Synthèse Groupe analytique de la typologie Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Synthèse Groupe analytique de la typologie Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays"

Transcription

1 Typologie : Pays : Maison à cour Liban CONTENU DE LA FICHE Synthèse Groupe analytique de la typologie Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays État actuel de vitalité et conservation Processus de transformation Capacité pour être réhabilité Lexique SYNTHÈSE La maison à cour est constituée de plusieurs pièces d habitation agencées autour d un espace ouvert appelé fushat ou cour. La cour est aménagée et comprend un bassin. Les pièces occupent habituellement deux ou trois côtés de cette cour. Le côté orienté vers le nord comprend habituellement un iwan (une grande arcade) ou un riwaq (une galerie à arcades) donnant directement sur la cour. Ceux-ci forment une sorte de façade intérieure. Ils sont flanqués d une pièce arrière et de deux pièces latérales appelées mourabbaa. A l est, sur le côté, la cuisine et les WC. L origine de cette habitation centrée autour d un espace à ciel ouvert est très ancienne. Elle remonterait au second millénaire av. J-.C. On la trouve dans les cœurs historiques des villes et des bourgs de la montagne. C est la maison patricienne par excellence, celle que l on l appelle dar, Le mot dar est toujours associé au nom d un lignage. Dans les demeures aristocratiques, il comprend un ou plusieurs salons d apparat en forme de T renversé et appelés qaat. Le dar est aussi souvent surélevé de deux ou trois étages, formant une harat ou un hawch. Dans la harat ou le hawch logent plusieurs familles parentes ou de même origine géographique. GROUPE ANALYTIQUE DE LA TYPOLOGIE urbain groupée fixe évolutive continu assise Moyen et élevé étendue (milieu) (Implantation) (Caractère) (Origine) (Usage) (Culture) (Niveau économique) (Morphologie) FORMES DE LA TYPOLOGIE Plan à cour en O Plan à cour en U Plan à cour en L INVENTAIRE DES TYPOLOGIES DU PAYS Abri de berger A Cour Elémentaire A Iwan Habitat nomade A Riwaq A trois arcs Habitat troglodytique Ce projet est financé par le programme MEDA de l'union Européenne. Les opinions exprimées dans le présent document ne reflètent pas nécessairement la position de l'union Européenne ou de ses Etats membres. 1/8

2 FORMES DE LA TYPOLOGIE PLAN TYPE Implantation Cette maison appartient au tissu par définition dense des noyaux urbains historiques. Elle est le plus souvent implantée dans un zouqaq, une impasse résidentielle. Mais on la trouve également construite à même le souk ou derrière une boutique. Usage/activité associée La fonction première de cette maison est résidentielle. Mais il n est pas exclu que des activités artisanales secondaires, pratiquées essentiellement par les femmes y aient lieu. Datation Cette habitation est typique des villes du Levant depuis le second millénaire. On a arrêté de la construire à la fin du XIXe siècle. Altitude De la côte jusqu à m environ. Orientation Cette habitation est orientée vers le nord. La pièce marquant l orientation est le iwan ou le riwaq. En montagne, cette maison regarde la vallée. Maison à cour à Zahleh Surface au sol L espace construit de cette habitation occupe du 1/3 à la ½ de la parcelle. Ce rapport est encore plus grand dans les villes anciennement très denses telles que Tripoli. Surface du logement 200 à 00 m 2 Nombre d étages 1 à 4 Nombre de logements 1 à environ 6 Nombre de familles 1 famille patriarcale dans le dar ; 1 à 6 familles dans les harat et les hawch Maison à cour à Rayak Nombre moyen de membres par famille 4 à 10 personnes Ce projet est financé par le programme MEDA de l'union Européenne. Les opinions exprimées dans le présent document ne reflètent pas nécessairement la position de l'union Européenne ou de ses Etats membres. 2/8

3 FORMES DE LA TYPOLOGIE Schéma fonctionnel La variante en O comprend quatre corps de logis qui occupent les côtés de la cour. Cette variante porte le nom de harat car elle loge habituellement plusieurs familles parentes. L espace construit de la maison est organisé en fonction de la cour qui lui sert d espace de distribution. Les pièces communiquent rarement entre elles mais ouvrent toutes sur la cour. Celle-ci ont des fonctions précises dont elles portent le nom (matbakh pour la cuisine, mouneh pour la salle des provisions,qaat pour le salon ). Sinon, elles sont appelées oudah, ghorfeh et quelquefois bayt, et servent alors pour le coucher. La maison inclut aussi des WC appelés mourtafaq. Cuisine et WC sont situés sont situés à l est, selon une logique de distribution sec/mouillé et conformément aux vents dominants de direction sud-ouest nordest qui évacuent humidité et odeurs. Le iwan est l espace de circulation et de communication entre les différentes pièces de l habitation.c est aussi l espace où la famille se prélasse après le travail. On y accueille aussi les visiteurs. L orientation du iwan vers le nord ou vers la vallée le rend particulièrement frais. La maison à cour comprend quelquefois un jardin. Il contribue à aérer et à rafraîchir les lieux. Une partie de la vie domestique se pratique dans la cour (lavage des habits, séchage des grains ou d autres produits ), de même que des activités artisanales. La terrasse sert aussi à la vie domestique. Durant les fortes chaleurs de l été, la famille y élit résidence pour passer la soirée et souvent la nuit. Á cet effet, on trouve toujours sur la terrasse une pièce supplémentaire, souvent construite de bois et appelée tayyara. La terrasse permet encore de communiquer avec le voisinage. Plan à cour en O à Deir el Kamar ±0 Coupe Élévation Tissu urbain VARIANTE 1 :PLAN A COUR EN O Couverture Ce projet est financé par le programme MEDA de l'union Européenne. Les opinions exprimées dans le présent document ne reflètent pas nécessairement la position de l'union Européenne ou de ses Etats membres. 3/8

4 FORMES DE LA TYPOLOGIE VARIANTE 2 :PLAN À COUR EN U Schéma fonctionnel L espace construit de la maison est organisé en fonction de la cour qui lui sert d espace de distribution et comprend trois corps de logis. Les pièces communiquent rarement entre elles mais ouvrent toutes sur la cour. Celle-ci ont des fonctions précises dont elles portent le nom (matbakh pour la cuisine, mouneh pour la salle des provisions, qaat pour le salon ). Sinon, elles sont appelées oudah, ghorfeh et quelquefois bayt, et servent alors pour le coucher. La maison inclut aussi des WC appelés mourtafaq. Cuisine et WC sont situés à l est, selon une logique de distribution sec/mouillé et conformément aux vents dominants de direction sud-ouest, nord-est qui évacuent humidité et odeurs. Le iwan est souvent associée à cette variante. C est l espace où la famille se prélasse après le travail. On y accueille aussi les visiteurs. L orientation vers le nord ou vers la vallée de cette pièce ouverte la rend particulièrement fraîche. La maison à cour comprend quelquefois un jardin qui contribue à aérer et à rafraîchir les lieux. Une partie de la vie domestique se pratique dans la cour (lavage des habits, séchage des grains ou d autres produits ), de même que des activités artisanales. La terrasse sert aussi à la vie domestique. Durant les fortes chaleurs de l été, la famille y élit résidence pour passer la soirée et souvent la nuit. Á cet effet, on trouve toujours sur la terrasse une pièce supplémentaire, souvent construite de bois et appelée tayyara. La terrasse permet encore de communiquer avec le voisinage. Maison à cour en U à Deir el Kamar Maison à cour en U ayant un riwaq à Hasbayya. +1 Coupe Élévation Tissu urbain Maison à cour en U ayant un riwaq à Moukhtara Couverture Ce projet est financé par le programme MEDA de l'union Européenne. Les opinions exprimées dans le présent document ne reflètent pas nécessairement la position de l'union Européenne ou de ses Etats membres. 4/8

5 FORMES DE LA TYPOLOGIE VARIANTE 3 :PLAN A COUR EN L Schéma fonctionnel L espace construit s organise en fonction de la cour qui lui sert d espace de communication car les pièces communiquent rarement entre elles mais ouvrent toutes sur la cour. Celle-ci ont des fonctions précises dont elles portent le nom (matbakh pour la cuisine, mouneh pour la salle des provisions,qaat pour le salon ). Sinon, elles sont appelées oudah, ghorfeh et quelquefois bayt, et servent alors pour le coucher. La maison inclut aussi des WC appelés mourtafaq. Cuisine et WC sont situés sont situés à l est, selon une logique de distribution sec/mouillé et conformément aux vents dominants de direction sud-ouest nordest qui évacuent humidité et odeurs. Un iwan est presque toujours associé à cette variante,c est l espace où la famille se prélasse après le travail. On y accueille aussi les visiteurs. L orientation de cet endroit vers le nord ou vers la vallée le rend particulièrement frais. La maison à cour comprend quelquefois un jardin. Il contribue à aérer et à rafraîchir les lieux. Une partie de la vie domestique se pratique dans la cour (lavage des habits, séchage des grains ou d autres produits ), de même que des activités artisanales. La terrasse sert aussi à la vie domestique. Durant les fortes chaleurs de l été, la famille y élit résidence pour passer la soirée et souvent la nuit. Á cet effet, on trouve toujours sur la terrasse une pièce supplémentaire, souvent construite de bois et appelée tayyara. La terrasse permet encore les contacts entre les voisins. Maison à cour en L à Baaqline Maison à cour en L ayant un Riwaq à Deir el Kamar. +1 Coupe Élévation Tissu urbain Maison à cour en L à Baaqline Couverture Cette variante en L de la maison à cour comprend deux corps de logis. Ce projet est financé par le programme MEDA de l'union Européenne. Les opinions exprimées dans le présent document ne reflètent pas nécessairement la position de l'union Européenne ou de ses Etats membres. /8

6 Murs Les murs sont en pierre et généralement à deux parements et de 40 à 100 cm d épaisseur. Ils sont aveugles du côté de la chaussée. Dans la Békaa, ils peuvent être en terre. Le plafond est en bois et supporté par des solives et des poutres. Ossature Elle est composée de murs en pierre, et de piliers et d arcades en pierre. Couverture La couverture est en terre. Elle est de 40 à 0 cm d épaisseur et repose sur un lit de bois supporté par les poutres et les solives. Revêtements de finition Les murs intérieurs sont enduits à la chaux blanche. Les murs extérieurs sont recouverts d un badigeon. Le sol est pavé en pierre brute, sinon il est lissé en madd (enduit). Dans les demeures aristocratiques, les poutres et les solives sont peintes et richement décorées. Les murs peuvent être recouverts de mosaïques et le sol marqueté de marbre. Ouvertures et saillies en façade Les portes intérieures et la porte extérieure sont habituellement surmontées d une plate-bande en arc segmentaire. Les fenêtres sont rectangulaires. Les fenêtres extérieures sont au deuxième niveau. Pas de formes en saillie sur la façade. Le mur extérieur est aveugle. Systèmes traditionnels de conditionnement de l air L aération et l éclairage se font par le biais de la cour, et le chauffage à l aide d un braséro. Systèmes d approvisionnement en eau potable L approvisionnement en eau était assuré par les fontaines publiques. Systèmes d évacuation des eaux usées Les eaux usées étaient évacuées vers les réseaux d égouts publics. Dans certaines villes, comme à Beyrouth, ces réseaux dataient de l époque romaine. Ce projet est financé par le programme MEDA de l'union Européenne. Les opinions exprimées dans le présent document ne reflètent pas nécessairement la position de l'union Européenne ou de ses Etats membres. 6/8

7 ÉTAT ACTUEL DE VITALITE ET CONSERVATION Les bourgeois qui les habitaient durant le XIXe siècle les ont depuis longtemps soit vendues soit louées : seules les classes peu nanties continuent à y vivre. Sinon elles ont été squattées par des réfugiés durant la guerre civile, comme à Saïda, et sont pour la plupart peu entretenues. En somme, elles intéressent peu le grand public, et encore moins les spéculateurs. D ailleurs, certaines sont aujourd hui protégées, comme à Deir el Qamar ou à Saïda. Leur état de conservation en termes de structure est cependant bon, malgré l aspect délabré qu elles laissent dégager en raison du manque d entretien des murs extérieurs. PROCESSUS DE TRANSFORMATION Transformations typologiques Effet / Cause Détail de surhaussement postérieur des murs de la cour en O par de la pierre en brique rouge à Tripoli. Volume : Peu de maisons à cour survivent dans leur état d origine. Elles ont déjà été surélevée d un ou de deux étages en pierre durant ou vers la fin du XIXe siècle. Certaines ont même été couvertes d un toit de tuiles de Marseille. Durant le XXe siècle, elles ont encore subi des rajouts de volumes en béton dans les cours et dans les étages. Des cours furent aussi recouvertes. Façades séparations : Les façades extérieures ont, de manière générale, été peu affectées. Structure : On constate l utilisation de poutres, de piliers et de portes métalliques, en fer d abord, et aujourd hui en aluminium. Les nouveaux murs sont en parpaing. Organisation de l espace : L espace intérieur n a pas été fondamentalement redécoupé. Pour l inclusion de salles de bain ou de pièces supplémentaires, on a procédé par remplissage des espaces vides, dans la cour par exemple ou à l étage. En gros, ces maisons continuent à fonctionner comme auparavant, sauf quand elles sont squattées ou louées à la pièce. Rajout d étages Changement d usage La maison à cour remplit toujours sa fonction résidentielle première. Elles n ont pas été massivement désaffectées. Changement dans l utilisation des matériaux et des techniques de construction Utilisés, vivants : Peu utilisés, en déclin : La pierre, le bois. N étant plus utilisés : La chaux, l enduit traditionnel, la terre battue. Nouvelles incorporations : Portes et fenêtres en aluminium, parpaings, charpente métallique à tuiles de Marseille, enduit de ciment. Ce projet est financé par le programme MEDA de l'union Européenne. Les opinions exprimées dans le présent document ne reflètent pas nécessairement la position de l'union Européenne ou de ses Etats membres. 7/8

8 CAPACITE POUR ETRE REHABILITEE Aspects de la typologie Notation de 0 (très mauvaise) à 10 (excellente) Capacité pour être vendue ou louée sur le marché immobilier Capacité pour s adapter aux exigences familiales et sociales actuelles 2 Capacité pour s adapter aux exigences de confort actuel 3 Notation de 0 (insignifiante) à 10 (très grande) Difficulté technique pour la réhabiliter 2 Difficulté administrative pour la réhabiliter 4 Difficulté budgétaire (coût très élevé) pour la réhabiliter 6 Barrières qui empêchent/provoquent que l usager ne décide pas de réhabiliter Notation de 0 (ne représente pas une barrière) à 10 (représente une très importante barrière) Difficultés administratives 4 Difficultés techniques importantes 2 Dégradation irréversible du bâti 9 Catalogage/protection du bâtiment 4 Coût important de réhabilitation Absence d aides économiques/subventions 8 Coût du projet et des autorisations 6 Statut du bâti/location 2 Inflation des prix immobiliers 2 Dégradation sociale (délinquance, etc.) 2 Dégradation environnementale (absence d infrastructures minimales, etc.) 8 Désir de changer ce bâti pour du bâti moderne 8 Manque de sensibilisation/valorisation de la part des usagers 8 N est pas jugé nécessaire (par l usager) 7 Commentaires Les maisons à cour constituent le type le plus ancien des villes du Liban. Elles ne font cependant l objet d aucune politique de font cependant l objet d aucune protection, ni d étude systématique. Les quelques rares projets de sauvegarde n ont pas abouti. LEXIQUE Bayt : pièce d habitation Dar : habitation, nom donné à la maison patricienne Fushat : cour Ghorfeh : pièce d habitation Harat, hawch : une maison à cour haute de deux ou trois étages et logeant plusieurs familles. Une harat dégradée s appelle parfois hawch Iwan : une grande arcade Madd : enduit pour lisser le sol Matbakh : cuisine Mouneh : provisions Mourtafaq : WC Oudah : pièce d habitation, chambre à coucher Qaat : salle de réception Riwaq : une galerie à arcades Tayyara : pièce très aérée sur la terrasse Zouqaq : impasse résidentielle Références : Illustrations graphiques : Académie Libanaise des Beaux Arts (ALBA) (Plans, Coupes, Façades) ; Etudiants : Ferzli, Ghaoui, Hourany, Rahal, Rustom, Sokhn. (adaptation) Création de la fiche : Dernière modification de la fiche : Ce projet est financé par le programme MEDA de l'union Européenne. Les opinions exprimées dans le présent document ne reflètent pas nécessairement la position de l'union Européenne ou de ses Etats membres. 8/8

Synthèse Groupe analytique de la typologie Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays

Synthèse Groupe analytique de la typologie Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays Typologie : Pays : Maison libanaise Syrie CONTENU DE LA FICHE Synthèse Groupe analytique de la typologie Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays État actuel de vitalité et conservation

Plus en détail

Synthèse Groupe analytique de la typologie Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays

Synthèse Groupe analytique de la typologie Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays Typologie : Pays : Maison élémentaire Liban CONTENU DE LA FICHE Synthèse Groupe analytique de la typologie Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays État actuel de vitalité et conservation

Plus en détail

Synthèse Groupe analytique Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays

Synthèse Groupe analytique Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays Typologie : Pays : Maison groupée Chypre CONTENU DE LA FICHE Synthèse Groupe analytique Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays État actuel de vitalité et conservation Processus de transformation

Plus en détail

Maison de la médina de Sfax

Maison de la médina de Sfax Typologie: Pays : Maison de la médina de Sfax Tunisie CONTENU DE LA FICHE Synthèse Groupe analytique Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays État actuel de vitalité et conservation Processus

Plus en détail

Maison avec açoteia (toitterrasse)

Maison avec açoteia (toitterrasse) Typologie : Pays : Maison avec açoteia (toit-terrasse) Portugal CONTENU DE LA FICHE Synthèse Groupe analytique de la typologie Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays État actuel de vitalité

Plus en détail

Synthèse Groupe analytique de la typologie Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays

Synthèse Groupe analytique de la typologie Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays Typologie : Pays : Maison urbaine avec açoteia (toit-terrasse) Portugal CONTENU DE LA FICHE Synthèse Groupe analytique de la typologie Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays État actuel

Plus en détail

Maison n 2: Haret Essoura

Maison n 2: Haret Essoura Maison n 2: Haret Essoura Équipe: structure et équipement État des lieux Adresse: Hart soura, derb Derkaoua, n 5, Marrakech Ancienne Zaouia, avec coupole Conception de la maison Accessibilité difficile

Plus en détail

MAISON 3 21 & 22, DERB ZAMRANE, MELLAH

MAISON 3 21 & 22, DERB ZAMRANE, MELLAH MAISON 3 21 & 22, DERB ZAMRANE, MELLAH STRUCTURE, CONSTRUCTION ET EQUIPEMENT Mona Elaichi (Maroc), Sanaa Nakhli (Maroc), Berta Pes Solsona (Espagne) & Georges Vlachodimos (Grèce) Fondations, Murs et Poteaux

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 14

Rapport action tuffeau. CAHIER n 14 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 14 Maison de bourg Langeais Figure 1-1 : Façade Nord/Ouest Date de visite : 22

Plus en détail

Synthèse Groupe analytique Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays

Synthèse Groupe analytique Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays Typologie : Pays : Maison du Hodna Algérie CONTENU DE LA FICHE Synthèse Groupe analytique Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays État actuel de vitalité et conservation Processus de transformation

Plus en détail

Réhabilitation éco-responsable d une maison de pêcheur

Réhabilitation éco-responsable d une maison de pêcheur Aménagement - Décoration Réhabilitation éco-responsable d une maison de pêcheur Réhabilitation en tenant compte de considérations écologiques et environnementales. Tant aux étapes de la construction (tri

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 9

Rapport action tuffeau. CAHIER n 9 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 9 Maison troglodyte Villaines les rochers Figure 1 1 : façade sud : Ancienne boulangerie

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 12 Maison de maître Forges Figure 1-1 : Façade Ouest Forges Date de visite : 22

Plus en détail

Vie d Entier Sàrl promotion immobilière Porrentruy

Vie d Entier Sàrl promotion immobilière Porrentruy Vie d Entier Sàrl promotion immobilière Porrentruy MAISON TÉMOIN Rue des Effondras 11 2950 Courgenay Visites: tous les samedis de 10h00 à 12h00 ou sur rendez-vous au 079 250 46 50 Vie d Entier Sàrl - Route

Plus en détail

CADRE URBAIN ET TYPOLOGIES

CADRE URBAIN ET TYPOLOGIES Section 1 CADRE URBAIN ET TYPOLOGIES Un peu de géographie et d'histoire Le secteur saisi par l enquête pilote recouvre une grande partie des quartiers de Rmeil et de Médawwar. Cet espace est formé d étendues

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Parc naturel régional L o i r e -A n j o u -T o u r a i n e Patrimoine bâti Les fiches techniques du Parc Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une grange semi-troglodytique Localisation

Plus en détail

Valorisation du bâti du centre ancien

Valorisation du bâti du centre ancien l e b â t i a n c i e n Valorisation du bâti du centre ancien Présentation du contexte Un cahier de recommandations architecturales qui valorise le bâti ancien Ce cahier, très complet, met déjà largement

Plus en détail

DOSSIER DE VENTE. Immeuble en bloc 118 rue Ferrari 13005 Marseille. Surface : 361 m²

DOSSIER DE VENTE. Immeuble en bloc 118 rue Ferrari 13005 Marseille. Surface : 361 m² Direction Générale Service du patrimoine DOSSIER DE VENTE Immeuble en bloc 118 rue Ferrari 13005 Marseille Surface : 361 m² Personnes à contacter pour toute visite (inscription obligatoire) ou information

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Parcelle : AZ 275 9 rue Collet Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : 78 m² Meulière jointoyée Maison

Plus en détail

maison de villégiature ; villa balnéaire

maison de villégiature ; villa balnéaire Maison de villégiature (villa balnéaire) dite Fedala 7 traverse de l' Angeline boulevard Bellevue Sainte-Maxime Dossier IA83001565 réalisé en 2011 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

longe l angle nord-ouest du site.

longe l angle nord-ouest du site. Villa Rotonda Goirle, Pays-Bas Architectes : Bedaux de Brouwer Architecten (Pieter Bedaux, Thomas Bedaux, Koen de Witte, Kees Paulussen, Rien Lagerwerf et Cees de Rooij) Maître d ouvrage : particulier

Plus en détail

D5 Couverture de tuiles plates mécaniques

D5 Couverture de tuiles plates mécaniques Arts de bâtir: Pays : D5 Couverture de tuiles plates mécaniques Espace Méditerranéen PRÉSENTATION Emprise Géographique Définition Couverture de tuiles plates mécaniques - Toiture à pente courante de 25%

Plus en détail

RAPPORT D EXPERTISE. Propriété située au chemin de la Forêt 1ter à Collonge-Bellerive, GE. Décembre 2013

RAPPORT D EXPERTISE. Propriété située au chemin de la Forêt 1ter à Collonge-Bellerive, GE. Décembre 2013 Etienne GAILLARD Architecte dipl. HES Lic. ès Sciences commerciales Membre de la Chambre suisse d experts en estimations immobilières CEI / USPI RAPPORT D EXPERTISE Propriété située au chemin de la Forêt

Plus en détail

L évolution des parts de marché des produits et matériaux de la construction. Annexe à l étude

L évolution des parts de marché des produits et matériaux de la construction. Annexe à l étude Résidentiel neuf L évolution des parts de marché des produits et matériaux de la construction OBSERVATION Annexe à l étude observatoire de la qualité de la construction Résidentiel neuf Typologie des maisons

Plus en détail

Maison dite Hôtel de voyageurs Notre-Dame

Maison dite Hôtel de voyageurs Notre-Dame Commune : Lieu-dit : Adresse : Titre de l œuvre : Haguenau 67 (aire d étude : Haguenau) Marienthal Basilique (rue de la) 6 Maison dite Hôtel de voyageurs Notre-Dame Référence: IA00062025 Cartographie :

Plus en détail

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'azur - Inventaire général

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'azur - Inventaire général entrepôts agricoles Dossier IA04000610 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Provence-Alpes-Côte d'azur - Inventaire général Laurent Alexeï Désignation Dénominations Aires d'études Localisations

Plus en détail

VILLA INDIVIDUELLE. 5 pièces de 140 m 2 habitable. Commune de Saint-Cergue, chemin des Clairvaux / parcelle n 206. Visualisation 3D 760'000.

VILLA INDIVIDUELLE. 5 pièces de 140 m 2 habitable. Commune de Saint-Cergue, chemin des Clairvaux / parcelle n 206. Visualisation 3D 760'000. VILLA INDIVIDUELLE 5 pièces de 140 m 2 habitable Commune de Saint-Cergue, chemin des Clairvaux / parcelle n 206 Visualisation 3D 760'000.- Une villa individuelle, un rêve d indépendance Vous avez désormais

Plus en détail

Notice descriptive Sommaire

Notice descriptive Sommaire Notice descriptive Sommaire Note préliminaire Le présent document indique les équipements et les matériaux qui ont été envisagés lors du projet et à l étude. Ces équipements et ces matériaux sont susceptibles

Plus en détail

Dona. Résidence. Infos / contact M.Rufi 079 669 98 48. Immodona SA Rue St-Sébastien 18 2800 Delémont

Dona. Résidence. Infos / contact M.Rufi 079 669 98 48. Immodona SA Rue St-Sébastien 18 2800 Delémont Résidence Dona 4 appartements de standing 3.5 pièces / attique et 4.5 pièces rez-de-chaussée Vente en PPE Immodona SA Rue St-Sébastien 18 2800 Delémont 032 422 13 26 contact@immodona.ch www.immodana.ch

Plus en détail

SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO. Mai 2014 RESIDENCE TARATRA. Appartements résidentiels de Standing du T2 au T4

SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO. Mai 2014 RESIDENCE TARATRA. Appartements résidentiels de Standing du T2 au T4 SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO Mai 2014 RESIDENCE TARATRA Images et Photos non contractuelles et sous réserve de modification Tous droits réservés à la SPI Forello Appartements

Plus en détail

Architecture Traditionnelle Libanaise

Architecture Traditionnelle Libanaise Architecture Traditionnelle Libanaise Réalisation : CORPUS Levant CORPUS Levant est un consortium entre : Ecole d Avignon Ministère de la Culture / Direction Générale des Antiquités - Liban Directiorate

Plus en détail

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie Maquette à construire La domus de Vieux Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie 2005 Service Départemental d Archéologie du Calvados, édition 2005. Présentation de la domus de Vieux

Plus en détail

Carnet n 2 Agrandissez votre maison grâce à une surélévation Une terrasse et un séjour sur le toit

Carnet n 2 Agrandissez votre maison grâce à une surélévation Une terrasse et un séjour sur le toit Carnet n 2 Agrandissez votre maison grâce à une surélévation Une terrasse et un séjour sur le toit Avant travaux : maison et terrasse Une maison des années 1980, implantée en fond de parcelle, sur deux

Plus en détail

Le Vieux Moulin. «La Grange», lot A. 8 pièces

Le Vieux Moulin. «La Grange», lot A. 8 pièces Le Vieux Moulin «La Grange», lot A 8 pièces Real estate agency - Agence immobilière - Immobilienagentur Tél. +41 (0)24 495 16 66 Villars-Chalets sa - Rue Centrale - Case postale 134 - CH 1884 Villars Fax

Plus en détail

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels 2 nd Réunion publique Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels Le cadre réglementaire La loi Grenelle II du 12 juillet 2010 impose la transformation des

Plus en détail

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU 2 VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS ENCADREMENT DE BAIE ALLÈGE SOUBASSEMENT BANDEAU MODÉNATURE ENSEMBLE DE DÉCORS ET MOULURES CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU QUEUE DE VACHE

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

N o u v e l l e l i g n e d e m a i s o n s P H E N I X. www.maisons-phenix.com

N o u v e l l e l i g n e d e m a i s o n s P H E N I X. www.maisons-phenix.com N o u v e l l e l i g n e d e m a i s o n s P H E N I X www.maisons-phenix.com Phénix & l architecte Jacques Ferrier : la rencontre de deux savoir-faire Quand Phénix fait appel à Jacques Ferrier pour créer

Plus en détail

CHARTE ARCHITECTURALE TYPOLOGIE, PROPORTIONS ET RYTHMES

CHARTE ARCHITECTURALE TYPOLOGIE, PROPORTIONS ET RYTHMES TYPOLOGIE,PROPORTION ET RYTHMES ELEMENTS REMARQUABLES DU BATI 1 Pignon Mur extérieur dont les contours épousent la forme des pentes d un comble. Dans les immeubles, même à toit plat, on a pris l habitude

Plus en détail

Isolation thermique. est à 20 C, tandis qu à l extérieur

Isolation thermique. est à 20 C, tandis qu à l extérieur Isolation UN PEU DE THÉORIE L isolation de la maison a deux fonctions : réduire les dépenses de chauffage et accroître le confort de la maison. Pour savoir quoi et comment isoler, quelques notions théoriques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 1 er juillet 2011

DOSSIER DE PRESSE. 1 er juillet 2011 S E R V I C E R E G I O N A L D E S P O N T S E T C H A U S S E E S A R E M I C H DOSSIER DE PRESSE 1 er juillet 2011 Historique 25 août 2006 : Projet de loi 12 janvier 2007 : Accord du Conseil de Gouvernement

Plus en détail

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK Guide de mise en œuvre Liant ProKalK Applications Confort Caractéristiques du produit Caractéristiques physiques Dosage et conseil d utilisation Isolation du sol en béton de chanvre ProKalK Isolation pour

Plus en détail

3-1 Règlement des zones à urbaniser

3-1 Règlement des zones à urbaniser 3-1 Règlement des zones à urbaniser Plan Local d Urbanisme - Révision - R5 approuvée par le Conseil de la Communauté d Agglomération Grand Poitiers le 1 er avril 2011. Modification M1-R5 approuvée par

Plus en détail

2003 «Deux opérations mitoyennes achèvent la ZAC des Amandiers, Paris (XXe)» Le Moniteur, n 5194, pages 74-75, 13 juin 2003

2003 «Deux opérations mitoyennes achèvent la ZAC des Amandiers, Paris (XXe)» Le Moniteur, n 5194, pages 74-75, 13 juin 2003 2003 «Deux opérations mitoyennes achèvent la ZAC des Amandiers, Paris (XXe)» Le Moniteur, n 5194, pages 74-75, 13 juin 2003 LeMoniteur-expert - Archives http://www.lemoniteur-expert.com/archives/contenu/presse.asp?id=3&pagenumber=1

Plus en détail

Delémont. Vendre. Situation. attique

Delémont. Vendre. Situation. attique Delémont Delémont Situation Bel très moderne, agencé et équipé avec goût. Très grande terrasse, magnifique vue dégagée sur la ville et la vallée de Delémont. Construit en 2012 avec des matériaux d excellentes

Plus en détail

Villas individuelles et mitoyennes. Saint-Légier-La Chiésaz

Villas individuelles et mitoyennes. Saint-Légier-La Chiésaz Villas individuelles et mitoyennes Saint-Légier-La Chiésaz DESCRIPTIF SUCCINT (16 VILLAS) Côteaux-du-Village à Saint-Légier-La Chiésaz.com 2/8 A GROS OEUVRE 1 Infrastructures 2 Dalles - Fondations : radier

Plus en détail

Conforme à la norme NF P 03-200

Conforme à la norme NF P 03-200 Cabinet François GUYOT Expert près la cour d appel de Rennes Cabinet François GUYOT DIAGNOSTICS IMMOBILIERS 53 rue Georges Clemenceau 35400 SAINT MALO Tél : 02 99 21 30 21 / Fax : 02 99 21 31 72 E-mail

Plus en détail

Le Domaine de Barbateguy

Le Domaine de Barbateguy Le Domaine de Barbateguy Chemin de Linague 64 990 URCUIT DESCRIPTIF SOMMAIRE VILLAS M1, M2, M3, M5, M6, M8 Edition du 30/04/2014 1 A)VILLAS Gros oeuvre 1) Nettoyage du terrain. 2) Fondations des bâtiments

Plus en détail

L'habitat a t-il évolué au cours des siècles?

L'habitat a t-il évolué au cours des siècles? L'habitat a t-il évolué au cours des siècles? Préhistoire Antiquité - Moyen Age - Temps modernes - Monde contemporain Habitat nomade. Besoin : un abri vite installé pour se protéger des intempéries et

Plus en détail

Règlement Glossaire GLOSSAIRE. Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133

Règlement Glossaire GLOSSAIRE. Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133 GLOSSAIRE Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133 Abri de jardin Accès Alignement Alignement spécifique Annexe Attique Baie Bardage Bateau d'accès Chien assis Coefficient d occupation du

Plus en détail

Côté 7ème. Côté 7ème

Côté 7ème. Côté 7ème Côté 7ème Marseille 7ème - 9/11/13 rue Joël Recher Notice descriptive - Bureaux 1 / 5 28/08/2013 Sommaire : 1. Le Bâtiment 1.1. Gros œuvre 1.2. Façades 1.3. Couverture 2. Les aménagements extérieurs 2.1.

Plus en détail

Prix de vente : 399 000 Euros

Prix de vente : 399 000 Euros Visite du bien : 260741 Localisation : Donzère Ville proche : Montélimar Autoroute : A7 à 6 Km Aéroport : Marseille/Lyon Votre villa «Resort», sa belle terrasse face à la nature, une piscine pour les chaudes

Plus en détail

Nouvelles techniques et nouveaux besoins dans le bâti traditionnel.

Nouvelles techniques et nouveaux besoins dans le bâti traditionnel. Nouvelles techniques et nouveaux besoins dans le bâti traditionnel. Quentin Wilbaux MARRAKECH-MEDINA Charte pour la réhabilitation des maisons de la médina. Marrakech, ville d artisanat et de commerce,

Plus en détail

TYPOLOGIE DE L AGGLOMERATION GRENOBLOISE

TYPOLOGIE DE L AGGLOMERATION GRENOBLOISE PROGRAMME THEMATIQUES PRIORITAIRES REGION RHONE-ALPES THEMATIQUE DEVELOPPEMENT DURABLE EVALUATION DE LA VULNERABILITE SISMIQUE A L ECHELLE D UNE VILLE RHONE-ALPINE APPLICATION A GRENOBLE réf : 03 104687

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE DESCRIPTION

PROCES-VERBAL DE DESCRIPTION ANGOULÊME COGNAC RUFFEC VILLEBOIS-LAVALETTE 52, rue René Goscinny B.P. 1211 16006 ANGOULEME Cedex 10, rue du Port B.P. 164 16105 COGNAC Cedex 3, place d'armes B.P 93 16700 RUFFEC 52, Grand'Rue B.P. 2 16320

Plus en détail

QUALITÉ DE CONSTRUCTION

QUALITÉ DE CONSTRUCTION QUALITÉ DE CONSTRUCTION Fondation Par dalle de béton armé. Structure De béton armé avec piliers et planchers. Cloison De briques creuses de 11 cm d épaisseur. Cloison intérieure Avec structures de profiles

Plus en détail

Rapport n 2014/10/3376

Rapport n 2014/10/3376 Cabinet Pierrick BIZIEN S.A.R.L Expertises et diagnostics immobiliers Tél : 02 99 19 01 59 Port. : 06 30 70 05 71 Fax : 02 99 82 25 31 e-mail : cabinet.pierrickbizien@orange.fr Constat de l'état parasitaire

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 7

Rapport action tuffeau. CAHIER n 7 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 7 Maison troglodyte Montsoreau Visite : 20 mars 2011, Figure 1 1 : Prise de vue

Plus en détail

Immeuble PPE de 3 appartements La Loue 1663 Pringy

Immeuble PPE de 3 appartements La Loue 1663 Pringy A. DESCRIPTIF GENERAL 1. Caractéristiques - un petit immeuble en campagne avec magnifique dégagement sur les Préalpes Fribourgeoises. - Immeuble composé de 3 appartements en propriété par étage, avec spacieux

Plus en détail

c/o Arnaud DESTEXHE Curateur

c/o Arnaud DESTEXHE Curateur N/Réf. ROVABAT 4 à la requête de : La Société ROVABAT SPRL en faillite c/o Arnaud DESTEXHE Curateur Désignation des biens immeubles Nature : Adresse : Cadastre : Complexe immobilier comprenant sur un ensemble

Plus en détail

B A S S E C O N S O M M A T I O N h a u t e p e r f o r m a n c e e n Q U A L I T E D E V I E

B A S S E C O N S O M M A T I O N h a u t e p e r f o r m a n c e e n Q U A L I T E D E V I E B A S S E C O N S O M M A T I O N h a u t e p e r f o r m a n c e e n Q U A L I T E D E V I E La résidence l Oliveraie vous propose tout un art de vivre : chaleureux, moderne, lumineux mais aussi confortable,

Plus en détail

Projet de maison ossature bois isolation en paille et ouate de cellulose sur Commana SOMMAIRE

Projet de maison ossature bois isolation en paille et ouate de cellulose sur Commana SOMMAIRE Projet de maison ossature bois isolation en paille et ouate de cellulose sur Commana SOMMAIRE 1. Présentation... 2 2. Vues générales... 2 3. Vues de façade... 4 4. Plans... 6 5. Vues en coupe et détails

Plus en détail

LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER

LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER DINAN EXPANSION - 2, rue Théodore Botrel 22100 Dinan : 02.96.85.47.41 (dimensions et

Plus en détail

l entrepôt - 2985 rue saint-patrick

l entrepôt - 2985 rue saint-patrick l entrepôt - 2985 rue saint-patrick évaluation de la valeur patrimoniale - août 2009 Jean-Pierre Bart architecte TABLE DES MATIÈRES Introduction 3 Description générale du site et de l entrepôt 4 Évaluation

Plus en détail

Restauration des murs et enduit

Restauration des murs et enduit Restauration des murs et enduit Après la consolidation des murs, on décape l enduit pour restaurer les zones affectées. Après avoir terminé cette phase, on lave le mur pour que l enduit se colle bien sur

Plus en détail

Document d aide à la visite

Document d aide à la visite 3-Chiffres importants & diagnostics 2-description du bien. 1-Critères pratiques. Coordonnées du vendeur Date et le lieu de la visite Prix de vente proposé Frais d agence Document d aide à la visite Description

Plus en détail

Plan de situation. La Plantation Marguery, un cadre d exception

Plan de situation. La Plantation Marguery, un cadre d exception Une situation unique Au sud-ouest de l ile Maurice, la région de Rivière Noire n est plus à présenter, tant ses atouts exceptionnels sont connus de tous : une situation unique entre une mer au lagon turquoise

Plus en détail

Résidence Loutse. Verbier. Nouvelle promotion à Sembrancher. Situation très calme: A 15 min. de

Résidence Loutse. Verbier. Nouvelle promotion à Sembrancher. Situation très calme: A 15 min. de Résidence Loutse Vente et Informations : PA Delitroz : 079 295 97 91 E-Mail : pa.delimmo@bluewin.ch Site Web: www.morand-delitroz.ch Nouvelle promotion à Sembrancher. Situation très calme: Verbier. A 10

Plus en détail

LE MERIDIEN Résidence

LE MERIDIEN Résidence LE MERIDIEN Résidence NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE 24 APPARTEMENTS ROUEN (76100) 1 SITUATION : L ensemble sur lequel est édifié le programme immobilier est situé au 93 rue Méridienne ROUEN (76100). DEFINITION

Plus en détail

Dossier de présentation. Château d Avenches. Contact en cas d intérêt

Dossier de présentation. Château d Avenches. Contact en cas d intérêt Dossier de présentation Château d Avenches Contact en cas d intérêt Greffe municipal Rue Centrale 33 1580 Avenches 026/675.51.21 commune@avenches.ch Dossier établi par : PRS, Pouly Rénovations et Services,

Plus en détail

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION SALON HABITAT EXPO Pôle & vivre avec LE BOIS MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION HABITAT & RÉNOVATION BOIS & ÉCO-HABITAT AMÉNAGEMENTS INT. & EXT. 25.26.27 Avril 2014 salle du Jaï Alaï DOSSIER DE PRESSE Alliance

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

bois pour les autres pièces de cet étage.

bois pour les autres pièces de cet étage. Etude de cas Devon 1 type de bâtiment une maison jumelée de deux étages lieu géographique le Devon année de construction 1930 surface au sol 45 m 2 construction en partie, sur : un sol naturel pour le

Plus en détail

Version modulaire de type «ECO 2» réalisée avec des matériaux naturels «ECO 2» + Label EFFINERGIE. Notice descriptive

Version modulaire de type «ECO 2» réalisée avec des matériaux naturels «ECO 2» + Label EFFINERGIE. Notice descriptive Proposition pour une maison à ossature en bois à très basse consommation d énergie Cahier de charge NON définitif Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux Ou mise en œuvre de techniques

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 2 VILLAS JUMELLES A 1807 BLONAY PARCELLE N 1919

CONSTRUCTION DE 2 VILLAS JUMELLES A 1807 BLONAY PARCELLE N 1919 CONSTRUCTION DE 2 VILLAS JUMELLES A 1807 BLONAY PARCELLE N 1919 1/9 DESCRIPTIF GENERAL DE CONSTRUCTION GENERALITES Les travaux seront exécutés selon les règles de l art, en conformité avec le permis de

Plus en détail

À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL. www.momentoimmobilier.com. 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2

À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL. www.momentoimmobilier.com. 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2 À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2 Espace commercial au rez de chaussée Pignon sur rue Stationnements intérieurs exclusifs Positionnement stratégique, à proximité

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Parcelle : AR 11 5 boulevard Bara Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : m² Meulière, rocaille,

Plus en détail

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades 1. Une prime? Il existe sur l entité montoise de nombreux bâtiments de qualité faisant partie

Plus en détail

La RT 2012... 2. les labels énergétiques

La RT 2012... 2. les labels énergétiques 1.2.2. RT 2012 ChapitRe Règlementation thermique 1 - Réglementation et labels - Volet pratique La RT 2012... La Rt 2012, publiée au Journal Officiel le 27 octobre 2010, intègre les conclusions du Grenelle

Plus en détail

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux Promotions Ventes Développements de projets Maisons Appartements Terrains Maisons Appartements Terrains Villas de prestige Immeubles commerciaux Projets en cours Analyse de terrains pour permis Lotissements

Plus en détail

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Définition de la maison C est l abri qui permet aux humains de vivre décemment. Elle se compose de 4 murs et d un toit qui nous apparaissent ainsi : -

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DESCRIPTIF

PROCÈS-VERBAL DESCRIPTIF ANGOULÊME COGNAC RUFFEC VILLEBOIS-LAVALETTE 52, rue René Goscinny B.P. 1211 16006 ANGOULEME Cedex 10, rue du Port B.P. 164 16105 COGNAC Cedex 3, place d'armes B.P 93 16700 RUFFEC 52, Grand'Rue B.P. 2 16320

Plus en détail

Le plombier chauffagiste a aussi besoin de cette représentation pour savoir ce qu il y a à l intérieur de la maison au niveau des hauteurs.

Le plombier chauffagiste a aussi besoin de cette représentation pour savoir ce qu il y a à l intérieur de la maison au niveau des hauteurs. Les informations du plan Vous connaissez trois types de représentation d un pavillon : 1 : La perspective 2 : Les façades (page 2 ) 3 : La vue en plan (page 3) Observer attentivement la vue de la page

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

DESCRIPTIF DU PROJET

DESCRIPTIF DU PROJET PROJET DE PROMOTION IMMOBILIERE Lotissement Les Jardins de Carthage VILLA OLYMPIA DESCRIPTIF DU PROJET PROMOTEUR : ATHENA Promotion Immobilière (s.a.r.l) Architecte: La Société D Etudes Architecturales

Plus en détail

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

Le Village, une réalisation SATIM Notice prestations page 1/6

Le Village, une réalisation SATIM Notice prestations page 1/6 6 maisons de ville 177,avenue de la Division LECLERC à SARCELLES (95) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES PRESTATIONS Une réalisation SATIM 27, allée GAMBETTA 1 er juin 2008 93340 LE RAINCY Le Village, une

Plus en détail

Les atouts PRESTONETT en petits formats! ENDUITS INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR POUR APPLICATION MANUELLE

Les atouts PRESTONETT en petits formats! ENDUITS INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR POUR APPLICATION MANUELLE Les atouts PRESTONETT en petits formats! ENDUITS INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR POUR APPLICATION MANUELLE Les atouts PRESTONETT Pour répondre à tous les besoins de votre clientèle, Beissier propose désormais les

Plus en détail

Ferme carrée représentative au sud-ouest de Paris LA CHAISE. Familie Barbara und Martin Friedli-Weber La Chaise 28800 Bonneval

Ferme carrée représentative au sud-ouest de Paris LA CHAISE. Familie Barbara und Martin Friedli-Weber La Chaise 28800 Bonneval Ferme carrée représentative au sud-ouest de Paris LA CHAISE Familie Barbara und Martin Friedli-Weber La Chaise 28800 Bonneval Tel : 02.37.47.36.22 / 06.30.93.97.68 E-mail : friedli-lachaise@orange.fr en

Plus en détail

SOS traitement des surfaces

SOS traitement des surfaces COMMUNIQUÉ DE PRESSE Nouveauté bâtiment 2012 Service de Presse : CAROLINE LANDAIS E-mail : caroline.landais@c-l-consulting.fr Port. 06 63 95 19 77 SOS traitement des surfaces endommagées par l humidité

Plus en détail

DEMONSTRATION CONCRETE ET SANS APPEL

DEMONSTRATION CONCRETE ET SANS APPEL COMMENT ECONOMISER DE L ENERGIE, RETROUVER LE CONFORT ET REDUIRE LA FACTURE DE TRAVAU D AMELIORATION DE PERFORMANCES ENERGETIQUE Un investissement divisé par 4 Pour 100 % de satisfaction Le conseil en

Plus en détail

120113DLPLB PROPRIETAIRE COMMUNE DE ST AMAND LONGPRE 41310 ST AMAND LONGPRE

120113DLPLB PROPRIETAIRE COMMUNE DE ST AMAND LONGPRE 41310 ST AMAND LONGPRE 120113DLPLB RAPPORT DE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE ETABLI LE VENDREDI 10 FEVRIER 2012 - SELON ANNEXE 6.A DE L ARRETE DE REFERENCE Arrêté du 3 mai 2007 relatif au diagnostic de performance énergétique,

Plus en détail

La Villa Modul aire SARL Quartier Soudon 97232 Le LAMENTIN Tél : 0596 74 55 84 Fax : 0596 61 41 26 email : villa.modulaire@yahoo.

La Villa Modul aire SARL Quartier Soudon 97232 Le LAMENTIN Tél : 0596 74 55 84 Fax : 0596 61 41 26 email : villa.modulaire@yahoo. La Villa Modul aire SARL Quartier Soudon 97232 Le LAMENTIN Tél : 0596 74 55 84 Fax : 0596 61 41 26 email : villa.modulaire@yahoo.fr site : www.villa-modulaire.fr Siret : 527 583 488 00020 1 - Le principe

Plus en détail

école primaire d'arc Pierre Blanche

école primaire d'arc Pierre Blanche École primaire d'arc Pierre Blanche En Clairy Pierre Blanche Arc 1600 Bourg-Saint-Maurice Dossier IA73000111 réalisé en 2000 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

Niveau de prise en compte de la cible

Niveau de prise en compte de la cible Caractéristiques environnementales du bâtiment (selon les cibles HQE) Niveau de prise en compte de la cible Objectif fixé lors de la phase de conception 1. Relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement

Plus en détail

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Introduction Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Approche globale à l Échelle d un bâtiment Exemple : réflexion sur

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES AIDE A LA RENOVATION DES FACADES. Direction des Services Techniques et de l Aménagement

CAHIER DES CHARGES AIDE A LA RENOVATION DES FACADES. Direction des Services Techniques et de l Aménagement Direction des Services Techniques et de l Aménagement AIDE A LA RENOVATION DES FACADES CAHIER DES CHARGES 2013 Documents à rendre pour l instruction du dossier : Une déclaration préalable + photos Un courrier

Plus en détail