Synthèse Groupe analytique de la typologie Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Synthèse Groupe analytique de la typologie Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays"

Transcription

1 Typologie : Pays : Maison à cour Liban CONTENU DE LA FICHE Synthèse Groupe analytique de la typologie Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays État actuel de vitalité et conservation Processus de transformation Capacité pour être réhabilité Lexique SYNTHÈSE La maison à cour est constituée de plusieurs pièces d habitation agencées autour d un espace ouvert appelé fushat ou cour. La cour est aménagée et comprend un bassin. Les pièces occupent habituellement deux ou trois côtés de cette cour. Le côté orienté vers le nord comprend habituellement un iwan (une grande arcade) ou un riwaq (une galerie à arcades) donnant directement sur la cour. Ceux-ci forment une sorte de façade intérieure. Ils sont flanqués d une pièce arrière et de deux pièces latérales appelées mourabbaa. A l est, sur le côté, la cuisine et les WC. L origine de cette habitation centrée autour d un espace à ciel ouvert est très ancienne. Elle remonterait au second millénaire av. J-.C. On la trouve dans les cœurs historiques des villes et des bourgs de la montagne. C est la maison patricienne par excellence, celle que l on l appelle dar, Le mot dar est toujours associé au nom d un lignage. Dans les demeures aristocratiques, il comprend un ou plusieurs salons d apparat en forme de T renversé et appelés qaat. Le dar est aussi souvent surélevé de deux ou trois étages, formant une harat ou un hawch. Dans la harat ou le hawch logent plusieurs familles parentes ou de même origine géographique. GROUPE ANALYTIQUE DE LA TYPOLOGIE urbain groupée fixe évolutive continu assise Moyen et élevé étendue (milieu) (Implantation) (Caractère) (Origine) (Usage) (Culture) (Niveau économique) (Morphologie) FORMES DE LA TYPOLOGIE Plan à cour en O Plan à cour en U Plan à cour en L INVENTAIRE DES TYPOLOGIES DU PAYS Abri de berger A Cour Elémentaire A Iwan Habitat nomade A Riwaq A trois arcs Habitat troglodytique Ce projet est financé par le programme MEDA de l'union Européenne. Les opinions exprimées dans le présent document ne reflètent pas nécessairement la position de l'union Européenne ou de ses Etats membres. 1/8

2 FORMES DE LA TYPOLOGIE PLAN TYPE Implantation Cette maison appartient au tissu par définition dense des noyaux urbains historiques. Elle est le plus souvent implantée dans un zouqaq, une impasse résidentielle. Mais on la trouve également construite à même le souk ou derrière une boutique. Usage/activité associée La fonction première de cette maison est résidentielle. Mais il n est pas exclu que des activités artisanales secondaires, pratiquées essentiellement par les femmes y aient lieu. Datation Cette habitation est typique des villes du Levant depuis le second millénaire. On a arrêté de la construire à la fin du XIXe siècle. Altitude De la côte jusqu à m environ. Orientation Cette habitation est orientée vers le nord. La pièce marquant l orientation est le iwan ou le riwaq. En montagne, cette maison regarde la vallée. Maison à cour à Zahleh Surface au sol L espace construit de cette habitation occupe du 1/3 à la ½ de la parcelle. Ce rapport est encore plus grand dans les villes anciennement très denses telles que Tripoli. Surface du logement 200 à 00 m 2 Nombre d étages 1 à 4 Nombre de logements 1 à environ 6 Nombre de familles 1 famille patriarcale dans le dar ; 1 à 6 familles dans les harat et les hawch Maison à cour à Rayak Nombre moyen de membres par famille 4 à 10 personnes Ce projet est financé par le programme MEDA de l'union Européenne. Les opinions exprimées dans le présent document ne reflètent pas nécessairement la position de l'union Européenne ou de ses Etats membres. 2/8

3 FORMES DE LA TYPOLOGIE Schéma fonctionnel La variante en O comprend quatre corps de logis qui occupent les côtés de la cour. Cette variante porte le nom de harat car elle loge habituellement plusieurs familles parentes. L espace construit de la maison est organisé en fonction de la cour qui lui sert d espace de distribution. Les pièces communiquent rarement entre elles mais ouvrent toutes sur la cour. Celle-ci ont des fonctions précises dont elles portent le nom (matbakh pour la cuisine, mouneh pour la salle des provisions,qaat pour le salon ). Sinon, elles sont appelées oudah, ghorfeh et quelquefois bayt, et servent alors pour le coucher. La maison inclut aussi des WC appelés mourtafaq. Cuisine et WC sont situés sont situés à l est, selon une logique de distribution sec/mouillé et conformément aux vents dominants de direction sud-ouest nordest qui évacuent humidité et odeurs. Le iwan est l espace de circulation et de communication entre les différentes pièces de l habitation.c est aussi l espace où la famille se prélasse après le travail. On y accueille aussi les visiteurs. L orientation du iwan vers le nord ou vers la vallée le rend particulièrement frais. La maison à cour comprend quelquefois un jardin. Il contribue à aérer et à rafraîchir les lieux. Une partie de la vie domestique se pratique dans la cour (lavage des habits, séchage des grains ou d autres produits ), de même que des activités artisanales. La terrasse sert aussi à la vie domestique. Durant les fortes chaleurs de l été, la famille y élit résidence pour passer la soirée et souvent la nuit. Á cet effet, on trouve toujours sur la terrasse une pièce supplémentaire, souvent construite de bois et appelée tayyara. La terrasse permet encore de communiquer avec le voisinage. Plan à cour en O à Deir el Kamar ±0 Coupe Élévation Tissu urbain VARIANTE 1 :PLAN A COUR EN O Couverture Ce projet est financé par le programme MEDA de l'union Européenne. Les opinions exprimées dans le présent document ne reflètent pas nécessairement la position de l'union Européenne ou de ses Etats membres. 3/8

4 FORMES DE LA TYPOLOGIE VARIANTE 2 :PLAN À COUR EN U Schéma fonctionnel L espace construit de la maison est organisé en fonction de la cour qui lui sert d espace de distribution et comprend trois corps de logis. Les pièces communiquent rarement entre elles mais ouvrent toutes sur la cour. Celle-ci ont des fonctions précises dont elles portent le nom (matbakh pour la cuisine, mouneh pour la salle des provisions, qaat pour le salon ). Sinon, elles sont appelées oudah, ghorfeh et quelquefois bayt, et servent alors pour le coucher. La maison inclut aussi des WC appelés mourtafaq. Cuisine et WC sont situés à l est, selon une logique de distribution sec/mouillé et conformément aux vents dominants de direction sud-ouest, nord-est qui évacuent humidité et odeurs. Le iwan est souvent associée à cette variante. C est l espace où la famille se prélasse après le travail. On y accueille aussi les visiteurs. L orientation vers le nord ou vers la vallée de cette pièce ouverte la rend particulièrement fraîche. La maison à cour comprend quelquefois un jardin qui contribue à aérer et à rafraîchir les lieux. Une partie de la vie domestique se pratique dans la cour (lavage des habits, séchage des grains ou d autres produits ), de même que des activités artisanales. La terrasse sert aussi à la vie domestique. Durant les fortes chaleurs de l été, la famille y élit résidence pour passer la soirée et souvent la nuit. Á cet effet, on trouve toujours sur la terrasse une pièce supplémentaire, souvent construite de bois et appelée tayyara. La terrasse permet encore de communiquer avec le voisinage. Maison à cour en U à Deir el Kamar Maison à cour en U ayant un riwaq à Hasbayya. +1 Coupe Élévation Tissu urbain Maison à cour en U ayant un riwaq à Moukhtara Couverture Ce projet est financé par le programme MEDA de l'union Européenne. Les opinions exprimées dans le présent document ne reflètent pas nécessairement la position de l'union Européenne ou de ses Etats membres. 4/8

5 FORMES DE LA TYPOLOGIE VARIANTE 3 :PLAN A COUR EN L Schéma fonctionnel L espace construit s organise en fonction de la cour qui lui sert d espace de communication car les pièces communiquent rarement entre elles mais ouvrent toutes sur la cour. Celle-ci ont des fonctions précises dont elles portent le nom (matbakh pour la cuisine, mouneh pour la salle des provisions,qaat pour le salon ). Sinon, elles sont appelées oudah, ghorfeh et quelquefois bayt, et servent alors pour le coucher. La maison inclut aussi des WC appelés mourtafaq. Cuisine et WC sont situés sont situés à l est, selon une logique de distribution sec/mouillé et conformément aux vents dominants de direction sud-ouest nordest qui évacuent humidité et odeurs. Un iwan est presque toujours associé à cette variante,c est l espace où la famille se prélasse après le travail. On y accueille aussi les visiteurs. L orientation de cet endroit vers le nord ou vers la vallée le rend particulièrement frais. La maison à cour comprend quelquefois un jardin. Il contribue à aérer et à rafraîchir les lieux. Une partie de la vie domestique se pratique dans la cour (lavage des habits, séchage des grains ou d autres produits ), de même que des activités artisanales. La terrasse sert aussi à la vie domestique. Durant les fortes chaleurs de l été, la famille y élit résidence pour passer la soirée et souvent la nuit. Á cet effet, on trouve toujours sur la terrasse une pièce supplémentaire, souvent construite de bois et appelée tayyara. La terrasse permet encore les contacts entre les voisins. Maison à cour en L à Baaqline Maison à cour en L ayant un Riwaq à Deir el Kamar. +1 Coupe Élévation Tissu urbain Maison à cour en L à Baaqline Couverture Cette variante en L de la maison à cour comprend deux corps de logis. Ce projet est financé par le programme MEDA de l'union Européenne. Les opinions exprimées dans le présent document ne reflètent pas nécessairement la position de l'union Européenne ou de ses Etats membres. /8

6 Murs Les murs sont en pierre et généralement à deux parements et de 40 à 100 cm d épaisseur. Ils sont aveugles du côté de la chaussée. Dans la Békaa, ils peuvent être en terre. Le plafond est en bois et supporté par des solives et des poutres. Ossature Elle est composée de murs en pierre, et de piliers et d arcades en pierre. Couverture La couverture est en terre. Elle est de 40 à 0 cm d épaisseur et repose sur un lit de bois supporté par les poutres et les solives. Revêtements de finition Les murs intérieurs sont enduits à la chaux blanche. Les murs extérieurs sont recouverts d un badigeon. Le sol est pavé en pierre brute, sinon il est lissé en madd (enduit). Dans les demeures aristocratiques, les poutres et les solives sont peintes et richement décorées. Les murs peuvent être recouverts de mosaïques et le sol marqueté de marbre. Ouvertures et saillies en façade Les portes intérieures et la porte extérieure sont habituellement surmontées d une plate-bande en arc segmentaire. Les fenêtres sont rectangulaires. Les fenêtres extérieures sont au deuxième niveau. Pas de formes en saillie sur la façade. Le mur extérieur est aveugle. Systèmes traditionnels de conditionnement de l air L aération et l éclairage se font par le biais de la cour, et le chauffage à l aide d un braséro. Systèmes d approvisionnement en eau potable L approvisionnement en eau était assuré par les fontaines publiques. Systèmes d évacuation des eaux usées Les eaux usées étaient évacuées vers les réseaux d égouts publics. Dans certaines villes, comme à Beyrouth, ces réseaux dataient de l époque romaine. Ce projet est financé par le programme MEDA de l'union Européenne. Les opinions exprimées dans le présent document ne reflètent pas nécessairement la position de l'union Européenne ou de ses Etats membres. 6/8

7 ÉTAT ACTUEL DE VITALITE ET CONSERVATION Les bourgeois qui les habitaient durant le XIXe siècle les ont depuis longtemps soit vendues soit louées : seules les classes peu nanties continuent à y vivre. Sinon elles ont été squattées par des réfugiés durant la guerre civile, comme à Saïda, et sont pour la plupart peu entretenues. En somme, elles intéressent peu le grand public, et encore moins les spéculateurs. D ailleurs, certaines sont aujourd hui protégées, comme à Deir el Qamar ou à Saïda. Leur état de conservation en termes de structure est cependant bon, malgré l aspect délabré qu elles laissent dégager en raison du manque d entretien des murs extérieurs. PROCESSUS DE TRANSFORMATION Transformations typologiques Effet / Cause Détail de surhaussement postérieur des murs de la cour en O par de la pierre en brique rouge à Tripoli. Volume : Peu de maisons à cour survivent dans leur état d origine. Elles ont déjà été surélevée d un ou de deux étages en pierre durant ou vers la fin du XIXe siècle. Certaines ont même été couvertes d un toit de tuiles de Marseille. Durant le XXe siècle, elles ont encore subi des rajouts de volumes en béton dans les cours et dans les étages. Des cours furent aussi recouvertes. Façades séparations : Les façades extérieures ont, de manière générale, été peu affectées. Structure : On constate l utilisation de poutres, de piliers et de portes métalliques, en fer d abord, et aujourd hui en aluminium. Les nouveaux murs sont en parpaing. Organisation de l espace : L espace intérieur n a pas été fondamentalement redécoupé. Pour l inclusion de salles de bain ou de pièces supplémentaires, on a procédé par remplissage des espaces vides, dans la cour par exemple ou à l étage. En gros, ces maisons continuent à fonctionner comme auparavant, sauf quand elles sont squattées ou louées à la pièce. Rajout d étages Changement d usage La maison à cour remplit toujours sa fonction résidentielle première. Elles n ont pas été massivement désaffectées. Changement dans l utilisation des matériaux et des techniques de construction Utilisés, vivants : Peu utilisés, en déclin : La pierre, le bois. N étant plus utilisés : La chaux, l enduit traditionnel, la terre battue. Nouvelles incorporations : Portes et fenêtres en aluminium, parpaings, charpente métallique à tuiles de Marseille, enduit de ciment. Ce projet est financé par le programme MEDA de l'union Européenne. Les opinions exprimées dans le présent document ne reflètent pas nécessairement la position de l'union Européenne ou de ses Etats membres. 7/8

8 CAPACITE POUR ETRE REHABILITEE Aspects de la typologie Notation de 0 (très mauvaise) à 10 (excellente) Capacité pour être vendue ou louée sur le marché immobilier Capacité pour s adapter aux exigences familiales et sociales actuelles 2 Capacité pour s adapter aux exigences de confort actuel 3 Notation de 0 (insignifiante) à 10 (très grande) Difficulté technique pour la réhabiliter 2 Difficulté administrative pour la réhabiliter 4 Difficulté budgétaire (coût très élevé) pour la réhabiliter 6 Barrières qui empêchent/provoquent que l usager ne décide pas de réhabiliter Notation de 0 (ne représente pas une barrière) à 10 (représente une très importante barrière) Difficultés administratives 4 Difficultés techniques importantes 2 Dégradation irréversible du bâti 9 Catalogage/protection du bâtiment 4 Coût important de réhabilitation Absence d aides économiques/subventions 8 Coût du projet et des autorisations 6 Statut du bâti/location 2 Inflation des prix immobiliers 2 Dégradation sociale (délinquance, etc.) 2 Dégradation environnementale (absence d infrastructures minimales, etc.) 8 Désir de changer ce bâti pour du bâti moderne 8 Manque de sensibilisation/valorisation de la part des usagers 8 N est pas jugé nécessaire (par l usager) 7 Commentaires Les maisons à cour constituent le type le plus ancien des villes du Liban. Elles ne font cependant l objet d aucune politique de font cependant l objet d aucune protection, ni d étude systématique. Les quelques rares projets de sauvegarde n ont pas abouti. LEXIQUE Bayt : pièce d habitation Dar : habitation, nom donné à la maison patricienne Fushat : cour Ghorfeh : pièce d habitation Harat, hawch : une maison à cour haute de deux ou trois étages et logeant plusieurs familles. Une harat dégradée s appelle parfois hawch Iwan : une grande arcade Madd : enduit pour lisser le sol Matbakh : cuisine Mouneh : provisions Mourtafaq : WC Oudah : pièce d habitation, chambre à coucher Qaat : salle de réception Riwaq : une galerie à arcades Tayyara : pièce très aérée sur la terrasse Zouqaq : impasse résidentielle Références : Illustrations graphiques : Académie Libanaise des Beaux Arts (ALBA) (Plans, Coupes, Façades) ; Etudiants : Ferzli, Ghaoui, Hourany, Rahal, Rustom, Sokhn. (adaptation) Création de la fiche : Dernière modification de la fiche : Ce projet est financé par le programme MEDA de l'union Européenne. Les opinions exprimées dans le présent document ne reflètent pas nécessairement la position de l'union Européenne ou de ses Etats membres. 8/8

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie Maquette à construire La domus de Vieux Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie 2005 Service Départemental d Archéologie du Calvados, édition 2005. Présentation de la domus de Vieux

Plus en détail

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK Guide de mise en œuvre Liant ProKalK Applications Confort Caractéristiques du produit Caractéristiques physiques Dosage et conseil d utilisation Isolation du sol en béton de chanvre ProKalK Isolation pour

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

Maisons 2020. les cinq projets

Maisons 2020. les cinq projets D O S S I E R d e p r e s s e Maisons 2020 les cinq projets P L U R I A L L E F F O R T R É M O I S S E P R O J E T T E E N 2 0 2 0 Toujours soucieux d anticiper les évolutions à venir, Plurial L Effort

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

Maison, actuellement bureaux

Maison, actuellement bureaux Maison, actuellement bureaux 95 avenue du Grand-Port Chourdy-Pont Rouge Aix-les-Bains Dossier IA73002139 réalisé en 2013 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

France Provence, près de St. Rémy-de-Provence

France Provence, près de St. Rémy-de-Provence France Provence, près de St. Rémy-de-Provence Luxueuse maison de maître de style provençal situé proche de St. Rémy et les Bauxde-Provence, 3 min dehors d un des villages les plus charmant de la région.

Plus en détail

Rénovation énergétique d'une petite maison mitoyenne

Rénovation énergétique d'une petite maison mitoyenne Rénovation énergétique d'une petite maison mitoyenne Avant rénovation La maison comporte un rez de chaussée et un étage sous combles (mansardé). Elle se compose d'une partie ancienne et d'une partie nouvelle

Plus en détail

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse 16 IDEA 04 07 Ferme lumineuse Avec la rénovation de cette ancienne ferme située dans la région des Trois lacs de Morat, Neuchâtel et Bienne, l architecte Christophe Pulver voulait atteindre trois buts:

Plus en détail

SOS traitement des surfaces

SOS traitement des surfaces COMMUNIQUÉ DE PRESSE Nouveauté bâtiment 2012 Service de Presse : CAROLINE LANDAIS E-mail : caroline.landais@c-l-consulting.fr Port. 06 63 95 19 77 SOS traitement des surfaces endommagées par l humidité

Plus en détail

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Introduction Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Approche globale à l Échelle d un bâtiment Exemple : réflexion sur

Plus en détail

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux Promotions Ventes Développements de projets Maisons Appartements Terrains Maisons Appartements Terrains Villas de prestige Immeubles commerciaux Projets en cours Analyse de terrains pour permis Lotissements

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Définition de la maison C est l abri qui permet aux humains de vivre décemment. Elle se compose de 4 murs et d un toit qui nous apparaissent ainsi : -

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une ancienne grange du XVIII ème siècle Localisation : 49260

Plus en détail

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

AGORA 2014 Appel à idées Habiter les toits à Bordeaux Et pour compléter

AGORA 2014 Appel à idées Habiter les toits à Bordeaux Et pour compléter AGORA 2014 Appel à idées Habiter les toits à Bordeaux Et pour compléter 1 SOMMAIRE Vues générales des toits 3 Type de charpentes, de la plus simple à la plus sophistiquée quelques coupes transversales

Plus en détail

Le plombier chauffagiste a aussi besoin de cette représentation pour savoir ce qu il y a à l intérieur de la maison au niveau des hauteurs.

Le plombier chauffagiste a aussi besoin de cette représentation pour savoir ce qu il y a à l intérieur de la maison au niveau des hauteurs. Les informations du plan Vous connaissez trois types de représentation d un pavillon : 1 : La perspective 2 : Les façades (page 2 ) 3 : La vue en plan (page 3) Observer attentivement la vue de la page

Plus en détail

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières ZONE UB CARACTÈRE DE LA ZONE Cette zone de densité plus faible regroupe les extensions immédiates du centre-ville. Une partie de cette zone est concernée par le périmètre de protection au titre des Monuments

Plus en détail

CHAPITRE F ANALYSE DU TISSU BATI AU REGARD DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DES PERFORMANCES ENERGETIQUES

CHAPITRE F ANALYSE DU TISSU BATI AU REGARD DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DES PERFORMANCES ENERGETIQUES CHAPITRE F ANALYSE DU TISSU BATI AU REGARD DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DES PERFORMANCES ENERGETIQUES 149 Les ilots continus du bourg: alignement compacité et densité Orientation des faîtages Nord Sud;

Plus en détail

OMBTOD 1123. Villa - OMBTOD 1123 - Italie» Ombrie» Todi 8 Personnes - 4 Chambres. Description de la propriété

OMBTOD 1123. Villa - OMBTOD 1123 - Italie» Ombrie» Todi 8 Personnes - 4 Chambres. Description de la propriété Villa - OMBTOD 1123 - Italie» Ombrie» Todi 8 Personnes - 4 Chambres Description de la propriété Belle villa indépendante, située en haut d'une colline, qui domine les vallées et les collines et qui offre

Plus en détail

2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3. Dossier de présentation

2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3. Dossier de présentation 2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3 Dossier de présentation SOMMAIRE DES FAITS SAILLANTS Adresse de la propriété : Superficie du terrain Type de bâtiments Aire brute du bâtiment Bureaux Cadastre

Plus en détail

À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL. www.momentoimmobilier.com. 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2

À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL. www.momentoimmobilier.com. 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2 À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2 Espace commercial au rez de chaussée Pignon sur rue Stationnements intérieurs exclusifs Positionnement stratégique, à proximité

Plus en détail

Maison Derb Darquawa Habitabilité et amélioration de la qualité de vie PLAN DE SITUATION

Maison Derb Darquawa Habitabilité et amélioration de la qualité de vie PLAN DE SITUATION Maison Derb Darquawa Habitabilité et amélioration de la qualité de vie PLAN DE SITUATION PLAN R.D.C S2 S3 S4 S7 S1 S8 S12 S11 S9 DIAGNOSTIQUE HABITABILITE SECURITE SALUBRITE CONFORT QUALITE DE VIE SECURITE

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

Isolation en façade FICHE TECHNIQUE

Isolation en façade FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Isolation en façade 2 4 6 7 CONNAÎTRE > Les techniques d isolation > Les différents systèmes REGARDER > L emploi de l isolation > La pose de l isolation > Le traitement des points singuliers

Plus en détail

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON 1 PREMIÈRE PRISE DE CONNAISSANCE DE LA MAISON La maison est-elle bien raccordée au réseau d assainissement? Si

Plus en détail

29 Ch. Summit Bolton-Ouest J0E2T0 Mls# 9999899 Prix de vente $315,000

29 Ch. Summit Bolton-Ouest J0E2T0 Mls# 9999899 Prix de vente $315,000 29 Ch. Summit Bolton-Ouest J0E2T0 Mls# 9999899 Prix de vente $315,000 Description Havre de paix en pleine nature! Cette maison de campagne chaleureuse a tout pour plaire: intérieur lumineux, plafonds aux

Plus en détail

Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest. Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest. Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Demande de démolition 106, rue Rose de Lima Comité de démolition du 26 janvier 2010 1 Ville

Plus en détail

Préavis n 15/14 au Conseil communal

Préavis n 15/14 au Conseil communal COMMUNE D AUBONNE Municipalité Préavis n 15/14 au Conseil communal Travaux de mise à jour des bâtiments rue de l'industrie 8 et 10 Délégué municipal : - M. Michel Crottaz, municipal Aubonne, le 21 octobre

Plus en détail

Les registres coupe-feu

Les registres coupe-feu Les registres coupe-feu Installez avec soin Comment assurer une installation conforme Pour obtenir des exemplaires de cette publication, adressez-vous à la Direction des communications de la Régie du bâtiment

Plus en détail

3 0La maison BBC, une réalité

3 0La maison BBC, une réalité 3 0La maison BBC, une réalité Dès le 1 er janvier 2013, la maison BBC sera la maison de référence. Innover pour le plus grand nombre Pour tous les futurs propriétaires de maisons individuelles neuves,

Plus en détail

Embellir sa devanture commerciale

Embellir sa devanture commerciale C h a r t e p a y s a g e u r b a i n Embellir sa devanture commerciale Le centre-ville de Montfermeil bénéficie d un patrimoine bâti important, empreinte de cet ancien bourg agricole. Cependant, cet héritage

Plus en détail

Le salon de l habitat

Le salon de l habitat Dossier de presse Le salon de l habitat Vous souhaitez rencontrer des professionnels pour la construction, l aménagement intérieur et extérieur d un bien immobilier? Lors du salon de l habitat du Trait,

Plus en détail

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux Promotions Ventes Développements de projets Maisons Appartements Terrains Maisons Appartements Terrains Villas de prestige Immeubles commerciaux Projets en cours Analyse de terrains pour permis Lotissements

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET SCENARIOS POUR UN PROJET DE SALLE CULTURELLE en coeur de village

DIAGNOSTIC ET SCENARIOS POUR UN PROJET DE SALLE CULTURELLE en coeur de village Commune de Limogne en Quercy Diagnostic bâtiment de la halle DIAGNOSTIC ET SCENARIOS POUR UN PROJET DE SALLE CULTURELLE en coeur de village Lot Habitat partie nord rdc 41 m 2 Lot habitat partie sud rdc

Plus en détail

PLOMBIERS CHAUFFAGISTES ECO ARTISAN

PLOMBIERS CHAUFFAGISTES ECO ARTISAN PLOMBIERS CHAUFFAGISTES Le monde change, votre métier aussi. Aujourd hui vos clients n ont qu un mot à la bouche : ECONOMIES D ENERGIE. Écoutez-les! Pour la performance environnementale et économique de

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006 Ancienne fonderie de zinc Allary, puis usine de serrurerie (usine de coffres-forts) Fichet, puis garage de réparation automobile, puis dépôt d'autobus, puis entrepôt commercial 90 rue Jean-Jaurès Creil

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR solutions résidentielles en isolation www.greensun.be Greensun: la société Isolez avec Greensun L isolation de votre habitation ou appartement, par l intérieur

Plus en détail

Une villa contemporaine au calme avec piscine couverte! Prix de vente : 440 000 Euros

Une villa contemporaine au calme avec piscine couverte! Prix de vente : 440 000 Euros Visite du bien : 93876 Localisation : Varces Ville proche : Grenoble Autoroute : Km Aéroport : 56 Km Une villa contemporaine au calme avec piscine couverte! Située dans une impasse à 5 Min à pied du centre

Plus en détail

Entrepôts commerciaux : Transporteur Bonnieux puis brasserie, restaurant : fabrique de bière et restaurant Ninkasi

Entrepôts commerciaux : Transporteur Bonnieux puis brasserie, restaurant : fabrique de bière et restaurant Ninkasi Entrepôts commerciaux : Transporteur Bonnieux puis brasserie, restaurant : fabrique de bière et restaurant Ninkasi 267 rue Marcel-Mérieux square du Professeur-Galtier rue Prosper-Chappet Lyon 7e Dossier

Plus en détail

AUTHENTIQUE CHARENTAISE

AUTHENTIQUE CHARENTAISE Réf. 13300 AUTHENTIQUE CHARENTAISE A 10 min de tous commerces A 30 min de l A 10 A 30 min de COGNAC A 50 min d ANGOULEME (TGV) A 1h15 de LA ROCHELLE Bel ensemble architectural pour cette authentique Charentaise

Plus en détail

Entourée d un beau parc arboré, avec piscine, en campagne avec vue dégagée, à 10 minutes d Eymet

Entourée d un beau parc arboré, avec piscine, en campagne avec vue dégagée, à 10 minutes d Eymet Entourée d un beau parc arboré, avec piscine, en campagne avec vue dégagée, à 10 minutes d Eymet Prix : 369 000 F.A.I. Surface habitable : 213 M² Nbre de chambres : 5 Nbre de sdb : 3 Taxe Foncière : 996

Plus en détail

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois Chapitre 27 Dispositions relatives au noyau villageois Table des matières 27 DISPOSITIONS RELATIVES AU NOYAU VILLAGEOIS...27-3 27.1 CHAMPS D APPLICATION...27-3 27.2 USAGES ET ÉQUIPEMENTS PERMIS DANS LA

Plus en détail

Qu est-ce qu un logement décent?

Qu est-ce qu un logement décent? direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction Guide d évaluation Qu est-ce qu un logement décent? Que vous soyez propriétaire ou locataire Quelques éléments de réponse... Octobre

Plus en détail

De La Terre Au Soleil

De La Terre Au Soleil De La Terre Au Soleil Atelier d Architecture S. Anwoir Architecte Les motivations Respect environnemental et investissement à long terme: Participation au développement durable (protéger notre environnement,

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

Superficie du terrain acceptée Cadastre. 372 $ (2008) Electricité. Nbre pièces 6 Nbre chambres 3+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 1+1

Superficie du terrain acceptée Cadastre. 372 $ (2008) Electricité. Nbre pièces 6 Nbre chambres 3+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 1+1 Louis-Alain Robitaille, Agent immobilier affilié L'EXPERT IMMOBILIER P.M. Courtier immobilier agréé 1453, BEAUBIEN EST MONTREAL (QC) H2G 3C6 514-831-3150 / 514-274-7575 louisalain007@videotron.ca http://www.louis-alain.com

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

Assistance à Maîtrise d Ouvrage Cinéma Jour de Fête

Assistance à Maîtrise d Ouvrage Cinéma Jour de Fête Assistance à Maîtrise d Ouvrage Cinéma Jour de Fête 74 RUE DE VIENNE, 27140 GISORS RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES SONDAGES REALISES DANS LA SALLE DE PROJECTION 0. TABLE DES MATIERES 0. Table des matières...

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE MARINADOUR 25 Allées Marines 64100 BAYONNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Bâtiment B2 Edition du 27/06/2013 Page 1 sur 9 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des

Plus en détail

ALBIGNY-PETIT PORT Annecy-le-Vieux

ALBIGNY-PETIT PORT Annecy-le-Vieux ALBIGNY-PETIT PORT Annecy-le-Vieux Insertion dans le site côté lac A B C La douceur de vivre a un nom Entre lac et montagnes, rattaché à la prestigieuse commune d Annecyle-Vieux, le quartier d Albigny

Plus en détail

Les bâtiments en tuffeau. L amélioration thermique du bâti ancien

Les bâtiments en tuffeau. L amélioration thermique du bâti ancien Les bâtiments en tuffeau L amélioration thermique du bâti ancien Journée technique 9 octobre 2012 L amélioration thermique du bâti en tuffeau Connaître le bâtiment ancien Savoir diagnostiquer les désordres

Plus en détail

3. Ligne Eaux-Vives - Moillesulaz

3. Ligne Eaux-Vives - Moillesulaz 200 3. Ligne Eaux-Vives - Moillesulaz Se développant sur 3,991 km, la ligne des Vollandes relie Les Eaux- Vives à Annemasse en France par Moillesulaz (carte nationale 1/100000). 201 Bâtiment des voyageurs

Plus en détail

CH-3961 Chandolin, Les Pontis

CH-3961 Chandolin, Les Pontis A VENDRE : RESTAURANT CH-3961 Chandolin, Les Pontis CHF 927'000.- Descriptif Très joli café-restaurant typique et chaleureux avec chambre d'hôtes, surface totale 189 m2 + 120 m2 (nouvel espace aménageable),

Plus en détail

HOTEL D ENTREPRISES. 6 ATELIERS (de 246 m² à 497 m²) 8 BUREAUX (de 35 m² à 113 m²) A LOUER

HOTEL D ENTREPRISES. 6 ATELIERS (de 246 m² à 497 m²) 8 BUREAUX (de 35 m² à 113 m²) A LOUER HOTEL D ENTREPRISES 6 ATELIERS (de 246 m² à 497 m²) ET 8 BUREAUX (de 35 m² à 113 m²) A LOUER PARC D ACTIVITES DES 6 MARIANNE ESCAUDAIN (59) Zone Franche Urbaine Permis de construire obtenu le 10 avril

Plus en détail

Désignation. Localisation. Description de l édifice. Historique, datation édifice. Protection / Statut juridique. Architecte, auteur

Désignation. Localisation. Description de l édifice. Historique, datation édifice. Protection / Statut juridique. Architecte, auteur Nom : Pont sur La Barberolle Typologie architecturale secondaire : Dénomination : ouvrage d'art / pont Dénomination secondaire : Typologie régionale : Localisation Canton : Bourg de Péage / Pays : Drôme

Plus en détail

REFERENT DE LA CHARTE : DIRECTION ADJOINTE DU PATRIMOINE TEL:02 38 70 33 72

REFERENT DE LA CHARTE : DIRECTION ADJOINTE DU PATRIMOINE TEL:02 38 70 33 72 REFERENT DE LA CHARTE : DIRECTION ADJOINTE DU PATRIMOINE TEL:02 38 70 33 72 1 Sommaire 1) objectif de la charte graphique patrimoniale 2) Type de fichiers 3) Propriété des travaux 4) Procédure de transmissions

Plus en détail

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un nouvel ouvrage est paru en 2013, destiné aux artisans, entreprises, architectes, maîtres d œuvre et maîtres d ouvrage,

Plus en détail

A agrafer à la fiche d enquête impérativement. Logement dans une concession avec cour et plusieurs logements

A agrafer à la fiche d enquête impérativement. Logement dans une concession avec cour et plusieurs logements 62 Numéro questionnaire (par équipe) Numéro échantillon Date de l enquête: Nom de la famille déplacée Ville/Commune Latitude (GPS) - si applicable 1. SITUATION ABRI 1. Comment définiriez-vous l abri actuel?

Plus en détail

OPEN. Enseignements de la campagne 2011. Observatoire Permanent de l aml lioration ENergétique du logement ARTISANS & ENTREPRISES

OPEN. Enseignements de la campagne 2011. Observatoire Permanent de l aml lioration ENergétique du logement ARTISANS & ENTREPRISES OPEN Observatoire Permanent de l aml amé- lioration ENergétique du logement ARTISANS & ENTREPRISES Enseignements de la campagne 2011 SYNTHÈSE réservée aux Répondants Avertissement Ce document a étéélaboréàpartir

Plus en détail

Guide d installation

Guide d installation PANNEAUX POLYVALENTS EN FIBROCIMENT Guide d installation Finex : solide par nature Finex inc. est un chef de file dans le domaine de la construction en fibrociment. Finex fabrique et offre une ligne de

Plus en détail

A- CLASSEMENT DE L ETABLISSEMENT Il s agit d un établissement de Type U «Etablissement de soins sans hébergement»

A- CLASSEMENT DE L ETABLISSEMENT Il s agit d un établissement de Type U «Etablissement de soins sans hébergement» MAITRE D OUVRAGE COMMUNAUTE DE COMMUNES DES PLAINES ET VALLEES DUNOISES Mairie de Donnemain Saint Mamès 28200 Donnemain Saint Mamès Objet : Permis de construire «POLE SANTE D EQUILIBRE» Construction d

Plus en détail

Situé au cœur de Montréal dans l arrondissement Rosemont-La Petite Patrie, Le MASSON est un projet de condominiums, développé en collaboration avec

Situé au cœur de Montréal dans l arrondissement Rosemont-La Petite Patrie, Le MASSON est un projet de condominiums, développé en collaboration avec Situé au cœur de Montréal dans l arrondissement Rosemont-La Petite Patrie, Le MASSON est un projet de condominiums, développé en collaboration avec Ouellette Habitations Inc. Promoteur immobilier, présent

Plus en détail

PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF

PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF L an DEUX MILLE QUINZE, et le DIX SEPT AVRIL A la requête de : Madame Valérie MAIK veuve RELIGA, Née le 28 novembre 1927 à OPALNICA, 105 Route de Cassel 59940 NEUF BERQUIN

Plus en détail

Solutions durables et innovantes pour maisons bois

Solutions durables et innovantes pour maisons bois Concept Solutions durables et innovantes pour maisons bois Des solutions techniques et performantes pour l univers de la construction Construire plus naturellement, c est concevoir des maisons saines et

Plus en détail

Prix de vente : 285 000 Euros

Prix de vente : 285 000 Euros Visite du bien : 167374 Localisation : Marckolsheim Ville proche : Sélestat Autoroute : 16 km Aéroport : 62 km Entre Sélestat et Freiburg Im Breisgau, une maison récente en parfait état! C'est à Marckolsheim,

Plus en détail

PROCES VERBAL DE DESCRIPTION

PROCES VERBAL DE DESCRIPTION SELARL SICARD MORIN Huissiers de Justice Associés près le Tribunal de Grande Instance de SAINTES 15-17, Faubourg Taillebourg BP. 14 17412 SAINT JEAN D ANGELY Tél : 05 46 32 04 98 Fax : 05 46 32 11 28 PROCES

Plus en détail

La cité-jardin du Domaine de Neuville-en-Condroz Stratégies d intervention sur un lotissement existant

La cité-jardin du Domaine de Neuville-en-Condroz Stratégies d intervention sur un lotissement existant Les Cahiers nouveaux N 82 Août 2012 49 Julie Renaux Université de Liège LEMA 01 Chercheuse Jacques Teller Université de Liège LEMA Directeur 49-54 La cité-jardin du Domaine de Neuville-en-Condroz Stratégies

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

Définitions. Les Dossiers de Profils n 75 - Avril 2004 69 Insee Nord-Pas-de-Calais

Définitions. Les Dossiers de Profils n 75 - Avril 2004 69 Insee Nord-Pas-de-Calais Logement Un logement est défini par son utilisation : c est un local séparé et indépendant utilisé pour l habitation. Il doit être séparé d autres locaux par des murs ou cloisons et doit disposer d un

Plus en détail

Taxes (annuelles) Dépenses/Énergie (annuelles) Évaluation (municipale) Pièce(s) et Espace(s) additionnel(s) No Centris. 25411053 (En vigueur)

Taxes (annuelles) Dépenses/Énergie (annuelles) Évaluation (municipale) Pièce(s) et Espace(s) additionnel(s) No Centris. 25411053 (En vigueur) Luc Fournier, Courtier immobilier agréé GROUPE SUTTON IMMOBILIA INC. Agence immobilière 793, RUE MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1W8 http://www.suttonquebec.com 514-529-1010 Télécopieur : 514-597-1032

Plus en détail

Gîtes & chambres d hôtes

Gîtes & chambres d hôtes juillet-août 2013 5,50 N 1 en Belgique - 32e année - N 291 Gîtes & chambres d hôtes 10 projets à la loupe Action été Gagnez un séjour à Vielsam, Bruges, Aubel, Bruxelles... fenêtre de toit la pose étape

Plus en détail

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION Nous avons sélectionnés avec minutie nous ouvriers & collaborateurs pour formés une équipe compétente pour la réalisation de votre maison

Plus en détail

FICHE ROL DEPARTEMENT DU TARN RELEVE D OBSERVATION LOGEMENT (ROL) I:\ENVIR\CB\2008\HABITAT\guide as\fiche ROL.doc

FICHE ROL DEPARTEMENT DU TARN RELEVE D OBSERVATION LOGEMENT (ROL) I:\ENVIR\CB\2008\HABITAT\guide as\fiche ROL.doc FICHE ROL DEPARTEMENT DU TARN RELEVE D OBSERVATION LOGEMENT (ROL) I:\ENVIR\CB\2008\HABITAT\guide as\fiche ROL.doc Le ROL est un document à usage des intervenants de terrain non techniciens du bâtiment.

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Hôtel de ville place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Auteurs Bardisa Marie Désignation Dénominations

Plus en détail

VILLE DE SAINT CLOUD PLAN D OCCUPATION DES SOLS ZONE UD

VILLE DE SAINT CLOUD PLAN D OCCUPATION DES SOLS ZONE UD VILLE DE SAINT CLOUD PLAN D OCCUPATION DES SOLS ZONE UD C est une zone à usage dominant d'habitat, peu dense et comportant des constructions en ordre discontinu dans un cadre verdoyant. I - NATURE DE L'OCCUPATION

Plus en détail

Appartements T2 T3 T4

Appartements T2 T3 T4 Appartements T2 T3 T4 GROS ŒUVRE Terrassements généraux Fondations adaptées en fonction de l étude de sol et calcul Bureau d Étude Technique (BET). Refend séparatif entre logements : B.A. de 18 cm en RDC

Plus en détail

Perle du Lac. www.perle-du-lac.com. Sélection ÉTÉ 2013 : C est le moment d acheter! Votre propriété vous attend... Perle du Lac

Perle du Lac. www.perle-du-lac.com. Sélection ÉTÉ 2013 : C est le moment d acheter! Votre propriété vous attend... Perle du Lac Sélection ÉTÉ 2013 : C est le moment d acheter! 1 www.perle-du-lac.com Votre propriété vous attend... A PROPOS DE NOUS Depuis sa création, notre agence située sur la vous accueille dans un cadre convivial

Plus en détail

- 1 - Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers généraux,

- 1 - Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers généraux, - 1 - Commune de Bevaix Conseil général Rapport du Conseil communal au Conseil général à l appui d une demande de crédit de Fr. 600'000.- pour la rénovation de l immeuble rue du Temple 4. Monsieur le Président,

Plus en détail

Arquèves (visite du 04/10/2013) Présents : Fr.Blary / R. Jonvel

Arquèves (visite du 04/10/2013) Présents : Fr.Blary / R. Jonvel Arquèves (visite du 04/10/2013) Présents : Fr.Blary / R. Jonvel Nature du site 1 - Un cellier en pierres de taille voûté en berceau 2 - Une cave en pierres de taille voûtée en berceau 3 - Apparition d

Plus en détail

Immeuble dit résidence Sirius

Immeuble dit résidence Sirius Immeuble dit résidence Sirius Flaine Forêt Arâches-la-Frasse Dossier IA74000946 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole d'architecture

Plus en détail

C0nstruire une mais0n. Sommaire

C0nstruire une mais0n. Sommaire Sommaire Page 2 : Le terrain Page 3 : Les raccordements Page 4 : Les fondations Page 5 : La chape Page 6 : Les murs Page 8 : Les planchers Page 9 : Le toit Page 10 : La charpente Page 12 : Les tuiles C0nstruire

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE 1. MAITRE DE L OUVRAGE (proposant et futur souscripteur du contrat) 1.1. Nom ou raison sociale : 1.2. Adresse précise : 1.3.

Plus en détail

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON Performant thermiquement, léger et travaillé en atelier avant d être rapidement monté sur chantier, le bois est le matériau idéal pour les Extensions/Surélévations.

Plus en détail

RESIDENCE LE MARTINET Avenue du Grand-Saint-Bernard 59, 1920 Martigny

RESIDENCE LE MARTINET Avenue du Grand-Saint-Bernard 59, 1920 Martigny RESIDENCE LE MARTINET Avenue du Grand-Saint-Bernard 59, 1920 Martigny www.iviewer.ch/lemartinet SITUATION Vivre au pied des Alpes, proche des grands axes Montreux/Sion/Aoste La Résidence Le Martinet est

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Bruxelles Environnement ISOLATION DES MURS EN RENOVATION Pierre DEMESMAECKER Institut de Conseil et d Etudes

Plus en détail

P r é s e r v a t i o n e t v a l o r i s a t i o n d u b â t i a n c i e n

P r é s e r v a t i o n e t v a l o r i s a t i o n d u b â t i a n c i e n P r é s e r v a t i o n e t v a l o r i s a t i o n d u b â t i a n c i e n Conseils sur le bâti ancien, en complément du cahier de recommandations architecturales Objectifs Le cahier de recommandations

Plus en détail

Fiche d application Thermique. Ventilation naturelle de confort thermique BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS. Réglementations Thermique Acoustique Aération

Fiche d application Thermique. Ventilation naturelle de confort thermique BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS. Réglementations Thermique Acoustique Aération Réglementations Thermique Acoustique Aération Départements d Outre-Mer Version 1.1 Fiche d application Thermique Ventilation naturelle de confort thermique BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS www.territoires.gouv.fr

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE NOUVEAUTÉ. Page 1 de 5

COMMUNIQUÉ DE PRESSE NOUVEAUTÉ. Page 1 de 5 COMMUNIQUÉ DE PRESSE NOUVEAUTÉ Page 1 de 5 COMMUNIQUÉ DE PRESSE MARS-AVRIL 2009 Attachée de Presse : CAROLINE LANDAIS Email : caroline.landais@c-l-consulting.fr Port. 06 63 95 19 77 LES RETOUCHES DE DERNIERE

Plus en détail

Communauté d agglomération du Grand-Rodez. Rodez. L immeuble Balard 14 place de la Cité. Inventaire du patrimoine

Communauté d agglomération du Grand-Rodez. Rodez. L immeuble Balard 14 place de la Cité. Inventaire du patrimoine Communauté d agglomération du Grand-Rodez Inventaire du patrimoine Rodez L immeuble Balard 14 place de la Cité Diane Joy Novembre 2010 L immeuble Balard, 14 place de la Cité L immeuble situé au n 14 place

Plus en détail

Rourétoise de rénovation SAVOIR-FAIRE - AUTHENTICITÉ - TRADITION - QUALITÉ

Rourétoise de rénovation SAVOIR-FAIRE - AUTHENTICITÉ - TRADITION - QUALITÉ Rourétoise de rénovation SAVOIR-FAIRE - AUTHENTICITÉ - TRADITION - QUALITÉ 35 ans de savoir-faire, d authenticité, de tradition pour donner vie à vos projets Artisan Maçon reconnu par 35 années d Expérience

Plus en détail

acceptée Cadastre 2651388 acceptée Zonage Nbre pièces 9 Nbre chambres 3+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 4+1

acceptée Cadastre 2651388 acceptée Zonage Nbre pièces 9 Nbre chambres 3+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 4+1 Luc Fournier, Courtier immobilier agréé GROUPE SUTTON IMMOBILIA INC. Agence immobilière 793, RUE MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1W8 http://www.suttonquebec.com 514-529-1010 Télécopieur : 514-597-1032

Plus en détail

LE TOIT. Les formes de toits

LE TOIT. Les formes de toits Les formes de toits Le toit ou la toiture : ensemble des parois inclinées et/ou horizontales (dans le cas d une toiture-terrasse) qui couvrent une construction. Le toit comprend les éléments qui composent

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DESCRIPTIF

PROCÈS-VERBAL DESCRIPTIF ANGOULÊME COGNAC RUFFEC VILLEBOIS-LAVALETTE 52, rue René Goscinny B.P. 1211 16006 ANGOULEME Cedex 10, rue du Port B.P. 164 16105 COGNAC Cedex 3, place d'armes B.P 93 16700 RUFFEC 52, Grand'Rue B.P. 2 16320

Plus en détail

Analyse de la coupe d un mur extérieur : La maison R40

Analyse de la coupe d un mur extérieur : La maison R40 Analyse de la coupe d un mur extérieur : La maison R40 Par: Maïa Djambazian Catherine Nathalie Marcoux ravail présenté à Omar Bakar dans le cadre du cours ARC2301 Date: 20 novembre 2008 able des matières

Plus en détail

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE EXTENSION UNE RÉNOVATION UNE CONSTRUCTION? MAISON COMTEMPORAINE MAISON TRADITIONNELLE Qu il s agisse

Plus en détail