoins de gestion spécifiques, parfois sophistiqués,

Plus en détail

Et pourtant peu nombreux sont ceux qui passent à l acte

Et pourtant peu nombreux sont ceux qui passent à l acte Janvier 2011 ARCHITURN.COM propose le 1 er service d architecture intérieure entièrement on-line. Un service qui offre la prestation d un architecte qualifié au plus grand nombre à un coût fixe et accessible

Plus en détail

5 nouvelles raisons d aimer Sage Simple Comptable 2011

5 nouvelles raisons d aimer Sage Simple Comptable 2011 5 nouvelles raisons d aimer Sage Simple Comptable 2011 Truffé de nouvelles fonctions 1, Sage Simple Comptable 2011 facilite plus que jamais les processus comptables de sorte que vous puissiez mieux observer

Plus en détail

Je crée mon site Internet CERFRANCE. Guide de l utilisateur. 1- Créer mon site. 2- Voir mon site. 3- Modifier mon site. 4- Faire vivre mon site

Je crée mon site Internet CERFRANCE. Guide de l utilisateur. 1- Créer mon site. 2- Voir mon site. 3- Modifier mon site. 4- Faire vivre mon site Je crée mon site Internet CERFRANCE Guide de l utilisateur 1- Créer mon site 2- Voir mon site 3- Modifier mon site 4- Faire vivre mon site 5- Transformer mon site 1-Créer mon site : Pour créer votre site,

Plus en détail

Mes grands-parents à La Havane en 1957

Mes grands-parents à La Havane en 1957 11 juin 2015 Mes grands-parents à La Havane en 1957 Mon histoire à Cuba commence avant ma naissance. Mon grand-père d origine québécoise et ingénieur à l époque pour la Ville de Montréal, a fait un séjour

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

CREER UNE AUTOENTREPRISE D AUTOEDITION

CREER UNE AUTOENTREPRISE D AUTOEDITION CREER UNE AUTOENTREPRISE D AUTOEDITION Merci d avoir téléchargé ce dossier. J espère qu il vous sera utile. Nous pourrons en reparler sur le blog de La corne littéraire. CREER UNE AUTO-ENTREPRISE D AUTOEDITION

Plus en détail

Tout sur le compte WIR Le support des PME par excellence

Tout sur le compte WIR Le support des PME par excellence Tout sur le compte WIR Le support des PME par excellence 1 Sommaire Les avantages d une participation WIR Les avantages d une participation WIR page 1 Succès avec WIR page 2 Budget WIR et placement des

Plus en détail

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous accompagnons

Plus en détail

Je prépare mon entretien avec un prospect

Je prépare mon entretien avec un prospect Chapitre 1 Je prépare mon entretien avec un prospect La vie de Jérémie «Le jour du premier entretien client arrive. En tout cas, la date est posée. Ayant repris le secteur laissé vacant par un commercial

Plus en détail

MasterCard Business Card La première vraie carte de crédit pour PME

MasterCard Business Card La première vraie carte de crédit pour PME MasterCard Business Card La première vraie carte de crédit pour PME Une entreprise du Groupe Aduno www.aduno-gruppe.ch En adéquation avec vos besoins La performance économique et le pouvoir d innovation

Plus en détail

Guide des correspondances

Guide des correspondances Aidons les enfants à rendre le monde meilleur! Guide des correspondances Contact : Service Parrainage Tel. 09 52 50 33 25 Email : parrainage@coeuretconscience.org www.coeuretconscience.org 1 Correspondre

Plus en détail

Academy Sage Start Sage 50

Academy Sage Start Sage 50 Academy Sage Start Sage 50 Formation 2 ème semestre 2014 Formation 2 ème semestre 2014 Table des matières Sage 50 (Sesam) Comptabilité Cours de base 4 Cours de bouclement de fin d année 4 Débiteurs & créanciers

Plus en détail

Observations aux fins du budget fédéral 2015

Observations aux fins du budget fédéral 2015 Le 6 août 2014 Comité permanent des finances de la Chambre des communes finapbc-cpb@parl.gc.ca Observations aux fins du budget fédéral 2015 Résumé Nous vous remercions de nous permettre de vous faire connaître

Plus en détail

La vente au détail d automobiles dans la «nouvelle normalité»

La vente au détail d automobiles dans la «nouvelle normalité» Reynolds et Reynolds La vente au détail d automobiles dans la «nouvelle normalité» Ron Lamb Président, Reynolds et Reynolds La vente au détail d automobiles dans la «nouvelle normalité» Lorsque le calme

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement DÉCEMBRE 2013 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Maîtriser son endettement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour toute

Plus en détail

Gestion financière pour le trafic des paiements par cartes

Gestion financière pour le trafic des paiements par cartes Gestion financière pour le trafic des paiements par cartes Notre outil de gestion financière vous épargne de fastidieuses heures supplémentaires. Plus besoin de passer vos soirées au bureau. Trier les

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES

LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES FASTMAG LA SOCIÉTÉ Fastmag est un éditeur de logiciels créé en 1989, spécialisé dans la gestion des points de vente, la création de sites e-commerce,

Plus en détail

Ce que PostFinance peut apporter à votre association

Ce que PostFinance peut apporter à votre association Ce que PostFinance peut apporter à votre association PostFinance: la trésorière des associations suisses Plus de 70 000 associations (grandes ou petites, clubs de loisirs ou partis politiques) font confiance

Plus en détail

Epargne : prudence et ambition sont-ils conciliables?

Epargne : prudence et ambition sont-ils conciliables? Better thinking. Together. Epargne : prudence et ambition sont-ils conciliables? 1 ère étude annuelle auprès des épargnants clients des réseaux bancaires français Sommaire Fiche technique 3 Objectif Retraite

Plus en détail

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO?

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO? POURQUOI UNE VERSION SQL? Pour certains d entre vous, cette version est attendue depuis longtemps. Pour d autres, la version actuelle répond très bien à vos besoins. Alors pourquoi une version SQL? La

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

8 bonnes raisons. papier!

8 bonnes raisons. papier! 8 bonnes raisons DE PASSER informatisée, INCONDITIONNELS DU crayon ET A UNE GESTION COMMERCIALE POUR LES DU papier! le passage informatisée. Laurent PARERA, Fondateur d EOLE Concept et créateur de GC Soft,

Plus en détail

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Programme de formations et de conférences Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Outils concrets, actualisés et flexibles pour professionnels, gestionnaires,

Plus en détail

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité!

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! La franchise DIA, deux opportunités Pour parfaire votre parcours d intégration dans le réseau, vous rejoindrez un centre de formation

Plus en détail

Manuel e-payment Modes de paiement PostFinance pour les cyberboutiques

Manuel e-payment Modes de paiement PostFinance pour les cyberboutiques Manuel e-payment Modes de paiement PostFinance pour les cyberboutiques 499.45 fr (pf.ch/dok.pf) 12.2013 PF Manuel Modes de paiement PostFinance pour les cyberboutiques Version décembre 2013 1/14 Coordonnées

Plus en détail

Comte-Gaz Quentin 13 février au 6 mars 2006 3 ème 1. Rapport de stage. 442, Avenue de Vénaria Place du marché 38220 Vizille 38220 Vizille.

Comte-Gaz Quentin 13 février au 6 mars 2006 3 ème 1. Rapport de stage. 442, Avenue de Vénaria Place du marché 38220 Vizille 38220 Vizille. Comte-Gaz Quentin 13 février au 6 mars 2006 3 ème 1 Rapport de stage Mme Bouverot M. Colin Collège Les Mattons Cap Informatique SARL 442, Avenue de Vénaria Place du marché 38220 Vizille 38220 Vizille Page

Plus en détail

Dossier de Presse. www.2le.net. Ergonomie. E-commerce. Portails internet. Applications Facebook. Logiciels «prêts à adapter» Logiciels sur mesure

Dossier de Presse. www.2le.net. Ergonomie. E-commerce. Portails internet. Applications Facebook. Logiciels «prêts à adapter» Logiciels sur mesure E-commerce Dossier de Presse Portails internet Applications Facebook 2011 1 Logiciels «prêts à adapter» Logiciels sur mesure www.2le.net Ergonomie Webdesign Contact presse : Céline Richard celine@2le.net

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Organiser au sein d un groupe ou d une équipe Examen

Organiser au sein d un groupe ou d une équipe Examen Examens modulaires SVF-ASFC Edition Automne 2009 Organiser au sein d un groupe ou d une équipe Examen Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: aucun Collez ici votre timbre d identification!

Plus en détail

Nouveau site internet, QR Codes, vidéos sur You Tube (Toupret TV) TOUPRET entre dans l ère du bricolage interactif

Nouveau site internet, QR Codes, vidéos sur You Tube (Toupret TV) TOUPRET entre dans l ère du bricolage interactif INFORMATION PRESSE COMMUNICATION Service de Presse : CAROLINE LANDAIS E-mail : caroline.landais@c-l-consulting.fr Port. 06 63 95 19 77 Nouveau site internet, QR Codes, vidéos sur You Tube (Toupret TV)

Plus en détail

Clientèle commerciale Aperçu des comptes

Clientèle commerciale Aperçu des comptes Clientèle commerciale Aperçu des comptes Aperçu de nos comptes et de nos cartes pour la clientèle commerciale PAIEMENTS Clientèle concernée Compte d affaires (compte courant) Le compte de base à fins professionnels

Plus en détail

1-Cianéo : Grandir Ensemble. 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options. 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour

1-Cianéo : Grandir Ensemble. 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options. 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour Sommaire : 1-Cianéo : Grandir Ensemble... p3 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options... p5 3-Cianéo : Vous n êtes pas seul... 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour...

Plus en détail

Groupe Alain Guiboud

Groupe Alain Guiboud Groupe Alain Guiboud A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le secteur des Produits de Beauté Naturels, du bien-être, des Parfums et des

Plus en détail

1/ Annonce profils acheteur- revendeur

1/ Annonce profils acheteur- revendeur 1/ Annonce profils acheteur- revendeur Vous cherchez à compléter vos revenus à temps choisis avec un partenaire sérieux en intégrant une équipe dynamique? Vous souhaitez travailler à domicile en toute

Plus en détail

Comptabilité par internet isobec

Comptabilité par internet isobec Comptabilité par internet isobec Sobec a investi dans la réalisation d un logiciel de saisie et de mise à disposition de données comptables. Grâce aux codes qui vous sont fournis, vous avez accès à votre

Plus en détail

Discours prononcé par Carole DELGA lors de la Conférence de presse de la Fevad : «Bilan du e-commerce en 2014» - Mardi 27 janvier 2015 à Bercy -

Discours prononcé par Carole DELGA lors de la Conférence de presse de la Fevad : «Bilan du e-commerce en 2014» - Mardi 27 janvier 2015 à Bercy - CAROLE DELGA SECRETAIRE D ETAT CHARGEE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT, DE LA CONSOMMATION ET DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE, AUPRES DU MINISTRE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMERIQUE D i s c o

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. décembre 2014. www.jardening.fr

DOSSIER DE PRESSE. décembre 2014. www.jardening.fr DOSSIER DE PRESSE décembre 2014 Jardening, la première plateforme digitale 100% gratuite de mise en relation entre particuliers et jardiniers www.jardening.fr SOMMAIRE P 3 P 5 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 P 12

Plus en détail

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble Faisons bouger ensemble Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux le monde J assume depuis le début des responsabilités dans cet emploi. Mon travail est très apprécié dans

Plus en détail

PROGRAMME PARRAINAGE

PROGRAMME PARRAINAGE PROGRAMME PARRAINAGE Le portage grâce au parrainage L indépendance tout en confiance Rejoignez l équipe d AS COM Ingénierie C est quoi le portage? Vous avez un savoir-faire et voulez devenir votre propre

Plus en détail

Manuel d utilisation www.torraspapelmalmenayde.fr

Manuel d utilisation www.torraspapelmalmenayde.fr www.torraspapelmalmenayde.fr Manuel d utilisation www.torraspapelmalmenayde.fr 1. S identifier et demander un accès au site : client, utilisateur express P. 2 2. Rechercher & commander un produit P. 7

Plus en détail

Cibler son recrutement pour coller à la réalité des emplois

Cibler son recrutement pour coller à la réalité des emplois Comment recruter autrement? Cibler son recrutement pour coller à la réalité des emplois Quels postes peuvent convenir aux retraités? Il y a probablement autant de réponses à cette question qu il y a de

Plus en détail

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Avril 2001 Préambule J ai effectué un stage du 1 er au 23 avril 2001, dans l entreprise E.C.E.L.I. dont le siège se situe à Luisant (Eure-Et-Loir). Ce rapport détaillera

Plus en détail

Tout sur la Banque WIR

Tout sur la Banque WIR Tout sur la Banque WIR 1 Au service de la classe moyenne et des PME Fondée en 1934, la Banque WIR, dont le siège principal est à Bâle, entend être la partenaire privilégiée de la classe moyenne dans la

Plus en détail

Clientèle commerciale

Clientèle commerciale Clientèle commerciale Une vaste gamme de prestations toute à votre mesure. Des prestations loyales calquées sur vos besoins Vous et votre société avez conquis une place sur le marché. Grâce à nos conseils

Plus en détail

Le secteur de la santé. Votre guide SMS

Le secteur de la santé. Votre guide SMS Le secteur de la santé Votre guide SMS Pourquoi utiliser le SMS? Le secteur médical est un milieu où l information doit circuler très rapidement et où les rapports entre médecins et patients sont primordiaux.

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

La Poste votre partenaire en matière d e-commerce

La Poste votre partenaire en matière d e-commerce La Poste votre partenaire en matière d e-commerce De plus en plus de personnes commandent leurs achats en ligne. C est pourquoi la Poste vous soutient tout au long de la chaîne de valeur du commerce électronique.

Plus en détail

Améliorer sa visibilité avec Google My Business

Améliorer sa visibilité avec Google My Business Améliorer sa visibilité avec Google My Business On se présente! Au programme I. Contexte : Chiffres clés II. Google : moteur de recherche III. Google My Business IV. Intérêt pour vous V. A vous de jouer

Plus en détail

SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT

SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT SERVICES FINANCIERS SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT DIDIER BERT COLLABORATION SPÉCIALE Tarik Haned est planificateur financier à la Caisse Desjardins des Versants du mont Royal, à Outremont. Il répond à nos

Plus en détail

La première vraie carte de crédit pour PME

La première vraie carte de crédit pour PME Viseca Card Services SA MasterCard Business Card. La première vraie carte de crédit pour PME Europa-Strasse 18 CH-8152 Glattbrugg Telefon 058 958 82 00 Fax 058 958 82 01 www.viseca.ch Laissez-vous convaincre

Plus en détail

Financement. Crédit PME Marge de manœuvre pour petites et moyennes entreprises

Financement. Crédit PME Marge de manœuvre pour petites et moyennes entreprises Financement Crédit PME Marge de manœuvre pour petites et moyennes entreprises Qu il s agisse de financements de PME, de financements de véhicules, de cartes de crédit, de crédits privés, d épargne ou

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. SERVICES DE LA Colloque #TendancesNumériques 19 mars 2015 Rappel A l occasion de la Semaine nationale de l artisanat et en partenariat avec l Institut supérieur des métiers (ISM), la CMAP organise, le

Plus en détail

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Si vous souhaitez développer votre audience, votre clientèle et vos revenus, voici

Plus en détail

Quand les rêves deviennent réalité

Quand les rêves deviennent réalité Quand les rêves deviennent réalité Petit guide pratique pour grands gagnants. Vous avez gagné! Toutes nos félicitations Nous partageons votre joie et souhaitons que tous vos rêves deviennent réalité! Voici

Plus en détail

NOTICE DE L ANNONCEUR

NOTICE DE L ANNONCEUR NOTICE DE L ANNONCEUR La Marketplace Caradeals.com, c est la solution pour booster votre activité! SOMMAIRE Qu est-ce que Caradeals.com? 1) PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT... 2 2) LES AVANTAGES... 2 3) PREPARER

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

Le Logiciel de Facturation ultra simplifié spécial Auto-Entrepreneur

Le Logiciel de Facturation ultra simplifié spécial Auto-Entrepreneur Le Logiciel de Facturation ultra simplifié spécial Auto-Entrepreneur La Facturation Le Livre chronologique des Recettes Le Registre des Achats Le Suivi du Chiffre d Affaires en temps réel Site internet

Plus en détail

Manuel qualité. Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision

Manuel qualité. Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision Manuel qualité Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision Création : Oct. 2012 Atelier Mécanique de l Ouest GOURDEL Z.A La verdure 85170 Belleville sur Vie Tél : 02 51 41 08

Plus en détail

Sommaire détaillé de «Mieux Gérer votre auto-école (2 ème édition»

Sommaire détaillé de «Mieux Gérer votre auto-école (2 ème édition» Sommaire détaillé de «Mieux Gérer votre auto-école (2 ème édition» Comment je suis tombé dans le petit monde des auto-écoles?... 8 Introduction... 9 Devenir son propre patron... 10 Les questions à se poser

Plus en détail

Dossier Conduite et Présentation d Activités Professionnelles (CPAP) BTS Assurance Session 2010. Récapitulatif des activités professionnelles

Dossier Conduite et Présentation d Activités Professionnelles (CPAP) BTS Assurance Session 2010. Récapitulatif des activités professionnelles Dossier Conduite et Présentation d Activités Professionnelles (CPAP) BTS Assurance Session 2010 NOM PRENOM Récapitulatif des activités professionnelles Période du Entreprise : Service : Intitulé du poste

Plus en détail

Compte-rendu d expérience

Compte-rendu d expérience Compte-rendu d expérience JURA Elektroapparate AG Simple et rapide La société suisse JURA Elektroapparate AG consolide et budgétise avec un logiciel d IDL Le spécialiste des machines à café, Jura, a connu

Plus en détail