LES ENTREPRISES S ENGAGENT POUR L EMPLOI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES ENTREPRISES S ENGAGENT POUR L EMPLOI"

Transcription

1 LES ENTREPRISES S ENGAGENT POUR L EMPLOI Des initiatives pour agir Accompagner Informer Recruter

2 EDITO AGIR, D ACCORD, MAIS COMMENT? ET AVEC QUI? Bien plus qu on ne l imagine, les entreprises sont volontaires pour s engager au service des demandeurs d emploi, pour partager leurs expériences et favoriser l insertion professionnelle. Ainsi, elles affirment leur solidarité, leur volonté d être actrices du dynamisme de leur territoire et de leur propre développement. Si nombre d entre elles mènent déjà des actions significatives, d autres, bien que souhaitant le faire, ne savent comment agir ou sur quel partenaire elles peuvent s appuyer. Ce support, Les entreprises s engagent pour l emploi : des initiatives pour agir, est conçu comme un outil pratique à destination des entreprises, un répertoire d actions éprouvées, simples et efficaces. Elles visent toutes la rencontre entre les entreprises et les demandeurs d emploi, scolaires, créateurs(trices) d entreprise... Il propose vingt cinq actions réparties en trois groupes, «accompagner», «informer», «recruter autrement». Je souhaite que cet outil soit notamment proposé aux entreprises qui s engagent dans une démarche de labellisation Empl itude et qu il les aide à renforcer et à orienter leur implication sur le territoire. Comme vous le savez, la Maison de l Emploi de Marseille soutient, depuis sa création en 2008, le Label Empl itude qui récompense les entreprises exemplaires dans leur implication en faveur des politiques publiques d insertion et d emploi, en matière d intégration et d évolution de leurs salariés-ées et de diffusion de leurs bonnes pratiques que ce soit en interne ou en externe. Ce Répertoire participe de la volonté d Empl itude de se rapprocher et de soutenir plus encore les entreprises auxquelles il s adresse. Plus qu un outil, il traduit notre ambition partagée d agir ensemble au service du territoire. Je vous en souhaite une pleine utilisation! Jacques ROCCA SERRA Président de la Maison de l Emploi de Marseille. 2

3 INFORMER 3 Parrainer un club ambition Cosens, couveuse d entreprises Ambassadeur des métiers raconte-moi ton métier Euromed tier Graine de RSE Réunion d informations collective autour de l entreprise, du secteur et des métiers Informations métiers mensuelles, conférences avec témoignages, visites d entreprises Simulations d entretiens d embauche Témoignages et visites d entreprise

4 INFORMER PARRAINER UN CLUB AMBITION Quand on est jeune ou âgés, peu diplômés et que l on réside dans un quartier en difficulté, l accès à l emploi est plus difficile encore et nécessite un accompagnement de proximité, adapté, intensif. Par son expérience, Pôle emploi a pu observer ces dimensions et en a conçu les Clubs ambition. Objectif : Amener les participants à trouver un emploi en 3 mois. Méthodologie : Un groupe de personnes motivées est constitué. Il est placé sous la responsabilité d un animateur /coach chargé de préparer les personnes et les conduire à multiplier les pistes pour accéder à un emploi dans un délai rapide. Les sessions comportent du travail collectif et individuel et reposent sur un plan d action personnalisé, un «coaching» sur les techniques de recherche d emploi, du renforcement sur le savoir être, etc Le contact avec l entreprise est au centre du travail de l animateur qui s appuie sur les méthodes d entretien mais aussi sur des mises en situation (débriefing post entretien, passage en simulations d entretiens filmés, etc ) pour faire évoluer la posture, le comportement et le savoir-être du candidat. L étape de l entretien de recrutement notamment est particulièrement crainte par le public jeune qui n a jamais eu l opportunité de la vivre en situation réelle. Un entrainement avec des entreprises est donc essentiel. Personnes résidant dans Zones Urbaines Sensibles et les quartiers relevant du Contrat Urbain de Cohésion Sociale (Marseille et hors Marseille), âgées soit de moins de 30 ans, soit de plus de 45 ans, motivées pour conduire une recherche intensive d emploi. Au cours de la session qui dure trois mois, l animateur sollicite l entreprise pour conduire des simulations d entretien d embauche ou participer à des entretiens collectifs pour certains participants. La mobilisation est donc limitée en terme de temps. Pour l entreprise, sa participation prend place dans sa démarche RSE puisque l action du Club ambition permet la lutte contre la discrimination et l égalité des chances. Elle s inscrit dans une volonté d engagement aux côtés de publics motivés et de territoires en difficulté. PÔLE EMPLOI On compte 17 Clubs Ambition dans les Bouches du Rhône, dont 9 à Marseille. > Sylvie Lorenzi, conseiller technique, Direction territoriale Pôle emploi Tél : , Mail : > Nassera Karoui, coordinatrice Clubs Ambition Marseille La Ciotat - Agence Bougainville Tél : 3949, Mail : 4

5 INFORMER COSENS, COUVEUSE D ENTREPRISES La création d entreprise constitue un moyen positif de sortie du chômage. Mais pour qu elle soit facteur de réussite, il convient de permettre au créateur de devenir un véritable entrepreneur. COSENS propose un parcours d apprentissage pratique de l entrepreneuriat aux créateurs. DESCRIPTIF DE L ACTION ET OBJECTIFS Appuyée par une équipe associant consultants salariés et entrepreneurs bénévoles, le créateur prépare son projet, lance son activité et consolide son développement sous le couvert juridique, administratif et comptable de la couveuse. Le parcours d apprentissage proposé, d une durée maximale de 36 mois, articule coaching individuel, formations collectives et mise en réseau des entrepreneurs. Demandeurs d emploi créateurs d entreprise, résidant sur le territoire de la Communauté Urbaine MPM, les bassins d emploi de Marignane-Vitrolles, Aubagne- La Ciotat ou Salon-de-Provence. Elle revêt diverses modalités bâties avec l équipe de COSENS : > Proposer des bénévoles intervenant dans le parcours des entrepreneurs (participation au coaching des entrepreneurs, aux formations) > Participer aux entretiens de co construction du projet (simulation d entretiens de vente, mise en réseau, information sur les spécificités d une filière, d un métier). > Témoigner sur la réalité de l entreprise lors d événements et manifestations. L entreprise s engage au service du développement économique du territoire et aux côtés d entrepreneurs en devenir. Cet engagement peut prendre place dans sa politique RSE. Elle permet en outre de motiver des collaborateurs, de prendre appui sur des compétences internes peu ou pas utilisées. Enfin, elle inscrit l entreprise dans un réseau d entreprises impliquées dans leur territoire, au côté d acteurs publics et associatifs. COSENS Depuis 1998, prés de 1000 créateurs ont bénéficié du dispositif couveuse. En 2012, COSENS a hébergé et accompagné plus de 200 créateurs. 60 % décident de créer leur entreprise et 15 % reprennent une activité salariée. Adhérente au réseau national Union des Couveuses d Entreprises (60 structures), COSENS occupe la fonction de Couveuse PILOTE et développe des outils tels que le certificat d entrepreneur. Depuis 2011 COSENS est membre du jury du Label Empl Itude. Frédéric OLIVE, Directeur Tél : Mail : 5

6 INFORMER AMBASSADEUR DES MÉTIERS RACONTE-MOI TON MÉTIER Les jeunes des Zones Urbaines Sensibles (ZUS) multiplient les obstacles à l accès à l emploi : méconnaissance du monde de l entreprise, difficultés à concevoir une stratégie d emploi comme à adopter les codes de l entreprise. Objectifs : > dépasser les représentations entre les jeunes et les entreprises, > permettre les rapprochements Méthodologie : Organisation de 15 à 20 visites d entreprises par an. Les jeunes sont encadrés par le CREPI et un organisme intermédiaire de l emploi. Jeunes sans emploi résidant en ZUS, orientés et préparés par les organismes intermédiaires de l emploi partenaires du CREPI Méditerranée. L entreprise accueille un groupe de 15 à 20 jeunes sur une demi journée. La visite s organise selon un processus formalisé qui alterne présentations de l entreprise et de son environnement, témoignages et visites. Pour les stagiaires en immersion professionnelle, éventuellement, entretien de recrutement et bilan entre l entreprise et les stagiaires. Cette action permet à l entreprise de : > contribuer à améliorer la connaissance du monde du travail, > identifier des stagiaires voire constituer un vivier pour des recrutements futurs > rejoindre le réseau des partenaires et entreprises du CREPI Méditerranée. LE CREPI MÉDITERRANÉE Créé à l initiative du groupe EIFFAGE en 1993, le CREPI Méditerranée est un club d entreprises responsables constitué d un réseau de près de 80 entreprises. Ses actions s organisent autour de deux axes : l insertion professionnelle et la mise en place d initiatives sociales et solidaires. La force et le succès de ses actions reposent sur la richesse de son réseau citoyen composé de grandes et petites entreprises et son expertise en matière d insertion et d emploi. 6 Samira AGEM, Chargée de mission Tél : Mail :

7 INFORMER EUROMED TIER Le grand public connaît insuffisamment les entreprises implantées dans le quartier d affaires des Docks et plus largement sur le périmètre d Euroméditerranée. En outre, ces entreprises ont capacité à soutenir l orientation, la découverte de l entreprise et la recherche d emplois de publics jeunes, scolarisés ou non, comme de demandeurs d emploi ou salariés adultes. Euroméd tier réunit les entreprises situées dans le quartier d Euroméditerranée pour présenter au grand public leurs métiers, profils et carrières. Au programme, présentations de métiers, conférences thématiques et forum emploi De nombreux services et animations complètent le dispositif : > Présence des partenaires Emploi et Formation : > Le Pôle Emploi, la CCIMP et d autres sociétés d intérim s associent au forum emploi sur un espace dédié. > Des simulations d entretiens d embauche avec des chefs d entreprises sont réalisées par Emergence(S). > Le Wall Street Institute propose des tests de niveaux d anglais et des ateliers Job Interview. Tous les Marseillais et Marseillaises : demandeurs d emploi, salarié(e)s, scolaires et étudiant(e)s Toute personne en recherche d information sur le pôle d affaires ou sur son orientation professionnelle. > Accueil de visiteurs, présentation des métiers de la filière et de l entreprise ; > Participation éventuelle à des simulations d entretiens d embauche. Cette action permet à l entreprise de : > S ouvrir à son territoire, > Faire connaître ses métiers et éventuels besoins en matin d œuvre, > Contribuer à l information et l orientation. LA CITÉ DES ENTREPRENEURS D EUROMÉDITERRANÉE La Cité des Entrepreneures réunit et anime les entreprises du périmètre d Euroméditerranée. L action est soutenue par l Etablissement Public d Aménagement Euroméditerranée. Béatrice Grand-Dufay, Déléguée Générale de La Cité des Entrepreneurs Tél : Mail 7

8 INFORMER GRAINES DE RSE Les collégiens connaissent mal l Entreprise. Ils en ont souvent une image floue ou faite de représentations. Cela est d autant plus vrai lorsque l élève est issu d un quartier pauvre, d une Zone Urbaine Sensible. Le stage en entreprise réalisé en classe de troisième constitue un excellent support de travail. Objectif : Construire des interactions entre milieux scolaires défavorisés et entreprises. Prendre part à la formation des élèves sur l Entreprise. Méthodologie : > accueil d un binôme de stagiaires élèves de troisième en Zones Urbaines Sensibles > intervention de l entreprise dans l établissement (en une ou plusieurs fois) Les entreprises volontaires s impliquent au travers d une charte d engagement qui établit les objectifs, encadre et facilite leur intervention. Elèves de troisième de collèges partenaires, situés sur des territoires du Contrat Urbain de Cohésion Sociale sur Marseille et Marignane. > accueil d un binôme d élèves de troisième dans le cadre du stage scolaire d une semaine, > intervention(s) dans l établissement pour présenter l entreprise, ses métiers, ses engagements RSE, notamment. Pour les entreprises, l action est une opportunité de mettre en œuvre et d enrichir sa stratégie en matière de RSE. Elle permet d étoffer la culture de l Entreprise et du travail, d élèves amenés à se positionner prochainement sur le marché du travail. INNOVATION EN ACTION L association a pour vocation de mettre en avant les bonnes pratiques et les acteurs de la région Provence Alpes Côte d Azur qui travaillent dans le domaine de la RSE. Sa démarche valorise ce qui est fait pour que les uns puissent prendre modèle sur les autres et permet de faire avancer la responsabilité sociale, environnementale, sociétale et territoriale des différents acteurs de la région. Philippe Girard, Tél : Mail 8

9 INFORMER RÉUNION D INFORMATION COLLECTIVE AUTOUR DE L ENTREPRISE, DU SECTEUR ET DES MÉTIERS La méconnaissance des filières et des métiers est source de mauvaise ou insuffisante orientation et donc de faiblesse dans la recherche d emploi. L entreprise reste la mieux à même de délivrer une information juste sur les réalités de ses métiers et de son environnement. Un dirigeant d entreprise ou un responsable ressources humaines intervient auprès d un groupe d adhérents du PLIE et transmet une information complète sur les métiers de premier niveau de qualification porteurs d emploi de l entreprise, d une filière. Cette action favorise : > L appropriation des réalités économiques et de l activité professionnelle, > Le transfert de compétences de l adhérent, Adhérents du PLIE, demandeurs d emploi de premier niveau de qualification. L entreprise mobilise son dirigeant ou son responsable ressources humaines pour une demi-journée. Ce type d action peut prendre place dans une stratégie de RSE et d engagement territorial. Elle permet de s investir en diffusant une information pratique à des demandeurs d emploi en difficulté, souvent loin des réalités économiques. Elle contribue à diffuser une image positive de l entreprise, d une filière. L entreprise concernée intègre un réseau d entreprises engagées, solidaires. INNOVATION EN ACTION L association Emergence(s) Compétence Projet a pour objet la mise en œuvre du PLIE MPM Centre et autres politiques publiques d accès à l emploi et de lutte contre les exclusions. Le PLIE MPM Centre a pour vocation de favoriser le retour et le maintien dans l emploi de publics de premier niveau de qualification. Il s adresse aux demandeurs d emploi de Marseille, Allauch, Plan de Cuques et Septèmes Les Vallons d un niveau inférieur au Bac et demandeurs d emploi depuis plus de deux ans à l entrée dans le PLIE. Animateurs du Réseau des Entreprises partenaires > Marie Dominique PONCET, Mob : , Mail : > Miguel LUCAS, Mob : , Mail : > Faouzi ENNADJAR, Mob : , Mail : > Muriel ANTOLINI, Mob : , Mail : 9

10 INFORMER INFOS MÉTIERS MENSUELLES, CONFÉRENCES AVEC TÉMOIGNAGES, VISITES D ENTREPRISES En matière d orientation, de formation, d accès à l emploi et de création d activité, l accès à l information est essentiel, tant pour les personnes en recherche d emploi que pour les employeurs en recherche de main d œuvre. La Cité des métiers de Marseille & de Provence Alpes Côte d Azur propose et favorise l organisation de diverses actions qui visent à offrir une meilleure connaissance de l Entreprise, des métiers et des filières économiques et professionnelles. Ces actions reposent sur la promotion d une entreprise, de sa filière et de ses métiers, par elle-même, y compris grâce à des témoignages de salarié(e)s voire de visites sur site. Objectif : > permettre une bonne orientation des personnes en recherche d opportunité professionnelle > faciliter les recrutements. Toute personne (jeune, salarié, ) et en particulier celles en recherche d emploi, au chômage ou non. L entreprise choisit la formule qui lui semble la mieux adaptée à ses besoins et capacités d intervention. Son implication matérielle en dépend. Elle est accompagnée par un représentant de La Cité. Ces actions peuvent y compris améliorer les conditions de recrutement pour des entreprises qui peinent à trouver une main d œuvre adaptée. INNOVATION EN ACTION Une boite à outils régionale au service du parcours professionnel : > de tous les publics (salariés, demandeurs d emploi, scolaires, ), > 6/7 jours, > gratuitement et sans rendez-vous, Elle répond à toutes les questions sur l Emploi, la Formation, l Orientation et/ou la Création d Activité. > Jocelyn MEIRE, Directeur Tél : , Mail > Sébastien GARRIGUES, Responsable Evènementiel, Partenariat & Territoire Tél : Mail : 10

11 INFORMER SIMULATIONS D ENTRETIENS D EMBAUCHE Pour les publics qui en sont durablement éloignés, l accès à l emploi est facilité par la rencontre avec des collaborateurs d entreprises comme par une pratique répétée des outils de recherche d emploi. L entretien d embauche est l un d eux, essentiel. L entreprise, de façon générale, est la mieux à même de transmettre aux publics ses attentes et exigences lors de cet exercice obligatoire. Objectif : > Permettre de mieux cerner les caractéristiques d une filière et/ou d un poste de travail. > Permettre à l adhérent du PLIE de se perfectionner sur les techniques d entretien. Méthodologie : L action prend la forme d entretiens d embauche fictifs conduits par des cadres ou dirigeants d entreprise. Un support est mis à disposition de l entreprise. Elle est accompagnée par les professionnels du PLIE. Tout adhérent du PLIE (demandeur d emploi peu ou pas qualifié) qui a besoin de valider une piste de projet professionnel et/ou de se perfectionner sur les techniques d entretien. L entreprise se mobilise à travers son dirigeant et/ou un ou plusieurs de ses collaborateurs. Chaque entretien dure une heure en moyenne, en fonction des besoins de l adhérent et de la pratique des représentants de l entreprise. Il s agit d un engagement solidaire, au sein du réseau des entreprises partenaires du PLIE, qui permet la valorisation de compétences internes, la transmission de valeurs, dans une logique de RSE. L action est aussi source de motivation et de cohésion interne. Incidemment, l action permet de repérer des profils. INNOVATION EN ACTION L association Emergence(S) Compétence Projet a pour objet la mise en œuvre du PLIE MPM Centre et autres politiques publiques d accès à l emploi et de lutte contre les exclusions. Le PLIE MPM Centre a pour vocation de favoriser le retour et le maintien dans l emploi de publics de premier niveau de qualification. Il s adresse aux demandeurs d emploi de Marseille, Allauch, Plan de Cuques et Septèmes Les vallons d un niveau inférieur au Bac et demandeurs d emploi depuis plus de deux ans à l entrée dans le PLIE. Animateurs du Réseau des Entreprises partenaires > Marie Dominique PONCET, Mob : , Mail : > Miguel LUCAS, Mob : , Mail : > Faouzi ENNADJAR, Mob : , Mail : > Muriel ANTOLINI, Mob : , Mail : 11

12 INFORMER TÉMOIGNAGES ET VISITES D ENTREPRISE La rencontre entre offre et demande d emploi n est pas spontanée, rendant difficile le recrutement pour les entreprises, l accès à l emploi pour les personnes au chômage. Des actions doivent être conduites, permettant de délivrer une meilleure information comme de tisser des liens entre offreurs et demandeurs. Dans ce cadre, les conseillers de Pôle emploi PACA proposent des témoignages et visites d entreprise. Lors de manifestations de rencontres entre entreprises et demandeurs d emploi (Forums, Jobs fair,..), les entreprises sont invitées à se présenter, à présenter leurs offres d emploi, leurs métiers et leur secteur d activité. Dans le cas de filières dites en tension, des visites d entreprises sont organisées, permettant une meilleure appréhension d un secteur, d un métier par les demandeurs d emploi. Ces initiatives sont souvent couronnées de succès. Elles permettent tout autant de satisfaire des besoins en main d œuvre que de favoriser l orientation et la formation de demandeurs d emploi sur des filières en besoin. Tous demandeurs d emploi. Toute entreprise ayant besoin de recruter et éprouvant des difficultés à trouver des candidats, notamment dans les secteurs du bâtiment, de l éco construction, de l industrie, de l hôtellerie. Accompagnée par les Conseillers de Pôle emploi, l entreprise mobilise un ou plusieurs collaborateur(s) pour présenter l entreprise lors de manifestations et /ou organiser une visite sur site. Pour l entreprise, ces actions permettent d abord d améliorer leur capacité de satisfaction de besoins en personnel. Elles permettent aussi une implication au service de l orientation et l accès à l emploi de publics en difficulté. PÔLE EMPLOI Eric Pomares, Directeur Agence Pont de Vivaux Mail : 12

13 ACCOMPAGNER 13 Passeport vers l emploi Les jeunes au cœur de l entreprise Parrainer un club de recherche d emploi pour adhérents du PLIE MPM Centre Job Academy Parrainage de créatrices et créateurs d entreprise Services d orientation professionnelle (SEDOP)

14 ACCOMPAGNER PASSEPORT VERS L EMPLOI Les valeurs du sport rejoignent en grande partie celles des entreprises. Elles favorisent les liens à établir avec des jeunes souvent en rupture, sans estime de soi face à l Entreprise et le monde du travail et dont les représentations peuvent être erronées. Objectif : Sensibiliser, accompagner et favoriser l insertion de jeunes sans qualification. Descriptif : Les jeunes, volontaires, sont orientés vers le CDOS par les acteurs intermédiaires de l emploi (Mission Locale, Pôle emploi, notamment). Ils sont reçus par des cadres d entreprise pour des modules d entretiens d embauche virtuels, des mises en situation et des séances d observation du comportement en entretien individuel. Les entreprises mobilisées interviennent dans le cadre du club des entreprises citoyennes du CDOS 13. Jeunes de 16 à 25 ans issus de quartiers en difficulté des Bouches du Rhône, volontaires, orientés par des intermédiaires de l emploi spécialisés. L entreprise volontaire mobilise au moins un cadre dirigeant. Il réalise un ou plusieurs entretien(s). Chaque séance comptabilise deux heures. L entreprise contribue à la recherche d emploi de jeunes issus de quartiers sensibles, elle transmet les codes et valeurs du monde du travail. Elle peut éventuellement identifier des profils susceptibles de l intéresser pour des recrutements à venir. LE COMITÉ DÉPARTEMENTAL OLYMPIQUE ET SPORTIF (CDOS) 13 Le CDOS 13 a pour mission de promouvoir et favoriser le développement de la pratique sportive dans le département, dans le respect des valeurs du sport transmises par l idéal olympique. Il fédère à ce jour 70 comités départementaux soit plus de 4300 clubs où pratiquent sportifs. L action Passeport vers l emploi a été initiée en 2003 par la Préfecture des Bouches du Rhône en partenariat avec Coca Cola. Elle repose sur le Club de entreprises citoyennes partenaires. Thibault Cerboni, Responsable du pôle vie associative Tél : Mail : 14

15 ACCOMPAGNER LES JEUNES AU CŒUR DE L ENTREPRISE La culture de l Entreprise est peu présente à l école. Or, l Entreprise n est-elle pas la mieux placée pour apprendre à chercher un emploi ou monter un projet entrepreneurial, avec des scolaires? Le Centre des Jeunes Dirigeants a conçu deux actions pour développer la culture économique auprès des élèves : les ateliers employabilité et MyVirtualCompany. Les actions sont conduites au sein d établissements partenaires de Marseille : L Institut St-Joseph de la Madeleine, le Lycée Jacques Raynaud, le Lycée Marseilleveyre. Les Ateliers employabilité consistent dans l apprentissage, de la rédaction de cv et lettres de motivation, des entretiens comme de l attitude professionnelle. MyVirtualCompany permet la création d un projet d entreprise par des élèves des lycées partenaires, encadrés par les membres de l équipe Jeunesse du CJD Marseille. Des prix sont décernés aux meilleurs projets. L entreprise s engage pour son territoire, pour la promotion de ses valeurs et de sa culture, dans une logique pédagogique. Elle s inscrit dans un réseau local, régional et national, d entreprises. LE CENTRE DES JEUNES DIRIGEANTS DE MARSEILLE (CJD) Le CJD est un mouvement patronal né en 1938 qui rassemble plus de chefs d entreprise et cadres dirigeants en France (une centaine pour la section de Marseille). Il défend l idée d un libéralisme responsable. C est aussi un lieu où les jeunes dirigeants viennent rompre l isolement, se former et progresser. L ambition du CJD est de promouvoir des idées nouvelles pour rendre l entreprise à la fois plus compétitive et plus humaine et accompagner tout jeune dirigeant soucieux d améliorer sa performance, celle de ses collaborateurs et celle de son entreprise. Elèves de lycées partenaires. Christophe PAIN, Président du CJD Marseille Tél : Mail : 15

16 ACCOMPAGNER PARRAINER UN CLUB DE RECHERCHE D EMPLOI POUR ADHÉRENTS DU PLIE MPM CENTRE L accès à l emploi des publics peu ou pas qualifiés nécessite la mobilisation de ressources présentes en entreprise, en complément de l intervention des professionnels de l accompagnement à l emploi du PLIE. Le PLIE met en place 4 Clubs de recherche d emploi par an, parrainés par des entreprises volontaires. Animé par deux référents du PLIE, chaque Club organise une recherche intensive d emplois pour des groupes de 12 adhérents, à partir d une méthodologie éprouvée qui combine travail collectif et démarches individuelles. Chaque Club dure deux mois. Le travail réalisé prend appui sur les compétences associées de l entreprise marraine. Adhérents du PLIE (12 par Club) : demandeurs d emploi peu ou pas qualifiés, en capacité d occuper durablement un emploi, volontaires et disponibles. Elle varie en fonction des besoins du Club et des possibilités de l entreprise. Elle peut prendre les formes suivantes : > Nomination d un référent qui assurera le lien et l animation avec les animateurs du Club, > Mobilisation de collaborateurs (simulations d entretiens, aide à la recherche d emploi ). > Information sur toute offre d emploi dont les collaborateurs de l entreprise marraine auraient connaissance et qui serait susceptible d intéresser l un des participants. > Co-organisation d un temps de communication permettant de promouvoir auprès du plus grand nombre d entreprises les candidatures des participants au Club. Le parrainage d un Club peut constituer un véritable outil de mobilisation interne, générateur de lien social et de valeurs partagées. Le mécénat de compétences permet à l entreprise de concrétiser sa Responsabilité Sociale et Solidaire, en menant des actions concrètes sur son territoire. LE PLIE MPM CENTRE Le PLIE MPM Centre a pour vocation de favoriser le retour et le maintien dans l emploi de publics de premier niveau de qualification. Il s adresse aux demandeurs d emploi de Marseille, Allauch, Plan de Cuques et Septèmes Les Vallons d un niveau inférieur au Bac et demandeurs d emploi depuis plus de deux ans à l entrée dans le PLIE. Animateurs du Réseau des Entreprises partenaires > Marie Dominique PONCET, Mob : Mail : > Miguel LUCAS, Mob : Mail : > Faouzi ENNADJAR, Mob : Mail : > Muriel ANTOLINI, Mob : Mail : 16

17 ACCOMPAGNER JOB ACADEMY L isolement rend plus difficile encore la recherche d emploi, a fortiori pour des personnes en difficultés, jeunes sans diplômes, actifs âgés, travailleurs handicapés. Objectif : Conduire 60% au moins de chaque promotion vers un emploi durable (+ de 6 mois) quelle qu en soit la forme : Travail Temporaire, CDD, CDI, alternance, création d entreprise La Job Académy prend la forme de groupes de recherche d emploi composés de 12 personnes sur une période six mois. Le travail collectif permet la motivation, l émulation et la valorisation des talents et compétences. L accueil, l animation et le suivi de chaque promotion sont assurés par une entreprise. Des temps de formation, accompagnement et évaluation sont proposés, individuels et collectifs. Chaque promotion est accueillie par une «Entreprise marraine», adhérente à la Fondation Agir Contre l Exclusion. Tous publics en difficulté en recherche d emploi sur les Bouches du Rhône. L action peut s inscrire dans la stratégie RSE de l entreprise. Elle peut constituer un support de motivation, d implication de collaborateurs. Elle permet aussi d inscrire l entreprise dans un réseau d entreprises engagées sur leur territoire. LE CLUB FACE SUD PROVENCE La Fondation Agir Contre l Exclusion (FACE) est une fondation reconnue d utilité publique. Elle anime plus de 40 clubs d entreprises en France. Sur les Bouches du Rhône, le Club FACE Sud Provence mobilise ses adhérents autour d actions concrètes dans 3 principaux domaines : > L école : orientation métiers, découverte de l entreprise... > L emploi : accompagnement de personnes en risque d exclusion > L entreprise : sensibilisation aux discriminations, plans d action RH, accompagnement aux Labels Sophie PIORO, Responsable du Club d entreprises Claire BARTHELEMY, Chargée de Mission Emploi Mob : Mail : 17

18 ACCOMPAGNER PARRAINAGE DE CRÉATRICES ET CRÉATEURS D ENTREPRISE Créer son entreprise peut constituer un moyen pertinent de sortir du chômage. Créer son entreprise est difficile, à tous points de vue : financier, technique et humain. Pérenniser son activité l est tout autant. Le parrainage permet de pallier ces difficultés. Le parrainage conçu par Initiative Marseille Métropole (IMM) prend place à l intérieur du processus d accompagnement et de suivi post création. Il est assuré par un dirigeant d entreprise bénévole. Il consiste en un rendez-vous mensuel - a minima destiné à faire le point sur l avancement du projet, sortir le créateur de son isolement, observer, corriger les pratiques commerciales, la communication, la gestion. Les publics d IMM sont constitués de toute personne créant une activité. Les créatrices et créateurs parrainé(e)s ont bénéficié d une intervention financière de la plateforme et des conseils et expertises des professionnels d IMM. L entreprise et son dirigeant s engagent dans la mise en œuvre d un outil territorial reconnu d aide à la création d entreprises. Le parrainage se fait dans un cadre solidaire et pédagogique. Outre ces aspects techniques, il permet des rencontres souvent riches sur le plan humain et parfois fructueuses sur le plan entrepreneurial. Cet engagement peut s inscrire dans la stratégie RSE de l entreprise. INITIATIVE MARSEILLE MÉTROPOLE Initiative Marseille Métropole est soutenue par des partenaires publics (Collectivités locales) et privés (entreprises, banques). Elle est une plateforme d initiative locale qui accorde des prêts à taux zéro à des créateurs et met à leur disposition un accompagnement durant toute la phase de création et en suivi post création. Elle est membre du réseau Initiative France qui fédère 230 structures similaires. L intervention de la plateforme est décisive pour faciliter l accès au crédit bancaire des futurs chefs d entreprise. Elle est constituée surtout de l implication de son dirigeant. Un parrainage consiste en un rendez-vous mensuel d une durée de une à deux heures. Le parrainage dure entre six et douze mois. Isabelle MAURIES, Directrice Tél : Mob : Mail : 18

19 ACCOMPAGNER SERVICE D ORIENTATION PROFESSIONNELLE (SEDOP) Le positionnement professionnel des jeunes est rendu particulièrement complexe du fait d une méconnaissance des entreprises, de leurs métiers, de leurs filières. Le SEDOP a pour but d accompagner les jeunes dans la construction de leurs projets professionnels (ou d une de ses étapes) et de les aider à se situer dans l environnement économique et social. L orientation étant un processus continu les SEDOP accueillent les publics de manière continue et individualisée. Descriptif : Les jeunes, volontaires, sont orientés vers le CDOS par les acteurs intermédiaires de l emploi (Mission Locale, Pôle emploi, notamment). L objectif attendu d une collaboration avec l entreprise est de favoriser le travail sur les représentations des secteurs professionnels, des métiers et acquérir des connaissances des réalités socio-économiques locales, de l entreprise et du monde du travail. Les SEDOP sont habilités à signer les conventions et les jeunes peuvent bénéficier du statut de stagiaire de la formation professionnelle non rémunéré (prise en charge la couverture sociale et accident du travail) Le Service d orientation professionnelle (SEDOP) développé par la Région depuis 2006 est destiné en priorité aux jeunes et adultes demandeurs d emploi (toutefois 95% ont de moins de 26 ans). > ACTEL : 27 rue du Marché, Place Bougainville, Tél : > Espace Pédagogique Formation France : 21 rue Roux de Brignoles, 13006, Tél : > Retravailler Provence : 175, rue Paradis-13006, Tél : > Performance Méditerranée : Allée Gambetta, 13001, Tél : Les rencontres peuvent se conclurent ou non par des périodes de stage afin de découvrir un métier ou de valider leurs intérêts, la durée est plutôt courte (quelques jours à une semaine). Toutes les personnes ont pour fonction la coordination du Sedop > ACTEL : Emilie FREICHEL, Tél : , Mail : > Retravailler : Michèle COLAPRISCO, Tél : , Mail : > EPFF : Sylvie ALESSANDRINI, Tél : , Mail : > Performance méditerranée : Cindy MARINHO, Tél : , Mail : 19

20 RECRUTER AUTREMENT 20 Petits déjeuners d entreprises Callule de recrutement Recruter différement / s informer sur les contrats aidés / parler de votre métier Forums emploi Parcours «Jeunes, emploi et diversité» Journée Jobs d été Recruter autrement avec la méthode de recrutement par simulation

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0 SYNAPSE CENTER CHALLENGE Un programme de création d emplois pour les jeunes Synapse Center/IYF Profil du programme Titre du programme : Challenge Composantes : 1. Renforcement de l employabilité des jeunes

Plus en détail

Prestation proposée : Au cours d une séance individuelle de 2h00 :

Prestation proposée : Au cours d une séance individuelle de 2h00 : AVEC LE LOGICIEL «TRANSFERENCE» IDENTIFIER VOS COMPETENCES TRANSFERABLES Pour mieux vous connaître, découvrir les métiers, évoluer ou envisager une reconversion professionnelle Prestation proposée : Au

Plus en détail

Un réseau de partenaires

Un réseau de partenaires Profession Sport 34 Une association départementale spécialisée dans le secteur du sport et de l animation Pour développer, structurer et consolider l emploi Profession Sport 34 Un conseil d administration

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «Prospection et accompagnement des entreprises candidates au Label Empl itude»

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «Prospection et accompagnement des entreprises candidates au Label Empl itude» CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «Prospection et accompagnement des entreprises candidates au Label Empl itude» CONTEXTE ET ENJEUX La labellisation Empl itude représente un levier de valorisation économique

Plus en détail

Memento. outils de transition Sécuriser les transitions professionnelles

Memento. outils de transition Sécuriser les transitions professionnelles Memento outils de transition Sécuriser les transitions professionnelles Accompagner la transition professionnelle Rappelons que la transition professionnelle est un passage entre deux états professionnels.

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

Cadre achat de prestation du PLIE année 2015. Cahier des charges

Cadre achat de prestation du PLIE année 2015. Cahier des charges Cadre achat de prestation du PLIE année 2015 Action préparatoire à une entrée en parcours qualifiant Cahier des charges INTRODUCTION... 2 CONTEXTE GENERAL... 2 OBJECTIFS ET RESULTATS ATTENDUS... 2 DEROULEMENT

Plus en détail

Rapport d activité 2013. Dynamiser les quartiers par la création d entreprise

Rapport d activité 2013. Dynamiser les quartiers par la création d entreprise Rapport d activité 2013 Dynamiser les quartiers par la création d entreprise Sommaire Les chiffres clés p 3 Nos missions p 4 La sensibilisation p 5 La sensibilisation p 6 Planet ADAM en chiffres p 7 Antenne

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES 1 ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES Vus La Loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009 La Loi n 2010-1657 du 29 décembre 2010 Le Décret n 2010-1780 du 31 décembre

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

LES JEUNES, ACTEURS D UN TERRITOIRE EN CONSTRUCTION. Répertoire des actions innovantes

LES JEUNES, ACTEURS D UN TERRITOIRE EN CONSTRUCTION. Répertoire des actions innovantes LES JEUNES, ACTEURS D UN TERRITOIRE EN CONSTRUCTION Répertoire des actions innovantes SOMMAIRE 1. Des actions en faveur de l insertion professionnelle et l accès à l emploi...6 1.1. Coaching et accès

Plus en détail

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DEES * DOSSIER DE PRÉSENTATION *Certification Professionnelle Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale Niveau I -enregistré au RNCP

Plus en détail

Pour accompagner votre parrainage!

Pour accompagner votre parrainage! Pour accompagner votre parrainage! Chères Marraines, Chers Parrains, Ce livret a pour objectif de répondre à la demande de certains d entre vous et de vous transmettre les retours d expérience d autres

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

Consolider le développement du Jardin

Consolider le développement du Jardin Association «Solidarité & Initiative» pour le développement du Jardin de Cocagne de la Haute Borne pour la création de la Table de Cocagne de la Haute Borne Projet 2014 Adresse : 10 rue Héloïse Europarc

Plus en détail

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique Michel Boudol Responsable Atelier DEEE 1 Créée en 1985 Implantée dans une ZUS de l agglomération Grenobloise Action Sociale, Environnementale

Plus en détail

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance L enfance au cœur de nos actions. La Fondation 29 Haussmann a retenu pour thème la lutte contre la rupture du lien

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine La plateforme de propositions de la FNASEPH Le Grenelle de la formation et de l accès à la vie sociale des Jeunes Handicapés Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine De la scolarisation aux

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience GUIDE POUR AGIR Comment SE PRÉPARER à la validation des acquis de son expérience JE BÂTIS MON PROJET PROFESSIONNEL Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi se préparer à la validation des acquis

Plus en détail

www.les-entrepreneuriales.fr contact@les-entrepreneuriales.fr 09 71 20 38 19

www.les-entrepreneuriales.fr contact@les-entrepreneuriales.fr 09 71 20 38 19 www.les-entrepreneuriales.fr contact@les-entrepreneuriales.fr 09 71 20 38 19 SOMMAIRE Editorial du président de l ANLE La gouvernance nationale : ANLE Le dispositif d apprentissage innovant Notre ambition

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015-2016

APPEL A PROJETS 2015-2016 APPEL A PROJETS 2015-2016 Organisme Intermédiaire des PLIE Sud-Aquitains Programme opérationnel national Fonds Social Européen pour l inclusion et l emploi Axe 3 / Objectif thématique 9 / Objectif spécifique

Plus en détail

Sommaire Les Défis Mecenova 2014... 3 Programme de la semaine des Défis Mecenova... 4 Nos partenaires de l édition 2014... 11 Contacts...

Sommaire Les Défis Mecenova 2014... 3 Programme de la semaine des Défis Mecenova... 4 Nos partenaires de l édition 2014... 11 Contacts... DOSSIER DE PRESSE 1 Sommaire Les Défis Mecenova 2014... 3 Programme de la semaine des Défis Mecenova... 4 Nos partenaires de l édition 2014... 11 Contacts... 12 2 Les Défis Mecenova 2014 Les salariés s

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

Service Civique. Service civique. Esprit

Service Civique. Service civique. Esprit Service civique Esprit Contact : Nathalie Chaverot servicecivique@la-guilde.org Tel : 01 43 26 97 52 www.la-guilde.org www.service-civique.gouv.fr La loi du 10 mars 2010 a créé l engagement de Service

Plus en détail

SOMMAIRE. EMSP en un clin d œil 3. Qui sommes nous? Que faisons nous? Notre force 3. Nos Pôles d Expertise 4

SOMMAIRE. EMSP en un clin d œil 3. Qui sommes nous? Que faisons nous? Notre force 3. Nos Pôles d Expertise 4 SOMMAIRE EMSP en un clin d œil 3 Qui sommes nous? Que faisons nous? Notre force 3 Nos Pôles d Expertise 4 Notre Module «Sportif Professionnel» Unique en Europe 5 Nos Pôles d Expertise en détails 6 EMSP

Plus en détail

SPORTIFS DE HAUT NIVEAU

SPORTIFS DE HAUT NIVEAU CERTIFICATS POUR LES SPORTIFS DE HAUT NIVEAU :: CERTIFICATS 4 dispositifs pour accompagner les sportifs de haut niveau dans leurs projets de vie : sport, étude, emploi & développement des compétences En

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer rapport d activité 2013 1 Sommaire P 5 Chiffres clés 2013 p 6 De l accueil au comité P 7 Le financement

Plus en détail

Aidons les jeunes à devenir entrepreneur de leur vie! RESEAU ETINCELLE RESEAU ETINCELLE

Aidons les jeunes à devenir entrepreneur de leur vie! RESEAU ETINCELLE RESEAU ETINCELLE Aidons les jeunes à devenir entrepreneur de leur vie! RESEAU 1 1. Le Constat En France chaque année, 230.000 jeunes sortent du système scolaire sans diplôme ni qualification Le taux de chômage des actifs

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

Tremplin pour l Entrepreneuriat Étudiant

Tremplin pour l Entrepreneuriat Étudiant Tremplin pour l Entrepreneuriat Étudiant Date limite d envoi des dossiers : 31 mars 2014 INFORMATION RÈGLEMENT DOSSIER DE PARTICIPATION TÉLÉCHARGEABLES www.enseignementsup-recherche.gouv.fr Dossier de

Plus en détail

été 2012 Appui individualisé à la recherche d emploi

été 2012 Appui individualisé à la recherche d emploi LES services été 2012 Votre MdEE vous appuie dans vos démarches Vous avez besoin d un appui pour votre recherche d emploi? Des professionnels vous accompagnent et vous proposent des conseils personnalisés

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH»

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS POUR ÊTRE LABELLISÉE «MÉTROPOLE FRENCH TECH», UNE MÉTROPOLE DOIT

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

3. Relations clientèle et solidarité

3. Relations clientèle et solidarité 3. Relations clientèle et solidarité Maintenir une proximité forte avec ses clients via un dispositif d accueil animé par plus de 6 000 conseillers, construire des partenariats de médiation sociale pour

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans lequel s inscrit Alter Incub ainsi que les modalités et

Plus en détail

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 SE FORMER une passerelle vers l emploi l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228*

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228* RAPPORT D ACTIVITE Année 2014 Le réseau national Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France Initiative Vendée Bocage est l une des 228* plateformes qui constituent Initiative France,

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études La sortie de cette formation est l insertion professionnelle même si une poursuite d études en M2 recherche en Sciences de Gestion et/ou en thèse peut être envisagée. insertion professionnelle

Plus en détail

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI PLAN REGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI Lors de son assemblée

Plus en détail

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération L emploi d avenir 1 Le 03 mars 2013, la loi sur le contrat de génération est entrée en vigueur. Des entreprises de la Région Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

Les événements de 2013

Les événements de 2013 a 20 ans Dossier de presse 13 juin 2013 L e m o t d u «L ambition de Force Cadres depuis vingt ans est de développer Président de l emploi des cadres dans la région Provence Alpes Côtes d Azur. Les cadres

Plus en détail

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France MISSIONS TEMPORAIRES Livret d accueil 15 rue Boileau 78008 Versailles cedex Téléphone : 01 39 49 63 00 Fax : 01 39

Plus en détail

Quels partenaires? Quelles actions? Pour un. recrutement. vraiment diversifié

Quels partenaires? Quelles actions? Pour un. recrutement. vraiment diversifié GUIDE RECRUTEMENT3 7/05/07 16:32 Page 1 Quels partenaires? Quelles actions? Pour un recrutement vraiment diversifié GUIDE RECRUTEMENT3 7/05/07 16:32 Page 2 Sommaire Ce guide est le fruit d une collaboration

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010

A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010 A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010 Contacts CCAS - Solidarités Marie-Noëlle GRANDJEAN 03 81 41 21 69 marie-noelle.grandjean@besancon.fr

Plus en détail

Club Cadres Drôme Ardèche. Un réseau de compétences locales

Club Cadres Drôme Ardèche. Un réseau de compétences locales Club Cadres Drôme Ardèche Un réseau de compétences locales Sommaire Le Club: objectifs, fonctionnement et partenariats Les outils Les actions menées Rejoignez-nous LE CLUB : OBJECTIFS, FONCTIONNEMENT ET

Plus en détail

Management de la distribution

Management de la distribution NOUVELLE FORMATION RENTRÉE 2013 Master 2 Alternance Contrat PRO À LYON Management de la distribution C est quoi l IMMD? 30 130 ans d existence enseignants professionnels 4SITES à Roubaix, Lille, Paris,

Plus en détail

Le guide de l apprentissage 2014-2015. Page 1

Le guide de l apprentissage 2014-2015. Page 1 Le guide de l apprentissage 2014-2015 Page 1 Bienvenue au CFA Sport et Animation Rhône-Alpes Le CFA* Sport et Animation Rhône-Alpes est, depuis 1996, l acteur régional unique de la formation par l apprentissage

Plus en détail

Culture & Handicap, une action de solidarité

Culture & Handicap, une action de solidarité Dossier de Presse Culture & Handicap, une action de solidarité organisée par IMS-Entreprendre pour la Cité, en partenariat avec le MuCEM et l association IRSAM Des collaborateurs d entreprise du Groupe

Plus en détail

Formation. continue diplômante. Diplômes Bac à Bac +3/4 E-learning Formation mixte Validation des acquis de l expérience (VAE)

Formation. continue diplômante. Diplômes Bac à Bac +3/4 E-learning Formation mixte Validation des acquis de l expérience (VAE) Formation continue diplômante Diplômes Bac à Bac +3/4 E-learning Formation mixte Validation des acquis de l expérience (VAE) www.ifpass.fr www.formations-assurance.fr www.emploi-assurance.com L environnement

Plus en détail

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Présentation Rassemblant les syndicats et associations

Plus en détail

Programme Bourses Diversité et Réussite

Programme Bourses Diversité et Réussite Donner à chacun les meilleures chances de réussir Programme Bourses Diversité et Réussite La Fondation INSA de Lyon Ensemble développons notre vocation L INSA de Lyon tire sa force de l intégration de

Plus en détail

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES Dispositif innovant de formation et d acquisition de compétences RH au service de votre Entreprise! Notre organisme de formation propose depuis 2009,

Plus en détail

APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015

APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015 CONSEIL DEPARTEMENTAL DU JURA APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015 PON FSE 2014-2020 Axe 3 «Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion» Programme Départemental d Insertion 2015 Date de lancement

Plus en détail

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Une approche volontariste et ambitieuse Favoriser l intégration des personnes handicapées demandeuses

Plus en détail

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mobilisation contre le décrochage scolaire Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mercredi 8 janvier 2014 SOMMAIRE Introduction : la Nation mobilisée contre le

Plus en détail

Mutualisation des compétences

Mutualisation des compétences Premières Rencontres richesses humaines associatives 2 & 3 décembre 2014 ATELIER PROSPECTIF Mutualisation des compétences DEFINITIONS Mutualisation La mutualisation se définit comme la synergie entre deux

Plus en détail

Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur

Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur Signature de la convention de partenariat Lycée Pierre Mendès France -

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail

Diplôme d Université

Diplôme d Université Formation Continue Diplôme d Université Gérer et Développer votre Association I.A.E de Lyon - Université Jean Moulin - Lyon 3 6, cours Albert Thomas - BP 8242-69355 Lyon cedex 08 Tél. : 04 78 78 71 88

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental 1. Qu est-ce qu un CLÉE? Un CLÉE est un lieu d échanges et de ressources entre les entreprises et les établissements scolaires sur

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

Dossier de Partenariat

Dossier de Partenariat L Entrepreneuriat des jeunes en milieu rural Partenaire officiel Sponsor officiel Dossier de Partenariat CONTEXTE Au niveau mondial, l Organisation Internationale du Travail publia le 12 août 2010, jour

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Emploi et développement des Hommes

DOSSIER DE CANDIDATURE Emploi et développement des Hommes DOSSIER DE CANDIDATURE Emploi et développement des Hommes Date limite de renvoi des dossiers complétés : 6 novembre 2013, par mail à l adresse contact@grandprix-distributionresponsable.com Nom de l initiative:

Plus en détail

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE Renforcer l'autonomie des populations et la protection de leur environnement le partenariat continu pour apporter un

Plus en détail

LIVRE VERT SUR LA MOBILITE DES JEUNES APPRENANTS DANS L UNION EUROPENNE CONTRIBUTION DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE

LIVRE VERT SUR LA MOBILITE DES JEUNES APPRENANTS DANS L UNION EUROPENNE CONTRIBUTION DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE LIVRE VERT SUR LA MOBILITE DES JEUNES APPRENANTS DANS L UNION EUROPENNE CONTRIBUTION DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE Cette contribution a été réalisée après consultation des acteurs du territoire des Pays

Plus en détail

L EXPERIENCE DE LA NEGOCIATION EUROPEENNE CHEZ TOTAL

L EXPERIENCE DE LA NEGOCIATION EUROPEENNE CHEZ TOTAL L EXPERIENCE DE LA NEGOCIATION EUROPEENNE CHEZ TOTAL Plan : Introduction I.- Le Dialogue Social européen et son cadre La négociation européenne : - pour l entreprise - pour les partenaires sociaux Les

Plus en détail

MASTERCLASS PI. CNCPI Vendredi 28 mars 2014

MASTERCLASS PI. CNCPI Vendredi 28 mars 2014 MASTERCLASS PI CNCPI Vendredi 28 mars 2014 Les services de l INPI De l information à la sensibilisation 2013 L information 155 000 appels 73 000 mails 34 000 Rendez-vous La formation : 352 sensibilisations

Plus en détail

Livret du tuteur Année 2014-2015

Livret du tuteur Année 2014-2015 SOMMAIRE Présentation de Prépa Rémois... 3 Les 6 axes du tutorat... 4 Axe 1 : Ouverture Culturelle... 4 Axe 2 : Techniques d expression... 5 Axe 3 : Aide à l orientation scolaire et professionnelle...

Plus en détail

Recruter et intégrer des seniors

Recruter et intégrer des seniors Recruter et intégrer des seniors Fiche 5 Enjeux Le recrutement de seniors correspond à des enjeux spécifiques pour les entreprises, que cette action relève d une politique affichée de lutte contre les

Plus en détail

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste Appel à projets " Plan Climat Régional» Soutien de l investissement participatif dans les énergies renouvelables et la maîtrise de l énergie au bénéfice des territoires 1 Contexte : Les grands objectifs

Plus en détail

du 11 mars au 17 avril EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES

du 11 mars au 17 avril EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES Les rencontres emploi du numérique métropole 2014 du 11 mars au 17 avril 2014 EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES JOBS DATING VISITES

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

Révélez l actif qui est en vous

Révélez l actif qui est en vous Révélez l actif qui est en vous *Votre service régional > formation > Basse-Normandie Dans un monde du travail qui exige de plus en plus de compétences, la Région Basse-Normandie fait de la formation professionnelle

Plus en détail

Emploi - Carrières - Alternance

Emploi - Carrières - Alternance SCHOOL OF MANAGEMENT SCHOOL OF MANAGEMENT Le service Emploi - Carrières - Alternance L insertion professionnelle des étudiants et des diplômés de l IAE lyon PARTENAIRE DE VOTRE ENTREPRISE VOS RESSOURCES

Plus en détail

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI Novembre 2010 TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI www.mdph77.fr Maison Départementale des Personnes Handicapées de Seine et Marne 16, rue de l Aluminium 77 543 SAVIGNY LE TEMPLE Cedex

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES.

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES. DOSSIER DE PRESSE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ ET LA CAISSE DES DÉPÔTS S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES 22 janvier 2015 Région Franche-Comté

Plus en détail

WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE

WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE Répertoire des stages Scuio 2014 16/01/14 10:56 Page 1 WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE DES STAGES 2013 2014 3 4 5 6 7 ÉDITO L UNIVERSITÉ JEAN MOULIN LYON 3 LE BUREAU D AIDE À L INSERTION PROFESSIONNELLE VOUS

Plus en détail

Baromètre 2015 de l ouverture sociale : une proportion et un accompagnement croissants des jeunes de milieu populaire dans les grandes écoles

Baromètre 2015 de l ouverture sociale : une proportion et un accompagnement croissants des jeunes de milieu populaire dans les grandes écoles Baromètre 2015 de l ouverture sociale des grandes écoles, réalisé par la CGE et l association Passeport Avenir, en partenariat avec le cabinet Inergie et le mécénat de compétences des groupes Orange et

Plus en détail

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Sommaire Edito Présentation du Welcome City Lab Le Welcome City Lab: les chiffres Paris&CO La nouvelle promotion de startups L état rentre

Plus en détail

LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE D EMPLOI

LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE D EMPLOI MAI 2013 LA COOPÉRATIVE - William Daniels - Mai 2013 - Réf. 500 LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE POLE-EMPLOI.FR POLE-EMPLOI.FR PÔLE EMPLOI VOUS ACCOMPAGNE DURANT TOUTE VOTRE RECHERCHE Le chômage est une période

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Entrepreneuriat de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail